LE MONDE HABITÉ. Comment les êtres humains habitent-ils le monde? Comment est répartie la population dans le monde?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MONDE HABITÉ. Comment les êtres humains habitent-ils le monde? Comment est répartie la population dans le monde?"

Transcription

1 G4. 4h +1 LE MONDE HABITÉ Comment les êtres humains habitent-ils le monde? Séance 1. I - La répartition de la population dans le monde. Comment est répartie la population dans le monde? Diapo : La notion de densité. Croquis + définition (p 192). Nombre d habitants au km2. Plus le nombre est important plus la densité est forte. Sur une carte : rouge = fortes densités ; orange = moyenne; jaune = faible Questions et planisphère à renseigner. ( p294) Compétence : Je me repère dans l espace. «Je sais situer et nommer les foyers de populations, les espaces peu peuplés, et les grandes métropoles» 1 - Planisphère à renseigner en s appuyant sur les Q 1 et 3.(grands foyers de peuplement en rouge, foyers secondaires en orange, déserts humains en verts + nommer) 2 - Noter sur le planisphères les métropoles les plus peuplées du monde. Un constat (Q 4: Où se situent les villes les plus peuplées du monde?) : Sur les littoraux. Q 5. Les littoraux du monde sont-ils les plus peuplés? Justifiez. Oui car les littoraux facilitent les échanges entre les différents foyers de peuplement. 3 - Terminer le planisphère en nommant les océans en bleu. Conclusion : On a découvert que la population est inégalement répartie sur la Terre. Notions à recopier et apprendre (p294) Un désert humain : une région du monde inhabitée ou très peu peuplée. Un foyer de peuplement : une région du monde concentrant un grand nombre d habitants. Un littoral : une zone de contact entre la terre et la mer. Une métropole : une grande ville qui concentre la population, les activités et les fonctions de commandement.

2 Séance 2. II - La répartition de la population mondiale et ses évolutions Comment s explique l inégal peuplement de la Terre? 1 - Le rôle de l histoire. Comment l histoire explique-t-elle la répartition actuelle de la population? Compétence : Je pratique différents langage. «Je sais rédiger un texte sur le rôle de l Histoire dans le peuplement». Questions réalisées en classe de 1 à 5 p 299. Paragraphe à la maison. Une dizaine notés 1 - Les premiers hommes sur la Terre apparaissent au cours de la Préhistoire ( 2,5 millions d années av J.C) sur le continent africain, puis ils migrent vers l Asie et l Europe. 2 - Dans l Antiquité les trois grands foyers de peuplement se trouvent sur le littoral Méditerranéen puis en Asie notamment en Chine et en Inde. 3 - Les foyers présents dans l Antiquité sont densément peuplés en Et aujourd hui on constate que les continents africain et américain sont également peuplés. 4 - En Asie et en Europe se sont les activités économiques qui ont fixé le peuplement. En Asie de l Est et du Sud Est, les conditions climatiques sont favorables à la culture du riz. La riziculture est une activité qui demande une main d oeuvre nombreuse mais elle a l avantage de nourrir une grande quantité de population. Ce qui est le cas, puisque l on y trouve les deux premiers foyers de population du monde. 5 -Sur le continent américain ce sont les migrations des hommes qui sont à l origine du peuplement. d abord européennes à partir du XVIIe siècle qui pratiquaient aussi la traite des noirs, puis latino Américaines et Asiatiques au cours du XXe s. Rédiger le paragraphe à la maison (prévoir 10 lignes pour le faire) Correction possible La population mondiale est inégalement répartie. Les grands foyers de peuplement sont apparus dès l Antiquité en Europe et en Asie de l Est et du Sud, facilités par le développement des activités économiques. Sur le continent américains ce sont les migrations humaines depuis le XVIIe s, qui sont à l origine du peuplement actuel.

3 Séance Le poids des contraintes naturelles Quel est le poids des contraintes naturelles sur le peuplement de la Terre? Compétence : Je comprends un document en le mettant en relation avec un autre. «Je sais étudier un planisphère des contraintes naturelles et le mettre en relation avec celui des climats» Au préalable à la maison compléter le tableau à l aide du planisphère des contraintes naturelles p 301, de celui des climats p 196 et de celui des densités p 295. Contrainte doc.1 p 300 Espace doc.4 p301 Climat et caractéristiques p.196 Densité de population p.295 Désert Froid - Alaska - Grand nord Canadien - Groenland - Sibérie - Scandinavie - Antarctique POLAIRE Froid toute l année Désert Chaud Montagnes - Morave - Sahara - Kalahari - d Arabie - Australien - Gobi (désert de pierres) - les Rocheuses - la Cordillière des Andes - l Himalaya - le Massif Éthiopien - Pyrénées - Alpes - Caucase - Atlas. DÉSERTIQUE Chaud toute l année, et très faibles précipitations MONTAGNARD Plus froid et plus humide que dans les plaines environnantes FAIBLE ou quasi INEXISTANTE Végétation - Amazonie - Bassin du Congo - Bornéo - Nouvelle Guinée ÉQUATORIAL Chaleur toute l année et précipitations forte toute l année

4 Pour s installer, les hommes doivent parfois surmonter des contraintes naturelles : - Relief : altitude élevée et pente - Climat : sécheresse, froid - Végétation : forêt dense, pauvreté du sol Les contraintes naturelles rendent l agriculture difficile, les densités humaines sont donc faibles ou quasi inexistantes on parle de déserts humains. Cependant des aménagements très anciens (cultures en terrasses dans les Andes ou l Himalaya) ou très modernes ( accès à Internet au Groenland pour mettre en liaison les villages avec le reste du monde) Notion (p301). Une contrainte naturelle : un élément naturel (relief, climat) qui peut gêner l installation des hommes. Séance 4. III - Les dynamiques du peuplement mondial. Quelles sont les dynamiques du peuplement mondial? Doc.1 p 306. Planisphère de la croissance démographique p 307 et celui du développement p 194. Récit du professeur 1 - Une population qui augmente. Aujourd hui nous sommes 7,3 milliards d humains, la population mondiale a fortement augmenté au cours du XXe siècle. (2,5 en 1950 à 7,3 milliards en On prévoit 9.7 milliards d habitants en 2050). La croissance démographique est inégale selon les régions du monde - très forte dans les pays les plus pauvres ( pays du continent africain) car la natalité continue à augmenter tandis que la mortalité baisse. - elle se ralentie dans les pays dits émergents (les BRICS) car la natalité commence à diminuer grâce au développement économique. - augmente peu ou diminue dans les pays développés car la fécondité et la natalité sont très basses. Notions p 306. La croissance démographique : l augmentation de la population La fécondité : le nombre moyen d enfants par femme. La natalité = les naissances ; La mortalité = les décès.

5 2 - Un peuplement qui s étend. Dossier documentaire étudié en classe : les fronts pionniers pages 304 / 305. a - Front pionniers agricoles Q 1 - Les fronts pionniers agricoles se situent dans les zones équatoriales favorables au développement de l agriculture ( précipitations et chaleur). 2 - Création d un front pionnier : les hommes défrichent la forêt dense (ex. Amazonie), ils créent des routes et installent les habitations et les champs près des routes. b - Fronts pionniers énergétiques Q 3 - Les fronts pionniers énergétiques se situent dans les régions à fortes contraintes (froid). 4 - Le peuplement se développe dans ces fronts pionniers pour des raisons économiques car la population y vient pour travailler dans les exploitations minières, pétrolières etc. Aujourd hui le peuplement s étend sur des zones vierges et crée ainsi des fronts pionniers agricoles et énergétiques. Ils existent aussi des migrations des populations à l intérieur d un même territoire à cause de l exode rural. Les populations les plus pauvres quittent ainsi la campagne dans l espoir de trouver du travail en ville. L attraction des littoraux qui facilitent les échanges et regroupent ainsi de nombreuses activités modifie aussi le peuplement. Notions p 305 et 306. Un font pionnier : un espace jusque-là inoccupé, exploité et peuplé par les hommes. La croissance démographique : l augmentation de la population L exode rural : le départ des habitants des campagnes vers les villes.

Où sont les Hommes sur la Terre

Où sont les Hommes sur la Terre Où sont les Hommes sur la Terre Introduction : Notre planète est constituée de régions peuplées et d autres qui sont presque vides, ainsi 90% de la population vit dans l hémisphère nord. Dans certains

Plus en détail

GEOGRAPHIE : La France

GEOGRAPHIE : La France GEOGRAPHIE : La France [La France : ce territoire qui représente une nation et qui a ses frontières est : un ETAT 22 régions, 95 départements et 60 millions d habitants + les DOM-TOM qui ont changé de

Plus en détail

Occidentale» économique et culturelle.» cours des siècles, ce qui attire les.» Si oui, pourquoi? Si non, aimeriez-vous vous y rendre? Pourquoi?

Occidentale» économique et culturelle.» cours des siècles, ce qui attire les.» Si oui, pourquoi? Si non, aimeriez-vous vous y rendre? Pourquoi? ETUDE DE DIFFERENTS PAYSAGES bonjour, Je vous transmets mon cours sur les différents paysages, réalisé avec mes 6 de l'ecole Française de Porto ( très bons élèves ) manuel : Nathan J'aimerais des remarques!

Plus en détail

2 ème partie : LE BRESIL UNE PUISSANCE EMERGENTE?

2 ème partie : LE BRESIL UNE PUISSANCE EMERGENTE? 2 ème partie : LE BRESIL UNE PUISSANCE EMERGENTE? Cours du 16 mars 2010 Le Brésil a les dimensions d un continent: 8 512 000 km, soit un peu plus de 15 fois la France (géographiquement, le Brésil est situé

Plus en détail

Banque d exercices photocopiables. Cycle 3. Conseils et corrigés

Banque d exercices photocopiables. Cycle 3. Conseils et corrigés Banque d exercices photocopiables Cycle 3 conforme aux programmes 2002 et 2007 Conseils et corrigés sous la direction de Sophie Le Callennec Professeure d histoire-géographie Jacques Bartoli Professeur

Plus en détail

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement N 5, Mai 2015 FAITS SAILLANTS : Les zones favorables à une vigilance

Plus en détail

Les marqueurs spatiaux des fronts pionniers brésiliens FASCICULE ENSEIGNANT

Les marqueurs spatiaux des fronts pionniers brésiliens FASCICULE ENSEIGNANT TD Frontière Les marqueurs spatiaux des fronts pionniers brésiliens (L3 4 h) P.Gautreau 2007 1 Les marqueurs spatiaux des fronts pionniers brésiliens FASCICULE ENSEIGNANT Buts du TD : - apprendre à déceler

Plus en détail

En quoi habiter une ville d un pays développé est-il différent d habiter une ville d un pays en développement?

En quoi habiter une ville d un pays développé est-il différent d habiter une ville d un pays en développement? G3. HABITER LA VILLE En quoi habiter une ville d un pays développé est-il différent d habiter une ville d un pays en développement? Introduction. Observer deux photographie et décrire. I - Étude de cas.

Plus en détail

DU JEUDI 1 FEVRIER AU 16 FÉVRIER 2007

DU JEUDI 1 FEVRIER AU 16 FÉVRIER 2007 DU JEUDI 1 FEVRIER AU 16 FÉVRIER 2007!"#$ " %& ')*#+! " #! $%&! # # # '!! "!,))"+!)! * +,-. //!! 0. #-* '!! 1 2 '!,& 3#. 4#.! $ & 5!!"#$ "6#!-&+ 7!!-8& *-!)+9:!#! ;< 1 .)* '! = # # " >& ") '!!!! # # '

Plus en détail

CH 1: LES FONDEMENTS DE LA PUISSANCE DES ETATS UNIS

CH 1: LES FONDEMENTS DE LA PUISSANCE DES ETATS UNIS www.coursseko.com CH 1: LES FONDEMENTS DE LA PUISSANCE DES ETATS UNIS Si les Etats Unis sont la 1 puissance m o n d i a l e, c e l a s e x p l i q u e p a r l a p r é s e n c e d e n o m b r e u x f a

Plus en détail

L inégale répartition de l énergie solaire est à l origine des courants atmosphériques

L inégale répartition de l énergie solaire est à l origine des courants atmosphériques L inégale répartition de l énergie solaire est à l origine des courants atmosphériques I/ Objectif : Dans la partie 2 du programme de seconde «enjeux planétaires contemporains : énergie et sol», sous partie

Plus en détail

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer?

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? L effet de la fonte des glaces sur la variation du niveau de la mer est parfois source d erreur et de confusion. Certains prétendent qu elle est

Plus en détail

LE BRÉSIL, NOUVELLE FERME DU MONDE

LE BRÉSIL, NOUVELLE FERME DU MONDE LE BRÉSIL, NOUVELLE FERME DU MONDE QUESTION 1 : MONTRER QUE LA CULTURE DU SOJA EST UNE AGRICULTURE MODÉRÉE ET MÉCANISÉE. La culture du soja est une agriculture moderne et mécanisée car sur l image du document

Plus en détail

LES ÉTATS-UNIS ET LE BRÉSIL

LES ÉTATS-UNIS ET LE BRÉSIL RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Géographie LES ÉTATS-UNIS ET LE BRÉSIL apparaissent sur le contient américain comme des puissances jumelles et concurrentes. Ces deux États immenses sont confrontés

Plus en détail

LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ÉCHANGES. I - Étude de cas : Une zone industrialo - portuaire en Asie : Singapour

LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ÉCHANGES. I - Étude de cas : Une zone industrialo - portuaire en Asie : Singapour Partie 1 : Des échanges à la dimension du monde Thème 1 (2h + eval commune avec th 2) LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ÉCHANGES Quels sont les lieux de la mondialisation des échanges? Quels sont

Plus en détail

Science et technologie : Le truc de Newton

Science et technologie : Le truc de Newton Science et technologie : Le truc de Newton Une caractéristique fondamentale de la science c est le lien étroit qui l unit à la technologie. La science cherche les règles du monde matériel et la technologie

Plus en détail

ETATS-UNIS, BRESIL: DYNAMIQUES TERRITORIALES

ETATS-UNIS, BRESIL: DYNAMIQUES TERRITORIALES ETATS-UNIS, BRESIL: DYNAMIQUES TERRITORIALES FICHE EDUSCOL: OBJECTIFS ET MISE EN OEUVRE Les élèves réalisent en amont du cours le croquis de l'organisation spatiale soit des Etats-Unis, soit du Brésil.

Plus en détail

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS H3.Thème 2. DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS Comment les colonies accèdent-elles à l indépendance? A quelles difficultés ces nouveaux Etats sont-ils confrontés? Frise p 111. Les différentes

Plus en détail

FÖLDRAJZ FRANCIA NYELVEN GEOGRAPHIE

FÖLDRAJZ FRANCIA NYELVEN GEOGRAPHIE Földrajz francia nyelven középszint 0612 É RETTSÉGI VIZSGA 2006. október 25. FÖLDRAJZ FRANCIA NYELVEN GEOGRAPHIE KÖZÉPSZINTŰ ÍRÁSBELI ÉRETTSÉGI VIZSGA EPREUVE ECRITE DE BACCALAUREAT NIVEAU MOYEN JAVÍTÁSI-ÉRTÉKELÉSI

Plus en détail

NOTIONS DE LECTURE DE CARTE & D ORIENTATION

NOTIONS DE LECTURE DE CARTE & D ORIENTATION NOTIONS DE LECTURE DE CARTE & D ORIENTATION 1. LES DIFFERENTS TYPES DE CARTES A. Cartes routières et touristiques - MICHELIN 1/150 000 à 1/200 000 - IGN Régionales : 1/250 000 TOP 100 1/100 000 Série Plein

Plus en détail

L'offre de soins en dialyse dans

L'offre de soins en dialyse dans L'offre de soins en dialyse dans la région Languedoc Roussillon Remerciements à la coordination : François DE CORNELISSEN, Jean-Pierre DAURES, Yann DUNY, Luc MARTY Document préparé par Florian BAYER, Malthilde

Plus en détail

Quel est le lien entre toutes ces énergies????

Quel est le lien entre toutes ces énergies???? Quel est le lien entre toutes ces énergies???? Comment l Homme utilise l énergie lumineuse? A. Une inégale répartition de l énergie solaire en fonction de la latitude Manuel Nathan seconde Répartition

Plus en détail

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes de troisième Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Thème 2 : L évolution du système de production et ses

Plus en détail

L ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL, OÙ SONT NOS REPÈRES?

L ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL, OÙ SONT NOS REPÈRES? L ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL, OÙ SONT NOS REPÈRES? Pierre Charlebois, chef de la section de l analyse l économique des marchés agricoles Agriculture et Agroalimentaire Canada Les perspectives 29 L ÉVOLUTION

Plus en détail

? Comment se manifeste la puissance américaine

? Comment se manifeste la puissance américaine LES Etats-Unis? Comment se manifeste la puissance américaine I- LA PREMIERE PUISSANCE DU MONDE? quelles sont les bases de la puissance(les indicateurs) A) Les indicateurs de la puissance a) premier pôle

Plus en détail

DICTIONNAIRE DE LA BANQUE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES SOUS S.I.G.

DICTIONNAIRE DE LA BANQUE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES SOUS S.I.G. DICTIONNAIRE DE LA BANQUE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES SOUS S.I.G. ENTITE_PAYSAGERE SOUS_ENTITE LIMITE STRUCTURE PAYSAGERE LIEUX PARTICULIERS LIGNE_DE_FORCE_DU_PAYSAGE ENJEUX ROUTES_D_INTERET POINT_DE_VUE_REMARQUABLE

Plus en détail

PSADER du Haut-Bugey. du programme d actions. Comité PRADR Vendredi 7 janvier 2011

PSADER du Haut-Bugey. du programme d actions. Comité PRADR Vendredi 7 janvier 2011 PSADER du Haut-Bugey Présentation du programme d actions Comité PRADR Vendredi 7 janvier 2011 Territoire du Haut-Bugey Un bassin de 60 000 habitants (géographiquement très concentrés) Deux «capitales»

Plus en détail

FICHE DE RÉVISION DU BAC

FICHE DE RÉVISION DU BAC Introduction Si le Brésil et les Etats-Unis sont considérés comme des Etats-continents, avec une dimension territoriale comparable, leur poids économique, politique et culturel, sont encore très différents.

Plus en détail

1Er CLUsTEr mondial DE LA GéoInFormATIon Telespazio France

1Er CLUsTEr mondial DE LA GéoInFormATIon Telespazio France 1er cluster mondial de la géoinformation Telespazio France EarthLab, le satellite au plus proche de la Terre et le drone pour encore plus de précision. La prise de conscience environnementale de la fin

Plus en détail

bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange

bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange 99 Les liens chromatiques simples 1 secondaire Soit: Utilisez une des deux teintes soit en rabattue, soit en rompue et l autre pure. bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange Soit: Utilisez l une

Plus en détail

SITUER LA FRANCE SUR DIFFERENTS PLANISPHERES

SITUER LA FRANCE SUR DIFFERENTS PLANISPHERES SITUER LA FRANCE SUR DIFFERENTS PLANISPHERES Photographie du template : avec l autorisation de la Mairie de Séné Comment les hommes se repèrent-ils sur la terre? Quelle est la nature de ce document? Voici

Plus en détail

Correction du devoir commun (mars 2013)

Correction du devoir commun (mars 2013) Correction du devoir commun (mars 2013) Attention : il ne s agit que d une proposition de réponses possibles. Chaque correcteur est libre d attribuer les points correspondant aux questions en fonction

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

LES ESPACES PRODUCTIFS

LES ESPACES PRODUCTIFS LES ESPACES PRODUCTIFS fiche d objectifs/ Plan détaillé Quels sont les principaux espaces productifs français? Comment fonctionnent-ils et évoluent-ils face à la mondialisation? Respectent-ils le développement

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Etats-Unis Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales

Etats-Unis Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales Terminales ES-L L Amérique : puissance du Nord, affirmation du Sud Etats-Unis Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales Aurélie Dongeux, lycée Duruy, Mont de Marsan Thème 3 : Dynamiques géographiques

Plus en détail

Navette Atlantis à Cap Canaveral. Un exemple de régions motrices du Sud = la FLORIDE

Navette Atlantis à Cap Canaveral. Un exemple de régions motrices du Sud = la FLORIDE Navette Atlantis à Cap Canaveral Un exemple de régions motrices du Sud = la FLORIDE B. Des activités économiques et des réseaux puissants : -- une agriculture commerciale puissante et exportatrice (productions

Plus en détail

EDIC MALI. Volet Agriculture

EDIC MALI. Volet Agriculture Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement Division de l'afrique, des pays les moins avancés et des programmes spéciaux ( ALDC ) EDIC MALI Volet Agriculture Moctar BOUKENEM Consultant

Plus en détail

Surdose de CO 2 : Nos villes sont-elles prêtes? Agence Locale de l Energie et du Climat de Plaine Commune

Surdose de CO 2 : Nos villes sont-elles prêtes? Agence Locale de l Energie et du Climat de Plaine Commune Agence Locale de l Energie et du Climat de Plaine Commune Surdose de CO 2 : Nos villes sont-elles prêtes? Bouleversements climatiques : nous n avons pas d ours polaire, mais nous sommes concernés. En 2013,

Plus en détail

Leçon n 3 : «Les mobilités humaines»

Leçon n 3 : «Les mobilités humaines» Leçon n 3 : «Les mobilités humaines» Introduction : Le XXè siècle a connu plus de déplacements de personnes qu aucune autre période. Les migrations peuvent être internes aux pays ou bien régionales et

Plus en détail

Étude de la carte de Vézelise. Initiation à la lecture du relief sur une carte topographique

Étude de la carte de Vézelise. Initiation à la lecture du relief sur une carte topographique Étude de la carte de Vézelise Initiation à la lecture du relief sur une carte topographique Double objectif de la séance Étude d un paysage lorrain de côte Apprentissage de la lecture du relief sur une

Plus en détail

PARTIE II : LES TERRITOIRES DANS LA MONDIALISATION CHAP. I : LES ÉTATS-UNIS DANS LA MONDIALISATION

PARTIE II : LES TERRITOIRES DANS LA MONDIALISATION CHAP. I : LES ÉTATS-UNIS DANS LA MONDIALISATION FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE II : LES TERRITOIRES DANS LA MONDIALISATION CHAP. I : LES ÉTATS-UNIS DANS LA MONDIALISATION Comment les États-Unis font-ils face à la mondialisation? PLAN DU COURS

Plus en détail

PRESENTATION DU MALI FORUM SUR L INITIATIVE SOLAIRE DE LA CEDEAO (IESC)

PRESENTATION DU MALI FORUM SUR L INITIATIVE SOLAIRE DE LA CEDEAO (IESC) FORUM SUR L INITIATIVE SOLAIRE DE LA CEDEAO (IESC) ------------------------------------------------------------------------------------- PRESENTATION DU MALI M. Cheick Ahmed SANOGO Directeur National Adjoint

Plus en détail

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire Par Soraya Oulad Benchiba, Chargée d'études à l'institut Amadeus Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire L afflux d IDE en Afrique a été spectaculaire

Plus en détail

Choisir son mode de ville : Formes urbaines et transports dans les villes émergentes

Choisir son mode de ville : Formes urbaines et transports dans les villes émergentes Choisir son mode de ville : Formes urbaines et transports dans les villes émergentes Julien Allaire (LEPII-EPE, CNRS/Université de Grenoble II) La mobilité en milieu urbain représente une part importante

Plus en détail

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE Par Madame F. Bintou DJIBO, COORDONNATRICE DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL Plan

Plus en détail

9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC)

9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC) Banque de Développement des Etats de l Afrqiue Centrale 9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC) «Mise en place d un Fonds pour l Economie Verte

Plus en détail

Les Etats-Unis : La première puissance mondiale

Les Etats-Unis : La première puissance mondiale Les Etats-Unis : La première puissance mondiale PBQ : Quels sont les facteurs expliquant la position hégémonique des Etats-Unis dans le monde? I. La population des Etats-Unis : dynamique et répartition

Plus en détail

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 Bâtiment et rapport à l énergie Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 La perception culturelle de l énergie Dans l histoire humaine, la compréhension de l énergie provient de l expérience du froid Les

Plus en détail

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France)

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) La Commission européenne a formellement adopté le Programme de développement rural (PDR) de Mayotte le 13 février 2015 qui

Plus en détail

Ouvrages de références et objectifs

Ouvrages de références et objectifs Valise pédagogique Ouvrages de références et objectifs MESSAGE IMPORTANT: Prendre le temps de bien lire les histoires et d explorer la valise, ses activités et ce guide. Ouvrages de références Activités

Plus en détail

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni.

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Le Royaume Uni est un archipel (un ensemble d iles). Il est

Plus en détail

LES ETATS-UNIS. Introduction : CHAPITRE 10 : Géographie. Les États-Unis dans le monde (Dessin de Chapatte du 17 octobre 2006)

LES ETATS-UNIS. Introduction : CHAPITRE 10 : Géographie. Les États-Unis dans le monde (Dessin de Chapatte du 17 octobre 2006) CHAPITRE 10 : Géographie LES ETATS-UNIS Introduction : Les États-Unis dans le monde (Dessin de Chapatte du 17 octobre 2006) CARTE : Les États-Unis d'amérique et ses principales villes Au niveau mondial,

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/772

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/772 Nations Unies A/AC.105/772 Assemblée générale Distr.: Générale 7 décembre 2001 Français Original: Anglais Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Rapport du deuxième Atelier

Plus en détail

N 4 Du 16 au 22 nov. 2011

N 4 Du 16 au 22 nov. 2011 N 4 Du 16 au 22 nov. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : C est qui, ce frelon asiatique? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE 1 - Voici les mots

Plus en détail

DOCUMENT 3 «Le Monde: Comment imaginez-vous l'offre énergétique mondiale dans les années qui viennent? [...] Steven Chu:

DOCUMENT 3 «Le Monde: Comment imaginez-vous l'offre énergétique mondiale dans les années qui viennent? [...] Steven Chu: Dissertation s appuyant sur un dossier documentaire Il est demandé au candidat : - de répondre à la question posée par le sujet ; - de construire une argumentation à partir d'une problématique qu'il devra

Plus en détail

Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau

Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DU BASSIN VERSANT DE L ARMANÇON Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau Année 2009 Adopté en séance plénière le 25 mai 2010 Siège de la Commission

Plus en détail

Introduction : Chapitre XII. La question de l accès à l eau

Introduction : Chapitre XII. La question de l accès à l eau Introduction : Chapitre XII. La question de l accès à l eau 1. DVP : Que boit Jean-Claude Van Damme? 1. DVP : Que boit Jean-Claude Van Damme? Chapitre XII. La question de l accès à l eau Introduction :

Plus en détail

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE I : DES ÉCHANGES À LA DIMENSION DU MONDE CHAP. III : LES MOBILITÉS HUMAINES Quels sont les différentes mobilités humaines dans le monde et leurs effets sur les

Plus en détail

La boucle de l Oise à Cergy. Source : Musée départemental de l éducation : «Géographie du Val d Oise».

La boucle de l Oise à Cergy. Source : Musée départemental de l éducation : «Géographie du Val d Oise». La boucle de l Oise à Cergy. Source : Musée départemental de l éducation : «Géographie du Val d Oise». 4 Intégration du Val d Oise dans la région Situé au nord-ouest de la région Ile de France, le Val

Plus en détail

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Prénom : Nom : I. Deux grandes voyages, se repérer. 7 /7 Points 1. Comment appelle-t-on les deux lieux géographiques représentés sur la

Plus en détail

Représenter un pays : la carte de France

Représenter un pays : la carte de France séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 séance 1 De la photo à la carte. Je découvre Avec l aimable autorisation de la Mairie de l Ile d Arz - www.iledarz.fr Emma va passer quelques jours de vacances à Bilhervé,

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

ACCORDS DU BOURGET. Signés par les Parties de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques le 6 mai 2015 au Lycée du Bourget

ACCORDS DU BOURGET. Signés par les Parties de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques le 6 mai 2015 au Lycée du Bourget ACCORDS DU BOURGET Signés par les Parties de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques le 6 mai 2015 au Lycée du Bourget Préambule La Conférence des Parties, Rappelant l objectif

Plus en détail

Étude sur le chauffage domestique au bois : marchés et approvisionnement

Étude sur le chauffage domestique au bois : marchés et approvisionnement Étude sur le chauffage domestique au bois : marchés et approvisionnement Réunion de rendu final: les principaux résultats et recommandations 2 juillet 2013 Objectifs de l étude Caractériser les modes d

Plus en détail

Les parcs nationaux et régionaux

Les parcs nationaux et régionaux Les parcs nationaux et régionaux Page 1 sur 9 Sommaire LES PARCS NATIONAUX... 3 1.1. FONCTIONNEMENT D UN PARC NATIONAL... 4 1.2. LE PARC NATIONAL DES PYRENEES... 4 1.3. LE PARC NATIONAL DES ECRINS... 4

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir :

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir : CODE DE LA ROUTE Points particuliers à savoir / à retenir : - Distance écart avec un cycliste ou un piéton que l on double : 1,5 m en campagne, 1 m en ville. - Les lampes bleues dans un tunnel sont des

Plus en détail

NOTRE COMMUNE. 1. La place de la commune dans le réseau urbain de la Hongrie. Nom de la commune : Géderlak

NOTRE COMMUNE. 1. La place de la commune dans le réseau urbain de la Hongrie. Nom de la commune : Géderlak NOTRE COMMUNE 1. La place de la commune dans le réseau urbain de la Hongrie Nom de la commune : Géderlak Siège, adresse: 6334 Géderlak, Kossuth u. 95 Téléphone/télécopie : +36 78/417058 Emplacement : a)

Plus en détail

Travailler avec le site INA Rhône-Alpes ou l intérêt d une approche locale

Travailler avec le site INA Rhône-Alpes ou l intérêt d une approche locale ACADEMIE DE GRENOBLE Géographie Programme de Troisième, partie II, thème 1 LES ESPACES PRODUCTIFS Travailler avec le site INA Rhône-Alpes ou l intérêt d une approche locale alexandre.bouineau@ac-grenoble.fr

Plus en détail

Harmonie des couleurs vocabulaire

Harmonie des couleurs vocabulaire Source : La couleur et ses accords - Robert Montchaud - Editions Fleurus - 2004 Harmonie des couleurs vocabulaire primaire intermédiaire intermédiaire secondaire Tonique pure secondaire intermédiaire intermédiaire

Plus en détail

séjour ski ////////////////////////////////////////////////////////// 6811 ANS

séjour ski ////////////////////////////////////////////////////////// 6811 ANS séjour ski ////////////////////////////////////////////////////////// 6811 ANS 27 Séjour SKI «Villard de la Glisse» Du 8 au 14 février 2015 - Villard de Lans (38) - Capacité : 20 places Séjour ouvert à

Plus en détail

CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012

CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012 CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012 Hôtel Serena Kigali, Rwanda 30 octobre-2 novembre 2012 Promouvoir le développement inclusif et durable en Afrique dans une période d incertitude pour l économie mondiale

Plus en détail

Philippe Baumert Reprise colles UVSQ mai 2013. L hiver au Canada

Philippe Baumert Reprise colles UVSQ mai 2013. L hiver au Canada L hiver au Canada Hiver : Période la plus froide de l année, qui commence fin décembre (au solstice d hiver, soit à l époque de l année où le soleil atteint son plus grand éloignement angulaire du plan

Plus en détail

Une puissance émergente : LE BRESIL. II. Les territoires dans la mondialisation. Thème 2 : Les puissances émergentes

Une puissance émergente : LE BRESIL. II. Les territoires dans la mondialisation. Thème 2 : Les puissances émergentes Une puissance émergente : LE BRESIL II. Les territoires dans la mondialisation Thème 2 : Les puissances émergentes Nouveaux programmes de 4 ème, GAHG, Ph. GRANGE-PONTE Ce que disent les programmes... CONNAISSANCES

Plus en détail

Pourquoi la durabilité et l équité?

Pourquoi la durabilité et l équité? Comment peut-on : Pourquoi la durabilité et l équité? Poursuivre le progrès de manières équitables qui ne nuisent pas à l environnement? Répondre aux aspirations de développement des pauvres dans le monde

Plus en détail

Cartographie des moyens d existence dans les zones rurales. Cartographie de la pauvreté, de l eau et de l agriculture en Afrique subsaharienne

Cartographie des moyens d existence dans les zones rurales. Cartographie de la pauvreté, de l eau et de l agriculture en Afrique subsaharienne Figure 5 Répartition de la pauvreté rurale en Afrique subsaharienne Pauvreté rurale personnes/km 2 aucune donnée < 5 5-10 10-25 25-50 50-75 > 75 Frontières nationales Rivières Formations aquatiques Cartographie

Plus en détail

L INVESTISSEMENT DES CABINETS D AVOCATS EN AFRIQUE

L INVESTISSEMENT DES CABINETS D AVOCATS EN AFRIQUE L INVESTISSEMENT DES CABINETS D AVOCATS EN AFRIQUE Dans un contexte de plus en plus mondialisé où la stratégie internationale prend une importance grandissante, l implantation sur le continent africain

Plus en détail

Thème : Ecosystème et sécurité alimentaire Par Norbert GAMI Anthropologue

Thème : Ecosystème et sécurité alimentaire Par Norbert GAMI Anthropologue Union Internationale pour la Conservation de la Nature Programme Régional pour l Afrique centrale et occidentale Forum Régional de l Environnement Brazzaville, 05 08 Juillet 2011 Thème : Ecosystème et

Plus en détail

les pays émergents leaders des télécoms au XXIe siècle, quelle place pour Orange?

les pays émergents leaders des télécoms au XXIe siècle, quelle place pour Orange? les pays émergents leaders des télécoms au XXIe siècle, quelle place pour Orange? Colidre, mars 2012 Marc Rennard Directeur Exécutif Afrique, Moyen Orient et Asie marc.rennard@orange.com 1 sommaire introduction

Plus en détail

Pour un modèle d affaires inclusif en Afrique subsaharienne : L exemple des énergies renouvelables

Pour un modèle d affaires inclusif en Afrique subsaharienne : L exemple des énergies renouvelables Pour un modèle d affaires inclusif en Afrique subsaharienne : L exemple des énergies renouvelables Face aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux que présente la situation énergétique du continent

Plus en détail

L étoile à cinq branches représente les cinq piliers de l Islam, le fidèle de l Islam est le musulman.

L étoile à cinq branches représente les cinq piliers de l Islam, le fidèle de l Islam est le musulman. Le Maghreb Livret questions et corrigé Répondre aux questions en rédigeant les réponses ; répondre est obligatoire! Vérifier ensuite systématiquement votre travail et corrigez le! Ne pas oublier le vocabulaire!

Plus en détail

CHASSE A LA BECASSE EN BULGARIE

CHASSE A LA BECASSE EN BULGARIE PNIEL SAFARIS 01 BP 2074 -Ouagadougou 01 BURKINA FASO Contact en France Didier MANOUJIAN Tél : 06 07 46 92 50 ou 01 49 81 77 42 E-mail : didier.manoujian@wanadoo.fr site : www.pniel-safaris.com CHASSE

Plus en détail

CLUB DE MARCHE Ballade et Randonnée

CLUB DE MARCHE Ballade et Randonnée CLUB DE MARCHE Ballade et Randonnée SOMMAIRE 1 LA CARTE 1.1 Les types de carte 1.2 Les différentes échelles 1.3 - Les informations figurants sur les cartes au 1/25000 ème 1.3.1 - Le cadre 1.3.2 Les couleurs

Plus en détail

PROJET DU GOUVERNEMENT DU SENEGAL FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGERT

PROJET DU GOUVERNEMENT DU SENEGAL FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGERT 1 PROJET DU GOUVERNEMENT DU SENEGAL PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT (PNUD) FONDS POUR L ENVIRONNEMENT MONDIAL (FEM) FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGERT I. INFORMATIONS DE BASE

Plus en détail

ANNEXE 1. BASE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES POUR L AFRIQUE

ANNEXE 1. BASE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES POUR L AFRIQUE 38 Cartographie globale intégrée de l offre et de la demande en combustibles ligneux - WISDOM ANNEXE 1. BASE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES POUR L AFRIQUE Brève présentation de cartes digitales sélectionnées

Plus en détail

Le quartier des affaires à Chicago

Le quartier des affaires à Chicago Programme de géographie (partie III) : La puissance des États-Unis (Introduction : l organisation du territoire américain) Le quartier des affaires à Chicago Thématique : Arts, espace, temps. Objectifs

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens.

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. Les cinq sens cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Recueil

Plus en détail

LES FEMMES SONT EN PREMIÈRE LIGNE

LES FEMMES SONT EN PREMIÈRE LIGNE PNUE LES FEMMES SONT EN PREMIÈRE LIGNE SEXOSPÉCIDU CHANGEMENT CLIMATIQUE RISQUES FIQUES ET ESPOIRS ÉVALUATION RAPIDE DE LA SITUATION 2 AVANT-PROPOS Les femmes tiennent un rôle beaucoup plus important que

Plus en détail

I Les bases de la puissance de deux «États continents»

I Les bases de la puissance de deux «États continents» Chapitre 3 : États- Unis - Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales BO : Quel rôle mondial et quelles dynamiques territoriales pour les États- Unis et le Brésil? Quels points communs et différences

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

UN PRODUIT MONDIALISÉ : LE CAFÉ

UN PRODUIT MONDIALISÉ : LE CAFÉ RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Géographie UN PRODUIT MONDIALISÉ : LE CAFÉ Le café est l un des biens les plus échangés dans le monde. Certains affirment qu il arrive juste après le pétrole, mais

Plus en détail

IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE

IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE AFRICAN DEVELOPMENT BANK GROUP IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE Steve Kayizzi-Mugerwa, économiste en chef et vice-président, Groupe de la Banque africaine de développement

Plus en détail

Compte-rendu de la conférence débat du 7 octobre 2004 à L ENA : «Espoirs et limites de la microfinance en Afrique»

Compte-rendu de la conférence débat du 7 octobre 2004 à L ENA : «Espoirs et limites de la microfinance en Afrique» Justine BERTHEAU Compte-rendu de la conférence débat du 7 octobre 2004 à L ENA : «Espoirs et limites de la microfinance en Afrique» Intervenants : - Yann Gauthier, directeur du Centre International du

Plus en détail

AGADIR UN PROJET D IMPLANTATION D UNE LIGNE DE BUS A HAUT NIVEAU DE SERVICE

AGADIR UN PROJET D IMPLANTATION D UNE LIGNE DE BUS A HAUT NIVEAU DE SERVICE AGADIR UN PROJET D IMPLANTATION D UNE LIGNE DE BUS A HAUT NIVEAU DE SERVICE Mots clés : Modes de gestion ; Planification ; Projets de transports publics Monographie rédigée par Camille MARTINET et validée

Plus en détail

Le magmatisme à la Réunion

Le magmatisme à la Réunion GEOLOGIE 15 avril 2009 Durée : 2 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve (1pt) Le magmatisme à la Réunion L île de la Réunion est située dans l océan Indien. Elle constitue la

Plus en détail

GERER LES RESSOURCES TERRESTRES / THEME 2.

GERER LES RESSOURCES TERRESTRES / THEME 2. 1 CHAPITRE 2 : NOURRIR LES HOMMES. ETUDE DE CAS SUR L AGRICULTURE BRESILIENNE. INTRODUCTION EXTRAIT VIDEO «JE MANGE DONC JE SUIS» I / La réussite de la «ferme du monde»? A / La réussite agricole du Brésil

Plus en détail

La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations

La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations L exemple du PCET et de son articulation avec le SCOT de l agglomération bisontine 8 Plate-Forme internationale

Plus en détail

CORRECTION DU BREVET BLANC DU JEUDI 12 AVRIL 2012

CORRECTION DU BREVET BLANC DU JEUDI 12 AVRIL 2012 CORRECTION DU BREVET BLANC DU JEUDI 12 AVRIL 2012 PARTIE HISTOIRE Doc. 1 : Montrez quelle est la situation particulière de Berlin par rapport à la coupure entre l Est et l Ouest, et montrez la fragilité

Plus en détail