Les causes de l'inégalité de développement du territoire en Yougoslavie avec ses conséquences sur l'environnement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les causes de l'inégalité de développement du territoire en Yougoslavie avec ses conséquences sur l'environnement"

Transcription

1 Les causes l'inégalité développemt territoire Yougosvie avec ses conséquces sur l'vironnemt Vujanac Borovnica S. Espace développemt Paris : CIHEAM Options Méditerranénes; n pages Artic avaib on line / Artic disponib ligne l adresse : To cite this artic / Pour citer c artic Vujanac Borovnica S. Les causes l' inégalité développemt territoire Yougosvie avec ses conséquces sur l' vironnemt. Espace développemt. Paris : CIHEAM, p (Options Méditerranénes; n. 23)

2 CIHEAM - Options Mediterranenes Sofija VUJANAC-BOROVNICA s causes I'inégaPté développemeat territoire Yougosvieavecsesconséquces sur I'viron'nemt Yougosvie était, il n'y a pas si un sous-développé aux popution dispeu, on assiste modifications sociologique, démo- qui fait nte dûs l'évolution s aux déps milieu ont, plus s conséquces négatives l'homme. Les oppositions l'indivi plusactuels dans : - décage plus sous-développées; - l'utilisation dont il dispose ( qui sont plus plus nomfait développemttechnon' esstiels; - exploitation déchaînée utilisation non adéquate écologique; - tandis que d'un côté, l'indivi plus possib sa jouissance, dans tte utilisab s ce on d'anaqui comme conséquce s tion, un vaste compxe nouvels ou acctut s ancines causes diffés sous-développées, afin s qui mact développemt l'espace. Ceux-ci étant on l'acct ceux qui peuvt sifiée squels un pn d'aménagemt dynamique mise LES ET QUELQUES CAUSES l',espace yougosve Lepeupmtl'espace s'est au point vue quantitatif qualitatif. popution Yougosvie était plus uniqu' Lesvils s vilges nte-,mt popution issées l'abandon pn économique, d'un côte, milieu dans plus; - tions vit avec s motifs mêmes qui ont causé s biologiques humains néces sont pollution sont augmtation constante ainsi que toutes d' a )>; - si, d'un côté, s son d'un côté, s conditions vie natu- (air Options méditerranénes - 23 ties sont un d'habitants beaucou plus im- En 50 ans seumt ( ), Yougosvie est passée 12 millions 20 millions mi d'habitants ( popution est quand même puis 1953). Avec l'augmtation popution augmte sa nsité dans l'espace. Le d'habitants au kiloqui était est passé 80,2 1971, ce 62,O %. En il faut que cte popution est plus plus pays politique 67

3 CIHEAM - Options Mediterranenes s logemts dans s vils ainsi que conc sion plus plus s ceux dont d habitants dépasse C est dans 25scomms s plus peuplées moitié, vivt 29,s % popution tota tandis (30/hb km2). même que popution baine C est ainsi que 134 comms n ont auc popution ( Slovénie : 1, au : 4, : : 28, : 31 : 66). popution sont, fois, manque d adaptation s spitesmoynes lités comme qui s dans un système dans quel s au sein O00 habitants ( ) a conséquce dans s vie sont constante (ce qui lieu est que dans cte. localités faib nsité popution est diminution, tandis que cels nsité sont augmtation. Au total : plus.. Année Nombre Année Cepdant, lités peut chance Yougosvie dans un ss qui, tous s esstiels posés un tel milieu, conist un développemt inégal popution cel l activité sont simultanés avec sation fonctions existciels, développemt dynamique technologie, popution stimution s un mot dans son semb. C est ainsi que déj 1945, dans était 20 %; 1971 ce chifie est tombé 7,5 %, ce qui est 7 fois au dans sec- (52,3 %) toute Yougosvie. a augmté 400 %, celui l emploi 200 % il n y a que 115 ans, on comptait toute Yougosvie ployés dans 115 (dont n était fait que s moitié ces Slovénie, beaucoup moins Voïvo tandis que s point tout. Optians méditerranénes - 23

4 CIHEAM - Options Mediterranenes Avec s communications popution td popution tota est hausse constante. qu 1921, était %, el passe ,4 %, 19,7 % 1948, 21,s % 1953, 25,7 % 1961, el atteint 35,3 % 1971 liste s vils 1961) suivant s 1971 : 42,6 %, ce incluant s nouveau-vus l an 2000 plus 70 % popution dans svils ou c. tant que dans sation Yougosvie dans continuité s investissemts suivt difficimt cte Cepdant, ainsi que taux dévelop Yougosvie cels s pays voisins. l état actuel Yougosvie développemt l in taux mique ce qui nous : - s sans sont loppées; - c est dans l aspect développemt social économique est plus visib ( sa faib dépdance avec sol) dans dans s (qui sont un peu moins fxibs) fin compte dans s chutes d eau mt indivisibs l espace); - l espace suppose mise pce systèmes compxes; - toutes s dysfonctions tant que l espace, se ce dans son semb, fait un phénomène-espace, qui, s bis, l eau, tous s points vitaux l espace développemt. Année nes aux - ~ Croissance physique globa l infrastructure Canaux d alimtation d évacuation s eaux ( km) voies Voies 11 O kw plus (km) ( km) (km) l l l O Tabau comparatif l infrastructure voies km2 Yougosvie (1968) (1 971) Voies aux km km2 (1969) cité tant (1969) ,1 21,o , manie 3 3,O Options -

5 CIHEAM - Options Mediterranenes s d e Étant donné insuflîsant d emplois s conditions vie souvt méinsuffisammz développé, plusvita popution paysanne quitte ses vilges vils, si toutes s conditions ne se pas un emploivil continue campagne. On obtit popution non Le fait c est popution beaucoup plus que cel son mt 1971 sation est suivant ( fait que liste mt modifié qué ci-ssous) : I-+- tant compte 1961, ce qui Degré désagrarisation RSF Yougosvie. 62,5 % RS Bosnie-Herzé- celui indi- Degré n 3 3,8 % govine ,5 % 23,4 % RS Monténégro. 63,6 % 27,6 % RS Croatie... 69,l % RS Macédoine.. 62,2 % RS Slovénie... 80,4% Serbie propremt % 40,3 % 32,5 % dite ,6 % 35,3 % Région autonome cialiste Voïvodine ,9 % 43,8 % RAS Kosovo.. 49,4 % 23,7 % On estime qu 1985, 22 % popution dans s localités si s vilfaute d habitants pouvait adaptés un nouveau niveau s besoins. beautés sousconditions popution l employant dans touces fonctions existtiels toute l année non pas seu- mt façon pdant quelques mois. Le Yougosvie, constante. Si l on se base 1939 comme année avant plus mon- (yougosves était ). L espace yougosve, avec sa finesse tonalités, ses vastes pines vallonées, ses collines ses massifs montagneux imposants, son climat qui l alpin, possè toutes au développemt Si l on y ajoute un on que s chances yougosves sont qu avec temps els dans DE L état peupmt l espace popution qui ont dans phase dans cel dans banisation se sont développés spontané effs diminution popution tdance s dits développemt d un côté phique dans vils long s lignes, d un côté vi dans pays. faib nsité étant ou économiquemt sont même tempsousdéveloppées économiquemt sociamt. Ce sont s négligée d existce dans l espace point vue d équipemt ne faut dan temps connues comme développées. Le décage s sous-développées est plus plus ainsi que popution. popution s conditions un haut vanche, dans s vils amène augmtation tionnée s dans l augmtation pollution, s tion Sous plus évée d indivis, l activité s fait qu un soit tabs sans minimum ( maisons au sol battue lone fait qu ap- fossé s possibilités s besoins s immeubs stan l homme milieu nouveau. pas suivie total y 11,94 % sans instaltions, 66,4 % sans canalisations 12,l, % sans 2,5 millions un total millions) l eau puits, ou seau, famils ont un WC dans d un tel état choses est que plus cas typhus exanthématique un sont chaque année Yougosvie (madies voie d eau). Une étu faite SF 55 vils que 21 plus 50 % voie que 12 vils avait plus 50 % ce type voies. Et d un côté, est augmtation constante, véhicus qui, estpassé cesvéhicus est égamt plus dans s plus vils. C est ainsi que compte el seu plus 55 % tout % 36 % toutes cels 40 % tous s véhicus 36 % tous ceux Sad 31 % ceux Voïvodine, Ljubljana 26 % ceux % s véhicus Avec l augmtation automobi, vil vit plus plus diffici, piéton est plus plus macé, s espaces s Options méditerranénes,- 23

6 ~ d' CIHEAM - Options Mediterranenes beaux sont dans un évé s gaz d'échappemt s véhicus Nous ces ux milieux, l'un l'étant insuffisammt sont ux aspects qu'ils sont d' popution ayant comme mêmes causes existant Un sans d'habitat l'absce d'un système un développemt dans quel l'aménagemt l'vine suivt pas l'expansion zone amènt un s besoins s possibi- En sous-développemt s dans s vils moins 5 O00 habitants, on au ces localités un niveau L'existce d'un localités moins 2 O00 habitants, l'absce d'activités, comme ne donne pas ce vital développemt. tels conditions, dépassemt diffé vilge vil développemt social économique, ainsi qu' qualitative milieu est popution ces dans un milieu moins développé, soit se s vils. Le dépcemt s vil, qui fois popution économique qui veut que ail l où il y a plutôt que d'un côté << vieillissemt )) c'est plus je popution qui se dépce ( 27 O00 vilges Yougosvie 5 O00 d'un côté s vils qui ne sont pas 1 état aux besoins Et, ainsi, nousommes fois s vilges abandonnés vie manque stimunts, dans s qui ne s'est un nouveau mo vie,sestaliéné même vie il n'est déj plus campagne. Au l'impntation d'habitation existants vue s nouveaux besoins, Société subit s conséquces cte née, nouvels capacités d' exploitation inadéquate cels existant déj. * 8: 8 En s qui ont eu lieu dans l'vinous pouvons sion sont aspect spécifique mt développemt l'espace dont voici scauses : - peupmt l'espace sans système s noyaux vitaux d'habitat pondante popution dépcemt qui peu - s d'un côté amène d'un côté l'abandon pays; - insuffisance développemt ayant conséquce un exploitation sib nisation monieux s moins stagnation; - négligce ction impos- un développemt plus En sont sous- mtant développemt montagneux. d'un d'agglod' utilisation in- voie un loppées est dans économique socia base d' exploitation maxima pottiel ces s in- vestissemts dans avec dans d' conception l'espace, s démo- dans son semb. condition Options méditerranénes - N" 23 existant sous-développées côté d'un développemt qualitatif adminatudans pnification l'aménagemt époque est cel mation qualitative l'espace, cel où ne peuvt conséquce mouvemts plus, ils vint maintant un. développemt, qui, pnifié, doit dans l'espace, afin ques atténuées qui ont tdance se vision mon s antinomies d'un milieu ou son absce, ou non, beau ou ou sous-développées sont un semb global dont l'homme fait Lemilieuque nous aménageons doit, chaque instant, un phénomène social dynamique développemt, étapes. tels conditions, milieu doit mt économique s loppées ne l'aménagemt mais au L'aménagemt pas un qui sous-td développemt d' aux déps s plus plus cessus d'un constitution nouvels d'un milieu Yougosvie dispose toutes s au dévelop- sociasmoys fondamtaux s natu- tique), un sol nationalisé, un système social, politique, communal économique unique, politique développemt loppées sont s 71

La conception d'une architecture et d'un urbanisme adaptés au milieu méditerranéen

La conception d'une architecture et d'un urbanisme adaptés au milieu méditerranéen La conception d'une architecture d'un urbanisme adaptés au milieu méditerranéen Milieu vie, mo vie Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n. 13 1972 pages 94-102 Artic avaib on line / Artic disponib

Plus en détail

Pour une problématique de l'environnement

Pour une problématique de l'environnement Pr une problématique l'environnement Labattut J.L. La maîtrise s ressrces naturel Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n. 17 1973 pages 27-32 Artic avaib on line / Artic disponib en ligne à l adresse

Plus en détail

Samsung Wave Paiement par facture SFR

Samsung Wave Paiement par facture SFR Paiemt Désormais Désormais disponibs disponibs,, 723, 723, II, II, 575 575 Direction Terminaux- D.LAM & M.MACHADO Jan 2011 1 Qu ce Direct Billing? A Propos du Direct Billing ont ont mis mis pce pce nveau

Plus en détail

Les firmes multinationales en Méditerranée : le centre est à la périphérie

Les firmes multinationales en Méditerranée : le centre est à la périphérie firmes multinationa Méditerranée : le ctre est périphérie Rastoin J.L., Zaphiriadis C., Ghersi G. échanges méditerranés Paris : CIHEAM Options Méditerranénes; n. 18 1973 pages 56-66 Article avaible on

Plus en détail

INJAD SANS FRONTIÈRE

INJAD SANS FRONTIÈRE Proit d assurance distribué Attijariwafa bank Europe - Succursa Belgique - 128, bvard Mrice Lemmonier, 1000 Bruxel - Swift WAFABEBB - TVA BE 0884.276.150 BTW. RPM BRUXELLES - RPR BRUSSEL Société crtage

Plus en détail

Les obstacles à l'industrialisation du Tiers-Monde

Les obstacles à l'industrialisation du Tiers-Monde Les obstac l'instrialisation Tiers-Mon Ikonocoff M. Le développemt Paris CIHEAM Options Méditerranénes; n. 11 1972 pages 52-59 Artic avaib on line / Artic disponib ligne l adresse --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Poids des Leviers Payants

Poids des Leviers Payants 2011 Poids s viers Payants Indicateurs Clés site (source Econda) Taux Visites Commans CA Généré rebond Taux conion 427 370 15,00% 13973 205 143 3,27% Sources Trafic (source Econda) Accès Direct Sites référts

Plus en détail

EXEMPLE DE PRIX DE FOURNITURE DIRECTE DE MATERIEL CHAUFFAGE

EXEMPLE DE PRIX DE FOURNITURE DIRECTE DE MATERIEL CHAUFFAGE Bureau d étus/devis/comman tél: 06 71 14 54 96 Service travaux tél: 06 78 39 10 47 FAX: 04 50 68 67 57 Lieu dit«le Bassin» 73200 CESARCHES EMail: ecoteck@tiscali.fr www.ecoteck.canalblog.com Sir: 483604039000

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

AUTORITÉ PARENTALE, TUTELLE DE REPRÉSENTATION LÉGALE EN PARTENARIAT AVEC LE RÉSEAU

AUTORITÉ PARENTALE, TUTELLE DE REPRÉSENTATION LÉGALE EN PARTENARIAT AVEC LE RÉSEAU FICHE V AU TONO MIE EN PARTENARIAT AVEC LE RÉSEAU MINEUR ISOLÉ ÉTRANGER AUTORITÉ PARENTALE, TUTELLE, REPRÉSENTATION LÉGALE 1. A. PRINCIPES Incapacité GÉNÉRAUX B. La représtation juridi s s C. Actes non-

Plus en détail

Lectra esquive I la crise par le service

Lectra esquive I la crise par le service aujourd pdant Le formations En l-ci cuirs tissus la Créée Diffusion : 3646 Page : 24 DU M015 lb s e e e Lectra esquive I la crise par service Depuis 2009 pour surmonter la crise et faire face à une baisse

Plus en détail

Nous prendrons soin ensemble de sa santé!

Nous prendrons soin ensemble de sa santé! FRAIS DE SANTÉ DE VOTRE ANIMAL DOMESTIQUE Voulez- être très bi remboursé? 0 80 85 540 Prix d un appel local L Assurance Animaux est une véritable Assurance Santé, qui jusqu à 80 % s dépses vétérinaires

Plus en détail

Le Le Financement Mutuel entre les Entreprises des Pays de la la Loire

Le Le Financement Mutuel entre les Entreprises des Pays de la la Loire Dossier presse 27 mai 2013 Mutuel tre Entreprises s Loire Mutuel tre Entreprises s Loire Société anonyme coopérative M, 29 avril 2013 à capital variab Institut Automobi M Technoc s 24H, Chemin bœufs Société

Plus en détail

Carte d'identité provisoire Kids ID eid

Carte d'identité provisoire Kids ID eid Préambule: Voyager avec des documents d identité belges Utilisation possible de documents d identité belges pour voyager dans une cinquantaine de pays. Acceptation des documents d identité belges pour

Plus en détail

KOMPAS Groupe international

KOMPAS Groupe international KOMPAS Groupe international Présentation MICE Marjan Gostič Réseau international Kompas Présentation du réseau international La société KOMPAS a été créée en 1951 Kompas est une entreprise internationale

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

DÉCLARATION DE CESSION D'UN VÉHICULE

DÉCLARATION DE CESSION D'UN VÉHICULE Artics R. 322-4 et R. 322-9 du code de la route Exemplaire n 1 destiné l'acquéreur pour destruction véhicu désigné ci-dessous Heures Minutes (joindre certificat d'immatriculation) (A) Numéro d'immatriculation

Plus en détail

Lyon, Métropole intelligente

Lyon, Métropole intelligente 1 Lyon, Métropo intelligente Eco ResCom 25 juin 2015 2 Une ambition cire Faire construction vil moteur d innovation, développement économique d attractivité Croissance renouvelée Approche novatrice vil

Plus en détail

EUR15-0902FRBE-11-01 11/06/2013 12:53 Page i. Eurocare

EUR15-0902FRBE-11-01 11/06/2013 12:53 Page i. Eurocare 11/06/2013 12:53 Page i Eurocare 11/06/2013 12:53 Page ii Un problème avec votre Toyota? Contactez Eurocare! Vous êtes en Belgique, formez le n gratuit 0800-12022 Vous êtes à l étranger*, formez le +32-2-773

Plus en détail

Slovenie / Croatie Serbie / Bosnie / Montenegro

Slovenie / Croatie Serbie / Bosnie / Montenegro Slovenie / Croatie Serbie / Bosnie / Montenegro Mythique Yougoslavie FORMALITÉS Carte nationale d identité en cours de validité ou passeport valide. Pensez à en faire une photocopie, en cas de perte cela

Plus en détail

REGLEMENTS ET CONDITIONS GENERALES (RCG) POUR LES MAKTOOB, MEDICAL, HAJJ & UMRAH ET SILVER CARD

REGLEMENTS ET CONDITIONS GENERALES (RCG) POUR LES MAKTOOB, MEDICAL, HAJJ & UMRAH ET SILVER CARD REGLEMENTS ET CONDITIONS GENERALES (RCG) POUR LES MAKTOOB, MEDICAL, HAJJ & UMRAH ET SILVER CARD Introduction Après l'achat et le paiement d'une des cartes "MUSLIM FLIGHT ASSIST", le titulaire de la carte

Plus en détail

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre 2011

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre 2011 Bilan s Emissions Gaz à Effet Serre 2011 Synthèse s actions envisagées visant à réduire les gaz à effet serre la la Provence-Alpes-Côte d Azur 1/5 Cadre général Conformément à la loi Grenelle II, les services

Plus en détail

GUIDE TARIFAIRE Pour les particuliers carte SIM prépayée AfoneMobile (cartes et recharges par internet et/ou par téléphone)

GUIDE TARIFAIRE Pour les particuliers carte SIM prépayée AfoneMobile (cartes et recharges par internet et/ou par téléphone) Tarifs applicables au 31/10/2011 pour toute nouvelle souscription GUIDE TARIFAIRE Pour les particuliers carte SIM prépayée AfoneMobile (cartes et recharges par internet et/ou par téléphone) AfoneMobile

Plus en détail

un bien sa plus juste aleur

un bien sa plus juste aleur 3000 se acher société ise acher vers El optimiser e Ils compris donner vaur sa avis point s appréhenr imation Celui-ci somme évaluateur où date rechercher patrimoine succession vaur Il n' eiste argent

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation s Nations Unies pour le développemt industriel Distr. générale 5 juin 205 Français Original: anglais Conseil du développemt industriel Quarante-troisième session Vine, 23-25 juin 205 Point

Plus en détail

Présentation de texte adaptée

Présentation de texte adaptée Présentation de texte adaptée pour éviter les «inventions» dues à une lecture globale mal utilisée Titre : Approche adaptée d un texte pour un enfant qui ne fait appel qu à la méthode globale pour lire

Plus en détail

Forfait Modulo MOBILE Forfait Modulo TAB Forfait Modulo ADSL Et des communications internationales

Forfait Modulo MOBILE Forfait Modulo TAB Forfait Modulo ADSL Et des communications internationales Guides tarifaires des offres : Forfait Modulo MOBILE Forfait Modulo TAB Forfait Modulo ADSL Et des communications internationales "Le forfait Modulo s adapte à moi chaque mois! " L OFFRE EN DETAIL Composé

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait SMS Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : SMS depuis la France vers les mobiles Métropolitains Neuf Mobile Par SMS / destinataire Mini Forfait Forfaits et Forfaits TWIN Tarif

Plus en détail

Partout et à tout moment

Partout et à tout moment Voyagez rassurés 2 Partout et à tout moment Partout et à tout moment. Quoi qu il arrive, Inter Partner Assistance vous assiste et vous conseille, n importe où, toute l année et à toute heure du jour ou

Plus en détail

Jeunesse et cohésion sociale

Jeunesse et cohésion sociale Jeunesse et cohésion sociale La déléguée à l intégration 02/10/2013 1 La déléguée à l intégration Mission globale Offrir un accueil personnalisé aux nouveaux habitants Encourager l engagement citoyen des

Plus en détail

Flotte Automobile (-3,5t)

Flotte Automobile (-3,5t) Flotte Automobile (-3,5t) ASSISTANCE AUX ENTREPRISES Votre parc toujours en mouvement Panne, accident, vol, gestion... AXA Assistance vous simplifie la vie à tous les niveaux. Un simple véhicule immobilisé

Plus en détail

Soutenir le développement de l Economie Sociale en Europe Centrale et Orientale

Soutenir le développement de l Economie Sociale en Europe Centrale et Orientale FR CoopEst Soutenir le développement de l Economie Sociale en Europe Centrale et Orientale Présentation synthétique LA SOCIETE COOPEST La société CoopEst a été fondée en octobre 2005 à Bruxelles sous forme

Plus en détail

SIMULATION SUR ORDINATEUR DES LIGNES DE MOYENNE TENSION DE LA RÉGION EST DE LA SOCIÉTÉ ÉNERGIE ET EAU DU GABON - SEEG

SIMULATION SUR ORDINATEUR DES LIGNES DE MOYENNE TENSION DE LA RÉGION EST DE LA SOCIÉTÉ ÉNERGIE ET EAU DU GABON - SEEG SIMULATION SUR ORDINATEUR DES LIGNES DE MOYENNE TENSION DE LA RÉGION EST DE LA SOCIÉTÉ ÉNERGIE ET EAU DU GABON - SEEG Paul MAKANGA, Auguste NDTOUNGOU, Serge MOCTAR, Igor SABATIN Université de Sciences

Plus en détail

Contact : Claudia B. - 514 521 8606 - claudia@bijoutia.com www.bijoutia.com

Contact : Claudia B. - 514 521 8606 - claudia@bijoutia.com www.bijoutia.com COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bijoutia, des bijoux geek, chics et raffinés! Montréal, 23 octobre 2012 Engagée, extravagante et créative, l artiste éco-designer Claudia B. lance une nouvelle collection intensément

Plus en détail

S initier aux probabilités simples «Un jeu de cartes inédit»

S initier aux probabilités simples «Un jeu de cartes inédit» «Un jeu de cartes inédit» 29-31 Niveau 3 Entraînement 1 Objectifs S entraîner à estimer une probabilité par déduction. Applications (exemples) En classe : tout ce qui réclame une lecture attentive d une

Plus en détail

IDEASMINE Un outil de management des idées

IDEASMINE Un outil de management des idées IDEASMINE Un outil managemt s Pour faire émerger et développer d vos projets d avird Version 2 : Les fonctionnalités IasMine est une marque déposée d AL Consulting 1 Panneau Panneau d inscription d inscription

Plus en détail

LE PLAISIR NE VOUS LAISSE PAS TOMBER.

LE PLAISIR NE VOUS LAISSE PAS TOMBER. LE PLAISIR NE VOUS LAISSE PAS TOMBER. BMW MOBILE CARE. LA GARANTIE DE MOBILITÉ VALABLE DANS TOUTE L EUROPE. BMW Service TOUJOURS À VOS CÔTÉS. IMMÉDIATEMENT DISPONIBLE. TOUJOURS EN MOUVEMENT AVEC LA GARANTIE

Plus en détail

De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes

De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes El Dahr H. in Abis S. (coord.), Blanc P. (coord.), Lerin F. (coord.), Mezouaghi M. (coord.). Perspectives des politiques agricoles en Afrique du

Plus en détail

Forum régional sur le développement (RDF) et Réunion préparatoire régionale pour l'europe (RPM-EUR) en vue de la CMDT-14

Forum régional sur le développement (RDF) et Réunion préparatoire régionale pour l'europe (RPM-EUR) en vue de la CMDT-14 Forum régional sur le développement (RDF) et Réunion préparatoire régionale pour l'europe (RPM-EUR) en vue de la CMDT-14 Informations pratiques pour les participants Lieu de la réunion Le bâtiment de l'assemblée

Plus en détail

Comptes rendus hebdomadaires des séances de l'académie des sciences / publiés... par MM. les secrétaires perpétuels

Comptes rendus hebdomadaires des séances de l'académie des sciences / publiés... par MM. les secrétaires perpétuels Comptes rendus hebdomadaires s séances l'académie s sciences / publiés... par MM. les secrétaires perpétuels Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale France Académie s sciences (France). Comptes

Plus en détail

Représentation et interrogation de données spatio-temporelles : Cas d'étude sur PostgreSQL/PostGIS

Représentation et interrogation de données spatio-temporelles : Cas d'étude sur PostgreSQL/PostGIS UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES Faculté s Scices Détemt d'informati Représtation interrogation spatio-temporel : Cas d'étu sur PostgreSQL/PostGIS Mémoire présté vue l'obttion du gra Master Scices Informatis

Plus en détail

Planification des mesures d urgence dans le cadre de la protection contre les crues

Planification des mesures d urgence dans le cadre de la protection contre les crues Planification des mesures d urgence dans le cadre de la protection contre les crues Thomas Schneider, Ingénieur-Géologue UNIL/EPFL, CSD Ingénieurs Conseils SA, Sion - Lausanne Dans le cadre de la protection

Plus en détail

COMMUNIQUE ROCHAMBEAU 2013 : PERSPECTIVES DES MARCHES

COMMUNIQUE ROCHAMBEAU 2013 : PERSPECTIVES DES MARCHES COMMUNIQUE ROCHAMBEAU 2013 : PERSPECTIVES DES MARCHES Nous avons volontairement attendu pour vous envoyer tout ensemble votre reporting 2012, la facture annuelle au succès attachée à votre contrat Rochambeau,

Plus en détail

P (Y L/k. rq2 Ville de. Direction générale LI L4J FICHE DE PRISE DE DÉCISION

P (Y L/k. rq2 Ville de. Direction générale LI L4J FICHE DE PRISE DE DÉCISION rq2 Vle de P (Y L/k Direction générale LI L4J W Comité exécutif FICHE DE PRISE DE DÉCISION Fiche de prise de décision Direction des infrastructures Service du génie INF-GEN-2015-099 Objet Travaux de réfection

Plus en détail

Vieilles Pierres Jeunes Plantes

Vieilles Pierres Jeunes Plantes Vieil Pierres Jeunes Plantes Dossier exposants 20 6 ème édition «Vieil Pierres, Jeunes Plantes» Au château de Saint Marcel de Félines dans le département de la Loire 11 octobre 20 L Association Amis de

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL. durable.

BULLETIN OFFICIEL. durable. N 6240 l8 joumada l 14135 (2ï)-3 20i4} 2496 Dahir n 1-14-09 du 4 joumada l 1435 (6 mars 2014) portant promulgation loi cadre n 99-12 portant charte nationale l environnement du développement renforcer

Plus en détail

KARBU KIT. Kit d affichage des prix des carburants. Notice d utilisation et d installation

KARBU KIT. Kit d affichage des prix des carburants. Notice d utilisation et d installation KARBU KIT Kit d affichage des prix des carburants Notice d utilisation et d installation B.P. 1 49340 TRÉMENTINES FRANCE Tél. : 02 41 71 72 00 Fax : 02 41 71 72 01 www.bodet.fr Réf. 605746 L S as su rer

Plus en détail

CIRCULAIRE D INFORMATION No 26

CIRCULAIRE D INFORMATION No 26 15 mars 2001 Dr. Hermann Walser CIRCULAIRE D INFORMATION No 26 Mesures urgentes dans le domaine du droit de timbre de négociation : les institutions de prévoyance assimilées aux commerçants de titres 1.

Plus en détail

LES CONDITIONS DE VIE DANS L UNION EUROPÉENNE

LES CONDITIONS DE VIE DANS L UNION EUROPÉENNE Eurobaromètre Standard 81 Printemps 2014 LES CONDITIONS DE VIE DANS L UNION EUROPÉENNE RAPPORT Terrain : juin 2014 Cette étude a été commandée et coordonnée par la Commission européenne, Direction générale

Plus en détail

Décollage de l aéroport DOLE-JURA

Décollage de l aéroport DOLE-JURA DESTINATION MONTÉNÉGRO Séjour à l hôtel IBEROSTAR BELLEVUE Formule «Tout Inclus» Décollage de l aéroport DOLE-JURA > Du 02 au 09 mai 2015 (Vacances Scolaires) > Du 09 au 16 mai 2015 8 jours / 7 nuits Mana

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

COMPOSANT JOOMA_TIPI Une extension Joomla pour le paiement en ligne des factures de services publics locaux. Page n 1/24

COMPOSANT JOOMA_TIPI Une extension Joomla pour le paiement en ligne des factures de services publics locaux. Page n 1/24 COMPOSANT JOOMA_TIPI Une extension Joom factures de services publics locaux à Joom_Tipi Page n 1/24 30/03/2010 Page n 1/7 A PROPOS DE TIPI Qu'est-ce-que TIPI? TIPI est un service proposé par DGFIP (Direction

Plus en détail

swisco.ch - Guide pour la comptabilisation des recettes et des dépenses.

swisco.ch - Guide pour la comptabilisation des recettes et des dépenses. veb.ch première association Suisse s experts en finance en controlling puis 1936. Le «carn du lait» limité à l essentiel swisco.ch - Gui pour la comptabilisation s rectes s dépenses. Le Le nouveau nouveau

Plus en détail

EMPLOI MODE D EMPLOi Chantier et entreprise d insertion, régie DE quartiers MODE D EMPLOi

EMPLOI MODE D EMPLOi Chantier et entreprise d insertion, régie DE quartiers MODE D EMPLOi EMPLOI MODE D EMPLOi Chantier et treprise d insertion, régie DE quartiers MODE D EMPLOi Fonds social europé Investit pour votre avir IAE insertion par l activité économique L Activité économique : Un dispositif

Plus en détail

LE MONITORING DE LA BIODIVERSITE EN SUISSE. Hervé LETHIER, EMC2I

LE MONITORING DE LA BIODIVERSITE EN SUISSE. Hervé LETHIER, EMC2I LE MONITORING DE LA BIODIVERSITE EN SUISSE Hervé LETHIER, EMC2I INTRODUCTION OBJECTIFS L INSTRUMENT LES INDICATEURS UN PREMIER BILAN INTRODUCTION OBJECTIF De simples inventaires spécialisés et ciblés Combler

Plus en détail

Lambotte J.-M. Géographe-Urbaniste. Chercheur au Lepur ULg. Semaine Universitaire Luxembourgeoise de l'environnement - Libramont - 15-11-2011

Lambotte J.-M. Géographe-Urbaniste. Chercheur au Lepur ULg. Semaine Universitaire Luxembourgeoise de l'environnement - Libramont - 15-11-2011 Aménagement rural et développement durable Dépendance à la voiture en milieu rural : le cas de la Province du Luxembourg Constats, enjeux et pistes de solutions à moyen-long terme via l aménagement du

Plus en détail

Conditions Générales. 24 h/24 et 7 jours/7 NOV AUT CGE 01 0606 (09.07) 1 rue Geneviève de Gaulle Anthonioz CS 70826 35208 Rennes Cedex 2

Conditions Générales. 24 h/24 et 7 jours/7 NOV AUT CGE 01 0606 (09.07) 1 rue Geneviève de Gaulle Anthonioz CS 70826 35208 Rennes Cedex 2 Conception graphi NOV AUT CGE 01 0606 (09.07) Conditions Généra Pr ttes trver vos stions une réponse Contactez ses coordonnées votre assureur figurt conseil sur vos Conditions Particulières 24 h/24 7 jrs/7

Plus en détail

Offre valable au 01 juillet 2012

Offre valable au 01 juillet 2012 Fiche descriptive de l offre de fourniture d électricité au tarif règlemté, pour les clits : - PARTICULIERS, desservis par le GRD «Gascogne Energies Services» (Communes d Aire sur l Adour et Barcelonne

Plus en détail

Systèmes sylvopastoraux. Pour un environnement, une agriculture et une économie durables

Systèmes sylvopastoraux. Pour un environnement, une agriculture et une économie durables Caractérisation morphobiologique écologique d'une espèce pastorale de Tunisie présaharienne (Periploca angustifolia Labill.). Implications pour l'amélioration pastorale Ferchichi A. Systèmes sylvopastoraux.

Plus en détail

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Sdem50 Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Un peu d histoire Les prémices du véhicule électrique

Plus en détail

Partie 1: Protection des fichiers (24 minutes, 8 points)

Partie 1: Protection des fichiers (24 minutes, 8 points) IUT de Lannion Année universitaire 2008-2009 Département INFO Première année SYSTÈMES D EXPLOITATION Devoir Surveillé n 2 date : 28 novembre 2008, 15h45 feuille A4 manuscrite personnelle autorisée. durée

Plus en détail

Vous manquez de place? Vous cherchez un prestataire logistique? Un lieu de conditionnement?

Vous manquez de place? Vous cherchez un prestataire logistique? Un lieu de conditionnement? Vous manquez de place? Vous cherchez un prestataire logistique? Un lieu de conditionnement? Nous vous offrons un entrepôt de stockage modulable selon vos attentes défiant toute concurrence avec la main

Plus en détail

T H I E S SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Thiès

T H I E S SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Thiès T H I REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE Service Régional la Statistique et la Démographie

Plus en détail

TD de thermique de l habitat 1

TD de thermique de l habitat 1 TD de thermique de l habitat 1 - Td 3-1 Etude des déperditions d un pavillon F3 On étudie le pavillon F3, situé à Blois (41) dont le plan de masse est donné ci-dessous. La ventilation de ce pavillon est

Plus en détail

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 Dossier C Ce dossier contient les documents suivants : - Présentation :... pages C2 à C3. - Rappels :... page C4. - Travail demandé :... page C5. C1 Présentation

Plus en détail

Fiches pratiques. Formalités administratives - Etat civil

Fiches pratiques. Formalités administratives - Etat civil Fiches pratiques Formalités administratives - Etat civil Inscription au registre des Français établis hors de France... 2 Gérer son dossier consulaire personnel sur monconsulat.fr... 3 Déclaration de naissance...

Plus en détail

Faut-il vendre après 9 ans de défiscalisation?

Faut-il vendre après 9 ans de défiscalisation? 58 IMMOBILIER LOCATIF Faut-il vd après 9 ans de défiscalisation? Après avoir acheté à crédit un logemt pour le louer profitant d un régime de défiscalisation Périssol, Besson, Robi ou Borloo, vous devez

Plus en détail

Bienvenue dans un nouvel univers!

Bienvenue dans un nouvel univers! 2790, St-Martin Est Suite 5 LAVAL (QC) H7E 5A1 450 661-2473 ou 514 519-1966 http://www.iboom.ca - infos@iboom.ca Bienvenue dans un nouvel univers! Boomerang multimédia est le prolongement d'une agence

Plus en détail

COMPTE RENDU EN IMAGE DE LA SORTIE DE «CHEMINS A FER» SUR LES TRACES DE LA LIGNE DU VIGAN A TOURNEMIRE WEEK-END DE L ASCENSION 2012

COMPTE RENDU EN IMAGE DE LA SORTIE DE «CHEMINS A FER» SUR LES TRACES DE LA LIGNE DU VIGAN A TOURNEMIRE WEEK-END DE L ASCENSION 2012 COMPTE RENDU EN IMAGE DE LA SORTIE DE «CHEMINS A FER» SUR LES TRACES DE LA LIGNE DU VIGAN A TOURNEMIRE WEEK-END DE L ASCENSION 2012 Viaduc d Aumessas photo de Jean-Michel. JOSE MARIE BENOIT THIERRY JEAN-LOUIS

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX DES SENTIERS. Date : 3 au 5 Juillet 2015 Evénement : MB Race Coordonateur BV : Dupouy Guillaume

ÉTAT DES LIEUX DES SENTIERS. Date : 3 au 5 Juillet 2015 Evénement : MB Race Coordonateur BV : Dupouy Guillaume ÉTAT DES LIEUX DES SENTIERS Date : 3 au 5 Juillet 2015 Evénement : MB Race Coordonateur BV : Dupouy Guillaume BILAN GÉNÉRAL DE L ÉVÉNEMENT Nom de l événement : MB Race Culture Vélo Localisation : Combloux

Plus en détail

Guide d utilisation 3221

Guide d utilisation 3221 MO1007-FA Guide d utiisation 3221 Famiiarisation Féicitations pour achat de cette montre CASIO. Pour tirer e meieur parti de votre achat, veuiez ire attentivement cette notice. Exposez a montre à une umière

Plus en détail

Résultat des discussions du groupe de travail franco-allemand sur les infrastructures de charge

Résultat des discussions du groupe de travail franco-allemand sur les infrastructures de charge 26/01/10 Résultat des discussions du groupe de travail franco-allemand sur les infrastructures de charge Le groupe de travail franco-allemand sur les infrastructures de charge des véhicules électriques

Plus en détail

Nom. les. autres États. n de l aviation. Organisation. ATConf/6-WP/49 14/2/12. Point 2 : 2.2. Examen de. des accords bilatéraux. consultées.

Nom. les. autres États. n de l aviation. Organisation. ATConf/6-WP/49 14/2/12. Point 2 : 2.2. Examen de. des accords bilatéraux. consultées. Nom Organisation n de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL ATConf/6-WP/49 14/2/12 SIXIÈME CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN Montréal, 18 22 mars 2013 Point 2 : 2.2 Examen de questions

Plus en détail

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M Catalogue Tarifaire 2010 Les Solutions M2M 60 3 Les Solutions M2M E changer entre objets communicants, c est établir à distance un contact permanent et interactif entre un parc de machines et un serveur

Plus en détail

Édito. à savoir. Sommaire Financements complémentaires : de nouvelles possibilités s offrent à vous! p. 1-2 Enquête Pôle Emploi sur les Besoins

Édito. à savoir. Sommaire Financements complémentaires : de nouvelles possibilités s offrent à vous! p. 1-2 Enquête Pôle Emploi sur les Besoins Juilt 201 - N 48 Association Développemt s formations s instries la Métallurgie AIN Sommaire Financemts complémtaires nouvels possibilités s offrt à vous! p. 1-2 Enquête Pô Emploi sur s Besoins Édito Main

Plus en détail

LE PRESTIGE DU NOM LA FORCE DE L ENSEIGNE!

LE PRESTIGE DU NOM LA FORCE DE L ENSEIGNE! LE PRESTIGE DU NOM LA FORCE DE L ENSEIGNE! Un supplémt au journal Meuse jeudi 2 octobre 2014 LE MEILLEUR SERVICE, LE MEILLEUR CHOIX LE LE MEILLEUR MEILLEUR SERVICE, SERVICE, LE LE MEILLEUR MEILLEUR CHOIX

Plus en détail

RÉHABILITATION DE LA FONDATION VASARELY

RÉHABILITATION DE LA FONDATION VASARELY RÉHABILITATION FONDATION VASARELY J. REPIQU BMR architectes/ P.-A. GATIER ACMH IGMH/ Marc BARANI architecte/ B. FRYND scénographe/ Ph. LIAU paysagiste/ RJ VAN SANT enveloppe/ K. DAUDIN thermique S TANTS

Plus en détail

Aire paillée intégrale

Aire paillée intégrale Fiche 1 Fiche 1 Mode d emploi : Ce type de bâtimt est plutôt réservé à des petits troupeaux une alimtation sèche et des périodes de stabulation plutôt courtes. Ce système dispse du et la possibilité du

Plus en détail

Système de chauffage central DDG

Système de chauffage central DDG Système de chauffage central DDG Geberit VOTRE FOYER OU VOTRE POÊLE RACCORDÉ AU CHAUFFAGE CENTRAL http://www.ddg.be Pourquoi le DDG? Nous rêvons tous de l ambiance intime et agréable, et de la douce chaleur

Plus en détail

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU V.2011 Incendie Classes de feu : CLASSE A CLASSE B CLASSE C CLASSE D CLASSE F Signalétique Dénomination Feux de matériaux solides Feux

Plus en détail

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Sommaire Qu est-ce que la pension AOW? 2 A qui est destinée la pension AOW? 2 Quand aurez-vous droit à la pension AOW? 4 Résider dans un pays et travailler

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION Année 2013 / 2014

DOSSIER D INSCRIPTION Année 2013 / 2014 Licence Economie et gestion Alternance DOSSIER D INSCRIPTION Année 2013 / 2014 Coller une Photo ICI Informations personnelles Civilité Madame Mademoiselle Monsieur NOM Nom de jeune fille Prénom Né(e) le

Plus en détail

suranc Mutuelle Agricole de FEREENTARDENOISN 02008DEPT02 ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE H rs responsabilité décennale.

suranc Mutuelle Agricole de FEREENTARDENOISN 02008DEPT02 ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE H rs responsabilité décennale. DDDb47 000054 PRCDF ~--=-~ ~~ roupama 1/ IG ~... ~~ --...-_-...J. suranc Mutuelle Agricole de FEREENTARDENOISN 02008DEPT02 Feuille 1 /3 ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE H rs responsabilité

Plus en détail

Les pentes de devraient pas être réalisées au détriment des points suivants:

Les pentes de devraient pas être réalisées au détriment des points suivants: VOLUME 29 JUIN 1983 ADDITION DE PENTES À DES TOITS PLATS par R.G. Turenne Depuis s années, l'accumulation d'eau sur les toits dits plats est considérée comme une cause importante la détérioration précoce

Plus en détail

Tableau de bord économique

Tableau de bord économique n 15 Mars 2009 Tableau de bord économique de la Nouvelle-Calédonie Indicateurs économiques I 4,5% 4,0% 3,5% 3,0% 2,5% 2,0% 1,5% 1,0% 0,5% 0,0% Indice des prix général ( glissemt annuel) Masse monétaire

Plus en détail

SEMINAIRE SUR GESTION DE CRISE BANCAIRES ET POLITIQUES DE RESTRUCTURATION PRESENTATION LA SITUATION DU SYSTEME BANCAIRE DE LA GUINE-BISSAU

SEMINAIRE SUR GESTION DE CRISE BANCAIRES ET POLITIQUES DE RESTRUCTURATION PRESENTATION LA SITUATION DU SYSTEME BANCAIRE DE LA GUINE-BISSAU SEMINAIRE SUR GESTION DE CRISE BANCAIRES ET POLITIQUES DE RESTRUCTURATION PRESENTATION LA SITUATION DU SYSTEME BANCAIRE DE LA GUINE-BISSAU Dakar, 18 d'avril 2011 AFRITAC de l'ouest et COFEB PLAN I- Introdution

Plus en détail

Allocations de déménagement et de loyer (ADEL)

Allocations de déménagement et de loyer (ADEL) Allocations de déménagement et de loyer (ADEL) INFORMATIONS GÉNÉRALES Statistiques voisines Périodicité Ponctualité Propriété Les allocations de déménagement et de loyer sont octroyées aux personnes quittant

Plus en détail

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT?

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Le plan d investissement pour l Europe sera constitué d un ensemble de mesures visant à libérer au moins 315 milliards d euros d investissements publics et privés

Plus en détail

Toits durables. AGPI toit durable 2008-10-01

Toits durables. AGPI toit durable 2008-10-01 Toits durables 1 Merci à l AGPI Bienvenue 2 Mario V. Petrone, architecte et architecte paysagiste 3 PROGRAMME Introduction 1. Le concept d une pression équilibrée 2. Le problème 3. Les causes 4. Le résultat

Plus en détail

Le conseil pour les PME. Vous souhaitez développer votre activité? Apprenez comment.

Le conseil pour les PME. Vous souhaitez développer votre activité? Apprenez comment. Vous souhaitez développer votre activité? Apprenez comment. Russie Russie Biélorussie Ukraine Moldavie Croatie Roumanie Bosnie-Herzégovine Serbie Monténégro Kosovo Géorgie Albanie Arménie Macédoine Turquie

Plus en détail

Annexe 1 - Détermination des facteurs de réduction pour la récupération de chaleur de l évacuation d eau de douche

Annexe 1 - Détermination des facteurs de réduction pour la récupération de chaleur de l évacuation d eau de douche Annexe 1 - Détermination des facteurs de réduction pour la récupération de chaleur de l évacuation d eau de douche Contenu 1. Introduction... 1 2. Indices... 2 3. Les règles de calcul... 2 4. Les valeurs

Plus en détail

La gravure. *lagravureparvoiehumide *lagravuresèche

La gravure. *lagravureparvoiehumide *lagravuresèche La gravure Après avoir réalisé l étape de masquage par lithographie, il est alors possible d effectuer l étape de gravure. L étape de gravure consiste à éliminer toutes les zones non protégées par la résine

Plus en détail

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena La vente : votre nouvelle compétence Viroune Pholsena Conseillère éditoriale : Michelle Fayet La méthode PACTERA est une méthode déposée. Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-070567-2 Introduction Vendre son

Plus en détail

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE FICHE EXPLICATIVE SUR LES CHAUDIÈRES

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE FICHE EXPLICATIVE SUR LES CHAUDIÈRES Fiche explicative n FE01 Chaudières à combustible (type basse température àcondensation) Fiches d opérations standardisées concernées: Bâtiments résidentiels : BAR-TH-06 : Chaudière individuelle à condensation

Plus en détail

LIBEREZ VOTRE CREATIVITE CONTRE LA PAUVRETE

LIBEREZ VOTRE CREATIVITE CONTRE LA PAUVRETE LIBEREZ VOTRE CREATIVITE CONTRE LA PAUVRETE La participation au concours et l utilisation du site Web www.wecanendpoverty.eu constituent un accord avec les termes et conditions suivantes. UN APPEL À LA

Plus en détail

Réglementations européennes concernant l équipement hiver pour bus et poids-lourds. Version: 09/2012

Réglementations européennes concernant l équipement hiver pour bus et poids-lourds. Version: 09/2012 Réglementations européennes concernant l équipement hiver pour bus et poids-lourds Version: 09/2012 Réglementations européennes pour l équipement hiver Les opérateurs de poids lourds et de cars qui voyagent

Plus en détail

Tableau comparatif des sociétés traditionnelles versus les sociétés modernes

Tableau comparatif des sociétés traditionnelles versus les sociétés modernes Tableau comparatif des sociétés traditionnelles versus les sociétés modernes Léon Dion, SOCIÉTÉ ET POLITIQUE : L VIE DES GROUPES. TOME PREMIER. FONDEMENTS DE L SOCIÉTÉ LIÉRLE, pp. 142-143. Québec : Les

Plus en détail

la Formation des Professeurs Physique et Sportive an Sénégal

la Formation des Professeurs Physique et Sportive an Sénégal UNIVERSITE LYON II UER INSTITUT DE FORMATION AUX PRATIQUES PSYCHOLOGIQUES, SOCIOLOGIQUES ET EDUCATIVES. TH 85 1 Alain MONSELLIER la Formation des Professeurs Physique et Sportive an Sénégal d'education

Plus en détail