PHYSIOLOGIE DE RATE- ESTOMAC. Dr POMARAT E DIU 1 année

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PHYSIOLOGIE DE RATE- ESTOMAC. Dr POMARAT E DIU 1 année"

Transcription

1 PHYSIOLOGIE DE RATE- ESTOMAC Dr POMARAT E DIU 1 année

2

3 ANATOMIE TRADITIONNELLE PI A plat, elle mesure 3cuns de large et 5 cuns de long. Elle contient de la graisse diffuse.

4 Estomac : entraille creuse sous le diaphragme Tout autour de l Estomac : perforations permettant à l eau de sortir (voie des Eaux) Le grand luo d Estomac le relie au Cœur et au Poumon Contient un liquide (yin d Estomac) dont l état se reflète sur l enduit lingual

5 CORRESPONDANCES Mouvement Terre : centre ; cinquième saison Périodes d aggravation et d amélioration des pathologies de Rate (chronobiologie) Saisons : guérit à l automne (fils), sinon aggravation ou mort au printemps (contre courant du cycle ke, de domination) et s il passe le printemps guérison entre chaque élément. Journée : aggravé au lever (contre courant du cycle ke), amélioré en fin d après midi et soirée (fils) 9-11h (cycle horaire)

6 Régit l Humidité de l organisme ; trop forte Humidité entrave le fonctionnement de la Rate. Estomac yang (fu) souffre d un excès de sécheresse. Couleur jaune (Chine empire du milieu) Saveur sucrée (saveur de référence dans les études sur le goût). Odeur bien parfumée Chant

7 Salive épaisse de la pointe de la langue (salive fluide de la base de la langue : Rein) Bouche (goût) (bouche élocution : Cœur) Chairs (tissus conjonctif) et muscles (volume ; mouvement : Foie) Lèvres «la Rate fleurit aux lèvres et commande les chairs»

8 Psychisme :YI (la Rate est le logis du yi). = faculté de réflexion, de concentration, de mémorisation à long terme. Le yi stocke les informations et les ramène à la conscience. C est la possibilité de tenir compte des expériences vécues, la conscience morale, l altruisme. C est l intelligence analytique Cependant trop de travail intellectuel peut léser la Rate Signe astrologique : le Serpent.

9 yi en excès: trop d imagination jusqu au délire, folie obsession du passé sujets scrupuleux et pessimistes yi en insuffisance: manque de mémoire distraction sujets superficiels, irréfléchis jusqu à la démence de type sénile

10 Rêves : de nourriture d abîmes, de rochers de chant, de musique d orages, d étendues d eau, de marécages de maisons: bâtir des maisons, maisons en ruine sous la pluie de bouger: n arrive pas à se mouvoir, a le corps lourd, essaye sans le pouvoir de marcher ou de courir

11 La typologie Taille moyenne, plutôt trapu. Tous les éléments du corps : ronds charnus, épais. Tête assez grosse, visage rond. articulations épaisses, mains et pieds charnus, doigts courts. Démarche et gestes lourds, peu élégants, voix monocorde.

12 Examen Langue : Rate Estomac au centre ; yin de l Estomac : enduit lingual mince, blanc, légèrement humide et enraciné «comme l herbe sur le sol» Visage : Rate : pointe du nez Pouls : Rate : barrière droite en profondeur Estomac en surface

13 Les relations de Rate Estomac Cinq mouvements : mère = Cœur pour Rate et Intestin Grêle pour Estomac fils= Poumon pour Rate et Gros Intestin pour Estomac Circulation horaire : Estomac : 7h à 9h, après Gros Intestin et avant Rate : 9h à 11h, juste avant Cœur Rate Estomac : relation biao li

14 Epoux-épouse : Rate (épouse)- Foie et Estomac (épouse) - Vésicule Biliaire Midi minuit : Rate -Triple Réchauffeur ; Estomac - Maître Cœur Grands méridiens : Poumon Rate : tai yin Gros Intestin Estomac: yang ming

15 PHYSIOLOGIE DE LA RATE+++ Elle assure le transport et la transformation des aliments, et elle fait monter le «pur». Elle régit la chair et les membres. Elle retient le Sang dans les vaisseaux. Elle maintient les organes à leurs places. Elle s ouvre à la bouche et fleurit sur les lèvres.

16 1- La Rate (et l Es) assurent le transport / transformation des aliments, et la montée du pur La Rate est le fondement du Ciel postérieur C est la fonction d extraction, d assimilation et de distribution des matières nutritives. Les aliments et les boissons sont séparés en deux portions: l impur qui passe par l IG et le GI Le «pur» que la Rate fait s élever au F.S. (Gu Qi) ou il sera transformé en Sang et en Qi C est la base de la croissance et de l entretient du corps. La Rate assure également l extraction, et l assimilation des L.O. et les fait monter sous forme de vapeur au F.S. ou ils rejoignent le P puis la voie des Eaux qui les conduit en bas au R et à la V.

17 Tian qi (air) aliments circulation-cœur respiration-poumon Zong Qi Gu Qi Zheng Qi (qi correct) Jing Qi acquis trop plein stocké R organes Wei Qi Ying Qi

18 La Rate (et l Es) assurent le transport / transformati on des aliments, et la montée du pur

19 La Rate (et l Es) assurent le transport et la transformation des aliments, et la montée du pur Fonction harmonieuse: Production correcte de Sang de Qi et de L.O. Fonction insuffisante: -Insuffisance de Sang et/ou de Qi et/ou de L.O. -Accumulation et stagnation des liquides -Formation d Humidité et de Glaires. -Troubles de l assimilation, malnutrition -Troubles de appétit. -Troubles digestifs : ballonnemets selles molles -Troubles de la «montée-descente».

20 La Rate et les Liquides Organiques La rate commande à la transformation et au transport des L.O., elle participe au métabolisme des Liquides (Jin Ye). Fonction insuffisante: Les L.O. ne sont plus correctement transformés ni transportés. Ils deviennent troubles et impurs, ils s accumulent et stagnent: œdèmes et humidité. Il peut y avoir apparition de Glaires de Mucosités et d Humidité.

21 La Rate et les Liquides Organiques

22 2 - La Rate régit la chair et les et les muscles. C est la forme, le volume, la matière, c est la construction. C est la nutrition au sens quantitatif. C est également la nutrition au sens qualitatif. En cas d insuffisance: Fatigue musculaire, amaigrissement, amyotrophie, lourdeur du corps, asthénie, faiblesse.

23 3 - La Rate retient le Sang dans les vaisseaux «gouverne le xue» Outre son rôle sur la formation du Sang, la Rate assure aussi son maintient dans les vaisseaux. En cas d insuffisance: hémorragies, extravasations sanguines, hématomes, pétéchies ect (thermoregulation : froid des 4 extrémités)

24 4 - La Rate maintient les organes C est une fonction de «retenue». La Rate maintient les organes à leur place à l intérieur du corps (en les nourrissant correctement et suffisamment). Fonction insuffisante: ptoses et prolapsus.

25 5 - La Rate s ouvre à la bouche et fleurit sur les lèvres Cette fonction évoque: L appétit et l alimentation Le goût, les saveurs. Fonction insuffisante: troubles du goût et de appétit, anorexie, boulimie, goûts anormaux dans la bouche L éclat et le teint des lèvres reflètent le bon fonctionnement de la Rate. Fonction insuffisante: lèvres pales, sèches, flétries, crevassées.

26 RELATIONS AVEC LES AUTRES ORGANES Rein : yang de Rein base du yang de Rate yin et le yang du Rein activent transport transformation de Rate (formation du qi, du xue, et des jin ye). S il y a excès de jing acquis (Rate) par rapport aux besoins du corps il va aller renforcer le jing inné du Rein Rate aura un rôle à côté du Rein pour le maintient du shen et du jing Foie : le Foie gouverne le stockage du Sang Lorsque les muscles ont besoin d une augmentation de l apport de nutriments (effort) la fonction du Foie et celle de la Rate seront étroitement liées

27 Cœur : gouverne le Sang et les vaisseaux sanguins et la Rate maintient le Sang dans les vaisseaux Cœur gouverne le shen (esprit) et le shen a besoin du jing pour être stable, sinon il divague Poumon : dirige le qi par l action du zong qi, et ce dernier vient en partie de la fraction pure des aliments. Le mouvement harmonieux du qi et des Liquides dépend de Poumon et Rate

28 ETIOPATHOGENIES

29 PHYSIOPATHOLOGIE DE LA RATE

30 PHYSIOLOGIE DE L ESTOMAC

31 PHYSIOLOGIE DE L ESTOMAC WEI : anatomie

32 PHYSIOLOGIE DE L ESTOMAC WEI : généralités Relations avec les autres organes: Entraille couplé Yin Yang avec Rate. Couplé époux-épouse avec VB. Couplé minuit-midi avec MC. Horaire: de 7 à 9 h entre GI et Rate. Forme la couche Yang Ming avec GI. Relations dans les 5 mouvements: Signe astrologique: le dragon. Rêves: d avoir faim, de manger.

33 PHYSIOLOGIE DE L ESTOMAC WEI : généralités Entraille Yang, l Estomac est couplé à la Rate dont il est indissociable. Il reçoit les aliments et les boissons et les décompose. Il commande la descente de l impur: L Estomac fait descendre la partie impure de la digestion dans l IG ou se produit une deuxième extraction puis dans le GI pour expulsion. Fonction insuffisante: ballonnements, plénitude épigastrique, nausées, vomissements, hoquet, éructations (Ni) L Estomac souffre de la sécheresse et préfère l Humidité.

34 Sécrétions de l Estomac décomposent aliments et boissons (contrôle le mûrissement et le pourrissement de la nourriture). Le Réchauffeur Moyen est vu comme un chaudron. Cette fonction est aidée par la mastication et la cuisson des aliments. Une faible partie de cette Humidité trouble monte à la langue pour former l enduit. L enduit normal est blanc fin, légèrement humide, on peut voir la couleur de la langue à travers.

35 Relation biao li Rate et Estomac Digestion : Rate : appétit, Estomac : réception des aliments Rate absorbe la fraction pure extraite grâce à l action de l Estomac Montée descente : Rate fait monter pur extrait par l Estomac, l Estomac fait descendre impur qui gênerait la montée du pur Humidité/sècheresse : Rate régit l humidité, trop d humidité extérieure nuit à la Rate mais c est elle qui régit le bon degré d humidité du corps. Estomac est la source des Liquides, aime l humidité et pas la sécheresse. Besoin d un apport de liquides en quantité suffisante (été), Si apports insuffisants : insuffisance du yin de l Estomac : soif, langue sèche et mauvaise digestion (autre étiologie : repas trop importants et trop tardifs le soir)

36 RELATIONS ESTOMAC / FU Intestin Grêle : celui ci sépare les Liquides purs et troubles Estomac et IG : séparation du pur et de l impur Gros Intestin et Vessie : descente et élimination impur ; qi de Estomac aide cette descente Vésicule Biliaire : VB par la bile aide l Estomac dans sa fonction de décomposition des aliments Triple Réchauffeur : TR régule l assimilation, la distribution et l expulsion de l eau et des aliments, peut entraver l Estomac dans sa fonction de digestion Dans les troubles de descente et d élimination de l impur (constipation, anurie...) Vessie, Gros Intestin, Intestin Grêle et Estomac sont impliqués et retentissent les uns sur les autres

37 L Estomac a une relation avec le Rein. Si la fonction de Rein est perturbée les Liquides stagnent dans le Réchauffeur Inférieur et envahissent l Estomac entraînant une mauvaise digestion. Par contre si la descente des Liquides de l Estomac ne se fait pas bien cela peut entraîner un vide de yin de Rein. CONCLUSION L Estomac est le grenier des céréales, il aide et complète la Rate dans sa fonction de digestion

38 PHYSIOPATHOLOGIE DE L ESTOMAC

Elle gouverne le transport et la transformation

Elle gouverne le transport et la transformation 1 La Rate La Rate est un Organe essentiellement métabolique qui intervient dans la production des substrats corporels. En relation avec la Terre, elle reçoit facilement les excès d'humidité du corps qui

Plus en détail

LE SANG ET LA FEMME INTRODUCTION

LE SANG ET LA FEMME INTRODUCTION LE SANG ET LA FEMME INTRODUCTION Le sang domine la physiologie de la femme et rythme les étapes importantes de sa vie (apparition des règles à la puberté perte de sang lors de la première relation sexuelle

Plus en détail

Principes et thérapeutiques de la douleur par Acupuncture

Principes et thérapeutiques de la douleur par Acupuncture Principes et thérapeutiques de la douleur par Acupuncture La théorie du Yin/Yang constitue le pilier fondamental de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), introduisant la notion de dualité dans la

Plus en détail

LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION

LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION Dr François Marion 22 avenue de l allier 63670 Le Cendre tel :0473693970 Dr Alain Schmidt (AMAC) 30 rue de la gare 63350 Joze tel :0473702179

Plus en détail

Astrologie orthodoxe, énergétique et ésotérique Part 3

Astrologie orthodoxe, énergétique et ésotérique Part 3 Astrologieorthodoxe,énergétiqueetésotérique Part3 Les traditions hébraïque, égyptienne et chinoise nous ont permis de préciser les grandes étapes de la genèse de l Univers en relation avec les énergies

Plus en détail

PEAU ET SANG. LS 45 ; «La surface du corps renseigne sur l état des organes internes».

PEAU ET SANG. LS 45 ; «La surface du corps renseigne sur l état des organes internes». FAFORMEC 2011 Dr Evelyne BERTHET PEAU ET SANG A- Introduction. La médecine chinoise distingue 2 aspects de la peau : PI, l enveloppe, qui fait partie des 5 systèmes décrits par les classiques (peau, muscle,

Plus en détail

Points spéciaux et leur applications cliniques

Points spéciaux et leur applications cliniques 1 Points spéciaux et leur applications cliniques Parmi les points des 14 méridiens, certains possèdent une action spéciale. Du fait de leur topographie et de leur indication, ils se classent en : (1) Points

Plus en détail

Réflexions autour de cas cliniques. D R Bernard Desoutter, Nîmes

Réflexions autour de cas cliniques. D R Bernard Desoutter, Nîmes Réflexions autour de cas cliniques D R Bernard Desoutter, Nîmes Traitement des conséquences de la maladie Traitement des effets secondaires du traitement allopathique Le soutien psychologique de l accompagnement

Plus en détail

Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi

Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi Etude des trois articulations principales du membre inférieur. - Cheville - Genou - Hanche. Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi A) Atteinte

Plus en détail

Ouverture des méridiens (Étirement)

Ouverture des méridiens (Étirement) Ouverture des méridiens (Étirement) L étirement des méridiens favorise la circulation de l énergie dans ces trajets qui mènent aux Organes (yin) et Entrailles (yang) Ce Qi Gong une excellente gymnastique

Plus en détail

Maladie de Crohn et Recto-colite hémorragique en MTC

Maladie de Crohn et Recto-colite hémorragique en MTC 292 Acupuncture & Moxibustion Robert Hawawini Maladie de Crohn et Recto-colite hémorragique en MTC Résumé : RCH et maladie de Crohn entrent dans le cadre chinois de la dysenterie (liji). Après avoir exposé

Plus en détail

Feng men art de bonne santé-dao yin-

Feng men art de bonne santé-dao yin- Feng men art de bonne santé-dao yin- Conserver la jeunesse et la santé grâce aux vieilles méthodes chinoise MTC Su Dongo dynastie des Song 10 siècle & Chun Shen sous le règne de Qing Guangxu 17 siècle

Plus en détail

SEMIOLOGIE ET TRAITEMENT DES ATTEINTES DE FOIE VB Dr ROMANO Laurence DIU 2 année, 2010-2011

SEMIOLOGIE ET TRAITEMENT DES ATTEINTES DE FOIE VB Dr ROMANO Laurence DIU 2 année, 2010-2011 SEMIOLOGIE ET TRAITEMENT DES ATTEINTES DE FOIE VB Dr ROMANO Laurence DIU 2 année, 2010-2011 LE MERIDIEN DE FOIE 1/ Trajet 1- Trajet principal MI interne ; organes génitaux externes ; deux côtés de l Estomac,

Plus en détail

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 %

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 % 24 L eau est le principal constituant du corps humain. La quantité moyenne d eau contenue dans un organisme adulte est de 65 %, ce qui correspond à environ 45 litres d eau pour une personne de 70 kilogrammes.

Plus en détail

LE SEIGNEUR ET SON ACOLYTE

LE SEIGNEUR ET SON ACOLYTE LE SEIGNEUR ET SON ACOLYTE Le Cœur souverain "Le Cœur ( xin ) a la charge du Seigneur et du maître ( jun zhu ); le resplendissement des Esprits (shen ming ) en procède." (Suwen 8) La double face du Cœur,

Plus en détail

Tableaux pathologiques de la Rate

Tableaux pathologiques de la Rate Manuel d Acupuncture Tableaux pathologiques de la Rate La plus importante de toutes les fonctions de la Rate est la fonction de transformation et de transport des aliments et des liquides. Tout déséquilibre

Plus en détail

DIU Acupuncture Capacité d Acupuncture. Nîmes 2012.

DIU Acupuncture Capacité d Acupuncture. Nîmes 2012. DERMATOLOGIE DIU Acupuncture Capacité d Acupuncture. Nîmes 2012. 1/ LES LESIONS ELEMENTAIRES DE LA PEAU : A/Physiologie de la peau : La peau dépend du Poumon, du Qi, des liquides Jin, pour son humidification,

Plus en détail

Séquence : La digestion

Séquence : La digestion Séquence : La digestion Objectifs généraux : Amener l élève à Faire les liens entre les savoirs acquis lors des séquences sur la circulation sanguine et la respiration et ceux présents dans cette séquence.

Plus en détail

PARTIE 6 : Le fonctionnement du corps humain et la santé

PARTIE 6 : Le fonctionnement du corps humain et la santé PARTIE 6 : Le fonctionnement du corps humain et la santé L APPAREIL DIGESTIF Exercice 1 : Le voyage des aliments (1 item) Un texte qui explique le voyage des aliments dans le corps a été mis dans le désordre.

Plus en détail

Catalogue des Éditions «l Institut Yin-Yang» Site internet : www.institut-yin-yang.com

Catalogue des Éditions «l Institut Yin-Yang» Site internet : www.institut-yin-yang.com Catalogue des Éditions «l Institut Yin-Yang» Site internet : www.institut-yin-yang.com Présentation des publications 1) Formules magistrales en acupuncture traditionnelle....... 2 2) Traitement des syndromes

Plus en détail

Le doute. Et le Questionnement. Une tombe intouchée, excavée en 1972 Date sûre de -168 3000 objets

Le doute. Et le Questionnement. Une tombe intouchée, excavée en 1972 Date sûre de -168 3000 objets Le doute Et le Questionnement 1 Ma Wang Dui? 馬 王 堆 Une tombe intouchée, excavée en 1972 Date sûre de -168 3000 objets 2 Livres médicaux variés Details sur 11 méridiens MAIS Différences entre les textes

Plus en détail

Astrologie orthodoxe, énergétique et ésotérique Part 4

Astrologie orthodoxe, énergétique et ésotérique Part 4 Astrologieorthodoxe,énergétiqueetésotérique Part4 La découverte que nous avons faite de la constitution énergétique de l homme nous permet de parvenir au chaînon manquant entre l astrologie orthodoxe,

Plus en détail

Les Méridiens (JING LUO)

Les Méridiens (JING LUO) Les Méridiens (JING LUO) Comment nommer les Méridiens On utilise les règles suivantes : (1) On distingue les zones externes du corps et des membres (Yang) et les zones internes (Yin). (2) A l'intérieur

Plus en détail

Etiologie, Apparition des maladies et Pathogénie

Etiologie, Apparition des maladies et Pathogénie 1 Etiologie, Apparition des maladies et Pathogénie L'état de santé est caractérisé par un équilibre entre le Yin et le Yang. De vieux adages chinois affirment: En présence de Yin équanime et de Yang secret,

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

Préparation à la pratique

Préparation à la pratique Debout, Préparation à la pratique Frotter le visage Pour faire circuler l énergie Taper sur tout le corps (2 fs) pour réchauffer le corps pour réveiller le Yang, même l après midi après la sieste pour

Plus en détail

PATHOLOGIE MÉTABOLIQUE

PATHOLOGIE MÉTABOLIQUE Dr B. VERDOUX 15 Bd Ferroul 11100 NARBONNE 0467727508 b.verdoux@wanadoo.fr PATHOLOGIE MÉTABOLIQUE CONSIDERATIONS GENERALES THEORIE DES GLAIRES TAN YIN THEORIE DES XIE ET ZANG FU TROUBLES DU POIDS OBÉSITÉ

Plus en détail

Ingestion Digestion Absorption Élimination

Ingestion Digestion Absorption Élimination Ingestion Digestion Absorption Élimination Ingestion(humaine) Dans la bouche la nourriture est dégradé physiquement par les dents et dégradé chimiquement par la salive La salive est un mélange d eau et

Plus en détail

Yin / Yang. Minuit : Yin au maximum et Yang se met en mouvement.

Yin / Yang. Minuit : Yin au maximum et Yang se met en mouvement. 1 / Bien que la théorie du / ne soit pas spécifique à la médecine chinoise, elle est un pilier fondamental de cette discipline. Issue de la philosophie et des sciences antiques, elle est à la base du système

Plus en détail

1. L appareil digestif chez l homme.

1. L appareil digestif chez l homme. 1. L appareil digestif chez l homme. Beaucoup d êtres vivants nous entourent, tous se caractérisent par des propriétés et des caractères communs. comme la nutrition le transport la respiration l excrétion

Plus en détail

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF.

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF. LA DIGESTION Les aliments ingérés ne peuvent être utilisés tels quels par l organisme. Ils doivent être simplifiés par l appareil digestif en nutriments assimilables, et ce au cours de la digestion. Digestion

Plus en détail

Document-élève 2 : Quels sont les organes que vous connaissez? Nommez-les.

Document-élève 2 : Quels sont les organes que vous connaissez? Nommez-les. Document-élève 1 : Sur cette silhouette, dessinez le chemin de la nourriture. Document-élève 2 : Quels sont les organes que vous connaissez? Nommez-les. Sciences Le système digestif Objectifs : Support

Plus en détail

A votre avis, que deviennent les aliments que nous mangeons? Par où passent-ils? Comment descendent-ils?

A votre avis, que deviennent les aliments que nous mangeons? Par où passent-ils? Comment descendent-ils? OBJECTIFS : Etablir le trajet des aliments de la bouche à l anus et nommer les différents organes de la digestion Constater que dans le tube digestif les aliments se liquéfient Comprendre que les aliments

Plus en détail

LES EPICONDYLALGIES. Marie COIZET (AMARA) 20 bd Lachese 42600 MONTBRISON

LES EPICONDYLALGIES. Marie COIZET (AMARA) 20 bd Lachese 42600 MONTBRISON LES EPICONDYLALGIES Marie COIZET (AMARA) 20 bd Lachese 42600 MONTBRISON Evelyne BERTHET (AMARA) 43 rue Vaubecour 69002 LYON evelyne.berthet@wanadoo.fr Elles regroupent,les épicondylites proprement dites,liées

Plus en détail

Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011

Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011 Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011 Buccal Œsophage Estomac Intestin grêle Colon Portion ano-rectale Mais aussi, nous observons des atteintes: Musculaires, rénales, pancréatico-biliaire,

Plus en détail

I - LA PHYSIOLOGIE DE LA GROSSESSE

I - LA PHYSIOLOGIE DE LA GROSSESSE INTRODUCTION L obstétrique (du latin «obs» «stare» : se tenir debout et observer) est une spécialité largement concernée par la douleur, et, ce qui a motivé la rédaction de ce mémoire pour la sage-femme

Plus en détail

L adénome prostatique en MTC

L adénome prostatique en MTC 2007, 6 (1) 27 L adénome prostatique en MTC Résumé : L adénome prostatique, shehuxianliu ( 攝 護 腺 瘤 ), est une hypertrophie bénigne de la prostate. En MTC, elle est à rechercher dans le cadre des linzhen.

Plus en détail

La diverticulose colique en MTC, 1 re partie

La diverticulose colique en MTC, 1 re partie 96 La diverticulose colique en MTC, 1 re partie Résumé : la diverticulose colique et ses complications, essentiellement la poussée infectieuse aiguë de diverticulite, réagit très bien au traitement par

Plus en détail

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM FICHE PATIENT : LE POST PARTUM Le post partum est la période qui suit immédiatement un accouchement ; il s agit de la période comprise entre l expulsion du bébé et le retour des organes à un stade pré-gravidique.

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

Vision Evolution Excellence. Enseignements Taoïstes Traditionnels. Feng Shui Yi Jing Ba Zi Kan Yu

Vision Evolution Excellence. Enseignements Taoïstes Traditionnels. Feng Shui Yi Jing Ba Zi Kan Yu Vision Evolution Excellence Enseignements Taoïstes Traditionnels Feng Shui Yi Jing Ba Zi Kan Yu La Wu Ji Academy Fondée par Maître Han, pour l'enseignement et la diffusion du Feng Shui traditionnel et

Plus en détail

mon carnet d experiences scientifiques

mon carnet d experiences scientifiques prénom Date Fiche n 3 mon carnet d experiences scientifiques le système digestif Fiche n 3 b expérience 1: la salive Jus de citron ou vinaigre sujet De recherche : Avoir l eau à la bouche, ça existe vraiment?

Plus en détail

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique des

Plus en détail

APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX

APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX Hôpital Privé d Antony APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX Livret d information Hôpital Privé d Antony OPC/KINE/297 Page 1 sur 6 Intervenants Rédigé par : Nom Profession Le Visa C.DUPUY

Plus en détail

Ce qu il faut savoir

Ce qu il faut savoir La circulation Séquence 14 À quoi sert mon cœur? D ans Ce qu il faut savoir les fonctions vitales, le rôle du sang et de l appareil circulatoire reste prépondérant. Tous les êtres vivants «baignent» dans

Plus en détail

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative).

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative). TP 2 ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique

Plus en détail

LES BAROTRAUMATISMES

LES BAROTRAUMATISMES LES BAROTRAUMATISMES Généralités Le Placage de Masque Les Sinus L'Estomac et les Intestins Les dents L'Oreille La Surpression Pulmonaire Tableau Récapitulatif Généralités Baro signifie pression et traumatisme

Plus en détail

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche Bouche sèche Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer Parfois, l eau ne suffit pas Spécialiste de la bouche sèche La bouche sèche : un effet indésirable fréquent lors du traitement

Plus en détail

La déshydratation. Eau est indispensable à la vie, est le principal constituant de notre organisme

La déshydratation. Eau est indispensable à la vie, est le principal constituant de notre organisme La déshydratation 1. définition Perte excessive de la teneur en eau de l organisme Déficit du volume liquidien par déséquilibre du bilan hydrosodé 2. mécanismes et causes a. mécanisme Eau est indispensable

Plus en détail

LA DIGESTION. fiche Dl : signification de la digestion

LA DIGESTION. fiche Dl : signification de la digestion LA DIGESTION 1. A QUOI SERT L'APPAREIL DIGESTIF? fiche Dl : signification de la digestion L'appareil digestif a un triple rôle : 1 - digérer = réduire les aliments en de très fines particules (de la bouche

Plus en détail

Bien travailler son sol. Anne Weill, agr.

Bien travailler son sol. Anne Weill, agr. Bien travailler son sol Anne Weill, agr. Pourquoi travailler le sol? Le cycle compaction-décompaction Effet du travail du sol Choix en fonction de la situation Le travail du sol profond Le travail du sol

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Aspects de la hernie hiatale en MTC

Aspects de la hernie hiatale en MTC 116 Aspects de la hernie hiatale en MTC Résumé : dans notre expérience, la hernie hiatale, équivalente d un shanqi, se présente comme un xiongbi ou blocage (bi) du thorax (xiong). Elle est le biao (branche)

Plus en détail

La gastro-entérite. Information destinée aux parents

La gastro-entérite. Information destinée aux parents La gastro-entérite Information destinée aux parents Votre enfant a la gastro-entérite Il présente des diarrhées ou de vomissements Ce dépliant est un outil complémentaire à l'information transmise par

Plus en détail

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE Edwige TROHEL 1 SOMMAIRE 1.- DE QUOI EST COMPOSE LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE 2.- LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE EST SOLLICITE EN PLONGEE, POURQUOI? 3.-LE CŒUR 3.1.- DESCRIPTION et ROLE 3.2.- SON FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Service d orthophonie CHUL. Difficultés d'alimentation et de déglutition chez l'enfant : pour y voir clair

Service d orthophonie CHUL. Difficultés d'alimentation et de déglutition chez l'enfant : pour y voir clair Service d orthophonie CHUL Difficultés d'alimentation et de déglutition chez l'enfant : pour y voir clair AUCUNE REPRODUCTION COMPLÈTE OU PARTIELLE DE CE DOCUMENT N EST PERMISE SANS L AUTORISATION ÉCRITE

Plus en détail

LES BI : LA DOULEUR AU REGARD DE LA MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

LES BI : LA DOULEUR AU REGARD DE LA MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE 1 LES BI : LA DOULEUR AU REGARD DE LA MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE 2 Introduction Quelques principes de base en acupuncture La théorie du Yin/Yang constitue le pilier fondamental de la Médecine Traditionnelle

Plus en détail

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière Loin de mes yeux Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière expérience une dimension unique. Voici un guide tout simple, une carte routière pour vous montrer les chemins

Plus en détail

Théorie des 5 mouvements

Théorie des 5 mouvements 1 Théorie des 5 mouvements La théorie des Cinq Eléments constitue, avec la théorie du Yin et du Yang, la base même de la théorie médicale chinoise. L'expression "Cinq Eléments" est utilisée depuis longtemps

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DIABÈTE?

QU EST-CE QUE LE DIABÈTE? QU EST-CE QUE LE DIABÈTE? Guide pour mieux comprendre votre diabète de type 2 foie pancréas COMMENT FONCTIONNE LE CORPS Dans ce dépliant, quand nous disons sucre dans le sang (glucose), nous parlons du

Plus en détail

Acupuncture et médecine traditionnelle chinoise (ASA)

Acupuncture et médecine traditionnelle chinoise (ASA) Acupuncture et médecine traditionnelle chinoise (ASA) Programme de formation complémentaire du 1 er janvier 1999 2 Texte d accompagnement pour la version révisée du programme de formation complémentaire

Plus en détail

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Le système ventilatoire et ses atteintes Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Objectif: A la fin de la séquence, vous serez capable de : 1. décrire le système ventilatoire 2. d expliquer

Plus en détail

LES ÉTAPES DE RELAXATION

LES ÉTAPES DE RELAXATION LES ÉTAPES DE RELAXATION 1. Consacrez-vous les 20 prochaines minutes en vous donnant la permission de prendre du temps pour vous-mêmes. 2. Ne pensez pas à vos soucis vous n avez pas besoin de faire quoique

Plus en détail

Programme. Gestion du stress - détente mentale et physique - mise en place d outils de lâcher-prise. Mais que faire!

Programme. Gestion du stress - détente mentale et physique - mise en place d outils de lâcher-prise. Mais que faire! Chacun sait, combien il est difficile de vivre dans notre société d aujourd hui. Tous les impacts émotionnels que nous subissons rendent notre vie plus difficile tant au niveau du travail, de la famille,

Plus en détail

Peau Grasse. Le tempérament Sanguin

Peau Grasse. Le tempérament Sanguin Peau Grasse Le tempérament Sanguin L Aspect extérieur La peau est épaisse L aspect luisant Les pores sont dilatés, présence de points noirs Les rides seront peu nombreuses mais profondes Les Dangers Acné,

Plus en détail

Attention danger Canicule!!

Attention danger Canicule!! Attention danger Canicule!! Le «temps qu il fait» est l un des premiers facteurs à prendre en considération. Il faut être vigilant dès que la température ambiante (à l ombre) dépasse dans la journée 30

Plus en détail

PROFIL PSYCHOSOMATIQUE PAR LES ONGLES

PROFIL PSYCHOSOMATIQUE PAR LES ONGLES PROFIL PSYCHOSOMATIQUE PAR LES ONGLES Les ongles, comme toutes les extrémités du corps, sont une forme d élimination de l excédent nutritionnel, plus particulièrement des minéraux, protéines et graisses.

Plus en détail

Jean-Jacques Menuet, médecin du sport, nutritionniste du sport, Amiens L HYDRATATION, LA DESHYDRATATION

Jean-Jacques Menuet, médecin du sport, nutritionniste du sport, Amiens L HYDRATATION, LA DESHYDRATATION Jean-Jacques Menuet, médecin du sport, nutritionniste du sport, Amiens L HYDRATATION, LA DESHYDRATATION Août 2007 article BOXE Pendant un effort physique les muscles se contractent, un dégagement de chaleur

Plus en détail

La médecine énergétique chinoise

La médecine énergétique chinoise Docteur Manola SOUVANLASY ABHAY La médecine énergétique chinoise intégrée à la médecine fonctionnelle et nutritionnelle occidentale Le pont entre l Orient et l Occident Un ouvrage paru sous la direction

Plus en détail

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Thibaut Le Bolloch (Personne Ressource en EPS DDEC/UGSEL 22) Février 2013 Introduction : Déroulement d une séance : Mise en train (prise en main +

Plus en détail

Titre : la poitrine au féminin/ le cancer du sein

Titre : la poitrine au féminin/ le cancer du sein Formation shiatsu Ecole Raphaël Sierra Mérignac-Bordeaux 2011-2014 Elève : Sandrine Mareschal La poitrine au féminin Shiatsu, pression main Tout au long du méridien Faire circuler l énergie Retrouver une

Plus en détail

TECHNIQUES, INDICATIONS, ACCIDENTS ET CONDUITE DU TRAITEMENTPLAN

TECHNIQUES, INDICATIONS, ACCIDENTS ET CONDUITE DU TRAITEMENTPLAN TECHNIQUES, INDICATIONS, ACCIDENTS ET CONDUITE DU TRAITEMENTPLAN Le matériel Aiguilles Traditionnelles Longueur et diamètre Matériaux A saignée A demeure Moxa Fleur de prunier, Rouleaux Divers Ventouses

Plus en détail

APERCU SUR LES POINTS D ACUPUNCTURE

APERCU SUR LES POINTS D ACUPUNCTURE APERCU SUR LES POINTS D ACUPUNCTURE 1 SOMMAIRE 1- La classification des points d acupuncture et leurs fonctions 2- Propriétés thérapeutiques des points des quatorze méridiens 3 Points Spéciaux 3-1/ Points

Plus en détail

Les troubles fonctionnels de la miction chez l homme d âge mûr

Les troubles fonctionnels de la miction chez l homme d âge mûr 98 Acupuncture & moxibustion Marc Poterre et Zhu Mian Sheng Les troubles fonctionnels de la miction chez l homme d âge mûr Résumé : En médecine occidentale, les troubles fonctionnels de la miction de l

Plus en détail

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Diabète Type 2 Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Épidémiologie 90% de tous les cas de diabètes Environ 1 personne sur 20 est atteinte Diabète gras Facteur de risque majeur pour les

Plus en détail

de bonnes dents pour bébé

de bonnes dents pour bébé l atelier santé ville présente avec le soutien de de bonnes dents pour bébé Conseils bucco-dentaires aux parents de jeunes enfants www.la-crea.fr l apparition des premières dents Les dents permettent la

Plus en détail

Le syndrome coronarien aigu

Le syndrome coronarien aigu C est le nouveau terme qui englobe la notion d angor et d infarctus. Synonymes : Angor, Angine de poitrine, Rhume de poitrine, Infarctus, Attaque, Les artères coronaires : Ce sont les artères nourricières

Plus en détail

APRES LA MATERNITE, LES PREMIERS MOIS AVEC VOTRE BEBE ALLAITE.

APRES LA MATERNITE, LES PREMIERS MOIS AVEC VOTRE BEBE ALLAITE. APRES LA MATERNITE, LES PREMIERS MOIS AVEC VOTRE BEBE ALLAITE. Conférence de Laure Marchand Lucas. Mardi 4 Mars 2008 A l occasion de l arrivée d un enfant dans la famille, les parents préparent la chambre

Plus en détail

1.1.1 Ling Shu, chap. 47 : «Viscères et organes fondamentaux.» Commentaire

1.1.1 Ling Shu, chap. 47 : «Viscères et organes fondamentaux.» Commentaire LE PROCEDE DIT DE "L'HARMONISATION DES SENTIMENTS" DANS LA GESTION DU STRESS SPORTIF ROBERT HAWAWINI 80 rue de Connétable F. 60500 Chantilly T. 03 44 57 49 79 e-mail : r.hawawini@wanadoo.fr 1 L'idée de

Plus en détail

L univers vivant De la cellule à l être humain

L univers vivant De la cellule à l être humain L univers vivant De la cellule à l être humain La cellule humaine Voir : http://www.biologieenflash.net/sommaire.html Voir : http://fr.wikipedia.org/ La cellule humaine Unité de base de tous les êtres

Plus en détail

L entretien du gazon simplement

L entretien du gazon simplement GAZON L entretien du gazon simplement Pour un gazon bien vert et dense, une fumure adaptée et une tonte régulière sont les mesures d entretien les plus importantes. Un gazon bien nourri sera dense et résistant.

Plus en détail

La digestion. Problème à résoudre. But. Approche scientifique. Diversité du vivant

La digestion. Problème à résoudre. But. Approche scientifique. Diversité du vivant La digestion Problème à résoudre Où vont les aliments que je mange? Que deviennent les aliments que je mange? But Amener les élèves à comprendre que lorsque nous mangeons, les aliments subissent des transformations

Plus en détail

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION Compétence : Découvrir les parties du corps et les 5 sens. Leurs caractéristiques et leurs fonctions. Finalité : Préparer

Plus en détail

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 -

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - LA FERME Qui travaille sur la ferme? le facteur l agriculteur le crémier Nommes les 4 saisons, et dessine un arbre pour chacune d elle. Qu est-ce

Plus en détail

Festival du Cinéma Chinois en France 第 三 届 法 国 中 国 电 影 节 3 ème édition

Festival du Cinéma Chinois en France 第 三 届 法 国 中 国 电 影 节 3 ème édition 3 ème édition Du 13 mai au 19 juin 2013 Paris, Strasbourg, Cannes, Marseille, Biarritz, Lyon et La Réunion Communiquéde presse n 2 Invités d honneur : Zhao Wei (actrice et réalisatrice) et Vincent Perez

Plus en détail

LES 12 MERIDIENS TENDINEUX:JING JIN

LES 12 MERIDIENS TENDINEUX:JING JIN LES 12 MERIDIENS TENDINEUX:JING JIN GENERALITES Les méridiens tendineux sont divisés en 3 méridiens Yin et 3 méridiens Yang du pied et de la main. Ce sont des grands vaisseaux émanant des méridiens principaux

Plus en détail

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE. Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE. Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE CEB2014 ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR SAVOIR ÉCRIRE ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES SAVOIR ÉCOUTER

Plus en détail

Le complément du nom

Le complément du nom Le livre de lecture oui non Son petit livre rouge oui non Ton livre d images oui non Ce livre ancien oui non La machine à laver oui non La vieille machine oui non La grosse machine bruyante oui non La

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés

Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés Existe-t-il des similitudes à l échelle de l organisme interne? OC : Les vertébrés, malgré une morphologie

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC. D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale

UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC. D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale TP1 : Le système cardio-vasculaire et respiratoire FONTAINE Lionel RADONDY Yoan Groupe :

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Prévention de la tendinopathie à l épaule

Prévention de la tendinopathie à l épaule Prévention de la tendinopathie à l épaule Capsule informative présentée dans le cadre d un travail sur le continuum de prévention des blessures sportives chez les jeunes athlètes en collaboration avec

Plus en détail

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE Une technique chirurgicale Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la cholécystectomie? C est l intervention chirurgicale pratiquée pour enlever la vésicule biliaire.

Plus en détail

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement.

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Rappels : L air qui nous entoure contient 3 gaz principaux: 71% d azote, 21% d oxygène, 0,03 % de CO2 et quelques gaz rares. L eau de chaux se trouble

Plus en détail

LES TROUBLES DE LA DÉGLUTITION CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE. Géraldine PEYTEL. Orthophonistes Hôpital Gériatrique des Charpennes

LES TROUBLES DE LA DÉGLUTITION CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE. Géraldine PEYTEL. Orthophonistes Hôpital Gériatrique des Charpennes LES TROUBLES DE LA DÉGLUTITION CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE Géraldine PEYTEL (en collaboration avec Ariane DELEMASURE) Orthophonistes Hôpital Gériatrique des Charpennes Les troubles de la déglutition (dysphagies)

Plus en détail

mort inattendue du nourrisson

mort inattendue du nourrisson mort inattendue du nourrisson comment limiter les risques? Pour éliminer un maximum de facteurs de risque, comment préparer la chambre de bébé, comment le coucher? Les bons réflexes L a m o r t i n a t

Plus en détail

Chapitre 3 : la digestion

Chapitre 3 : la digestion Chapitre 3 : la digestion INTRODUCTION : Les organes prélèvent en permanence du glucose et du dioxygène dans le sang pour leur fonctionnement. Le dioxygène est apporté (dans le sang) par la respiration.

Plus en détail

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Séquence maladie: insuffisance cardiaque Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Janvier 2012 Finalité de l atelier: Présentation de la séance Cette séance a pour buts de vous permettre

Plus en détail