13 Rue Caroline SECTEUR 8. Période de construction : Ø

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "13 Rue Caroline SECTEUR 8. Période de construction : Ø"

Transcription

1 13 Rue Caroline AS129 Période de construction : Ø Caractéristique remarquables : Villa avec maçonnerie en meulière et toiture débordante à plusieurs pans recouverte d'ardoises. Modénatures de façade en pierre, briques et bois (bandeaux, linteaux des baies semi-circulaires et droit ), boiseries apparentes, garde-corps en bois, muret de clôture en meulière. Clôture et portail en bois et portail couvert avec toiture en ardoises. Villa dont les caractéristiques architecturales sont de grande qualité et dont les nombreuses modénatures, notamment les boiseries font le charme. Ces caractéristiques sont de moins en moins présente sur l ensemble de la Commune ce qui donne à cette villa un caractère unique. Il est de ce fait préconisé de préserver la forme du bâti et de la toiture, le traitement de façade (modénatures et matériaux), et de privilégier des matériaux naturels afin de conserver le caractère du bâtiment particulier, voire original du bâtiment. On portera une attention particulière au boiseries et modénatures. 225

2 14 Rue Caroline AS81 Période de construction : Ø Pavillon avec maçonnerie en pierre et toiture débordante en pupitre recouverte de tuiles. Linteaux des baies droits et semi-circulaires en briques vernissées, modénatures de façade en briques vernissées également, cabochons en céramique, muret de clôture en meulière, clôture et portail en fer forgé. Marquise. Villa dont les modénatures ont été particulièrement bien conservés qui s intègre bien dans l environnement de la rue. Elle tire son charme de la polychromie de sa façade. Il est de fait préconisé de conserver le même traitement de façade, d huisseries (modénatures, matériaux, et volets) et notamment les ouvrages en fer forgé et les céramiques. 226

3 3 Avenue Fredy AQ7 Période de construction : 1930 Immeuble d habitation collectif de 5 étages avec commerces au rezde-chaussée et façade parée de briques. Au centre de la façade, une grande avancée de type oriel. De nombreuses fenêtres sont ornées d un linteau droit en ciment. Quelques fenêtres on un style œil-debœuf avec une forme hexagonale. Ferronnerie des baies en fer forgé moderne. Architecte : E.Renard (Livry-Gargan); Constructeur: Morosini (Livry-Gargan) Bâtiment aux caractéristiques architecturales assez peu communes sur Villemomble. Il tire son charme de son grand oriel en milieu de façade et de ses nombreux œils-de-bœuf à la forme originale. Le jeu de couleur de façade entre briques et pierre participe également au charme de la construction. Il sera important de préserver les éléments de façade et la forme générale du bâti. Une attention particulière sera portée à l oriel en briques, aux ferronneries et aux baies Œils-de-bœuf. Un ravalement respectueux des éléments de façade permettrait de mettre en valeur la façade. 227

4 40 Avenue Fredy Q72 Année de construction : Fin XIX début XXème siècle Maison de villégiature en meulière. Toit à débordement en tuiles mécaniques. Linteaux de baies en briques 2 tons et vernissées en arcs surbaissés et arc segmentaire atypique. corniches et chaînages d angle en ciment, bandeau en briques. Grande baie au premier étage avec fronton circulaire en briques colorées. Garde-corps des fenêtres, grille d enceinte et portail en fer forgé, marquise en verre et fer forgé. Pavillon tirant son charme de sa forme particulière, et de ses modénatures biens conservée et colorées lui conférant un caractère particulier que l on retrouve de moins en moins sur le secteur. De fait, il est recommandé de préserver la forme générale du bâti et de la toiture le traitement de façade (modénatures, couleurs et matériaux), et de privilégier des matériaux naturels afin de conserver le caractère de la construction. 228

5 44 Avenue Fredy AL152 Sources : photo 03/2016 Période de construction : Fin XIX début XXème siècle. Petite maison de villégiature sur jardin en meulière avec toit à débordement en tuiles mécaniques, grand fronton de la fenêtre supérieure en arc segmentaire fait de briques 3 tons et vernissées, de pierre et de ciment. Autre linteau en briques 2 tons et vernissées, en arc surbaissé. Très jolis chaînages d angle, corniches et bandeau en briques 2 tons et ciment. Présence de cabochons en céramiques et briques 2 tons. Garde-corps en fer forgé, marquise simple en verre et fer forgé et grille d enceinte en fer forgé. Pavillon tirant son charme de sa forme particulière, et de ses modénatures biens conservée et colorées lui conférant un caractère particulier que l on retrouve de moins en moins sur le secteur. De fait, il est recommandé de préserver la forme générale du bâti et de la toiture le traitement de façade (modénatures, couleurs et matériaux), et de privilégier des matériaux naturels afin de conserver le caractère de la construction. 229

6 50 Avenue Fredy AL63 Année de construction : Fin XIX début XXème siècle Maison en meulière de villégiature haute. Toit à débordement en tuiles mécaniques et à demi croupe en pignon avec corniches plate en ciment. Linteaux des baies en briques 2 tons semi-circulaires. Oriel en briques 2 tons surmontés d un balcon. Garde-corps des fenêtres et du balcon en fer forgé moderne. Marquise en verre et fer, escalier extérieur en ciment, chaînage d angle entourant une partie de le porte en briques 2 tons et grille d enceinte en fer forgé. Pavillon représentatif d une typologie de bien que l on retrouve dans plusieurs secteurs villemomblois et qui s insère harmonieusement dans le caractère pavillonnaire de la rue tant par son volume, ses formes et ses matériaux traditionnels. Il est de ce fait préconisé de préserver les formes du bâti, le traitement de façade (modénatures et matériaux), et de privilégier des matériaux naturels. On portera une attention particulière à la préservation l oriel en briques. 230

7 57 Avenue Fredy AL 40 Année de construction : Début XXème siècle. Maison mitoyenne aux N 57 et 61 (maisons triplées) en meulière avec partie haute en ciment, toiture à débordement en tuiles mécaniques. Fenêtres hautes décorées d un linteau en arc segmentaire de briques 2 tons. Autres linteaux droits en briques et ciment. Appuis fenêtres en briques. Garde-corps des fenêtres en fer forgé, volets en bois peints, bandeau en briques et enceintes en fer forgé également. Cet ensemble de 3 pavillons (57 à 61) crée une séquence paysagère particulière qui tire son charme de la grande similitude entre les constructions et de l alignement des habitations accolées les unes aux autres. Les modénatures et les matériaux utilisés confèrent à l ensemble un aspect «traditionnel» à mettre en valeur. Il sera important de tenter de conserver l esprit de la séquence paysagère et d y insérer de façon harmonieuse les constructions ou modifications à apporter. Il est de ce fait préconisé de préserver les formes du bâti, le traitement de façade (modénatures et matériaux), et de privilégier des matériaux naturels afin de conserver l architecture originelle du bien et du groupement. 231

8 59 Avenue Fredy AL 39 Année de construction : Début XXème siècle. Maison mitoyenne aux N 57 et 61 (maisons triplées) en meulière avec partie haute en ciment, toiture à débordement en tuiles mécaniques. Fenêtres hautes décorées d un linteau en arc segmentaire de briques 2 tons. Autres linteaux droits en briques et ciment. Appuis fenêtres en briques. Garde-corps des fenêtres en fer forgé, volets en bois peints, bandeau en briques et enceintes en fer forgé également. Cet ensemble de 3 pavillons (57 à 61) crée une séquence paysagère particulière qui tire son charme de la grande similitude entre les constructions et de l alignement des habitations accolées les unes aux autres. Les modénatures et les matériaux utilisés confèrent à l ensemble un aspect «traditionnel» à mettre en valeur. Il sera important de tenter de conserver l esprit de la séquence paysagère et d y insérer de façon harmonieuse les constructions ou modifications à apporter. Il est de ce fait préconisé de préserver les formes du bâti, le traitement de façade (modénatures et matériaux), et de privilégier des matériaux naturels afin de conserver l architecture originelle du bien et du groupement. 232

9 61 Avenue Fredy AL 38 Année de construction : Début XXème siècle. Maison mitoyenne aux N 57 et 61 (maisons triplées) en meulière avec partie haute en ciment, toiture à débordement en tuiles mécaniques. Fenêtres hautes décorées d un linteau en arc segmentaire de briques 2 tons. Autres linteaux droits en briques et ciment. Appuis fenêtres en briques. Garde-corps des fenêtres en fer forgé, volets en bois peints, bandeau en briques et enceintes en fer forgé également. Cet ensemble de 3 pavillons (57 à 61) crée une séquence paysagère particulière qui tire son charme de la grande similitude entre les constructions et de l alignement des habitations accolées les unes aux autres. Les modénatures et les matériaux utilisés confèrent à l ensemble un aspect «traditionnel» à mettre en valeur. Il sera important de tenter de conserver l esprit de la séquence paysagère et d y insérer de façon harmonieuse les constructions ou modifications à apporter. Il est de ce fait préconisé de préserver les formes du bâti, le traitement de façade (modénatures et matériaux), et de privilégier des matériaux naturels afin de conserver l architecture originelle du bien et du groupement. 233

10 121 Grande Rue Q152 Période de construction : Ø Petit pavillon en meulière avec toiture à quatre pentes en tuiles, surmontée d une petite extension avec brisis recouvert de tuiles et épis de faîtage. Chaînage d angle et linteaux des baies en briques polychromes, modénatures de façade en briques. Marquise, clôture et portail en fer forgé. Pavillon tirant son charme de la forme particulière donnée par son rehaussement de toiture au brisis recouvert de tuiles et de ses éléments de modénature (de toiture). Construction assez unique par sa forme, que l on retrouve semblablement pas ailleurs au sein de la Commune. De fait, il est recommandé de préserver la forme générale du bâti et particulièrement de la toiture ainsi que le traitement de façade (modénatures et matériaux). On tentera de mettre en valeur l originalité de la construction. 234

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Maisons de villégiature Maisons de bourg Le centre village s est construit par étapes successives autour de

Plus en détail

Maison, actuellement bureaux

Maison, actuellement bureaux Maison, actuellement bureaux 95 avenue du Grand-Port Chourdy-Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002139 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Villa dite Saint-Cloud

Villa dite Saint-Cloud Villa dite Saint-Cloud 54 boulevard Frédéric-Garnier Royan Dossier IA17046390 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel Enquêteur : Suire

Plus en détail

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Définition de la maison C est l abri qui permet aux humains de vivre décemment. Elle se compose de 4 murs et d un toit qui nous apparaissent ainsi : -

Plus en détail

Octobre 2007 : pourquoi la réforme des demandes d autorisation d urbanisme?

Octobre 2007 : pourquoi la réforme des demandes d autorisation d urbanisme? Octobre 2007 : pourquoi la réforme des demandes d autorisation d urbanisme? Objectifs : prise en compte de l insatisfaction et de l attente des usagers réduire le nombre d autorisations simplifier les

Plus en détail

le Perray-en-Yvelines

le Perray-en-Yvelines le Perray-en- N 1095 Lep01 LEP01A/01B cadastre C1 64 96, rue de Paris le Perray-en- Typologie 1 Maison de bourg Typologie 2 Avec boutique antecadastre Critère 1 architectural Critère 2 urbain Boutique

Plus en détail

Maison, actuellement clinique vétérinaire

Maison, actuellement clinique vétérinaire Maison, actuellement clinique vétérinaire 171 avenue du Grand-Port Corsuet Aix-les-Bains Dossier IA73002135 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI A - PROBLÉMATIQUE : Le Pays Ouest Charente possède un patrimoine bâti et petit patrimoine (fontaines, lavoirs, fours, coués, etc.) de qualité. Patrimoine modeste (petite maison de bourg, maison de ville

Plus en détail

Cadastre n 235, 1 place Saint-Melaine

Cadastre n 235, 1 place Saint-Melaine Cadastre n 235, 1 place Saint-Melaine ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- FAÇADES DU CENTRE ANCIEN

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

Les couleurs du bâti percheron

Les couleurs du bâti percheron Les couleurs du bâti percheron Le territoire d étude Un territoire aux multiples visages La couleur et la matière jouent un rôle fondamental dans la définition de notre cadre de vie. Les différents matériaux

Plus en détail

architectures anciennes

architectures anciennes S o m m a i r e Ce cahier a été réalisé en s appuyant très largement sur le travail réalisé par le bureau du Patrimoine du Service de la Culture du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis : «Contribution

Plus en détail

Commune de Seix. Recueil de références architecturales. D ARCHITECTURE D URBANISME et de L ENVIRONNEMENT L HOTEL CONSEIL

Commune de Seix. Recueil de références architecturales. D ARCHITECTURE D URBANISME et de L ENVIRONNEMENT L HOTEL CONSEIL Commune de Seix Recueil de références architecturales CONSEIL D ARCHITECTURE D URBANISME et de L ENVIRONNEMENT L de L ARIEGEL HOTEL du DEPARTEMENT - BP 23-09 001 FOIX CEDEX - tel-fax 05-61-02-09-50 email

Plus en détail

04. RÉPERTOIRE DES COURANTS ET STYLES ARCHITECTURAUX

04. RÉPERTOIRE DES COURANTS ET STYLES ARCHITECTURAUX 0. RÉPERTOIRE DES COURANTS ET STYLES ARCHITECTURAUX Ce répertoire permet d identifier les principaux courants et styles architecturaux propres aux maisons anciennes de la MRC de L Assomption. Les caractéristiques

Plus en détail

CHAPITRE 1 RÈGLES APPLICABLES À LA ZONE A

CHAPITRE 1 RÈGLES APPLICABLES À LA ZONE A CHAPITRE 1 RÈGLES APPLICABLES À LA ZONE A La zone A correspond aux secteurs de la commune, équipés ou non, à protéger en raison du potentiel agronomique, biologique ou économique des terres agricoles.

Plus en détail

Quar tier de Kerdrain

Quar tier de Kerdrain Quar tier de Kerdrain Maison, 6 rue Sombreuil 9, rue Cadoudal Maison des années 30. Cette maison a sans doute vue l intervention d un architecte. L aspect «Unicum» vient avant tout de la symétrie axiale

Plus en détail

5. FACADES COMMERCIALES. Généralités : Les devantures A. Obligations :

5. FACADES COMMERCIALES. Généralités : Les devantures A. Obligations : 5. FACADES COMMERCIALES. REGLES Généralités : Les devantures A. Obligations : Les prescriptions sur les devantures, vitrines stores et bannes s'appliquent aux constructions anciennes et neuves dans le

Plus en détail

Maison, dite Les Farfadets

Maison, dite Les Farfadets Maison, dite Les Farfadets 1040 avenue de la Plage Fort-Mahon-Plage Dossier IA80001545 réalisé en 2002 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Picardie - Inventaire général ; (c) Département de la Somme

Plus en détail

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES De façon non exhaustive, chaque dossier étant examiné de manière spécifique, les principaux critères de mise en œuvre sont ainsi définis : NETTOYAGE

Plus en détail

restauration de façade

restauration de façade restauration de façade Des règles simples pour une rénovation réussie Petit guide des règles à respecter dans le cadre de la ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager)

Plus en détail

SOMMAIRE. TITRE IV DISPOSITIONS FINALES...23 Article IV.1. Autorisation de bâtir valable... 23 Article IV.2. Infractions et peines...

SOMMAIRE. TITRE IV DISPOSITIONS FINALES...23 Article IV.1. Autorisation de bâtir valable... 23 Article IV.2. Infractions et peines... SOMMAIRE TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES...3 Article I.1. But.... 3 Article I.2. Plans et règlements... 3 Article I.3. Champs d application... 3 Article I.4. Commission des bâtisses... 3 Article I.5. Service

Plus en détail

Embellir sa devanture commerciale

Embellir sa devanture commerciale C h a r t e p a y s a g e u r b a i n Embellir sa devanture commerciale Le centre-ville de Montfermeil bénéficie d un patrimoine bâti important, empreinte de cet ancien bourg agricole. Cependant, cet héritage

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone UA... 2. Chapitre 2 : Dispositions applicables à la zone UB... 10

SOMMAIRE. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone UA... 2. Chapitre 2 : Dispositions applicables à la zone UB... 10 SOMMAIRE Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone UA... 2 Chapitre 2 : Dispositions applicables à la zone UB... 10 Chapitre 3 : Dispositions applicables à la zone UC... 18 Chapitre 4 : Dispositions

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN A retourner à : Monsieur le Maire de Dannemarie 1 Place de l Hôtel-de-Ville 68210 DANNEMARIE 03 89 25 00 13 mairie@dannemarie.fr

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

LA TOULOUSE VILLE ET SES TOULOUSE. La ville FAUBOURGS et ses faubourgs COULEUR ET. Couleur et architecture ARCHITECTURE

LA TOULOUSE VILLE ET SES TOULOUSE. La ville FAUBOURGS et ses faubourgs COULEUR ET. Couleur et architecture ARCHITECTURE TOULOUSE LA TOULOUSE VILLE ET SES La ville FAUBOURGS et ses faubourgs COULEUR ET Couleur et architecture ARCHITECTURE Le LE mot MOT du Maire DU MAIRE Dés le premier coup d œil l identité de Toulouse s

Plus en détail

Guide de la déclaration préalable

Guide de la déclaration préalable Guide de la déclaration préalable www.petit-quevilly.fr MINISTÈRE CHARGÉ DE L URBANISME 1 En cas de besoin, vous pouvez vous renseigner auprès de la mairie Dpt Commune Année N o de dossier Cachet de la

Plus en détail

c.a.u.e. de la manche collection découverte Caractéristiques et conseils pour l apprécier et le respecter

c.a.u.e. de la manche collection découverte Caractéristiques et conseils pour l apprécier et le respecter collection découverte c.a.u.e. de la manche du Cotentin Caractéristiques et conseils pour l apprécier et le respecter Une identité architecturale particulière De grands volumes bâtis Les dimensions des

Plus en détail

Choisir et réaliser les couvertures en tuile

Choisir et réaliser les couvertures en tuile Choisir et réaliser les couvertures en tuile Henri RENAUD Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-212-11424-9 Sommaire Chapitre 1 La toiture et les tuiles en terre cuite 1. Le toit d une maison toiture... 14 2.

Plus en détail

LE TOIT. Les formes de toits

LE TOIT. Les formes de toits Les formes de toits Le toit ou la toiture : ensemble des parois inclinées et/ou horizontales (dans le cas d une toiture-terrasse) qui couvrent une construction. Le toit comprend les éléments qui composent

Plus en détail

Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées

Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées 2010 Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées erstellt im Auftrag der 4, Square Patton L-8443

Plus en détail

Cahier de recommandations

Cahier de recommandations FICHES DE RECOMMANDATIONS Cahier de recommandations Pour la mise en oeuvre de vos projets Commune de Beaulieu-lès-Loches, département de l Indre et Loire Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du

Plus en détail

Rénover et construire à Westmount Page 1. 3. Toitures

Rénover et construire à Westmount Page 1. 3. Toitures Rénover et construire à Westmount Page 1 3. Toitures Conserver tout trait distinctif d importance d une toiture existante ou d un élément de cette toiture. Conserver la toiture aussi longtemps que possible

Plus en détail

Bazicourt. Construire à

Bazicourt. Construire à Construire à Bazicourt Pour que notre commune conserve son identité architecturale, ce document devrait vous apporter une aide précieuse pour l amélioration ou la rénovation des constructions existantes

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

2003 «Deux opérations mitoyennes achèvent la ZAC des Amandiers, Paris (XXe)» Le Moniteur, n 5194, pages 74-75, 13 juin 2003

2003 «Deux opérations mitoyennes achèvent la ZAC des Amandiers, Paris (XXe)» Le Moniteur, n 5194, pages 74-75, 13 juin 2003 2003 «Deux opérations mitoyennes achèvent la ZAC des Amandiers, Paris (XXe)» Le Moniteur, n 5194, pages 74-75, 13 juin 2003 LeMoniteur-expert - Archives http://www.lemoniteur-expert.com/archives/contenu/presse.asp?id=3&pagenumber=1

Plus en détail

ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS

ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS 1 Le règlement de la ZPPAUP comprend, hormis des prescriptions, des recommandations concernant l implantation des constructions, leur aspect extérieur et aménagement de leurs abords

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail

DESSINS D ARCHITECTURE

DESSINS D ARCHITECTURE Les dessins d architecture Page 1 DESSINS D ARCHITECTURE Objectifs : - Connaitre à partir d une application les différents plans réalisés dans le domaine de la construction, et plus particulièrement les

Plus en détail

Immeuble, Le Square Duvernay

Immeuble, Le Square Duvernay Immeuble, Le Square Duvernay rue Duvernay rue Comte-de-Loche Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002041 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

Désignation. Localisation. Description de l édifice. Historique, datation édifice. Protection / Statut juridique. Architecte, auteur

Désignation. Localisation. Description de l édifice. Historique, datation édifice. Protection / Statut juridique. Architecte, auteur Nom : Pont sur La Barberolle Typologie architecturale secondaire : Dénomination : ouvrage d'art / pont Dénomination secondaire : Typologie régionale : Localisation Canton : Bourg de Péage / Pays : Drôme

Plus en détail

Préparer un ravalement de façade MODE D'EMPLOI

Préparer un ravalement de façade MODE D'EMPLOI Préparer un ravalement de façade MODE D'EMPLOI zinguerie menuiserie pierre de taille ferronnerie élément de décor soubassement Angers est reconnue bien au-delà de ses frontières pour la qualité de son

Plus en détail

AGORA 2014 Appel à idées Habiter les toits à Bordeaux Et pour compléter

AGORA 2014 Appel à idées Habiter les toits à Bordeaux Et pour compléter AGORA 2014 Appel à idées Habiter les toits à Bordeaux Et pour compléter 1 SOMMAIRE Vues générales des toits 3 Type de charpentes, de la plus simple à la plus sophistiquée quelques coupes transversales

Plus en détail

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE...

Plus en détail

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C.

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CARACTERE DE LA ZONE U.C La zone U.C est une zone urbaine de l agglomération où le développement des activités centrales (commerces, bureaux,

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

VILLE DE SHAWINIGAN Base de données patrimoniales

VILLE DE SHAWINIGAN Base de données patrimoniales 1041-37e Avenue DONNÉES ADMINISTRATIVES LOCALISATION ET OCCUPATION DE LA PROPRIÉTÉ Secteur Sous-secteur Lac-à-la-Tortue - Adresse 1041 37e Avenue Matricule 7164-10-8324 Dénomination Église de Saint-Théophile

Plus en détail

Maison, puis hôtel de voyageurs, Hôtel-

Maison, puis hôtel de voyageurs, Hôtel- Maison, puis hôtel de voyageurs, Hôtel- Restaurant Bonjour 1 boulevard de Russie 21 rue de la Cité Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA731299 réalisé en 25 Copyrights Copyrights Auteurs Région

Plus en détail

REGLEMENT DE L'ECO-HAMEAU-DURABLE. ARTICLE G 1- Désignation des terrains et origine de propriété

REGLEMENT DE L'ECO-HAMEAU-DURABLE. ARTICLE G 1- Désignation des terrains et origine de propriété REGLEMENT DE L'ECO-HAMEAU-DURABLE Chapitre I - DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE G 1- Désignation des terrains et origine de propriété Le présent règlement s applique au lotissement situé sur la commune de

Plus en détail

ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS - PALETTES DES COULEURS DU BÂTI. Palettes des couleurs du bâti ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS

ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS - PALETTES DES COULEURS DU BÂTI. Palettes des couleurs du bâti ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS Palettes des couleurs du bâti ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS Sommaire L analyse colorée : quelques principes p 3 Les constructions d écriture Emprunt Louis XIII p 4 Les constructions d écriture Napoléon III

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE RENNES METROPOLE ANNEXE DU REGLEMENT LITTERAL Patrimoine Bâti d Intérêt Local Commune de Cesson- Sévigné Plan Local d Urbanisme Arrêt du projet de Révision n 2 par DCM du

Plus en détail

b- Cahier de recommandations architecturales

b- Cahier de recommandations architecturales 6 b- Cahier de recommandations architecturales Modification n 2 du P.L.U. approuvée par délibération du Conseil Municipal en date du 26 septembre 2013 Modification n 1 du P.L.U. approuvée par délibération

Plus en détail

STYLE En pleine forme!

STYLE En pleine forme! STYLE En pleine forme! Même s il existe des modèles types dans tous les styles, la véranda est de plus en souvent «unique» en ce sens qu elle doit s adapter à la forme et aux dimensions de l habitation

Plus en détail

Cahier des prescriptions particulières

Cahier des prescriptions particulières Anvers rue, 6 SURS012/A AB11 Surélévation bois ciment : restituer le toit ancien avec lucarnes ou réaliser un toit sur la 2 ème petites tuiles plates parallèle aux plans du toit ancien d avant la 2 ème

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE

ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE Association québécoise d urbanisme Le 27 octobre 2012 ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE Plan de la présentation 1. Le Village de la gare - Contexte de développement - Contrôle architectural - Entente-promoteur

Plus en détail

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades 1. Une prime? Il existe sur l entité montoise de nombreux bâtiments de qualité faisant partie

Plus en détail

Ensemble d habitations

Ensemble d habitations Ensemble d habitations C o l l i n e S a i n t - D e n i s à L a g n y s u r M a r n e Une démarche architecturale à l épreuve du temps Ces maisons furent construites au début de la seconde moitié du XX

Plus en détail

cahier De recommandations ArcHITecTUrALeS

cahier De recommandations ArcHITecTUrALeS VILLe De TOULON cahier De recommandations ArcHITecTUrALeS Décembre 2011 SOMMAIRE Introduction 5 1/ LES CONSTRUCTIONS NEUVES 6 1.1 L implantation 6 A. La topographie du terrain B. L accès depuis la voie

Plus en détail

TITRE VI ASPECT EXTERIEUR DES CONSTRUCTIONS (ARTICLE 11)

TITRE VI ASPECT EXTERIEUR DES CONSTRUCTIONS (ARTICLE 11) TITRE VI ASPECT EXTERIEUR DES CONSTRUCTIONS (ARTICLE 11) 11.1 Prescriptions applicables aux constructions inscrites dans les périmètres de protection modifiée Par leur situation, leur architecture, leurs

Plus en détail

COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION DE RENNES

COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION DE RENNES COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION DE RENNES Commune de Saint- Gilles Commune de SAINT - GILLES Plan Local d' Urbanisme ANNEXE DU RAPPORT DE PRESENTATION Etude morphologique du centre bourg et identification du

Plus en détail

MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE ------------ PROGRAMME

MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE ------------ PROGRAMME MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL --- AMBASSADE DE FRANCE AU ROYAUME UNI DE GRANDE BRETAGNE ET D IRLANDE DU NORD --- Antenne immobilière de Londres --- MARCHE DE MAITRISE

Plus en détail

ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement. FICHE N 3 : Construction en surélévation

ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement. FICHE N 3 : Construction en surélévation ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 3 : Construction en surélévation LES DEROGATIONS AU DOCUMENT D URBANISME Pour permettre la surélévation

Plus en détail

Ce numéro spécial du bulletin, consacré à l illustration et défense de l architecture de notre région, est

Ce numéro spécial du bulletin, consacré à l illustration et défense de l architecture de notre région, est PRÉFACE Ce numéro spécial du bulletin, consacré à l illustration et défense de l architecture de notre région, est une mise au point pratique pour entretenir, réhabiliter, rénover ou construire, en Vexin,

Plus en détail

RÉGLEMENT ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL URBAIN ET PAYSAGER C O M M U N E D E L A R E O L E DEPARTEMENT DE LA GIRONDE

RÉGLEMENT ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL URBAIN ET PAYSAGER C O M M U N E D E L A R E O L E DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Avril 2008 DEPARTEMENT DE LA GIRONDE C O M M U N E D E L A R E O L E ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL URBAIN ET PAYSAGER RÉGLEMENT Délibération du Conseil Municipal Enquête publique Avis

Plus en détail

VILLE DE CHATEAU-RENAULT. Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine

VILLE DE CHATEAU-RENAULT. Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine VILLE DE Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine Devantures commerciales 190 4. Devantures commerciales et enseignes Intégrer au mieux les devantures commerciales et enseignes en proposant

Plus en détail

La maison dite Le Pigeonnier

La maison dite Le Pigeonnier Patrimoine architectural CONSEIL GÉNÉRAL DU LOT Inventaire de l architecture médiévale du Lot SAINT- PIERRE-TOIRAC La maison dite Le Pigeonnier Étude monumentale GILLES SÉRAPHIN - MARS 2008 SAINT-PIERRE-TOIRAC

Plus en détail

P.L.U. approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 25 mai 2010

P.L.U. approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 25 mai 2010 P.L.U. approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 25 mai 2010 1 Préambule Une des orientations particulières d aménagement du Plan Local d Urbanisme (PLU) de la ville Pré Saint-Gervais concerne

Plus en détail

Charpente et couverture

Charpente et couverture Charpente et couverture Guide pratique du patrimoine bâti du Vexin français Les paysages du Vexin français sont fortement marqués par ces longs pans de toiture couverts de tuiles. En très grande majorité

Plus en détail

CHAPITRE XVII quater. - Règlement général sur les bâtisses en site rural

CHAPITRE XVII quater. - Règlement général sur les bâtisses en site rural CHAPITRE XVII quater. - Règlement général sur les bâtisses en site rural Art. 417. En l absence de plan particulier d aménagement, de plan d alignement ou de permis de lotir dûment autorisé et non périmé,

Plus en détail

RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES POUR LES FACADES FEVRIER 2009. Un document pour vous aider à faire des travaux...

RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES POUR LES FACADES FEVRIER 2009. Un document pour vous aider à faire des travaux... RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES POUR LES FACADES FEVRIER 2009 Un document pour vous aider à faire des travaux... Editorial : SOMMAIRE A LA FORMATION DE LA VILLE : SECTEURS ET TYPOLOGIE D HABITATS I - Comprendre

Plus en détail

Maison, puis hôtel de voyageurs, HôtelRestaurant Bonjour

Maison, puis hôtel de voyageurs, HôtelRestaurant Bonjour Maison, puis hôtel de voyageurs, HôtelRestaurant Bonjour 1 boulevard de Russie 21 rue de la Cité Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA731299 réalisé en 25 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes,

Plus en détail

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Hôtel de ville place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Auteurs Bardisa Marie Désignation Dénominations

Plus en détail

ensemble d'édifices à cour commune

ensemble d'édifices à cour commune Ensemble d'édifices à cour commune, dit Cour Wavrans cour Wavrans 134 à 136 rue Denfert-Rochereau quartier Saint-Jean Saint-Quentin Dossier IA02002956 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs (c)

Plus en détail

Projet d Aménagement Général Modification ponctuelle

Projet d Aménagement Général Modification ponctuelle ADMINISTRATION COMMUNALE DE Rambrouch Projet d Aménagement Général Modification ponctuelle Modification de la partie écrite Vol. II Partie Écrite Référence : 79C/007/2011 Avis de la Commission d Aménagement

Plus en détail

Immeuble dit résidence Sirius

Immeuble dit résidence Sirius Immeuble dit résidence Sirius Flaine Forêt Arâches-la-Frasse Dossier IA74000946 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

La Charte. Les enseignes Les stores et les bannes Les accès Les couleurs et les matériaux L éclairage Les accessoires mobiles Les fermetures...

La Charte. Les enseignes Les stores et les bannes Les accès Les couleurs et les matériaux L éclairage Les accessoires mobiles Les fermetures... La Charte de devantures commerciales Les enseignes Les stores et les bannes Les accès Les couleurs et les matériaux L éclairage Les accessoires mobiles Les fermetures... Le sommaire page 3. page 4. page

Plus en détail

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) ABRI D AUTO PERMANENT (CAR-PORT) Construction accessoire reliée à un bâtiment principal formée d'un toit appuyé sur des piliers, dont un des côtés est mitoyen au bâtiment

Plus en détail

il y a de la créativité dans l air

il y a de la créativité dans l air il y a de la créativité dans l air révélez votre personnalité... > Francesco GIGANTI Architecte Designer Agence IDA Industrie Design Architecture (Paris Milano) > Symbole intemporel dans l imaginaire de

Plus en détail

ANNEXE D-3. Complément d information sur le patrimoine bâti

ANNEXE D-3. Complément d information sur le patrimoine bâti ANNEXE D-3 Complément d information sur le patrimoine bâti Projet Rabaska Étude d impact sur l environnement PATRIMOINE BÂTI À la demande de SNC-Lavalin Environnement inc. nous avons procédé à l inventaire

Plus en détail

RALLYE-PATRIMONIAL PARTICIPANTS: PARENT-ACCOMPAGNATEUR

RALLYE-PATRIMONIAL PARTICIPANTS: PARENT-ACCOMPAGNATEUR RALLYE-PATRIMONIAL PARTICIPANTS: PARENT-ACCOMPAGNATEUR A. Derrière le buffet 1. Quel a été le Marchand premier nom du village qui est devenu Le Gardeur par la suite? R. 1: CORRECTION 2. Par quel moyen

Plus en détail

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI À VERSAILLES Versailles a su conserver son remarquable patrimoine architectural. Chacun de nous l apprécie, le respecte et le valorise afin que notre ville conserve l

Plus en détail

Inventaire préliminaire des bâtiments patrimoniaux de la CSDM Pascale Beaudet et Caroline Tanguay mai 2002

Inventaire préliminaire des bâtiments patrimoniaux de la CSDM Pascale Beaudet et Caroline Tanguay mai 2002 A IDENTIFICATION 1. APPELLATION actuelle Jeanne-LeBer Autre(s) appellation(s) Saint-Jean 2. No. dossier 56 3. No. réf. Archives CSDM 300 / 300 4. ANNÉE de construction 1957 5. ARCHITECTE concepteur Louis

Plus en détail

CAHORS. 318 rue du Président Wilson (LOT)

CAHORS. 318 rue du Président Wilson (LOT) CAHORS. 318 rue du Président Wilson (LOT) BANQUE DE FRANCE Sommaire Étude Documentation Illustrations NOTE COMPLÉMENTAIRE L'édifice n'a fait l'objet d'aucune autre étude que celle de Ghislaine Legrand

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce?

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce? Devantures commerciales et enseignes Comment mettre en valeur votre commerce? t Votre enseigne est la signature de votre commerce L enseigne est une inscription, une forme, une image ou un signe apposé

Plus en détail

France Provence, près de St. Rémy-de-Provence

France Provence, près de St. Rémy-de-Provence France Provence, près de St. Rémy-de-Provence Luxueuse maison de maître de style provençal situé proche de St. Rémy et les Bauxde-Provence, 3 min dehors d un des villages les plus charmant de la région.

Plus en détail

Couvertures en tuiles

Couvertures en tuiles FICHE TECHNIQUE Couvertures en tuiles 2 4 CONNAÎTRE > Les tuiles canal > Les tuiles plates > Les tuiles à emboîtement > Les tuiles de verre > Les tuiles en béton > Les différentes parties de la couverture

Plus en détail

Rénover sa maison... sur les territoires de Limagne Bords d Allier et des Coteaux de Randan

Rénover sa maison... sur les territoires de Limagne Bords d Allier et des Coteaux de Randan ... sur les territoires de Limagne Bords d Allier et des Coteaux de Randan 2 Les territoires de Limagne sont aujourd hui soumis à des pressions grandissantes : l arrivée de nouveaux habitants, souhaitable

Plus en détail

FAÇADE EN PIERRE NATURELLE

FAÇADE EN PIERRE NATURELLE FAÇADE EN PIERRE NATURELLE L architecture de ce type de façade fait partie du patrimoine historique de Paris. La nature et l origine des pierres employées doivent être préservées de manière à conserver

Plus en détail

Règlement Communal d Urbanisme relatif aux enseignes commerciales et à la revalorisation des noyaux commerciaux.

Règlement Communal d Urbanisme relatif aux enseignes commerciales et à la revalorisation des noyaux commerciaux. Règlement Communal d Urbanisme relatif aux enseignes commerciales et à la revalorisation des noyaux commerciaux. Date de la délibération du Conseil Communal : 26 mai 2011 Approbation par le Gouvernement

Plus en détail

FORME DE TOITURE 36 Toitures en formes Selon leur style, leur implantation, leur volume, les vérandas adoptent des formes qui peuvent être très diverses. Chaque modèle possède son propre type de toiture

Plus en détail

MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER

MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER CARBET MAISON TAILAME édifice inscrit au titre des Monuments historiques par arrêté en date du 08/12/2009 1 CARBET, Maison Taïlamé, Monument historique en chantier.

Plus en détail

Miniaturama.com version 1.0 14 janvier 2002 page 1 sur 1

Miniaturama.com version 1.0 14 janvier 2002 page 1 sur 1 version 1.0 14 janvier 2002 page 1 sur 1 Bonjour, Nous avons tenté de traduire le texte accompagnant la maison victorienne, à quatre mains : ma fille, Stéphanie Trznadel, 15 ans, pour le corps du texte

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N. Caractère de la zone N

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N. Caractère de la zone N DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N Caractère de la zone N Identification : La zone N, dite zone naturelle est forestière, correspond aux secteurs de la commune à protéger en raison soit de la qualité

Plus en détail

L INTÉGRATION ARCHITECTURALE DES PANNEAUX SOLAIRES

L INTÉGRATION ARCHITECTURALE DES PANNEAUX SOLAIRES L INTÉGRATION ARCHITECTURALE DES PANNEAUX SOLAIRES Éditorial Lors de mon élection à la Présidence du Conseil général, j ai souhaité placer l environnement et le développement durable en tête de mes priorités,

Plus en détail

sommaire la declaration prealable

sommaire la declaration prealable 3 sommaire la declaration prealable est un document administratif qui permet à l administration de vérifier qu un projet de construction respecte les règles d urbanisme en vigueur. Dans quels cas faut-il

Plus en détail

13 place Pasteur 10 rue Montalembert Montbrison Dossier IA42001974 réalisé en 2007

13 place Pasteur 10 rue Montalembert Montbrison Dossier IA42001974 réalisé en 2007 École primaire 13 place Pasteur 10 rue Montalembert Montbrison Dossier IA42001974 réalisé en 2007 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Conseil général

Plus en détail

Les maisons de la Reconstruction 1920/1930

Les maisons de la Reconstruction 1920/1930 > Mieux connaître pour protéger Les maisons de la Reconstruction 1920/1930 CAUE 0 CONSEIL D'ARCHITECTURE D'URBANISME ET DE L'ENVIRONNEMENT DE LA SOMME Les maisons de la Reconstruction 1920/1930 La guerre

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail