Set de réact. acides volatile méthode esterification 90 tests. Aluminium 1 St.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Set de réact. acides volatile méthode esterification 90 tests. Aluminium 1 St."

Transcription

1 Réactifs DR/900 complet article Désignation de l'article Cdt Acides volatiles Set de réact. acides volatile méthode esterification 90 tests Ethylène glycol 1000ml 1 L (1 x) chlorure Ferric - acide sulfurique solution, 1000ml 1 L (2 x) Hydroxy hydroch, 100g/l 100ml hydroxylamine hydrochlorure soln 100 ml (1 x) Hydroxide de sodium std 4.5N 1000ml 1 L (1 x) Acide sulfurique, 19.2N 100ml mdb 100 ml (1 x) Aluminium Aluminium. AluVer 3. en gélules. Réactif pour /pkg (1 x) Acide ascorbique. en gélules Réactif pour /pkg (1 x) Décoloration 3 Réactif. en gélules Réactif pour /pkg (1 x) Ammoniaque Azote, Ammoniaque. en gélules. 100/pkg mg/l NH4-N. Echant. 10 ml Cyanurate d'ammonium Réactif. en gélules Réactif pour /pkg (2 x) Salycilate d'ammonium Réactif. en gélules Réactif pour /pkg (2 x) Ammoniaque, HR, TNT Azote, Ammoniaque HR. TNT. 50/pkg mg/l NH3-N. Salicylate Ammoniaque, LR TNT Azote, Ammoniaque LR. TNT. 25/pkg mg/l NH3-N. Salicylate Ammoniaque libre et Monochloramine Set réac. Ammoniaque libre 0-0.5mg/ 10ml 50 tests salicylate mthd Azote total, TNT Azote, total. TNT. 50/pkg mg/l. Minéral. Persulfate Azote total, TNT Azote, total. TNT. 50/pkg mg/l. Minéralis. Persulfate Azote, sol. inorganique Jeu complet Jeu complet ( 25 Tests)

2 complet article Désignation de l'article Cdt Azote, Kjeldahl mg/l (Methode 8075) complet Hydrogène peroxyde 50%, 490ML 1 L (1 x) Réactif de Nessler. 500 ml ml (1 x) Polyvinyl alcool dispersing agent 50ml scdb 59 ml (1 x) Stabiliseur minéral 50ml scdb 59 ml (1 x) 28232H hydroxyde de Potassium 8N 100ml mdb 100 ml (1 x) hydroxyde de Potassium std, 1.0N 50ml scdb 59 ml (1 x) Acide sulfurique CONC, ACS 500ML 500 ml (1 x) NTK solution indicatrice, 50ml scdb 59 ml (1 x) Chlore Chlore, total. en gélules mg/l Echant. 10 ml. 100/pkg. Méthode DPD DPD Chlore Réactifs (25 Tests) 25 St/Pk Chlore libre Chlore, libre en gélules. 100/pkg (DPD) Echant. 25 ml Chlore libre Chlore, libre. en gélules mg/l Echant. 10 ml. 100/pkg. Méthode DPD Chlore, libre. AV. 25/pkg mg/l. Méthode DPD 25 St/Pk Chlore total Chlore, total en gélules. 100/pkg (DPD) Echant. 25 ml Chlore total Chlore, total. en gélules mg/l Echant. 10 ml. 100/pkg. Méthode DPD Chlore, total. AV. 25/pkg mg/l. Méthode DPD 25 St/Pk Chromaver Modèle DR/890 Chromaver 3 en gélules 5 or 10ml pk/ Chrome, hexavalent. AV. 25/pkg. 0-0,700 mg/l Diphenylcarbohydrazide 25 St/Pk Chrome, total Chrome, total. en gélules mg/l 100/pkg réact. Acide en gélules pk/100 (1 x) Chrome. Réactif ChromaVer 3. En gélules mg/l (1 x) Chrome 1 React.. en gélules mg/l 100/pkg (1 x) Chrome 2 React.. en gélules mg/l 100/pkg (1 x)

3 complet article Désignation de l'article Cdt Cuivre Cuivre. CuVer 1 en gélules. 0-5 mg/l Cu 100/pkg CuVer 2 Réactifs (25 Tests) 25 St/Pk Cuivre Cuivre. en gélules µg/l Cu Jeu 100 tests. Porphyrine Meth Cuivre Réactif masquant. en gélules Réactif pour /pkg (1 x) Réactif Porphyrine 1. en gélules Réactif pour /pkg (2 x) Réactif Porphyrine 2. en gélules Réactif pour /pkg (2 x) Cyanure Set de réactif Cyanure. en gélules. 100/pk mg/l. Pyridine-Pyrazole Réactif CyaniVer 3. en gélules. 100/pkg Réactif pour (1 x) Réactif CyaniVer 4. en gélules. 100/pkg Réactif pour (1 x) Réactif CyaniVer 5. en gélules. 100/pkg Réactif pour (1 x) Cyanure acide cyanurique 2 en gélules pk/50 50 St/Pk DCO, TNT DCO TNT mg/l. 25/pkg Méthode dichromate 25 St/Pk DCO, TNT DCO TNT mg/l. 25/pkg Méthode dichromate 25 St/Pk DCO, TNT DCO TNT mg/l. 25/pkg Méthode dichromate 25 St/Pk DEHA Set de réact. deha ug/l Carbohydrazine µg/l DEHA µg/l Hydrochinone µg/l Methylethylketoxime µg/l DEHA Réactif 1. en gélules Réactif pour /pkg (2 x) DEHA Réagent ml (1 x) Détergents, méthode cristal violet de réactifs, détergent MG/L méthode au cristal violet benzene, ACS 4L 4 L (1 x) Solution tampon, sulfate type 500ml 500 ml (2 x) Détergents réact. en gélules pk/25 25 St/Pk (3 x)

4 complet article Désignation de l'article Cdt. dioxyde de chlore Dioxyde de Cl. DPD/Glycine Jeu en gélules. 100/pk. 0-5 mg/l ClO Chlore, libre. en gélules mg/l Echant. 10 ml. 100/pkg. Méthode DPD (1 x) Réactif Glycine 0 29 ml (1 x) avec AccuVac: Jeu complet (25 Tests) Chlore, libre. AV. 25/pkg mg/l. Méthode DPD 25 St/Pk (1 x) Réactif Glycine 29 ml (1 x) HPT240 dioxyde de chlore Méthode Amaranthe gamme basse microgrammes /l pour eau et eau potable HPT240 Set de réact. dioxide de chlore Amarante méthode 100 tests HCS140 d'accessoires ave flacons 25ml, seringue et aiguille Dureté Ca / Mg Set de réact. Ca/Mg dureté colorimétrique 0-2.5/0-2 mg/l solution Alcali. 100ml mdb pour test calcium/magnesium 100 ml (1 x) Calcium/magnesium ind, 100ml mdb 100 ml (1 x) EDTA soln, 1m 50ml scdb 59 ml (1 x) EGTA solution, 50ml scdb 59 ml (1 x) Fer ferreux Ferrous fer réact. en gélules 25ml pk/ réactifs (25 Tests) 25 St/Pk Ferrover fer Ferrover, fer réact. pk/ FerroVer Réactifs (25 Tests) 25 St/Pk Fer TPTZ Fer. TPTZ Réactif. en gélules. 100/pkg 0-1,80 mg/l. pour Echant. 10 ml avec AccuVac: TPTZ Réactif (25 Tests) 25 St/Pk Ferromo. Fer. FerroMo Set de réactif. en gélules mg/l. 100/pkg Fer. FerroMo Réactif 1. en gélules Réactif pour /pkg 25 St/Pk (4 x) Fer. FerroMo Réactif 2. en gélules Réactif pour /pkg 50 St/Pk (2 x) Ferrozine Fer. Réactif Ferrozine. en gélules. 50/pk Échant 25 ml mg/l 50 St/Pk Fluorures 500 ml SPADNS Réactif (12 Tests) 25 St/Pk

5 complet article Désignation de l'article Cdt Hydrazine Hydrazine, Réactif HydraVer 2 solution mg/l. 100 ml 100 ml Manganèse Manganèse. en gélules mg/l Mn Jeu pour 100 tests. Periodate Oxyd Tampon, citrate type pk/100 (1 x) Sodium periodate en gélules 10ml pk/100 (1 x) Manganèse Manganèse. en gélules mg/l Mn Jeu pour 50 tests. Méthode PAN cyanide alkalin réactif, 50ML SCDB 59 ml (1 x) Acide ascorbique. en gélules Réactif pour /pkg (1 x) PAN IND solution, 0.1% 50ML SCDB 59 ml (1 x) Molybdène Set de réact. molybdenum 10ml Molyver 1 réact. en gélules 10ml pk/100 (1 x) Molyver 2 réact. en gélules 10ml pk/100 (1 x) Molyver 3 réact. en gélules 10ml pk/100 (1 x) Ampoules AccuVac: Molyver 6 accuvac, pk/25 25 St/Pk CDTA solution, 0.4m 15ml scdb 15 ml Molybdenum Set de réact. molybdenum Molybdène 1 lr en gélules pk/100 (1 x) Molybdène 2 réact. soln, 50ml mdb 50 ml (1 x) Nickel et Cobalt Set de réact. cobalt or nickel, 100 tests EDTA réact. en gélules pk/100 (2 x) Phthalate-phosphate réact. en gélules pk/50 (2 x) Pan indicateur 0.3% 100ml mdb 100 ml (1 x) Nitrate, TNT Nitrate TNT. NitraVer X Jeu, 50/pkg Plage de mes mg/l NO3-N Nitrate HR, MR Nitrate PP. HR, MR. 100/pkg NitraVer 5. Echant. 10 ml. (Cd-Red) NitraVer 5 Réactifs (25 Tests) 25 St/Pk Nitrate N Nitrate en gélules. Gamme haute, gamme moyenne. 100/pkg NitraVer 5. Echant. 10 ml. (Cd-Red) NitraVer 5 Réactifs (25 Tests) 25 St/Pk

6 complet article Désignation de l'article Cdt Nitrate N Nitrate. en gélules mg/l. 100/pkg NitraVer 3+6. Echant. 10 ml. Cd-Red Nitrate. en gélules mg/l. 100/pkg NitraVer 6. Echant. 10 ml. (Cd-Red) (1 x) Nitrate. en gélules mg/l. 100/pkg NitraVer 3. Echant. 10 ml. (Cd-Red) (1 x) Nitrates Nitrate. en gélules mg/l. 100/pkg NitraVer 3. Echant. 10 ml. (Cd-Red) NitriVer 3 Reagent (25 Tests) 25 St/Pk Nitrite N Nitrite-Azote, NitriVer 2 en gélules mg/l NO2. 100/pkg Nitrite TNT Set de réact. TNT nitriver 3 pk/ Oxygène dissous, AV Oxygène dissous. AV. 25/pkg mg/l. HRDO-méthode 25 St/Pk Oxygène dissous, AV Oxygène dissous. AV. 25/pkg mg/l. Indigo Carmine méthode 25 St/Pk Ozone Ozone Ozone. AV. 25/pkg mg/l. Indigo Trisulfonate 25 St/Pk Ozone. AV. 25/pkg mg/l. Indigo Trisulfonate 25 St/Pk Ozone. AV. 25/pkg mg/l. Indigo Trisulfonate 25 St/Pk ph phénol rouge spec grade ind 50ml 50 ml Phosphonates Set de réact. phosphonate Phosphate, ortho. Réactif PhosVer 3 en gélules mg/l PO4. 100/pkg. 10 ml (2x) Potassium persulfate en gélules pk/100 (1x) Eau déminéralisée en 4L 4L (1x) Phosphate, Orthophosphate GH Phosphate, ortho. 100 ml solution Molybdovanadate mg/l PO4 100 ml Molybdovanate Réactif (25 Tests) 25 St/Pk Phosphore, Orthophosphate GH Set de réact. phosphore réactif Amino acide réact. 100ml mdb 100 ml (1 x) Molybdate réactif, 100ml mdb 100 ml (1 x)

7 complet article Désignation de l'article Cdt Phosphate, ortho réactif Phosphate, ortho. Réactif PhosVer 3 en gélules mg/l PO4. 100/pkg. 10 ml PhosVer 3 Réactif (25 Tests) 25 St/Pk Phosphates TNT GB TNT, reactive phosphate 50 tests 0-5mg/l Phosphates TNT GH Potassium persulfate pp pk/ Hydroxyde de Sodium. 5.0 n. 100 ml MDB 100 ml Acide sulfurique n. 100 ml MDB 100 ml Phosphore total TNT Phosphate, total. TNT. 50/pkg Plage de mesures mg/l PO4 Accessoires : LTV Réacteur DCO 230V Entonnoir, micro pp 35mm top id Phosphore total TNT Phosphate, total. TNT. 50/pkg Plage de mesures: mg/l PO4 LTV Réacteur DCO 230V Hydroxyde de Sodium. 5.0 n. 100 ml MDB 100 ml Acide sulfurique n. 100 ml MDB 100 ml Phosphates TNT TNT, phosphate acide hydrolysable 0-5mg/l 50 tests Silice Silice mg/l SiO2 Jeu pour 100 tests. pour DR/ Réactif acide. en gélules Réactif pour /pkg Réactif Acide Citrique. en gélules Réactif pour /pkg Réactif Molybdate. en gélules Réactif pour /pkg Silice Silice HR, Set de réact.en gélules. 100/pk mg/l SiO2 (Silicomolybdate) Silice Gamme haute, Réact. Acide;en gélules Réactif pour /pkg (1 x) Réactif Acide Citrique. en gélules. 100/pkg Réactif pour / (1 x) Réactif Molybdate 3. en gélules. 100/pkg Réactif pour (1 x) Silice Silice HR, Set de réac. en gélules 100/pkg mg/l SiO2 (Heteropolyblue)

8 complet article Désignation de l'article Cdt Solution réactif Molybdate ml Réactif pour ml (1 x) Réactif Acide Citrique. en gélules. 100/pkg Réactif pour / (1 x) Amino Acide F Réactif. en gélules. 100/pkg Réactif pour (1 x) Sulfate Sulfate. Réactif SulfaVer 4. En gélules 2-70 mg/l. Échant 25 ml. 100/pkg Sulfate Sulfate. AV. 25/pkg 0-70 mg/l. SulfaVer 4 méthode 25 St/Pk Sulfure Set de réact. pour sulfure, bleu de méthylène méthode 100 tests Sulfure 1 réactif, 100ml mdb 100 ml (2 x) Sulfure 2 réactif, 100ml mdb 100 ml (2 x) Tannin Set de réact. Tannin et lignin, tyrosine méthode 100 tests Sodium carbonate soln, 500ml pour tannin-lignin 500 ml (2 x) Tanniver 3 réactif, 100ml 100 ml (1 x) Triazole Triazole réact. en gélules pk/ Zinc Set de réactif Zinc mg/l Zn 100 tests. méthode Zinc Solution Cyclohexane, 100 ml MDB ml (1 x) Zinc, Sachet ZincoVer ml. Réactif pour (1 x)

Demande chimique en oxygène

Demande chimique en oxygène Table des matières Introduction Réactifs DCO Azote et phosphore HI 83214 HI 83099 HI 839800 HI 3898 Page J3 J5 J6 J7 J8 J10 J11 J1 Tableau comparatif Paramètre Photomètre Photomètre Thermo-réacteur Trousse

Plus en détail

Catalogue. Analyse de l eau en laboratoire Instruments photométriques et électrochimiques, réactifs et services

Catalogue. Analyse de l eau en laboratoire Instruments photométriques et électrochimiques, réactifs et services Catalogue Analyse de l eau en laboratoire Instruments photométriques et électrochimiques, réactifs et services 2 PRÉSENTATION www.hach-lange.com Instruments de photométrie et d électrochimie, réactifs

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 11 janvier 2007 relatif aux limites et références de qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la

Plus en détail

Indicateurs de ph Tests qualitatifs Tests semi-quantitatifs. Tests rapides pour plus de 40 substances MACHEREY-NAGEL

Indicateurs de ph Tests qualitatifs Tests semi-quantitatifs. Tests rapides pour plus de 40 substances MACHEREY-NAGEL Indicateurs de ph Tests qualitatifs Tests semi-quantitatifs Tests rapides pour plus de 40 substances MACHEREY-NAGEL MACHEREY-NAGEL Bienvenue MACHEREY-NAGEL, entreprise indépendante, fondée en 1911, son

Plus en détail

Unité physico-chimie "sur site "

Unité physico-chimie sur site LABORATOIRE DÉPARTEMENTAL D'ANALYSES Unité physico-chimie "sur site " (unité accréditée COFRAC) lozere.fr Paramètres physico-chimiques ph (NF T 90 008) unité : unité ph à la température de mesure Le ph

Plus en détail

ECO-PROFIL Production Stratifié HPL mince fabriqué par Polyrey

ECO-PROFIL Production Stratifié HPL mince fabriqué par Polyrey ECO-PROFIL Production Stratifié HPL mince fabriqué par Polyrey Août 2009 modifié Avril 2013 1 : Feuille décor imprimée ou teintée dans la masse, imprégnée de résine mélamine 2 : Surface de protection imprégnée

Plus en détail

Languettes et papiers test

Languettes et papiers test Languettes et papiers test 12 www.mn-net.com Languettes et papiers test Contenu Languettes et papiers test 14 Papiers indicateurs de ph 16 ph-fix 16 PEHANON 18 Papiers indicateurs universels et spéciaux

Plus en détail

TITRONIC et TitroLine. Les nouveaux titrateurs et burettes

TITRONIC et TitroLine. Les nouveaux titrateurs et burettes TITRONIC et TitroLine Les nouveaux titrateurs et burettes Un pas en avant pour la titration Si vous cherchez l innovation: SI Analytics vous propose ses nouveaux TitroLine 6000 et 7000 et ses nouvelles

Plus en détail

Burette TITRONIC Titrateurs TitroLine

Burette TITRONIC Titrateurs TitroLine Burette TITRONIC Titrateurs TitroLine 22 rue de l'hermite 33520 BRUGES Tél. 05 56 16 20 16 - Fax 05 56 57 68 07 info-devis@atlanticlabo-ics.fr - www.atlanticlabo-ics.fr Un pas en avant pour la titration

Plus en détail

Vu le code de l environnement, notamment ses articles L. 592-20, L. 593-3, L. 593-10 et L. 593-27 ;

Vu le code de l environnement, notamment ses articles L. 592-20, L. 593-3, L. 593-10 et L. 593-27 ; Décision n 2015-XX-XXXX de l Autorité de sûreté nucléaire du xx xxxxx 2015 fixant les valeurs limites de rejet dans l environnement des effluents liquides et gazeux des installations nucléaires de base

Plus en détail

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -,

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -, Document du professeur 1/5 Niveau 3 ème Physique Chimie Programme A - La chimie, science de la transformation de la matière Connaissances Capacités Exemples d'activités Comment reconnaître la présence

Plus en détail

Photométrie. Série photoflex. Polyvalence. Tests en tubes sans code-barre. Tests poudre

Photométrie. Série photoflex. Polyvalence. Tests en tubes sans code-barre. Tests poudre Photométrie Mesurer tout simplement WTW propose les photomètres adaptés à vos applications et les tests correspondants. Les appareils et les kits de test sont parfaitement harmonisés (mise en mémoire de

Plus en détail

Listing des produits (ordre alphabétique)

Listing des produits (ordre alphabétique) Listing des produits (ordre alphabétique) acide borique acide chromique anhydre écaille acide chromique solution 50% / 37,5 % acide fluoborique acide fluorhydrique 70% à 20% acide fluosilicique acide fluotitanique

Plus en détail

officiel de la République algérienne démocratique et populaire.

officiel de la République algérienne démocratique et populaire. 7 CHAPITRE V DISS TRANSITOIRES Art. 16. Sont abrogées les dispositions du décret présidentiel n 01-71 du 30 Dhou El Hidja 1421 correspondant au 25 mars 2001, modifié et complété, portant création de la

Plus en détail

Module Physico-chimie

Module Physico-chimie Université Paris XII-Val de Marne ENPC Université Paris 7 Module Physico-chimie chimie Chap. 2.4. Équilibres de complexation D. Thévenot & B. Aumont thevenot@cereve.enpc.fr aumont@lisa.univ-paris12.fr

Plus en détail

VERITAS TUNISIE CATALOGUE ANALYSES LABORATOIRE

VERITAS TUNISIE CATALOGUE ANALYSES LABORATOIRE VERITAS TUNISIE CATALOGUE ANALYSES LABORATOIRE Agro-alimentaire et Environnement SOMMAIRE Page Introduction 1 Analyses microbiologiques 5 Microbiologie des aliments 6 Microbiologie des eaux 7 Microbiologie

Plus en détail

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-1663 rév. 5. Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-1663 rév. 5. Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard Convention N 2393 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1663 rév. 5 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Méthode. l azote total Kjeldahl (NTK) dans l eau Page : 1 de 9

Méthode. l azote total Kjeldahl (NTK) dans l eau Page : 1 de 9 dans l eau Page : 1 de 9 AVERTISSEMENT : Avant d appliquer cette méthode, consulter les manuels d instructions, les fiches signalétiques et autres documents portant sur la sécurité. Le timbre d'encre coloré

Plus en détail

DECRETS D E C R E T S

DECRETS D E C R E T S 4 DECRETS D E C R E T S Décret exécutif n 06-158 du 17 Rabie Ethani 1427 correspondant au 15 mai 2006 modifiant et complétant le décret exécutif n 01-309 du 28 Rajab 1422 correspondant au 16 octobre 2001

Plus en détail

Région du lac de Gras

Région du lac de Gras E. Davey and W. Puznicki le 3 août 1997 Division de la gestion des eaux Affaires indiennes et du Nord canadien, Yellowknife (T. N.-O.) Résumé Dans ce rapport, on présente les résultats d'une étude sur

Plus en détail

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif 1. Question 1 Etant donné que le germanium (Ge) est dans la même colonne que le carbone, cela implique qu il possède 4 électrons

Plus en détail

Assurance de la qualité analytique pour des résultats reconnus

Assurance de la qualité analytique pour des résultats reconnus RAPPORT D'APPLICATION ANALYSE DE LABORATOIRE & ANALYSE EN CONTINU ASSURANCE DE LA QUALITE ANALYTIQUE Assurance de la qualité analytique pour des résultats reconnus Assurance qualité et analyses sont étroitement

Plus en détail

Chapitre 7 : Acides, bases et sels

Chapitre 7 : Acides, bases et sels Chapitre 7 : Acides, bases et sels Objectifs L élève doit être capable! d énoncer les formules de quelques acides minéraux traités dans le cours,! d énoncer certains usages de ces acides,! d établir les

Plus en détail

Notes. Schéma général PRODUCTION ÉLECTROLYTIQUE Composés inorganiques, nonmétaux

Notes. Schéma général PRODUCTION ÉLECTROLYTIQUE Composés inorganiques, nonmétaux XXXX C25 PROCÉDÉS ÉLECTROLYTIQUES OU ÉLECTROPHORÉTIQUES; APPAREILLAGES À CET EFFET (électrodialyse, électro-osmose, séparation de liquides par l électricité B01D; usinage du métal par action d une forte

Plus en détail

Etude lixiviats AEAG (enquête pour l'étude des rejets) Questionnaire ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux)

Etude lixiviats AEAG (enquête pour l'étude des rejets) Questionnaire ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux) Etude lixiviats AEAG (enquête pour l'étude des rejets) Questionnaire ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux) Ce document a été établi à l attention des exploitants faisant l objet de

Plus en détail

Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet

Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet A Introduction : ) Définitions : Titre Alcalimétrique (T.A.) : F m / L T.A. T.A.C. Définition : C'est le volume d'acide (exprimé en ml) à 0,0 mol.l

Plus en détail

10 en agronomie. Domaine. Les engrais minéraux. Livret d autoformation ~ corrigés. technologique et professionnel

10 en agronomie. Domaine. Les engrais minéraux. Livret d autoformation ~ corrigés. technologique et professionnel 10 en agronomie Les engrais minéraux Livret d autoformation ~ corrigés 8 Domaine technologique et professionnel Collection dirigée par Madeleine ASDRUBAL Ingénieur d agronomie ENESAD Département des Sciences

Plus en détail

ANNEXE A LA DECISION N 06/2010/CM/UEMOA

ANNEXE A LA DECISION N 06/2010/CM/UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ANNEXE A LA DECISION N 06/2010/CM/UEMOA LIGNES DIRECTRICES POUR L HOMOLOGATION DES COMPLEMENTS NUTRITIONNELS DANS LES

Plus en détail

E N V I RO N N E M E N T A N A LYS E D E S E A U X E N V I R O N M E N T W A T E R A N A LY S I S

E N V I RO N N E M E N T A N A LYS E D E S E A U X E N V I R O N M E N T W A T E R A N A LY S I S E N V I RO N N E M E N T A N A LYS E D E S E A U X E N V I R O N M E N T W A T E R A N A LY S I S CATALOGUE / CATALOG 2012 E NVI RON N E M E NT ANALYS E DE S E AUX E N V I R O N M E N T W A T E R A N A

Plus en détail

- - - - - - - - - - - - - - - o o o o - - - - - - - - - P (mm) 140 120 100 80 60 40 20 0 Janvier Février Diagramme ombrothermique sur la vallée de la Bresle Mars Avril Mai Juin Hauteur moyenne des

Plus en détail

Qualité des sols et de l eau

Qualité des sols et de l eau Qualité des sols et de l eau Objectifs du programme Le sol, milieu d échanges de matières Exploiter des documents et mettre en œuvre un protocole pour comprendre les interactions entre le sol et une solution

Plus en détail

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution :

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution : SP. 3 Concentration molaire exercices Savoir son cours Concentrations : Calculer les concentrations molaires en soluté apporté des solutions désinfectantes suivantes : a) Une solution de 2,0 L contenant

Plus en détail

Spectrophotomètre AL800/SpectroDirect

Spectrophotomètre AL800/SpectroDirect Spectrophotomètre AL800/SpectroDirect FR Mode d'emploi Mesures importantes avant la première mise en service Exécutez les points suivants de la manière décrite dans le manuel de service et apprenez à

Plus en détail

Développement de procédés de recyclage du phosphore sous une forme valorisable en agriculture. Les enjeux du recyclage à partir d effluents chargés

Développement de procédés de recyclage du phosphore sous une forme valorisable en agriculture. Les enjeux du recyclage à partir d effluents chargés Développement de procédés de recyclage du phosphore sous une forme valorisable en agriculture Les enjeux du recyclage à partir d effluents chargés Contexte et objectif Recycler le P comme engrais phosphaté

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-2208 rév. 2

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-2208 rév. 2 Convention N 558 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-2208 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN C5-0224/2003. Position commune. Document de séance 2001/0212(COD) 14/05/2003

PARLEMENT EUROPÉEN C5-0224/2003. Position commune. Document de séance 2001/0212(COD) 14/05/2003 PARLEMENT EUROPÉEN 1999 Document de séance 2004 C5-0224/2003 2001/0212(COD) FR 14/05/2003 Position commune en vue de l'adoption du règlement du Parlement européen et du Conseil relatif aux engrais Docs

Plus en détail

I. Principe des dosages :

I. Principe des dosages : Dans les cours d'eau, notamment canalisés, et dans les régions densément habitées ou d'agriculture intensive, les nitrites sont souvent un paramètre important de déclassement des cours d'eau. Chez l'homme

Plus en détail

Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins

Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins Marc DUBERNET* et Françoise GRASSET* Laboratoire DUBERNET - 9, quai d Alsace - 11100 Narbonne France 1. Objet Méthode

Plus en détail

Méthode A : dosage du cadmium, chrome, cobalt, cuivre, plomb, manganèse, nickel et zinc par spectrométrie d absorption atomique avec flamme.

Méthode A : dosage du cadmium, chrome, cobalt, cuivre, plomb, manganèse, nickel et zinc par spectrométrie d absorption atomique avec flamme. S-II-2.1V1 DOSAGE DES ELEMENTS METALLIQUES EN TRACE DANS LES EXTRAITS À L EAU RÉGALE : MÉTHODE PAR ABSORPTION ATOMIQUE AVEC FLAMME ET ATOMISATION ÉLECTROTHERMIQUE (AAS/GF) 1. Objet Dosage des éléments

Plus en détail

Reconnaître les acides et les bases

Reconnaître les acides et les bases Mots clés 6.1 binaire Reconnaître les s et les bases oxy base Tu as étudié les composés chimiques et diverses réactions chimiques entre ces composés (chapitres 4 et 5). Tu étudieras maintenant deux types

Plus en détail

SUIVI DE LA QUALITE DES EAUX DES COURS D EAU DE HAUTE-SAVOIE

SUIVI DE LA QUALITE DES EAUX DES COURS D EAU DE HAUTE-SAVOIE Conseil Général de Haute-Savoie SUIVI DE LA QUALITE DES EAUX DES COURS D EAU DE HAUTE-SAVOIE ETUDE DES AFFLUENTS DE L ARVE CAMPAGNES 2007-2008 Le Chinaillon au Grand Bornand, 24 juillet 2007 RESUME AUTRES

Plus en détail

BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1

BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1 BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1 I. L ATOME NOTIONS EÉLEÉMENTAIRES DE CIMIE Les atomes sont des «petits grains de matière» qui constituent la matière. L atome est un système complexe que l on

Plus en détail

La date d édition actuelle se trouve dans le mode opératoire ou l évaluation.

La date d édition actuelle se trouve dans le mode opératoire ou l évaluation. Principe L azote organique est attaqué par de l acide sulfurique fumant à chaud en présence d un catalyseur pour être transformé en ammonium. elui-ci est entrainé par distillation à la vapeur d eau avec

Plus en détail

Formation MONOGRAPHIE. Le gaz de schiste : Un enjeu mondial économico-politique

Formation MONOGRAPHIE. Le gaz de schiste : Un enjeu mondial économico-politique Association Toxicologie-Chimie ANNEE 20 Formation MONOGRAPHIE Le gaz de schiste : Un enjeu mondial économico-politique Steven Arod. (Genève, Suisse) Promotion ATC 20 L industrie moderne, qui est née à

Plus en détail

Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com. DG: Ariane De Leeuw

Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com. DG: Ariane De Leeuw Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com M.N.I. Revêtements anti-corrosion: solutions actuelles DG: Ariane De Leeuw LES POROSITES Porosité interne : sans conséquence mais pouvant devenir débouchante

Plus en détail

www.aluplex-signaletique.fr IMPRESSION DE PLANS P. 3 ÉTIQUETTES GRAVÉES P. 4 PLAQUES RÉGLEMENTAIRES P. 6

www.aluplex-signaletique.fr IMPRESSION DE PLANS P. 3 ÉTIQUETTES GRAVÉES P. 4 PLAQUES RÉGLEMENTAIRES P. 6 www.aluplex-signaletique.fr IMPRESSION DE PLANS P. 3 FABRICATION FRANÇAISE DEPUIS 35 ANS ÉTIQUETTES GRAVÉES P. 4 PLAQUES RÉGLEMENTAIRES P. 6 REPÈRES DE TUYAUTERIES P.10 VANNE DE SÉCURITÉ GAZ COUPURE GÉNÉRALE

Plus en détail

Solutions pour le calibrage et l entretien Gamme complète d accessoires indispensables

Solutions pour le calibrage et l entretien Gamme complète d accessoires indispensables Solutions laboratoires Solutions pour les laboratoires Tampons ph Étalons de conductivité Solutions de mesure redox et O 2 dissous Solutions de mesure ISE Solutions de maintenance Solutions pour le calibrage

Plus en détail

Les effluents des établissements hospitaliers. Direction des Affaires Techniques

Les effluents des établissements hospitaliers. Direction des Affaires Techniques Les effluents des établissements hospitaliers J. DROGUET - Présentation Hopitech 2007 Contexte Les établissements hospitaliers sont de gros consommateurs d eau (env 800-1000 L/lit). Les différents types

Plus en détail

Kerapoxy IEG. Mortier époxy bi-composant, à très haute résistance chimique pour la réalisation de joints de minimum 3 mm de large

Kerapoxy IEG. Mortier époxy bi-composant, à très haute résistance chimique pour la réalisation de joints de minimum 3 mm de large CONFORME A LA NORME EUROPEENNE PRODUIT DE EN 13888 JOINTOIEMENT REACTIF Kerapoxy IEG Mortier époxy bi-composant, à très haute résistance chimique pour la réalisation de joints de minimum 3 mm de large

Plus en détail

Pour plus d informations sur nos partenariats : aqua-etiam.com

Pour plus d informations sur nos partenariats : aqua-etiam.com Pour plus d informations sur nos partenariats : +31(0)88 7865847 + 31 (0) 88 7865099 info@ Eau saine au goût agréable. Rétention de minéreaux essentiels. Système membranaire inégalé et breveté. Plus de

Plus en détail

Le ph, c est c compliqué! Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc.

Le ph, c est c compliqué! Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Le ph, c est c pas compliqué! Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture Des réponses r aux questions C est quoi et pourquoi c est c important? Conséquences d un d débalancementd? Comment

Plus en détail

Tableau d avancement

Tableau d avancement Terminale S - AP SPC 6 Tableau d avancement Objectifs : Savoir réaliser un bilan de matière initial, intermédiaire ou final grâce à un tableau d avancement. Une transformation chimique est l évolution

Plus en détail

Eau de boisson en élevage cunicole. Un facteur majeur de réussite!

Eau de boisson en élevage cunicole. Un facteur majeur de réussite! Eau de boisson en élevage cunicole Un facteur majeur de réussite! L eau, pourquoi une telle importance? L eau est le premier aliment des lapins et le constituant majeur du lait maternel. Les lapins boivent

Plus en détail

La Croix-Rouge inaugure la première droguerie sociale du pays

La Croix-Rouge inaugure la première droguerie sociale du pays DOSSIER DE PRESSE 1 Une première européenne... Une initiative sociale et écologique... Unique en Belgique! La Croix-Rouge inaugure la première droguerie sociale du pays M.Molitor/Bruxelles/environnement

Plus en détail

Carbone. Carbone. Paramètres : Carbone

Carbone. Carbone. Paramètres : Carbone Carbone Carbone Carbone En dehors des nombreux procédés qui ont déjà largement progressé en matière d élimination de l azote et des phosphates, la fonction principale d une station d épuration réside dans

Plus en détail

Le stockage des produits chimiques

Le stockage des produits chimiques ACTUALITÉS PÉDAGOGIQUES 943 Le stockage des produits chimiques par Alfred MATHIS Lycée Jean Rostand 18, boulevard de la Victoire - 67000 Strasbourg RÉSUMÉ Pour éviter des accidents dus à des réactions

Plus en détail

Les acides et les bases Corrigés des exercices Table des matières

Les acides et les bases Corrigés des exercices Table des matières Les acides et les bases orrigés des exercices Table des matières Table des matières... 1 Acides-bases 1 : Acides et bases de Brønsted... 2 Acides-bases 2 : Acides et bases conjuguées... 4 Acides-bases

Plus en détail

Famille de PBDE Méthode d analyse dans les boues et sédiments

Famille de PBDE Méthode d analyse dans les boues et sédiments Famille de PBDE Méthode d analyse dans les boues et sédiments Références de la méthode La méthode qui suit est dérivée de la publication suivante Norme dont est tirée la méthode Niveau de validation selon

Plus en détail

1.2. REALISATION DES OPERATIONS DE PRELEVEMENTS ET D ANALYSES

1.2. REALISATION DES OPERATIONS DE PRELEVEMENTS ET D ANALYSES AVANT-PROPOS Le présent document a été réalisé par ASCONIT Consultants, pour le compte du Conseil Général de Haute-Savoie (CG74) dans le cadre du programme 2007-2008 du suivi de la qualité des eaux des

Plus en détail

Détergence et désinfection visà-vis

Détergence et désinfection visà-vis Détergence et désinfection visà-vis du prion Françoise Rochefort Groupement Hospitalier Nord Hospices Civils de Lyon prévention de la transmission des ATNC Études concernant les méthodes d'inactivation

Plus en détail

Gestion et valorisation des déchets

Gestion et valorisation des déchets Gestion et valorisation des déchets PROTOCOLES GESTION DES DECHETS ET VALORISATION Au sein de l Université de Bordeaux PROTOCOLES Direction Prévention Sécurité Environnement Gestion des déchets et valorisation

Plus en détail

Eau potable: traitement et qualité d eau Marina Salvadori Veolia Eau 9 Décembre 2010

Eau potable: traitement et qualité d eau Marina Salvadori Veolia Eau 9 Décembre 2010 Eau potable: traitement et qualité d eau Marina Salvadori Veolia Eau 9 Décembre 2010 1 - Présentation ENS- 9 décembre 2010- Marina Salvadori- Veolia Eau L eau potable : du milieu naturel au robinet Les

Plus en détail

Dossier pour améliorer. la qualité de l eau, les produits ménagers

Dossier pour améliorer. la qualité de l eau, les produits ménagers Sophie PERROTTO pour l'agek, le 20/08/11 Dossier pour améliorer la qualité de l eau, les produits ménagers 1 L'eau est une ressource indispensable à la vie. Toutefois, il y a malheureusement une pollution

Plus en détail

L Absorption Atomique Haute Résolution à Source Continue, la nouvelle alternative

L Absorption Atomique Haute Résolution à Source Continue, la nouvelle alternative L Absorption Atomique Haute Résolution à Source Continue, la nouvelle alternative Méthodes pour l analyse élémentaire SAA une méthode bien établie depuis plus de 45 ans Simplicité peu d interférences Robustesse

Plus en détail

33-Dosage des composés phénoliques

33-Dosage des composés phénoliques 33-Dosage des composés phénoliques Attention : cette manip a été utilisée et mise au point pour un diplôme (Kayumba A., 2001) et n a plus été utilisée depuis au sein du labo. I. Principes Les composés

Plus en détail

Rappels sur les couples oxydantsréducteurs

Rappels sur les couples oxydantsréducteurs CHAPITRE 1 TRANSFORMATIONS LENTES ET RAPIDES 1 Rappels sur les couples oxydantsréducteurs 1. Oxydants et réducteurs Un réducteur est une espèce chimique capable de céder au moins un électron Demi-équation

Plus en détail

Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire

Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire Mur en maçonnerie de blocs en béton cellulaire d épaisseur 30 cm. Conforme à la norme NF P 01-010 Novembre 2007 1/28 Sommaire Avant propos... 1. Caractérisation

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2008-47 SUR L ASSAINISSEMENT DES EAUX. Le conseil de la Communauté métropolitaine de Montréal décrète que :

RÈGLEMENT NUMÉRO 2008-47 SUR L ASSAINISSEMENT DES EAUX. Le conseil de la Communauté métropolitaine de Montréal décrète que : RÈGLEMENT NUMÉRO 2008-47 SUR L ASSAINISSEMENT DES EAUX Le conseil de la Communauté métropolitaine de Montréal décrète que : Article 1 - Définition Dans le présent règlement, à moins que le contexte n indique

Plus en détail

Procédure normalisée de fonctionnement Manipulation des déchets chimiques à risques

Procédure normalisée de fonctionnement Manipulation des déchets chimiques à risques 06.002 f2.0 Catégorie: Procédure normalisée de fonctionnement Sécurité Numéro de PNF: 06.002 Version: f2.0 Remplace: 6.1.002 f1.0 Date d entrée en vigueur: 31 mai 2012 Approuvée par: Comité administratif

Plus en détail

Peroxyacide pour l'hygiène dans les industries agroalimentaires

Peroxyacide pour l'hygiène dans les industries agroalimentaires P3-oxonia active Description Peroxyacide pour l'hygiène dans les industries agroalimentaires Qualités Le P3-oxonia active est efficace à froid. Il n'est ni rémanent ni polluant. Il ne contient pas d'acide

Plus en détail

DECLARATION. ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010. Parquet contrecollé 3 plis, épaisseur 13-14 mm, fabriqué en France

DECLARATION. ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010. Parquet contrecollé 3 plis, épaisseur 13-14 mm, fabriqué en France DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 Parquet contrecollé 3 plis, épaisseur 13-14 mm, fabriqué en France version vérifiée suivant le programme AFNOR (numéro d enregistrement

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. Mesure de la viscosité COEI-2-VISCPE : 2009

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. Mesure de la viscosité COEI-2-VISCPE : 2009 DETERMINATION DE LA CAPACITE D'UNE PREPARATION ENZYMATIQUE A COUPER LES CHAINES PECTIQUES PAR LA MESURE DE LA VISCOSITE (OIV-Oeno 351-2009) 1. PRINCIPE On se propose ici de mesurer la quantité d'enzyme

Plus en détail

LABORATOIRES DE CHIMIE Techniques de dosage

LABORATOIRES DE CHIMIE Techniques de dosage LABORATOIRES DE CHIMIE Techniques de dosage Un dosage (ou titrage) a pour but de déterminer la concentration molaire d une espèce (molécule ou ion) en solution (généralement aqueuse). Un réactif de concentration

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA CHLORATION?

QU EST-CE QUE LA CHLORATION? QU EST-CE QUE LA CHLORATION? Qu est-ce que la chloration? Des micro-organismes peuvent être trouvés dans des rivières, lacs et eau souterraine. Même si ce ne sont pas tous les micro-organismes qui peuvent

Plus en détail

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur?

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? Pour ce module, sont proposés et présentés des phases de recherche documentaire, de

Plus en détail

L eau à l intérieur des bâtiments: aspects règlementaires

L eau à l intérieur des bâtiments: aspects règlementaires L eau à l intérieur des bâtiments: aspects règlementaires 01 La règlementation concernant la qualité des eaux destinées à la consommation humaine s applique sans restriction aux installations d eau à l

Plus en détail

Chemicals Meeting your needs

Chemicals Meeting your needs Chemicals Meeting your needs CARLO ERBA Reagents Un partenaire de choix pour le laboratoire et l industrie Fort de son expérience, Carlo Erba Reagents est votre partenaire de choix, pour la fourniture

Plus en détail

INRA-DRH Concours externes 2007

INRA-DRH Concours externes 2007 INRA-DRH Concours externes 2007 Page 1 of 2 AI Assistant en techniques d'analyse chimique profil n : AI07-EA-3 emploi-type n : B3C03 Orléans concours : AIB02 Lieu du concours : Orléans :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Plus en détail

Liste des maladies professionnelles de l OIT. (révisée en 2010)

Liste des maladies professionnelles de l OIT. (révisée en 2010) Liste des maladies professionnelles de l OIT (révisée en 2010) CONFÉRENCE INTERNATIONALE DU TRAVAIL Recommandation 194 Recommandation concernant la liste des maladies professionnelles et l enregistrement

Plus en détail

Eau. de boisson en élevage avicole. un levier majeur de réussite INSTITUT TECHNIQUE DE L AVICULTURE ET DE L LEVAGE DES PETITS ANIMAUX

Eau. de boisson en élevage avicole. un levier majeur de réussite INSTITUT TECHNIQUE DE L AVICULTURE ET DE L LEVAGE DES PETITS ANIMAUX Eau un levier majeur de réussite de boisson en élevage avicole INSTITUT TECHNIQUE DE L AVICULTURE ET DE L LEVAGE DES PETITS ANIMAUX CHAMBRE D AGRICULTURE PAYS DE LA LOIRE L eau, pourquoi une telle importance?

Plus en détail

Impact environnemental des pneumatiques déchiquetés utilisés pour la construction d ouvrages en remblai

Impact environnemental des pneumatiques déchiquetés utilisés pour la construction d ouvrages en remblai Impact environnemental des pneumatiques déchiquetés utilisés pour la construction d ouvrages en remblai P. Hennebert, B. Charrasse, A. Benard, S. Lambert To cite this version: P. Hennebert, B. Charrasse,

Plus en détail

* * * * * * * Canalisations PVC destinées à la collecte et à l'évacuation des eaux usées et des eaux vannes d une maison individuelle

* * * * * * * Canalisations PVC destinées à la collecte et à l'évacuation des eaux usées et des eaux vannes d une maison individuelle FICHE DE DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE (FDE&S) Conforme à la norme NF P 01-010 * * * * * * * Canalisations PVC destinées à la collecte et à l'évacuation des eaux usées et des eaux vannes d

Plus en détail

CONCOURS DE L INTERNAT EN PHARMACIE

CONCOURS DE L INTERNAT EN PHARMACIE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Ministère de la santé et des sports CONCOURS DE L INTERNAT EN PHARMACIE Valeurs biologiques usuelles Edition de Novembre 2009 (6 pages) Conseil

Plus en détail

Metrohm Water Solutions

Metrohm Water Solutions Metrohm Water Solutions Commandez avant le 30 juin 2012 et vous recevrez GRATUITEMENT 1 logiciel MagIC Net TM 1 kit d ultrafiltration ou 1 kit de dilution intelligente 1 colonne Metrosep A Supp 7 250/4.0

Plus en détail

Utilisation des Pneus Usagés Non Réutilisables (PUNR) dans les ouvrages de stockage d'eaux pluviales : Impacts environnementaux

Utilisation des Pneus Usagés Non Réutilisables (PUNR) dans les ouvrages de stockage d'eaux pluviales : Impacts environnementaux département Aménagement et Développement Durables Réseau Scientifique et Technique Utilisation des Pneus Usagés Non Réutilisables (PUNR) dans les ouvrages de stockage d'eaux pluviales : Impacts environnementaux

Plus en détail

Fiches techniques nutrition orale. Numéro 2013

Fiches techniques nutrition orale. Numéro 2013 Fiches techniques nutrition orale Numéro 2013 Fiches techniques nutrition orale Sommaire Introduction 5 Informations produit Alimentation Orale. Équilibrée. Comme seule source d alimentation Fortimel Compact

Plus en détail

mortier époxy bicomposant, anti acide, d application et de nettoyage facile, pour le collage et la réalisation de joints (dès 2 mm de large)

mortier époxy bicomposant, anti acide, d application et de nettoyage facile, pour le collage et la réalisation de joints (dès 2 mm de large) mortier époxy bicomposant, anti acide, d application et de nettoyage facile, pour le collage et la réalisation de joints (dès 2 mm de large) CARACTÉRISTIQUES Facilité de mise en œuvre par rapport aux mortiers

Plus en détail

Détermination des métaux : méthode par spectrométrie de masse à source ionisante au plasma d argon

Détermination des métaux : méthode par spectrométrie de masse à source ionisante au plasma d argon Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec MA. 200 Mét. 1.2 Détermination des métaux : méthode par spectrométrie de masse à source ionisante au plasma d argon 2014-05-09 (révision 5) Comment

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013. Réseaux d eau potable Règlement de l Ontario 170/03. Table 1Information du système d eau potable

RAPPORT ANNUEL 2013. Réseaux d eau potable Règlement de l Ontario 170/03. Table 1Information du système d eau potable RAPPORT ANNUEL 2013 Table 1Information du système d eau potable Numéro du réseau d eau potable : 220003207 Nom du réseau d eau potable : Propriétaire du réseau d eau potable : Catégorie de réseau d eau

Plus en détail

L eau de Javel : sa chimie et son action biochimique *

L eau de Javel : sa chimie et son action biochimique * N 792 BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 451 L eau de Javel : sa chimie et son action biochimique * par Guy DURLIAT Département de biochimie ENS de Cachan - 61, avenue du Président Wilson - 94235 Cachan

Plus en détail

Vivaspin 500 µl et 2 ml

Vivaspin 500 µl et 2 ml Caractéristiques techniques et mode d emploi Vivaspin 500 µl et 2 ml À usage in vitro uniquement 85032-539-17 85032-539-17 Vivaspin 500 µl et 2 ml Introduction Conditions de stockage Durée de vie Les colonnes

Plus en détail

Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas

Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas Pour une éco-construction dans les règles de l art Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas Mars 2011 www.eti-construction.fr - 1 - RENFORCER L ENVELOPPE chap.

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

Metrohm Water Solutions

Metrohm Water Solutions Metrohm Water Solutions Commandez avant le 30 juin 2012 et vous recevrez GRATUITEMENT 1 logiciel MagIC Net TM 1 kit d ultrafiltration ou 1 kit de dilution intelligente 1 colonne Metrosep A Supp 7 250/4.0

Plus en détail

Institut d'essai de matériaux conseils techniques et analyse chimique. Liste de prix 2015 - Analyses chimiques

Institut d'essai de matériaux conseils techniques et analyse chimique. Liste de prix 2015 - Analyses chimiques Institut d'essai de matériaux conseils techniques et analyse chimique. Liste de prix 2015 - Analyses chimiques Nous offrons confiance et sécurité grâce à nos qualités, compétences et notre indépendance.

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 416 RÈGLEMENT SUR LA QUANTITÉ ET LA QUALITÉ DES EAUX USÉES

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 416 RÈGLEMENT SUR LA QUANTITÉ ET LA QUALITÉ DES EAUX USÉES VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 416 RÈGLEMENT SUR LA QUANTITÉ ET LA QUALITÉ DES EAUX USÉES Avis de motion donné le 18 août 2003 Adopté le 2 septembre 2003 En vigueur le 6 août 2004 NOTES EXPLICATIVES

Plus en détail

,, L industrie minérale...

,, L industrie minérale... ,, L industrie minérale... facteur essentiel de notre cadre de vie,, Un souci permanent de l environnement... Réhabilitations des sites après la fin de l exploitation Réaménagement de la mine à ciel ouvert

Plus en détail

Aspects réglementaires des rejets en STEP

Aspects réglementaires des rejets en STEP Aspects réglementaires des rejets en STEP L objet de ce dossier technique est de donner des indications sur la logique de fonctionnement des STEP (Stations d épuration) et sur les conséquences de ce mode

Plus en détail

Sommaire AL 317.03 1/ 151

Sommaire AL 317.03 1/ 151 Sommaire LPEE/CEEE... 2 LPEE/CEREP... 7 LABORATOIRE CENTRAL D ANALYSES DE LA DIRECTION MAROC PHOSPHORE SAFI DU GROUPE OCP... 25 LABORATOIRE DE CONTROLE QUALITE DES LUBRIFIANTS DE LA DIRECTION DES EXPLOITATONS

Plus en détail

Dureté de l eau et son traitement

Dureté de l eau et son traitement I - Introduction : Dureté de l eau et son traitement L eau bien que sans danger n est pas chimiquement pure. Après son évaporation, il reste des sels minéraux dont certains rendent l eau dure. Ces sels

Plus en détail