Huitième session. Conseil intergouvernemental du Programme Information pour tous

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Huitième session. Conseil intergouvernemental du Programme Information pour tous"

Transcription

1 IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 Paris, le 27 mars 2014 Original anglais Distribution limitée Huitième session Conseil intergouvernemental du Programme Information pour tous mai 2014 Maison de l UNESCO, Paris (bâtiment Fontenoy, salle XI) 9 h h 30 et 14 h h 30 Point 11 de l ordre du jour provisoire Vue d'ensemble de la Division des sociétés du savoir et de ses activités pour l'exercice en cours Résumé Présentations sur la maîtrise de l information et des médias, l examen SMSI + 10 (Recommandations et déclaration finale), le libre accès et les dimensions éthiques de la société de l information.

2 COMMUNICATION ET INFORMATION L autonomisation des populations par l accès à l information et au savoir Bureau du Conseil intergouvernemental du PIPT 8 e session du Conseil du PIPT mai h h 30 et 14 h h 30 Vue d ensemble de la Division des sociétés du savoir et de ses activités pour l exercice en cours Présenté par Indrajit Banerjee Directeur, Division des sociétés du savoir Secteur de la communication et de l information UNESCO IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10

3 TABLE S MATIÈRES 1. Activités de KSD dans les domaines prioritaires du PIPT Maîtrise de l information : Maîtrise de l information et des médias (MIL) & TIC dans l éducation Préservation de l information : Programme Mémoire du monde Éthique de l information : Débat, renforcement des capacités, recherche Information au service du développement : YouthMobile et projet Carte mondiale Accessibilité de l information : Logiciels libres et Open Source, programme REL, personnes handicapées, libre accès Le multilinguisme dans le cyberespace IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 2 2. Résolutions adoptées par la Conférence générale de l UNESCO à sa 37 e session 3. SMSI Première réunion d examen SMSI + 10 Groupe des Nations Unies sur la société de l'information : Plan d action de l examen SMSI + 10 (2012) 2

4 Domaines prioritaires du PIPT MAÎTRISE PRÉSERVATION ÉTHIQUE INFORMATION AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT ACCESSIBILITÉ MULTILINGUISME Exemples d objectifs primordiaux du PIPT pour Soutenir le renforcement des capacités d au moins 5 comités nationaux du PIPT (nouveaux ou existants) afin de répondre à leurs besoins en matière de politiques nationales 2. Créer des partenariats officiels avec deux partenaires institutionnels régionaux/internationaux ou plus, et élaborer des programmes d action conjoints 3. Aider deux États membres ou plus à intégrer les politiques de l UNESCO dans leurs stratégies nationales de l information 4. Former les responsables des politiques dans au moins 1 région à l utilisation du modèle de politique nationale pour une société de l information du PIPT 3 IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 3

5 MAÎTRISE Domaines prioritaires du PIPT PRÉSERVATION ÉTHIQUE INFORMATION AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT ACCESSIBILITÉ Contribution MAÎTRISE to IFAP MULTILINGUISME Compétences, aptitudes et attitudes qui nous permettent de chercher, d évaluer, d utiliser et de créer de l information afin de participer efficacement aux sociétés du savoir IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 4 Maîtrise de l information et des médias Information Literacy TIC dans l éducation Nouveau cadre de maîtrise de l information Cadre global d évaluation de la maîtrise de l information et des médias de l UNESCO Réf. : Plan stratégique du PIPT ( ), p. 4. 4

6 COMMUNICATION ET INFORMATION L autonomisation des populations par l accès à l information et au savoir Maîtrise de l information et des médias La maîtrise de l information et des médias se définit comme un ensemble de connaissances, d attitudes, d aptitudes et de pratiques nécessaires pour accéder, analyser, évaluer, utiliser, produire et communiquer l information et le savoir de manière créative, légale et éthique, dans le respect des droits humains. Les personnes qui maîtrisent l information et les médias savent de quelles informations elles ont besoin, quand et pourquoi elles en ont besoin, et où et comment les obtenir. Elles savent qui a produit ces informations et dans quel but et connaissent les rôles, les responsabilités et les fonctions des médias, des fournisseurs d informations, des institutions de mémoire, de l industrie, du gouvernement, etc. Les compétences en maîtrise de l information et des médias s étendent donc au delà des technologies de l information et de la communication pour englober l apprentissage, la pensée critique et les capacités d interprétation au sein et en dehors des frontières professionnelles, éducatives et sociétales. IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 5

7 Les TIC dans l éducation pour des sociétés du savoir inclusives 1. Le Cadre de compétences des enseignants en matière de TIC Soutenir la formation des enseignants pour l utilisation efficace des TIC en classe Utiliser l ICT CFTen exploitant les REL Réviser l ICT CFT V.2 afin de prendre en compte les récentes évolutions technologiques et pédagogiques IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 6 2. Soutenir l éducation ouverte, à distance, flexible et en ligne, en mettant l accent sur les solutions ouvertes 6

8 Domaines prioritaires du PIPT MAÎTRISE PRÉSERVATION ÉTHIQUE INFORMATION AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT ACCESSIBILITÉ MULTILINGUISME PRÉSERVATION Renforcer la capacité des professionnels de l information à élaborer et à mettre en œuvre des normes de préservation de l information numérique et analogique et éviter l amnésie numérique Programme Mémoire du monde 7 IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 7

9 COMMUNICATION ET INFORMATION L autonomisation des populations par l accès à l information et au savoir Plans pour : Mémoire du monde Mise en œuvre du Plan d action Mémoire du monde et de ses 4 objectifs principaux : IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 8 promouvoir l importance de la préservation du patrimoine documentaire élaborer des programmes d éducation et de formation promouvoir la création de réseaux entre les membres et les comités mettre en œuvre la stratégie et la feuille de route de Vancouver pour la conservation des documents numériques (PERSIST). Lancement du processus de rédaction de l instrument juridique sur le patrimoine documentaire pour approbation par la Conférence générale à sa 38 e session Organisation et promotion des activités de la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel

10 Domaines prioritaires du PIPT MAÎTRISE PRÉSERVATION ÉTHIQUE INFORMATION AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT ACCESSIBILITÉ MULTILINGUISME ÉTHIQUE Prendre en compte les aspects éthiques, juridiques et sociétaux des applications des TIC et s inspirer de la Déclaration universelle des droits de l'homme Stimuler le débat international Renforcement des capacités Recherche 9 IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 9

11 COMMUNICATION ET INFORMATION L autonomisation des populations par l accès à l information et au savoir Dimensions éthiques de la société de l information Organiser au moins deux débats internationaux sur les enjeux éthiques actuels et émergents de la société de l information éventuellement à la 8 e session du Conseil du PIPT. IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 10 Plusieurs études de cas et lectures sur les dimensions éthiques de la société de l information seront préparées et diffusées sous licence libre, et des matériels de formation destinés (a) aux responsables des politiques et (b) aux jeunes seront élaborés. ConformémentàlarésolutionadoptéeparlaConférencegénéralede l UNESCO à sa 37 e session, une étude d ensemble sur les questions d accès, de respect de la vie privée, de liberté d expression et d éthique relatives à l Internet dans le cadre du mandat de l UNESCO sera réalisée.

12 Domaines prioritaires du PIPT MAÎTRISE PRÉSERVATION ÉTHIQUE INFORMATION AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT ACCESSIBILITÉ MULTILINGUISME INFORMATION AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT Mettre l accent non seulement sur l accès à l information, mais aussi sur la pertinence et l utilité de l information dans la vie quotidienne Projet YouthMobile Projet Carte mondiale 11 IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 11

13 YouthMobile Encourager les jeunes à développer des applications mobiles dynamiques pour le développement durable et la création d emplois Devenez un créateur IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 12 Matériels de formation pour encourager les jeunes à développer des applications mobiles Formation de jeunes formateurs Formation d enseignants en TIC Concours d application à l échelle mondiale/locale 12

14 Carte mondiale des points d intérêt New Delhi ::: de 6 August l UNESCO 2007 Renforcer la préparation, la planification et l intervention dans les situations de post catastrophe en établissant des cartes détaillées SOUS LICENCE LIBRE des installations pertinentes du point de vue éducatif, culturel ou scientifique. Projets en cours : Namibie Kenya Inde Indonésie El Salvador Écoles Puits d eau Assainissement Bibliothèques Inondations 13 IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 13

15 MAÎTRISE Domaines prioritaires du PIPT PRÉSERVATION ÉTHIQUE INFORMATION AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT ACCESSIBILITÉ MULTILINGUISME IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 14 ACCESSIBILITÉ Prendre en compte les nombreux enjeux qui entourent la disponibilité, l accessibilité et le coût de l information Politiques et outils relatifs aux logiciels libres et Open Source Libre accès Programme REL de l UNESCO Accessibilité des personnes handicapées Réf. : Plan stratégique du PIPT ( ), p

16 Politiques et outils relatifs aux logiciels New libres Delhi ::: 6 August et Open 2007 Source données libres Acquérir et développer des compétences et des aptitudes pour participer à l élaboration de solutions TIC ouvertes pertinentes à l échelle locale et mondiale open cloud normes ouvertes interopérabilité cadres d action gestion du changement 15 IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 15

17 COMMUNICATION ET INFORMATION L autonomisation des populations par l accès à l information et au savoir Libre accès Quels sont nos projets pour ? Plaidoyer Créer des outils pour l élaboration de politiques de libre accès Soutenir la démarche de l UNESCO visant à créer un exemple d organisation engagée en faveur du libre accès Liaison Poursuivre les consultations avec les groupes régionaux Renforcer la coopération avec SciELO, Redalyc, Latindex, l Union européenne, l OC et le Conseil des ministres des pays nordiques Renforcement des capacités Promouvoir le perfectionnement et l apprentissage des chercheurs et des bibliothécaires dans différentes régions du monde. Créer une équipe de formateurs et de «soutiens» Diffusion Exemples fructueux en matière de libre accès IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 16

18 COMMUNICATION ET INFORMATION L autonomisation des populations par l accès à l information et au savoir Qu est ce que le programme REL de l UNESCO? 1. Déclaration de Paris sur les REL 2. Plate forme des ressources éducatives libres 3. Lignes directrices pour les ressources éducatives libres 4. Communauté REL sur la plate forme du SMSI 5. Chaires de recherche sur les REL : Canada, Pays Bas, Nouvelle Zélande, Brésil 6. Publications 7. Partenariats : Commonwealth of Learning (COL) 8. Congrès mondial 2012 des Ressources éducatives libres, Paris, juin Grands projets Projet de la Fondation Hewlett sur les REL ( ) IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 17

19 COMMUNICATION ET INFORMATION L autonomisation des populations par l accès à l information et au savoir Rapport joint : Les opportunités offertes par les TIC pour un cadre de développement intégrant le handicap Accessibilité des personnes handicapées Modèle de politique sur des TIC accessibles à tous dans l'éducation IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 18 02/ / /2014 Réunion d examen SMSI + 10 : Examen et orientations stratégiques pour la construction de sociétés du savoir inclusives pour les personnes handicapées Rapport mondial de l UNESCO résumé des cinq études régionales : Ouvrir de nouvelles perspectives d autonomisation : les TIC, clé de l accès à l information et au savoir pour les personnes handicapées

20 Conférence internationale : «De l exclusion à l autonomisation : Les technologies de l information et de la communication au service des personnes handicapées» novembre 2014, New Delhi, Inde Structure de l événement : Conférence internationale Festival du film Exposition sur les solutions TIC Événement médiatique Plaidoyer via les réseaux sociaux 19 IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 19

21 MAÎTRISE Domaines prioritaires du PIPT PRÉSERVATION ÉTHIQUE INFORMATION AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT ACCESSIBILITÉ L NFORMATION MULTILINGUISME IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 20 MULTILINGUISME Notre capacité à accéder à des contenus sur Internet dans une langue que nous maîtrisons détermine largement la mesure dans laquelle nous pouvons participer aux sociétés du savoir Rapports de recherche Groupe de travail 20

22 L UNESCO continue de collaborer avec l ICANN sur les questions relatives à l internationalisation de l Internet, en particulier en ce qui concerne les travaux du groupe de travail sur l utilisation des noms de pays et de territoires en tant que domaines de premier niveau (TLD). La Recommandation sur la promotion et l'usage du multilinguisme et l'accès universel au cyberespace a été adoptée par la Conférence générale à sa 32 e session en Le troisième rapport consolidé sera présenté au Conseil exécutif (196 e session) et à la Conférence générale (38 e session) en L UNESCO, l OC et l ISOC préparent une deuxième étude conjointe intitulée «L Internet à l appui du développement et de l utilisation de contenus locaux» (prévue pour 2015). Nouveau projet dans les pays et les communautés arabophones intitulé «Mise au point d outils linguistiques et renforcement des capacités institutionnelles en matière de promotion de la langue arabe sur Internet et de participation aux processus multipartites» (3 phases, ). L UNESCO apporte son soutien au groupe de travail sur le multilinguisme dans le cadre de la Commission «Le large bande au service du développement numérique». 21 IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 21

23 COMMUNICATION ET INFORMATION L autonomisation des populations par l accès à l information et au savoir Exemples de résolutions relatives IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 22 au PIPT adoptées par la Conférence générale de l UNESCO à sa 37 e session

24 COMMUNICATION ET INFORMATION L autonomisation des populations par l accès à l information et au savoir Résolutions adoptées par la Conférence générale de l UNESCO à sa 37 e session 1. Examen de la mise en œuvre du plan stratégique du PIPT ( ) 2. Rapport de la Directrice générale sur la mise en œuvre des résultats du SMSI 3. Recommandations de l IFLA sur la maîtrise de l information et des médias 4. Manifeste de l IFLA pour les bibliothèques accueillant des personnes handicapées face au texte imprimé 5. Questions relatives à l Internet y compris l accès à l information et au savoir, la liberté d expression, le respect de la vie privéeetladimensionéthiquedela société de l information 6. Étude préliminaire sur les aspects techniques, financiers et juridiques liés à l opportunité d un instrument normatif sur la préservation et l accessibilité du patrimoine documentaire IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 23

25 COMMUNICATION ET INFORMATION L autonomisation des populations par l accès à l information et au savoir Groupe des Nations Unies sur la société de l'information : Plan d action de l examen SMSI + 10 (2012) Réunion d examen SMSI + 10, UNESCO, février 2013, Paris, Siège de l UNESCO IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 24 Conférence d examen SMSI + 10, UIT, 2014 Date à confirmer (2014), Égypte Réunion d examen du SMSI, Assemblée générale des Nations Unies, 2015 Les modalités seront fixées par l Assemblée générale des Nations Unies (mars 2014)

26 COMMUNICATION ET INFORMATION L autonomisation des populations par l accès à l information et au savoir Première réunion d examen SMSI + 10 Vers des sociétés du savoir pour la paix et le développement durable : Première réunion d examen SMSI février 2013, Siège de l UNESCO, Paris, France Organisé par : Co organisé par : IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 25

27 Les 195 États membres ont approuvé la Déclaration finale de la première réunion d examen SMSI + 10 Déclaration finale : Un résultat approuvé par l ensemble des parties prenantes IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 - page 26 Approuvée à la 37 e session de la Conférence générale de l UNESCO par les 195 États membres 26

Commission Communication et information. 37 e session de la Conférence générale OUVERTURE. Jānis Kārkliņš, ADG/CI

Commission Communication et information. 37 e session de la Conférence générale OUVERTURE. Jānis Kārkliņš, ADG/CI Commission Communication et information 37 e session de la Conférence générale OUVERTURE Jānis Kārkliņš, ADG/CI CI en bref LIBERTÉ D EXPRESSION ET DÉVELOPPEMENT DES MÉDIAS (FEM) DIVISION DES SOCIÉTÉS DU

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Distribution limitée IFAP-2008/COUNCIL.V/3 4 février 2008 Original anglais ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Conseil intergouvernemental du Programme Information

Plus en détail

DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET. 18 juin 2008. Session ministérielle

DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET. 18 juin 2008. Session ministérielle DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET 18 juin 2008 Session ministérielle OCDE 2008 DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET 5 DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE

Plus en détail

Bienvenue sur la page du questionnaire de l UNESCO consacré à la Stratégie à moyen terme 2014 2021 (37 C/4)!

Bienvenue sur la page du questionnaire de l UNESCO consacré à la Stratégie à moyen terme 2014 2021 (37 C/4)! 1. Introduction Bienvenue sur la page du questionnaire de l UNESCO consacré à la Stratégie à moyen terme 2014 2021 (37 C/4)! Veuillez noter ce qui suit : (1) Chaque État membre est invité à soumettre une

Plus en détail

DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO

DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO SUR LA DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO SUR LA DIVERSITE CULTURELLE CULTURELLE Adoptée par la 31 e session de la Conférence Générale de l UNESCO PARIS, 2 NOVEMBRE

Plus en détail

Commission CI. Session d ouverture. Remarques d ouverture par le Président de la Commission CI

Commission CI. Session d ouverture. Remarques d ouverture par le Président de la Commission CI 35 ème session de la Conférence Générale Commission CI Session d ouverture Remarques d ouverture par le Président de la Commission CI Mesdames, Messieurs, Buenas tardes, Bonjour, Good afternoon, Здравствуйте

Plus en détail

Proposition préliminaire 1 Les modalités de travail de l Equipe multi-partenariale pour la grande orientation C8

Proposition préliminaire 1 Les modalités de travail de l Equipe multi-partenariale pour la grande orientation C8 Préparé par le Secrétariat de l UNESCO Réunion de consultation sur la Grande orientation C8, SMSI, 12 mai, Genève, Suisse Proposition préliminaire 1 Les modalités de travail de l Equipe multi-partenariale

Plus en détail

Publié en 2015 par l Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture 7, place de Fontenoy, 75352 Paris 07 SP, France

Publié en 2015 par l Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture 7, place de Fontenoy, 75352 Paris 07 SP, France Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Publié en 2015 par l Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture 7, place de Fontenoy, 75352 Paris

Plus en détail

Le droit d auteur dans un environnement numérique : les positions de l IFLA et de l UNESCO 1

Le droit d auteur dans un environnement numérique : les positions de l IFLA et de l UNESCO 1 Le droit d auteur dans un environnement numérique : les positions de l IFLA et de l UNESCO 1 Das Urheberrecht in einer digitalen Umwelt: die Positionen der IFLA und der UNESCO Jean-Philippe Accart Information

Plus en détail

2006-2015 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

2006-2015 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE 2006-2015 Augmenter les effectifs et améliorer la qualité du corps enseignant en Afrique subsaharienne Les besoins La pénurie aiguë

Plus en détail

E/CN.6/2012/CRP.7. Résumé de l animateur. 29 mars 2012 Français Original : anglais

E/CN.6/2012/CRP.7. Résumé de l animateur. 29 mars 2012 Français Original : anglais 29 mars 2012 Français Original : anglais Commission de la condition de la femme Cinquante-sixième session 27 février-9 mars 2012 Point 3 a) ii) de l ordre du jour Suivi de la Quatrième Conférence mondiale

Plus en détail

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 - Attendu que le plan stratégique de développement, dans chacune de

Plus en détail

Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014

Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014 Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014 Déclaration finale de la Réunion mondiale sur l EPT 2014 Accord de Mascate Préambule 1. Nous, ministres, chefs de délégations,

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DU DROIT D AUTEUR ET DES DROITS CONNEXES

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DU DROIT D AUTEUR ET DES DROITS CONNEXES OMPI SCCR/19/13 ORIGINAL : Français, anglais, arabe, chinois, espagnol, portugais et russe DATE : 11 décembre 2009 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ PERMANENT DU DROIT

Plus en détail

Actualisation du mandat du Comité Directeur du patrimoine culturel (CDPAT) Observations du Secrétariat

Actualisation du mandat du Comité Directeur du patrimoine culturel (CDPAT) Observations du Secrétariat Délégués des Ministres / Groupes de rapporteurs GR-C Groupe de rapporteurs sur l'education, la Culture, le Sport, la Jeunesse et l Environnement GR-C(2007) 2007 1 Actualisation du mandat du Comité Directeur

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/2009/92 Conseil économique et social Distr. générale 10 juin 2009 Français Original : anglais Session de fond de 2009 Genève, 6-31 juillet 2009 Point 13 b) de l ordre du jour provisoire*

Plus en détail

Politique de formation continue

Politique de formation continue Politique de formation continue Adoptée le 31 mars 2006 Table des matières Introduction 3 Contexte 3 Engagements d Arrimage (principes directeurs) 4 Objectifs 5 Clientèle visée et champs de formation 6

Plus en détail

EXPLODING YOUR IDEA! DESTINATION EXPO MILANO 2015 [FAITES EXPLOSER VOTRE IDÉE! DESTINATION EXPO MILANO 2015]

EXPLODING YOUR IDEA! DESTINATION EXPO MILANO 2015 [FAITES EXPLOSER VOTRE IDÉE! DESTINATION EXPO MILANO 2015] EXPLODING YOUR IDEA! DESTINATION EXPO MILANO 2015 [FAITES EXPLOSER VOTRE IDÉE! DESTINATION EXPO MILANO 2015] DEUXIÈME CONCOURS INTERNATIONAL D IDÉES POUR LE DÉVELOPPEMENT DU PROGRAMME CULTUREL DU PAVILLON

Plus en détail

Feuille de route vers une Stratégie européenne pour la culture à l ère numérique

Feuille de route vers une Stratégie européenne pour la culture à l ère numérique Feuille de route vers une Stratégie européenne pour la culture à l ère numérique Objet Contenu Calendrier 1. Stratégie culturelle et Europe 2020 Élaborer une stratégie européenne pour la culture à l ère

Plus en détail

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO L'UNESCO s'appuie sur un éventail aussi large que diversifié de relations de collaboration et de partenariats dans toutes les régions du monde pour s acquitter

Plus en détail

Conférence des États Parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États Parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/WG.4/2012/1 Conférence des États Parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 25 mai 2012 Français Original: anglais Groupe de travail intergouvernemental

Plus en détail

Education au développement durable dans la formation professionnelle

Education au développement durable dans la formation professionnelle Département fédéral de l'économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Formation professionnelle Secteur Questions de fond + politique, Mars 2011 Education au développement

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU)

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU) MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU) STRATEGIE NATIONALE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES, DE L APPRENTISSAGE ET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES POUR FAVORISER UN

Plus en détail

Rapport du Comité de haut niveau pour l examen de la coopération technique entre pays en développement

Rapport du Comité de haut niveau pour l examen de la coopération technique entre pays en développement Nations Unies Rapport du Comité de haut niveau pour l examen de la coopération technique entre pays en développement Onzième session (1er-4 juin 1999) Assemblée générale Documents officiels Cinquante-quatrième

Plus en détail

Une organisation internationale au cœur des enjeux de contenus et d accès à l information scientifique: L IFLA

Une organisation internationale au cœur des enjeux de contenus et d accès à l information scientifique: L IFLA Une organisation internationale au cœur des enjeux de contenus et d accès à l information scientifique: L IFLA P.Sanz, FREDOC, Bordeaux, 12 octobre 2011 L IFLA, un forum professionnel de premier plan Cadre

Plus en détail

CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015

CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015 CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015 La CONFEMEN a adhéré à l initiative «l Éducation avant tout» du Secrétaire général

Plus en détail

Sommet Mondial sur la Société de l Information

Sommet Mondial sur la Société de l Information Sommet Mondial sur la Société de l Information Du plan d action aux résultats concrets pour une société des savoirs partagés Viola Krebs, Point de contact Famille des Volontaires du SMSI Directrice, ICVolontaires

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD. Pour la création du CODETIC

PROTOCOLE D ACCORD. Pour la création du CODETIC NRef RM/SF0704165 PROTOCOLE D ACCORD Pour la création du CODETIC Consortium Mondial pour le Développement Equitable des Technologies de l Information et de la Communication Entre WebForce International

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES DU GSR-15 RELATIVES AUX BONNES PRATIQUES VISANT À FACILITER L ADOPTION ET L UTILISATION GÉNÉRALISÉE DES APPLICATIONS ET SERVICES

LIGNES DIRECTRICES DU GSR-15 RELATIVES AUX BONNES PRATIQUES VISANT À FACILITER L ADOPTION ET L UTILISATION GÉNÉRALISÉE DES APPLICATIONS ET SERVICES LIGNES DIRECTRICES DU GSR-15 RELATIVES AUX BONNES PRATIQUES VISANT À FACILITER L ADOPTION ET L UTILISATION GÉNÉRALISÉE DES APPLICATIONS ET SERVICES SUR MOBILE AU MOYEN D UNE RÉGLEMENTATION CIBLÉE Organisé

Plus en détail

Assemblée générale Conseil économique et social

Assemblée générale Conseil économique et social Nations Unies Assemblée générale Conseil économique et social Distr. générale 26 mars 2013 Français Original: anglais A/68/65 Assemblée générale Soixante-huitième session Point 16 de la liste préliminaire*

Plus en détail

(PROJET) POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE

(PROJET) POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE (PROJET) POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE I ORIENTATIONS GÉNÉRALES La Bibliothèque joue un rôle fondamental en étant au cœur même des activités pédagogiques du Cégep de l Abitibi Témiscamingue (CAT) et

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05 8 Article 1er. Le présent décret a pour objet de modifier le décret exécutif n 11-19 du 20 Safar 1432 correspondant au 25 janvier 2011, susvisé. Art. 2. La dénomination de la «direction de wilaya de l'industrie,

Plus en détail

Titre du Poste Jeune Expert Associé Unité Bureau Exécutif du PNUE Emplacement Nairobi Durée 2 ans (possibilité d extension pour une troisième année)

Titre du Poste Jeune Expert Associé Unité Bureau Exécutif du PNUE Emplacement Nairobi Durée 2 ans (possibilité d extension pour une troisième année) FICHE DE POSTE DE JEA FRANÇAIS AU PNUE POUR L EQUIPE POST-2015 TEAM/ BUREAU EXECUTIF Information Générale Titre du Poste Jeune Expert Associé Unité Bureau Exécutif du PNUE Emplacement Nairobi Durée 2 ans

Plus en détail

TABLE RONDE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DES TIC EN PRÉLUDE À LA 42 ÈME RÉUNION DE L ICANN. Hôtel Méridien Dakar, SENEGAL.

TABLE RONDE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DES TIC EN PRÉLUDE À LA 42 ÈME RÉUNION DE L ICANN. Hôtel Méridien Dakar, SENEGAL. COMMISSION DE L UNION AFRICAINE REPUBLIQUE DU SENEGAL ---------------- MINISTERE DE LA COMMUNICATION, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TABLE RONDE DES

Plus en détail

1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS

1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS 1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS Parallèlement aux activités d échange et d organisation des rencontres et du séminaire thématique, nous avons réalisé durant les premières phases

Plus en détail

Allocution de Monsieur Emmanuel V. ADJOVI, Représentant de la l Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) à l occasion de l atelier de

Allocution de Monsieur Emmanuel V. ADJOVI, Représentant de la l Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) à l occasion de l atelier de Allocution de Monsieur Emmanuel V. ADJOVI, Représentant de la l Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) à l occasion de l atelier de formation avancée sur les noms de domaines Advanced Registry

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/3/L.8 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Distr. : limitée 17 janvier 2015 Français Original : anglais Plénière

Plus en détail

La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones

La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones Note d information La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones a été adoptée par l Assemblée Générales

Plus en détail

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013)

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) FICHE TECHNIQUE DU PROJET Numéro du projet : 593 RAF 6000 Nom du projet «Projet d appui au développement

Plus en détail

Secrétariat. Nations Unies ST/SGB/2004/8. Circulaire du Secrétaire général Organisation du Bureau de la gestion des ressources humaines.

Secrétariat. Nations Unies ST/SGB/2004/8. Circulaire du Secrétaire général Organisation du Bureau de la gestion des ressources humaines. Nations Unies ST/SGB/2004/8 Secrétariat 7 avril 2004 Circulaire du Secrétaire général Organisation du Bureau de la gestion des ressources humaines En application de sa circulaire intitulée «Organisation

Plus en détail

Consultation en ligne de l UNESCO sur la Recommandation sur le développement de l éducation des adultes

Consultation en ligne de l UNESCO sur la Recommandation sur le développement de l éducation des adultes Consultation en ligne de l UNESCO sur la Recommandation sur le développement de l éducation des adultes Contribution de l Institut de coopération pour l éducation des adultes (ICÉA) Juin 2014 2 Table des

Plus en détail

Conférence CID. La collaboration entre les Agences des Nations Unies en Mauritanie

Conférence CID. La collaboration entre les Agences des Nations Unies en Mauritanie Conférence CID La collaboration entre les Agences des Nations Unies en Mauritanie Objectif de la conférence Constat : le grand public a souvent une vision partielle des interventions des NU en Mauritanie.

Plus en détail

La culture : quatrième pilier du développement durable

La culture : quatrième pilier du développement durable La culture : quatrième pilier du développement durable S'appuyant sur le travail mené de longue date par la Commission de culture de CGLU, sur la Déclaration universelle de l'unesco sur la diversité culturelle

Plus en détail

RÈGLEMENTS FINANCIERS DES COMPTES SPÉCIAUX. Résumé

RÈGLEMENTS FINANCIERS DES COMPTES SPÉCIAUX. Résumé Conseil exécutif Cent quatre-vingt-onzième session 191 EX/30 PARIS, le 25 mars 2013 Original anglais Point 30 de l'ordre du jour provisoire RÈGLEMENTS FINANCIERS DES COMPTES SPÉCIAUX Résumé Conformément

Plus en détail

Cordialement, 2 P age

Cordialement, 2 P age Les archives au Canada : vision et domaines prioritaires pour 2015-2025 Consultation de la communauté En janvier 2014, la communauté des archives a organisé le Sommet sur les archives au Canada : Vers

Plus en détail

Master Etudes françaises et francophones

Master Etudes françaises et francophones Master Etudes françaises et francophones 1. modèle scientifique et profilage des contenus de la filière / Présentation et spécificités de la filière Les études romanes à Leipzig sont considérées comme

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

LA GESTION DOCUMENTAIRE ET DES ARCHIVES

LA GESTION DOCUMENTAIRE ET DES ARCHIVES POLITIQUE DE GESTION concernant LA GESTION DOCUMENTAIRE ET DES ARCHIVES CONSULTATION ADOPTION ET RESPONSABILITÉ Comité consultatif de gestion le : 6 février 2014 Adoptée le : 18 février 2014 Résolution

Plus en détail

194 EX/25. Conseil exécutif Cent quatre-vingt-quatorzième session. Rev. PARIS, le 9 avril 2014 Original anglais. Point 25 de l'ordre du jour

194 EX/25. Conseil exécutif Cent quatre-vingt-quatorzième session. Rev. PARIS, le 9 avril 2014 Original anglais. Point 25 de l'ordre du jour Conseil exécutif Cent quatre-vingt-quatorzième session 194 EX/25 Rev. PARIS, le 9 avril 2014 Original anglais Point 25 de l'ordre du jour PROJET DE MÉMORANDUM D ACCORD ENTRE L'UNESCO ET LE CENTRE INTERNATIONAL

Plus en détail

PRÉPARATION DU PROJET DE PROGRAMME ET DE BUDGET POUR 2012-2013 (36 C/5) PRÉSENTATION

PRÉPARATION DU PROJET DE PROGRAMME ET DE BUDGET POUR 2012-2013 (36 C/5) PRÉSENTATION 35 C 35 C/7 27 août 2009 Original anglais Point 3.3 de l ordre du jour provisoire PRÉPARATION DU PROJET DE PROGRAMME ET DE BUDGET POUR 2012-2013 (36 C/5) Source : Résolution 29 C/87. PRÉSENTATION Antécédents

Plus en détail

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

REPRESENTATION PERMANENTE AUPRES DE LA COMMISSION DE L UNION AFRICAINE ET DE LA COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR L AFRIQUE ALLOCUTION INTRODUCTIVE DE S. E. M. L AMBASSADEUR LIBERE BARARUNYERETSE,

Plus en détail

Service des ressources informatiques. Cybersavoir 2.0. Éthique et TIC : Réflexion sur la sécurité dans le Cyberespace

Service des ressources informatiques. Cybersavoir 2.0. Éthique et TIC : Réflexion sur la sécurité dans le Cyberespace Service des ressources informatiques Cybersavoir 2.0 Éthique et TIC : Réflexion sur la sécurité dans le Cyberespace Dernière révision : 23 juin 2010 Responsabilité du Projet Cybersavoir2.0 : Robert Gendron,

Plus en détail

Politique de gestion des archives. Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479)

Politique de gestion des archives. Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479) Politique de gestion des archives Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479) TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE... 3 2.

Plus en détail

RECOMMANDATION SUR LA PROMOTION ET L'USAGE DU MULTILINGUISME ET L'ACCES UNIVERSEL AU CYBERESPACE

RECOMMANDATION SUR LA PROMOTION ET L'USAGE DU MULTILINGUISME ET L'ACCES UNIVERSEL AU CYBERESPACE RECOMMANDATION SUR LA PROMOTION ET L'USAGE DU MULTILINGUISME ET L'ACCES UNIVERSEL AU CYBERESPACE UNESCO, Paris TABLE DES MATIERES Page PREAMBULE... 1 Elaboration de contenus et de systèmes multilingues...

Plus en détail

Assemblée générale Conseil économique et social

Assemblée générale Conseil économique et social Nations Unies Assemblée générale Conseil économique et social Distr. générale 3 mars 2014 Français Original: anglais A/69/65 Assemblée générale Soixante-neuvième session Point 16 de la liste préliminaire*

Plus en détail

POLITIQUES NATIONALES POUR UNE SOCIÉTÉ DE L INFORMATION : UN MODÈLE

POLITIQUES NATIONALES POUR UNE SOCIÉTÉ DE L INFORMATION : UN MODÈLE Programme Information pour tous POLITIQUES NATIONALES POUR UNE SOCIÉTÉ DE L INFORMATION : UN MODÈLE ÉTABLI PAR LE PROGRAMME INFORMATION POUR TOUS DE L UNESCO AFIN D AIDER LES ÉTATS MEMBRES DE L UNESCO

Plus en détail

A. PROJECT IDENTIFICATION 1. TITRE RENFORCEMENT DES CAPACITES PEDAGOGIQUES DE L INSTITUT DE PRESSE ET DES SCIENCES DE L INFORMATION DE TUNIS (IPSI)

A. PROJECT IDENTIFICATION 1. TITRE RENFORCEMENT DES CAPACITES PEDAGOGIQUES DE L INSTITUT DE PRESSE ET DES SCIENCES DE L INFORMATION DE TUNIS (IPSI) TUNISIE A. PROJECT IDENTIFICATION 1. TITRE RENFORCEMENT DES CAPACITES PEDAGOGIQUES DE L INSTITUT DE PRESSE ET DES SCIENCES DE L INFORMATION DE TUNIS (IPSI) 2. NUMÉRO IPDC/56 TUN/01 3. CATÉGORIE D INDICATEUR

Plus en détail

TROISIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE LOGEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (HABITAT III)

TROISIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE LOGEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (HABITAT III) TROISIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE LOGEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (HABITAT III) DIRECTIVES ET FORMAT POUR LA PRÉPARATION DE RAPPORTS NATIONAUX SUR SIX SUJETS PRINCIPAUX, TRENTE

Plus en détail

RAPPORT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE SUR L'APPLICATION DE L'ARTICLE 59 DU RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL EXÉCUTIF

RAPPORT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE SUR L'APPLICATION DE L'ARTICLE 59 DU RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL EXÉCUTIF Conseil exécutif Cent quatre-vingt-quatorzième session 194 EX/3 PARIS, le 13 mars 2014 Original anglais Point 3 de l'ordre du jour provisoire RAPPORT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE SUR L'APPLICATION DE L'ARTICLE

Plus en détail

Débat structuré sur le financement des résultats du Plan stratégique de l UNICEF, 2014-2017

Débat structuré sur le financement des résultats du Plan stratégique de l UNICEF, 2014-2017 27 juillet 2015 Original : anglais À titre d information Fonds des Nations Unies pour l enfance Conseil d administration Deuxième session ordinaire de 2015 8-10 septembre 2015 Point 5 de l ordre du jour

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/ESCAP/PTA/IISG(1)/2 Conseil économique et social Distr. générale 18 février 2015 Français Original: anglais Commission économique et sociale pour l Asie et le Pacifique Première réunion

Plus en détail

Vers des sociétés du savoir inclusives

Vers des sociétés du savoir inclusives Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Pour plus d informations veuillez consulter : www.unesco.org/webworld/wsis ou contactez nous : wsis@unesco.org Vers des sociétés

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

GUIDE POUR L ETABLISSEMENT D UN PEL

GUIDE POUR L ETABLISSEMENT D UN PEL GUIDE POUR L ETABLISSEMENT D UN PEL 1 Guide pour l établissement d un PEL Qu est-ce que le Portfolio européen des langues? Le PEL est un instrument permettant aux personnes qui étudient ou ont étudié

Plus en détail

ANNEXE. Projet d un plan d action national pour le développement de l éducation aux droits humains, à la paix et à la démocratie

ANNEXE. Projet d un plan d action national pour le développement de l éducation aux droits humains, à la paix et à la démocratie ANNEXE Projet d un plan d action national pour le développement de l éducation au droits humains, à la pai et à la démocratie (Sénégal, 2007-2010) Mai 2007, BREDA 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION L éducation

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/12/10 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 15 NOVEMBRE 2013 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Douzième session Genève, 18 21 novembre 2013 PROJET PILOTE DU PLAN D ACTION POUR

Plus en détail

Bibliothèque 2015. Perspectives stratégiques

Bibliothèque 2015. Perspectives stratégiques 7 octobre 2010 Bibliothèque 2015 Perspectives stratégiques Ce document a pour but de servir à tracer les perspectives d évolution de la bibliothèque pour les cinq années à venir à partir des objectifs

Plus en détail

Anand Rumajogee Distance Education and Open Learning Division, Tertiary Education Commission of Mauritius. Définition de FAD

Anand Rumajogee Distance Education and Open Learning Division, Tertiary Education Commission of Mauritius. Définition de FAD Comment se jouent les rapports entre universités et État dans les pays de tradition anglo-saxonne où fonctionnent plusieurs réseaux d'enseignement à distance en relation avec des institutions extérieures

Plus en détail

stratégie RTS 2013-2014 TÉLÉVISION RADIO MULTIMÉDIA

stratégie RTS 2013-2014 TÉLÉVISION RADIO MULTIMÉDIA stratégie RTS 2013-2014 TÉLÉVISION RADIO MULTIMÉDIA V Stratégie RTS 2013-2014 ous trouverez dans ce document un résumé de la stratégie RTS pour 2013-2014. Les principaux objectifs qui y figurent seront

Plus en détail

INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME INTERNATIONAL INSTITUTE OF HUMAN RIGHTS

INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME INTERNATIONAL INSTITUTE OF HUMAN RIGHTS INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME INTERNATIONAL INSTITUTE OF HUMAN RIGHTS Fondé par / Founded by René Cassin (1969) L ENFANT ET LE DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME 46 ème Session annuelle

Plus en détail

Comité consultatif de la Convention pour la protection des personnes à l égard du traitement automatisé des données à caractère personnel (T-PD)

Comité consultatif de la Convention pour la protection des personnes à l égard du traitement automatisé des données à caractère personnel (T-PD) Strasbourg, le 2 juin 2014 T-PD (2014) WP rev Comité consultatif de la Convention pour la protection des personnes à l égard du traitement automatisé des données à caractère personnel (T-PD) PROGRAMME

Plus en détail

A. PROJECT IDENTIFICATION 1. TITRE REVISION ET SENSIBILISATION AU RESPECT DES CODES D ETHIQUE ET DE DEONTOLOGIE 2. NUMÉRO IPDC/56 GAB/01

A. PROJECT IDENTIFICATION 1. TITRE REVISION ET SENSIBILISATION AU RESPECT DES CODES D ETHIQUE ET DE DEONTOLOGIE 2. NUMÉRO IPDC/56 GAB/01 GABON A. PROJECT IDENTIFICATION 1. TITRE REVISION ET SENSIBILISATION AU RESPECT DES CODES D ETHIQUE ET DE DEONTOLOGIE 2. NUMÉRO IPDC/56 GAB/01 3. CATÉGORIE D INDICATEUR DE DEVELOPPEMENT DES MEDIAS Catégorie

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de la Culture. Appel à projets culturels. Edition et livre. Edition et livre 1

Royaume du Maroc Ministère de la Culture. Appel à projets culturels. Edition et livre. Edition et livre 1 Royaume du Maroc Ministère de la Culture Appel à projets culturels Edition et livre 2014 Edition et livre 1 2 Edition et livre Appel à projets culturels Edition et livre 2014 Ministère de la culture, 1,

Plus en détail

Termes de référence pour la mise en place du Forum National «Education Pour Tous»

Termes de référence pour la mise en place du Forum National «Education Pour Tous» Termes de référence pour la mise en place du Forum National «Education Pour Tous» Octobre 2011 2 SOMMAIRE PREAMBULE... 4 1. Description du forum national EPT... 6 1.1 Instances de coordination nationale

Plus en détail

Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD

Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD JEUDI 20 NOVEMBRE 2014 14 h 45 16 h 00 Salon Provinces I Le Bureau canadien de l éducation internationale (BCEI) est l administrateur

Plus en détail

CONVENTION SUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DE LA DIVERSITÉ DES EXPRESSIONS CULTURELLES

CONVENTION SUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DE LA DIVERSITÉ DES EXPRESSIONS CULTURELLES CONVENTION SUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DE LA DIVERSITÉ DES EXPRESSIONS CULTURELLES PRÉAMBULE La Conférence générale de l Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture,

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT Date 22/05/2014 Pays: Maroc Description de la mission: Consultant(e) National(e): Évaluation nationale du cadre juridique et institutionnel

Plus en détail

PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine

PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine Doctorat conjoint de l université d Avignon et des Pays de Vaucluse (UAPV) France et de l université du Québec à Montréal (UQAM) Québec,

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS (Adoptée le 12 juin 2013)

POLITIQUE DE GESTION ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS (Adoptée le 12 juin 2013) POLITIQUE DE GESTION ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS (Adoptée le 12 juin 2013) Le générique masculin est utilisé sans discrimination uniquement dans le but d alléger le texte. 1. OBJECTIFS Gérer efficacement

Plus en détail

Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD...

Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD... Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD... Journée d étude Mercredi 26 novembre 2014 Les Learning Centres, un modèle de bibliothèque à interroger : du terrain à la recherche

Plus en détail

LA NAISSANCE D UNE NOUVELLE SOCIETE : DU REVE A LA REALITE REGARDS SUR LA MISE EN ŒUVRE DES CONCLUSIONS DE GENEVE DU SMSI

LA NAISSANCE D UNE NOUVELLE SOCIETE : DU REVE A LA REALITE REGARDS SUR LA MISE EN ŒUVRE DES CONCLUSIONS DE GENEVE DU SMSI CSTD 2014-2015 Inter-sessional Panel, Genève, le 28 novembre 2014 Adama Samassékou, Ancien Président du PrepCom de la phase de Genève du SMSI, Président du Réseau MAAYA, Ancien Président du CIPSH, Ancien

Plus en détail

Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé. Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé

Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé. Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé Rio de Janeiro (Brésil), 21 octobre 2011 1. À l invitation de l Organisation mondiale de la Santé, nous, Chefs de Gouvernement, Ministres

Plus en détail

ECE/AC.21/SC/2014/3 EUDCE1408105/1.6/SC12/3. Conseil économique et social

ECE/AC.21/SC/2014/3 EUDCE1408105/1.6/SC12/3. Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/AC.21/SC/2014/3 Distr. générale 10 septembre 2014 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Réunion de haut niveau sur les transports,

Plus en détail

L Initiative de l UNESCO pour la formation des enseignants en Afrique subsaharienne (TTISSA)

L Initiative de l UNESCO pour la formation des enseignants en Afrique subsaharienne (TTISSA) PRESENTATION TTISSA Gabrielle BONNET, Ramya VIVEKANANDAN Expertes associées, Section pour la formation des enseignants, Division de l enseignement supérieur, UNESCO L Initiative de l UNESCO pour la formation

Plus en détail

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO)

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46/72 80 74 34 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org

Plus en détail

Troisième session Siège de l UNESCO, Paris, Salle XI 28-30 septembre 2015

Troisième session Siège de l UNESCO, Paris, Salle XI 28-30 septembre 2015 3 SC C70/15/3.SC/7 Paris, juillet 2015 Original : anglais Distribution limitée Troisième session du Comité subsidiaire de la Réunion des États parties à la Convention concernant les mesures à prendre pour

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/CECI/2015/7 Conseil économique et social Distr. générale 26 juin 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité de l innovation, de la compétitivité et des

Plus en détail

NATIONS UNIES COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Bureau Sous-Régional pour l Afrique Centrale

NATIONS UNIES COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Bureau Sous-Régional pour l Afrique Centrale Réunion Ad hoc NATIONS UNIES COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Bureau Sous-Régional pour l Afrique Centrale F Distr. : GENERAL ECA/SRO-CA/AHEGM.HLTIC/13/Inf.1 Février : 2013 Original : Français Ad Hoc

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES DE TÉLÉ-QUÉBEC

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES DE TÉLÉ-QUÉBEC POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES DE TÉLÉ-QUÉBEC Table des matières PRÉAMBULE ----------------------------------------------------------------------------------------------- 3 1. DÉFINITIONS

Plus en détail

ATTACHÉ TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE

ATTACHÉ TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ATTACHÉ TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE (Mise à jour : 10/03/15) - Décret n 91-843 du 2 septembre 1991 portant statut particulier du cadre d emplois des attachés territoriaux de conservation

Plus en détail

La promotion de la pluralité linguistique dans l usage des nouvelles technologies de l information et de la communication

La promotion de la pluralité linguistique dans l usage des nouvelles technologies de l information et de la communication Intervention de M. Khamsing Sayakone, Président de la section Lao de l APF à la 32 ème session de l APF (30juin-3 juillet 2006, Rabat, Maroc) (31 La promotion de la pluralité linguistique dans l usage

Plus en détail

Cités et Gouvernements Locaux Unis - Commission de culture. Conseils sur la mise en œuvre locale de l'agenda 21 de la culture

Cités et Gouvernements Locaux Unis - Commission de culture. Conseils sur la mise en œuvre locale de l'agenda 21 de la culture Cités et Gouvernements Locaux Unis - Commission de culture Conseils sur la mise en œuvre locale de l'agenda 21 de la culture Conseils sur la mise en œuvre locale de l Agenda 21 de la culture Document approuvé

Plus en détail

GESTION DES INSTITUTS DE CATÉGORIE 1 RELATIFS À L ÉDUCATION. Résumé

GESTION DES INSTITUTS DE CATÉGORIE 1 RELATIFS À L ÉDUCATION. Résumé Conseil exécutif Cent quatre-vingt-dix-septième session 197 EX/15 PARIS, le 10 août 2015 Original anglais Point 15 de l'ordre du jour provisoire GESTION DES INSTITUTS DE CATÉGORIE 1 RELATIFS À L ÉDUCATION

Plus en détail

Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final

Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final Préparé par la Division de la vérification et de l évaluation Bibliothèque et Archives Canada Mars

Plus en détail

Patrimoine culturel immatériel

Patrimoine culturel immatériel Patrimoine culturel immatériel 2 GA Distribution limitée ITH/08/2.GA/CONF.202/9 bis Paris, le 16 juin 2008 Original anglais ORGANISATION DE NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE ASSEMBLÉE

Plus en détail

UNESCO FONDATION CULTURE & DIVERSITE PRESENTATION AUX ETUDIANTS

UNESCO FONDATION CULTURE & DIVERSITE PRESENTATION AUX ETUDIANTS PROGRAMME VOYAGER POUR APPRENDRE LES METIERS D ART UNESCO FONDATION CULTURE & DIVERSITE PRESENTATION AUX ETUDIANTS ETAPE 1 2014-2015 PRESENTATION GLOBALE DU PROGRAMME L UNESCO et la Fondation Culture &

Plus en détail

Manuel Alfonso Pérez Guiñez Directeur de la Bibliothèque du Congrès national du Chili - BCN

Manuel Alfonso Pérez Guiñez Directeur de la Bibliothèque du Congrès national du Chili - BCN Manuel Alfonso Pérez Guiñez Directeur de la Bibliothèque du Congrès national du Chili - BCN Membre du Comité permanent de la section IFLA des services de bibliothèque et de recherche parlementaires Presenté

Plus en détail