Communiqué de presse Les traversées de voies en gare... 4

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Communiqué de presse Les traversées de voies en gare... 4"

Transcription

1 24 NOVEMBRE

2 Communiqué de presse... 3 Les traversées de voies en gare... 4 Les comportements à risques... 5 Comportement des publics en gare : une étude instructive... 5 Accidentologie... 6 Les règles de sécurité à respecter... 7 La campagne alsacienne «En gare, traversez aux passages autorisés.»... 8 Interventions en milieu scolaire (IMS) pour une éducation aux mobilités responsables...10 Une mobilisation continue pour plus de sécurité sur les voies et les quais...12 Annexe : Les consignes à respecter (flyer de la campagne)

3 Communiqué de presse 3

4 Il existe 3 aménagements différents pour la traversée des voies en gare : Passerelles Souterrains Traversée de voie à niveau par le public Une traversée de voie à niveau par le public (TVP) est un passage spécialement aménagé pour la traversée des voies par les piétons, à même les rails, pour changer de quai ou rejoindre la sortie. Ce type de passage existe dans les gares non-équipées de passages dénivelés (souterrains, passerelles). Cette traversée impose à l usager d emprunter exclusivement les passages balisés par des marquages au sol, accompagnés de panneaux de signalétique fixes et parfois complétés d un pictogramme lumineux. Le réseau ferré national compte 3100 points d arrêt dont 933 équipés d un dispositif permettant au public de traverser les voies à niveau. En Alsace, sur les 159 gares on dénombre : 41 traversées de voies à niveau par le public (TVP) dont : 10 traversées avec signalétique fixe, 31 traversées avec signaux lumineux (pictogramme piéton). Sur l ensemble de ces gares, 12 sont équipées de passerelle(s) et 52 de passage(s) souterrain(s). 4

5 De 2012 à 2014, une étude a été menée auprès de personnes fréquentant les gares en région Provence-Alpes-Côte d Azur (PACA). Les équipes de SNCF Réseau en ont tiré plusieurs enseignements : en gare, les voyageurs sont souvent pressés et peu attentifs aux annonces et affichages autres que ceux dédiés aux horaires. Très sollicités visuellement, ils ont du mal à faire le tri entre toutes les informations proposées ; sur les quais, une majorité de ceux qui attendent leur train ne respectent pas les distances de sécurité par rapport aux voies ; avant de franchir une TVP, la majorité des voyageurs regarde seulement à gauche. Quand les pictogrammes lumineux se déclenchent avant l arrivée d un train, une très grande partie des personnes a aussi tendance à traverser les voies en accélérant. Face à ces phénomènes, SNCF Réseau envisage notamment une révision de la signalétique (positionnement, couleur, etc.) (Ci-dessous). 5

6 Chaque année, des accidents mortels sont à déplorer envers des personnes heurtées sur les voies ou happées par l effet de souffle d un train sans arrêt passant en gare. Ces accidents sont majoritairement dus au non-respect des règles de sécurité par les personnes impliquées. Dans les gares non équipées de passages souterrains ou de passerelles, les TVP ont été spécialement conçues pour permettre la traversée en toute sécurité des voyageurs. En fonction de la vitesse de passage des trains, certains quais de gare sont marqués d une ligne jaune à ne pas franchir pour se prémunir du danger d effet de souffle. Même en l absence de ligne jaune, il est recommandé de toujours s écarter de la bordure du quai jusqu à l arrêt complet du train en gare. Les traversées des voies doivent donc absolument s effectuer sur les passages autorisés : Un train roule vite, jusqu à 160 km/h, même en ville, jusqu à 220 km/h entre Strasbourg et Mulhouse Il n a pas le temps de s arrêter, lorsqu il voit un obstacle. Il est très lourd, tonnes, voire plus. Ainsi, un train lancé à 100 km/h met 1000 mètres pour s arrêter tandis qu une voiture met 80 mètres. Ne pas respecter les règles de sécurité c est mettre sa vie en danger. En Alsace, de nombreux signalements de comportements à risques des usagers dans les environnements ferroviaires ont été remontés. Les plus fréquents : traversées de voies à des endroits non sécurisés, comportements non adaptés sur les quais (cyclistes sur vélo, enfants sans surveillance, port d écouteurs, etc ), non-respect de la signalétique de sécurité (notamment du pictogramme lumineux). En France en 2015, 8 personnes ont été blessées et 4 ont perdu la vie lors de traversées sauvages ou heurts en zone de quais. La même année, 4 accidents dont 3 mortels sont également survenus en traversant une TVP. Généralement, ce type d accident est lié à 60% des cas à de l inattention, le reste est lié à de l imprudence ou l incompréhension des pictogrammes TVP. En Alsace, 1 accident mortel est à déplorer. C était le 5 décembre 2015 à Lingolsheim, sur une TVP équipée de pictogrammes piétons. 6

7 Pour plus de sécurité sur les voies et sur les quais, SNCF a mis en place plusieurs consignes fondamentales à respecter pour assurer sa sécurité en gare : Restez éloigné du bord du quai que le train passant soit avec ou sans arrêt en gare, il faut toujours respecter une distance de sécurité sur le quai. Empruntez toujours le passage aménagé. Ne traversez jamais une voie en dehors du passage spécifiquement aménagé pour rejoindre votre quai ou la sortie de la gare. Cyclistes en gare et sur les quais, veuillez mettre pieds à terre. Restez attentif aux annonces sonores, enlevez vos écouteurs. Parents, tenez vos enfants par la main. S arrêtez avant de traverser. Traverser une voie n est jamais anodin, restez vigilant et ne traversez jamais avec précipitation Respectez la signalisation. Ne pas traverser si les signaux piétons sont allumés au rouge. Le pictogramme allumé signifie qu un train entre en gare, il est alors interdit de traverser la voie Regardez à droite et à gauche avant de traverser. Un train peut arriver en sens inverse sur l autre voie En dehors des gares : Ne marchez pas le long de la voie ferrée. Empruntez un chemin public pour accéder à votre gare En gare : vous encourez une contravention de 150 Euros (+ Frais de dossier = 50 Euros). En ligne / hors gare : C est assimilé à une pénétration illicite dans un lieu interdit au public = Délit. Ce délit peut faire l objet d une interpellation ou d une constatation par procès-verbal non tarifé. : 7

8 Le 24 novembre, SNCF organise une importante opération de sensibilisation en Alsace pour le rappel des règles de sécurité lors des traversées des voies en gare : De 6h30 à 9h, distribution de 5000 flyers de prévention aux voyageurs par les volontaires SNCF Organisation d un point presse pour présenter la campagne et diffuser des messages de prudence à un public plus large, par l intermédiaire des médias régionaux : en gare de la Wantzenau : à partir de 7h45 En parallèle, des affiches ont été installées dans toutes les gares de la région Alsace. Des courriers ont également été adressés à l ensemble des mairies des communes concernées afin de les inviter à participer à ces opérations mais également pour leur proposer un article à insérer dans leur bulletin municipal. En chiffre, l opération de sensibilisation en Alsace représente : 40 volontaires mobilisés 5000 flyers distribués 12 gares concernées Le listing des 12 gares où des agents SNCF rencontreront les voyageurs et usagers : Bas-Rhin : Duttlenheim, Molsheim, Mundolsheim, Strasbourg-Roethig, Strasbourg Ville, La Wantzenau, Weyersheim et Vendenheim, Haut-Rhin : Cernay, Rouffach, Illfurth et Mulhouse-Dornach. Les flyers de sensibilisation seront également distribués par les équipes de l Escale en gares de : Colmar, Haguenau, Molsheim, Mulhouse-Ville, Saint-Louis, Sarrebourg, Saverne et Sélestat la journée du 24 novembre. 8

9 9

10 Depuis plus de 20 ans, SNCF mène des actions de sensibilisation auprès des jeunes pour prévenir des risques d'accidents et inciter aux bons comportements. En 2006, une convention de partenariat a été signée avec le ministère de l'éducation nationale dans laquelle SNCF s'engage officiellement pour le "développement de l'éducation à la sécurité et à la citoyenneté dans les transports ferroviaires". Le programme "Voyageur et citoyen" utilisé dans le milieu scolaire, s'inscrit dans le cadre de cette convention. Lancé en 2011 et entièrement interactif, le programme de prévention «Voyageur et citoyen» utilisé lors des interventions en milieu scolaire SNCF permet d aborder les risques en milieu ferroviaire (pour prévenir les accidents liés aux traversées de voies, électrocutions ) et les comportements civiques à adopter dans les transports publics (respect des autres voyageurs, des matériels mis à disposition ). Fondées sur la pédagogie par l expérience, les animations placent l élève dans des situations concrètes : aux abords des voies, sur un quai ou dans un train. Elles sont d autant plus efficaces qu elles sont adaptées aux tranches d âge : Les écoliers identifient les règles à respecter via des dessins animés. Les collégiens doivent prendre des décisions qui influent sur le scénario de l animation. Les lycéens découvrent une scène après un évènement, doivent enquêter pour identifier les règles non respectées et comprendre ce qui s est passé. 10

11 Chaque année, ce sont 461 agents SNCF volontaires qui interviennent auprès de plus de jeunes dans le milieu scolaire. Ils sont conducteurs, contrôleurs, agents de maintenance et ont reçu une formation spécifique sur la prise de parole devant un jeune public, les messages de prévention à faire passer et la manipulation des outils multimédias. Encore en activité professionnelle, ils peuvent ainsi partager leur expérience avec les élèves et ancrer leur discours de prévention dans le réel. En Alsace, pour l année scolaire 2015 / 2016, les interventions en milieu scolaire en Alsace représentaient : 240 interventions jeunes sensibilisés 71 communes concernées Les élèves du primaire (CM1 et CM2 uniquement), dont l école est proche d emprises ferroviaires, est le cœur de cible des IMS. Cette tranche d âge mesure mal les risques ferroviaires, mais est appliquée et ouverte aux messages proposés. Les élèves de collèges, lycées, CFA et structures spécialisées, prioritairement desservis par une gare TER, sont également la cible des interventions. Ils empruntent en effet régulièrement le TER et il est important de leur rappeler les messages de prévention aux risques ferroviaires et de comportement citoyen à adopter. Au-delà des interventions, un centre de ressources pédagogiques est à la disposition des enseignants pour qu'ils puissent traiter en autonomie les thématiques de sécurité, de citoyenneté et d aménagement du territoire, et ainsi compléter la venue d un agent SNCF. 11

12 Cette opération de prévention s inscrit dans un ensemble de mesures mises en œuvre et financées par SNCF Réseau, afin d améliorer la sécurité des voyageurs. Ces mesures se manifestent par la création de passerelles et de passages souterrains, l amélioration de la signalétique «Sécurité», la suppression des traversées de voies à niveau par le public, etc. Cela représente près de 150 M depuis 10 ans sur le plan national, 150 autres M d ici Un programme dote peu à peu toutes les gares d équipements de traversée des voies, standardisés selon un référentiel précis. Pour chaque point d arrêt, le type d installation (passage planchéié, passerelle, passage souterrain) est choisi selon les spécificités du site (trafic, vitesse des trains, visibilité, etc.). En 2011, un nouveau plan d actions a aussi été initié pour stopper la création de nouvelles TVP et en supprimer certaines, également au profit de passages souterrains ou de passerelles. En outre, ce plan prévoit d installer ou modifier la signalétique liée aux traversées de voies, qui peut être fixe (affiches, bandes jaunes sur les quais) ou intermittente (pictogramme lumineux qui s allume à l approche d un train). En 2016, les investissements réalisés dans le Grand Est représentaient près de euros. Pour décider de la suppression d une TVP, le principal critère est la sécurité, qui varie naturellement selon la fréquentation de la gare et le nombre de trains. Des facteurs spécifiques peuvent également être pris en compte pour prendre des décisions d investissement : usagers majoritairement scolaires, visibilité réduite de l arrivée des trains, par exemple. L ambition est de supprimer les risques d accidents, et SNCF Réseau est mobilisé autour de cet objectif. A titre informatif, la suppression d une traversée des voies à niveau (par une passerelle ou un passage souterrain) coûte entre 1,5 et 3,5 millions d euros. Les importants investissements réalisés ces dernières années permettent à ce stade de disposer des équipements TVP en gares alsaciennes conformes aux critères de la règlementation en vigueur. 12

13 13

14 14

LES CHIFFRES CLÉS. sur la ligne Cambo-les-bains/ Saint-Jean-Pied-de-port. Un train n a pas le temps de s arrêter. Un train pèse très lourd

LES CHIFFRES CLÉS. sur la ligne Cambo-les-bains/ Saint-Jean-Pied-de-port. Un train n a pas le temps de s arrêter. Un train pèse très lourd RÉOUVERTURE DE LA LIGNE cambo-les-bains/saint-jean-pied-de-port IL ÉTAIT UNE VOIE... LES CHIFFRES CLÉS LE SAVIEZ-VOUS? ITXASSoU CAMBO-LES-BAINS LOUHOSSOA sur la ligne Cambo-les-bains/ Saint-Jean-Pied-de-port

Plus en détail

LES CONSIGNES POUR BIEN VIVRE AVEC LE TRAMWAY

LES CONSIGNES POUR BIEN VIVRE AVEC LE TRAMWAY LES CONSIGNES POUR BIEN VIVRE AVEC LE TRAMWAY En deux-roues, soyez vigilant en traversant, les rails peuvent être glissants et provoquer des chutes Ne marchez pas sur la voie du tram Regardez à gauche

Plus en détail

SOYEZ ATTENTIF AUX PASSAGES à NIVEAU

SOYEZ ATTENTIF AUX PASSAGES à NIVEAU SOYEZ ATTENTIF AUX PASSAGES à NIVEAU RéOUVERTURE DE LA LIGNE CHARTRES-VOVES AUX TRAINS DE VOYAGEURS LE 12 DéCEmbRE 2016 Ne risquez pas votre vie aux passages à niveau respectez le code DE la route. www.securite-passageaniveau.fr

Plus en détail

CONVENTION. Entre LE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE LA SNCF

CONVENTION. Entre LE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE LA SNCF CONVENTION Entre LE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ET LA SNCF Pour le développement de l éducation à la sécurité et la citoyenneté dans les transports

Plus en détail

LE TRAIN, UN «OBJET TECHNIQUE»

LE TRAIN, UN «OBJET TECHNIQUE» SÉCURITÉ FERROVIAIRE LE TRAIN, UN «OBJET TECHNIQUE» Pistes d animation pour l enseignant Niveaux : École élémentaire / cycle 3 Durée : 2 à 3 séances Domaines transversaux : Maîtrise de la langue, sciences

Plus en détail

Se déplacer en Sécurité. navettage. lyondellbasell.com. lyondellbasell.com

Se déplacer en Sécurité. navettage. lyondellbasell.com. lyondellbasell.com Se déplacer en Sécurité navettage GoalZERO Se déplacer Que signifie : Se déplacer GoalZERO Se déplacer GoalZERO signifie prendre les précautions de sécurité nécessaires avant, pendant et après un voyage.

Plus en détail

Partenariat avec l Éducation nationale

Partenariat avec l Éducation nationale Partenariat avec l Éducation nationale Signature d une convention entre la préfecture de La Réunion et l académie de La Réunion lundi 7 novembre 2016 École primaire Raphaël Elie à Sainte-Anne Tous concernés,

Plus en détail

L offre pédagogique SNCF pour sensibiliser les jeunes à la citoyenneté, la sécurité et le développement durable. Contact presse

L offre pédagogique SNCF pour sensibiliser les jeunes à la citoyenneté, la sécurité et le développement durable. Contact presse DOSSIER DE PRESSE LES TRANSPORTS, UN CAS D ECOLE L offre pédagogique SNCF pour sensibiliser les jeunes à la citoyenneté, la sécurité et le développement durable Contact presse Delphine Roux 01 53 25 79

Plus en détail

QUESTIONS QUIZ SUR LA ROUTE DES PANNEAUX PARCOURS VILLE

QUESTIONS QUIZ SUR LA ROUTE DES PANNEAUX PARCOURS VILLE QUESTIONS QUIZ SUR LA ROUTE DES PANNEAUX PARCOURS VILLE Que doit-on faire quand il y a ce panneau? - Ralentir pour voir si une voiture arrive - S arrêter obligatoirement avant de passer - Foncer, car les

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Sensibilisation sur la sécurité des personnels aux abords des chantiers routiers S O M M A I R E

DOSSIER DE PRESSE. Sensibilisation sur la sécurité des personnels aux abords des chantiers routiers S O M M A I R E 1 DOSSIER DE PRESSE Sensibilisation sur la sécurité des personnels aux abords des chantiers routiers S O M M A I R E Les Directions interdépartementales des routes «au service de tous ceux qui roulent»

Plus en détail

TRAM! PATA SOYEZ PRUDENTS! VIVONS LE TRAM EN TOUTE SÉCURITÉ. règles de sécurité 6à ne pas oublier! spécial 10 ANS! Site internet

TRAM! PATA SOYEZ PRUDENTS! VIVONS LE TRAM EN TOUTE SÉCURITÉ. règles de sécurité 6à ne pas oublier! spécial 10 ANS! Site internet spécial 10 ANS! PATA TRAM! VIVONS LE TRAM EN TOUTE SÉCURITÉ SOYEZ PRUDENTS! règles de sécurité 6à ne pas oublier! Site internet www.transvilles.com Suivez-nous sur Facebook LA VOIE DU TRAM 1 C EST POUR

Plus en détail

Dossier de presse. Un nouvel outil pour les acteurs du développement durable et de l éducation à La Réunion :

Dossier de presse. Un nouvel outil pour les acteurs du développement durable et de l éducation à La Réunion : Dossier de presse Un nouvel outil pour les acteurs du développement durable et de l éducation à La Réunion : www.education-arer.org L éducation au développement durable «L'éducation à l'environnement pour

Plus en détail

«CHOC», Une simulation d'accident. pour sensibiliser les collégiens aux risques de la route DOSSIER DE PRESSE LE VAR, ACTEUR DE VOTRE QUOTIDIEN

«CHOC», Une simulation d'accident. pour sensibiliser les collégiens aux risques de la route DOSSIER DE PRESSE LE VAR, ACTEUR DE VOTRE QUOTIDIEN LE VAR, ACTEUR DE VOTRE QUOTIDIEN COLLÈGES DOSSIER DE PRESSE S O M M A I R E «Choc», une simulation d'accident au collège 2 Des ateliers interactifs sur les dangers de la route 3 Un Challenge Inter-collèges

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Un sac cabas pour marcher en ville en toute sécurité. Samedi 24 janvier h 30 Marché de Tulle (près du kiosque)

DOSSIER DE PRESSE. Un sac cabas pour marcher en ville en toute sécurité. Samedi 24 janvier h 30 Marché de Tulle (près du kiosque) Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 23 janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE Un sac cabas pour marcher en ville en toute sécurité Samedi 24 janvier 2015 8 h 30 Marché

Plus en détail

VARCES Métropole apaisée

VARCES Métropole apaisée VARCES Métropole apaisée 29 février 2016 Département Mobilités Transports et Conception de l Espace Public 2 Les objectifs de la démarche Conforter les «lieux de vie» (cœur de village, équipements, écoles,

Plus en détail

Comité Régional des Services de Transport Mulhouse Nord

Comité Régional des Services de Transport Mulhouse Nord Comité Régional des Services de Transport Mulhouse Nord Mardi 11 octobre 2016 à 18h Agence Territoriale Régionale Sud Alsace 4 avenue du Général Leclerc MULHOUSE Salle Rouget de Lisle Les orientations

Plus en détail

La sécurité routière pour les cyclistes.

La sécurité routière pour les cyclistes. La sécurité routière pour les cyclistes. Un cycliste est très fragile sur la route. Il suffit de peu de choses pour le déséquilibrer et les conséquences d'une chute même à faible vitesse sont parfois très

Plus en détail

Prévention routière. Sur la route en toute sécurité

Prévention routière. Sur la route en toute sécurité Prévention routière Sur la route en toute sécurité La vitesse La vitesse, une des causes principales d accident En ville de Lausanne, les causes principales d accident de la circulation sont: > l inattention

Plus en détail

S'entraîner. 1 Relis chaque chaque panneau d'interdiction à sa définition. Rouleurs Connaître la signalisation et les usages. Prénom.

S'entraîner. 1 Relis chaque chaque panneau d'interdiction à sa définition. Rouleurs Connaître la signalisation et les usages. Prénom. Rouleurs Connaître la signalisation et les usages Prénom Date 1 Relis chaque chaque panneau d'interdiction à sa définition. S'entraîner a b c Je ne dois pas m'engager dans la voie qui est interdite à la

Plus en détail

Autobus scolaire Pour des écoliers en sécurité

Autobus scolaire Pour des écoliers en sécurité Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d'être accessible à toute personne, handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades sont des textes de remplacement

Plus en détail

A pieds. 1. En marchant dans la rue, je n écoute. 2. Je facilite le passage des. 3. Si le trottoir est encombré, je suis autorisé

A pieds. 1. En marchant dans la rue, je n écoute. 2. Je facilite le passage des. 3. Si le trottoir est encombré, je suis autorisé A pieds 1. En marchant dans la rue, je n écoute. 2. Je facilite le passage des 3. Si le trottoir est encombré, je suis autorisé. Je remonte sur le trottoir dès que possible. 4. Si je transporte un ballon,

Plus en détail

Michaël CATY. Aménagements pour piétons en accompagnement de la mise en place d un transport en commun en site propre

Michaël CATY. Aménagements pour piétons en accompagnement de la mise en place d un transport en commun en site propre en accompagnement de la mise en place d un transport en commun en site propre Michaël CATY Ville de Thann Directeur des Services Techniques Sommaire :! La Ville de Thann! Le projet Tram Train en quelques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RENOUVELLEMENT DES VOIES ENTRE LA CHAPELLE- SAINT-MESMIN (45) ET MER (41) DU 4 JANVIER 2016 AU 22 AVRIL 2016

DOSSIER DE PRESSE RENOUVELLEMENT DES VOIES ENTRE LA CHAPELLE- SAINT-MESMIN (45) ET MER (41) DU 4 JANVIER 2016 AU 22 AVRIL 2016 DOSSIER DE PRESSE RENOUVELLEMENT DES VOIES ENTRE LA CHAPELLE- SAINT-MESMIN (45) ET MER (41) DU 4 JANVIER 2016 AU 22 AVRIL 2016 1. LE GRAND PLAN DE MODERNISATION DU RESEAU La rénovation et la modernisation

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL DE SECURITE ROUTIERE

PLAN DEPARTEMENTAL DE SECURITE ROUTIERE PLAN DEPARTEMENTAL DE SECURITE ROUTIERE 2015-2019 1 4 engagements qui reprennent les axes stratégiques du plan national adopté le 26 janvier 2015 - Mieux éduquer, sensibiliser et prévenir - Protéger les

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE SÉCURITÉ 29 août 2016 RAPPORT TECHNIQUE SUR L ACCIDENT DE TER A SAINT-AUNES LE 17 AOÛT 2016

DIRECTION GÉNÉRALE SÉCURITÉ 29 août 2016 RAPPORT TECHNIQUE SUR L ACCIDENT DE TER A SAINT-AUNES LE 17 AOÛT 2016 RAPPORT TECHNIQUE SUR L ACCIDENT DE TER A SAINT-AUNES LE 17 AOÛT 2016 1 1. SITUATION Le 17 août 2016, sur la commune de Saint Aunès, le TER n 876418, composé de deux automoteurs type AGC, est entré en

Plus en détail

Sécurité routière, entretien et exploitation. Assemblée Générale 10 Décembre Le PAMA. Plan d Actions pour les Mobilités Actives

Sécurité routière, entretien et exploitation. Assemblée Générale 10 Décembre Le PAMA. Plan d Actions pour les Mobilités Actives Le PAMA Plan d Actions pour les Mobilités Actives Dossier de presse PAMA présenté par le secrétaire d état aux transports le 5 mars 2014 6 axes, 18 mesures Axe 1 : Développer l intermodalité transports

Plus en détail

Réouverture de la ligne Bollwiller-Guebwiller

Réouverture de la ligne Bollwiller-Guebwiller 3 juillet 2014 Réouverture de la ligne Bollwiller-Guebwiller Présentation de l étude Objectifs de l étude Etude menée pour le compte de la Région Alsace de décembre 2012 à mai 2014 Elle fait suite à trois

Plus en détail

Comité Régional des Services de Transport Centre Alsace

Comité Régional des Services de Transport Centre Alsace Comité Régional des Services de Transport Centre Alsace Jeudi 6 octobre 2016 à 18h Salle de Conférence du Complexe Sainte Barbe Rue Sainte Barbe SELESTAT Les orientations générales de la politique des

Plus en détail

CYCLOMOTORISTE, CONDUCTEUR DE BUS, RIVERAIN, LIVREUR... Guide de la rue

CYCLOMOTORISTE, CONDUCTEUR DE BUS, RIVERAIN, LIVREUR... Guide de la rue CYCLOMOTORISTE, CONDUCTEUR DE BUS, AU TO M O B I L I S T E, P I É TO N, C Y C L I S T E, RIVERAIN, LIVREUR... Guide de la rue US O T À T S E E U LA R ÉDITO. guide DE LA RUE. LA RUE EST À TOUS Pourquoi

Plus en détail

Compétences B2i mises en œuvre systématiquement au cours de l activité : ,

Compétences B2i mises en œuvre systématiquement au cours de l activité : , Compétences B2i mises en œuvre systématiquement au cours de l activité : 1.2 1.3 1.4 3.1, 4.1 4.2 Lis attentivement le guide du piéton en utilisant ce lien : http://tice-ia21.ac-dijon.fr/ressources/rallye/spip.php?article9

Plus en détail

Où angles morts? Angle mort. 1 m. 2,50 m. Angle mort

Où angles morts? Angle mort. 1 m. 2,50 m. Angle mort Où angles morts? Qu est-ce que l angle mort? L angle mort est un espace situé autour d un véhicule qui n est pas visible par le conducteur. 3 m Angle mort 2 3 Localiser les angles morts Il existe plusieurs

Plus en détail

ASSR1. Repère épreuve : 9987ec98fd. Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5

ASSR1. Repère épreuve : 9987ec98fd. Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5 ASSR1 Repère épreuve : 9987ec98fd Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5 ASSR1 - FICHE RÉPONSES Nom : Prénom : Classe : Numéro Titre Sous-titre A B C D Question 1 Question 2 Question 3 Question 4

Plus en détail

Projets vélos. Développement des doubles sens cyclables Ville de Villeurbanne. Les doubles-sens cyclables. Réunion association vélos 10 décembre 2008

Projets vélos. Développement des doubles sens cyclables Ville de Villeurbanne. Les doubles-sens cyclables. Réunion association vélos 10 décembre 2008 Les doubles-sens cyclables Développement des doubles sens cyclables Ville de Villeurbanne Réunion association vélos 10 décembre 2008 Les doubles sens en France Depuis 2007, 60 rues réglementées en double

Plus en détail

9 ème JOURNÉE NATIONALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU

9 ème JOURNÉE NATIONALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU 9 ème JOURNÉE NATIONALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU 13 octobre 2016 DIFFUSION LIMITÉE SOMMAIRE 01. LE RÔLE DU COMITE MINISTERIEL POUR PILOTER LA MISE EN ŒUVRE DE L ENSEMBLE DU PLAN D ACTIONS

Plus en détail

Soyons courtois. le jeudi 13 avril 2006 à TARBES

Soyons courtois. le jeudi 13 avril 2006 à TARBES Soyons courtois le jeudi 13 avril 2006 à TARBES 1 S O M M A I R E 1. Jeudi 13 avril 2006 à Tarbes une journée pour apprendre à «mieux se conduire» 2. Apprendre à partager l espace public a. Le piéton :

Plus en détail

Débat Public Mobilités Pays de Saint-Omer Compte-rendu du Forum de croisement. 10 mars - Thérouanne

Débat Public Mobilités Pays de Saint-Omer Compte-rendu du Forum de croisement. 10 mars - Thérouanne Débat Public Mobilités Pays de Saint-Omer Compte-rendu du Forum de croisement 10 mars - Thérouanne Sommaire Introduction et retour sur les forums citoyens et mini-débats p.03 Retour sur les contributions

Plus en détail

Comité Régional des Services de Transport Strasbourg Nord

Comité Régional des Services de Transport Strasbourg Nord Comité Régional des Services de Transport Strasbourg Nord Jeudi 3 novembre 2016 à 18h30 IUT de Haguenau Amphi 2 30 rue du Maire André Traband Les orientations générales de la politique des transports 2

Plus en détail

4,5% * des accidents mortels soit 147 morts

4,5% * des accidents mortels soit 147 morts 4,5% * des accidents mortels soit 147 morts Plus de 85% des accidents cyclistes surviennent en ville 3 784 blessés 54% des accidents cyclistes mortels surviennent en rase campagne * Données 2013 pour la

Plus en détail

FICHE 4 LA SIGNALISATION

FICHE 4 LA SIGNALISATION FICHE 4 LA SIGNALISATION I LA SIGNALISATION VERTICALE 1 Panneaux et balises DANGER Forme et couleur Rôle Avertir les usagers des risques qu ils peuvent rencontrer afin qu ils adaptent leur allure chaussée

Plus en détail

Exploitation des résultats de l enquête mobilité menée en 2015 sur les communes du Vernet et de Venerque

Exploitation des résultats de l enquête mobilité menée en 2015 sur les communes du Vernet et de Venerque Exploitation des résultats de l enquête mobilité menée en 2015 sur les communes du Vernet et de Venerque Eléments de cadrage : Les communes du Vernet et de Venerque ont proposé au printemps 2015 à leurs

Plus en détail

REPONSES DU MAITRE D OUVRAGE

REPONSES DU MAITRE D OUVRAGE PROJET DE MODERNISATION DE LA LIGNE FERROVIAIRE CALAIS-DUNKERQUE REPONSES DU MAITRE D OUVRAGE 1/6 Table des matières 1. Acoustique... 3 2. Vibrations... 3 3. Déplacement du projet le long de l A16... 3

Plus en détail

Relier et embellir quartiers et communes pour une meilleure qualité de ville

Relier et embellir quartiers et communes pour une meilleure qualité de ville Relier et embellir quartiers et communes pour une meilleure qualité de ville Avec le lancement de la deuxième phase du Triskell fin 2014, c est une nouvelle agglomération qui se dessine. Une agglomération

Plus en détail

FICHE N 9 LES CROISEMENTS LES DEPASSEMENTS

FICHE N 9 LES CROISEMENTS LES DEPASSEMENTS FICHE N 9 LES CROISEMENTS LES DEPASSEMENTS I LES CROISEMENTS 1 Règles générales (R-414-1) Les croisements s effectuent par la droite. En cas de croisement, le conducteur doit serrer sur sa droite autant

Plus en détail

GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE. Métropole apaisée. Poisat, le 14 octobre 2015

GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE. Métropole apaisée. Poisat, le 14 octobre 2015 GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Métropole apaisée Poisat, le 14 octobre 2015 Contexte PLAN D ACTIONS NATIONAL POUR LES MOBILITES ACTIVES (mars 2014) Loi du 22 juillet 2015 sur la transition énergétique pour la

Plus en détail

Consultation participative sur le stationnement et la circulation à Joinville-le-Pont : synthèse et propositions du Parti Socialiste

Consultation participative sur le stationnement et la circulation à Joinville-le-Pont : synthèse et propositions du Parti Socialiste Consultation participative sur le stationnement et la circulation à Joinville-le-Pont : synthèse et propositions du Parti Socialiste Octobre 2016 Sommaire Préambule... 3 Méthode... 4 I Places de stationnement...

Plus en détail

DOSSIER CE2 PREVENTION ROUTIERE

DOSSIER CE2 PREVENTION ROUTIERE VERSION Septembre 2010 DOSSIER CE2 PREVENTION ROUTIERE Progression et Supports Document S.TINAYRE CPC EPS Circonscription de Moulins 1 SOURCES : Instructions Officielles Documents APER Supports pédagogiques

Plus en détail

DOSSIERDEPRESSE. Valence-RomansDéplacementss engage pourunréseaudetransportpourtous

DOSSIERDEPRESSE. Valence-RomansDéplacementss engage pourunréseaudetransportpourtous DOSSIERDEPRESSE Valence-RomansDéplacementss engage pourunréseaudetransportpourtous Lancement du programme d accessibilité 2016-2018 La loi de 2005 a posé le principe de l accessibilité généralisé à tout

Plus en détail

Marquage transversal : «cédez le passage» et «STOP»

Marquage transversal : «cédez le passage» et «STOP» Marquage transversal : «cédez le passage» et «STOP» En présence d un passage pour piétons : 2- cas des carrefours giratoires : la ligne d effet «cédez-le-passage» et la panneau AB25 sont obligatoire Le

Plus en détail

PARTIE VI : ARRÊT ET STATIONNEMENT

PARTIE VI : ARRÊT ET STATIONNEMENT PARTIE VI : ARRÊT ET STATIONNEMENT TITRE I ARRÊT ET STATIONNEMENT Article 1 1.1. Conformément à la Loi du 24 juin 2013 relative aux sanctions administratives communales et à l arrêté royal du 9 mars 2014

Plus en détail

Informations utiles. Commune de Contern. Zones 30 dans les quartiers résidentiels améliorer qualité de vie et sécurité!

Informations utiles. Commune de Contern. Zones 30 dans les quartiers résidentiels améliorer qualité de vie et sécurité! Commune de Contern Zone 30 Informations utiles Zones 30 dans les quartiers résidentiels améliorer qualité de vie et sécurité! 30 L amélioration de la qualité de vie représente un sou- ci majeur, aussi

Plus en détail

Prudent va à l école à vélo

Prudent va à l école à vélo Prudent va à l école à vélo Cette année à l école, j ai appris à reconnaître les panneaux. Maintenant, il faut bien comprendre et expliquer les règles. Je vais demander à papa de m expliquer. Avant de

Plus en détail

Les panneaux de dangers:

Les panneaux de dangers: Les panneaux de dangers: Ces panneaux sont implantés avant une zone de danger permettant au conducteur de ralentir. Ils se situent à 50 mètres en agglomération et à 150 mètres hors agglomération. Dès que

Plus en détail

Schéma Directeur de signalisation des itinéraires cyclables du Bas-Rhin

Schéma Directeur de signalisation des itinéraires cyclables du Bas-Rhin Schéma Directeur de signalisation des itinéraires cyclables du Bas-Rhin Atelier de développement touristique du 15 novembre 2011 Cédric HEYER Pôle Aménagement du Territoire Service Entretien des Routes

Plus en détail

LE REGLEMENT LOCAL DE PUBLICITE (RLP)

LE REGLEMENT LOCAL DE PUBLICITE (RLP) RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ VILLE DE COLMAR LE REGLEMENT LOCAL DE PUBLICITE (RLP) ATELIER DE TRAVAIL 22 FÉVRIER 2016 LE RAPPEL DU CADRE LÉGISLATIF 2 LES OBJECTIFS DU FUTUR RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ

Plus en détail

ASSR1. Repère épreuve : 16d Ce document contient 5 pages. page 1 sur 5

ASSR1. Repère épreuve : 16d Ce document contient 5 pages. page 1 sur 5 ASSR1 Repère épreuve : 16d2778473 Ce document contient 5 pages. page 1 sur 5 ASSR1 - FICHE RÉPONSES Nom : Prénom : Classe : Numéro Titre Sous-titre A B C D Question 1 Question 2 Question 3 Question 4 Question

Plus en détail

LES CONSIGNES DE SÉCURITÉ COMPTENT AUSSI SUR NOS LIGNES

LES CONSIGNES DE SÉCURITÉ COMPTENT AUSSI SUR NOS LIGNES Campagne de prévention des comportements à risque LES CONSIGNES DE SÉCURITÉ COMPTENT AUSSI SUR NOS LIGNES Dossier de presse Août L habitude des transports ne doit pas faire oublier les règles de sécurité

Plus en détail

E-LGVPACA.1-CCO-C06.RPU-PRD-AMC 00003

E-LGVPACA.1-CCO-C06.RPU-PRD-AMC 00003 ? 1 Réunion publique LGV PACA Etudes Préalables à l Enquête d Utilité Publique - Phase 1 Cannes 28 novembre 2011 Sommaire Déroulé de la réunion 3 Déroulé de la réunion 1. LGV PACA, le projet de toute une

Plus en détail

mars 2015 février 2016 Interventions auprès des collectivités locales

mars 2015 février 2016 Interventions auprès des collectivités locales mars 2015 février 2016 Interventions auprès des collectivités locales Saint-Brieuc : quartier de la gare Sncf Saint-Brieuc : quartier de la gare Sncf Saint-Brieuc : quartier de la gare Sncf Saint-Brieuc

Plus en détail

AMBITION NÉGAWATT FORMATIONS AUX ÉCONOMIES D ÉNERGIE POUR LES COLLABORATEURS

AMBITION NÉGAWATT FORMATIONS AUX ÉCONOMIES D ÉNERGIE POUR LES COLLABORATEURS AMBITION NÉGAWATT FORMATIONS AUX ÉCONOMIES D ÉNERGIE POUR LES COLLABORATEURS Economies d énergie, vos collaborateurs sont vos premiers ambassadeurs! La sensibilisation de vos collaborateurs aux économies

Plus en détail

Information Communication à destination des élus et du public Claude Horenkryg

Information Communication à destination des élus et du public Claude Horenkryg Information Communication à destination des élus et du public Claude Horenkryg Consultant expert en viabilité hivernale 1 La communication, paramètre de réussite ou d échec de la VH Les principes de la

Plus en détail

Sécurité routière Bilan départemental Dossier de presse

Sécurité routière Bilan départemental Dossier de presse Sécurité routière Bilan départemental 2015 Dossier de presse Une augmentation importante du nombre de tués malgré la baisse du nombre d accidents et de blessés q Malgré la baisse des accidents et la diminution

Plus en détail

Etude de dangers du remblai ferroviaire entre Arles et Tarascon. Mark CHEETHAM (Projets Système Ingénierie SNCF)

Etude de dangers du remblai ferroviaire entre Arles et Tarascon. Mark CHEETHAM (Projets Système Ingénierie SNCF) Etude de dangers du remblai ferroviaire entre Arles et Tarascon Mark CHEETHAM (Projets Système Ingénierie SNCF) Etude de dangers du remblai ferroviaire entre Arles et Tarascon Description Localisation

Plus en détail

CONSEIL CITOYEN DU MONT SAINT-SIMÉON COMPTE RENDU N 1

CONSEIL CITOYEN DU MONT SAINT-SIMÉON COMPTE RENDU N 1 CONSEIL CITOYEN DU MONT SAINT-SIMÉON COMPTE RENDU N 1 La première réunion du conseil citoyen du Mont Saint- 11 mars 2015 à 18h30, à Siméon a eu lieu le mercredi l école Alain Fournier. Ce premier conseil

Plus en détail

Question 1 - A;D C'est bien sur le trottoir que le roller, qui est considéré comme un piéton, doit circuler. Mais, plus rapide que les piétons, il

Question 1 - A;D C'est bien sur le trottoir que le roller, qui est considéré comme un piéton, doit circuler. Mais, plus rapide que les piétons, il Question 1 - A;D C'est bien sur le trottoir que le roller, qui est considéré comme un piéton, doit circuler. Mais, plus rapide que les piétons, il doit ralentir à leur approche et les avertir s'il souhaite

Plus en détail

ASSR2. Repère épreuve : 2ba5f72eaf. Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5

ASSR2. Repère épreuve : 2ba5f72eaf. Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5 ASSR2 Repère épreuve : 2ba5f72eaf Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5 ASSR2 - FICHE RÉPONSES Nom : Prénom : Classe : Numéro Titre Sous-titre A B C D Question 1 Question 2 Question 3 Question 4

Plus en détail

La sensibilisation des jeunes dans le Département du Rhône : un enjeu majeur

La sensibilisation des jeunes dans le Département du Rhône : un enjeu majeur La sensibilisation des jeunes dans le Département du Rhône : un enjeu majeur Danielle CHUZEVILLE Vice-présidente aux collèges et au Conseil général des jeunes Conseil général du Rhône Maëlys GUETTE Martin

Plus en détail

CAMPAGNE DE SENSIBILISATION APAISEMENT DE LA CIRCULATION DE QUARTIER

CAMPAGNE DE SENSIBILISATION APAISEMENT DE LA CIRCULATION DE QUARTIER CAMPAGNE DE SENSIBILISATION APAISEMENT DE LA CIRCULATION DE QUARTIER 1. QUOI L activité que nous vous proposons est une campagne qui vise à sensibiliser les parents automobilistes à l importance de respecter

Plus en détail

LGV EST EUROPEENNE DEUXIEME PHASE

LGV EST EUROPEENNE DEUXIEME PHASE LGV EST EUROPEENNE DEUXIEME PHASE (BAUDRECOURT STRASBOURG) Signature du protocole de financements des études et travaux préparatoire pour un montant de 94 M Dossier de presse Sommaire Page La LGV Est Européenne

Plus en détail

de la chaussée avec feux de signalisation

de la chaussée avec feux de signalisation Traversée de la chaussée avec feux de signalisation Les passages pour piétons bénéficiant de feux contribuent à rendre la traversée de la chaussée plus sûre, à condition que le temps de traversée soit

Plus en détail

Cahier de jeux. pour petits & grands. En route pour l école en sécurité toute l année

Cahier de jeux. pour petits & grands. En route pour l école en sécurité toute l année Cahier de jeux pour petits & grands En route pour l école en sécurité toute l année Sommaire Jeux 6-7 ans Coloriage : les Super Prudents en ville Puzzle du Super Prudent en sécurité dans la rue Les 7 différences

Plus en détail

PROJET SECURITE ROUTIERE.

PROJET SECURITE ROUTIERE. CE1-CE2 (école de Plomb) PROJET SECURITE ROUTIERE. Séance 1. Familiarisation avec le vocabulaire de la sécurité routière et différenciation entre la sécurité routière en ville et à la campagne. Objectifs

Plus en détail

PARCOURS D AUTONOMIE, ÉGALITÉ DES SALAIRES ATTESTATION DE CONTRÔLE D IDENTITÉ 3 ENGAGEMENTS PRIORITAIRES POUR 2012 GUIDE DE CAMPAGNE

PARCOURS D AUTONOMIE, ÉGALITÉ DES SALAIRES ATTESTATION DE CONTRÔLE D IDENTITÉ 3 ENGAGEMENTS PRIORITAIRES POUR 2012 GUIDE DE CAMPAGNE PARCOURS D AUTONOMIE, ÉGALITÉ DES SALAIRES ATTESTATION DE CONTRÔLE D IDENTITÉ 3 ENGAGEMENTS PRIORITAIRES POUR 2012 GUIDE DE CAMPAGNE 1 SOMMAIRE PRÉSENTATION DE LA CAMPAGNE 3 OBJECTIFS 5 CIBLES 6 DISPOSITIF

Plus en détail

LGV PACA Temps de parcours des relations permises par la ligne nouvelle

LGV PACA Temps de parcours des relations permises par la ligne nouvelle Temps de parcours des relations permises par la ligne nouvelle ETUDE D EXPLOITATION RAPPORT RAPPORT OCTOBRE 2003 JANVIER 2005 Approbation Rédacteur Vérificateur Approbateur Jean-Louis Krug 17-01-2005 Bertrand

Plus en détail

Sécurité routière Bilan départemental janvier Dossier de presse

Sécurité routière Bilan départemental janvier Dossier de presse Sécurité routière Bilan départemental 2014 30 janvier 2015 Dossier de presse Des résultats contrastés q Si le département est resté à l écart de la hausse de la mortalité constatée au niveau national,

Plus en détail

PROJET PÉDAGOGIGUE PRÉVENTION ROUTIÈRE

PROJET PÉDAGOGIGUE PRÉVENTION ROUTIÈRE PROJET PÉDAGOGIGUE (Grande Section Maternelle à CM2) PRÉVENTION ROUTIÈRE Animateurs : 2 policiers municipaux Programme : A définir avec l instituteur(trice) + jour d intervention (programmation minimum

Plus en détail

Comité Ferroviaire Vallée du Rhône Département de la Loire Réunion du 07 Février 2012

Comité Ferroviaire Vallée du Rhône Département de la Loire Réunion du 07 Février 2012 Comité Ferroviaire Vallée du Rhône Département de la Loire Réunion du 07 Février 2012 La résorption des points noirs du bruit Programme de la Démarche : rappel de l étude engagée Une modélisation acoustique

Plus en détail

rencontre et échanges LA RÉSIDENCE DU CHÂTEAU

rencontre et échanges LA RÉSIDENCE DU CHÂTEAU rencontre et échanges LA RÉSIDENCE DU CHÂTEAU un quartier en mouvement Aménagement de sécurité routière [Limitation de vitesse, gestion des flux ] Circulation des piétons et cyclistes Stationnements automobiles

Plus en détail

Etudes du maître d ouvrage. Etude technique et analyse socio-économique des scénarios de ligne nouvelle et d aménagements de la ligne existante

Etudes du maître d ouvrage. Etude technique et analyse socio-économique des scénarios de ligne nouvelle et d aménagements de la ligne existante Etudes du maître d ouvrage Etude technique et analyse socio-économique des scénarios de ligne nouvelle et d aménagements de la ligne existante ETUDES DU MAITRE D OUVRAGE L ETUDE TECHNIQUE ET DE L ANALYSE

Plus en détail

«PASSE L'APER» Un outil d'évaluation de l'attestation Première à l Éducation Routière. DSDEN 91 Groupe départemental EPS Commission APER

«PASSE L'APER» Un outil d'évaluation de l'attestation Première à l Éducation Routière. DSDEN 91 Groupe départemental EPS Commission APER «PASSE L'APER» Un outil d'évaluation de l'attestation Première à l Éducation Routière La sécurité routière à l'école Des objectifs généraux tout au long de la scolarité de l'ordre des savoirs, de la connaissance

Plus en détail

ASSR1. Repère épreuve : 297b108b5d. Ce document contient 5 pages. page 1 sur 5

ASSR1. Repère épreuve : 297b108b5d. Ce document contient 5 pages. page 1 sur 5 ASSR1 Repère épreuve : 297b108b5d Ce document contient 5 pages. page 1 sur 5 ASSR1 - FICHE RÉPONSES Nom : Prénom : Classe : Numéro Titre Sous-titre A B C D Question 1 Question 2 Question 3 Question 4 Question

Plus en détail

Quels besoins et quels aménagements autour de la gare Versailles Rive-Droite et rue Maréchal Foch?

Quels besoins et quels aménagements autour de la gare Versailles Rive-Droite et rue Maréchal Foch? Quels besoins et quels aménagements autour de la gare Versailles Rive-Droite et rue Maréchal Foch? La révision du PLU de Versailles engagée en 2010 proposait de modifier l utilisation de l espace arrière

Plus en détail

Congrès de STI Canada 2015 à Gatineau Visite technique : Le corridor Rapibus et ses stations

Congrès de STI Canada 2015 à Gatineau Visite technique : Le corridor Rapibus et ses stations Congrès de STI Canada 2015 à Gatineau Visite technique : Le corridor Rapibus et ses stations Le 25 mai 2015 Le corridor Rapibus Le Rapibus relie les boulevards Labrosse et Alexandre-Taché dans un corridor

Plus en détail

FICHE N 8 L ARRET - LE STATIONNEMENT L IMMOBILISATION (cas de force majeure)

FICHE N 8 L ARRET - LE STATIONNEMENT L IMMOBILISATION (cas de force majeure) FICHE N 8 L ARRET - LE STATIONNEMENT L IMMOBILISATION (cas de force majeure) I REGLES GENERALES 1 Définition * Arrêt : immobilisation momentanée nécessaire au chargement et déchargement de marchandises

Plus en détail

Tunnels et passages à niveau:

Tunnels et passages à niveau: Tunnels et passages à niveau: Les tunnels : Entrer dans le tunnel : Avant d entrer dans le tunnel il faut être attentif à la signalisation et prendre des précautions élémentaires. - Les précautions à prendre:

Plus en détail

AMELIORATION DE L ACCESSIBILITE EN GARE DES AUBRAIS POUR 2018 DOSSIER DE PRESSE

AMELIORATION DE L ACCESSIBILITE EN GARE DES AUBRAIS POUR 2018 DOSSIER DE PRESSE AMELIORATION DE L ACCESSIBILITE EN GARE DES AUBRAIS POUR 2018 DOSSIER DE PRESSE L ACCESSIBILITE : UN ENJEU NATIONAL L accessibilité des quais de la gare des Aubrais est réalisée dans le cadre du Schéma

Plus en détail

Le code de la rue : démarche et avancées réglementaires

Le code de la rue : démarche et avancées réglementaires Code de la rue Accessibilité Vélo Partage de l'espace public Le code de la rue : démarche et avancées réglementaires Francis Besnard Chef du département Mobilité CETE Ile-de-France Paris 29 novembre 2012

Plus en détail

Opération d aménagement à 2x2 voies de la RN191. entre Ablis et Allainville-aux-Bois

Opération d aménagement à 2x2 voies de la RN191. entre Ablis et Allainville-aux-Bois Opération d aménagement à 2x2 voies de la entre Ablis et Allainville-aux-Bois 1 Sommaire Aménagement de la en voie express...3 Caractéristiques routières Diagnostic...4 Positionnement de la Données de

Plus en détail

Accessibilité handicapés

Accessibilité handicapés Accessibilité handicapés Réaliser un diagnostic pour rendre accessible à tous la voirie, les espaces publics et les bâtiments recevant du public. Le 6 mai 2009 JORF n 0103 du 3 mai 2009 Texte n 24 DECRET

Plus en détail

lyondellbasell.com Une Rentrée Scolaire en Sécurité

lyondellbasell.com Une Rentrée Scolaire en Sécurité Une Rentrée Scolaire en Sécurité Une Rentrée Scolaire en Sécurité L'été prend fin, et la rentrée scolaire s annonce. Envoyer ses enfants à l'école en toute sécurité Partager la route en toute sécurité

Plus en détail

Réseau ferré de France modernise la ligne Bordeaux Hendaye

Réseau ferré de France modernise la ligne Bordeaux Hendaye Réseau ferré de France modernise la ligne Bordeaux Hendaye 420 millions d euros pour moderniser la ligne Bordeaux-Hendaye entre 2009 et 2013. Comme Réseau ferré de France s y est engagé en 2007, à la suite

Plus en détail

1 - Les objectifs pédagogiques 2 - Le rôle du Conseil des enfants 3 - L élection du Conseil des enfants 4 Le fonctionnement du Conseil des enfants

1 - Les objectifs pédagogiques 2 - Le rôle du Conseil des enfants 3 - L élection du Conseil des enfants 4 Le fonctionnement du Conseil des enfants 1 - Les objectifs pédagogiques 2 - Le rôle du Conseil des enfants 3 - L élection du Conseil des enfants 4 Le fonctionnement du Conseil des enfants 1 1 - Les objectifs pédagogiques Le conseil municipal

Plus en détail

Protège-toi. près des trains

Protège-toi. près des trains Protège-toi près des trains sont amusants à regarder, mais il peut être très dangereux de marcher et de jouer près d eux. Des trains ont blessé des enfants en les heurtant. Ne joue pas, ne marche pas sur

Plus en détail

SIMULATEUR NOUVELLE GENERATION

SIMULATEUR NOUVELLE GENERATION SIMULATEUR NOUVELLE GENERATION CONTENU PEDAGOGIQUE Logiciel «Fondement du Concept Develter» pour agir sur les comportements au volant Logiciel «Comportement Scénarios d accidents» pour agir sur les comportements

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Régulation dynamique des vitesses sur la Rocade Est (RN346)

DOSSIER DE PRESSE. Régulation dynamique des vitesses sur la Rocade Est (RN346) Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est Service Exploitation et Sécurité Lyon le 05/01/2016 Affaire suivie par : Marin Pailloux Tél. : 04 69 16 62 71 Courriel : marin.pailloux@developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Les arrêts et stationnements:

Les arrêts et stationnements: Les arrêts et stationnements: Arrêt et stationnement: Règles générales. En agglomération: L arrêt ou le stationnement en agglomération est possible : Le long des trottoirs sur des places aménagées. Dans

Plus en détail

Le bon panneau. au bon endroit SIGNALER MOINS MAIS MIEUX. avril 2007

Le bon panneau. au bon endroit SIGNALER MOINS MAIS MIEUX. avril 2007 2 SIGNALER MOINS MAIS MIEUX avril 2007 Le bon panneau au bon endroit Avant que le gestionnaire de voirie ne procède au placement de signalisation, pour quelque raison que ce soit, il est recommandé qu

Plus en détail

A14 : F87 : F4a et F4b :

A14 : F87 : F4a et F4b : Section 1 :Des infractions relatives à l arrêt et au stationnement et aux signaux C3 et F103 constatées au moyen d appareils fonctionnant automatiquement Article I.2.44 Conformément à l arrêté royal du

Plus en détail

Création d un site. dans le cadre de l Agenda 21

Création d un site. dans le cadre de l Agenda 21 Création d un site départemental de covoiturage dans le cadre de l Agenda 21 Club Intermodalité-Déplacements COTITA "Les TIC au service des mobilités alternatives" 9 décembre 2014 SOMMAIRE I_Genèse de

Plus en détail

gare Saint-exupéry 5h04 0h48 Horaires 2014/2015 à compter du 01/09/2014 TRAPPES MONTIGNY vianavigo.com L i g n e f o r t e Le Manet La Sourderie

gare Saint-exupéry 5h04 0h48 Horaires 2014/2015 à compter du 01/09/2014 TRAPPES MONTIGNY vianavigo.com L i g n e f o r t e Le Manet La Sourderie 414 TRAPPES gare MONTIGNY Saint-exupéry L i g n e f o r t e 5h04 Saint-Quentin centre La Sourderie 10120 0614 0h48 Horaires 2014/2015 à compter du 01/09/2014 ne pas jeter sur la voie publique Prochains

Plus en détail