Cours tout public. Le samedi de 10h à 12h30. L'art de l'argumentation II La raison «dans tous ses états» par Bruno Couillaud

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours tout public. Le samedi de 10h à 12h30. L'art de l'argumentation II La raison «dans tous ses états» par Bruno Couillaud"

Transcription

1 Ce cours est proposé à ceux qui veulent s'exercer par la pratique des notions vues dans le premier cours «L'art de l'argumentation I», qu'il est donc important d'avoir suivi auparavant. Visant à perfectionner en nous l'art du raisonnement, ces exercices feront place, dans les exemples, aux raisonnements droits comme aux sophismes, aux doctrines philosophiques comme aux débats d'actualité. Le samedi de 10h à 12h30 L'art de l'argumentation II La raison «dans tous ses états» par Bruno Couillaud 13 février 2010 La nature des choses, au cœur de toute recherche : définition nominale et définition réelle. 6 mars 2010 Les degrés de certitudes. Rigueur dans le nécessaire et souplesse dans le contingent. 20 mars 2010 Les arguments rhétoriques sont-ils manipulatoires? 27 mars 2010 Les sophismes sont-ils toujours volontaires? Erreur, illogisme, mauvaise foi. 10 avril 2010 Les argumentations scientifiques, philosophiques, théologiques. Bruno Couillaud est Docteur en philosophie, professeur titulaire de logique à l IPC et auteur de «Raisonner en vérité», éd. F.-X. de Guibert, 2 ème éd

2 Entre la théorie de l'évolution et la foi en la Création, l'unité n'est pas toujours facile à réaliser. Il arrive qu'elle se fasse, hélas, au détriment de la foi. Pour que ni la foi, ni la raison ne soient lésées, il est indispensable d'interroger la nature de nos différents savoirs. Le samedi de 10h à 12h Évolution et Création par Florence Eibl 7 novembre 2009 La place du darwinisme dans le matérialisme contemporain 21 novembre 2009 Le paradigme évolutionniste relève-t-il de la science ou de la croyance? 5 décembre 2009 Que signifie la notion chrétienne de Création? Exclut-elle l'évolution? 9 janvier 2010 Science, philosophie, théologie. A la recherche d'un savoir cohérent. 23 janvier 2010 Des enjeux fondamentaux : L'évolution témoigne-t-elle d'un dessein? 6 février 2010 Des enjeux fondamentaux : la création de l'homme et le péché originel

3 En s'appuyant sur les découvertes de l'éthologie et de la génétique au cours du XX ème siècle, est-il légitime de dire que la frontière entre l'homme et l'animal devient de plus en plus indistincte? Ce cours propose une réflexion sur le «propre de l'homme» et sa place au sein du monde vivant. Le samedi de 10h à 12h L'homme, un animal comme les autres? par Florence Eibl 13 mars 2010 L'homme au regard des sciences de la vie. Depuis la «révolution darwinienne», une définition problématique 27 mars 2010 Les surprises du comportement animal. En quoi la «révolution de l'éthologie contemporaine» consiste-t-elle? 10 avril 2010 Intelligence animale, intelligence humaine Connaître pour agir ; des capacités cognitives de même nature? 17 avril 2010 Cultures animales, protomorale... Homo sapiens est-il en train de perdre ses derniers bastions? 29 mai 2010 Mondes animaux et monde de l'homme De la subjectivité animale à la personne humaine 12 juin 2010 Le «propre de l'homme», enjeux du débat Écologie, bioéthique... Quel homme demain, et à quelle place?

4 La distinction homme-femme semble une évidence, pourtant, aujourd'hui bien plus qu'hier, elle semble n'être qu'une construction culturelle et appartenir à un moment dépassé de l'histoire humaine. Comment en est-on arrivé à une telle prise de conscience? Pouvons-nous sortir d'une approche trop radicale sur l'identité sexuelle? Est-elle déterminée par une nature souveraine ou appartient-elle au libre choix de chacun? Le lundi de 19h30 à 21h30 L homme et la femme, des différences dépassées? par Michel Boyancé 11 janvier 2010 Pourquoi la différence sexuelle est-elle remise en question? 18 janvier 2010 On parle de droits de l'homme, de dignité de la personne humaine, mais comment comprendre la différence sexuelle? 25 janvier 2010 Y-a-t-il une nature masculine et une nature féminine? Quand l'art remplace la nature. 1 er février 2010 En fin de compte, et le bonheur dans tout ça? Michel Boyancé est professeur à l IPC et auteur de «Masculin-féminin, quel avenir?» (éd. Mame-Edifa, 2007)

5 A la suite des «Mardis de l'ipc» de l'an dernier, la nécessité est apparue d'approfondir la découverte de l'islam (origines réelles, dialogue et position chrétienne, etc.) en une série de rencontres rapprochées. Ces quatre rencontres ont pour but de lire des passages du Coran, de les comparer, de les analyser, selon leur histoire et les sens qu'ils expriment ou qu'on leur prête, etc. Dans un monde d'informations contradictoires, seule une connaissance suffisante du Coran permet de comprendre ce qu'est l'islam, au-delà des Musulmans avec lesquels nous pouvons avoir des liens mais qui peuvent avoir des opinions très diverses. Beaucoup ne connaissent d'ailleurs pas ce texte. C'est pourtant bien l'esprit du Coran qui les guide ou au moins les influence. De 18h30 à 20h30 Comprendre l'islam à partir du texte coranique par le Père Edouard-Marie Gallez Jeudi 18 mars 2010 Jeudi 25 mars 2010 Juifs et Chrétiens dans le Coran (I) Juifs et Chrétiens dans le Coran (II) Lundi 29 mars 2010 L'idée de «troisième révélation» et le Coran Jeudi 8 avril 2010 La femme dans le Coran et autres questions

6 L'importance du cinéma dans la culture de masse est un fait indéniable. Divertissement universellement apprécié, il façonne profondément les mentalités, parfois à notre insu. Quelles sont la portée et les limites du cinéma dans la quête de l'homme pour la vérité et la sagesse? Nous proposons, à chaque séance, une lecture philosophique et critique de films illustrant des interrogations essentielles de l'homme. Le mercredi de 19h30 à 21h30 Cinéma et Philosophie par Robin Galhac 3 mars 2010 Vérité du langage cinématographique. 10 mars 2010 Illusion et réalité. 24 mars 2010 Passion et amour. 31 mars 2010 Le surnaturel.

www.provincedeliege.be/pse Photo langage

www.provincedeliege.be/pse Photo langage www.provincedeliege.be/pse 1 Photo langage Le photo langage Durée : Une heure pour le groupe classe ou 20 minutes par Technique : Expression orale sur base de supports visuels. atelier. Matériel : 30 photographies.

Plus en détail

Charte des Droits de la famille

Charte des Droits de la famille INTRODUCTION Charte des Droits de la famille La «Charte des Droits de la Famille» résulte du vœu formulé par le Synode des évêques réuni à Rome en 1980 sur le thème: «Le rôle de la famille chrétienne dans

Plus en détail

INSHS - Journée des entrants au CNRS 23 Juin 2014. Intervention de Marie-Emmanuelle Chessel

INSHS - Journée des entrants au CNRS 23 Juin 2014. Intervention de Marie-Emmanuelle Chessel INSHS - Journée des entrants au CNRS 23 Juin 2014 Intervention de Marie-Emmanuelle Chessel Chères et chers collègues, Bonjour et bienvenue au CNRS! J ai été invitée ici à témoigner de mon parcours de recherche

Plus en détail

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE?

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? Information à l intention des personnes salariées travaillant dans une entreprise de 100 personnes salariées ou plus La Loi sur

Plus en détail

FACULTE DE SCIENCE ECONOMIQUE ET POLITIQUES ET DE GESTION

FACULTE DE SCIENCE ECONOMIQUE ET POLITIQUES ET DE GESTION FACULTE DE SCIENCE ECONOMIQUE ET POLITIQUES ET DE GESTION Présentation : La faculté a été créée sur décision du conseil scientifique (19/ 2000) par développement du département de l Economie et l administration,

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

Licence Culture humaniste et scientifique

Licence Culture humaniste et scientifique Licence Culture humaniste et scientifique Objectifs de la formation La licence Culture humaniste et scientifique est une formation à l interdisciplinarité. Son objectif n est pas de juxtaposer des disciplines,

Plus en détail

Programme de formations. été 2015

Programme de formations. été 2015 conseil et services en logiciels libres Programme de formations été 2015 Les logiciels libres et Linux...2 1 Quels logiciels libres pour mon activité professionnelle?...2 2 Découvrir Linux et son utilisation

Plus en détail

SÉMINAIRE «DE HUMANI CORPORIS FABRICA»

SÉMINAIRE «DE HUMANI CORPORIS FABRICA» SÉMINAIRE «DE HUMANI CORPORIS FABRICA» Conférences philosophiques mensuelles sur les relations entre l Être Humain et son corps ECOLE DE MASSORELAXATION TEL : 05.61.32.77.42-06.63.06.38.90 93 RUE SAINT-

Plus en détail

Coaching et Team Building

Coaching et Team Building recherché par les entreprises Ils représentent deux leviers ENTREPRISE Coaching et Team Building des outils de management au service de la personne, des entreprises et des organisations Serge LANTEAUME

Plus en détail

Le processus du développement économique

Le processus du développement économique DOUGLASS C. NORTH Prix Nobel d économie Le processus du développement économique Présentation de Claude Ménard Traduit de l anglais par Michel Le Séac h, 2005 ISBN : 2-7081-3397-7 13 Où allons-nous? Le

Plus en détail

L exigence éthique et la nécessité du recours à l animal

L exigence éthique et la nécessité du recours à l animal La recherche médicale à l aube du XXI e siècle : recherche médicale et modèle animal Medical research at the dawn of the 21st century: medical research and animal models 2002 Éditions scientifiques et

Plus en détail

Le jugement esthétique d Alain Flamand à travers son ouvrage Regard sur la peinture contemporaine au Maroc

Le jugement esthétique d Alain Flamand à travers son ouvrage Regard sur la peinture contemporaine au Maroc Le jugement esthétique d Alain Flamand à travers son ouvrage Regard sur la peinture contemporaine au Maroc Le critique d art français Alain Flamand est venu enseigner au Maroc en 1969. Son ouvrage Regard

Plus en détail

Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite -

Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite - Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite - Version 1.0 Principes et lignes directrices des entreprises de NIEDAX GROUP pour un management socialement responsable Page 1 sur 7 Charte des valeurs

Plus en détail

le Vatican le plus petit État au monde

le Vatican le plus petit État au monde le Vatican le plus petit État au monde Le plus petit État au monde n en a pas moins un rôle et une diplomatie des plus actifs sur la scène internationale, sans rapport avec sa superficie, ni avec "son

Plus en détail

Grande Loge Féminine de France

Grande Loge Féminine de France ... La transformation du monde commence par la construction de soi... Grande Loge Féminine de France DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 33(0)1 71 04 58 14 courriel : communication@glff.org Site : www.glff.org

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

FACULTE DE L INFORMATION Introduction : Le département de l Information de l'université internationale de l'afrique a été créé pour la première fois

FACULTE DE L INFORMATION Introduction : Le département de l Information de l'université internationale de l'afrique a été créé pour la première fois FACULTE DE L INFORMATION Introduction : Le département de l Information de l'université internationale de l'afrique a été créé pour la première fois à la faculté de Charia en 1991, de nombreux étudiants

Plus en détail

Un Cabinet de Référence en Droit des Affaires. Le développement international. Une structure souple et toujours à l écoute

Un Cabinet de Référence en Droit des Affaires. Le développement international. Une structure souple et toujours à l écoute Un Cabinet de Référence en Droit des Affaires Créé en 1957 par le Bâtonnier Bernard du Granrut, le cabinet est aujourd hui l un des plus importants cabinets d avocats d affaires indépendants. Nos avocats

Plus en détail

POURQUOI DIEU PERMET-IL LE MAL? Masson Alexis - www.epistheo.com

POURQUOI DIEU PERMET-IL LE MAL? Masson Alexis - www.epistheo.com POURQUOI DIEU PERMET-IL LE MAL? 1 Pourquoi Dieu permet-il le mal? Brève initiation au problème du mal MASSON Alexis Philosophie de la Religion www.epistheo.com 2 Première Partie UN SERIEUX PROBLEME 3 1

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Activités et Techniques de Communication spécialité techniques de l image et du son Autorité

Plus en détail

LES FICHES OUTILS DE L ANIMATION

LES FICHES OUTILS DE L ANIMATION LES FICHES OUTILS DE L ANIMATION Page 1 sur 16 FICHE 1 LES TECHNIQUES D ANIMATION DE GROUPE FICHE 2 LES DIFFERENTES OPERATIONS MENTALES FICHE 3 LES VERBES D ACTION FICHE 4 LES METHODES DE RESOLUTIONS DE

Plus en détail

Connaître La Grande Loge de France

Connaître La Grande Loge de France Connaître La Grande Loge de France La Grande Loge de France, héritière de trois siècles d histoire et de culture, est la plus ancienne obédience française. La démarche initiatique exceptionnelle qu elle

Plus en détail

Manifeste. pour l éducation au développement. www.acodev.be. Pour une autre citoyenneté ouverte aux questions de solidarité internationale

Manifeste. pour l éducation au développement. www.acodev.be. Pour une autre citoyenneté ouverte aux questions de solidarité internationale Manifeste pour l éducation au développement Pour une autre citoyenneté ouverte aux questions de solidarité internationale Document réalisé par les ONG actives au sein du Groupe sectoriel Éducation au développement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Hameau partagé, un projet d'habitat participatif à Saint-Jean de Braye

DOSSIER DE PRESSE. Le Hameau partagé, un projet d'habitat participatif à Saint-Jean de Braye DOSSIER DE PRESSE Le Hameau partagé, un projet d'habitat participatif à Saint-Jean de Braye Historique du projet : Ce projet a vu le jour à l'initiative de la ville de Saint-Jean de Braye qui souhaitait

Plus en détail

COLLOQUE INTERNATIONAL. Lieu : Faculté de droit et sciences politiques Nantes. Date : 24 et 25 septembre 2015

COLLOQUE INTERNATIONAL. Lieu : Faculté de droit et sciences politiques Nantes. Date : 24 et 25 septembre 2015 COLLOQUE INTERNATIONAL PENSER ET METTRE EN ŒUVRE LES TRANSITIONS ECOLOGIQUES Lieu : Faculté de droit et sciences politiques Nantes Date : 24 et 25 septembre 2015 APPEL À CONTRIBUTION : COLLOQUE ET OUVRAGE

Plus en détail

LA SOCIETE POLITIQUE

LA SOCIETE POLITIQUE LA SOCIETE POLITIQUE PLAN : I) L Homme est un Animal social II) Définition de la société politique par les 4 causes III) Le but et la fin de la société politique I) L Homme est un Animal social L expérience

Plus en détail

TABLE DES MATIERES 521

TABLE DES MATIERES 521 TABLE DES MATIERES 521 Claude GAUTIER Sandra LAUGIER... Présentation...5 I - LES LIEUX DU SENS COMMUN...25 Vincent DESCOMBES... Réflexions sur la pluralité des sens communs...27 Comment définir le sens

Plus en détail

Sommaire. A Géographie et démographie de l Islam de France p. 3

Sommaire. A Géographie et démographie de l Islam de France p. 3 pour Département Opinion et Stratégies d Entreprise ANALYSE : 1989-2011 Enquête sur l implantation et l évolution de l Islam de France Contact Ifop : Jérôme Fourquet jerome.fourquet@ifop.com Juillet 2011

Plus en détail

Le mot du president :

Le mot du president : Papier Encre Design Le mot du president : L'histoire de l'imprimerie est étroitement liée à celle de la démocratisation du savoir et de l'écrit. Produits à grande échelle, documents imprimés et livres

Plus en détail

NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE

NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE Vous cherchez à communiquer sur vos activités,sur un événement, sur votre engagement, ou vous voulez simplement améliorer votre capacité à prendre la parole en public

Plus en détail

NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE

NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE Vous cherchez à communiquer sur vos activités,sur un événement, sur votre engagement, ou vous voulez simplement améliorer votre capacité à prendre la parole en public

Plus en détail

NATIONS UNIES. Déclaration des droits des personnes appartenant à des minorités nationales ou ethniques, religieuses et linguistiques

NATIONS UNIES. Déclaration des droits des personnes appartenant à des minorités nationales ou ethniques, religieuses et linguistiques NATIONS UNIES Déclaration des droits des personnes appartenant à des minorités nationales ou ethniques, religieuses et linguistiques www2.ohchr.org/english/issues/minorities Droits des minorités Introduction

Plus en détail

Charte «Éducation au Développement Durable» (EDD)

Charte «Éducation au Développement Durable» (EDD) Charte «Éducation au Développement Durable» (EDD) Le Cercle de c oopération des organisations non g ouvernementales de développement La Plateforme éducation à l environnement et au développement durable

Plus en détail

INTRODUCTION. DE L IGNORANCE MUTUELLE

INTRODUCTION. DE L IGNORANCE MUTUELLE INTRODUCTION. DE L IGNORANCE MUTUELLE AU VRAI DIALOGUE Ce livre a pour objet l étude du christianisme et de l islam. Cette étude comparative a toujours été ma préoccupation, en Syrie, mon pays natal, aussi

Plus en détail

Votre accès à la sécurité

Votre accès à la sécurité Votre accès à la sécurité security you can trust Votre accès à la sécurité Bienvenu Bienvenu chez Orell Füssli Security Printing Ltd, l une des entreprises les plus expérimentées du monde, spécialisée

Plus en détail

PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE

PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE Août 2003 80, rue Paradis 13006 Marseille 04 91 33 39 86 : 04 91 54 15 09 v.c.m@wanadoo.fr CONTEXTE DU DEBAT En premier lieu, il faut procéder à un certain nombres de rappels

Plus en détail

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc Bienvenue à l âge de la majorité! l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes fondamentaux de la République à travers «Le Livret du Citoyen» Nom... Prénom... Date de naissance...

Plus en détail

Cet examen comprend 2 parties. Les réponses à ces deux parties doivent figurer sur des pages séparées. MERCI

Cet examen comprend 2 parties. Les réponses à ces deux parties doivent figurer sur des pages séparées. MERCI Cet examen comprend 2 parties. Les réponses à ces deux parties doivent figurer sur des pages séparées. MERCI!"#-t-! $!#%&'!( PARTIE I? Expliquez ses idées en vos propres mots et commentez-les (environ

Plus en détail

La charte de l'a.r.c.h.e.

La charte de l'a.r.c.h.e. La charte de l'a.r.c.h.e. Ethique Conscients de disposer de clefs d'accès efficaces aux ressources de l'inconscient et de la responsabilité de promouvoir une définition et une perception originales des

Plus en détail

Parties prenantes et RSE : enjeux sociopolitiques

Parties prenantes et RSE : enjeux sociopolitiques Parties prenantes et RSE : enjeux sociopolitiques Didier Cazal IAE Lille, LEM-CNRS UMR 8179 Séminaire CLERSE 07/04/09 Posture de départ sur la RSE Une large médiatisation, une communication intensive Des

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Faut-il tout démontrer?

Faut-il tout démontrer? Faut-il tout démontrer? Introduction et énoncé du problème L acte de démontrer consiste à mettre en ordre logique, à disposer de façon rationnelle et déductive des propositions afin d assurer que la conclusion

Plus en détail

Qu est-ce que la vérité?

Qu est-ce que la vérité? Qu est-ce que la vérité? 30 décembre 06 La vérité est un thème aujourd hui fortement dévalorisé. D une certaine manière, on ne croit plus en la vérité. Les gens d aujourd hui ont adopté la même position

Plus en détail

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE - Judaïsme - Christianisme - Islam - Laïcité - Histoire - Éthique - Épistémologie - Langue - Sociologie

Plus en détail

d utilisation de la doctrine sociale de l Eglisel

d utilisation de la doctrine sociale de l Eglisel www.doctrinesocialeeglise.org 1 Voir - Juger - Agir Méthode de réflexion r et d utilisation de la doctrine sociale de l Eglisel Pour aller plus loin dans le détaild merci de se reporter au livre : «Construire

Plus en détail

Rapport d activités 2014

Rapport d activités 2014 www.alter-ego-ch 13 ème Assemblée générale ordinaire 15 juin 2015 à l Institut et HES La Source - Lausanne Rapport d activités 2014 Rue du Simplon 23 Case Postale 844 1800 Vevey Permanence téléphonique:

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Pourquoi la condamnation de la franc-maçonnerie?

Pourquoi la condamnation de la franc-maçonnerie? Pourquoi la condamnation de la franc-maçonnerie? Par ignorance (pour les fidèles catholiques insuffisamment instruits) ou par duplicité (de la part des franc-maçons et de leurs amis), on se trompe souvent

Plus en détail

PSI SOCIAL MARKETING RESEARCH SERIES

PSI SOCIAL MARKETING RESEARCH SERIES PSI SOCIAL MARKETING RESEARCH SERIES 2008 Burkina Faso - Enquête de Base pour suivre et analyser les déterminants de l utilisation consistante du condom en vue de prévenir le VIH/Sida au sein de la population

Plus en détail

UN MBA POUR QUI, POURQUOI?

UN MBA POUR QUI, POURQUOI? PARTIE 1 UN MBA POUR QUI, POURQUOI? L e MBA est une formation connue et reconnue dans le monde entier. Cependant, l appellation MBA n est pas un label déposé. Conséquence : l univers des MBA est un monde

Plus en détail

La fausse déclaration de risques en assurances

La fausse déclaration de risques en assurances La fausse déclaration de risques en assurances Article juridique publié le 04/03/2014, vu 3356 fois, Auteur : Elodie Plassard S'il est un point du droit des assurances qui alimente un contentieux lourd

Plus en détail

Synthèse des conférences Matinée du jeudi 19/11

Synthèse des conférences Matinée du jeudi 19/11 Synthèse des conférences Matinée du jeudi 19/11 Synthèse 1 / comment faire émerger la conscience d un nouveau monde. Intervenant : Lord Michael Hastings En tant que Directeur Général du département de

Plus en détail

Jean-Claude Guillebaud, Écoutons la vérité de l'autre

Jean-Claude Guillebaud, Écoutons la vérité de l'autre 1 Jean-Claude Guillebaud, Écoutons la vérité de l'autre Un résumé de Mathieu Lavigne Présentation du conférencier : Jean-Claude Guillebaud est journaliste, essayiste et écrivain. Durant 20 ans, il a été

Plus en détail

Quelques clés pour réussir une stratégie de la communication interne.

Quelques clés pour réussir une stratégie de la communication interne. www.sophte.com INGENIERIE DU MANAGEMENT - COMMUNICATION - MULTIMEDIA Quelques clés pour réussir une stratégie de la communication interne. 1 Situation actuelle De plus en plus, l'entreprise doit gérer

Plus en détail

PROGRAMME DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS

PROGRAMME DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS PROGRAMME DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Cycle terminal de la série sciences et technologies du management et de la gestion I. INDICATIONS GÉNÉRALES L enseignement de management des organisations vise

Plus en détail

séminaires de recherche

séminaires de recherche séminaires de recherche Théologie - philosophie Réservés à des doctorants, enseignants et chercheurs de Recherche Anthropologie et justice sociale (p33s) Cécile RENOUARD Lundi de 13h30 à 16h, les 13 octobre,

Plus en détail

Que les Grecs aillent se faire voir!

Que les Grecs aillent se faire voir! Que les Grecs aillent se faire voir! Collège Sainte Véronique Lentini Hugo, Machiels Yves, Meessen Julien et Moulet Olivier 5D 1 Que les Grecs aillent se faire voir! Si ce titre est un tantinet polémique,

Plus en détail

Quels choix pour les patients assurés?

Quels choix pour les patients assurés? FÉDÉRATION SUISSE DES PATIENTS FSP Quels choix pour les patients assurés? Jean François Steiert, conseiller national, vice président de la Fédération suisse des patients 22e Journée de droit de la santé

Plus en détail

«Contradictions entre la recherche de la Vérité et la Tolérance: La Vérité est nécessairement sans contradiction possible».

«Contradictions entre la recherche de la Vérité et la Tolérance: La Vérité est nécessairement sans contradiction possible». «Contradictions entre la recherche de la Vérité et la Tolérance: La Vérité est nécessairement sans contradiction possible». La recherche de la Vérité est la clé de voûte du travail dans notre atelier,

Plus en détail

TPE et PME, construire leur projet d entreprise, luxe ou nécessité?

TPE et PME, construire leur projet d entreprise, luxe ou nécessité? TPE et PME, construire leur projet d entreprise, luxe ou nécessité? Existe-t-il une relation entre la fragilité économique des TPE et PME françaises et le peu de temps qu elles consacrent à la construction

Plus en détail

Experimentation d un enseignement D Astronomie-philosophie en classe de seconde. Sabine Cuni Pierre Vignand Philippe Jeanjacquot

Experimentation d un enseignement D Astronomie-philosophie en classe de seconde. Sabine Cuni Pierre Vignand Philippe Jeanjacquot Experimentation d un enseignement D Astronomie-philosophie en classe de seconde Sabine Cuni Pierre Vignand Philippe Jeanjacquot Experimentation d un co-enseignement D Astronomie-philosophie en classe de

Plus en détail

Salariés & développement durable : opinion et attentes de la première partie prenante Une enquête menée par

Salariés & développement durable : opinion et attentes de la première partie prenante Une enquête menée par Salariés & développement durable : opinion et attentes de la première partie prenante Une enquête menée par réalisée du 7 au 17 juillet 2009, auprès d un échantillon représentatif de 895 salariés des entreprises

Plus en détail

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - er cycle Direction générale de la formation des jeunes Octobre 006 Introduction Dans le

Plus en détail

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE est aujourd hui un enjeu de première importance pour les entreprises : il reflète la prise de conscience grandissante

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

Livret du tuteur Année 2014-2015

Livret du tuteur Année 2014-2015 SOMMAIRE Présentation de Prépa Rémois... 3 Les 6 axes du tutorat... 4 Axe 1 : Ouverture Culturelle... 4 Axe 2 : Techniques d expression... 5 Axe 3 : Aide à l orientation scolaire et professionnelle...

Plus en détail

Qu est-ce qu une problématique?

Qu est-ce qu une problématique? Fiche méthodologique préparée par Cécile Vigour octobre 2006 1 Qu est-ce qu une problématique? Trois étapes : 1. Définition de la problématique 2. Qu est-ce qu une bonne problématique? 3. Comment problématiser?

Plus en détail

«L ouverture du mariage civil aux couples de même sexe est-elle un progrès?»

«L ouverture du mariage civil aux couples de même sexe est-elle un progrès?» Le Think Tank Humaniste et indépendant «L ouverture du mariage civil aux couples de même sexe est-elle un progrès?» Jeudi 24 janvier de 13h45 à 20h. Salle des mariages de la Mairie du 1 er arrondissement

Plus en détail

«Fondamentalisme et modernité : les trois monothéismes et les impasses de la raison»

«Fondamentalisme et modernité : les trois monothéismes et les impasses de la raison» Article «Fondamentalisme et modernité : les trois monothéismes et les impasses de la raison» Georges Leroux Horizons philosophiques, vol. 13, n 1, 2002, p. 71-89. Pour citer cet article, utiliser l'information

Plus en détail

EU-CERAMIC 2009-1-FR1-LEO05-07343. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=7568

EU-CERAMIC 2009-1-FR1-LEO05-07343. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=7568 EU-CERAMIC 2009-1-FR1-LEO05-07343 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut: EU-CERAMIC 2009-1-FR1-LEO05-07343 Projets de transfert d'innovation Clôturé Accroche

Plus en détail

COMMERCE et ENVIRONNEMENT. Ouvrir la voie au développement durable

COMMERCE et ENVIRONNEMENT. Ouvrir la voie au développement durable COMMERCE et ENVIRONNEMENT Ouvrir la voie au développement durable Le saviez vous? La création de l OMC en 1995 a marqué une étape cruciale dans l histoire du commerce multilatéral, offrant de nouvelles

Plus en détail

Pour un observatoire interministériel cartographique et statistique

Pour un observatoire interministériel cartographique et statistique direction départementale de l Équipement et de l Agriculture Cantal Aurillac, le 17 décembre 2009 Note à l attention de Monsieur le Préfet service de la connaissance et du développement des territoires

Plus en détail

LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD

LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD Intitulé LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD Public Salariés des entreprises adhérentes à AGEFOS-PME Pré-requis Niveau A2 (élémentaire) 1 Objectifs 1. Développer les compétences de compréhension et expression

Plus en détail

LES DROITS CULTURELS. Déclaration de Fribourg

LES DROITS CULTURELS. Déclaration de Fribourg LES DROITS CULTURELS Déclaration de Fribourg Les droits culturels, Déclaration de Fribourg, page 2 considérants 1 principes fondamentaux 2 définitions justifications principes et définitions 3 identité

Plus en détail

Michel Claessens, Le Monde, 2 juillet 2005

Michel Claessens, Le Monde, 2 juillet 2005 Que pensent aujourd'hui les Européens de la science, de la technologie et de leur contribution au bien-être? Au moment où la recherche est traversée de turbulences et de vents contraires, un sondage Eurobaromètre

Plus en détail

Big data, digital studies, un nouveau nominalisme. Bruno Bachimont Université de Technologie de Compiègne

Big data, digital studies, un nouveau nominalisme. Bruno Bachimont Université de Technologie de Compiègne Big data, digital studies, un nouveau nominalisme. Bruno Bachimont Université de Technologie de Compiègne 1 Nominalisme : Argument Peut se comprendre comme la cri8que de l analogie établie entre la structure

Plus en détail

L'opposition entre fondamentalisme (ou fondationalisme ) et cohérentisme par rapport à la justification (par rapport à la connaissance)

L'opposition entre fondamentalisme (ou fondationalisme ) et cohérentisme par rapport à la justification (par rapport à la connaissance) Le thème de ce cours: L'opposition entre fondamentalisme (ou fondationalisme ) et cohérentisme par rapport à la justification (par rapport à la connaissance) A: Le fondamentalisme (l'idée de base) La thèse

Plus en détail

Outplacement. Conseil individuel en dynamique de carrière

Outplacement. Conseil individuel en dynamique de carrière Outplacement Conseil individuel en dynamique de carrière Une forme de reconnaissance La proposition d'une prestation d'outplacement représente une marque de considération de la part de l'entreprise envers

Plus en détail

CONDITIONS DE REUSSITE, DISPENSES, REPORTS ET CREDITS DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

CONDITIONS DE REUSSITE, DISPENSES, REPORTS ET CREDITS DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR CONDITIONS DE REUSSITE, DISPENSES, REPORTS ET CREDITS DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Position de la Fédération des Étudiant(e)s Francophones (F.E.F.) discutée puis adoptée lors des Conseils du 25 septembre

Plus en détail

Partenaires: w w w. c o g m a s t e r. n e t

Partenaires: w w w. c o g m a s t e r. n e t Partenaires: w w w. c o g m a s t e r. n e t Une approche interdisciplinaire et intégrative neuropsychologie psychologie neuroanatomie linguistique philosophie SCIENCES COGNITIVES logique/probas neurosciences

Plus en détail

Observatoire sociétal de la santé et de la qualité des soins en France

Observatoire sociétal de la santé et de la qualité des soins en France Observatoire sociétal de la santé et de la qualité des soins en France Conférence Conférence de de presse presse du du 24 24 novembre novembre 2009 2009 Sommaire 1. Les Français apparemment unanimes à

Plus en détail

Quand le mot féminisme n existait pas

Quand le mot féminisme n existait pas CHAPITRE I Quand le mot féminisme n existait pas La Nature forme des femmes, faute d aboutir au sexe parfait. ARISTOTE On oublie trop souvent que c est la misogynie qui a suscité le féminisme et non l

Plus en détail

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996.

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Choix de vie Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son

Plus en détail

Diocèse de Toulouse Service diocésain de la communication pôle Internet

Diocèse de Toulouse Service diocésain de la communication pôle Internet Service diocésain de la communication pôle Internet Projet pour l'évolution de la lettre électronique d'information (Newsletter) du site internet toulouse.catholique.fr Version 1.0 du 2 janvier 2013 page

Plus en détail

OUVERTURE DE VACANCE

OUVERTURE DE VACANCE U N I V E R S I T É L I B R E D E B R U X E L L E S, U N I V E R S I T É D ' E U R O P E Réf. : CA 19.04.10/IV.27 PHILO Bruxelles, le 20 avril 2010. OUVERTURE DE VACANCE L Université Libre de Bruxelles

Plus en détail

Le Raffinement Olfactif

Le Raffinement Olfactif Le Raffinement Olfactif Dossier De Presse Mars 2013 Contact presse : Karine Lambert communication@jardindefrance.fr Tél. 03.85.89.90.95 Fax : 03.85.89.90.93 http://www.jardindefrance.net SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

Formation Doctorale. Fiche Technique

Formation Doctorale. Fiche Technique Formation Doctorale Fiche Technique Intitulé : «Philosophie Appliquée et Problèmes de l Homme» Responsable de la Formation : Pr. Abdessalam BEN MAISSA, Université Mohammed V-Agdal, Département de Philosophie,

Plus en détail

Créer son entreprise - 2012. Marketing. Les bases Les premières démarches. GENILEM www.genilem.ch

Créer son entreprise - 2012. Marketing. Les bases Les premières démarches. GENILEM www.genilem.ch Créer son entreprise - 2012 Marketing Les bases Les premières démarches 1 Créer son entreprise - 2012 A la fin du cours, vous serez en mesure de savoir ce qu est le marketing vous poser les bonnes questions

Plus en détail

Tableau comparatif des sociétés traditionnelles versus les sociétés modernes

Tableau comparatif des sociétés traditionnelles versus les sociétés modernes Tableau comparatif des sociétés traditionnelles versus les sociétés modernes Léon Dion, SOCIÉTÉ ET POLITIQUE : L VIE DES GROUPES. TOME PREMIER. FONDEMENTS DE L SOCIÉTÉ LIÉRLE, pp. 142-143. Québec : Les

Plus en détail

Gestion de la diversité: une opportunité pour l'égalité hommes-femmes?

Gestion de la diversité: une opportunité pour l'égalité hommes-femmes? Gestion de la diversité: une opportunité pour l'égalité hommes-femmes? Association femmes et mathématiques - 13 juin 2009 - Paris Annie CORNET Etudes sur le genre et la diversité en gestion (HEC- Ulg)

Plus en détail

Reconnaissance et pacification

Reconnaissance et pacification E-Séminaire de Philosophie www.domuni.eu 12 octobre 7 décembre 2015 Reconnaissance et pacification de Axel HONNETH à P. RICOEUR Présentation La théorie de la reconnaissance mutuelle, exposée par Axel Honneth,

Plus en détail

Mes droits et devoirs Droits fondamentaux. HES-SO Valais-Wallis Page 31

Mes droits et devoirs Droits fondamentaux. HES-SO Valais-Wallis Page 31 Droits fondamentaux Page 31 Autonomie Etre capable de décider Savoir choisir Pouvoir faire soi-même ou avec de l aide Indépendance Pouvoir faire seul Savoir faire seul Autodétermination Etre autorisé à

Plus en détail

Dans le cadre du décret Education Permanente. La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE. (11 074 signes espaces compris)

Dans le cadre du décret Education Permanente. La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE. (11 074 signes espaces compris) 1 Dans le cadre du décret Education Permanente La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE (11 074 signes espaces compris) Le volontariat et ses limites dans le secteur social et des soins

Plus en détail

CLIPSAS. COLLOQUE et ASSEMBLEE GENERALE 2015. Hasbrouk Heights (New Jersey) 28-31 mai 2015

CLIPSAS. COLLOQUE et ASSEMBLEE GENERALE 2015. Hasbrouk Heights (New Jersey) 28-31 mai 2015 CLIPSAS COLLOQUE et ASSEMBLEE GENERALE 2015 Hasbrouk Heights (New Jersey) 28-31 mai 2015 Henri SYLVESTRE Grand Secrétaire aux Affaires Extérieures Adjoint 00 33 6 86 36 66 18 hd.sylvestre@wanadoo.fr Association

Plus en détail

Bulletin concurrence et antitrust

Bulletin concurrence et antitrust Novembre 2013 Bulletin concurrence et antitrust Infractions réglementaires : La Cour suprême réitère que l'erreur de droit n'est pas un moyen de défense, mais ouvre le débat sur une nouvelle exception

Plus en détail

un lieu artistique incontournable pour vos évènements en centre-ville

un lieu artistique incontournable pour vos évènements en centre-ville un lieu artistique incontournable pour vos évènements en centre-ville Passerelle Centre d art contemporain est une plateforme de dialogue entre productions artistiques et publics installée depuis 1988

Plus en détail

AGROALIMENTAIRE. Système de management de la sécurité des denrées alimentaires ISO 22 000. Présentation de la norme

AGROALIMENTAIRE. Système de management de la sécurité des denrées alimentaires ISO 22 000. Présentation de la norme AGROALIMENTAIRE Système de management de la sécurité des denrées alimentaires ISO 22 000 Présentation de la norme 25 mars 2006-1 - Table des matières CHAPITRE 1 La normalisation : une démarche au service

Plus en détail

Relations intergénérationnelles et cohésion sociale. quels enjeux pour les territoires ruraux?

Relations intergénérationnelles et cohésion sociale. quels enjeux pour les territoires ruraux? Relations intergénérationnelles et cohésion sociale quels enjeux pour les territoires ruraux? G u i l l a u m e G u t h l e b e n U n i v e r s i t é d e F r a n c h e - C o m t é C o n t a c t : g u i

Plus en détail

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Client: entreprise du secteur privé et public Population: top management - 160 cadres dirigeants répartis en France

Plus en détail