Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique"

Transcription

1 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique Le cancer : une lutte à finir

2 Avoir le cancer ne signifie pas forcément vivre dans la douleur. Cette publication a été préparée pour : vous aider à comprendre votre douleur; vous indiquer des façons de décrire votre douleur à votre équipe soignante; vous renseigner sur plusieurs types de médicaments antidouleur; vous proposer d autres méthodes pour supprimer ou atténuer la douleur. L information présentée ici est de nature générale et ne devrait pas remplacer les discussions avec votre équipe soignante. Photos de couverture : First Light Getty Images

3 Table des matières 3 Comprendre la douleur 6 Parler de votre douleur 10 Les modes d administration des médicaments antidouleur 13 Les médicaments antidouleur 15 les médicaments opiacés 21 les médicaments antidouleur adjuvants 25 le suivi des médicaments 26 Autres méthodes pour réduire et maîtriser la douleur 29 Autres ressources

4 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer : Guide pratique Avoir le cancer et recevoir un traitement contre cette maladie ne signifie pas forcément vivre dans la douleur. Vous pouvez jouer un rôle important dans la prise en charge de votre douleur en reconnaissant qu elle est présente et en demandant de l aide à votre équipe soignante. Chaque personne ressent la douleur différemment et le traitement antidouleur peut être adapté à ses besoins particuliers. L emploi de médicaments qui soulagent la douleur peut causer beaucoup d appréhension. Certaines personnes croient que, pour conserver leur dignité, elles doivent faire face à la maladie et supporter la douleur. D autres se demandent si les médicaments antidouleur auront des effets indésirables sur leur organisme ou changeront leur personnalité. Vous craignez peut-être que les médicaments ne seront plus efficaces lorsque vous en aurez vraiment besoin si vous commencez à les utiliser peu après le début de votre traitement. Si vous éprouvez de la douleur, il est important que vous parliez de vos préoccupations à votre équipe soignante. Elle est là pour vous épauler. Vous n avez pas à affronter la douleur seul. 2 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

5 Comprendre la douleur La douleur est définie comme étant une sensation ou un état déplaisant qui se manifeste lorsque des tissus de l organisme sont endommagés. La douleur peut être aiguë ou chronique. La douleur aiguë est intense, et elle est relativement brève. En général, elle est un signe que les tissus de l organisme ont subi une forme de lésion par exemple, une coupure ou une brûlure. La douleur disparaît habituellement lorsque la blessure guérit. Le cancer peut provoquer une douleur aiguë. La douleur chronique (aussi appelée douleur persistante) peut se manifester avec divers degrés d intensité (de légère à vive), être intermittente ou durer pendant des mois. Le cancer peut causer une douleur chronique. Il existe des médicaments efficaces qui permettent aux personnes éprouvant une douleur chronique de mener quand même une vie agréable. Certaines personnes atteintes d une douleur chronique maîtrisée par des médicaments ont des accès de douleur. Il s agit de douleurs modérées à intenses qui pointent à travers le soulagement que procurent les doses régulières de médicaments. Ces accès de douleur nécessitent parfois une dose supplémentaire ou un médicament différent. Société canadienne du cancer,

6 Les sources de douleur Si vous avez le cancer, de nombreuses raisons peuvent expliquer la présence d une douleur. Les cellules cancéreuses (tumeurs) qui se développent et qui endommagent des parties de votre corps peuvent causer de la douleur. Le cancer lui-même peut donc être une source de douleur. Ainsi, une tumeur qui se forme dans un os ou dans un muscle comprime les cellules saines environnantes, ce qui peut engendrer de la douleur. Une tumeur qui se développe dans un organe, comme le foie par exemple, peut également être source de douleur. Une tumeur qui compresse un nerf ou qui l endommage peut également causer de la douleur. Outre le cancer en tant que tel, la douleur pourrait aussi être attribuable à : des traitements contre le cancer comme la radiothérapie, la chimiothérapie et la chirurgie, ou certains examens médicaux; des lésions aux parties situées près de la tumeur, après avoir traité le cancer; des affections non liées au cancer, comme l arthrite; des problèmes de santé mineurs comme des maux de tête, des douleurs musculaires ou des maux d estomac; des modifications des habitudes quotidiennes, par exemple une réduction de l activité physique ou l adoption d une position différente pour dormir. L apparition d une nouvelle douleur pourrait vous laisser croire que le cancer est en train de s aggraver ou de se propager. La présence d une douleur ne signifie pas toujours que la maladie est plus avancée ou plus grave que si vous n aviez aucune douleur. Discutez avec votre équipe soignante pour en trouver l origine. 4 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

7 La douleur et les émotions Supporter des douleurs est épuisant, physiquement et moralement. Des émotions comme la peur, l anxiété, la tristesse ou la colère, de même que la fatigue sont susceptibles d exacerber la douleur physique. Vous pourriez éprouver de l anxiété pour les raisons suivantes : peur de subir une intervention chirurgicale; peur de la douleur; incertitude quant à l avenir; peur de mourir. Vous pourriez vous sentir triste ou déprimé pour les raisons suivantes : incapacité de vaquer à vos occupations habituelles; sentiment de désespoir; sensation de solitude ou d isolement. Vous éprouverez peut-être de la colère pour les raisons suivantes : impression de perdre votre dignité et votre pouvoir; ressentiment face à la maladie; frustration face aux échecs et aux pertes. D autres événements qui se produisent dans votre vie risquent aussi d affecter votre capacité de composer avec la douleur. Par exemple, la douleur peut vous sembler plus forte si vous pensez aux comptes à payer ou si vous vous demandez qui prendra soin de vos enfants pendant que vous recevrez vos traitements. Si vous vivez une période difficile, parlez-en à votre équipe soignante. On pourrait vous recommander de rencontrer un thérapeute. Le fait de vous confier à un ami, à un membre de votre famille ou à une personne qui a déjà été atteinte de cancer peut vous aider à demeurer positif. Si vous puisez du réconfort dans la spiritualité, il vous sera peut-être plus facile de tenir le coup lorsque vous traverserez une mauvaise passe. Société canadienne du cancer,

8 Parler de votre douleur Il est possible que la douleur soit un sujet délicat pour vous et que vous préfériez ne pas en parler. C est ce que pensent bon nombre de personnes atteintes de cancer. Essayez de vous rappeler ceci : Vous n avez pas à accepter la douleur comme faisant partie de la maladie. Le traitement de la douleur est un aspect important du traitement global contre le cancer. La présence d une douleur ne signifie pas que le traitement contre le cancer est inefficace. Les autres ne vous verront pas comme une personne faible parce que vous admettez que vous avez mal. N allez pas croire que vous êtes casse-pieds ou que vous vous plaignez pour rien. Parler de votre douleur vous permettra de travailler avec votre équipe soignante à l élaboration d un programme de prise en charge de la douleur qui sera efficace pour vous. Décrire la douleur Lorsque vous décrivez votre douleur à votre équipe soignante, donnez autant de détails que possible. Les questions ci-dessous vous aideront à fournir les précisions nécessaires et à rassembler vos idées avant de discuter avec votre équipe soignante. Il peut être utile de tenir un journal de la douleur qui comprend toutes ces questions, ou certaines d entre elles. Dans ce journal, vous pouvez inscrire l intensité de la douleur à différents moments de la journée et noter tout ce qui atténue ou amplifie la douleur. 6 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

9 Quand la douleur a-t-elle commencé? Est-elle devenue plus forte avec le temps ou est-elle demeurée à peu près constante? Est-elle pire à certains moments du jour ou de la nuit? Que faisiez-vous lorsqu elle est apparue? Étiez-vous en train de monter un escalier? Étiez-vous en train de sortir les ordures? Où est située la douleur? Est-elle bien localisée dans une partie de votre corps ou touche-t-elle plusieurs endroits? Part-elle d un endroit donné et se propage-t-elle ailleurs? S agit-il d une douleur interne ou est-elle localisée près de la surface? devant Indiquez sur ce schéma les parties de votre corps où vous ressentez une douleur. derrière Quelle sensation la douleur produit-elle? Quels sont les mots qui décrivent le mieux votre douleur? continue sourde ou vague vive gênante affligeante fulgurante, en éclair foudroyante tenace ou persistante courbature sensation de brûlure accablante coup de poignard sensation de froid pénétrante intense et pénétrante constante démangeaison élancement Avez-vous déjà ressenti une douleur semblable par le passé? Ressemble-t-elle à un mal de dents ou à une crampe d estomac? Société canadienne du cancer,

10 Quelle est l intensité de la douleur? Essayez d évaluer votre douleur en la comparant aux douleurs que vous avez eues auparavant (comme des maux de tête, des blessures de sport ou un accouchement). Sur une échelle de 0 à 10, où se situe votre douleur? 0 signifie l absence de douleur, alors que 10 correspond à la pire douleur que vous puissiez imaginer. Vous pouvez aussi décrire la douleur avec des mots : aucune, légère, modérée, intense ou pire douleur possible. Combien de temps dure-t-elle? Est-ce qu elle apparaît et disparaît soudainement? Commence-t-elle à un certain moment du jour ou de la nuit? Vous empêche-t-elle de dormir? Dure-t-elle longtemps? Est-ce que quelque chose atténue ou amplifie la douleur? Vous sentez-vous mieux si vous vous assoyez ou si vous vous allongez? Est-ce que des repas plus légers aident à réduire la douleur? La douleur cesse-t-elle si vous prenez des médicaments ou lorsque vous avez recours à d autres types de traitements? Des médicaments antidouleur ou une bouillotte aident-ils à soulager la douleur? Si oui, pendant combien de temps? 8 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

11 EXEMPLE DE JOURNAL DE LA DOULEUR Date Quand la douleur est-elle apparue? Que faisiezvous à ce moment-là? Où est située la douleur? Quelle sensation a-t-elle produit? 27 juillet Fin de l avantmidi Je me penchais en faisant la lessive Bas du dos Douleur vive 28 juillet Vers minuit J essayais de m endormir Arrière des jambes Douleur sourde, élancement Avez-vous déjà eu une douleur similaire? Non Oui douleurs de croissance De quelle intensité était-elle? (0-10) 7 3 Combien de temps a-t-elle duré? Une demiheure Quelques heures Qu avezvous fait pour essayer de la soulager? J ai pris un antidouleur, j ai fait une sieste J ai changé de position, je me suis massé, j ai pris un bain Ces mesures ont-elles été utiles? Oui Pas sûr, mais j ai pu dormir après le bain Société canadienne du cancer,

12 Les modes d administration des médicaments antidouleur Les médicaments antidouleur sont le plus souvent pris par la bouche (par voie orale). Ils peuvent également être administrés sous d autres formes : timbre transdermique (appliqué sur la peau); suppositoire rectal; injection. Votre équipe soignante choisira un antidouleur en fonction de vos besoins et des médicaments vendus à votre pharmacie. Par la bouche Dans la mesure du possible, les médicaments sont pris par la bouche sous forme de pilules, de comprimés, de gélules ou de liquides. L administration de médicaments par voie orale est souvent aussi efficace qu une injection, est moins effractive et cause moins de complications. Chez bon nombre de patients atteints de cancer, les médicaments pris par la bouche suffisent pour bien soulager la douleur. Certains médicaments présentés sous forme de pilules, de comprimés ou de gélules sont recouverts d un enrobage spécial qui leur permet de libérer lentement l ingrédient actif pendant plusieurs heures. Si vous prenez ce type d antidouleur, suivez les directives qui vous sont fournies avec les médicaments. Certains médicaments doivent être laissés sous la langue et fondre au lieu d être avalés. Les vaisseaux sanguins situés très près de la surface des gencives permettent au corps d absorber le médicament. 10 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

13 Timbre transdermique Certains médicaments traversent facilement la peau et atteignent directement la circulation sanguine. L application d un timbre qui recouvre une petite région de la peau est une méthode simple pour administrer une quantité constante de ces médicaments. Il peut s écouler une journée ou plus avant que ces médicaments commencent à agir sur la douleur, et des entredoses sont généralement prescrites aux patients qui en ont besoin. Suppositoire rectal Un suppositoire rectal est une autre façon d administrer lentement une quantité constante d antidouleur pendant plusieurs heures. Le rectum contient de nombreux vaisseaux sanguins qui peuvent absorber les médicaments. Cette méthode est utilisée chez les patients qui souffrent de nausées et qui ont du mal à prendre des comprimés ou à avaler. Injection Chez les patients incapables d avaler des comprimés ou dont la dose d antidouleurs doit être modifiée rapidement, le médicament peut être administré sous forme d injection pour être plus vite absorbé dans l organisme. Il existe de nombreux moyens d injecter des médicaments; la forme la plus courante est l injection dans un endroit situé juste sous la peau (par voie sous-cutanée) au moyen d une toute petite aiguille de métal introduite directement dans la peau. Chez les patients qui doivent souvent recevoir des médicaments par injection, une minuscule aiguille de métal est installée juste sous la peau, ou dans un petit tube inséré dans une veine (par voie intraveineuse). Ces dispositifs peuvent rester en place pendant plusieurs jours afin d éviter l inconfort causé par des injections répétées. Il est également possible d administrer des médicaments antidouleur au moyen d une petite aiguille insérée près de la colonne vertébrale (par voie épidurale ou intrathécale). Cette méthode n est généralement utilisée qu après certaines chirurgies ou lorsqu on a eu recours à d autres méthodes pour soulager la douleur et que le patient éprouve encore des douleurs moyennes ou intenses ou des effets secondaires importants. Société canadienne du cancer,

14 Si des médicaments doivent être administrés en tout temps, une pompe en continu peut être utilisée pour maintenir une dose constante d antidouleurs dans la circulation sanguine et administrer des entredoses, au besoin. Il existe de petites pompes portatives conçues pour être utilisées à la maison. Blocage nerveux Une forme spéciale d injection, appelée blocage nerveux, peut aider à soulager la douleur en bloquant les voies de transmission de la douleur dans les nerfs eux-mêmes, ce qui empêche le message de la douleur de se rendre jusqu au cerveau. Les blocages nerveux sont utiles si la douleur peut être localisée dans un nerf endommagé. Selon l emplacement du nerf, ce blocage est une intervention facile ou difficile qui est associée à différents avantages et inconvénients. Implant Très rarement, une petite pompe à médicaments, généralement reliée à un tube en plastique souple (cathéter), peut être implantée à l intérieur ou à proximité de la moelle épinière, au cours d une intervention chirurgicale, pour maîtriser la douleur. Ces pompes libèrent de très faibles doses de médicaments antidouleur, tels que des opiacés et d autres analgésiques. Il existe d autres dispositifs, appelés neurostimulateurs, qui peuvent être implantés en permanence pour stimuler la moelle épinière et bloquer la douleur. 12 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

15 Les médicaments antidouleur Il existe de nombreux médicaments antidouleur pouvant traiter différents types et degrés de douleur. Vous croyez peut-être qu il faut attendre le plus longtemps possible avant de commencer à les utiliser et demander de l aide seulement lorsque la douleur devient insoutenable. Il n y a aucune raison d endurer une douleur, quelle qu en soit l intensité. Si vous attendez trop, la douleur risque d être plus difficile à maîtriser et il faudra plus de temps aux médicaments pour la soulager. Le but du traitement est d empêcher la douleur de se manifester tout court. Différents médicaments antidouleur sont souvent employés en même temps pour améliorer la maîtrise de la douleur et le confort du patient. Avec l aide de votre équipe soignante, vous trouverez probablement des moyens qui permettront de traiter votre douleur. De nombreuses personnes atteintes de cancer sont d avis que les médicaments sont utiles et elles se disent satisfaites du soulagement qu ils leur procurent. Dans certains cas, la douleur ne disparaît pas complètement malgré l administration de médicaments, mais la douleur résiduelle est plus tolérable. Prenez vos médicaments exactement comme votre équipe soignante l a prescrit Si votre équipe soignante vous prescrit des médicaments, suivez la posologie à la lettre. Vous favoriserez ainsi le maintien d une concentration constante de médicaments dans votre organisme et aurez plus de chances d obtenir un soulagement continu de la douleur. N arrêtez pas subitement de prendre vos médicaments. Une variation soudaine de la concentration de médicaments risque d entraîner des effets secondaires désagréables. Si vous n aimez pas prendre des médicaments ou si vous redoutez leurs effets secondaires, parlez-en à votre équipe soignante et discutez des autres options possibles. Vous vous demandez peut-être si vous pouvez consommer de l alcool lorsque vous prenez des médicaments antidouleur. Vérifiez avec votre équipe soignante. Un verre de temps à autre ne pose peut-être aucun problème, mais chaque cas est particulier. Société canadienne du cancer,

16 Indiquez à votre équipe soignante tous les autres médicaments que vous prenez, quels qu ils soient. Certains médicaments ont des effets défavorables s ils sont employés en même temps. Par «autres médicaments», on entend : les médicaments vendus sur ordonnance; les médicaments en vente libre; les suppléments de vitamines/minéraux; les remèdes à base de plantes médicinales et autres produits de santé naturels; les traitements complémentaires ou parallèles. Pour obtenir le soulagement dont vous avez besoin Il vous faudra quelques jours, à vous et à votre équipe soignante, pour déterminer la quantité (dose) de médicament et le nombre de doses quotidiennes dont vous aurez besoin. La dose devrait être suffisante pour maîtriser la douleur jusqu à la dose suivante. Si la douleur réapparaît avant la dose suivante, parlez-en à votre équipe soignante. La douleur devient parfois plus intense à certains moments de la journée, ou est amplifiée par certaines activités. Il peut arriver que la douleur pointe accès de douleur à travers le soulagement offert par les doses régulières. Il vous faudra peut-être prendre une dose supplémentaire de votre médicament habituel (entredose), ou un médicament différent, pour composer avec ce type de douleur. 14 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

17 les médicaments opiacés Les médicaments les plus couramment utilisés contre la douleur due au cancer sont appelés des analgésiques opiacés ou narcotiques. Les opiacés atténuent ou parfois bloquent la douleur, de sorte que les patients ne la perçoivent plus. Voici quelques exemples d opiacés : morphine; hydromorphone (vendue sous des noms commerciaux tels que Dilaudid ); oxycodone (vendue sous des noms commerciaux tels qu Oxycontin ); fentanyl (vendu sous des noms commerciaux tels que Duragesic ); méthadone; codéine. Il est probable que votre équipe soignante essaiera divers opiacés et différentes doses pour trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous. Elle pourrait commencer par vous prescrire une faible dose, puis l augmenter graduellement jusqu à ce que le soulagement de la douleur soit optimal. Il faudra peut-être quelques semaines pour adapter le traitement à vos besoins et pour déterminer le type et la dose d opiacé qui pourra soulager votre douleur en causant le moins d effets secondaires possible. Faits sur les médicaments opiacés Pharmacodépendance Bon nombre de personnes atteintes de cancer craignent de développer une dépendance si elles prennent des opiacés. La prise régulière de médicaments pour soulager la douleur est très différente de la dépendance. La dépendance à l égard d un médicament est complexe, mais l un de ses aspects clés est la dépendance psychologique au médicament qui se produit lorsque le besoin de continuer à l utiliser devient maladif ou compulsif et n est plus seulement physique. Une dépendance aux opiacés est peu probable si vous commencez à prendre des opiacés comme traitement antidouleur. Votre équipe soignante s assurera que la dose d opiacés que vous prenez régulièrement est juste suffisante pour maîtriser votre douleur. Société canadienne du cancer,

18 La prise régulière de médicaments antidouleur produit deux effets qui sont parfois confondus avec la pharmacodépendance : Tolérance au médicament : Si vous prenez des opiacés comme antidouleur, vous aurez peut-être besoin de doses plus fortes avec le temps, soit parce que la douleur est plus intense, soit parce que votre corps s est accoutumé au médicament. La tolérance au médicament signifie que le médicament ne soulage plus la douleur aussi bien qu il le faisait auparavant. Dans la plupart des cas, il suffit d augmenter légèrement la dose pour que le médicament soit de nouveau efficace. La tolérance n est pas un signe de dépendance. Dépendance physique : De nombreuses substances peuvent provoquer une accoutumance, c est-à-dire que votre corps peut s y habituer si vous en faites un usage prolongé. Cette accoutumance est appelée dépendance physique et il s agit d une réaction physique normale. Elle est observée avec plusieurs substances, dont la caféine, les antidépresseurs, certains médicaments utilisés pour traiter les maladies du cœur et même certains analgésiques. Si vous arrêtez brusquement de prendre n'importe laquelle de ces substances, vous pourriez ressentir des effets secondaires qui ne sont pas attribués à une dépendance, mais plutôt à un sevrage physique qui est aussi une réaction physique normale. Si vous n avez plus besoin de prendre des médicaments antidouleur, votre équipe soignante vous expliquera comment réduire graduellement la dose. 16 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

19 Usage prolongé de morphine Votre équipe soignante peut vous prescrire des opiacés aussi longtemps que nécessaire, puisque, à vrai dire, il n y a pas de dose maximale. De nombreuses personnes reçoivent la même dose de morphine pendant plusieurs mois. La dose exacte de médicament dont vous avez besoin sera déterminée avec prudence et ne sera augmentée que si votre douleur s aggrave. Votre équipe soignante surveillera votre état pour s assurer que la dose ne devient pas toxique, ce qui veut dire qu elle serait alors dangereuse pour vous. Si votre dose s approche du niveau de toxicité, votre médicament pourrait être remplacé par un autre opiacé. Morphine et durée de vie Il existe une croyance très répandue voulant que l usage de la morphine abrège la vie. Tel n est pas le cas. L usage régulier de morphine ou d autres opiacés n entraîne pas de lésions aux organes internes ni d effets secondaires permanents. De nombreuses personnes ont besoin de morphine pour soulager leur douleur et l utilisent en traitement de longue durée. En fait, il existe des données montrant que les patients dont la douleur est bien maîtrisée vivent plus longtemps. Société canadienne du cancer,

20 Effets secondaires des médicaments opiacés Des effets secondaires se manifestent chez toutes les personnes qui prennent des médicaments opiacés, mais ils sont habituellement légers et faciles à traiter. Les effets secondaires possibles sont notamment les suivants : constipation; somnolence; bouche sèche; nausées et vomissements; modifications du niveau de vigilance; spasmes musculaires. Constipation Les opiacés causent la constipation. Cet effet secondaire ne disparaît pas tout seul même si votre corps s habitue au médicament, car les opiacés ralentissent le mouvement des selles dans le tractus intestinal. Les selles durcissent parce que les liquides qu elles contiennent sont absorbés en plus grande quantité, ce qui signifie qu elles sont plus difficiles à éliminer. Si vous prenez des opiacés, vos besoins d aller à la selle pourraient simplement être moins pressants, ou beaucoup moins fréquents. Une consommation plus élevée de liquides allant de 8 à 10 verres d eau ou d autres boissons par jour peut aider à réduire la constipation. Voici les meilleurs moyens de prévenir la constipation si vous prenez des opiacés : Utilisez régulièrement un laxatif ou un émollient. L emploi de suppositoires de glycérine peut également être utile. Votre équipe soignante vous aidera à déterminer ce qui vous convient le mieux. Faites des exercices d intensité modérée, si vous le pouvez. Demandez à votre équipe soignante de vous aider à établir un programme d exercices qui sera efficace pour vous. 18 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

21 Somnolence Il est possible que vous ayez plus sommeil que d habitude lorsque vous commencerez à prendre des opiacés ou que votre dose sera augmentée. Cet effet disparaît généralement en quelques jours, une fois que le corps s est habitué à la dose. Les effets des opiacés sont différents d une personne à l autre. Si vous prévoyez conduire ou travailler avec des machines, parlez-en d abord à votre équipe soignante. L envie de dormir pourrait aussi être un message que vous envoie votre corps pour vous signifier que vous avez du sommeil à rattraper, une fois la douleur maîtrisée. Si la somnolence persiste après trois jours, communiquez avec votre équipe soignante. Sécheresse de la bouche Les opiacés risquent de réduire la quantité de salive, ce qui peut rendre la bouche sèche et causer de l inconfort. Pour contrer cet effet, essayez de sucer des petits glaçons ou des bonbons acidulés au citron, sans sucre. Gardez votre bouche propre en utilisant une brosse à dents souple et rincez votre bouche avant et après chaque repas ou collation. Buvez aussi souvent que possible, surtout de l eau. Demandez à votre équipe soignante de vous recommander des vaporisateurs de salive artificielle appropriés dans votre cas. Bon nombre de ces produits peuvent être achetés sans ordonnance à la pharmacie. Nausées et vomissements De légères nausées sont possibles durant la première semaine d un traitement par des opiacés. La plupart du temps, les nausées disparaissent avec le temps. Pour les prévenir, votre équipe soignante peut vous prescrire un antinauséeux à prendre une demi-heure avant votre dose d antidouleur. Une courte période de repos dans un endroit calme après la prise de l opiacé peut également aider à prévenir les nausées. Les nausées sont parfois un effet secondaire de la chimiothérapie ou de la radiothérapie. Elles peuvent aussi être dues à la constipation, à l anxiété ou à d autres médicaments. Consultez votre équipe soignante si les nausées et les vomissements persistent. Société canadienne du cancer,

22 Modifications du niveau de vigilance Après avoir pris la même dose de médicaments pendant quelques jours, vous devriez retrouver votre niveau de vigilance habituel et être en mesure de reprendre vos activités normales. Si vous ne vous sentez pas tout à fait alerte mentalement, parlez-en à votre équipe soignante. Un dosage différent ou un autre type d opiacé permet souvent de pallier cet effet secondaire. Spasmes musculaires La réaction aux divers types d opiacés varie d une personne à l autre. Vous pourriez ressentir des secousses ou des spasmes musculaires, surtout avant de vous endormir, simplement parce que votre corps réagit ainsi au médicament. Des spasmes musculaires peuvent aussi survenir avec de fortes doses d opiacés. Si ces secousses ou spasmes se produisent souvent ou vous empêchent de faire des activités, parlez-en à votre équipe soignante. 20 Soulager la douleur lorsqu on a le cancer Guide pratique

23 les médicaments antidouleur adjuvants Pour vous aider à gérer votre douleur, votre équipe soignante pourra également vous prescrire d autres médicaments antidouleur comme des anti-inflammatoires, des antiépileptiques, des antidépresseurs ou des relaxants musculaires. Ces médicaments sont appelés antidouleurs adjuvants. Ils aideront à maîtriser la douleur d une manière différente. Il est important de les prendre tel qu indiqué sur l étiquette, même s ils ne semblent pas avoir d effets immédiats. Il peut arriver que ces médicaments ne soient efficaces qu après un certain temps, voire quelques semaines. Médicaments anti-inflammatoires Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) peuvent être utiles pour traiter les douleurs dues au cancer des os ou à un cancer des tissus mous. Lorsque des tissus de l organisme sont endommagés, le corps produit des substances appelées prostaglandines, ce qui provoque une inflammation. Les AINS agissent en inhibant la production de prostaglandines. Certains AINS sont des produits en vente libre que vous connaissez probablement : ibuprofène (vendu sous des noms commerciaux tels qu Advil et Motrin ); AAS ou acide acétylsalicylique (vendu sous des noms commerciaux tels qu Aspirin ). D autres AINS sont vendus seulement sur ordonnance : diclofénac (vendu sous des noms commerciaux tels que Voltaren ). Les AINS peuvent parfois irriter l estomac et causer des indigestions, une rétention des liquides dans l organisme ainsi que des problèmes rénaux. Certaines personnes ne peuvent pas prendre d AINS. Demandez à votre équipe soignante si c est votre cas. Société canadienne du cancer,

Questions et réponses sur le cancer du sein Guide 10. Le traitement de la douleur persistante après un traitement contre un cancer du sein

Questions et réponses sur le cancer du sein Guide 10. Le traitement de la douleur persistante après un traitement contre un cancer du sein Questions et réponses sur le cancer du sein Guide 10. Le traitement de la douleur persistante après un traitement contre un cancer du sein J ai reçu un traitement contre le cancer du sein et je ressens

Plus en détail

Information aux patients La morphine

Information aux patients La morphine Information aux patients La morphine Des réponses à vos questions La morphine, un antidouleur couramment utilisé, vous a été prescrite. Cette brochure vous informe sur son emploi, ses effets bénéfiques,

Plus en détail

Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés

Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Developé pour le Centre

Plus en détail

Douleur et gestion de la douleur. Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au

Douleur et gestion de la douleur. Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au Douleur et gestion de la douleur Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au French - Pain Management Department of Health and Ageing Financé par le gouvernement

Plus en détail

Soulager la douleur Guide à l intention des personnes atteintes de cancer

Soulager la douleur Guide à l intention des personnes atteintes de cancer Soulager la douleur Guide à l intention des personnes atteintes de cancer Table des matières La Société canadienne du cancer aimerait remercier les équipes de recherche de l Université York, de l Hôpital

Plus en détail

Soulager la douleur. Guide à l intention des personnes atteintes de cancer

Soulager la douleur. Guide à l intention des personnes atteintes de cancer Soulager la douleur Guide à l intention des personnes atteintes de cancer La Société canadienne du cancer tient à remercier les personnes qui nous ont raconté leur histoire. À moins d indication contraire

Plus en détail

Direction générale. Vous avez mal? Agissons ensemble!

Direction générale. Vous avez mal? Agissons ensemble! Direction générale Vous avez mal? Agissons ensemble! Vous avez mal? Vous redoutez de souffrir à cause d une intervention ou d un examen? Un de vos proches est concerné par ce problème? Cette brochure vous

Plus en détail

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Page -1- Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Ce qu'il faut savoir avant tout, c'est que les douleurs persistantes sont des "douleurs particulières", qui doivent donc être traitées en

Plus en détail

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Vous avez appris que vous avez un cancer des glandes surrénales. Cette fiche vous aidera à mieux comprendre la maladie et les traitements possibles.

Plus en détail

La Codéine? Parlons-en INFORMER

La Codéine? Parlons-en INFORMER La Codéine? Parlons-en INFORMER Qu est-ce que la codéine? La Codéine, ou méthylmorphine, est l'un des alcaloïdes contenus dans le pavot (papaverum somniferum). La codéine est un antalgique puissant (de

Plus en détail

Soulagement de la douleur pendant le travail et l accouchement : Quels sont mes choix?

Soulagement de la douleur pendant le travail et l accouchement : Quels sont mes choix? Soulagement de la douleur pendant le travail et l accouchement : Quels sont mes choix? Pendant que vous vous préparez à la naissance de votre bébé, ce livret répondra à plusieurs questions que vous vous

Plus en détail

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie 23 CHIRURGIE THORACIQUE Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique Pour vous, pour la vie Cette brochure contient des informations concernant la chirurgie que

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

Qu est-ce que l anesthésie?

Qu est-ce que l anesthésie? Qu est-ce que l anesthésie? Le mot «Anesthésie» signifie «insensibilité à la douleur et autres sensations» provoquées par les actes diagnostiques ou thérapeutiques. L anesthésie, en réalité, n est pas

Plus en détail

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche Bouche sèche Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer Parfois, l eau ne suffit pas Spécialiste de la bouche sèche La bouche sèche : un effet indésirable fréquent lors du traitement

Plus en détail

Gérer la fatigue liée au cancer

Gérer la fatigue liée au cancer Gérer la fatigue liée au cancer pour les personnes atteintes du cancer Dans cette brochure: Comment peut on gérer la fatigue? Qu est ce que la fatigue liée au cancer? Qu est ce qui cause la fatigue liée

Plus en détail

Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012

Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012 Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012 Qu'est-ce-que la douleur? La douleur est une sensation désagréable et complexe (sensorielle et émotionnelle). Cette sensation provient de l'excitation

Plus en détail

L ANALGÉSIE CONTRÔLÉE PAR LE PATIENT (ACP)

L ANALGÉSIE CONTRÔLÉE PAR LE PATIENT (ACP) L ANALGÉSIE CONTRÔLÉE PAR LE PATIENT (ACP) Réponses à vos inquiétudes Pour vous, pour la vie Quel est le principe de l ACP? La technique d analgésie contrôlée par le patient (ACP) que vous propose votre

Plus en détail

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Documents imprimés Une étape à la fois 1 2 Pour les personnes qui ne veulent pas cesser

Plus en détail

Suboxone : Puisque vous êtes prêt à commencer un traitement

Suboxone : Puisque vous êtes prêt à commencer un traitement Suboxone : Puisque vous êtes prêt à commencer un traitement Tiré de : «Suboxone, puisque vous êtes prêt à commencer un traitement.», par Reckitt Benckiser, 2008. Le traitement par Suboxone Pour traiter

Plus en détail

Cancer du rein. Ce que vous devez savoir. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Cancer du rein. Ce que vous devez savoir. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer du rein Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca CANCER DU REIN Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du cancer presque tous les jours,

Plus en détail

Quelles sont les causes de douleur pendant un cancer?

Quelles sont les causes de douleur pendant un cancer? Quelles sont les causes de douleur pendant un cancer? Les douleurs liées à la tumeur Les douleurs provoquées par les traitements du cancer 22 24 Chaque patient et chaque cancer sont différents. Les douleurs

Plus en détail

Comment les composantes de SerEN contribuent aux effets thérapeutiques?

Comment les composantes de SerEN contribuent aux effets thérapeutiques? SerEN Qu est ce que SerEN? SerEN est un produit qui a été spécialement créé pour offrir un moyen sûr et efficace afin de profiter d un bien-être intellectuel pour les personnes qui vivent des situations

Plus en détail

Médicaments pour arrêter de fumer

Médicaments pour arrêter de fumer Médicaments pour arrêter de fumer Comment des médicaments peuvent-ils m aider à arrêter de fumer? Le recours à des médicaments peut doubler ou tripler vos chances d arrêter de fumer comparativement à la

Plus en détail

Que sont les somnifères et les tranquillisants?

Que sont les somnifères et les tranquillisants? Que sont les somnifères et les tranquillisants? Les somnifères et les tranquillisants sont des médicaments utilisés pour soulager : l anxiété le stress l insomnie la tension musculaire On les appelle aussi

Plus en détail

Qu est-ce que l hémophilie?

Qu est-ce que l hémophilie? Qu est-ce que l hémophilie? 1425 boul. René-Lévesque Ouest, bureau 1010 Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada Qu est-ce que l hémophilie? L hémophilie est un trouble de saignement. Les personnes atteintes

Plus en détail

Premiers soins. en cas de. Parlez-en à votre pharmacien

Premiers soins. en cas de. Parlez-en à votre pharmacien Premiers soins La douleur est souvent un signal d'alarme. Il est important d'en chercher la cause et, si possible, de la traiter. La douleur : qu est-ce que c est? La douleur, tout le monde connaît. D

Plus en détail

un curetage Si vous devez subir CLINIQUE DE PLANIFICATION DES NAISSANCES Guide d accompagnement et d enseignement

un curetage Si vous devez subir CLINIQUE DE PLANIFICATION DES NAISSANCES Guide d accompagnement et d enseignement CLINIQUE DE PLANIFICATION DES NAISSANCES - 2705, boulevard Laurier, local 1185, 1er étage Québec (Québec) G1V 4G2 Téléphone : 418 654-2167 poste 1 Fax : 418 654-2172 Guide d accompagnement et d enseignement

Plus en détail

A healthy decision LA DOULEUR

A healthy decision LA DOULEUR A healthy decision Mieux vivre avec LA DOULEUR Tout à propos de la douleur, de ses causes et de ses possibilités de traitement. Parlez-en avec votre médecin ou pharmacien. Contenu Qu est-ce que la douleur

Plus en détail

L AMYGDALECTOMIE. Chirurgie d un jour Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant. Pour vous, pour la vie

L AMYGDALECTOMIE. Chirurgie d un jour Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant. Pour vous, pour la vie 23 L AMYGDALECTOMIE Chirurgie d un jour Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant Pour vous, pour la vie L amygdalectomie Cette brochure vous aidera à comprendre ce qu est l amygdalectomie L

Plus en détail

Évaluer sa préparation à cesser de fumer

Évaluer sa préparation à cesser de fumer MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Évaluer sa préparation à cesser de fumer Aperçu de la trousse Vous songez à cesser de fumer? Félicitations! En tant

Plus en détail

French translation OAA leaflet. Maux de tête après péridurale ou rachianesthésie Ce que vous devez savoir

French translation OAA leaflet. Maux de tête après péridurale ou rachianesthésie Ce que vous devez savoir French translation OAA leaflet Maux de tête après péridurale ou rachianesthésie Ce que vous devez savoir Nous avons écrit ce fascicule pour vous donner des informations sur les maux de tête qui peuvent

Plus en détail

CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE

CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE 23 CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE Recommandations à suivre après la chirurgie Pour vous, pour la vie Vous venez de subir une cure de hernie. Cette brochure contient les principales réponses aux

Plus en détail

Stimulation médullaire et douleur neuropathique. Brochure d information destinée aux patients

Stimulation médullaire et douleur neuropathique. Brochure d information destinée aux patients Stimulation médullaire et douleur neuropathique Brochure d information destinée aux patients La douleur neuropathique et ses conséquences Cette brochure vous a été remise par votre médecin : Les différents

Plus en détail

Brochure destinée aux patients. Comment utiliser les patchs contre la douleur? Des réponses aux questions les plus fréquentes

Brochure destinée aux patients. Comment utiliser les patchs contre la douleur? Des réponses aux questions les plus fréquentes Brochure destinée aux patients Comment utiliser les patchs contre la douleur? Des réponses aux questions les plus fréquentes Qu est-ce qu un patch? Quel est son mode d action? 3 Votre médecin vous a prescrit

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

INFORMATION SUR LE MÉTHOTREXATE EN INJECTION

INFORMATION SUR LE MÉTHOTREXATE EN INJECTION 23 INFORMATION SUR LE MÉTHOTREXATE EN INJECTION Pour vous, pour la vie INFORMATION SUR LE MÉTHOTREXATE EN INJECTION Le méthotrexate est un médicament de choix pour le traitement de l arthrite rhumatoïde.

Plus en détail

Conseil péri opératoire : Greffe osseuse

Conseil péri opératoire : Greffe osseuse Conseil péri opératoire : Greffe osseuse AVANT L INTERVENTION CHIRURGICALE DE GREFFE OSSEUSE Afin de vous préparer à votre intervention chirurgicale de greffe osseuse, d assurer votre confort et d obtenir

Plus en détail

Voici ce qu est le zona

Voici ce qu est le zona Voici ce qu est le zona Le zona est plus courant que vous ne le croyez. Lisez ce qui suit pour savoir si vous présentez un risque de développer le zona. Qu est-ce que le zona? Le zona est une éruption

Plus en détail

Cancer des os. Ce que vous devez savoir. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Cancer des os. Ce que vous devez savoir. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer des os Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca CANCER DES OS Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du cancer presque tous les jours, vous

Plus en détail

Traitements contre la SP Gilenya MD

Traitements contre la SP Gilenya MD 1 Série Les Essentiels de MSology Gilenya MD (fingolimod) Document élaboré par MSology avec la précieuse collaboration des infirmières consultantes suivantes spécialisées en sclérose en plaques : Trudy

Plus en détail

Le 4 juillet 2012. Addenda

Le 4 juillet 2012. Addenda Division de la santé publique et des soins de santé primaires Lutte contre les maladies transmissibles 300, rue Carlton, 4 e étage, Winnipeg (Manitoba) R3B 3M9 Tél. : 204 788-6737 Téléc. : 204 948-2040

Plus en détail

UNE CURE DE HERNIE. Informations générales

UNE CURE DE HERNIE. Informations générales UNE CURE DE HERNIE Informations générales Cette brochure contient les réponses aux questions plus souvent posées à propos de la cure de hernie. Il est donc recommandé de garder cette brochure à la portée

Plus en détail

Médicaments en vente libre : considérations pour la pratique de la physiothérapie

Médicaments en vente libre : considérations pour la pratique de la physiothérapie Médicaments en vente libre : considérations pour la pratique de la physiothérapie Adapté d un article approuvé de l Alliance canadienne des organismes de réglementation de la physiothérapie (2012) Le CPTNB

Plus en détail

l équipe blocage lombaire les étapes à suivre Institut de kinésiologie du Québec 514-754-3475 www.yvanc.com

l équipe blocage lombaire les étapes à suivre Institut de kinésiologie du Québec 514-754-3475 www.yvanc.com blocage lombaire les étapes à suivre Institut de kinésiologie du Québec 514-754-3475 www.yvanc.com l équipe interdisciplinaire en réadaptation au travail outil ikq 001 ver. juin-2005 Disponible en format

Plus en détail

Aider une personne atteinte de cancer

Aider une personne atteinte de cancer Aider une personne atteinte de cancer Ce que vous pouvez faire Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Il est fort probable que vous connaissez une personne peut-être un voisin, un collègue

Plus en détail

Patchs contre la douleur contenant des dérivés de morphine. Réponses aux questions les plus fréquentes

Patchs contre la douleur contenant des dérivés de morphine. Réponses aux questions les plus fréquentes Patchs contre la douleur contenant des dérivés de morphine Réponses aux questions les plus fréquentes Introduction Quel objectif? Ce document constitue une aide dans la gestion au quotidien de votre douleur.

Plus en détail

Exercices à effectuer après une chirurgie mammaire

Exercices à effectuer après une chirurgie mammaire Exercices à effectuer après une chirurgie mammaire Un guide pour les femmes Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Ce guide s adresse aux femmes qui ont subi une chirurgie à la suite

Plus en détail

XELODA (capécitabine) Journal de bord

XELODA (capécitabine) Journal de bord Notes XELODA (capécitabine) Journal de bord avec plan d'action intégré Montréal Association canadienne du cancer colorectal 5, place Ville Marie, Bureau 1230 Montréal (Québec) Canada H3B 2G2 Téléphone

Plus en détail

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Ce que vous devez savoir sur les vaccins antigrippaux offerts cette année L influenza, qu on appelle communément la grippe, est une infection respiratoire

Plus en détail

Narcotiques utilisés pour le traitement de la douleur Version 4.3

Narcotiques utilisés pour le traitement de la douleur Version 4.3 Narcotiques utilisés pour le traitement de la douleur Version 4.3 Stratégie visant à limiter les tailles et les types de conditionnement disponibles dans les pharmacies publiques. 1. Introduction Le document

Plus en détail

benzodiazépines Comprendre les médicaments psychotropes Renseignements pour les utilisateurs, leur famille et leurs amis

benzodiazépines Comprendre les médicaments psychotropes Renseignements pour les utilisateurs, leur famille et leurs amis Les publications suivantes font partie de la série Comprendre les médicaments psychotropes : Les antidépresseurs Les antipsychotiques Les benzodiazépines Les psychorégulateurs Pour de plus amples renseignements

Plus en détail

La douleur se combat avec sagesse.

La douleur se combat avec sagesse. Behandeling van pijnlijke maanstonden PerdoFemina. Il ne faut pas souffrir pour être femme! NOUVEAU La douleur se combat avec sagesse. Ce que vous devez savoir et ce que vous pouvez faire. PERDOFEMINA

Plus en détail

LES S S U S BS B T S I T T I U T TS T S NICOTINIQUES

LES S S U S BS B T S I T T I U T TS T S NICOTINIQUES LES SUBSTITUTS NICOTINIQUES Les substituts nicotiniques : principe Apporter l équivalent de nicotine contenue dans les cigarettes (un peu -) Pour supprimer, atténuer le manque Durée du traitement : variable,

Plus en détail

Un guide pour vous aider à cesser de fumer, étape par étape. www.jecrasepourdebon.ca

Un guide pour vous aider à cesser de fumer, étape par étape. www.jecrasepourdebon.ca Un guide pour vous aider à cesser de fumer, étape par étape. www.jecrasepourdebon.ca Cette fois, je vais m y prendre autrement. Félicitations! Vous venez de faire un premier pas important vers l abandon

Plus en détail

Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients

Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients Centre de médecine familiale Herzl, Clinique d allaitement Goldfarb Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients Définition Le Candida albicans est un type de

Plus en détail

Développer un corps plus fort et plus mince

Développer un corps plus fort et plus mince MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Développer un corps plus fort et plus mince Aperçu de la trousse Le programme du Centre de prévention et de réadaptation

Plus en détail

Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin

Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca MALADIE DE HODGKIN Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du

Plus en détail

Analgésie ambulatoire par bloc périnerveux à l aide d un biberon (pompe à perfusion élastomérique)

Analgésie ambulatoire par bloc périnerveux à l aide d un biberon (pompe à perfusion élastomérique) Analgésie ambulatoire par bloc périnerveux à l aide d un biberon (pompe à perfusion élastomérique) En accord avec votre médecin et vous, l anesthésiologiste a installé un cathéter (petit tube) permettant

Plus en détail

Cancer de l'œsophage. Comprendre le diagnostic. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Cancer de l'œsophage. Comprendre le diagnostic. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer de l'œsophage Comprendre le diagnostic Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer de l'œsophage Comprendre le diagnostic Vous venez d apprendre que vous avez un cancer Une

Plus en détail

VEUILLEZ LIRE CE DOCUMENT AFIN D UTILISER VOTRE MÉDICAMENT DE FAÇON SÛRE ET EFFICACE RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PATIENTS

VEUILLEZ LIRE CE DOCUMENT AFIN D UTILISER VOTRE MÉDICAMENT DE FAÇON SÛRE ET EFFICACE RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PATIENTS VEUILLEZ LIRE CE DOCUMENT AFIN D UTILISER VOTRE MÉDICAMENT DE FAÇON SÛRE ET EFFICACE RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PATIENTS N KADIAN Capsules de sulfate de morphine à libération prolongée, norme du fabricant

Plus en détail

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. juin 2008. Douleur. de l adulte

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. juin 2008. Douleur. de l adulte Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance juin 2008 Douleur de l adulte Douleur de l adulte Ce qu il faut savoir La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable,

Plus en détail

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire GUIDE POUR LES PARENTS 514-412-4400, poste 23310 hopitalpourenfants.com/trauma Le fémur est l os le plus long du corps humain : il

Plus en détail

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Ce pamphlet contient des informations générales que vous devriez connaître avant de traiter une fausse couche avec du misoprostol. Quand

Plus en détail

Lymphome non hodgkinien

Lymphome non hodgkinien Lymphome non hodgkinien Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca LYMPHOME NON HODGKINIEN Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du cancer presque

Plus en détail

Comment l activité physique peut-elle améliorer votre vie? Comment l activité physique peut-elle améliorer votre bien être?

Comment l activité physique peut-elle améliorer votre vie? Comment l activité physique peut-elle améliorer votre bien être? Guide de bien-être Activité Physique Comment l activité physique peut-elle améliorer votre vie? Effets positifs Plus grande estime de soi Meilleure condition physique Niveau d'énergie supérieur Meilleure

Plus en détail

La morphine. Alternatives / associations

La morphine. Alternatives / associations Douleur et cancer La morphine Alternatives / associations Tous les droits d auteurs sont réservés à l Institut UPSA de la douleur. Toute modification est interdite. Toute reproduction ou utilisation est

Plus en détail

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AU PATIENT

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AU PATIENT LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AU PATIENT N NUCYNTA Libération prolongée comprimés de tapentadol à libération prolongée

Plus en détail

DYSFONCTIONS TEMPORO- MANDIBULAIRES

DYSFONCTIONS TEMPORO- MANDIBULAIRES DYSFONCTIONS TEMPORO- MANDIBULAIRES Conseils et instructions pour soulager la douleur Pour vous, pour la vie Les patients souffrants de dysfonctions temporo-mandibulaires peuvent soulager leurs douleurs

Plus en détail

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN Informations générales Pour vous, pour la vie Cette brochure vise à vous fournir des informations générales concernant l intervention chirurgicale que vous

Plus en détail

DOULEUR ET CANCER. Dr Catherine. CIAIS

DOULEUR ET CANCER. Dr Catherine. CIAIS DOULEUR ET CANCER Dr Catherine. CIAIS IFSI le 2 février 2010 OBJECTIFS Savoir évaluer une douleur cancéreuse Connaître les différents types de douleur en cancérologie Mécanismes Étiologies Stratégies thérapeutiques

Plus en détail

Après votre chirurgie à la rétine

Après votre chirurgie à la rétine 2011 Après votre chirurgie à la rétine Le Eye Care Centre Veuillez apporter la présente brochure à l hôpital le jour de votre opération. Après votre chirurgie à la rétine Après la chirurgie...2 Injection

Plus en détail

Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied

Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied Table des matières Quoi savoir avant de débuter?... 3 Comment utiliser le plan d entraînement?... 4 Comment éviter

Plus en détail

Réduit la douleur articulaire et améliore la fonction Solution stérile d hyaluronate de sodium à 1,0 %

Réduit la douleur articulaire et améliore la fonction Solution stérile d hyaluronate de sodium à 1,0 % DOULEUR AUX GENOUX? Réduit la douleur articulaire et améliore la fonction Solution stérile d hyaluronate de sodium à 1,0 % La douleur articulaire est souvent reliée à l arthrose L arthrose ne touche pas

Plus en détail

2 Les traitements. Les traitements médicamenteux du cancer du sein. Informations-clés

2 Les traitements. Les traitements médicamenteux du cancer du sein. Informations-clés Les traitements médicamenteux du cancer du sein Ce document présente les différents traitements médicamenteux du cancer du sein. Il a pour but d aider les patientes et leurs proches à mieux comprendre:

Plus en détail

VALIUM MONOGRAPHIE. diazépam. Comprimés à 5 mg. Anxiolytique-sédatif. Hoffmann-La Roche Limitée 7070 Mississauga Road Mississauga (Ontario) L5N 5M8

VALIUM MONOGRAPHIE. diazépam. Comprimés à 5 mg. Anxiolytique-sédatif. Hoffmann-La Roche Limitée 7070 Mississauga Road Mississauga (Ontario) L5N 5M8 MONOGRAPHIE VALIUM diazépam Comprimés à 5 mg Anxiolytique-sédatif Hoffmann-La Roche Limitée 7070 Mississauga Road Mississauga (Ontario) L5N 5M8 Date de révision : Le 7 février 2014 www.rochecanada.com

Plus en détail

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 1 b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 2 z6creation.net Notre santé dépend en grande partie d une bonne qualité du sommeil. Bien dormir, cela se prépare : la présente brochure vous

Plus en détail

CRIXIVAN 400mg. Indinavir, IDV. IP inhibiteurs de la protéase

CRIXIVAN 400mg. Indinavir, IDV. IP inhibiteurs de la protéase CRIXIVAN 400mg Indinavir, IDV IP inhibiteurs de la protéase Info-médicaments anti-vih en LSQ Octobre 2011 Français : LSQ : Il faut prendre 2 comprimés de Crixivan à jeun d avoir mangé aux 8 heures (trois

Plus en détail

Un anneau contraceptif chaque mois. Les aspects géniaux de NuvaRing! Pourquoi un contraceptif dans le vagin?

Un anneau contraceptif chaque mois. Les aspects géniaux de NuvaRing! Pourquoi un contraceptif dans le vagin? Franska Un anneau contraceptif chaque mois Le NuvaRing étonogestrel/éthinyloestradiol, est un anneau de plastique souple que vous insérez vousmême dans votre vagin et que vous conservez pendant trois semaines.

Plus en détail

Mesures d urgence lors de cétonémie

Mesures d urgence lors de cétonémie Mesures d urgence lors de cétonémie Que sont les «cétones» - Qu est-ce que la cétoacidose? En cas de carence en insuline dans l organisme, les hydrates de carbone ou les sucres ne peuvent pas entrer dans

Plus en détail

Guide sur les traitements Programme-clientèle d oncologie Pour vous, pour la vie

Guide sur les traitements Programme-clientèle d oncologie Pour vous, pour la vie UNITÉ D APHÉRÈSE Guide sur les traitements Programme-clientèle d oncologie Pour vous, pour la vie L aphérèse est une technique servant à extraire et séparer les éléments figurés du sang, soit pour la préparation

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR TUSSO RHINATHIOL 1,33 mg/ml sirop TUSSO RHINATHIOL 1 mg/ml sirop TUSSO RHINATHIOL 10 mg comprimés à sucer (bromhydrate de dextrométhorphane) Veuillez lire attentivement

Plus en détail

Mal de dos. Pour faire le point Ouvrons le dialogue. Ministère de la Santé et de la Protection sociale

Mal de dos. Pour faire le point Ouvrons le dialogue. Ministère de la Santé et de la Protection sociale Mal de dos Pour faire le point Ouvrons le dialogue Ministère de la Santé et de la Protection sociale Pour faire le point Mal de dos Votre médecin vous a proposé de faire le point sur votre dos. Ce livret

Plus en détail

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Mise à jour Janvier 2012 page 1 Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Cette politique a été conçue afin de mieux cerner les interventions

Plus en détail

IMPORTANT VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

IMPORTANT VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR RAGWITEK (Extrait d allergène standardisé, comprimé sublingual de petite herbe à poux [Ambrosia artemisiifolia], 12 Amb a 1-U) Le présent dépliant constitue

Plus en détail

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Winnipeg. Je suis l une des deux thérapeutes qui s occupent

Plus en détail

Cancer des os Comprendre le diagnostic

Cancer des os Comprendre le diagnostic Cancer des os Comprendre le diagnostic Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 cancer.ca Cancer des os Comprendre le diagnostic Vous venez d apprendre que vous avez un cancer Une telle nouvelle peut

Plus en détail

La migraine : quelle prise de tête!

La migraine : quelle prise de tête! La migraine : quelle prise de tête! Introduction La migraine est une véritable «prise de tête» pour les personnes qui en souffrent! Bien au-delà d un mal physique, cette réelle maladie engendre également

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

FEUILLET D INFORMATION AU PATIENT ET CONSENTEMENT ECLAIRE

FEUILLET D INFORMATION AU PATIENT ET CONSENTEMENT ECLAIRE FEUILLET D INFORMATION AU PATIENT ET CONSENTEMENT ECLAIRE Usage Compassionnel de PKC412 (midostaurin) chez un patient unique souffrant d une leucémie myéloïde aiguë AML Promoteur du programme Novartis

Plus en détail

Colloque médical du jeudi CHU Grenoble

Colloque médical du jeudi CHU Grenoble Questions de douleur et de refus de traitement pour un patient atteint de cancer métastatique Vignette clinique: prise en charge douleur Dr N. Béziaud aspects éthiques Pr G. Laval Colloque médical du jeudi

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg comprimés flunarizine

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg comprimés flunarizine NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg comprimés flunarizine Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament - Gardez cette notice, vous pourriez

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À l EXCLUSION

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À l EXCLUSION POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À l EXCLUSION 2008 TITRE CPE Les Petits Bonheurs Code : CA 115.8.2 Politique relative aux enfants malades et à l exclusion NATURE ET APPROBATION Date d approbation

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR

RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Pr ACLASTA MD (injection d acide zolédronique) pour perfusion intraveineuse Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie de la «monographie de produit»

Plus en détail

NOTICE : INFORMATIONS DESTINÉES À L UTILISATEUR. Broncho-Pectoralis Pholcodine 15 mg/300 mg sirop. Pholcodine 15 mg/15 ml ; Sulfogaïacol 300 mg/15 ml

NOTICE : INFORMATIONS DESTINÉES À L UTILISATEUR. Broncho-Pectoralis Pholcodine 15 mg/300 mg sirop. Pholcodine 15 mg/15 ml ; Sulfogaïacol 300 mg/15 ml NOTICE : INFORMATIONS DESTINÉES À L UTILISATEUR Broncho-Pectoralis Pholcodine 15 mg/300 mg sirop Pholcodine 15 mg/15 ml ; Sulfogaïacol 300 mg/15 ml Veuillez lire attentivement la notice dans son intégralité

Plus en détail

Le traitement du TDAH

Le traitement du TDAH Le traitement du TDAH chez les enfants, les adolescents et les adultes 2 Un diagnostic est posé en fonction d un ensemble de données et de l élimination d autres causes possibles des SYMPTÔMES Qu est-ce

Plus en détail

Quiz Comment bien utiliser les médicaments?

Quiz Comment bien utiliser les médicaments? PATIENT Quiz Comment bien utiliser les médicaments? Chaque question peut faire l objet d une ou de plusieurs bonnes réponses. QUESTIONS 1 : J ai pris un ou plusieurs médicaments et je pense que l un d

Plus en détail

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS Pr PREVACID lansoprazole en capsules à libération prolongée

Plus en détail