Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique"

Transcription

1 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique Le cancer : une lutte à finir

2 Avoir le cancer ne signifie pas forcément vivre dans la douleur. Cette publication a été préparée pour : vous aider à comprendre votre douleur; vous indiquer des façons de décrire votre douleur à votre équipe soignante; vous renseigner sur plusieurs types de médicaments antidouleur; vous proposer d autres méthodes pour supprimer ou atténuer la douleur. L information présentée ici est de nature générale et ne devrait pas remplacer les discussions avec votre équipe soignante. Photos de couverture : First Light Getty Images

3 Table des matières 3 Comprendre la douleur 6 Parler de votre douleur 10 Les modes d administration des médicaments antidouleur 13 Les médicaments antidouleur 15 les médicaments opiacés 21 les médicaments antidouleur adjuvants 25 le suivi des médicaments 26 Autres méthodes pour réduire et maîtriser la douleur 29 Autres ressources

4 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer : Guide pratique Avoir le cancer et recevoir un traitement contre cette maladie ne signifie pas forcément vivre dans la douleur. Vous pouvez jouer un rôle important dans la prise en charge de votre douleur en reconnaissant qu elle est présente et en demandant de l aide à votre équipe soignante. Chaque personne ressent la douleur différemment et le traitement antidouleur peut être adapté à ses besoins particuliers. L emploi de médicaments qui soulagent la douleur peut causer beaucoup d appréhension. Certaines personnes croient que, pour conserver leur dignité, elles doivent faire face à la maladie et supporter la douleur. D autres se demandent si les médicaments antidouleur auront des effets indésirables sur leur organisme ou changeront leur personnalité. Vous craignez peut-être que les médicaments ne seront plus efficaces lorsque vous en aurez vraiment besoin si vous commencez à les utiliser peu après le début de votre traitement. Si vous éprouvez de la douleur, il est important que vous parliez de vos préoccupations à votre équipe soignante. Elle est là pour vous épauler. Vous n avez pas à affronter la douleur seul. 2 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

5 Comprendre la douleur La douleur est définie comme étant une sensation ou un état déplaisant qui se manifeste lorsque des tissus de l organisme sont endommagés. La douleur peut être aiguë ou chronique. La douleur aiguë est intense, et elle est relativement brève. En général, elle est un signe que les tissus de l organisme ont subi une forme de lésion par exemple, une coupure ou une brûlure. La douleur disparaît habituellement lorsque la blessure guérit. Le cancer peut provoquer une douleur aiguë. La douleur chronique (aussi appelée douleur persistante) peut se manifester avec divers degrés d intensité (de légère à vive), être intermittente ou durer pendant des mois. Le cancer peut causer une douleur chronique. Il existe des médicaments efficaces qui permettent aux personnes éprouvant une douleur chronique de mener quand même une vie agréable. Certaines personnes atteintes d une douleur chronique maîtrisée par des médicaments ont des accès de douleur. Il s agit de douleurs modérées à intenses qui pointent à travers le soulagement que procurent les doses régulières de médicaments. Ces accès de douleur nécessitent parfois une dose supplémentaire ou un médicament différent. Société canadienne du cancer,

6 Les sources de douleur Si vous avez le cancer, de nombreuses raisons peuvent expliquer la présence d une douleur. Les cellules cancéreuses (tumeurs) qui se développent et qui endommagent des parties de votre corps peuvent causer de la douleur. Le cancer lui-même peut donc être une source de douleur. Ainsi, une tumeur qui se forme dans un os ou dans un muscle comprime les cellules saines environnantes, ce qui peut engendrer de la douleur. Une tumeur qui se développe dans un organe, comme le foie par exemple, peut également être source de douleur. Une tumeur qui compresse un nerf ou qui l endommage peut également causer de la douleur. Outre le cancer en tant que tel, la douleur pourrait aussi être attribuable à : des traitements contre le cancer comme la radiothérapie, la chimiothérapie et la chirurgie, ou certains examens médicaux; des lésions aux parties situées près de la tumeur, après avoir traité le cancer; des affections non liées au cancer, comme l arthrite; des problèmes de santé mineurs comme des maux de tête, des douleurs musculaires ou des maux d estomac; des modifications des habitudes quotidiennes, par exemple une réduction de l activité physique ou l adoption d une position différente pour dormir. L apparition d une nouvelle douleur pourrait vous laisser croire que le cancer est en train de s aggraver ou de se propager. La présence d une douleur ne signifie pas toujours que la maladie est plus avancée ou plus grave que si vous n aviez aucune douleur. Discutez avec votre équipe soignante pour en trouver l origine. 4 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

7 La douleur et les émotions Supporter des douleurs est épuisant, physiquement et moralement. Des émotions comme la peur, l anxiété, la tristesse ou la colère, de même que la fatigue sont susceptibles d exacerber la douleur physique. Vous pourriez éprouver de l anxiété pour les raisons suivantes : peur de subir une intervention chirurgicale; peur de la douleur; incertitude quant à l avenir; peur de mourir. Vous pourriez vous sentir triste ou déprimé pour les raisons suivantes : incapacité de vaquer à vos occupations habituelles; sentiment de désespoir; sensation de solitude ou d isolement. Vous éprouverez peut-être de la colère pour les raisons suivantes : impression de perdre votre dignité et votre pouvoir; ressentiment face à la maladie; frustration face aux échecs et aux pertes. D autres événements qui se produisent dans votre vie risquent aussi d affecter votre capacité de composer avec la douleur. Par exemple, la douleur peut vous sembler plus forte si vous pensez aux comptes à payer ou si vous vous demandez qui prendra soin de vos enfants pendant que vous recevrez vos traitements. Si vous vivez une période difficile, parlez-en à votre équipe soignante. On pourrait vous recommander de rencontrer un thérapeute. Le fait de vous confier à un ami, à un membre de votre famille ou à une personne qui a déjà été atteinte de cancer peut vous aider à demeurer positif. Si vous puisez du réconfort dans la spiritualité, il vous sera peut-être plus facile de tenir le coup lorsque vous traverserez une mauvaise passe. Société canadienne du cancer,

8 Parler de votre douleur Il est possible que la douleur soit un sujet délicat pour vous et que vous préfériez ne pas en parler. C est ce que pensent bon nombre de personnes atteintes de cancer. Essayez de vous rappeler ceci : Vous n avez pas à accepter la douleur comme faisant partie de la maladie. Le traitement de la douleur est un aspect important du traitement global contre le cancer. La présence d une douleur ne signifie pas que le traitement contre le cancer est inefficace. Les autres ne vous verront pas comme une personne faible parce que vous admettez que vous avez mal. N allez pas croire que vous êtes casse-pieds ou que vous vous plaignez pour rien. Parler de votre douleur vous permettra de travailler avec votre équipe soignante à l élaboration d un programme de prise en charge de la douleur qui sera efficace pour vous. Décrire la douleur Lorsque vous décrivez votre douleur à votre équipe soignante, donnez autant de détails que possible. Les questions ci-dessous vous aideront à fournir les précisions nécessaires et à rassembler vos idées avant de discuter avec votre équipe soignante. Il peut être utile de tenir un journal de la douleur qui comprend toutes ces questions, ou certaines d entre elles. Dans ce journal, vous pouvez inscrire l intensité de la douleur à différents moments de la journée et noter tout ce qui atténue ou amplifie la douleur. 6 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

9 Quand la douleur a-t-elle commencé? Est-elle devenue plus forte avec le temps ou est-elle demeurée à peu près constante? Est-elle pire à certains moments du jour ou de la nuit? Que faisiez-vous lorsqu elle est apparue? Étiez-vous en train de monter un escalier? Étiez-vous en train de sortir les ordures? Où est située la douleur? Est-elle bien localisée dans une partie de votre corps ou touche-t-elle plusieurs endroits? Part-elle d un endroit donné et se propage-t-elle ailleurs? S agit-il d une douleur interne ou est-elle localisée près de la surface? devant Indiquez sur ce schéma les parties de votre corps où vous ressentez une douleur. derrière Quelle sensation la douleur produit-elle? Quels sont les mots qui décrivent le mieux votre douleur? continue sourde ou vague vive gênante affligeante fulgurante, en éclair foudroyante tenace ou persistante courbature sensation de brûlure accablante coup de poignard sensation de froid pénétrante intense et pénétrante constante démangeaison élancement Avez-vous déjà ressenti une douleur semblable par le passé? Ressemble-t-elle à un mal de dents ou à une crampe d estomac? Société canadienne du cancer,

10 Quelle est l intensité de la douleur? Essayez d évaluer votre douleur en la comparant aux douleurs que vous avez eues auparavant (comme des maux de tête, des blessures de sport ou un accouchement). Sur une échelle de 0 à 10, où se situe votre douleur? 0 signifie l absence de douleur, alors que 10 correspond à la pire douleur que vous puissiez imaginer. Vous pouvez aussi décrire la douleur avec des mots : aucune, légère, modérée, intense ou pire douleur possible. Combien de temps dure-t-elle? Est-ce qu elle apparaît et disparaît soudainement? Commence-t-elle à un certain moment du jour ou de la nuit? Vous empêche-t-elle de dormir? Dure-t-elle longtemps? Est-ce que quelque chose atténue ou amplifie la douleur? Vous sentez-vous mieux si vous vous assoyez ou si vous vous allongez? Est-ce que des repas plus légers aident à réduire la douleur? La douleur cesse-t-elle si vous prenez des médicaments ou lorsque vous avez recours à d autres types de traitements? Des médicaments antidouleur ou une bouillotte aident-ils à soulager la douleur? Si oui, pendant combien de temps? 8 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

11 EXEMPLE DE JOURNAL DE LA DOULEUR Date Quand la douleur est-elle apparue? Que faisiezvous à ce moment-là? Où est située la douleur? Quelle sensation a-t-elle produit? 27 juillet Fin de l avantmidi Je me penchais en faisant la lessive Bas du dos Douleur vive 28 juillet Vers minuit J essayais de m endormir Arrière des jambes Douleur sourde, élancement Avez-vous déjà eu une douleur similaire? Non Oui douleurs de croissance De quelle intensité était-elle? (0-10) 7 3 Combien de temps a-t-elle duré? Une demiheure Quelques heures Qu avezvous fait pour essayer de la soulager? J ai pris un antidouleur, j ai fait une sieste J ai changé de position, je me suis massé, j ai pris un bain Ces mesures ont-elles été utiles? Oui Pas sûr, mais j ai pu dormir après le bain Société canadienne du cancer,

12 Les modes d administration des médicaments antidouleur Les médicaments antidouleur sont le plus souvent pris par la bouche (par voie orale). Ils peuvent également être administrés sous d autres formes : timbre transdermique (appliqué sur la peau); suppositoire rectal; injection. Votre équipe soignante choisira un antidouleur en fonction de vos besoins et des médicaments vendus à votre pharmacie. Par la bouche Dans la mesure du possible, les médicaments sont pris par la bouche sous forme de pilules, de comprimés, de gélules ou de liquides. L administration de médicaments par voie orale est souvent aussi efficace qu une injection, est moins effractive et cause moins de complications. Chez bon nombre de patients atteints de cancer, les médicaments pris par la bouche suffisent pour bien soulager la douleur. Certains médicaments présentés sous forme de pilules, de comprimés ou de gélules sont recouverts d un enrobage spécial qui leur permet de libérer lentement l ingrédient actif pendant plusieurs heures. Si vous prenez ce type d antidouleur, suivez les directives qui vous sont fournies avec les médicaments. Certains médicaments doivent être laissés sous la langue et fondre au lieu d être avalés. Les vaisseaux sanguins situés très près de la surface des gencives permettent au corps d absorber le médicament. 10 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

13 Timbre transdermique Certains médicaments traversent facilement la peau et atteignent directement la circulation sanguine. L application d un timbre qui recouvre une petite région de la peau est une méthode simple pour administrer une quantité constante de ces médicaments. Il peut s écouler une journée ou plus avant que ces médicaments commencent à agir sur la douleur, et des entredoses sont généralement prescrites aux patients qui en ont besoin. Suppositoire rectal Un suppositoire rectal est une autre façon d administrer lentement une quantité constante d antidouleur pendant plusieurs heures. Le rectum contient de nombreux vaisseaux sanguins qui peuvent absorber les médicaments. Cette méthode est utilisée chez les patients qui souffrent de nausées et qui ont du mal à prendre des comprimés ou à avaler. Injection Chez les patients incapables d avaler des comprimés ou dont la dose d antidouleurs doit être modifiée rapidement, le médicament peut être administré sous forme d injection pour être plus vite absorbé dans l organisme. Il existe de nombreux moyens d injecter des médicaments; la forme la plus courante est l injection dans un endroit situé juste sous la peau (par voie sous-cutanée) au moyen d une toute petite aiguille de métal introduite directement dans la peau. Chez les patients qui doivent souvent recevoir des médicaments par injection, une minuscule aiguille de métal est installée juste sous la peau, ou dans un petit tube inséré dans une veine (par voie intraveineuse). Ces dispositifs peuvent rester en place pendant plusieurs jours afin d éviter l inconfort causé par des injections répétées. Il est également possible d administrer des médicaments antidouleur au moyen d une petite aiguille insérée près de la colonne vertébrale (par voie épidurale ou intrathécale). Cette méthode n est généralement utilisée qu après certaines chirurgies ou lorsqu on a eu recours à d autres méthodes pour soulager la douleur et que le patient éprouve encore des douleurs moyennes ou intenses ou des effets secondaires importants. Société canadienne du cancer,

14 Si des médicaments doivent être administrés en tout temps, une pompe en continu peut être utilisée pour maintenir une dose constante d antidouleurs dans la circulation sanguine et administrer des entredoses, au besoin. Il existe de petites pompes portatives conçues pour être utilisées à la maison. Blocage nerveux Une forme spéciale d injection, appelée blocage nerveux, peut aider à soulager la douleur en bloquant les voies de transmission de la douleur dans les nerfs eux-mêmes, ce qui empêche le message de la douleur de se rendre jusqu au cerveau. Les blocages nerveux sont utiles si la douleur peut être localisée dans un nerf endommagé. Selon l emplacement du nerf, ce blocage est une intervention facile ou difficile qui est associée à différents avantages et inconvénients. Implant Très rarement, une petite pompe à médicaments, généralement reliée à un tube en plastique souple (cathéter), peut être implantée à l intérieur ou à proximité de la moelle épinière, au cours d une intervention chirurgicale, pour maîtriser la douleur. Ces pompes libèrent de très faibles doses de médicaments antidouleur, tels que des opiacés et d autres analgésiques. Il existe d autres dispositifs, appelés neurostimulateurs, qui peuvent être implantés en permanence pour stimuler la moelle épinière et bloquer la douleur. 12 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

15 Les médicaments antidouleur Il existe de nombreux médicaments antidouleur pouvant traiter différents types et degrés de douleur. Vous croyez peut-être qu il faut attendre le plus longtemps possible avant de commencer à les utiliser et demander de l aide seulement lorsque la douleur devient insoutenable. Il n y a aucune raison d endurer une douleur, quelle qu en soit l intensité. Si vous attendez trop, la douleur risque d être plus difficile à maîtriser et il faudra plus de temps aux médicaments pour la soulager. Le but du traitement est d empêcher la douleur de se manifester tout court. Différents médicaments antidouleur sont souvent employés en même temps pour améliorer la maîtrise de la douleur et le confort du patient. Avec l aide de votre équipe soignante, vous trouverez probablement des moyens qui permettront de traiter votre douleur. De nombreuses personnes atteintes de cancer sont d avis que les médicaments sont utiles et elles se disent satisfaites du soulagement qu ils leur procurent. Dans certains cas, la douleur ne disparaît pas complètement malgré l administration de médicaments, mais la douleur résiduelle est plus tolérable. Prenez vos médicaments exactement comme votre équipe soignante l a prescrit Si votre équipe soignante vous prescrit des médicaments, suivez la posologie à la lettre. Vous favoriserez ainsi le maintien d une concentration constante de médicaments dans votre organisme et aurez plus de chances d obtenir un soulagement continu de la douleur. N arrêtez pas subitement de prendre vos médicaments. Une variation soudaine de la concentration de médicaments risque d entraîner des effets secondaires désagréables. Si vous n aimez pas prendre des médicaments ou si vous redoutez leurs effets secondaires, parlez-en à votre équipe soignante et discutez des autres options possibles. Vous vous demandez peut-être si vous pouvez consommer de l alcool lorsque vous prenez des médicaments antidouleur. Vérifiez avec votre équipe soignante. Un verre de temps à autre ne pose peut-être aucun problème, mais chaque cas est particulier. Société canadienne du cancer,

16 Indiquez à votre équipe soignante tous les autres médicaments que vous prenez, quels qu ils soient. Certains médicaments ont des effets défavorables s ils sont employés en même temps. Par «autres médicaments», on entend : les médicaments vendus sur ordonnance; les médicaments en vente libre; les suppléments de vitamines/minéraux; les remèdes à base de plantes médicinales et autres produits de santé naturels; les traitements complémentaires ou parallèles. Pour obtenir le soulagement dont vous avez besoin Il vous faudra quelques jours, à vous et à votre équipe soignante, pour déterminer la quantité (dose) de médicament et le nombre de doses quotidiennes dont vous aurez besoin. La dose devrait être suffisante pour maîtriser la douleur jusqu à la dose suivante. Si la douleur réapparaît avant la dose suivante, parlez-en à votre équipe soignante. La douleur devient parfois plus intense à certains moments de la journée, ou est amplifiée par certaines activités. Il peut arriver que la douleur pointe accès de douleur à travers le soulagement offert par les doses régulières. Il vous faudra peut-être prendre une dose supplémentaire de votre médicament habituel (entredose), ou un médicament différent, pour composer avec ce type de douleur. 14 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

17 les médicaments opiacés Les médicaments les plus couramment utilisés contre la douleur due au cancer sont appelés des analgésiques opiacés ou narcotiques. Les opiacés atténuent ou parfois bloquent la douleur, de sorte que les patients ne la perçoivent plus. Voici quelques exemples d opiacés : morphine; hydromorphone (vendue sous des noms commerciaux tels que Dilaudid ); oxycodone (vendue sous des noms commerciaux tels qu Oxycontin ); fentanyl (vendu sous des noms commerciaux tels que Duragesic ); méthadone; codéine. Il est probable que votre équipe soignante essaiera divers opiacés et différentes doses pour trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous. Elle pourrait commencer par vous prescrire une faible dose, puis l augmenter graduellement jusqu à ce que le soulagement de la douleur soit optimal. Il faudra peut-être quelques semaines pour adapter le traitement à vos besoins et pour déterminer le type et la dose d opiacé qui pourra soulager votre douleur en causant le moins d effets secondaires possible. Faits sur les médicaments opiacés Pharmacodépendance Bon nombre de personnes atteintes de cancer craignent de développer une dépendance si elles prennent des opiacés. La prise régulière de médicaments pour soulager la douleur est très différente de la dépendance. La dépendance à l égard d un médicament est complexe, mais l un de ses aspects clés est la dépendance psychologique au médicament qui se produit lorsque le besoin de continuer à l utiliser devient maladif ou compulsif et n est plus seulement physique. Une dépendance aux opiacés est peu probable si vous commencez à prendre des opiacés comme traitement antidouleur. Votre équipe soignante s assurera que la dose d opiacés que vous prenez régulièrement est juste suffisante pour maîtriser votre douleur. Société canadienne du cancer,

18 La prise régulière de médicaments antidouleur produit deux effets qui sont parfois confondus avec la pharmacodépendance : Tolérance au médicament : Si vous prenez des opiacés comme antidouleur, vous aurez peut-être besoin de doses plus fortes avec le temps, soit parce que la douleur est plus intense, soit parce que votre corps s est accoutumé au médicament. La tolérance au médicament signifie que le médicament ne soulage plus la douleur aussi bien qu il le faisait auparavant. Dans la plupart des cas, il suffit d augmenter légèrement la dose pour que le médicament soit de nouveau efficace. La tolérance n est pas un signe de dépendance. Dépendance physique : De nombreuses substances peuvent provoquer une accoutumance, c est-à-dire que votre corps peut s y habituer si vous en faites un usage prolongé. Cette accoutumance est appelée dépendance physique et il s agit d une réaction physique normale. Elle est observée avec plusieurs substances, dont la caféine, les antidépresseurs, certains médicaments utilisés pour traiter les maladies du cœur et même certains analgésiques. Si vous arrêtez brusquement de prendre n'importe laquelle de ces substances, vous pourriez ressentir des effets secondaires qui ne sont pas attribués à une dépendance, mais plutôt à un sevrage physique qui est aussi une réaction physique normale. Si vous n avez plus besoin de prendre des médicaments antidouleur, votre équipe soignante vous expliquera comment réduire graduellement la dose. 16 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

19 Usage prolongé de morphine Votre équipe soignante peut vous prescrire des opiacés aussi longtemps que nécessaire, puisque, à vrai dire, il n y a pas de dose maximale. De nombreuses personnes reçoivent la même dose de morphine pendant plusieurs mois. La dose exacte de médicament dont vous avez besoin sera déterminée avec prudence et ne sera augmentée que si votre douleur s aggrave. Votre équipe soignante surveillera votre état pour s assurer que la dose ne devient pas toxique, ce qui veut dire qu elle serait alors dangereuse pour vous. Si votre dose s approche du niveau de toxicité, votre médicament pourrait être remplacé par un autre opiacé. Morphine et durée de vie Il existe une croyance très répandue voulant que l usage de la morphine abrège la vie. Tel n est pas le cas. L usage régulier de morphine ou d autres opiacés n entraîne pas de lésions aux organes internes ni d effets secondaires permanents. De nombreuses personnes ont besoin de morphine pour soulager leur douleur et l utilisent en traitement de longue durée. En fait, il existe des données montrant que les patients dont la douleur est bien maîtrisée vivent plus longtemps. Société canadienne du cancer,

20 Effets secondaires des médicaments opiacés Des effets secondaires se manifestent chez toutes les personnes qui prennent des médicaments opiacés, mais ils sont habituellement légers et faciles à traiter. Les effets secondaires possibles sont notamment les suivants : constipation; somnolence; bouche sèche; nausées et vomissements; modifications du niveau de vigilance; spasmes musculaires. Constipation Les opiacés causent la constipation. Cet effet secondaire ne disparaît pas tout seul même si votre corps s habitue au médicament, car les opiacés ralentissent le mouvement des selles dans le tractus intestinal. Les selles durcissent parce que les liquides qu elles contiennent sont absorbés en plus grande quantité, ce qui signifie qu elles sont plus difficiles à éliminer. Si vous prenez des opiacés, vos besoins d aller à la selle pourraient simplement être moins pressants, ou beaucoup moins fréquents. Une consommation plus élevée de liquides allant de 8 à 10 verres d eau ou d autres boissons par jour peut aider à réduire la constipation. Voici les meilleurs moyens de prévenir la constipation si vous prenez des opiacés : Utilisez régulièrement un laxatif ou un émollient. L emploi de suppositoires de glycérine peut également être utile. Votre équipe soignante vous aidera à déterminer ce qui vous convient le mieux. Faites des exercices d intensité modérée, si vous le pouvez. Demandez à votre équipe soignante de vous aider à établir un programme d exercices qui sera efficace pour vous. 18 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

21 Somnolence Il est possible que vous ayez plus sommeil que d habitude lorsque vous commencerez à prendre des opiacés ou que votre dose sera augmentée. Cet effet disparaît généralement en quelques jours, une fois que le corps s est habitué à la dose. Les effets des opiacés sont différents d une personne à l autre. Si vous prévoyez conduire ou travailler avec des machines, parlez-en d abord à votre équipe soignante. L envie de dormir pourrait aussi être un message que vous envoie votre corps pour vous signifier que vous avez du sommeil à rattraper, une fois la douleur maîtrisée. Si la somnolence persiste après trois jours, communiquez avec votre équipe soignante. Sécheresse de la bouche Les opiacés risquent de réduire la quantité de salive, ce qui peut rendre la bouche sèche et causer de l inconfort. Pour contrer cet effet, essayez de sucer des petits glaçons ou des bonbons acidulés au citron, sans sucre. Gardez votre bouche propre en utilisant une brosse à dents souple et rincez votre bouche avant et après chaque repas ou collation. Buvez aussi souvent que possible, surtout de l eau. Demandez à votre équipe soignante de vous recommander des vaporisateurs de salive artificielle appropriés dans votre cas. Bon nombre de ces produits peuvent être achetés sans ordonnance à la pharmacie. Nausées et vomissements De légères nausées sont possibles durant la première semaine d un traitement par des opiacés. La plupart du temps, les nausées disparaissent avec le temps. Pour les prévenir, votre équipe soignante peut vous prescrire un antinauséeux à prendre une demi-heure avant votre dose d antidouleur. Une courte période de repos dans un endroit calme après la prise de l opiacé peut également aider à prévenir les nausées. Les nausées sont parfois un effet secondaire de la chimiothérapie ou de la radiothérapie. Elles peuvent aussi être dues à la constipation, à l anxiété ou à d autres médicaments. Consultez votre équipe soignante si les nausées et les vomissements persistent. Société canadienne du cancer,

22 Modifications du niveau de vigilance Après avoir pris la même dose de médicaments pendant quelques jours, vous devriez retrouver votre niveau de vigilance habituel et être en mesure de reprendre vos activités normales. Si vous ne vous sentez pas tout à fait alerte mentalement, parlez-en à votre équipe soignante. Un dosage différent ou un autre type d opiacé permet souvent de pallier cet effet secondaire. Spasmes musculaires La réaction aux divers types d opiacés varie d une personne à l autre. Vous pourriez ressentir des secousses ou des spasmes musculaires, surtout avant de vous endormir, simplement parce que votre corps réagit ainsi au médicament. Des spasmes musculaires peuvent aussi survenir avec de fortes doses d opiacés. Si ces secousses ou spasmes se produisent souvent ou vous empêchent de faire des activités, parlez-en à votre équipe soignante. 20 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

23 les médicaments antidouleur adjuvants Pour vous aider à gérer votre douleur, votre équipe soignante pourra également vous prescrire d autres médicaments antidouleur comme des anti-inflammatoires, des antiépileptiques, des antidépresseurs ou des relaxants musculaires. Ces médicaments sont appelés antidouleurs adjuvants. Ils aideront à maîtriser la douleur d une manière différente. Il est important de les prendre tel qu indiqué sur l étiquette, même s ils ne semblent pas avoir d effets immédiats. Il peut arriver que ces médicaments ne soient efficaces qu après un certain temps, voire quelques semaines. Médicaments anti-inflammatoires Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) peuvent être utiles pour traiter les douleurs dues au cancer des os ou à un cancer des tissus mous. Lorsque des tissus de l organisme sont endommagés, le corps produit des substances appelées prostaglandines, ce qui provoque une inflammation. Les AINS agissent en inhibant la production de prostaglandines. Certains AINS sont des produits en vente libre que vous connaissez probablement : ibuprofène (vendu sous des noms commerciaux tels qu Advil et Motrin ); AAS ou acide acétylsalicylique (vendu sous des noms commerciaux tels qu Aspirin ). D autres AINS sont vendus seulement sur ordonnance : diclofénac (vendu sous des noms commerciaux tels que Voltaren ). Les AINS peuvent parfois irriter l estomac et causer des indigestions, une rétention des liquides dans l organisme ainsi que des problèmes rénaux. Certaines personnes ne peuvent pas prendre d AINS. Demandez à votre équipe soignante si c est votre cas. Société canadienne du cancer,

Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés

Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Developé pour le Centre

Plus en détail

Douleur et gestion de la douleur. Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au

Douleur et gestion de la douleur. Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au Douleur et gestion de la douleur Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au French - Pain Management Department of Health and Ageing Financé par le gouvernement

Plus en détail

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Page -1- Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Ce qu'il faut savoir avant tout, c'est que les douleurs persistantes sont des "douleurs particulières", qui doivent donc être traitées en

Plus en détail

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Vous avez appris que vous avez un cancer des glandes surrénales. Cette fiche vous aidera à mieux comprendre la maladie et les traitements possibles.

Plus en détail

Soulagement de la douleur pendant le travail et l accouchement : Quels sont mes choix?

Soulagement de la douleur pendant le travail et l accouchement : Quels sont mes choix? Soulagement de la douleur pendant le travail et l accouchement : Quels sont mes choix? Pendant que vous vous préparez à la naissance de votre bébé, ce livret répondra à plusieurs questions que vous vous

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie 23 CHIRURGIE THORACIQUE Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique Pour vous, pour la vie Cette brochure contient des informations concernant la chirurgie que

Plus en détail

L ANALGÉSIE CONTRÔLÉE PAR LE PATIENT (ACP)

L ANALGÉSIE CONTRÔLÉE PAR LE PATIENT (ACP) L ANALGÉSIE CONTRÔLÉE PAR LE PATIENT (ACP) Réponses à vos inquiétudes Pour vous, pour la vie Quel est le principe de l ACP? La technique d analgésie contrôlée par le patient (ACP) que vous propose votre

Plus en détail

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Documents imprimés Une étape à la fois 1 2 Pour les personnes qui ne veulent pas cesser

Plus en détail

Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012

Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012 Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012 Qu'est-ce-que la douleur? La douleur est une sensation désagréable et complexe (sensorielle et émotionnelle). Cette sensation provient de l'excitation

Plus en détail

A healthy decision LA DOULEUR

A healthy decision LA DOULEUR A healthy decision Mieux vivre avec LA DOULEUR Tout à propos de la douleur, de ses causes et de ses possibilités de traitement. Parlez-en avec votre médecin ou pharmacien. Contenu Qu est-ce que la douleur

Plus en détail

Aider une personne atteinte de cancer

Aider une personne atteinte de cancer Aider une personne atteinte de cancer Ce que vous pouvez faire Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Il est fort probable que vous connaissez une personne peut-être un voisin, un collègue

Plus en détail

Cancer des os. Ce que vous devez savoir. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Cancer des os. Ce que vous devez savoir. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer des os Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca CANCER DES OS Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du cancer presque tous les jours, vous

Plus en détail

Traitements contre la SP Gilenya MD

Traitements contre la SP Gilenya MD 1 Série Les Essentiels de MSology Gilenya MD (fingolimod) Document élaboré par MSology avec la précieuse collaboration des infirmières consultantes suivantes spécialisées en sclérose en plaques : Trudy

Plus en détail

L AMYGDALECTOMIE. Chirurgie d un jour Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant. Pour vous, pour la vie

L AMYGDALECTOMIE. Chirurgie d un jour Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant. Pour vous, pour la vie 23 L AMYGDALECTOMIE Chirurgie d un jour Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant Pour vous, pour la vie L amygdalectomie Cette brochure vous aidera à comprendre ce qu est l amygdalectomie L

Plus en détail

Patchs contre la douleur contenant des dérivés de morphine. Réponses aux questions les plus fréquentes

Patchs contre la douleur contenant des dérivés de morphine. Réponses aux questions les plus fréquentes Patchs contre la douleur contenant des dérivés de morphine Réponses aux questions les plus fréquentes Introduction Quel objectif? Ce document constitue une aide dans la gestion au quotidien de votre douleur.

Plus en détail

Exercices à effectuer après une chirurgie mammaire

Exercices à effectuer après une chirurgie mammaire Exercices à effectuer après une chirurgie mammaire Un guide pour les femmes Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Ce guide s adresse aux femmes qui ont subi une chirurgie à la suite

Plus en détail

Médicaments en vente libre : considérations pour la pratique de la physiothérapie

Médicaments en vente libre : considérations pour la pratique de la physiothérapie Médicaments en vente libre : considérations pour la pratique de la physiothérapie Adapté d un article approuvé de l Alliance canadienne des organismes de réglementation de la physiothérapie (2012) Le CPTNB

Plus en détail

Cancer de l'œsophage. Comprendre le diagnostic. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Cancer de l'œsophage. Comprendre le diagnostic. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer de l'œsophage Comprendre le diagnostic Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer de l'œsophage Comprendre le diagnostic Vous venez d apprendre que vous avez un cancer Une

Plus en détail

Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients

Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients Centre de médecine familiale Herzl, Clinique d allaitement Goldfarb Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients Définition Le Candida albicans est un type de

Plus en détail

Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin

Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca MALADIE DE HODGKIN Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. juin 2008. Douleur. de l adulte

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. juin 2008. Douleur. de l adulte Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance juin 2008 Douleur de l adulte Douleur de l adulte Ce qu il faut savoir La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable,

Plus en détail

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Ce pamphlet contient des informations générales que vous devriez connaître avant de traiter une fausse couche avec du misoprostol. Quand

Plus en détail

Un test Pap pourrait vous sauver la vie

Un test Pap pourrait vous sauver la vie Un test Pap pourrait vous sauver la vie Un test Pap pourrait vous sauver la vie Vous avez 21 ans ou plus et êtes sexuellement active? Passez un test Pap! Si vous saviez qu un test Pap, qui prend 5 minutes,

Plus en détail

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire GUIDE POUR LES PARENTS 514-412-4400, poste 23310 hopitalpourenfants.com/trauma Le fémur est l os le plus long du corps humain : il

Plus en détail

Lymphome non hodgkinien

Lymphome non hodgkinien Lymphome non hodgkinien Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca LYMPHOME NON HODGKINIEN Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du cancer presque

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN Informations générales Pour vous, pour la vie Cette brochure vise à vous fournir des informations générales concernant l intervention chirurgicale que vous

Plus en détail

La migraine : quelle prise de tête!

La migraine : quelle prise de tête! La migraine : quelle prise de tête! Introduction La migraine est une véritable «prise de tête» pour les personnes qui en souffrent! Bien au-delà d un mal physique, cette réelle maladie engendre également

Plus en détail

CRIXIVAN 400mg. Indinavir, IDV. IP inhibiteurs de la protéase

CRIXIVAN 400mg. Indinavir, IDV. IP inhibiteurs de la protéase CRIXIVAN 400mg Indinavir, IDV IP inhibiteurs de la protéase Info-médicaments anti-vih en LSQ Octobre 2011 Français : LSQ : Il faut prendre 2 comprimés de Crixivan à jeun d avoir mangé aux 8 heures (trois

Plus en détail

Après votre chirurgie à la rétine

Après votre chirurgie à la rétine 2011 Après votre chirurgie à la rétine Le Eye Care Centre Veuillez apporter la présente brochure à l hôpital le jour de votre opération. Après votre chirurgie à la rétine Après la chirurgie...2 Injection

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

Réduit la douleur articulaire et améliore la fonction Solution stérile d hyaluronate de sodium à 1,0 %

Réduit la douleur articulaire et améliore la fonction Solution stérile d hyaluronate de sodium à 1,0 % DOULEUR AUX GENOUX? Réduit la douleur articulaire et améliore la fonction Solution stérile d hyaluronate de sodium à 1,0 % La douleur articulaire est souvent reliée à l arthrose L arthrose ne touche pas

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Cancer des os Comprendre le diagnostic

Cancer des os Comprendre le diagnostic Cancer des os Comprendre le diagnostic Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 cancer.ca Cancer des os Comprendre le diagnostic Vous venez d apprendre que vous avez un cancer Une telle nouvelle peut

Plus en détail

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Questions / Réponses Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Quelques chiffres sur les troubles du sommeil et la consommation de benzodiazépines

Plus en détail

Les medicaments contre l arthrite. Un guide de référence. SeRIE TRAITEMENTS. arthrite.ca

Les medicaments contre l arthrite. Un guide de référence. SeRIE TRAITEMENTS. arthrite.ca Les medicaments contre l arthrite Un guide de référence SeRIE TRAITEMENTS arthrite.ca Table des matières REMARQUE : Le masculin est utilisé pour faciliter la lecture. Mot de bienvenue 4 Introduction à

Plus en détail

Journal de la migraine

Journal de la migraine Sandoz Pharmaceuticals SA Hinterbergstrasse 24 6330 Cham 2 Tél. 041 748 85 85 Fax 041 748 85 86 www.generiques.ch a Novartis company 50001252/mars 2008 Journal de la migraine avec le questionnaire sur

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

Vivre avec l insuffisance cardiaque Information pour les patients et leur famille

Vivre avec l insuffisance cardiaque Information pour les patients et leur famille Vivre avec l insuffisance cardiaque Information pour les patients et leur famille EPICORE CENTRE Division of Cardiology 213 Heritage Medical Research Centre University of Alberta Edmonton, AB T6G 2S2 Phone:

Plus en détail

La douleur est une mauvaise habitude.

La douleur est une mauvaise habitude. La douleur est une mauvaise habitude. Vous pourriez avoir envie de dire : "non, c'est impossible! Je ne peux pas me faire du mal à moi-même!" et vous auriez en partie raison. Comme exemple de douleurs

Plus en détail

LA VACCINATION, Le vaccin DCaT-Polio. Entre 4 et 6 ans. Ce vaccin protège contre :

LA VACCINATION, Le vaccin DCaT-Polio. Entre 4 et 6 ans. Ce vaccin protège contre : LA VACCINATION, UNE BONNE PROTECTION En faisant vacciner votre enfant, vous lui offrez la meilleure protection contre certaines maladies graves. Comment agissent les vaccins? Les vaccins amènent nos cellules

Plus en détail

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Winnipeg. Je suis l une des deux thérapeutes qui s occupent

Plus en détail

C est votre santé Impliquez-vous

C est votre santé Impliquez-vous C est votre santé Impliquez-vous Le financement de ce projet a été fourni par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l Ontario www.oha.com 1. Impliquez-vous dans vos soins de santé. Dites-nous

Plus en détail

Le guide du bon usage des médicaments

Le guide du bon usage des médicaments Le guide du bon usage des médicaments Les médicaments sont là pour vous aider mais......ils ont parfois du mal à vivre ensemble. Votre médecin et votre pharmacien peuvent adapter votre traitement pour

Plus en détail

Médicaments en vente libre : Considérations pour la pratique de la thérapie physique au Canada

Médicaments en vente libre : Considérations pour la pratique de la thérapie physique au Canada Médicaments en vente libre : Considérations pour la pratique de la thérapie physique au Canada Contexte L utilisation de médicaments par un professionnel de la santé n étant pas médecin évolue et dépend

Plus en détail

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Dénomination du médicament ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR LYSOPAÏNE MAUX DE GORGE AMBROXOL CITRON 20 mg SANS SUCRE, pastille édulcorée au sorbitol et au sucralose. Chlorhydrate d ambroxol

Plus en détail

Le dépistage du cancer de la prostate. une décision qui VOUS appartient!

Le dépistage du cancer de la prostate. une décision qui VOUS appartient! Le dépistage du cancer de la prostate une décision qui VOUS appartient! Il existe un test de dépistage du cancer de la prostate depuis plusieurs années. Ce test, appelé dosage de l antigène prostatique

Plus en détail

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin Pour mieux connaître l état de votre cœur, votre médecin vous a demandé de passer une scintigraphie myocardique au Persantin. Cette fiche explique

Plus en détail

LE GLAUCOME. Questions et réponses en vue d une chirurgie. Pour vous, pour la vie

LE GLAUCOME. Questions et réponses en vue d une chirurgie. Pour vous, pour la vie LE GLAUCOME Questions et réponses en vue d une chirurgie Pour vous, pour la vie Cette brochure contient des informations générales sur la chirurgie que vous devrez subir. Votre chirurgien pourra vous donner

Plus en détail

SECTION 3 Les outils pour la personne

SECTION 3 Les outils pour la personne SECTION 3 Les outils pour la personne DISCUTER AVEC MON OU MA MÉDECIN/PSYCHIATRE : DÉVELOPPER DES STRATÉGIES POUR REGAGNER DU POUVOIR 1 Le moment de la consultation avec le ou la psychiatre/médecin dans

Plus en détail

BIOPSIE PAR ASPIRATION Sous stéréotaxie

BIOPSIE PAR ASPIRATION Sous stéréotaxie Vous avez appris qu une anomalie a été détectée lors de votre mammographie. Afin d investiguer cette anomalie, le radiologue a pris la décision d effectuer une biopsie par aspiration sous stéréotaxie.

Plus en détail

Vivez votre féminité sans souffrir.

Vivez votre féminité sans souffrir. Vivez votre féminité sans souffrir. PERDOFEMINA (lysinate d ibuprofène) est un médicament pour les adultes et les enfants à partir de 12 ans. Pas d utilisation prolongée sans avis médical. Ne pas administrer

Plus en détail

Se libérer de la drogue

Se libérer de la drogue Chacun doit savoir qu il peut se libérer de la drogue à tout moment. Se libérer de la drogue Je ne maîtrise plus la situation Longtemps encore après la première prise de drogue, le toxicomane croit pouvoir

Plus en détail

Mieux reconnaître les poussées de sclérose en plaques

Mieux reconnaître les poussées de sclérose en plaques Mieux reconnaître les poussées de sclérose en plaques La Société canadienne de la sclérose en plaques est fière d être une source d information sur la SP. Les renseignements fournis dans la présente publication

Plus en détail

Un danger vous guette Soyez vigilant

Un danger vous guette Soyez vigilant Un danger vous guette Soyez vigilant Vous prenez un sédatif-hypnotique Alprazolam (Xanax ) Chlorazépate Chlordiazépoxide Chlordiazépoxideamitriptyline Clidinium- Chlordiazépoxide Clobazam Clonazépam (Rivotril,

Plus en détail

Votre accouchement : Comment gérer la douleur?

Votre accouchement : Comment gérer la douleur? Votre accouchement : Comment gérer la douleur? Maintenant que vous êtes enceinte, vous vous posez peut-être certaines questions. Par exemple, qu en est-il de la douleur au moment de l accouchement? Sera-t-elle

Plus en détail

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Qu est-ce que le SOPK? Quel objectif? Cette brochure vous informe sur les signes, les causes et le traitement du syndrome

Plus en détail

Qu est-ce qu un sarcome?

Qu est-ce qu un sarcome? Qu est-ce qu un sarcome? Qu est-ce qu une tumeur? Une tumeur est une prolifération anormale de cellules. Les tumeurs ne devraient donc pas automatiquement être associées à un cancer. Certaines tumeurs

Plus en détail

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE Une technique chirurgicale Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la cholécystectomie? C est l intervention chirurgicale pratiquée pour enlever la vésicule biliaire.

Plus en détail

Centre d apprentissage. Extraction de cataracte. Carnet d'enseignement à la clientèle

Centre d apprentissage. Extraction de cataracte. Carnet d'enseignement à la clientèle Centre d apprentissage Extraction de cataracte Carnet d'enseignement à la clientèle Janvier 2013 Ma chirurgie est le : Me présenter à l admission #, pour l inscription à heures. AIDE MÉMOIRE POUR VOTRE

Plus en détail

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons.

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons. SANS ORDONNANCE Solutions pour le bain et la douche : Huiles Farine d avoine Sels d Epsom Sels de al Mer Morte Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames.

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

VIRAMUNE 200mg. Névirapine, NVP. INNTI inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse

VIRAMUNE 200mg. Névirapine, NVP. INNTI inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse VIRAMUNE 200mg Névirapine, NVP INNTI inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse Info-médicaments anti-vih en LSQ Octobre 2011 Français : LSQ : Viramune (200 mg) doit être pris à raison

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

Ce livret a été élaboré par le département d ergothérapie de L Hôpital d Ottawa, Campus Général.

Ce livret a été élaboré par le département d ergothérapie de L Hôpital d Ottawa, Campus Général. GÉRER VOTRE FATIGUE Gérer votre fatigue Guide pratique destiné aux personnes atteintes de cancer et à leur famille Cette brochure contient des renseignements généraux qui ne sont pas spécifiques à vous.

Plus en détail

Ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport. *Lignes directrices relatives aux commotions cérébrales

Ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport. *Lignes directrices relatives aux commotions cérébrales Ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport *Lignes directrices relatives aux commotions cérébrales *Les présentes lignes directrices ont pour seul but de donner des renseignements généraux. Elles

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

Cancer du larynx. Comprendre le diagnostic. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Cancer du larynx. Comprendre le diagnostic. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer du larynx Comprendre le diagnostic Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer du larynx Comprendre le diagnostic Vous venez d apprendre que vous avez un cancer Une telle nouvelle

Plus en détail

Inventaire Symptomatique de la Dépression et du Trouble Affectif Saisonnier Auto-évaluation (IDTAS-AE)

Inventaire Symptomatique de la Dépression et du Trouble Affectif Saisonnier Auto-évaluation (IDTAS-AE) Inventaire Symptomatique de la Dépression et du Trouble Affectif Saisonnier Auto-évaluation (IDTAS-AE) Ce questionnaire vous aidera à juger si vous devez consulter un clinicien pour votre dépression, si

Plus en détail

L'œsophage L'œsophage est un tube musculaire qui traverse de la bouche à l'estomac. Causes

L'œsophage L'œsophage est un tube musculaire qui traverse de la bouche à l'estomac. Causes L'œsophage est un tube musculaire qui traverse de la bouche à l'estomac. Chez l'adulte moyen, il fait 25 cm à 30 cm (10 po à 14 po) de long et environ 2 cm (moins d'un pouce) de large. L'œsophage est constitué

Plus en détail

Exercices à effectuer après une chirurgie mammaire Un guide pour les femmes

Exercices à effectuer après une chirurgie mammaire Un guide pour les femmes Exercices à effectuer après une chirurgie mammaire Un guide pour les femmes Ce guide s adresse aux femmes qui ont subi une chirurgie à la suite d un cancer du sein. Le cancer du sein touche surtout les

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA REPRÉSENTATION DE VOTRE CONDITION DE SANTÉ ACTUELLE

QUESTIONNAIRE SUR LA REPRÉSENTATION DE VOTRE CONDITION DE SANTÉ ACTUELLE Nom : # Dossier : Date : QUESTIONNAIRE SUR LA REPRÉSENTATION DE VOTRE CONDITION DE SANTÉ ACTUELLE Dans le questionnaire suivant, nous nous intéressons à votre propre vision de votre condition actuelle,

Plus en détail

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre rectocolite hémorragique Vivre avec une RCH Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide

Plus en détail

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE Avant d aborder le sujet de l amélioration du sommeil, permettez-moi de vous présenter quelques faits concernant le sommeil. Plusieurs études ont démontré qu on a besoin

Plus en détail

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA)

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La fibrillation auriculaire (FA) est le trouble du rythme le plus répandu. Certains signaux du cœur deviennent

Plus en détail

VOTRE PROCHE EST À RISQUE OU PRÉSENTE UN DELIRIUM

VOTRE PROCHE EST À RISQUE OU PRÉSENTE UN DELIRIUM VOTRE PROCHE EST À RISQUE OU PRÉSENTE UN DELIRIUM Comment pouvez-vous l aider? Pour vous, pour la vie L équipe de soins a identifié votre proche comme étant à risque de développer un delirium ou vous a

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

Maladie d Alzheimer Que faire?

Maladie d Alzheimer Que faire? Maladie d Alzheimer Que faire? Que faire? Les changements que vous constatez vous rendent probablement inquiet ou anxieux. Maintenant que vous savez que vous avez la maladie d Alzheimer, vous vous préoccupez

Plus en détail

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans)

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans) La drépanocytose Sikkelcelziekte (Frans) Qu est-ce que la drépanocytose? La drépanocytose est une maladie causée par un changement héréditaire du pigment rouge dans les globules rouges : l hémoglobine.

Plus en détail

Le glaucome est une maladie de l œil qui, en l absense de traitement peut rendre aveugle.

Le glaucome est une maladie de l œil qui, en l absense de traitement peut rendre aveugle. Qu est-ce que le glaucome? Le glaucome est une maladie de l œil qui, en l absense de traitement peut rendre aveugle. Le glaucome est attribuable à un mauvais écoulement du liquide intraoculaire (liquide

Plus en détail

Se préparer à une angiographie artérielle

Se préparer à une angiographie artérielle Se préparer à une angiographie artérielle Table des matières Sujet Page Qu est-ce que l athérosclérose?... 1 Durcissement graduel des artères (athérosclérose)... 2 Pourquoi dois-je subir une angiographie

Plus en détail

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire Prendre soin de soi À quoi s attendre Que vous travailliez à l extérieur de la maison ou que vous soyez parent au foyer, le cancer du sein pourrait nuire à votre capacité de travailler, ce qui aura inévitablement

Plus en détail

Vivre avec le VIH. Point de départ

Vivre avec le VIH. Point de départ Vivre avec le VIH Point de départ Vous venez d apprendre que vous avez le VIH et vous cherchez des repères? Nous pouvons vous aider. Voici quelques questions auxquelles vous trouverez réponse dans ce livret

Plus en détail

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence!

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence! Quand il fait CHAUD POUR MOURIR Prudence! Comment la chaleur affecte-t-elle la santé? L été, le soleil et le beau temps sont sources de nombreux plaisirs Par contre, lorsque la chaleur est trop intense,

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

La mort imminente à domicile

La mort imminente à domicile Renseignements pour les personnes soignantes La mort imminente à domicile À quoi s attendre? Que faire? Table des matières À quoi s attendre?... 1 Quand une personne est mourante... 2 Au moment de la mort...

Plus en détail

Les anomalies du système respiratoire humain S B I 3 U

Les anomalies du système respiratoire humain S B I 3 U Les anomalies du système respiratoire humain S B I 3 U Les amygdales Les amygdales: 2 organes situés dans le pharynx à l arrière de la gorge qui ont pour fonctions d empêcher l intrusion bactérienne. Amygdalite:

Plus en détail

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada www.bucksurveys.com Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada Résultats 2011 Introduction: Faibles augmentations à tous les niveaux Depuis que Buck a lancé, en 2001, sa première Étude

Plus en détail

MÉDICAMENTS M INS CHERS

MÉDICAMENTS M INS CHERS MÉDICAMENTS M INS CHERS 10 conseils malins! www.fmsb.be MÉDICAMENTS M INS CHERS 10 conseils malins! 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 DIALOGUEZ AVEC VOTRE MÉDECIN ET VOTRE PHARMACIEN... p 4 SANS ORDONNANCE, CHOISISSEZ

Plus en détail

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant Vivre avec un trouble dépressif Septembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin

Plus en détail

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière Loin de mes yeux Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière expérience une dimension unique. Voici un guide tout simple, une carte routière pour vous montrer les chemins

Plus en détail

Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French)

Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French) Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French) L acné, dont le nom scientifique est l acné vulgaire, est la maladie de la peau la plus répandue. Elle survient chez 85 % des adolescents, parfois dès

Plus en détail

Infections urinaires chez l enfant

Infections urinaires chez l enfant Infections urinaires chez l enfant Questions et réponses pour diminuer vos inquiétudes Chers parents, Cette brochure a pour but de faciliter votre compréhension et de diminuer vos inquiétudes en vous

Plus en détail

Guide. Chirurgie d un jour. Enfant (moins de 14 ans) HÔPITAL DE MARIA RÉVISÉ NOVEMBRE 2006

Guide. Chirurgie d un jour. Enfant (moins de 14 ans) HÔPITAL DE MARIA RÉVISÉ NOVEMBRE 2006 Guide Chirurgie d un jour Enfant (moins de 14 ans) RÉVISÉ NOVEMBRE 2006 HÔPITAL DE MARIA Chirurgie d un jour Contenu Avant la chirurgie... 2 À l unité de soins... 4 Au départ pour la salle d opération...

Plus en détail

Prévention des chutes

Prévention des chutes Notre mission Dispensateur de services de première ligne et de services spécialisés, le CSSS du Suroît a la responsabilité de maintenir et d améliorer la santé et le bien-être de la population de son territoire

Plus en détail