MAIRIE DE LUMIO LA TAXE DE SEJOUR A COMPTER DE LA SAISON TOURISTIQUE 2016 GUIDE D APPLICATION TAXE AU SEJOUR FORFAITAIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MAIRIE DE LUMIO LA TAXE DE SEJOUR A COMPTER DE LA SAISON TOURISTIQUE 2016 GUIDE D APPLICATION TAXE AU SEJOUR FORFAITAIRE"

Transcription

1 MAIRIE DE LUMIO LA TAXE DE SEJOUR A COMPTER DE LA SAISON TOURISTIQUE 2016 GUIDE D APPLICATION TAXE AU SEJOUR FORFAITAIRE

2 TAXE DE SEJOUR FORFAITAIRE : Principes généraux : Cette taxe est établie sur les logeurs et propriétaires qui hébergent des personnes non domiciliées dans la commune et qui n y possèdent pas une résidence à raison de laquelle elles sont passibles de la taxe d habitation. Cette définition inclut les professionnels de l hébergement ainsi que les particuliers qui louent à titre onéreux tout ou partie de leur habitation personnelle. Le redevable de la taxe de séjour forfaitaire n est pas la personne qui séjourne sur le territoire de la commune, comme pour la taxe de séjour au réel, mais la personne physique ou morale qui donne en location un bien. La taxe est automatiquement intégrée dans le prix de la nuitée et n apparaît pas sur la facture du client. Période de perception : Du 15 juin au 15 septembre Pour une période de location supérieure à la période de perception, la taxe est calculée du 15 juin au 15 septembre. Pour une période de location inférieure à la période de perception, la taxe sera calculée sur le nombre de jours effectivement mis en location : il s agira de la période d ouverture indiquée sur votre déclaration. Tarification : Quel tarif appliquer dans votre hébergement :

3 Par délibération en date du 23 octobre 2015, la commune de LUMIO a voté les tarifs suivants qui seront applicables à compter de la saison touristique 2016 : CATEGORIES D'HEBERGEMENT Palaces et tous les autres établissements présentant des TARIF TARIF TARIF PLANCHER PLAFOND VOTE PAR LE CM caractéristiques de classement touristique équivalentes 0,65 4,00 3,00 Hôtels de tourisme 5 étoiles, résidences de tourisme 5 étoiles, meublés de tourisme 5 étoiles et tous les autres établissements présentant des caractéristiques de classementtouristique équivalentes 0,65 3,00 2,00 Hôtels de tourisme 4 étoiles, résidences de tourisme 4 étoiles, meublés de tourisme 4 étoiles et tous les autres établissements présentant des caractéristiques de classement touristique équivalentes 0,65 2,25 1,50 Hôtels de tourisme 3 étoiles, résidences de tourisme 3 étoiles, meublés de tourisme 3 étoiles et tous les autres établissements présentant des caractéristiques de classement touristique équivalentes 0,50 1,50 1,20 Hôtels de tourisme 2étoiles, résidences de tourisme 2 étoiles, meublés de tourisme 2 étoiles, villages de vacances 4 et 5 étoiles et tous les autres établissements présentant des caractéristiques de classement touristique équivalentes 0,30 0,90 0,90 Hôtels de tourisme 1 étoiles, résidences de tourisme 1 étoile, meublés de tourisme 1 étoiles, villages de vacances 1, 2 et 3 étoiles chambres d'hôtes, emplacements dans les aires de campings-cars et des parcs de stationnement touristiques par tranche de 24 heures et tous les autres établissements présentant des caractéristiques de classement touristique équivalentes 0,20 0,75 0,75 Hôtels et résidences de tourisme, villages de vacances en attente de classement ou sans classement 0,20 0,75 0,75 Meublés de tourisme et hébergements assimilés en attente de classement ou sans classement 0,20 0,75 0,75 Terrains de camping et terrains de caravanage classés en 3, 4 et 5 étoiles, et tout autres terrain d'hébergement de plein air de caractéristiques équivalentes 0,20 0,55 0,40 Terrains de camping et terrains de caravanage classés en 1 et 2 étoiles, et tout autres terrain d'hébergement de plein air de caractéristiques équivalentes, port de plaisance 0,20 0,20 Calcul de la somme à reverser :

4 Le montant dû par un hébergeur au titre de la taxe de séjour forfaitaire est égal au produit des éléments suivants : - Le nombre d unités de capacité d accueil de la structure d hébergement ou de l établissement donnant lieu au versement de la taxe ; - Le tarif de la taxe fixé par le conseil municipal ; - Le nombre de nuitées comprises à la fois dans la période d ouverture ou de mise en location de l hébergement ou de l établissement imposable et dans la période de perception de la taxe. La taxe additionnelle de 10% instauré par le département s ajoute donc aux tarifs indiqués ci-dessus. Ce montant est ensuite affecté d un abattement obligatoire variant selon la durée d ouverture de l hébergement : Nombre de nuitées donnant lieu à taxation Taux d abattement De 1 à 30 10% De 31 à % De 61 à plus 30% FORMULE DE CALCUL : CAPACITE NOMBRE DE TARIF DE LA D'ACCUEIL X NUITEES X TAXE DE SEJOUR _ ABATTEMENT MAXIMALE D'OUVERTURE FORFAITAIRE LEGAL La taxe additionnelle de 10% instauré par le département s ajoute aux tarifs indiqués ci-dessus. Attention : la capacité d accueil de l hébergement correspond au nombre de personnes que celui-ci peut accueillir. Pour les hébergements classés, la capacité à prendre en compte est celle figurant dans l arrêté de classement, qu elle soit exprimée en nombre de personnes ou de lits. Pour les hébergements non classés, il appartient au redevable de déterminer le nombre de personnes susceptibles d être hébergées chez lui.

5 Exonération : L exonération de la taxe de séjour temporaire dont bénéficiaient les établissements exploités depuis moins de deux ans est supprimée. Rappel des obligations incombant aux logeurs : Cas général : Les redevables de la taxe de séjour forfaitaire (logeurs professionnels ou occasionnels) sont tenus de faire une déclaration à la mairie au plus tard un mois avant le début de chaque période de perception soit avant le 15 mai. Sur cette déclaration doivent figurer obligatoirement : - la nature de l hébergement ; - la période d ouverture ou de mise en location de date à date. La période de mise ou location ou d ouverture figurant sur la déclaration ne pourra pas faire l objet de modification et servira de base au calcul du forfait. - la capacité d accueil de l établissement, déterminée en nombre d unités conformément aux règles qui ont été précisées plus haut. Cas particulier : Les personnes louant tout ou partie de leur habitation personnelle doivent faire une déclaration en mairie faisant état de la location dans les quinze jours qui suivent le début de celle-ci et joindre les mêmes éléments d information que ceux demandés aux logeurs professionnels. Sanctions en cas de non-respect de ces obligations : Sont punis de peines d amende prévues pour les contraventions de la quatrième classe (et non plus de la cinquième classe, ancien article R du CGCT, le fait pour les hébergeurs et intermédiaires : - de ne pas avoir produit la déclaration précitée ou de l avoir produite hors délais ; - d avoir produit une déclaration inexacte ou incomplète. Taxation d office :

6 La loi de finances pour 2015 n du 29 décembre 2014 a introduit le principe de taxation d office pour la taxe de séjour forfaitaire (article L du CGCT). Ainsi, en cas de défaut de déclaration, d absence ou de retard de paiement de la taxe de séjour forfaitaire, le maire adresse aux logeurs une mise en demeure par lettre recommandée avec accusé de réception. Faute de régularisation dans le délai de trente jours suivant la notification de cette mise en demeure, un avis de taxation d office motivé est communiqué au redevable trente jours au moins avant la mise en recouvrement de l imposition. Tout retard dans le versement du produit de la taxe donne lieu à l application d un intérêt légal à 0,75% par mois de retard. Règlement de la taxe de séjour forfaitaire : Le règlement de la taxe de séjour forfaitaire se fait à réception du titre de recettes émis par les services de la mairie (courant du mois d octobre).

7 EXEMPLE PRATIQUE DE CALCUL FORFAITAIRE - Meublé de tourisme sans classement ou attente de classement - période de perception du 15 juin au 15 septembre - Période de mise en location du 1 er juin au 31 août - Capacité d accueil : 4 personnes LA FORMULE DE CALCUL DE LA TAXE EST LA SUIVANTE : Taxe due : (Capacité d accueil x nombre de nuitées x tarif applicable) - abattement légal CALCUL DE LA TAXE : Capacité d accueil (1) Nombre de Nuitées (2) Tarif (3) Montant brut 4 x 78 x 0,75 = 234,00 (1) Capacité d accueil déterminée sur la fiche de déclaration Abattement légal (4) - 30 % Taxe de Séjour forfaitaire due = 163,80 Taxe additionnelle 10% = 16,38 Montant Total due = 180,18 (2) Nombre de nuitées taxables : Il s agit du nombre de nuitées comprises à la fois dans la période de perception ( du 15 juin au 15 septembre) et dans la période de mise en location du meublé (du 1 er juin au 31 août) donc entre le 15 juin et 31 août, soit 78 nuitées. Période du 1 er juin au 15 juin non taxable (pas comprise dans la période de perception) (3) Tarif applicable (4) Taux d abattement légal Nombre de nuitées donnant lieu à taxation Taux d abattement De 1 à 30 10% De 31 à % De 61 à plus 30%

8

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION MAIRIE DE COURNON D'AUVERGNE SERVICE TOURISME TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION Sommaire : Page 2 : Page 4 : Page 5 : Page 6 : Page 7 : Présentation de la taxe de séjour -qui est habilité

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 3 novembre 2014 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 3 novembre 2014 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 3 novembre 2014 PLF POUR 2015 - (N 2234) Commission Gouvernement Adopté AMENDEMENT présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE ADDITIONNEL N o II-464 (2ème Rect) APRÈS L'ARTICLE

Plus en détail

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas Ce qui change en 2015, suite à la réforme Pour vous aider à comprendre : Le applicable, expliqué pas à pas Loi n 2014-1654 du 29 décembre 2014 art 67 La loi de finances 2015 a été adoptée en dernière lecture

Plus en détail

Propos introductifs. Création, en 1910, d une taxe unique de séjour pour les stations hydrothermales et climatiques.

Propos introductifs. Création, en 1910, d une taxe unique de séjour pour les stations hydrothermales et climatiques. Propos introductifs Une taxe centenaire : Création, en 1910, d une taxe unique de séjour pour les stations hydrothermales et climatiques. Une dizaine de textes législatifs a fait évoluer le dispositif

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-04-30-27

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-04-30-27 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 30 avril 2015 DCM N 15-04-30-27 Objet : Actualisation des dispositions relatives

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR

GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Lubersac, Montgibaud, Benayes, Saint-Pardoux Corbier, Saint-Martin Sepert, Saint-Julien le Vendomois GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Comme dans toute le France, la Taxe de séjour est supportée

Plus en détail

Office de tourisme des Monts de Lacaune TAXE DE SEJOUR. Guide d application 2013

Office de tourisme des Monts de Lacaune TAXE DE SEJOUR. Guide d application 2013 Office de tourisme des Monts de Lacaune TAXE DE SEJOUR Guide d application 2013 SOMMAIRE p.2 Le mot du Président de l office de tourisme des Monts de Lacaune p.3 Présentation de la taxe de séjour p.4 Les

Plus en détail

FASCICULE 1 - Mesures portant réforme de la taxe de séjour et de la taxe de séjour forfaitaire

FASCICULE 1 - Mesures portant réforme de la taxe de séjour et de la taxe de séjour forfaitaire FASCICULE 1 - Mesures portant réforme de la taxe de séjour et de la taxe de séjour forfaitaire L article 67 de la loi de finances pour 2015 procède à une refonte d ampleur de la taxe de séjour et de la

Plus en détail

VILLE DE LA CROIX VALMER. TAXE DE SéJOUR

VILLE DE LA CROIX VALMER. TAXE DE SéJOUR VILLE DE LA CROIX VALMER TAXE DE SéJOUR taxe de séjour Commune de La Croix Valmer Sommaire: - Qu est que la taxe de séjour?... - Qui est assujetti à la taxe de séjour?... - Les tarifs... - Les réductions,

Plus en détail

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Office de Tourisme d'istres GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Pour toute information : Office de Tourisme, 30 allée Jean Jaurès 13800 Istres Tél. : 04 42 81 76 00 PRESENTATION La taxe de Séjour

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR GUIDE PRATIQUE.

TAXE DE SEJOUR GUIDE PRATIQUE. TAXE DE SEJOUR GUIDE PRATIQUE. 1 Champs d application. - Modalités générales d application Conformément à l article L 2 333 26 et suivant du CGCT, la Ville du Teich a institué la taxe séjour : o pour réaliser

Plus en détail

UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE

UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Guide de la Taxe de séjour UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 25,1 % 45,1 % 50 % 75 % 55 % Question tourisme? C est la Com Com! www.cc-ribeauville.fr PRÉCURSEUR, POUR VOUS SERVIR La taxe de séjour,

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR Guide d Application TOURISME. Communauté Communes Florac Sud Lozère. www.vacances-cevennes.com

TAXE DE SEJOUR Guide d Application TOURISME. Communauté Communes Florac Sud Lozère. www.vacances-cevennes.com TOURISME TAXE DE SEJOUR Guide d Application 2015 Communauté Communes Florac Sud Lozère www.vacances-cevennes.com Qu est-ce qu une taxe de séjour? La taxe de séjour a été instituée par la loi du 13 avril

Plus en détail

Communauté de Communes du Val de l Ailette LA TAXE DE SEJOUR GUIDE D APPLICATION

Communauté de Communes du Val de l Ailette LA TAXE DE SEJOUR GUIDE D APPLICATION Communauté de Communes du Val de l Ailette LA TAXE DE SEJOUR GUIDE D APPLICATION PRÉSENTATION Pourquoi la taxe de séjour sur tout le territoire du Val de l Ailette? La Communauté de Communes du Val de

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR

GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR 1. LA TAXE DE SEJOUR La taxe de séjour a été instituée par la loi du 13 avril 1910. Ses modalités d application sont régies par une Circulaire datée du 3 octobre

Plus en détail

Mode d emploi pour le soutien à la valorisation touristique de notre territoire

Mode d emploi pour le soutien à la valorisation touristique de notre territoire TAXE DE SÉJOUR Mode d emploi pour le soutien à la valorisation touristique de notre territoire EDITION 2012 Un peu d histoire... 2 La taxe de séjour, appelée aussi "taxe de saison", a été instituée en

Plus en détail

REGLEMENT D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SOLOGNE DES ETANGS

REGLEMENT D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SOLOGNE DES ETANGS REGLEMENT D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR SUR LA 1 Modalités pratiques de la mise en place de la taxe de séjour sur le territoire de la communauté de communes de la Sologne des Etangs ( Délibération

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU JEUDI 25 JUIN 2009

SEANCE DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU JEUDI 25 JUIN 2009 SEANCE DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU JEUDI 25 JUIN 2009 Convocations adressées le 18 juin 2009 Nombre de délégués titulaires présents : 25 Nombre de délégués votants : 30 Nombre de délégués titulaires en

Plus en détail

Taxe de séjour : Mode d emploi

Taxe de séjour : Mode d emploi Taxe de séjour : Mode d emploi Partie 1 : Taxe de séjour locale La taxe de séjour a été instituée par la loi du 13 avril 1910 pour permettre aux collectivités de disposer de moyens supplémentaires afin

Plus en détail

GUIDE DE LA TAXE DE SÉJOUR. Un outil pour le développement touristique de la vallée de Kaysersberg. www.kaysersberg.com

GUIDE DE LA TAXE DE SÉJOUR. Un outil pour le développement touristique de la vallée de Kaysersberg. www.kaysersberg.com GUIDE DE LA TAXE DE SÉJOUR Un outil pour le développement touristique de la vallée de Kaysersberg www.kaysersberg.com 1 La taxe de séjour, à quoi ça sert? La taxe de séjour est en vigueur depuis 1910 en

Plus en détail

1 Origine et utilité de la taxe de séjour : 3 / 4. 2 Mise en place de la taxe de séjour : 5. 3 Les tarifs en vigueur :. 6

1 Origine et utilité de la taxe de séjour : 3 / 4. 2 Mise en place de la taxe de séjour : 5. 3 Les tarifs en vigueur :. 6 Taxe de Séjour SOMMAIRE 1 Origine et utilité de la taxe de séjour : 3 / 4 2 Mise en place de la taxe de séjour : 5 3 Les tarifs en vigueur :. 6 4 Les exonérations et réductions :.. 7 / 8 5 Les règles à

Plus en détail

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 Note réalisée par le Comité Départemental du Tourisme à l attention des

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

CONSULTATION. Meublés de Tourisme

CONSULTATION. Meublés de Tourisme ACCREDITATION N 3-0810 PORTEE DISPONIBLE SUR WWW.COFRAC.FR CONSULTATION CLASSEMENT Meublés de Tourisme ***** Présentation de l organisme : ETOILES DE FR@NCE est né du rapprochement de professionnels du

Plus en détail

BAREME IMPOSITON * UNIQUEMENT SUR LES CATALOGUES DISPONIBLES AU BUREAU DU C.E.

BAREME IMPOSITON * UNIQUEMENT SUR LES CATALOGUES DISPONIBLES AU BUREAU DU C.E. COMITE D ETABLISSEMENT Place des Forges 71130 GUEUGNON TEL : 03 85 85 55 23 Montant Imposition BAREME IMPOSITON * UNIQUEMENT SUR LES CATALOGUES DISPONIBLES AU BUREAU DU C.E. POUR TOUTES LES LOCATIONS EN

Plus en détail

Introduction de la taxe sur les résidences secondaires Modification de la taxe de séjour 01.01.2015

Introduction de la taxe sur les résidences secondaires Modification de la taxe de séjour 01.01.2015 Introduction de la taxe sur les résidences secondaires Modification de la taxe de séjour 01.01.2015 1. Bases légales L entrée en vigueur, le 1er janvier 2008, de la nouvelle Loi sur le développement économique

Plus en détail

TOURISME ET TERRITOIRES : L organisation touristique locale. Guide pratique

TOURISME ET TERRITOIRES : L organisation touristique locale. Guide pratique TOURISME ET TERRITOIRES : L organisation touristique locale Guide pratique 1 TOURISME ET TERRITOIRES Avant propos Chacun sait aujourd hui le poids dans l économie départementale des activités résultant

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS L hébergement chez l habitant existe depuis de nombreuses années sous différentes formes et son développement s est accentué

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE SEINE ET MARNE ARRONDISSEMENT DE TORCY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 30 MARS 2015

DÉPARTEMENT DE SEINE ET MARNE ARRONDISSEMENT DE TORCY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 30 MARS 2015 ! DÉPARTEMENT DE SEINE ET MARNE ARRONDISSEMENT DE TORCY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 30 MARS 2015 Date de convocation : 24 mars 2015 Date de publication : 24 mars 2015 L'an deux

Plus en détail

Modification de la Réforme du classement des Offices de Tourisme

Modification de la Réforme du classement des Offices de Tourisme Réunion des Présidents d Offices de Tourisme Bourges - Lundi 4 juillet 2011 Nouveaux critères de classement I - Introduction - modalités d application Extrait du Flash Infotourisme N 53-28 juin 2011 FNOTSI

Plus en détail

A l usage des Hébergeurs. TaXe de sejour memento guide

A l usage des Hébergeurs. TaXe de sejour memento guide A l usage des Hébergeurs TaXe de sejour memento guide Edition 2015 Le mot du Président Issoire Communauté, compétente en matière de tourisme sur le territoire de ses communes membres, a décidé de clarifier

Plus en détail

RÈGLEMENT INTERCOMMUNAL SUR LA TAXE DE SÉJOUR. Règlement intercommunal sur la taxe de séjour. Chapitre premier. Généralités

RÈGLEMENT INTERCOMMUNAL SUR LA TAXE DE SÉJOUR. Règlement intercommunal sur la taxe de séjour. Chapitre premier. Généralités Vu l'article 3 bis de la Loi sur les impôts communaux (LICom), les communes de l'entente adoptent le présent règlement intercommunal, Vu l'article 45 LICom, Vu la Convention intercommunale au sens des

Plus en détail

Accusé de réception - Ministère de l'intérieur

Accusé de réception - Ministère de l'intérieur Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 222 029-242900694-20140213-2014-075bCCPQ-DE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE Accusé QUIMPERLE certifié exécutoire Réception par le préfet : 25/02/2014 Publication

Plus en détail

OUVERTURE ET EXPLOITATION DE CHAMBRES D HÔTES

OUVERTURE ET EXPLOITATION DE CHAMBRES D HÔTES OUVERTURE ET EXPLOITATION DE CHAMBRES D HÔTES Les chambres d hôtes sont des chambres meublées situées chez l habitant en vue d accueillir des touristes, à titre onéreux, pour une ou plusieurs nuitées,

Plus en détail

Guide du Partenariat 2015

Guide du Partenariat 2015 Guide du Partenariat 2015 Qui sommes-nous? L équipe Annie DEFRESNE Ludovic CARDONA GIL Sarah DUFOUR L Office de Tourisme Dieppe-Maritime est gérée directement, depuis janvier 2013, par la Communauté d

Plus en détail

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 COMETE - 14/12/2012 258 RUE PERRIER GUSTIN - 73 000 BASSENS Tel : 04 79 62 77 62 - Fax : 01 57 67 95 98 - Email : infos@comete-conseils.fr Bilan

Plus en détail

ASIA Séjours d enfants de moins de 18 ans

ASIA Séjours d enfants de moins de 18 ans ASIA Séjours d enfants de moins de 18 ans Les prestations d action sociale sont des prestations à caractère facultatif. Il résulte de ce principe qu elles ne peuvent être accordées que dans la limite des

Plus en détail

Ils sont soumis à un régime fiscal comportant certaines règles spécifiques dont :

Ils sont soumis à un régime fiscal comportant certaines règles spécifiques dont : LOUEUR EN MEUBLES 23/07/2012 Selon les articles 632 et 633 du Code de commerce, l activité seule de loueur en meublé n est pas de nature commerciale et, hormis le cas où des prestations de service d hôtellerie

Plus en détail

LOI SUR LES ÉTABLISSEMENTS D'HÉBERGEMENT TOURISTIQUE COMPARATIF ANCIENNE ET NOUVELLE LOI

LOI SUR LES ÉTABLISSEMENTS D'HÉBERGEMENT TOURISTIQUE COMPARATIF ANCIENNE ET NOUVELLE LOI ARTICLE 1. Remplacé par : ARTICLE 1. L'expression «établissement d'hébergement touristique» comprend toute entreprise exploitée à l'année ou de façon saisonnière, qui offre en location à des touristes,

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de Gestion Réf.

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la sécurité sociale Bureau de la législation financière

Plus en détail

Le Groupement National des Indépendants GNI LOCATION DE MEUBLES TOURISTIQUES

Le Groupement National des Indépendants GNI LOCATION DE MEUBLES TOURISTIQUES Le Groupement National des Indépendants GNI LOCATION DE MEUBLES TOURISTIQUES A Paris au moins 30 000 logements ont été soustraits du marché de l habitation pour être loués à des touristes. Le site Airbnb

Plus en détail

Tout d abord, nous espérons que la saison touristique 2015 s est bien passée pour vous.

Tout d abord, nous espérons que la saison touristique 2015 s est bien passée pour vous. Saint-Lunaire, le 25 août 2015 Objet : appel à cotisation 2016 insertion publicitaire guide touristique Chère Madame, Cher Monsieur, Tout d abord, nous espérons que la saison touristique 2015 s est bien

Plus en détail

N XXXX ASSEMBLÉE NATIONALE

N XXXX ASSEMBLÉE NATIONALE 1 N XXXX ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le XXXXX RAPPORT D INFORMATION DÉPOSÉ en application de l article

Plus en détail

Modification d un permis délivré en cours de validité

Modification d un permis délivré en cours de validité Demande de Modification d un permis délivré en cours de validité N 13411*01 1/6 * Informations nécessaires à l instruction du permis Informations nécessaires au calcul des impositions Informations nécessaires

Plus en détail

Les indicateurs. Formation CNFPT. Bordeaux. 9 et 10 avril. Jean-Luc Boulin, MOPA

Les indicateurs. Formation CNFPT. Bordeaux. 9 et 10 avril. Jean-Luc Boulin, MOPA Les indicateurs Formation CNFPT. Bordeaux. 9 et 10 avril Jean-Luc Boulin, MOPA Pour qui, pour quoi? Tout le monde veut des chiffres, un observatoire local du tourisme Pour qui? Pour quel usage? Pour prouver

Plus en détail

Baromètre OPODO 2009

Baromètre OPODO 2009 2009 Baromètre Opodo 2007 Crise des vacances ou vacances de crise? Conférence de presse du 12 mars 2009 Terrain face à face à domicile par enquêteurs professionnels Isl. 1000 personnes interrogées en janvier

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

Règlement intérieur. I - Conditions générales. 1. Conditions d admission et de séjour

Règlement intérieur. I - Conditions générales. 1. Conditions d admission et de séjour MODÈLE TYPE DE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES TERRAINS DE CAMPING OU DE CARAVANAGE AINSI QUE DES PARCS RÉSIDENTIELS DE LOISIRS I - Conditions générales 1. Conditions d admission et de séjour Règlement intérieur

Plus en détail

Délibération n 2010-51 du 22 février 2010

Délibération n 2010-51 du 22 février 2010 Délibération n 2010-51 du 22 février 2010 Gens du voyage Arrêté municipal interdisant le camping et le stationnement de caravanes et de mobil-homes sur l ensemble du territoire de la commune Discrimination

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

Périgord Blanc 8 4,30 2 901 5,02. Périgord Noir 115 61,83 38 437 66,48. Périgord Vert 32 17,20 6 956 12,02

Périgord Blanc 8 4,30 2 901 5,02. Périgord Noir 115 61,83 38 437 66,48. Périgord Vert 32 17,20 6 956 12,02 FICHE 2 : CRÉER OU REPRENDRE UN TERRAIN DE CAMPING (HÔTELLERIE DE PLEIN AIR) OU UN PRL (PARC RÉSIDENTIEL DE LOISIRS) 1 - LES CHIFFRES EN DORDOGNE A / L OFFRE EN HÔTELLERIE DE PLEIN AIR AU 01/01/2014 Parc

Plus en détail

La réforme de la fiscalité de l urbanisme. 26 bis, avenue Alsace Lorraine 01000 BOURG-EN-BRESSE Tél : 04.74.32.69.05 Fax : 04.74.32.69.

La réforme de la fiscalité de l urbanisme. 26 bis, avenue Alsace Lorraine 01000 BOURG-EN-BRESSE Tél : 04.74.32.69.05 Fax : 04.74.32.69. La réforme de la fiscalité de l urbanisme 26 bis, avenue Alsace Lorraine 01000 BOURG-EN-BRESSE Tél : 04.74.32.69.05 Fax : 04.74.32.69.43 1 Date de la réforme Article 28 de la loi n 2010-1658 du 29 décembre

Plus en détail

Fiche synthétique sur la procédure d'aide sociale légale. Principes généraux de l'aide sociale légale aux personnes âgées

Fiche synthétique sur la procédure d'aide sociale légale. Principes généraux de l'aide sociale légale aux personnes âgées Fiche synthétique sur la procédure d'aide sociale légale Si vos revenus ne vous permettent pas de couvrir la totalité des frais d'hébergement en maison de retraite (EHPAD), le coût des prestations d'aide

Plus en détail

Guide du loueur en meublé de tourisme. Tout savoir pour mettre votre meublé en location saisonnière

Guide du loueur en meublé de tourisme. Tout savoir pour mettre votre meublé en location saisonnière Guide du loueur en meublé de tourisme Tout savoir pour mettre votre meublé en location saisonnière SOMMAIRE I - Qu est ce qu un meublé de tourisme? P 3 II - Les nouvelles normes de classement P 3 III -

Plus en détail

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique au 1er janvier 2010 Documentation des indicateurs

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique au 1er janvier 2010 Documentation des indicateurs Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique au 1er janvier 2010 Documentation des indicateurs Retour liste com PSDC99 Pop_mun_20cc RSECbb CPGaa CPGEaa CPGELaa CPGEOaa HCaa HCCHaa HNCaa

Plus en détail

CONCLUSIONS. Tribunal des conflits. N 3893 Conflit sur renvoi du tribunal administratif de Melun. Société Châteauform France. Séance du 18 mars 2013

CONCLUSIONS. Tribunal des conflits. N 3893 Conflit sur renvoi du tribunal administratif de Melun. Société Châteauform France. Séance du 18 mars 2013 1 Tribunal des conflits N 3893 Conflit sur renvoi du tribunal administratif de Melun Société Châteauform France Séance du 18 mars 2013 Rapporteur : M. Rémy Schwartz Commissaire du gouvernement : Mme Anne-Marie

Plus en détail

Genèse et projet politique -2-

Genèse et projet politique -2- 29 SEPTEMBRE 2015 Genèse et projet politique -2- ECONOMIE TOURISTIQUE DU TERRITOIRE COMPLEMENTARITE TOURISTIQUE DES STATIONS Une progression de l activité touristique - du nord au sud - des lacs vers l

Plus en détail

MONTAGNE D ECO GESTES HEBERGEURS

MONTAGNE D ECO GESTES HEBERGEURS MONTAGNE D ECO GESTES HEBERGEURS Projet de sensibilisation & d accompagnement des hébergeurs des stations de Montagne souhaitant s engager en faveur du Développement Durable et sensibiliser leurs clients.

Plus en détail

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Courchevel Courchevel : 4 villages De1300 to 1850 metres, 4 villages reliés par des navettes

Plus en détail

TARIFS FÉDÉRAUX. Elle est de 4. Ce sont les Ligues qui encaissent cette somme et la reversent aux Comités Départementaux.

TARIFS FÉDÉRAUX. Elle est de 4. Ce sont les Ligues qui encaissent cette somme et la reversent aux Comités Départementaux. TARIFS FÉDÉRAUX Le présent document a pour objet de rassembler dans un seul texte l ensemble des tarifs fixés pour les divers organes fédéraux. Il regroupe aussi bien les tarifs des licences que les droits

Plus en détail

Avec près des deux tiers des

Avec près des deux tiers des Les Dossiers de l Observatoire Régional du Tourisme n 42 - mars 2012 Le poids économique de l hôtellerie de plein air en Pays de la Loire Plus de 600 campings Un chiffre d affaires annuel de 230 millions

Plus en détail

Les Galets Blancs CONTRAT DE LOCATION. 2. Le règlement du solde restant dû devra être versé le jour de votre arrivée.

Les Galets Blancs CONTRAT DE LOCATION. 2. Le règlement du solde restant dû devra être versé le jour de votre arrivée. Les Galets Blancs CONTRAT DE LOCATION RESERVATION 1. Votre réservation devient ferme et définitive avec : a) Le versement d un acompte de 30% du montant total de votre location par chèque bancaire ou virement

Plus en détail

Credit d impôt pour dépenses de prospection commerciale Présentation du 16/12/13. Crédit d'impôt de prospection commerciale

Credit d impôt pour dépenses de prospection commerciale Présentation du 16/12/13. Crédit d'impôt de prospection commerciale Credit d impôt pour dépenses de prospection Présentation du 16/12/13 1 Les références Loi 2004-1484 du 30/12/2004 C.G.I. article 244 quater H Instruction fiscale du 18/04/2005 2 Objet de la loi Instaurer

Plus en détail

Profil des clientèles touristiques. séjournant sur le littoral landais

Profil des clientèles touristiques. séjournant sur le littoral landais séjournant sur le littoral landais Zoom sur les résultats de l enquête qualitative sur MACS. 2 zones d étude: -Zone nord: Moliets, Messanges, Vieux-Boucau, Soustons - Zone Sud: Capbreton, Hossegor, Seignosse,

Plus en détail

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER Syndicat mixte du Pays Horloger Comité Régional du Tourisme - Observatoire Régional du Tourisme CARTE DES COMMUNES DU PAYS HORLOGER Laval-le-

Plus en détail

PLACE DE MARCHE CONVENTION GENERALE 2015. Raison sociale :... Adresse :...

PLACE DE MARCHE CONVENTION GENERALE 2015. Raison sociale :... Adresse :... Page 1 sur 6 PLACE DE MARCHE CONVENTION GENERALE 2015 Entre les soussignés : L OFFICE DE TOURISME, Etablissement Public Industriel et Commercial, domicilié Bulle d Accueil, Rond Point du Bon Accueil, BP

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES TERRAINS DE CAMPING MUNICIPAUX DE LA ROCHELLE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES TERRAINS DE CAMPING MUNICIPAUX DE LA ROCHELLE AR/JD LE MAIRE DE LA VILLE DE LA ROCHELLE, VU le Code des Général des Collectivités Territoriales (CGCT) ; TERRAINS DE CAMPINGS MUNICIPAUX Réglementation générale VU; l ensembledes pouvoirs de police du

Plus en détail

L offre d hébergement

L offre d hébergement L offre d hébergement 3 L offre d hébergement Définitions 52 Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le nouveau classement

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

FORMULAIRE DE CANDIDATURE MARQUE D'ETAT TOURISME & HANDICAP

FORMULAIRE DE CANDIDATURE MARQUE D'ETAT TOURISME & HANDICAP FORMULAIRE DE CANDIDATURE MARQUE D'ETAT TOURISME & HANDICAP Ce formulaire de candidature est destiné aux établissements qui souhaitent candidater à l'obtention de la marque d'etat Tourisme & Handicap.

Plus en détail

DÉMARCHE DE CLASSEMENT MEUBLÉ DE TOURISME

DÉMARCHE DE CLASSEMENT MEUBLÉ DE TOURISME DÉMARCHE DE CLASSEMENT MEUBLÉ DE TOURISME Qu est-ce qu un meublé de tourisme? Définitions du Code du Tourisme (art. D324-1 et D324-2) : «Les meublés de tourisme sont des villas, appartements ou studios

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les Actionnaires,

Mesdames et Messieurs les Actionnaires, Achèvement des travaux de rénovation des chambres et résultat brut en augmentation de 15.6%. Les perspectives s annoncent positives pour le second semestre. Mesdames et Messieurs les Actionnaires, Voici

Plus en détail

ASSOCIATION DEMANDE DE SUBVENTION de «FONCTIONNEMENT» 2016

ASSOCIATION DEMANDE DE SUBVENTION de «FONCTIONNEMENT» 2016 ASSOCIATION DEMANDE DE SUBVENTION de «FONCTIONNEMENT» 2016 Nom de l Association :... Sigle : Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : Première demande : Renouvellement : Dossier à remplir

Plus en détail

ATTENDU QU un montant de 43 543 $ est à pourvoir pour l année 2015, par l ensemble des contribuables de la Municipalité pour la solidarité sociale;

ATTENDU QU un montant de 43 543 $ est à pourvoir pour l année 2015, par l ensemble des contribuables de la Municipalité pour la solidarité sociale; PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ D EASTMAN RÈGLEMENT 2015-01 FIXANT, POUR L ANNÉE 2015, LES TAUX DE TAXES, DE TARIFICATION POUR LES SERVICES, LES MODALITÉS DE PAIEMENT DES TAXES ET DES

Plus en détail

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Modane, 15 décembre 2006 François VICTOR 1 Les points à traiter Quel bilan pour l activité touristique en Maurienne pour l hiver 2005/2006?

Plus en détail

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015 1 Modèle économique de TIGNES 2 SOMMAIRE 1. Les spécificités de la capacité d accueil 2. La fréquentation selon les saisons 3. L activité du domaine skiable 4. Les performances commerciales sur les marchés

Plus en détail

RÈGLEMENT COMPLET DU JEU HIPPOPOTAMUS «GRAND JEU - PARTEZ AU CAP VERT»

RÈGLEMENT COMPLET DU JEU HIPPOPOTAMUS «GRAND JEU - PARTEZ AU CAP VERT» RÈGLEMENT COMPLET DU JEU HIPPOPOTAMUS «GRAND JEU - PARTEZ AU CAP VERT» Article 1 SOCIETE ORGANISATRICE HIPPO GESTION & CIE inscrite au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le n 322 566

Plus en détail

LE REGIME FISCAL DES LOCATIONS MEUBLEES

LE REGIME FISCAL DES LOCATIONS MEUBLEES LA FISCALITÉ DES LOCATIONS EN MEUBLES Article juridique publié le 21/03/2013, vu 10039 fois, Auteur : ASCENCIO Jacques LE REGIME FISCAL DES LOCATIONS MEUBLEES I - L IMPOT SUR LE REVENU A la différence

Plus en détail

ANIL HABITAT ACTUALITE

ANIL HABITAT ACTUALITE Mai 2011 ANIL HABITAT ACTUALITE Locations meublées de courte durée Le point sur la pratique Dominique Gadeix, ADIL 75 SOMMAIRE Introduction...2 Les locations meublées offertes à une clientèle de passage...3

Plus en détail

GUIDE DU LOUEUR SAISONNIER 2014

GUIDE DU LOUEUR SAISONNIER 2014 MER TERROIR LA LONDE LES MAURES NATURE SOLEIL L Office de Tourisme au service des loueurs particuliers londais GUIDE DU LOUEUR SAISONNIER 2014 Avec vous et pour vous développons le tourisme 1 Sommaire

Plus en détail

REGLES GENERALES D AUTORISATION ET DE TARIFICATION ETABLISSEMENTS DE SANTE

REGLES GENERALES D AUTORISATION ET DE TARIFICATION ETABLISSEMENTS DE SANTE REGLES GENERALES D AUTORISATION ET DE TARIFICATION ETABLISSEMENTS DE SANTE ETABLISSEMENTS CONCERNES Établissements de santé assurant, avec ou sans hébergement, des soins de courte durée, des soins de suite

Plus en détail

Campings : inadéquation entre traduction et clientèle étrangère

Campings : inadéquation entre traduction et clientèle étrangère des sites touristiques : un chantier à lancer Campings : inadéquation entre traduction et clientèle étrangère Sur les 537 sites d hôtellerie de plein air relevés, 4 ne proposent aucune traduction, soit

Plus en détail

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Digne les Bains, le 8 décembre 2009 Service études ingénierie et développement, ADT 04 1 La démarche Au préalable

Plus en détail

BELLEVILLE SUR LOIRE. Guide Hébergement & Restauration 2015 RESTAURANT CHAMBRE D HÔTE GÎTE MEUBLE HOTEL CAMPING AIRE ET BORNE CAMPING CAR

BELLEVILLE SUR LOIRE. Guide Hébergement & Restauration 2015 RESTAURANT CHAMBRE D HÔTE GÎTE MEUBLE HOTEL CAMPING AIRE ET BORNE CAMPING CAR BELLEVILLE SUR LOIRE Guide Hébergement & Restauration 2015 RESTAURANT CHAMBRE D HÔTE GÎTE MEUBLE HOTEL CAMPING AIRE ET BORNE CAMPING CAR RESTAURANTS Le DIAPASON BAR A VIANDE - BRASSERIE Mr GODON 7, route

Plus en détail

Mme Élise MOURA souhaite que soient remis dans la délibération les tarifs du marché comportant l abonnement annuel.

Mme Élise MOURA souhaite que soient remis dans la délibération les tarifs du marché comportant l abonnement annuel. COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL L an deux mil douze, le treize novembre, le Conseil Municipal de la Commune du Porge, dûment convoqué s est réuni en séance ordinaire, à la Mairie, sous la présidence

Plus en détail

Conception des éditions d'information et de promotion touristique 2013

Conception des éditions d'information et de promotion touristique 2013 MARCHE DE FOURNITURES ET SERVICES Office Municipal de Tourisme de Gréoux-les-Bains EPIC 7, Place de l'hôtel de Ville 04800 Gréoux-les-Bains Conception des éditions d'information et de promotion touristique

Plus en détail

Espace FAQ du loueur en meublé

Espace FAQ du loueur en meublé Espace FAQ du loueur en meublé - Quels sont les avantages de l adhésion à un CGA? - Faut-il tenir une comptabilité? - Quelles sont les obligations suite à l adhésion à un CGA? - Comment bénéficier de la

Plus en détail

PARA HÔTELLERIE & LMP/LMNP

PARA HÔTELLERIE & LMP/LMNP BIENVENUE AU DOMAINE DU GRAND TOURTRE UN SÉJOUR DE VACANCES INOUBLIABLE 18 place de l Hôtel de Ville 16 210 CHALAIS Tel: +33(0)5 45 98 31 56 Fax: +33(0)5 45 98 31 55 Email: france@shelbournedevelopment.com

Plus en détail

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique PSDC99 NSEC99 CPGaa CPGEaa CPGELaa CPGEOaa HCaa HCCHaa CPG1aa CPGE1aa CPGEL1aa CPGEO1aa HC0aa HCCH0aa CPG2aa CPGE2aa CPGEL2aa CPGEO2aa HC1aa

Plus en détail

Lettre d actualité de l urbanisme

Lettre d actualité de l urbanisme n 20 février 2014 Lettre d actualité de l urbanisme de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Calvados Sommaire 1. Performance énergétique et permis de construire : extension de l

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PERON DU 20 JANVIER 2005

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PERON DU 20 JANVIER 2005 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PERON DU 20 JANVIER 2005 Etaient présents : M. ARMAND Christian, Maire, Président. M. PERAY, Adjoint, Mmes BLANC, LEANDRE, LEMAITRE, ROLLI, Mrs CARETTI,

Plus en détail

Compte rendu. Mercredi 9 avril 2014 Séance de 17 heures. Commission des Finances, de l économie générale et du contrôle budgétaire

Compte rendu. Mercredi 9 avril 2014 Séance de 17 heures. Commission des Finances, de l économie générale et du contrôle budgétaire Compte rendu Commission des Finances, de l économie générale et du contrôle budgétaire Mission d évaluation et de contrôle La fiscalité des hébergements touristiques Audition, ouverte à la presse, de M.

Plus en détail

Le dossier de remboursement

Le dossier de remboursement Le dossier de remboursement Le dossier de remboursement se présente sous la forme d un fichier Excel comportant plusieurs onglets. Merci de compléter la première page du dossier intitulée «Informations

Plus en détail

Subvention de fonctionnement ET/OU Subvention exceptionnelle et/ou projet particulier

Subvention de fonctionnement ET/OU Subvention exceptionnelle et/ou projet particulier Service Financier Mairie de Cognac (identité de l'association) Demande de subvention 2015 A remettre impérativement avant le 19 décembre 2014 en double exemplaire Cochez la ou les cases correspondantes

Plus en détail

NOTE D INFORMATION NOR : INTB1503051N. OBJET : LFI pour 2015 et LFR pour 2014 - principales dispositions concernant les collectivités locales

NOTE D INFORMATION NOR : INTB1503051N. OBJET : LFI pour 2015 et LFR pour 2014 - principales dispositions concernant les collectivités locales Paris, le 31 janvier 2015 DIRECTION GENERALE DES COLLECTIVITES LOCALES SOUS-DIRECTION DES FINANCES LOCALES ET DE L ACTION ECONOMIQUE ELISE N 15-002036-D Affaire suivie par : Françoise TAHERI Sous-directrice

Plus en détail

GLOSSAIRE DES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES (Actualisation mai 2006)

GLOSSAIRE DES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES (Actualisation mai 2006) Glossaire des hébergements touristiques 1 GLOSSAIRE DES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES (Actualisation mai 2006) Travail réalisé dans le cadre de la commission Observation de la FNCDT ODIT France - Direction

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail