Le risque électrique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le risque électrique"

Transcription

1 Le risque électrique

2 Définitions Electrisation Choc électrique Manifestations du contact électrique accidentel Effets physiopathologiques du passage du courant Electrocution Accident entraînant la mort

3 courant Effets du courant dans le corps humain 2A Inhibition système nerveux 40mA Fibrillation ventriculaire 25mA Tétanisation 10mA 5mA 1mA Non-lâcher Secousse Perception cutanée

4 Principe de la distribution domestique Un mot sur le triphasé Secondaire du transformateur de distribution V 3 V 1 L 1 U V 2 V 3 L 2 N V 1 L 3 N V 2 V = 230V U = 400V Le neutre du secondaire est mis à la terre

5 Principe de la distribution domestique Secondaire du transformateur de distribution V 1 L 1 L 1 V 2 L 2 N T V 3 L 3 N T Remarque : La ddp entre N et T n est pas nulle mais faible Un pavillon ou un appartement sont alimentés sous 230 V entre un fil de phase et le neutre Il y a une prise de terre pour chaque maison

6 Principe de la distribution domestique Normalisation Le fil neutre est bleu ciel Le fil de phase est rouge ou marron ou noir Le fil de terre est jaune vert

7 Principe de la distribution domestique Définitions le neutre : la phase : la terre : la masse : fil relié au neutre du secteur fil relié à la phase du secteur fil relié à la terre de la maison envellope métallique d un appareil

8 Conditions du choc électrique CONTACT DIRECT CONTACT INDIRECT

9 Contacts usuels Contact main-pied

10 Contacts usuels Contact main-main

11 Contacts usuels Contact pied-pied

12 Facteurs électriques Tension / Intensité Fréquence / Forme Durée de passage Trajet dans le corps (le cœur) Instant de passage dans le cycle cardiaque

13 Effets physiopathologiques Effet Joule Muscles Syst. nerveux Cœur Effets indirects Brûlures internes Dénaturation des tissus (empoisonnement) Collage Projection Convulsions / paralysies Troubles psychiques Syncope blanche fibrillation

14 Fibrillation ventriculaire électrocardiogramme 1 cycle cardiaque

15 Fibrillation ventriculaire Fibrillation ventriculaire

16 Zone temps-courant à 50 Hz L Courbes de sécurité de la norme NF C Probabilité de fibrillation (5% C2) (50% C3) 3 Habituellement aucun dommage organique Contractions musculaires mais absence de fibrillation 2 Habituellement aucun effet physiopathologique dangereux 1 Habituellement aucune réaction

17 Zone temps-tension On connaît les effets du courant On cherche à évaluer l impédance du corps humain On établit donc des critères sur la tension Rappels : courant maximal 30 ma

18 Zone temps-tension Impédance du corps humain Pièce sous tension Impédance d entrée Z entrée Impédance de sortie Impédance interne Z totale Z interne Z sortie

19 Zone temps-tension Impédance du corps humain : valeurs Tempe à tempe Z = 100Ω Main à pied Z = 500Ω Bras à bras Z = 500Ω

20 Zone temps-tension Impédances normalisées (à 50 Hz) La résistance du corps humain dépend de la tension Tension de contact ( Volts) BB1 Peau sèche Résistance (Ohms) BB2 Peau mouillée BB3 Peau immergée Ω / 2 = 700 Ω / 2 = 350 Ω

21 Zone temps-tension Courbes de sécurité à 50 Hz Conditions BB1 Conditions BB2 D où les tensions normalisées : (tensions inoffensives ) 48 V peau sèche 24 V peau humide 12 V immergé Rappels : courant maximal 30 ma

22 Cas particulier du continu en continu en alternatif tensions normalisées : 120 V peau sèche 60 V peau humide tensions normalisées : 48 V peau sèche 24 V peau humide 12 V immergé

23 Mesures de protection Analyse globale Contre les contacts directs (entre phases ou phase-neutre) Isolation Consignation Eloignement TBT

24 Mesures de protection Analyse globale Contre les contacts indirects (par la terre) Sans coupure Transfo d isolement Double isolation Avec coupure Disjoncteurs différentiels

25 Mesures de protection Transfo d isolement Secondaire du transformateur de distribution V 1 L 1 transformateur d isolement L 1 A V 2 L 2 V 3 L 3 N T le point A ou le point B peuvent être mis à la terre N B les point A et B sont à un potentiel flottant / à la terre (mais pas entre eux! ) Attention : auto-transformateur et capacité primaire-secondaire

26 Mesures de protection Classe d isolation 0 La protection repose uniquement sur l isolation principale Enveloppe métallique extérieure Isolation principale Enveloppe isolante extérieure

27 Mesures de protection Classe d isolation I La protection ne repose pas uniquement sur l isolation principale mesure de sécurité supplémentaire par raccordement des parties métalliques externes à la terre Symbole : exemple :

28 Mesures de protection Classe d isolation II Enveloppe métallique extérieure Enveloppe extérieure isolante à double isolation Isolation supplémentaire Parties métalliques inaccessibles Isolation principale à isolation renforcée Enveloppe extérieure métallique Isolation renforcée

29 Mesures de protection Classe d isolation II La protection ne repose pas uniquement sur l isolation principale mesure de sécurité supplémentaire double isolation ou isolation renforcée sans mise à la terre Symbole : exemple :

30 Mesures de protection Classe d isolation III La protection repose sur la très basse tension 50 V alternatif 120 V continu

31 Symbole : Mesures de protection Classe d isolation III

32 Les installations domestiques Réseau E.D.F. Compteur Disjoncteur de branchement Tableau de répartition Appareillage électrique

33 Les installations domestiques Le compteur d énergie Disjoncteur de branchement Disjoncteur différentiel Disjoncteur divisionnaire Les conducteurs

34 Les installations domestiques

35 Le disjoncteur différentiel a courant résiduel (DDR) V 1 L 1 L 1 I L V 2 V 3 L 2 L 3 N T I N I f N T Secondaire du transformateur de distribution I L différent de I N

36 Le disjoncteur différentiel a courant résiduel (DDR) Si l installation présente un défaut d isolement, le courant qui entre dans le récepteur est différent du courant qui en ressort. I I-I f Récepteur I f

37 Principe du différentiel Bouton d enclenchement Ph RESEAU N Bouton de déclenchement électroaimant Pôles principaux Déclenchement magnéto thermique Bobine de détection Tore magnétique Bobine de Phase Bobine de Neutre UTILISATION

38 Principe du différentiel Ph RESEAU N Fonctionnement normal I L = I N Φ L = Φ N I L I N UTILISATION

39 Principe du différentiel Ph RESEAU N Fonctionnement anormal I L = I N - I F Φ L > Φ N I L I N - I F UTILISATION

40 Principe du différentiel Seuil de réglage : Pas de déclenchement Déclenchement possible Déclenchement certain IN / 2 IN I F REMARQUE : le déclenchement à I f = 0 n est pas possible (car courants de fuite capacitifs)

41 Protection de l installation Analyse globale Contre les courts-circuits : Les fusibles Le disjoncteur à relais magnétique Contre les surcharges : Le disjoncteur à relais thermique Souvent, les disjoncteur sont magnétothermiques

42 Tableau de répartition r avant 2004

43 Tableau de répartition r après 2004 tous les circuits doivent être protégés par un disjoncteur différentiel 30 ma

44 Tableau de répartition r après s 2004, logement 35 à 100 m 2

45 Exemple de schéma à la norme NF C15-100

46 Disjoncteur Abonné C est un disjoncteur magnétothermique associé à une protection différentielle 500 ma

47 Disjoncteur différentiel Le disjoncteur différentiel a pour rôle d assurer : - la protection des circuits contre les surintensités dues aux surcharges ou aux courts-circuits - la protection des personnes contre les contacts indirects ( fuites de courant à la terre )

48 Disjoncteur divisionnaire Ce système remplace les fusibles : Au moindre échauffement ou courtcircuit, le disjoncteur coupe automatiquement la phase et le neutre Il protège l appareillage électrique C est un disjoncteur magnétothermique

49 Parafoudre, protection des surtentions Obligatoire dans certaines régions

50 salle de bain

51 Disjoncteur magnétique, principe I bobine I ouverture

52 Disjoncteur magnétique, principe 1 - bobine 2 noyau plongeur 3 circuit magn. 4 - mécanisme 5 bloc de contact 6 - réglage

53 Disjoncteur thermique, principe I bilame I ouverture

54 Disjoncteur thermique, principe état froid état chaud

55 Disjoncteur divisionnaire

56 Disjoncteur divisionnaire

57 Disjoncteur divisionnaire

58 Disjoncteur divisionnaire

59 Coupure de l arcl Au cours du trajet entre les contacts et la chambre, l arc est canalisé entre deux joues qui permettent : - d augmenter sa vitesse de déplacement, - de guider sa trajectoire, -de l allonger. De par leur constitution et du fait de l augmentation de température, les joues latérales libèrent un gaz qui contribue à la déionisation de l air. Puis, pénétrant dans les déions languettes d acier cuivré), l arc est divisé en plusieurs arcs élémentaires

60 Tension d arcd On souhaite que l impédance de l arc augmente le plus vite possible Le courant diminuera alors rapidement, limitation du courant de court circuit et diminution du temps de coupure ( 5 ms )

61 Courant A l ouverture des contacts, dès détection du court-circuit, une tension d arc se développe. Dès qu elle est supérieure à la valeur de la tension du réseau (point A), l intensité de court-circuit diminue (point B) jusqu à la valeur 0 (point O).

62 Disjoncteur magnétothermique Courbe de déclenchement déclenchement de la protection thermique (surcharges) déclenchement de la protection magnétique. (courts-circuits)

63 Cartouches fusibles Différents types selon la rapidité : (caractérisée par le I 2 t ou la caractéristique de fusion) Protistors, très rapides, protection des diodes et thyristors (écriture rouge) Normal, type gi ou gg (écriture noire) Lent, accompagnement moteurs (écriture verte)

64 Cartouches fusibles am Courbe de fusion-fusible am 16A

65 Cartouches fusibles gl ou gg Courbe de fusion-fusible gl 16A

66 Cartouches fusibles 2- capsule de contact 1- tube 5- lame fusible 6- sable (silice) 3- plaquette de soudure (lie la capsule 2 et la lame fusible 5) 4- disque de centrage de la lame fusible

67 Régimes de neutre Régime TT Le plus simple à l étude et à l installation Utilisé par EDF pour toute la distribution BTA publique

68 Régimes de neutre Régime TT en défaut I d = U 0 R n + R m Ex: R n =1,5Ω R m =10Ω Mais le différentiel va déclencher en qq ms 230 I d = = 20A U c = 200V 1,5 + 10

69 bonne conductibilité : Les conducteurs et câbles bonne résistance mécanique bonne souplesse fiabilité et tenue à la corrosion Caractéristiques générales ρ = 18 mω. mm 2 pour le cuivre 1,5 fois plus pour l aluminium Application : chûte de tension dans un mètre de fil au courant nominal 5 A / mm 2 5 x 0,018 = 0,1 V

70 Les conducteurs et câbles exemples

71 Nature du circuit Les conducteurs Section des conducteurs Cuivre (mm 2 ) Aluminium (mm²) Courant assigné (A) fusible disjoncteur Éclairage 1,5 2, Prise de courant 10/16A 2, Chauffe eau non instantané 2, Lave-linge sèche-linge 2, Appareils de cuisson Mono Triphasé W 1,5 2, Chauffage électrique 4600 W 2, W W

72

1 - Les différents types de défaut

1 - Les différents types de défaut Principe général de la protection 1 - Les différents types de défaut Une augmentation ou une diminution anormale des grandeurs nominales dans un circuit électrique constitue un défaut ou une perturbation.

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

Phase, neutre, masse, terre Le vocabulaire de l électricité

Phase, neutre, masse, terre Le vocabulaire de l électricité S. Bourdreux Sciences Physiques au lycée Phase, neutre, masse, terre Le vocabulaire de l électricité L installation domestique Presque tous les particuliers sont alimentés en «230V 50Hz monophasé». Dans

Plus en détail

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma TP THÈME LUMIÈRES ARTIFICIELLES 1STD2A CHAP.VI. INSTALLATION D ÉCLAIRAGE ÉLECTRIQUE SÉCURISÉE I. RISQUES D UNE ÉLECTROCUTION TP M 02 C PAGE 1 / 4 Courant Effets électriques 0,5 ma Seuil de perception -

Plus en détail

La protection des circuits et des personnes

La protection des circuits et des personnes La protection des circuits et des personnes GUIDE PÉDAGOGIQUE / EN CONFORMITÉ AVEC LA NF C 15-100 DU 31/05/03 Introduction La norme NF C 15-100 s applique à toutes les installations électriques en France.

Plus en détail

Equipements de protection pour la basse tension

Equipements de protection pour la basse tension GEL 22230 Appareillage électrique Equipements de protection pour la basse tension Jérôme Cros 1 Disjoncteur Un disjoncteur est un appareil de connexion capable d établir, de supporter et d interrompre

Plus en détail

Habilitation électrique

Habilitation électrique Enseigner la prévention des risques professionnels INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SECURITE. 30 rue Olivier-Noyer 75680 Paris cedex 14. Tél. (1)40 44 30 00. ED 1522. 1996 Habilitation électrique LA

Plus en détail

Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques

Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques Pour protéger une installation électrique ou les personnes qui l'utilisent, il va falloir détecter les défauts (surcharge, courts-circuits,

Plus en détail

L énergie électrique et ses dangers

L énergie électrique et ses dangers Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique L énergie électrique et ses dangers Domaine d application : Contrôle de l énergie Type de document : Cours Classe : Première Date

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

1 Description de l'arc électrique.

1 Description de l'arc électrique. Ceci est un cours naguère distribué en accompagnement de celui sur les sur intensités et moyens pour les éliminer : fusibles et disjoncteurs. Il y était aussi fait référence dans le cadre de celui sur

Plus en détail

Sécurité électrique bloc opératoire

Sécurité électrique bloc opératoire Sécurité électrique bloc opératoire Intervenant : Thierry CAUCHARD thierry.cauchard@socotec.fr Diaporama n 1 Sommaire Risques liés à l électricité Normes de référence Règles à respecter Diaporama n 2 Risques

Plus en détail

Dépannage / Codes Défauts

Dépannage / Codes Défauts Auto diagnostique Cette fonction est destinée à l autodiagnostic du climatiseur et au signalement d éventuels défauts. La présence d une erreur est indiquée sur la façade d affichage des unités intérieures

Plus en détail

Dr Geoffroy LALLEMANT Emilien JOUANNO Alexandre ROUSSELLE

Dr Geoffroy LALLEMANT Emilien JOUANNO Alexandre ROUSSELLE Dr Geoffroy LALLEMANT Emilien JOUANNO Alexandre ROUSSELLE Définitions Electrisation : Différentes manifestations physiopathologiques dues au passage du courant électrique à travers le corps Electrocution

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 HYGIENE ET SÉCURITÉ DÉCEMBRE 2002 Robin EMERIT Technicien en équipements électrique et énergie Tel : 02 38 79 46 74 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène

Plus en détail

*********************************

********************************* NOM :... PRENOM :... Qualité :... ********************************* Présentation du contrôle des acquis pour la formation à l habilitation électrique de niveau ELECTRICIEN EXECUTANT B1V BASSE TENSION TEST

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

Installation électrique du logement

Installation électrique du logement FICHE TECHNIQUE Installation électrique du logement 2 CONNAÎTRE > Courant électrique > Fourniture du courant, abonnement > Eléments constitutifs d une installation électrique d habitation > Compteur de

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

ELECTRICITE. Introduction

ELECTRICITE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction ELECTRICITE L'utilisation de l'énergie électrique est devenue tellement courante que nul ne saurait

Plus en détail

Sécurité électrique et réglementation

Sécurité électrique et réglementation Diapo 1 Sécurité électrique et réglementation Frédéric ELIE, septembre 2004 Les dangers de l électricité et la sécurité électrique requise lors des interventions sur des installations électriques sont

Plus en détail

LES DANGERS DU COURANT ELECTRIQUE

LES DANGERS DU COURANT ELECTRIQUE Leçon 2 Technologie Page 1 LES DANGERS DU COURANT ELECTRIQUE 1 - Faits divers parus dans la presse sur des accidents d origine électrique En jouant près de chez lui à Paris Un enfant est électrocuté par

Plus en détail

Label habitat existant, Promotelec. objectif atteint! Aujourd hui, Promotelec simplifie la démarche d attribution du. La campagne d affichage qui a

Label habitat existant, Promotelec. objectif atteint! Aujourd hui, Promotelec simplifie la démarche d attribution du. La campagne d affichage qui a Actualité Label habitat existant, Promotelec innove Double changement, cette année, pour le Label Promotelec habitat existant : une procédure simplifiée pour la demande d attribution du label et, à titre

Plus en détail

ALIMENTATION SERIE:TP N 3 LE REDRESSEMENT, LE FILTRAGE ET LA REGULATION TRONC COMMUN

ALIMENTATION SERIE:TP N 3 LE REDRESSEMENT, LE FILTRAGE ET LA REGULATION TRONC COMMUN ALIMENTATION SERIE:TP N 3 LE REDRESSEMENT, LE FILTRAGE ET LA REGULATION TRONC COMMUN Fonctionnement du redressement, du filtrage et de la régulation. Temps alloué : 2 heures Objectifs : On vous demande

Plus en détail

PRÉVENTION DU RISQUE ÉLECTRIQUE

PRÉVENTION DU RISQUE ÉLECTRIQUE Page 1 PRÉVENTION DU RISQUE ÉLECTRIQUE I/ LES DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE Bien que le courant électrique soit présent dans notre société depuis la fin du XIX siècle, il provoque chaque année encore de

Plus en détail

Mesure. Multimètre écologique J2. Réf : 251 055. Français p 1. Version : 0110

Mesure. Multimètre écologique J2. Réf : 251 055. Français p 1. Version : 0110 Français p 1 Version : 0110 Sommaire 1 Présentation... 2 1.1 Description... 2 1.2 Type d alimentation... 3 1.2.1 Alimentation par générateur... 3 1.2.2 Alimentation par piles... 3 2 Sécurité... 3 2.1 Signalétique

Plus en détail

Chapitre H L appareillage BT : fonctions et choix

Chapitre H L appareillage BT : fonctions et choix Chapitre H L appareillage BT : fonctions et choix 1 2 3 4 Sommaire Les fonctions de base de l appareillage électrique BT 1.1 Protection électrique H2 1.2 Sectionnement H3 1.3 La commande H4 L'appareillage

Plus en détail

Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282

Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282 Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282 Domaine des fusibles moyenne tension européens Les systèmes moyenne tension sont maintenant classés HTA Tension maximum: 72500V Nos fusibles: jusqu à 40500V

Plus en détail

Distribution Basse Tension

Distribution Basse Tension Distribution Basse Tension Structure d une installation de distribution de l énergie électrique. Choix des protections électriques d une installation. Choix de canalisations électriques. Objectifs : justifier

Plus en détail

Introduction à la Protection par Fusibles

Introduction à la Protection par Fusibles Introduction à la Protection par Fusibles Surintensités 2 types de surintensités: Surcharge Court circuit 2/ 37 Surintensités Surcharges Surcharge: inférieure à 8 à 10 fois le courant nominal Courant de

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La tension alternative

Physique, chapitre 8 : La tension alternative Physique, chapitre 8 : La tension alternative 1. La tension alternative 1.1 Différence entre une tension continue et une tension alternative Une tension est dite continue quand sa valeur ne change pas.

Plus en détail

RELAIS STATIQUE. Tension commutée

RELAIS STATIQUE. Tension commutée RELAIS STATIQUE Nouveau Relais Statique Monophasé de forme compacte et économique Coût réduit pour une construction modulaire Modèles disponibles de 15 à 45 A Modèles de faible encombrement, avec une épaisseur

Plus en détail

BUT : Mesurer une tension et différencier les circuits séries avec les circuits en dérivation.

BUT : Mesurer une tension et différencier les circuits séries avec les circuits en dérivation. 1. L TENSION ELECTRIQUE La différence d état électrique entre deux points d un circuit électrique est appelée tension électrique ou différence de potentiel (ddp). BUT : Mesurer une tension et différencier

Plus en détail

Sondes flexibles pour courant AC

Sondes flexibles pour courant AC Sondes flexibles pour courant AC Utilisant le principe de la Bobine de Rogowski, les capteurs MiniFLEX sont des capteurs souples qui offrent une grande dynamique pour la mesure des intensités alternatives

Plus en détail

Le pavillon. 2.1 Désignation des conduits. Canalisations et conduits. 1. Qu est-ce qu une canalisation

Le pavillon. 2.1 Désignation des conduits. Canalisations et conduits. 1. Qu est-ce qu une canalisation PAGE 1 DE 6 Objectif: Exploiter les documents techniques. Identifier le type de conduit et de canalisation à utiliser pour une installation ou un équipement. Savoir technologique visé : S3-3 Canalisations

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

NPIH800 GENERATION & RESEAUX. PROTECTION de COURANT TERRE

NPIH800 GENERATION & RESEAUX. PROTECTION de COURANT TERRE GENERATION & RESEAUX PROTECTION de COURANT TERRE NPIH800 assure la protection à maximum de courant terre des réseaux électriques de moyenne et haute tension. Ce relais multifonction surveille les défauts

Plus en détail

La situation des arrêts cardiaques dans le département

La situation des arrêts cardiaques dans le département La situation des arrêts cardiaques dans le département Depuis 5 ans, près de 5 interventions de sapeurs-pompiers par semaine pour arrêt cardiaque dans le Maine-et-Loire Dans le Maine-et-Loire, de 2005

Plus en détail

S1.3:Schémas de liaison à la terre BTA

S1.3:Schémas de liaison à la terre BTA Table des matières 1 Les S.L.T 1 1.1 Pourquoi un schéma des liaisons à la terre?................... 1 1.2 Schéma IT..................................... 3 1.3 Le fonctionnement pour un réseau (1km).....................

Plus en détail

Ce préparateur est équipé d une protection de cuve

Ce préparateur est équipé d une protection de cuve A T T E N T I O N Ce préparateur est équipé d une protection de cuve Pour que cette protection soit active, il est impératif de raccorder le câble d alimentation de l ACI, fourni avec tous les ballons,

Plus en détail

Les Mesures Électriques

Les Mesures Électriques Les Mesures Électriques Sommaire 1- La mesure de tension 2- La mesure de courant 3- La mesure de résistance 4- La mesure de puissance en monophasé 5- La mesure de puissance en triphasé 6- La mesure de

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

ECLAIRAGE PROVISOIRE DES CHANTIERS DE BATIMENT ET DE GENIE CIVIL

ECLAIRAGE PROVISOIRE DES CHANTIERS DE BATIMENT ET DE GENIE CIVIL ECLAIRAGE PROVISOIRE DES CHANTIERS DE BATIMENT ET DE GENIE CIVIL Recommandations CRAMIF N 19 ECLAIRAGE PROVISOIRE DES CHANTIERS DE BATIMENT ET DE GENIE CIVIL Recommandations CRAMIF N 19 Approuvées par

Plus en détail

Transport et distribution de l énergie électrique

Transport et distribution de l énergie électrique Transport et distribution de l énergie électrique Distribution Basse-tension 29/09/2011, Liège NGUYEN Huu-Minh Transport et Distribution de l Énergie Électrique, Institut Montefiore, Université de Liège,

Plus en détail

LES ACCIDENTS DUS A L ELECTRICITE. Comité pédagogique SAP SDIS 43

LES ACCIDENTS DUS A L ELECTRICITE. Comité pédagogique SAP SDIS 43 LES ACCIDENTS DUS A L ELECTRICITE Comité pédagogique SAP SDIS 43 DEFINITIONS Electrisation: manifestations physiopathologiques liées au passage du courant dans l organisme Electrocution: décès par électrisation

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2.

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP2.1 Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1 Le Tunnel Prado Carénage, d une longueur de 2,5

Plus en détail

VÉRIFICATION DU MAINTIEN EN CONFORMITÉ DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BASSE ET HAUTE TENSION

VÉRIFICATION DU MAINTIEN EN CONFORMITÉ DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BASSE ET HAUTE TENSION VÉRIFICATION DU MAINTIEN EN CONFORMITÉ DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BASSE ET HAUTE TENSION Selon l article 4226-16 du code du travail Visite règlementaire périodique 1 an Raison sociale :... Mairie de

Plus en détail

UMG 20CM. UMG 20CM Appareil de surveillance des circuits de distribution avec 20 entrées et RCM. Analyse d harmoniques RCM. Gestion d alarmes.

UMG 20CM. UMG 20CM Appareil de surveillance des circuits de distribution avec 20 entrées et RCM. Analyse d harmoniques RCM. Gestion d alarmes. RCM Analyse d harmoniques Gestion d alarmes 02 Logiciel d analyse GridVis 20 entrées courant UMG 20CM Appareil de surveillance des circuits de distribution avec 20 entrées et RCM Interface / Communikation

Plus en détail

Schéma d une installation solaire photovoltaïque (en France) : en effet, en France, le particulier doit revendre à EDF l électricité produite par son

Schéma d une installation solaire photovoltaïque (en France) : en effet, en France, le particulier doit revendre à EDF l électricité produite par son Schéma d une installation solaire photovoltaïque (en France) : en effet, en France, le particulier doit revendre à EDF l électricité produite par son installation solaire. Comment sont constitués les circuits

Plus en détail

AMPLIFICATEUR DE PUISSANCE 4 CANAUX AUDIO POLE MULTI 400 4 CHANNEL POWER AMPLIFIER MULTI 400 MODE D'EMPLOI

AMPLIFICATEUR DE PUISSANCE 4 CANAUX AUDIO POLE MULTI 400 4 CHANNEL POWER AMPLIFIER MULTI 400 MODE D'EMPLOI AMPLIFICATEUR DE PUISSANCE 4 CANAUX AUDIO POLE MULTI 400 4 CHANNEL POWER AMPLIFIER MULTI 400 MODE D'EMPLOI CONSIGNES DE SECURITE ATTENTION: LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS QUI SUIVENT CAUTION RISQUE

Plus en détail

AC Anywhere. Manuel de l utilisateur. F5C400u140W, F5C400u300W F5C400eb140W et F5C400eb300W

AC Anywhere. Manuel de l utilisateur. F5C400u140W, F5C400u300W F5C400eb140W et F5C400eb300W AC Anywhere Convertisseur de courant (Produit de classe II) Manuel de l utilisateur F5C400u140W, F5C400u300W F5C400eb140W et F5C400eb300W Veuillez lire les instructions d installation et d utilisation

Plus en détail

Fiche 1 (Observation): Définitions

Fiche 1 (Observation): Définitions Fiche 1 (Observation): Définitions 1. Introduction Pour définir et expliquer de manière simple les notions d'électricité, une analogie est faite cidessous avec l écoulement de l'eau dans une conduite.

Plus en détail

Parlons d électricité!

Parlons d électricité! Nous avons passé en revue les différents appareils d éclairage que nous utilisons ou utiliserons un jour, mais pour brancher tout cela en toute sécurité, il existe quelques règles. C est ce que nous allons

Plus en détail

SYSTÈME DE CONTRÔLE SOLAIRE LX-220 Installation et mode d emploi

SYSTÈME DE CONTRÔLE SOLAIRE LX-220 Installation et mode d emploi SYSTÈME DE CONTRÔLE SOLAIRE LX-220 Installation et mode d emploi IMPORTANTES CONSIGNES DE SÉCURITÉ LISEZ ET OBSERVEZ TOUTES LES CONSIGNES CONSERVEZ CES CONSIGNES EN LIEU SÛR AVERTISSEMENT Avant d installer

Plus en détail

Cahier technique n 114

Cahier technique n 114 Collection Technique... Cahier technique n 114 Les dispositifs différentiels résiduels en BT R. Calvas Les Cahiers Techniques constituent une collection d une centaine de titres édités à l intention des

Plus en détail

1. Sommaire 2. 1. Sommaire Page. 2. Mise en route rapide 3. 3. Indication pour l installation 4. 3.1 Installation 5-6. 3.

1. Sommaire 2. 1. Sommaire Page. 2. Mise en route rapide 3. 3. Indication pour l installation 4. 3.1 Installation 5-6. 3. 1. Sommaire 2 1. Sommaire Page 2. Mise en route rapide 3 3. Indication pour l installation 4 3.1 Installation 5-6 3.2 Raccordement 7 3.3 Réglage du temps de 8 cycle/montage 4. Réglage de l heure et jour

Plus en détail

Interrupteurs Différentiels 2P jusqu à 40 A

Interrupteurs Différentiels 2P jusqu à 40 A 87045 LIMOGES Cedex Téléphone 05 55 0 87 87 Télécopie 05 55 0 88 88 Interrupteurs Différentiels DX³-ID 411 10,, 11 11,, 13, 14, 1, 17, 23, 31 411 32 32,, 34 34,, 35 35,, 37 37,, 38 38,, 44 SOMMAIRE PAGES

Plus en détail

Centrale de surveillance ALS 04

Centrale de surveillance ALS 04 Centrale de surveillance ALS 04 Notice d'installation et d'utilisation Version 1.0 - B 6 rue Alory 35740 Pacé France Tel : +33 (0) 2 99 60 16 55 Fax : +33 (0) 2 99 60 22 29 www.sodalec.fr - 1 - Notice

Plus en détail

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF L'électricité circule depuis le lieu où elle est fabriquée jusqu à l endroit où elle est consommée, par l intermédiaire d un réseau de lignes électriques aériennes

Plus en détail

Mode d emploi. régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques

Mode d emploi. régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques Mode d emploi régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques 1 Conseils de sécurité 2 2 Principe de foncionnement 2 3 Affichage et commandes d operation 3 4 Préréglages 4 5 Réglage des paraètres

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION NOTICE D UTILISATION TESTEUR ANALOGIQUE D'ISOLEMENT ET DE CONTINUITE KYORITSU MODELE 3132A REMARQUE Ce mesureur a été développé conformément à la norme de qualité de Kyoritsu et a passé le contrôle dans

Plus en détail

Parc d activités de la Teillais Tel : 02.99.60.16.55 BP 94236 Fax : 02.99.60.22.29 35742 PACE CEDEX Tel SAV: 02.99.60.23.25 E.mail : sodalec@sodalec.fr NOTICE XR10-FT 1. VERSION DU LOGICIEL ET PRÉSENTATION

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE CONTRAT : 6 heures Professeur : Travail en binôme NOM : Prénom : Classe : Ter BEP Date : Four radiant OBJECTIF: L élève doit être capable de valider

Plus en détail

Dangers liés à l électricité

Dangers liés à l électricité CUSSTR : Commission Universitaire de Sécurité et Santé au Travail Romande Version 2009 Dangers liés à l électricité Vers 2009 0 Introduction Personnes habilitées à effectuer des travaux d installations

Plus en détail

Lampes à DEL EcoShine II Plus

Lampes à DEL EcoShine II Plus Lampes à DEL EcoShine II Plus LAMPES POUR TABLETTE, RAIL et PAVILLON POUR COMPTOIRS MULTI-NIVEAUX, LIBRE-SERVICE ET DE PRODUITS SPÉCIALISÉS Une efficacité d éclairage maximale dans la vente d aliments

Plus en détail

T/3000 T/3000. Equipement pour les Tests de Mise en Service et de Maintenance des Sous-Station

T/3000 T/3000. Equipement pour les Tests de Mise en Service et de Maintenance des Sous-Station T/3000 Equipement pour les Tests de Mise en Service et de Maintenance des Sous-Station SYSTÈME MULTIFONCTION POUR LES TESTS DES APPAREILS SUIVANTS: TRANSFORMATEURS DE COURANT (TC), POTENTIEL (TP) ET PUISSANCE

Plus en détail

REFERENTIEL DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

REFERENTIEL DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES REFERENTIEL DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES ***************************************** ****************************************** Avertissement : Tout diagnostic d installations électriques

Plus en détail

Les résistances de point neutre

Les résistances de point neutre Les résistances de point neutre Lorsque l on souhaite limiter fortement le courant dans le neutre du réseau, on utilise une résistance de point neutre. Les risques de résonance parallèle ou série sont

Plus en détail

Blocs autonomes d alarme sonore manuels BAAS type Ma, MaMe, BAAS + DL type Ma + DL, MaME + DL 405 40/41/42/43

Blocs autonomes d alarme sonore manuels BAAS type Ma, MaMe, BAAS + DL type Ma + DL, MaME + DL 405 40/41/42/43 Blocs autonomes d alarme sonore manuels BAAS type Ma, MaMe, BAAS + DL type Ma + DL, MaME + DL 405 40/41/42/43 R Présentation BAAS Types Ma, MaMe Réf. : 405 40/42 BAAS + DL Types Ma + DL, MaMe + DL Réf.

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE 1 La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES CIVILES

INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES CIVILES index ALIMENTATION MONOPHASEE ALIMENTATION MONOPHASEE ALIMENTATIONS DL 2101ALA DL 2101ALF MODULES INTERRUPTEURS ET COMMUTATEURS DL 2101T02RM INTERRUPTEUR INTERMEDIAIRE DL 2101T04 COMMUTATEUR INTERMEDIAIRE

Plus en détail

DDL800 FERROVIAIRE. DETECTEUR de DEFAUT LIGNE (CC)

DDL800 FERROVIAIRE. DETECTEUR de DEFAUT LIGNE (CC) FERROVIAIRE DETECTEUR de DEFAUT LIGNE (CC) DDL8 assure la surveillance des départs caténaires ferroviaires sur les réseaux à courant continu. Il est dédié aux applications Tramway et Ferroviaire. DDL8

Plus en détail

DD2503. 1: Affichage OLED 2: Boutons-poussoirs de programmation 3: LED Made in Germany

DD2503. 1: Affichage OLED 2: Boutons-poussoirs de programmation 3: LED Made in Germany DD2503 MONITOR/FR-1 /110-240VAC/DC 1: Affichage OLED 2: Boutons-poussoirs de programmation 3: LED Made in Germany Caractéristiques du produit Boîtier FR-1 Montage en glissière 2 sorties relais 2 sorties

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Installations photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution

GUIDE PRATIQUE. Installations photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution UTE C 15-712-1 Juillet 2010 UNION TECHNIQUE DE L'ELECTRICITE INSTALLATIONS ELECTRIQUES A BASSE TENSION GUIDE PRATIQUE Installations photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution Photovoltaic

Plus en détail

Réseau électrique. Le transport de l énergie électrique depuis la centrale électrique jusqu à la maison de Monsieur Toulemonde

Réseau électrique. Le transport de l énergie électrique depuis la centrale électrique jusqu à la maison de Monsieur Toulemonde Alain ROBERT Réseau électrique Le transport de l énergie électrique depuis la centrale électrique jusqu à la maison de Monsieur Toulemonde Fabrication et utilisation de la maquette UTLO - Groupe InterGénérations

Plus en détail

1- Maintenance préventive systématique :

1- Maintenance préventive systématique : Page 1/9 Avant toute opération vérifier que le système soit correctement consigné. Avant de commencer toute activité, vous devez être en possession d une attestation de consignation 1- Maintenance préventive

Plus en détail

Les dangers de l électricité

Les dangers de l électricité Faculté des Sciences et Techniques de l Ingénieur (STI) Laboratoire de réseaux électriques (LRE) Les dangers de l électricité Table ronde du 22 janvier 2009 Pierre Zweiacker Plan de la présentation La

Plus en détail

Centrale d alarme DA996

Centrale d alarme DA996 Centrale d alarme DA996 Référence : 7827 La DA-996 est une centrale d alarme pour 6 circuits indépendants les uns des autres, avec ou sans temporisation, fonctions 24 heures, sirène, alerte et incendie.

Plus en détail

Gestionnaire de batteries pour Véhicules Récréatifs Batteries manager for Recreative Vehicules

Gestionnaire de batteries pour Véhicules Récréatifs Batteries manager for Recreative Vehicules Gestionnaire de batteries pour Véhicules Récréatifs Batteries manager for Recreative Vehicules a) Positif+ Batterie du véhicule Positive+ to vehicule battery b) Commun Négatif - Ground c) Positif+, Alimentation

Plus en détail

Présentation des produits e-mobilité

Présentation des produits e-mobilité Présentation des produits e-mobilité CÂBLE DE CHARGE DE MODE 3, CONFIGURATION DE CONNEXION «C» (SELON CEI 61851-1) DE TYPE 2 POUR CONNEXION FIXE, MONOPHASÉ Type 2 pour connexion fixe, monophasé, 20A Référence

Plus en détail

IP 65 Alimentations à découpage / Prise pour armoire. Sommarie. IP 65 Alimentations à découpage / Prise pour armoire E.1. Automatisation d usines E.

IP 65 Alimentations à découpage / Prise pour armoire. Sommarie. IP 65 Alimentations à découpage / Prise pour armoire E.1. Automatisation d usines E. Sommarie Automatisation d usines.2 FieldPower DC Network.4 FieldPower Control.6 Aides à la projection.11 Gabarit de perçage.12.13 DTCTION &AUTOMATISM-D+A-17RocadedelaCroixStGeorges-77600BUSSYSTGORGS-Tél:0164669000-Mail:infos@dplusa.fr-www.dplus.fr.1

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET Durée : 3 heures Fichier: SLT_TN_10-11 S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Notion de contact direct et indirect Tension de contact et tension

Plus en détail

L ELECTRICITE. L atome est le constituant élémentaire de la matière, c est un assemblage de particules fondamentales.

L ELECTRICITE. L atome est le constituant élémentaire de la matière, c est un assemblage de particules fondamentales. 1. Le courant électrique 2 1.1 Les atomes 2 1.2 Le noyau 2 1.3 Le nuage électronique 2 1.4 La tension électrique 3 1.5 Dipôle 3 1.6 Le courant électrique 4 2. Lois des tensions 4 2.1 Loi des branches 4

Plus en détail

Gammes d assemblage. Système d alarme - élève 84

Gammes d assemblage. Système d alarme - élève 84 Gammes d assemblage Système d alarme - élève 84 Organigramme d assemblage du système d alarme Fond du boîtier Côté droit 5 4 A B Côté gauche 5 C Côté borne à ressort 1 D Côté interrupteur 2 E Borne à ressort

Plus en détail

équipement d alarme type 4

équipement d alarme type 4 Références Code Modèle AI 1B T4 534 101 1 boucle de détection AI 2B T4 534 102 2 boucles de détection équipement d alarme type 4 Notice Mise en service Paramétrage 1 boucle 2 boucles 1 ou 2 boucles Un

Plus en détail

Tableaux d alarme sonores

Tableaux d alarme sonores Tableaux d alarme sonores Type T4 CT 1 boucle NiMh Réf. : 320 020 Type T4 CT 2 boucles Réf. : 320 019 FEU BOUCLE 1 FEU TEST BOUCLE 2 DEFAUT BATTERIE SOUS TENSION SECTEUR ABSENT Contenu de l emballage -

Plus en détail

ALPES TECHNOLOGIES Notice d installation des batteries de condensateurs ALPISTATIC équipées du régulateur ALPTEC 11ST

ALPES TECHNOLOGIES Notice d installation des batteries de condensateurs ALPISTATIC équipées du régulateur ALPTEC 11ST Notice d installation des batteries de condensateurs ALPISTATIC équipées du régulateur ALPTEC 11ST Protection - raccordements Mise en service Maintenance Réf : 2007-ST-01 Page 1 SOMMAIRE I - PROTECTION

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

M-Sens 2 Mesure d humidité en ligne et en continu

M-Sens 2 Mesure d humidité en ligne et en continu FR M-Sens 2 Mesure d humidité en ligne et en continu Information Produit Humidité 13.47 % SWR engineering Messtechnik GmbH Emploi M-Sens 2 est conçu spécialement pour déterminer le taux d humidité des

Plus en détail

Pinces ampèremétriques pour courant AC/DC

Pinces ampèremétriques pour courant AC/DC Pinces ampèremétriques pour courant AC/DC La série EN est destinée à mesurer des courants alternatifs et continus en utilisant la technologie à effet Hall. Les courants mesurés vont de quelques milliampères

Plus en détail

Thermomètre digital intérieur/extérieur avec testeur de tension et témoin de batterie

Thermomètre digital intérieur/extérieur avec testeur de tension et témoin de batterie Conrad sur INTERNET www.conrad.com N O T I C E Version 07/01 Thermomètre digital intérieur/extérieur avec testeur de tension et témoin de batterie Code : 0852 900 Cette notice fait partie du produit. Elle

Plus en détail

MANUEL BOÎTIER DE COMMANDE POUR ÉCHANGEUR DE CHALEUR ROTATIF. MicroMax180. Référence F21018201. IBC control Made in Sweden

MANUEL BOÎTIER DE COMMANDE POUR ÉCHANGEUR DE CHALEUR ROTATIF. MicroMax180. Référence F21018201. IBC control Made in Sweden MANUEL BOÎTIER DE COMMANDE POUR ÉCHANGEUR DE CHALEUR ROTATIF MicroMax180 Référence F21018201 IBC control Made in Sweden SOMMAIRE Guide d'installation 2 Montage 2 Consignes de sécurité 3 Déclaration du

Plus en détail

Art. DESIGNATION U Q P.V. Unit. P.V. Total. Total du poste

Art. DESIGNATION U Q P.V. Unit. P.V. Total. Total du poste Boulangerie SAINT MARTIN EN VERCORS DPGF Page : 1 DESCRIPTION DES TRAVAUX 1 CIRCUIT DE TERRE Prise de terre Mise à la terre des masses métalliques Liaisons équipotentielles Conducteurs de protection Liaisons

Plus en détail

T 1000 PLUS. Appareil monophasé de test de relais de protection DOMAINE D APPLICATION. Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs

T 1000 PLUS. Appareil monophasé de test de relais de protection DOMAINE D APPLICATION. Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs Appareil monophasé de test de relais de protection Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs Contrôlé par microprocesseur Muni de déphaseur et générateur de fréquence Résultats et réglages

Plus en détail

Chap2 L oscilloscope.

Chap2 L oscilloscope. Chap2 L oscilloscope. Items Connaissances Acquis Fréquence d une tension périodique. Unité de la fréquence dans le Système international (SI). Relation entre la période et la fréquence. Valeur de la fréquence

Plus en détail