Photo de la ville de SAINT-LAURENT-du-PAPE E / 69. Photo Claude Fougeirol

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Photo de la ville de SAINT-LAURENT-du-PAPE E / 69. Photo Claude Fougeirol"

Transcription

1 N E /69 - Conclusions et avis motivé du commissaire enquêteur relatifs à l utilité publique du projet et à la cessibilité des immeubles concernés sur le projet d aménagement d un espace public à vocations multiples au centre du village de SAINT-LAURENT-du-PAPE - Photo Claude Fougeirol Photo de la ville de SAINT-LAURENT-du-PAPE

2 Conclusions motivées du commissaire enquêteur aux enquêtes publiques conjointes. Au terme de ces enquêtes publiques de 31 jours et après avoir analysé, au travers du dossier, l ensemble des avantages et inconvénients du projet d aménagement d un espace à vocations multiples au centre de la commune de SAINT-LAURENT-du-PAPE, Je considère que : après une présentation précise par Monsieur le Maire de la commune de SAINT-LAURENT-du- PAPE, après avoir pris contact à plusieurs reprises avec les services de la Préfecture de l Ardèche pour convenir de la réception du dossier d enquêtes publiques conjointes et des dates de permanences en mairie de SAINT-LAURENT-du-PAPE, après une étude attentive et approfondie du dossier, pour bien appréhender, les enjeux des enquêtes publiques conjointes, après une visite des à proximité des lieux, en compagnie de M. LADREYT conseiller municipal de la commune de SAINT-LAURENT-du-PAPE, après avoir visité en accord avec les demandeurs leur propriété à savoir les parcelles D1157 et D1158, après avoir pu sur place très bien me rendre compte du futur projet à vocations multiples, après avoir parcouru avant ma troisième permanence les abords du futur espace à aménager et avoir vu les problèmes de circulation et de passages pour les piétons le long de la départementale, axe très occupé les mois d été, RD120, après avoir eu des discussions avec M. le Maire de la commune de SAINT-LAURENT-du-PAPE tout au long de mes présences en mairie, après qu il ait répondu à mon procès-verbal de synthèse des observations dans son mémoire, 6 pages, après ma dernière visite en mairie à la demande du Maire, 12 jours après la fin de l enquête, après que M. le Maire ait répondu à toutes mes questions, après avoir bien compris l intérêt général de réaliser cet espace à vocations multiples et en premier la création d un bar-restaurant-bistrot de pays au centre du village avec l aménagement de sa place centrale pour redonner vie comme dans le passé à toute la commune, après avoir apprécié l utilité publique de ce nouvel espace à vocations multiples où les architectes prévoient de tout mettre en valeur aussi bien les espaces verts que les emplacements des parkings, après avoir imaginé en me promenant à proximité l avantage qu auront les habitants de la commune mais aussi d ailleurs à partir de la Place Centrale pour aller voir le Château du Bousquet le long du ruisseau de la Figuière, où sera créé un mode de liaison doux «coulée verte» le long de ce ruisseau, après avoir entendu M. LADREYT conseiller municipal me dire que l ensemble de la population est dans l attente de cette réalisation de projet, après avoir entendu M. le Maire de SAINT-LAURENT-du-PAPE le dernier jour des enquêtes publiques qui la veille avait un conseil municipal où lors des discussions les élus font remonter favorablement les échos de la population. Je considère que dans ces enquêtes publiques conjointes, la mairie de SAINT-LAURENT-

3 du-pape a pris toutes les bonnes décisions pour assurer avant et pendant les enquêtes publiques une campagne d affichage permettant à tous les habitants d être bien informés sur les dates de permanences du commissaire enquêteur en mairie. Il apparait qu à l issue des enquêtes publiques que les publications légales dans les journaux ont été faites 15 jours avant le début des enquêtes et répétées dans les mêmes journaux dans les 8 premiers jours des enquêtes publiques conjointes, après avoir joint le certificat d affichage de M. le Maire. Il apparait que pendant toute la durée des enquêtes le public a eu à sa disposition le dossier d enquêtes et que les propriétaires concernés ont reçu avant le début des enquêtes publiques le dossier idem à celui présenté au public en mairie, et l arrêté de Monsieur le Préfet de l Ardèche. Après avoir été présent à 4 reprises en mairie de SAINT-LAURENT-du-PAPE à la disposition du public, pendant 11 heures 30, avec une amplitude horaire de 9 heures 00 à 18 heures 15, six personnes se sont déplacées en mairie. Quatre ont déposé des observations sur les deux registres. Après avoir joint les deux courriers reçus à mon rapport d enquête. Je note que du 21 avril 2015 au 21 mai 2015, je n ai pas vu sur la commune de SAINT- LAURENT-du-PAPE une affiche, une pancarte, un panneau, ni graffiti contre le projet. Je n ai pas lu d article dans la presse ou sur internet contre le projet. Je n ai jamais rencontré d opposant à ce projet d aménagement d un espace public à vocations multiples commune de SAINT-LAURENT-du-PAPE. Je considère, que le projet prévu sur le site n est pas un projet qui risque d apporter des inconvénients aux habitants de la commune, bien au contraire la création d un bistrot de pays, restaurant au pied de l immeuble Pont-Eyrieux est une excellente idée pour une petite commune comme Saint-Laurent-du-Pape. Ce bistrot va permettre de recréer un lien social au centre du village et toutes les générations vont pouvoir se retrouver et en profiter. Ce projet intègre bien l environnement dans sa conception, et le ruisseau Figuière qui longe le futur espace sera très bien entretenu par les services de la ville. Sur la forme et la procédure de l enquête, sur le fond de l enquête, après avoir, une fois l enquête terminée, apporté à Monsieur le Maire mon procès-verbal de synthèse sur les observations reçues au cours de l enquête publique. Après avoir reçu par courrier électronique en retour le mémoire de Monsieur le Maire de la commune de SAINT-LAURENT du- PAPE après avoir joints ces deux pièces au rapport d enquête. Après avoir eu avec Monsieur le Maire un dernier entretien après la remise de son mémoire en réponse.

4 AVIS MOTIVE SUR LA DECLARATION D UTILITE PUBLIQUE D AMENAGEMENT D UN ESPACE A VOCATIONS MULTIPLES AU CENTRE DU VILLAGE DE SAINT-LAURENT-du-PAPE. Après une enquête longue et minutieuse, j ai décidé d émettre UN AVIS FAVORABLE A LA DECISION D ATTRIBUER LA DECLARATION D UTILITE PUBLIQUE à la demande de projet d aménagement d un espace public à vocations multiples sur la commune de SAINT-LAURENT-du-PAPE. Je n ai rencontré personne contre ce projet qui est le premier dans le cadre d aménagements à long terme sur la commune de SAINT-LAURENT-du-PAPE. Cet avis favorable est émis pour les motifs suivants : L ensemble de ce projet me parait tout à fait cohérent pour une ville comme Saint- Laurent-du-Pape. La mise en valeur de l ensemble de cet espace va en faire un endroit agréable pour les habitants mais aussi pour les futurs clients du restaurant et les adeptes de la randonnée qui auront à leur disposition un parking, un pont sur l Eyrieux à traverser et partir à la découverte de la Dolce Via avant de revenir se rafraichir au centre de cet espace à vocations multiples. Très rapidement la commune de SAINT-LAURENT-du-PAPE et ses habitants verront les avantages qu apporteront cet espace à vocations multiples en devenant leur de rendez-vous préféré. Je n oublie pas dans un futur proche l intérêt de cet endroit pour les amateurs des vieilles pierres qui n hésiteront pas à vouloir découvrir le château du BOUSQUET et sa magnifique toiture. C est un espace très attendu par l ensemble de la population de SAINT-LAURENT-du- PAPE. Avant l enquête publique novembre 2014 à la fin de l enquête juin 2015, je n ai jamais lu de pancartes, de graffitis ou d articles sur internet ou dans les journaux contre ce projet. J émets cet avis sans aucune réserve ni recommandation. Aujourd hui chaque maire d un petit village veut que son centre soit animé et qu un lieu en soit le rendez-vous pour servir de lien social. La création de cet ensemble avec en point d orgue le bistrot de pays, va amener cette animation qui va redynamiser le commerce local. C est tout à fait d utilité publique de créer un tel espace qui va rendre service à toute la population locale mais aussi de passage.

5 . AVIS MOTIVE A LA CESSIBILITE DES IMMEUBLES CONCERNES PAR L AMENAGEMENT A VOCATIONS MULTIPLES AU CENTRE DU VILLAGE DE SAINT LAURENT-du-PAPE. Après une enquête longue et minutieuse, j ai décidé d émettre UN AVIS FAVORABLE A LA CESSIBILITE DES IMMEUBLES CONCERNES PAR L AMENAGEMENT D UN ESPACE A VOCATIONS MULTIPLES AU CENTRE DU VILLAGE DE SAINT-LAURENT-du-PAPE. Cet avis favorable est émis pour les motifs suivants : Au cours de mes 31 jours d enquêtes publiques je n ai rencontré personne contre le projet. Le dernier jour de l enquête publique j ai rencontré en mairie de Saint-Laurent-du-Pape Mme et M REBOUX propriétaires des parcelles D1157 et D1158 concernées par l aménagement à vocations multiples au centre du village. Cinq jours après la fin de l enquête publique et à la demande de Mme et M. REBOUX j ai pu me rendre chez eux, pour visiter les deux parcelles et mieux me rendre compte sur place du futur projet. Après avoir entendu Mme et M. REBOUX en mairie, après les avoir entendu chez eux, après avoir étudié leur courrier de 19 pages joints à mon rapport. Et après m être entretenu avec Monsieur le Maire de SAINT-LAURENT-du-PAPE le 26 mai lors de la remise de mon procès-verbal de synthèse des observations reçues par le public, Après avoir été reçu en mairie par Monsieur le Maire lors de l étude de son mémoire en réponse à mes observations le 2 juin 2015, Après avoir étudié les propositions faites par Mme et M. REBOUX. Cet avis a pu devenir favorable mais il est accompagné des recommandations suivantes : Il est souhaitable qu un arrangement à l amiable soit trouvé entre les époux REBOUX et les services administratifs de la mairie de Saint-Laurent-du-Pape ou de la Préfecture de l Ardèche. Il est souhaitable que le prix d achat des terrains à Mme et M. REBOUX soit revu à la hausse. Dans le cadre de la redéfinition des parcelles de terrain de Mme et M. REBOUX et du futur arrangement à l amiable, l échange avec les époux GARAYT la surface pourrait être revue sensiblement à la baisse.

6 Cet avis favorable est soumis aux réserves suivantes : 1 Faire établir de nouveaux plans par un géomètre qui inclura le puits, et un terrain ensoleillé situé à proximité de la maison pour usage de potager, suivis d actes notariés. 2 - Que les nouvelles limites soient définies par un muret surmonté d un grillage rigide, arboré côté public d un mur végétal, le tout ouvert d un portail permettant l accès à la voiture des époux REBOUX. Ces travaux devront avoir l accord de l Architecte des Bâtiments de France. (périmètre château BOUSQUET). Dans le cadre de l arrangement à l amiable je motive ces propositions de revalorisation de la maison des époux REBOUX qui ne sera plus enclavée avec la mise en place d un portail pour pouvoir avoir accès directement au futur parking qui sera aménagé dans le futur espace à vocations multiples. Mme et M. REBOUX pourraient conserver leur puits et avoir un jardin potager clos dans l endroit ensoleillé de leur jardin c est leur souhait. Il est bien entendu que si aucun arrangement à l amiable n est possible, la procédure d expropriation ira à son terme devant la justice. Fait à Saint Péray, le 8 Juin 2015 Le commissaire enquêteur Pierre ESCHALIER

DEPARTEMENT DE LA REUNION. COMMUNE DE SAINT PAUL Lieu-dit «Saline les Bains»

DEPARTEMENT DE LA REUNION. COMMUNE DE SAINT PAUL Lieu-dit «Saline les Bains» DEPARTEMENT DE LA REUNION COMMUNE DE SAINT PAUL Lieu-dit «Saline les Bains» CONSTITUTION DE SERVITUDES ET OCCUPATIONS TEMPORAIRES POUR LA POSE DE CANALISATIONS D EAU POTABLE ET D EAUX USEES RUE DES ARGONAUTES

Plus en détail

RAPPORTN 12.98 CP ASSOCIATION DU DEPARTEMENTAUX PROCEDURESD'ELABORATION DESPLANSLOCAUX D'URBANISME COMMUNEDE SAINT-CLOUD

RAPPORTN 12.98 CP ASSOCIATION DU DEPARTEMENTAUX PROCEDURESD'ELABORATION DESPLANSLOCAUX D'URBANISME COMMUNEDE SAINT-CLOUD RAPPORTN 12.98 CP ASSOCIATION DU DEPARTEMENTAUX PROCEDURESD'ELABORATION DESPLANSLOCAUX D'URBANISME COMMUNEDE SAINT-CLOUD DIRECTIONGENERALEDESSERVICES POLEAMENAGEMENTDU TERRITOIRE Direction : Urbanisme,

Plus en détail

VENTE AMIABLE AU PLUS OFFRANT D UN IMMEUBLE

VENTE AMIABLE AU PLUS OFFRANT D UN IMMEUBLE MAIRIE DE LATILLE 7 rue du Docteur Roux 86190 LATILLE Téléphone 05 49 51 88 42 Télécopie 05 49 54 66 79 E-mail : mairie-latille@wanadoo.fr Site internet : http://mairielatille.fr/ e : VENTE AMIABLE AU

Plus en détail

ENQUETE PUBLIQUE du 16 décembre 2013 au 22 janvier 2014 inclus

ENQUETE PUBLIQUE du 16 décembre 2013 au 22 janvier 2014 inclus DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES ENQUETE PUBLIQUE du 16 décembre 2013 au 22 janvier 2014 inclus REVISION DU PLAN DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR DU SECTEUR SAUVEGARDE DE MENTON DOCUMENT 2 CONCLUSIONS

Plus en détail

CHICHEBOVILLE APPROBATION DU PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU 20 OCTOBRE 2014

CHICHEBOVILLE APPROBATION DU PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU 20 OCTOBRE 2014 Département du Calvados Commune de PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 NOVEMBRE 2014 80, rue Éole 14370 02 31 23 06 87 chicheboville@wanadoo.fr Le 17 novembre 2014 à 19h45, le conseil

Plus en détail

LA NÉCESSITÉ D UNE VILLE PLUS VERTE LA DÉMARCHE COMMENT ÇA MARCHE?

LA NÉCESSITÉ D UNE VILLE PLUS VERTE LA DÉMARCHE COMMENT ÇA MARCHE? GUIDE PÉDAGOGIQUE LA DÉMARCHE La Ville de Paris invite les Parisiens à recenser les lieux qui pourraient accueillir de la végétalisation au plus près de chez eux (délaissés, mobiliers urbains, murs ).

Plus en détail

PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE LE PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE, Vu le code de l environnement, et notamment ses articles L. 515-12 et R. 515-24 à R.

PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE LE PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE, Vu le code de l environnement, et notamment ses articles L. 515-12 et R. 515-24 à R. DIRECTION RÉGIONALE DE L'ENVIRONNEMENT, DE L'AMENAGEMENT ET DU LOGEMENT PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE Arrêté instituant les servitudes d'utilité publique dans le périmètre des deux cents mètres autour de l'installation

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement Livret d accompagnement Bien penser son projet... Construire ensemble le patrimoine de demain... Sommaire Qui êtes-vous? Quelle maison imaginez-vous? Premiers pas sur le terrain Les caractéristiques du

Plus en détail

THÉÂTRE DU BEAUVAISIS

THÉÂTRE DU BEAUVAISIS THÉÂTRE DU BEAUVAISIS THÉÂTRE DU BEAUVAISIS Un peu d histoire Enquête publique : le cadre Le dossier Déroulement de l enquête Avis et conclusions du CE Après remise du rapport Octobre 2014 : où en est-on?

Plus en détail

Bordereau de dépôt des pièces jointes à une demande de permis de construire

Bordereau de dépôt des pièces jointes à une demande de permis de construire /3 ) s obligatoires pour tous les dossiers : Bordereau de dépôt des pièces jointes à une demande de permis de construire Cocher les cases correspondant aux pièces jointes à votre demande et reporter le

Plus en détail

ANIMATION DE LA CHARTE GARRIGUE. Gestion des conflits d usages liés à la pratique des sports motorisés en garrigue

ANIMATION DE LA CHARTE GARRIGUE. Gestion des conflits d usages liés à la pratique des sports motorisés en garrigue ANIMATION DE LA CHARTE GARRIGUE Gestion des conflits d usages liés à la pratique des sports motorisés en garrigue Circulation des engins motorisés dans les espaces naturels Synthèse règlementation Sommaire

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 30 SEPTEMBRE 2015

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 30 SEPTEMBRE 2015 CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 30 SEPTEMBRE 2015 Le Conseil Municipal s est réuni le 30 septembre 2015 sous la présidence de Madame DEZARNAUD Sylvie, Maire en exercice. Présents : DEZARNAUD S ALLIGIER J.C.

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail

Départements de la Drôme. Commune de Tulette CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE

Départements de la Drôme. Commune de Tulette CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE Départements de la Drôme Commune de Tulette CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE Enquête Parcellaire Concernant le projet d aménagement et le calibrage à 8mètres de la

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D OEUVRE Cahier des Charges / Programme sommaire

MISSION DE MAITRISE D OEUVRE Cahier des Charges / Programme sommaire 11-13, rue des Héros 67610 LA WANTZENAU CONSTRUCTION DE NOUVEAUX ATELIERS MUNICIPAUX MISSION DE MAITRISE D OEUVRE Cahier des Charges / Programme sommaire Juin 2012 Cahier des Charges/programme - Page :

Plus en détail

COMMUNE DE DUPPIGHEIM

COMMUNE DE DUPPIGHEIM Département du Bas-Rhin Arrondissement de MOLSHEIM COMMUNE DE DUPPIGHEIM EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers élus : 19 Conseillers en fonction : 19 Conseillers

Plus en détail

Récépissé de depôt d une déclaration préalable

Récépissé de depôt d une déclaration préalable Récépissé de depôt d une déclaration préalable Madame, Monsieur, Vous avez déposé une déclaration préalable à des travaux ou aménagements non soumis à permis. et, si vous ne recevez pas de courrier de

Plus en détail

Dossier de présentation. Château d Avenches. Contact en cas d intérêt

Dossier de présentation. Château d Avenches. Contact en cas d intérêt Dossier de présentation Château d Avenches Contact en cas d intérêt Greffe municipal Rue Centrale 33 1580 Avenches 026/675.51.21 commune@avenches.ch Dossier établi par : PRS, Pouly Rénovations et Services,

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU. 29 avril 2013

PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU. 29 avril 2013 PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 avril 2013 L an deux mil treize le vingt neuf avril le conseil municipal régulièrement convoqué, s est réuni sous la présidence de Monsieur Gilbert

Plus en détail

Monsieur le Maire rappelle aux membres de l assemblée municipale que la VC n 17, chemin de l Ardèche, figure au tableau des voies communales

Monsieur le Maire rappelle aux membres de l assemblée municipale que la VC n 17, chemin de l Ardèche, figure au tableau des voies communales Commune de PRADONS Département de l ARDECHE Arrondissement de LARGENTIERE Canton de VALLON PONT D ARC EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 04 juin 2012 L An deux mille douze,

Plus en détail

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret UNE VOIRIE POUR TOUS Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations 15 novembre 2011 CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR LE

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR LE LUGNY-CHAMPAGNE DOSSIER DE CANDIDATURE POUR LE «RECUEIL DES BELLES PRATIQUES ET BONS USAGES EN MATIERE D ACCESSIBILITE DE LA CITE» Mairie 10 Route d Herry 18140 Lugny-Champagne Tel/Fax : 02 48 72 93 24

Plus en détail

ARRETE MUNICIPAL ANNULE ET REMPLACE L ARRETE DU 4 OCTOBRE 2006

ARRETE MUNICIPAL ANNULE ET REMPLACE L ARRETE DU 4 OCTOBRE 2006 Département de : Seine et Marne Arrondissement de : Meaux Commune de : Condé-Ste-Libiaire ARRETE MUNICIPAL ANNULE ET REMPLACE L ARRETE DU 4 OCTOBRE 2006 Réglementant l accès à certaines voies, portions

Plus en détail

Sécurisation de l intersection RD1508 / RD8 et création d une zone de stationnement végétalisée

Sécurisation de l intersection RD1508 / RD8 et création d une zone de stationnement végétalisée Commune de Duingt Sécurisation de l intersection / RD8 et création d une zone de stationnement végétalisée Concertation préalable Dossier de concertation SOMMAIRE I. Introduction... 3 II. Contexte et objectifs

Plus en détail

Conseil de quartier LE CLOS Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014.

Conseil de quartier LE CLOS Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014. Etaient présents : MMe Christine DECOOL Catherine DESPIERRE Françoise DUCLOS Janine ROGER MM André AMADIEU Robin BALLIE Patrick BILLEY Jean-Jacques BULOURDE François GRILLET Didier HUET Patrick SAVARY

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Liberté Egalité Fraternité ARRETE DU MAIRE EXTRAIT DU REGISTRE AUX ARRETES MUNICIPAUX

REPUBLIQUE FRANCAISE. Liberté Egalité Fraternité ARRETE DU MAIRE EXTRAIT DU REGISTRE AUX ARRETES MUNICIPAUX ED DEPARTEMENT NORD CANTON LANNOY COMMUNE LEERS REPUBLIQUE FRANCAISE Liberté Egalité Fraternité ARRETE DU MAIRE N EXTRAIT DU REGISTRE AUX ARRETES MUNICIPAUX REGLEMENTATION DE L AFFICHAGE PUBLICITAIRE VILLE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL D INSCRIPTION Agences de Communication 2015 14 e édition

BULLETIN OFFICIEL D INSCRIPTION Agences de Communication 2015 14 e édition BULLETIN OFFICIEL D INSCRIPTION Agences de Communication 2015 14 e édition IMPORTANT! Ce document doit être obligatoirement adressé par courrier, avant le 12 octobre 2015 minuit, le cachet de la poste

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES. REUNION du 05 FEVRIER 2013

CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES. REUNION du 05 FEVRIER 2013 CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES REUNION du 05 FEVRIER 2013 Convocation en date du : 31/01/2013 Date d affichage de la convocation : 31/01/2013 Date d affichage du Procès-Verbal : 15/02/2013 L

Plus en détail

Commune de MARCK REGLEMENT COMMUNAL DE LA PUBLICITE, DES ENSEIGNES ET DES PRE ENSEIGNES SOMMAIRE

Commune de MARCK REGLEMENT COMMUNAL DE LA PUBLICITE, DES ENSEIGNES ET DES PRE ENSEIGNES SOMMAIRE République Française Département du Pas-de-Calais Commune de MARCK REGLEMENT COMMUNAL DE LA PUBLICITE, DES ENSEIGNES ET DES PRE ENSEIGNES SOMMAIRE Préambule Partie I Dispositions générales et définitions

Plus en détail

Formation à la capacité de gestion Pour exploiter une auto-école

Formation à la capacité de gestion Pour exploiter une auto-école Institut de la Conduite Automobile pour la Recherche et l Enseignement Organisme de formation professionnelle adhérant aux Centres d Education Routière : CER, conventionné par le Conseil Régional d Ile

Plus en détail

Saint Martin de Valamas. Dolce via et projet d aménagement touris2que à Saint Mar2n de Valamas

Saint Martin de Valamas. Dolce via et projet d aménagement touris2que à Saint Mar2n de Valamas Dolce via et projet d aménagement touris2que à Saint Mar2n de Valamas Sommaire Evolu2on du quar2er de la Gare (historique) Contexte de la décision (convergence des stratégies du département, de la communauté

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 3 FÉVRIER 2014

SÉANCE ORDINAIRE DU 3 FÉVRIER 2014 SÉANCE ORDINAIRE DU 3 FÉVRIER 2014 Procès-verbal de la séance du conseil de la Municipalité de Saint- Adrien-d Irlande tenue le 3 février 2014 à 20 :00 heures à la salle municipale au 152, rue Municipale

Plus en détail

Références : Loi n 79-1150 du 29 décembre 1979 modifiée par la loi n 95-101 du 2 février 1996 (article 53).

Références : Loi n 79-1150 du 29 décembre 1979 modifiée par la loi n 95-101 du 2 février 1996 (article 53). Objet : Publicité, enseignes et pré-enseignes. Références : Loi n 79-1150 du 29 décembre 1979 modifiée par la loi n 95-101 du 2 février 1996 (article 53). Le décret n 96-946 du 24 octobre 1996 pris en

Plus en détail

Campagne. aprem GELAUCOURT. les. à la. août 25. septembre 15 16. DOSSIER DE PRESENTATION Éditions précédentes Programme prévisionnel 2012

Campagne. aprem GELAUCOURT. les. à la. août 25. septembre 15 16. DOSSIER DE PRESENTATION Éditions précédentes Programme prévisionnel 2012 Grand Prix Européen et National du fleuriement Expoition Métier d Art Café Concert Pain cuit à l ancienne Animation pour enfant Jardin Remarquab 8 9 août 25 26 eptembre 15 16 DOSSIER DE PRESENTATION Édition

Plus en détail

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR DEPARTEMENT DE LA GIRONDE COMMUNE DE BORDEAUX Enquête publique du 1 er juillet 2013 au 31 juillet 2013 inclus : Demande de permis de construire déposée à la mairie de Bordeaux et concernant le projet d

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL du VENDREDI 12 AVRIL 2013. Compte-rendu

CONSEIL MUNICIPAL du VENDREDI 12 AVRIL 2013. Compte-rendu CONSEIL MUNICIPAL du VENDREDI 12 AVRIL 2013 Compte-rendu Étaient présents : Mmes et MM. Bernard THIVEND, Maire, Isabelle DEMEURE BESSON, Claude HUGUES, Eric MARTIN, Jean-Luc METTON, Christian BUONO Adjoints,

Plus en détail

PROCES VERBAL CONSEIL MUNICIPAL DU 3 FEVRIER 2006. Le Maire constate le quorum et propose une secrétaire de séance : Mme MARCHAND

PROCES VERBAL CONSEIL MUNICIPAL DU 3 FEVRIER 2006. Le Maire constate le quorum et propose une secrétaire de séance : Mme MARCHAND PROCES VERBAL CONSEIL MUNICIPAL DU 3 FEVRIER 2006 L an deux mille six, le trois février à vingt heures et trente minutes, le Conseil Municipal légalement convoqué, s est réuni à la Mairie en séance publique

Plus en détail

DECISIONS A L ORDRE DU JOUR :

DECISIONS A L ORDRE DU JOUR : PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 20 SEPTEMBRE 2007 Le Bureau de la Communauté d Agglomération du Haut Val-de-Marne, légalement convoqué le 14 septembre 2007, conformément

Plus en détail

DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE SAVERNE COMMUNE DE HURTIGHEIM

DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE SAVERNE COMMUNE DE HURTIGHEIM DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE SAVERNE COMMUNE DE HURTIGHEIM PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Date de la convocation : 24 mars 2015 SEANCE DU : 30 MARS 2015 Membres présents

Plus en détail

COMMUNE DE MONNETIER-MORNEX CONSEIL MUNICIPAL DU 13 SEPTEMBRE 2012

COMMUNE DE MONNETIER-MORNEX CONSEIL MUNICIPAL DU 13 SEPTEMBRE 2012 Département de la HAUTE-SAVOIE - Arrondissement de ST-JULIEN-EN-GENEVOIS - Canton de REIGNIER COMMUNE DE MONNETIER-MORNEX CONSEIL MUNICIPAL DU 13 SEPTEMBRE 2012 L an deux mille douze, le treize septembre

Plus en détail

sommaire la declaration prealable

sommaire la declaration prealable 3 sommaire la declaration prealable est un document administratif qui permet à l administration de vérifier qu un projet de construction respecte les règles d urbanisme en vigueur. Dans quels cas faut-il

Plus en détail

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle Quoi? Une friche industrielle réhabilitée Les anciens établissements Cannelle En 1945, la famille Cannelle, originaire du territoire de Belfort, décide de s installer en bord de Loire port des Noues, afin

Plus en détail

R E G L E M E N T D E S B O U Q U I N I S T E S D E S Q U A I S D E L A S E I N E - - - - - - - - - - - - -

R E G L E M E N T D E S B O U Q U I N I S T E S D E S Q U A I S D E L A S E I N E - - - - - - - - - - - - - Direction du Développement Economique, de l Emploi et de l Enseignement Supérieur Sous-Direction du Développement Economique Bureau du Commerce et du Tourisme 8, rue de Cîteaux 75012 Paris Mail : bouquinistesddee@paris.fr

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL 20 JUIN 2014. Election des délégués et suppléants en vue de l élection de sénateurs le 28 septembre 2014

CONSEIL MUNICIPAL 20 JUIN 2014. Election des délégués et suppléants en vue de l élection de sénateurs le 28 septembre 2014 CONSEIL MUNICIPAL 20 JUIN 2014 Présents : Joël Mazalaigue, Thomas Vernay, Jonathan Granon, Jean Pierre Peagno, Louis Borel Ludivine Peltier représentée par : Thomas Vernay Denis Pavier : excusé Secrétaire

Plus en détail

REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME

REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME LE MAIRE D ANGOULEME, VU le Code des Communes VU le Code de l Urbanisme VU la loi n 79.1150 du 29 décembre 1979 relative

Plus en détail

PROCES VERBAL DE DESCRIPTION

PROCES VERBAL DE DESCRIPTION SELARL SICARD MORIN Huissiers de Justice Associés près le Tribunal de Grande Instance de SAINTES 15-17, Faubourg Taillebourg BP. 14 17412 SAINT JEAN D ANGELY Tél : 05 46 32 04 98 Fax : 05 46 32 11 28 PROCES

Plus en détail

COMMUNE DE THIVENCELLE

COMMUNE DE THIVENCELLE COMMUNE DE THIVENCELLE DEPARTEMENT DU NORD ARRONDISSEMENT DE VALENCIENNES PROCES VERBAL SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 SEPTEMBRE 2013 L an deux mil treize, le dix sept du mois de septembre à 18h30,

Plus en détail

Réunion d échanges relative à l organisation des missions d instruction des autorisations d urbanisme

Réunion d échanges relative à l organisation des missions d instruction des autorisations d urbanisme Direction Départementale des Territoires du Cher Réunion d échanges relative à l organisation des missions d instruction des autorisations d urbanisme Sommaire Organisation de l application du droit des

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 13 NOVEMBRE 2012

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 13 NOVEMBRE 2012 Département de l Isère Arrondissement de la Tour du Pin Canton de Morestel Commune de PASSINS EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 13 NOVEMBRE 2012 Le treize novembre deux

Plus en détail

VILLE DE CLOUANGE. Personne publique, Commune de Clouange Représentée par le Maire de Clouange

VILLE DE CLOUANGE. Personne publique, Commune de Clouange Représentée par le Maire de Clouange VILLE DE CLOUANGE Personne publique, Commune de Clouange Représentée par le Maire de Clouange RENOVATION DE L AIRE DE JEUX A PROXIMITE DE L ECOLE PRIMAIRE CENTRE 1, RUE MAL JOFFRE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

Plus en détail

Première mise en route des GPS

Première mise en route des GPS 1. Première mise en route page 2 2. Utilisation du GPS page 3 3. Récupérer un tracé page 5 4. Création d une route sur le GPS page 7 5. Création d une route sur PC et transfert sur GPS page 9 6. Naviguer

Plus en détail

VILLE DE LORIENT ATELIER URBAIN. " Le Péristyle, un pari environnemental" Intervention de Bernard MENGUY (architecte) 20 Décembre 2006

VILLE DE LORIENT ATELIER URBAIN.  Le Péristyle, un pari environnemental Intervention de Bernard MENGUY (architecte) 20 Décembre 2006 VILLE DE LORIENT ATELIER URBAIN " Le Péristyle, un pari environnemental" Intervention de Bernard MENGUY (architecte) 20 Décembre 2006 Pôle Image Quai du Péristyle 56100 Lorient Tél. 02 97 21 64 23 e-mail

Plus en détail

Compte rendu de la séance du Conseil Municipal du 12 mai 2014

Compte rendu de la séance du Conseil Municipal du 12 mai 2014 Commune de Breuschwickersheim Compte rendu de la séance du Conseil Municipal du 12 mai 2014 Présents : Mmes les Conseillères ARBOGAST Sylvie, CLAUSSMANN Marie-Rose, DIEMER Annie, HAMANN Véronique, HERMGES

Plus en détail

Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e

Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e Mardi 28 février 2012 en compagnie de CALQ Architecture, maître d oeuvre d exécution Restructuration lourde d un ensemble immobilier «32 BLANCHE» Paris 9e Description

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

Demande d autorisation de travaux sur un immeuble classé au titre des monuments historiques

Demande d autorisation de travaux sur un immeuble classé au titre des monuments historiques 1/7 Direction de l'architecture et du patrimoine - article L 621-9 du code du patrimoine - article L 425-5 du code de l urbanisme - articles 19, 20, 21 et 23 du décret n 2007-487 du 30 mars 2007 relatif

Plus en détail

COMMUNE D'ANTHY-SUR-LEMAN (Haute-Savoie) EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

COMMUNE D'ANTHY-SUR-LEMAN (Haute-Savoie) EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL COMMUNE D'ANTHY-SUR-LEMAN (Haute-Savoie) EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL L'an deux mil quinze, le vingt-neuf AVRIL à 19 H 30, Le Conseil Municipal, légalement convoqué, s'est

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME

PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE PONTIVY PLAN LOCAL D'URBANISME RÉVISION APPROBATION E.A.D.M. Le Ténénio Rue du docteur AUDIC B.P. 55 56002 VANNES Cédex 6.1. TABLEAU DES SERVITUDES D'UTILITÉ PUBLIQUE ET FICHES ANNEXES Vu pour

Plus en détail

Votre Mariage Château de Mont Vert

Votre Mariage Château de Mont Vert Votre Mariage Château de Mont Vert 1 Le mariage est et le voyage de découv le plus important q l homme puisse en prendre. Un mar heureux est une lon conversation qui se toujours trop brève Quand on aime

Plus en détail

SAINT VAAST ET LA LIGNE DE CHEMIN DE FER PARIS-DIEPPE

SAINT VAAST ET LA LIGNE DE CHEMIN DE FER PARIS-DIEPPE SAINT VAAST ET LA LIGNE DE CHEMIN DE FER PARIS-DIEPPE La ligne de chemin de fer Paris-Dieppe, concédée à la Compagnie des Chemins de Fer de l Ouest par décret du 18 juin 1859, est prévue en trois étapes

Plus en détail

BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE

BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE Paris, le 5 février 2008 BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE Le dispositif consiste dans la prise en charge par la commune d une partie du coût du permis de conduire en échange d une activité bénévole d intérêt

Plus en détail

OPAH MODE D EMPLOI BOUCHES-DU-RHÔNE

OPAH MODE D EMPLOI BOUCHES-DU-RHÔNE OPAH MODE D EMPLOI BOUCHES-DU-RHÔNE Une OPAH? Qu est ce que c est? O.P.A.H = Opération Programmée d Amélioration de l Habitat. Il s'agit d'une action menée par Ouest Provence et les communes membres en

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Saint-Ferjeux (25) Découverte d une cavité karstique sur un site RTE BRGM/RP-61330-FR janvier 2011 Cadre de l expertise : Appuis aux administrations Appuis à la police de l eau Date

Plus en détail

Cette question est donc inscrite à l ordre du jour du Conseil Municipal du 8 février 2013.

Cette question est donc inscrite à l ordre du jour du Conseil Municipal du 8 février 2013. CONSEIL MUNICIPAL du 8 Février 2013 COMPTE RENDU SOMMAIRE 1. DEBAT DES ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2013 En application des dispositions prévues aux articles 11 et 12 de la Loi d Orientation Territoriale de

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

Présentation renouveau école Georges Pamart

Présentation renouveau école Georges Pamart MAIRIE DE QUERENAING DEPARTEMENT DU NORD REPUBLIQUE FRANCAISE LIBERTE EGALITE FRATERNITE Arrondissement de Valenciennes - Canton de Valenciennes Sud www.querenaing.fr Présentation renouveau école Georges

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS. 3ème TRIMESTRE 2009

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS. 3ème TRIMESTRE 2009 RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS 3ème TRIMESTRE 2009 SOMMAIRE Budget Page 3 Communauté de communes Page 11 Services communaux Page 14 Terrains communaux page 15 Urbanisme page 16 2 Budget Objet : Centre

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

GUIDE DE RENOUVELLEMENT ANNUEL AU REGISTRE ONTARIEN DES PSSP. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Also available in English

GUIDE DE RENOUVELLEMENT ANNUEL AU REGISTRE ONTARIEN DES PSSP. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Also available in English GUIDE DE RENOUVELLEMENT ANNUEL AU REGISTRE ONTARIEN DES PSSP Ce formulaire comprend quatre sections : coordonnées, éducation et formation, renseignements sur l emploi et sondage sur les ressources humaines

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

DEMANDE D EXPLOITATION D UNE AUTORISATION DE STATIONNEMENT DE TAXI (ADS)

DEMANDE D EXPLOITATION D UNE AUTORISATION DE STATIONNEMENT DE TAXI (ADS) Préfecture Secrétariat général Direction de la Réglementation Et des Libertés Publiques Bureau de la Réglementation Et des Elections PREFET DE L OISE DEMANDE D EXPLOITATION D UNE AUTORISATION DE STATIONNEMENT

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 8 juin 2009 à 19H30 en séance ordinaire -- Convoqué le 02/06/2009.

PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 8 juin 2009 à 19H30 en séance ordinaire -- Convoqué le 02/06/2009. PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 8 juin 2009 à 19H30 en séance ordinaire -- Convoqué le 02/06/2009. Sous la présidence de M. Pierre ADOLPH, maire Membres présents : Mmes et MM., Guy

Plus en détail

VILLE DE LA CHAPELLE SAINT MESMIN. Direction des Services Techniques ************* Marché public de fournitures courantes et de services

VILLE DE LA CHAPELLE SAINT MESMIN. Direction des Services Techniques ************* Marché public de fournitures courantes et de services VILLE DE LA CHAPELLE SAINT MESMIN Direction des Services Techniques ************* Marché public de fournitures courantes et de services GARDIENNAGE ET SURVEILLANCE DES BATIMENTS COMMUNAUX MAINTENANCE DES

Plus en détail

Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX

Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX RECUPERATION D EAUX de PLUIE au JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX A quelques centaines de mètres de l historique «PONT de PIERRE» enjambant

Plus en détail

en investissement à 75 000,00 et en fonctionnement à 5 500,00 en investissement à : 1 844 926,00 et en fonctionnement à : 2 039 729,54

en investissement à 75 000,00 et en fonctionnement à 5 500,00 en investissement à : 1 844 926,00 et en fonctionnement à : 2 039 729,54 Commune de ROUILLON Afférents au Conseil Municipal En exercice Qui ont pris part à la Délibération SEANCE DU 26 septembre 2014 19 19 19 Date de la convocation 22 septembre 2014 Date d affichage de la délibération

Plus en détail

Ce document sera validé par le prochain conseil, il est donc susceptible de modification ou rectification

Ce document sera validé par le prochain conseil, il est donc susceptible de modification ou rectification Ce document sera validé par le prochain conseil, il est donc susceptible de modification ou rectification COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 26 septembre 2014 à 20h30 L'AN DEUX MIL QUATORZE,

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DE LESGOR du 01 FEVRIER 2013.

CONSEIL MUNICIPAL DE LESGOR du 01 FEVRIER 2013. CONSEIL MUNICIPAL DE LESGOR du 01 FEVRIER 2013. Le Conseil Municipal s est réuni ce jour, à 20 h 30, sous la présidence de Monsieur le Maire Patrick POSTIS. Présents : Patrick POSTIS, Jacques GAUZERE,

Plus en détail

GUIDE DE DEMANDE D INSCRIPTION AU REGISTRE ONTARIEN DES PSSP

GUIDE DE DEMANDE D INSCRIPTION AU REGISTRE ONTARIEN DES PSSP GUIDE DE DEMANDE D INSCRIPTION AU REGISTRE ONTARIEN DES PSSP Ce formulaire comprend quatre sections : coordonnées, éducation et formation, renseignements sur l emploi et sondage sur les ressources humaines

Plus en détail

Commune de Siaugues Sainte Marie. Réunion du Conseil Municipal du vendredi 14-09-2012

Commune de Siaugues Sainte Marie. Réunion du Conseil Municipal du vendredi 14-09-2012 Commune de Siaugues Sainte Marie Réunion du Conseil Municipal du vendredi 14-09-2012 Etaient présents : R. Chausse, A. Carlet, G.Ruat, M. Pigeon, Y. Figon, C. Viallet, M. Pays, P. Pierre-Favard, G. Paparic,

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE 2015

PROTOCOLE DE SECURITE 2015 Information général Ci-dessous notre adresse de chargement, horaires de chargement/déchargement et contacts de notre site Multibase A Dow Corning Company. MULTIBASE A Dow Corning Company ZI Chartreuse-Guiers

Plus en détail

ASPECTS JURIDIQUES DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

ASPECTS JURIDIQUES DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ASPECTS JURIDIQUES DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Bases juridiques et dernières évolutions règlementaires Séminaire des animateurs territoriaux, le 26 juin 2012 Ludiana KORTH, chargée d étude juridique

Plus en détail

parcelle de terrain d'environ 130 m 2 à détacher du domaine public communal (cadastre de Montmollin) à M. Michel Glauser

parcelle de terrain d'environ 130 m 2 à détacher du domaine public communal (cadastre de Montmollin) à M. Michel Glauser COMMUNE DE VAL-DE-RUZ Auteur : FGE RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL relatif à la vente d'une parcelle de terrain d'environ 130 m 2 à détacher du domaine public communal (cadastre de Montmollin)

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

Le Streamliner, impressionnant paquebot de verre dominant l océan et la ville, vous accueille à son bord. Ce luxueux bâtiment, à l architecture

Le Streamliner, impressionnant paquebot de verre dominant l océan et la ville, vous accueille à son bord. Ce luxueux bâtiment, à l architecture Le Streamliner, impressionnant paquebot de verre dominant l océan et la ville, vous accueille à son bord. Ce luxueux bâtiment, à l architecture contemporaine, se situe dans ce qui est amené à devenir un

Plus en détail

Guide d utilisation de GéoCalvados Extranet

Guide d utilisation de GéoCalvados Extranet Guide d utilisation de GéoCalvados Extranet MAJ : 19 décembre 2013 Préambule Ce guide d utilisateur a pour objectif d accompagner vos premiers pas dans le nouveau portail cartographique du : GéoCalvados.

Plus en détail

LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL

LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL SOMMAIRE 1 I SITUATION / BESOINS / ATTENTES 2 ENJEUX DU PROJET ET OBJECTIFS DE LA MAITRISE D OUVRAGE 3 PROJET D ETABLISSEMENT

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Loire-Atlantique (44) Commune de La Plaine sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Réunion publique de concertation 14 janvier 2013 Les étapes de l élaboration du PLU Prescription (DCM) 11/06/2009

Plus en détail

Horaires du service urbanisme : Lundi. Mardi. Mercredi. Jeudi. Vendredi. N hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez la moindre difficulté.

Horaires du service urbanisme : Lundi. Mardi. Mercredi. Jeudi. Vendredi. N hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez la moindre difficulté. N hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez la moindre difficulté. Mme SEYDOUX, responsable du service urbanisme, - Tel : 04 76 18 50 22 - Mail : valerie.seydoux@ville-corenc.fr Mme Sandra LOPEZ,

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES. Du 01/04/2015 au 15/06/2015. En vue de la cession amiable d un terrain à bâtir. Parcelle AI n 212 Rue Louis Comte.

APPEL A CANDIDATURES. Du 01/04/2015 au 15/06/2015. En vue de la cession amiable d un terrain à bâtir. Parcelle AI n 212 Rue Louis Comte. APPEL A CANDIDATURES Du 01/04/2015 au 15/06/2015 En vue de la cession amiable d un terrain à bâtir Parcelle AI n 212 Rue Louis Comte 3 031 m² Cahier des Charges 1 Préambule En partenariat avec EPORA, la

Plus en détail

École secondaire Alphonse -Desjardins. Laval Avril 2014

École secondaire Alphonse -Desjardins. Laval Avril 2014 École secondaire Alphonse -Desjardins Laval Avril 2014 1 Table des matières MISE EN CONTEXTE... 3 SOMMAIRE DU RAPPORT DE VISITE... 4 1. ÉTAT DES LIEUX... 5 1.1. EMPLACEMENT ET ENVIRONNEMENT DE L ÉCOLE...

Plus en détail

Développer sa commune

Développer sa commune N 18 juin 2008 Développer sa commune Les documents d urbanisme (1) quel document pour quel projet de territoire? Imaginer l avenir d un territoire communal ou intercommunal dans une vision durable de son

Plus en détail

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Maisons de villégiature Maisons de bourg Le centre village s est construit par étapes successives autour de

Plus en détail

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 24 SEPTEMBRE 2012

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 24 SEPTEMBRE 2012 Commune de SAVAS ARDECHE COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 24 SEPTEMBRE 2012 Le Conseil Municipal de SAVAS s est réuni le lundi 24 septembre 2012 à 19h30 sous la présidence de Monsieur Alain THOMAS,

Plus en détail

ORGANISME DEMANDEUR. Bibliothèque Municipale Bibliothèque Intercommunale

ORGANISME DEMANDEUR. Bibliothèque Municipale Bibliothèque Intercommunale DEMANDE DE SUBVENTION AIDES AUX BIBLIOTHEQUES CONSTRUCTION, EXTENSION ou REHABILITATION DE BATIMENT Dossier à retourner avant le 18 mars ou le 26 août 2011 Commune :... Intercommunalité :... Canton :...

Plus en détail

Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre des élections municipales de 2008.

Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre des élections municipales de 2008. TOULOUSE, le 7 février 2008 Aux adhérents de l Association Vélo Assemblée Générale du 9 février 2008 Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014 PROCES VERBAL

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014 PROCES VERBAL SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014 PROCES VERBAL L an deux mil quatorze, le dix-huit décembre, le Conseil Municipal s est assemblé au lieu ordinaire de ses séances suite à la convocation,

Plus en détail

Pas de feu en forêt. Eviter toute imprudence. Se protéger. Les solutions pour éliminer les déchets verts : broyage compostage déchèterie...

Pas de feu en forêt. Eviter toute imprudence. Se protéger. Les solutions pour éliminer les déchets verts : broyage compostage déchèterie... Pas de feu en forêt A l'intérieur et à moins de 200 mètres des bois, forêts, landes et maquis, il est interdit au public, toute l'année, de porter ou d'allumer des feux, de jeter des objets en ignition

Plus en détail

Acte d Engagement Lot n 1 : VRD Aménagement extérieur

Acte d Engagement Lot n 1 : VRD Aménagement extérieur POUVOIR ADJUDICATEUR : MAIRIE DE VERDALLE OPERATION : Marché de travaux - aménagement du parking et espace de loisirs de l école municipale de Verdalle MARCHE N 01/2015 MARCHE DE TRAVAUX AMENAGEMENT DU

Plus en détail

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Espace agricole Nb 220 logements densité 40 log/ha Hauteur R+1 et attique Elément remarquable du site à préserver Canaux à maintenir Noues paysagères à

Plus en détail

!"#!$ %& " # ' ()*+%"# ",) # * - +./ $ **

!#!$ %&  # ' ()*+%# ,) # * - +./ $ ** !"#!$ & " # ' ()*+"# ",) # * - +./ $ ** 0" *1)*)*& # "-*+) # #! # 2# &)!# $! # +) * $) *!# * & $!#.)*# # # 3! )* # " $# # 0 $)4 # +567 84 * )) # 2# # #!$ +*" 9 &(# 1"0# *6 # "# $ : $ * $. $ /; < #! * -

Plus en détail