Martin et son manteau de soldat

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Martin et son manteau de soldat"

Transcription

1 * Point de passage obligé 3 : Dieu, présent dans son silence Martin et son manteau de soldat Intention théologique du module : Jésus le Christ se donne à voir sous les traits des plus pauvres. Introduction au module : Ce module se propose de faire découvrir Dieu agissant ; mais son action est cachée. Jésus nous dit que lorsque quelqu un fait un acte de bonté ou d entraide envers quelqu un qui est dans le malheur, c est comme s il le faisait directement pour lui. Pour comprendre cela, les chrétiens aiment se raconter l histoire de Martin qui partage son manteau avec un pauvre. Cette histoire leur fait pressentir que le Père est quelqu un qui ne veut pas laisser les hommes seuls quand ils sont dans le malheur. Il les invite à faire le bien. Dieu suscite dans le cœur des hommes la générosité, la bonté, la charité. Itinéraire du module : Séquence 1 : La charité, une responsabilité envers ceux qui sont dans les difficultés. Séquence 2 : Les gestes d entraide, des signes d amitié. Séquence 3 : Chaque action en faveur des plus petits est un acte envers Jésus. Page 1

2 SEQUENCE 1 AMORCE Accueil Faire du lien avec le module précédent ~ Inviter les élèves à relire l appropriation du module de Noël. (Chemin parcouru) Entrer dans la séquence ~ Aujourd hui, nous allons découvrir le geste d un soldat qui s appelait Martin. APPROFONDISSEMENTS Inviter les élèves à prendre le LE. p. 34 et regarder la première image en silence. ~ Que voit-on? ~ Comment sont habillés les personnages? ~ À votre avis, que peuvent-ils faire? ~ C est l histoire d un soldat romain. Il est né en Hongrie (317 après JC). Son père est commandant dans l armée romaine. Il a appelé son enfant Martin. À 15 ans, Martin doit aussi devenir soldat dans l armée romaine. Bientôt il devient officier de cavalerie dans la garde de l empereur. Il a droit à une double ration de nourriture. Il a le droit d avoir un serviteur. Il a le droit de posséder un ou deux chevaux. Son travail est de défendre les terres de l empire contre des ennemis. Mais il rêve de mener une autre vie. Entrer dans la compréhension ~ De qui parle cette histoire? Écrire Martin au tableau. ~ Quel est le métier de Martin? ~ À votre avis, que peut-il aimer dans la vie de soldat? ~ À votre avis, pourquoi rêve-t-il d une autre vie? Inviter les élèves à regarder la deuxième image en silence. ~ À votre avis, que se passe-t-il sur cette image? ~ Qui est Martin sur cette image? Pourquoi? ~ Que font les soldats? Page 2

3 ~ Pendant l hiver, l armée a établi son camp en Gaule, à côté d une ville qui s appelle Amiens. Ce jour-là, l officier Martin reçoit l ordre d aller dans la ville voisine avec ses soldats apporter un message important. Ses soldats font la tête. Ils auraient préféré rester bien au chaud, près du feu. Mais ce sont des soldats, alors ils obéissent. Entrer dans la compréhension ~ À quel moment de l année cette histoire se passe-t-elle? ~ Pourquoi les soldats n ont-ils pas envie de sortir du camp? ~ D après ce que nous savons maintenant de l histoire, que représente la deuxième image du livre? Inviter les élèves à regarder la troisième image en silence. ~ Que voit-on? (Les maisons d une ville, un homme à cheval, il brandit son épée. Il y a un homme assis par terre avec un manteau déchiré qui tend la main ) ~ Qui est l homme à cheval d après vous? ~ À quoi voit-on que le personnage qui est assis par terre est pauvre? ~ À votre avis, que demande le pauvre à Martin? ~ Que va faire Martin, à votre avis? Note pour l IER : Attention de respecter l imagination des élèves, ils diront par exemple «il va le tuer», laisser dire. L incroyable geste de Martin ne sera dévoilé que plus tard dans l itinéraire du module. ~ Aux portes de la ville d Amiens, les soldats rencontrent un mendiant, grelottant de froid. Cette histoire se passe à un moment où il était difficile de vivre. Il y avait beaucoup de misère. Des gens qui n avaient pas de maison se mettaient à vivre au bord du chemin et mendiaient leur nourriture. Martin arrête son cheval près du mendiant, tire son épée (Note : faire une courte pause dans le récit pour ménager le suspense.) et coupe son manteau rouge en deux parties. Il donne une moitié au mendiant et remet l autre moitié sur ses épaules. Puis il repart avec ses soldats. ~ Pourquoi l homme est-il obligé de mendier aux portes de la ville d Amiens? ~ Qu est-ce qui est difficile pour lui? ~ Est-il seul à demander l aumône? ~ Que fait Martin? ~ À votre avis, pourquoi fait-il cela? Note pour l IER : Attention de ne pas anticiper sur la suite du récit : il le fait parce qu il voit que l homme a froid, il a pitié de lui ~ Pourquoi, à votre avis, ne donne-t-il que la moitié de son manteau à l homme? Que pensez-vous de cela? ~ Que fait Martin ensuite? Page 3

4 Raconter et annoncer : ~ Martin n a pas donné tout son manteau à l homme qui avait froid et qui mendiait, parce que seule une moitié du manteau lui appartenait, l autre moitié appartenait à l armée romaine. Il ne pouvait pas donner cette deuxième moitié, mais il a donné tout ce qui lui appartenait. ~ Quand quelqu un donne une partie de ce qu il possède à d autres qui en ont besoin, on dit qu il est charitable. Écrire charitable au tableau. Entrer dans la compréhension ~ Que peut-on dire de Martin? Noter les adjectifs au tableau : gentil, bon, juste, charitable ~ La gentillesse, la bonté, la charité sont des qualités. Écrire le mot qualité au tableau. APPROPRIATION Découvrir ensemble une base commune à la classe ~ Pourquoi est-ce important d aider ceux qui sont dans les difficultés? Distribuer l annexe a, lire le texte sous l image et faire compléter : ~ C est important de se montrer charitable envers ceux qui sont dans les difficultés. Page 4

5 SEQUENCE 2 AMORCE Accueil Faire du lien avec la séquence précédente ~ Qu avons-nous découvert la dernière fois? Faire relire la base commune de la semaine précédente. Entrer dans la séquence ~ Nous allons découvrir à présent, comment il est possible, aujourd hui encore, de se montrer charitable. APPROFONDISSEMENTS Découvrir des gestes d entraide par étapes Distribuer l annexe b. Inviter les élèves à regarder l image en silence. ~ Que voit-on? ~ Comment trouvez les brioches entre les deux enfants? ~ Comment une brioche est-elle meilleure? Avec quel accompagnement? Avec qui? ~ À votre avis, que propose la petite fille? Écrire la brioche au tableau. Inviter les élèves à ajouter les mots : la brioche, au texte dans la bulle de l annexe b. Découvrir des gestes d entraide par étapes ~ Depuis plus de vingt ans (1986), dans la plupart des villes et villages de France se déroule un évènement tous les ans : la vente des brioches de l amitié. Des personnes bénévoles (c est-àdire qui font cela sans être payées) vont de maison en maison pour vendre des brioches confectionnées à prix réduit ou gratuitement par les boulangers. ~ Qui confectionne les brioches? ~ Que peut-on dire de ces boulangers? ~ Comment nomme-t-on ces brioches? Ecrire le mot amitié au tableau. ~ Par qui et comment sont vendues ces brioches? ~ À votre avis, pourquoi ces personnes font-elles cela? Inviter les élèves à ajouter les mots : de l amitié, au texte dans la bulle de l annexe b. Découvrir des gestes d entraide par étapes ~ L argent récolté est utilisé pour des réalisations concrètes pour des enfants ou des adultes porteurs d un handicap. Par exemple, pour leur permettre de faire des sorties, ou pour améliorer les bâtiments qui les accueillent. En achetant la brioche, chacun peut faire un geste d amitié envers les personnes porteuses d un handicap et cela crée une chaine d entraide à travers toute la France. Écrire entraide au tableau. (Expliquer le mot.) Page 5

6 ~ Pourquoi les bénévoles prennent-ils le temps pour vendre des brioches de l amitié? ~ Qui cela aide-t-il? Comment? ~ Qui sont des amis pour ces personnes porteuses d un handicap? (les boulangers, les bénévoles, ceux qui achètent la brioche, ceux qui la partagent, ) ~ Connaissez-vous d autres actions d entraide entre les hommes? Découvrir un texte biblique par étapes ~ Quand un chrétien ouvre sa porte pour acheter une brioche de l amitié, ou fait un don à des personnes en difficulté comme l a fait saint Martin, il devient l ami de ceux qu il aide. Il essaie d obéir à la parole de Jésus qui demande à ses disciples : «Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés.» (Mt 26.34) Écrire au tableau : aimez-vous les uns les autres. ~ Pourquoi les chrétiens sont-ils particulièrement invités à ouvrir la porte de leur cœur aux autres? ~ Et nous, quels gestes d entraide pourrions-nous faire dans notre vie de tous les jours pour aider les autres? Écrire les réponses au tableau. Note pour l IER : il s agit d être concret dans la vie des enfants, sans moraliser. APPROPRIATIONS S'approprier ensemble une découverte ~ A quoi Jésus invite-t-il ses disciples? Lire la phrase biblique au bas de l annexe b et inviter les élèves à la compléter. (à l aide des mots au tableau : les uns les autres.) ~ Jésus dit à ses amis : «Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés.» Mt 26,34 S'approprier personnellement une découverte Inviter les élèves à écrire dans leur cahier un geste d entraide qu ils pourraient faire eux-mêmes. (Ils peuvent s aider du tableau) Page 6

7 SEQUENCE 3 AMORCE Accueil Faire du lien avec la séquence précédente ~ Quelqu un peut-il me rappeler la parole de Jésus à ses disciples que nous avons découverte la dernière fois? Entrer dans la séquence ~ Aujourd hui, nous allons retrouver le soldat Martin et voir comment, lui aussi, a obéi à cette parole de Jésus. APPROFONDISSEMENTS Découvrir la vie d un saint par étapes Inviter les élèves à prendre le LE p. 35 et à regarder l image du bas en silence. ~ Que voit-on? (Il y a un homme qui dort. Il y a un autre homme debout, les bras levés, habillé avec un demi manteau rouge, avec des cercles blancs autour de lui. Il y a six personnages qui l entourent et tendent les bras.) ~ À votre avis, qui est le personnage au demi-manteau rouge? ~ À votre avis, qui est le personnage couché? Découvrir la vie d un saint par étapes Inviter les élèves à regarder plus particulièrement les deux personnages. ~ Qu est-ce que leurs visages ont de particulier? ~ Qu est-ce qui relie ces deux personnages? ~ À votre avis, qui est le personnage couché? ~ Que voyez-vous autour de Martin? Inviter les élèves à regarder l image au-dessus. ~ À votre avis, que signifie ce cercle autour de la tête de Martin? ~ Les chrétiens ont imaginé de représenter les amis de Dieu, les saints, avec un cercle autour de leur tête, une auréole. Écrire saints et auréole au tableau. ~ À votre avis, pourquoi Martin est-il représenté comme un saint? Découvrir la vie d un saint par étapes ~ Saint Martin fait un rêve. Il voit Jésus qui porte la moitié du manteau qu il a donnée au mendiant. Il se rappelle alors une parole de l Evangile : «J étais nu, et vous m'avez vêtu;. chaque fois que vous avez fait cela à l'un de ces plus petits, c'est à moi, Jésus, que vous l avez fait.» Mt 25, 36a, 40b Page 7

8 Entrer dans la compréhension ~ Qui est le personnage sur l image avec la moitié du manteau de Martin? ~ Est-ce que Saint Martin a donné à Jésus la moitié de son manteau? (Non, il l a donné au mendiant.) ~ Que comprend Saint Martin? (en aidant le mendiant, il a aidé Jésus) ~ À votre avis, comment aujourd hui, les chrétiens peuvent-ils aider Jésus? (en aidant les autres) ~ Les chrétiens, en voyant cette image et en écoutant les paroles de Jésus dans l Evangile, comprennent que chaque fois qu ils font quelque chose pour quelqu un qui en a besoin, ils le font pour Jésus. APPROPRIATIONS S approprier personnellement une découverte Distribuer l annexe c Inviter les élèves à lire et à compléter la phrase de l annexe c : ~ Chaque fois que vous l avez fait à l'un de ces plus petits, c'est à moi, Jésus, que vous l avez fait. Regarder ensemble le chemin parcouru Permettre aux élèves de s aider du cahier. Inviter les élèves à regarder l image 1 de l annexe c. ~ Qui est ce personnage? ~ Pourquoi est-il représenté comme un soldat? ~ Pourquoi son manteau est-il coupé en deux? Lire le mot charitable. ~ Que veut dire charitable? Inviter les élèves à regarder l image 2 de l annexe c. ~ Quel événement est représenté par cette image? ~ À quoi sert cette semaine des brioches de l amitié? Lire le mot entraide. ~ Quelles actions d entraide pouvons-nous faire? ~ Pourquoi les chrétiens font-ils des actions d entraide? Inviter les élèves à regarder * de l annexe c. ~ Qu est-ce qui est représenté sur cette image? ~ Pourquoi Martin est-il reconnu comme saint? ~ À quoi Jésus invite-t-il ses disciples? Relire ensemble la phrase titre de l annexe c. S.D.C.C.E.R. Equipe enseignement religieux Page 8

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Suggestions d activités de développement spirituel

Suggestions d activités de développement spirituel Suggestions d activités de développement spirituel Le leadership : Suggestion de jeux avant d entamer la discussion : Le chef d orchestre : Un enfant sort de la salle ou on le couvre les yeux pendant un

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

En famille, comment choisir?

En famille, comment choisir? FICHE ANIMATEUR n P3 1 Avec des PARENTS En famille, comment choisir? Une proposition à vivre avec des parents (possibilité de pause-café, dessert ) Comment faire pour choisir? Les choix sont inévitables

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

La confirmation et les dons de l Esprit

La confirmation et les dons de l Esprit La confirmation et les dons de l Esprit Paroisses La Sainte- Famille d Orléans et La Sainte- Trinité d Orléans -1- Table des matières LA CONFIRMATION... 1 QU'EST- CE QUE LE SACREMENT DE LA CONFIRMATION?...

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu.

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu. «AIMER SES ENNEMIS» «Qui veut prendre ta tunique, laisse lui aussi ton manteau». Si quelqu un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui». «Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent»

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

PETIT GUIDE DES FÊTES COMMERCIALES PETIT GUIDE DES FÊTES COMMERCIALES. Charité ou solidarité? Charité ou solidarité?

PETIT GUIDE DES FÊTES COMMERCIALES PETIT GUIDE DES FÊTES COMMERCIALES. Charité ou solidarité? Charité ou solidarité? Un outil produit par le www.100detours.org www.mepacq.qc.ca Diffusez, partagez ou... recyclez-moi. PETIT GUIDE DES FÊTES COMMERCIALES ou survivre à toutes les fêtes en restant près de ses valeurs Charité

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

MORMON ET SES ENSEIGNEMENTS

MORMON ET SES ENSEIGNEMENTS MORMON ET SES ENSEIGNEMENTS Chapitre 49 D e nombreuses années après la visite de Jésus-Christ aux Néphites, un petit groupe quitte l Eglise et s appelle les Lamanites. 4 Néphi 1:20 Par la suite, presque

Plus en détail

Comment trouver ce que vous voulez dans la Bible?

Comment trouver ce que vous voulez dans la Bible? Leçon 3 Comment trouver ce que vous voulez dans la Bible? Nul ne pouvait trouver quoi que ce soit dans la cuisine de grand-mère. La boîte contenant de la farine portait l indication «sucre», et celle où

Plus en détail

Etude destinée à l édification personnelle

Etude destinée à l édification personnelle Leçon 8 Etude destinée à l édification personnelle Ce genre d étude est très personnel. Son but est de nous attirer plus près de Dieu et de nous mettre en contact avec des vérités spirituelles profondes.

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

MISSIONNAIRE MONDIALE

MISSIONNAIRE MONDIALE JOURNÉE MISSIONNAIRE MONDIALE DIMANCHE 18 OCTOBRE 2015 S informer Prier Partager Alessia GIULIANI/CPP/CIRIC Va, Je t envoie! QUÊTE MONDIALE POUR LA MISSION DOSSIER 12, rue Sala 69287 Lyon cedex 02 Tél.

Plus en détail

Puis elle se savonne. Après elle se rince. D abord, Nina se déshabille. Enfin elle se sèche. Ensuite elle entre dans son bain.

Puis elle se savonne. Après elle se rince. D abord, Nina se déshabille. Enfin elle se sèche. Ensuite elle entre dans son bain. Remets les phrases dans l ordre pour reconstruire l histoire. Compréhension N 1 compréhension N 2 Associe la description à chaque enfant. Puis elle se savonne Ensuite elle entre dans son bain. Après elle

Plus en détail

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 -

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - LA FERME Qui travaille sur la ferme? le facteur l agriculteur le crémier Nommes les 4 saisons, et dessine un arbre pour chacune d elle. Qu est-ce

Plus en détail

Mon code d autocorrection 1 er cycle. Est-ce que ma phrase débute par une MAJUSCULE et se termine par un point? J encercle la majuscule et le point.

Mon code d autocorrection 1 er cycle. Est-ce que ma phrase débute par une MAJUSCULE et se termine par un point? J encercle la majuscule et le point. Mon code d autocorrection 1 er cycle Structure de la phrase Est-ce que ma phrase se dit bien en français écrit? Je relis ma phrase. Je fais lire ma phrase par quelqu un. Ponctuation Est-ce que ma phrase

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

DOSSIER de présentation

DOSSIER de présentation Projet d Habitat Participatif intergénérationnel et écologique DOSSIER de présentation 2015 Sommaire Mots d Ecoravissants Présentation d Ecoravie Donnez du sens à votre argent Chiffres et dates Contact

Plus en détail

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi?

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi? SÉMINAIRE DE PARIS Devenir prêtre Pourquoi pas moi? Être prêtre du diocèse de Paris 571 C est le nombre de prêtres du diocèse de Paris en activité. 2 Quel est le rôle d un prêtre à Paris? Après son ordination,

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

La concordance des modes

La concordance des modes DES TEMPS L EMPLOI CONCORDANCE DU MODE DANS LA SUBORDONNÉE DES TEMPS CIRCONSTANCIELLE 1 La concordance des modes La concordance des modes L emploi du mode dans la subordonnée circonstancielle RAPPEL :

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

EN TENUE DE SERVICE. Evelyne REGLE DU JEU :

EN TENUE DE SERVICE. Evelyne REGLE DU JEU : EN TENUE DE SERVICE Evelyne Tu as vu dans cette quatrième étape que Jésus n'est pas un roi comme les autres. Il dit lui-même qu'il n'est pas venu pour «être servi mais pour servir». Étonnant n'estce pas?

Plus en détail

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Trouver sa mission dans la vie sous l inspiration de l Esprit saint Catéchèse 1 1 Les talents et les dons de l Esprit se découvrent souvent dans ce qui passionne les jeunes Accueil et chant Tu seras lumière

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

Indications pédagogiques C1 / 1.2

Indications pédagogiques C1 / 1.2 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C1 / 1.2 C : Comprendre un message Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 2 : Repérer les

Plus en détail

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc)

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Pâques 5 (B) : 6 mai 2012 Cinquième Dimanche de Pâques : 6 mai 2012 Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Référence Biblique : 1 ère

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012

École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012 Mot de la direction École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012 Le mois d octobre fut un mois rempli d activités enrichissantes et amusantes. Les élèves sont à la tâche et les travaux produits

Plus en détail

plan de la leçon objectifs de la leçon exercices

plan de la leçon objectifs de la leçon exercices Leçon 2 Dieu désire que vous conn nnaiss ssiez Ses dons Dans la première leçon, vous avez appris que Dieu avait des dons en réserve pour tous les croyants. Vous avez également découvert qu Il en désirait

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

LEÇON 10 - LES TRANSPORTS

LEÇON 10 - LES TRANSPORTS LEÇON 10 - LES TRANSPORTS Vocabulaire à retenir ou à réviser : En train, en voiture, en avion, en vélo, en bateau, à pied. Les vêtements. Un kilomètre. 1 - SALUTATIONS HABITUELLES Demandez aux enfants

Plus en détail

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce 5 à 8 ans Amorce «Ça a quel goût, une petite fille? demande le bébé crocodile. Écœurant et sucré», lui répond son papa Pour en être certain, bébé croco part en expédition chez sa jeune voisine. Elle est

Plus en détail

************************************************************************ Français

************************************************************************ Français Ministère de l Education Centre National d innovation Pédagogique et de Recherches en Education Département d Evaluation ************************************************************************ Français

Plus en détail

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise.

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise. «AVANCER EN AGE» «C est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l homme extérieur va vers sa ruine, l homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» (2 Corinthiens 4, 16) 1. Prêtres en

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

Chrétien Mondial. Forum. Notre Cheminement avec Jésus-Christ : Réflexions au sujet de l expérience du Forum Chrétien Mondial

Chrétien Mondial. Forum. Notre Cheminement avec Jésus-Christ : Réflexions au sujet de l expérience du Forum Chrétien Mondial Notre Cheminement avec Jésus-Christ : Réflexions au sujet de l expérience du Forum Chrétien Mondial Depuis ses débuts, il y a plus de 15 ans, le Forum Chrétien Mondial (FCM) a acquis beaucoup de sagesse

Plus en détail

Dimanche 22 septembre 2013 25 ème dimanche du temps ordinaire C PREMIÈRE LECTURE DEUXIÈME LECTURE. Livre d'amos (8, 4-7)

Dimanche 22 septembre 2013 25 ème dimanche du temps ordinaire C PREMIÈRE LECTURE DEUXIÈME LECTURE. Livre d'amos (8, 4-7) Dimanche 22 septembre 2013 25 ème dimanche du temps ordinaire C PREMIÈRE LECTURE Livre d'amos (8, 4-7) Écoutez ceci, vous qui écrasez le pauvre pour anéantir les humbles du pays, car vous dites : «Quand

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Découverte de la France et des Français Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

TECHNIQUES DE VENTE 1

TECHNIQUES DE VENTE 1 TECHNIQUES DE VENTE 1 Adopter des méthodes de travail partagées Repositionner le client au cœur de la démarche commerciale Etre proactif dans ses actions de vente Agir avec plus d expertise et de différenciation

Plus en détail

Test Francophone de Langue Française (TFLF)

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Test Francophone de Langue Française (TFLF) Certificat de compétences linguistiques Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) Université de Liège Livret du candidat : Niveau : B1 du Cadre européen

Plus en détail

Résister aux tentations et aux accusations

Résister aux tentations et aux accusations Résister aux tentations et aux accusations Jésus est venu détruire toute dette Exode 20.17 «Tu ne convoiteras pas!» Satan structure sa dette et travaille avec la tentation essentiellement à travers les

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Bonjour! Nous sommes impatients de voir ce que Dieu nous réserve pour cet été et nous espérons que vous en ferez partie!

Bonjour! Nous sommes impatients de voir ce que Dieu nous réserve pour cet été et nous espérons que vous en ferez partie! Bonjour! Au nom du comité du C.A.B., il me fait plaisir de vous donner ce formulaire d'emploi. Peu importe le poste pour lequel vous postulez, vous êtes importants aux yeux de Dieu et aux nôtres. Nous

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

Temps fort «Va en paix» Quelques repères pour les catéchistes.

Temps fort «Va en paix» Quelques repères pour les catéchistes. Temps fort «Va en paix» Quelques repères pour les catéchistes. Dieu propose sans cesse son amour à l homme, et lui, est libre d y répondre. La route de la vie chrétienne n est pourtant pas linéaire. Face

Plus en détail

Histoire de Manuel Arenas

Histoire de Manuel Arenas Histoire de Manuel Arenas Dieu est le seul Dieu vivant nous pouvons Lui faire entièrement confiance! Source : Hugh Steven, «Manuel» ( 1970 Wycliffe Bible Translators) En français : «Manuel le Totonac»

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

L année Samuel PARTAGE DE PRATIQUES

L année Samuel PARTAGE DE PRATIQUES PARTAGE DE PRATIQUES L année Samuel Guillaume Villatte service diocésain des vocations de Pontoise Aperçu général L année Samuel accueille des jeunes de 18 à 25 ans sur une période de six mois, de novembre

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

Manuel d Animation Missionnaire et Vocationnelle

Manuel d Animation Missionnaire et Vocationnelle Sœurs Missionnaires de Notre Dame des Apôtres Manuel d Animation Missionnaire et Vocationnelle «Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l annonçons, afin que vous aussi vous soyez en communion avec

Plus en détail

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves observent

Plus en détail

Conversion - Nouvelle naissance - Assurance du salut

Conversion - Nouvelle naissance - Assurance du salut Conversion - Nouvelle naissance - Assurance du salut Toute vie chrétienne doit forcément avoir un commencement. Comment le Nouveau Testament le décrit-il? Certaines expressions que nous utilisons couramment

Plus en détail

[o] : o, au et eau. Leçon 2. olive radio sofa. fromage rose orange métro. On a déjà lu les mots

[o] : o, au et eau. Leçon 2. olive radio sofa. fromage rose orange métro. On a déjà lu les mots L eau de mer est salée. On a déjà lu les mots olive radio sofa Dans ces mots, la lettre o fait le son [o], comme dans le mot «vélo». Aussi comme dans les mots fromage rose orange métro 35 1 Encercler les

Plus en détail

Catéchèse symbolique. pour tous les âges. Oecuménisme. Initiation. Contemplation. Création. Mystagogie

Catéchèse symbolique. pour tous les âges. Oecuménisme. Initiation. Contemplation. Création. Mystagogie Catéchèse symbolique Initiation Contemplation Oecuménisme Mystagogie Création pour tous les âges Sommaire Introduction... 5 Découverte de la création par les 5 sens... 6 La création nous «parle» de notre

Plus en détail

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant Niveau : CP Lecture Séquence : Les lundis de Zoé phonème [l] graphème l, L, l Séance 1 Compétences - Notions de majuscule/minuscule - Notions de mot, de ligne, de phrase, de syllabe - Les écritures script

Plus en détail

Questions d actualite sur la religion Coy Roper

Questions d actualite sur la religion Coy Roper Ceci fait partie de la série Questions d actualite sur la religion De Coy Roper Questions d actualite sur la religion Q : S il S il est possible de perdre son salut, comment un chrétien peut-il avoir une

Plus en détail

La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption

La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption...1 Leçon 8 : L adoption (membre de la famille de Dieu)...2 Introduction...2 A. Les bases bibliques de

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

Réalisé par : Mélanie Inkel, Intervenante en psychomotricité Jézabel Auger, Intervenante en psychomotricité. Reproduction autorisée

Réalisé par : Mélanie Inkel, Intervenante en psychomotricité Jézabel Auger, Intervenante en psychomotricité. Reproduction autorisée Réalisé par : Mélanie Inkel, Intervenante en psychomotricité Jézabel Auger, Intervenante en psychomotricité Reproduction autorisée Ces jeux se font en classe. C est la partie parfaite du recueil si vous

Plus en détail

La sorcière fête l Halloween

La sorcière fête l Halloween La sorcière fête l Halloween Présentation Cette activité amène les élèves à développer des habiletés coopératives ainsi que des compétences disciplinaires tout en s entraînant à jouer un rôle. Il s agit

Plus en détail

Comment Dieu s adresse-t-il à moi?

Comment Dieu s adresse-t-il à moi? Leçon 6 Comment Dieu s adresse-t-il à moi?... A vrai dire, je ne L ai jamais entendu. «Partez, partez, sortez de là! Ne touchez à rien d impur!» La voix se fait insistante ; elle a une note d autorité

Plus en détail

SEQUENCE : Expression corporelle

SEQUENCE : Expression corporelle SEQUENCE : Expression corporelle Compétence : Découvrir son corps pour s exprimer grâce à lui Objectifs : - Créer une dynamique de classe, travailler en groupe, ou au contraire, canaliser son énergie -

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG Séance 1 LES SONS ET LES TONS DU CHINOIS Je vais travailler sur les finales AN-ANG, EN-ENG, IN-ING et ONG. Si tu as déjà travaillé le cours de niveau 1, cette révision te sera utile et importante. AN-ANG,

Plus en détail

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE!

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES PAR VOTRE MEDECIN! OUAH, DOC! JE ME SENS DÉJÀ MIEUX! C EST parce QUE FUN utilise le MEILleur DES TAbacs!! NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! VÉRIDIQUE! On a découvert que les

Plus en détail

Développer toujours plus la production maraichère ou réinvestir dans l élevage laitier? Le parcours d un agriculteur de la plaine du Saïs

Développer toujours plus la production maraichère ou réinvestir dans l élevage laitier? Le parcours d un agriculteur de la plaine du Saïs (2) www.alternatives-rurales.org- Novembre 2014 Points de vue et témoignages Développer toujours plus la production maraichère ou réinvestir dans l élevage laitier? Le parcours d un agriculteur de la plaine

Plus en détail

Notre projet éducatif : «Je crois en la jeunesse»

Notre projet éducatif : «Je crois en la jeunesse» Notre projet éducatif : «Je crois en la jeunesse» «L éducation est plus qu un métier, c est une mission, qui consiste à aider chaque personne à reconnaître ce qu elle a d irremplaçable et d unique, afin

Plus en détail

La cathédrale d EVRY CORBEIL-ESSONNES

La cathédrale d EVRY CORBEIL-ESSONNES La cathédrale d EVRY CORBEIL-ESSONNES Sais-tu ce qu est une cathédrale? 1. L église la plus grande de la ville 2. La plus belle église du diocèse 3. L église où se trouve "la cathèdre", le siège de l évêque

Plus en détail

Les phrases de condition

Les phrases de condition Les phrases de condition Rappel! La langue française propose plusieurs modèles de phrases de condition. Toutefois, les 3 modèles qui suivent s utilisent couramment. 1. Lorsque nous sommes incertains, nous

Plus en détail

Canoë express. Mot du président, Pasteur Jonathan Dylgat, CPA, CGA. Juillet Septembre 2013. Dans ce bulletin: Chers amis,

Canoë express. Mot du président, Pasteur Jonathan Dylgat, CPA, CGA. Juillet Septembre 2013. Dans ce bulletin: Chers amis, Juillet Septembre 2013 Canoë express Mot du président, Pasteur Jonathan Dylgat, CPA, CGA Chers amis, J aimerais vous remercier et vous exprimer ma joie de tout le support que vous avez été pour l organisme

Plus en détail

13 Quelle est l église du Nouveau Testament?

13 Quelle est l église du Nouveau Testament? DU NOUVEAU TESTAMENT? 169 13 Quelle est l église du Nouveau Testament? Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres (Rm 12.5). Par

Plus en détail

Jésus est au centre de l Église (Matt. 16.13-20)

Jésus est au centre de l Église (Matt. 16.13-20) Jésus est au centre de l Église (Matt. 16.13-20) Introduction Quelques idées sur Jésus Jésus était-il simplement un homme très sage? un prophète? a-t-il seulement existé? Quelle que soit la réponse que

Plus en détail

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Thibaut Le Bolloch (Personne Ressource en EPS DDEC/UGSEL 22) Février 2013 Introduction : Déroulement d une séance : Mise en train (prise en main +

Plus en détail

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline Fiche 1 Lecture orale 1 Je lis les lettres. c d q t g k s f v z b u è é e h c n k l m u b v S Z Q V T N C D O L P R 2 Je lis des mots outils. dessus dessous devant derrière qui que nous vous mon son pourquoi

Plus en détail

Les trois brigands Episode 2. Les trois brigands Episode 2

Les trois brigands Episode 2. Les trois brigands Episode 2 Episode 1 Il était une fois trois vilains brigands, avec de grands manteaux noirs et de hauts chapeaux noirs. Les trois brigands Episode 1 Il était une fois trois vilains brigands, avec de grands manteaux

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

À quoi sert une banque? Partie 3 : À la découverte de l épargne et du taux d intérêt Activités pour l élève

À quoi sert une banque? Partie 3 : À la découverte de l épargne et du taux d intérêt Activités pour l élève À quoi sert une banque? Partie 3 : À la découverte de l épargne et du taux d intérêt Activités pour l élève 1 - Phase d observation : Une approche de la notion d épargne et des motifs de l épargne Document

Plus en détail

Indications pédagogiques D2/23

Indications pédagogiques D2/23 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2/23 D : REALISER UN MESSAGE A L ECRIT Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 2 : Organiser et structurer un message Objectif opérationnel

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

Première séance. Enfants 7-11 ans. Déroulement : (sur deux séances) Objectifs : Partager un don ou une aptitude avec la communauté

Première séance. Enfants 7-11 ans. Déroulement : (sur deux séances) Objectifs : Partager un don ou une aptitude avec la communauté Déroulement : (sur deux séances) Objectifs : Partager un don ou une aptitude avec la communauté Apprendre à gérer l argent Découvrir le monde des organismes financiers et notamment le micro crédit Matériel

Plus en détail

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest 1 Les objectifs : - Comment percevons-nous les couleurs? Quel rôle joue le cerveau? - Comprendre les choix et les procédés de création

Plus en détail