CONVENTION DE MAITRISE D OUVRAGE PARTAGEE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONVENTION DE MAITRISE D OUVRAGE PARTAGEE"

Transcription

1 CONVENTION DE MAITRISE D OUVRAGE PARTAGEE Objet : Aménagement de la Route Départementale n 6015 Entre La Commune de Gonfreville-l Orcher, représentée par Monsieur Jean Paul LECOQ, Maire, dûment autorisé par délibération du Conseil Municipal en date du... d'une part, et la CODAH, représentée par son Président en exercice, ou son représentant, en application d'une délibération du Conseil Communautaire du 03 février 2011 d'autre part, il a été exposé ce qui suit : Vu l article 1 de l Ordonnance du 17 juin 2004 modifiant l article 2 de la Loi MOP, Vu l article 2 alinéa II de la loi n du 12 juillet 1985 relative à la maîtrise d ouvrage publique, Vu le contenu du programme des travaux, qui consiste en la requalification de la voirie avec l effacement des réseaux. Vu la convention de groupement de commande conclue entre les deux collectivités susnommées, concernant le volet effacement des réseaux, notifiée le 02 décembre Vu les éléments suivants : Le Conseil Communautaire du 14 mars 2006 a reconnu d intérêt communautaire l opération de requalification des abords de la RD 6015 (ex RN 15), opération venant en complément d une réfection de la chaussée et d aménagements de sécurité sous maîtrise d ouvrage déléguée par le Département de Seine Maritime à la CODAH. Cette opération de requalification des abords concerne des aménagements de trottoirs, des espaces verts, des plantations d arbres, la rénovation de l éclairage public et l effacement des réseaux. Afin de limiter les nuisances dues au chantier pour les usagers et les riverains de la RD 6015, il a été convenu que les travaux d effacement des réseaux sous maîtrise d ouvrage CODAH d une part et ceux sous maîtrise d ouvrage de la commune de Gonfreville-l Orcher d autre part feraient l objet de tranchées communes. En outre, afin de limiter le nombre d intervenants sur le chantier, un groupement de commande a été acté. Les modalités de réalisation de ces travaux font l objet de la présente convention. page 1 sur 5

2 Il a été convenu et arrêté ce qui suit : Article 1 : Objet de convention Dans le cadre des aménagements cités ci-dessus, la présente convention définit pour la tranchée commune ses dimensions, la répartition entre les maîtres d ouvrage, les conditions selon lesquelles est réalisée la tranchée commune sur le domaine public et à l intérieur des propriétés privées et enfin les modalités financières. Elle s applique sur le périmètre de compétence la commune de Gonfreville-l Orcher. Article 2 : Les maîtrises d ouvrage des travaux La maîtrise d ouvrage des travaux d effacement du réseau d électricité «Basse Tension», est assurée par la commune de Gonfreville-l Orcher. La maîtrise d ouvrage pour la réalisation de l aménagement des abords de la chaussée ainsi que pour l effacement du réseau France télécom, la rénovation des équipements d éclairage public et des infrastructures de télécommunication haut débit, est assurée par la CODAH. Article 3 : Les maîtrises d œuvre des travaux La maîtrise d œuvre des travaux d effacement du réseau d électricité «Basse Tension», est assuré par le bureau d études SOGETI Ingénierie pour le compte de la commune. La maîtrise d œuvre pour la réalisation de l aménagement des abords de la chaussée ainsi que pour l effacement du réseau France télécom, la rénovation des équipements d éclairage public et des infrastructures de télécommunication haut débit est assurée par le bureau d études SOGETI Ingénierie, dans le cadre d un marché de maîtrise d œuvre confié par la CODAH. Article 4 : La répartition des maîtres d œuvre et d ouvrages pour les travaux de tranchées communes Sur le domaine public, la maîtrise d ouvrage des tranchées communes pour les réseaux principaux et les connexions Nord Sud en traversée de la RD 6015 est assurée par la CODAH. La maîtrise d œuvre est donc prise en charge par le bureau d études SOGETI Ingénierie, dans le cadre du marché de maîtrise d œuvre passé pour l opération. Depuis les réseaux principaux au travers des propriétés privées jusqu aux habitations, la maîtrise d ouvrage des tranchées communes est assurée par la commune de Gonfreville-l Orcher qui confie la maîtrise d œuvre au bureau d études SOGETI Ingénierie. Schéma de principe de cette répartition

3 CODAH Commune de Gonfrevillel Orcher Article 5 : Définition des tranchées communes a. Les longueurs de tranchées communes Sur le domaine public, la longueur des tranchées communes est d environ 400 ml. Sur le domaine privé, elle est d environ 150 ml. b. La largeur de la tranchée : Sur le domaine public, la largeur de cette tranchée commune est variable en fonction du nombre de réseaux à prendre en compte. (entre 0.50 m et 1.50m) Sur le domaine privé, elle est d environ 0.40 m. c. Les espacements entre les réseaux : Il a été convenu lors des réunions techniques que l espacement entre les réseaux serait de 20 centimètres afin de maintenir des conditions d interventions satisfaisantes notamment pour les réseaux d eau potable et de gaz sauf entre : - France Télécom et le réseau Haut débit - Eclairage public et la Basse Tension Ces réseaux seront posés l un à côté de l autre. Article 6 : Principe financier Chacune des deux collectivités disposant d un marché de travaux pour la réalisation des prestations dont elles ont la charge, la présente convention ne donne lieu à aucun échange financier. Article 7 : Les modalités de réalisation a. Sur le domaine public Sur la base d un planning prévisionnel, défini lors de la préparation du chantier en fonction des contraintes techniques et de circulation, la CODAH, en qualité de maître d ouvrage, s engage à faire ouvrir la tranchée commune, à procéder à la mise en place de ses réseaux dans les délais prévus et à tenir informé la commune de Gonfreville-l Orcher sur l avancement des travaux et sa date précise d intervention. La commune de Gonfreville-l Orcher s engage à faire intervenir, au terme des travaux de la CODAH et en continu, l entreprise mandataire de son marché de travaux pour la pose des fourreaux sous sa maîtrise d ouvrage et à tenir informée la CODAH sur l avancement de ses travaux et la date précise de fin.

4 Enfin la CODAH s engage à faire procéder au sablage des réseaux et au remblaiement de la section courante de la tranchée commune dans les règles de l art en s assurant du maintien en état de service de l ensemble des canalisations ou fourreaux présents dans cette tranchée. La gestion de cette organisation du chantier revient directement aux deux maîtres d œuvres désignés dans l article 3 de la présente convention. b. Sur le domaine privé La commune de Gonfreville-l Orcher s engage, en qualité de maître d ouvrage, à ouvrir la tranchée commune en fonction des accords pris avec les différents riverains concernés par l opération et à faire procéder au sablage des réseaux et au remblaiement de la section courante de la tranchée commune dans les règles de l art en s assurant du maintien en état de service de l ensemble des canalisations ou fourreaux présents dans cette tranchée. Elle s engage aussi à fournir dans la phase de préparation du chantier un planning prévisionnel d intervention à la CODAH permettant la programmation des phases de pose de ses fourreaux. La CODAH s engage à faire intervenir l entreprise mandataire du marché pour la pose des fourreaux lui incombant aux dates convenues par les deux maîtres d œuvre. La gestion de cette organisation du chantier revient directement aux deux maîtres d œuvres désignés dans l article 3 de la présente convention. Il est précisé que : - Le terrassement et le remblaiement des surlargeurs ponctuelles de tranchées nécessaires à la pose ou à la réalisation d ouvrages spécifiques (chambres de tirage, ouvrages divers) doivent être réalisés par les entreprises mandataires du marché s y rapportant et sous le contrôle du maître d œuvre chargé de ces travaux. - Les deux maîtres d ouvrages s engagent à s informer mutuellement, par fax, des dates exactes de mise à disposition de la tranchée pour la pose des équipements ou pour son remblaiement au moins 3 jours avant. Article 8 : Signalisation et Protection des tranchées La pose et la dépose des équipements de protection des tranchées ouvertes doivent être assurées par les maîtres d ouvrage en charge des travaux de tranchées. Le maintien en état de cette protection est assuré par l entreprise en cours d exécution (pose de conduite ou de fourreaux) et doit être contrôlé par le maître d œuvre en charge de ces travaux. Article 9 : Durée de la convention La présente convention prendra effet dès la délivrance de l ordre de service des travaux d enfouissement des réseaux, qui ne pourra intervenir qu une fois la présente convention transmise au contrôle de légalité et notifiée, et prendra fin à l issue de la réception des travaux. Il est précisé que les accords conclus, à titre exceptionnel, dans le cadre de cette convention ne pourront servir de principes d organisation technique et financière pour toute autre opération d aménagement des espaces publics. Fait à Gonfreville-l Orcher, le Fait au Havre, le...

5 ANNEXE A LA CONVENTION DE MAITRISE D'OUVRAGE PARTAGEE Programme technique des travaux. La présente convention est passée dans le cadre du projet de requalification des abords de la RD 6015 (ex RN 15) 2 ème tranche en traversée de Gainneville et de Gonfreville-l Orcher, opération venant en complément d une réfection de la chaussée et d aménagements de sécurité sous maîtrise d ouvrage déléguée par le Département de Seine-Maritime à la CODAH. Les principes de l aménagement de surface proposés sont les suivants : La vitesse de référence est de 70 km/h sur cette seconde phase d aménagement de la RD La plate-forme actuelle de la chaussée (environ 11 m) est réduite à 6,40 m entre bordures de trottoir Une voie centrale de tourne-à-gauche de 2,30 m est conservée au niveau du carrefour avec la sente des Meuniers. La matérialisation par des îlots bordurés du tourne-à-gauche assurera une meilleure visibilité et lisibilité du carrefour et donc une meilleure identification d approche. Un carrefour giratoire est implanté au croisement de la rue Maurice Thorez pour sécuriser la desserte des quartiers Clos Molinons et Turgauville à Gonfreville l Orcher et marquer, en venant du Havre, l entrée dans un site plus urbain. Les réductions de largeur de chaussée sont marquées par l implantation de haies basses en rives, créant des chicanes et renforçant l effet de couloir pour modérer la vitesse. Les aires d arrêts des cars sont aménagées hors chaussée et selon les principes d accessibilité. Le stationnement longitudinal au droit du hameau de la Forge est conservé pour faciliter la vie locale. La protection des piétons et cyclistes est assurée par la création d une bande multifonctionnelle tantôt située en bordure de chaussée tantôt séparée de la chaussée par des espaces végétalisés. Afin d assurer une bonne gestion des eaux pluviales, le projet proposé prend en compte les éléments suivants : Conservation des fossés herbeux au maximum afin d optimiser l infiltration naturelle et limiter l accélération du ruissellement. Remplacement des busages au droit de tous les accès, Remplacement de la canalisation existante en traverse de la rue M. Thorez par une canalisation 500 mm en contournement du giratoire, Contournement nord du giratoire en canalisation 300 mm Remplacement de la canalisation du hameau de la Forge (400 mm) par une canalisation 500 mm, Remplacement de la canalisation sud entre le lotissement Colboc et la traversée de la RD 6015 par une canalisation 500 mm. (difficulté impossible à traiter dans le cadre de la première tranche) Cette opération comprend aussi un volet de l effacement des réseaux sur lequel il est proposé que la CODAH reconduise sur la seconde tranche les principes suivants appliqués à la première: Effacement du réseau d éclairage public et remplacement des équipements Effacement du réseau France Télécom en partenariat avec l opérateur selon les mêmes termes que la première convention avec notamment un raccordement des habitations au travers du domaine privé. Réalisation d un réseau de communication numérique sur le domaine public (Charge à l opérateur de pénétrer dans les propriétés privées). Mise à disposition de GDF par la CODAH de la tranchée commune. Lors de cette phase " Réseaux" d autres maîtres d ouvrages souhaitent réaliser la rénovation ou l effacement de leur patrimoine : Les Syndicats d électrification de Saint-Romain-de-Colbosc et de Montivilliers ainsi que la commune de Gonfreville-l Orcher effacent le réseau électrique Basse tension, Gaz de France poursuit la rénovation de sa conduite datant de 1937, La Direction Eau et Assainissement de la CODAH remplace un tronçon d une conduite d eau potable. Cette opération doit être réalisée intégralement sur le domaine public départemental, la CODAH assurant la maîtrise d ouvrage pour l ensemble des travaux d aménagement.

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 2015/05 Réaménagement routier du chemin du Bochet Demande de crédit de construction Séance de la commission ad hoc, le jeudi

Plus en détail

SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd. 7 juin 2010

SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd. 7 juin 2010 SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd Commune de Coulandon CONTRATT COMMUNAL D AMENAGEMENT DE BOURG FICHE ACTION 1 Aménagement de la route

Plus en détail

Sécurisation de l intersection RD1508 / RD8 et création d une zone de stationnement végétalisée

Sécurisation de l intersection RD1508 / RD8 et création d une zone de stationnement végétalisée Commune de Duingt Sécurisation de l intersection / RD8 et création d une zone de stationnement végétalisée Concertation préalable Dossier de concertation SOMMAIRE I. Introduction... 3 II. Contexte et objectifs

Plus en détail

Nouvelles règles de gestion du Domaine Public Routier du Département de la Moselle

Nouvelles règles de gestion du Domaine Public Routier du Département de la Moselle Nouvelles règles de gestion du Domaine Public Routier du Département de la Moselle Pour une meilleure gestion des interventions sur la voirie Départementale Règlement du Domaine Public Routier du Département

Plus en détail

Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération

Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération Edmonton, 11 juin 2012 Catherine Berthod, ing., urb. Direction de la sécurité en transport

Plus en détail

Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges

Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges CONVENTION DE FINANCEMENT DES ETUDES AVANT-PROJET/PROJET DE LIBERATION D EMPRISES FERROVIAIRES EN GARE DE SAINT-DIE-DES-VOSGES CDF n 1400179 SPIRE n 402

Plus en détail

Chantier «rue du Canal» Point presse 5 mars 2015

Chantier «rue du Canal» Point presse 5 mars 2015 Chantier «rue du Canal» Point presse 5 mars 2015 Phasage des travaux Phase 1 / 1A et EU Phase 2 Phase 3 Phase 4 Bassin d orage avec station de pompage Phase 5 Fonçage Plan de phasage Phase 1 / 1A du chantier

Plus en détail

Sécurité Routière. réalisation programme

Sécurité Routière. réalisation programme Sécurité Routière réalisation programme 2014 2015 SÉCURITÉ ROUTIÈRE ÉDITO LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, UN OUTIL DE RECONQUÊTE DE NOS RUES. La sécurité routière participe à notre volonté de reconquérir les rues.

Plus en détail

www.igg.fr Tout savoir sur l itinéraire à grand gabarit

www.igg.fr Tout savoir sur l itinéraire à grand gabarit www.igg.fr Tout savoir sur l itinéraire Direction Régionale de l Équipement Midi-Pyrénées Mission Grand Direction Régionale de l'équipement Midi-Pyrénées Cité administrative bâtiment A boulevard Armand

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE RENNES METROPOLE Commune de Bourgbarré Plan Local d Urbanisme Orientations d Aménagement et de Programmation Révision approuvée par DCM du 10/05/2011 Modification n 1 approuvée

Plus en détail

ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS 1 Les différents domaines de la construction Bâtiment : Constructions concernant les bâtiments à usage de bureaux ou à usage d habitation pour le compte

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 5 OCTOBRE 2012

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 5 OCTOBRE 2012 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 5 OCTOBRE 2012 Le conseil municipal s est réuni le vendredi 5 octobre 2012 à 20 heures 00, en la Mairie d Amfreville-les-Champs, sous la présidence de Monsieur Alain Lebouc,

Plus en détail

Les travaux de réaménagement de l'avenue du général de Gaulle (RD 910)

Les travaux de réaménagement de l'avenue du général de Gaulle (RD 910) Les travaux de réaménagement de l'avenue du général de Gaulle (RD 910) >>> ACTUALITE : MERCREDI 20 JUILLET 2011 DANS LES JOURS A VENIR (20 juillet - mi Août) Secteur La Pente (entrée de ville depuis Tours)

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

COMPÉTENCE ÉLECTRIFICATION RÈGLEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER SOMMAIRE

COMPÉTENCE ÉLECTRIFICATION RÈGLEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER SOMMAIRE COMPÉTENCE ÉLECTRIFICATION RÈGLEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER SOMMAIRE 1. PREAMBULE... 2 1.1. REFERENCES JURIDIQUES... 2 1.2. PERIMETRE DES REGIMES D ELECTRIFICATION DANS LE CHER... 2 1.3. VALORISATION DE

Plus en détail

Compte-rendu de la Réunion du Conseil Municipal du 17 mars 2011

Compte-rendu de la Réunion du Conseil Municipal du 17 mars 2011 Département de la Mayenne Mairie de Bouessay 53290 Tél : 02 43 70 82 22 Fax: 02 43 70 76 71 mairie.bouessay@wanadoo.fr Compte-rendu de la Réunion du Conseil Municipal du 17 mars 2011 Objet : Droit de préemption

Plus en détail

Pourquoi les zones 30?

Pourquoi les zones 30? Introduction de la Sommaire Pourquoi les zones 30? 3 Distance de freinage réduite 4 Réduction du bruit 5 Perte de temps minimale 5 Prescriptions du Ministère du Développement durable et des Infrastructures

Plus en détail

LE HAVRE. Lotissement des Hauts de Bléville. Désignation des travaux : Réseaux Assainissement Eaux Usées et Eaux Pluviales. Réseau Eau Potable

LE HAVRE. Lotissement des Hauts de Bléville. Désignation des travaux : Réseaux Assainissement Eaux Usées et Eaux Pluviales. Réseau Eau Potable LE HAVRE Lotissement des Hauts de Bléville Désignation des travaux : Réseaux Assainissement Eaux Usées et Eaux Pluviales Réseau Eau Potable Gestion des réseaux avant remise définitive à la CODAH CONVENTION

Plus en détail

Aménagement des traverses de petites agglomérations

Aménagement des traverses de petites agglomérations Aménagement des traverses de petites agglomérations 1 Sommaire Présentation Sommaire 2 L urbain un milieu complexe 3 Rappel de principes de base 4 La voie urbaine n est pas une route 5 Sécurité 6 Le diagnostic

Plus en détail

Intervention du SDCEA en Eclairage Public

Intervention du SDCEA en Eclairage Public Intervention du SDCEA en Eclairage Public Introduction... Le Syndicat apporte à ses collectivités adhérentes, une prestation qui couvre toute la compétence relative à l éclairage public: l investissement

Plus en détail

SOMMAIRE. Annexe 2 Modèle de demande d autorisation de construire (PC) --------------------- p. 8 à 12

SOMMAIRE. Annexe 2 Modèle de demande d autorisation de construire (PC) --------------------- p. 8 à 12 SOMMAIRE Annexe 1 Composition d un dossier à soumettre à l avis des sous-commissions de sécurité et d accessibilité Autorisation de Travaux) ---------------------------- p. 3 à 7 Annexe 2 Modèle de demande

Plus en détail

Déroulement de la présentation

Déroulement de la présentation Déroulement de la présentation Panorama des principaux outils de l urbanisme opérationnel - Les outils opérationnels - Les outils de financement Le lotissement communal de la Pointe de Fromentières - Les

Plus en détail

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 LE RENOUVELLEMENT DU RÉSEAU : UNE PRIORITÉ DE RÉSEAU FERRÉ DE FRANCE Le Plan de rénovation

Plus en détail

Marchés à procédure adaptée

Marchés à procédure adaptée Villee ddee Maai innt teennoonn Compte-rendu du Conseil Municipal du Jeudi 21 octobre 2010 à 20 heures 30 Affiché le 22 octobre 2010 Convocation du 15 octobre 2010 L an deux mille dix le JEUDI VINGT ET

Plus en détail

NOTE D INFORMATION GENERALE

NOTE D INFORMATION GENERALE OMMAIRE NOTE D INFORMATION GENERALE 1/ DECOUPAGE ET ACTIVITES AUTORISEES 2/ MODALITES DE RACCORDEMENT ET DE BRANCHEMENTS «VRD» 3/ TAXES APPLICABLES AU PARC DE L AIZE 4/ PROCEDURE DE CONCEPTION ET DE REALISATION

Plus en détail

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret UNE VOIRIE POUR TOUS Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations 15 novembre 2011 CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH ENTRE LES SOUSSIGNES La Communauté de l Agglomération Havraise (CODAH), 19 rue Georges Braque

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE LA GIRONDE

DÉPARTEMENT DE LA GIRONDE DÉPARTEMENT DE LA GIRONDE Route départementale n 209 Commune de Bordeaux Aménagement de l Avenue de Labarde CONVENTION avec la Communauté Urbaine de Bordeaux Entre les soussignés : Le Département de la

Plus en détail

DGA Environnement et Infrastructures Direction des Infrastructures et de l Aménagement Service Travaux des Infrastructures Communautaires

DGA Environnement et Infrastructures Direction des Infrastructures et de l Aménagement Service Travaux des Infrastructures Communautaires DGA Environnement et Infrastructures Direction des Infrastructures et de l Aménagement Service Travaux des Infrastructures Communautaires 1 DGA Environnement et Infrastructures Direction des Infrastructures

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME APPROUVÉ

PLAN LOCAL D URBANISME APPROUVÉ DÉPARTEMENT DE L AIN COMMUNE DE CHÂTILLON-EN-MICHAILLE PLAN LOCAL D URBANISME APPROUVÉ PIÈCE N 2 : PROJET D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLES Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal

Plus en détail

TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes

TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes La loi n 2000-1028 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbain, dite «loi SRU», avait instauré une participation

Plus en détail

Le projet d un tramway en Pays d Aubagne et de l Étoile est l outil d une volonté :

Le projet d un tramway en Pays d Aubagne et de l Étoile est l outil d une volonté : Le projet d un tramway en Pays d Aubagne et de l Étoile est l outil d une volonté : penser autrement notre territoire et la manière de vivre la ville. L envergure de ce projet nécessite un accompagnement

Plus en détail

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique Commune de Peseux Conseil communal R A P P O R T du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 1'910'000.- pour la rénovation des conduites d'eau, de gaz, d'électricité,

Plus en détail

Cormeilles redessine. son centre-ville 2014-2016 en aménageant un pôle gare 1 RE ÉTAPE

Cormeilles redessine. son centre-ville 2014-2016 en aménageant un pôle gare 1 RE ÉTAPE N Cormeilles redessine son centre-ville 04-06 en aménageant un pôle gare RE ÉTAPE Après les phases d études et le bouclage du financement, les travaux du pôle gare démarrent au mois de novembre 04, et

Plus en détail

CONVENTION DE TRANSFERT TEMPORAIRE DE MAITRISE D'OUVRAGE POUR LA REALISATION DE L'ENTREE DE VILLE DES LOGISSONS PHASE II SUR LA COMMUNE DE VENELLES

CONVENTION DE TRANSFERT TEMPORAIRE DE MAITRISE D'OUVRAGE POUR LA REALISATION DE L'ENTREE DE VILLE DES LOGISSONS PHASE II SUR LA COMMUNE DE VENELLES CONVENTION DE TRANSFERT TEMPORAIRE DE MAITRISE D'OUVRAGE POUR LA REALISATION DE L'ENTREE DE VILLE DES LOGISSONS PHASE II SUR LA COMMUNE DE VENELLES Entre les soussignés : La Communauté d'agglomération

Plus en détail

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur Ville de Saint-Maur-des-Fossés Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur (métro Grand Paris Express, bus Est-TVM) Réunion publique du 23 septembre

Plus en détail

Secteur des Bayonnes Programme d aménagement d ensemble

Secteur des Bayonnes Programme d aménagement d ensemble Secteur des Bayonnes Programme d aménagement d ensemble 2. Programme et coût des équipements publics CONSEIL MUNICIPAL du 12 mai 2011 Ville d Herblay Services Techniques Subdivision Aménagement et Développement

Plus en détail

DELIBERATION N 12-1478 29 OCTOBRE 2012

DELIBERATION N 12-1478 29 OCTOBRE 2012 DELIBERATION N 12-1478 29 OCTOBRE 2012 FONCIER Interventions foncières stratégiques Dispositif régional en sortie de portage de l'etablissement Public Foncier Provence-Alpes-Côte d'azur (EPF PACA) Affectation

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

Préavis municipal no 27-2014 au Conseil communal de Cugy VD

Préavis municipal no 27-2014 au Conseil communal de Cugy VD Préavis municipal no 27-2014 au Conseil communal de Cugy VD Demande d octroi d un crédit de Fr. 110'000. pour l étude de la réfection et l aménagement de la rue du Village Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

durable CM - CIC Sarest Pour un aménagement La proximité du terrain, l efficacité au quotidien Société d aménagement Foncier

durable CM - CIC Sarest Pour un aménagement La proximité du terrain, l efficacité au quotidien Société d aménagement Foncier La proximité du terrain, l efficacité au quotidien Grâce à plus de 25 années d expérience et à la parfaite maîtrise de son métier, la société CM - CIC Sarest accompagne les collectivités publiques françaises

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT SYMPHORIEN SUR COISE

COMMUNE DE SAINT SYMPHORIEN SUR COISE MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Pouvoir Adjudicateur COMMUNAUTE DE COMMUNES LES HAUTS DU LYONNAIS MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX PROCEDURE ADAPTEE COMMUNE DE SAINT SYMPHORIEN SUR COISE Extension de réseau de collecte

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DES PISTES CYCLABLES Réunion technique du 5 novembre 2013

ETAT DES LIEUX DES PISTES CYCLABLES Réunion technique du 5 novembre 2013 ETAT DES LIEUX DES PISTES CYCLABLES Réunion technique du 5 novembre 2013 Présents : Monsieur Demontoy Conseil Participatif et ESCG Cyclotourisme Monsieur Boyer Conseil Participatif Monsieur Vidal Police

Plus en détail

Les déplacements. Le stationnement, gratuit, se présente sous deux formes complémentaires :

Les déplacements. Le stationnement, gratuit, se présente sous deux formes complémentaires : stratégie de stationnement 1/2 * RIEC SUR BELO 1/2500 au format A3 Le stationnement, gratuit, se présente sous deux formes complémentaires : 19 pl. En poches de stationnement et sur des unités de 10 à

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 10 SEPTEMBRE 2012

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 10 SEPTEMBRE 2012 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 10 SEPTEMBRE 2012 Etaient présents : Mmes JOUANNEAU, CHEVALLIER, VAUPRÉ MM. PANNIER, ROCHER, POUSSE, JOURDAIN, GARREAU, RICHET, SIMON, FLACHET,

Plus en détail

Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E)

Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E) Consultation de maîtrise d œuvre Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E) Cahier des Charges Page 1 sur 5 Section I Le Contexte : Moirans-en-Montagne,

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER DE LA LEVEE

CONSEIL DE QUARTIER DE LA LEVEE CONSEIL DE QUARTIER DE LA LEVEE «Compte-rendu de la Réunion Publique du 1er Juin 2015» Annoncée par voie de presse (Service de la communication) et 2800 invitations distribuées dans les boîtes aux lettres

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère JE VAIS CONSTRUIRE UNE MAISON INDIVIDUELLE A QUELLES TAXES MON PROJET SERA-T-IL SOUMIS? L acte de construire est soumis au paiement de taxes et participations

Plus en détail

Jeudi 26 avril 2012 Réunion publique AXE BUS UNIVERSITÉ PAUL SABATIER RAMONVILLE SAINT-AGNE

Jeudi 26 avril 2012 Réunion publique AXE BUS UNIVERSITÉ PAUL SABATIER RAMONVILLE SAINT-AGNE Jeudi 26 avril 2012 Réunion publique AXE BUS UNIVERSITÉ PAUL SABATIER RAMONVILLE SAINT-AGNE Le tracé de l axe bus 2,9 km 9 stations Les dessertes bus Lignes de bus concernées : 56-81-82-88-112 Le scénario

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA HAUTE-SAÔNE CANTON DE RIOZ COMMUNE DE BUSSIERES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. 02 octobre 2014

DEPARTEMENT DE LA HAUTE-SAÔNE CANTON DE RIOZ COMMUNE DE BUSSIERES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. 02 octobre 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-SAÔNE CANTON DE RIOZ COMMUNE DE BUSSIERES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 02 octobre 2014 ORDRE DU JOUR : 1) Approbation du PV du 04 septembre 2014 2) Décision de

Plus en détail

6.2.1- Annexes Sanitaires

6.2.1- Annexes Sanitaires 6 - Annexes 6.2.1- Annexes Sanitaires POS approuvé le : 16 février 1981 POS révisé, approuvé le : 18 décembre 2001 Vu pour être annexé à la délibération en date du : POS mis en révision le : 19 mars 2009

Plus en détail

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du mercredi 10 Décembre 2014 Après avoir approuvé le compte rendu de la réunion du 12 novembre 2014, le conseil municipal a examiné les dossiers et pris

Plus en détail

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR DEPARTEMENT DE LA GIRONDE COMMUNE DE BORDEAUX Enquête publique du 1 er juillet 2013 au 31 juillet 2013 inclus : Demande de permis de construire déposée à la mairie de Bordeaux et concernant le projet d

Plus en détail

PREAVIS N 01/2014 DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL ROUTES

PREAVIS N 01/2014 DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL ROUTES Commune d'echichens PREAVIS N 01/2014 DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DESSERTE DU GRAND RECORD, ENTRE LA RC75C

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du 24.09.2012

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du 24.09.2012 Département du Morbihan Commune de SAINT PHILIBERT 02 97.30.07.00 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du 24.09.2012 Le Conseil Municipal s est réuni en séance ordinaire le vingt quatre septembre deux mille

Plus en détail

fibre optique Préparer l arrivée de la guide pratique des maires Ayons le «réflexe fibre optique» à l usage

fibre optique Préparer l arrivée de la guide pratique des maires Ayons le «réflexe fibre optique» à l usage Déjà généralisée au Japon, la fibre optique jusqu à l abonné arrive en France, avec des performances inédites qui modifient les perspectives : un débit 10 à 100 fois supérieur, symétrique, indépendant

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REGLEMENTAIRES

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REGLEMENTAIRES REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE L ILE-ROUSSE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REGLEMENTAIRES Conformément au Code Général des Collectivités Territoriales, articles L. 2121-24, L. 2122-29, et R. 2121-10

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LES HAUTS DU LYONNAIS

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LES HAUTS DU LYONNAIS MARCHÉS PUBLICS DE TRAVAUX Pouvoir Adjudicateur COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LES HAUTS DU LYONNAIS PROCÉDURE ADAPTÉE COMMUNE DE LA CHAPELLE SUR COISE Station d épuration du Bourg Avis d Appel Public à la Concurrence

Plus en détail

Desserte routière de la ZIP de Fos-sur-Mer Les projets routiers de l'etat (PDMI et SNIT)

Desserte routière de la ZIP de Fos-sur-Mer Les projets routiers de l'etat (PDMI et SNIT) Débats publics Fos Faster Fos Tonkin Réunion thématique FOS TONKIN «Le Chantier» 25 novembre 2010 Desserte routière de la ZIP de Fos-sur-Mer Les projets routiers de l'etat (PDMI et SNIT) Ministère de l'écologie,

Plus en détail

LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES JUIN 2014 N O 1 LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY

LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES JUIN 2014 N O 1 LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY JUIN 2014 N O 1 PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE À la Une P.2-3 Un succès prolongé Le projet P.4-5 Une ville mieux connectée

Plus en détail

CC Privas Rhône Vallées CC Barrès-Coiron Notice Projet de Véloroute VIARHONA Le Pouzin-Rochemaure C 1

CC Privas Rhône Vallées CC Barrès-Coiron Notice Projet de Véloroute VIARHONA Le Pouzin-Rochemaure C 1 C NOTICE C 1 SOMMAIRE TITRE I - NOTICE EXPLICATIVE page C 3 1 - OBJET DE L OPERATION page C 3 1.1 Un schéma national des véloroutes et des voies vertes 1.2 L itinéraire du Léman à mer «ViaRhôna» 1.3 Les

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE En préalable, Mr Mély donne lecture des actes et contrats signés lors des derniers mois A remarquer un nombre de transactions toujours

Plus en détail

Conclue entre : Les communes de CHAVANNES-PRES-RENENS CRISSIER ECUBLENS et RENENS. Lesquelles exposent préalablement ce qui suit :

Conclue entre : Les communes de CHAVANNES-PRES-RENENS CRISSIER ECUBLENS et RENENS. Lesquelles exposent préalablement ce qui suit : Annexe I : projet de convention intercommunale, 30.11.2010 CONVENTION RÉGISSANT LES RELATIONS TECHNIQUES ET FINANCIÈRES DANS LE CADRE DU CRÉDIT D ÉTUDE POUR LA PHASE DE PROJET DÉFINITIF «RÉNOVATION URBAINE

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES. Du 01/04/2015 au 15/06/2015. En vue de la cession amiable d un terrain à bâtir. Parcelle AI n 212 Rue Louis Comte.

APPEL A CANDIDATURES. Du 01/04/2015 au 15/06/2015. En vue de la cession amiable d un terrain à bâtir. Parcelle AI n 212 Rue Louis Comte. APPEL A CANDIDATURES Du 01/04/2015 au 15/06/2015 En vue de la cession amiable d un terrain à bâtir Parcelle AI n 212 Rue Louis Comte 3 031 m² Cahier des Charges 1 Préambule En partenariat avec EPORA, la

Plus en détail

APPRENDRE LE TRAM POURQUOI?

APPRENDRE LE TRAM POURQUOI? APPRENDRE LE TRAM POURQUOI? Le retour du tram En 2008, a commencé la construction du tramway, afin que fin 2010, la vie de milliers d habitants de l agglomération toulousaine soit améliorée : moins de

Plus en détail

Quel aménagement choisir?

Quel aménagement choisir? GUIDE MÉTHODOLOGIQUE 1 Quel aménagement choisir? SPW Éditions Les aménagements cyclables en Wallonie Routes 1 Rédaction Benoît Dupriez (IBSR) Comité de rédaction Didier Antoine, Isabelle Dullaert, Raphaël

Plus en détail

Conclue entre les Municipalités de : Chavannes-près-Renens Crissier Écublens Renens

Conclue entre les Municipalités de : Chavannes-près-Renens Crissier Écublens Renens Convention régissant les relations techniques et financières dans le cadre du crédit de construction de la rénovation urbaine de la Gare de Renens, lot 3 «espaces publics». Conclue entre les Municipalités

Plus en détail

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 3/2014 Projet de réaménagement routier de la «plaine du Croset» Demande de crédit d étude Séance de la commission ad hoc, le

Plus en détail

Spécial «Tout à l égout» (Assainissement collectif)

Spécial «Tout à l égout» (Assainissement collectif) www.heudebouville.fr Juillet 2011 n 3 Spécial «Tout à l égout» (Assainissement collectif) Edito Voilà bien longtemps que le raccordement des habitations au tout à l égout est dans les esprits sans que

Plus en détail

Le SIPPEREC délègue la maîtrise d ouvrage à la Collectivité

Le SIPPEREC délègue la maîtrise d ouvrage à la Collectivité CONVENTION FINANCIERE MISE EN SOUTERRAIN DES RESEAUX ETUDES ET TRAVAUX Le SIPPEREC délègue la maîtrise d ouvrage à la Collectivité Mise en souterrain du réseau de distribution publique d'énergie électrique

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

RESEAUX D ELECTRICITE ET D ECLAIRAGE PUBLIC : TRAVAUX ET PRESTATIONS DE SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION : SELECTION DES CANDIDATURES

RESEAUX D ELECTRICITE ET D ECLAIRAGE PUBLIC : TRAVAUX ET PRESTATIONS DE SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION : SELECTION DES CANDIDATURES RESEAUX D ELECTRICITE ET D ECLAIRAGE PUBLIC : TRAVAUX ET PRESTATIONS DE SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION : SELECTION DES CANDIDATURES ENTITE ADJUDICATRICE : Syndicat Départemental d Energie du Cher

Plus en détail

Convention. Entre. La Communauté Urbaine de Bordeaux. France Télécom

Convention. Entre. La Communauté Urbaine de Bordeaux. France Télécom Convention Entre La Communauté Urbaine de Bordeaux Et France Télécom Réalisation de la 3 ième phase du tramway comprenant l extension des lignes A, B et C 1 Entre : LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX, domiciliée

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du 23 avril 2013 Date de convocation : 16/04/2013. GYMNASE : Rénovation du sol

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du 23 avril 2013 Date de convocation : 16/04/2013. GYMNASE : Rénovation du sol COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du 23 avril 2013 Date de convocation : 16/04/2013 Le vingt trois avril deux mille treize, le Conseil Municipal de la Commune, dûment convoqué, s'est réuni

Plus en détail

Réunion du Bureau du Conseil de Quartier Centre

Réunion du Bureau du Conseil de Quartier Centre Réunion du Bureau du Conseil de Quartier Centre Lundi 14 mars 2011 19h30 salle du Conseil Mairie du 4 Présents : François VIDALIN, Antoine IAFRATE, Dominique VITAL DURAND, Thierry TOULLEC, Jean Jacques

Plus en détail

Tramway Garonne Visite de chantier du 8 octobre

Tramway Garonne Visite de chantier du 8 octobre Mardi 8 octobre 2013 Tramway Garonne Visite de chantier du 8 octobre Dossier de presse SOMMAIRE Présentation de la future ligne de Tram Garonne 1. Le tracé 2. Les chiffres et les dates Point d avancement

Plus en détail

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS ENTRE Le Syndicat Intercommunal d Eau potable de l Ouest Toulousain,

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE 3/11 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE Séance du 29 Janvier 2010 Commission n 3 Transports, Déplacements et Voirie Commission n 7 Finances DIRECTION PRINCIPALE DES ROUTES RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL

Plus en détail

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements et le Code de la Santé Publique Les articles que nous utilisons le plus dans notre relation avec les abonnés sont les suivants

Plus en détail

RAPPORT N 11.475 CP DIRECTION GENERALE DES SERVICES POLE AMENAGEMENT DU TERRITOIRE. Direction : Eau

RAPPORT N 11.475 CP DIRECTION GENERALE DES SERVICES POLE AMENAGEMENT DU TERRITOIRE. Direction : Eau RAPPORT N 11.475 CP AUTORISATION DE SIGNATURE DE L'AVENANT N 2 AU MARCHE DE MAITRISE D'OEUVRE POUR L'AMENAGEMENT DES BERGES DE SEINE ET DES ESPACES PUBLICS ATTENANTS DU PONT DE SEVRES A PARIS DIRECTION

Plus en détail

Comité d Orientation et de Programmation (COP) Eau et Assainissement. 11 Mars 2013 Salle du Conseil du Grand Chalon

Comité d Orientation et de Programmation (COP) Eau et Assainissement. 11 Mars 2013 Salle du Conseil du Grand Chalon Comité d Orientation et de Programmation (COP) Eau et Assainissement 11 Mars 2013 Salle du Conseil du Grand Chalon 1 Ordre du Jour Limites de compétences 1 - Eau potable et Assainissement 2 Eaux Pluviales

Plus en détail

MAIRIE de LACANAU REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE LACANAU

MAIRIE de LACANAU REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE LACANAU MAIRIE de LACANAU REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE LACANAU Département de la Gironde Arrondissement de Lesparre Canton de Castelnau de Médoc

Plus en détail

CHICHEBOVILLE APPROBATION DU PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU 20 OCTOBRE 2014

CHICHEBOVILLE APPROBATION DU PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU 20 OCTOBRE 2014 Département du Calvados Commune de PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 NOVEMBRE 2014 80, rue Éole 14370 02 31 23 06 87 chicheboville@wanadoo.fr Le 17 novembre 2014 à 19h45, le conseil

Plus en détail

CONVENTION DE VERSEMENT DE SUBVENTION (CODAH / BATIROC NORMANDIE / SCI JACATHOCHA / PLS FRANCE)

CONVENTION DE VERSEMENT DE SUBVENTION (CODAH / BATIROC NORMANDIE / SCI JACATHOCHA / PLS FRANCE) CONVENTION DE VERSEMENT DE SUBVENTION (CODAH / BATIROC NORMANDIE / SCI JACATHOCHA / PLS FRANCE) Entre les soussignés, La Communauté de l Agglomération Havraise (CODAH), représentée par son Président, habilité

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014 L Office de la tranquillité publique L office de la tranquillité publique Comme toute grande ville, Bordeaux

Plus en détail

Opération d Intérêt National

Opération d Intérêt National Opération d Intérêt National BtoB : BORDEAUX TO BRUSSELS! le 12 septembre 2014 Les Green Tech dans les projets urbains : opportunités de croissance dans les SmartGrids L Opération d Intérêt National dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

S O M M A I R E. Objet du Marché ARTICLE 1. Pièces constitutives du marché ARTICLE 2. Programme d'étude ARTICLE 3. Délais d exécution ARTICLE 4

S O M M A I R E. Objet du Marché ARTICLE 1. Pièces constitutives du marché ARTICLE 2. Programme d'étude ARTICLE 3. Délais d exécution ARTICLE 4 S O M M A I R E ARTICLE 1 Objet du Marché ARTICLE 2 Pièces constitutives du marché ARTICLE 3 Programme d'étude ARTICLE 4 Délais d exécution ARTICLE 5 Propriété des études et documents ARTICLE 6 Secret

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

LE CARREFOUR GIRATOIRE : UN MODE DE GESTION DIFFÉRENT. Bruno Marquis, ing. Pascal Lacasse, urb.

LE CARREFOUR GIRATOIRE : UN MODE DE GESTION DIFFÉRENT. Bruno Marquis, ing. Pascal Lacasse, urb. LE CARREFOUR GIRATOIRE : UN MODE DE GESTION DIFFÉRENT Bruno Marquis, ing. Pascal Lacasse, urb. Pascale Guimond, ing. Ministère des Transports du Québec Exposé préparé pour la séance sur les méthodes innovatrices

Plus en détail

POLITIQUE DE LA MOBILITÉ. Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture

POLITIQUE DE LA MOBILITÉ. Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture POLITIQUE DE LA MOBILITÉ Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture 23 D.O.G. Orientations III.3 à 6 et III.11 à 13 F avoriser l usage des transports

Plus en détail

DEPARTEMENT DES YVELINES EXTENSION DU CENTRE COMMERCIAL PARLY II

DEPARTEMENT DES YVELINES EXTENSION DU CENTRE COMMERCIAL PARLY II DEPARTEMENT DES YVELINES EXTENSION DU CENTRE COMMERCIAL PARLY II AVENANT N 2 A LA CONVENTION D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC ET AUTRES AMENAGEMENTS DE VOIRIE 1 ENTRE : Le Département des Yvelines Collectivité

Plus en détail

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain www.wattmobile.fr Dossier de presse Wattmobile 1 1. Vision et Missions

Plus en détail

NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO LES PROCHAINES ÉTAPES À CHAMPIGNY SUR-MARNE

NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO LES PROCHAINES ÉTAPES À CHAMPIGNY SUR-MARNE NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO LES PROCHAINES ÉTAPES À CHAMPIGNY SUR-MARNE En savoir plus sur les travaux www.ligne15sud.fr/champigny Rouget CHAMPIGNY-SUR-MARNE, AU CŒUR DU GRAND PARIS EXPRESS Champigny-sur-Marne

Plus en détail

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES NATURE DES TRAVAUX: Démolition de la salle des fêtes Affaire N : 1129 Maître d'ouvrage : Mairie de Sainte-Marie-de-Ré 32, rue de la République 17740 Sainte-Marie-de-Ré SALLE D'ANTIOCHE DEMOLITION DE LA

Plus en détail

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Les zones de rencontre en Ile-de-France Journée d échanges techniques Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Jean-Baptiste CARIOU Ville de Suresnes Au CNFPT Commune des Hauts-de-Seine

Plus en détail