La Dermatite Atopique, est-ce de l Allergie? Dr Antoine KHOURY EPERNAY

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Dermatite Atopique, est-ce de l Allergie? Dr Antoine KHOURY EPERNAY"

Transcription

1 La Dermatite Atopique, est-ce de l Allergie? Dr Antoine KHOURY EPERNAY

2 Définissez-moi d abord ce que vous entendez par Atopie, par Dermatite Atopique (DA) et par Allergie et je vous dirai si le DA c est de l Allergie

3 A B

4 A C D B

5 L Allergie

6 L Allergie Si L'allergie est une réaction anormale et excessive du système immunitaire générée par un contact avec une substance généralement étrangère à l'organisme Oui la DA est une allergie, mais aussi Les mal. systémiques : Lupus, sclérodermie, dermatomyosite Les mal. Bulleuses : pemphigus, pemphigoïde Les mal. à auto-ac

7 L Allergie Si L'allergie est une réaction anormale et excessive du système immunitaire générée par un contact avec une substance généralement étrangère à l'organisme La réponse est moins sûre

8 Eczéma Constitutionnel Eczéma Atopique La Dermatite Atopique

9 Le diagnostic de la Dermatite Atopique (DA) est cliniquement évident

10 Dermatite Atopique C est l ensemble des manifestations cutanées qui surviennent chez un sujet prédisposé génétiquement au développement d autres affections atopiques (asthme, rhinite, conjonctivite) sans que cette association ne soit absolue et/ou nécessaire.

11 Dermatite Atopique L Atopie est une prédisposition génétique du SI à privilégier des réactions d HS médiées par les IgE vis-à-vis d Ag communs dans l alimentation, et l environnement (extérieur ou domestique). Mais l augmentation des IgE sériques ne pourrait en aucun cas expliquer l eczéma.

12 Dermatite Atopique L eczéma de la DA est dû à l activation dans la peau de lymphocytes T CD8+ spécifiques d Ag. L eczéma de la DA est donc une réaction D HS retardée de type IV. Similitudes entre eczéma allergique de contact et eczéma de la DA Remise en cause du dogme Th1/Th2

13 Dermatite Atopique Notion de terrain ATCD familiaux dans 75% des cas Anomalies génétiques constitutionnelles Anomalies génétiques immunologiques Xérose Facteurs psychologiques

14 Dermatite Atopique Anomalies génétiques constitutionnelles concernent la filaggrine > 40 mutations identifiées La plus importante région chromosomique 1q21 > 1/3 des DA ont des mutations hétérozygotes «perte de fonction» pour le gène de la filaggrine. Les mutation bialléliques «absence d expression» cause l Ichtyose vulgaire.

15 Dermatite Atopique Anomalies génétiques immunologiques Touche la région chromosomique 11q13.5 Rôle immunitaire et différentiation épithéliale, identifiée aussi dans mal de Crohn

16 Dermatite Atopique La Xérose conséquence de tr. génétiques Destruction du film hydro-lipidique L eau dessèche la peau Froid Les frottements vestimentaires

17 Dermatite Atopique Facteurs psychologiques L épiderme comme le système nerveux dérive de l ectoderme Le rôle du STRESS dans la DA =>rôle du vent dans les feux de forêts.

18 Dermatite Atopique DA Intrinsèque: (non allergénique, surtout adulte) Inflammation cutanée déclenchée par des irritants neurogènes ou auto-immuns. DA Extrinsèque: déclenchement allergénique prépondérant.

19 Dermatite Atopique Dermatose inflammatoire chronique étiologie multifactorielle

20 Physiopathologie Xérose Ano lies génétiques F rs psycho ä lipides de surface ã Perte d eau trans-épidermique ã du ph ä Peptides antimicrobiens ã de la pénétration transcutanée d Ag!

21 Physiopathologie Xérose Ano lies génétiques F rs psycho ä lipides de surface ã Perte d eau trans-épidermique ã du ph ä Peptides antimicrobiens ã de la pénétration transcutanée d Ag! Inflammation chr. et hyper-réactivité de la peau

22 Physiopathologie Xérose Ano lies génétiques F rs psycho ä lipides de surface ã Perte d eau trans-épidermique ã du ph ä Peptides antimicrobiens ã de la pénétration transcutanée d Ag! Inflammation chr. et hyper-réactivité de la peau Surinfection

23 Les Atopènes Protéines de l alimentation et de l environnement (extérieur ou domestique) qui seraient responsables de ces lésions d eczéma de type IV Quelles sont ces protéines? Acariens (ubiquitaires) Riz (Japon) Bouleau (Scandinavie) chien, chat, armoise, bouleau, graminées Mode de sensibilisation? cutanée, muqueuse? Quel mécanisme(s) immunitaire?

24 Les Atopy Patch-Tests Les Atopy Patch-Tests au pneum. et trophallergènes doivent être standardisés et mieux évalués. Patch tests lecture à 48 et 72h Explorent HS retardée

25 La DA est-ce de l Allergie? La DA est une maladie inflammatoire chronique Physiopathologie multifactorielle et complexe La DA évolue sur un terrain atopique (IgE) Anomalies génétiques (filaggrine ) Rôle de la xérose et du stress Facteur psy Les lésions d eczéma de la DA sont une HS retardée de Type IV. Atopènes

26 Bibliographie Pathogénie de la DA J-F Nicolas, A Rozières, M Castelain Ann Dermatol Venereol 2005;132:1S44-52 Annales de dermatologie et de vénéréologie CEDEF (2008) 135S, F80-F87 Misery. Dermatite atopique et stress.ann Dermatol Venereol 2005 ;132 :1S A. Nosbaum, J-F Nicolas Annales de dermatologie et de vénéréologie (2009) 136,

L eczéma atopique (ou dermatite atopique) du nourrisson

L eczéma atopique (ou dermatite atopique) du nourrisson L eczéma atopique (ou dermatite atopique) du nourrisson En partenariat avec la fondation pour la dermatite atopique L eczéma atopique, appelé aussi dermatite atopique, est une maladie fréquente puisqu

Plus en détail

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels Rachel Frély Les dermatoses Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires Les traitements naturels Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Les dermatoses

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE. Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre

CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE. Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre INTRODUCTION La prévalence des maladies allergiques a doublé au cours des 15 dernières

Plus en détail

DERMATITE ATOPIQUE: PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THÉRAPEUTIQUE

DERMATITE ATOPIQUE: PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THÉRAPEUTIQUE DERMATITE ATOPIQUE: PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THÉRAPEUTIQUE (IMPLICATION DES PNEUMALLERGÈNES ET DES ALLERGÈNES ALIMENTAIRES) Dr SABATIELLO Murielle, dermatologue Service de dermatologie de la Citadelle

Plus en détail

Allergie. Les outils du diagnostic. Dr. Sacré J-P CHR Citadelle 04/2014

Allergie. Les outils du diagnostic. Dr. Sacré J-P CHR Citadelle 04/2014 Allergie Les outils du diagnostic Dr. Sacré J-P CHR Citadelle 04/2014 Plan Physiopathologie Outils : Anamnèse Prick test IgE tot. et spécif. Patch test Intradermoréaction Épreuve de provocation 4 situations

Plus en détail

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne 2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue F Lemoigne Définitions Atopie: aptitude génétiquement déterminée à fabriquer des IgE asthme, rhinite allergique, dermatose atopique,

Plus en détail

Allergies Intolérance et Sensibilités au Gluten

Allergies Intolérance et Sensibilités au Gluten Allergies Intolérance et Sensibilités au Gluten UTL Essone Novembre 2014 Docteur Martine Hervé Allergologue CHI Créteil Problèmes de terminologie Allergies au gluten (principale protéine du blé): En «langage

Plus en détail

Item 114 Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte : dermatite (ou eczéma) atopique

Item 114 Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte : dermatite (ou eczéma) atopique Annales de dermatologie et de vénéréologie (2008) 135S, F80 F87 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com I. MODULES TRANSDISCIPLINAIRES Module 8 : Immunopathologie, réaction inflammatoire Item 114

Plus en détail

THÈSE. pour le DIPLÔME D'ÉTAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE. François LAUNAY

THÈSE. pour le DIPLÔME D'ÉTAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE. François LAUNAY Année universitaire 2012-2013 THÈSE pour le DIPLÔME D'ÉTAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE par François LAUNAY né le 29 mars 1983 à Angers (49) ---------------- soutenue publiquement le 12 avril 2013 ----------------

Plus en détail

Dermatoses professionnelles. Bita DEZFOULIAN, MD, PhD Service de Dermatologie CHU Sart Tilman 27 janvier 2011

Dermatoses professionnelles. Bita DEZFOULIAN, MD, PhD Service de Dermatologie CHU Sart Tilman 27 janvier 2011 Dermatoses professionnelles Bita DEZFOULIAN, MD, PhD Service de Dermatologie CHU Sart Tilman 27 janvier 2011 Introduction Incidence des dermatoses professionnelles: entre 0,5 et 0,7 cas pour 1000 travailleurs

Plus en détail

Allergies respiratoires et environnement extérieur 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires.

Allergies respiratoires et environnement extérieur 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires. 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires. Un document réalisé par le Comité Français d'observation des Allergies. Introduction Définition de l allergie L allergie correspond à une réponse anormale

Plus en détail

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif)

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif) Cas clinique Mme D. 24ans, depuis 3 semaines: Asthénie Rhinorrhée Obstruction nasale Ecoulement nasal postérieur Toux productive le matin+++ Voix enrouée le matin +++ Douleurs modérées infraorbitaires

Plus en détail

Item 114 : Allergies cutanéomuqueuses. l adulte : Dermatite (ou eczéma) atopique

Item 114 : Allergies cutanéomuqueuses. l adulte : Dermatite (ou eczéma) atopique Item 114 : Allergies cutanéomuqueuses chez l enfant et l adulte : Dermatite (ou eczéma) atopique Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières

Plus en détail

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané Énoncés Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané N 109 Dermatoses faciales : acné, rosacée, dermatite séborrhéique Diagnostiquer l acné, la rosacée, la dermatite séborrhéique.

Plus en détail

Classification des eczémas. Eczéma. Eczéma au quotidien clinique. Distribution des lésions eczéma constitutionnel - eczéma atopique

Classification des eczémas. Eczéma. Eczéma au quotidien clinique. Distribution des lésions eczéma constitutionnel - eczéma atopique Classification des eczémas Eczéma au quotidien clinique Dr Jann Lübbe PD, Faculté de Médecine UniGe Clinique Genolier Clinique Matignon Suisse Cabinet Dermatopédiatrie Pt. Saconnex Eczémas constitutionnels

Plus en détail

I. Dermatite (ou eczéma)

I. Dermatite (ou eczéma) I. Dermatite (ou eczéma) 1. Dermatite atopique Définition : lésion chronique prurigineuse. Epidémiologie : forte prédisposition génétique souvent associée à l asthme ou la rhinite petite enfance dans 60

Plus en détail

I / ECZEMA CONSTITUTIONNEL = DERMATITE ATOPIQUE :

I / ECZEMA CONSTITUTIONNEL = DERMATITE ATOPIQUE : 1/Définition : ECZEMA CONSTITUTIONNEL ET DE CONTACT I / ECZEMA CONSTITUTIONNEL = DERMATITE ATOPIQUE : La dermatite atopique désigne l ensemble des manifestations cutanées qui surviennent chez un sujet

Plus en détail

Allergie alimentaire et dermatite atopique

Allergie alimentaire et dermatite atopique Allergie alimentaire et dermatite atopique Docteur Chantal KARILA Service de pneumologie et allergologie pédiatriques Hôpital Necker-Enfants malades CFP 2 A 2013 (Karila, Arch Ped 2013) Histoire naturelle

Plus en détail

COMPTE RENDU JOURNÉE ECZEMA RHONE ALPES AUVERGNE SAMEDI 6 JUIN 2015

COMPTE RENDU JOURNÉE ECZEMA RHONE ALPES AUVERGNE SAMEDI 6 JUIN 2015 COMPTE RENDU JOURNÉE ECZEMA RHONE ALPES AUVERGNE SAMEDI 6 JUIN 2015 Les eczémas c est quoi? Pr Jean- François Nicolas L eczéma atopique : - Réaction immunitaire - Causes : poussière, pollen, acariens -

Plus en détail

BASES IMMUNOLOGIQUES DE L HYPERSENSIBILITE LIEE AUX IgE

BASES IMMUNOLOGIQUES DE L HYPERSENSIBILITE LIEE AUX IgE Dr Cécile BORDES, MCU-PH Laboratoire d Immunologie Université Victor Segalen, CHU Pellegrin Bordeaux BASES IMMUNOLOGIQUES DE L HYPERSENSIBILITE LIEE AUX IgE Objectifs Présenter les bases physiopathologiques

Plus en détail

Mécanisme des réactions inflammatoires

Mécanisme des réactions inflammatoires 01/04/2014 THOMASSIN Guillaume L2 Revêtement Cutané Dr. Sophie Deplat-Jégo Relecteur 4 8 pages Revêtement cutané Mécanisme des réactions inflammatoires cutanés Mécanisme des réactions inflammatoires Plan

Plus en détail

ACTUALITES SUR LES URTICAIRES Fréderic Augey, Audrey Nosbaum, Frédéric Bérard, Jean-François Nicolas. Université Lyon1, Inserm U 851, CH Lyon-Sud

ACTUALITES SUR LES URTICAIRES Fréderic Augey, Audrey Nosbaum, Frédéric Bérard, Jean-François Nicolas. Université Lyon1, Inserm U 851, CH Lyon-Sud ACTUALITES SUR LES URTICAIRES Fréderic Augey, Audrey Nosbaum, Frédéric Bérard, Jean-François Nicolas Université Lyon1, Inserm U 851, CH Lyon-Sud URTICAIRE CHRONIQUE Actualités et controverses www.allergolyon.org

Plus en détail

Pollinose- Aspects Cliniques et Thérapeutiques

Pollinose- Aspects Cliniques et Thérapeutiques Pollinose- Aspects Cliniques et Thérapeutiques Dr Jean Charles BONNEAU ANGERS pollinarium 1 Pollinose- Aspects Cliniques et Thérapeutiques Qu est que la pollinose, son impact sur la santé & la société?

Plus en détail

pemphigoïdes, dermatite herpétiforme et dermatose à IgA linéaire, érythème polymorphe, porphyries, épidermolyses bulleuses

pemphigoïdes, dermatite herpétiforme et dermatose à IgA linéaire, érythème polymorphe, porphyries, épidermolyses bulleuses DIAGNOSTIC HISTOLOGIQUE DES DERMATOSES BULLEUSES ET PUSTULEUSES I BULLES INTRA-EPIDERMIQUES AVEC ACANTHOLYSE : pemphigus et dermatoses avec acantholyse SANS ACANTHOLYSE : toxidermies, bulles virales, eczéma

Plus en détail

réduire le risque d allergies bébé?, parlons bébé

réduire le risque d allergies bébé?, parlons bébé réduire le risque d allergies bébé?, parlons bébé Les allergies, qu est-ce que c est au juste? L allergie est une réaction excessive du système immunitaire au contact d une substance inoffensive, présente

Plus en détail

Tables des matières. Dermatologie 1

Tables des matières. Dermatologie 1 Module I : Introduction à la dermatologie 1- Structure et fonction de la peau a. Fonctions de la peau b. Écologie cutanée c. Anatomie et physiologie de la peau d. Cycle du poil Tables des matières 2- Approche

Plus en détail

Maladies auto-immunes

Maladies auto-immunes Perturbation des mécanismes de sélection des lymphocytes 1 Perturbation des mécanismes d apoptose Maladies auto-immunes Anomalie de la régulation du système immunitaire Réseau des cytokines Réseau idiotypique

Plus en détail

Sylvain Dubucquoi : Biologie de l allergie, CERM 2007

Sylvain Dubucquoi : Biologie de l allergie, CERM 2007 : Biologie de l allergie, CERM 2007 Allergie : Le poids des chiffres! Exploration des hypersensibilités à IgE 4% de la population générale ~ 10% des enfants de moins de 2 ans (USA) Les manifestations s'aggravent!

Plus en détail

Revêtement cutané Mécanismes des réactions inflammatoires cutanées. Mécanismes des réactions inflammatoires cutanées

Revêtement cutané Mécanismes des réactions inflammatoires cutanées. Mécanismes des réactions inflammatoires cutanées 07/04/15 GRANGEON Anastasia L2 (CR : Hamza Berguigua) Revêtement cutané Dr Sophie Jego 12 pages Mécanismes des réactions inflammatoires cutanées Plan A. Organisation du tissu cutané B. Fonctions physiologiques

Plus en détail

Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué

Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué Patient allergique ou suspect d allergie Anamnèse Interrogatoire Enquête alimentaire Examen clinique Tests cutanés prick-tests (HSI)

Plus en détail

La désensibilisation. Je m informe. 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité :

La désensibilisation. Je m informe. 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité : La désensibilisation 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : 1. Prévenir l aggravation de la maladie 2. Éviter l apparition de nouvelles sensibilisations à d autres allergènes (allergie

Plus en détail

Diagnostic précoce de l allergie

Diagnostic précoce de l allergie Diagnostic précoce de l allergie F. Rancé, allergologie-pneumologie, hôpital des Enfants, Toulouse La prévalence des maladies allergiques chez l enfant (dermatite atopique, asthme, rhinite et conjonctivite

Plus en détail

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Les tests rapides d allergies exceptionnels à utiliser chez soi Test allergie général (IgE) Test allergie aux oeufs Test intolérance au

Plus en détail

Syndrome dermo-respiratoire allergique de l enfant : intérêt de l homéopathie

Syndrome dermo-respiratoire allergique de l enfant : intérêt de l homéopathie Syndrome dermo-respiratoire allergique de l enfant : intérêt de l homéopathie Dr Chiheb HAFSA TUNISIE Plan 1. Introduction 2. Matériels et méthodes 3. Résultats : 3.1. Age moyen 3.2. Signes cliniques 4.

Plus en détail

UNITE DE PATHOLOGIE PROFESSIONNELLE

UNITE DE PATHOLOGIE PROFESSIONNELLE ATOPIE ET APTITUDE? Pour ou contre l inaptitude? Pour l inaptitude Atopie = Facteur de risque de survenue de dermatoses professionnelles Production anormale d IgE => risque de développer une hypersensibilité

Plus en détail

Réintroductions alimentaires chez l enfant. M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV

Réintroductions alimentaires chez l enfant. M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV Réintroductions alimentaires chez l enfant M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV Réintroductions alimentaires en 2004 Age: 12 mois 10 ans Nombre total: 30 Tests réussis:

Plus en détail

Compte-rendu ETP Day Nantes 15/11/2012 LA DERMATITE ATOPIQUE 2012

Compte-rendu ETP Day Nantes 15/11/2012 LA DERMATITE ATOPIQUE 2012 Compte-rendu ETP Day Nantes 15/11/2012 SOPHIE VILDY (interne dermatologie CHU Nantes) Christine COUTANCEAU Direction médicale A-DERMA 80 participants. Représentation pluridisciplinaire : Dermatologues

Plus en détail

Atopie : quelle prise en charge? Delphine Staumont-Sallé

Atopie : quelle prise en charge? Delphine Staumont-Sallé Atopie : quelle prise en charge? Delphine Staumont-Sallé Service de Dermatologie, CHRU Lille Consultation Multidisciplinaire des Dermatoses Professionnelles Le risque cutané dans le BTP, Lille, 30 Mai

Plus en détail

RDD 2008, PR A. SOBASZEK

RDD 2008, PR A. SOBASZEK PLAN ALLERGIES : EPIDEMIOLOGIE PREVALENCE DES ALLERGIES ET MONDE MODERNE Sensibilisation allergique du nouveau-né, épisodes sibilants et asthme Facteurs prédictifs de la persistance de l asthme à l âge

Plus en détail

Université Ferhat Abbas De Sétif 1 Faculté De Médecine. Acné et Eczéma. Cours de sémiologie pour les pharmaciens. Dr N Benmostefa

Université Ferhat Abbas De Sétif 1 Faculté De Médecine. Acné et Eczéma. Cours de sémiologie pour les pharmaciens. Dr N Benmostefa Université Ferhat Abbas De Sétif 1 Faculté De Médecine Acné et Eczéma Cours de sémiologie pour les pharmaciens Dr N Benmostefa Année universitaire2014/2015 L acné DEFINITION : une dermatose inflammatoire

Plus en détail

34 e cours GERDA 2013 PROGRAMME & BULLETIN D INSCRIPTION. Lyon 25-28 septembre. www.gerda2013.com. d actualisation en dermato-allergologie

34 e cours GERDA 2013 PROGRAMME & BULLETIN D INSCRIPTION. Lyon 25-28 septembre. www.gerda2013.com. d actualisation en dermato-allergologie 34 e cours d actualisation en dermato-allergologie GERDA 2013 Lyon 25-28 septembre PROGRAMME & BULLETIN D INSCRIPTION www.gerda2013.com Organisation scientifique Pr Jean-François NICOLAS Illustration :

Plus en détail

F. Cousin, F. Bérard, J.F. Nicolas Centre Hospitalier Lyon-Sud Secteur Ste Eugénie Immuno-Allergologie - Pierre-Bénite. Résumé

F. Cousin, F. Bérard, J.F. Nicolas Centre Hospitalier Lyon-Sud Secteur Ste Eugénie Immuno-Allergologie - Pierre-Bénite. Résumé Allergie et environnement. F. Cousin, F. Bérard, J.F. Nicolas Centre Hospitalier Lyon-Sud Secteur Ste Eugénie Immuno-Allergologie - Pierre-Bénite Résumé La fréquence des maladies allergiques ne cesse d

Plus en détail

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES Transverse : Dermatologie PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES I/- Introduction : La peau est un lieu de maladies spécifiques et le mode de révélation de nombreuses maladies internes. Au contact direct des patients

Plus en détail

LES ALLERGIES. 26 /03/09 Dr Porri Pneumo

LES ALLERGIES. 26 /03/09 Dr Porri Pneumo A. LES ALLERGIES 26 /03/09 Dr Porri Pneumo I. Définitions II. Physiopathologie A. La phase de sensibilisation B. La phase d allergie III. Pneumoallergènes A. Les acariens B. Les phanères d animaux C. Les

Plus en détail

Prick test. Patch test. Introduction. Schéma 1. C. de Langerhans. IgE. Mastocyte avec IgE fixées par leur récepteur Fc, pontées par l allergène

Prick test. Patch test. Introduction. Schéma 1. C. de Langerhans. IgE. Mastocyte avec IgE fixées par leur récepteur Fc, pontées par l allergène D OSSIER TESTS CUTANES AL LERGOLOGIQUES Mai 2011 Introduction Les tests cutanés allergologiques sont un outil d investigation des dermatoses allergiques ou de manifestations allergiques atopiques touchant

Plus en détail

LE MEDECIN TRAITANT FACE A LA DERMATITE ATOPIQUE DE L ENFANT

LE MEDECIN TRAITANT FACE A LA DERMATITE ATOPIQUE DE L ENFANT 1 LE MEDECIN TRAITANT FACE A LA DERMATITE ATOPIQUE DE L ENFANT Dr Jacques Robert Service d Immunologie Clinique et Allergologie, Pr Bérard CH Lyon Sud, 69495 Pierre Bénite cedex La dermatite ou eczéma

Plus en détail

RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE

RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE Pr ILHEM CHARFEDDINE GARGOURI SERVICE ORL CHU HABIB BOURGUIBA SFAX TUNISIE Ilhem.gargouri@rns.tn SAONORL-CCF- ANOL ALGER 22-24/ 11/ 2013 Mon patient est-il allergique?

Plus en détail

ITEM 115 : ALLERGIES RESPIRATOIRES CHEZ L ENFANT (et de l adulte*)

ITEM 115 : ALLERGIES RESPIRATOIRES CHEZ L ENFANT (et de l adulte*) ITEM 115 : ALLERGIES RESPIRATOIRES CHEZ L ENFANT (et de l adulte*) Objectifs Pédagogiques : - Reconnaître une allergie respiratoire chez l enfant - Connaître les principes généraux du traitement d une

Plus en détail

Orientation diagnostique devant une éosinophilie 1

Orientation diagnostique devant une éosinophilie 1 Orientation diagnostique devant une éosinophilie 1 Introduction L hyperéosinophilie est définie par la présence de polynucléaires éosinophiles circulants à plus de 0,5 G/l (500/µl) (quel que soit leur

Plus en détail

ETUDE DE LA FREQUENCE DES AFFECTIONS PROFESSIONNELLES DE MECANISME ALLERGIQUE DANS UN ETABLISSEMENT DE SOINS

ETUDE DE LA FREQUENCE DES AFFECTIONS PROFESSIONNELLES DE MECANISME ALLERGIQUE DANS UN ETABLISSEMENT DE SOINS ETUDE DE LA FREQUENCE DES AFFECTIONS PROFESSIONNELLES DE MECANISME ALLERGIQUE DANS UN ETABLISSEMENT DE SOINS A. Semid,, D. Nafai,, F. Djouadi M. Miloudi,Y. Aouchiche CHU de Bab El Oued, Alger Introduction

Plus en détail

S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française

S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française Ministère de la Santé Français publie le plan Asthme 2002 L ANAES ( Agence Nationale d Accréditation et d Evaluation en Santé) Par le biais d une

Plus en détail

Pour le bien-être de votre peau testé dermatologiquement.

Pour le bien-être de votre peau testé dermatologiquement. Pour le bien-être de votre peau testé dermatologiquement. Les peaux sensibles ont besoin de soins adaptés La peau est le plus grand organe du corps humain. Telle une barrière naturelle, elle nous protège

Plus en détail

your life* gynécologie immunologie et transplantation infectiologie et parasitologie métabolisme, diabète, nutrition neurologie ophtalmologie

your life* gynécologie immunologie et transplantation infectiologie et parasitologie métabolisme, diabète, nutrition neurologie ophtalmologie Acteur majeur dans le domaine de la santé, le laboratoire Mylan offre dans plus de 140 pays et territoires dans le monde, l une des plus larges gammes de produits pharmaceutiques, intervenant dans tous

Plus en détail

REPARTITION DES SENSIBILISATIONS EN CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE CHEZ L ENFANT TOGOLAIS

REPARTITION DES SENSIBILISATIONS EN CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE CHEZ L ENFANT TOGOLAIS REPARTITION DES SENSIBILISATIONS EN CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE CHEZ L ENFANT TOGOLAIS B. BAKONDE*, K. TCHANGAI-WALLA***, A.K. TATAGAN, O. TIDJANI****, K. KESSIE*, K. ASSIMADI** RESUME Afin

Plus en détail

Les eczémas: l approche au cabinet

Les eczémas: l approche au cabinet Les eczémas: l approche au cabinet Dr H. Brandstätter Dr J. Sommer-Bülher Prof. V. Piguet Plan Comment analyser une lésion? Différentes formes d eczémas Traitement Quand référer chez le dermatologue? 1

Plus en détail

Épidémiologie et air intérieur : état des connaissances Mise en œuvre de nouvelles études Cas des moisissures : le projet ESMHA

Épidémiologie et air intérieur : état des connaissances Mise en œuvre de nouvelles études Cas des moisissures : le projet ESMHA Épidémiologie et air intérieur : état des connaissances Mise en œuvre de nouvelles études Cas des moisissures : le projet ESMHA Sabine HOST Observatoire régional de santé d Ile-de-France Journées Rsein-OQAI,

Plus en détail

THÈSE. pour le DIPLÔME D ÉTAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE. par. Karine Reverdy. Pharmacien d officine, acteur de soin dans la dermatite atopique

THÈSE. pour le DIPLÔME D ÉTAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE. par. Karine Reverdy. Pharmacien d officine, acteur de soin dans la dermatite atopique UNIVERSITÉ DE NANTES FACULTÉ DE PHARMACIE ANNÉE 2014 N 056 THÈSE pour le DIPLÔME D ÉTAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE par Karine Reverdy ----------------------------------------- Présentée et soutenue publiquement

Plus en détail

V. Cordebar, M. Guillaso, P. Sergeant, O. Sans, G. Kanny

V. Cordebar, M. Guillaso, P. Sergeant, O. Sans, G. Kanny V. Cordebar, M. Guillaso, P. Sergeant, O. Sans, G. Kanny EA 3999 : Maladies allergiques:diagnostic et thérapeutique. Médecine Interne, Immunologie Clinique et Allergologie. Nancy Le malade atopique Notre

Plus en détail

Cà gratte partout - cas 2. La dermatite atopique. Pré-test 1 CAS CLINIQUE 2 CAS CLINIQUE 2. Pré-test 2 (fin)

Cà gratte partout - cas 2. La dermatite atopique. Pré-test 1 CAS CLINIQUE 2 CAS CLINIQUE 2. Pré-test 2 (fin) CAS CLINIQUE 2 Pré-test 1 Cà gratte partout - cas 2 La dermatite atopique F. Leclercq X. Lefebvre EPU Amiens Sud -25 Avril 2014 Question 1. Le prurit est un critère diagnostique facultatif dans la dermatite

Plus en détail

FAYET. Source : http://www.prevention.ch/ima30804.jpg

FAYET. Source : http://www.prevention.ch/ima30804.jpg AURORE FAYET TCAPC Source : http://www.prevention.ch/ima30804.jpg 1 I) Définitions allergies : Réaction anormale et excessive d'un organisme à une substance particulière hypersensibilité : Réaction d un

Plus en détail

1 L histoire de l allergologie en quelques dates

1 L histoire de l allergologie en quelques dates 1 L histoire de l allergologie en quelques dates Dès 1873, Charles Blackley en Angleterre mit au point la collecte de pollens grâce à un cerf-volant et provoqua sur sa propre peau, car il était atteint

Plus en détail

La surveillance des allergies

La surveillance des allergies La surveillance des allergies Mathilde Pascal, Christophe Declercq Département Santé Environnement Marie-Christine Delmas, Claire Fuhrman Département des maladies chroniques Institut de veille sanitaire

Plus en détail

La dermatite atopique du nourrisson, une urgence thérapeutique! 2- Altération de la barrière cutanée et développement des maladies allergiques

La dermatite atopique du nourrisson, une urgence thérapeutique! 2- Altération de la barrière cutanée et développement des maladies allergiques La dermatite atopique du nourrisson, une urgence thérapeutique! 2- Altération de la barrière cutanée et développement des maladies allergiques Frédéric BERARD, Immunologie Clinique et Allergologie, Lyon

Plus en détail

Concept de formation post-graduée en Allergologie et Immunologie Clinique dans le Département Médicochirurgical de Pédiatrie du CHUV, Lausanne.

Concept de formation post-graduée en Allergologie et Immunologie Clinique dans le Département Médicochirurgical de Pédiatrie du CHUV, Lausanne. Concept de formation post-graduée en Allergologie et Immunologie Clinique dans le Département Médicochirurgical de Pédiatrie du CHUV, Lausanne. Dr Michaël Hofer Unité d Immuno-allergologie et Rhumatologie

Plus en détail

Table des matières. Table des matières... i. Chapitre 1 Éléments de base : structure et fonction... 1

Table des matières. Table des matières... i. Chapitre 1 Éléments de base : structure et fonction... 1 Table des matières Table des matières... i Chapitre 1 Éléments de base : structure et fonction... 1 1. INTRODUCTION... 2 2. MOLÉCULES PRINCIPALES... 3 2.1 Antigènes... 3 2.2 Anticorps... 4 2.3 Récepteurs

Plus en détail

MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE

MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE Martine Drouet Unité Allergologie CHU - ANGERS Société Française de Toxicologie 29-30 nov 2012 - Toulouse Epidémiologie de l

Plus en détail

Etiologie : - primaire: enfant, déficit en IgA, en lymphocytes

Etiologie : - primaire: enfant, déficit en IgA, en lymphocytes Immunité Barrière cutanée ou muqueuse puis système immunitaire Immunité innée - réponse immédiate (minutes) aspécifique - inflammation locale ou généralisée (rougeur, chaleur, douleur, œdème) - composante

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DU PATIENT ALLERGIQUE EN 2007

PRISE EN CHARGE DU PATIENT ALLERGIQUE EN 2007 PRISE EN CHARGE DU PATIENT ALLERGIQUE EN 2007 VOCABULAIRE ALLERGIE TERRAIN ATOPIQUE SENSIBILISATION ALLERGIE CROISEE ALLERGIE réaction anormale d ordre immunologique d un individu exposé à une certaine

Plus en détail

Y a-t-il des allergènes asthmogènes?

Y a-t-il des allergènes asthmogènes? Y a-t-il des allergènes asthmogènes? Michel MIGUERES Pneumologue et allergologue, Clinique de l Union, Toulouse Les symptômes des allergies respiratoires rhinite, conjonctivite, asthme ne s observent pas

Plus en détail

Rhinite allergique professionnelle

Rhinite allergique professionnelle Rhinite allergique professionnelle Définitions Rhinite provoquée par des allergènes présents sur le lieu de travail Maladie inflammatoire de la muqueuse nasale, médiée par des IgE et induite par des agents

Plus en détail

La sclérose en plaques

La sclérose en plaques LT Mφ La sclérose en plaques une maladie auto-immune? LT Système immunitaire Mφ Facteurs génétiques étiques SEP Facteurs environnementaux nementaux Données épidémiologiques 60.000 patients en France Sujets

Plus en détail

L allergie respiratoire : de la rhinite à l asthme?

L allergie respiratoire : de la rhinite à l asthme? CAS CLINIQUE L allergie respiratoire : de la rhinite à l asthme? Commencer Réalisé par le Pr Just Chef du Service d Allergologie Centre de l asthme et des Allergies Hôpital Trousseau Paris 12 Suite Paul,

Plus en détail

La désensibilisation. Je m informe. 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité :

La désensibilisation. Je m informe. 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité : La désensibilisation 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : 1. Diminue voire supprime les symptômes à terme 2. Diminue la consommation des traitements symptomatiques associés à l allergie

Plus en détail

REGLES DE PRESCRIPTION DES TESTS BIOLOGIQUES CONCERNANT L ALLERGIE (Nomenclature de biologie médicale)

REGLES DE PRESCRIPTION DES TESTS BIOLOGIQUES CONCERNANT L ALLERGIE (Nomenclature de biologie médicale) REGLES DE PRESCRIPTION DES TESTS BIOLOGIQUES CONCERNANT L ALLERGIE (Nomenclature de biologie médicale) 1) Le dosage des IGE totales sériques n est pas un test de dépistage de l allergie et ne peut pas

Plus en détail

Sofiane a 3mois sous hydrolysat extensive de LV pour APLV depuis un mois il commence une gène respiratoire et un sifflement. On annonce à la maman

Sofiane a 3mois sous hydrolysat extensive de LV pour APLV depuis un mois il commence une gène respiratoire et un sifflement. On annonce à la maman Sofiane a 3mois sous hydrolysat extensive de LV pour APLV depuis un mois il commence une gène respiratoire et un sifflement. On annonce à la maman que Sofiane fait de L asthme et qu un TRT par CSI est

Plus en détail

Peau sèche et sa prise en charge : quelle utilité en gériatrie?

Peau sèche et sa prise en charge : quelle utilité en gériatrie? Peau sèche et sa prise en charge : quelle utilité en gériatrie? MH Tarteaut ISC Plaies et Cicatrisation Forum - 22 septembre 2009 Département Réhabilitation et Gériatrie La peau Bases physiologiques Les

Plus en détail

ITEM 114 : ALLERGIES CUTANEO-MUQUEUSES CHEZ L ADULTE ET L ENFANT.

ITEM 114 : ALLERGIES CUTANEO-MUQUEUSES CHEZ L ADULTE ET L ENFANT. ITEM 114 : ALLERGIES CUTANEO-MUQUEUSES CHEZ L ADULTE ET L ENFANT. Classification des hypersensibilités selon Gell et Coombs Type Mécanisme Pathologies I Hypersensibilité immédiate (anaphylaxie) - Sensibilisation

Plus en détail

aux animaux de compagnie?

aux animaux de compagnie? La désensibilisation 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : 1. Diminue voire supprime les symptômes à terme 2. Diminue la consommation des traitements symptomatiques associés à l allergie

Plus en détail

DEFICITS IMMUNITAIRES. Pr O Lambotte Service de Médecine Interne Immunologie Clinique CHU Bicêtre INSERM U1012

DEFICITS IMMUNITAIRES. Pr O Lambotte Service de Médecine Interne Immunologie Clinique CHU Bicêtre INSERM U1012 DEFICITS IMMUNITAIRES Pr O Lambotte Service de Médecine Interne Immunologie Clinique CHU Bicêtre INSERM U1012 Déficits immunitaires Avant tout : déficits immunitaires secondaires Infections: VIH mais aussi

Plus en détail

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant Page 2 u Epidémiologie u Physiopathologie u Présentations Cliniques u Traitements

Plus en détail

LE GRAND LIVRE DES ALLERGIES

LE GRAND LIVRE DES ALLERGIES FÉDÉRATION FRANÇAISE D ALLERGOLOGIE Sous la direction du Pr Benoît WALLAERT Coordonné par le Dr Joëlle BIRNBAUM LE GRAND LIVRE DES ALLERGIES Tout savoir sur la prévention et les traitements Tous les allergènes

Plus en détail

ANNEXE XXIII. Maladies en relation avec la pollution atmosphérique

ANNEXE XXIII. Maladies en relation avec la pollution atmosphérique ANNEXE XXIII Maladies en relation avec la pollution atmosphérique Maladies respiratoires 1. Asthme Cette maladie, à composante génétique, est influencée par l'environnement. Le terrain allergique, génétiquement

Plus en détail

Item 114 : Dermatite atopique : diagnostic, évolution, traitement

Item 114 : Dermatite atopique : diagnostic, évolution, traitement Item 114 : Dermatite atopique : diagnostic, évolution, traitement Association des Collèges des Enseignants d'immunologie des Universités de Langue française Date de création du document 2010-2011 Table

Plus en détail

aux graminées? La désensibilisation Je m informe 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité :

aux graminées? La désensibilisation Je m informe 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité : La désensibilisation 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : 1. Diminue voire supprime les symptômes à terme Allergique aux graminées? 2. Diminue la consommation des traitements symptomatiques

Plus en détail

l Urticaire Chronique

l Urticaire Chronique l Urticaire Chronique RECHERCHE EN DERMATOLOGIE Sommaire Introduction...4 Qu est-ce que l urticaire?...5 Quels mécanismes biologiques entrent en jeu dans le développement de la crise d urticaire?...6 Quelle

Plus en détail

Ac monoclonaux en Pneumo-Allergologie Palivizumab, Omalizumab. J.L. Rittié Hôpital des Enfants, Toulouse

Ac monoclonaux en Pneumo-Allergologie Palivizumab, Omalizumab. J.L. Rittié Hôpital des Enfants, Toulouse Ac monoclonaux en Pneumo-Allergologie Palivizumab, Omalizumab J.L. Rittié Hôpital des Enfants, Toulouse Particularités communes! Ac monoclonaux «humanisés»! AMM 1999 pour le palivizumab, 2006 pour omalizumab!

Plus en détail

DOCTEUR MON ENFANT SE GRATTE

DOCTEUR MON ENFANT SE GRATTE Cliniques Universitaires Saint-Luc Docteur D. TENNSTEDT DOCTEUR MON ENFANT SE GRATTE WSL nov. 2010 Prof.. Tennstedt Service de Dermatologie Cliniques universitaires Saint Luc Quelle(s) est(sont) l (les)

Plus en détail

Je m informe. L Étroit Unlimited P1004FR 08-2010

Je m informe. L Étroit Unlimited P1004FR 08-2010 L Étroit Unlimited P1004FR 08-2010 Je m informe Comprendre l allergie Il y a de plus en plus d allergiques VRAI : L OMS (Organisation Mondiale de la Santé) classe l allergie au 4ème rang des affections

Plus en détail

F Andrianjafison, ON Rakotomalala, MMO Razanaparany, H Rakotoharivelo, OH Rakotonirainy, S Ralandison

F Andrianjafison, ON Rakotomalala, MMO Razanaparany, H Rakotoharivelo, OH Rakotonirainy, S Ralandison F Andrianjafison, ON Rakotomalala, MMO Razanaparany, H Rakotoharivelo, OH Rakotonirainy, S Ralandison Après-Midi Rhumato, février 2014, CHU JRB Antananarivo Maladies inflammatoires : désordres inflammatoires

Plus en détail

Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte

Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte Examen National Classant Module transdisciplinaire 8 : Immunopathologie. Réactions inflammatoires Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte Dermatite atopique A. TAIEB (Bordeaux), Y. DE PROST

Plus en détail

Rachel Frély. Les allergies. alimentaires. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol

Rachel Frély. Les allergies. alimentaires. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Rachel Frély Les allergies alimentaires Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol CHAPITRE 1 Les allergies alimentaires en questions 1. Quels sont les mécanismes de l allergie? Au début du

Plus en détail

DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil. Quel bilan pour quelles allergies...

DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil. Quel bilan pour quelles allergies... DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil Quel bilan pour quelles allergies... Asthme et rhinite...de O à 77 ans Dr CYRIL BERGOIN (Tourcoing) FMC TOURCOING 13 NOVEMBRE 2008 Rhinite et asthme : des maladies

Plus en détail

Pourquoi un CMEI? Les maladies chroniques (asthme, allergie ) sont en forte augmentation depuis 20 ans!

Pourquoi un CMEI? Les maladies chroniques (asthme, allergie ) sont en forte augmentation depuis 20 ans! Pourquoi un CMEI? Les maladies chroniques (asthme, allergie ) sont en forte augmentation depuis 20 ans! L air intérieur est plus pollué que l air extérieur! Nouveaux matériaux (bricolage, décoration, )

Plus en détail

IMPACT DE L ATOPIE DANS L ASTHME DU NOURRISSON. J JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 PARIS cedex 12

IMPACT DE L ATOPIE DANS L ASTHME DU NOURRISSON. J JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 PARIS cedex 12 IMPACT DE L ATOPIE DANS L ASTHME DU NOURRISSON J JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 PARIS cedex 12 SA3P Pomtault Combault juin 2007 Plan Poids de l allergie : Marche atopique

Plus en détail

A LA PÊCHE AUX POLLENS

A LA PÊCHE AUX POLLENS CAS CLINIQUE A LA PÊCHE AUX POLLENS Commencer Réalisé par le Dr Fontaine Allergologue, Praticien attaché au CHU de Reims SITUATION Madame D. Valérie, 35 ans, originaire de l Aisne, consulte au mois d

Plus en détail

L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) classe l'allergie au 4ème rang des affections chroniques mondiales.

L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) classe l'allergie au 4ème rang des affections chroniques mondiales. Connaître mon allergie L'allergie L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) classe l'allergie au 4ème rang des affections chroniques mondiales. 18 millions de Français sont allergiques (30 % de la population),

Plus en détail

Espace Charles Louis HAVAS 1, rue des Huissiers - 92220 NEUILLY Métro ligne 1, station Pont de Neuilly

Espace Charles Louis HAVAS 1, rue des Huissiers - 92220 NEUILLY Métro ligne 1, station Pont de Neuilly 1 Vendredi 25 janvier 2008 : Espace Charles Louis HAVAS 1, rue des Huissiers - 92220 NEUILLY Métro ligne 1, station Pont de Neuilly 2 Immunité et exposition aux rayonnements ionisants Professeur Michel

Plus en détail

Des déficiences présentes

Des déficiences présentes Des déficiences présentes Comment se fait-il que dans certains cas, le système immunitaire ne fonctionne pas convenablement? Problèmes : 1. Pourquoi certains enfants sont-ils mis sous bulle plastique?

Plus en détail

La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie

La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie Conflits d intérêt en rapport avec la présenta?on Honoraires de conférence : Thermofischer Par?cipa?on à un

Plus en détail

Psoriasis 2005 Psoriasis Plus de 5 millions de patients souffrent de psoriasis aux USA Ils dépensent entre 1,6 et 3,2 milliards de dollars par an pour traiter leur maladie Entre 150000 et 260000 nouveaux

Plus en détail