Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Montpellier. Dynamiques socio-démographiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Montpellier. Dynamiques socio-démographiques"

Transcription

1 Edition juillet 2015 Synthèse territoriale Emploi Formation Méthodologie : ce portrait met en avant les traits saillants de la zone au regard de l ensemble régional et hiérarchise ainsi les zones les unes par rapport aux autres. Pour ce faire, chaque indicateur est comparé à la moyenne régionale (LR). Croissance de l emploi et des besoins en haut niveau de qualification La dynamique de croissance démographique et économique de la zone de se poursuit. La population plutôt jeune est en augmentation toujours soutenue. Le tissu de PME est assez dense et l emploi croît sensiblement malgré la crise. Les fonctions métropolitaines de la zone se renforcent encore, la filière numérique, les industries à hautes qualifications et les activités liées au tourisme consolident leur position. Les emplois de cadres, intermédiaires ou supérieurs, continuent ainsi leur croissance. Le niveau de chômage est cependant élevé et les chômeurs dotés d un niveau IV ou plus, sont, fait unique en région, majoritaires. Le degré d exigence de l économie locale, en termes de savoir-faire professionnel de haut niveau, et l orientation généraliste du système éducatif, mettent en exergue les besoins en professionnalisation des jeunes, comme des adultes, aux niveaux baccalauréat et plus. Dynamiques socio-démographiques Population jeune et toujours en croissance La zone d emploi de est la plus importante de la région et totalise près de habitants. Le rythme de sa croissance démographique reste particulièrement évolution de la population entre 2006 et 2011 Clermont-l'Hérault - Lodève Agde - Pézenas Narbonne Ganges Porte de Toulouse - Aude Perpignan Région Nîmes Béziers Porte d'avignon - Gard Bagnols-sur-Cèze Alès Sète Carcassonne Limoux Céret Prades Lozère 0% 5% 10% source : INSEE - RP exploitation principale - Traitement Atout Métiers LR soutenu mais a diminué en passant d une variation annuelle de +1.6% (LR +1.4%) entre 1999 et 2006 à +1.2% (LR +1.1%) entre 2006 et La contribution du bilan naturel à l accroissement démographique est la plus forte de la région (+0.6% par an LR +0.2%) et rejoint celle du bilan migratoire (+0.6% par an LR +0.8%). L apport migratoire est majoritairement le fait d actifs en emploi (42% des nouveaux résidents LR 40%) et, particularité métropolitaine, d étudiants (26% LR 12%). L âge moyen de la population est ainsi relativement jeune. Niveau socio-culturel élevé mais précarité sociale en progression Le revenu moyen des ménages locaux (2 040 LR ) est le plus élevé de la région après celui de la zone des Portes d Avignon dans le Gard. La proportion des foyers fiscaux non imposables est relativement faible (45% LR 50%). L autre singularité socio-culturelle du territoire est la part très forte de la population dotée d un niveau élevé de formation (40% ont un niveau III ou plus LR 29%), c est un record régional. Les situations de précarité sociale sont moins présentes que dans les autres grandes zones de la région : 11.1% de la population est bénéficiaire du RSA (LR 13.5%), mais le nombre d allocataires progresse, entre 2009 et 2013, à un rythme supérieur à la moyenne régionale (+21.2% LR +19.8%). avec le soutien de :

2 Dynamiques économiques et d emploi Fonctions métropolitaines très développées Le parc d établissements compte près de entreprises sans salariés et plus de unités ayant au moins un salarié. L économie et l emploi sont ici davantage dominés par les PME. Plus de 720 entreprises de 50 salariés ou plus, contrôlent 54% de l emploi salarié local (LR 46%). A côté de l économie résidentielle qui draine la majorité de l emploi (19% dans le commerce, 12% dans la santé et action sociale, 8% dans la construction,...), la structure locale de l emploi se singularise par une présence plus marquée des activités de services à forte valeur ajoutée pour les entreprises : le secteur activités spécialisées scientifiques et techniques concentre 10% des salariés locaux (LR 7%), le secteur information communication 5% (LR 2%), le secteur activités financières et d assurance 4% (LR 3%). Avec en son sein la capitale régionale, l emploi de la zone est très polarisé sur les centres de décision publics (administrations locales, sécurité sociale), les grandes infrastructures d enseignement et de recherche (Universités, laboratoires et instituts) : l emploi public est ainsi très développé sur la zone et atteint près du tiers de l emploi local (LR 30%). L industrie, avec près de salariés, pèse moins qu ailleurs dans la structure de l emploi (8% LR 12%). Consolidation du numérique, des industries à qualification et du tourisme Depuis le début de la crise économique, le parc d établissements a continué de croître fortement (+14% LR +9%). Sur cette période, l augmentation du nombre de salariés est la plus forte de la région (+3% LR -1%) après celle de la zone voisine de Clermont l Hérault- Lodève. Cela confirme la remarquable dynamique d emploi constatée depuis le début des années Les évolutions les plus récentes, indiquent un renforcement de l orientation économique sur les activités typiques de la métropole régionale qui continuent à créer des emplois à un rythme élevé (communication, finance, conseil et recherche, culture). Les évolutions d emploi sont également remarquables dans les activités visant la clientèle touristique - hébergement et restauration (+17% LR +6%), arts, spectacles et activités récréatives (+18% LR +9%) ou liées à l économie numérique - programmation, conseil (+51% LR +42%), traitement de données, hébergement (+22% LR +9%) (1). En revanche l industrie manufacturière locale diminue fortement (-10% LR -9%) à l exception d activités, riches en qualifications, qui se développent comme la production de métaux précieux, la métallurgie, les équipements ou matériels électrique, d optique ou à usage médical (1). (1) Répartition de l emploi salarié privé non agricole en 272 groupes NAF (source Urssaf au 31/12/2013) évolution de l emploi salarié entre 2007 et 2013 Clermont-l'Hérault - Lodève Bagnols-sur-Cèze Béziers Région Agde - Pézenas Lozère Sète Perpignan Narbonne Ganges Porte de Toulouse - Aude Porte d'avignon - Gard Nîmes Céret Alès Carcassonne Limoux Prades -8% -3% 2% source : Urssaf LR - salariés secteur privé non agricole au 31/12 - Traitement Atout Métiers LR Secteur d'activités* Salariés au 31/12/2013 Evolution entre 2007 et 2013 ZE Dpt 34 Région LR ZE Dpt 34 Région LR Industries manufacturères 6,1% 7,0% 9,2% -10,1% -6,0% -9,5% Autres activités industrielles 2,3% 2,4% 2,4% 13,5% 7,4% 3,5% Construction 7,8% 8,4% 9,4% -12,5% -15,1% -14,2% Commerce 18,6% 20,1% 20,9% 1,5% 0,7% 0,1% Transports et entreposage 6,3% 6,5% 7,0% 1,5% 1,9% -1,5% Hébergement et restauration 6,9% 6,9% 6,7% 16,9% 12,8% 6,2% Banque, assurance, immobilier 5,4% 5,2% 4,7% 1,6% -1,5% -2,8% Santé, social, formation (hors FP) 16,0% 16,2% 16,7% 15,5% 14,4% 13,0% Div. services aux entreprises (hors FP) 24,7% 21,3% 17,4% 1,8% -0,6% -4,2% Divers services aux personnes 6,0% 5,9% 5,6% 3,8% 4,2% -3,5% Total général ,8% 1,4% -1,3% Source : Urssaf LR - salariés au 31/12 - secteur privé non agricole - traitement Atout Métiers LR (*) Regroupements à partir de la NA 21 2

3 Le territoire 3

4 Métiers et marché du travail Renforcement des emplois de cadres et professions intermédiaires Traditionnellement, les emplois à qualifications intermédiaires ou supérieures caractérisent l économie de la zone : les cadres et professions intermédiaires sont en proportion record et représentent 49% de l emploi local (LR 39%). Entre 2006 et 2011, leur nombre s accroît très fortement (+17% pour les cadres LR +13%). Ces emplois sont d une grande diversité professionnelle : gestionadministration, fonction publique et professions juridiques, commerce, santé action sociale et, enseignement, Les principaux projets de recrutement par métier en 2015 Recrutements saisonniers ZE 34 LR Serveurs de cafés, de restaurants (+commis) Educateurs spécialisés (y compris EJE) Agents d'entretien de locaux (+ ATSEM) Profess animat sociocultur. (anim. + direct ) Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles Viticulteurs, arboriculteurs, cueilleurs TOTAL Recrutements non saisonniers ZE 34 LR Agents d'entretien de locaux (+ ATSEM) Aides à domicile et aides ménagères Aides-soignants: puériculture, médical, Prof. animat sociocult. (animateurs/direct.) Assistantes maternelles Secrétaires bureautiques et assimilés Artistes (musiq., spectac., danse, prof. d'art) TOTAL banque et assurance, études et recherches, informatique, communication. Les professions non salariées, si l on fait exception des professions juridiques et des formateurs, sont peu représentées : c est la plus faible proportion en région. Offre d emploi limitée pour les non diplômés L orientation économique locale, la présence d établissements de plus grande taille et les nombreux emplois publics se traduisent par des conditions d emploi plus favorables : le taux de CDI est relativement élevé (84% LR 83%) et le recours au temps partiel, même s il augmente, est un des trois plus bas de la région (21% LR 22%). Les emplois sont peu ouverts aux actifs non diplômés (17% LR 20%). La part importante des séniors sur les domaines études et recherches, professions juridiques, enseignement - formation devrait continuer à générer des besoins de recrutement importants sur ces fonctions. Tensions sur les métiers de l informatique En 2014, plus de recrutements ont été effectués par les entreprises de la zone. La part des recrutements saisonniers atteint ici son plancher régional (35% LR 59%). Pour 2015, les employeurs expriment plus de difficultés de recrutement qu en moyenne régionale (29% LR 26%), particulièrement pour les métiers des domaines informatique - télécommunication, bâtiment, santé - action - sociale - culturelle - et - sportive, hôtellerie - restauration ou transport-logistique. Source : Pôle emploi LR enquête BMO traitement Atout Métiers LR Les principaux employeurs de la zone Dénomination Commune Activité Effectif * CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE MONTPELLIER Activités hospitalières CAISSE REG.CREDIT AGRICOLE MUTUEL MIDI Lattes Autres intermédiations monétaires 2690 CTRE NAT DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Recherche-développ t en sciences humaines et sociales 1900 PRESENCE VERTE SERVICES Aide à domicile 1590 SNCF MOBILITES Transport ferroviaire interurbain de voyageurs 1210 TRANSPORTS AGGLOMERATION DE MONTPELLIER Transports urbains et suburbains de voyageurs 1110 SANOFI-AVENTIS RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT Recherche-dévelop t autres sciences physiques et naturelles 980 INSTITUT REGIONAL DU CANCER DE MONTPELLIER Activités hospitalières 960 DELL Comm. gros ordinateurs, équipts informatiques etlogiciels 880 ISS PROPRETE Mauguio Nettoyage courant des bâtiments 860 Source : diverses données publiques - hors administrations publiques - traitement Atout Métiers LR (*) estimation au 31/01/2015 4

5 Métiers et marché du travail Taux de chômage par zone d emploi au 31/12/2014 Agde - Pézenas Alès Céret Sète Perpignan Narbonne Béziers Clermont-l'Hérault - Lodève Nîmes Région Ganges Carcassonne Limoux Bagnols-sur-Cèze Prades Porte de Toulouse - Aude Porte d'avignon - Gard Lozère source : INSEE - taux de chômage localisé Une majorité de chômeurs diplômés Avec un taux de 13.7%, la zone de connaît un niveau de chômage élevé, comparable à celui constaté en région (14.3%). La part des chômeurs de longue durée, proche de celle de la région (40% LR 41%) témoigne aussi des difficultés d accès à l emploi. L absence de niveau de formation concerne relativement peu de demandeurs d emploi (15% LR 17%), sauf pour les métiers du bâtiment ou des services aux particuliers. Fait unique en région, la majorité (55% LR 44%) des demandeurs d emploi dispose d un niveau IV ou plus de formation. Pour les jeunes accueillis par le réseau des missions locales, c est également la part de ceux dotés d un niveau IV ou plus qui est la plus importante (41% LR 34%). 0% 10% Dynamiques d éducation et de formation Moins de sorties précoces de l école Les sorties de l école se font moins précocement : le taux de scolarisation des ans est élevé (95.9% LR 94.8%). On dénombre plus de 7300 jeunes sortis de l école sans diplôme, soit 26% des jeunes actifs (LR 30%), un des taux les plus faibles de la région. Les taux de retard scolaire en fin de collège est modéré (17% LR 21%). La réussite aux examens est meilleure qu en moyenne régionale, sauf pour les BTS. Part élevée des formations initiales de niveau III L offre locale d enseignement est proportionnellement moins orientée sur la voie professionnelle : 41% des effectifs du second degré y sont inscrits (LR 44%). Au regard du nombre de jeunes résidents, la taille de cette offre est plus réduite qu en région (7.3 places pour 100 jeunes LR 9.2%). Les formations de niveau III et plus sont très représentées, notamment en apprentissage : 56% des effectifs en première année de formation par apprentissage (LR 32%). La palette de spécialités proposée est très large : commerce-distribution, sanitaire-social, bâtiment-travaux publics, gestion-administration-langues, informatiquetraitement de l information, sont plus particulièrement développées. Part élevée des formations continues de niveau IV et plus Au regard du nombre de demandeurs d emploi, la taille de l offre de formation qui leur est destinée est comparable que celle constatée en région (7.7 places pour 100 demandeurs d emplois proposées LR 7.9). Les formations qualifiantes (42% LR 41%) ou professionnalisantes (30% LR 28%) sont plus représentées. En cohérence avec la population demandeurs d emploi, cette offre est davantage orientée sur les formations de niveau IV et III : 32% des capacités de formation (LR 27%), soit une des trois plus fortes proportions en région. L offre de spécialités est large. Les spécialités préparant aux métiers du transportlogistique (16% LR 15%), de la gestion administrationlangues (13% LR 11%), du commerce-distribution (8% LR 7%), de la prévention-sécurité (6% LR 5%), du sportanimation (5% LR 3%), y sont plus représentées. 5

6 Spécificités des zones d emploi du Languedoc-Roussillon Aude Gard Palmarès* des 18 zones d'emploi selon les indicateurs emploi formation Porte de Toulouse - Aude Castelnaudary Carcassonne Limoux Narbonne Alès Bagnols-sur-Cèze Nîmes Nombre d'habitants socio - démographie Densité 25,1 Taux d'évolution ,3% Part des jeunes (moins de 15 ans) 14,9% 18,9% Part des niveaux de formation IV et + 41,9% Revenu moyen des ménages Part des bénéficiaires du RSA 9,4% 17,0% Economie - emploi Salariés dans les entreprises + 50 salariés 26,5% 59,3% 49,2% Taux d'évolution (sal privé ) -6,1% -7,0% 0,8% Part de l'emploi agricole 8,1% 11,6% 2,3% Part des salariés dans l'industrie 22,8% 8,7% 27,8% Part de l'emploi public estimé 33,0% 27,0% Part des cadres et prof intermediaires 43,6% 39,8% Part des ouvriers non qualifiés 11,1% 10,4% Part des professions non salariées 23,5% 12,8% 14,1% Part des salariés en CDD - intérim 17,7% 16,2% 12,2% Marché du travail Part des salariés à temps partiel 19,2% 29,0% 20,0% Taux de chômage 11,9% 16,9% Part des chômeurs de longue durée 46,0% 44,6% Part des chômeurs non diplômés 14,4% 19,4% 21,6% Part des jeunes JDI non diplômés 33,1% 21,0% Part des recrutements saisonniers 54,1% Part des recrutements jugés difficiles 29,4% 29,3% Taux de jeunes en vie active sans diplôme 25,7% Education et formation Taux de scolarisation des ans 96,8% 92,9% 96,2% Taux de réussite au baccalauréat 82,6% Taille de l'offre de FP Initiale 18,4 13,0 Taille de l'offre de FP continue 15,9 6,4 (*) Valeurs extrêmes pour chaque indicateur : les 3 plus fortes les 3 plus faibles 6

7 Hérault Lozère Pyrénées Orientales Porte d'avignon - Gard Beaucaire Ganges - Le Vigan Agde - Pézenas Béziers Clermont-l'Hér. - Lodève Sète Lozère Céret Perpignan Prades ,7 514,4 14,9 256,9 23,2 8,3% 11,9% 0,5% 2,6% 1,1% 18,8% 19,6% 16,0% 13,6% 50,9% 43,0% 43,4% 59,1% 50,1% ,1% 16,2% 5,2% 16,3% 31,2% 54,1% 31,7% 3,9% 2,8% -7,8% 1,4% 11,4% 3,3% 28,2% 8,4% 4,9% 22,7% 25,3% 34,6% 37,1% 30,5% 29,1% 48,8% 29,9% 10,3% 7,9% 6,1% 6,1% 25,6% 22,5% 12,6% 12,1% 11,3% 20,4% 32,7% 26,1% 20,7% 11,2% 18,0% 6,2% 16,1% 36,7% 45,0% 32,9% 33,0% 19,7% 14,3% 12,7% 32,3% 30,5% 23,4% 33,1% 15,9% 32,3% 74,2% 53,5% 34,8% 77,3% 79,4% 16,9% 14,1% 18,3% 30,4% 35,0% 32,6% 26,4% 20,6% 34,7% 96,2% 92,7% 97,1% 93,3% 92,5% 86,8% 90,8% 85,2% 92,7% 1,8 3,8 4,9 19,7 5,2 6,5 16,5 11,0 7

8 Les synthèses territoriales Les synthèses territoriales et leurs cahiers statistiques sont disponibles sur le site atout-metierslr.fr pour les dix-huit zones d emploi suivantes : Agde - Pézenas Alès Bagnols-sur-Cèze Béziers Carcassonne Céret Clermont-l Hérault - Lodève Ganges - Le Vigan Limoux Lozère Narbonne Nîmes Perpignan Porte d Avignon - Gard Porte de Toulouse - Aude Prades Sète OBSERVER, ANALYSER Production Atout Métiers LR Responsable de la publication : Pascal Binelli Directrice de la publication : Patricia Reeb Coordination et réalisation : Pôle Dynamiques Territoriales Date de publication : juillet 2015 Contact :

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Montpellier. Dynamiques socio-démographiques

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Montpellier. Dynamiques socio-démographiques Edition juillet 2014 Synthèse territoriale Emploi Formation Méthodologie : ce portrait met en avant les traits saillants de la zone au regard de l ensemble régional et hiérarchise ainsi les zones les unes

Plus en détail

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Porte de Toulouse - Aude. Dynamiques socio-démographiques

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Porte de Toulouse - Aude. Dynamiques socio-démographiques Edition juillet 2015 Synthèse territoriale Emploi Formation - Méthodologie : ce portrait met en avant les traits saillants de la zone au regard de l ensemble régional et hiérarchise ainsi les zones les

Plus en détail

Observatoire Partenarial de l Economie de Lille Métropole

Observatoire Partenarial de l Economie de Lille Métropole Observatoire Partenarial de l Economie de Lille Métropole Juillet 2014 LES BESOINS EN MAIN D ŒUVRE 2014 : ARRONDISSEMENT DE LILLE ET ZONE TRANSFRONTALIÈRE Les Objectifs de l OPE : Depuis 2006, l OPELM

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2007-T4 2008-T1 2008-T2 2008-T3 2008-T4 2009-T1 2009-T2 2009-T3 2009-T4 2010-T1 2010-T2 2010-T3 2010-T4 2011-T1 2011-T2 2011-T3 2011-T4 2012-T1 2012-T2 2012-T3

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

20 mars 2015 - Montpellier

20 mars 2015 - Montpellier Insertion par l activité économique et travail adapté, état des lieux et pistes de développement d activité en Languedoc-Roussillon 20 mars 205 - Montpellier Insertion par l activité économique et travail

Plus en détail

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Document pouvant être diffusé BMO 2011 : Deuxième année de l enquête rénovée Elargissement du champ Nomenclature des métiers

Plus en détail

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire Population totale du territoire 430 808 NOGENT-SUR-MARNE Présentation du territoire Poids dans le département 32,3% Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Nombre de communes 16 Evolution de l'emploi

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

ECLAIRAGES & SYNTHESES N 16. projets de recrutements pour 2015 LES CHIFFRES CLE EN AQUITAINE

ECLAIRAGES & SYNTHESES N 16. projets de recrutements pour 2015 LES CHIFFRES CLE EN AQUITAINE ECLAIRAGES & SYNTHESES N 16 PÔLE EMPLOI AQUITAINE AVRIL 2015 Enquête «BESOINS EN MAIN D ŒUVRE» 2015 : des perspectives d embauches en hausse en Aquitaine SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES, ÉVALUATIONS & INVESTIGATIONS

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de TOULOUSE La zone d emploi

Plus en détail

Le transport routier de personnes à la Réunion

Le transport routier de personnes à la Réunion Le transport routier de personnes à la Réunion Sous l effet de la croissance démographique et de l étalement urbain, les déplacements à la Réunion ne cessent de croître au regard des besoins d accès aux

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 27 JUIN DELIBERATION N CR-14/01.334 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE L'EDUCATION Stratégie régionale d'adaptation des structures d'accueil et de travail Programme régional

Plus en détail

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE REPÈRES & ANALYSES AVRIL 215 PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO LORRAINE / 215 2 BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE

Plus en détail

COMMISSIONS PARITAIRES

COMMISSIONS PARITAIRES COMMISSIONS PARITAIRES Ordre du jour Commission Paritaire Territoriale sur les Salaires Négociations 2013 sur les RAG, RMH et indemnité de panier de nuit Commission Paritaire Territoriale Bilan Prévoyance

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2012,

Plus en détail

L'offre de soins en dialyse dans

L'offre de soins en dialyse dans L'offre de soins en dialyse dans la région Languedoc Roussillon Remerciements à la coordination : François DE CORNELISSEN, Jean-Pierre DAURES, Yann DUNY, Luc MARTY Document préparé par Florian BAYER, Malthilde

Plus en détail

Aide transports en commun en Languedoc Roussillon Demande de gratuité des transports publics Aude

Aide transports en commun en Languedoc Roussillon Demande de gratuité des transports publics Aude Aide transports en commun en Languedoc Roussillon Demande de gratuité des transports publics Aude * Demandeur d emploi * Bénéficiaire du RSA socle - Carte de transport permettant d emprunter gratuitement,

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal FICHE SIGNALETIQUE Pays Cœur de Flandre Consultable sur www.sigale.nordpasdecalais.fr Le pays a été reconnu le 9 mars 2004 et le premier contrat a été signé le 15 décembre 2004. Il comporte 45 communes

Plus en détail

COMPTE-RENDU STATISTIQUE ET FINANCIER DES ORGANISMES PRESTATAIRES DE BILANS DE COMPETENCES (Article R. 6322-60 du Code du travail)

COMPTE-RENDU STATISTIQUE ET FINANCIER DES ORGANISMES PRESTATAIRES DE BILANS DE COMPETENCES (Article R. 6322-60 du Code du travail) Direction régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Service régional de contrôle 19-21, rue Vionnet 93300 AUBERVILLIERS COMPTE-RENDU STATISTIQUE ET FINANCIER

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de BORDEAUX CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons et pseudo-cantons Population 2006 Bègles 24 417 Blanquefort 53 744 232 260 Carbon-Blanc

Plus en détail

L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE.

L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE. L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE. CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DES METIERS TERRITORIAUX Tourisme Espaces verts gestion des eaux Mécanique

Plus en détail

Flash-Info. N 16 : Mai 2009

Flash-Info. N 16 : Mai 2009 Flash-Info N 16 : Mai 2009 Licence générale Que deviennent les diplômés 2006? Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion Professionnelle (OPEIP) Méthodologie Sur les 4201 étudiants inscrits

Plus en détail

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire Population totale du territoire 587 259 Présentation du territoire Poids dans le département 26,1% Nombre de communes 3 Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Evolution de l'emploi salarié par

Plus en détail

EDITION 2011 PORTRAIT DU DEPARTEMENT. de la LOZERE (48) Eléments d'analyses socio-économiques

EDITION 2011 PORTRAIT DU DEPARTEMENT. de la LOZERE (48) Eléments d'analyses socio-économiques EDITION 2011 PORTRAIT DU DEPARTEMENT de la LOZERE (48) Eléments d'analyses socio-économiques Contribution au diagnostic du CPRDF (Contrat de Plan Régional de Développement des Formations) Chef de projet

Plus en détail

Repères & Analyses Enquête

Repères & Analyses Enquête Avril 2014 ETUDES ET STATISTIQUES Repères & Analyses Enquête Direction régionale Languedoc-Roussillon Besoins en Main d Oeuvre 2014 Chiffres clés 2014 2 760 projets de recrutement sur le bassin d emploi

Plus en détail

FRAGILITE DES SENIORS : Appel à projets inter-régime 2013 Projets subventionnés

FRAGILITE DES SENIORS : Appel à projets inter-régime 2013 Projets subventionnés FRAGILITE DES SENIORS : Appel à projets inter-régime 2013 Projets subventionnés Les organismes de Protection Sociale de la région Languedoc-Roussillon rassemblés autour d un appel à projets commun pour

Plus en détail

Préparateurs en pharmacie

Préparateurs en pharmacie Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Préparateurs en pharmacie Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o i En 2010, le

Plus en détail

Un réseau de partenaires

Un réseau de partenaires Profession Sport 34 Une association départementale spécialisée dans le secteur du sport et de l animation Pour développer, structurer et consolider l emploi Profession Sport 34 Un conseil d administration

Plus en détail

Filière Transport-Logistique en Languedoc-Roussillon. Période sous revue 2005-2009

Filière Transport-Logistique en Languedoc-Roussillon. Période sous revue 2005-2009 Filière Transport-Logistique en Languedoc-Roussillon Période sous revue 25-29 18 Mars 211 PANORAMA DE LA FILIERE La filière «Transport-Logistique» définie par le Conseil Régional = Entreprises relevant

Plus en détail

Dares. Analyses L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS

Dares. Analyses L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS Dares Analyses SEPTEMBRE 2011 N 066 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS En vingt-cinq ans,

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre Quartier situé sur la commune de IFS 2 977 habitants en 2011, soit 1,3 % de la mer solida territ rités oriales ui n 2015 J O RVATO I RE Portraits de quartiers en veille active de la mer BSE Au sortir de

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

Le secteur touristique dans les Pyrénées Orientales

Le secteur touristique dans les Pyrénées Orientales Le secteur touristique dans les Pyrénées Orientales Soirée économique des Délégués Consulaires de la CCI de Perpignan jeudi 30 octobre 2014 Les chiffres clés en 2013 3,8 millions de touristes 4,2 millions

Plus en détail

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins 2 675 projets de recrutement en 2011 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5 LES METIERS

Plus en détail

SOMMAIRE PREFECTURE DES PYRENEES-ORIENTALES DIRECTION DEPARTEMENTALE DES FINANCES PUBLIQUES. Cabinet

SOMMAIRE PREFECTURE DES PYRENEES-ORIENTALES DIRECTION DEPARTEMENTALE DES FINANCES PUBLIQUES. Cabinet SOMMAIRE PREFECTURE DES PYRENEES-ORIENTALES Cabinet. Arrêté PREF/CABINET/BC/2015244-0001 du 1 er septembre 2015 modifiant l'arrêté n PREF/CABINET/BC/2015238-0001 du 26 août 2015 portant désignation des

Plus en détail

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6.

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6. DIRECCTE A Q U I T A I N E 2ème TRİMESTRE 215 la conjoncture Lot-et-Garonne en DİRECTİON RÉGİONALE DES ENTREPRİSES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATİON, DU TRAVAİL ET DE l EMPLOİ SERVİCE ÉTUDES, STATİSTİQUES,

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2014

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2014 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2012-T1 2012-T2 2012-T3 2012-T4 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2014 Quelles perspectives d'emploi pour

Plus en détail

Le revenu fiscal moyen des ménages rapporté à l unité de consommation (UC) est légèrement plus

Le revenu fiscal moyen des ménages rapporté à l unité de consommation (UC) est légèrement plus ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES LITTORALES ET MARITIMES Revenu fiscal des Ménages dans les métropolitains Les risques A RETENIR Le revenu fiscal moyen des ménages rapporté à l unité de consommation (UC) est légèrement

Plus en détail

Domaine DROIT ECONOMIE GESTION

Domaine DROIT ECONOMIE GESTION Résultats d enquêtes FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE LICENCE PRO PROMO 2011 Domaine DROIT ECONOMIE GESTION Le SOFIP Observatoire a réalisé une enquête sur l insertion professionnelle des diplômés de Licence

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

L ACCESSION SOCIALE EN MARCHE TENDU : L EXEMPLE D UNE METROPOLE REGIONALE EN FORTE CROISSSANCE : MONTPELLIER

L ACCESSION SOCIALE EN MARCHE TENDU : L EXEMPLE D UNE METROPOLE REGIONALE EN FORTE CROISSSANCE : MONTPELLIER L ACCESSION SOCIALE EN MARCHE TENDU : L EXEMPLE D UNE METROPOLE REGIONALE EN FORTE CROISSSANCE : MONTPELLIER 1 ERE PARTIE : L ANALYSE DE L ACCESSION AIDEE A MONTPELLIER POUR LA PERIODE 2005-2010 INCLUS

Plus en détail

Base de données sociales sur Paris

Base de données sociales sur Paris Base de données sociales sur Paris Fiches d identité sociale des 20 arrondissements - 2012 Apur - David Boureau Étude réalisée en collaboration avec le Centre d Action Sociale de la Ville de Paris (CASVP)

Plus en détail

PANORAMA DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PREFET Chambre Régionale de l'économie Sociale et Solidaire Languedoc-Roussillon S'associer I Coopérer I Mutualiser PANORAMA DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Languedoc-Roussillon édition 2013 Chambre

Plus en détail

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Prospective des métiers en région et orientation professionnelle Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Un exercice conçu pour le pilotage de la formation Contexte : préparation du PRDFP Besoin de vision

Plus en détail

ÉTUDE EMPLOI FORMATION DANS LE TOURISME

ÉTUDE EMPLOI FORMATION DANS LE TOURISME ÉTUDE EMPLOI FORMATION DANS LE TOURISME Fonctionnement et dysfonctionnement du système de formation et du marché de l emploi Mai 2013 OBSERVATOIRE REGIONAL DU TOURISME Agence régionale Pays de la Loire

Plus en détail

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie : propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie Les ateliers régionaux de l orientation tout au long de la vie Amiens, le 23 novembre 2010 Sommaire Le diagnostic territorial, de quoi parle-t-on?

Plus en détail

12 318 km2, 2,3 % de l espace national 150 km de côtes

12 318 km2, 2,3 % de l espace national 150 km de côtes 12 318 km2, 2,3 % de l espace national 150 km de côtes 2 départements (Eure et Seine-Maritime) 1 419 communes, dont 82 % de communes rurales 6 communautés d agglomération, 64 communautés de communes Taux

Plus en détail

Rapport. d étude n 7. Profils des jeunes suivis par les Missions Locales du Languedoc-Roussillon. Quels freins face à l emploi?

Rapport. d étude n 7. Profils des jeunes suivis par les Missions Locales du Languedoc-Roussillon. Quels freins face à l emploi? Rapport d étude n 7 Décembre 2009 Profils des jeunes suivis par les Missions Locales du Languedoc-Roussillon Quels freins face à l emploi? Emploi / Qualification / Métier / Formation / Développement /

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

LA CLASSE DE PREMIERE

LA CLASSE DE PREMIERE APRES LE BAC STMG LA CLASSE DE PREMIERE Depuis la rentrée 2011, en plus des élèves de terminale, tous les élèves de 1 ère bénéficient d un conseil d orientation anticipé. Objectif : mûrir leur projet de

Plus en détail

APRES LE BAC au lycée Gabriel Fauré

APRES LE BAC au lycée Gabriel Fauré APRES LE BAC au lycée Gabriel Fauré LES CLES DE L ORIENTATION S auto évaluer S informer Mettre en place des stratégies Prévoir des solutions de repli S auto évaluer Quels sont mes points forts et mes faiblesses?

Plus en détail

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE BREF Thématique N 25 mai 2011 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile de France L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE LES PRINCIPAUX

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses Octobre 200 N 069 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LES MÉTIERS EN 2009 seuls quelques métiers résistent à la dégradation du marché

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

Introduction. UFR Licence Professionnelle Diplômés Répondants NPAI 1 Taux de réponse 2 Lettres

Introduction. UFR Licence Professionnelle Diplômés Répondants NPAI 1 Taux de réponse 2 Lettres Introduction Objectif : en 2008, le Ministère a reconduit l enquête nationale sur le devenir des diplômés de licence professionnelle. L ensemble des universités participe à cette étude qui permet de savoir

Plus en détail

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o

Plus en détail

CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains

CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains 2011 [ORGANISATION D UNE CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains Eneis Conseil accompagne les

Plus en détail

UFR SCIENCES SOCIALES Mention AES Options : RH, Administration Territoriale, RH Handicap, Management

UFR SCIENCES SOCIALES Mention AES Options : RH, Administration Territoriale, RH Handicap, Management UR SCIENCES SOCIALES Mention Options : RH, Administration Territoriale, RH Handicap, Management Etude réalisée par l Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion nelle (OPEIP) en janvier 007 sur

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGÉ EMPLOI - FORMATION

DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGÉ EMPLOI - FORMATION DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGÉ EMPLOI - FORMATION Marseille, Allauch, Plan-de-Cuques et Septèmes-Les-Vallons 29 septembre 2011 Avec la collaboration de l Agam 2 Diagnostic territorial partagé emploi -

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS JANVIER 2010

OFFRE DE FORMATIONS JANVIER 2010 OFFRE DE FORMATIONS JANVIER 2010 12, Rue des jardins St Louis - 66027 Perpignan Cedex Etablissement Public de Formation pour Adultes N Siret : 19 66 00 142 000 26 Code APE/NAF : 8559 A N Déclaration d

Plus en détail

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre DOSSIER DE PRESSE Mardi 11 décembre 2012 L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre - 12 décembre 2012 de 10h à 12h Point presse à 12h Médiathèque d Orléans

Plus en détail

La Grâce de Dieu. Portraits de quartiers prioritaires de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie CAEN

La Grâce de Dieu. Portraits de quartiers prioritaires de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie CAEN Quartier situé sur la commune de CAEN 4 611 habitants en 2011, soit 2 % de la population de solida territ rités oriales ui n 2015 J La Grâce de Dieu O RVATO I RE Portraits de quartiers prioritaires de

Plus en détail

Les Ateliers de la Fabrique. Mercredi 20 novembre 2013

Les Ateliers de la Fabrique. Mercredi 20 novembre 2013 Les Ateliers de la Fabrique Mercredi 20 novembre 2013 Les projets urbains comparés LILLE TURIN MARSEILLE LILLE EURALILLE Population Ville 226 000 habitants (Toulouse : 440 000) Agglomération 1 016 000

Plus en détail

le mois de la création!

le mois de la création! du 1 er Au 30 novembre 2014 7 e édition programme plus de 100 rendez-vous... forums / conférences / formations rendez-vous experts / ateliers le mois de la création! organisateur les CCi, un réseau d appui,

Plus en détail

Les entreprises en Ile de France

Les entreprises en Ile de France Tendances régionales Les entreprises en Ile de France Contexte conjoncturel Bilan 1 Perspectives 1 lndicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée

Plus en détail

Journée RESO 77 23 mai 2013. 16, passage de la Mogotte 77200 TORCY 01 60 05 66 63 01 64 80 72 43 meptorcy@wanadoo.fr

Journée RESO 77 23 mai 2013. 16, passage de la Mogotte 77200 TORCY 01 60 05 66 63 01 64 80 72 43 meptorcy@wanadoo.fr Journée RESO 77 23 mai 2013 16, passage de la Mogotte 77200 TORCY 01 60 05 66 63 01 64 80 72 43 meptorcy@wanadoo.fr HISTORIQUE DE LA MEP La MEP est une association loi 1901, créée en septembre 1974. Elle

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve 7053 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES

Plus en détail

Nord - Pas-de-Calais

Nord - Pas-de-Calais Avant-propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2011 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2010, soit d une

Plus en détail

DRJSCS. Les dossiers de la N 1. Les minima sociaux en Languedoc-Roussillon : 2009 : l entrée en vigueur du rsa

DRJSCS. Les dossiers de la N 1. Les minima sociaux en Languedoc-Roussillon : 2009 : l entrée en vigueur du rsa Les dossiers de la DRJSCS Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Languedoc-Roussillon N 1 Février 2011 Les minima sociaux en Languedoc-Roussillon : 2009 : l entrée en

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 2010 DE L ub Situation au 1 er décembre 2012

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 2010 DE L ub Situation au 1 er décembre 2012 LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 2010 DE L ub Situation au 1 er décembre 2012 Les résultats présentés dans ce document concernent le devenir professionnel des diplômés 2010 de licence

Plus en détail

QUE FAIRE APRES UN BAC PRO SECRETARIAT?

QUE FAIRE APRES UN BAC PRO SECRETARIAT? QUE FAIRE APRES UN BAC PRO SECRETARIAT? Admission en section de technicien supérieur Si mention bien et très bien au bac, admission de plein droit en STS l année de l obtention du diplôme Respecter les

Plus en détail

Flash-Info O.P.E.I.P. Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? 4641 étudiants inscrits en L3

Flash-Info O.P.E.I.P. Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? 4641 étudiants inscrits en L3 N 13 : Sept. 2008 Flash-Info O.P.E.I.P. Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion Professionnelle (OPEIP) Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? (Promotion

Plus en détail

Préfecture de la région Languedoc-Roussillon Secrétariat Général pour les Affaires Régionales. Recueil des actes administratifs de l Etat

Préfecture de la région Languedoc-Roussillon Secrétariat Général pour les Affaires Régionales. Recueil des actes administratifs de l Etat Préfecture de la région Languedoc-Roussillon Secrétariat Général pour les Affaires Régionales Recueil des actes administratifs de l Etat du 17 décembre 2007 au 1er février 2008 (*) Affaires sanitaires

Plus en détail

UNE STABILITÉDES PERSPECTIVES D EMBAUCHE EN MIDI-PYRÉNÉES POUR 2015

UNE STABILITÉDES PERSPECTIVES D EMBAUCHE EN MIDI-PYRÉNÉES POUR 2015 ÉCLAIRAGES & SYNTHÈSES AVRIL 2015 MIDI-PYRÉNÉES ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2015» UNE STABILITÉDES PERSPECTIVES D EMBAUCHE EN MIDI-PYRÉNÉES POUR 2015 SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES & ÉVALUATIONS DE

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

Liste des emplois Licences générales 2010

Liste des emplois Licences générales 2010 Liste des emplois Licences générales 2010 La liste des emplois 6 mois après l obtention du diplôme est présentée par spécialité. Les spécialités sont par ordre alphabétique. Administration économique et

Plus en détail

Évolution de l emploi dans l Économie Sociale et Solidaire en région Centre

Évolution de l emploi dans l Économie Sociale et Solidaire en région Centre Octobre 2013 N 7 Évolution de l emploi dans l Économie Sociale et Solidaire en région Centre L ESS, un gain d emploi pour la région Centre Les effectifs salariés de l Economie Sociale et Solidaire (ESS)*

Plus en détail

Observation de l Economie Touristique

Observation de l Economie Touristique Observation de l Economie Touristique Suivi mensuel de la fréquentation touristique - Saison 2014 Station du Grau du Roi-Port Camargue PARTIE 1 : TENDANCE GLOBALE : N 1-Mai 2014 Sur l ensemble des professionnels

Plus en détail

Présentation des résultats

Présentation des résultats ENQUETE SUR L INSERTION A 6 MOIS DES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION ET SUR LA QUALITE DE L ALTERNANCE Présentation des résultats 5 mai 2014, N/Ref : 1326.11 Sommaire 1. Rappel méthodologique 3 2. Le

Plus en détail

Diagnostic sanitaire et social du Lot

Diagnostic sanitaire et social du Lot Diagnostic sanitaire et social du Lot Présentation du diagnostic territorial 2014 Ce document est un support de présentation, pour des informations plus complètes, vous pouvez vous référer au diagnostic

Plus en détail

Seniors. Eléments d état des lieux. Un vieillissement rapide. Un fort enjeu de maintien à domicile

Seniors. Eléments d état des lieux. Un vieillissement rapide. Un fort enjeu de maintien à domicile Seniors Eléments d état des lieux Un vieillissement rapide D'un point de vue démographique, le Jura se situe à un niveau intermédiaire par rapport aux autres départements métropolitains français : la part

Plus en détail

Repères. Caisse Commune de Sécurité Sociale de la Lozère

Repères. Caisse Commune de Sécurité Sociale de la Lozère Repères Caisse Commune de Sécurité Sociale de la Lozère Une Caisse Unique......pour un Département Unique Créée en 2009, la Caisse Commune de Sécurité Sociale de la Lozère est un organisme multi branches

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête

Plus en détail

1. Présentation du contexte

1. Présentation du contexte Direction de l Intégration* Emploi/Logement Service : Logement/Reloref N/REF : DIEL/LOG/FM/SN/2010-1064 Rédaction : Sokhna Ndao * Avec le soutien du Ministère de l Intérieur, de l Outre-mer, des Collectivités

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Certificat d aptitude professionnelle (CAPA) Travaux paysagers (TP) en 2008 - Enquête 2011 Juillet 2012 CAPA TP

Plus en détail

évolution du questionnaire du recensement de la population

évolution du questionnaire du recensement de la population Ministère de la fonction publique Groupe de travail sur l él évolution du questionnaire du recensement de la population Audition au CNIS 12 octobre 2011 Christine Gonzalez-Demichel SSM Fonction publique

Plus en détail

répartition par sexe Age à l'obtention du diplôme Résultats enquête EJE CFEJE Promotion 2008-2011

répartition par sexe Age à l'obtention du diplôme Résultats enquête EJE CFEJE Promotion 2008-2011 nb questionnaires envoyés 39 taux réponse 87% répartition par sexe Féminin 32 Masculin 2 Résultats enquête EJE Promotion 28-211 répartition par sexe 2 Féminin Masculin 32 Age à l'obtention du diplôme moins

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE CONTRIBUTION DU GROUPE «COOPÉRATIVES, MUTUELLES ET ASSOCIATIONS DE L ÉCONOMIE SOCIALE» Cette contribution à la note de conjoncture du CESER propoe dan une première partie une approche tatitique du ecteur

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012 ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu 2 429 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

COMMERCE ET RÉPARATION AUTOMOBILE

COMMERCE ET RÉPARATION AUTOMOBILE janvier 2007 DIAGNOSTIC SECTORIEL DE L OREF COMMERCE ET RÉPARATION AUTOMOBILE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Emploi Qualification Métier Formation Développement Prospective ÉDITORIAL Avec cette publication, l

Plus en détail

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008 42142 CHAPITRE Alsace I. Immobilier d entreprise... 172 A. Construction... 172 B. Zoom sur la ville de Strasbourg... 173 II. Immobilier résidentiel... 176 A. Construction... 176 B. Zoom sur la ville de

Plus en détail

DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES. Décembre

DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES. Décembre DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES Décembre 2013 Diagnostic de l emploi et de la formation dans le spectacle vivant et l audiovisuel en Rhône-Alpes

Plus en détail

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal 1 LES CHANGEMENTS SOCIODÉMOGRAPHIQUES DE MONTRÉAL Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal Au cours des dernières décennies, la population montréalaise a subi d importantes transformations.

Plus en détail

MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Métiers de l Administration Territoriale

MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Métiers de l Administration Territoriale UNIVERSITE RENNES HAUTE BRETAGNE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Métiers de l Administration Territoriale ETUDE DE L''INSERTION PROFESSIONNELLE DIPLOMES 004 Observatoire des Parcours Etudiants et de l'insertion

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail