Le réseau d entreprises : s associer et rester indépendant!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le réseau d entreprises : s associer et rester indépendant!"

Transcription

1 Le réseau d entreprises : s associer et rester indépendant! Regroupés autour d une enseigne commune, les commerçants associés sont des distributeurs grâce à une organisation amont forte et structurée qui permet l accès à un large choix et des prix bas. Depuis les années 60, le commerce a connu une profonde mutation, jusqu à devenir aujourd hui une véritable bataille d enseignes. Face à l intensification de la concurrence, les commerçants indépendants ont su s organiser en réseaux, sous enseigne commune, pour se développer et rivaliser avec leurs concurrents. Les groupements de commerçants associés offrent ainsi aux entrepreneurs individuels le moyen de se fédérer, d être modernes et compétitifs tout en s exprimant pleinement. Une enseigne commune, c est la force de frappe et l élément fédérateur des commerçants associés. Point de repère pour le consommateur, l enseigne les différencie de leurs concurrents. Les groupements développent ainsi des politiques d enseignes dynamiques, assorties d une démarche marketing complète : concept magasins, campagnes de communication nationales, sites internet, marques propres, Des conditions commerciales compétitives : la mise en commun de moyens permet aux commerçants associés de bénéficier de conditions commerciales compétitives sur leur marché et d optimiser la rentabilité de leurs entreprises. Les groupements disposent de centrales d achats, d entrepôts, de moyens logistiques et de transport adaptés au commerce moderne. Les regroupements d entreprises : l apport des organisations 57

2

3 LE RÉSEAU D ENTREPRISES : S ASSOCIER ET RESTER INDÉPENDANT! Jean Leroyer Président de la fédération des enseignes du commerce associé Le commerce associé réunit plus de 100 enseignes nationales commercialisant des biens ou des services dans des secteurs aussi variés que l alimentaire, l équipement de la personne et de la maison, les jouets, l optique, les parapharmacies, le voyage ou encore l immobilier. Tous ces commerces ont un mode d organisation équivalent en France. Il existe trois formes principales de commerce en France, qui sont les suivantes : 1. le commerce indépendant isolé (estimé à 17 % des commerces de détail français) ; 2. le commerce intégré (estimé à 43 %) ; 3. le commerce indépendant organisé (estimé à 40 %) : ce commerce indépendant organisé regroupe le commerce associé (27 % du commerce de détail) et la franchise (10 %). Le commerce associé : une croissance supérieure à celle du marché Le commerce associé représente 110 milliards d euros de chiffre d affaires. En 2003, il a progressé de 5,3 % alors que le commerce de détail dans son ensemble ne progressait que de 0,8 %. Sa croissance est donc supérieure à celle du marché. Quel que soit son secteur d activité, le commerce associé gagne des parts de marché dans tous les secteurs. Il est composé de 60 groupements nationaux développant plus de 100 enseignes. Ses points de vente sont au nombre de , soit une progression de 1,8 % en 2003 et il réunit commerçants, soit une recrudescence de 1,1 %, et fournit un emploi à personnes, soit 4,9 % de plus que l année Nous constatons que, durant l année 2003, ce secteur a été en développement malgré une conjoncture générale peu propice. Le commerce associé regroupe des entrepreneurs indépendants. Ces derniers sont simultanément clients et associés de leur groupement. La spécificité de ce type de regroupement est de permettre à ses commerçants adhérents de développer des moyens communs et de s impliquer dans les décisions stratégiques du groupement. Les commerçants sont ainsi acteurs sur le terrain et dirigeants des orientations politiques du groupe. L intérêt de cette double fonction est de créer une transparence totale dans les relations entre les différents partenaires. La forme juridique : en général, une société anonyme à capital variable La forme juridique du commerce associé est le plus souvent celle d une société anonyme coopérative de commerçants à capital variable. En effet, le capital évolue selon le nombre d adhérents par année et la souscription dépend du volume de vente réalisé. Nous avons choisi cette forme juridique car elle nous paraît être la mieux adaptée à notre organisation et nous avons pour vocation, entre autres, de la promulguer. Néanmoins le GIE, la SA ou la SARL à capital variable peut également être adopté au sein du commerce associé. Les autres structures utilisent des principes de fonctionnement similaires à ceux d une coopérative classique. Malheureusement, nous nous sommes rendu compte que le terme de coopérative donnait une impression désuète auprès de notre public et rappelait fréquemment le commerce solidaire. Nous avons donc choisi d employer la Les regroupements d entreprises : l apport des organisations 59

4 dénomination «d enseignes du commerce associé» pour nous démarquer, mais nous ne rejetons absolument pas le système de la coopérative qui nous paraît plus moderne que jamais. Les principes de fonctionnement Les principes de fonctionnement liés au statut coopératif sont les suivants : la qualité d associé - client conférée au commerçant adhérent ; le fonctionnement démocratique des assemblées générales selon la règle «une personne = une voix», quelle que soit la taille du commerce partenaire ; la réunion des permanents et des associés dont les échanges permettent à l organisation d être en prise avec les réalités du terrain ; la variabilité du capital ; la répartition des excédents, conséquence du principe de transparence. La participation financière des associés se fait par la souscription de parts de capital du groupement et de cotisations qui permettent de bénéficier des services de gestion et de publicité. Les entrepreneurs rejoignant le groupement désirent avant tout rompre leur isolement et rester indépendants. En réalité, ils deviennent interdépendants puisqu ils apportent autant qu ils reçoivent de compétences. En outre, les commerçants associés disposent d une enseigne forte et reconnue par les consommateurs, ce qui est le gage de meilleures performances. Ils sont également assurés de pouvoir bénéficier de conditions commerciales compétitives, des services et outils développés par leur centrale, ainsi que de l expertise de professionnels dans tous les domaines (les permanents). Enfin, ils trouvent un mode d organisation dans le commerce associé qui permet de s impliquer dans les décisions. Quatre expertises au cœur de l organisation partenariale Pour répondre aux attentes de nos commerçants partenaires, les groupements ont mis en place une organisation forte et structurée qui s articule autour des quatre expertises suivantes : 1. l achat mutualisé, qui leur octroie un poids conséquent face aux grands fournisseurs internationaux, ainsi que des outils d approvisionnement et des moyens logistiques puissants ; 2. la politique d enseigne commune qui implique la mise en place de concepts de vente, l organisation d opérations commerciales, d une communication nationale, d outils de marketing et de communication sur le point de vente, du conseil en marketing et gestion commerciale ; 3. la mise à disposition de services tels que l aide au financement et à l obtention de crédits, dans le cadre des transmissions d entreprises notamment ; une offre de formation ou encore d assistance comptable et juridique ainsi que des services techniques et informatiques nécessaires au fonctionnement des entreprises ; 4. les échanges qui assurent un conseil des permanents aux associés et la possibilité de se concerter également au sein du réseau des commerçants par les réunions des divers comités et des moyens de communication interne. Les perspectives pour le commerce associé Les réseaux de commerçants associés devront également relever des enjeux cruciaux dans le futur. Ils devront notamment veiller à appliquer les actions suivantes : 60 Insee Méthodes

5 renforcer les politiques d enseignes ; réussir les transmissions d entreprises ; gagner en taille pour peser davantage sur le marché par les rapprochements inter-groupements ; optimiser le système de gouvernance pour maintenir l équilibre entre les commerçants associés et les permanents ; se développer à l international. Dans le commerce associé, il est avant tout important de fédérer des projets multiples projets d entrepreneurs et de maintenir le facteur humain au cœur de notre réussite. Les regroupements d entreprises : l apport des organisations 61

La Coopérative de l Eco-Habitat. Une Coopérative d Achats et de Services

La Coopérative de l Eco-Habitat. Une Coopérative d Achats et de Services La Coopérative de l Eco-Habitat Une Coopérative d Achats et de Services Les Principes de l Enseigne Le Concept de la Maison à Energie Positive Une approche GLOBALE de l Efficacité Energétique Offre diversifiée

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. La franchise, un marché pour la transmission. 2. La reprise en réseau. 3. Financer sa reprise en réseau

SOMMAIRE. 1. La franchise, un marché pour la transmission. 2. La reprise en réseau. 3. Financer sa reprise en réseau Reprise d une affaire en franchise: mode d emploi Direction du Développement Banque Populaire SOMMAIRE 2 1. La franchise, un marché pour la transmission 2. La reprise en réseau Maîtriser son risque Connaître

Plus en détail

Altergaz, fournisseur de gaz naturel

Altergaz, fournisseur de gaz naturel Altergaz, fournisseur de gaz naturel Notre vision : devenir le premier fournisseur alternatif de gaz naturel en France Altergaz souhaite offrir à ses clients professionnels, entreprises, collectivités

Plus en détail

Organisation et fonctionnement de l'entreprise Séance 4: Analyse stratégique - suite

Organisation et fonctionnement de l'entreprise Séance 4: Analyse stratégique - suite Organisation et fonctionnement de l'entreprise Séance 4: Analyse stratégique - suite Introduction Objectif de la séance Présenter un deuxième modèle d aide à l analyse stratégique Appliquer ce modèle Plan

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Dossier de présentation Page 1 sur 6 La Franchise INFOLYS Vous souhaitez exploiter un magasin de vente de matériel informatique, nous vous

Plus en détail

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité!

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! La franchise DIA, deux opportunités Pour parfaire votre parcours d intégration dans le réseau, vous rejoindrez un centre de formation

Plus en détail

Profession : Expert-Comptable

Profession : Expert-Comptable Profession : Expert-Comptable La profession d expert comptable : La passion du conseil Le monde de l entreprise évolue, la profession d expert comptable aussi. L expert comptable, le conseiller financier

Plus en détail

Premiers résultats de l enquête réseaux du commerce de détail. Julien Fraichard INSEE Décembre 2006

Premiers résultats de l enquête réseaux du commerce de détail. Julien Fraichard INSEE Décembre 2006 commerce de détail Julien Fraichard INSEE Plan L enquête «réseaux du commerce de détail» Les parts de chiffre d affaires Les résultats qualitatifs Les développements ultérieurs Page 2 Une enquête qui vise

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ATELIER «LE DEVELOPPEMENT DES ENSEIGNES : STRATEGIE ET POLITIQUE D IMPLANTATION»

COMPTE RENDU DE L ATELIER «LE DEVELOPPEMENT DES ENSEIGNES : STRATEGIE ET POLITIQUE D IMPLANTATION» COMPTE RENDU DE L ATELIER «LE DEVELOPPEMENT DES ENSEIGNES : STRATEGIE ET POLITIQUE D IMPLANTATION» Comment faire venir des enseignes nationales en préservant la diversité commerciale et artisanale? Participent

Plus en détail

Et si vous faisiez le choix de la performance?

Et si vous faisiez le choix de la performance? Et si vous faisiez le choix de la performance? DES VALEURS ET UN CONCEPT UNIQUE À PARTAGER DES OUTILS ET UNE MARQUE AU SERVICE DE VOTRE RENTABILITÉ DES EXPERTS ET UN RÉSEAU POUR ÉCHANGER DES ENGAGEMENTS

Plus en détail

CHAPITRE 14 LA DIVERSITÉ ET L ORGANISATION DES RÉSEAUX D UNITÉS COMMERCIALES.

CHAPITRE 14 LA DIVERSITÉ ET L ORGANISATION DES RÉSEAUX D UNITÉS COMMERCIALES. CHAPITRE 14 LA DIVERSITÉ ET L ORGANISATION DES RÉSEAUX D UNITÉS COMMERCIALES. I. L organisation en réseau. A. Définition. Un réseau est un ensemble organisé d unités commerciales (UC) liées par des intérêts

Plus en détail

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com 8 rue des 2 communes 94300 Vincennes, France Fax : +33 (0)1 70 70 21 30 SC-2 accompagne les entreprises textiles en leur apportant ses compétences multiples et significatives acquises au sein d enseignes

Plus en détail

SCPI Fructipierre EN BREF

SCPI Fructipierre EN BREF SCPI Fructipierre Investissez indirectement dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine EN BREF FRUCTIPIERRE est une SCPI de taille importante détenant des actifs immobiliers représentant

Plus en détail

1 I NTRODUCTION La franchise se développe en France depuis les années soixante La franchise, stratégie commerciale, évolue avec son temps

1 I NTRODUCTION La franchise se développe en France depuis les années soixante La franchise, stratégie commerciale, évolue avec son temps 1INTRODUCTION La franchise se développe en France depuis les années soixante. Elle comptait, fin 2007, plus de 1150 réseaux actifs dans tous les secteurs d activité (commerce de détail aussi bien que services)

Plus en détail

51 Idées pour créer son entreprise

51 Idées pour créer son entreprise Écrit et réalisé par William Le Rolland 51 Idées pour créer son entreprise Première impression : janvier 2011 Dernière édition le : 7 mars 2013 Ce même livre a été créé pour le format ebook et livre papier

Plus en détail

Edito. Construisons ensemble l avenir. Jean-Loup Rogé PDG

Edito. Construisons ensemble l avenir. Jean-Loup Rogé PDG Edito Depuis plus de 40 ans, nos équipes de spécialistes accompagnent nos clients de petites, moyennes et grandes entreprises, dans le pilotage de leurs organisations, la gestion des obligations réglementaires

Plus en détail

I. POURQUOI SOUSCRIRE DES PARTS DE SCPI

I. POURQUOI SOUSCRIRE DES PARTS DE SCPI PRÉAMBULE I. POURQUOI SOUSCRIRE DES PARTS DE SCPI La société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour Object l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier

Plus en détail

Décision n 10-DCC-88 du 4 août 2010 relative à la prise de contrôle conjoint de la société Nico par la société Machal

Décision n 10-DCC-88 du 4 août 2010 relative à la prise de contrôle conjoint de la société Nico par la société Machal RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-88 du 4 août 2010 relative à la prise de contrôle conjoint de la société Nico par la société Machal L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé

Plus en détail

Que sait-on des réseaux d enseigne dans le commerce et les services?

Que sait-on des réseaux d enseigne dans le commerce et les services? Que sait-on des réseaux d enseigne dans le commerce et les services? Pierre Biscourp Division Commerce, Insee Le phénomène des réseaux d enseignes 2 Ce que voit le consommateur : depuis 30 ans, des magasins

Plus en détail

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques e-commerce+ Magazine d information d Octave n 17 - Mars 2016 BUSINESS OMNICANAL : êtes-vous prêt? WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques E-COMMERCE ET POINTS DE VENTE Adoptez le point de vue du client

Plus en détail

DEVENEZ UN ENTREPRENEUR HAPPY

DEVENEZ UN ENTREPRENEUR HAPPY DEVENEZ UN ENTREPRENEUR HAPPY DEVENEZ FRANCHISÉ UNE RÉUSSITE SIMPLE À METTRE EN ŒUVRE HAPPY assure un accompagnement complet de ses franchisés : Aide à la recherche d un emplacement. Nos partenaires (banques,

Plus en détail

Les structures d économie sociale et solidaire

Les structures d économie sociale et solidaire Les structures d économie sociale et solidaire 1 Nacer Eddine SADI Docteur en économie industrielle Professeur des universités Vincent PLAUCHU Maitre de Conférence (1) ESS, Identification Dans nos sociétés,

Plus en détail

Notice prévue à l article 422-8 du règlement général de l Autorité des marchés financiers publiée au BALO n 101 le 22 août 2012.

Notice prévue à l article 422-8 du règlement général de l Autorité des marchés financiers publiée au BALO n 101 le 22 août 2012. SCPI Fructirégions Investissez indirectement dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine EN BREF FRUCTIREGIONS est une SCPI régionale détenant des actifs immobiliers représentant une

Plus en détail

Les atouts d un réseau national 20 mars 2012 Saumur

Les atouts d un réseau national 20 mars 2012 Saumur Les atouts d un réseau national 20 mars 2012 Saumur Congrès Fédération Française d Equitation Catherine ALLIX-DESFAUTAUX Maître de Conférences HDR Responsable pédagogique M2 Marketing FC IAE de CAEN Basse-Normandie

Plus en détail

L ORGANISATION COMMERCIALE

L ORGANISATION COMMERCIALE L ORGANISATION COMMERCIALE I. Les structures commerciales L équipe commerciale est définie, au sens large du terme, comme l ensemble des acteurs intervenant dans le processus de vente. Organiser l équipe

Plus en détail

Dossier de presse. Et si nous décidions individuellement d agir ensemble!

Dossier de presse. Et si nous décidions individuellement d agir ensemble! Dossier de presse 2013 Et si nous décidions individuellement d agir ensemble! Sommaire ProVeAc, une structure solide Au cœur de ProVeAc : les professionnels de l immobilier Les 5 clés de la réussite Ensemble

Plus en détail

Histoire des coopératives

Histoire des coopératives Histoire des coopératives Les premières pratiques coopératives permanentes et organisées apparaissent en Europe au cours des années 1840 : coopérative de consommation des Equitables pionniers de Rochdale

Plus en détail

Chap 6. Le marché : la demande globale

Chap 6. Le marché : la demande globale Chap 6 Le marché : la demande globale L entreprise commerciale doit adopter son offre aux attentes des consommateurs. Pour cela, elle doit parfaitement les connaître et s adapter à leurs spécificités.

Plus en détail

Association de la Performance et du Lead sur Internet

Association de la Performance et du Lead sur Internet TECHNOLOGIES, MEDIAS & TELECOMMUNICATIONS Association de la Performance et du Lead sur Internet Baromètre 2015 de la génération de Leads sur Internet 5 novembre 2015 I. Présentation du Baromètre Il s agit

Plus en détail

Les Professionnels du Conseil en Habitat et en Immobilier

Les Professionnels du Conseil en Habitat et en Immobilier Présentation FRANCHISE ECO TRAVAUX PRESENTATION DU RESEAU Groupe ECO TRAVAUX MEMBRE EUROPEEN Siège administratif Tour Suisse 1 bd Vivier Merle 69003 LYON N INDIGO 0820.820.535. Email contact@eco-travaux.com

Plus en détail

Colruyt, CONAD, COOP, E.Leclerc et REWE Group annoncent la création de COOPERNIC, première alliance de distributeurs européens indépendants

Colruyt, CONAD, COOP, E.Leclerc et REWE Group annoncent la création de COOPERNIC, première alliance de distributeurs européens indépendants Bruxelles, le 16 février 2006 Colruyt, CONAD, COOP, E.Leclerc et REWE Group annoncent la création de COOPERNIC, première alliance de distributeurs européens indépendants Le mouvement de concentration des

Plus en détail

Modèle/Exemple - Business plan

Modèle/Exemple - Business plan Modèle/Exemple - Business plan Insérez ici le logo de votre enseigne/société NOM/Prénom Addresse 1 Addresse 2 Ville Code Postal Téléphone Fax Mobile E-mail Site Internet Sommaire Page 1. Introduction -

Plus en détail

Rejoignez la franchise Interior

Rejoignez la franchise Interior Rejoignez la franchise Interior Vente - Location vide - Location meublée Une agence immobilière classique avec une spécificité : la location meublée Le réseau «Haut de Gamme» de l immobilier Transmission

Plus en détail

TP 3 : LA SELECTION DES MARCHES ETRANGERS ET LES MODES DE DISTRIBUTION A L ETRANGER

TP 3 : LA SELECTION DES MARCHES ETRANGERS ET LES MODES DE DISTRIBUTION A L ETRANGER GACO S TP : LA SELECTION DES MARCHES ETRANGERS ET LES MODES DE DISTRIBUTION A L ETRANGER Cas n : SELECTION DES MARCHES CIBLES : AQUALUX / Pour appréhender ces marchés, les critères généraux et spécifiques

Plus en détail

Sofiane Messalta Maitre Assistant (Université Sétif 1) Farid Alleg Consultant ( Pro-Think Consulting)

Sofiane Messalta Maitre Assistant (Université Sétif 1) Farid Alleg Consultant ( Pro-Think Consulting) الشراكة المؤسسة الا نتاجیة وقطاع التوزیع الواسع( بین التجزي ة) تجارة Partenariat Producteur Grande Distribution Sofiane Messalta Maitre Assistant (Université Sétif 1) Farid Alleg Consultant ( Pro-Think

Plus en détail

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être Le concept Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être 1 Séduction, Evasion et Performance sont réunis dans un cadre haut de gamme pour accueillir aussi bien les femmes

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 14-15 octobre 2010 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 14-15 octobre 2010 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz REUSSIR EN FRANCHISE Animé par : Christophe MEREL, Expert-comptable, GROUPE SECOB www.secob.fr DEFINITION DE LA FRANCHISE «La franchise se définit comme une méthode de collaboration entre, d une part,

Plus en détail

Introduction : reconnaître et développer

Introduction : reconnaître et développer Introduction : reconnaître et développer l Économie sociale et solidaire Qu est-ce que l ESS? chiffres clés z 200000 structures z 2,4 milions de salariés z + 23 % d emplois créés depuis 10 ans Coopératives

Plus en détail

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier...

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier... 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession

Plus en détail

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable Klépierre Nos engagements pour un Développement Durable Notre vision Notre métier Nos valeurs Nos 10 engagements Editorial Notre Groupe est porté par une puissante dynamique. Si aujourd hui de solides

Plus en détail

Entreprises et plateformes NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE

Entreprises et plateformes NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE Entreprises et plateformes FRANCE INITIATIVE NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE La réussite des entreprises que nous aidons à naître Notre rôle : apporter un coup de pouce financier à ceux

Plus en détail

«Du Temps pour Vivre

«Du Temps pour Vivre «Du Temps pour Vivre 1 GENERALE DES SERVICES : un concept original «Générale des Services se positionne comme un véritable opérateur global de services aux particuliers, le seul sur ce modèle économique.

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 4 L'ACTIVITÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ]

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] Préambule : Les statuts de l U.S. Fismoise adoptés par l Assemblée Générale du [ ] permettent de réaliser un règlement intérieur destiné à

Plus en détail

Solution de gestion des espèces destinée à la grande distribution et aux commerces de proximité

Solution de gestion des espèces destinée à la grande distribution et aux commerces de proximité Solution de gestion des espèces destinée à la grande distribution et aux commerces de proximité Contact presse : Agence Réplique Isabelle Laville Tél. : 06 25 47 18 03 Mail : ilaville@replique-com.com

Plus en détail

Présentation de nos activités

Présentation de nos activités Présentation de nos activités Acquisition Cession Valorisation Conseil Notre activité Triactis est un cabinet de conseil en transmissions et acquisitions spécialisé dans le domaine de l assurance : Notre

Plus en détail

le groupe soufflet s engage...

le groupe soufflet s engage... maîtrise des risques matières premières le groupe soufflet s engage... www.soufflet.com Face à la grande fragilité de l équilibre entre l offre et la demande mondiale de céréales? Valorisation des productions

Plus en détail

L observatoire de conjoncture et de compétitivité de l industrie alimentaire

L observatoire de conjoncture et de compétitivité de l industrie alimentaire Conseil National du Commerce Extérieur L observatoire de conjoncture et de compétitivité de l industrie alimentaire Anticiper Partager Agir 2005 www.cnce.org.ma CHAPITRE I : Sommaire LES INDICATEURS DE

Plus en détail

La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile.

La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile. La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile. Les spécificités de la profession & de son environnement Les Distributeurs-Grossistes

Plus en détail

Fiches métiers de la Vente Directe. développeurs de talents

Fiches métiers de la Vente Directe. développeurs de talents Fiches métiers de la Vente Directe développeurs de talents les métiers de la Vente Directe pour construire votre avenir La Fédération de la Vente Directe (FVD) créée en 1966 œuvre depuis de nombreuses

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? La Société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour objet l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif

Plus en détail

Réussir. en toute indépendance

Réussir. en toute indépendance Réussir en toute indépendance notre mission Acteur reconnu dans la distribution spécialisée Nature et Jardin, le Groupe Inédis fédère aujourd hui près de 400 commerçants indépendants sur l ensemble du

Plus en détail

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 Première partie : Analyse du contexte : 1. Justifiez, en mobilisant les références théoriques pertinentes, pourquoi la démarche suivie par Octave

Plus en détail

L assurance d un partenaire expert

L assurance d un partenaire expert L assurance d un partenaire expert EDITO Les missions et raisons d'être de notre entreprise : l assurance du risque prévoyance individuel ou collectif et tous les risques liés aux personnes. La démarche

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-07 du 5 Février 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Sodimodis Hypermarché par la société Carrefour Hypermarchés L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Négociation et Relation Client est un diplôme national de l enseignement supérieur qui s inscrit dans un contexte de mutation des métiers

Plus en détail

Conseil en Amélioration de Performances

Conseil en Amélioration de Performances Gérer et réussir ensemble vos projets complexes pour améliorer votre résultat financier Conseil en Amélioration de Performances Nous améliorons les performances opérationnelles et financières de votre

Plus en détail

RÉSEAU MICROAGE POSSIBILITÉ DE FRANCHISE

RÉSEAU MICROAGE POSSIBILITÉ DE FRANCHISE RÉSEAU MICROAGE POSSIBILITÉ DE FRANCHISE À titre d entrepreneur, cherchez-vous à faire croître votre entreprise et votre part de marché local? À titre de fournisseur de solutions TI, cherchez-vous une

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE. Libérer. Développer. de la Gestion Quotidienne, la Stratégie d Entreprise.

EXPERTISE COMPTABLE. Libérer. Développer. de la Gestion Quotidienne, la Stratégie d Entreprise. EXPERTISE EXPERTISE COMPTABLE Libérer de la Gestion Quotidienne, Développer la Stratégie d Entreprise. De l'audit au conseil et à la mise en place de missions d'expertise comptable, S&A vous apporte une

Plus en détail

AchatVille. Dossier de presse

AchatVille. Dossier de presse AchatVille Dossier de presse 2010 Contacts presse : Laurence Dussert, 04 76 28 25 18, laurence.dussert@grenoble.cci.fr Laure Hochereau, 04 76 28 28 65, laure.hochereau@grenoble.cci.fr Sommaire Pages Le

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE www.ffps.fr 2013 (données 2012) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 5

Plus en détail

INOP'S : un modèle prometteur

INOP'S : un modèle prometteur INOP'S : un modèle prometteur Décembre 2012 92 avenue de Wagram 75017 Paris Tel : +33 (0)1 56 56 63 33 info-france@pac-online.com Eric Monnoyer VP Consulting e.monnoyer@pac-online.com Le marché de l expertise

Plus en détail

Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise

Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise Stabilité de la confiance des dirigeants de PME-ETI Paris, 17 octobre 2013 La Banque Palatine, banque des moyennes

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

Pack d information courtier en formation

Pack d information courtier en formation Pack d information courtier en formation 1 EFFICOURS GLOBAL Réseau de courtier en formation Le réseau EFFICOURS vous permet de développer votre activité de conseiller en formation indépendant. Tel un franchisé,

Plus en détail

Communiqué de presse. Naissance du groupe Aprionis. Vendredi 9 janvier 2009

Communiqué de presse. Naissance du groupe Aprionis. Vendredi 9 janvier 2009 page 1 Communiqué de presse Vendredi 9 janvier 2009 Naissance du groupe Aprionis Le groupe de protection sociale Aprionis est né le 8 janvier 2009. Les Conseils d administration des organismes membres

Plus en détail

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin.

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. Sommaire 1. POURQUOI? La transformation digitale des entreprises et des administrations est devenue une nécessité que nul ne peut

Plus en détail

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE Qui sommes nous? La franchise AKERYS : AKERYS Immobilier SOMMAIRE Le Marché de l immobilier en France Devenez «courtier en immobilier» Toute une vie à construire

Plus en détail

1 APPRÉHENDER LA NOTION DE GROUPE

1 APPRÉHENDER LA NOTION DE GROUPE 1 APPRÉHENDER LA NOTION DE GROUPE 1 QU EST-CE QU UN GROUPE? 1 Les différentes notions de groupe Dans une première approche, nous pouvons définir le groupe comme un ensemble d entreprises reliées entre

Plus en détail

51 Idées pour créer son autoentreprise

51 Idées pour créer son autoentreprise Écrit et réalisé par Mikhaël Vicarini 51 Idées pour créer son autoentreprise Première impression : Janvier 2011 Dernière édition le : 5 avril 2011 Ce même livre a été créé pour le format ebook et livre

Plus en détail

La mutuelle Santé. proche de vous

La mutuelle Santé. proche de vous La mutuelle Santé proche de vous 2 Une vraie mutuelle, sans actionnaire, qui ne fait pas de profit, aux garanties ajustées bienvenue, vous êtes dans la solidarité version NOTRE MISSION : L ACCèS AUX SOINS

Plus en détail

L AUDIT CREDIT. Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier

L AUDIT CREDIT. Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier L AUDIT CREDIT Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier Finshop est un organisme indépendant qui sélectionne des courtiers pour leurs compétences et leur sérieux et les réunit dans un réseau

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

Dossier de presse Novembre 2015

Dossier de presse Novembre 2015 LA COMMUNAUTÉ DE CEUX QUI DÉCIDENT À QUEL PRIX ACHETER! Dossier de presse Novembre 2015 Contact presse Camille Fagart Dealon.fr +33 (0) 6 83 38 01 81 camille.fagart@dealon.fr Dealon SAS 24 boulevard Hennecart

Plus en détail

«Souvent imité, jamais égalé»

«Souvent imité, jamais égalé» «Souvent imité, jamais égalé» DOSSIER DE PRESSE Franchise Pizza Manhattan Devenez franchisé du 1 er concept de pizzas À déguster sur place ou emporter!!! 1 - PRÉSENTATION Pizza Manhattan est un jeune réseau

Plus en détail

VOUS AUSSI REJOIGNEZ LE RÉSEAU DES SÉLECTIONNEURS À SUCCÈS

VOUS AUSSI REJOIGNEZ LE RÉSEAU DES SÉLECTIONNEURS À SUCCÈS VOUS AUSSI REJOIGNEZ LE RÉSEAU DES SÉLECTIONNEURS À SUCCÈS UNE PASSION, LE SPORT UN MÉTIER, LE COMMERCE UNE FORCE, LA COOPÉRATIVE LA COOPÉRATIVE DE COMMERÇANTS : UN MODÈLE ÉCONOMIQUE À SUCCÈS Le regroupement

Plus en détail

Comment développer vos missions paie?

Comment développer vos missions paie? Comment développer vos missions paie? La performance des cabinets ne repose pas seulement sur une course à la productivité mais sur une stratégie de croissance fondée sur : Le savoir La qualité du service

Plus en détail

Patron de votre centre Midas?

Patron de votre centre Midas? Franchise Midas Et si vous deveniez, vous aussi Patron de votre centre Midas? > www.franchise.midas.fr er personnes à votre écoute Une convention annuelle, des réunions régionales, des commissions thématiques

Plus en détail

Union régionale des Scop d Aquitaine

Union régionale des Scop d Aquitaine Union régionale des Scop d Aquitaine DOSSIER DE PRESSE AVEC LE SOUTIEN DE NOS PARTENAIRES : Sommaire Page 3 1) Les Scop, les salariés co-entrepreneurs Page 4 2) Un modèle entrepreneurial d actualité Page

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Les Ateliers de l Epargne, une nouvelle approche financière, originale et pertinente.

Les Ateliers de l Epargne, une nouvelle approche financière, originale et pertinente. DOSSIER DE PRESSE Georges BILLAND Lieu dit Bouharée 35 230 ORGERES Tél : 02 99 83 46 77 Rennes, le 25 Mars 2011 Port : 06 29 23 08 32 Email : georges.billand@hotmail.fr En résumé : Les Ateliers de l Epargne,

Plus en détail

La Micro Assurance, la stratégie de réduction de la pauvreté et la stratégie de croissance accélérée

La Micro Assurance, la stratégie de réduction de la pauvreté et la stratégie de croissance accélérée DEFIS ET OPPORTUNITES DE LA MICROASSURANCE AU SENEGAL La Micro Assurance, la stratégie de réduction de la pauvreté et la stratégie de croissance accélérée Présenté par Mme Aida Djigo Wane AMSA Assurances

Plus en détail

Le Microcrédit Relance

Le Microcrédit Relance La Ministre Céline Fremault soutient une nouvelle aide pour favoriser la relance des petites entreprises bruxelloises Le Microcrédit Relance Un partenariat CEd Crédal Conférence de presse du 17 décembre

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Face aux rapides évolutions de consommation et de distribution en ligne, 3 experts du e-commerce international ont

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Depuis 2005, Selenis intervient aux côtés d acteurs de référence de l assurance. Ce qui nous caractérise fait aussi notre différence : Conseil métier, nous sommes spécialistes de

Plus en détail

Sia Conseil. Les Drive : situation et perspectives. Avril 2012. Votre contact

Sia Conseil. Les Drive : situation et perspectives. Avril 2012. Votre contact Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-conseil.com Paris Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï Sia Conseil Avril 2012 Votre contact

Plus en détail

Décision n 10-DCC-68 du 9 juillet 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Cenpac par le groupe Raja

Décision n 10-DCC-68 du 9 juillet 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Cenpac par le groupe Raja RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-68 du 9 juillet 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Cenpac par le groupe Raja L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

Participation aux groupements de consommateurs SwissElectricity, ci-après «le groupe» ou «groupement»

Participation aux groupements de consommateurs SwissElectricity, ci-après «le groupe» ou «groupement» Participation aux groupements de consommateurs SwissElectricity, ci-après «le groupe» ou «groupement» Résultat : 1. Obtenir les meilleures conditions d approvisionnement possibles, en termes de prix, de

Plus en détail

La Franchise. Filière Franchise & Réseaux

La Franchise. Filière Franchise & Réseaux La Franchise Filière Franchise & Réseaux 2015 La Franchise et ses principes «La Franchise est un mode de collaboration entre deux entreprises juridiquement et financièrement indépendantes (Franchiseur

Plus en détail

Fédération des NTIC «AIDONS LE DEVELOPPEMENT DES PME FRANÇAISES ET CREONS DE L'EMPLOI» Paris Mercredi 28 Janvier 2009

Fédération des NTIC «AIDONS LE DEVELOPPEMENT DES PME FRANÇAISES ET CREONS DE L'EMPLOI» Paris Mercredi 28 Janvier 2009 Fédération des NTIC «AIDONS LE DEVELOPPEMENT DES PME FRANÇAISES ET CREONS DE L'EMPLOI» Paris Mercredi 28 Janvier 2009 Président: Pierre Violo Secrétaire Générale: Gisèle Mary-Dugue FPNTIC Une Equipe Secteur

Plus en détail

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION Les relations bancaires SOMMAIRE Introduction : La banque partenaire du porteur de projet (transparence ) 1. L ouverture d un compte courant professionnel 2. Comment

Plus en détail