PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013"

Transcription

1 ORIENTATION 5.1 Sensibiliser tous les intervenants de l organisation scolaire d une part, les élèves et leur famille d autre part, à l importance de la culture dans la vie. Offrir des activités de sensibilisation à l importance de la culture. Déposer le plan d action sur le site de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin et en faire la promotion. Février 2011 Comité culturel Présenter une capsule sur la culture aux conseillers pédagogiques ainsi qu aux directions du primaire et du secondaire. Présenter une capsule sur la culture à la formation professionnelle et à l éducation des adultes (directions et conseillers pédagogiques) Intégrer la dimension culturelle dans la vie de tous les jours. Faciliter et soutenir la mise en place d activités en lien avec la culture : dans le milieu scolaire; dans les familles et la communauté. Établissements

2 ORIENTATION 5.2 Susciter l adhésion de tous les intervenants au développement culturel. Publier les actes d événements culturels d envergure Publiciser ses engagements en matière de développement culturel et se donner une «vitrine». Faire connaître et soutenir le développement du site du comité culturel Directions d école Se préoccuper, dans la formation du personnel, de la dimension culturelle du Programme de formation de l école québécoise. Promouvoir la littérature jeunesse en classe. Soutenir la dimension culturelle dans les écoles. Faire connaître et maximiser différentes mesures de soutien financier reliées au programme de la culture. Tenir compte de l intégration de la dimension culturelle lors des différents perfectionnements. Encourager les écoles à impliquer les élèves dans le choix des livres à acheter. Soutenir et accompagner les enseignants dans l exploitation du livre en classe. Utiliser le site du comité culturel pour faire la promotion des activités culturelles vécues dans les établissements de la CS. Soutenir financièrement les activités culturelles de commission. (Annexe ) Mettre en place différents sous-comités pour développer des projets culturels. Réactualiser et faire la promotion du matériel culturel disponible à la commission scolaire. Rendre accessibles les mesures d aide du comité et les faire connaître. Vérifier toutes les mesures existantes. Techniciens en documentation Enseignants Enseignants

3 ORIENTATION 5.3 Faciliter les échanges entre les différents intervenants pour développer le partenariat. Promouvoir la collaboration avec les intervenants culturels des milieux (municipalités, diffuseurs, biblio-thèque, centre d art et du patrimoine, artistes, artisans d art, etc.) Rendre accessible les informations des différents intervenants culturels en lien avec : les artistes locaux; les sorties éducatives; les activités éducatives offertes. Exemples : Le musée Marius Barbeau, le festival Clermont Pépin, etc. S assurer que l Office du tourisme diffuse, dans nos établissements, son bulletin mensuel d activités culturelles. Encourager un réseau d échanges des productions de chaque établissement. Programme «Offre de spectacles interécoles» : primaire primaire; primaire secondaire; secondaire secondaire; adulte adulte. Établissements

4 ORIENTATION 5.4 Reconnaître et valoriser les activités artistiques et culturelles existantes et en supporter la continuité. Encourager l émergence de nouveaux projets culturels. Encourager les établissements primaires et secondaires à offrir annuellement à tous les élèves du territoire, au moins un spectacle dans une salle de spectacles ou un auditorium. Maintenir la collaboration avec les diffuseurs locaux. Exemple : guide d accompagnement, choix des spectacles. Réviser les documents d accompagnement, les guides pédagogiques qui accompagnent les spectacles présentés. Publiciser les productions et les projets culturels de la commission et des écoles. Inviter les écoles à promouvoir leurs réalisations. Prendre des ententes avec des partenaires du milieu pour faciliter l accès aux différents spectacles. Exemples : Société lyrique, grands explorateurs, etc. Recherche et développement Établissements Responsable de la communication et des relations publiques de la CSBE Faire la promotion des projets en recherche et développement en lien avec la culture

5 ORIENTATION 5.5 Promouvoir, dans toutes les facettes de sa mission, de ses orientations et de ses priorités, la maîtrise de la langue française comme élément important du patrimoine culturel. Améliorer la qualité de la langue française Encourager les initiatives de formation liées à la maîtrise de la langue française : français correctif en ligne. Ressources humaines Rendre accessibles les outils nécessaires (dictionnaire, grammaire) à partir de la liste fournie par le MELS. Assurer la mise en œuvre de la politique culturelle. Plan triennal révisé annuellement Annuellement Comité culturel

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE. CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD DE VINCI, édifice CÔTE VERTU

PLAN DE RÉUSSITE. CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD DE VINCI, édifice CÔTE VERTU PLAN DE RÉUSSITE 2012 2013 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD DE VINCI, édifice CÔTE VERTU MISSION DU CENTRE Le Centre de formation professionnelle Léonard-De Vinci, édifice Côte-Vertu a pour

Plus en détail

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034)

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) 4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) Processus de consultation dépôts: CCG - 15 février 2011 CPC - 17 février 2011 Conseil des commissaires - 22 février 2011 La présente politique s

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

Tableau de bord de l expédition

Tableau de bord de l expédition 2003-2006 Octobre 2004 COMMISSION SCOLAIRE DES HAUTS-BOIS-DE L OUTAOUAIS UNE GRANDE EXPÉDITION 2003-2006 INTRODUCTION GÉNÉRALE 2003-2006 Quelques constats préliminaires Le taux de redoublement a diminué

Plus en détail

Politique de formation continue

Politique de formation continue Politique de formation continue Adoptée le 31 mars 2006 Table des matières Introduction 3 Contexte 3 Engagements d Arrimage (principes directeurs) 4 Objectifs 5 Clientèle visée et champs de formation 6

Plus en détail

Collaborer à distance grâce aux TIC Des partenariats t novateurs pour promouvoir la santé dans les écoles

Collaborer à distance grâce aux TIC Des partenariats t novateurs pour promouvoir la santé dans les écoles Collaborer à distance grâce aux TIC Des partenariats t novateurs pour promouvoir la santé dans les écoles Julia Gaudreault-Perron, chargée de projet Le CEFRIO Centre facilitant la recherche et l innovation

Plus en détail

Coopérer et investir efficacement. Par Marie Hélène Charest, bibliothécaire Commission scolaire des Phares

Coopérer et investir efficacement. Par Marie Hélène Charest, bibliothécaire Commission scolaire des Phares Coopérer et investir efficacement Par Marie Hélène Charest, bibliothécaire Commission scolaire des Phares Plan de ma présentation La Commission scolaire des Phares Le territoire Les bibliothèques Les mandats

Plus en détail

LES TYPES D'ADHÉSION À L'ADISQ

LES TYPES D'ADHÉSION À L'ADISQ LES TYPES D'ADHÉSION À L'ADISQ LES MEMBRES RÉGULIERS - PRODUCTEURS Producteur et maison de disques Producteur de spectacles Producteur vidéo Producteur/gérant Droit de vote aux assemblées générales des

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE. Plan de travail annuel 2014-2015

PLAN DE RÉUSSITE. Plan de travail annuel 2014-2015 PLAN DE RÉUSSITE Plan de travail annuel 2014-2015 2015 Plan de réussite 2014-2019 Planification annuelle 2014-2015 Note; cette année étant l an 1 du déploiement du plan de réussite 2014-2019, nous devons

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

Vidéo Clip. " T'es pas au cirque, fais. pas l'clown! " Document d'accompagnement au. vidéo clip. Marie Champagne, enseignante en musique

Vidéo Clip.  T'es pas au cirque, fais. pas l'clown!  Document d'accompagnement au. vidéo clip. Marie Champagne, enseignante en musique Vidéo Clip " T'es pas au cirque, fais pas l'clown! " Document d'accompagnement au vidéo clip Marie Champagne, enseignante en musique Julie Rodrigue Septembre 2004 conseillère pédagogique Le contexte Les

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE

PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE Plan de la présentation Élaboration du projet de politique Objet de la Politique Fondements de la Politique Définition de patrimoine Axes d intervention 1 Élaboration

Plus en détail

Ensemble vers de saines habitudes de vie!

Ensemble vers de saines habitudes de vie! Ensemble vers de saines habitudes de vie! Du plan d action gouvernemental «Investir«pour l avenir» et du Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie aux balises de déploiement du soutien de Québec

Plus en détail

PROGRAMME COURT EN ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS LANGUE SECONDE DE L UQAR

PROGRAMME COURT EN ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS LANGUE SECONDE DE L UQAR Volume 16, numéro 10 Le 6 mai 2014 PROGRAMME COURT EN ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS LANGUE SECONDE DE L UQAR SÉANCE D INFORMATION Profitez d une occasion unique et complétez le programme court de premier cycle.

Plus en détail

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Directeur général des élections du Québec, 2009 Dépot légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009 Bibliothèque nationale

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires E Les programmes des Services éducatifs complémentaires X Juin 2006 T Services éducatifs particuliers et complémentaires R A OBJECTIF 3.1 Accompagner l élève, de façon continue, dans la construction de

Plus en détail

Appel d offre. Accueil de l'édition 2015 12 e édition. Festival Quand ça nous chante!

Appel d offre. Accueil de l'édition 2015 12 e édition. Festival Quand ça nous chante! Appel d offre Accueil de l'édition 2015 12 e édition Festival Quand ça nous chante! 1 Page Appel d offre pour la sélection du Comité organisateur du 12 e Festival de la chanson et de la musique franco-ontarienne

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

Mots du maire, de la conseillère responsable et de la Société Arts et Culture. Introduction. Saint-Placide, d hier à aujourd hui

Mots du maire, de la conseillère responsable et de la Société Arts et Culture. Introduction. Saint-Placide, d hier à aujourd hui TABLE DES MATIÈRES Mots du maire, de la conseillère responsable et de la Société Arts et Culture 2 Introduction 4 Saint-Placide, d hier à aujourd hui 5 Une vie culturelle dynamique 6 Principes directeurs

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Contexte : Dans le cadre de l animation du réseau des Relais Assistants Maternels des Deux-Sèvres

Plus en détail

RÈGLEMENTS, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RÈGLEMENTS, POLITIQUES ET PROCÉDURES CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE Service émetteur : Direction des études Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 20

Plus en détail

plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec

plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec Le plan d affaires 2005-2008 de la Société du Centre des congrès de Québec Le nouveau plan d affaires de la Société du Centre des congrès

Plus en détail

programme Moi j adhère au Présenté par la et ses principaux partenaires Les jeunes au service de la communauté... La communauté au service des jeunes

programme Moi j adhère au Présenté par la et ses principaux partenaires Les jeunes au service de la communauté... La communauté au service des jeunes Moi j adhère au programme Présenté par la et ses principaux partenaires Les jeunes au service de la communauté... La communauté au service des jeunes 2 Historique Depuis 10 ans maintenant, la CAJA (Coopérative

Plus en détail

Forum jeunesse de l île de Montréal. Avis sur la proposition de politique de développement culturel pour la Ville de Montréal

Forum jeunesse de l île de Montréal. Avis sur la proposition de politique de développement culturel pour la Ville de Montréal Forum jeunesse de l île de Montréal Avis sur la proposition de politique de développement culturel pour la Ville de Montréal Adopté le 17 janvier 2005 Avant-propos Le Forum jeunesse de l île de Montréal

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture Plan d action de développement durable 2009-2015 Le développement durable, une question de culture Révisé en mars 2013 Note importante Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2013 par décret

Plus en détail

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Préparé par le comité régional du développement de Jeunes Entreprises - Jean-Michel Gobeil, agent de sensibilisation à l entrepreneuriat jeunesse - Chrystelle

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUES. Bibliothèque et archives nationales du Québec (BANQ) http://www.banq.qc.ca (voir notamment le catalogue Iris)

BIBLIOTHÈQUES. Bibliothèque et archives nationales du Québec (BANQ) http://www.banq.qc.ca (voir notamment le catalogue Iris) QUELQUES SITES UTILES EN ARTS ET LETTRES BIBLIOTHÈQUES Bibliothèque et archives nationales du Québec (BANQ) http://www.banq.qc.ca (voir notamment le catalogue Iris) Bibliothèque municipale de Gatineau

Plus en détail

Mise en contexte et étapes de réalisation

Mise en contexte et étapes de réalisation 1 2 Mise en contexte et étapes de réalisation Le Conseil de la culture du Bas- Saint- Laurent a reçu de la Conférence régionale des élus du Bas- Saint- Laurent (CRÉ) et de la Direction régionale du ministère

Plus en détail

Colloque : Repenser l offre de services en bibliothèque publique

Colloque : Repenser l offre de services en bibliothèque publique Colloque : Repenser l offre de services en bibliothèque publique 28 mars 2014-9h - 16h30 Lieu École nationale d'administration publique (ÉNAP) 4750, rue Henri-Julien (coin Villeneuve) Montréal - Métro

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX FAMILLES DE LA VILLE DE STANSTEAD EN COLLABORATION AVEC LA CAISSE DESJARDINS DE STANSTEAD DANS LE CADRE DE SA POLITIQUE DE BIENVENUE Projet rédigé par : Le

Plus en détail

Renouveler l encadrement local en évaluation des apprentissages

Renouveler l encadrement local en évaluation des apprentissages Renouveler l encadrement local en évaluation des apprentissages Guide à l intention des écoles et des commissions scolaires Formation générale des jeunes Partie II Instrumentation Volet 6 Stratégies de

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 225, rue Joseph-Martel Boucherville (Québec) J4B 1L1 pierre-boucher@csp.qc.ca - Site Web : http://pierreboucher.csp.qc.ca RAPPORT ANNUEL 2013-2014 Première partie : le bilan de l établissement I. Présentation

Plus en détail

Plan d action 2008-2010 Attirer, encadrer et favoriser la réussite des étudiants en sciences informatiques

Plan d action 2008-2010 Attirer, encadrer et favoriser la réussite des étudiants en sciences informatiques Plan d action 2008-2010 Attirer, encadrer et favoriser la réussite des étudiants en sciences informatiques Proposé par : Les directeurs des départements de sciences informatiques des universités québécoises

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Télé-Québec lance une plateforme culturelle sur le Web La Fabrique culturelle : le seul espace public collectif dédié à la culture au Québec 11 mars 2014 Montréal La

Plus en détail

Sommet 2007 Montréal, métropole culturelle

Sommet 2007 Montréal, métropole culturelle Sommet 2007 Montréal, métropole culturelle Sciences et technologies, œuvres de culture Mémoire présenté par Septembre 2006 Sciences et technologies, œuvres de culture Sommet 2007 Montréal, métropole culturelle

Plus en détail

POLITIQUE CULTURELLE

POLITIQUE CULTURELLE POLITIQUE CULTURELLE VILLE DE MASCOUCHE TABLE DES MATIÈRES MOT DU MAIRE... 1 MOT DE LA CONSEILLÈRE, RESPONSABLE DE LA CULTURE ET DE LA FAMILLE... 2/3 PRÉAMBULE... 4/5 DÉFINITION DE LA CULTURE... 6 POSITIONNEMENT...

Plus en détail

Portrait des bibliothèques municipales-scolaires

Portrait des bibliothèques municipales-scolaires Portrait des bibliothèques municipales-scolaires Réseau BIBLIO de la Capitale-Nationale et la Chaudière-Appalaches 5e Journée professionnelle de Bibliothèque et Archives nationales du Québec Concertation

Plus en détail

Démarche de planification École Philippe-Labarre

Démarche de planification École Philippe-Labarre École Philippe-Labarre Directeur Sylvain Cléroux Projet éducatif adopté par le conseil d'établissement le 4 mai 2004 Plan de réussite approuvé par le conseil d'établissement le 11 décembre 2013 en vigueur

Plus en détail

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016 SCHÉMA DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL D ALSACE BOSSUE 2014-2016 RESTITUTION AUX ACTEURS MARDI 26 NOVEMBRE 2013 à LORENTZEN DÉROULÉ DE LA SOIRÉE I. Introduction II. Démarche & ses étapes (information) III. Présentation

Plus en détail

Formule de financement des écoles des Premières Nations L instrument d une politique de mise en échec

Formule de financement des écoles des Premières Nations L instrument d une politique de mise en échec Formule de financement des écoles des Premières Nations L instrument d une politique de mise en échec Le sous-financement chronique de notre éducation est une stratégie pour forcer l intégration avec les

Plus en détail

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser, éduquer,

Plus en détail

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Grenville-sur-la-Rouge 2012-2014

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Grenville-sur-la-Rouge 2012-2014 Objectifs Doter la municipalité de Grenville-sur-la-Rouge de mesures permettant de diminuer l exposition des citoyens à la fumée secondaire et de motiver les fumeurs à abandonner le tabagisme. Résultats

Plus en détail

Le Québec, c est l espace francophone au cœur

Le Québec, c est l espace francophone au cœur ÉTuDIER Au QuÉbEC Le Québec, c est l espace francophone au cœur des Amériques. C est aussi un important pôle de l économie du savoir et du commerce international. Carrefour des cultures latine et anglo

Plus en détail

La visite d entreprise : outil de communication

La visite d entreprise : outil de communication La visite d entreprise : outil de communication au service de l économie et du territoire www.tistra.com www.visites-entreprises-rhone-alpes.fr Le réseau «TISTRA» Tourisme Industriel Scientifique et Technique

Plus en détail

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE Ce qui définit «le changement» préscolaire primaire secondaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005-05-00511 ISBN 2-550-45274-7 (version

Plus en détail

with the support of EFMET cooperation partners:

with the support of EFMET cooperation partners: Recommandations à la Commission Européenne sur le rôle de l enseignement musical et de la formation musicale professionnelle dans le nouveau programme européenne pour la culture with the support of EFMET

Plus en détail

«BOURSES INITIATIVES JEUNES 15-25 ANS»

«BOURSES INITIATIVES JEUNES 15-25 ANS» République Française Ville de Saint-Cloud Pôle Petite enfance, Education, Jeunesse «BOURSES INITIATIVES JEUNES 15-25 ANS» Le dispositif «Bourses Initiatives Jeunes» souhaite apporter aux jeunes de Saint-Cloud,

Plus en détail

Répertoire des formations et des perfectionnements

Répertoire des formations et des perfectionnements Répertoire des formations et des perfectionnements Personnel de soutien administratif, technique et paratechnique 2015-2016 Préparé par les Services des ressources humaines Août 2015 1 2 3 4 5 6 7 8 9

Plus en détail

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Fonds dédié aux projets citoyens initiés et portés par des jeunes de 12 à 17 ans dans la région de la Capitale-Nationale Parrainage d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Une initiative de

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉVELOPPEMENT DURABLE Loi sur le DÉVELOPPEMENT DURABLE UNE LOI FONDAMENTALE POUR LE QUÉBEC La Loi sur le développement durable, sanctionnée le 19 avril 2006, établit un nouveau cadre de gestion pour tous les ministères et organismes

Plus en détail

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR Le programme ordinateur consiste à utiliser l ordinateur comme outil d apprentissage lors des interventions en soutien scolaire réalisées

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES Groupe Affaires corporatives et secrétariat général 19 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE GÉNÉRAL...3 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL...3 1.2 Imputabilité...3

Plus en détail

Vers une prévention durable

Vers une prévention durable Vers une prévention durable Commission de la santé et de la sécurité du travail Mise à jour 2013 Plan d action de développement durable 2008-2015 Parce que le Québec a besoin de tous ses travailleurs www.csst.qc.ca

Plus en détail

La santé, un facteur d insertion

La santé, un facteur d insertion La santé, un facteur d insertion Anne Danibert - Chef de projets prévention et promotion de la santé Mutuelle Atlantique Une orientation politique de la Mutuelle En 1996, la mutuelle inscrit comme orientation

Plus en détail

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire?

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Cette question s inscrit dans le contexte où plusieurs acteurs

Plus en détail

- DOSSIER RESSOURCE -

- DOSSIER RESSOURCE - COREPS - Groupe de travail n 1 CRÉATION / PRODUCTION / DIFFUSION Réunion n 1-16 décembre 2011 - DRAC de Basse-Normandie - DOSSIER RESSOURCE - Documents en lien avec la réflexion sur la thématique Charte

Plus en détail

Édition AACHETER DANS LES LIBRAIRIES. un geste responsable

Édition AACHETER DANS LES LIBRAIRIES. un geste responsable Édition 2007 AACHETER DANS LES LIBRAIRIES ACHETER DANS LES LIBRAIRIES AGRÉÉES un geste responsable GRÉÉES un geste responsable Depuis 1981, la Loi sur le développement des entreprises québécoises dans

Plus en détail

Contenu du Guide du parent

Contenu du Guide du parent Guide des parents Contenu du Guide du parent Introduction du Guide du parent... 3 Les activités avec les parents.... 4 Rencontres personnelles avec le coach... 4 Petites rencontres entre parents et coach....

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 VERSION REVISEE EN JUILLET 2013 Avenant au plan 2009-2012 Le gouvernement du Québec a autorisé, le 29 février 2012, par décret, le report de l exercice

Plus en détail

Dynamique de Territoire Numérique Comment mettre les T.I.C. au service du développement du territoire?

Dynamique de Territoire Numérique Comment mettre les T.I.C. au service du développement du territoire? Dynamique de Territoire Numérique Comment mettre les T.I.C. au service du développement du territoire? ROUMICS 6 avril 2006 P. 2/13 La C.A. de La Porte du Hainaut Localisation: Dpt du Nord, Arrondissement

Plus en détail

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique»

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Centre Permanent d Initiatives pour l'environnement Pays de Morlaix-Trégor «Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Association ULAMIR

Plus en détail

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures de suivi Envisager l aspect culturel dans le processus décisionnel et les projets municipaux. (Exemples : lorsqu on remplacera

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PROGRAMME EN ATTENTE) AEC en ASSURANCE DE DOMMAGES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 -

Plus en détail

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012.

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. * Du CLD de L Érable Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. 2 *Pour le CLD de L Érable, le développement économique et social passe par la réalisation concrète de projets menés par

Plus en détail

NOTRE PROJET ÉDUCATIF

NOTRE PROJET ÉDUCATIF NOTRE PROJET ÉDUCATIF du collège constituant de Terrebonne le 22 novembre 04 TABLE DES MATIÈRES DES VALEURS COMMUNES À PARTAGER...1 1. LE DÉVELOPPEMENT INTELLECTUEL...3 1.1 Acquérir une culture générale

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE 1.1 Mission Le Centre local de développement (CLD) de Mirabel gère trois (3) fonds destinés à la création et au maintien d emploi par le biais d

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref...

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref... Une vision d avenir Il était deux petits navires Alain Poirier, directeur national de santé publique et sous-ministre adjoint février 200 En bref... Mise en contexte Une mise en contexte Quelques données

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE ROUYN-NORANDA. Note explicative (s'il y a lieu)

COMMISSION SCOLAIRE DE ROUYN-NORANDA. Note explicative (s'il y a lieu) Page 1 de 9 COMMISSION SCOLAIRE DE ROUYN-NORANDA Note explicative (s'il y a lieu) Code : P 17 RF Rés. : CC-1041 Date : Le 18 avril 2006 Page : 1 de 9 POLITIQUE RELATIVE AUX CONTRIBUTIONS FINANCIÈRES EXIGÉES

Plus en détail

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212)

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) 3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) Le Ministère apporte un soutien financier aux commissions scolaires pour favoriser le développement de l éducation interculturelle.

Plus en détail

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant.

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. PARCOURS CULTUREL VILLE DE ST-JULIEN-EN-GENEVOIS Année scolaire 204/5 Dispositif : Ateliers de découverte et de pratique artistique Structures ressources : Service Culturel/MJC inscription par le biais

Plus en détail

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s)

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s) L'application de cette politique est sous la responsabilité et la coordination de la Direction générale en collaboration avec la Direction des études et la Direction de la formation continue (langue d

Plus en détail

I ON S S IR E OI R ULT U R A MO S AV LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE. Plan d action sur le livre

I ON S S IR E OI R ULT U R A MO S AV LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE. Plan d action sur le livre P A HI S S S T C R I ON M Ê IR E ULT U R A MO V ÉM E O IR E UR S AV OI R E LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE Plan d action sur le livre OCCUPATION : DÉVOREUSE DE LIVRES VOTRE LIBRAIRE, AUTEUR DE PETITS BONHEURS

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES 1 CADRE GÉNÉRAL 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL Centre visuel s est doté d une politique. Elle prévoit spécifiquement que Centre visuel doit contribuer au dynamisme

Plus en détail

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent.

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent. Initiative de soutien au développement de la sécurité alimentaire dans la région de Montréal. Cadre de référence 2007-2012 Document de consultation Agence de la santé et des services sociaux de Montréal-

Plus en détail

BIM en ligne, un site Web qui répond à vos besoins pour l évaluation des compétences Atelier 152. Michèle Drapeau Sébastien Langis Société GRICS

BIM en ligne, un site Web qui répond à vos besoins pour l évaluation des compétences Atelier 152. Michèle Drapeau Sébastien Langis Société GRICS BIM en ligne, un site Web qui répond à vos besoins pour l évaluation des compétences Atelier 152 Par : Michèle Drapeau Sébastien Langis Société GRICS Qu est-ce que BIM? Banque d instruments de mesure Trois

Plus en détail

La Loi sur le développement des entreprises québécoises dans le domaine du livre

La Loi sur le développement des entreprises québécoises dans le domaine du livre La Loi sur le développement des entreprises québécoises dans le domaine du livre Présentation au Congrès des milieux documentaires Le 1 er novembre 2012 1 Éléments de la présentation Les objectifs de la

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE COLLÈGE DE L ASSOMPTION

POLITIQUE LINGUISTIQUE COLLÈGE DE L ASSOMPTION POLITIQUE LINGUISTIQUE COLLÈGE DE L ASSOMPTION 2013-2014 TABLE DES MATIÈRES 1. Préambule... 3 2. Politique linguistique : définition et contenu... 4 2.1. Définition d une politique linguistique... 4 2.2.

Plus en détail

Être motivé et avoir un intérêt marqué pour le festival Être très organisé et minutieux Être capable de travailler sous pression

Être motivé et avoir un intérêt marqué pour le festival Être très organisé et minutieux Être capable de travailler sous pression Appel de chargé(e)s de mission // Été 2014 Art Souterrain 2013, Palais des congrès de Montréal Le festival Art Souterrain est un organisme à but non lucratif dont le mandat est de promouvoir les pratiques

Plus en détail

POLITIQUE INTERCULTURELLE

POLITIQUE INTERCULTURELLE POLITIQUE INTERCULTURELLE Adoptée à la 269 e réunion du conseil d administration du 21 septembre 2009 Politique interculturelle Préambule Le Collège de Maisonneuve évolue dans un contexte interculturel

Plus en détail

Bienvenue à l Espace. «Camille-Claudel» Un lien entre tous! Maison de Quartier Saint-Michel. Un lieu d échanges, d animations et de services

Bienvenue à l Espace. «Camille-Claudel» Un lien entre tous! Maison de Quartier Saint-Michel. Un lieu d échanges, d animations et de services Bienvenue à l Espace «Camille-Claudel» Maison de Quartier Saint-Michel Un lieu d échanges, d animations et de services Un lien entre tous! 2 Maison de quartier «Camille-Claudel» L espace «Camille-Claudel»

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE POLITIQUE POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE Responsabilité Direction générale adjointe aux affaires administratives Direction

Plus en détail

MILIEUX DE GARDE ET D ANIMATION OFFRE DE FORMATION, DE CONFÉRENCES ET DE SERVICES-CONSEIL. Formation Korpus

MILIEUX DE GARDE ET D ANIMATION OFFRE DE FORMATION, DE CONFÉRENCES ET DE SERVICES-CONSEIL. Formation Korpus OFFRE DE, DE CONFÉRENCES ET DE SERVICES-CONSEIL MILIEUX DE GARDE ET D ANIMATION Formation Korpus SERVICE DE SUR MESURE EN ENTREPRISE Commission scolaire de Laval 450 662-7000, poste 1772 korpus@cslaval.qc.ca

Plus en détail

OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES. À retourner à. Pour le. Direction générale

OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES. À retourner à. Pour le. Direction générale OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES À retourner à Pour le Direction générale Date : OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES OBJECTIF DE CE SONDAGE Ce sondage a pour

Plus en détail

C o m m u n i q u é Pour diffusion immédiate

C o m m u n i q u é Pour diffusion immédiate C o m m u n i q u é Pour diffusion immédiate Un 6 e Gala entrepreneurial animé À l image du dynamisme des 131 projets réalisés par près de 2 400 élèves! Shawinigan, le 2 mai 2014 Le jeudi 24 avril dernier,

Plus en détail

PROJET LYCEE INNOVATION EDUCATIVE REGLEMENT DE L OPERATION ANNEE 2013/2014

PROJET LYCEE INNOVATION EDUCATIVE REGLEMENT DE L OPERATION ANNEE 2013/2014 PROJET LYCEE INNOVATION EDUCATIVE REGLEMENT DE L OPERATION ANNEE 2013/2014 1/7 Dans le cadre de sa politique de soutien et d accompagnement à la vie lycéenne, la Région Ile-de- France souhaite encourager

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

ÉNONCÉ DE POLITIQUE CODE : BG-7 ORGANISMES EXTERNES POLITIQUE ET STRUCTURE DE LOCATION DES LOCAUX DE LA COMMISSION. Origine :

ÉNONCÉ DE POLITIQUE CODE : BG-7 ORGANISMES EXTERNES POLITIQUE ET STRUCTURE DE LOCATION DES LOCAUX DE LA COMMISSION. Origine : POLITIQUE : ORGANISMES EXTERNES POLITIQUE ET STRUCTURE DE LOCATION DES LOCAUX DE LA COMMISSION CODE : BG-7 Origine : Services de l équipement Autorité : Résolutions 83-02-23-13; 85-03-27-9.6; 87-04-22-9.2;

Plus en détail

A quoi sert un plan de communication

A quoi sert un plan de communication Séminaire-atelier Bujumbura 8-9 Octobre 2014 La Communication Parlementaire A quoi sert un plan de communication 1. La communication c est quoi? Même si ces concepts sont connus il n est pas inutile de

Plus en détail

PROGRAMME DE LÉGISLATURE

PROGRAMME DE LÉGISLATURE COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PROGRAMME DE LÉGISLATURE 2011-2016 Saint-Sulpice, le 13 février 2012 - 2 - MUNICIPALITÉ DE SAINT-SULPICE PROGRAMME DE LÉGISLATURE 2011-2016 Préambule Conformément

Plus en détail

Commentaires de. l Association québécoise pour le patrimoine industriel (Aqpi) sur le document. Un regard neuf sur le patrimoine culturel

Commentaires de. l Association québécoise pour le patrimoine industriel (Aqpi) sur le document. Un regard neuf sur le patrimoine culturel Commentaires de l Association québécoise pour le patrimoine industriel (Aqpi) sur le document Un regard neuf sur le patrimoine culturel Dans le cadre de la consultation publique pour une révision de la

Plus en détail

LEXIQUE DES CHAMPS PROFESSIONNELS POUR UNE ETUDE SOCIO-ECONOMIQUE DES MUSIQUES ACTUELLES EN LANGUEDOC-ROUSSILLON.

LEXIQUE DES CHAMPS PROFESSIONNELS POUR UNE ETUDE SOCIO-ECONOMIQUE DES MUSIQUES ACTUELLES EN LANGUEDOC-ROUSSILLON. LEXIQUE DES CHAMPS PROFESSIONNELS POUR UNE ETUDE SOCIO-ECONOMIQUE DES MUSIQUES ACTUELLES EN LANGUEDOC-ROUSSILLON. L étude portant sur les musiques actuelles en Région Languedoc-Roussillon inclut les domaines

Plus en détail

BOITE À OUTILS sur le livre numérique

BOITE À OUTILS sur le livre numérique BOITE À OUTILS sur le livre numérique 1 Table des matières 1. ABC du livre numérique : lexique... 2 2. Bref état de la situation et objectif du document... 3 3. Foire aux questions... 3 3.1 Est-ce que

Plus en détail