Toward an eco-conceived. the case of Pat-DD

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Toward an eco-conceived. the case of Pat-DD"

Transcription

1 UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE Toward an eco-conceived COMPIÈGNE COSTECH socio-technical Connaissance, organisation innovation et systèmes techniques : SIC01 Emergence des acteurs innovants dans l entreprise : Innovation sociotechniques & valorisations des intangibles organisationnels the case of Pat-DD UTSeuS international research seminar, 23-24th 24th of october 07 Pascal Jollivet Pascal CRI group Jollivet in COSTECH (Costech) oct SIC01- Master SIC et MQ Plan Introduction : innovation ascendante, innovation socio-technique. Une tension paradoxale au cœur du capitalisme cognitif (ouverture/valorisation des intangibles) Cas : la métamorphose de la stratégie IBM dans les 90th Partie 1 Innovation socio-technique et acteurs de l innovation Innovation & entrepreneuriat socio-technique R&D case : participative projet management of socio-technical innovation (Pat-DD, Regional Project) ; Partie 2 Innovation et valorisation des connaissances : dynamiques, processus et modèles de valorisations Approches et typologies des connaissances en éco. Modèles d innovation et dynamique de valorisation d intangibles Cas de projets de recherches (an overview) Electronic Secured Signature (SES, National Project) Valuation and acceptability of bio-decontamination of soil (SnowMan, European Project). Conclusion 2 Pascal Jollivet 1

2 Introduction générale (1) Pourquoi l UE «Emergence des acteurs de l innovation en entreprise» Finalités : Comprendre les mutations organisationnelles, Concevoir des stratégies organisationnelles, S outiller pour accompagner les dynamiques de changement organisationnel pour faciliter l innovation Enjeux/problématiques : Mutations organisationnelles : a. Acteurs de l innovation : de l individu héroïque isolé aux communautés d innovateurs en réseaux. b. Emergence et innovation : procédure planifiable versus facilitation de l émergence de nouveau dans l incertain c. Entreprise : crowdsourcing, frontières, créativité diffuse : quelles nouvelles stratégies organisationnelles de l entreprise? - 3 Introduction générale a. La socialisation de la production de connaissance et du processus d innovation - Du mythe du génie isolé de l innovateur-entrepreneur entrepreneur (seul, génial, héroïque) (ex : concours Lépine)... - À l affirmation des réseaux socio-techniques de l innovation et de l intelligence collective (collectif, en réseau, «ordinaire» /profane) (ex : crowdsourcing/wikipedia). b. Un «dilemme» de l économie basée sur la connaissance, l innovation, et le numérique: - plus on partage la connaissance, plus on crée de la connaissance supplémentaire (rendement croissant de partage de connaissance/d apprentissage) ; - la connaissance comme marchandise requiert de mettre des clôtures à sa diffusion et à son partage (brevet, licences, marque, monopole ) -> Mini- cas : comment Google/Apple «résolvent» ce dilemme par un modèle stratégique «hybride»? 4 Pascal Jollivet 2

3 Partie 1 Innovation socio-technique et acteurs de l innovation 1- Innovation socio-technique Socio-technical innovation? Usual : Innovation as technical engineering (ex : Concorde) Alternative : Innovation as organisational, social and political arrangement (Deleuze). (ex : OI pdt 70 th ) Synthetic : Interdependence of dimensions : need of socio-technical innovation approach (Latour) Ex. : the Secured Electronic Signature = algorithmic & politics Toward socio-technical eco-conceivedconceived innovations Ex. : engineering social acceptability of technology uphill at the conception level of the innovation process (bio-decontamination of soil and valuation of bio- resources by local population) 5 Toward socio-technical eco-conceived innovations Technology Environment Socio-economics Unsatisfacing Satisfacing constrained socio-technical technology eco-innovation Environment Socio-economics An approach meant to cross : Technology global performance (S. Shiba, 2007) & wealth indicators (A. Sen,1999) life cycle thinking (O. Jolliet, 2005) sciences of complexity (E. Morin) for management change in order to integrate environmental, social and economic dimensions Ex : The «concorde». Civil Nuclear energy Ex : Uphill socio-conception of PC innovation for the «poors» 6 Pascal Jollivet 3

4 Overview of R&D project : Pat-DD Pat-DD (Reg.) : Managing socio-technique ascending innovation in learning sustainable organizations valuing organizational assets Pb. : promoting creativity & involvement in organization requires participative decision making & project management processes that are very difficult to manage Sol. : Tools and methods for participative eco-conceived conceived innovations and project management Ex. : Sustainable Hospital via technical waste prevention and treatment A coooperative research-action action program Sofware tools for assisting the management of participative project management (diagnosis and implementation) Stake holders/team : doctors, administrators + cleaning persons included in the conception team Emergence of unforeseen problems : nosoconial diseases Ascending innovative solution/project : boiling cleaning tissues with golden staphilocoque 7 Partie II Innovation et valorisation des connaissances Approches et typologies des connaissances en économie Lundvall & Johnson: know what, why, how, who. Nelson : hardware, software, netware, wetware Polany : tacite/explicite/codifié; contextuelles/situées Gorz : savoirs, affects, symbolique, intelligence collective Dynamiques, processus et modèles d innovation, de valorisation de connaissances La valorisation par la codification (David, Foray); La valorisation par la circulation/transformation (Nonaka) La valorisation par l apprentissage collectif /interactif (Lundvall) La valorisation par la captation et l enclosure, le crowdsourcing (Gorz, Moullier-B) -> Vers une économie de l attention et de la production de 8 publics? Quels modèles d affaires/quelles régulations? ICI53 Jollivet Master ICI Pascal Jollivet 4

5 Conclusion Mobilisant de nouveaux acteurs/processus de l innovation et de la création de valeur (valorisation) Une valorisation (des connaissances, des intangibles), & un entrepreneuriat (socio- technique) en mutation dans le capitalisme cognitif. La «démocratisation [socialisation] de l innovation» (Von Hippel), le crowdsourcing de l entreprise : nouveaux défi du management de l innovation en approche qualité, de la performance globale? 9 Pascal Jollivet 5

Toward an eco-conceived. the case of Pat-DD

Toward an eco-conceived. the case of Pat-DD UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE Toward an eco-conceived COMPIÈGNE COSTECH socio-technical Connaissance, organisation innovation et systèmes techniques : Une approche du développement soutenable : l innovation

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

Marc ROBERT. Courriel : Fonction : Professeur Associé. Biographie

Marc ROBERT. Courriel : Fonction : Professeur Associé. Biographie Courriel : Fonction : Professeur Associé Marc ROBERT Biographie Marc ROBERT, docteur en Economie, est professeur assistant au Groupe Sup de Co Montpellier Business School où il est responsable du département

Plus en détail

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom Mines Nantes Graduate School of Engineering FRANCE bernard.lemoult@mines-nantes.fr Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school 13 000 students 3 900

Plus en détail

Chapitre 8Innovation technologique et dynamique des industries

Chapitre 8Innovation technologique et dynamique des industries Chapitre 8 Innovation technologique et dynamique des industries Niveau méso-économique : Approche évolutionniste innovations technologiques comme source principale de la dynamique industrielle Vision riche,

Plus en détail

PROFILS METIERS (Semestre 9)

PROFILS METIERS (Semestre 9) ENSEIGNEMENTS ACADEMIQUES DU DEPARTEMENT Management et Entrepreneuriat (2014-2015) PROFILS METIERS (Semestre 9) Ancré au cœur des connaissances transversales en sciences de gestion issues des deux premières

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

Presentation du projet CASH Financement des plans d'actions énergie-climat. 9eme rencontre du réseau régional énergie-climat, 27 mars 2012

Presentation du projet CASH Financement des plans d'actions énergie-climat. 9eme rencontre du réseau régional énergie-climat, 27 mars 2012 Presentation du projet CASH Financement des plans d'actions énergie-climat 9eme rencontre du réseau régional énergie-climat, 27 mars 2012 COMPOSITION DU RESEAU CASH LEAD PARTNER : ville d'echirolles Les

Plus en détail

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR C4 3 CHAUSSÉES ROUTIÈRES JP. CHRISTORY LROP Paris 20 mars 2008 LES AXES DE TRAVAIL ET PRODUITS DU C 4-3 «Chaussées routières» Les séminaires chaussées

Plus en détail

Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines

Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines Welcome to the Seminar on Urban Pavements Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines Association mondiale de la route World Road Association Seminar on Urban Pavements Séminaire sur les Chaussées

Plus en détail

Innova'on «sociétale» : une opportunité pour la compé''vité des entreprises?

Innova'on «sociétale» : une opportunité pour la compé''vité des entreprises? Innova'on «sociétale» : une opportunité pour la compé''vité des entreprises? Midis de l Innova.on 6 octobre 2015 Annick Cas'aux Plan de la présenta'on Responsabilité sociétale, innova'on et performance

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Presentation and snapshot of achieved work FLEXIPAC meeting Bertrand Cornélusse, University of Liège December 2014 1 P L

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Génie Logiciel et Gestion de Projets

Génie Logiciel et Gestion de Projets Génie Logiciel et Gestion de Projets INFO-F-407 Ragnhild Van Der Straeten 2007-2008 ULB 1 1 Génie Logiciel et Gestion de Projets Organisation 2 2 Ragnhild Van Der Straeten VUB, 4K209 Campus Etterbeek rvdstrae@vub.ac.be

Plus en détail

LES RÉSEAUX TRANSNATIONAUX DE VILLES ENGAGÉS DANS LA GOUVERNANCE CLIMATIQUE MONDIALE

LES RÉSEAUX TRANSNATIONAUX DE VILLES ENGAGÉS DANS LA GOUVERNANCE CLIMATIQUE MONDIALE LES RÉSEAUX TRANSNATIONAUX DE VILLES ENGAGÉS DANS LA GOUVERNANCE CLIMATIQUE MONDIALE Présentation réalisée pour le Colloque annuel EDS 24 mars 2016 Marielle Papin Étudiante au doctorat en Science Politique

Plus en détail

MARINE ECOSYSTEMS DYNAMICS and MANAGEMENT --------- FONCTIONNEMENT et GESTION des ECOSYSTEMES MARINS

MARINE ECOSYSTEMS DYNAMICS and MANAGEMENT --------- FONCTIONNEMENT et GESTION des ECOSYSTEMES MARINS MARINE ECOSYSTEMS DYNAMICS and MANAGEMENT --------- FONCTIONNEMENT et GESTION des ECOSYSTEMES MARINS PEGASEAS Theme: MARINE ECOSYSTEMS DYNAMICS and MANAGEMENT: final outputs and Questions of the reports:

Plus en détail

ESC Programme CORE COURSES (Master level) 2011/2012

ESC Programme CORE COURSES (Master level) 2011/2012 CORE COURSES (Master level) 2011/2012 Language (F : French - E : English) Semester (1 : Fall - 2 : Spring) M-ESC-4-06-99-10-E M-ESC-4-06-99-10-F M-ESC-4-05-99-05-F M-ESC-4-05-99-05-E M-ESC-4-02-99-03-E

Plus en détail

Génie Logiciel et Gestion de Projets

Génie Logiciel et Gestion de Projets Génie Logiciel et Gestion de Projets INFO-F-407 Ragnhild Van Der Straeten 2008-2009 ULB 1 Génie Logiciel et Gestion de Projets Organisation 2 Ragnhild Van Der Straeten VUB, 4K209 Campus Etterbeek rvdstrae@vub.ac.be

Plus en détail

Cliquez pour modifier les styles du texte du masque

Cliquez pour modifier les styles du texte du masque Cliquez pour modifier les styles du texte du Building & Utilities maintenance at SOLEIL Journée SINERGY 1 Utilities parameters The group Bât Infra guarantees the supply of the utilities in the SYNCHROTRON:

Plus en détail

1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours.

1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours. 1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours. PARCOURS MARKETING A TROIS PARCOURS SPECIALISES PAR FONCTIONS

Plus en détail

Colloque 2005. Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI. Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires

Colloque 2005. Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI. Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires Colloque 2005 de la Sécurité des Systèmes d Information Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires Mercredi 7 décembre 2005 Du contrôle

Plus en détail

Biographie. Activités

Biographie. Activités Véronique BESSIERE Courriel : veronique.bessiere@umontpellier.fr Fonction : Professeur des Universités Biographie Véronique Bessière est Professeur à l'université de Montpellier (IAE), où elle codirige

Plus en détail

Journées ECOTECHNOLOGIES 2012. CONVERGENCE Quand l éco-conception devient une source d innovation

Journées ECOTECHNOLOGIES 2012. CONVERGENCE Quand l éco-conception devient une source d innovation Journées ECOTECHNOLOGIES 2012 CONVERGENCE Quand l éco-conception devient une source d innovation 1 Le consortium Institut Charles Delaunay Coordinateur, spécialistes en éco-conception, économie de fonctionnalité,

Plus en détail

TITRES UNIVERSITAIRES ET AUTRES DIPLOMES

TITRES UNIVERSITAIRES ET AUTRES DIPLOMES Curriculum Vitae Carine DESLEE Maître de Conférences en Sciences de Gestion Ph.D en Sciences de Gestion Institut du Marketing et du Management de la Distribution (IMMD) Université Lille 2 - Université

Plus en détail

LES CHANGEMENTS CONTINUS

LES CHANGEMENTS CONTINUS Avant-propos : Le changement au cœur de l équation managériale moderne XI Introduction : L importance du changement dans le fonctionnement des organisations 1 Le changement : un concept qui traverse les

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR

Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR Bordeaux, le 10 février 2015 Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR afnor GROUPe QUI ESTAFNOR? Pour un management

Plus en détail

Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy

Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de l agriculture OFAG Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy, Federal Office

Plus en détail

Enjeux et problématiques en conception Evolution des objectifs de recherche

Enjeux et problématiques en conception Evolution des objectifs de recherche Master de Génie Industriel Modélisation pour la Conception et l Intégration Daniel BRISSAUD Enjeux et problématiques en conception Evolution des objectifs de recherche Master de Génie Industriel Cycle

Plus en détail

Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie. Provence-Alpes-Côte d Azur (France)

Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie. Provence-Alpes-Côte d Azur (France) Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie Provence-Alpes-Côte d Azur (France) Provence-Alpes-Côte d Azur Une Région à fortes disparités / A lot of disparities Population: 5 000 000 80% sur le littoral

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE 2 octobre 2014

CONFERENCE DE PRESSE 2 octobre 2014 EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD CONFERENCE DE PRESSE 2 octobre 2014 www.em-lyon.com EMLYON 2014 Objet de la Conférence de Presse Nouvelle prise de fonctions Environnement complexe Le futur d EMLYON

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING DEPUIS 1991

INNOVATION & DESIGN THINKING DEPUIS 1991 INNOVATION & DESIGN THINKING DEPUIS 1991 LE PARCOuRS KEDGE DESIGN SCHOOL KEDGE DESIGN SCHOOL EST UNE ÉCOLE DE DESIGN QUI AFFIRME SA SINGULARITÉ. ELLE FAIT PARTIE D UNE GRANDE ÉCOLE DE MANAGEMENT QUI ENSEIGNE

Plus en détail

Ce que la recherche nous apprend sur les bureaux de projet (BdP)

Ce que la recherche nous apprend sur les bureaux de projet (BdP) Ce que la recherche nous apprend sur les bureaux de projet (BdP) Monique Aubry et Brian Hobbs Conférence de la Chaire Le 23 avril 2009 Agenda 2 Introduction 1. Les caractéristiques d un Bureau de projet

Plus en détail

Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation

Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation I n n o v a t i o n & O p e r a t i o n s p e r f o r m a n c e Version Française Extrait de notre offre Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation L Offre Innovation s inscrit dans notre offre

Plus en détail

Partie II: GRH et Management Organisationnel

Partie II: GRH et Management Organisationnel Partie II: GRH et Management Organisationnel 1 Il y a des managers : Directifs / Participatifs / Laxistes Temps 1 Participatif Autoritaire Laissezfaire Entretien 40% 31 29 In situ 33% 34 31 Temps 2 après

Plus en détail

L évaluation participative. Levier de changement pour l amélioration de la performance du système de santé?

L évaluation participative. Levier de changement pour l amélioration de la performance du système de santé? L évaluation participative José Carlos Suárez-Herrera, Ph.D. (Hons.) KEDGE Business School DASUM, Université de Montréal Corinne Grenier, Ph.D., HDR KEDGE Business School Aix-Marseille Université Levier

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

L approche agile au-delà du développement logiciel:

L approche agile au-delà du développement logiciel: L approche agile au-delà du développement logiciel: une étude descriptive des pratiques émergentes Présentation du 16 avril 2014 Par : Marie-Michèle Lévesque Maîtrise en gestion de projet (profil recherche)

Plus en détail

Alain FAYOLLE. Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2826-4

Alain FAYOLLE. Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2826-4 Alain FAYOLLE Le métier de cr éateur d entrepri se, 2003 ISBN : 2-7081-2826-4 Sommaire INTRODUCTION Retrouver l esprit et la liberté d entreprendre...1 Atténuer l un des paradoxes de notre société : entreprendre...4

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

La normalisation au service de l innovation

La normalisation au service de l innovation Rencontre du 15 mai 2013 La normalisation au service de l innovation Bienvenue 1 PFE MP Innov 22 novembre 2011 Olivier PEYRAT Directeur Général, Groupe AFNOR Déroulé de l après-midi But Partager ensemble

Plus en détail

Eco-Socio-Conception : Applied diagnostics for SMEs

Eco-Socio-Conception : Applied diagnostics for SMEs Eco-Socio-Conception : Applied diagnostics for SMEs HAOUES Nizar Dr Ingénieur Eco-conception et Recyclage - Responsable R&D nizar.haoues@eco-conception.fr - +33(0) 4 77 433 664 / +33(0)4 77 43 36 64 Vincent

Plus en détail

MANAGEMENT DE PROJET INTÉGRÉ: SUPPORT À LA CREATIVITE ET L'INNOVATION

MANAGEMENT DE PROJET INTÉGRÉ: SUPPORT À LA CREATIVITE ET L'INNOVATION MANAGEMENT DE PROJET INTÉGRÉ: SUPPORT À LA CREATIVITE ET L'INNOVATION PRÉSENTÉE AU COLLÈGE DES HUMANITES Institut de logistique, économie et management de technologie SECTION DE MANAGEMENT DE LA TECHNOLOGIE

Plus en détail

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences UE 13 Contrôle de gestion Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences www.crefige.dauphine.fr polycopié de TD Ouvrage de référence : Henri BOUQUIN, Comptabilité

Plus en détail

Anne-Sophie FERNANDEZ

Anne-Sophie FERNANDEZ Anne-Sophie FERNANDEZ Courriel : Anne-sophie.fernandez@umontpellier.fr Fonction : Maître de conférences Biographie Anne-Sophie FERNANDEZ est Maître de Conférences au sein de l Université de Montpellier.

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Journées Qualité et Chimie A. Rivet ANF Autrans, 2011 Normes et Qualité Introduction : les enjeux de la démarche qualité La qualité : notions La norme ISO 9001 :

Plus en détail

Veille documentaire du service documentation du LEST

Veille documentaire du service documentation du LEST Laboratoire d'economie et de Sociologie du Travail Veille documentaire du service documentation du LEST Appel à contributions Ouvert 26/06/2015 Liberté et tolérance dans le monde du travail http://www.rimhe.com/evenement-89-date-limite-appel-sur-liberte-et-tolerance-dans-le-monde-du-travail.html

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING

INNOVATION & DESIGN THINKING 1 INNOVATION & DESIGN THINKING @kedgeds facebook.com/kedgeds DESIGN OUR FUTURES. INVENTER NOS FUTURS. INNOVATION & DESIGN THINKING 3 KEDGE DESIGN SCHOOL LES + DU PARCOURS KEDGE Design School est une École

Plus en détail

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile RÉSUMÉ DE THÈSE L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile avec des estimations de deux projets sur trois peinent à donner un résultat satisfaisant (Nelson,

Plus en détail

Daniel Henry et Marc Taillefer Québec, 2005-10-26

Daniel Henry et Marc Taillefer Québec, 2005-10-26 Daniel Henry et Marc Taillefer Québec, 2005-10-26 CMMI, Capability Maturity Model, Carnegie Mellon sont enregistrés auprès du U.S. Patent and Trademark Office par Carnegie Mellon University sm CMM Integration,

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION

LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION OBJECTIFS Créée en 2001, la licence générale Information - Communication forme les étudiants aux sciences humaines et sociales, aux théories et méthodes des sciences

Plus en détail

www.utseus.com Université de Technologie Sino-Européenne de l Université de Shanghai

www.utseus.com Université de Technologie Sino-Européenne de l Université de Shanghai Université de Technologie Sino-Européenne de l Université de Shanghai L Université de Technologie Sino-Européenne FORMATION Créée en 2005 1 200 étudiants 100 étudiants internationaux 6 universités partenaires

Plus en détail

numéro 221 février 2012

numéro 221 février 2012 numéro 221 février 2012 S O M M A I R E 9 Ont contribué à ce numéro 13 Flexibilité appliquée aux ressources humaines. Compatibilités et contradictions Christophe Everaere 33 La force des entreprises légales-mafieuses.

Plus en détail

Banques coopératives et territoires : quelles capacités d innovations?

Banques coopératives et territoires : quelles capacités d innovations? Banques coopératives et territoires : quelles capacités d innovations? Nadine Richez-Battesti LEST-CNRS et Université de la Méditerranée Paris- 23 Novembre 2007 Données de Cadrage Quelle contribution des

Plus en détail

Innovative urban mobility

Innovative urban mobility Innovative urban mobility Dominique LAOUSSE RATP/Prospective and Innovative Design INTA 33- Innovative urban environments 2009, october 5 th C-K Theory Not pure creativity Not pure strategic planning Not

Plus en détail

20 ans. Votre partenaire pour le changement. Your Partner for Change. Your Partner for Change

20 ans. Votre partenaire pour le changement. Your Partner for Change. Your Partner for Change 100 C 70 M 10 K 55 M 100 Y Offset Your Partner for Change 20 ans Votre partenaire pour le changement Your Partner for Change Basel Bern Buchs Genève Luzern Lugano Schindellegi Zürich 20 ans au service

Plus en détail

Management des Systèmes d Information

Management des Systèmes d Information Spécialité Réseaux (RES) UE: Management des systèmes d'information [mnsi, NI303] M2IRT 2012 1 ère année Management des Systèmes d Information Unité 2 - Les principaux types de SI dans l entreprise Gilles

Plus en détail

Pour une performance sociale et durable.

Pour une performance sociale et durable. Pour une performance sociale et durable. NOTRE MISSION La plupart des dirigeants des entreprises et notamment des entreprises socialement responsables savent que le capital humain est la ressource la

Plus en détail

Enjeux et modalités de l innovation

Enjeux et modalités de l innovation Enjeux et modalités de l innovation I. Le processus d innovation L innovation génère de la croissance: Augmentation compétitivité avantage concurrentiel. mobiliser les ressources techniques (recherche

Plus en détail

Sharing Green Economy Best Practices Towards Rio+20 High-level conference, 11-12 Oct 2011, Warsaw, Poland

Sharing Green Economy Best Practices Towards Rio+20 High-level conference, 11-12 Oct 2011, Warsaw, Poland Jobs-Environment Pact Sustainable Construction Sharing Green Economy Best Practices Towards Rio+20 High-level conference, 11-12 Oct 2011, Warsaw, Poland, Belgium 1 Belgium 3 Regions Flanders Region Walloon

Plus en détail

PRIORITIES OF SUSTAINABLE SOIL MANAGEMENT IN BENIN. Prof. IGUE A. M.

PRIORITIES OF SUSTAINABLE SOIL MANAGEMENT IN BENIN. Prof. IGUE A. M. PRIORITIES OF SUSTAINABLE SOIL MANAGEMENT IN BENIN Prof. IGUE A. M. ETAT DES SOLS AU BENIN Dégradation physique des sols Erosion en nappe et en rigole avec enlèvement des particules de terre Erosion en

Plus en détail

Les PDG et le changement A propos de leurs préoccupations. Séminaire 10 février 2015

Les PDG et le changement A propos de leurs préoccupations. Séminaire 10 février 2015 Les PDG et le changement A propos de leurs préoccupations Séminaire 10 février 2015 Réal Jacob Alain Gosselin Éric Brunelle Roman Oryschuk Un projet et son histoire o 2012: une rencontre o Un objectif:

Plus en détail

Devops pour z Systems Les solutions qui simplifient le cycle de vie des développements

Devops pour z Systems Les solutions qui simplifient le cycle de vie des développements Software Development Tools for System z Devops pour z Systems Les solutions qui simplifient le cycle de vie des développements Christian Chalumeau cchalume@fr.ibm.com Véronique Quiblier veroquiblier@fr.ibm.com

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

BESOINS ET TENDANCES POUR L ANALYSE EN LIGNE FOCUS SUR L ANALYSE DE GAZ INNOVAL : UN PROJET INNOVANT POUR LE DEVELOPPEMENT DES MICRO-TECHNOLOGIES

BESOINS ET TENDANCES POUR L ANALYSE EN LIGNE FOCUS SUR L ANALYSE DE GAZ INNOVAL : UN PROJET INNOVANT POUR LE DEVELOPPEMENT DES MICRO-TECHNOLOGIES Renewable energies Eco-friendly production Innovative transport Eco-efficient processes Sustainable resources BESOINS ET TENDANCES POUR L ANALYSE EN LIGNE FOCUS SUR L ANALYSE DE GAZ INNOVAL : UN PROJET

Plus en détail

Les systèmes de gestion des actifs immobiliers par Gilles Marchand, Ministère de l'éducation du Québec & Dino Gerbasi, GES Technologies

Les systèmes de gestion des actifs immobiliers par Gilles Marchand, Ministère de l'éducation du Québec & Dino Gerbasi, GES Technologies Les systèmes de gestion des actifs immobiliers par Gilles Marchand, Ministère de l'éducation du Québec & Dino Gerbasi, GES Technologies 3 Novembre, 2004 Montréal Plan de la présentation Projet SIAD (français)

Plus en détail

Introduction et Lancement du Programme

Introduction et Lancement du Programme Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Année universitaire 2007 2008 PIMS GEM / UJF Introduction et Lancement du Programme Resp. : Sylvie BLANCO, Professeur, Grenoble Ecole

Plus en détail

Mireille Navarrete INRA Unité Ecodéveloppement Avignon

Mireille Navarrete INRA Unité Ecodéveloppement Avignon Mireille Navarrete INRA Unité Ecodéveloppement Avignon Objectif: mettre au point des SdC alternatifs sous tunnels plastiques Pour contrôler les bioagresseurs du sol sur le long-terme: nématodes à galles;

Plus en détail

Offre de service. Entrepreneuriat Facilitation - Agilité

Offre de service. Entrepreneuriat Facilitation - Agilité Offre de service Entrepreneuriat Facilitation - Agilité Votre contact François AMISSE 06 52 68 02 66 francois@reussir-son-entreprise.fr www.reussir-son-entreprise.fr Au service de votre réussite! Entrepreneuriat

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation Master international de Management des Médias à distance Organisation pédagogique de la formation Session 2014/2015 Table des matières Organisation pédagogique... 1 UE 1 : Histoire, économie et mondialisation

Plus en détail

GESTION DE LA CONFORMITÉ PROTECTION DES DONNÉES

GESTION DE LA CONFORMITÉ PROTECTION DES DONNÉES GESTION DE LA CONFORMITÉ PROTECTION DES DONNÉES LIST Une approche innovante pour la sécurité de l information dans le secteur de la santé Sommaire 1 Agence esanté Notion d «Accountability» Retours d expérience

Plus en détail

Annexe 1 : Certificat «Agroécologie & Transition vers des systèmes alimentaires durables» Conseil de Faculté 11 mai 2012

Annexe 1 : Certificat «Agroécologie & Transition vers des systèmes alimentaires durables» Conseil de Faculté 11 mai 2012 Annexe 1 : Certificat «Agroécologie & Transition vers des systèmes alimentaires durables» Conseil de Faculté 11 mai 2012 Projet interuniversitaire : ULg, UCL, ULB Porteurs : Groupe de contact FNRS Académiques

Plus en détail

Adresse professionnelle IMS-LAPS, Université Bordeaux 1, 351 Cours de la Libération, 33405 Talence Cedex - France.

Adresse professionnelle IMS-LAPS, Université Bordeaux 1, 351 Cours de la Libération, 33405 Talence Cedex - France. TRIPLE INSTRUMENTATION : UNE APPROCHE DE LA CHAINE DE VALEUR AJOUTEE DE LA CREATION DES CONNNAISSANCES. Stéphane Brunel, Docteur en Ingénierie de la conception de produit stephane.brunel@ims-bordeaux.fr,

Plus en détail

IoT Intelligence Of Teams Un nouveau paradigme

IoT Intelligence Of Teams Un nouveau paradigme IoT Intelligence Of Teams Un nouveau paradigme Hélène Sancerres Directeur de la conduite du changement @hsancerr sancerreshelene Fabien Medat Directeur technique Collaboration @fmedat fmedat Bruno Caille

Plus en détail

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Séoul (République de Corée), 7-9 septembre 2011 L Organisation mondiale de la santé animale

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Can operational planning decrease distribution costs? - La gestion prévisionnelle pour diminuer les coûts de distribution?

Plus en détail

Orientations stratégiques IBM Software. Philippe Bournhonesque Stratégie Software France

Orientations stratégiques IBM Software. Philippe Bournhonesque Stratégie Software France Orientations stratégiques IBM Software Philippe Bournhonesque Stratégie Software France Des clients désireux de changer 98% des CEOs envisagent des changements de leurs business models 3X de la difficulté

Plus en détail

«Les tuteurs en ligne acteurs clefs de tout dispositif d e-learning : Retour d expérience de l Université Paul Cézanne».

«Les tuteurs en ligne acteurs clefs de tout dispositif d e-learning : Retour d expérience de l Université Paul Cézanne». «Les tuteurs en ligne acteurs clefs de tout dispositif d e-learning : Retour d expérience de l». Chargée de l enseignement en ligne Direction des Systèmes d Information Aix-Marseille III Les enjeux de

Plus en détail

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, office 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, office 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA C URRICULUM V ITAE M A R C J O U R N E A U L T, C M A, M B A École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, office 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

CEISAR Survey on IT education

CEISAR Survey on IT education CEISAR Survey on IT education Objectives In June 2007, the CEISAR conducted a survey to understand what company needs are in terms of training on Computer Science and Management of IS. Our objective was

Plus en détail

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Girls and Boys, Women and Men - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l égalité et partager les

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE TUNISIE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM MAROC ALGERIE FACULTES Sciences Economiques, Commerciales et de Gestion Sciences

Plus en détail

Alice ROUYER REHAL, 10 juillet 2014. Alice ROUYER LISST Université Toulouse II Le Mirail/ Jean Jaurès

Alice ROUYER REHAL, 10 juillet 2014. Alice ROUYER LISST Université Toulouse II Le Mirail/ Jean Jaurès Alice ROUYER REHAL, 10 juillet 2014 L habitat intelligent : pourquoi? Quel contexte? Deux processus congruents : le vieillissement démographique la prolifération des dispositifs intelligents dans notre

Plus en détail

Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation

Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation 1 Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation VS Gery Mollers Conseiller en Sécurité du Système d Information 2 SUPPLIER GOVERNANCE Why? Undiable Partner for Infor. System Maintenance

Plus en détail

Capacity Development for Local Authorities

Capacity Development for Local Authorities Implemented by Capacity Development for Local Authorities Virtual cooperation for capacity development in solid waste management in Morocco and Tunisia Seite 1 Implemented by Background and objectives

Plus en détail

Rencontre entre jeunes chercheurs & acteurs socio-économiques et culturels 17 ème édition du 4 au 7 avril 2016 à Brest

Rencontre entre jeunes chercheurs & acteurs socio-économiques et culturels 17 ème édition du 4 au 7 avril 2016 à Brest Rencontre entre jeunes chercheurs & acteurs socio-économiques et culturels 17 ème édition du 4 au 7 avril 2016 à Brest 1 PRÉSENTATION LE PROJET LES BUTS OBJECTIFS COOPÉRATION ENTRE L'INDUSTRIE ET LA RECHERCHE

Plus en détail

MICHEL MAZEAU IPST/INP de Toulouse, EURESPACE, Toulouse, France

MICHEL MAZEAU IPST/INP de Toulouse, EURESPACE, Toulouse, France INTÉGRATION DU FACTEUR HUMAIN DANS LA CONDUITE ET LE DÉROULEMENT DE PROJETS SPATIAUX AUTIER THOMAS EURESPACE, Immeuble Thalès, 17 avenue Didier Daurat 31700 Blagnac, France. t.autier@eurespace.com TOMASINI

Plus en détail

Prof. PhD Mathias J. Rossi

Prof. PhD Mathias J. Rossi Prof. PhD Mathias J. Rossi Contact Professor, PhD Firstname Mathias Jacques Family Name Rossi Adresse School of Business Administration Fribourg Ch. du Musée 4 City 1700 Fribourg Country Switzerland Phone

Plus en détail

CV FORMAT AACSB. Romain GANDIA. Assistant Professor INSEEC Alpes-Savoie Savoie Technolac 12 avenue du lac d Annecy F - 73381 Le Bourget du lac Cedex

CV FORMAT AACSB. Romain GANDIA. Assistant Professor INSEEC Alpes-Savoie Savoie Technolac 12 avenue du lac d Annecy F - 73381 Le Bourget du lac Cedex CV FORMAT AACSB Romain GANDIA Assistant Professor INSEEC Alpes-Savoie Savoie Technolac 12 avenue du lac d Annecy F - 73381 Le Bourget du lac Cedex +33 4 79 25 37 07 rgandia@inseec.com Romain GANDIA is

Plus en détail

e-leadership for the Digital Economy

e-leadership for the Digital Economy e-leadership for the Digital Economy e-skills and e-leadership Skills European Commission activities UNESCO, Paris 6 November 2014 André Richier, European Commission Prepared for the European Commission

Plus en détail

Recherche et Formation dans un environnement de pointe. Contact: Eric.Beaugnon@ujf-grenoble.fr

Recherche et Formation dans un environnement de pointe. Contact: Eric.Beaugnon@ujf-grenoble.fr Recherche et Formation dans un environnement de pointe Contact: Eric.Beaugnon@ujf-grenoble.fr 1 Grenoble: forte synergie recherche formation relations industrielles Années 8 International training courses

Plus en détail

Olivier DUPOUET Professeur des systèmes d Information KEDGE BS (Bordeaux) +33 6 86 44 87 47 / +33 5 56 84 63 25 olivier.dupouet@kedgebs.

Olivier DUPOUET Professeur des systèmes d Information KEDGE BS (Bordeaux) +33 6 86 44 87 47 / +33 5 56 84 63 25 olivier.dupouet@kedgebs. Olivier DUPOUET Professeur des systèmes d Information KEDGE BS (Bordeaux) +33 6 86 44 87 47 / +33 5 56 84 63 25 olivier.dupouet@kedgebs.com EDUCATION 2008: HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) en

Plus en détail

L INNOVATION SOCIALE. Rencontre FUTURIS 20 décembre 2011

L INNOVATION SOCIALE. Rencontre FUTURIS 20 décembre 2011 L INNOVATION SOCIALE Rencontre FUTURIS 20 décembre 2011 INTRODUCTION 3 INNOVATIONS 2005 : Risque de dépôt de bilan Réponse : Activité à 80 % industrielle activité à 80 % tertiaire Aujourd hui : Un des

Plus en détail

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT SOCIETE GENERALE COMMUNICATION Entreprises & Médias COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT 28/11/2014 (SOCIAUX) 28/11/2014 P.2 QUELQUES CHIFFRES POUR COMMENCER Evolution comparée

Plus en détail