Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010"

Transcription

1 Les entreprises et le Développement durable FEDERE 23 mars 2010

2 Fiche technique Mode de recueil Échantillon Dates du terrain Enquête par téléphone (sur système CATI) 200 décideurs en entreprises > 500 salariés (dont 70 % directeurs DD) 21 interviewés au sein du CAC 40 Terrain réalisé du 16 février au 9 mars 2010 Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > 2

3 Structure de l échantillon La taille de l entreprise L appartenance au CAC40 Le secteur d activité 500 à 999 salariés 1000 à 4999 salariés CAC40 10 Services salariés et + 19 Hors CAC40 90 Industrie 21 ST 1000 salariés et + 55 Fonction de la personne interrogée Niveau de rattachement Nbre de de personnes travaillant au au sein sein d une de la structure DD Directeur / responsable du Développement durable 70 Niveau N - 1 Niveau N Aucune 1 personne 5 26 Autres fonctions (chargé mission DD, resp. qualité, etc.) 29 Niveau N - 3 Niveau N-4 Autre personnes 3 personnes ST 4 personnes et plus NSP 1 NSP 1 NSP 2 Moyenne : 7 personnes Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > 3

4 En préambule

5 La crise financière n a pas freiné l engagement des entreprises pour le Développement durable En % NSP 1 Les renforcer 31 Cela n'a rien changé 52 Les réduire 16 Base : Ensemble (N=200) Q7 Concernant vos projets et actions de développement durable, la crise économique a-t-elle eu pour effet de? Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > En préambule 5

6 Grenelle et Copenhague Un impact beaucoup plus important pour le Grenelle de l environnement Grenelle de l environnement Sommet de Copenhague ST NON : 16 Non, peu 15 Non, pas du tout NSP 1 2 NSP 16 Devrait accélérer les initiatives de l'entreprise 20 Oui, beaucoup 41 Oui, assez 41 ST OUI : 82 Ne devrait pas avoir d'impact 64 Base : Ensemble (N=200) Q10 Les nouvelles obligations imposées par le Grenelle de l Environnement concernent-elles votre entreprise? Base : Ensemble (N=200) Q11b Pensez-vous que le sommet de Copenhague devrait accélérer les initiatives de votre entreprise en matière environnementale ou ne devrait pas avoir d impact? Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > En préambule 6

7 L impact attendu pour l entreprise

8 Impact escompté des actions de DD : l image et l innovation d abord Certainement Probablement Améliorer l'image ST Oui 99 Développer l'innovation Être une entreprise dans laquelle on a envie de venir travailler Contribuer à la réduction des risques (financiers, juridiques, environnementaux) Améliorer le climat interne en fédérant le personnel autour de projets communs Améliorer la qualité des produits et services Mieux répondre aux attentes des clients Limiter les risques d'interpellation de l'entreprise par l'opinion publique Contribuer à la réduction des coûts / des charges Améliorer les résultats économiques Être un atout concurrentiel pour les affaires Améliorer la confiance des milieux financiers et des actionnaires Base : Ensemble (N=200) Q8 Pensez-vous que la mise en œuvre d actions de développement durable dans votre entreprise va permettre ou permet actuellement? Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > L impact attendu pour l entreprise 8

9 Une hausse de l impact escompté du DD dans 3 domaines : image, innovation, réduction des coûts % Sous-total «Oui» Image Innovation Réduction des coûts Base : Ensemble (N=200) Q8 Pensez-vous que la mise en œuvre d actions de développement durable dans votre entreprise va permettre ou permet actuellement? Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > L impact attendu pour l entreprise 9

10 Les actions prioritaires

11 Champs d action prioritaires : Social et sociétal, aux côtés de l environnement En % Tout à fait prioritaire Assez prioritaire ST Prioritaire Environnemental Social Sociétal Financier / gouvernance d'entreprise Marketing et commercial Base : Ensemble (N=200) Q18 Diriez-vous qu aujourd hui dans votre entreprise, en matière de développement durable, il est tout à fait prioritaire, assez prioritaire, peu prioritaire ou pas du tout prioritaire d agir sur le plan? Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > Les actions mises en place / prioritaires 11

12 Les actions prioritaires aujourd hui (1/2): Réduire les dépenses d énergie et les émissions de CO2, recycler les déchets, respect des droits de l homme En % Réduire vos dépenses d'énergie Tout à fait prioritaire 70 Assez prioritaire ST Prioritaire Réduire vos émissions de CO2 (transports, bâtiments, sites industriels...) Le traitement et le recyclage des déchets Le respect des droits de l'homme et du droit du travail Agir contre les discriminations au sein de l'entreprise (parité hommes / femmes, handicaps Contribuer au maintien de l'emploi La sensibilisation des salariés au développement durable (information, formation) L'achat responsable Innover pour développer des produits et services responsables (éthiques, respectueux de l'environnement) Base : Ensemble (N=200) Q5 Quels sont les domaines d action prioritaires dans votre entreprise aujourd hui en matière de développement durable? Pour me répondre, veuillez m indiquer si chacune des actions suivantes est tout à fait, assez, peu, ou pas du tout prioritaire Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > Les actions mises en place / prioritaires 13

13 Les actions prioritaires aujourd hui (2/2): Partenariats ONG et aide au développement en fin de liste En % Tout à fait prioritaire L'insertion de personnes en difficulté Assez prioritaire ST Prioritaire 85 L'utilisation du papier responsable La mise en place de partenariats avec les collectivités locales Le recours aux énergies renouvelables Renforcer la sécurité de vos produits La lutte contre la corruption Développer le co-voiturage pour vos salariés La mise en place de partenariats avec les ONG L'aide pour le développement économique dans les pays pauvres Base : Ensemble (N=200) Q5 Quels sont les domaines d action prioritaires dans votre entreprise aujourd hui en matière de développement durable? Pour me répondre, veuillez m indiquer si chacune des actions suivantes est tout à fait, assez, peu, ou pas du tout prioritaire Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > Les actions mises en place / prioritaires 14

14 Un remodelage des priorités en 2010 : Meilleure intégration des actions sociétales % ST «Prioritaire» En hausse Réduire vos dépenses d'énergie 90 Agir contre les discriminations au sein de l'entreprise 86 85L'achat responsable L'insertion de personnes en difficulté 71 Partenariats Collectivités locales Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > Les actions mises en place / prioritaires 15

15 Un remodelage des priorités en 2010 : Baisses sur la lutte contre la corruption, la sécurité des produits, les partenariats ONG En % ST «Prioritaire» En baisse Renforcer la sécurité de vos produits La lutte contre la corruption Partenariats avec les ONG Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > Les actions mises en place / prioritaires 16

16 Bilan carbone 62 % Ont commencé à établir un bilan carbone de leurs activités 66 % Ont évalué le coût de ce bilan carbone salariés : 45 % : 68 % salariés : 92 % Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > Les actions mises en place / prioritaires 17

17 Les parties prenantes

18 Niveau d exigence des parties prenantes : Pouvoirs publics, fournisseurs et salariés en tête En % Des dirigeants de votre entreprise Des pouvoirs publics, de l'etat Très fortes Assez fortes ST Fortes Etat : + 17 / 2009 De votre entreprise vis-à-vis de ses fournisseurs et de ses sous-traitants Des institutions européennes et internationales Des salariés de votre entreprise Des collectivités locales Des médias Des ONG Des Français en général Des clients de votre entreprise Des associations de consommateurs Des actionnaires et investisseurs de votre entreprise Des syndicats de votre entreprise Des candidats à l'embauche Base : Ensemble (N=200) Q6 Selon vous, en matière de développement durable, les exigences sont-elles aujourd hui très fortes, assez fortes, peu fortes ou pas du tout fortes de la part...? Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > Les parties prenantes prioritaires 19

19 Les publics prioritaires : Clients et salariés En % Très prioritaires Assez prioritaires ST Prioritaire Vos salariés Vos clients Vos fournisseurs et sous-traitants Les consommateurs en général Les collectivités locales Les médias Les jeunes diplômés Les actionnaires et les investisseurs de votre entreprise salariés : 75% Les associations de consommateurs Les ONG salariés : 58% Les analystes financiers salariés : 54% Base : Ensemble (N=200) Q12 Pour chacun des publics suivants, dîtes-moi s il constitue une cible prioritaire de vos actions de développement durable? Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > Les parties prenantes prioritaires 20

20 Un remodelage des publics prioritaires : fournisseurs, consommateurs, collectivités locales, medias actionnaires et investisseurs % ST «Prioritaire» 82 fournisseurs et sous-traitants consommateurs collectivités locales médias actionnaires et investisseurs associations de consommateurs Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > Les parties prenantes prioritaires 21

21 Le DD et les collaborateurs de l entreprise

22 DD et collaborateurs de l entreprise Rappel : Les salariés = le public prioritaire des actions de DD (92 %) Leur sensibilisation au DD est une action prioritaire pour 86 % 91 % attendent de leur politique DD une amélioration du climat interne 78 % 59 % ont développé une communication interne sur les enjeux de DD ( salariés : 95%) ont mis en place une politique de formation au DD en interne ( salariés : 75%) ) Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > Le DD et les collaborateurs de l entreprise 23

23 Des objectifs DD pour les managers? En % ST Pas important : 13% Peu important 10 Pas du tout important 3 NSP 1 «Très important» salariés 39% :: % :: % Très important 45 Assez important 41 ST Important : 86% Base : Ensemble (N=200) Q16 Et estimez-vous qu il est très important, assez important, peu important ou pas du tout important que les managers de votre entreprise aient des objectifs de résultats en matière de développement durable dans leur évaluation annuelle? Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > Le DD et les collaborateurs de l entreprise 24

24 Quels indicateurs pour le DD?

25 Indicateurs mis en place : stabilité; intention forte de mesurer l impact sur les résultats de l entreprise En % ST Non Non, et ce n'est pas prévu Non, mais c'est prévu Oui Des indicateurs permettant de mesurer l'impact de vos actions de développement durable sur les résultats de votre entreprise Des dispositifs permettant de mesurer l'investissement du personnel en matière de développement durable Des critères de développement durable dans l'évaluation et la rémunération d'une partie du personnel Base : Ensemble (N=200) Q15 Avez-vous déjà mis en place? Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > Quels indicateurs pour le DD? 26

26 En conclusion une nouvelle phase pour les politiques DD : Consolidation & déploiement

27 Conclusion : Consolidation et déploiement des politiques DD La crise financière n a pas freiné l engagement des entreprises sur le développement durable Le périmètre des politiques DD s élargit : prise en compte croissante des enjeux sociaux et sociétaux aux côtés des enjeux environnementaux. luttes contre les discriminations, insertion personnes en difficulté, partenariats collectivités locales Une meilleure force de conviction chez les directeurs du DD, qui anticipent et vont au-delà des exigences actuelles de leurs publics et semblent mieux convaincre les directions générales Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > En conclusion 29

28 Conclusion : Consolidation et déploiement des politiques DD Les impacts attendus des politiques DD se diversifient Image Innovation produit et réponse aux attentes des consommateurs Attractivité employeur / climat social Réduction des risques Réduction des charges (économies d énergie ) De meilleures interactions avec les publics proches : collectivités locales et fournisseurs notamment (co construction) Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > En conclusion 30

29 Conclusion : Consolidation et déploiement des politiques DD Parties prenantes : un remodelage des priorités Collectivités locales Fournisseurs & sous-traitants Medias Consommateurs et leurs associations ONG Actionnaires & investisseurs Dispositif d'études barométriques de la Direction du Développement Durable du groupe La Poste > En conclusion 31

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010 Les entreprises et le Développement durable FEDERE 23 mars 2010 Fiche technique Mode de recueil Échantillon Dates du terrain Enquête par téléphone (sur système CATI) 200 décideurs en entreprises > 500

Plus en détail

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés :

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés : Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial Principes illustrés : n 6 : Elimination de la discrimination en matière d emploi et de profession n 8 : Prise d initiative

Plus en détail

Le pilotage et les outils du développement durable

Le pilotage et les outils du développement durable Le pilotage et les outils du développement durable ANCI Création mars 2010 PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements Présentation du Groupe PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements 4 engagements prioritaires

Plus en détail

METHODE D AUTOEVALUATION 3 PRESENTATION DE L ENTREPRISE 5

METHODE D AUTOEVALUATION 3 PRESENTATION DE L ENTREPRISE 5 Sommaire METHODE D AUTOEVALUATION 3 PRESENTATION DE L ENTREPRISE 5 I. STRATEGIE ET BUSINESS MODEL 6 I.A. Vision globale du développement durable 6 I.A.1. Vision et Mission 6 I.A.2. Objectifs et stratégie

Plus en détail

Proximité Ethique Responsabilité

Proximité Ethique Responsabilité Qu est-ce que le développement durable à l échelle de ma TPE-PME? Proximité Ethique Responsabilité cgpme-idf@wanadoo.fr-tel: 01 56 89 09 30 www.cgpme-idf.fr Salon Entreprise Durable 20 octobre 2009 Qu

Plus en détail

Baromètre UDA-CSA de la communication d entreprise - 2007 - Edition 6

Baromètre UDA-CSA de la communication d entreprise - 2007 - Edition 6 Baromètre UDA-CSA de la communication d entreprise - 2007 - Edition 6 Tous droits réservés Union des annonceurs. Toute reprise, même partielle, doit être accompagnée de la mention "Baromètre UDA-CSA sur

Plus en détail

ISO, normes de management et ISO 50001

ISO, normes de management et ISO 50001 ISO, normes de management et ISO 50001 Nicolas Fleury Directeur, Marketing, Communication et Information twitter.com/nicolasfleury linkedin.com/in/nfleury Rencontres de l'ocen Genève, 29 novembre 2013

Plus en détail

2 ans après. Grenelle de l environnement. De: Philippe Le Magueresse, Laurent Gassie / OpinionWay BJ : 5931

2 ans après. Grenelle de l environnement. De: Philippe Le Magueresse, Laurent Gassie / OpinionWay BJ : 5931 Grenelle de l environnement 2 ans après De: Philippe Le Magueresse, Laurent Gassie / OpinionWay BJ : 5931 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 Contexte et Objectifs Méthodologie

Plus en détail

COPENHAGUE, AVANT ET APRÈS ENJEUX ET PERSPECTIVES POUR LES ENTREPRISES. Novembre 2009

COPENHAGUE, AVANT ET APRÈS ENJEUX ET PERSPECTIVES POUR LES ENTREPRISES. Novembre 2009 COPENHAGUE, AVANT ET APRÈS ENJEUX ET PERSPECTIVES POUR LES ENTREPRISES Novembre 2009 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 2 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives

Plus en détail

Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable

Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable Présentation du 4 décembre 2007 Espace Hamelin Pourquoi une Charte? "Promouvoir une communication responsable" est l'une des trois

Plus en détail

Dispositif expérimental en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises NANTES METROPOLE

Dispositif expérimental en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises NANTES METROPOLE Dispositif expérimental en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises NANTES METROPOLE Les Journées de l Achat Responsable LYON 5 novembre 2013 Florent SOLIER Directeur de la Commande Publique

Plus en détail

Observatoire de la communication responsable. - 3 e édition -

Observatoire de la communication responsable. - 3 e édition - En partenariat avec Avec le soutien de COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 15 septembre 2010 Observatoire de la communication responsable - 3 e édition - Fin 2010, comment les entreprises prennent-elles en

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Mars 2012.

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Mars 2012. La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Mars 01 INSIGN / April Rappel méthodologique Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants d entreprises

Plus en détail

Baromètre de la Confiance - Vague 7

Baromètre de la Confiance - Vague 7 Rapport de résultats 1 er octobre 2014 1 Présentation de l étude Fiche technique Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Echantillon national de 1020 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts

Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts Présentation: Audrey Bulidon Lyon, le 23 novembre 2011 Marchés publics et DD Etapes Définition des besoins Moyens et méthodes Obligation juridique de

Plus en détail

Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable. Matinfo3 CNRS - 2013

Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable. Matinfo3 CNRS - 2013 Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable Matinfo3 CNRS - 2013 Questionnaire pour les postes fixes et portables : Questionnaire DD Dans le présent document,

Plus en détail

G3.1 Content Index - GRI Application Niveau B

G3.1 Content Index - GRI Application Niveau B Application Niveau B G3.1 Content Index - GRI Application Niveau B 1. Stratégie et Analyse 1.1 Déclaration du CEO Rapport Développement Durable 2013 (p4-5) 1.2 Description des principaux impacts, risques

Plus en détail

Bilan d'émissions de GES

Bilan d'émissions de GES 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Code NAF : Code SIREN : Adresse : Nespresso France 1, Boulevard Pasteur 75015 PARIS Bilan d'émissions de GES Nespresso France SA Nombre de

Plus en détail

Économie d'entreprise

Économie d'entreprise Économie d'entreprise Leneant 27 Économie d'entreprise Variation de l' et positionnement produit Variation de l' et positionnement produit 1/17 Économie d'entreprise Leneant 27 Sommaire 1. Objet...3 2.

Plus en détail

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication MEDEF - ORSE octobre 2014 Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication Fédération des Industries Electriques, Electroniques

Plus en détail

Salariés & développement durable : opinion et attentes de la première partie prenante Une enquête menée par

Salariés & développement durable : opinion et attentes de la première partie prenante Une enquête menée par Salariés & développement durable : opinion et attentes de la première partie prenante Une enquête menée par réalisée du 7 au 17 juillet 2009, auprès d un échantillon représentatif de 895 salariés des entreprises

Plus en détail

Juin 2015 SOGEXI. Communication sur le progrès

Juin 2015 SOGEXI. Communication sur le progrès Juin 2015 SOGEXI Communication sur le progrès CHARTE D ENTREPRISE La Charte SOGEXI s inscrit dans le cadre d une démarche d amélioration continue et de développement durable. Elle liste les engagements

Plus en détail

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Réseau Scientifique et Technique du MEEDDM Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée

Plus en détail

Enquête d image des ETI auprès des salariés français

Enquête d image des ETI auprès des salariés français Enquête d image des ETI auprès des salariés français Mars 202 Contact : Steeve FLANET Directeur d études Corporate Tel : 0 80 48 30 85 Email : sflanet@opinion-way.com Note méthodologique Étude réalisée

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE?

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? F R A N Ç O I S E B E R T H O U D G D S E C O I N F O / C N R S w w w. e c o i n f o. c n r s. f r F r a n c o i s e. B e r t h o u d @ g

Plus en détail

QUELLES QUESTIONS POUR UNE ETUDE DE CAS? MODE EXPERT

QUELLES QUESTIONS POUR UNE ETUDE DE CAS? MODE EXPERT QUELLES QUESTIONS POUR UNE ETUDE DE CAS? MODE EXPERT Informations principales * Nom * Description * Concours * Année de construction * Année de livraison * Adresse * Code postal * Ville * Pays * Type de

Plus en détail

«La Génération Y face à l Entreprise»

«La Génération Y face à l Entreprise» «La Génération Y face à l Entreprise» Résultats Octobre 2010 15, Place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès d un

Plus en détail

Observatoire social de l Entreprise Ipsos / Logica Business Consulting Pour le CESI et en partenariat avec Le Figaro et BFM

Observatoire social de l Entreprise Ipsos / Logica Business Consulting Pour le CESI et en partenariat avec Le Figaro et BFM Observatoire social de l Entreprise Ipsos / Logica Business Consulting Pour le CESI et en partenariat avec Le Figaro et BFM Regards croisés des dirigeants et des salariés Thème de la vague 4 : Les jeunes

Plus en détail

cartographie des parties prenantes Orange France Alain Liberge Directeur Environnement et Responsabilité sociale jeudi 24 novembre 2011

cartographie des parties prenantes Orange France Alain Liberge Directeur Environnement et Responsabilité sociale jeudi 24 novembre 2011 cartographie des parties prenantes Orange France Alain Liberge Directeur Environnement et Responsabilité sociale jeudi 24 novembre 2011 ordre du jour 1 - vision locale vs. vision globale 2 - historique

Plus en détail

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Un sondage exclusif mené par l Ins6tut Think pour 29/01/13 - Sondage «Les Français & l esprit d entreprise» mené par l Institut Think pour l APCE

Plus en détail

Les réactions des PME face à la crise

Les réactions des PME face à la crise pour Les réactions des PME face à la crise Février 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : SAGE et KPMG Echantillon : Échantillon de 403 dirigeants d entreprises, représentatif des entreprises françaises

Plus en détail

Notoriété et perception de l IAE

Notoriété et perception de l IAE Sondage grand public Notoriété et perception de l IAE Avril 2009 Sondage AVISE réalisé par Opinionway pour le compte de la Caisse des dépôts, le CNAR IAE, le CNIAE et la DGEFP. Méthodologie L échantillon

Plus en détail

RENDRE UNESCO Eco-Responsable

RENDRE UNESCO Eco-Responsable Service d Evaluation et d Audit Section d évaluation IOS/EVS/PI/86 Original: Anglais RENDRE UNESCO Eco-Responsable Résumé éxécutif Phase 1 Audit Vert Mettre en place un système de gestion environnementale

Plus en détail

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+5 Présentation

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Vente de téléphones neufs et éco-recyclés. Réparation et reprise des téléphones d'entreprise. ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

ACTIONS GLOBALES. Vente de téléphones neufs et éco-recyclés. Réparation et reprise des téléphones d'entreprise. ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES FICHE ACTIONS Connexing ACTIONS GLOBALES Vente de téléphones neufs et éco-recyclés. Réparation et reprise des téléphones d'entreprise. ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Valorisation du capital humain, en

Plus en détail

L approche Casino en matière de développement durable?

L approche Casino en matière de développement durable? L approche Casino en matière de développement durable? 1 Les principaux enjeux pour Casino Optimiser la conception et la gestion des magasins (énergie, paysage, ) Environnement Maîtriser les impacts du

Plus en détail

SYNDICAT DES INDÉPENDANTS PRÉSIDENTIELLE 2012. SDI 266 Av de la Californie 6ème Etage 06200 NICE Tél : 04.92.29.85.90 Fax : 04.92.29.04.

SYNDICAT DES INDÉPENDANTS PRÉSIDENTIELLE 2012. SDI 266 Av de la Californie 6ème Etage 06200 NICE Tél : 04.92.29.85.90 Fax : 04.92.29.04. www.sdi-pme.fr SYNDICAT DES INDÉPENDANTS Organisation interprofessionnelle patronale regroupant 25.000 artisans, commerçants, TPE et professionnels libéraux PANORAMA DES TPE PRÉSIDENTIELLE 2012 Enquête

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Informations sur le groupe de métiers Chef de produit (33114 ) Les métiers du groupe Chef de produit............................................... 4 Informations

Plus en détail

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 France Telecom SA Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : France Telecom SA Code NAF : 6110Z / Télécommunications filaires

Plus en détail

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement Des modules d une filière (Master) dans le domaine «La gestion de l environnement et des déchets industrielles» L exemple de l Allemagne Otto Schmidt En RFA, l Autriche et la Suisse allemande: Des Masters

Plus en détail

1. Informations de fond

1. Informations de fond Les termes de Référence pour le Recrutement d'un Expert international dans la gestion des déchets Solides dans le cadre du "Projet- pilote de renforcement des capacités et de la gestion des déchets solides

Plus en détail

L étude des enjeux et des pratiques

L étude des enjeux et des pratiques Lorsque humanisme et efficacité se rencontrent! L étude des enjeux et des pratiques Evaluation de l utilité sociétale des partenariats associations entreprises 22 mai 2015 Etude en partenariat avec Les

Plus en détail

La généralisation de la couverture santé collective vue par les dirigeants

La généralisation de la couverture santé collective vue par les dirigeants La généralisation de la couverture santé collective vue par les dirigeants Septembre 2015 Contact : Frédéric Micheau Directeur de département opinion 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com 15 place de

Plus en détail

L image des entreprises indiennes de technologie

L image des entreprises indiennes de technologie pour L image des entreprises indiennes de technologie Avril 2010 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : HCL Technologies Echantillon : Echantillon de 502 dirigeants d entreprises,

Plus en détail

1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats

1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats 1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00

Plus en détail

La responsabilité sociétale de l entreprise numérique

La responsabilité sociétale de l entreprise numérique La responsabilité sociétale de l entreprise numérique Comme toute organisation, l entreprise numérique génère des attentes fortes en matière de responsabilité sociale, environnementale et de respect des

Plus en détail

Guide d utilisation des indicateurs de performance développement durable de l industrie de la terre cuite

Guide d utilisation des indicateurs de performance développement durable de l industrie de la terre cuite Guide d utilisation des indicateurs de performance développement durable de l industrie de la terre cuite Version 1.3 2013 Version 1.3 page 1 Version 1.3 page 2 SOMMAIRE Introduction 5 Indicateurs de Performance

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

Coaching DD. Accompagnement des pratiques professionnelles. Accompagnement des métiers de l'environnement et du DD en individuel ou en équipes

Coaching DD. Accompagnement des pratiques professionnelles. Accompagnement des métiers de l'environnement et du DD en individuel ou en équipes Coaching DD Accompagnement des pratiques professionnelles Accompagnement des métiers de l'environnement et du DD en individuel ou en équipes Pourquoi? Vous êtes responsable, chargé de mission, conseillé

Plus en détail

MARKETING. Denis Pettigrew D. Se. gestion Professeur titulaire de marketing Université du Québec à Trois-Rivières

MARKETING. Denis Pettigrew D. Se. gestion Professeur titulaire de marketing Université du Québec à Trois-Rivières MARKETING 6 e édition Denis Pettigrew D. Se. gestion Professeur titulaire de marketing Université du Québec à Trois-Rivières Normand Turgeon Ph. D. (Marketing) Professeur titulaire Service de l'enseignement

Plus en détail

9 Septembre 2010. Déclaration de soutien au Pacte Mondial

9 Septembre 2010. Déclaration de soutien au Pacte Mondial 9 Septembre 2010 Déclaration de soutien au Pacte Mondial Les événements de ces dernières années nous apportent la démonstration de la sensibilité de tout modèle de développement, particulièrement dans

Plus en détail

Les Français et l automobile

Les Français et l automobile Les Français et l automobile Résultats d étude Date : Janvier 2010 De : Philippe le Magueresse / Markus Gerlach / François Guilloppé OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 SOMMAIRE EDITORIAL P04 ENVIRONNEMENT P06 SOCIAL P08 - Le mot de bienvenue du président. - Émissions - Eau

Plus en détail

PREFETE DE LA MEUSE. Bilan Carbone de la. Direction Départementale des Territoires de la Meuse SYNTHESE DES ACTIONS. Année 2013

PREFETE DE LA MEUSE. Bilan Carbone de la. Direction Départementale des Territoires de la Meuse SYNTHESE DES ACTIONS. Année 2013 PREFETE DE LA MEUSE Bilan Carbone de la Direction Départementale des Territoires de la Meuse SYNTHESE DES ACTIONS Année 2013 Affaire suivie par : Aimé MAPELLI Chargé de mission Développement Durable Service

Plus en détail

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs L investissement boursier - Octobre 2011 - A: INFOPRO Communications De: OpinionWay Charles-Henri d Auvigny / Philippe Le Magueresse / Pascal Novais

Plus en détail

Rapport RSE 2013 INFORMATIONS ENVIRONNEMENTALES ET SOCIÉTALES. (Informations Bouygues Telecom extraites du Document de référence Bouygues 2013)

Rapport RSE 2013 INFORMATIONS ENVIRONNEMENTALES ET SOCIÉTALES. (Informations Bouygues Telecom extraites du Document de référence Bouygues 2013) Rapport RSE 2013 INFORMATIONS ENVIRONNEMENTALES ET SOCIÉTALES (Informations Bouygues Telecom extraites du Document de référence Bouygues 2013) 1 SOMMAIRE 1. Informations environnementales... 3 1.1 Politique

Plus en détail

Crédit photo : FAIE MÉTIERS DE L ÉLECTRICITÉ

Crédit photo : FAIE MÉTIERS DE L ÉLECTRICITÉ ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Crédit photo : FAIE MÉTIERS DE L ÉLECTRICITÉ SEPTEMBRE 2014 1 1. L emploi 1 759 électriciens en 20 012 soit 7% des salariéss de la production

Plus en détail

Pour commencer, quelques questions pour mieux vous connaître...

Pour commencer, quelques questions pour mieux vous connaître... Pour commencer, quelques questions pour mieux vous connaître... Vous êtes... Une femme Un homme Quel est votre âge? Avez-vous d'autres personnes à charge : parents, etc.? Oui Non Combien avez-vous d'enfants?

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation 1 Pourquoi intégrer le développement durable dans les achats publics? 2 Zoom sur l article 6 de la directive efficacité énergétique 3 Les leviers pour intégrer le développement

Plus en détail

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 125 Mai 2012 ECONOMIE ET EVALUATION DÉVELOPPEMENT DURABLE Expérimentation de l affichage environnemental sur les produits agro-alimentaires Premier retour

Plus en détail

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 sommaire EDITORIAL P04 ENVIRONNEMENT P06 SOCIAL P08 - Le mot de bienvenue du président. - Émissions - Eau

Plus en détail

CONCOURS REGIONAL "CREATION D'ENTREPRISE" ILE-DE-FRANCE

CONCOURS REGIONAL CREATION D'ENTREPRISE ILE-DE-FRANCE CONCOURS REGIONAL "CREATION D'ENTREPRISE" Les Banques Populaires de la région parisienne ont fondé, en 1978 : avec la participation de l'association des Banques Populaires pour la Création d'entreprise,

Plus en détail

Nos engagements Développement Durable

Nos engagements Développement Durable 1. Montpellier Events s'est engagé à PROTEGER L'ENVIRONNEMENT PRODUCTION D'ENERGIE VERTE La Park&Suites Arena vend sa production d'électricité "verte" au réseau EDF depuis le 2 Décembre 2010, grâce au

Plus en détail

Executive Bachelor : Business, Management des Ressources Humaines Level 7, BAC + 4, 60 crédits

Executive Bachelor : Business, Management des Ressources Humaines Level 7, BAC + 4, 60 crédits Executive Bachelor : Business, Management des Ressources Humaines Level 7, BAC + 4, 60 crédits Présentation Le Cycle Executive Bachelor en Business & Management est un cycle préparant à des responsabilités

Plus en détail

ANALY ANAL S Y E S PR

ANALY ANAL S Y E S PR ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS AUDA BATIMENT MÉTIERS DE LA PLOMBERIE NOVEMBRE 2014 1 1. L emploi 1 086 plombiers en 20122 soit 4% des salariéss de la production du

Plus en détail

Les raisons d entreprendre une Vae

Les raisons d entreprendre une Vae Comité de Coordination Régional de l Emploi et de la Formation Professionnelle Les raisons Résultats d une enquête réalisée en mai 2012 Les certificateurs publics (Direccte, Draaf, Drjscs, Rectorat) présents

Plus en détail

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008 En partenariat avec le Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Les Français et les enjeux de la mobilité durable Août 2008 Méthodologie page 2

Plus en détail

Le petit guide illustré de l ISR*

Le petit guide illustré de l ISR* Le petit guide illustré de l ISR* * Investissement Socialement Responsable document non contractuel L investisseur potentiel qui peut devenir acteur ESG* via l ISR Le professionnel de la démarche ISR L

Plus en détail

Le tourisme responsable en 2008

Le tourisme responsable en 2008 Le tourisme responsable en 2008 Avril 2008 Contact TNS Sofres : Département Sésame Catherine Sabatier / Thibault Martinerie 01-40-92-27-62 / 47-36 Catherine.sabatier@tns-sofres.com / Thibault.martinerie@tns-sofres.com

Plus en détail

Tableau 1 : Répartition des entreprises recensées par année de création. Tableau 2 : Répartition des entreprises recensées par branche d activité

Tableau 1 : Répartition des entreprises recensées par année de création. Tableau 2 : Répartition des entreprises recensées par branche d activité Tableau 1 : Répartition des entreprises recensées par année de création Année de création Effectif Pourcentage Avant 1990 813 2,6 1990-2000 4048 13,2 2001-2003 2238 7,3 2004-2014 22592 73,4 Non déclaré

Plus en détail

Executive Bachelor : Business, Management de l'innovation Level 7, BAC + 4, 60 crédits ECTS

Executive Bachelor : Business, Management de l'innovation Level 7, BAC + 4, 60 crédits ECTS Executive Bachelor : Business, Management de l'innovation Level 7, BAC + 4, 60 crédits ECTS Présentation Le Cycle Executive Bachelor en Business & Management est un cycle préparant à des responsabilités

Plus en détail

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 Compte rendu Exposé sur les outils économiques de la région île de France Guillaume Balas (Président du groupe socialiste au Conseil régional

Plus en détail

Executive Bachelor : Business, Management du Marketing Level 7, BAC + 4, 60 crédits ECTS

Executive Bachelor : Business, Management du Marketing Level 7, BAC + 4, 60 crédits ECTS Executive Bachelor : Business, Management du Marketing Level 7, BAC + 4, 60 crédits ECTS Présentation Le Cycle Executive Bachelor en Business & Management est un cycle préparant à des responsabilités managériales.

Plus en détail

Examen au cas par cas pour les PLU : Liste indicative d'informations devant être fournies par la collectivité

Examen au cas par cas pour les PLU : Liste indicative d'informations devant être fournies par la collectivité Examen au cas par cas pour les PLU : Liste indicative d'informations devant être fournies par la collectivité Cadre réservé à l'administration Référence de dossier Date de réception Renseignements généraux

Plus en détail

dans l égalité professionnelle»

dans l égalité professionnelle» sur «l implication des entreprises régionales» 1 Octobre 2010 Salle du Conseil au Conseil Régional de Bourgogne Contexte : Le Conseil Régional encourage par son soutien la SCIC FETE, le déploiement d une

Plus en détail

Master "Generating Eco Innovation"

Master Generating Eco Innovation International chair in "Generating Eco-innovation" Master "Generating Eco Innovation" Programme pédagogique 2009-2010 UE 1 : Prospective et compétitivité internationale (88 heures) UE 11 : Nature de l

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dominique Bourg et les industriels d inovallée réunis pour une nouvelle approche de l économie

DOSSIER DE PRESSE. Dominique Bourg et les industriels d inovallée réunis pour une nouvelle approche de l économie DOSSIER DE PRESSE Dominique Bourg et les industriels d inovallée réunis pour une nouvelle approche de l économie Comment repenser la croissance économique à travers le prisme du Développement Durable?

Plus en détail

SOMMAIRE. 1.2 : «Savoir faire» de la société. 2 Déclaration Emmanuel Audigé Gérant - Soutien au Pacte Mondial et Renouvellement de l Engagement

SOMMAIRE. 1.2 : «Savoir faire» de la société. 2 Déclaration Emmanuel Audigé Gérant - Soutien au Pacte Mondial et Renouvellement de l Engagement COMMUNICATION SUR LE PROGRES 2015 SOMMAIRE 1 STOP Télécom 1.1 : Présentation de la société 1.2 : «Savoir faire» de la société 2 Déclaration Emmanuel Audigé Gérant - Soutien au Pacte Mondial et Renouvellement

Plus en détail

EMBALLAGE 2010 : Enquête Le rôle du design dans l emballage

EMBALLAGE 2010 : Enquête Le rôle du design dans l emballage EMBALLAGE 2010 : Enquête Le rôle du design dans l emballage Méthodologie & objectifs Une étude en ligne administrée par l équipe marketing du salon auprès de d utilisateurs et fabricants d emballages en

Plus en détail

Management Environnemental de Chantier Vers une certification ISO 14001 du chantier de la déviation de Pézenas

Management Environnemental de Chantier Vers une certification ISO 14001 du chantier de la déviation de Pézenas Management Environnemental de Chantier Vers une certification ISO 14001 du chantier de la déviation de Pézenas www.dirmed.fr A la source Politique ministérielle Lois Grenelle Généraliser à toutes nos productions

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

FM/BS N 18360 Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour

FM/BS N 18360 Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour FM/BS N 18360 Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 pour L image des entreprises indiennes de technologie Résultats détaillés Avril 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Développement Durable Approche d une Maison de Champagne. Viticulture Durable : Approche et Solutions Pratiques

Développement Durable Approche d une Maison de Champagne. Viticulture Durable : Approche et Solutions Pratiques Développement Durable Approche d une Maison de Champagne Viticulture Durable : Approche et Solutions Pratiques 2 Notre Vision Un engagement de longue date dans l environnement La volonté d aller plus loin

Plus en détail

2 PARCOURS. Information et communication. Communication des entreprises Communication et solidarité

2 PARCOURS. Information et communication. Communication des entreprises Communication et solidarité Information et communication 2 PARCOURS Communication des entreprises Communication et solidarité Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement Supérieur Durée des études : 3 ans Formation

Plus en détail

POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE ÊTRE UTILE AUX HOMMES

POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE ÊTRE UTILE AUX HOMMES POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE ÊTRE UTILE AUX HOMMES SOMMAIRE Pages 1. AMBITION 2 2. CONTEXTE, ENJEUX ET ATOUTS DU GROUPE 2 3. AXES DE POLITIQUE DEVELOPPEMENT DURABLE 4 3.1. AXE N 1 : «INNOVER POUR

Plus en détail

FOOTBALL PROFESSIONNEL ET DEVELOPPEMENT DURABLE déjà une réalité

FOOTBALL PROFESSIONNEL ET DEVELOPPEMENT DURABLE déjà une réalité FOOTBALL PROFESSIONNEL ET DEVELOPPEMENT DURABLE déjà une réalité FOOTBALL PROFESSIONNEL ET DEVELOPPEMENT DURABLE Jean-Pierre LOUVEL, Président de l UCPF Philippe DIALLO,Directeur général Benjamin VIARD,

Plus en détail

«Soyez RGE et gagnez de nouveaux marchés» Jeudi 22 janvier 2015

«Soyez RGE et gagnez de nouveaux marchés» Jeudi 22 janvier 2015 «Soyez RGE et gagnez de nouveaux marchés» Jeudi 22 janvier 2015 RGE, pilier de la rénovation énergétique Objectif global : diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre en France d'ici 2050 Un consensus

Plus en détail

TROPHEE RSE DE LA PROFESSION COMPTABLE 2014 CATEGORIE MEILLEURE DEMARCHE RSE

TROPHEE RSE DE LA PROFESSION COMPTABLE 2014 CATEGORIE MEILLEURE DEMARCHE RSE TROPHEE RSE DE LA PROFESSION COMPTABLE 2014 CATEGORIE MEILLEURE DEMARCHE RSE Nom de la société : Adresse : INFORMATIONS GÉNÉRALES N téléphone : Adresse de messagerie : Etablissement(s) secondaire(s) ou

Plus en détail

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE 17 juillet 2013 LABEL RSE SCOP BTP PRÉAMBULE La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est la contribution des organisations au développement durable

Plus en détail

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Jean-Michel Silberstein Délégué Général CNCC Christophe Garot CNCC UNIBAIL-RODAMCO Le CNCC Le CNCC, Conseil National des Centres

Plus en détail

Management environnemental : ISO 14001

Management environnemental : ISO 14001 GEME Management environnemental : ISO 14001 Arnaud Hélias arnaud.helias@supagro.inra.fr PUB... Plan Introduction Généralités & grandes lignes de la normes Démarche Quelques chiffres les coûts, les entreprises

Plus en détail

Résultats de la grande enquête Management de l Energie dans l entreprise. Résultats enquête Energy Time

Résultats de la grande enquête Management de l Energie dans l entreprise. Résultats enquête Energy Time Résultats de la grande enquête Management de l Energie dans l entreprise Résultats enquête Energy Time 1 Grande enquête Management de l Energie dans l entreprise Le 4 juin prochain, dans le cadre du forum

Plus en détail

FRANCAIS EPARGNE RETRAITE

FRANCAIS EPARGNE RETRAITE ( LES FRANCAIS L EPARGNE RETRAITE & LA Génération responsable.com Le Cercle des Epargnants, partenaire du Groupe Generali Enquête A la demande du Cercle des Epargnants, le Centre d'études et de connaissances

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

Le protocole d accord ECO CHANTIERS

Le protocole d accord ECO CHANTIERS Le protocole d accord ECO CHANTIERS 12 juin 2009 Un protocole, pour inscrire les travaux de voirie dans la mise en œuvre du Grenelle Un protocole, pour inscrire les travaux de voirie dans la mise en œuvre

Plus en détail