LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE"

Transcription

1 PROJETS D AGGLOMERATION SEMINAIRE DU Fédération vaudoise des entrepreneurs LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE M. Olivier Français Directeur des Travaux, Ville de Lausanne Conseiller national

2 Contenu 1. Cadrage : le Projet d agglomération Lausanne-Morges (PALM) 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours 3. Suite : PALM 2012, nouveaux projets 4. Questions et discussion FVE

3 Cadrage : le Projet d Agglomération Lausanne-Morges (PALM) FVE

4 1. Cadrage : le Projet d agglomération Lausanne-Morges Historique du projet Lancement du projet-modèle «agglomération lausannoise» Début de la planification pilote de l Agglomération Lausanne- Morges Elaboration de l avant-projet Consultation et mise au point du projet final Signature de la convention entre les communes, les associations régionales et le Canton (février) et remise du projet à la Confédération (décembre) Evaluation par la Confédération Libération des fonds par les Chambres fédérales pour les projets de 2011 à 2014 Etudes et mise en œuvre des 1eres mesures Elaboration du Projet d agglomération de 2 e génération FVE

5 1. Cadrage : le Projet d agglomération Lausanne-Morges Périmètre du PALM : communes et schémas directeurs 27 communes, regroupées en 5 schémas directeurs FVE

6 1. Cadrage : le Projet d agglomération Lausanne-Morges Objectifs généraux FVE

7 1. Cadrage : le Projet d agglomération Lausanne-Morges Objectifs quantitatifs (objectifs 2007, horizon 2020) Périmètre PALM Périmètre compact FVE

8 1. Cadrage : le Projet d agglomération Lausanne-Morges Nécessité : coordination urbanisation et mobilité Pour une bonne croissance de l agglomération : État de Vaud PALM Étude de stratégie d accessibilité multimodale RGR Transitec Mai 2009 FVE

9 1. Cadrage : le Projet d agglomération Lausanne-Morges Nécessité : coordination urbanisation et mobilité Les réseaux ont été évalués dans l hypothèse où tous les potentiels de densification inventoriés sont construits (projections 2007) : hab et emplois ( ) dont dans les sites stratégiques du PALM (rappel : à l horizon 2020) Une urbanisation prioritaire et de plus forte densité dans les sites stratégiques FVE

10 1. Cadrage : le Projet d agglomération Lausanne-Morges Structure du PALM : des objectifs aux mesures (projets) = Liste A ( ) = Liste B ( ) FVE

11 1. Cadrage : le Projet d agglomération Lausanne-Morges Cofinancement des projets Évaluation du PALM par la Confédération (2008) Coûts FVE

12 1. Cadrage : le Projet d agglomération Lausanne-Morges Mise en œuvre des projets Signature de : «Accord sur les prestations» entre la Confédération et le Canton (2011) «Protocole additionnel» entre le Canton et les Communes (2010) Par ces documents, les partenaires s engagent à mettre en œuvre : des mesures infrastructurelles (TP, MD, réseaux routiers) et, conjointement : des mesures non infrastructurelles (en particulier des plans d affectation) FVE

13 Axes forts de transports publics urbains Simulation du fonds d infrastructure

14 Axes forts de transports publics urbains Financement pour la circulation routière : flux des fonds

15 Axes forts de transports publics urbains Évaluation du PALM par la CH B A 15

16 Fonds d agglomération : remarques Les crédits sont votés par le Parlement objet par objet La pertinence du projet est le critère déterminant Il n y a pas d enveloppe d agglomération Il n y a pas de possibilité de transférer un crédit entre projets, surtout si les projets ne satisfont pas aux critères (projets de la liste C)

17 Fonds d agglomération : principes Taux d intervention de 40% pour le PALM Mesures A : montant attribué, réalisation Mesures B : financement réservé, validation par le Parlement en 2014, réalisation Mesures C : pas de financement réservé, pertinence des projets à démontrer

18 1. Cadrage : le Projet d agglomération Lausanne-Morges Projets en priorité A ( ) : total des coûts Total programme : Env. 700 mio FVE

19 1. Cadrage : le Projet d agglomération Lausanne-Morges Financement : participation de la Confédération aux mesures PALM Total programme : Env. 700 mio FVE

20 1. Cadrage : le Projet d agglomération Lausanne-Morges Financement : répartition des investissements Répartition générale des investissements (mesures cofinancées - PALM Liste A) VD CH communes Partenaires [mios CHF] Total programme : Env. 700 mio FVE

21 1. Cadrage : le Projet d agglomération Lausanne-Morges Financement : mesures entièrement assumées par l agglomération Priorité A, état des coûts 2005 (hors TVA et renchérissement) Source : Accord sur les prestations CH-VD du PALM, signé par le Conseil Fédéral le FVE

22 1. Cadrage : le Projet d agglomération Lausanne-Morges Financement : mesures cofinancées par la Confédération Priorité A, état des coûts 2005 (hors TVA et renchérissement) Source : Accord sur les prestations CH-VD du PALM, signé par le Conseil Fédéral le FVE

23 Implication pour les communes lausannoises : projets en cours FVE

24 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «urbanisation» Principes FVE

25 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «urbanisation»: les sites stratégiques Romanel Arc-en-Ciel Rte Cossonay Blécherette RENENS Biopôle Morges Est Malley LAUSANNE MORGES Htes-Ecoles St-Sulpice/Ecublens PULLY Morges Ouest FVE

26 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «urbanisation»: exemple, Vennes Biopôle FVE

27 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «urbanisation»: exemple, Blécherette, Métamorphose La Tuilière 1er prix: «Bend it like Beckham» Graeme Mann Patricia Capua Mann, Lausanne FVE

28 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «urbanisation»: exemple, Blécherette, Métamorphose Plaines-du-Loup FVE

29 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «urbanisation»: exemple, Malley FVE

30 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «urbanisation»: exemple, Romanel - Vernand FVE

31 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Urbanisation : Lausanne, vue globale des planifications en cours FVE

32 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «mobilité» Principes FVE

33 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «mobilité» : mobilité douce Réseau 2007 Mesures FVE

34 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «mobilité» : mobilité douce, coûts Mesures Mobilité douce PALM Liste A Confédération plafonnés à CHF 23 mios (~30%) Canton plafonnés à CHF 14 mios (15 à 20%) Communes complément (~50%) CHF 74 mios Lausanne Rapport-préavis mobilité douce PALM CHF 13.2mios FVE

35 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «mobilité» : réseau routier Réaménagement de routes principales FVE

36 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «mobilité» : réseau routier Mesures Requalification routière PALM Liste A Confédération Cofinancement plafonné à CHF 9 mios Canton Loi sur les Routes (LRou) Communes complément (~50%) CHF 45 mios FVE

37 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «mobilité» : réseau routier Nouvelles jonctions autoroutières FVE

38 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «mobilité» : réseau RER FVE

39 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «mobilité» : axes forts de transports publics urbains réseau -t FVE

40 Crédits fédéraux pour le PALM Liste A : Tram Renens Europe, 73.9 millions Liste B : Axe fort Nord, tracé et mode de transport à définir, 51.9 millions Tunnel Gare St François, 4.9 millions Liste C : Tram Renens Bussigny

41 Situation actuelle Mesures A votées par le Parlement en septembre Crédits garantis Le financement du tram Renens Flon est garanti Montants de la liste B àconfirmer en 2014, sur la base de projets précis Mesures C: pertinence àdémontrer, mais concurrence avec d autres projets d agglomération. La disponibilité des crédits n est pas garantie

42 Requalification urbaine La requalification est une conséquence de l objectif principal qui reste la mise en œuvre d un système de transport performant permettant d accélérer le développement urbain Mesures décidées en lien avec le tram Renens Flon : axe Chauderon St François, fermeture de la rue de Genève, axe Malley Flon, axe Morges Chauderon, place Chauderon. Coût : 50 à100 millions

43 Requalification urbaine : le tram Le tram oblige àla requalification Le périmètre touché déborde des seules rues traversées. Il en résulte une concentration des investissements dans le temps. Le changement des réseaux techniques est obligatoire

44 Requalification urbaine : le métro Le métro donne la possibilité de la requalification en choisissant les lieux d intervention. La Municipalité établira le programme des priorités en la matière. Les travaux peuvent être étalés dans le temps Le changement des réseaux techniques est plus limité et les nuisances réduites

45 Requalification urbaine (4) La requalification est une obligation avec le tram, une possibilité avec le métro Le m2 montre les possibilités de requalification : Travaux publics : coulée verte, Sallaz, interface du Flon, Marterey Bugnon Travaux privés : escalator Riponne, parking St François, ascenseurs Bessières, Liseron Partenariats : Fourmi, cheminements Boveresses

46 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «mobilité» : axes forts de transports publics urbains Bus à haut niveau de service Bussigny Crissier Renens Lausanne centre Pully Lutry Prilly Paudex photomontages / GEA FVE

47 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «mobilité» : axes forts de transports publics urbains Place St-François, possibilité d aménagement photomontages / GEA FVE

48 FVE photomontages / GEA 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «mobilité» : axes forts de transports publics urbains Tram Flon - Renens

49 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «mobilité» : axes forts de transports publics urbains Tram Flon Renens : organisation du projet Projet partiel PP2 Projet partiel PP3 FVE

50 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «mobilité» : tram Renens-Flon, aperçu du projet (film) FVE

51 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «mobilité» : axes forts de transports publics urbains Axes forts : financement Mesures AFTPU PALM Liste A Tram Renens Gare - Lausanne Flon Bus à haut niveau de service (BHNS) 474 mios 269 mios 205 mios dont Confédération plafonnés à CHF 74 mios (tram) plafonnés à CHF 19 mios (BHNS) FVE

52 2. Implications pour les communes lausannoises : projets en cours Mesures «mobilité» : axes forts de transports publics urbains Axes forts : planning Dépôt du PALM à Berne Elaboration des avant-projets des axes forts Demande de concession tramway Début des projets d ouvrage 2011 Préavis communaux pour crédit d étude 2012 Mise à l enquête publique 2013 Préavis cantonaux et communaux pour crédits d ouvrage 2014 Début des travaux 2017 Mise en service du tram puis progressivement des BHNS FVE

53 Axes forts de transports publics urbains Centre-ville : Structure du trafic - évolution État 2008 État 2020

54 Evolution des charges journalières de trafic (TJOM) entre 2008 et 2020 Le réseau routier «fonctionne»!

55 AFTPU - Liaison rue de la Vigie av. Jules Gonin Mesure d accompagnement à la fermeture de la rue de Genève au TI Soulage le carrefour Sud du pont Chauderon La hiérarchie du réseau reste cohérente

56 Axes forts de transports publics urbains Axes forts de transports publics urbains Rue Terreaux Rue Genève Rue Centrale Grand-Pont Liaison Vigie - Mercier Saint-François Tunnel

57 Axes forts de transports publics urbains Tunnel sous Saint-François Longueur du projet: 820 mètres dont 715 mètres en tunnel

58 Axes forts de transports publics urbains Axes forts de transports publics urbains Tunnel sous Saint-François Trémie Théâtre / Photomontage

59 Axes forts de transports publics urbains Axes forts de transports publics urbains Tunnel sous Saint-François Portail Mercier / Photomontage

60 Suite : PALM 2012 (2 e génération), nouvelles mesures FVE

61 3. PALM 2012 : nouvelles mesures Poursuite des investissements PALM II ( ) PALM ( ) Après les projets en liste A ( ), les projets en liste B (dans le PALM de 2 e génération) FVE

62 3. PALM 2012 : nouvelles mesures Mesures en liste B selon PALM 2007 Priorité B Source : Accord sur les prestations CH-VD du PALM, signé par le Conseil Fédéral le FVE

63 Desserte Nord (2) La variante m3 ne se justifie pas jusqu au Rionzi : terminus prévu àla Blécherette Coût des variantes : Tram Flon Rionzi : millions M3 Gare Blécherette : millions Le tram génère des coûts supplémentaires : tunnels Gare Flon et St François (94 millions), remplacement des infrastructures souterraines (coût non défini)

64 Desserte Nord (3) Le m3 peut bénéficier de subventions fédérales de l ordre de 56.8 millions (valeur 2005) Le coût par voyageur est de fr pour le m3 contre pour le tram Renens Rionzi (45.55 pour le tronçon Flon Rionzi) A titre de comparaison le coût du m2 est de 32.17

65 1 État de référence EO (R14) Analyse multicritère Variantes analysées réseau existant avec fréquences théoriques R14 7 variantes aucune étude d avant-projet effectuée N1 N1a N1b / N1c N2 N1b + N1c N5 m3

66 3. PALM 2012 : nouvelles mesures Proposition de nouvelles mesures : vers un futur m3 Variante de tracé métro m3 Dénivelé important : 155 m Limitation technologique pente 12 % Technologie identique au m2 Longueur tracé : m 7 stations souterraines peu profondes (moy - 7.0m) Inter station moyenne : 560 m Vitesse de parcours : 21 km/h Gare - Blécherette sans transbordement Cadence de 5 min Exploitation indépendante conditions météorologiques 13.2 millions voyageurs / an (203X) Couverture territoriale : hab / emplois Coût : 425 millions (infrastructure + transport) TRACE TRACE A METTRE METTRE A JOUR JOUR FVE

67 3. PALM 2012 : nouvelles mesures Proposition de nouvelles mesures : vers un futur m3 Métro m3 Station Gare CFF FVE

68 3. PALM 2012 : nouvelles mesures Proposition de nouvelles mesures : vers un futur m3 Station Gare CFF - Attractivité Dédoublement offre Gare Flon Flux voyageurs CFF va doubler dans les 20 ans à venir ( voy / jour) Offre supplémentaire m3 permet : Absorber pics fréquentaion H pointe Soulager le tronçon m2 le + chargé Permet l économie liaison piétonne Gare Flon (Tripôle) en Étape 2 FVE

69 3. PALM 2012 : nouvelles mesures Proposition de nouvelles mesures : vers un futur m3 Station Flon Coupe transversale FVE

70 3. PALM 2012 : nouvelles mesures Proposition de nouvelles mesures : vers un futur m3 Station Beaulieu vue 3D FVE

71 3. PALM 2012 : nouvelles mesures Proposition de nouvelles mesures : vers un futur m3 Station Marronniers et Blécherette vue 3D Vue 3D FVE

72 Les perspectives des axes forts Un réseau cohérent et performant Une desserte verticale à forte capacité (m3) Une desserte horizontale Ouest Est mettant l accent sur la proximité Une réalisation par étapes adaptées aux besoins et aux moyens

73 Merci de votre attention Questions et discussion Plus d informations sur : et sur FVE

Lausanne et ses grands projets

Lausanne et ses grands projets Lausanne et ses grands projets PRÉSENTATION A LA JOURNÉE DE L ENERGIE MARTIGNY 5 OCTOBRE 2011 M. Laurent DUTHEIL Chef de projet Planification Métamorphose Axes Forts Service de la coordination et du cadastre

Plus en détail

LAUSANNE ET SES GRANDS PROJETS. Olivier Français Directeur des travaux, Ville de Lausanne Conseiller national

LAUSANNE ET SES GRANDS PROJETS. Olivier Français Directeur des travaux, Ville de Lausanne Conseiller national LAUSANNE ET SES GRANDS PROJETS Olivier Français Directeur des travaux, Ville de Lausanne Conseiller national La métamorphose de la ville Le PALM 27 communes 258 000 habitants 160 000 emplois SDOL 9 communes

Plus en détail

Axes forts de transport public urbain Point de situation Jeudi 13 février 2014

Axes forts de transport public urbain Point de situation Jeudi 13 février 2014 Axes forts de transport public urbain Point de situation Jeudi 13 février 2014 1 Axes forts, rappel du projet Les besoins en mobilité sont importants dans tout le canton Contexte La combinaison des modes

Plus en détail

Halte de Prilly-Malley (HPM): demande de crédit d ouvrage

Halte de Prilly-Malley (HPM): demande de crédit d ouvrage Halte de Prilly-Malley (HPM): demande de crédit d ouvrage Conférence de presse du 3 juillet 2008 Présentation du conseiller d'etat François Marthaler, chef du Département des infrastructures Flash-back...

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA MOBILITÉ. Indicateurs de suivi de la mobilité lausannoise

OBSERVATOIRE DE LA MOBILITÉ. Indicateurs de suivi de la mobilité lausannoise OBSERVATOIRE DE LA MOBILITÉ Indicateurs de suivi de la mobilité lausannoise 212 Olivier Français Directeur des travaux, Ville de Lausanne La direction des travaux est heureuse de vous présenter la première

Plus en détail

Conférence de presse du 15 mars 2013 14.03.2013 1

Conférence de presse du 15 mars 2013 14.03.2013 1 Plan partiel d'affectation concernant les terrains compris entre les avenues des Bergières, Antoine-Henri-Jomini et du Mont-Blanc et le centre de congrès et d'expositions de Beaulieu Conférence de presse

Plus en détail

Conclue entre les Municipalités de : Chavannes-près-Renens Crissier Écublens Renens

Conclue entre les Municipalités de : Chavannes-près-Renens Crissier Écublens Renens Convention régissant les relations techniques et financières dans le cadre du crédit de construction de la rénovation urbaine de la Gare de Renens, lot 3 «espaces publics». Conclue entre les Municipalités

Plus en détail

Le renouveau des transports publics à Genève

Le renouveau des transports publics à Genève Le renouveau des transports publics à Genève Colloque ATE «Place à la ville, en transports publics» - 4 mai 2012 David Favre, Secrétaire général adjoint chargé de la mobilité Sommaire 1. Contexte de Genève

Plus en détail

Présentations publiques

Présentations publiques Présentations publiques Mardi 25 septembre 2012 1 Déroulement Introduction 1. L ADEO 2. Les objectifs communaux 3. L urbanisme 4. La mobilité 5. Les projets Questions 2 Déroulement Intervenants Monsieur

Plus en détail

Crédit d aménagement pour la mise en service de la ligne de bus tl 67 entre Pra-Forny et Cully Gare

Crédit d aménagement pour la mise en service de la ligne de bus tl 67 entre Pra-Forny et Cully Gare Commune de Bourg-en-Lavaux MUNICIPALITE Rte de Lausanne 2 Case Postale 112 1096 Cully T 021 821 04 14 F 021 821 04 00 info@b-e-l.ch www.b-e-l.ch AU CONSEIL COMMUNAL DE BOURG-EN-LAVAUX PREAVIS N 22/2015

Plus en détail

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 2015/07 Réaménagement routier de la RC 82 (Tir-Fédéral), tronçon RC 1 / Pont-Bleu Demande de crédit d étude d avant-projet Séance

Plus en détail

Développement des transports publics dans le canton de Vaud

Développement des transports publics dans le canton de Vaud Développement des transports publics dans le canton de Vaud Vincent Krayenbühl Chef du Service de la mobilité Département des infrastructures et des ressources humaines (DIRH) Association des ingénieurs

Plus en détail

Conclue entre : Les communes de CHAVANNES-PRES-RENENS CRISSIER ECUBLENS et RENENS. Lesquelles exposent préalablement ce qui suit :

Conclue entre : Les communes de CHAVANNES-PRES-RENENS CRISSIER ECUBLENS et RENENS. Lesquelles exposent préalablement ce qui suit : Annexe I : projet de convention intercommunale, 30.11.2010 CONVENTION RÉGISSANT LES RELATIONS TECHNIQUES ET FINANCIÈRES DANS LE CADRE DU CRÉDIT D ÉTUDE POUR LA PHASE DE PROJET DÉFINITIF «RÉNOVATION URBAINE

Plus en détail

LA MOBILITÉ À PULLY, AUJOURD HUI

LA MOBILITÉ À PULLY, AUJOURD HUI LA MOBILITÉ À PULLY, AUJOURD HUI Page 1 LA MOBILITÉ À PULLY, AUJOURD HUI Hier banlieue du «tout-voiture», Pully a de bonnes raisons de s engager dans la stratégie de «report modal» coordonnée par le Projet

Plus en détail

Les transports publics à Genève : un avenir résolument transfrontalier et ferroviaire

Les transports publics à Genève : un avenir résolument transfrontalier et ferroviaire Les transports publics à Genève : un avenir résolument transfrontalier et ferroviaire Assemblée générale OuestRail 27 avril 2012 David Favre, Secrétaire général adjoint chargé de la mobilité Sommaire 1.

Plus en détail

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 3/2014 Projet de réaménagement routier de la «plaine du Croset» Demande de crédit d étude Séance de la commission ad hoc, le

Plus en détail

Plan lumière Lausanne c est du gris, du vert et du bleu Conférence de presse du 20 novembre 2013 Hôtel de Ville de Lausanne Jean-Yves Pidoux Conseiller municipal Directeur des Services industriels Eric

Plus en détail

Promotion des mobilités douces et soutien aux mesures en faveur du vélo

Promotion des mobilités douces et soutien aux mesures en faveur du vélo Promotion des mobilités douces et soutien aux mesures en faveur du vélo Conférence de presse du 16 mai 2013 Pourquoi encourager les mobilités douces Flexibilité Rapidité sur de courtes distances Bien-être

Plus en détail

Financement des transports publics

Financement des transports publics Financement des transports publics Trafic régional : mécanismes financiers et système de répartition de la participation financière des communes, à l exemple du Nord vaudois Conférence ADNV, le 28 octobre

Plus en détail

Le planning des travaux

Le planning des travaux Le planning des travaux direction des travaux Monsieur Olivier Français Conseiller municipal directeur des travaux Conseiller national Procédures et avancement 2007 : dossier jugé excellent par la Confédération

Plus en détail

PROGRAMME DE LÉGISLATURE

PROGRAMME DE LÉGISLATURE COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PROGRAMME DE LÉGISLATURE 2011-2016 Saint-Sulpice, le 13 février 2012 - 2 - MUNICIPALITÉ DE SAINT-SULPICE PROGRAMME DE LÉGISLATURE 2011-2016 Préambule Conformément

Plus en détail

De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014»

De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014» De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014» Mercredi 8 octobre 2014 Les Pléïades Patrick Eperon Secrétaire patronal I. Contexte Suisse et transports

Plus en détail

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2010 Au Conseil communal

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2010 Au Conseil communal Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids Préavis No 15/2010 Au Conseil communal Demande d'un crédit d investissement de CHF 345'030.--, échelonné sur cinq ans, pour soutenir la mise en place du programme

Plus en détail

Genève La Praille. SOVALP - Société simple de valorisation de terrains à Genève La Praille

Genève La Praille. SOVALP - Société simple de valorisation de terrains à Genève La Praille SOVALP - Société simple de valorisation de terrains à Genève La Praille Genève La Praille Gestion de projets et de travaux Grand-Portes 2 1213 Onex Tel. +41 (0)22 792 12 63 Fax +41 (0)22 792 12 94 geneve@techdata.net

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 94 relatif à l octroi d un crédit d investissement pour soutenir la mise en place du programme de réorganisation et de financement des transports publics régionaux

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

La mobilité en 2025 : Quel rôle pour les tl? Christophe Jemelin, Développement de l Offre

La mobilité en 2025 : Quel rôle pour les tl? Christophe Jemelin, Développement de l Offre La mobilité en 2025 : Quel rôle pour les tl? Christophe Jemelin, Développement de l Offre 24 novembre 2014 Sommaire 1. Brève présentation des tl 2. Transports et urbanisation dans l agglomération 3. Les

Plus en détail

Plateforme mobilité inter-entreprises

Plateforme mobilité inter-entreprises Plateforme mobilité inter-entreprises Résultats de la géolocalisation inter-entreprises 2012 9 octobre 2013 P.1 Contexte Historique de la gestion de la mobilité dans les entreprises de la Riviera: 2005

Plus en détail

AIMF 7 ème réunion de la Commission «Ville et développement durable»

AIMF 7 ème réunion de la Commission «Ville et développement durable» Direction des travaux - Service d urbanisme AIMF 7 ème réunion de la Commission «Ville et développement durable» Urbanisme durable et adapté. L exemple du projet urbain «Sévelin demain» (Lausanne) Claude

Plus en détail

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur Ville de Saint-Maur-des-Fossés Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur (métro Grand Paris Express, bus Est-TVM) Réunion publique du 23 septembre

Plus en détail

Le projet de bus à haut niveau de service

Le projet de bus à haut niveau de service Le projet de bus à haut niveau de service Les + du projet : Ce projet de bus rapide est l occasion de réaménager les voies de circulation, d aménager des pistes cyclables et des espaces de circulation

Plus en détail

Développement du site de Beausobre. Conférence de presse - 2 septembre 2015

Développement du site de Beausobre. Conférence de presse - 2 septembre 2015 Développement du site de Beausobre Conférence de presse - 2 septembre 2015 Sommaire Contexte Etude préliminaire Besoins Stratégie Scénario préférentiel Planning des interventions Plan d investissements

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Besoins en investissement de transport public urbain à l échelle nationale

Besoins en investissement de transport public urbain à l échelle nationale Journées Nationales du Transport Urbain Session 3 24 septembre 2013 Besoins en investissement de transport public urbain à l échelle nationale M. Nour-Eddine Boutayeb, Wali Secrétaire Général du Ministère

Plus en détail

RAPPORT-PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

RAPPORT-PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL RAPPORT-PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 17/6.14 REPONSE A LA MOTION DU GROUPE SVI "DONNONS-NOUS LES MOYENS DE CONCRETISER LE PLAN D AGGLOMERATION LAUSANNE-MORGES EN PARTENARIAT AVEC LE

Plus en détail

VÉLOS EN LIBRE SERVICE ET VÉLOSTATIONS AU CŒUR DU DISPOSITIF GENEVOIS DE MOBILITÉ

VÉLOS EN LIBRE SERVICE ET VÉLOSTATIONS AU CŒUR DU DISPOSITIF GENEVOIS DE MOBILITÉ VÉLOS EN LIBRE SERVICE ET VÉLOSTATIONS AU CŒUR DU DISPOSITIF GENEVOIS DE MOBILITÉ UNE STRATÉGIE MULTIMODALE CANTONALE JOURNÉE D'INFORMATION BIKESHARING 8 NOVEMBRE 2012 HORIZON 2030 LE DEVELOPPEMENT URBAIN,

Plus en détail

z ei hw c ld S tbi Luf

z ei hw c ld S tbi Luf Luftbild Schweiz Présentation générale 2012 2 Entre Suisse et France (Rhône-Alpes) La Région Rhône-Alpes et la Suisse : deux territoires de poids comparables Suisse : Superficie : 41'284 km² Population

Plus en détail

Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER

Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER I Rappel de la mission et éléments Rappel de la mission et éléments méthodologiques I La mission de l ADAAM Une intervention ancienne (SMTDAM)

Plus en détail

Aménagement de la. place de la Sallaz. Présentation du projet. Conférence de presse. M. Olivier Français Directeur des travaux

Aménagement de la. place de la Sallaz. Présentation du projet. Conférence de presse. M. Olivier Français Directeur des travaux Aménagement de la place de la Sallaz Présentation du projet Conférence de presse M. Olivier Français Directeur des travaux M. Laurent Dutheil Chef de section 17 juin 2011 Aménagement de la place de la

Plus en détail

P R E A V I S No 37-2013

P R E A V I S No 37-2013 P R E A V I S No 37-2013 Demande de crédit pour les aménagements de la ligne tl 25 rue du Léman - avenue du Censuy, rue du Simplon, réaménagements routiers Renens, le 6 mai 2013/ChS/mr AU CONSEIL COMMUNAL

Plus en détail

de Renens CFF L avant-projet «Rayon Vert» en deux mots Aperçu du rapport de l avant-projet

de Renens CFF L avant-projet «Rayon Vert» en deux mots Aperçu du rapport de l avant-projet Aperçu du rapport de l avant-projet Décembre 00 Secteur Gare de CFF Chavannes-près-renens Crissier écublens État de Vaud Cff tl interface des transports publics de l Ouest lausannois Au centre de l Ouest

Plus en détail

Projet de loi ouvrant un crédit d'étude de 3 500 000 F pour la réalisation d'une traversée urbaine sous-lacustre de Genève

Projet de loi ouvrant un crédit d'étude de 3 500 000 F pour la réalisation d'une traversée urbaine sous-lacustre de Genève Secrétariat du Grand Conseil PL 10015 Projet présenté par les députés: M mes et MM. Jacques Jeannerat, Pierre Weiss, Christophe Aumeunier, Alain Meylan, Ivan Slatkine, Marie-Françoise de Tassigny, Guy

Plus en détail

Qualité de vie dans les villes suisses. La Charte pour une mobilité durable

Qualité de vie dans les villes suisses. La Charte pour une mobilité durable Qualité de vie dans les villes suisses. La Charte pour une mobilité durable François Aellen Directeur Génie Urbain et Espace Public Centre de Recherche Energétiques et Municipales, 6 octobre 2010 L espace

Plus en détail

VILLENEUVE GARE Plan directeur localisé

VILLENEUVE GARE Plan directeur localisé VILLENEUVE GARE Plan directeur localisé consultation publique 06 septembre - 05 octobre 2012 bureau technique communal grand rue 1-1844 Villeneuve 8h00 à 11h30-13h30 à 17h00 021.967.07.47 www.commune-villeneuve.com

Plus en détail

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne 1 Grande stratégie de développement Grands projets de développements Cité Financière Internationale. Hub Pour l Afrique Premier Pôle Economique du

Plus en détail

Photo. Les remontées mécaniques comme transport en commun. Journée du Tourisme workshop A2. Citec Ingénieurs Conseils

Photo. Les remontées mécaniques comme transport en commun. Journée du Tourisme workshop A2. Citec Ingénieurs Conseils Citec Ingénieurs Conseils Photo Les remontées mécaniques comme transport en commun Journée du Tourisme workshop A Martigny, er octobre 0 Pierre Favre, Citec Ingénieurs Conseils Sommaire. Introduction.

Plus en détail

Léman 2030 l les RER d aujourd hui et de demain. Le RER Vaud en pleine expansion.

Léman 2030 l les RER d aujourd hui et de demain. Le RER Vaud en pleine expansion. l les RER d aujourd hui et de demain. Le RER Vaud en pleine expansion. 37'000 voyageurs empruntent quotidiennement le réseau express régional vaudois. Des trains confortables et performants de type Flirt

Plus en détail

La mobilité urbaine à Sfax: réalité et perspectives

La mobilité urbaine à Sfax: réalité et perspectives La mobilité urbaine à Sfax: réalité et perspectives Mohamed Eleuch: Directeur régional du Transport à Sfax Dr. Riadh Haj Taieb: Spécialiste en transport urbain 25 Septembre 2014 Casablanca Plan de l exposé

Plus en détail

Mobilité douce dans le PALM

Mobilité douce dans le PALM Mobilité douce dans le PALM Propositions concrètes d'infrastructures liées à la mobilité douce dans le cadre du Projet d'agglomération Lausanne- Morges (PALM) Document de travail élaboré par PRO VELO Région

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

SDOL - Avant-projet gare de Renens

SDOL - Avant-projet gare de Renens SDOL SDOL - Avant-projet gare de Renens Liaisons cyclables Janvier 2010 Aménagements Modélisation Planification INGENIEURS CONSEILS Régulation du trafic Transports urbains Etude d'impacts 70314 Citec Ingénieurs

Plus en détail

SITUATION. COMMODITés. Neuchâtel. Berne. Morges. Lausanne. Vevey Montreux. Lac Léman. Nyon. Evian. Thonon ITALIE. Le Mont-sur-Lausanne FRANCE

SITUATION. COMMODITés. Neuchâtel. Berne. Morges. Lausanne. Vevey Montreux. Lac Léman. Nyon. Evian. Thonon ITALIE. Le Mont-sur-Lausanne FRANCE DESCRIPTIF Récemment édifié dans l une des premières et des plus importantes réalisations de quartier Minergie en Suisse romande, le centre d affaires Rionzi est idéalement situé à mi-chemin entre ville

Plus en détail

Développer le réseau ferroviaire pour les transports de voyageurs

Développer le réseau ferroviaire pour les transports de voyageurs Développer le réseau ferroviaire pour les transports de voyageurs B01 Objectifs Créer un réseau ferroviaire à l échelle de l agglomération multipolaire et relier efficacement le canton de Genève aux villes

Plus en détail

Schéma directeur du réseau cyclable CONTROLE DE CONFORMITE. Rapport final. Adopté par le Conseil Municipal de Bellevue le :...

Schéma directeur du réseau cyclable CONTROLE DE CONFORMITE. Rapport final. Adopté par le Conseil Municipal de Bellevue le :... Plan directeur des chemins pour piétons n 29 875 Schéma directeur du réseau cyclable CONTROLE DE CONFORMITE Rapport final Adopté par le Conseil Municipal de Bellevue le :... Plan directeur des chemins

Plus en détail

TRANSPORT AU SERVICE DE LA MUTATION D UNE METROPOLE EMERGENTE

TRANSPORT AU SERVICE DE LA MUTATION D UNE METROPOLE EMERGENTE CASABLANCA LE DEVELOPPEMENT D UNE OFFRE DE TRANSPORT AU SERVICE DE LA MUTATION D UNE METROPOLE EMERGENTE Mots clés : Gouvernance urbaine ; Planification ; Projets de transports publics ; Systèmes de transports

Plus en détail

Expertise accessibilité / stationnement au stade Pierre de Coubertin

Expertise accessibilité / stationnement au stade Pierre de Coubertin Ville de Lausanne Projet Métamorphose Expertise accessibilité / stationnement au stade Pierre de Coubertin NOTICE TECHNIQUE Février 2015 Nom du fichier Version Date Objet des modifications Directeur d

Plus en détail

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Olivier Finet VP déplacement - Pays Voironnais Jérôme Marcuccini Adjoint en charge des Déplacements, Stationnement, qualité de l air

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit pour la signalisation lumineuse

Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit pour la signalisation lumineuse SECURITE 15-016 Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit pour la signalisation lumineuse (Du 19 août 2015) Madame la Présidente, Mesdames, Messieurs, La gestion du

Plus en détail

Genève et Vaud s engagent pour le développement des infrastructures d importance suprarégionale

Genève et Vaud s engagent pour le développement des infrastructures d importance suprarégionale Genève et Vaud s engagent pour le développement des infrastructures d importance suprarégionale Conférence de presse des Conseils d Etat vaudois et genevois, château de Prangins, le 2 avril 2009 Château

Plus en détail

L'histoire d'un projet de territoire et de ses corridors écologiques

L'histoire d'un projet de territoire et de ses corridors écologiques L'histoire d'un projet de territoire et de ses corridors écologiques FERRETTI Sylvain, Responsable du projet d'agglomération du Grand Genève pour les partenaires Genevois 30 et 31 mars 2015 Colloque Corridors

Plus en détail

Genève et Vaud préfinancent les voies CFF de l Arc lémanique

Genève et Vaud préfinancent les voies CFF de l Arc lémanique Bureau d information et de communication Rue de la Barre 2 1014 Lausanne REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Chancellerie d'etat Service communication et information Communiqué des Conseils d Etat Genève et

Plus en détail

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse Beaumont Cerfontaine Chimay Couvin Doische Florennes Froidchapelle Philippeville Momignies Sivry-Rance Viroinval Walcourt SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

Plus en détail

DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC

DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC Namur, août 2012 Plan de l exposé 1. Le Groupe TEC 2. Les variables clé et les enjeux liés à l offre 3. Le réseau actuel 4. Défis et stratégies possibles 5. Opportunités

Plus en détail

P R E AV I S I N T E R C O M M U N AL N 3 2 / 2 0 1 3

P R E AV I S I N T E R C O M M U N AL N 3 2 / 2 0 1 3 P R E AV I S I N T E R C O M M U N AL N 3 2 / 2 0 1 3 Rénovation urbaine du secteur de la gare de Renens, lot des espaces publics Première étape du chantier. Adoption du projet routier, crédit d ouvrage

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PLAN QUINQUENNAL INVESTISSEMENT

DOSSIER DE PRESSE PLAN QUINQUENNAL INVESTISSEMENT DOSSIER DE PRESSE PLAN QUINQUENNAL INVESTISSEMENT 2009-2013 Plan quinquennal d investissement Signature de 20 conventions de partenariat Entre le Conseil général des Bouches-du-Rhône Et La Communauté urbaine

Plus en détail

VELOSTATION DE MONTBRILLANT UNE SOLUTION PROVISOIRE POUR FACILITER L INTERMODALITE

VELOSTATION DE MONTBRILLANT UNE SOLUTION PROVISOIRE POUR FACILITER L INTERMODALITE UNE SOLUTION PROVISOIRE POUR FACILITER L INTERMODALITE VELOSTATION DE MONTBRILLANT COORDINATION VELOSTATIONSSUISSE, RENCONTRE D INFORMATION 8 NOVEMBRE 2012 Contexte : tous les fans de Tintin connaissent

Plus en détail

Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015. Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie

Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015. Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015 Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie Agenda. 1. Changement d horaire du 13.12.2015 2. Evolution de notre environnement 3. Modèles de RER S-Bahn en Suisse

Plus en détail

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE SYNDICAT DES TRANSPORTS D ÎLE-DE-FRANCE TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE Projet inscrit pour les études au Contrat de Plan 2000-2006 entre l État et la Région Ile de France Schéma de

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit d étude pour le projet d aménagement de la place Numa-Droz

Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit d étude pour le projet d aménagement de la place Numa-Droz INFRASTRUCTURES ET ENERGIE 10-016 Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit d étude pour le projet d aménagement de la place Numa-Droz (Du 18 août 2010) Madame la

Plus en détail

RAPPORT DE LA MUNICIPALITÉ AU CONSEIL COMMUNAL

RAPPORT DE LA MUNICIPALITÉ AU CONSEIL COMMUNAL Préavis N 4 / 2013 RAPPORT DE LA MUNICIPALITÉ AU CONSEIL COMMUNAL relatif à la demande d un crédit de CHF 222'000.00 destiné à la mise en œuvre de la révision du Plan Directeur Communal (PDCom), du Plan

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Le projet du Grand Paris et les effets d agglomération

Le projet du Grand Paris et les effets d agglomération Le projet du Grand Paris et les effets d agglomération Colloque France Stratégie-CGEDD-CGI 22 octobre 2015 2 Le projet et ses horizons de mise en oeuvre Des fréquences élevées et une intermodalité forte

Plus en détail

N/réf. 1041 - JAM/cv V/réf. Orbe, le 25 août 2015 A rappeler dans la réponse s.v.p.

N/réf. 1041 - JAM/cv V/réf. Orbe, le 25 août 2015 A rappeler dans la réponse s.v.p. Commune d Orbe CP 32 Hôtel de Ville 1350 Orbe T +41 24 442 92 10 F +41 24 442 92 19 greffe@orbe.ch www.orbe.ch MUNICIPALITE Au Conseil communal 1350 Orbe N/réf. 1041 - JAM/cv V/réf. Orbe, le 25 août 2015

Plus en détail

Une nouvelle route littorale sécurisée entre Saint-Denis et La Possession sur l île de la Réunion

Une nouvelle route littorale sécurisée entre Saint-Denis et La Possession sur l île de la Réunion Une nouvelle route littorale sécurisée entre Saint-Denis et La Possession sur l île de la Réunion 1. Un axe essentiel pour la vie économique de l île de la Réunion fortement perturbé par les risques naturels

Plus en détail

UN TRAM POUR LUXEMBOURG

UN TRAM POUR LUXEMBOURG UN TRAM POUR LUXEMBOURG Pourquoi le tram? Une nécessité : Flux de travailleurs frontaliers 3 Une nécessité : Effet entonnoir 4 L impact sur l environnement Comparaison des modes de transport Faible consommation

Plus en détail

Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA

Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA Vers une mobilité durable dans l aggloml agglomération rochelaise Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA A PROPOS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION La Rochelle Population : 145

Plus en détail

Au cours de ces dernières semaines, l attention de la Municipalité a plus particulièrement été retenue par les objets suivants : Septembre 2013

Au cours de ces dernières semaines, l attention de la Municipalité a plus particulièrement été retenue par les objets suivants : Septembre 2013 Commune de LUTRY Information destinée aux Conseillers communaux Au cours de ces dernières semaines, l attention de la Municipalité a plus particulièrement été retenue par les objets suivants : Septembre

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET

EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET accordant un prêt conditionnellement remboursable de 39.9 millions de francs aux Chemins de fer fédéraux (CFF SA) pour la construction de la halte de Prilly-Malley

Plus en détail

Conseil lémanique pour l environnement (éco)mobilité à Genève-Sud et dans le Genevois

Conseil lémanique pour l environnement (éco)mobilité à Genève-Sud et dans le Genevois (éco)mobilité à Genève-Sud et dans le Genevois Alain ROUILLER Conseiller en mobilité à l ATE ancien député de la République et Canton de Genève membre du comité de la CEST Coordination économique et sociale

Plus en détail

Démarrage des travaux du Tram Cornavin-Onex-Bernex (TCOB)

Démarrage des travaux du Tram Cornavin-Onex-Bernex (TCOB) Démarrage des travaux du Tram Cornavin-Onex-Bernex (TCOB) Conférence de presse 24 novembre 2008, 10h30 Secrétariat général du département des constructions et des technologies de l'information (DCTI) Place

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

DJIBRIL SIDIBE, DIRECTEUR DE LA RÉGULATION DE LA CIRCULATION ET DES TRANSPORTS URBAINS (DRCTU)

DJIBRIL SIDIBE, DIRECTEUR DE LA RÉGULATION DE LA CIRCULATION ET DES TRANSPORTS URBAINS (DRCTU) PLATE FORME DES PARTENAIRES DE BAMAKO ANGERS, 26 ET 27 MAI 2011 MOBILITE URBAINE DANS LE DISTRICT DE BAMAKO DJIBRIL SIDIBE, DIRECTEUR DE LA RÉGULATION DE LA CIRCULATION ET DES TRANSPORTS URBAINS (DRCTU)

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GIVRINS

MUNICIPALITE DE GIVRINS MUNICIPALITE DE GIVRINS Préavis municipal n 59 Point 5) de l ordre du jour de la séance ordinaire du Conseil communal, mercredi 8 décembre 2010, relatif au crédit d investissement de CHF 145'235.00, pour

Plus en détail

MUNICIPALITE D'ECUBLENS/VD PREAVIS N 8/2011. Traitements et indemnités des membres de la Municipalité pour la législature 2011-2016

MUNICIPALITE D'ECUBLENS/VD PREAVIS N 8/2011. Traitements et indemnités des membres de la Municipalité pour la législature 2011-2016 MUNICIPALITE D'ECUBLENS/VD PREAVIS N 8/2011 Traitements et indemnités des membres de la Municipalité pour la législature 2011-2016 AU CONSEIL COMMUNAL D'ECUBLENS / VD Monsieur le Président, Mesdames et

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Mobilité durable en ville de Lausanne. www.lausanne.ch/plandemobilité

Mobilité durable en ville de Lausanne. www.lausanne.ch/plandemobilité Mobilité durable en ville de Lausanne www.lausanne.ch/plandemobilité Objectifs et Mesures pour une mobilité durable LAUSANNE, COLLECTIVITÉ PUBLIQUE ET ENTREPRISE Ville de Lausanne Ville 130 000 habitants

Plus en détail

Nouvelle ligne de transport public 21.030 Le Landeron et Marin, exploitée par l'entreprise CarPostal

Nouvelle ligne de transport public 21.030 Le Landeron et Marin, exploitée par l'entreprise CarPostal DEPARTEMENT DE LA GESTION DU TERRITOIRE SERVICE DES TRANSPORTS Nouvelle ligne de transport public 21.030 Le Landeron et Marin, exploitée par l'entreprise CarPostal Rapport du service des transports du

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil IN 153. Initiative populaire cantonale Initiative Cornavin «Pour une extension souterraine de la gare»

Secrétariat du Grand Conseil IN 153. Initiative populaire cantonale Initiative Cornavin «Pour une extension souterraine de la gare» Secrétariat du Grand Conseil IN 153 Initiative populaire cantonale Initiative Cornavin «Pour une extension souterraine de la gare» Le Collectif 500 a lancé l initiative populaire cantonale formulée intitulée

Plus en détail

Strasbourg se distingue par une politique pionnière

Strasbourg se distingue par une politique pionnière Concertation publique du 7 mars au 20 avril 2016 * Prolongée jusqu au 2 juin 2016 Projet de desserte tramway du quartier de Koenigshoffen depuis le centreville de Strasbourg Strasbourg se distingue par

Plus en détail

Synthèse sur les gains d accessibilité permis par la mise en service de la ligne 15 sud

Synthèse sur les gains d accessibilité permis par la mise en service de la ligne 15 sud Service de la Connaissance des Études et de la Prospective Synthèse sur les gains d accessibilité permis par la mise en service de la ligne 15 sud Eric Magdelénat Janvier 2015 La ligne 15 sud du Grand

Plus en détail

b) Etes-vous d accord que le FAIF fasse office de contre-projet direct à l initiative TP?

b) Etes-vous d accord que le FAIF fasse office de contre-projet direct à l initiative TP? Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral des transports OFT Division Politique Questionnaire concernant le projet de consultation

Plus en détail

Outils et procédures d'audits de la sécurité routière. Franz Gerber ams Société de projets Novembre 2009

Outils et procédures d'audits de la sécurité routière. Franz Gerber ams Société de projets Novembre 2009 Outils et procédures d'audits de la sécurité routière Franz Gerber ams Société de projets Novembre 2009 1 Rapport Via sicura 2 Rapport Via sicura Objectif: Diminuer de moitié le nombre de blessés et de

Plus en détail

Collaboration entre Lausanne et Swisscom pour la construction d un réseau à fibres optiques

Collaboration entre Lausanne et Swisscom pour la construction d un réseau à fibres optiques Collaboration entre Lausanne et Swisscom pour la construction d un réseau à fibres optiques Jean-Yves Pidoux Conseiller municipal Directeur des Services industriels 1 Historique du téléréseau communal

Plus en détail

MISE A JOUR SCHEMA DE COHERENCE LEMANIQUE DES TRANSPORTS. 1. Bilan des réalisations depuis 2010

MISE A JOUR SCHEMA DE COHERENCE LEMANIQUE DES TRANSPORTS. 1. Bilan des réalisations depuis 2010 MISE A JOUR SCHEMA DE COHERENCE LEMANIQUE EMETTEUR DESTINATAIRES COPIES Rémy Lacroix Conseil du Léman - Commission transports et communication 1. Bilan des réalisations depuis 2010 Depuis 2010 de nombreux

Plus en détail

Le lobbying pour la réhabilitation de la ligne du RER Sud-Léman, dite «du Tonkin» entre Genève et le Valais via Evian sera poursuivi en 2015.

Le lobbying pour la réhabilitation de la ligne du RER Sud-Léman, dite «du Tonkin» entre Genève et le Valais via Evian sera poursuivi en 2015. Association transports et environnement (ATE) Section genevoise Programme 2015 Politique globale de la mobilité La section genevoise de l ATE poursuivra le travail de suivi, de positionnement et de propositions

Plus en détail

Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners. Séminaire sur l accessibilité et la mobilité

Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners. Séminaire sur l accessibilité et la mobilité Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners Séminaire sur l accessibilité et la mobilité Conseil Scientifique AIGPPAU Luzarches 09/09/10 Mobilité métropolitaine Objectifs : Accessible Equitable Equilibré Durable

Plus en détail

inspection de sécurité routière (isr) des

inspection de sécurité routière (isr) des Annonce pour le cours de formation continue VSS inspection de sécurité routière (isr) des infrastructures routières en exploitation 30 septembre 2 octobre 7 octobre 9 octobre 2014 EPFL Lausanne Cours de

Plus en détail

PLANIFICATION DES TRANSPORTS ET DE LA MOBILITE Etudes d'impacts et d'assainissements

PLANIFICATION DES TRANSPORTS ET DE LA MOBILITE Etudes d'impacts et d'assainissements 2014 en cours Etude d assainissement du bruit routier de la route de Lausanne, à Genève. (Ville de Genève, Service des aménagements urbains et de la mobilité) 2014 en cours Récolte des données trafic et

Plus en détail