Système Caribéen d Information Environnementale : du satellite à l acteur. Action N 2 Type Rapport technique n 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Système Caribéen d Information Environnementale : du satellite à l acteur. Action N 2 Type Rapport technique n 1"

Transcription

1 Système Caribéen d Information Environnementale : du satellite à l acteur Action N 2 Type Rapport technique n 1 Titre Etat des lieux : inventaire des données anciennes en Guadeloupe et Martinique Partenaire Météo-France Auteur Jean-Louis Maridet Date Septembre 2010

2 SOMMAIRE 1 Description des actions réalisées Méthodologie Identification des fonds d archive Inventaire des données Comparaison au contenu de la BDClim Récupération des données Récupération des métadonnées Conclusion...8

3 1 Description des actions réalisées Deux stagiaires en cours d études à l UAG ont été engagés pour le travail d inventaire : Laurie Rolle en L2 géographie à l UAG a travaillé du 1/6/2010 au 31/08/2010. Jean-Ronald Gourer en M2 géographie à l UAG a travaillé du 1/6/2010 au 15/09/2010 sur cette action. Il poursuit à compter du 15/9/2010 sur l étude des sécheresses. 1.1 Méthodologie La méthodologie utilisée a été celle de l action nationale «Sauvegarde des données anciennes» définie par la Direction de la Climatologie de Météo-France à Toulouse. Elle peut se résumer comme suit : a) Identification des fonds d archives et recherche des données b) Inventaire des données et métadonnées c) Comparaison avec les données présentes dans la BDCLIM d) Récupération des données : duplication par microfilmage, photographie ou scan, emprunt des documents e) Recherche des métadonnées pour identifier le site de mesure les données à saisir, f) Saisie et contrôle de la saisie des données, g) Insertion des données dans la BDCLIM. Un plan d action, limité aux opérations a) à e) pour les trois mois de stage avait donc été défini par Météo-France : ACTION DEBUT-FIN RESULTAT ATTENDU a. Identification des fonds d archives et recherche des données b. Inventaire des données et métadonnées c. Comparaison avec les données présentes dans la BDCLIM d-e. Récupération des données et métadonnées : photographie ou scan, emprunt des documents 01/06-18/06 Liste de fonds d archives précis dans lesquels on a vérifié que des données existent 22/06-23/07 Inventaire conforme aux préconisations de la Dclim 26/07-06/08 Liste des données à récupérer extraite de l inventaire 09/08-31/08 Ensemble de données récupérées sous forme papier ou informatique référencées par rapport à l inventaire, accompagné d un court rapport sur l extension

4 attendue des séries de données. Métadonnées disponibles associées aux données. Ce plan d action était assez serré avec des incertitudes sur la disponibilité des fonds d archives en période de congés. 1.2 Identification des fonds d archive Des fonds d archives probables avaient été identifiés au préalable : Fond Responsable de Priorité Fonds l inventaire sondés Archives Météo-France Desaix DIRAG/Caribsat 1a Archives départementales 972 DIRAG/Caribsat 1a Archives départementales 971 DIRAG/Caribsat 1a Ancienne base de données Euclide Météo-France DIRAG/Caribsat 1a Conseil Général 972 (depuis 1997) DIRAG/Caribsat 1a IRD DIRAG/Caribsat 1b DIREN DIRAG/Caribsat 1b Archives Météo-France Lamentin DIRAG/Caribsat 1b Fonds des plantations et usines DIRAG/Caribsat 1b Site Internet de la BNF DIRAG/Caribsat 2 Site Internet de la NOAA DIRAG/Caribsat 2 Site des bibliothèques universitaires DIRAG/Caribsat 2 Archives DClim Toulouse DClim Bibliothèque Météo-France à Paris DClim Archives militaires Val de Grace à Paris DClim Académie des Sciences coloniales puis d outre-mer DClim à Paris Archives nationales de Fontainebleau DClim (partiellement ouvertes)

5 A prospecter Fond Responsable de Priorité Fonds l inventaire sondés Bibliothèque Schoelcher en Martinique DIRAG/Caribsat 1a Autres propriétaires de réseaux : INRA, agriculture, DIRAG/Caribsat 1b DDE Autres bibliothèques en Martinique DIRAG/Caribsat 2 Archives municipales DIRAG/Caribsat 2 Centre d Archives outre-mer à Aix en Provence (pb DClim d accès?) Tous les fonds identifiées n ont pu être sondés et à fortiori inventoriés pendant les trois mois de stage. L accent a été mis sur les fonds Météo-France dans lesquels se trouvent des documents originaux comme les tableaux climatologiques mensuels. La piste des usines et plantations n a pas produit les résultats escomptés, à l exception de l identification du fonds d archive du Galion, inventorié aux Archives Départementales de Martinique et transféré aux Archives de l outre-mer à Aix en Provence. Des contacts avec la Fondation Clément et plusieurs distilleries n ont pas permis d identifier des données météorologiques. 1.3 Inventaire des données Un formulaire d inventaire avait été mis au point en liaison avec la Direction de la Climatologie de Météo-France à Toulouse. Chaque ligne définit précisément une série de données et sa localisation : Inventaire données Support Données N Qui*? Quand? Fond Localisation (cote, Latitude Longitude Altitude d'archives adresse web, Type* Etat* Ref. Poste Ident ( dec ou ( dec ou (m) * armoire) d mn' s'') d mn' s'') Début Fin 1 BCM (A) Mo AT0001 Lamentin 4 1/1/51 12/1/60 BCM (A) Mo AT0001 Desaix 144 1/1/51 12/1/60 Basse- BCM (A) Mo AT0001 Pointe 50 1/1/51 12/1/60 BCM (A) Mo AT0001 Galion 45 1/1/51 12/1/60 BCM (A) Mo AT0001 Prefontain e 53 1/1/51 12/1/60 BCM (A) Mo AT0001 Rabuchon 431 1/1/51 12/1/60 BCM (A) Mo AT0001 Deuxchoux 605 1/1/51 12/1/60 Fré que nce

6 Les stagiaires ont donc inventorié les fonds suivants en totalité ou en partie : Fond Archives Météo-France Desaix bibliothèque Archives départementales 972 Archives départementales 971 Ancienne base de données Euclide Météo-France Conseil Général 972 (depuis 1997) IRD DIREN Archives Météo-France Lamentin Fonds des plantations et usines Site Internet de la BNF Site Internet de la NOAA Site des bibliothèques universitaires Bibliothèque Schoelcher en Martinique Inventaire complet Inventaire partiel Données récupérées mais non inventoriées Sur les fonds détenus par Météo-France à Desaix, un important travail de classement a été effectué par Laurie Rolle. Aux Archives Départementales de Martinique des données météorologiques anciennes (années 1920 et antérieures) ont été trouvées dans le Moniteur de la Martinique, dans le Journal Officiel de la Martinique (relevés quotidiens), ainsi que dans le Bulletin Agricole de la Martinique. Aux Archives Départementales de Guadeloupe, des données quotidiennes ont été trouvées dans le Journal Officiel de la Guadeloupe. La piste des bulletins agricoles n a rien donné à cette étape. A la bibliothèque Schoelcher, une série sur Fort de France démarrant en 1836 a été trouvée dans un ouvrage. Mais elle est probablement composite, c est à dire issue de différents lieux de mesures selon la période. Au total, ce sont plus de 2800 lignes d inventaire qui ont été entrées, concernant Martinique, Guadeloupe et Guyane. 1.4 Comparaison au contenu de la BDClim La comparaison avec le contenu de la base de données climatologiques de Météo- France (BDClim) n a pu être effectué que très partiellement pendant la durée du stage. Elle a été réalisée pour les données de la Martinique inventoriées dans la bibliothèque de Desaix.

7 D ores et déjà, des données ne figurant pas dans la BDClim ont été identifiées et pourront donc venir compléter l existant. 1.5 Récupération des données Les données contenues dans les fonds d archive de Météo-France ont été classées et rangées (voir photos en annee). Elles sont donc facilement accessibles maintenant pour la saisie. Les données de l IRD, de la DIREN et du Conseil Général ont été récupérées sous forme informatique auprès de ces organismes, mais elles n ont pas été inventoriées. 1.6 Récupération des métadonnées Certaines métadonnées ont été récupérées et entrées dans l inventaire lorsqu elles étaient associées aux données. Mais des recherches sont encore nécessaires, par exemple sur Fort de France, lorsque seules les relevés étaient présents.

8 2 Conclusion La progression dans l inventaire des données météorologiques de Martinique et de Guadeloupe, et dans une moindre mesure de Guyane, effectuée à l occasion de cette action est significative. Il reste cependant un travail important pour parvenir jusqu à la saisie et compléter le contenu de la base de données : Inventaire des archives informatiques de la DIREN, de l IRD et du Conseil Général. Croisement de l inventaire ainsi complété avec le contenu de la BDClim pour déterminer les priorités. On cherchera à compléter des séries déjà longues en précipitations, en commençant par des précipitations mensuelles. Recherche des métadonnées pour les séries intéressantes qui en sont dépourvues. Numérisation du fonds d archive du Galion localisé aux Archives de l outre-mer à Aix en Provence (travail pris en charge par la Direction de la Climatologie de Météo- France). FIG.1 Tableau mensuel d observation FIG.2 Registre d observation de la Caravelle (Martinique)

Latitude 49.37 N Longitude 06.13 E Altitude 376 m RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014

Latitude 49.37 N Longitude 06.13 E Altitude 376 m RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur (en C) (en C) (en C) gazon (en C) 11,4 7 13,9 1975 3,6 0,8 4,9 2007-6,3 1963-3,0 29-17,8 1979-2,8 12-24,6 1985 37,1 50,3 95,5

Plus en détail

Projet Institutional Support to African Climate Initiative (ISACIP) ATELIER DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS Niamey, 17 au 25 mars 2014

Projet Institutional Support to African Climate Initiative (ISACIP) ATELIER DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS Niamey, 17 au 25 mars 2014 Projet Institutional Support to African Climate Initiative (ISACIP) ATELIER DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS Niamey, 17 au 25 mars 2014 Par Amadou Idrissa Bokoye, Ph. D. Contact: abokoye@gmail.com Environnement

Plus en détail

DREAL Présentation de la démarche

DREAL Présentation de la démarche DREAL Présentation de la démarche La réforme des services territoriaux La réforme des services territoriaux Principes retenus lors du CMPP du 12 décembre 2008 : la circonscription régionale > niveau de

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES FORMATION A LA REALISATION DES DOSSIERS D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES FORMATION A LA REALISATION DES DOSSIERS D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES FORMATION A LA REALISATION DES DOSSIERS D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE MODALITES DES FORMATIONS...3 Modalités pratiques...3 Modalités

Plus en détail

ORGANISATION DE LA MAINTENANCE WGS-84

ORGANISATION DE LA MAINTENANCE WGS-84 WP/41 ORGANISATION DE L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE REUNION APIRG 13 (Sal, 25 29 Juin 2001) Point 4 de l'ordre du Jour : 4.5 Questions de navigation aérienne : planification et mise en œuvre CNS/ATM

Plus en détail

1 Les outils pour le prêt manuel

1 Les outils pour le prêt manuel Mode d emploi du prêt manuel 1 Les pour le prêt manuel Le bulletin d inscription Il permet de recenser diverses informations concernant le lecteur : - Nom, prénom - Date de naissance - Coordonnées : adresse,

Plus en détail

Arcueil, le 30 janvier 2015

Arcueil, le 30 janvier 2015 Arcueil, le 30 janvier 2015 Le directeur du service interacadémique des examens et concours à Monsieur le Chef de service de l action administrative et des moyens, Monsieur le Recteur de l Académie de

Plus en détail

Le réseau informatique des bibliothèques du Nord (RIBINO)

Le réseau informatique des bibliothèques du Nord (RIBINO) COMMUNAUTE DE COMMUNES DU NORD DE LA MARTINIQUE Département Informatique Le réseau informatique des bibliothèques du Nord (RIBINO) Référence : DI/PROJ/2010/2 Rédigé par : Corinne GRANVILLE Date : 17 Mars

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. FORMATIONS BUREAUTIQUE «OUTLOOK, WORD, EXCEL, ACCESS, et POWERPOINT» (versions 2010).

CAHIER DES CHARGES. FORMATIONS BUREAUTIQUE «OUTLOOK, WORD, EXCEL, ACCESS, et POWERPOINT» (versions 2010). Service de la Formation Permanente Locale du Centre siège de l INRA CAHIER DES CHARGES Formations collectives et individuelles en bureautique, à l attention des agents du Centre siège de l INRA : FORMATIONS

Plus en détail

Guide Convention de stage obligatoire

Guide Convention de stage obligatoire Guide Convention de stage obligatoire Bureau d aide à l insertion professionnelle (BAIP) http://pari.univ-ag.fr Courriel: baip@univ-ag.fr INFOS + Le bureau d aide à l insertion professionnelle Le bureau

Plus en détail

Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d

Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d 1 Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d innovation» ont été définis. Ils correspondent à des

Plus en détail

Institut National de la MétéorologieM

Institut National de la MétéorologieM Annex 7 Institut National de la MétéorologieM La Banque de Données Climatologiques de l INMl présentée par : Jameleddine EL KAMEL GENEVE, 27/05-01/06 2002 1/40 La Banque de Données Climatologiques 1. Introduction

Plus en détail

L accès en ligne aux manuscrits Possibilités de XML, systèmes de navigation, référencement

L accès en ligne aux manuscrits Possibilités de XML, systèmes de navigation, référencement L accès en ligne aux manuscrits Possibilités de XML, systèmes de navigation, référencement Raphaële Mouren, Enssib (raphaele.mouren@enssib.fr) Isabelle Westeel, Bibliothèque municipale de Lille (iwesteel@mairie-lille.fr)

Plus en détail

Archives nationales de Luxembourg Règlement d ordre intérieur

Archives nationales de Luxembourg Règlement d ordre intérieur Archives nationales de Luxembourg Règlement d ordre intérieur 1. Modalités générales et accès 2. Inscription et obtention d une carte de lecteur 3. Commande de documents 4. Consultation de documents 5.

Plus en détail

C est cette dernière mesure qu il est proposé d explorer.

C est cette dernière mesure qu il est proposé d explorer. 2- Réduction du besoin de remplacement dans le 1 er degré I) Définition de la mesure Jusqu alors, l optimisation du remplacement a surtout porté sur l organisation du système de remplacement. Il s agit

Plus en détail

Les projets individuels de formation. COMENIUS VISITES D ETUDE www.europe-education-formation.fr

Les projets individuels de formation. COMENIUS VISITES D ETUDE www.europe-education-formation.fr Les projets individuels de formation COMENIUS VISITES D ETUDE www.europe-education-formation.fr Bourse de formation: Pour qui? Formation continue destinée au personnel participant à l enseignement scolaire

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

LE VIVIER DE COMPETENCES TIC LOCALES

LE VIVIER DE COMPETENCES TIC LOCALES 1 LE VIVIER DE COMPETENCES TIC LOCALES PRODUIT PAR L UNIVERSITÉ DES ANTILLES & DE LA GUYANE Suzy Gaucher-Cazalis - Carrefour des TIC - Novembre 2008 SOMMAIRE 2 L Université des Antilles et de la Guyane

Plus en détail

Le saviez-vous? LA FORÊT FRANÇAISE PRÉSENTATION DE L'IFN ACTUALITÉS PRODUITS ET SERVICES ACTIVITÉS THÉMATIQUES DONNÉES ET RÉSULTATS Nouveautés

Le saviez-vous? LA FORÊT FRANÇAISE PRÉSENTATION DE L'IFN ACTUALITÉS PRODUITS ET SERVICES ACTIVITÉS THÉMATIQUES DONNÉES ET RÉSULTATS Nouveautés L IFN vient de mettre en ligne une nouvelle version de son site Internet contenant encore plus d informations, disponibles en téléchargement gratuit. Nouveautés Le site Internet de l IFN : une mine de

Plus en détail

LA GMAO ACCEDER : EXPLOITATION POUR L ENSEIGNEMENT

LA GMAO ACCEDER : EXPLOITATION POUR L ENSEIGNEMENT LA GMAO ACCEDER : EXPLOITATION POUR L ENSEIGNEMENT 1 - AVANTAGES DE LA GMAO ACCEDER POUR ENSEIGNER 2 - GENERALITES POUR L EXPLOITATION EN BAC PRO ET BTS 3 LA GMAO ET LE NOUVEAU REFERENTIEL BTS 2014 MAINTENANCE

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DES PATRIMOINES DEPARTEMENT DE LA FORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE STAGE TECHNIQUE INTERNATIONAL D ARCHIVES.

DIRECTION GENERALE DES PATRIMOINES DEPARTEMENT DE LA FORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE STAGE TECHNIQUE INTERNATIONAL D ARCHIVES. DIRECTION GENERALE DES PATRIMOINES DEPARTEMENT DE LA FORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE STAGE TECHNIQUE INTERNATIONAL D ARCHIVES Année 2014 Bulletin de candidature ~~~~~~~ JE SOUSSIGNÉ (E) Monsieur, Madame,

Plus en détail

Règlement du Centre de Documentation

Règlement du Centre de Documentation Règlement du Centre de Documentation Règlement du Centre de Documentation 1 1. Accès et inscription 2 1.1. Accès au Centre de Documentation 2 1.2. Inscription au prêt 2 1.2.1. Lecteurs inscrits sans formalité

Plus en détail

Gestion durable de l espace : quelle animation des territoires franc-comtois? Septembre 2009

Gestion durable de l espace : quelle animation des territoires franc-comtois? Septembre 2009 CAUE de Haute Saône Gestion durable de l espace : quelle animation des territoires franc-comtois? Septembre 2009 Chambres d Agriculture de Franche-Comté CAUE de Franche Comté 1. Contexte : L objectif de

Plus en détail

Par Thierry CLAERR, Service du Livre et de la Lecture Jean-François MOUFFLET, Service interministériel des Archives de France

Par Thierry CLAERR, Service du Livre et de la Lecture Jean-François MOUFFLET, Service interministériel des Archives de France Par Thierry CLAERR, Service du Livre et de la Lecture Jean-François MOUFFLET, Service interministériel des Archives de France Ministère de la Culture et de la Communication Création en 2001 Objectifs donner

Plus en détail

VISUAL GESATEL. La gestion commerciale n a jamais été aussi facile!

VISUAL GESATEL. La gestion commerciale n a jamais été aussi facile! La gestion commerciale n a jamais été aussi facile! LES AVANTAGES Transformation de tous vos documents au format PDF, HTML, WORD, EXCEL. Envoi direct de tous vos documents via Internet. Récupérez sans

Plus en détail

LA GRATUITÉ DES TRANSPORTS. Pour les allocataires du RSA socle et les demandeurs d emploi

LA GRATUITÉ DES TRANSPORTS. Pour les allocataires du RSA socle et les demandeurs d emploi le conseil général vous informe LA GRATUITÉ DES TRANSPORTS Pour les allocataires et les demandeurs d emploi édito Qui en bénéficie? Les habitants du périmètre des transports urbains Que vous soyez allocataire

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE I - IDENTIFICATION II - CONTEXTE III - CONTENU IV - CONDITIONS D ACCES ET D UTILISATION V - RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES

FICHE DESCRIPTIVE I - IDENTIFICATION II - CONTEXTE III - CONTENU IV - CONDITIONS D ACCES ET D UTILISATION V - RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES REGISTRES D ETAT CIVIL D AUBERVILLIERS NAISSANCES ET MARIAGES (1792-1885) - DECES (1792-1905) TABLES DECENNALES (1792-1902) FICHE DESCRIPTIVE I - IDENTIFICATION II - CONTEXTE III - CONTENU IV - CONDITIONS

Plus en détail

TABLEAU D ARCHIVAGE MODELE A DESTINATION DES LIGUES, COMITES ET CLUBS. Janvier 2008

TABLEAU D ARCHIVAGE MODELE A DESTINATION DES LIGUES, COMITES ET CLUBS. Janvier 2008 TABLEAU D ARCHIVAGE MODELE A DESTINATION DES LIGUES, COMITES ET CLUBS Janvier 2008 Ce document a pour objectif de donner des indications sur les durées de des principaux documents susceptibles d être produits

Plus en détail

Economique, rapide, simple, efficace. Estimation sur mesure, pour votre Assureur CoteAutoClassic, le site de référence, comment procéder?

Economique, rapide, simple, efficace. Estimation sur mesure, pour votre Assureur CoteAutoClassic, le site de référence, comment procéder? Economique, rapide, simple, efficace. Estimation sur mesure, pour votre Assureur CoteAutoClassic, le site de référence, comment procéder? Il n est pas toujours facile de faire expertiser son véhicule de

Plus en détail

L association Infoclimat et l open-data

L association Infoclimat et l open-data L association Infoclimat et l open-data Séminaire Open Data en Agriculture (2 nd édition) Paris, le 7 janvier 2015 Serge Zaka - Ruffec (16)) Laurent Garcelon l.garcelon@infoclimat.fr Serge Zaka serge.zaka@infoclimat.fr

Plus en détail

RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014.

RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014. Pôle ressources & développement Email : rbudzinski@cdg54.fr Tél. : 03.83.67.48.21 Archives REFERENCES : PRINCIPE : RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014.

Plus en détail

Ce diaporama 2 fait suite au diaporama présenté en étape 1. Il fait le point sur les différents outils du géographe et sur la façon dont on enseigne

Ce diaporama 2 fait suite au diaporama présenté en étape 1. Il fait le point sur les différents outils du géographe et sur la façon dont on enseigne Ce diaporama 2 fait suite au diaporama présenté en étape 1. Il fait le point sur les différents outils du géographe et sur la façon dont on enseigne la géographie aujourd hui. GLOBE PLANISPHERE L IMAGE

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DES PATRIMOINES DEPARTEMENT DE LA FORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE STAGE TECHNIQUE INTERNATIONAL D ARCHIVES.

DIRECTION GENERALE DES PATRIMOINES DEPARTEMENT DE LA FORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE STAGE TECHNIQUE INTERNATIONAL D ARCHIVES. DIRECTION GENERALE DES PATRIMOINES DEPARTEMENT DE LA FORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE STAGE TECHNIQUE INTERNATIONAL D ARCHIVES Année 2015 Bulletin de candidature ~~~~~~~ JE SOUSSIGNÉ (E) Monsieur, Madame,

Plus en détail

Solution documentaire globale. Présentation du 14 janvier 2010

Solution documentaire globale. Présentation du 14 janvier 2010 Cadic Intégrale Solution documentaire globale 1 Cadic SA et ses activités Société française, créée en 1986, éditeur de Siège : 146 rue Montmartre 75002 PARIS Domaine d activité : Information Documentation

Plus en détail

Utilisation du modèle STICS pour quantifier la vitesse potentielle de minéralisation de l azote organique du sol sur le réseau régional Mh

Utilisation du modèle STICS pour quantifier la vitesse potentielle de minéralisation de l azote organique du sol sur le réseau régional Mh Utilisation du modèle STICS pour quantifier la vitesse potentielle de minéralisation de l azote organique du sol sur le réseau régional Mh Laure Beff, Yvon Lambert, Nicolas Beaudoin, Bruno Mary et Thierry

Plus en détail

Guide d utilisation des nouveaux supports d information

Guide d utilisation des nouveaux supports d information Guide d utilisation des nouveaux supports d information Professionnels, agriculteurs et entreprises Pour une meilleure gestion de vos comptes Pourquoi CE GUIDE? A compter du mardi 15 octobre 2013, vous

Plus en détail

Figure 21 : Zone d étude située dans les Bouches du Rhône

Figure 21 : Zone d étude située dans les Bouches du Rhône 4. Application de la méthode sur deux zones d étude La méthode a été appliquée sur deux zones d étude, l une située dans les Bouches-du-Rhône et l autre dans le Var. Les cartes d interfaces habitat-forêt

Plus en détail

Fonction 2 : Conseil et relation annonceur

Fonction 2 : Conseil et relation annonceur Situation : Sit 2.1.1 Réalisation d'outils commerciaux Compétence : C21.1 - Préparer les outils de vente Description : Cela m'a permis de me mettre en condition et de me donner un exemple concret de création

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION Atelier de communication

PROGRAMME DE FORMATION Atelier de communication PROGRAMME DE FORMATION Atelier de communication OBJECTIFS : PRE-REQUIS : PUBLIC : Permettre aux agriculteurs de disposer d un site web pour faire découvrir leurs activités et leurs produits par le biais

Plus en détail

Les Monuments aux Morts 1914-1918. Du projet au monument actuel, en passant par la carte postale et les fournisseurs

Les Monuments aux Morts 1914-1918. Du projet au monument actuel, en passant par la carte postale et les fournisseurs Les Monuments aux Morts 1914-1918 Du projet au monument actuel, en passant par la carte postale et les fournisseurs ProspectusBase.indd 1 06/11/2013 14:53 Introduction Base de données Monuments aux Morts

Plus en détail

Lcommunales. es archives

Lcommunales. es archives Lcommunales es archives rchives es archives communales Les archives sont l ensemble des documents quels que soient leur date, leur forme et leur support matériel, produits ou reçus par toute personne physique

Plus en détail

Cahier des charges du site Internet des établissements publics de l'enseignement technique agricole aux Antilles et en Guyane

Cahier des charges du site Internet des établissements publics de l'enseignement technique agricole aux Antilles et en Guyane Cahier des charges du site Internet des établissements publics de l'enseignement technique agricole aux Antilles et en Guyane SFD Guadeloupe, SFD Guyane, SFD Martinique Contact technique : DRTIC Antilles-Guyane

Plus en détail

Présentation : Les différents connecteurs : Guide d installation serveur météo MétéoLink www.meteo-shopping.fr Page 1

Présentation : Les différents connecteurs : Guide d installation serveur météo MétéoLink www.meteo-shopping.fr Page 1 Guide d installation serveur météo MétéoLink Présentation : MétéoLink est un serveur météo qui enregistre les données météorologiques à partir de votre station météo, évalue ces données, affiche des graphiques

Plus en détail

Numérisation et valorisation des fonds patrimoniaux dans les collectivités

Numérisation et valorisation des fonds patrimoniaux dans les collectivités Numérisation et valorisation des fonds patrimoniaux dans les collectivités Les Archives municipales d Aubervilliers David Desbans Archives municipales et Documentation d Aubervilliers Objectifs et enjeux

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Le BTS Banque a été mis en place face à la demande insistante de l Association française des banques pour faire face aux très

Plus en détail

L image satellite : simple effet de mode ou. apport réel?

L image satellite : simple effet de mode ou. apport réel? Comment suivre les évolutions urbaines? L image satellite : simple effet de mode ou apport réel? Pierre ALBERT Scot Pierre ALBERT L image satellite : simple effet de mode ou apport réel? 29/10/04 1 Plan

Plus en détail

Regard financier sur les petites villes (3 000 à 20 000 habitants) Juin 2014

Regard financier sur les petites villes (3 000 à 20 000 habitants) Juin 2014 ( 20 000 habitants) Juin 2014 Sommaire Les petites en France 3 Les volumes d intervention 4 Les principales ressources courantes 5-6 L épargne brute 7 Les dépenses d investissement 8 L encours de dette

Plus en détail

SYNTHESE PLATEFORME D ECHANGES ET D INFORMATION Drogues et Dépendances (P.E.I.D.D.) Janvier à Décembre 2014

SYNTHESE PLATEFORME D ECHANGES ET D INFORMATION Drogues et Dépendances (P.E.I.D.D.) Janvier à Décembre 2014 1 SYNTHESE PLATEFORME D ECHANGES ET D INFORMATION Drogues et Dépendances (P.E.I.D.D.) Janvier à Décembre 2014 Les financeurs Cette action est financée par la MILDECA (via la Préfecture de La Réunion) et

Plus en détail

Service Intercommunal d Aide au Classement et à la Valorisation des Archives FICHE INFORMATIVE N 2 L A COMMU N IC AT I O N DES AR C HIVES

Service Intercommunal d Aide au Classement et à la Valorisation des Archives FICHE INFORMATIVE N 2 L A COMMU N IC AT I O N DES AR C HIVES Département des Alpes -de-haute-provence CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Rue de Font de Lagier - BP 9-04130 VOLX - Tél. 04 92 70 13 00 - Fax. 04 92 70 13 01 E-Mail : courrier@cdg04.fr

Plus en détail

Mes Indispensables SMERAG

Mes Indispensables SMERAG Sécu étudiante & Mutuelle Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire

Plus en détail

Secrétaire Responsabilités : Assister le détaillant parrainant et le/la directeur(trice) du Chapitre dans

Secrétaire Responsabilités : Assister le détaillant parrainant et le/la directeur(trice) du Chapitre dans Directeur(trice) Travailler en étroite collaboration avec le détaillant parrainant afin de faire respecter la «Charte annuelle des Chapitres H.O.G.MD» et les politiques d opération de H.O.G.MD. Assumer

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture

Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture 7, place de Fontenoy, 75352 Paris 07 SP téléphone : (33.1) 45.68.10.00 télex: 204461 Paris 270602 Paris téléfax UNESCO: (33.1)

Plus en détail

HERBIER NUMERIQUE COLLABORATIF DE MAURICE. enseignants des établissements à programme français de Maurice

HERBIER NUMERIQUE COLLABORATIF DE MAURICE. enseignants des établissements à programme français de Maurice HERBIER NUMERIQUE COLLABORATIF DE MAURICE par et pour les élèves et les par et pour les élèves et les enseignants des établissements à programme français de Maurice Un herbier numérique collaboratif? Une

Plus en détail

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires Les obligations légales et réglementaires 1. Gestion des documents de l entreprise A. Les affichages obligatoires L affichage est un élément essentiel de la communication dans l entreprise et cela peut

Plus en détail

Site / expositions du Centre d histoire du travail de Nantes. > Avant Projet site Centre d Histoire du Travail de Nantes

Site / expositions du Centre d histoire du travail de Nantes. > Avant Projet site Centre d Histoire du Travail de Nantes > Avant Projet site Centre d Histoire du Travail de Nantes > Contexte Dans le cadre de la formation continue hypermédia de l Ecole de design de Nantes, Réalisation d un site Internet en situation de commande.

Plus en détail

Enseignement de la Médecine d Urgence: prise en charge des patients graves.

Enseignement de la Médecine d Urgence: prise en charge des patients graves. Enseignement de la Médecine d Urgence: prise en charge des patients graves. Pr Enrique Casalino SAU Bichat-Claude Bernard Réunion du CNERM Aix en Provence - 7 septembre 2009 Les patients graves aux urgences

Plus en détail

(sujet spécifique) Jeudi 7 mai. (sujet spécifique) 20h30 22h30. (sujet spécifique) 14 h 18 h (sujet spécifique) Mardi 12 mai 10 h 12 h.

(sujet spécifique) Jeudi 7 mai. (sujet spécifique) 20h30 22h30. (sujet spécifique) 14 h 18 h (sujet spécifique) Mardi 12 mai 10 h 12 h. ANNEXE I CALENDRIER DES ÉPREUVES ET DES TRAVAUX DES JURYS BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ASSISTANT DE GESTION DE PMEPMI à référentiel commun européen (31407) SESSION 2015 DATES ÉPREUVES MÉTROPOLE POLYNÉSIE

Plus en détail

Rendu exécutoire par télétransmission en Préfecture le 23 février 2011 N identifiant : 039-200010650-20110217-1411-DE

Rendu exécutoire par télétransmission en Préfecture le 23 février 2011 N identifiant : 039-200010650-20110217-1411-DE REGLEMENT COMPTE EPARGNE-TEMPS (CET) SOMMAIRE DISPOSITIONS LEGALES... 3 LES AGENTS CONCERNES... 3 OUVERTURE DU CET... 3 NATURE DES JOURS POUVANT ETRE EPARGNES... 3 ALIMENTATION DU CET... 4 UTILISATION

Plus en détail

MODIFICATION D'UN INVENTAIRE VALIDÉ

MODIFICATION D'UN INVENTAIRE VALIDÉ PROCÉDURE A DESTINATION DES MAITRES D'OUVRAGE DES INVENTAIRES DE ZONES HUMIDES SUR LE FINISTÈRE MODIFICATION D'UN INVENTAIRE VALIDÉ 2 Contexte Cette procédure est proposée par la CAMA et a fait l'objet

Plus en détail

Assistants Autrichiens en France. WIENER NEUSTADT 27 et 28 août 2007

Assistants Autrichiens en France. WIENER NEUSTADT 27 et 28 août 2007 Assistants Autrichiens en France WIENER NEUSTADT 27 et 28 août 2007 CENTRE INTERNATIONAL D ÉTUDES PÉDAGOGIQUES CIEP Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex

Plus en détail

3.1 Politique de gestion et de conservation des documents (Résolution : C.C. 1985-032)

3.1 Politique de gestion et de conservation des documents (Résolution : C.C. 1985-032) 3.1 Politique de gestion et de conservation des documents (Résolution : C.C. 1985-032) Page 1 sur 8 1.0 OBJECTIF GÉNÉRAL Constituer la banque ou «mémoire» des données importantes nécessaires à la Commission

Plus en détail

Diplôme d ingénieur Génie de l Environnement : spécialité matériaux (Conception Maintenance Recyclage des Matériaux : CR2M).

Diplôme d ingénieur Génie de l Environnement : spécialité matériaux (Conception Maintenance Recyclage des Matériaux : CR2M). Diplôme d ingénieur Génie de l Environnement : spécialité matériaux (Conception Maintenance Recyclage des Matériaux : ). Le diplôme Génie de l Environnement- spécialité Matériaux a été habilité par la

Plus en détail

La base de données régionale sur les sols. d Alsace. La base de données régionale sur les sols d Alsace

La base de données régionale sur les sols. d Alsace. La base de données régionale sur les sols d Alsace 3 outils complémentaires pour connaître les sols en Alsace La base de données régionale sur les sols d Alsace Le guide des sols d Alsace La base de données régionale sur les sols Le réseau de mesure de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE 1 DESCRIPTION DE L ACTION PRESENTATION DE L ACTION Intitulé de l action Date prévisionnelle de début de l action Date prévisionnelle de fin de l action Organisme de formation Nom

Plus en détail

Première mise en route des GPS

Première mise en route des GPS 1. Première mise en route page 2 2. Utilisation du GPS page 3 3. Récupérer un tracé page 5 4. Création d une route sur le GPS page 7 5. Création d une route sur PC et transfert sur GPS page 9 6. Naviguer

Plus en détail

Table des matières détaillée

Table des matières détaillée Michel Roberge. La gestion intégrée des documents (GID) en format papier et technologiques : documents administratifs, documents d'archives, documentation de référence. Québec : Éditions Michel Roberge,

Plus en détail

Pistes pour la recherche d informations

Pistes pour la recherche d informations Pistes pour la recherche d informations Portail de liens de la bibliothèque : www.netvibes.com/bcga Documentation de l atelier sur le site de l école : http://www.cgafr.ch/fr/formation/travaux-de-maturite

Plus en détail

La diffusion des résultats statistiques du recensement de la population

La diffusion des résultats statistiques du recensement de la population La diffusion des résultats statistiques du recensement de la population Le cadre juridique La diffusion des résultats statistiques est encadrée par l arrêté du 19 juillet 2007 mis au point en liaison avec

Plus en détail

Première analyse des résultats des détecteurs de faune

Première analyse des résultats des détecteurs de faune Première analyse des résultats des détecteurs de faune Juin 2014 Stage de Marie Lenglart Master 1 «Sciences du Territoire», Spécialité Systèmes territoriaux, Aide à la décision, Environnement (STADE) Sommaire

Plus en détail

Christine Berthaud L ARCHIVE OUVERTE HAL : MISE EN ŒUVRE D UNE POLITIQUE. Journée Open Access IMIST/CNRST Rabat, 23 octobre 2014

Christine Berthaud L ARCHIVE OUVERTE HAL : MISE EN ŒUVRE D UNE POLITIQUE. Journée Open Access IMIST/CNRST Rabat, 23 octobre 2014 L ARCHIVE OUVERTE HAL : MISE EN ŒUVRE D UNE POLITIQUE POUR L ACCÈS OUVERT AUX PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES Christine Berthaud Journée Open Access IMIST/CNRST Rabat, 23 octobre 2014 HAL - http://hal.archives-ouvertes.fr

Plus en détail

Rencontre avec Juliette Caron, documentaliste au Théâtre de l Odéon, le 5 avril 2011

Rencontre avec Juliette Caron, documentaliste au Théâtre de l Odéon, le 5 avril 2011 Rencontre avec Juliette Caron, documentaliste au Théâtre de l Odéon, le 5 avril 2011 La médiathèque Jean Louis Barrault, sous les toits de l Odéon En quoi consiste votre métier? Je suis documentaliste

Plus en détail

EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013. Réf FR 80452

EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013. Réf FR 80452 EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013 Réf FR 80452 Durée : 3 jours A propos de ce cours : Ce cours offre une information interactive et détaillée sur le développement d extensions pour Microsoft Dynamics

Plus en détail

1 - Connexion au service de gestion des demandes informatiques du lycée

1 - Connexion au service de gestion des demandes informatiques du lycée 1 - Connexion au service de gestion des demandes informatiques du lycée http://support.e-lycee-paca.fr Adresse du service en ligne à partir de tout point d accès internet, 24h/24. 1 Les identifiants sont

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales La fonction commerciale a évolué vers une personnalisation de l offre et de la relation client ainsi qu au développement des services

Plus en détail

Quelques usages originaux des produits bibliographiques de la BnF

Quelques usages originaux des produits bibliographiques de la BnF Journée des utilisateurs des produits et services bibliographiques BnF Mercredi 22 septembre 2010 Quelques usages originaux des produits bibliographiques de la BnF Libfly, filiale du groupe Archimed Libfly

Plus en détail

Catalogue de formations - Printemps 2014

Catalogue de formations - Printemps 2014 Groupement des Agriculteurs Biologiques des Alpes de Haute Provence Catalogue de formations - Printemps 2014 9 Production de petits fruits rouges en AB. 9 Itinéraire technique du blé bio : du semis au

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Panorama de l Economie Sociale et Solidaire à la Martinique L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Février 2012 En 2009,

Plus en détail

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France en 12 diapos 1 La Bibliothèque nationale de France Missions Collecte du dépôt légal (livres, revues et Internet français) Valorisation

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

Stage au Centre du Droit de l Environnement de l Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Période : d avril à septembre 2009

Stage au Centre du Droit de l Environnement de l Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Période : d avril à septembre 2009 Stage au Centre du Droit de l Environnement de l Union Internationale pour la Conservation de la Nature Période : d avril à septembre 2009 Stagiaire: Mira-Bai SIMON MUCIÑO Master II Gestion de l Environnement

Plus en détail

Inventaire du patrimoine bâti

Inventaire du patrimoine bâti Conférence ESRI 2011 Inventaire du patrimoine bâti une application mobile d aide au pp recensement Sommaire 1. La démarche d inventaire du patrimoine 2. Le déroulement du projet 3. Démonstration Le projet

Plus en détail

7. ECONOMIE 7.3. COMMERCE GESTIONNAIRE DE TRES PETITES ENTREPRISES

7. ECONOMIE 7.3. COMMERCE GESTIONNAIRE DE TRES PETITES ENTREPRISES CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02/690.85.28 Fax : 02/690.85.78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 7. ECONOMIE 7.3. COMMERCE GESTIONNAIRE DE TRES PETITES ENTREPRISES PROFIL DE FORMATION

Plus en détail

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Pré-requis à la mise en place d un tableau de bord des ressources humaines Le recueil de données a été le point de départ du diagnostic quantitatif des

Plus en détail

Plan d accès. 2 - Les Archives Municipales de la Ville d Hyères

Plan d accès. 2 - Les Archives Municipales de la Ville d Hyères Plan d accès 2 - Les Archives Municipales de la Ville d Hyères Archives : Le terme s emploie toujours au pluriel pour désigner un ensemble de documents, produits ou reçus par toute personne physique ou

Plus en détail

2011.12.01 DROITS DE PLACE 2012

2011.12.01 DROITS DE PLACE 2012 REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE ROIFFIEUX *********** Séance du 31 janvier 2012 ***** L an deux mil onze et le 31 janvier à 20 heures, le Conseil Municipal de ROIFFIEUX,

Plus en détail

Tutoriels ACDSee Pro 3 : Déplacer des photos (+ la base de données) vers un autre ordinateur

Tutoriels ACDSee Pro 3 : Déplacer des photos (+ la base de données) vers un autre ordinateur Lorsque vous déplacez vos photos vers un autre ordinateur, c est une bonne idée de déplacer la base ACDSee afin que toutes les données liées à vos photos se déplacent en même temps. En gardant la même

Plus en détail

ORGANISME DE FORMATION

ORGANISME DE FORMATION ORGANISME DE FORMATION Jean-François Ferraille Email : jeanfrancois.ferraille@idetic.fr http://www.idetic.fr Tél : 01 75 50 56 04 / 06 86 56 10 44 Catalogue 2014 Logiciels libres en bibliothèque, centre

Plus en détail

CREATION INVENTAIRE COMPLET

CREATION INVENTAIRE COMPLET CREATION INVENTAIRE COMPLET Avant l étape de validation de votre inventaire, pensez à faire une «Sauvegarde». 1- Préparer son inventaire Allez dans «stocks Inventaire Préparer l inventaire» Puis définir

Plus en détail

Tableau de tri des archives des associations

Tableau de tri des archives des associations Tableau de tri des archives des associations *Durée d utilité l association : la durée de conservation de documents dans les locaux de l association avant sort final. La durée d utilité commence à la clôture

Plus en détail

LABELLISATION DES STATISTIQUES MSA. Mutualité sociale agricole - MSA Direction des Etudes, des Répertoires et des Statistiques

LABELLISATION DES STATISTIQUES MSA. Mutualité sociale agricole - MSA Direction des Etudes, des Répertoires et des Statistiques Caisse Centrale de Mutualité Sociale Agricole Direction des Etudes, des Répertoires et des Statistiques LABELLISATION DES STATISTIQUES MSA Mutualité sociale agricole - MSA Direction des Etudes, des Répertoires

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

Contenu de l action de formation BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Contenu de l action de formation BTS Comptabilité et Gestion des Organisations INTITULE DE L ACTION DE FORMATION PUBLIC Brevet de Technicien Supérieur en Comptabilité et Gestion des Organisations L action

Plus en détail

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Octobre 2015 INTRODUCTION Pour la huitième année consécutive, l Association des Régions de France,

Plus en détail

Détails et fonctionnalités du logiciel Konosys

Détails et fonctionnalités du logiciel Konosys Détails et fonctionnalités du logiciel Konosys PORTAIL ANONYME SITE WEB ECOLE PORTAIL INSCRIPTION Accès au dossier «Pré-inscription» Créer un compte Entreprise Paiement en ligne Ajout d une offre de stage

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

SERIE DES REGLES DE CONSERVATION

SERIE DES REGLES DE CONSERVATION SERIE DES REGLES DE CONSERVATION Administration : Règles de conservation concernant l administration générale, les comités, l historique de l UQAC, les documents constitutifs et réglementaires, la planification,

Plus en détail

Etat de conservation : établissement industriel désaffecté ; restauré

Etat de conservation : établissement industriel désaffecté ; restauré Département : IA000251 Aire d'étude : Limoges Adresse : Emile-Zola (rue) 2, 12 Dénomination : usine de chaussures Destinations : immeuble de bureaux ; immeuble à successives et actuelles Appellation et

Plus en détail

MODALITES DE RECRUTEMENT. Seules sont recevables les candidatures répondant aux conditions suivantes :

MODALITES DE RECRUTEMENT. Seules sont recevables les candidatures répondant aux conditions suivantes : MODALITES DE RECRUTEMENT Aucun diplôme n est exigé. Seules sont recevables les candidatures répondant aux conditions suivantes : Etre âgé d au moins 18 ans le jour de l incorporation et de moins de 30

Plus en détail

La MAIF, vous protège au quotidien, et met à votre disposition des solutions éducatives. www.maif.fr/solutionseducatives

La MAIF, vous protège au quotidien, et met à votre disposition des solutions éducatives. www.maif.fr/solutionseducatives 1145017 1145055 1145033 1145028 La MAIF, vous protège au quotidien, et met à votre disposition des solutions éducatives. www.maif.fr/solutionseducatives La MAIF dans votre académie Pointe-à-Pitre - Grand

Plus en détail