Financement des travaux de rénovation thermique par les ménages modestes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Financement des travaux de rénovation thermique par les ménages modestes"

Transcription

1 MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DU LOGEMENT ET DE L EGALITE DES TERRITOIRES CONSEIL GENERAL DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE Rapport n Rapport sur le : Financement des travaux de rénovation thermique par les ménages modestes remis par Monsieur Jean-Paul REDOUIN sous-gouverneur honoraire de la Banque de France avec le concours de Monsieur Rodolphe LELTE Direction générale du Trésor Madame Sabine BAIETTO- BEYSSON Inspectrice générale de l administration du développement durable Monsieur Jean CHAPELON Ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts à Monsieur Michel SAPIN ministre des Finances et des Comptes publics Madame Sylvia PINEL ministre du Logement et de l Égalité des territoires juin 2014

2

3

Mission de l information géographique (MIG)

Mission de l information géographique (MIG) Mission de l information géographique (MIG) Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement décembre 2011 La directive Inspire pour les néophytes (3 ème édition) Mission

Plus en détail

PREMIER MINISTRE. Discours de Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, pour le lancement de la plateforme dédiée à la RSE, Lundi 17 juin 2013

PREMIER MINISTRE. Discours de Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, pour le lancement de la plateforme dédiée à la RSE, Lundi 17 juin 2013 PREMIER MINISTRE Pôle Stratégie, Médias et Communication Hôtel de Matignon, le 17 juin 2013 Discours de Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, pour le lancement de la plateforme dédiée à la RSE, Lundi 17

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports

Ministère des sports. Le ministre des sports Ministère des sports Direction des sports Mission sport et développement durable Personnes chargées du dossier : Arnaud JEAN Tél. : 01 40 45 96 74 Mel: arnaud.jean@jeunesse-sports.gouv.fr Fabienne COBLENCE

Plus en détail

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004 Recrute Le/la directeur(trice) adjoint(e) de l établissement I. Les missions et l

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT Quel rôle pour les collectivités locales? MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L'ÉGALITÉ DES TERRITOIRES MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE

Plus en détail

PROCÈS VERBAL CONSEIL DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU 12 FÉVRIER 2015 MAIRIE DU PLESSIS-TREVISE

PROCÈS VERBAL CONSEIL DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU 12 FÉVRIER 2015 MAIRIE DU PLESSIS-TREVISE PROCÈS VERBAL CONSEIL DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU 12 FÉVRIER 2015 MAIRIE DU PLESSIS-TREVISE Le Conseil de la Communauté d Agglomération du Haut Val-de-Marne, légalement convoqué le 6 février 2015

Plus en détail

Pouvoirs locaux. Cadastre des subsides

Pouvoirs locaux. Cadastre des subsides Pouvoirs locaux Cadastre des subsides Pouvoirs locaux Sommaire Pourquoi un cadastre des subsides? Que trouverez-vous sur ce site? Quels sont les renseignements disponibles pour chaque subside? Comment

Plus en détail

«La mise en œuvre du dispositif de mobilisation du foncier public en faveur du logement»

«La mise en œuvre du dispositif de mobilisation du foncier public en faveur du logement» «La mise en œuvre du dispositif de mobilisation du foncier public en faveur du logement» Rapport établi par Thierry REPENTIN, ancien ministre, président de la Commission nationale de l aménagement, de

Plus en détail

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DIRECTION DE L'EAU Sous-Direction de l'action territoriale, De la directive cadre

Plus en détail

Inventaire des foyers d érosion

Inventaire des foyers d érosion Inventaire des foyers d érosion Lacs Supérieur et Équerre Municipalité de Lac-Supérieur Automne 2010 Une collaboration entre : Mise en contexte Dans le cadre de l Opération Bleu-Vertpour poser des actions

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour la recherche dans les écoles d architecture

Une nouvelle ambition pour la recherche dans les écoles d architecture MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Inspection générale des affaires culturelles MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Inspection générale de l administration

Plus en détail

AVIS. Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du 16 octobre 2006 instituant un Conseil de l'immobilier de l'état ;

AVIS. Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du 16 octobre 2006 instituant un Conseil de l'immobilier de l'état ; 2015-02 Séance du 14 janvier 2015 AVIS sur le suivi et la mise en œuvre du SPSI de l administration centrale du ministère des affaires étrangères et du développement international et sur les programmes

Plus en détail

Commune de LATOUR-BAS-ELNE

Commune de LATOUR-BAS-ELNE Commune de LATOUR-BAS-ELNE Plan de Prévention des Risques Naturels Prévisibles RISQUE INONDATION RAPPORT DE PRESENTATION Direction Départementale des Territoires et de la Mer des Pyrénées-Orientales Service

Plus en détail

FICHE N 23 : QU EST-CE QUE LE DEFENSEUR DES DROITS? QUELLES SONT SES MISSIONS?

FICHE N 23 : QU EST-CE QUE LE DEFENSEUR DES DROITS? QUELLES SONT SES MISSIONS? FICHE N 23 : QU EST-CE QUE LE DEFENSEUR DES DROITS? QUELLES SONT SES MISSIONS? Le Défenseur des droits est une autorité constitutionnelle indépendante, instituée par la loi du 29 mars 2011. Cette institution

Plus en détail

L encadrement supérieur et dirigeant de l Etat

L encadrement supérieur et dirigeant de l Etat L encadrement supérieur et dirigeant de l Etat Juillet 2014 MINISTERE DE L INTERIEUR MINISTERE DE L ECOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ENERGIE MINISTERE DU LOGEMENT ET DE L EGALITE DES TERRITOIRES

Plus en détail

Le contexte global. La ressource. I.1 Particularités de la ressource en eau. Superficie : 41 526Km 2

Le contexte global. La ressource. I.1 Particularités de la ressource en eau. Superficie : 41 526Km 2 Le contexte global Superficie : 41 526Km 2 Population: 16,34M.(89,6% urbaine: / 10,4% rurale:) 2006 PIB/hab 2007: 35 576 USD Divisions administratives: 12 provinces et 467 communes en nombre variable Régime:

Plus en détail

Mission Numérique Bâtiment Rapport

Mission Numérique Bâtiment Rapport Mission Numérique Bâtiment Rapport Bertrand DELCAMBRE Décembre 2014 Remerciements Je remercie toutes les personnes rencontrées ces derniers mois qui ont souhaité me faire part, souvent avec enthousiasme,

Plus en détail

N 409 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1991-1992. Annexe au procès-verbal de la séance du 15 juin 1992. PROJET DE LOI

N 409 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1991-1992. Annexe au procès-verbal de la séance du 15 juin 1992. PROJET DE LOI N 409 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1991-1992 Annexe au procès-verbal de la séance du 15 juin 1992. PROJET DE LOI ADOPTÉ AVEC MODIFICATIONS PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE, EN DEUXIÈME LECTURE portant adaptation

Plus en détail

Natura 2000 Golfe du Morbihan

Natura 2000 Golfe du Morbihan Natura 2000 Golfe du Morbihan FR5300029 Golfe du Morbihan, côte ouest de Rhuys FR5310086 Golfe du Morbihan COPIL du 14 février 2013 Direction régionale de l environnement, de l'aménagement et du logement

Plus en détail

LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS

LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS 1 Les objectifs opérationnels de la Trame Verte et Bleue Connaître Observer Evaluer Restaurer, préserver et gérer les cœurs de nature La Trame Verte et Bleue,

Plus en détail

LIVRE BLANC SUR LE FINANCEMENT DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE

LIVRE BLANC SUR LE FINANCEMENT DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE LIVRE BLANC SUR LE FINANCEMENT DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE Mobiliser les financements privés vers la transition écologique Direction générale du Trésor Commissariat général au développement durable Sous

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 49 DU 27 AVRIL 2012 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-19-12 INSTRUCTION DU 17 AVRIL 2012 IMPOT SUR LE REVENU. REDUCTION D IMPOT EN FAVEUR DE L INVESTISSEMENT

Plus en détail

PRESENTATION GROUPE LHP

PRESENTATION GROUPE LHP PRESENTATION GROUPE LHP 1. PRESENTATION DU GROUPE Micropolluants Technologie : Laboratoire d analyses spécialisé dans la détection de polluants présents à l état de traces et d ultra traces dans les domaines

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN PAYS DE LA LOIRE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN PAYS DE LA LOIRE 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN PAYS DE LA LOIRE 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

BIEN VIEILLIR À DOMICILE : QUALITÉ DE L ENVIRONNEMENT ET IMPACTS DE LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE

BIEN VIEILLIR À DOMICILE : QUALITÉ DE L ENVIRONNEMENT ET IMPACTS DE LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE BIEN VIEILLIR À DOMICILE : QUALITÉ DE L ENVIRONNEMENT ET IMPACTS DE LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE Muriel BOULMIER Directrice Générale du Groupe CILIOPÉE, Présidente du groupe de travail «évolutions démographiques

Plus en détail

Projets de principes sur la répartition des pertes en cas de dommage transfrontière découlant d activités dangereuses 2006

Projets de principes sur la répartition des pertes en cas de dommage transfrontière découlant d activités dangereuses 2006 Projets de principes sur la répartition des pertes en cas de dommage transfrontière découlant d activités dangereuses 2006 Texte adopté par la Commission du droit international à sa cinquante-huitième

Plus en détail

Conditions d inscription au concours

Conditions d inscription au concours Conditions d inscription au concours 1. Comment accéder au concours? 2. Quelles sont les conditions d inscription au concours? Le rédacteur territorial est un fonctionnaire de catégorie B (voir lexique

Plus en détail

CRÉATION EXPLOITATION DÉVELOPPEMENT MUTATION DE VOTRE AUDACE, FAITES UN CAPITAL

CRÉATION EXPLOITATION DÉVELOPPEMENT MUTATION DE VOTRE AUDACE, FAITES UN CAPITAL 1 2 3 4 CRÉATION EXPLOITATION DÉVELOPPEMENT MUTATION DE VOTRE AUDACE, FAITES UN CAPITAL Création Faisabilité, financement, choix du statut juridique, fiscal et social, stratégie patrimoniale. Dès la présentation

Plus en détail