L OSTEOPATHIE VETERINAIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L OSTEOPATHIE VETERINAIRE"

Transcription

1 L OSTEOPATHIE VETERINAIRE Origines de l'ostéopathie Les principes de l'ostéopathie furent développés pour la première fois en 1874 aux Etats-Unis par un médecin, le docteur Andrew Taylor Still. Dans un premier temps, le Dr A.T. Still a considéré ses découvertes comme un simple élargissement du cadre de la médecine classique; le terme d ostéopathie n est apparu qu en La mise en place d une cohabitation avec les facultés de médecine, d une reconnaissance de l ostéopathie par les différents Etats, de même que l ouverture des hôpitaux aux ostéopathes ont représenté un processus de longue haleine. Aux Etats-Unis, à l heure actuelle, le statut légal des ostéopathes est similaire à celui des médecins. En tant que prestataires de premier recours, jouant souvent le rôle du médecin de famille, les ostéopathes occupent une place prépondérante dans le système de soins des Etats-Unis. Développement en Europe A la fin des années 1950, la pratique ostéopathique s est développée en Europe, en perdant toutefois son volet allopathique. A partir du Royaume-Uni, cette profession s est ensuite développée en France, puis en Belgique et aux Pays-Bas avant de gagner les autres pays européens. L'héritage de l'ostéopathie européenne est ainsi issu de nombreux courants de pensée notamment :

2 o de l ensemble des thérapeutes en médecine manuelle de tout temps, depuis les égyptiens jusqu aux rebouteux de nos régions rurales, o de l école américaine d ostéopathie fondée en 1892 par le docteur Andrew Taylor Still ( ) et de l ensemble de ses successeurs : les docteurs William Smith, William G. Sutherland, Martin Littlejohn, Viola Frymann, Rollin E. Becker, Irvin Korr, Anthony G. Chila, John E. Upledger, o des écoles européennes d ostéopathie inspirées par l école anglaise, fondée par le docteur Martin Littlejohn, puis des écoles françaises avec Bernard Barillon, Michel Roques, Jean-Pierre Barral, Léopold Busquet, o mais aussi des écoles de pensée européennes avec en tête Pehr H. Ling ( ), Thure Brandt ( ), Henri Stapfer qui développent les principes d ostéopathie viscérale et circulatoire et l éthiopathie fondée par Christian Trédaniel. En Suisse, un accord intercantonal a été signé par la Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sanitaires (CDS) en 2006 : il reconnait l ostéopathie comme une médecine de première intention au même titre que la médecine dite classique et la chiropractie. L ostéopathie vétérinaire L ostéopathie vétérinaire s'inscrit dans l'héritage de nombreux ostéopathes humains et a su développer au fil des années une approche spécifique fondée sur les connaissances de la médecine vétérinaire. Après de longues années de pratique et de recherche dans le but de continuer à développer l art de l ostéopathie sur les animaux, certains vétérinaires ont décidé de l enseigner. Si nous sommes riches de toute cette culture des médecines manuelles, c est particulièrement par l intermédiaire de trois vétérinaires fondateurs de l ostéopathie vétérinaire en France : les docteurs Francis Lizon, Dominique Giniaux et Alain Bouchet. En Europe, plusieurs écoles de médecine vétérinaire ostéopathique se sont ouvertes, dont l enseignement est exclusivement destiné aux vétérinaires afin de garantir un niveau de formation, un diagnostic, ainsi qu un traitement de qualité et sans risque en ostéopathie.

3 La médecine vétérinaire ostéopathique : une médecine complémentaire La médecine vétérinaire ostéopathique constitue un complément à la médecine vétérinaire allopathique. Elle représente l application de l ostéopathie dans la médecine vétérinaire. Les vétérinaires ostéopathes, forts de l enrichissement que représente cette formation d ostéopathie, mélangent et allient cet autre art de faire et de penser à leurs connaissances allopathiques classiques pour poser leur diagnostic. o Pour ce qui est de la phase thérapeutique, certains combinent les possibilités thérapeutiques, alors que d autres, plus spécialisés, ne traitent que les cas destinés à l ostéopathie. o Vétérinaires d abord, ils ont acquis les connaissances suffisantes et nécessaires pour pratiquer l art du diagnostic différentiel. Celui-ci consiste à déterminer quels sont les cas pour lesquels l ostéopathie convient et quels sont ceux qu il est préférable de traiter par un autre biais. La médecine vétérinaire ostéopathique est une médecine basée sur des faits et centrée sur le patient. Elle se fonde sur les 3 principes du Dr A.T. Still : o L être humain/l animal est une unité fonctionnelle dynamique, dont l état de santé est influencé par le corps, la pensée et l esprit. o Le corps possède des mécanismes d autorégulation et est naturellement enclin à l auto-guérison. o Structure et fonction sont étroitement liées à tous les niveaux du corps. La médecine vétérinaire ostéopathique fait partie des médecines manuelles. Les outils essentiels, dont dispose le vétérinaire ostéopathe sont ses mains. La palpation ou le toucher est un sens qui s éduque, et qui nécessite un long apprentissage pour atteindre ce que les ostéopathes appellent l «écoute manuelle». La taxonomie moderne décrite par le Dr méd. vét. Fabrice Fosse (2013), nous permet d avoir une vue d ensemble synthétique de l approche palpatoire ostéopathique. Elle comprend 3 domaines en fonction du plan ou du niveau que l on souhaite tester, puis traiter. Cette tripartition est issue de l expérience clinique et englobe l ensemble des techniques de la taxonomie ostéopathique classique. o Les techniques ostéopathiques mécanistes (macro-dynamiques) regroupent l ensemble des techniques de diagnostic et de traitement qui utilisent la palpation et les mobilisations articulaires, musculaires et fasciales. o Les techniques ostéopathiques tissulaires (micro-dynamiques) regroupent l ensemble des techniques de diagnostic et de traitement qui utilisent une palpation plus profonde et plus dense : palpation tissulaire, résilience (appréciation palpatoire de l élasticité et de la déformabilité des tissus et des organes) ainsi que l appréciation palpatoire de la motilité (micro-mobilité). o Les techniques ostéopathiques énergétiques (informatives) regroupent l ensemble des techniques de diagnostic et de traitement manuel basés entre autre sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise et particulièrement de l acupuncture.

4 Les vétérinaires ostéopathes vont, par l art de la palpation en ces trois niveaux, rechercher puis apprécier les modifications des qualités dynamiques des structures composant ces différents niveaux : c est-à-dire des modifications de mobilité musculo-fascio-articulaires, des pertes d élasticité, de déformabilité, de motilité et de mobilité des organes (intra-abdominaux comme intra-thoraciques), des pertes d élasticité des trajets neuro-vasculaires, voire même des pertes au niveau de la dynamique des énergies. Ils vont ensuite étudier et chercher à comprendre les conséquences de ces perturbations ainsi que les relations qu elles ont entre elles. Ils pourront ainsi poser un diagnostic global, à travers les différents systèmes et plans de l organisme. Le traitement par manipulation ostéopathique a été développé comme un moyen de faciliter les mécanismes normaux d autorégulation du corps en s intéressant aux zones de tension, de stress ou de dysfonctionnement des tissus. En effet, ces zones sont susceptibles d entraver les mécanismes neuraux, vasculaires et biochimiques normaux. La médecine vétérinaire ostéopathique est concernée par la façon dont la biomécanique du système musculo-squelettique, ainsi que celle des systèmes viscéraux et neuro-vasculaires s intègrent à la physiologie toute entière du corps. Rétablir les conditions physiologiques optimales au bon fonctionnement local, puis général est le but du traitement ostéopathique. Les techniques de traitement appliquées en médecine vétérinaire ostéopathique sont nombreuses et spécifiques. Elles permettent aux vétérinaires ostéopathes de choisir celles qui s adaptent le mieux à la situation : o d une part, l animal, son âge et son caractère seront pris en compte ; un animal âgé ou craintif ne sera pas traité avec les mêmes techniques qu un animal jeune et téméraire. o et d autre part, la nature de la pathologie en question sera également déterminante dans le choix d une technique de manipulation : une pathologie articulaire sans complication ne sera pas entreprise de la même manière qu une vieille arthrose douloureuse. Une pathologie viscérale fonctionnelle ou un problème dans le mouvement autonome rythmique du crâne ne seront pas traité avec les mêmes techniques. Ceci nous permet d entrevoir la richesse de l art qu est l ostéopathie. Indications Après avoir compris les concepts et entrevu les multiples possibilités thérapeutiques, on comprend que les indications de l ostéopathie sont très vastes. Si les boiteries et les problèmes au niveau de la colonne vertébrale représentent la cause la plus fréquente de consultation en ostéopathie vétérinaire, son champ d application s étend tout autant bien aux :

5 o Troubles fonctionnels viscéraux : Infertilité, perturbation des chaleurs, incontinence, diarrhées, constipation, toux chronique, o Troubles fonctionnels crâniens : Sinusites, coryza, otites, difficultés à mâcher, ainsi que maux de tête, changement comportementaux. o Troubles fonctionnels de l appareil locomoteur : Torticolis, dorsalgie, lombalgie, sciatique, entorse, tendinite, toute perturbation de mobilité avec ou sans douleur, posture ou démarche anormale, raideur, boiterie, difficulté à faire certains mouvements, perte de performance dans le sport ou le travail. La médecine vétérinaire ostéopathique est également nécessaire en complément à la chirurgie, voire même une alternative à la chirurgie, lorsque celle-ci n est pas envisageable (p.e. animal trop âgé). Il faut aussi noter que l action du traitement ostéopathique peut être également préventive chez des animaux de tout âge : pendant la croissance, à l âge adulte (animal au travail ou de sport) et pour le sénior, afin d améliorer sa qualité de vie. Que ce soit pour une boiterie, un trouble du foie ou des problèmes comportementaux, l'ostéopathie vétérinaire peut apporter une aide précieuse tant dans le diagnostic que dans les traitements. Conclusion La médecine vétérinaire ostéopathique fait part intégrante de la Médecine et sa pratique demande de solides connaissances et compétences médicales afin d être pratiquée avec rigueur et sans risque pour le patient. Elle intègre la médecine vétérinaire en lui apportant des techniques de diagnostic et de traitement spécifiques. Elle propose une approche étio-pathogénique basée à la fois sur le rapport structurefonction, mais aussi sur une analyse mécaniste et informative du fonctionnement corporel. Loin de toute philosophie et grands principes dogmatiques, la médecine vétérinaire ostéopathique se base sur l observation de résultats cliniques et une compréhension scientifique de leur fonctionnement.

L'ostéopathie vétérinaire

L'ostéopathie vétérinaire Docteur Vétérinaire Sarah DEBIN Exercice exclusif de l ostéopathie stéopathie vétérinaire 19, rue du Vallespir 66680 CANOHES Tel : 06.64.97.18.81 Site : sarahdebin-osteovet.fr Courriel : contact@sarahdebin-osteovet.fr

Plus en détail

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires La Lombalgie Douleur rachidienne

Plus en détail

L étiopathie. Soins et santé UNE DISCIPLINE MÉDICALE EN PLEIN ESSOR

L étiopathie. Soins et santé UNE DISCIPLINE MÉDICALE EN PLEIN ESSOR Soins et santé UNE DISCIPLINE MÉDICALE EN PLEIN ESSOR L étiopathie Discipline médicale à part entière, l étiopathie, par sa méthode et ses gestes habiles, permet de soigner de façon naturelle de nombreux

Plus en détail

METHODE D APPLICATION DE L OSTÉOPATHIE. Liste des 155 modèles thérapeutiques du Référentiel RÉÉQUILIBRATION FONCTIONNELLE Méthode SOLÈRE

METHODE D APPLICATION DE L OSTÉOPATHIE. Liste des 155 modèles thérapeutiques du Référentiel RÉÉQUILIBRATION FONCTIONNELLE Méthode SOLÈRE METHODE D APPLICATION DE L OSTÉOPATHIE Liste des 155 modèles thérapeutiques du Référentiel RÉÉQUILIBRATION FONCTIONNELLE Méthode SOLÈRE Notre formation a pour objet la diffusion de connaissances dans le

Plus en détail

Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014

Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014 Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014 KINÉSITHÉRAPIE Du Grec: «KINESIS», mouvement «THERAPEIA», soin C est le soin par le mouvement, ou

Plus en détail

Filière de formation Physiothérapeutes

Filière de formation Physiothérapeutes Thérapie manuelle Filière de formation Physiothérapeutes Jacques Guillermin Concept physio Réadaptation réhabilitation Thérapie Prévention Principes en TM Unité du corps (holisme) Autorégulation et équilibre

Plus en détail

Le vétérinaire et les médecines complémentaires

Le vétérinaire et les médecines complémentaires SOCIETE VAUDOISE DES VETERINAIRES Le vétérinaire et les médecines complémentaires www.veterinaires-vaudois.ch A qui m adresser? A mon vétérinaire traitant! C est lui qui saura vers quel professionnel m

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

Concepts Ostéopathiques

Concepts Ostéopathiques Concepts Ostéopathiques Cours 5 Pierre Le Naoures Ostéopathe D.O Les successeurs de Still (Suite) 1. Beryl E. Arbuckle: Ostéopathie crânienne pour le nouveau né et l enfant Pédiatre de formation, ostéopathe

Plus en détail

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro INNOVATION De la rééducation au sport santé LPG crée le Neuro Physical Training! Bouger pour sa santé, une évidence pour les français? Bien que Faire du sport soit, chaque année, une des résolutions prioritaires

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 La chiropraxie pour les seniors : Pathologies, prévention et traitement Avec une espérance de vie qui ne cesse de croître, les chiropracteurs sont de plus en plus confrontés

Plus en détail

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE DESCRIPTION DU MÉTIER Le masseur-kinésithérapeute ou «kiné» dans le langage courant, effectue sur prescription médicale des actes de gymnastique médicale, de massage, de

Plus en détail

Prévenir... le mal de dos

Prévenir... le mal de dos Prévenir... le mal de dos 5 Mal de dos mal du siècle Qui n a pas un jour souffert du mal de dos? 8 personnes sur 10 souffrent ou souffriront du dos Plus d un français sur trois déclare avoir souffert du

Plus en détail

Postures et respiration en relaxation. Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E.

Postures et respiration en relaxation. Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E. Postures et respiration en relaxation Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E. Introduction «Les méthodes de relaxation sont des conduites thérapeutiques, rééducatives ou éducatives, utilisant des techniques

Plus en détail

Le bilan diagnostique Kinésithérapique

Le bilan diagnostique Kinésithérapique Le bilan diagnostique Kinésithérapique «La kinésithérapie prévient, réduit, restaure ou compense les mouvements pathologiques au niveau des déficiences, des limitations fonctionnelles, incapacités et des

Plus en détail

Stages APOR B de GASQUET. Nos experts invités en 2010. Formation continue masseurs-kinésithérapeutes et ostéopathes

Stages APOR B de GASQUET. Nos experts invités en 2010. Formation continue masseurs-kinésithérapeutes et ostéopathes Formation continue masseurs-kinésithérapeutes et ostéopathes Stages APOR B de GASQUET Stage 1 Abdominaux arrêtez le massacre (niveau 1) Stage 2 Dossier périnéal (sans pré-requis) Stage 3 Maternité : travail

Plus en détail

2013-2014 PROGRAMME FORMATION CONTINUE Collège Ostéopathique de Provence

2013-2014 PROGRAMME FORMATION CONTINUE Collège Ostéopathique de Provence 2013-2014 PROGRAMME FORMATION CONTINUE Collège Ostéopathique de Provence «On se lasse de tout, excepté d'apprendre.» Virgile E dito Continuer à se former, cultiver son savoir faire, entretenir ses compétences,

Plus en détail

1 LA FASCIATHERAPIE : UNE KINESITHERAPIE MANUELLE CURATIVE, EDUCATIVE ET DE SOUTIEN Il existe différentes méthodes de fasciathérapie

1 LA FASCIATHERAPIE : UNE KINESITHERAPIE MANUELLE CURATIVE, EDUCATIVE ET DE SOUTIEN Il existe différentes méthodes de fasciathérapie La Fasciathérapie : intérêts en kinésithérapie CHRISTIAN COURRAUD, NADINE QUERE KINESITHERAPEUTES, RESPONSABLES PEDAGOGIQUES DE L ECOLE DE FASCIATHÉRAPIE ASSISTANTS INVITES UNIVERSITE FERNANDO PESSOA ASSISTANTS

Plus en détail

Enseignement réservé aux médecins et aux étudiants en médecine

Enseignement réservé aux médecins et aux étudiants en médecine 2015-2016 Médecine manuelle OSTÉOPATHIE MÉDICALE Enseignement réservé aux médecins et aux étudiants en médecine Le GEOPS, association loi 1901, forme les praticiens à la Médecine Manuelle-Ostéopathie du

Plus en détail

Le doute. Et le Questionnement. Une tombe intouchée, excavée en 1972 Date sûre de -168 3000 objets

Le doute. Et le Questionnement. Une tombe intouchée, excavée en 1972 Date sûre de -168 3000 objets Le doute Et le Questionnement 1 Ma Wang Dui? 馬 王 堆 Une tombe intouchée, excavée en 1972 Date sûre de -168 3000 objets 2 Livres médicaux variés Details sur 11 méridiens MAIS Différences entre les textes

Plus en détail

Préfaces... 6. Introduction... 8

Préfaces... 6. Introduction... 8 Préfaces... 6 Introduction... 8 Comment aborder une problématique musculosquelettique chronique?... 10 Termes importants... 12 La douleur... 14 Repérage anatomique... 24 Les principaux syndromes musculosquelettiques...

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 3 FÉVRIER 2015

DOSSIER DE PRESSE 3 FÉVRIER 2015 DOSSIER DE PRESSE 3 FÉVRIER 2015 SOMMAIRE LA MÉDECINE DU XXI e SIÈCLE 3 UNE MÉTHODE EFFICACE 4 UN «DIAGNOSTIC ÉTIOPATHIQUE» PRÉCIS 5 QUE SOIGNE L ÉTIOPATHIE? 6 L ÉTIOPATHIE POUR QUI? 7 UN ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Masseur Kinésithérapeute

Masseur Kinésithérapeute CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 700 h/an de septembre à mai Masseur Kinésithérapeute Le Métier de Masseur Kinésithérapeute Le kinésithérapeute assure la rééducation des personnes atteintes

Plus en détail

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT Fev 2013 New England Journal of Medecine Définition Courbure latérale de la colonne vertébrale d au moins 10 sur une radiographie du rachis dans le plan frontal en

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

L ostéopathie au service des professionnels

L ostéopathie au service des professionnels L ostéopathie au service des professionnels Parce que la performance de votre entreprise passe avant tout par la santé de vos collaborateurs info@proosteo.fr Les Troubles Musculo-Squelettiques Les TMS

Plus en détail

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière Place de la thérapie manuelle Définition Il est habituel de parler de syndrome du piriforme L étude anatomique de la région laisse penser que

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

Rééducation Posturale Globale

Rééducation Posturale Globale Rééducation Posturale Globale R.P.G. Créateur de la méthode : Philippe E. SOUCHARD France Petit guide à l attention de nos patients La Rééducation Posturale Globale est apparue en 1980 à la suite de plus

Plus en détail

Collection "Les clefs de la santé durable" E-book gratuit «Votre Ostéopathe et Vous. Un guide pour votre santé durable»

Collection Les clefs de la santé durable E-book gratuit «Votre Ostéopathe et Vous. Un guide pour votre santé durable» 3 e édi tio n2 01 4 C 0 Collection «Les clefs de la santé durable» Edition Guy Roulier OUVRAGES DES MÊMES AUTEURS Dans la nouvelle collection numérique "Les clefs de la santé durable" E-books téléchargeables

Plus en détail

Profil de Compétences Professionnelles Ostéopathie

Profil de Compétences Professionnelles Ostéopathie ProfildeCompétencesProfessionnellesOstéopathie Document Documentdediscussionavecl intentiond obtenirunconsensus approuvée par la Chambre ostéopathie le 12-06-2012 (11 votes pour - pas de votes contre -

Plus en détail

LES THÉRAPIES MANUELLES

LES THÉRAPIES MANUELLES LES THÉRAPIES MANUELLES L OSTÉOPATHIE Corriger les restrictions de mobilité ostéo-articulaires, fasciales etc Le mouvement c est la vie, la restriction de mobilité apporte des dysfonctionnements de tous

Plus en détail

Quelques règles de description des mouvements

Quelques règles de description des mouvements Introduction 1 9 Quelques règles de description des mouvements Dans ce livre, tout autant que de voix, il sera souvent question de mouvement. Nommer et décrire les mouvements est une tâche complexe, car

Plus en détail

Que faire quand on a mal au coude?

Que faire quand on a mal au coude? Que faire quand on a mal au coude? 7 étapes sont proposées dans un ordre croissant de perturbations (du moins perturbant au plus perturbant). FAIRE DES ETIREMENTS REGULIEREMENT On parle trop souvent de

Plus en détail

Formation à la Méthode Mézières Paris

Formation à la Méthode Mézières Paris Formation à la Méthode Mézières Paris 2015-2016 Les organisateurs Présentation La Méthode Mézières est une méthode de rééducation globale et individuelle conçue et élaborée dès 1947 par Françoise Mézières,

Plus en détail

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Intérêt dans la prévention et le traitement des LOMBALGIES, SCIATIQUES et RACHIALGIES et dans les MANUTENTIONS DE CHARGES

Plus en détail

Documents à joindre à l autodéclaration Certification Swiss Cancer Network

Documents à joindre à l autodéclaration Certification Swiss Cancer Network Documents à joindre à l autodéclaration Certification Swiss Cancer Network Check-list des documents à joindre à l autodéclaration : Page Justificatif du critère de qualité 1. Organigramme du cabinet médical

Plus en détail

LICENCES, LICENCES PROFESSIONNELLES MASTERS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 SECTEUR SANTÉ

LICENCES, LICENCES PROFESSIONNELLES MASTERS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 SECTEUR SANTÉ LICENCES, LICENCES & PROFESSIONNELLES MASTERS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 SECTEUR SANTÉ CE CATALOGUE VOUS PRÉSENTE L OFFRE DE LICENCES, LICENCES PROFESSIONNELLES ET MASTERS DANS LE SECTEUR

Plus en détail

AMIANTE - RISQUES POUR LA SANTÉ Dr Martin Rüegger et Dr Blaise Thorens, Suva, Médecine du travail FIBRE POUVANT PÉNÉTRER DANS LES ALVÉOLES PULMONAIRES: DÉFINITION DE L'OMS Longueur > 5 µm Épaisseur < 3

Plus en détail

RACHIS et MALADIE de PARKINSON Dr Christine Guillet Consultation Rachis Service de Rééducation Hôpital Le Vésinet RACHIS et MALADIE de PARKINSON Glossaire Rachis : colonne vertébrale Extrapyramidal : système

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS. Activité : Formation d urgence Date : 19 au 22 mars 2013 Lieu : Jacmel, Haïti

RAPPORT D ACTIVITÉS. Activité : Formation d urgence Date : 19 au 22 mars 2013 Lieu : Jacmel, Haïti RAPPORT D ACTIVITÉS Activité : Formation d urgence Date : 19 au 22 mars 2013 Lieu : Jacmel, Haïti Responsable : Dr Harry Max Prochette 12 avril 2013 Table des matières Introduction... 3 Déroulement...

Plus en détail

Application DCC Réseau ONCOLIE --- Application DMI Réseau Gérontologique de Baumes Les Dames ---- Application RAPID Réseau RAPIDFR-NAT

Application DCC Réseau ONCOLIE --- Application DMI Réseau Gérontologique de Baumes Les Dames ---- Application RAPID Réseau RAPIDFR-NAT ATELIER PROJETS REGIONAUX DEMONSTRATION Application DCC Réseau ONCOLIE --- Application DMI Réseau Gérontologique de Baumes Les Dames ---- Application RAPID Réseau RAPIDFR-NAT 1 I. CONTEXTE L Agence Régionale

Plus en détail

Solva Thérapie traitement de la douleur, de la mobilité réduite et de la distorsion posturale

Solva Thérapie traitement de la douleur, de la mobilité réduite et de la distorsion posturale Solva Thérapie traitement de la douleur, de la mobilité réduite et de la distorsion posturale Cours de la formation continue dans les thérapies manuelles Pour ceux qui veulent ajouter des techniques efficaces,

Plus en détail

De l huile de massage et une serviette de bain.

De l huile de massage et une serviette de bain. 1 er Séminaire / 29 et 30 Octobre 2011 Introduction théorique du Yin Yang et les 12 méridiens. Le concept viscéral les massages libération LE SACRUM : Les muscles fessiers méridien de Vessie Sacrum postérieur

Plus en détail

La prise en charge diététique de la maladie d Alzheimer

La prise en charge diététique de la maladie d Alzheimer La prise en charge diététique de la maladie d Alzheimer http://www.carevox.fr/comment-lutter-contre-la-maladie-d-alzheimer.html 1. Les Conséquences de la maladie d Alzheimer sur l alimentation Phases Capacités

Plus en détail

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité Mention : STAPS Sport, Prévention, Santé, Bien-être Objectifs de la spécialité L'objectif de la spécialité «Sport, Prévention, Santé, Bien être» est de doter les étudiants de compétences scientifiques,

Plus en détail

Evaluation de l efficacité de la pratique de l ostéopathie

Evaluation de l efficacité de la pratique de l ostéopathie Evaluation de l efficacité de la pratique de l ostéopathie Caroline Barry Bruno Falissard Avec l expertise critique de Joël Coste et Isabelle Boutron 30/04/2012 1 Evaluation de l efficacité de la pratique

Plus en détail

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire»

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» MC Iliou, R Brion, C Monpère, B Pavy, B Vergès-Patois, G Bosser, F Claudot Au nom du bureau du GERS Un programme de réadaptation

Plus en détail

Document traduit de l anglais et mis à jour en juillet 2014 par les docteurs Nadine FOUQUES WEISS, David CYPEL, Norbert TEISSEIRE

Document traduit de l anglais et mis à jour en juillet 2014 par les docteurs Nadine FOUQUES WEISS, David CYPEL, Norbert TEISSEIRE RECOMMANDATIONS CONCERNANT L ENSEIGNEMENT DE BASE ET LA SECURITE. Adoptées par la FIMM lors de l assemblée générale du 15 octobre 2013 Document traduit de l anglais et mis à jour en juillet 2014 par les

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

GYMNASTIQUE ABDOMINALE HYPOPRESSIVE Séminaire 1

GYMNASTIQUE ABDOMINALE HYPOPRESSIVE Séminaire 1 GYMNASTIQUE ABDOMINALE HYPOPRESSIVE Séminaire 1 LA GUADELOUPE 9, 10 et 11 septembre 2011 HISTORIQUE Les premières techniques hypopressives ont été créées en 1980 par Marcel Caufriez sous lʼintitulé «Aspiration

Plus en détail

PRISE EN CHARGE MASSO- KINÉSITHÉRAPIQUE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE : MODALITÉS DE PRESCRIPTION MAI 2005

PRISE EN CHARGE MASSO- KINÉSITHÉRAPIQUE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE : MODALITÉS DE PRESCRIPTION MAI 2005 PRISE EN CHARGE MASSO- KINÉSITHÉRAPIQUE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE : MODALITÉS DE PRESCRIPTION MAI 2005 Service ALD et accords conventionnels - 1 - SYNTHÈSE ET PERSPECTIVES I. INTRODUCTION Les lombalgies

Plus en détail

QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT

QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT Normes iso 9001-V 2008 Réaliser des audits qualité internes Sauveteurs Secouristes du Travail SST Recyclage SST CHSCT de 300 salariés Renouvellement CHSCT en intra

Plus en détail

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos des instruments ayant une très faible efficacité. Le Nubax Trio est maintenant soutenu par de nombreux brevets et distributeurs à travers le monde. Cet appareil

Plus en détail

Qu est-ce que la maladie d Alzheimer? Repérer les premiers signes. Envisager ou établir un diagnostic. Comment évolue la maladie?

Qu est-ce que la maladie d Alzheimer? Repérer les premiers signes. Envisager ou établir un diagnostic. Comment évolue la maladie? LA MALADIE D ALZHEIMER Que savons-nous en 2010? Dans le cadre de la XVIIème journée de mobilisation internationale organisée le 21 septembre, l Equipe Mobile d Intervention Gériatrique du Centre Hospitalier

Plus en détail

Sommaire des objectifs par conférence - Demande d accréditation

Sommaire des objectifs par conférence - Demande d accréditation Sommaire des objectifs par conférence - Demande d accréditation Atelier : Perles cliniques en dermatologie chez l adulte 1. reconnaître les différents types de lésions cutanées; 2. utiliser le diagnostic

Plus en détail

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine )

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine ) Comment mieux se tenir sans peine ( ou presque sans peine ) Notre structure rigide est le squelette, composé de nombreux segments mobiles les uns par rapport aux autres. Et maintenu dans l espace par le

Plus en détail

Performance des organisations Santé au travail

Performance des organisations Santé au travail LA PRÉVENTION DES TMS ET DES ACCIDENTS DE TRAVAIL LIÉS A LA MANUTENTION DE CHARGES Centre de Gestion du Tarn et Garonne Le 4 octobre 2012 Performance des organisations Santé au travail SOMMAIRE Performance

Plus en détail

Pas de médecine sûre sans électricité sûre. Quel est le lien entre électricité et médecine

Pas de médecine sûre sans électricité sûre. Quel est le lien entre électricité et médecine Pas de médecine sûre sans électricité sûre Quel est le lien entre électricité et médecine «L électricité est l une des conditions pour la haute qualité de vie et la bonne santé de la population suisse.»

Plus en détail

Livret participant. Prévention. Ouest. Kiné

Livret participant. Prévention. Ouest. Kiné Livret participant 1 Objectifs : Atelier «La santé du dos» Permettre aux participants d évaluer leurs facteurs de risques personnels et environnementaux de rachialgies Permettre aux participants d acquérir

Plus en détail

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Les spondylarthopathies 0.2% de la population en France Arthrites Réactionnelles rares S. Ankylosante

Plus en détail

Principes directeurs de l OMS pour la formation de base et la sécurité en chiropratique

Principes directeurs de l OMS pour la formation de base et la sécurité en chiropratique Principes directeurs de l OMS pour la formation de base et la sécurité en chiropratique Catalogage à la source: Bibliothèque de l OMS Principes directeurs de l OMS pour la formation de base et la sécurité

Plus en détail

L'osteopathie à travers les troubles musculo squelettiques et le sport :

L'osteopathie à travers les troubles musculo squelettiques et le sport : L'osteopathie à travers les troubles musculo squelettiques et le sport : Dans de nombreux cas il est possible de prévenir les pathologies en étant à l écoute de ses dysfonctionnements, pertes d énergie,

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE

DIPLÔME UNIVERSITAIRE CANCER QUALITE DE VIE Université Montpellier 1 UFR STAPS Montpellier Centre d accueil et de bien-être pour les femmes atteintes de cancer ET DIPLÔME UNIVERSITAIRE Activité physique et nutrition Etincelle

Plus en détail

w w w. m e d i c u s. c a

w w w. m e d i c u s. c a www.medicus.ca En appelant la colonne vertébrale «arbre de vie» ou «fleuve sacré qui irrigue tout le corps», les Anciens voyaient juste. De tout temps considéré comme fragile, cet axe du corps se révèle

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE, OPTION GÉNIE BIOLOGIQUE

DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE, OPTION GÉNIE BIOLOGIQUE DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE, OPTION GÉNIE BIOLOGIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : DUT Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation Formation universitaire professionnalisante

Plus en détail

D r Jenny Sutcliffe. un dos. sans douleur. Guide complet pour prévenir et soulager les maux de dos, du cou et des épaules

D r Jenny Sutcliffe. un dos. sans douleur. Guide complet pour prévenir et soulager les maux de dos, du cou et des épaules D r Jenny Sutcliffe un dos sans douleur Guide complet pour prévenir et soulager les maux de dos, du cou et des épaules Consultant : Philippe Ribeil, kinésithérapeute Correction : Sabine Cerboni et Élyse-Andrée

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DE L EPAULE CHEZ DES TECHNICIENNES DE LABORATOIRE L. MERIGOT, F. MARTIN, Avec la participation des Drs G. DALIVOUST, G. GAZAZIAN 26 Janvier 2010 1 SOMMAIRE 1. Introduction

Plus en détail

Prescription d une cure thermale ou la cure thermale en 7 questions

Prescription d une cure thermale ou la cure thermale en 7 questions Prescription d une cure thermale ou la cure thermale en 7 questions Professeur CF ROQUES Université Toulouse Sabatier Lyon Novembre 2014 Quelques éléments clefs Une intervention thérapeutique complexe

Plus en détail

La prise en charge des lombalgiques

La prise en charge des lombalgiques La prise en charge des lombalgiques Approche au Grand-Duché de Luxembourg Dr Nicole Majery Service de Santé au Travail Multisectoriel FMP, Bruxelles,17.4.08 Plan: Projet STM: 2001-2007: Financement Contenu

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail. Mireille Loizeau

Risques liés à l'activité physique au travail. Mireille Loizeau Risques liés à l'activité physique au travail Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Activité physique 2 Définition Quotidien Travail Loisirs Sports... Définition Organisation Mondiale

Plus en détail

Dispositifs Médicaux - Evaluation de la conformité CE

Dispositifs Médicaux - Evaluation de la conformité CE Dispositifs Médicaux - Evaluation de la conformité CE Fil conducteur, 25 sept 2009 1. Introduction, contexte, réglementation 2. Evaluation de la conformité 3. Exigences essentielles de sécurité 4. Produits,

Plus en détail

MARS 2006 Version française du bulletin ReF-Italia

MARS 2006 Version française du bulletin ReF-Italia ReF-Italia MARS 2006 Version française du bulletin ReF-Italia 1 OSTEOPATHIE Formation Continue Médicale La lombalgie cataméniale : incidences articulaires et viscérales sur un syndrome douloureux mécanique

Plus en détail

Lignes directrices concernant le recours B la physiothérapie en vue de la récupération fonctionnelle des tissus mous de la colonne vertébrale

Lignes directrices concernant le recours B la physiothérapie en vue de la récupération fonctionnelle des tissus mous de la colonne vertébrale Lignes directrices concernant le recours B la physiothérapie en vue de la récupération fonctionnelle des tissus mous de la colonne vertébrale Lignes directrices concernant le recours B la physiothérapie

Plus en détail

Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients?

Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients? HigHligHts 2012: CHiRURgiE Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients? Lukasz Filip Grochola a, Hubert John b, Thomas Hess c, Stefan Breitenstein d a Clinique de chirurgie

Plus en détail

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation 1 1 Contexte - Public ciblé 1/3 des accidents du travail sont dus à des manutentions. Coût annuel : 1,5 milliards d euros. Les lombalgies représentent

Plus en détail

Troubles Urinaires et AVC Pr. G Robain (gilberte.robain@rth.aphp.fr) Service de MPR, Hôpital Rothschild, 5 rue Santerre 75012, Paris

Troubles Urinaires et AVC Pr. G Robain (gilberte.robain@rth.aphp.fr) Service de MPR, Hôpital Rothschild, 5 rue Santerre 75012, Paris Enseignement National DES de Médecine Physique et de Réadaptation DIU de Rééducation Module : «Dysfonctionnements Pelvi-Périnéaux» Troubles Urinaires et AVC Pr. G Robain (gilberte.robain@rth.aphp.fr) Service

Plus en détail

Origines de la méthode Pilates :

Origines de la méthode Pilates : Origines de la méthode Pilates : La méthode Pilates existe depuis les années 20. Elle porte le nom de son inventeur, Joseph Hubertus Pilates (1880-1967), né à Dusseldorf, émigré aux États Unis au début

Plus en détail

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Esther Waeber-Kalbermatten Cheffe du Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Mandat d expertise

Plus en détail

Conduite à tenir devant une morsure de chien (213b) Professeur Jacques LEBEAU Novembre 2003 (Mise à jour mars 2005)

Conduite à tenir devant une morsure de chien (213b) Professeur Jacques LEBEAU Novembre 2003 (Mise à jour mars 2005) Conduite à tenir devant une morsure de chien (213b) Professeur Jacques LEBEAU Novembre 2003 (Mise à jour mars 2005) Pré-Requis : Anatomie faciale Principes de traitement des plaies Principes d'antibiothérapie

Plus en détail

Hospices cantonaux Centre Hospitalier Universitaire Vaudois DOSSIER DE PRESSE. Création du Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie

Hospices cantonaux Centre Hospitalier Universitaire Vaudois DOSSIER DE PRESSE. Création du Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie Hospices cantonaux Centre Hospitalier Universitaire Vaudois DOSSIER DE PRESSE Création du Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie 1. Le Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie

Plus en détail

Jack SAVOLDELLI Lionel LAIDET. votre DOS. BIEN-ÊTRE SANTé. Prévenir et soulager. 27, rue Saint-André des Arts - 75006 PARIS

Jack SAVOLDELLI Lionel LAIDET. votre DOS. BIEN-ÊTRE SANTé. Prévenir et soulager. 27, rue Saint-André des Arts - 75006 PARIS Jack SAVOLDELLI Lionel LAIDET votre DOS BIEN-ÊTRE SANTé performance Prévenir et soulager 27, rue Saint-André des Arts - 75006 PARIS Sommaire Chapitre 3 48 Qui consulter? Quel traitement? Chapitre 4 58

Plus en détail

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE www.ch-toulon.fr Sommaire Hôpital Sainte Musse L essentiel... 4 Services de soins... 5 Services médico-techniques...

Plus en détail

Toujours. plus loin DOSSIER DE PRESSE

Toujours. plus loin DOSSIER DE PRESSE Toujours plus loin DOSSIER DE PRESSE 30 ans de science et d innovation Depuis 1983, INDIBA est une entreprise spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation d équipements de radiofréquence

Plus en détail

LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE

LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DEFINITION La scoliose vient du grec skolios : tortueux Déformation tridimensionnelle de toute ou une partie de la colonne vertébrale (cervicale, thoracique ou lombaire) consistant

Plus en détail

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Par Pierre Antonietti Chirurgien orthopédiste Clinique Jouvenet, Paris Il existe deux types de scolioses de l adulte : des scolioses de

Plus en détail

Global Training. Conférences et Bilan prévention santé en entreprise

Global Training. Conférences et Bilan prévention santé en entreprise Global Training Conférences et Bilan prévention santé en entreprise W Sommaire l entreprise 3 Les troubles psychosociaux, Une sédentarité croissante Nos services et tarifs 4, 5 6 Les témoignages 7 Jean-François

Plus en détail

XN Global MD Soins préférentiels Programme axé sur la guérison des maladies graves. Optimisé par:

XN Global MD Soins préférentiels Programme axé sur la guérison des maladies graves. Optimisé par: XN Global MD Soins préférentiels Programme axé sur la guérison des maladies graves Qu est-ce que Preferred Global Health? Pouvez-vous vraiment vous permettre de reporter une décision aussi importante?

Plus en détail

Bienvenue chez votre pharmacien

Bienvenue chez votre pharmacien Bienvenue chez votre pharmacien En première ligne Le pharmacien Prestataire de soins à part entière, le pharmacien occupe aujourd hui une place centrale au cœur de notre système de santé. Disponible sans

Plus en détail

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S INTRODUCTION La lombalgie est un symptôme fréquent avec une prévalence

Plus en détail

EXPÉRIENCE GRENOBLOISE DE LA PRISE EN

EXPÉRIENCE GRENOBLOISE DE LA PRISE EN EXPÉRIENCE GRENOBLOISE DE LA PRISE EN CHARGE EN APA DES AJA JOURNÉE DU 16 JUIN 2014, PARIS SANDRA BINIEK, PROFESSEUR D ACTIVITÉ PHYSIQUE ADAPTÉE LEILA GOFTI-LAROCHE, PHARMD, PHD Etablissements de santé

Plus en détail

Diplôme Universitaire L Infirmier(e) de Salle de Surveillance Post-Interventionnelle (SSPI)

Diplôme Universitaire L Infirmier(e) de Salle de Surveillance Post-Interventionnelle (SSPI) Responsables: Diplôme Universitaire L Infirmier(e) de Salle de Surveillance Post-Interventionnelle (SSPI) - Pr Nathalie NATHAN-DENIZOT, service Anesthésie Réanimation, CHU Dupuytren Limoges et Faculté

Plus en détail

Le défibrillateur. Dr Hamdi BOUBAKER

Le défibrillateur. Dr Hamdi BOUBAKER Le défibrillateur Dr Hamdi BOUBAKER Défibrillation ou Choc électrique externe le défibrillation: geste consistant à faire passer volontairement et brièvement un courant électrique dans le cœur en cas des

Plus en détail

Podologie du Sport. Arnaud PERRIER

Podologie du Sport. Arnaud PERRIER Podologie du Sport Arnaud PERRIER 1 Les soins liés s au sport Pathologies les plus fréquentes en pédicurie du sport : 1- Les hyperkératoses 2- Les phlyctènes 3- Les hématomes sous unguéaux 4- Les échauffements

Plus en détail

Les traitements non médicamenteux de la douleur La Neurostimulation Electrique Transcutanée (TENS)

Les traitements non médicamenteux de la douleur La Neurostimulation Electrique Transcutanée (TENS) Les traitements non médicamenteux de la douleur La Neurostimulation Electrique Transcutanée (TENS) Définition La neurostimulation électrique transcutanée est une technique antalgique non médicamenteuse

Plus en détail

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie Prévention des maux de dos et des Troubles Musculo- Squelettiques (T.M.S) 1 Le secteur de la santé Secteur à risques Positions pénibles liées à la taille des personnes soignées et aux soins apportés, Évolution

Plus en détail

Les différentes maladies du coeur

Les différentes maladies du coeur Auteur : Dr Pascal AMEDRO Les différentes maladies du coeur 1. Le cœur normal L oxygène capté dans l air va dans les poumons, où le sang «bleu» est alors oxygéné et devient «rouge». Il est conduit par

Plus en détail

MacMut. Méthodes et Actes Curatifs chez les Mutualistes

MacMut. Méthodes et Actes Curatifs chez les Mutualistes MacMut Méthodes et Actes Curatifs chez les Mutualistes ANALYSE DES TERMES UTILISES PAR LES CHIROPRATICIENS POUR CARACTERISER LEURS DIAGNOSTICS SYNTHESE GRAPHIQUE DE L UTILISATION DE CES TERMES Groupe de

Plus en détail

Approche ergonomique des situations de travail. Docteur DELORGE-AUCHE Patricia Médecin de Prévention CNRS

Approche ergonomique des situations de travail. Docteur DELORGE-AUCHE Patricia Médecin de Prévention CNRS Approche ergonomique des situations de travail Docteur DELORGE-AUCHE Patricia Médecin de Prévention CNRS 1 Approche ergonomique des situations de travail Docteur Delorge-Auché P Médecin de Prévention CNRS

Plus en détail