Où sont les Hommes sur la Terre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Où sont les Hommes sur la Terre"

Transcription

1 Où sont les Hommes sur la Terre Introduction : Notre planète est constituée de régions peuplées et d autres qui sont presque vides, ainsi 90% de la population vit dans l hémisphère nord. Dans certains pays, la croissance de la population est forte alors que dans d autres elle est faible voire nulle. Problématique : Comment se répartit la population sur notre planète et comment peut-on l expliquer?

2 I L inégale répartition des hommes sur la terre A Les grands foyers de peuplement

3 Les densités de population *Quelle est la densité de population au Canada et au Mozambique? *Sachant que le Canada fait km², quelle est la population du Canada? *Si un pays a une superficie de de km² et une population de habitants, quelle est sa densité de population? 1km 1km Densité de population au Canada Densité de population au Mozambique

4 A Les grands foyers de peuplement Définition densité de population : nombre d habitants au km² Définition foyer de peuplement : espace où la population est très nombreuse depuis très longtemps

5 A Les grands foyers de peuplement Trace : L Asie de l est ou Asie orientale est le plus grand foyer de peuplement au monde avec 2 milliards d habitants ce qui correspond à plus de 30% de la population mondiale (6 milliards 800 millions d habitants). La densité moyenne de population y est de 120 hab./km² contre 48 hab/km² au niveau mondial. Cependant il existe de fortes disparités entre la Chine de l est très densément peuplée et la Chine de l ouest très peu densément peuplée par exemple. Enfin 4 des plus grandes villes du monde sont en Asie de l est (Tokyo, Séoul, Manille et Djakarta).

6 Les dix plus grandes villes du monde

7 A Les grands foyers de peuplement Trace : La terre compte 3 principaux foyers de peuplement, l Asie de l est, l Asie du sud et l Europe, qui étaient déjà très peuplés voilà 2000 ans. L Asie du sud est le second foyer en importance (1,6 milliards d habitants) avec à sa tête l Union Indienne. L Asie est le continent le plus peuplé alors que L Europe ne compte que 800 millions d habitants. Il existe aussi des foyers secondaires de population, nord-est des Etats-Unis, sud-est du Brésil ou encore Golfe de Guinée. On trouve dans ces différents foyers les densités de population les plus élevées de la planète.

8 Carte de synthèse Los Angeles Mexico Alaska, nord du Canada et Groenland Nord-est des E.U. New- York Amazonie Golfe de Guinée Europe Sahara Bassin du Congo Sibérie Delhi Asie du sud Mumbai Djakarta Asie de l est Séoul Tokyo Manille Sud-est du Brésil Sao Paulo Désert australien

9 B Des espaces faiblement peuplés Trace : D immenses espaces sur Terre sont peu peuplés voire vides d hommes. Ils sont situés sur tous les continents, le long de l Équateur (Amazonie, forêt du Congo), le long des tropiques (Sahara, désert australien) ou à proximité des cercles polaires (Grand nord canadien, Sibérie). Les densités de population y sont très faibles voire nulles comme en Antarctique.

10 C Comprendre cette répartition des Hommes sur la terre Trace : Les contraintes naturelles expliquent en partie la répartition des Hommes sur la Terre. Les régions polaires au froid intense, les déserts chauds et arides (manque d eau), les hautes montagnes aux fortes pentes ou encore les forêts denses et humides sont des espaces qui ont repoussé l Homme. Ainsi, il préfère s installer dans les plaines, près des fleuves et des littoraux là où le climat est supportable.

11 II L évolution de la population mondiale A L augmentation de la population mondiale

12 L évolution de la population mondiale En ,8 milliards

13 A L augmentation de la population mondiale Trace : L augmentation de la population mondiale a longtemps été lente mais depuis le début du XXème siècle cette croissance est très rapide. La population augmente quand l accroissement naturel (différence entre le nombre de décès et le nombre de naissances) est positif. Ainsi entre 1950 et 2000 la population mondiale a plus que doublé. L amélioration des conditions de vie (hygiène et alimentation) et les progrès de la médecine ont fait chuter les taux de mortalité (nombre de décès pour 1000 habitants en un an) tandis que la fécondité (nombre moyen d enfants par femme en âge de procréer, ans) se maintenait provoquant cette explosion de la population. Mais aujourd hui la croissance démographique est ralentie car la fécondité baisse.

14 B Des pays à croissance démographique rapide

15 Évolution de la population mondiale

16 Évolution du taux de fécondité depuis 1950

17 Augmentation de la population mondiale entre 2000 et 2008

18 B Des pays à croissance démographique rapide Trace : En Afrique et dans une partie de l Asie l accroissement naturel est encore élevé (Philippines, Népal, Soudan, Tchad ), le nombre des naissances étant encore largement supérieur à celui des décès. Ceci est dû au manque d éducation, de moyens de contraception mais aussi au fait que les enfants constituent une force de travail pour des populations pauvres. La population y est donc jeune. Mais dans quelques pays, la fécondité a beaucoup baissé à cause de politiques de limitation des naissances (Chine, Zimbabwe) ou car le niveau de développement y est important (Japon).

19 C - Des pays à croissance démographique lente

20 C - Des pays à croissance démographique lente Trace : En Europe et en Amérique du nord, l augmentation de la population est beaucoup plus faible voire nulle. Dans certains pays comme en Russie ou en Allemagne on trouve même une diminution de la population car les décès sont supérieurs aux naissances. Ceci est dû aux moyens de contraception, au travail des femmes et à un idéal culturel qui voit la famille avec 2 enfants au plus. Cela pose le problème du vieillissement de la population et du non renouvellement des générations.

Où sont les Hommes sur la Terre

Où sont les Hommes sur la Terre Où sont les Hommes sur la Terre Introduction : Notre planète est constituée de régions peuplées et d autres qui sont presque vides, ainsi 90% de la population vit dans l hémisphère nord. Dans certains

Plus en détail

Urbanisation : des faits et des chiffres

Urbanisation : des faits et des chiffres LE MILLÉNAIREURBAIN N La Session extraordinaire de l Assemblée générale des Nations Unies consacrée à l examen et à l évaluation d ensemble de l application du Programme pour l habitat E W Y O R K, 6 8

Plus en détail

SITUER LA FRANCE SUR DIFFERENTS PLANISPHERES

SITUER LA FRANCE SUR DIFFERENTS PLANISPHERES SITUER LA FRANCE SUR DIFFERENTS PLANISPHERES Photographie du template : avec l autorisation de la Mairie de Séné Comment les hommes se repèrent-ils sur la terre? Quelle est la nature de ce document? Voici

Plus en détail

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement N 5, Mai 2015 FAITS SAILLANTS : Les zones favorables à une vigilance

Plus en détail

2 ème partie : LE BRESIL UNE PUISSANCE EMERGENTE?

2 ème partie : LE BRESIL UNE PUISSANCE EMERGENTE? 2 ème partie : LE BRESIL UNE PUISSANCE EMERGENTE? Cours du 16 mars 2010 Le Brésil a les dimensions d un continent: 8 512 000 km, soit un peu plus de 15 fois la France (géographiquement, le Brésil est situé

Plus en détail

Octobre 2008. Mathématiques. La Chine. Durée de l épreuve 2 périodes (90 minutes)

Octobre 2008. Mathématiques. La Chine. Durée de l épreuve 2 périodes (90 minutes) ÉPREUVE CANTONALE DE RÉFÉRENCE CYT 6 Octobre 2008 Mathématiques Nom: Établissement: Prénom: Classe: La Chine www.flickr.com Durée de l épreuve 2 périodes (90 minutes) Matériel à disposition Aide-mémoire

Plus en détail

COUVERTURE ENEAU POTABLE

COUVERTURE ENEAU POTABLE COUVERTURE ENEAU POTABLE En 2002, 83 % de la population mondiale près de 5,2 milliards d individus bénéficiaient d un approvisionnement en eau potable amélioré. Cela comprend l eau courante et le raccordement

Plus en détail

MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE

MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE AAI Comité Afrique UNE MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE 28 Mai Tallinn, Estonie L Afrique un continent multiforme : Arabe Français anglais portugais Divisé, en trois, zones 1 - Le Maghreb ou l Afrique du Nord

Plus en détail

Banque d exercices photocopiables. Cycle 3. Conseils et corrigés

Banque d exercices photocopiables. Cycle 3. Conseils et corrigés Banque d exercices photocopiables Cycle 3 conforme aux programmes 2002 et 2007 Conseils et corrigés sous la direction de Sophie Le Callennec Professeure d histoire-géographie Jacques Bartoli Professeur

Plus en détail

LA REPARTITION DES SIEGES SOCIAUX DES 500 PREMIERES ENTREPRISES MONDIALES : L ARCHIPEL MEGALOPOLITAIN MONDIAL

LA REPARTITION DES SIEGES SOCIAUX DES 500 PREMIERES ENTREPRISES MONDIALES : L ARCHIPEL MEGALOPOLITAIN MONDIAL LA CARTE DU MOIS : LA REPARTITION DES SIEGES SOCIAUX DES 5 PREMIERES ENTREPRISES MONDIALES : L ARCHIPEL MEGALOPOLITAIN MONDIAL Projection : Gall Définition : Spatiale : le cadre de la carte est la carte

Plus en détail

Leçon n 3 : «Les mobilités humaines»

Leçon n 3 : «Les mobilités humaines» Leçon n 3 : «Les mobilités humaines» Introduction : Le XXè siècle a connu plus de déplacements de personnes qu aucune autre période. Les migrations peuvent être internes aux pays ou bien régionales et

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

Compétence 8: Ecrire et nommer les nombres entiers

Compétence 8: Ecrire et nommer les nombres entiers Compétence 8: Ecrire et nommer les nombres entiers Etape 1 : Donner du sens et de l intérêt à la lecture et à l écriture des grands nombres Exercice : Le Futuroscope attire chaque année un grand nombre

Plus en détail

Programme du Tourisme équitable au Cameroun Tourisme équitable et durable dans la région de l Ouest Cameroun.

Programme du Tourisme équitable au Cameroun Tourisme équitable et durable dans la région de l Ouest Cameroun. Programme du Tourisme équitable au Cameroun Tourisme équitable et durable dans la région de l Ouest Cameroun. Participation possible pendant toute l année. Vous pouvez choisir vos dates de participation.

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

Appréhender le changement climatique et ses incidences pour l eau

Appréhender le changement climatique et ses incidences pour l eau Appréhender le changement climatique et ses incidences pour l eau Méthodes d étude et projections Serge Planton Météo-France, CNRM/GAME Projections climatiques à l échelle planétaire Projections climatiques

Plus en détail

La boucle de l Oise à Cergy. Source : Musée départemental de l éducation : «Géographie du Val d Oise».

La boucle de l Oise à Cergy. Source : Musée départemental de l éducation : «Géographie du Val d Oise». La boucle de l Oise à Cergy. Source : Musée départemental de l éducation : «Géographie du Val d Oise». 4 Intégration du Val d Oise dans la région Situé au nord-ouest de la région Ile de France, le Val

Plus en détail

Navette Atlantis à Cap Canaveral. Un exemple de régions motrices du Sud = la FLORIDE

Navette Atlantis à Cap Canaveral. Un exemple de régions motrices du Sud = la FLORIDE Navette Atlantis à Cap Canaveral Un exemple de régions motrices du Sud = la FLORIDE B. Des activités économiques et des réseaux puissants : -- une agriculture commerciale puissante et exportatrice (productions

Plus en détail

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique.

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique. Activité : «Mais où est donc..?» Afrique Géographie : problématique de la faim. Age : 10-13 ans Outil pédagogique développé par l équipe jeunesse du PAM. Résumé Connaissances et compétences requises :

Plus en détail

CH 1: LES FONDEMENTS DE LA PUISSANCE DES ETATS UNIS

CH 1: LES FONDEMENTS DE LA PUISSANCE DES ETATS UNIS www.coursseko.com CH 1: LES FONDEMENTS DE LA PUISSANCE DES ETATS UNIS Si les Etats Unis sont la 1 puissance m o n d i a l e, c e l a s e x p l i q u e p a r l a p r é s e n c e d e n o m b r e u x f a

Plus en détail

LE BRÉSIL, NOUVELLE FERME DU MONDE

LE BRÉSIL, NOUVELLE FERME DU MONDE LE BRÉSIL, NOUVELLE FERME DU MONDE QUESTION 1 : MONTRER QUE LA CULTURE DU SOJA EST UNE AGRICULTURE MODÉRÉE ET MÉCANISÉE. La culture du soja est une agriculture moderne et mécanisée car sur l image du document

Plus en détail

FICHE DE RÉVISION DU BAC

FICHE DE RÉVISION DU BAC Introduction Si le Brésil et les Etats-Unis sont considérés comme des Etats-continents, avec une dimension territoriale comparable, leur poids économique, politique et culturel, sont encore très différents.

Plus en détail

Déclaration de Libreville sur la Santé et l'environnement en Afrique

Déclaration de Libreville sur la Santé et l'environnement en Afrique Déclaration de Libreville sur la Santé et l'environnement en Afrique Libreville, le 29 août 2008 REPUBLIQUE GABONAISE ProgramedesNationsUnies pourl Environement Organisation mondiale de la Santé Bureau

Plus en détail

La frontière américano-mexicaine Les Etats frontaliers Le Mexique lors de son indépendance en 1821 Une frontière difficile à franchir et à contrôler

La frontière américano-mexicaine Les Etats frontaliers Le Mexique lors de son indépendance en 1821 Une frontière difficile à franchir et à contrôler RIO GRANDE - LE FANTÔME DE LA NOUVELLE ESPAGNE Recherches et écriture: LEPAC / Jean-Christophe Victor Réalisation : Frédéric Ramade Graphisme : Pierre-Jean Canac Diffusion sur Arte le 06.10.2010 Entre

Plus en détail

Conférences téléphoniques et Web. Manuel d instructions

Conférences téléphoniques et Web. Manuel d instructions Conférences téléphoniques et Web Manuel d instructions Novembre 2011 Table des matières Conférences téléphoniques - Code du modérateur et des participants - Comment utiliser le service? - Quand le service

Plus en détail

Rio de Janeiro, Brésil 20-22 juin 2012. www.uncsd2012.org

Rio de Janeiro, Brésil 20-22 juin 2012. www.uncsd2012.org Rio de Janeiro, Brésil 20-22 juin 2012 www.uncsd2012.org «Rio+20 sera l une des plus importantes réunions internationales sur le développement durable de notre époque. À Rio, notre vision doit être claire

Plus en détail

Etabli par le secrétariat de la CNUCED. NATIONS UNIES New York et Genève, 2005

Etabli par le secrétariat de la CNUCED. NATIONS UNIES New York et Genève, 2005 3 CONFERENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DEVELOPPEMENT Genève Prof ofil statistique tistique des Pays les Moins Avancés Etabli par le secrétariat de la CNUCED NATIONS UNIES New York et Genève,

Plus en détail

Etats-Unis Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales

Etats-Unis Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales Terminales ES-L L Amérique : puissance du Nord, affirmation du Sud Etats-Unis Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales Aurélie Dongeux, lycée Duruy, Mont de Marsan Thème 3 : Dynamiques géographiques

Plus en détail

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES Voici trois tableaux présentant la concurrence sur les ARV dans les pays pauvres : Tableau 1 : Ratio et taux de concurrence

Plus en détail

Thème : Ecosystème et sécurité alimentaire Par Norbert GAMI Anthropologue

Thème : Ecosystème et sécurité alimentaire Par Norbert GAMI Anthropologue Union Internationale pour la Conservation de la Nature Programme Régional pour l Afrique centrale et occidentale Forum Régional de l Environnement Brazzaville, 05 08 Juillet 2011 Thème : Ecosystème et

Plus en détail

Vice rectotat de Mayotte. Pédagogie différenciée en CAP. La recherche documentaire :

Vice rectotat de Mayotte. Pédagogie différenciée en CAP. La recherche documentaire : Vice rectotat de Mayotte Pédagogie différenciée en CAP La recherche documentaire : Ce document permet en première année de CAP d acquérir une méthode simple de recherche documentaire en favorisant l autonomie

Plus en détail

Observatoire des Investissements Internationaux dans les

Observatoire des Investissements Internationaux dans les Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2014 Principales Métropoles M Mondiales 2011 Présentation à la Presse 14 avril L édition 2014 de l Observatoire L Edition 2014 est la 5ème édition

Plus en détail

Changement climatique et la méthode scientifique M. Dittmar Thoiry 13.12.2010

Changement climatique et la méthode scientifique M. Dittmar Thoiry 13.12.2010 Changement climatique et la méthode scientifique M. Dittmar Thoiry 13.12.2010 méthode scientifique: l'ensemble des canons guidant ou devant guider le processus de production des connaissances scientifiques,

Plus en détail

Occidentale» économique et culturelle.» cours des siècles, ce qui attire les.» Si oui, pourquoi? Si non, aimeriez-vous vous y rendre? Pourquoi?

Occidentale» économique et culturelle.» cours des siècles, ce qui attire les.» Si oui, pourquoi? Si non, aimeriez-vous vous y rendre? Pourquoi? ETUDE DE DIFFERENTS PAYSAGES bonjour, Je vous transmets mon cours sur les différents paysages, réalisé avec mes 6 de l'ecole Française de Porto ( très bons élèves ) manuel : Nathan J'aimerais des remarques!

Plus en détail

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée Rapport de situation 2013 RÉSUMÉ L UNICEF s est engagé à publier des rapports annuels de situation relatifs à la survie de l enfant en soutien

Plus en détail

I L urbanisation dans le monde. A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle

I L urbanisation dans le monde. A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle Habiter les villes I L urbanisation dans le monde A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle Taux d urbanisation Taux d urbanisation (projection 2015) Évolution du nombre de villes de plus

Plus en détail

Chapitre : les Etats-Unis superpuissance mondiale

Chapitre : les Etats-Unis superpuissance mondiale Chapitre : les Etats-Unis superpuissance mondiale Introduction : La notion de «puissance» en géographie qualifie le poids d un Etat par rapport aux autres. Une grande puissance est donc un Etat qui se

Plus en détail

ACCÉLÉRER METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA D ICI À 2030

ACCÉLÉRER METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA D ICI À 2030 ACCÉLÉRER METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA D ICI À 2030 Mettre fin à l épidémie de sida ces mots renferment de tels espoirs et de telles promesses. Grâce à des engagements mondiaux et à des objectifs précis,

Plus en détail

PARTIE II : LES TERRITOIRES DANS LA MONDIALISATION CHAP. I : LES ÉTATS-UNIS DANS LA MONDIALISATION

PARTIE II : LES TERRITOIRES DANS LA MONDIALISATION CHAP. I : LES ÉTATS-UNIS DANS LA MONDIALISATION FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE II : LES TERRITOIRES DANS LA MONDIALISATION CHAP. I : LES ÉTATS-UNIS DANS LA MONDIALISATION Comment les États-Unis font-ils face à la mondialisation? PLAN DU COURS

Plus en détail

Photographie tirée de l article «Deux pandas géants sèment le trouble en Belgique», http://www.huffingtonpost.fr

Photographie tirée de l article «Deux pandas géants sèment le trouble en Belgique», http://www.huffingtonpost.fr Photographie tirée de l article «Deux pandas géants sèment le trouble en Belgique», http://www.huffingtonpost.fr Le sais-tu? Le panda a un sixième doigt! Il lui sert à saisir les brindilles de bambou,

Plus en détail

LES ÉTATS-UNIS ET LE BRÉSIL

LES ÉTATS-UNIS ET LE BRÉSIL RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Géographie LES ÉTATS-UNIS ET LE BRÉSIL apparaissent sur le contient américain comme des puissances jumelles et concurrentes. Ces deux États immenses sont confrontés

Plus en détail

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni.

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Le Royaume Uni est un archipel (un ensemble d iles). Il est

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DES PLANTATIONS FORESTIÈRES EN AFRIQUE ~ CONDITIONS CADRES NÉCESSAIRES

DÉVELOPPEMENT DES PLANTATIONS FORESTIÈRES EN AFRIQUE ~ CONDITIONS CADRES NÉCESSAIRES DÉVELOPPEMENT DES PLANTATIONS FORESTIÈRES EN AFRIQUE ~ CONDITIONS CADRES NÉCESSAIRES Espace Fréjorgues Ouest, 60 rue Henri Fabre 34130 Mauguio Gd Montpellier - France Tél : +33 (0)4 67 20 08 09 - Fax :

Plus en détail

PRESIDENCE FRANCAISE DU G20 ET DU G8 DE DEAUVILLE A CANNES. www.g20-g8.com

PRESIDENCE FRANCAISE DU G20 ET DU G8 DE DEAUVILLE A CANNES. www.g20-g8.com PRESIDENCE FRANCAISE DU G20 ET DU G8 DE DEAUVILLE A CANNES www.g20-g8.com 1 «Nous avons travailléàla fois sur des enjeux de court terme pour réduire la portée des crises, et de long terme pour faire retrouver

Plus en détail

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile ANNEXE 1 Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile Pays Pays où il y a un Pays exigeant Pays exigeant risque de transmission la vaccination

Plus en détail

Étude de la carte de Vézelise. Initiation à la lecture du relief sur une carte topographique

Étude de la carte de Vézelise. Initiation à la lecture du relief sur une carte topographique Étude de la carte de Vézelise Initiation à la lecture du relief sur une carte topographique Double objectif de la séance Étude d un paysage lorrain de côte Apprentissage de la lecture du relief sur une

Plus en détail

Pôles et espaces majeurs de la mondialisation ; sociétés en marge de la mondialisation

Pôles et espaces majeurs de la mondialisation ; sociétés en marge de la mondialisation Term L, histoire-géographie LMA, 2012-2013 Thème 2 Les dynamiques de la mondialisation (18-20 heures) Question 2 Les territoires dans la mondialisation Cours 2 Pôles et espaces majeurs de la mondialisation

Plus en détail

Ngorongoro Crater Lodge

Ngorongoro Crater Lodge Ngorongoro Crater Lodge Non loin du Kilimanjaro, tout près d un cratère vieux de 3 millions d années, un lodge incroyable se dresse à 2400 mètres d altitude. Perché en bordure d un site classé au patrimoine

Plus en détail

AFD - Pascale Dumoulin. Une région prioritaire pour le développement

AFD - Pascale Dumoulin. Une région prioritaire pour le développement L AFD et l Afrique subsaharienne AFD - Pascale Dumoulin Une région prioritaire pour le développement Les engagements annuels du Groupe AFD en Afrique subsaharienne 1 200,0 1 000,0 L AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Plus en détail

Séquence n 10. Le Brésil : les contrastes spatiaux du développement

Séquence n 10. Le Brésil : les contrastes spatiaux du développement Séquence n 10. Le Brésil : les contrastes spatiaux du développement Introduction - définition du sujet (termes et cadrage) : Le Brésil, pays le plus puissant du continent sud-américain, renvoie à la fois

Plus en détail

COOPERATION TECHNIQUE BRESILIENNE. Organigramme de l ABC. Coopération Technique Brésilienne

COOPERATION TECHNIQUE BRESILIENNE. Organigramme de l ABC. Coopération Technique Brésilienne COOPERATION TECHNIQUE BRESILIENNE Organigramme de l ABC 1 Le Mandat de l ABC Coordonner, négocier, approuver et évaluer la coopération technique internationale au Brésil. Coordonner et financier des actions

Plus en détail

I Les bases de la puissance de deux «États continents»

I Les bases de la puissance de deux «États continents» Chapitre 3 : États- Unis - Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales BO : Quel rôle mondial et quelles dynamiques territoriales pour les États- Unis et le Brésil? Quels points communs et différences

Plus en détail

Les progrès vers l éducation pour tous stagnent, mais certains pays montrent la voie à suivre

Les progrès vers l éducation pour tous stagnent, mais certains pays montrent la voie à suivre Les progrès vers l éducation pour tous stagnent, mais certains pays montrent la voie à suivre Document d orientation 14 / Fiche d information 28 Juin 214 Publié conjointement par le Rapport mondial de

Plus en détail

Organisation et gestion de données au cycle 3

Organisation et gestion de données au cycle 3 Organisation et gestion de données au cycle 3 30 mars Ussel Jean Jaurès 6 avril Egletons Beyne 13 avril Ussel La Jaloustre G. NEUVILLE CPAIEN Ussel Pourquoi? Une société où l information visuelle est intense

Plus en détail

QUATRIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LES PAYS LES MOINS AVANCÉS ISTANBUL, TURQUIE DU 9 AU 13 MAI 2011

QUATRIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LES PAYS LES MOINS AVANCÉS ISTANBUL, TURQUIE DU 9 AU 13 MAI 2011 QUATRIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LES PAYS LES MOINS AVANCÉS ISTANBUL, TURQUIE DU 9 AU 13 MAI 2011 Bureau du Haut Représentant pour les pays les moins avancés, les pays en développement sans littoral

Plus en détail

4. Résultats et discussion

4. Résultats et discussion 17 4. Résultats et discussion La signification statistique des gains et des pertes bruts annualisés pondérés de superficie forestière et du changement net de superficie forestière a été testée pour les

Plus en détail

2013 Principales Métropoles

2013 Principales Métropoles Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2013 Principales Métropoles Mondiales 2011 Présentation à la Presse 14 avril L édition 2013 de l Observatoire L Edition 2013 est la 4ème édition

Plus en détail

Un Aperçu de la Situation de l'assainissement en Afrique

Un Aperçu de la Situation de l'assainissement en Afrique Un Aperçu de la Situation de l'assainissement en Afrique Extrait de Un Aperçu de la Situation de l Eau Potable et de l'assainissement en Afrique Une perspective régionale s'appuyant sur des données récentes

Plus en détail

Dix signaux qui montrent que la transition est en marche

Dix signaux qui montrent que la transition est en marche Dix signaux qui montrent que la transition est en marche Pour comprendre le futur, il faut parfois se tourner vers le passé. Revenons en 1890. Le premier indice de la Bourse de New York, le fameux Dow

Plus en détail

et à Hammamet (en Tunisie) 4, en mars 2013. Ces consultations ont été complétées par une enquête en ligne 5 amorcée en 2011.

et à Hammamet (en Tunisie) 4, en mars 2013. Ces consultations ont été complétées par une enquête en ligne 5 amorcée en 2011. Document final des consultations régionales sur le programme de développement après-2015 Contexte Partout dans le monde, les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ont généré des actions de

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Centre de recherches conjoncturelles ETH Zurich LEE G 116 Leonhardstrasse 21 892 Zurich Tél. +41 44 632 8 3 Fax +41 44 632 12 18 www.kof.ethz.ch globalization@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich,

Plus en détail

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 Bâtiment et rapport à l énergie Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 La perception culturelle de l énergie Dans l histoire humaine, la compréhension de l énergie provient de l expérience du froid Les

Plus en détail

de plus de moitié, particulièrement dans les pays où la mortalité infantile est élevée 39.

de plus de moitié, particulièrement dans les pays où la mortalité infantile est élevée 39. postes de haut-fonctionnaires sont détenus par des femmes 38. Mais dans l ensemble, les avancées enregistrées par les pays africains dans leur progression vers la réalisation d une meilleure parité entre

Plus en détail

«iglidur on tour» : un tour du monde sans le moindre problème avec 56 paliers lisses sans graisse

«iglidur on tour» : un tour du monde sans le moindre problème avec 56 paliers lisses sans graisse «iglidur on tour» : un tour du monde sans le moindre problème avec 56 paliers lisses sans graisse Au bout de 100.000 kilomètres, les pilotes et igus font le bilan d un tour du monde qui aura duré un an

Plus en détail

Choisir son mode de ville : Formes urbaines et transports dans les villes émergentes

Choisir son mode de ville : Formes urbaines et transports dans les villes émergentes Choisir son mode de ville : Formes urbaines et transports dans les villes émergentes Julien Allaire (LEPII-EPE, CNRS/Université de Grenoble II) La mobilité en milieu urbain représente une part importante

Plus en détail

La montagne n aura pas accouché d une souris à Bruxelles, tant étaient

La montagne n aura pas accouché d une souris à Bruxelles, tant étaient Le pari stratégique de la France en Afrique TRIBUNE n 541 Germain-Hervé Mbia Yebega Observatoire Politique et Stratégique de l Afrique (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Chercheur associé à la

Plus en détail

Fiche de lecture du milieu Positionnement régional

Fiche de lecture du milieu Positionnement régional Fiche de lecture du milieu 20 mars 2015 Localisation de la ville de CONTEXTE Superficie : 70,8 km 2 Population (2015) : 41 466 Densité de population : 5,8 hab./ha Densité brute de logement : 13 log./ha

Plus en détail

Science et technologie : Le truc de Newton

Science et technologie : Le truc de Newton Science et technologie : Le truc de Newton Une caractéristique fondamentale de la science c est le lien étroit qui l unit à la technologie. La science cherche les règles du monde matériel et la technologie

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à :

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à : Le Manitoba en bref Le Manitoba : Province du Canada depuis 1870. Manitoba signifie «lieu où vit l Esprit» dans les langues des peuples autochtones de la province. Chef politique : Premier ministre (Greg

Plus en détail

Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2015 Principales Métropoles Mondiales 2011

Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2015 Principales Métropoles Mondiales 2011 Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2015 Principales Métropoles Mondiales 2011 Présentation à la Presse 14 avril L édition 2015 de l Observatoire L Edition 2015 est la 6ème édition

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

1-1- positions diplomatiques des Etats Unis «gendarmes du monde» Quelles sont les manifestations de la présence militaire américaine dans le monde?

1-1- positions diplomatiques des Etats Unis «gendarmes du monde» Quelles sont les manifestations de la présence militaire américaine dans le monde? 1-1- positions diplomatiques des Etats Unis «gendarmes du monde» Quelles sont les manifestations de la présence militaire américaine dans le monde? Séance 1 : Les Etats-Unis, seule «puissance globale»

Plus en détail

[ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE

[ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE [ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE NOUVELLES DONNÉES SOULIGNENT LES DÉFIS PERSISTANTS Cette fiche d information présente de nouvelles données relatives à l année scolaire qui s est achevée en sur le nombre d

Plus en détail

Visualisant. Les Droits CE SR. Madagascar. centre pour les droits Economiques et sociaux Fiche d information no. 6

Visualisant. Les Droits CE SR. Madagascar. centre pour les droits Economiques et sociaux Fiche d information no. 6 centre pour les droits Economiques et sociaux Fiche d information no. 6 En considération de la comparution de devant le comité des droits économiques, sociaux et culturels en mai 2009 et l éventuelle future

Plus en détail

ANNEXE 1 LISTES DES ŒUVRES PRODUITES POUR L EXPOSITION ET VALEURS D ASSURANCE

ANNEXE 1 LISTES DES ŒUVRES PRODUITES POUR L EXPOSITION ET VALEURS D ASSURANCE / 2 juill-23 sept 2012 ANNEXE 1 LISTES DES ŒUVRES PRODUITES POUR L EXPOSITION ET VALEURS D ASSURANCE N de constat Visuel Auteur Dimension de l'œuvre Type de tirage Titre de l'œuvre Description de l encadrement

Plus en détail

L enjeu de la Ligniculture tropicale

L enjeu de la Ligniculture tropicale L enjeu de la Ligniculture tropicale Dr. Bernard MARTIN, Consultant LIGNAFRICA Décembre 2011 LIGNAFRICA Espace Fréjorgues Ouest, 60 rue Henri Fabre, 34130 Mauguio, France Tél. : +33 (0)4 67 20 08 09 Fax

Plus en détail

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Blandine Antoine Élodie Renaud LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Sommaire Préface... 11 Introduction... 15 I. LA PRODUCTION D ÉNERGIE Introduction à la production d énergie... 31 Thème 1 Énergies Fossiles...

Plus en détail

1 re économie d Amérique latine devant le Brésil, le Mexique n en reste pas moins un pays très inégalitaire aux déséquilibres marqués.

1 re économie d Amérique latine devant le Brésil, le Mexique n en reste pas moins un pays très inégalitaire aux déséquilibres marqués. 1 re économie d Amérique latine devant le Brésil, le Mexique n en reste pas moins un pays très inégalitaire aux déséquilibres marqués. Quels sont les défis et enjeux auxquels est confronté le pays, alors

Plus en détail

Contrôle du traitement à la chaleur NIMP15 par des sondes dans le bois Gabriel ROBERT Mail : gabriel.robert@fcba.fr Tel : 01.40.19.81.

Contrôle du traitement à la chaleur NIMP15 par des sondes dans le bois Gabriel ROBERT Mail : gabriel.robert@fcba.fr Tel : 01.40.19.81. Contrôle du traitement à la chaleur NIMP15 par des sondes dans le bois Gabriel ROBERT Mail : gabriel.robert@fcba.fr Tel : 01.40.19.81.05 FCBA Institut technologique Forêt Cellulose Bois construction Ameublement

Plus en détail

Santé et nutrition de l enfant en Afrique: Enjeux et défis dans le contexte du Développement de la Petite Enfance

Santé et nutrition de l enfant en Afrique: Enjeux et défis dans le contexte du Développement de la Petite Enfance Commission 2.7 - Africa Santé et nutrition de l enfant en Afrique: Enjeux et défis dans le contexte du Développement de la Petite Enfance Professor M. Guelaya Sall World Conference on Early Childhood Care

Plus en détail

LE MONITORING DE LA BIODIVERSITE EN SUISSE. Hervé LETHIER, EMC2I

LE MONITORING DE LA BIODIVERSITE EN SUISSE. Hervé LETHIER, EMC2I LE MONITORING DE LA BIODIVERSITE EN SUISSE Hervé LETHIER, EMC2I INTRODUCTION OBJECTIFS L INSTRUMENT LES INDICATEURS UN PREMIER BILAN INTRODUCTION OBJECTIF De simples inventaires spécialisés et ciblés Combler

Plus en détail

Quel est le lien entre toutes ces énergies????

Quel est le lien entre toutes ces énergies???? Quel est le lien entre toutes ces énergies???? Comment l Homme utilise l énergie lumineuse? A. Une inégale répartition de l énergie solaire en fonction de la latitude Manuel Nathan seconde Répartition

Plus en détail

Le mécanisme des éclipses

Le mécanisme des éclipses 25/10/2001 - Par Franck Menant Le mécanisme des éclipses Ce dossier présente les différentes sortes d'éclipses avec leurs caractérisitques propres! Images à l'appui et calendrier des 10 prochaines années!

Plus en détail

DÉFENSE DES INTÉRÊTS, ACTIVITÉS POLITIQUES ET FINANCEMENT DE SOURCE ÉTRANGÈRE

DÉFENSE DES INTÉRÊTS, ACTIVITÉS POLITIQUES ET FINANCEMENT DE SOURCE ÉTRANGÈRE DÉFENSE DES INTÉRÊTS, ACTIVITÉS POLITIQUES ET FINANCEMENT DE SOURCE ÉTRANGÈRE Qu entendons-nous par défense des intérêts, activités politiques et activités politiques partisanes pour les organismes de

Plus en détail

La région : la Polynésie française.

La région : la Polynésie française. La région : la Polynésie française. Introduction. La France compte 22 régions métropolitaines et 5 régions ultramarines. La Polynésie française n a pas le statut de région administrative mais elle reste

Plus en détail

La dynamique de la population canadienne. Feuilles d activité pour les élèves

La dynamique de la population canadienne. Feuilles d activité pour les élèves La dynamique de la population canadienne Feuilles d activité pour les élèves Nom: *La majorité des réponses aux questions suivantes peuvent être trouvées dans la section Informations de base sur la dynamique

Plus en détail

Parrainez une fille, investissez dans son avenir.

Parrainez une fille, investissez dans son avenir. photos - Roger Job - Plan Comme Marie Gillain, parrainez une fille avec PLAN! «Grâce à ma filleule, j ai été le témoin privilégié des actions de PLAN sur le terrain. À travers ses yeux, j ai réalisé que

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE I : DES ÉCHANGES À LA DIMENSION DU MONDE CHAP. III : LES MOBILITÉS HUMAINES Quels sont les différentes mobilités humaines dans le monde et leurs effets sur les

Plus en détail

Vers la modernité Qu est-ce que la modernité?

Vers la modernité Qu est-ce que la modernité? Doc.2 p.133 Vers la modernité Qu est-ce que la modernité? A l aide de la p.132, compléter les cases avec le mot ou l expression qui convient Renaissance découvertes Grandes l Humanisme Révolution scientifique

Plus en détail

TRANSPORTS SOLIDES SUR L OUBANGUI

TRANSPORTS SOLIDES SUR L OUBANGUI TRANSPORTS SOLIDES SUR L OUBANGUI (J.C. OLIVRY) Pour terminer cet aperçu, ajoutons quelques données sur le r6gime de 1 Gubangui à Bangui (superficie 480 000 km ). Son régime est tropical, avec une saison

Plus en détail

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN ATELIER REGIONAL AFRIQUE SUR LE FONDS POUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES: POUR UNE MEILLEURE INTEGRATION DES COMMUNAUTES VULNERABLES BÉNIN ATLANTIQUE BEACH HÔTEL, COTONOU, 29 ET 30 AVRIL 2012

Plus en détail

Déploiement BEST. Sommaire

Déploiement BEST. Sommaire Déploiement BEST Sommaire 1. Flotte long courrier Air France à ce jour 2. Nos fauteuils Business (comparatif et photos) 3. BEST, Hiver 2015 jusqu à fin mars 2016 4. Affichage des vols BEST en GDS (Amadeus

Plus en détail

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer?

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? L effet de la fonte des glaces sur la variation du niveau de la mer est parfois source d erreur et de confusion. Certains prétendent qu elle est

Plus en détail

FRAMEWORK CONVENTION ON CLIMATE CHANGE - Secretariat CONVENTION - CADRE SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES - Secrétariat

FRAMEWORK CONVENTION ON CLIMATE CHANGE - Secretariat CONVENTION - CADRE SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES - Secrétariat UNITED NATIONS NATIONS UNIES FRAMEWORK CONVENTION ON CLIMATE CHANGE - Secretariat CONVENTION - CADRE SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES - Secrétariat Atelier de formation à la mise en oeuvre des programmes

Plus en détail

Section I. Les performances récentes de l Afrique en matière d OMD

Section I. Les performances récentes de l Afrique en matière d OMD Section I. Les performances récentes de l Afrique en matière d OMD À l approche de l échéance 2015 pour la réalisation des OMD, il est essentiel de faire le point sur les progrès accomplis par l Afrique.

Plus en détail

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche Le RBA du PNUD et l UNITAR - soutenir les priorités stratégiques de développement de l Afrique Alors que nous nous approchons de la nouvelle année, il est important de méditer ce qui a été accompli. Tout

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

La Géothermie D.Madet

La Géothermie D.Madet La Géothermie D.Madet La chaleur de la terre augmente avec la profondeur. Les mesures récentes de l accroissement de la température avec la profondeur, appelée gradient géothermique, ont montré que cette

Plus en détail