02OP. Enseignement secondaire technique Régime professionnel. Date: FOROP10

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "02OP. Enseignement secondaire technique Régime professionnel. Date: FOROP10"

Transcription

1 Date: Enseignement secondaire technique Régime professionnel 02P FRP10 Vendre, adapter et assembler des lunettes progressives sur commande pour client Division de l'apprentissage artisanal ection des opticiens - pticien Nombre de leçons: X emestre: 6 Langue véhiculaire: allemand

2 Fiche d'évaluation Module Vendre, adapter et assembler des lunettes progressives sur commande pour client (FRP10) Formation Code: P Type: CCP X DAP DT Année scolaire: 2016/2017 Division: ection / Métier / Profession: Unité capitalisable / Module Titre de l'unité capitalisable: Division de l'apprentissage artisanal ection des opticiens - pticien Enseignement professionnel - Vendre et assembler des lunettes multifocales Titre du module: Nom du module: Code du module: Durée exprimée en: - leçons hebdomadaires: - leçons de rattrapage: Type de formateur proposé: Vendre, adapter et assembler des lunettes progressives sur commande pour client P-P-VAMUL-F-05 FRP10 28 emestre (1-8): 6 Période (1 ou 2): Augenoptikermeister Module fondamental Numéro du module: 5 Nombre de semaines: 18 Lieu d'apprentissage: Entreprise Mode d'évaluation (choix multiple): Epreuve écrite Exposé Entretien professionnel imulation d'entretien Mise à l'essai Commande Portfolio Evaluation continue des compétences Remarques concernant le(s) mode(s) d'évaluation: DAP - P Page 2 / 5

3 Grille d'évaluation : Type Cat Compétences Indicateurs ocles ME1 L'apprenti connaît la gamme de lunettes progressives de l'entreprise et il est capable de conseiller le client de manière compétente au moment du choix des verres de lunettes. - L'apprenti explique la gamme de produits et il conseille le client. - L'apprenti a avancé des arguments corrects sous l'aspect professionnel quand il a conseillé le client. ME2 L'apprenti connaît les exigences auxquelles doit répondre la forme des verres d'une monture pour lunettes progressives et il est capable de conseiller le client de manière compétente au moment du choix de - L'apprenti propose des montures envisageables pour la confection de lunettes progressives au client et il le conseille au moment du choix de la monture. - L'apprenti a sélectionné une monture convenant à la confection de lunettes progressives. ME3 Le cas échéant, l'apprenti est capable de modifier la forme des verres de montures en fibre de nylon ou sans cerclage pour des lunettes progressives. - L'apprenti modifie la forme des verres des lunettes. - La forme modifiée des verres était adaptée à la physionomie et permettait un centrage compétent des verres progressifs. ME4 la monture des lunettes au préalable et de déterminer les valeurs de centrage des verres en fonction du champ de vision demandé. - L'apprenti détermine les valeurs de centrage des verres en tenant compte du champ de vision demandé et des recommandations du fabricant. - L'apprenti a correctement déterminé des valeurs de centrage, dans les limites des tolérances en vigueur. ME5 déterminer les valeurs dioptriques de verres progressifs avec un instrument de mesure de la puissance frontale arrière. - L'apprenti détermine les valeurs dioptriques de la combinaison sphérocylindrique et de l'addition en appliquant une méthode de mesurage appropriée avec l'instrument de mesure de la puissance frontale arrière. - L'apprenti a mesuré des valeurs dioptriques correctes pour la vue de loin et pour l'addition. ME6 bloquer compétente. - L'apprenti détermine les valeurs de centrage en fonction de la croix de centrage de la vision de loin et il bloque les verres. - L'apprenti a respecté les valeurs de centrage horizontales et verticales ainsi que les lignes horizontales du verre lors du blocage des verres. ME7 des verres multifocaux de manière compétente dans une monture de lunettes à cercles fermés et de façonner les lunettes en fonction des données déterminées lors de l'ajustement l'appareil de bordurage et il les ajuste dans - L'apprenti façonne les lunettes après l'intégration des verres. - Les verres des lunettes n'accusaient pas de contrainte de compression. - Les verres de lunettes n'accusaient pas d'écarts de formes visibles par rapport au bord de la monture (trous d'air). DAP - P Page 3 / 5

4 ME8 compétente dans une monture en fibre de nylon et de façonner les lunettes en fonction des données l'appareil de bordurage. - L'apprenti équipe les verres d'une rainure pour fixer la fibre de nylon et il pose les verres dans - L'apprenti façonne les lunettes en fonction des données déterminées lors de l'ajustement préalable après l'intégration des verres. - L'apprenti a cerclé les verres d'une manière adaptée aux dimensions. - L'apprenti a respecté la ligne horizontale de la monture ainsi que les lignes horizontales des verres lors du montage des verres. - La position et la profondeur de la rainure servant à fixer la fibre de nylon étaient correctes. - La tension de la fibre de nylon était correcte. ME9 compétente dans une monture sans cerclage et de façonner les lunettes en fonction des données l'appareil de bordurage. - L'apprenti effectue les percées requises sur les verres pour la fixation des vis de montage. - L'apprenti assemble la monture des lunettes à partir des verres et des composants de la monture et il la façonne en fonction des données - L'apprenti a cerclé les verres d'une manière adaptée aux dimensions. - L'apprenti a respecté la ligne horizontale de la monture ainsi que les lignes horizontales des verres lors du montage des verres. - La position et le diamètre des percées étaient corrects. - Les éléments de connexion entre les verres et les composants de la monture étaient solides et les verres n'accusaient pas de contrainte démesurée aux niveaux des percées. ME10 procéder à l'ajustement anatomique final des lunettes, de contrôler la fonction optique des lunettes et, le cas échéant, d'effectuer des modifications. - L'apprenti effectue l'ajustement final avec soin. - L'apprenti vérifie les valeurs de centrage des lunettes ajustées. - La position des lunettes est fixe et les points de contrainte ont été évités. - La position des lunettes ajustées respecte les valeurs de centrage déterminées. ME11 L'apprenti est capable d'initier le porteur de lunettes à l'utilisation de ses nouvelles lunettes progressives. - L'apprenti explique la manipulation des lunettes progressives au porteur de lunettes en fonction de la position de la tête pour l'utilisation des zones de vision de près et de loin et du canal de progression des verres progressifs. - L'apprenti a donné des indications compréhensibles et correctes sous l'aspect professionnel au porteur de lunettes. DAP - P Page 4 / 5

5 ME12 L'apprenti est capable d'évaluer les valeurs de centrage générées lors du taillage des verres de manière critique, de documenter les écarts éventuels entre les valeurs recherchées et les valeurs réelles d'une manière soignée et appropriée et de décider si les lunettes progressives confectionnées sont prêtes à être livrées en se référant aux directives spécifiques en matière de qualité. - L'apprenti détermine la position des centres optiques générée lors du taillage des verres dans la monture et il la compare aux données de centrage indiquées. - L'apprenti documente les écarts éventuels entre les valeurs recherchées et les valeurs réelles. - L'apprenti vérifie que les lunettes sont en état d'être livrées si les centres optiques accusent un écart par rapport aux données de centrage recherchées. - L'apprenti a correctement déterminé les centres optiques des verres dans - L'apprenti a soigneusement documenté les écarts par rapport aux valeurs de centrage. - L'apprenti a respecté les directives spécifiques concernant la fonction optique au moment de décider si les lunettes étaient en état d'être livrées. CP1 confectionner des lunettes progressives dans les délais indiqués. - L'apprenti confectionne les lunettes progressives. - L'apprenti a respecté les délais indiqués pour la confection des lunettes. CP2 mener poliment un entretien de conseil, conformément aux indications de l'entreprise. - L'apprenti mène un entretien de conseil avec le client. - L'apprenti a adopté une attitude aimable et polie à l'égard du client. - L'apprenti a suivi les indications de l'entreprise. CP3 s'exprimer en employant les termes professionnels courants. - L'apprenti emploie les termes professionnels quand il s'entretient avec ses collègues de travail. - L'apprenti a correctement employé les termes professionnels. CP4 L'apprenti respecte l'ensemble des consignes de rigueur en matière de sécurité et de prévention des accidents. - L'apprenti respecte les consignes en matière de sécurité et de prévention des accidents. - Aucune infraction n'a été constatée par rapport aux consignes. Nb compétences sélectives à évaluer : 5 Type bligatoire ou élective Cat Compétence métier ou sociale et personnelle ME Compétence métier CP Compétence sociale et personnelle MEx Compétence métier n x du descriptif du module CPx Compétence sociale et personnelle n x du descriptif du module DAP - P Page 5 / 5

02VEF. Enseignement secondaire technique Régime professionnel. Date: 21.07.2015 BASEN. Apprendre les bases de l'encaissement

02VEF. Enseignement secondaire technique Régime professionnel. Date: 21.07.2015 BASEN. Apprendre les bases de l'encaissement Date: Enseignement secondaire technique Régime professionnel 02VEF BAEN Apprendre les bases de l'encaissement Division de l'apprentissage commercial ection des conseillers en vente - francophone - Conseiller

Plus en détail

02SE. Enseignement secondaire technique Régime professionnel. Date: 21.07.2015 FRANC5. Français 5

02SE. Enseignement secondaire technique Régime professionnel. Date: 21.07.2015 FRANC5. Français 5 Date: 21.07.2015 Enseignement secondaire technique Régime professionnel 02SE FRANC5 Français 5 Division de l'apprentissage artisanal Section des serruriers - Serrurier Nombre de leçons: 1 Semestre: 5 Langue

Plus en détail

02VEF. Enseignement secondaire technique Régime professionnel. Date: 21.07.2015 FOVEF6. Effectuer les tâches dans l'espace caisse

02VEF. Enseignement secondaire technique Régime professionnel. Date: 21.07.2015 FOVEF6. Effectuer les tâches dans l'espace caisse Date: Enseignement secondaire technique Régime professionnel 02VEF FVEF6 Effectuer les tâches dans l'espace caisse Division de l'apprentissage commercial Section des conseillers en vente - francophone

Plus en détail

T1IF. Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien. Date: 06.08.2014 STAGE1. Stage 1

T1IF. Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien. Date: 06.08.2014 STAGE1. Stage 1 Date: 06.08.2014 Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien T1IF STAGE1 Stage 1 Division informatique Section informatique Nombre de leçons: X Semestre: 4 Langue véhiculaire:

Plus en détail

T2GC. Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien. Date: 06.08.2014 ANGLA6. Anglais 6

T2GC. Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien. Date: 06.08.2014 ANGLA6. Anglais 6 Date: 06.08.2014 Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien T2GC ANGLA6 Anglais 6 Division génie civil Section génie civil Nombre de leçons: 2 Semestre: 6 Langue véhiculaire:

Plus en détail

00CV. Enseignement secondaire technique Régime professionnel. Date: 21.07.2015 FORCV1

00CV. Enseignement secondaire technique Régime professionnel. Date: 21.07.2015 FORCV1 Date: 21.07.2015 Enseignement secondaire technique Régime professionnel 00CV FORCV1 Contribuer à la planification et à la préparation des chantiers en cours Division de l'apprentissage artisanal ection

Plus en détail

"La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston

La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs Walter Scott Houston "La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston F.Defrenne Juin 2009 Qu est-ce que la collimation en fait? «Newton»? Mais mon télescope est

Plus en détail

MARCHE À SUIVRE. pour la procédure de qualification (PQ) Opticien-ne CFC

MARCHE À SUIVRE. pour la procédure de qualification (PQ) Opticien-ne CFC MARCHE À SUIVRE pour la procédure de qualification (PQ) Opticien-ne CFC 1. Organisation L organisation est réglée selon chaque domaine de qualification (voir domaine de qualification) Plan de formation

Plus en détail

Économie d'entreprise

Économie d'entreprise Économie d'entreprise Leneant 27 Économie d'entreprise Variation de l' et positionnement produit Variation de l' et positionnement produit 1/17 Économie d'entreprise Leneant 27 Sommaire 1. Objet...3 2.

Plus en détail

Les bases de l optique

Les bases de l optique Vision to Educate Les 10 pages essentielles Edition 2014 Introduction Edito Si résumer le métier d opticien dans un livret de 12 pages n est pas possible, nous avons essayé dans ce document d apporter

Plus en détail

ANNEXE 1 V 1 du 15/07/2014. Annexe réglementaire et normative relative au référentiel de certification de services : RE/OP/09 Version 2

ANNEXE 1 V 1 du 15/07/2014. Annexe réglementaire et normative relative au référentiel de certification de services : RE/OP/09 Version 2 ANNEXE 1 V 1 du 15/07/2014 Annexe réglementaire et normative relative au référentiel de certification de services : RE/OP/09 Version 2 Qualité de service des établissements exerçant le métier d opticien

Plus en détail

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010 Marie-Pascale Schammé Inspectrice de L Éducation Nationale Sciences Biologiques et Sciences Sociales Appliquées Académie de ROUEN Document de référence académique BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n

Plus en détail

Explication des principales recommandations de la

Explication des principales recommandations de la Explication des principales recommandations de la Exemples : - Période couverte par la garantie : "xx / an" "Prise en charge limitée à xx par année civile" - Délai d'attente : "Un délai d attente de xx

Plus en détail

NORMES D INSTALLATION PARTITION W/SCA Avec rideau gonflable

NORMES D INSTALLATION PARTITION W/SCA Avec rideau gonflable SÛRETÉ DU QUÉBEC JANVIER 2012 Édition 1 NORMES D INSTALLATION W/SCA Avec rideau gonflable DODGE CHARGER 2012 IDENTIFIÉ SQ - Service des transports Édition 1 Février 2012 pour Charger 2012 La console véhiculaire

Plus en détail

Série E Série Z. français

Série E Série Z. français Série E Série Z français La série E et Z Dans les domaines de la science et de l industrie, les microscopes stéréoscopiques trouvent leur application dans l observation, le contrôle, la production et la

Plus en détail

UF600 UF600. Rideau d'air avec soufflage par le sol pour passages industriels de grandes dimensions. Pour portes jusqu'à (h x l) : 6 x 12 m

UF600 UF600. Rideau d'air avec soufflage par le sol pour passages industriels de grandes dimensions. Pour portes jusqu'à (h x l) : 6 x 12 m UF00 Rideau d'air avec soufflage par le sol pour passages industriels de grandes dimensions. Pour portes jusqu'à (h x l) : x m Montage vertical Application L'UF00 crée une barrière d'air très efficace

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Vendeur(se) Conseil en Magasin Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE

Plus en détail

Remplacement partiel de plancher - parquet avec assemblage sans colle

Remplacement partiel de plancher - parquet avec assemblage sans colle N 527 Remplacement partiel de plancher - parquet avec assemblage sans colle A Description Dans cet exemple d'application est montré un remplacement de planches isolées dans le parquet posé. Dans le cas

Plus en détail

Unitecnic 2210 Unitecnic 2210 CS

Unitecnic 2210 Unitecnic 2210 CS Unitecnic Unitecnic S Notice de pose Adaptation de la main (sens de la porte) Par défaut, la serrure est configurée en main gauche (vue de l extérieur la serrure est à gauche sur la porte). Seules les

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION ACTIONS COLLECTIVES 2011-2012

APPEL A PROPOSITION ACTIONS COLLECTIVES 2011-2012 APPEL A PROPOSITION ACTIONS COLLECTIVES 2011-2012 RÉPONSE DE L ORGANISME LES ORGANISMES DE FORMATI ON S ENGAGENT A COMPLETER LE PRESENT DOCUMENT DE REPONSE DANS LE CADRE DE L APPEL A PROPOSITION SUR LE

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables

Plus en détail

Serre de jardin. Réf : SR1912. En raison d amélioration continue, le produit que vous recevez peut

Serre de jardin. Réf : SR1912. En raison d amélioration continue, le produit que vous recevez peut Serre de jardin Réf : SR1912 En raison d amélioration continue, le produit que vous recevez peut différer légèrement du produit décrit. Lire attentivement le manuel d instructions avant le montage et l

Plus en détail

Capteur sondeur. Référence produit : 90-60-456. NOTICE UTILISATEUR et FICHE D INSTALLATION. nke - Compétition voile

Capteur sondeur. Référence produit : 90-60-456. NOTICE UTILISATEUR et FICHE D INSTALLATION. nke - Compétition voile Capteur sondeur Référence produit : 90-60-456 NOTICE UTILISATEUR et FICHE D INSTALLATION nke - Compétition voile Z.I. Kerandré Rue Gutenberg 56700 HENNEBONT- FRANCE http://www.nke.fr Service SAV tel :

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables qualité Ensemble du personnel

Plus en détail

Amplificateur à fibre dopée erbium

Amplificateur à fibre dopée erbium Amplificateur à fibre dopée erbium Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité laser ATTENTION : la diode laser à 980 nm est puissante (100 mw). Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de la santé

Plus en détail

4 e ou 5 e NOM PRÉNOM ADRESSE POSTALE ADRESSE MAIL. Code d identification. Année d études

4 e ou 5 e NOM PRÉNOM ADRESSE POSTALE ADRESSE MAIL. Code d identification. Année d études 4 e ou NOM PRÉNOM ADRESSE POSTALE ADRESSE MAIL Olympiades de Physique 4 e et - Problèmes 2014 Page 1 sur 11 Problème 1 Les trois appareils suivants sont posés dans la même pièce et le liquide qu ils contiennent

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS

MANUEL D INSTRUCTIONS MANUEL D INSTRUCTIONS ETABLI MULTIUSAGE 990X203X1295MM MODELE OT14990 Cela signifie : Attention! Soyez vigilant! Il peut y avoir danger pour l'opérateur, la personne se trouvant à proximité ou le matériel!

Plus en détail

Dossier Le positionnement

Dossier Le positionnement Dossier Le positionnement Festo Belgium sa Rue Colonel Bourg 0 BE-030 Bruxelles Tel.: +3 70 3 39 Info_be@festo.com www.festo.com Le positionnement d entraînements pneumatiques La plupart des vérins pneumatiques

Plus en détail

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre TP fibres optiques Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité laser ATTENTION : la diode laser à 810 nm est puissante (50 mw). Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de la santé des yeux, vous

Plus en détail

Sommaire Table des matières

Sommaire Table des matières Notice de montage 1 Sommaire Table des matières I. Mise en garde... 3 II. Avant de commencer... 4 1. Préparer vos outils... 4 2. Pièces nécessaires pour le montage de votre porte Keritek... 5 III. Étape

Plus en détail

Certificat d'examen de type n 01.00.362.002.1 du 21 septembre 2001

Certificat d'examen de type n 01.00.362.002.1 du 21 septembre 2001 DIRECTION DE L ACTION RÉGIONALE ET DE LA PETITE ET MOYENNE INDUSTRIE SOUS-DIRECTION DE LA MÉTROLOGIE 20, AVENUE DE SEGUR F-75353 PARIS 07 SP Certificat d'examen de type n 01.00.362.002.1 du 21 septembre

Plus en détail

Diamètres 3" 4" 6" 8" Type de Bride PN 16 PN 16 PN 16 PN 16. Orangé-rouge (RAL 2002) Agrément CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD

Diamètres 3 4 6 8 Type de Bride PN 16 PN 16 PN 16 PN 16. Orangé-rouge (RAL 2002) Agrément CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD Description En général, un poste d'alarme à eau est composé de:. Un clapet d'alarme relié à un gong hydraulique.. Un ensemble de vannes et by-pass permettant l'essai du système.. Une vanne de vidange..

Plus en détail

PHYSIQUE. 5 e secondaire. Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN

PHYSIQUE. 5 e secondaire. Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN PHYSIQUE 5 e secondaire Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MAI 1999 Quebec PHYSIQUE 5 e secondaire Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MAI 1999 Direction de la formation générale

Plus en détail

L'efficience de la Bourse de Paris au XIX e siècle

L'efficience de la Bourse de Paris au XIX e siècle Alex Viaene L'efficience de la Bourse de Paris au XIX e siècle Une confrontation théorique face aux données empiriques des marchés à terme et à prime Connaissances et Savoirs INTRODUCTION GÉNÉRALE 13 CHAPITRE

Plus en détail

Retrouvez tous les produits du fabricant Applimo sur notre site internet www.confort-electrique.fr 421 AA 1839.A02-09/07

Retrouvez tous les produits du fabricant Applimo sur notre site internet www.confort-electrique.fr 421 AA 1839.A02-09/07 CONDITIONS DE G ARANTIE La Garantie est strictement limitée au remplacement gratuit ou à la réparation en usine de la pièce ou des pièces reconnues défectueuses. Le constructeur garantit ses appareils

Plus en détail

T2IF. Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien. Date: 15.07.2014 WSERS1. Web Server Side Scripting 1

T2IF. Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien. Date: 15.07.2014 WSERS1. Web Server Side Scripting 1 Date: 15.07.2014 Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien T2IF WSERS1 Web Server Side Scripting 1 Division informatique Section informatique Nombre de leçons: 6 Semestre:

Plus en détail

PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE

PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE REV. JANVIER 2014 Table des matières Installation... 3 Introduction... 3 Notions générales... 3 Rampe... 3 Consignes générales... 3 Verre, modèle

Plus en détail

CHAPITRE 1 TOPOMÉTRIE: RELEVÉ DE TERRAIN AVEC UN NIVEAU OBJECTIFS 2 INTRODUCTION 2 EXEMPLE RÉSOLU 10 EXERCICES À RÉSOUDRE 11

CHAPITRE 1 TOPOMÉTRIE: RELEVÉ DE TERRAIN AVEC UN NIVEAU OBJECTIFS 2 INTRODUCTION 2 EXEMPLE RÉSOLU 10 EXERCICES À RÉSOUDRE 11 Chapitre 1 Topométrie: relevé de terrain avec un niveau 1/1 CHAPITRE 1 TOPOMÉTRIE: RELEVÉ DE TERRAIN AVEC UN NIVEAU OBJECTIFS 2 INTRODUCTION 2 1.1 DÉFINITIONS 3 1.2 STADIMÉTRIE 4 EXEMPLE RÉSOLU 10 EXERCICES

Plus en détail

Epreuves Unités Coef Forme Durée Forme Durée Forme Durée

Epreuves Unités Coef Forme Durée Forme Durée Forme Durée III. ÉVALUATION RÈGLEMENT D'EXAMEN BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE (Prospection - Négociation - Suivi de clientèle) Candidat de la voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA

Plus en détail

OUVREZ L OEIL. Cette fiche propose de mieux connaître le fonctionnement de l oeil, différents problèmes de vision et les correctifs à apporter.

OUVREZ L OEIL. Cette fiche propose de mieux connaître le fonctionnement de l oeil, différents problèmes de vision et les correctifs à apporter. OUVREZ L OEIL Cette fiche propose de mieux connaître le fonctionnement de l oeil, différents problèmes de vision et les correctifs à apporter. Thème : l optique Âges : 8 à 13 ans (à adapter pour les 5

Plus en détail

P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1

P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1 P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1 Outils de la Physique 1 Jacques LEQUIN Nombre heures Cours 4,5 Nombre heures TD 6 Grandeurs scalaires et vectorielles. Calcul différentiel, systèmes de coordonnées. Définir

Plus en détail

Série T modèle TES et TER

Série T modèle TES et TER 6-8 rue des Casernes Tél. : 03.84.29.55.55 F 90200 GIROMAGNY Fax : 03.84.29.09.91 E-mail : ultralu@ultralu.com http://www.ultralu.com NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION ECHAFAUDAGE ROULANT ALUMINIUM Série

Plus en détail

T2IF. Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien. Date: 21.07.2015 COREL. Conception de réseaux locaux

T2IF. Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien. Date: 21.07.2015 COREL. Conception de réseaux locaux Date: 21.07.2015 Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien T2IF COREL Conception de réseaux locaux Division informatique Section informatique - Technicien en informatique Nombre

Plus en détail

Commercial. Croissance. Technique

Commercial. Croissance. Technique ICO Association sous loi de 1901 à but non lucratif forme au métier d Opticien depuis 1917 Formation professionnelle continue ICO-CMO 2013-2014 à savoir Depuis le 1er janvier 2013, la formation annuelle

Plus en détail

Chapitre 7: Énergie et puissance électrique. Lequel de vous deux est le plus puissant? L'énergie dépensée par les deux est-elle différente?

Chapitre 7: Énergie et puissance électrique. Lequel de vous deux est le plus puissant? L'énergie dépensée par les deux est-elle différente? CHAPITRE 7 ÉNERGIE ET PUISSANCE ÉLECTRIQUE 2.4.0 Découvrir les grandeurs physiques qui influencent l'énergie et la puissance en électricité. Vous faites le grand ménage dans le sous-sol de la maison. Ton

Plus en détail

UTILISATION & ENTRETIEN

UTILISATION & ENTRETIEN UTILISATION & ENTRETIEN Code: 98.00.00.0011 GF Gianni Ferrari 01-2006 Page 1 de 6 www.gianniferrari.com CE MANUEL DE L OUTIL "TONDEUSE 110 RC" COMPLETE LE MANUEL DE LA MACHINE DONT IL EST APPLIQUE (TURBOGRASS),

Plus en détail

Fiche guide Formation des images

Fiche guide Formation des images Fiche guide Formation des images Cette fiche guide «Formation des images» vous sera utile pour les TP O1 et O2. Elle contient l essentiel de ce que vous devez savoir et savoir-faire. Vous n y aurez pas

Plus en détail

NOTICE D INSTRUCTIONS

NOTICE D INSTRUCTIONS NOTICE D INSTRUCTIONS SMART 1 - Lisez attentivement la notice avant d installer l appareil. - Assurez-vous que le voltage de l alimentation corresponde à celui indiqué sur l étiquette collée sur le côté

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION MODE D EMPLOI ALT 600 MODE D EMPLOI ALT 600 FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE

MANUEL D UTILISATION MODE D EMPLOI ALT 600 MODE D EMPLOI ALT 600 FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE 1. Présentation. FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION La société ASD est spécialisée dans la conception et le développement de systèmes de levage spécifique à l environnement du spectacle

Plus en détail

MITRE SAW STAND (005-0001) Original Instructions

MITRE SAW STAND (005-0001) Original Instructions EN MITRE SAW STAND (005-0001) Original Instructions DE FR Written in UK English V1 Date Published: 01 / 02 / 2015 EN DE FRANÇAIS Traduction des instructions d origine FR TABLE DES MATIÈRES* English Page

Plus en détail

Adaptation de la main (sens de la porte)

Adaptation de la main (sens de la porte) Unitecnic 00 Notice de pose Adaptation de la main (sens de la porte) Par défaut, la serrure est configurée en main gauche (vue de l extérieur la serrure est à gauche sur la porte). Pour changer la main

Plus en détail

DISPOSITIF DE BLOCAGE STATIQUE Ø 32 à 100 mm - double effet ISO 15552

DISPOSITIF DE BLOCAGE STATIQUE Ø 32 à 100 mm - double effet ISO 15552 DISPOSITIF DE BLOCAGE STATIQUE Ø 3 à 100 mm - double effet ISO 1555 Séries 53-50 9 PRESENTATION Il est destiné à assurer le maintien et le blocage en position extrême de la tige du vérin sous charge lors

Plus en détail

Tableaux de sélection

Tableaux de sélection u Kaolyx 63 7 u Kaolyx 63 Débit d eau [m 3 /h] Typ 1 Typ 2 Typ 3 Typ 4 Débit d eau en m 3 /h : e = P / D T eau 8 u Kaolyx 100 9 u Kaolyx 100 Débit d eau [m 3 /h] Typ 1 Typ 2 Typ 3 Typ 4 Débit d eau en

Plus en détail

Anatomie d'une légende

Anatomie d'une légende Les clés serre-tubes RIDGID sont renommées dans le monde entier pour leur robustesse et leur facilité d'entretien inégalées. La clé serre-tubes haute résistance originale illustrée ci-dessous a gagné la

Plus en détail

NOTICE DE POSE DE PORTE BASCULANTE 101RH

NOTICE DE POSE DE PORTE BASCULANTE 101RH NOTICE DE POSE DE PORTE BASCULANTE 0RH AFIN D EVITER TOUTES BLESSURES ELOIGNER VOS MAINS DU PERIMETRE DE FONCTIONNEMENT DU SYSTEME D EQUILIBRAGE DE LA PORTE (Ressorts + bras) COMPOSITION DU COLIS Un sachet

Plus en détail

Choix des options pour la 4 ème année du secondaire

Choix des options pour la 4 ème année du secondaire Choix des options pour la 4 ème année du secondaire Cours obligatoires Périodes de 55 L. I (langue maternelle) 3,5 Cours obligatoires Périodes de 55 L. I (langue maternelle) 3,5 L. II (Ière langue étrangère)

Plus en détail

FAQ. Téou 10/08/2015

FAQ. Téou 10/08/2015 FAQ Téou 10/08/2015 SOMMAIRE 1 2 3 4 5 6 Prérequis Première utilisation Fonctionnement Batterie : chargement et consommation Assistance et garantie Offres disponibles 7 Impact santé et confidentialité

Plus en détail

Métallerie serrurerie

Métallerie serrurerie Métallerie D2 Sommaire A. Déroulement du concours... 3 B. Explication du sujet... 4 C. Matériaux/Consommables... Erreur! Signet non défini. D. Caisse à outil... 6 E. Critères d évaluation... Erreur! Signet

Plus en détail

GUIDE ORGANISATIONNEL L ÉVALUATION DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

GUIDE ORGANISATIONNEL L ÉVALUATION DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES L ÉVALUATION DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES 48 L évaluation du projet d alternance travail-études 1 permet de mesurer le degré d atteinte des résultats attendus et de cibler des actions en vue d

Plus en détail

MODE D EMPLOI ST 4000. Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ST 4000. Rapport N 2520/14/7656

MODE D EMPLOI ST 4000. Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ST 4000. Rapport N 2520/14/7656 Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ST 4000 Rapport N 2520/14/7656 APPAREILS DE LEVAGE - STRUCTURES ALUMINIUM ACCESSOIRES DIVERS www.alusd.com TEL : 03.24.59.41.91

Plus en détail

1 Introduction générale

1 Introduction générale Expérience n 10 Éléments d optique Domaine: Optique, ondes électromagnétiques Lien avec le cours de Physique Générale: Cette expérience est liée aux chapitres suivants du cours de Physique Générale: -

Plus en détail

Conseil et vente produits complémentaires. Conseil et vente Verres unifocaux. Atelier Administration. Conseil et vente Verres multifocaux

Conseil et vente produits complémentaires. Conseil et vente Verres unifocaux. Atelier Administration. Conseil et vente Verres multifocaux Plan de formation Opticienne CFC / Opticien CFC Atelier Administration Conseil et vente Verres unifocaux Conseil et vente Verres multifocaux Conseil et vente produits complémentaires 10.05.2010 ASO Olten

Plus en détail

Mon pense-bête scolaire

Mon pense-bête scolaire Je découvre mon milieu Mon pense-bête scolaire Se présenter et rencontrer le personnel: Direction, secrétaire, concierge, collègues Se procurer les clés nécessaires Faire l'inventaire du matériel et commander

Plus en détail

Version française. Serie de serrures SELO SELO-B SELO-BR

Version française. Serie de serrures SELO SELO-B SELO-BR Version française Serie de serrures SELO SELO-B SELO-BR Sicherheitsprodukte GmbH Classe de serrures et champ d application : Les serrures électroniques SELO-B et SELO-BR ont été conçues selon les prescriptions

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation Guide d installation du système Cisco TelePresence MX700 à une caméra - au mur http://www.cisco.com/go/mx-docs Ce guide couvre le MX700 avec une seule caméra, monté sur le mur. Main d œuvre Nous recommandons

Plus en détail

PRESENTATION DE L ACTIVITE

PRESENTATION DE L ACTIVITE TP E Page 1 sur 6 Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Service marketing Concevoir le produit Bureau d étude Définir le produit Préparer la fabrication Bureau des méthodes Fabriquer

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP A joindre à la demande de permis de construire, déclaration de travaux ou d aménagement Cette notice n est pas exhaustive ; tous renseignements complémentaires doivent

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes

Plus en détail

NOM :...PRENOM :... LP Alfred SAUVY 66740 VILLELONGUE DELS MONTS

NOM :...PRENOM :... LP Alfred SAUVY 66740 VILLELONGUE DELS MONTS LP Alfred SAUVY 6674 VILLELONGUE DELS MONTS Bac Pro TMA Dossier n 3 : Agencement Angle de sanitaire CCF Mise en œuvre / Épreuve E33 Ce document comporte 9 pages. Assurez vous que cet exemplaire est complet.

Plus en détail

NOTICE DE POSE DE PORTE BASCULANTE

NOTICE DE POSE DE PORTE BASCULANTE NOTICE DE POSE DE PORTE BASCULANTE AFIN D EVITER TOUTES BLESSURES ELOIGNER VOS MAINS DU PERIMETRE DE FONCTIONNEMENT DU SYSTEME D EQUILIBRAGE DE LA PORTE (Ressorts + bras) NO-PG-T-CAB-00-FR-0900 VIH6,-6

Plus en détail

Notice d installation

Notice d installation Notice d installation Kit de Modernisation Roll Up WireFree RTS Réf. 5110724A BIENVENUE Nous vous remercions d avoir choisi un produit Somfy. Ce produit a été conçu, fabriqué et distribué par Somfy selon

Plus en détail

Comment sélectionner des sommets, des arêtes et des faces avec Blender?

Comment sélectionner des sommets, des arêtes et des faces avec Blender? Comment sélectionner des sommets, des arêtes et des faces avec Blender? VVPix v 1.00 Table des matières 1 Introduction 1 2 Préparation d une scène test 2 2.1 Ajout d objets dans la scène.........................................

Plus en détail

M1500. Moteur pour vanne à siège

M1500. Moteur pour vanne à siège M1500 Moteur pour vanne à siège septembre 2007 Le moteur M1500 est un moteur électromécanique prévu pour commander des vannes à siège deux et trois voies dans : les circuits d eau chaude sanitaire les

Plus en détail

Table basse avec tablette encastrée

Table basse avec tablette encastrée Table basse avec tablette encastrée A table! Table basse avec tablette encastrée Cette table-basse à tablette encastrée permet d offrir à vos invités plein de friandises. 1 Introduction Offrez à vos invités

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

Dossier individuel. Contrôle en Cours de Formation ELEVE : PROMOTION : CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie

Dossier individuel. Contrôle en Cours de Formation ELEVE : PROMOTION : CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Dossier individuel Contrôle en Cours de Formation ELEVE : PROMOTION : CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Sommaire Règlement d examen Extrait du référentiel - Capacités et compétences requises - Définition

Plus en détail

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES 51 Epreuve EP1 : ANALYSE ET COMMUNICATION TECHNOLOGIQUES UP1 Coefficient 4 Finalité et objectifs de l épreuve L épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à mobiliser

Plus en détail

PRISME ET RESEAU APPLICATION A LA MESURE DE LONGUEURS D'ONDE

PRISME ET RESEAU APPLICATION A LA MESURE DE LONGUEURS D'ONDE PRISME ET RESEAU APPLICATION A LA MESURE DE LONGUEURS D'ONDE PARTIE THEORIQUE A - RESEAUX 1 - Définition On appelle réseau plan le système constitué par un grand nombre de fentes fines, parallèles, égales

Plus en détail

Quel management dans un collectif de travail en télétravail?

Quel management dans un collectif de travail en télétravail? Quel management dans un collectif de travail en télétravail? Le passage au télétravail s accompagne de transformations importantes en termes d organisation et de pratiques. Comment faire évoluer le management

Plus en détail

Optique. LEYBOLD Fiches d expériences de physique P5.6.2.1. 0706-Gan/Hag. Vitesse de la lumière Mesure avec des impulsions lumineuses courtes

Optique. LEYBOLD Fiches d expériences de physique P5.6.2.1. 0706-Gan/Hag. Vitesse de la lumière Mesure avec des impulsions lumineuses courtes Optique Vitee de la lumière Meure avec de impulion lumineue courte LEYBOLD Fiche d expérience de phyique Détermination de la vitee de la lumière dan l air à partir de la ditance parcourue et du temp de

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE MONTAGE OPERATEUR MC300/BASO POUR PORTES BASCULANTES

INSTRUCTIONS DE MONTAGE OPERATEUR MC300/BASO POUR PORTES BASCULANTES INSTRUCTIONS DE MONTAGE OPERATEUR MC300/BASO POUR PORTES BASCULANTES L opérateur MC300/BASO est conçu pour motoriser des portes basculantes à contrepoids. La compacité et la versatilité de montage rendent

Plus en détail

OPTIQUE, EXPLOITEZ VOTRE RÉSEAU AU MAXIMUM!

OPTIQUE, EXPLOITEZ VOTRE RÉSEAU AU MAXIMUM! OPTIQUE, EXPLOITEZ VOTRE RÉSEAU AU MAXIMUM! Vous devez changer vos lunettes ou vos lentilles? Pensez à utiliser le réseau des opticiens Carte Blanche, il vous permet de bénéficier de nombreux avantages

Plus en détail

Fiche technique Ligne de vie SECURIFIL industrie

Fiche technique Ligne de vie SECURIFIL industrie ZI de Monterrat B.P.13 42501 Le Chambon Feugerolles Cedex France Tel : 04 77 40 54 38 Fax : 04 77 40 54 41 Mail : securite@somain.fr Fiche technique Ligne de vie SECURIFIL industrie ZI de Monterrat B.P.13

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION DES SERRURES ÉLECTRONIQUES

INSTRUCTIONS D INSTALLATION DES SERRURES ÉLECTRONIQUES INSTRUCTIONS D INSTALLATION DES SERRURES ÉLECTRONIQUES TABLE DES MATIÈRES INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 GABARIT DE MONTAGE DE SERRURE 2 PÊNE À BASCULE 3 PÊNE DORMANT/À RESSORT 5 6 SERRURE MÉCANIQUE REDONDANTE

Plus en détail

Solarset. Manuel d installation et d utilisation 5059186A

Solarset. Manuel d installation et d utilisation 5059186A Solarset Manuel d installation et d utilisation 505916A Votre moteur ne doit jamais être branché en même temps à une alimentation 30 V et au Solarset. Ne rebranchez jamais votre moteur à une alimentation

Plus en détail

SECRETAIRE ASSISTANT(E)

SECRETAIRE ASSISTANT(E) SECRETAIRE ASSISTANT(E) TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE DU TRAVAIL - NIVEAU IV (Niveau BAC) Titre professionnel de SECRETAIRE ASSISTANT(E) niveau IV (code NSF : 374T) se compose de deux activités types,

Plus en détail

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment.

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment. L Y C E E 18 rue Delayant - BP 534-17022 La Rochelle Cedex 1-05 46 28 05 70-05 46 41 51 31 ce.0170028n@ac-poitiers.fr - http://hebergement.ac-poitiers.fr/l-jd-larochelle D A U T E T PRESENTATION GENERALE

Plus en détail

Généralités. Aperçu. Introduction. Précision. Instruction de montage. Lubrification. Conception. Produits. Guides à brides FNS. Guides standards GNS

Généralités. Aperçu. Introduction. Précision. Instruction de montage. Lubrification. Conception. Produits. Guides à brides FNS. Guides standards GNS Généralités Aperçu Introduction Précision Instruction de montage Lubrification Conception page............................. 4............................. 5............................. 6.............................

Plus en détail

Site Professionnel Opticiens : http://espaceprofessionnel.apgis.com

Site Professionnel Opticiens : http://espaceprofessionnel.apgis.com apgis Institution de prév oyance 12 rue Massue 94684 Vincennes cedex Site Professionnel Opticiens : http://espaceprofessionnel.apgis.com QUELQUES EXPLICATIONS Institution de Prévoyance agréée par le Ministère

Plus en détail

COUVERTURE AUTOMATIQUE

COUVERTURE AUTOMATIQUE COUVERTURE AUTOMATIQUE MODELE CAPCIR ECO MANUEL D INSTALLATION ET D ENTRETIEN N de série : Indice de révision : 005-2008-01-01 INDEX - Personnel et matériel nécessaires au déchargement et au montage Page

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA DEMANDE TARIFAIRE 2014-2015 DU DISTRIBUTEUR

PRÉSENTATION DE LA DEMANDE TARIFAIRE 2014-2015 DU DISTRIBUTEUR PRÉSENTATION DE LA DEMANDE TARIFAIRE 0-0 DU DISTRIBUTEUR Page de 0 Hydro-Québec Distribution (le «Distributeur») dépose à la Régie de l'énergie (la «Régie») la présente demande afin d'amorcer le processus

Plus en détail

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres)

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres) LES LENTILLES 1) Reconnaître les lentilles : Une lentille en verre ou en matière plastique dévie la lumière. Une de ses surfaces n'est pas plane. Les lentilles convergentes à bord mince et à centre épais

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.Fr

Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.Fr Éléments de dessin technique (TN01 : Automne 2009) Modélisation des solides 3D Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.Fr 1 Representation d un objet : Principe 1 2 Le

Plus en détail

Appareils de signalisation optiques Colonnes lumineuses préconfigurée Kompakt 71

Appareils de signalisation optiques Colonnes lumineuses préconfigurée Kompakt 71 Appareils de signalisation optiques Colonnes lumineuses préconfigurée Hiérarchie Produit Coloris Tension électrique Dimensions en mm Fixation 697 rouge/vert 24 V ø 70 x 138 697 rouge/jaune 24 V ø 70 x

Plus en détail

Objectifs : piloter l organisation à travers des indicateurs (regroupés dans un tableau de bord), et informer des résultats la hiérarchie.

Objectifs : piloter l organisation à travers des indicateurs (regroupés dans un tableau de bord), et informer des résultats la hiérarchie. C HAPI TRE 8 Tableau de bord et reporting Objectifs : piloter l organisation à travers des indicateurs (regroupés dans un tableau de bord), et informer des résultats la hiérarchie. 1 Principes A Le tableau

Plus en détail

SYSTÈME DE PORTES TAMBOUR MANUEL DE FORMATION ET DIRECTIVES DE MONTAGE

SYSTÈME DE PORTES TAMBOUR MANUEL DE FORMATION ET DIRECTIVES DE MONTAGE Construction Automotive Industry SYSTÈME DE PORTES TAMBOUR MANUEL DE FORMATION ET DIRECTIVES DE MONTAGE DISTRIBUÉ par : SITE: WWW.RICHELIEU.COM Fév. 2010 www.rehau.com PHOTOS D APPLICATIONS: Page 2 de

Plus en détail

FICHE METIER et PASSERELLES. Ouvrier polyvalent de maintenance des bâtiments

FICHE METIER et PASSERELLES. Ouvrier polyvalent de maintenance des bâtiments FICHE METIER et PASSERELLES Ouvrier polyvalent de maintenance des bâtiments Domaines : Interventions techniques - Sous Domaine : Patrimoine Bâti Code fiche du répertoire des métiers territoriaux : 09/C/19

Plus en détail

Manuel électronique Selection Professional

Manuel électronique Selection Professional Manuel électronique Selection Professional Version: 1.1 Nom: FR_Designer_Information_constructions_V1-1.PDF Thèmes: 1 Construction de cuisine...2 1.1 Types de construction...2 1.2 Dimensions de construction...2

Plus en détail

Organisme certificateur : 10 rue Galilée 77420 Champs sur Marne Tél : +33 (0)1 72.84.97.84 Fax : +33 (0)1 43 30 85 65 www.fcba.fr. www.marque-nf.

Organisme certificateur : 10 rue Galilée 77420 Champs sur Marne Tél : +33 (0)1 72.84.97.84 Fax : +33 (0)1 43 30 85 65 www.fcba.fr. www.marque-nf. N d identification AFNOR Certification : NF 061 MQDQ-CERT 15-306 du 18/01/2015 N de Révision : 16 Date de mise en application : 04/03/2015 Annule et remplace le MQDQ-CERT /14-324 du 15/05/2014 REGLES GENERALES

Plus en détail