Les causes de l'inégalité de développement du territoire en Yougoslavie avec ses conséquences sur l'environnement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les causes de l'inégalité de développement du territoire en Yougoslavie avec ses conséquences sur l'environnement"

Transcription

1 Les causes l'inégalité développemt territoire Yougosvie avec ses conséquces sur l'vironnemt Vujanac Borovnica S. Espace développemt Paris : CIHEAM Options Méditerranénes; n pages Artic avaib on line / Artic disponib ligne l adresse : To cite this artic / Pour citer c artic Vujanac Borovnica S. Les causes l' inégalité développemt territoire Yougosvie avec ses conséquces sur l' vironnemt. Espace développemt. Paris : CIHEAM, p (Options Méditerranénes; n. 23)

2 CIHEAM - Options Mediterranenes Sofija VUJANAC-BOROVNICA s causes I'inégaPté développemeat territoire Yougosvieavecsesconséquces sur I'viron'nemt Yougosvie était, il n'y a pas si un sous-développé aux popution dispeu, on assiste modifications sociologique, démo- qui fait nte dûs l'évolution s aux déps milieu ont, plus s conséquces négatives l'homme. Les oppositions l'indivi plusactuels dans : - décage plus sous-développées; - l'utilisation dont il dispose ( qui sont plus plus nomfait développemttechnon' esstiels; - exploitation déchaînée utilisation non adéquate écologique; - tandis que d'un côté, l'indivi plus possib sa jouissance, dans tte utilisab s ce on d'anaqui comme conséquce s tion, un vaste compxe nouvels ou acctut s ancines causes diffés sous-développées, afin s qui mact développemt l'espace. Ceux-ci étant on l'acct ceux qui peuvt sifiée squels un pn d'aménagemt dynamique mise LES ET QUELQUES CAUSES l',espace yougosve Lepeupmtl'espace s'est au point vue quantitatif qualitatif. popution Yougosvie était plus uniqu' Lesvils s vilges nte-,mt popution issées l'abandon pn économique, d'un côte, milieu dans plus; - tions vit avec s motifs mêmes qui ont causé s biologiques humains néces sont pollution sont augmtation constante ainsi que toutes d' a )>; - si, d'un côté, s son d'un côté, s conditions vie natu- (air Options méditerranénes - 23 ties sont un d'habitants beaucou plus im- En 50 ans seumt ( ), Yougosvie est passée 12 millions 20 millions mi d'habitants ( popution est quand même puis 1953). Avec l'augmtation popution augmte sa nsité dans l'espace. Le d'habitants au kiloqui était est passé 80,2 1971, ce 62,O %. En il faut que cte popution est plus plus pays politique 67

3 CIHEAM - Options Mediterranenes s logemts dans s vils ainsi que conc sion plus plus s ceux dont d habitants dépasse C est dans 25scomms s plus peuplées moitié, vivt 29,s % popution tota tandis (30/hb km2). même que popution baine C est ainsi que 134 comms n ont auc popution ( Slovénie : 1, au : 4, : : 28, : 31 : 66). popution sont, fois, manque d adaptation s spitesmoynes lités comme qui s dans un système dans quel s au sein O00 habitants ( ) a conséquce dans s vie sont constante (ce qui lieu est que dans cte. localités faib nsité popution est diminution, tandis que cels nsité sont augmtation. Au total : plus.. Année Nombre Année Cepdant, lités peut chance Yougosvie dans un ss qui, tous s esstiels posés un tel milieu, conist un développemt inégal popution cel l activité sont simultanés avec sation fonctions existciels, développemt dynamique technologie, popution stimution s un mot dans son semb. C est ainsi que déj 1945, dans était 20 %; 1971 ce chifie est tombé 7,5 %, ce qui est 7 fois au dans sec- (52,3 %) toute Yougosvie. a augmté 400 %, celui l emploi 200 % il n y a que 115 ans, on comptait toute Yougosvie ployés dans 115 (dont n était fait que s moitié ces Slovénie, beaucoup moins Voïvo tandis que s point tout. Optians méditerranénes - 23

4 CIHEAM - Options Mediterranenes Avec s communications popution td popution tota est hausse constante. qu 1921, était %, el passe ,4 %, 19,7 % 1948, 21,s % 1953, 25,7 % 1961, el atteint 35,3 % 1971 liste s vils 1961) suivant s 1971 : 42,6 %, ce incluant s nouveau-vus l an 2000 plus 70 % popution dans svils ou c. tant que dans sation Yougosvie dans continuité s investissemts suivt difficimt cte Cepdant, ainsi que taux dévelop Yougosvie cels s pays voisins. l état actuel Yougosvie développemt l in taux mique ce qui nous : - s sans sont loppées; - c est dans l aspect développemt social économique est plus visib ( sa faib dépdance avec sol) dans dans s (qui sont un peu moins fxibs) fin compte dans s chutes d eau mt indivisibs l espace); - l espace suppose mise pce systèmes compxes; - toutes s dysfonctions tant que l espace, se ce dans son semb, fait un phénomène-espace, qui, s bis, l eau, tous s points vitaux l espace développemt. Année nes aux - ~ Croissance physique globa l infrastructure Canaux d alimtation d évacuation s eaux ( km) voies Voies 11 O kw plus (km) ( km) (km) l l l O Tabau comparatif l infrastructure voies km2 Yougosvie (1968) (1 971) Voies aux km km2 (1969) cité tant (1969) ,1 21,o , manie 3 3,O Options -

5 CIHEAM - Options Mediterranenes s d e Étant donné insuflîsant d emplois s conditions vie souvt méinsuffisammz développé, plusvita popution paysanne quitte ses vilges vils, si toutes s conditions ne se pas un emploivil continue campagne. On obtit popution non Le fait c est popution beaucoup plus que cel son mt 1971 sation est suivant ( fait que liste mt modifié qué ci-ssous) : I-+- tant compte 1961, ce qui Degré désagrarisation RSF Yougosvie. 62,5 % RS Bosnie-Herzé- celui indi- Degré n 3 3,8 % govine ,5 % 23,4 % RS Monténégro. 63,6 % 27,6 % RS Croatie... 69,l % RS Macédoine.. 62,2 % RS Slovénie... 80,4% Serbie propremt % 40,3 % 32,5 % dite ,6 % 35,3 % Région autonome cialiste Voïvodine ,9 % 43,8 % RAS Kosovo.. 49,4 % 23,7 % On estime qu 1985, 22 % popution dans s localités si s vilfaute d habitants pouvait adaptés un nouveau niveau s besoins. beautés sousconditions popution l employant dans touces fonctions existtiels toute l année non pas seu- mt façon pdant quelques mois. Le Yougosvie, constante. Si l on se base 1939 comme année avant plus mon- (yougosves était ). L espace yougosve, avec sa finesse tonalités, ses vastes pines vallonées, ses collines ses massifs montagneux imposants, son climat qui l alpin, possè toutes au développemt Si l on y ajoute un on que s chances yougosves sont qu avec temps els dans DE L état peupmt l espace popution qui ont dans phase dans cel dans banisation se sont développés spontané effs diminution popution tdance s dits développemt d un côté phique dans vils long s lignes, d un côté vi dans pays. faib nsité étant ou économiquemt sont même tempsousdéveloppées économiquemt sociamt. Ce sont s négligée d existce dans l espace point vue d équipemt ne faut dan temps connues comme développées. Le décage s sous-développées est plus plus ainsi que popution. popution s conditions un haut vanche, dans s vils amène augmtation tionnée s dans l augmtation pollution, s tion Sous plus évée d indivis, l activité s fait qu un soit tabs sans minimum ( maisons au sol battue lone fait qu ap- fossé s possibilités s besoins s immeubs stan l homme milieu nouveau. pas suivie total y 11,94 % sans instaltions, 66,4 % sans canalisations 12,l, % sans 2,5 millions un total millions) l eau puits, ou seau, famils ont un WC dans d un tel état choses est que plus cas typhus exanthématique un sont chaque année Yougosvie (madies voie d eau). Une étu faite SF 55 vils que 21 plus 50 % voie que 12 vils avait plus 50 % ce type voies. Et d un côté, est augmtation constante, véhicus qui, estpassé cesvéhicus est égamt plus dans s plus vils. C est ainsi que compte el seu plus 55 % tout % 36 % toutes cels 40 % tous s véhicus 36 % tous ceux Sad 31 % ceux Voïvodine, Ljubljana 26 % ceux % s véhicus Avec l augmtation automobi, vil vit plus plus diffici, piéton est plus plus macé, s espaces s Options méditerranénes,- 23

6 ~ d' CIHEAM - Options Mediterranenes beaux sont dans un évé s gaz d'échappemt s véhicus Nous ces ux milieux, l'un l'étant insuffisammt sont ux aspects qu'ils sont d' popution ayant comme mêmes causes existant Un sans d'habitat l'absce d'un système un développemt dans quel l'aménagemt l'vine suivt pas l'expansion zone amènt un s besoins s possibi- En sous-développemt s dans s vils moins 5 O00 habitants, on au ces localités un niveau L'existce d'un localités moins 2 O00 habitants, l'absce d'activités, comme ne donne pas ce vital développemt. tels conditions, dépassemt diffé vilge vil développemt social économique, ainsi qu' qualitative milieu est popution ces dans un milieu moins développé, soit se s vils. Le dépcemt s vil, qui fois popution économique qui veut que ail l où il y a plutôt que d'un côté << vieillissemt )) c'est plus je popution qui se dépce ( 27 O00 vilges Yougosvie 5 O00 d'un côté s vils qui ne sont pas 1 état aux besoins Et, ainsi, nousommes fois s vilges abandonnés vie manque stimunts, dans s qui ne s'est un nouveau mo vie,sestaliéné même vie il n'est déj plus campagne. Au l'impntation d'habitation existants vue s nouveaux besoins, Société subit s conséquces cte née, nouvels capacités d' exploitation inadéquate cels existant déj. * 8: 8 En s qui ont eu lieu dans l'vinous pouvons sion sont aspect spécifique mt développemt l'espace dont voici scauses : - peupmt l'espace sans système s noyaux vitaux d'habitat pondante popution dépcemt qui peu - s d'un côté amène d'un côté l'abandon pays; - insuffisance développemt ayant conséquce un exploitation sib nisation monieux s moins stagnation; - négligce ction impos- un développemt plus En sont sous- mtant développemt montagneux. d'un d'agglod' utilisation in- voie un loppées est dans économique socia base d' exploitation maxima pottiel ces s in- vestissemts dans avec dans d' conception l'espace, s démo- dans son semb. condition Options méditerranénes - N" 23 existant sous-développées côté d'un développemt qualitatif adminatudans pnification l'aménagemt époque est cel mation qualitative l'espace, cel où ne peuvt conséquce mouvemts plus, ils vint maintant un. développemt, qui, pnifié, doit dans l'espace, afin ques atténuées qui ont tdance se vision mon s antinomies d'un milieu ou son absce, ou non, beau ou ou sous-développées sont un semb global dont l'homme fait Lemilieuque nous aménageons doit, chaque instant, un phénomène social dynamique développemt, étapes. tels conditions, milieu doit mt économique s loppées ne l'aménagemt mais au L'aménagemt pas un qui sous-td développemt d' aux déps s plus plus cessus d'un constitution nouvels d'un milieu Yougosvie dispose toutes s au dévelop- sociasmoys fondamtaux s natu- tique), un sol nationalisé, un système social, politique, communal économique unique, politique développemt loppées sont s 71

L'éducation pour certains groupes ou la formation de tout un milieu

L'éducation pour certains groupes ou la formation de tout un milieu L'écation pour certains groupes ou formation tout un milieu Foreuil F. Formation Développemt Paris : CIHEAM Options Méditerranénes; n. 21 1973 pages 77-81 Artic avaib on line / Artic disponib ligne l adresse

Plus en détail

La production d'amandes en Espagne

La production d'amandes en Espagne La production d'amans Espagne Felipe A.J. L' amandier Paris : CIHEAM Options Méditerranénes; n. 32 1976 pages 83-91 Artic avaib on line / Artic disponib ligne l adresse : --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Le rôle de l'agriculture dans le développement

Le rôle de l'agriculture dans le développement Le rô l'agriculture développemt Bairoch P. Le développemt Paris : CIHEAM Options Méditerranénes; n. 11 1972 pages 25-29 Artic avaib on line / Artic disponib ligne l adresse : http://om.ciheam.org/artic.php?idpdf=ci010720

Plus en détail

Qui former et pour quoi faire?

Qui former et pour quoi faire? Qui former pour quoi faire? Brugnot J., Pebon C. Eco forma Paris : CIHEAM Ops Méditerranénes; n. 20 1973 pages 68-72 Artic avaib on line / Artic disponib ligne l adresse : http://om.ciheam.org/artic.php?idpdf=ci010527

Plus en détail

Le marché et la formation des prix

Le marché et la formation des prix Le marché formation s prix Lucchti F. in Alya M. (ed.). L' économie l' olivier Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série Etus; n. 1988-V 1988 pages 99-105 Article avaible on line / Article disponible

Plus en détail

Les principes d'aménagement touristique sur le littoral Languedoc- Roussillon

Les principes d'aménagement touristique sur le littoral Languedoc- Roussillon Les principes d'aménagement touristique sur littoral Languedoc- Roussillon Raynaud P. La maîtrise s ressources naturel Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n. 17 1973 pages 84-90 Artic avaib on line

Plus en détail

Le système national de formation agricole en Tunisie

Le système national de formation agricole en Tunisie système national formation agrico en Tunisie Tahar El Mili M in Hervieu B (ed) La formation agronomique dans s pays du bassin méditerranéen Montpellier CIHEAM Options Méditerranéennes Série Etus n 1987II

Plus en détail

La culture de la rose sous serre : problèmes actuels et solutions techniques à venir

La culture de la rose sous serre : problèmes actuels et solutions techniques à venir La culture rose sous serre : problèmes actuels et solutions techniques venir Scialom S.R. Les cultures floras Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n. 10 1971 pages 64-72 Artic avaib on line / Artic

Plus en détail

La formation agronomique au Liban

La formation agronomique au Liban La formation agronomique au Liban Hamze M. in Hervieu B. (ed.). La formation agronomique dans s pays du bassin méditerranéen Montpellier CIHEAM Options Méditerranéennes Série Etus; n. 1987-II 1987 pages

Plus en détail

Le tourisme international : un état de fait colonial

Le tourisme international : un état de fait colonial Le tourisme international : un état fait colonial Zarka C. Tourisme et mon rural Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n. 3 1970 pages 26-29 Artic availab on line / Artic disponib en ligne l adresse

Plus en détail

Les diverses formes de groupements agricoles en France

Les diverses formes de groupements agricoles en France Les diverses formes groupemts agrico France Terrier N. Agriculture groupe Paris : CIHEAM Options Méditerranénes n. 6 1971 pages 48-53 Article avaible on line / Article disponible ligne l adresse : http://om.ciheam.org/article.php?idpdf=ci010359

Plus en détail

La formation agricole en Algérie

La formation agricole en Algérie La formation agricole en Algérie Ait Belkacem M. in Hervieu B. (ed.). La formation agronomique dans les pays du bassin méditerranéen Montpellier CIHEAM Options Méditerranéennes Série Etudes; n. 1987II

Plus en détail

TABLEAU ATOUTS KÄERJENG SYNTHÈSE

TABLEAU ATOUTS KÄERJENG SYNTHÈSE TABLEAU ATOUTS AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE 01. REGIONAL CONTEXTES 06. NATUREL HUMAIN PAYSAGE NON Appartance connexions à région d aménagemt synergies sud région Kordall Située hors s activités

Plus en détail

Les pollutions bactériennes en Méditerranée

Les pollutions bactériennes en Méditerranée Les pollutions bactérines Méditerranée Gauthier M.J. La mer Méditerranée Paris : CIHEAM Options Méditerranénes; n. 19 1973 pages 100-107 Artic avaib on line / Artic disponib ligne l adresse : --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

YOUGOSLAVIE. Caractéristiques du Parlement

YOUGOSLAVIE. Caractéristiques du Parlement YOUGOSLAVIE Dates des élections: avril 6: socio-politique. 2 avril 6: s des communautés de travail. 6, 7, 8 et mai 6: des nationalités. Caractéristiques du Parlement Aux termes des nouvelles dispositions

Plus en détail

Les chances du milieu méditerranéen pour la floriculture

Les chances du milieu méditerranéen pour la floriculture Les chances milieu méditerrané pour floriculture Puccini G. Les cultures flora Paris : CIHEAM Options Méditerranénes; n. 10 1971 pages 13-17 Artic avaib on line / Artic disponib ligne l adresse : http://om.ciheam.org/artic.php?idpdf=ci010404

Plus en détail

Les services de pointes offerts par Géothermix incluent : 1. La distribution d'équipements; 2. Le service de forages; 3. Le support technique;

Les services de pointes offerts par Géothermix incluent : 1. La distribution d'équipements; 2. Le service de forages; 3. Le support technique; Géothermix est e société canadine faisant exclusivemt distribution s systèmes chffage climatisation thermopompes géothermi s applications résintiels, commercias instriels. La mission fondamta Géothermix

Plus en détail

L espace méditerranéen : Un espace d échanges et de ruptures

L espace méditerranéen : Un espace d échanges et de ruptures 1 L espace méditerranéen : Un espace d échanges et de ruptures En dépit d une unité géographique toute relative, l espace méditerranéen est marqué par d importantes fractures. Il existe ainsi de part et

Plus en détail

Samsung Wave Paiement par facture SFR

Samsung Wave Paiement par facture SFR Paiemt Désormais Désormais disponibs disponibs,, 723, 723, II, II, 575 575 Direction Terminaux- D.LAM & M.MACHADO Jan 2011 1 Qu ce Direct Billing? A Propos du Direct Billing ont ont mis mis pce pce nveau

Plus en détail

Pour une problématique de l'environnement

Pour une problématique de l'environnement Pr une problématique l'environnement Labattut J.L. La maîtrise s ressrces naturel Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n. 17 1973 pages 27-32 Artic avaib on line / Artic disponib en ligne à l adresse

Plus en détail

2 Les régions administratives

2 Les régions administratives 12 2 Les régions administratives 2.1 Territoire Superficie et densité de population La superficie du se répartit inégalement entre les régions administratives (tableau 1) : Le (54,6 %) s étend sur plus

Plus en détail

Impact du pâturage hivernal par des brebis sur une végétation de garrigue à chêne kermès

Impact du pâturage hivernal par des brebis sur une végétation de garrigue à chêne kermès Impact du pâturage hivernal par des brebis sur une végétation de garrigue chêne kermès Arnaud M., Molénat G., Vincent M. Systèmes sylvopastoraux. Pour un environnement, une agriculture une économie durabs

Plus en détail

La construction de logements en résidence en Ile-de-France de 1990 à 2012

La construction de logements en résidence en Ile-de-France de 1990 à 2012 La construction logemts résidce Ile--France 1990 2012 Mai 2013 La construction logemts résidce Ile--France 1990 2012 Sommaire Charges trafic routier heure pointe du matin (GPX 2030, scénario bas) Page

Plus en détail

La conception d'une architecture et d'un urbanisme adaptés au milieu méditerranéen

La conception d'une architecture et d'un urbanisme adaptés au milieu méditerranéen La conception d'une architecture d'un urbanisme adaptés au milieu méditerranéen Milieu vie, mo vie Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n. 13 1972 pages 94-102 Artic avaib on line / Artic disponib

Plus en détail

L'Italie, un pays méditerranéen

L'Italie, un pays méditerranéen Chap. 3 L'Italie, un pays méditerranéen I. L'espace italien a. Une péninsule méditerranéenne - L'Italie c'est d'abord un massif montagneux, les Apennins, de 150 Km de large et qui s'étire jusqu'en Sicile.

Plus en détail

L'amandier en Israël. Spiegel Roy P. L' amandier. Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n pages 92-95

L'amandier en Israël. Spiegel Roy P. L' amandier. Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n pages 92-95 L'amandier Israël Spiegel Roy P. L' amandier Paris : CIHEAM Options Méditerranénes; n. 32 1976 pages 92-95 Article available on line / Article disponible ligne à l adresse : http://om.ciheam.org/article.php?idpdf=ci010652

Plus en détail

L'alimentation du bétail : solutions nouvelles

L'alimentation du bétail : solutions nouvelles L'alimtation bétail solutions nvels Cotte A. L' évage Méditerrannée Paris CIHEAM Options Méditerranénes; n. 7 1971 pages 35-41 Artic avaib on line / Artic disponib ligne l adresse --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

L'habitat méditerranéen : traduction de l'influence d'un système de valeurs sur la maîtrise d'un milieu

L'habitat méditerranéen : traduction de l'influence d'un système de valeurs sur la maîtrise d'un milieu L'habitat méditerranéen : traction l'influence d'un système vrs sur maîtrise d'un milieu Berquin A. Milieu vie, mo vie Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n. 13 1972 pages 83-87 Artic avaib on line

Plus en détail

Intro : LA FRANCE 1 ère partie : UNITE ET DIVERSITE

Intro : LA FRANCE 1 ère partie : UNITE ET DIVERSITE Intro : LA FRANCE 1 ère partie : UNITE ET DIVERSITE I- Quelles sont les particularités du territoire français? A- Une situation charnière en Europe Résumé : La France métropolitaine est un petit pays à

Plus en détail

1.2. La population. La santé observée dans les régions de France

1.2. La population. La santé observée dans les régions de France La population 1.2 Le contexte Avec 57,8 millions d'habitants en 1994, la France se place au 3e rang des pays de l Union européenne pour sa population, derrière l'allemagne (81,3 millions) et le Royaume-Uni

Plus en détail

DEVELOPPEMENt DURABLE PATRIMOINES NATURELS. CONSERVATION des. Séminaire IG2E 1998

DEVELOPPEMENt DURABLE PATRIMOINES NATURELS. CONSERVATION des. Séminaire IG2E 1998 CONSERVATION des AUGMENTATION DES PRESSIONS ANTHROPIQUES dans les domaines URBAIN INDUSTRIEL AGRICOLE Empiètement des surfaces construites sur les milieux naturels et agricoles Concentration de la population

Plus en détail

Kosovo. quel statut?

Kosovo. quel statut? Kosovo quel statut? Allons-nous voir en 2006 la naissance d un nouvel État en Europe? Aujourd hui sous tutelle internationale, le Kosovo, région de l ex-yougoslavie, pourrait bel et bien accéder à l indépendance.

Plus en détail

Livre blanc de l'étalement urbain en Saône-et-Loire

Livre blanc de l'étalement urbain en Saône-et-Loire Direction départementale des territoires de Saôneet-Loire Livre blanc de l'étalement urbain en Saône-et-Loire «Le territoire français est le patrimoine commun de la nation. Chaque collectivité publique

Plus en détail

Chapitre 1 : Les Métropoles et leurs habitants

Chapitre 1 : Les Métropoles et leurs habitants Chapitre 1 : Les Métropoles et leurs habitants SEQUENCE DE COURS : 6 ème Source : Bulletin Officiel du 26 novembre 2015 Ressources : Eduscol 1 MISE EN PLACE DE LA SEQUENCE Pb : Comment les Hommes habitent-ils

Plus en détail

Les résidences secondaires

Les résidences secondaires Les résidences secondaires Les résidences secondaires engendrent des retombées économiques importantes sur les territoires, à travers la construction et la réhabilitation d'habitations, les flux de revenus

Plus en détail

L'élevage du lapin en Tunisie peut contribuer à résoudre le problème de déficit en viande du pays

L'élevage du lapin en Tunisie peut contribuer à résoudre le problème de déficit en viande du pays L'élevage du pin en Tunisie peut contribuer résoudre le problème déficit en vian du pays Bergaoui R. in Rouvier R. (ed.), Baselga M. (ed.). Rabbit production and genics in the Mediterranean area Zaragoza

Plus en détail

Communiqué du 16 avril 2007 relatif au départ anticipé et à la majoration de pension des fonctionnaires handicapés

Communiqué du 16 avril 2007 relatif au départ anticipé et à la majoration de pension des fonctionnaires handicapés Communiqué du 16 avril 07 relatif au départ anticipé et à la majoration de psion des fonctionnaires handicapés Ce communiqué remplace celui du 2 janvier 07 qu il complète sur différts points : les modifications

Plus en détail

des municipalités 3.1 Population Municipalités de de habitants et plus

des municipalités 3.1 Population Municipalités de de habitants et plus 19 3 Les municipalités 3.1 Population En 1996, la région administrative du Centre-du-Québec regroupe 106 municipalités sur un total de 1 599 au Québec (tableau 2); en 1986, elle en comptait 116. Figure

Plus en détail

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Jean-Louis Vallée Météo-France. 1- Changement climatique observé 2- Prévisions pour 2100?

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Jean-Louis Vallée Météo-France. 1- Changement climatique observé 2- Prévisions pour 2100? LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Jean-Louis Vallée Météo-France 1- Changement climatique observé 2- Prévisions pour 2100? Gaz à effet de serre Source: Météo France Source : GIEC Réchauffement constaté Source :

Plus en détail

TABLEAU DE CORRESPONDANCE 2003 DES DIMENSIONS TOURISME et 4x4

TABLEAU DE CORRESPONDANCE 2003 DES DIMENSIONS TOURISME et 4x4 B H/B D EL Série 75 Série 70 Série 65 Série 60 Série 55 Série 50 Série 45 Série 40 Série 35 Série 30 Série 25 145 80 10 145/80 R 10 165/70 R 10 155 80 10 155/80 R 10 175/50 R 13EL 195/45 R 13 155 80 10

Plus en détail

Le rôle de l'olivier en Grèce

Le rôle de l'olivier en Grèce Le rôle l'olivier en Grèce Papageorgiou C.L. in Allaya M. (ed.). L' économie l' olivier Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série Etus; n. 1988V 1988 pages 4146 Article available on line / Article

Plus en détail

G2 Nourrir une population mondiale en augmentation. I. L augmentation de la population empêche-t-elle de nourrir le monde?

G2 Nourrir une population mondiale en augmentation. I. L augmentation de la population empêche-t-elle de nourrir le monde? G2 Nourrir une population mondiale en augmentation http://www.worldometers.info/fr/ Partir du compteur de l évolution de la population mondiale La Terre compte aujourd hui plus de 7 milliards d habitants

Plus en détail

Quelques aspects de l'élevage du lapin au Maroc

Quelques aspects de l'élevage du lapin au Maroc Quelques aspects l'élevage du pin au Maroc Barkok A. in Rouvier R. (ed.), Baselga M. (ed.). Rabbit production and genics in the Mediterranean area Zaragoza : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série A.

Plus en détail

CHAPITRE II GESTION DE L APPROVISIONNEMENT. 2) La durée de détention des 3 articles se rapprochent et sont très courtes.

CHAPITRE II GESTION DE L APPROVISIONNEMENT. 2) La durée de détention des 3 articles se rapprochent et sont très courtes. CHAPITRE II GESTION DE L APPROVISIONNEMENT I - LA GESTION COMPTABLE DES STOCKS Activité n 1 p 46 : 1) Problèmes rencontrés par M. BAHI, responsable de la gestion des stocks dans son entreprise, réside

Plus en détail

Les émissions de gaz à effet de serre dus aux transports en Midi Pyrénées

Les émissions de gaz à effet de serre dus aux transports en Midi Pyrénées Les émissions de gaz à effet de serre dus aux transports en Midi Pyrénées Sources mobilisées Données OREMIP (observation des consommations d'énergie et modélisation des émissions basée sur les consommations

Plus en détail

Chapitre 2 : La consommation d énergie

Chapitre 2 : La consommation d énergie Chapitre 2 : La consommation d énergie Évolution de l efficacité énergétique au Canada - de 1990 à 2005 5 Chapitre 2 : La consommation d énergie Vue d ensemble La consommation d énergie et les émissions

Plus en détail

L'Italie, un pays méditerranéen?

L'Italie, un pays méditerranéen? Chap. 3 L'Italie, un pays méditerranéen? I. L'espace italien a. Des milieux contraignants (voir carte) - L'Italie c'est d'abord un massif montagneux, les Apennins, de 150 Km de large et qui s'étire jusqu'en

Plus en détail

T H I E S SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Thiès

T H I E S SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Thiès T H I REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

Plan Local Urbanisme APREMONT. Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER

Plan Local Urbanisme APREMONT. Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER APREMONT Plan Local Urbanisme Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER Réglemente l utilisation du sol Qu est ce qu un PLU? document d urbanisme à l échelle

Plus en détail

SIG et gestion des espaces verts dans la ville de Porto Novo au Bénin

SIG et gestion des espaces verts dans la ville de Porto Novo au Bénin SIG gion s ville Porto Novo au Bénin A.A. Ossi1, I. Toko Mouhamadou2*, B.A.C. Tohozin3 & B. Sinsin1 Keywords: GIS Managemt Gre spaces attractivess Spatial coverage Porto Novo Bin Résumé La ville Porto

Plus en détail

Economic Research. Grandes tendances Chances et risques pour les PME Thème principal 2011: l innovation

Economic Research. Grandes tendances Chances et risques pour les PME Thème principal 2011: l innovation Economic Research Grans tdances Chances riss Thème principal 2011: l innovation Impressum Editeur Martin Neff, responsab Economic Research, Credit Suisse Ulibergstrasse 231, CH-8070 Zurich Contact branch.economicresearch@credit-suisse.com

Plus en détail

La situation financière de la Société canadienne des postes

La situation financière de la Société canadienne des postes La situation financière de la Société canadienne des postes Introduction Le Syndicat estime qu il est très important que le Comité permanent comprenne bien la situation financière de la Société canadienne

Plus en détail

l eau au juste prix Révision des règlements sur la distribution et l assainissement des eaux Petit guide explicatif

l eau au juste prix Révision des règlements sur la distribution et l assainissement des eaux Petit guide explicatif l eau au juste prix évision des règlements sur la distribution et l assainissement des eaux Petit guide explicatif 2 Le réseau de votre Commune compte : º º º º º º 69 captages 71 sources 29 réservoirs

Plus en détail

Thème 1 La question démographique. et l inégal développement

Thème 1 La question démographique. et l inégal développement 1 Thème 1 La question démographique 5 e et l inégal développement Vu dans les classes précédentes»» La croissance démographique et ses effets.»» Répartition de la richesse et de la pauvreté dans le monde.

Plus en détail

LA HONGRIE. 1. Présentation. 1.1. Généralités. 1.2. Situation géographique. 1.3. Budapest

LA HONGRIE. 1. Présentation. 1.1. Généralités. 1.2. Situation géographique. 1.3. Budapest LA HONGRIE 1. Présentation 1.1. Généralités Pays d Europe centrale faisant partie de l Union européenne mais n ayant pas pu adopter l Euro pour des raisons économiques. La superficie du territoire est

Plus en détail

Année du recensement Population

Année du recensement Population Analyse de l évolution démographique de la commune de Sens de Bretagne (35490) Introduction La commune de Sens de Bretagne se situe à 31 km au Nord de Rennes sur la D175. Elle fait partie du canton de

Plus en détail

GROUPE D ÉCHANGES GESTION DIFFÉRENCIÉE. Communauté Urbaine de Dunkerque. Fabrice TRUANT

GROUPE D ÉCHANGES GESTION DIFFÉRENCIÉE. Communauté Urbaine de Dunkerque. Fabrice TRUANT GROUPE D ÉCHANGES GESTION DIFFÉRENCIÉE Communauté Urbaine de Dunkerque Fabrice TRUANT CONSTAT Le développement économique Le développement provoque Les objectifs Les moyens Implantation de grosses unités

Plus en détail

Où sont les Hommes sur la Terre

Où sont les Hommes sur la Terre Où sont les Hommes sur la Terre Introduction : Notre planète est constituée de régions peuplées et d autres qui sont presque vides, ainsi 90% de la population vit dans l hémisphère nord. Dans certains

Plus en détail

Loi d'application de la loi fédérale sur les chemins pour piétons et les chemins de randonnée pédestre (LALCPR)

Loi d'application de la loi fédérale sur les chemins pour piétons et les chemins de randonnée pédestre (LALCPR) - - 704. Loi d'application de la loi fédérale sur les chemins pour piétons et les chemins de randonnée pédestre (LALCPR) du 7 janvier 988 Le Grand Conseil du canton du Valais vu les articles 5, 7, 0, 44

Plus en détail

Les champignons parasites des racines de l'amandier

Les champignons parasites des racines de l'amandier champignons parasites s racines l'amandier Guillmin J.J. in Felipe A.J. (ed.), Socias R. (ed.). Séminaire GREMPA sur s portes-greffes l' amandier Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série A. Séminaires

Plus en détail

«Les actions communautaires de gestion durable des ressources naturelles, face au changement climatique : cas de la région sud-ouest de Madagascar»

«Les actions communautaires de gestion durable des ressources naturelles, face au changement climatique : cas de la région sud-ouest de Madagascar» «Les actions communautaires de gestion durable des ressources naturelles, face au changement climatique : cas de la région sud-ouest de Madagascar» Par Tiana Eva RAZAFINDRAKOTO Plan de présentation Les

Plus en détail

Résidence. Etude : école, collège, université. Travail. Consommation. Loisirs : ciné, autres sorties...

Résidence. Etude : école, collège, université. Travail. Consommation. Loisirs : ciné, autres sorties... Enquête sur la mobilité quotidienne de ma famille Lieux Moi Parent 1 Parent 2 Membre 1 Membre 2 Etude : école, collège, université Travail moyens de transports Résidence Consommation Loisirs : ciné, autres

Plus en détail

Chapitre 1. Les aires urbaines en France

Chapitre 1. Les aires urbaines en France Chapitre 1 Les aires urbaines en France Étude de de cas : L aire urbaine de Lyon Travail dirigé noté Pages 212 à215 Que cherche-t-on à savoir : Quels espaces composent l aire urbaine? Quelles dynamiques

Plus en détail

Projet de fin d études

Projet de fin d études Projet de fin d études La voiture, un nouvel équipement du bâtiment? Etude de la synergie possible entre bâtiment à énergie positive et véhicule électrique ou hybride rechargeable Yves MARCOUX ENSIEG -

Plus en détail

Les firmes multinationales en Méditerranée : le centre est à la périphérie

Les firmes multinationales en Méditerranée : le centre est à la périphérie firmes multinationa Méditerranée : le ctre est périphérie Rastoin J.L., Zaphiriadis C., Ghersi G. échanges méditerranés Paris : CIHEAM Options Méditerranénes; n. 18 1973 pages 56-66 Article avaible on

Plus en détail

3. ESTIMATION DU MARCHÉ

3. ESTIMATION DU MARCHÉ Avril 2015 10 3. ESTIMATION DU MARCHÉ 3.1 Comparables et indicateurs Précisons d entrée de jeu qu il n existe pas de systèmes de «normes» généralement reconnues en matière d équipements de sport et de

Plus en détail

La pénétration romaine en Afrique du Nord dans l'antiquité. Un exemple : Timgad jusqu'à la mort de Empereur Trajan

La pénétration romaine en Afrique du Nord dans l'antiquité. Un exemple : Timgad jusqu'à la mort de Empereur Trajan La pénétration romaine en Afrique du Nord dans l'antiquité. Un exemple : Timgad jusqu'à la mort de Empereur Trajan Sorel D. Les échanges méditerranéens Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n. 18 1973

Plus en détail

La modélisation des futures émissions issues de la déforestation et des impacts sur la biodiversité pour la République Démocratique du Congo

La modélisation des futures émissions issues de la déforestation et des impacts sur la biodiversité pour la République Démocratique du Congo La modélisation des futures émissions issues de la déforestation et des impacts sur la biodiversité pour la République Démocratique du Congo Side event at the generation Climat zone. COP 21, Paris, le

Plus en détail

Localiser des paysages. hémisphère. Europe de l Ouest. nord

Localiser des paysages. hémisphère. Europe de l Ouest. nord TD1 M.Desmares A TD 1 : LA REPARTITION DE LA POPULATION EN EUROPE Localiser des paysages B A Doc.1 : Promenade des Ramblas, Barcelone, Espagne Doc.2 : Forêt dans le nord de la Suède hémisphère continent

Plus en détail

80 ème anniversaire de la RNM : «Faradoboka» dans la Région Haute Matsiatra

80 ème anniversaire de la RNM : «Faradoboka» dans la Région Haute Matsiatra Madagascar radio nationa : 80 ans apothéose Ldi, 30 Juill 2012 05:59 - Mis jour Ldi, 30 Juill 2012 06:42 80 ème : «Faradoboka» Région Hte Matsiatra 1/7 Madagascar radio nationa : 80 ans apothéose Ldi,

Plus en détail

La Caraïbe face au changement climatique

La Caraïbe face au changement climatique La Caraïbe face au changement climatique LE CONTEXTE CARIBEEN Mer des Caraïbes: 2 ème plus grande mer au monde: 2.515.900 km2; Décrétée mer régionale Région: plus grand nombre de petits États insulaires

Plus en détail

«Les enfants de la récession»

«Les enfants de la récession» Rapport sous embargo jusqu'au 28 octobre 2014, 11 heures «Les enfants de la récession» Impact de la crise économique sur le bien-être des enfants dans les pays riches Messages clés et principales données

Plus en détail

10 Parc de logements. Enjeux du développement territorial OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE

10 Parc de logements. Enjeux du développement territorial OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE 10 Parc de logements La présente fiche thématique évalue l état et la dynamique du marché du logement. Elle mesure l adéquation de l offre à la demande actuelle

Plus en détail

Plan Local Urbanisme LA ROCHETTE. Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER

Plan Local Urbanisme LA ROCHETTE. Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER LA ROCHETTE Plan Local Urbanisme Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER CODE DE L URBANISME Le territoire français est le patrimoine commun de la nation. Chaque

Plus en détail

Une épargne en baisse, des programmes d investissement qui fléchissent

Une épargne en baisse, des programmes d investissement qui fléchissent Une épargne en baisse, des programmes d investissement qui fléchissent 1 - Une diminution de l épargne pour la première fois depuis 6 ans Si on neutralise les effets de la suppression des contingents communaux

Plus en détail

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT PROGRAMME «DEVELOPPEMENT ET AMELIORATION DE L OFFRE DE LOGEMENT» QUESTION N DL 06 Libellé de la

Plus en détail

Reconstituer son état civil

Reconstituer son état civil FICHE IV AU TONO MIE EN PARTENARIAT AVEC LE RÉSEAU MINEUR ISOLÉ ÉTRANGER Reconstituer son état 1. A. LE Cadres RôLE légaux DES DOCUMENTS l état D état B. L utilité s documts dans protection s jeus isolé

Plus en détail

Gestion Différenciée des espaces verts du Sicoval

Gestion Différenciée des espaces verts du Sicoval Gestion Différenciée des espaces verts du Sicoval Le Sicoval 36 communes 60% réservés aux espaces naturels et agricoles 70 000 habitants Plus 1000 entreprises 25 000 emplois Plus 30 années d histoire et

Plus en détail

Cycle 2 - QUESTIONNER LE MONDE DU VIVANT, DE LA MATIERE ET DES OBJETS

Cycle 2 - QUESTIONNER LE MONDE DU VIVANT, DE LA MATIERE ET DES OBJETS Cycle 2 - QUESTIONNER LE MONDE DU VIVANT, DE LA MATIERE ET DES OBJETS Qu est-ce que la matière? Identifier les trois états de la matière et observer des changements d états. Identifier un changement d

Plus en détail

Master Océanographie Biologique et Environnement Marin

Master Océanographie Biologique et Environnement Marin Master Océanographie Biologique et Environnement Marin Option : Océanographie Côtière et Environnement Marin (OCEM) Option : Protection et Gestion de l Environnement Marin (PGEM) Option : Exploitation

Plus en détail

L'eau, ressource essentielle

L'eau, ressource essentielle L'eau, ressource essentielle Introduction L'eau douce = Ressource vitale Pour l'homme Pour autres activités Pour fonctionnement bio Pour production de nourriture: 70% de l'eau consommée = irrigation Par

Plus en détail

Mise en oeuvre du DGO de la Loire-Atlantique. 14 mai 2013

Mise en oeuvre du DGO de la Loire-Atlantique. 14 mai 2013 Mise en oeuvre du DGO 2013-2017 de la Loire-Atlantique 14 mai 2013 1 Chiffres relatifs au département en Loire-Atlantique Population et parc automobile 1 277 000 habitants (36% de la population de la région

Plus en détail

Les grandes villes de France

Les grandes villes de France Les grandes villes de France Sommaire I - Les villes Carte des grandes villes de France Leur implantation Leur composition : les quartiers II Une France urbaine dominante Leur croissance La métropolisation

Plus en détail

Révision du Plan Local d Urbanisme. Réunion thématique Habitat. 15 décembre 2014

Révision du Plan Local d Urbanisme. Réunion thématique Habitat. 15 décembre 2014 Réunion thématique Habitat 15 décembre 2014 o Panorama de l habitat : Comment a évolué la population villejuifoise? Quelle est l offre en logements à Villejuif? o La programmation: quelles constructions

Plus en détail

Faible fécondité et espérance de vie élevée en Midi-Pyrénées

Faible fécondité et espérance de vie élevée en Midi-Pyrénées Numéro 159 : juin 2014 Bilan démographique 2012 Faible fécondité et espérance de vie élevée en Midi-Pyrénées Malgré une faible fécondité, la croissance de la population en Midi-Pyrénées est l une des plus

Plus en détail

PART DES VENTES DU SECTEUR ENTRE COMMERCE EQUITABLE SUD-NORD ET NORD-NORD EN 2015 EN MILLIONS D'EUROS

PART DES VENTES DU SECTEUR ENTRE COMMERCE EQUITABLE SUD-NORD ET NORD-NORD EN 2015 EN MILLIONS D'EUROS La Plate-Forme pour le Commerce Equitable rassemble et consolide les chiffres du commerce équitable sur le marché français en 2015. Cette année encore le commerce équitable affiche un marché en pleine

Plus en détail

Madagascar-Inde : Journée Internationale du Yoga 2015 Mercredi, 24 Juin :05 - Mis à jour Mercredi, 24 Juin :36

Madagascar-Inde : Journée Internationale du Yoga 2015 Mercredi, 24 Juin :05 - Mis à jour Mercredi, 24 Juin :36 Madagascar-In : Jrnée Internationa 2015 Suite à man Premier ministre l In décrer date 21 juin comme Jrnée internationa, l Assemblée généra s Nations Unies a adopté, 11 décembre 2014, résolution proposée

Plus en détail

Table des matières 1. CARACTÉRISTIQUES SOCIODÉMOGRAPHIQUES ET SOCIO- ÉCONOMIQUES 4

Table des matières 1. CARACTÉRISTIQUES SOCIODÉMOGRAPHIQUES ET SOCIO- ÉCONOMIQUES 4 Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Direction de la planification et de l évaluation Février 2008 Analyse et rédaction : Daniel Lalonde Traitement statistique : Nathalie Ouellet Serge

Plus en détail

La lutte contre l habitat l indigne et insalubre

La lutte contre l habitat l indigne et insalubre l hbitt l l hbitt l indig l hbitt l Artic Artic 133126 133126 Repérge Repérge CDHAT CDHAT Procére Vite, Vite, étu étu fisbilité fisbilité Comms Comms sns sns Gcerie Gcerie Trvil Trvil Querquevil Querquevil

Plus en détail

de l année SNCF Données 2007 RATP et SNCF rames ,7% ,4% véhicules et rames ,4% ,9%

de l année SNCF Données 2007 RATP et SNCF rames ,7% ,4% véhicules et rames ,4% ,9% les résultats de l année Ce tableau présente les données de production et de trafic de la RATP et de la SNCF (au titre de ses activités en Ile-de-France et en régions), et leurs évolutions par rapport

Plus en détail

EXERCICES : CINEMATIQUE DU POINT (BILAN)...1

EXERCICES : CINEMATIQUE DU POINT (BILAN)...1 EXERCICES : CINEMATIQUE DU POINT (BILAN)...1 1- T.G.V. "ÇA ROULE! " :... 2 2- T.G.V. "ÇA S ARRETE! ":... 2 3- TEMPS "GAGNE." :... 2 4- TEMPS "GAGNE +" :... 3 5- COUP DE MANIVELLE "2 CV"... 3 6- ESSUI-GLACE

Plus en détail

Utilisation des taux de croissance. (Fiche méthode 7) La lecture d'un taux de croissance ne doit pas utiliser l'expression "Taux de croissance"

Utilisation des taux de croissance. (Fiche méthode 7) La lecture d'un taux de croissance ne doit pas utiliser l'expression Taux de croissance 1.2.4. Utilisation des taux de croissance. (Fiche méthode 7) Rappels : La lecture d'un taux de croissance ne doit pas utiliser l'expression "Taux de croissance" Ne pas confondre une diminution et un ralentissement.

Plus en détail

Entre États-Unis et Mexique, la frontière dessine une fracture économique, sociale et linguistique. Des maquiladoras à l insécurité liée aux cartels

Entre États-Unis et Mexique, la frontière dessine une fracture économique, sociale et linguistique. Des maquiladoras à l insécurité liée aux cartels Entre États-Unis et Mexique, la frontière dessine une fracture économique, sociale et linguistique. Des maquiladoras à l insécurité liée aux cartels de la drogue, en passant par l immigration clandestine

Plus en détail

Le système de l'enseignement supérieur agronomique au Maroc

Le système de l'enseignement supérieur agronomique au Maroc Le système l'enseignement supérieur agronomique au Maroc Firdawcy L in Hervieu B (ed) La formation agronomique dans les pays du bassin méditerranéen Montpellier : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série

Plus en détail

L évolution de l emploi à Montréal

L évolution de l emploi à Montréal L évolution de l emploi à Montréal - LES GRANDS CONSTATS Une hausse de l emploi à Montréal et dans la région Selon le recensement de la population de Statistique Canada, on compte 1 112 820 emplois dans

Plus en détail

Hery Rajaonarimampianina. Suntower ou la mégalomanie d un dictateur sournois Mardi, 18 Octobre :52 - Mis à jour Mardi, 18 Octobre :56

Hery Rajaonarimampianina. Suntower ou la mégalomanie d un dictateur sournois Mardi, 18 Octobre :52 - Mis à jour Mardi, 18 Octobre :56 Hery Rajaonarimampianina. Stower ou mégalomanie d dictateur sournois Alors grier à riz l océan Indi» va, troisième année consécutive, se rrouver sous s ex, grâ à colère cycloni divi, ri n a été fait diguer

Plus en détail

CHAP 1 : Les dynamiques de la population et le développement durable. Q : Comment concilier croissance démographique et développement durable?

CHAP 1 : Les dynamiques de la population et le développement durable. Q : Comment concilier croissance démographique et développement durable? CHAP 1 : Les dynamiques de la population et le développement durable. Q : Comment concilier croissance démographique et développement durable? Etude de cas : La croissance de la population chinoise p 202

Plus en détail

Secteur de la construction Québec Perspectives 2005 1

Secteur de la construction Québec Perspectives 2005 1 L OBSERVATEUR SECTORIEL Secteur de la construction Décembre 2004 Secteur de la construction Québec Perspectives 2005 1 1 Résumé des conférences annuelles de la S.C.H.L. et de la Commission de la construction

Plus en détail

1 CONTEXTE 2 CONSTAT 3 ANALYSE SOMMAIRE DU RAPPORT 4 CONCUSION DE L EVALUATION

1 CONTEXTE 2 CONSTAT 3 ANALYSE SOMMAIRE DU RAPPORT 4 CONCUSION DE L EVALUATION ETAT DES FORETS DU BASSIN DU CONGO: (SYNTHESE DE L EVALUATION 2006) 1 CONTEXTE 2 CONSTAT 3 ANALYSE SOMMAIRE DU RAPPORT 4 CONCUSION DE L EVALUATION CONTEXTE Le Partenariat des Forets du Bassin du Congo

Plus en détail

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000»

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 73 Octobre 2009 Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT Le réseau Natura 2000 concerne un quart

Plus en détail