Communication de progrès 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Communication de progrès 2013"

Transcription

1 Communication de progrès 2013 La GMF (Garantie Mutuelle des Fonctionnaires) est un acteur important de l assurance des particuliers en France. Avec ses filiales, elle emploie 6787 salariés et a plus de sociétaires. Ses valeurs mutualistes la conduisent naturellement à être sensible aux questions de respect des droits de l homme et d environnement. Cet engagement se traduit par l adhésion au Pacte Mondial des Nations Unies qui invite les entreprises à s engager sur la voie d un développement responsable. Parallèlement à cet engagement, GMF s inscrit dans une dynamique de partage d expériences en étant membre de l association des «Amis du Pacte Mondial en France», qui est l instance représentant la France au niveau des Réseaux Nationaux du Pacte Mondial. Acteur historique de l économie sociale en France, GMF réaffirme ses engagements sociaux, éthiques et environnementaux, tant en interne qu auprès de ses partenaires, comme en témoigne cette année encore, sa «communication on Progress». Les dix principes du Pacte mondial sont plus que jamais inscrits dans la stratégie de notre entreprise, c est pourquoi j ai le plaisir de renouveler l engagement et le soutien de GMF. Laurent Tollié Directeur Général GMF COP /13

2 Pour la GMF, le mutualisme constitue un état d esprit fondé sur la solidarité qui se décline à la fois dans l organisation, les contrats et la relation avec ses sociétaires. C est donc tout naturellement qu elle prend en compte le contexte sociétal dans ses choix. Que ce soit sur le plan humain, économique ou environnemental, elle mène des actions concrètes portées par l ensemble des directions et des collaborateurs du Groupe en relation avec sa Responsable du Développement Durable. Cela fait partie de ses valeurs fondamentales. Via sa filiale Covéa Finance, GMF souscrit à des programmes d Investissement Socialement Responsable. Ainsi, depuis plus de dix ans, la philosophie ISR de Covéa Finance, en totale adéquation avec les valeurs mutualistes de la GMF, s exprime au travers d une gamme d OPCVM intégrant les préoccupations de développement durable et de responsabilité sociétale dans ses choix d investissement. GMF s engage aussi dans la société pour favoriser l humain : au travers de son Fonds de Solidarité, créé en 1968 pour soutenir ses sociétaires confrontés à un risque non assurable ou devant faire face à une situation critique, en accompagnant depuis plus de vingt ans les actions de l UNAPEI (fédération d associations française de représentation et de défense des intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles) par le financement d opérations test, l accompagnement de projets d accessibilité, des partenariats réguliers sur les journées du handicap mental ou encore ponctuels sur des manifestations telles que l exposition «Jeux de miroirs sur le handicap» En apportant des réponses adaptées aux attentes des personnes handicapées qui ont parfois recours à des aides techniques coûteuses, des aménagements lourds de leur domicile ou de leur voiture et ont besoin d une assurance Habitation et d une assurance Auto qui en tiennent compte. GMF a mis en place un partenariat avec la mutuelle INTEGRANCE qui partage les mêmes valeurs de solidarité. GMF COP /13

3 GMF soutient depuis 2008 les Parcs Nationaux Français, espaces garants de la préservation écologique et porteurs d avenir pour les générations futures. Ce Mécénat environnemental sous le thème de «La Nature en partage» vise à faciliter l accès à la nature à des personnes en situation de handicap et à partager avec tous la richesse des territoires préservés. Parc National du Mercantour : aménagement du sentier du Lauzanier GMF COP /13

4 GMF met en œuvre les 10 principes du Pacte Mondial inspirés de la déclaration universelle des droits de l homme, la déclaration relative aux principes et droits fondamentaux au travail (Organisation Internationale du Travail), la déclaration de Rio sur l environnement et le développement, la convention des Nations Unies contre la corruption et s emploie à améliorer constamment son action en conformité avec les préoccupations de Développement Durable. Dans cette démarche, elle s appuie également sur la charte de l Association Française de l Assurance (AFA) dont elle a participé activement à la rédaction. Droits de l homme Principe N 1 : Les entreprises sont invitées à promouvoir et à respecter la protection du droit international relatif aux droits de l homme Principe N 2 : Les entreprises sont invitées à veiller à ne pas se rendre complices de violations des droits de l homme. GMF exerce son activité principalement en France. Dans sa sphère d influence, elle respecte et promeut les droits de l homme et veille à ne pas se rendre complice de la violation de ces droits, notamment dans sa relation avec les fournisseurs. GMF COP /13

5 Conditions de travail Principe N 3 : Les entreprises sont invitées à respecter la liberté d'association et à reconnaître le droit de négociation collective GMF favorise le dialogue social dans l entreprise. Un accord sur l exercice du droit syndical et signé tous les ans depuis 1992 Principe N 4 : Les entreprises sont invitées à contribuer à l'élimination du travail forcé ou obligatoire Principe N 5 : Les entreprises sont invitées à contribuer à l'abolition effective du travail des enfants GMF n est pas concernée par ces deux principes dans son rôle d employeur mais elle s attache à lutter contre le travail forcé et le travail des enfants dans le choix de ses fournisseurs. Principe N 6 : Les entreprises sont invitées à contribuer à l'élimination de toute discrimination en matière d'emploi et de profession. GMF va au-delà des obligations légales et règlementaires déjà très protectrices en France des droits des personnes. Elle s attache au strict respect du principe de non discrimination et de l égalité des chances. Elle considère en effet que la lutte contre toute discrimination représente un enjeu important pour le développement des personnes et pour l entreprise, et que le recrutement, l intégration et l évolution professionnelle de salariés aux profils variés, notamment en termes de culture, de formation ou d expériences, constituent une richesse. Parce qu'un monde sans différences serait un monde indifférent. L entreprise s est donc engagée dans une démarche volontariste afin de promouvoir les principes de non discrimination, de mixité et de diversité au sein de l entreprise, conformes aux valeurs et à l esprit mutualiste de GMF GMF COP /13

6 Accord en faveur du maintien dans l'emploi et de l'insertion des travailleurs Handicapés le 2 février 2006 et création d une «Mission Handicap» dans l entreprise. Cet accord a été renouvelé et enrichi en Evolution du nombre de salariés reconnus travailleurs handicapés Evolution du nombre de salariés reconnus travailleurs handicapés Signature de la charte de la diversité, le 26 mars 2007 Accord en vue de promouvoir l Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes Actions concrètes de sensibilisation sur les thèmes de la diversité et de la non discrimination (sensibilisation de l encadrement, des prestataires ) Implication dans le réseau d entreprises engagées pour l égalité des chances, «Nos quartiers ont des talent». En 2013, le partenariat a été étendu à tout le territoire Français. Accord portant sur le contrat de génération GMF COP /13

7 GMF accompagne les salariés tout au long de leur carrière Pour la GMF, la formation est un mode privilégié d accompagnement des salariés dans les évolutions : celles de notre entreprise, de nos métiers ou encore celles liées à notre environnement. Chaque salarié doit pouvoir y participer en tant qu acteur à part entière. La formation peut aussi permettre de concilier au mieux les besoins de l entreprise, en accompagnant ses projets, avec les aspirations des salariés en terme de développement des compétences, de mobilité ou de projet professionnel inscrit dans la durée. Aujourd'hui toute société de service, en contact direct ou indirect avec le public, doit faire face à des risques professionnels qui peuvent générer des situations de stress ou d'insécurité dues à des incivilités, des menaces verbales ou physiques et malheureusement aussi à des agressions physiques. Elles ne doivent pas être surestimées. Pour autant, il ne faut pas les banaliser, lorsqu elles se produisent. Pour prévenir ces risques et apporter son soutien aux salariés du Groupe, la Direction des Ressources Humaines a mis en place des actions de prévention ou d'accompagnement destinées aux salariés en contact avec le public. Bien que les indicateurs chiffrés ne fassent pas apparaître de situation dégradée dans l entreprise, GMF considère qu une entreprise, de par son environnement concurrentiel, son organisation, ses objectifs, le lien de subordination inhérent à la relation salariée (fixation de directives, contrôle du travail) est susceptible de générer du stress. Il apparaît également nécessaire de se préoccuper du harcèlement (moral et sexuel) et de la violence au travail qui ne peuvent être admis. Un accord relatif aux risques psychosociaux a été signé en avril 2011 GMF COP /13

8 GMF accompagne financièrement les collaborateurs qui souhaitent s investir dans des actions solidaires dans le domaine social et environnemental. Depuis 2009, 48 salariés sont partis en congés solidaires dans le cadre de notre dispositif GMF accompagne aussi ses sociétaires pour l accessibilité de l offre Dans l une de ses agences parisiennes, une cellule d accueil spécifique est dédiée à ses Sociétaires malentendants Tous nos spots publicitaires sont désormais sous-titrés pour les malentendants GMF COP /13

9 Environnement Principe N 7 : Les entreprises sont invitées à appliquer l'approche de précaution aux problèmes touchant à l'environnement Principe N 8 : Les entreprises sont invitées à prendre des initiatives tendant à promouvoir une plus grande responsabilité en matière d'environnement Principe N 9 : Les entreprises sont invitées à favoriser la mise au point et la diffusion de technologies respectueuses de l'environnement GMF sensibilise ses collaborateurs au Développement Durable et les accompagne dans l évolution de leurs pratiques Mise à disposition depuis 2011 d un site de covoiturage dédié Organisation d évènements lors de la semaine du DD (covoiturage, écoconduite, jardinage écologique ) Développement d un site intranet complet pour la sensibilisation aux enjeux de la RSE GMF accompagne ses sociétaires dans l adoption de pratiques responsables Lancement dès 2008 de son contrat d assurance automobiles «Auto Pass» qui offre des réductions tarifaires aux sociétaires qui utilisent alternativement les transports en commun, qui roulent peu ou dont le véhicule est peu polluant. Dans le domaine de l habitation, assurance sans surcoût des installations solaires ou à énergies renouvelables GMF COP /13

10 GMF s emploie à améliorer ses pratiques dans le cadre de la gestion des sinistres Création d une plateforme de débosselage mobile permettant de réparer sur place les véhicules endommagés (recyclage et réduction des transports, réduction de la consommation de ressources non renouvelables). Avec CESVI France. Conception et mise en œuvre de formations à destination des experts et des réparateurs auto visant à favoriser la réparation plutôt que le remplacement des pièces (réparation des plastiques, aluminium, optiques de phares Grâce à son outil de gestion climatique, «Coventeo», GMF peut anticiper et gérer de façon plus rationnelle et adaptée les dommages liés aux catastrophes naturelles. Dématérialisation des documents de gestion : aujourd hui 60 % des sinistres automobile et 32 % des sinistres IRD sont gérés sans papier GMF a engagé en interne des actions pour réduire son empreinte environnementale Réalisation chaque année depuis 2009 du Bilan des émissions de gaz à effet de serre liées à ses activités. Il s agit d un bilan sur l ensemble des sites pour les impacts directs et indirects. Acquisition d un logiciel de collecte des données pour automatiser et fiabiliser le processus de réalisation du bilan annuel Formation de 12 collaborateurs du Groupe à cet outil Un plan d action est ensuite élaboré. Il définit les mesures à mettre progressivement en place. Il concerne notamment : GMF COP /13

11 L immobilier (choix des locaux et modes de rénovation favorisant la diminution de consommation d énergie) En 2011/2012, la Direction immobilière a réalisé une cartographie énergétique de son parc d immeubles de placement ce qui a permis de définir une stratégie de travaux pour réduire la consommation énergétique jusqu'à 2020 En 2013, GMF a débuté d importants travaux de restructuration de son site de Saran (Loiret), tant pour l optimisation des surface que pour l amélioration de l isolation Thermique (isolation par l extérieur et changement de tous les châssis vitrés). Ce sont ainsi plus de m2 de surfaces qui seront traités dans l objectif d une labellisation BBC rénovation. Ces travaux s étaleront jusqu en Le mobilier (durée d amortissement, choix des matériaux et des fournisseurs, recyclage) L informatique (durée d amortissement, rationalisation de l utilisation, performance des serveurs, recyclage) La logistique (choix de papier labellisés ou recyclé, recyclage des matériaux, dématérialisation des documents, généralisation du recours à des imprimeurs labellisés, optimisation de la flotte automobile, véhicule électrique pour les navettes courrier) GMF COP /13

12 L ensemble des salariés (formations, dématérialisation des documents, réduction des déplacements en favorisant notamment les visioconférences ) GMF COP /13

13 Lutte contre la corruption Principe N 10 : Les entreprises sont invitées à agir contre la corruption sous toutes ses formes, y compris l'extorsion de fonds et les pots-de-vin L intégrité gouverne les relations des salariés de GMF avec les services publics, ses clients, ses fournisseurs et ses partenaires. Tout constat de sollicitation d un tiers tendant à une corruption active ou passive et à fortiori tout constat de corruption avérée, serait immédiatement suivi de mesures propres à faire cesser sans délai ces agissements. GMF COP /13

Communication de progrès 2014

Communication de progrès 2014 Communication de progrès 2014 La GMF (Garantie Mutuelle des Fonctionnaires) qui a fêté ses 80 ans en 2014, est un acteur important de l assurance des particuliers en France. Avec ses filiales, elle emploie

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Paris, le 09/05/2014

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Paris, le 09/05/2014 COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES Paris, le 09/05/2014 1 1 Global Compact o Lancé en 2000, le Pacte Mondial des Nations Unies est un

Plus en détail

Communication de progrès 2015

Communication de progrès 2015 Communication de progrès 2015 Un engagement continu Kingsway Group s est beaucoup développé ces derniers mois afin de bonifier et améliorer sa position de leader sur son marché en France et en Europe.

Plus en détail

Charte RSE fournisseurs

Charte RSE fournisseurs Charte RSE fournisseurs La Fnac s'est engagée à respecter et à promouvoir dans ses activités et sa sphère d'influence les principes relatifs aux Droits de l'homme, au Droit du Travail, à l'environnement

Plus en détail

Global Compact / Communication sur le progrès 2015. 1. Introduction

Global Compact / Communication sur le progrès 2015. 1. Introduction Global Compact / Communication sur le progrès 2015 1. Introduction Nous, Catherine Desportes, Eric Chaouat et Jérôme Picant, associés du cabinet Mille-Alliance, confirmons l adhésion de Mille- Alliance

Plus en détail

RAPPORT 2014 UNITED NATIONS GLOBAL COMPACT

RAPPORT 2014 UNITED NATIONS GLOBAL COMPACT RAPPORT 2014 UNITED NATIONS GLOBAL COMPACT Paris, le 22 juillet 2015 PRESENTATION DU GROUPE GESTI PRO Raison Sociale : GESTIPRO SA Statut : SAS au capital de 500 000,00 Activité : Mise en Propreté de tous

Plus en détail

MICHAUD COP 2015 03/12/15. Communication sur le progrès

MICHAUD COP 2015 03/12/15. Communication sur le progrès Communication sur le progrès Période couverte par la COP : décembre 2014 décembre 2015 A -Déclaration de soutien continu par le Président Directeur Général B- Principes relatifs aux droits de l homme Principe

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

Généralités. Période couverte par votre Communication sur le progrès (COP) Du : 09/09/13 Au : 01/09/14

Généralités. Période couverte par votre Communication sur le progrès (COP) Du : 09/09/13 Au : 01/09/14 Généralités Période couverte par votre Communication sur le progrès (COP) Du : 09/09/13 Au : 01/09/14 Déclaration de soutien continu par le Président directeur général (PDG) Paris, le 01/09/2014 À nos

Plus en détail

ADHESION AU PACTE MONDIAL

ADHESION AU PACTE MONDIAL mars 2015 ADHESION AU PACTE MONDIAL COMMUNICATION SUR LE PROGRES 2014/2015 Le Groupe Burlat Création en 1985 45 collaborateurs Gestion de l information : Dématérialisation et mise en page de tous support.

Plus en détail

GLOBAL COMPACT COP Mars 2014 SOMMAIRE

GLOBAL COMPACT COP Mars 2014 SOMMAIRE GLOBAL COMPACT COP Mars 2014 SOMMAIRE LA DECLARATION PRESENTATION DE LA SOCIETE LES 10 PRINCIPES DU PACTE MONDIAL PRINCIPE RELATIFS AUX DROITS DE L HOMME PRINCIPES RELATIFS AUX CONDITIONS DE TRAVAIL PRINCIPES

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CHARTE ÉTHIQUE GROUPE L électricité n est pas un bien comme un autre : c est pourquoi la produire, la transporter, la distribuer et la commercialiser concourent à une mission d intérêt général. Cette mission

Plus en détail

COMMUNICATION ON PROGRESS JANVIER 2015 Membre du pacte Mondial «Global Compact» depuis le 30 août 2013

COMMUNICATION ON PROGRESS JANVIER 2015 Membre du pacte Mondial «Global Compact» depuis le 30 août 2013 COMMUNICATION ON PROGRESS JANVIER 2015 Membre du pacte Mondial «Global Compact» depuis le 30 août 2013 Fondée le 03 juin 2000, ArchiLog est une société de conseil opérationnel en supply chain, transport,

Plus en détail

Le 08 décembre 2014. PACTE MONDIAL utb

Le 08 décembre 2014. PACTE MONDIAL utb Le 08 décembre 2014 PACTE MONDIAL utb CoP 2014 SOMMAIRE 1- ENGAGEMENT DE SOUTIEN AU PACTE MONDIAL DU PDG 2- PRESENTATION D UTB 3- ACTIONS PRATIQUES ET MESURE DES RESULTATS Principes illustrés dans cette

Plus en détail

Communication sur nos progrès 2014

Communication sur nos progrès 2014 Communication sur nos progrès 2014 J ai le plaisir de renouveler et de réaffirmer, cette année encore, l engagement du Groupe INTM auprès du Pacte Mondial des Nations-Unies. Depuis toujours, INTM s engage

Plus en détail

RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group

RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group «Comment Vignal Lighting Group intègre les problématiques de développement durable dans son activité» Page 1 Mot du Président Le Développement

Plus en détail

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Depuis 2009, les sociétés d assurance de la FFSA et du GEMA ont engagé une démarche volontaire de réflexion et d actions en matière

Plus en détail

PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS

PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS 2013 SOMMAIRE Engagement de SSI Service 3 Nos objectifs 4-6 Nos réalisations 7-12 Les résultats 13-15 Conclusion 16 2 L ENGAGEMENT DE SSI SERVICE

Plus en détail

Charte Mutuelle Existence

Charte Mutuelle Existence Charte Mutuelle Existence Développement Durable Développement Durable Environnement - Social - Économique Sommaire Définition du Développement Durable p. 2 Nos valeurs et nos engagements p. 3 Charte Sociale

Plus en détail

Entreprendre autrement avec le Global Compact 24 octobre 2013 World Forum Lille

Entreprendre autrement avec le Global Compact 24 octobre 2013 World Forum Lille Entreprendre autrement avec le Global Compact 24 octobre 2013 World Forum Lille Session animée par Geert Demuijnck, professeur d éthique de l entreprise à l EDHEC Business School PLAN I. Présentation du

Plus en détail

CHARTE DE RESPONSABILITE SOCIETALE DE L'ENTREPRISE

CHARTE DE RESPONSABILITE SOCIETALE DE L'ENTREPRISE CHARTE DE RESPONSABILITE SOCIETALE DE L'ENTREPRISE Notre engagement à compter de 2014: Contribuer au développement durable Gouvernance Pilier Economique Pilier Environnement Pilier Social Nettoyage 2001

Plus en détail

Communication sur le Progrès. Pacte Mondial des Nations Unies

Communication sur le Progrès. Pacte Mondial des Nations Unies Communication sur le Progrès Pacte Mondial des Nations Unies Sommaire L engagement du Directeur Général.3 Présentation de la MNRA.4 Le Pacte Mondial : rappel des 10 engagements.5 Nos actions pour répondre

Plus en détail

RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Transformer nos convictions en actions...

RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Transformer nos convictions en actions... Transformer nos convictions en actions... Notre mbition Nouvelles technologies vertes, rationalisation des data centers Le métier de Capgemini est aujourd hui de plus en plus orienté vers l optimisation

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

Communication sur le progrès

Communication sur le progrès Siège Social 16, rue Vivienne 75002 Paris Tél. : 33 (0)1 55 35 70 00 Fax : 33 (0)1 55 35 75 00 E-mail : contact@groupe-bpi.com www.groupe-bpi.com www.pactemondial.org www.unglobalcompact.org Table des

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

«RESPONSABILITE SOCIETALE D ENTREPRISE»

«RESPONSABILITE SOCIETALE D ENTREPRISE» «RESPONSABILITE SOCIETALE D ENTREPRISE» Date : 13/04/2015 Engagements Chers collaborateurs, Umanis, en tant qu entreprise cotée en Bourse, affirme une volonté claire de définir son engagement éthique et

Plus en détail

Communication sur le Progrès - 2015

Communication sur le Progrès - 2015 Communication sur le Progrès - 2015 Groupe NELITE 20/05/2015 - Version V1 - Nelite France 20 rue Cambon 75001 Paris tel - 01 44 50 39 75 fax 01 74 18 09 85 www.nelite.com global compact - cop 2015. v1.docx

Plus en détail

ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR :

ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR : ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR : Mercredi 2 Février 2011 ----------------------- Mercredi 2 Février 2011 Auteur : Direction Générale EDIPOST Page : 2 sur 13

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Charte de Développement Durable

Charte de Développement Durable Charte de Développement Durable Comité de Développement Durable : Président : Didier MAROILLEY (PDG) Membres du Comité restreint : Jean-Christophe DREYFUS (Directeur Général). Suppléante : Aurélie CARSENTI

Plus en détail

FESTIK propose un service de réservation et de vente en ligne de billets pour des structures culturelles ou artistiques, quelle que soit leur taille.

FESTIK propose un service de réservation et de vente en ligne de billets pour des structures culturelles ou artistiques, quelle que soit leur taille. FESTIK propose un service de réservation et de vente en ligne de billets pour des structures culturelles ou artistiques, quelle que soit leur taille. Avec un objectif : mettre la culture à la portée de

Plus en détail

Charte développement durable

Charte développement durable Charte développement durable Préambule Professionnels de la gestion des risques, acteurs de la préparation de l avenir et du développement économique, les assureurs sont étroitement intégrés à tous les

Plus en détail

2.5. Pacte mondial des Nations Unies

2.5. Pacte mondial des Nations Unies 2.5. Pacte mondial des Nations Unies Priorité stratégique : soutenir les principes du Pacte Nous sommes l un des signataires du Pacte, la plus importante initiative au monde dans le domaine de la responsabilité

Plus en détail

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés :

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés : Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial Principes illustrés : n 6 : Elimination de la discrimination en matière d emploi et de profession n 8 : Prise d initiative

Plus en détail

Objet : Renouvellement de notre engagement et soutien aux dix principes du PACTE MONDIAL

Objet : Renouvellement de notre engagement et soutien aux dix principes du PACTE MONDIAL domino assist m domino missions domino staff sports & métiers domino mode & luxe domino labo & tech domino management domino téléservices domino transports domino polska domino holland hc resources Objet

Plus en détail

CHARTE de développement durable

CHARTE de développement durable CHARTE de développement durable Nos engagements Politique des Ressources Humaines (GPEC) Depuis 2010, Umanis a nitié une politique de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC). La GPEC

Plus en détail

COP Pacte Mondial Novembre 2012. ZI 27 rue René Cassin 38521 St Egrève FRANCE. Secretary General United Nations New-York, NY 10017 USA

COP Pacte Mondial Novembre 2012. ZI 27 rue René Cassin 38521 St Egrève FRANCE. Secretary General United Nations New-York, NY 10017 USA COP CETUP 2011-2012 2 ZI 27 rue René Cassin 38521 St Egrève FRANCE Secretary General United Nations New-York, NY 10017 USA St Egrève, le 10 novembre 2011 Monsieur le Secrétaire Général, Par ce présent

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

PARIS. Communication Pacte Mondial de Cegelec Paris

PARIS. Communication Pacte Mondial de Cegelec Paris Communication Pacte Mondial de Cegelec Paris Sommaire Introduction....3 1) L engagement du Président Directeur Général de Cegelec Paris...4 2) Description des actions pratiques menées et les processus

Plus en détail

DROITS DE L HOMME CONDITIONS DE TRAVAIL

DROITS DE L HOMME CONDITIONS DE TRAVAIL Principes Actions Résultats DROITS DE L HOMME 1/ Les entreprises sont invitées à promouvoir et à respecter la protection du droit international relatif aux droits de l'homme 2/ Les entreprises sont invitées

Plus en détail

Communication sur le progrès 2013

Communication sur le progrès 2013 Communication sur le progrès 2013 Pacte Mondial Global Compact Programme des Nations-Unies Paris, Janvier 2014 Sommaire 1. Le Pacte Mondial, définition et principes 3 2. 5 3. 6 4. sur les l Homme 8 5.

Plus en détail

Charte des Achats Responsables

Charte des Achats Responsables Charte des Achats Responsables Norske Skog Golbey Avant-propos Depuis plus de 10 ans, Ouverture, Honnêteté et Coopération sont les trois valeurs fondamentales qui guident nos comportements et nos décisions

Plus en détail

Communication on progress / en cours INTEGRATION DES PRINCIPES DE L UNITED NATION GLOBAL COMPACT AU SEIN DU GROUPE BSL.

Communication on progress / en cours INTEGRATION DES PRINCIPES DE L UNITED NATION GLOBAL COMPACT AU SEIN DU GROUPE BSL. Communication on progress / en cours INTEGRATION DES PRINCIPES DE L UNITED NATION GLOBAL COMPACT AU SEIN DU GROUPE BSL. RAPPORT DE COMMUNICATION SUR NOS ENGAGEMENTS LE 26 JUIN 2015 1. INTRODUCTION J ai

Plus en détail

VEOLIA TRANSDEV ET LE PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Rapport de communication sur le progrès 2011

VEOLIA TRANSDEV ET LE PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Rapport de communication sur le progrès 2011 VEOLIA TRANSDEV ET LE PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES Rapport de communication sur le progrès 2011 VEOLIA TRANSDEV, ACTEUR DU GLOBAL COMPACT Le Groupe Veolia Transdev, en cohérence avec les valeurs portées

Plus en détail

United Nations. Global Compact. Communication sur le progrès. Rapport 2013. Jeudi 12 septembre 2013. Génie des Lieux 25 rue d Alsace 75010 PARIS

United Nations. Global Compact. Communication sur le progrès. Rapport 2013. Jeudi 12 septembre 2013. Génie des Lieux 25 rue d Alsace 75010 PARIS United Nations Global Compact Communication sur le progrès Rapport 2013 Jeudi 12 septembre 2013 Génie des Lieux 25 rue d Alsace 75010 PARIS Contacts Destinataire Ban KI-MOON Secrétaire Général des Nations

Plus en détail

Charte Achats et Responsabilité d Entreprise. www.thalesgroup.com

Charte Achats et Responsabilité d Entreprise. www.thalesgroup.com www.thalesgroup.com Charte Achats et Responsabilité d Entreprise Introduction Thales, leader mondial des systèmes d information critiques sur les marchés de l Aéronautique et de l Espace, de la Défense

Plus en détail

La Charte de Responsabilité sociale de la CGEM & Analyse comparée. Octobre 2012

La Charte de Responsabilité sociale de la CGEM & Analyse comparée. Octobre 2012 La Charte de Responsabilité sociale de la CGEM & la Norme ISO 26000 Analyse comparée Octobre 2012 Sommaire 1. Introduction 2. Les instruments permettant d orienter les démarches RSE 3. La Charte de responsabilité

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis Avant-propos Chers collaborateurs, Umanis, en tant qu entreprise cotée en Bourse, affirme une volonté

Plus en détail

PACTE MONDIAL L engagement du Groupe CIS

PACTE MONDIAL L engagement du Groupe CIS PACTE MONDIAL L engagement du Groupe CIS Depuis 1992, CIS a développé une gamme complète de services pour ses clients du secteur pétrolier et parapétrolier (Total, Shell, Bouygues, Technip, KBR, Hyundaï,

Plus en détail

Communication sur le progrès n 11 Le 05/06/2015

Communication sur le progrès n 11 Le 05/06/2015 Communication sur le progrès n 11 Le 05/06/2015 IME devenue IME by Estimprim fin juillet 2014 à su conserver ses valeurs environnementales en maintenant ses certificats : Imprim Vert, Trophée d Or de l

Plus en détail

Le contexte international: de l ISO 26000 à l évolution de la GRI

Le contexte international: de l ISO 26000 à l évolution de la GRI Le contexte international: de l ISO 26000 à l évolution de la GRI Pierre Mazeau Conférence OREE «EMAS : un outil pour le reporting environnemental dans le cadre des démarches de responsabilité sociétale

Plus en détail

Communication sur les progrès 2009

Communication sur les progrès 2009 Communication sur les progrès 2009 Une filiale d ALMA Consulting Group Si nous nous y mettons tous, notre monde se portera mieux Message de la direction Depuis plusieurs années, ALTURIA adhère au Pacte

Plus en détail

Veuillez recevoir, Monsieur, l expression de ma considération distinguée.

Veuillez recevoir, Monsieur, l expression de ma considération distinguée. Son Excellence Ban Ki-Moon Secrétaire Général L'Organisation des Nations Unies 1 United Nations Plaza New York, New York 10017-3515 Etats Unis Paris, le 22 mai 2012 Objet : Renouvellement d adhésion au

Plus en détail

2 ème Communication sur le Progrès sur le Pacte Mondial par E-DEAL

2 ème Communication sur le Progrès sur le Pacte Mondial par E-DEAL 2 ème Communication sur le Progrès sur le Pacte Mondial par E-DEAL E-DEAL SAS 41, rue Périer 92120 Montrouge Tél. : +33 (0)1 73 03 29 80 Fax : +33 (0)1 73 01 69 77 www.e-deal.com RCS Nanterre B 420 688

Plus en détail

Audit de la Responsabilité Sociale du Réseau des Caisses d Epargne

Audit de la Responsabilité Sociale du Réseau des Caisses d Epargne Audit de la Responsabilité Sociale du Réseau des Caisses d Epargne OBJECTIFS DE LA MISSION Le Groupe Caisse d Epargne a demandé à VIGEO d évaluer sa démarche de responsabilité sociale sur le périmètre

Plus en détail

Communication On Progress

Communication On Progress Communication On Progress 2015 Communication On Progress Groupe b2s 2013 Business Support Services - b2s 1 Le Pacte Mondial Un engagement Des principes Business Support Services - b2s 2 Renouvellement

Plus en détail

Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik. 7 juillet 2009 Direction de la Stratégie et du développement durable GDF SUEZ

Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik. 7 juillet 2009 Direction de la Stratégie et du développement durable GDF SUEZ Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik 7 juillet 2009 Direction de la Stratégie et du développement durable GDF SUEZ Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik Le

Plus en détail

Communication sur le progrès 2012 (CoP) SterWen Consulting

Communication sur le progrès 2012 (CoP) SterWen Consulting Communication sur le progrès 2012 (CoP) SterWen Consulting Introduction Notre engagement RSE SterWen Consulting adhère au Pacte Mondial des Nations Unies depuis 2009. A ce titre, SterWen Consulting soutient

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Pacte Mondial des Nations-Unies

Pacte Mondial des Nations-Unies Pacte Mondial des Nations-Unies Nos engagements et progrès réalisés Octobre 2012 Notre mission : «Agir sur la qualité de l environnement en offrant des prestations sur mesure dans la confiance et l excellence.»

Plus en détail

Communication sur le progrès

Communication sur le progrès Communication sur le progrès Site Web : www.emtechno.fr Site de Bonneville 480, Rue des Cygnes Z.I. des Bordets BP 10108-74134 BONNEVILLE CEDEX Tél : 04 50 97 97 00 - Fax : 04 50 97 97 85 Visioconférence

Plus en détail

Guide sur les thématiques liées au développement durable

Guide sur les thématiques liées au développement durable Guide sur les thématiques liées au développement durable De manière spontanée, les organisations de l ESS doivent s interroger, d une part sur la finalité poursuivie et d autre part sur les moyens, actions,

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS SOMMAIRE 01. 02. 03. 04. NOS PRINCIPES ÉTHIQUES DANS LA CONDUITE DES AFFAIRES NOS OBJECTIFS ET ENGAGEMENTS VIS-À-VIS DE NOS PRINCIPAUX PUBLICS PROMOTION ET APPLICATION DU

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL MBE GLOBAL COMPACT 2014. Les filiales du groupe MBE :

RAPPORT ANNUEL MBE GLOBAL COMPACT 2014. Les filiales du groupe MBE : RAPPORT ANNUEL MBE GLOBAL COMPACT 2014 Les filiales du groupe MBE : 1 Engagement du Groupe MARTIN BELAYSOUD EXPANSION Le Groupe Martin Belaysoud Expansion est inscrit depuis 2003, dans une démarche durable

Plus en détail

Congrès 2013. Atelier RSE Intervention de Roger LUNEL représentant d AFNOR Certification

Congrès 2013. Atelier RSE Intervention de Roger LUNEL représentant d AFNOR Certification Congrès 2013 Atelier RSE Intervention de Roger LUNEL représentant d AFNOR Certification Norme Internationale ISO 26000, lignes directrices relatives à la responsabilité sociétale, Une réponse au 10 principes

Plus en détail

RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL

RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL Emploi et relations employeur/employé Au sein du Groupe Transdev, les salariés sont employés conformément aux obligations légales relatives au droit du travail. Le Groupe

Plus en détail

Programme de développement durable 2013-2017

Programme de développement durable 2013-2017 Programme de développement durable 2013-2017 SOMMAIRE 1. Engagement de la direction de Helvetia Environnement en faveur du développement durable 2. Introduction et cadre de la démarche 3. Code de conduite

Plus en détail

Le Groupe et sa. culture. Culture Éthique Code de conduite

Le Groupe et sa. culture. Culture Éthique Code de conduite Le Groupe et sa culture Culture Éthique Code de conduite Sommaire L importance de la culture dans notre Groupe 03 Les éléments fondamentaux de notre culture 04 Notre vocation Nos finalités Nos valeurs

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES 2013. PRINCIPES 8, 6, 1 et 10 DU PACTE MONDIAL

COMMUNICATION SUR LE PROGRES 2013. PRINCIPES 8, 6, 1 et 10 DU PACTE MONDIAL COMMUNICATION SUR LE PROGRES 2013 PRINCIPES 8, 6, 1 et 10 DU PACTE MONDIAL L engagement de la Direction Générale En qualité de Directeur Général de Telindus France, je réitère mon engagement à soutenir

Plus en détail

Global Compact Communication On Progress 2013

Global Compact Communication On Progress 2013 Global Compact Communication On Progress 2013 PMO sarl 56 rue de Londres 75008 PARIS +33 (0) 684 443 448 Tél +33 (0) 176 210 293 Fax +33 (0) 959 263 256 pmorg.com Siren 480 196 705 RCS Paris APE 7022Z

Plus en détail

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pacte Mondial Communication on Progress 2010 Entreprise : ADP France Date : Janvier 2011 Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pays : France Nombre de collaborateurs

Plus en détail

Les droits de l homme et le Global Compact

Les droits de l homme et le Global Compact Les droits de l homme et le Global Compact Pierre Mazeau - Délégué Général Global Compact France Plateforme RSE audition du 28 avril 2014 Le Global Compact Lancé en 2000 par Kofi Annan, Secrétaire Général

Plus en détail

entreprises générales de Les engagements l entreprise générale en matière sociale et sociétale

entreprises générales de Les engagements l entreprise générale en matière sociale et sociétale entreprises générales de france BTP Les engagements de l entreprise générale en matière sociale et sociétale 1 Sommaire Introduction............. page 3 Les engagements sociaux...................... pages

Plus en détail

Communication sur le Progrès. Mai 2014 mai 2015

Communication sur le Progrès. Mai 2014 mai 2015 Communication sur le Progrès Mai 2014 mai 2015 Les dix principes DROITS DE L'HOMME Principe 1: Les entreprises sont invitées à promouvoir et à respecter la protection du droit international relatif aux

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE DU FOURNISSEUR

CODE D ÉTHIQUE DU FOURNISSEUR CODE D ÉTHIQUE DU FOURNISSEUR 1. Introduction Le groupe Fluidra est fermement engagé dans le respect des principes établis en matière de droits de l homme, du travail, de l environnement et des pratiques

Plus en détail

RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES: ENJEuX, OUTILS ET PERSPECTIVES. Erwan Mouazan - EcoRes

RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES: ENJEuX, OUTILS ET PERSPECTIVES. Erwan Mouazan - EcoRes RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES: ENJEuX, OUTILS ET PERSPECTIVES Erwan Mouazan - EcoRes Plan de la présentation QUELS ENJEUX/CHALLENGES? QUELS OUTILS? GRI GLOBAL COMPACT ISO26000 EMAS/ISO14001

Plus en détail

NORMANDIE. Echafaudages PACTE MONDIAL RAPPORT 2012-2013

NORMANDIE. Echafaudages PACTE MONDIAL RAPPORT 2012-2013 NORMANDIE Echafaudages PACTE MONDIAL COMMUNICATION SUR LE PROGRES RAPPORT 2012-2013 Siège Social :ZA Marchè de Gros - 273 bd Jules Durand - 76600 LE HAVRE Tél 02 35 26 46 87 Fax 02 35 53 97 10 Les 10 principes

Plus en détail

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux?

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux? Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux? Hôtel de Ville Salle des conférences 60 Bd Carnot 78110 Le Vésinet 1 Responsabilité Sociétale de l Entreprise Panorama du sujet : Effet de mode? Enjeux

Plus en détail

Le Pacte Mondiale des Nations Unies

Le Pacte Mondiale des Nations Unies Le Pacte Mondiale des Nations Unies CITET, Tunis - 20 Octobre 2011 «Séminaire de sensibilisation sur la responsabilité sociétale de l entreprise (RSE) dans le secteur hôtelier en Tunisie» Sami Marrouki

Plus en détail

charte du développement durable

charte du développement durable charte du développement durable préambule Le Groupe Randstad France est engagé dans une démarche globale de développement durable et a inscrit la charte du développement durable dans son code de déontologie.

Plus en détail

9 Septembre 2010. Déclaration de soutien au Pacte Mondial

9 Septembre 2010. Déclaration de soutien au Pacte Mondial 9 Septembre 2010 Déclaration de soutien au Pacte Mondial Les événements de ces dernières années nous apportent la démonstration de la sensibilité de tout modèle de développement, particulièrement dans

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

RAPPORT DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE &ENVIRONNEMENTALE

RAPPORT DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE &ENVIRONNEMENTALE RAPPORT DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE &ENVIRONNEMENTALE SOMMAIRE 1 SOCIAL p. 05 / Emploi p. 06 / Organisation du temps de travail Relations sociales p. 07 / Sécurité et santé au travail Formation des collaborateurs

Plus en détail

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 17 DÉCEMBRE 2013 Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

Les indicateurs du développement durable

Les indicateurs du développement durable Les indicateurs du développement durable (extraits de la première édition) Préambule L Association française de l assurance a publié en janvier 2009 sa Charte du développement durable, formalisant ainsi

Plus en détail

La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile.

La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile. La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile. Les spécificités de la profession & de son environnement Les Distributeurs-Grossistes

Plus en détail

Plan de développement durable à Saint-Quentin-en- Yvelines

Plan de développement durable à Saint-Quentin-en- Yvelines Plan de développement durable à Saint-Quentin-en- Yvelines Mise en oeuvre 2010 / 2012 2 ème édition Mise à jour du calendrier Définition du développement durable : La terminologie officielle le définit

Plus en détail

Le Progrès Continu... notre fixation! Communication sur le progrès. www.gris-decoupage.com. Communication sur le progrès 2008. www.unglobalcompact.

Le Progrès Continu... notre fixation! Communication sur le progrès. www.gris-decoupage.com. Communication sur le progrès 2008. www.unglobalcompact. Le Progrès Continu... notre fixation! Communication sur le progrès 2014 Communication sur le progrès 2008 www.gris-decoupage.com www.unglobalcompact.org Engagement de GRIS DECOUPAGE dans le Global Compact

Plus en détail

CHARTE É THIQUE GROUPAMA

CHARTE É THIQUE GROUPAMA CHARTE É THIQUE GROUPAMA 2 Message du directeur général Fidèle à son engagement de satisfaire ses sociétaires et ses clients en leur apportant le meilleur service au meilleur coût, Groupama a développé

Plus en détail

Communication on progress (COP) / en cours. Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL.

Communication on progress (COP) / en cours. Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL. Communication on progress (COP) / en cours Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL. 1 er RAPPORT DE COMMUNICATION SUR NOS ENGAGEMENTS Date : 23/06/2014 1. INTRODUCTION

Plus en détail

INDICATEURS DU RAPPORT DE RESPONSABILITE SOCIALE ET COOPERATIVE CREDIT AGRICOLE AQUITAINE GOUVERNANCE

INDICATEURS DU RAPPORT DE RESPONSABILITE SOCIALE ET COOPERATIVE CREDIT AGRICOLE AQUITAINE GOUVERNANCE GOUVERNANCE Les sociétaires de sociétaires 145 569 163 739 + 18 170 de sociétaires présents et représentés aux AG de Caisses Locales Les Administrateurs de Caisses locales d'administrateurs (dont hommes/femmes)

Plus en détail

DECOUVRIR NOTRE DEMARCHE RSE

DECOUVRIR NOTRE DEMARCHE RSE RRI-Révélateur de Richesses Immatérielles est une jeune entreprise de conseil et d accompagnement pour la valorisation et le développement du capital humain. À ce titre, nos engagements RSE se doivent

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

Modifications du Code du travail par la loi N 2014-873 du 4 août 2014

Modifications du Code du travail par la loi N 2014-873 du 4 août 2014 FM 14/08/14 Modifications du Code du travail par la loi N 2014-873 du 4 août 2014 Article L1153-5 L employeur prend toutes dispositions nécessaires en vue de prévenir les faits de harcèlement sexuel, d

Plus en détail

Danielle Sarlet Secrétaire générale f.f.

Danielle Sarlet Secrétaire générale f.f. Le Plan de développement durable (PDD) du Service public de Wallonie (SPW), approuvé par le Comité stratégique fin 2011, représente l implication concrète de l administration face aux nombreux défis actuels

Plus en détail

L approche Casino en matière de développement durable?

L approche Casino en matière de développement durable? L approche Casino en matière de développement durable? 1 Les principaux enjeux pour Casino Optimiser la conception et la gestion des magasins (énergie, paysage, ) Environnement Maîtriser les impacts du

Plus en détail