SÉANCE 1 ATC. Cavités cranio-faciales - Articulation temporomandibulaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SÉANCE 1 ATC. Cavités cranio-faciales - Articulation temporomandibulaire"

Transcription

1 SÉANCE 1 ATC Cavités cranio-faciales - Articulation temporomandibulaire

2 QCM n 1 : Concernant les généralités sur les cavités orbitaires. Choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. Les axes des cavités orbitaires sont perpendiculaires entre eux dans le plan sagittal. B. Les cavités orbitaires communiquent directement entre elles. C. La graisse péri-orbitaire stabilise l œil dans la cavité ophtalmique. D. Elles présentent une forme pyramidale avec un apex postérieur situé légèrement en médial du canal optique. E. Les 2 globes oculaires présentent une orientation en arrière, en dedans et légèrement vers le haut. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

3

4 Axe de la vision = axe du globe oculaire Axe de la cavité orbitaire 45 Apex

5 QCM 1 : D

6 QCM n 2 : Concernant les parois de la cavité orbitaire. Choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. Le bord latéral, composé de la face orbitaire de l'os zygomatique et de la face orbitaire de la grande aile du sphénoïde, est en rapport avec la fosse temporale. B. L'os nasal participe à la limite médiale de la cavité orbitaire. C. La paroi médiale, fine et fragile, est constituée entre autres, par le processus frontal l'os maxillaire, la face orbitaire de l'os ethmoïde et par l'os lacrymal. D. Le V2 qui sort de la base du crâne traverse la fissure orbitaire inférieure puis émerge au niveau de la face par le foramen infra-orbitaire. E. Au niveau de la partie médiale, on retrouve le sillon lacrymal délimité par la crête lacrymale postérieure, appartenant à l'os lacrymal, et par la crête lacrymale antérieure, appartenant à l'os maxillaire. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

7 Les bords de la cavité orbitaire Os maxillaire Os frontal Os zygomatique

8 Fissure orbitaire inférieure obturée (aucun élément) Foramen infra-orbitaire Nerf infra-orbitaire (V2) Artère infra-orbitaire (a. maxillaire)

9 Crête lacrymale antérieure (maxillaire) Sillon lacrymal Crête lacrymale postérieur (lacrymal)

10 Les parois de la cavité orbitaire

11 QCM 2 : C et E

12 QCM n 3 : Concernant la fissure orbitaire supérieure. Choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. La fissure orbitaire supérieure et la paroi supérieure sont en rapport avec la fosse crânienne moyenne. B. La fissure orbitaire supérieure est de forme arrondie. C. La fissure orbitaire supérieure permet le passage d'éléments vasculaires et nerveux. D. On y retrouve le nerf oculomoteur qui possède 2 rameaux : l'un supérieur et l'autre inférieur. E. Le nerf lacrymal est l'élément le plus médial au sein de cette fissure. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

13 Fissure orbitaire supérieure Canal optique N. Lacrymal (V1) N. Frontal V1 N. Trochléaire IV N. Occulomoteur III sup Nerf optique II A. ophtalmique N. Abducens VI N. naso-ciliaire (V1) Crânial Veines ophtalmiques Médial N. Occulomoteur III inf

14 QCM 3 : C et D

15 QCM n 4 : Concernant la cavité orbitaire. Choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. Le canal optique creusé dans la petite aile du sphénoïde, permet le passage du nerf et de l'artère ophtalmique. B. Le nerf otique participe à l'oculomotricité du globe oculaire C. La fossette lacrymale est un relief latéral de l'orbite tandis que la fossette trochléaire se situe en médial. D. Le sillon lacrymal est un relief creux appartenant uniquement à l os lacrymal. E. Le canal lacrymal permet le passage du nerf lacrymal vers la cavité orbitaire pour aller innerver la glande lacrymale. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

16 Fossette lacrymale N. Lacrymal (V1) Fossette trochléaire PA GA C Canal (naso-)lacrymal Larmes

17 QCM 4 : A et C

18 QCM n 5 : Concernant les foramens péri-orbitaires. Choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. Le foramen supra-orbitaire permet le passage d'une branche sensitive du V 2.. B. Le foramen infra-orbitaire est traversé par une branche sensitive du nerf mandibulaire qui provoque des douleurs lors de sinusites. C. Le nerf infra-orbitaire est le seul élément à traverser le foramen infraorbitaire. D. Les foramens supra et infra-orbitaires sont alignés selon un axe horizontal. E. Le foramen zygomatico-facial appartient au processus zygomatique de l os maxillaire. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

19 Fissure orbitaire supérieure Foramen supra-orbitaire Canal optique Foramen zygomatico-orbitaire Foramens ethmoïdaux Foramen zygomatico-temporal Foramen zygomatico-facial Orifice du canal naso-lacrymal Fissure orbitaire inférieure Foramen infra-orbitaire

20 QCM 5 : F

21 QCM n 6 : A propos de la coupe axiale de la cavité orbitaire. Choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. Le nerf naso-ciliaire surcroise le nerf optique dans la cavité orbitaire. B. Les cellules éthmoïdales sont visibles sur une coupe axiale de la cavité orbitaires. C. Les muscles oculomoteurs s'insèrent d'une part, sur le globe oculaire et d'autre part, sur la petite aile du sphénoïde. D. L'artère ophtalmique est un rapport inférieur du nerf optique puis elle le surcroise pour devenir un rapport supérieur. E. La fissure orbitaire supérieure se situe plus latéralement que le canal optique. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

22 PA (racine sup) PA (racine inf) N. Lacrymal (V1) N. naso-ciliaire (V1)

23 QCM 6 : A, B, C, D et E

24 QCM n 7 : Concernant les os de la cavité orbitaire, choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. Les processus ptérygoïdes du sphénoïdes sont visibles dans la partie profonde de la cavité orbitaire. B. L'os zygomatique présente un foramen zygomatico-facial permettant le passage d'une branche du nerf maxillaire. C. L'os palatin participe par son processus pyramidal à la paroi inférieure de l'orbite. D. L'os lacrymal est au contact du sphénoïde par la suture sphénolacrymale. E. Il existe 2 canaux naso-éthmoidaux creusés au niveau de la suture fronto-éthmoïdale. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

25 Foramen zygomatico-facial

26 QCM 7 : B, E

27 QCM n 8 : Concernant la cavité nasale, choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. Le septum nasal, structure ostéo-cartilagineuse, sépare la cavité nasale en 2 choanes qui s'ouvrent vers l'avant. B. La paroi supérieure de la cavité nasale est constituée d'avant en arrière par, l'épine de l'os frontal, la lame criblée du sphénoïde, et le corps de l ethmoïde. C. La paroi inférieure de la cavité nasale est en rapport avec la cavité buccale par l'intermédiaire du palais mou. D. Le crête conchale de l'os maxillaire permet l'articulation entre l'os maxillaire et le cornet nasal inférieur. E. L'orifice piriforme correspond à la cavité nasale. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

28 Épine nasale de l'os frontal Processus crista galli Maxillaire Palatin Palais dur (osseux) Palais mou (Voile du palais)

29 QCM 8 : F

30 QCM n 9 : Concernant la cavité nasale, choisir la ou les proposition(s) exactes. A. L'orifice piriforme est délimité par l'os nasal en haut et latéralement, et par la suture inter maxillaire en bas. B. Le hiatus semi-lunaire est en rapport avec le méat moyen et le cornet nasal inférieur. C. Le vomer s'articule avec la crête du maxillaire, le corps du sphénoïde et avec la lame perpendiculaire de l'éthmoïde. D. Sur une vue para-sagittale, le dôme cartilagineux fait partie de la portion mobile du septum nasal. E. La paroi médiane est formée d'arrière en avant par : la crus mésiale du grand cartilage alaire, le cartilage septal, la lame perpendiculaire de l'éthmoïde et l'os vomer. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

31 Plan latéral (superficiel) de la paroi latérale de la cavité nasale Crête conchale

32 Coupe sagittale médiane : le septum nasal Epine de l os frontal Processus Crista Galli Corps du sphénoïde Cartilage septal Crus mésial Lame perpendiculaire Vomer

33 Plan médian (profond) de la paroi latérale de la cavité nasale Cornet nasal inférieur Processus unciné Hiatus semi-lunaire

34 QCM 9 : B et C

35 QCM n 10 : Concernant les choanes et les méats nasaux, choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. Les choanes, orifices postérieurs de la cavité nasale, sont en rapport avec l'oro-pharynx. B. Les choanes sont partiellement limitées en latéral par les lames verticales des os palatins. C. Une choane est délimitée par le corps de l os sphénoïde en haut, la lame horizontale de l os palatin en bas, la lame verticale de l os palatin en latéral, et l os vomer en médial. D. Sur une vue postérieure on peut voir les cornets nasaux supérieurs et moyens. E. Les méats nasaux, situés au dessus de chaque cornets nasaux, permettent de réchauffer et purifier l'air. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

36 Sinus sphénoïdaux Grande aile Processus vaginal Lame verticale Méat nasal moy Processus ptérygoïde (lame lat) Processus ptérygoïde (lame med) Cornet nasal moy Cornet nasal inf Processus pyramidal Lame horizontale Epine nasale post suture interpalatine Os palatins (vue de face) On ne voit pas le cornet nasal supérieur (os éthmoïde) sur une vue postérieure

37 QCM 10 : B, C

38 QCM n 11 : Concernant les une vue postérieure des choanes, choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. Les sinus sphénoïdaux sont pairs mais de taille inégale. B. Le processus pyramidal de l'os palatin permet une articulation avec le processus ptérygoïde de l'os sphénoïde. C. La lame médiale du processus ptérygoïde de l'os sphénoïde s'articule avec l'os maxillaire. D. Il existe un canal voméro-sphénoïdal creusé entre le vomer et le sphénoïde. E. L'épine nasale antérieure est visible sur la vue postérieure des fosses nasales. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

39 Sinus sphénoïdaux Canal vidien = ptérygoïde Grande aile Canal voméro-sphénoïdal Processus vaginal Lame verticale Processus ptérygoïde (lame lat) Processus ptérygoïde (lame med) Cornet nasal moy Cornet nasal inf Processus pyramidal Lame horizontale Epine nasale post suture interpalatine

40 QCM 11 : A, B et D

41 QCM n 12 : Concernant les sinus, choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. Les sinus de la face sont des cavités remplies d'air. B. Un os comportant un cavité aérienne est un os «pneumatique». C. Les sinus ethmoïdaux sont séparés en deux groupes : antéro-moyen et postérieur. D. Les cellules éthmoïdales sont creusées uniquement dans les masses latérales de l'os éthmoïde. E. Les sinus sont recouverts d'une séreuse similaire à la plèvre. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

42 Processus unciné Crête conchale

43 QCM 12 : A, B et C

44 QCM n 13 : Concernant les orifices de la cavité nasale, choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. La lame criblée de l'éthmoïde permet le passage des filets nerveux du nerf II. B. Le foramen sphéno-palatin correspond à l'orifice de drainage du sinus sphénoïde. C. Le canal vidien permet le passage du nerf grand palatin. D. L'orifice piriforme a une forme de poire, d'où son nom. E. Le récessus sphéno-éthmoïdal permet la communication entre la fosse ptérygo-palatine et la cavité nasale. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

45 Plan médian (profond) de la paroi latérale de la cavité nasale Bulbe olfactif Nerf olfactif I Lame criblée de l éthmoïde Tâche jaune (muqueuse olfactive)

46 Plan médian (profond) de la paroi latérale de la cavité nasale Récessus sphéno-éthmoïdal Foramen sphéno-palatin Canal vidien = ptérygoïde Nerf grand pétreux

47 QCM 13 : D

48 QCM n 14 : Concernant l'articulation temporo-mandibulaire, choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. C est une diarthrose condylienne B. Les surfaces ne sont pas concordantes, par conséquent on va retrouver un bourrelet articulaire pour les adapter. C. On retrouve en fait deux articulations : une temporo-discale et une discomandibulaire. D. La fosse mandibulaire appartient à l os maxillaire. E. Le tubercule articulaire de l os temporal est recouvert d un fibrocartilage qui n est pas vascularisé. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

49

50 QCM 14 : C et E

51 QCM n 15 : Concernant l'articulation temporo-mandibulaire, choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. La différenciation des versants du condyle mandibulaire a lieu après l éruption des dents. B. Le cartilage condylien est un élément déterminant de la croissance mandibulaire au début de la vie. C. Complexe discal et disque proprement dit sont des synonymes. D. La lame tendineuse pré-discale reçoit les insertions de trois muscles masticateurs. E. Le disque présente une face inférieure concave et une face supérieure convexe. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

52 Complexe discal Lame tendineuse pré-discale Zone bilaminaire rétro-discale Disque proprement dit

53 QCM 15 : A, B, et D

54 QCM n 16 : Concernant l'articulation temporo-mandibulaire, choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. La capsule articulaire est tapissée par la membrane synoviale à sa face profonde. B. On retrouve au total 6 ligaments pairs. C. Le ligament ptérygo-mandibulaire a pour origine le processus sphénoïdien de l os ptérygoïde. D. Le ligament sphéno-mandibulaire présente deux terminaisons, dont une sur le bord antérieur du foramen mandibulaire. E. Le ligament latéral est plus épais que le ligament médial. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

55

56 Ligament collatéral latéral Capsule articulaire Ligament stylo-mandibulaire Ligament sphéno-mandibulaire

57 QCM 16 : A et E

58 QCM n 17 : Concernant les muscles participants à l'articulation temporo-mandibulaire, choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. Ils sont innervés par le nerf VII qui est en charge de la motricité de la face. B. Le muscle masséter présente une terminaison sur la face latérale du processus conoïde. C. C est le muscle temporal qui assure la position de repos physiologique mandibulaire. D. Les deux muscles ptérygoïdiens peuvent entraîner une diduction. E. Le système musculaire permet deux mouvements élémentaires : la translation et la propulsion. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

59

60 QCM 17 : C et D

61 QCM n 18 : Concernant l'articulation temporomandibulaire, choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. Nous réalisons environ 1 million de mouvements par jour avec cette articulation. B. Les mouvements d abaissement et d élévation se font selon un trajet rectiligne dans le plan sagittal. C. La position d Ouverture d Intercuspidation Maximum OIM est très stable. D. La propulsion est guidée par les incisives. E. Pour la diduction, les deux condyles effectuent un déplacement symétrique F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

62 Latéralité - Diduction Propulsion Guide incisif

63 QCM 18 : D

64 QCM n 19 : Concernant le schéma suivant, choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. 1 représente le muscle ptérygoïdien latéral. B. 2 représente le muscle temporal. C. 1 et 2 permettent une élévation de la mandibule. D. 2 se termine sur le processus condylaire de la mandibule. E. 1 permet une rétro-pulsion tandis que 2 permet une propulsion. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

65 Elévation Temporal Rétropulsion Elévation Masséter Propulsion Processus coronoïde Processus condylaire

66 Muscle temporal ATM Muscle masséter

67 QCM 19 : B et C

68 QCM n 20 : Concernant l'articulation temporomandibulaire, choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. Le mouvement de latéralité, ou diduction, est guidé par la canine inférieure. B. La rhomboïde correspond au volume représentant l enveloppe des mouvements du point inter incisif. C. La propulsion est possible si on a une contraction simultanée et symétrique de certains faisceaux des muscles ptérygoïdiens latéraux et des muscles masséters. D. La deuxième phase d ouverture buccale comporte deux temps : un passif puis un actif. E. L ouverture buccale est la résultante d une rotation et d une translation du condyle. F. Toutes les propositions précédentes sont fausses.

69

70 Rotation condylienne Translation condylienne

71 QCM 20 : A, B, C, D, et E

Os maxillaire : morphologie et sinus maxillaire

Os maxillaire : morphologie et sinus maxillaire Chapitre Os maxillaire : morphologie et sinus maxillaire J.-F. Gaudy, T. Gorce PLAN DU CHAPITRE Situation-rapports Morphologie générale Sinus maxillaire 7 00009.INDD 9//0 0::9 AM I. Maxillaire L 'os maxillaire

Plus en détail

NEZ, FOSSES NASALES ET SINUS PARANASAUX

NEZ, FOSSES NASALES ET SINUS PARANASAUX NEZ, FOSSES NASALES ET SINUS PARANASAUX Anatomie de la pyramide nasale Types morphologique du nez I/- INTRODUCTION : Les fosses nasales ou nez représentent le segment initial des voies respiratoires. Il

Plus en détail

Chapitre 20 : La base du crâne. Docteur Olivier PALOMBI

Chapitre 20 : La base du crâne. Docteur Olivier PALOMBI UEMSfO - Anatomie de la tête osseuse Chapitre 20 : La base du crâne Docteur Olivier PALOMBI Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. F P Sinus frontal

Plus en détail

Docteur Olivier PALOMBI

Docteur Olivier PALOMBI Anatomie de la tête osseuse Chapitre 10 : La tête osseuse Docteur Olivier PALOMBI P1 Médecine Multimédia - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Tête osseuse = squelette

Plus en détail

UE spé 12 - écurie n 1 du 25 Mars 2014

UE spé 12 - écurie n 1 du 25 Mars 2014 PACES UE spé 12 - écurie n 1 du 25 Mars 2014 Ce livret comporte 8 pages, 20 questions. Vous disposez de 30 minutes pour y répondre. Chaque question comprend entre une et cinq réponses exactes La lettre

Plus en détail

Radio-Anatomie de la sphère ORL

Radio-Anatomie de la sphère ORL Radio-Anatomie de la sphère ORL J A C Q U E S F O U R Q U E T I N T E R N E E N R A D I O T H E R A P I E T U T E U R : D R C A L L O N N E C D E S C A R C I N O L O G I E C E R V I C O - F A C I A L E

Plus en détail

1-Le frontal PLAN. 2-L occipital. 3-Le sphénoïde 10/02/2014 ANATOMIE TETE ANESTHESIE EN ORL LES ACTES CHIRURGICAUX

1-Le frontal PLAN. 2-L occipital. 3-Le sphénoïde 10/02/2014 ANATOMIE TETE ANESTHESIE EN ORL LES ACTES CHIRURGICAUX 1-Le frontal Dr F. Philip 02/2014 ANATOMIE TETE Crâne osseux PLAN 4 MEDIANTS-2 LATERAUX PAIRES -LES 14 OS DE LA FACE Face Anatomie Innervation (V VII) COU GLANDES Thyroïde -parathyroïdes Glandes salivaires

Plus en détail

Dr Cyril PAGE (CHU AMIENS) & Pr Christian FONTAINE (CHU LILLE) 2010. Avertissement : il s agit d un cours complet sur l anatomie des fosses nasales.

Dr Cyril PAGE (CHU AMIENS) & Pr Christian FONTAINE (CHU LILLE) 2010. Avertissement : il s agit d un cours complet sur l anatomie des fosses nasales. 1 ANATOMIE DES CAVITES NASALES Dr Cyril PAGE (CHU AMIENS) & Pr Christian FONTAINE (CHU LILLE) 2010 Avertissement : il s agit d un cours complet sur l anatomie des fosses nasales. Il s agit d un texte original

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA BOÎTE CRÂNIENNE

RÉSUMÉ DE LA BOÎTE CRÂNIENNE RÉSUMÉ DE LA BOÎTE CRÂNIENNE I. Ostéologie du crâne. Le crâne compose le squelette de la tête. On différencie 2 parties: crâne cérébral ou neurocrâne (c est la boîte crânienne qui contient le SNC) et le

Plus en détail

Articulations du coude et de l avant-bras

Articulations du coude et de l avant-bras Articulations du coude et de l avant-bras 1 Articulation du coude 1.1 Définition Le coude est l articulation intermédiaire du membre supérieur. Elle comprend trois articulations distinctes entre l humérus,

Plus en détail

Organes des Sens UE12. Pr. P. Caix

Organes des Sens UE12. Pr. P. Caix Organes des Sens UE12 Pr. P. Caix L olfaction opn cornets lpe vomer Cg quad Vue ventrale Vue de 3/4 Charpente ostéo-cartilagineuse du nez Os nasal Cartilage latéral Cartilage alaire Cartilage latéral Cartilage

Plus en détail

Module 0. A. Anatomie crânio-faciale B. Endoscopie ORL C. Exploration de l audition SOMMAIRE

Module 0. A. Anatomie crânio-faciale B. Endoscopie ORL C. Exploration de l audition SOMMAIRE A. Anatomie crânio-faciale B. Endoscopie ORL C. Exploration de l audition SOMMAIRE 15 Anatomie crânio-faciale M0-A ANATOMIE DU SQUELETTE FACIAL 1. Le 1/3 supérieur de la face L os frontal vient s articuler

Plus en détail

LES VARIANTES ANATOMIQUES DES SINUS DE LA FACE

LES VARIANTES ANATOMIQUES DES SINUS DE LA FACE LES VARIANTES ANATOMIQUES DES SINUS DE LA FACE F BEN AMARA*, NTOUMI*, ASALEM*, NBOUGHANMI*, HRAJHI*, R HAMZA*, N MNIF* M MARRAKCHI**, H HAJRI**, M FERJAOUI** *: Service d Imagerie Médicale Hôpital Charles

Plus en détail

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale,

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, LES «ANNEXES» DE LA CAVITE ORALE La Langue La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, occupe l espace dans cette cavité orale, dans la concavité de l arche mandibulaire,

Plus en détail

OPEN ACCESS ATLAS OF OTOLARYNGOLOGY, HEAD & NECK OPERATIVE SURGERY

OPEN ACCESS ATLAS OF OTOLARYNGOLOGY, HEAD & NECK OPERATIVE SURGERY OPEN ACCESS ATLAS OF OTOLARYNGOLOGY, HEAD & NECK OPERATIVE SURGERY LA MAXILLECTOMIE MÉDIALE La maxillectomie médiale est une résection chirurgicale des parois médiales et supéromédiales du sinus maxillaire.

Plus en détail

APPAREIL RESPIRATOIRE. Département d anatomie Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5

APPAREIL RESPIRATOIRE. Département d anatomie Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5 Vie végétativev APPAREIL RESPIRATOIRE Département d anatomie Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5 APPAREIL RESPIRATOIRE Voies de conduction aérienne: supérieures : Fosses nasales - Olfaction

Plus en détail

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!!

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! LES LEVÉES DE TENSION Principe Obtenir un relâchement musculaire en pratiquant une contraction musculaire de 6 secondes puis un étirement lors du relâchement

Plus en détail

LES FRACTURES MANDIBULAIRES

LES FRACTURES MANDIBULAIRES A. LES FRACTURES MANDIBULAIRES 16/03/09 Dr Dubosq Stomato I. Rappels anatomiques A. La mandibule 1. Une branche horizontale 2. Deux branches montantes portant des apophyses 3. La paquet vasculo-nerveux

Plus en détail

UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MAITRISE EN SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES M.S.B.M

UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MAITRISE EN SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES M.S.B.M UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MAITRISE EN SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES M.S.B.M MEMOIRE POUR LE CERTIFICAT D ANATOMIE, D IMAGERIE ET DE MORPHOGENESE 2000-2001 UNIVERSITE DE NANTES LE NEZ,

Plus en détail

LE LARYNX VUE ANTERIEURE DU LARYNX : Décembre 2007 Sources Étudiantes. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

LE LARYNX VUE ANTERIEURE DU LARYNX : Décembre 2007 Sources Étudiantes. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes LE LARYNX Le larynx est un conduit aérien qui joue un rôle essentiel dans la phonation mais aussi dans la respiration. Suite au larynx, se trouve la glotte, une zone rétrécie qui délimite les voies aériennes

Plus en détail

La fosse infra-temporale et ses rapports sinusiens

La fosse infra-temporale et ses rapports sinusiens UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL MEMOIRE REALISE dans le cadre du CERTIFICAT d ANATOMIE, d IMAGERIE et de MORPHOGENESE

Plus en détail

Imagerie des pathologies des sinus et des fosses nasales de l enfant

Imagerie des pathologies des sinus et des fosses nasales de l enfant Imagerie des pathologies des sinus et des fosses nasales de l enfant H. Opsomer, D. Elia, H. Ducou Le Pointe, J.Ph. Montagne Hôpital d Enfants Armand-Trousseau Paris Les sinus sont des cavités aériennes

Plus en détail

DIAGNOSTIC RADIOLOGIQUE DES BRECHES OSTEODURALES PRIMAIRES

DIAGNOSTIC RADIOLOGIQUE DES BRECHES OSTEODURALES PRIMAIRES DIAGNOSTIC RADIOLOGIQUE DES BRECHES OSTEODURALES PRIMAIRES I. ELHAJJEM*, E. MENIF*, E. BEN YOUSSEF *, H. MIZOUNI *, O. AZAIZ*, M. BEN MASSOUD*, I. TURKI*, S. SAHTOUT**, GH. BESBES** * Service d Imagerie

Plus en détail

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet.

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet. ANATOMIE DENTAIRE LES DENTS PERMANENTES Caractères généraux Chaque dent est constituée de 2 parties principales. - Une partie visible, au niveau de la cavité buccale, plus ou moins massive, la couronne

Plus en détail

Cas clinique ORL n 2

Cas clinique ORL n 2 Cas clinique ORL n 2 Mme B. âgée de 37 ans consulte pour de violentes douleurs de la région sous orbitaire droite majorées lorsqu elle penche la tête en avant. Ces douleurs durent depuis 12 heures environ

Plus en détail

CRANE ET FACE. Le crâne est constitué de quatre os impaires (frontal, ethmoïde, sphénoïde et occipital) et de deux os paires (temporaux et pariétaux).

CRANE ET FACE. Le crâne est constitué de quatre os impaires (frontal, ethmoïde, sphénoïde et occipital) et de deux os paires (temporaux et pariétaux). CRANE ET FACE Le squelette de la tête peut se diviser en deux parties, une boîte renfermant les structures nerveuses, et un massif antérieur occupé par de nombreux organes sensoriels et la fonction alimentaire.

Plus en détail

Radiothérapie conformationnelle des

Radiothérapie conformationnelle des Radiothérapie conformationnelle des cancer des sinus de la face épidémiologie 3-5 % des cancers des voies aérodigestives supérieures < 1% des cancers 1,2 Cavité nasale, sinus maxillaire, éthmoide, (sphénoide

Plus en détail

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Table des matières Introduction 1 Généralités Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Brefs rappels sur la nouvelle approche manipulative........................ 3 Ni structurel, ni fonctionnel (3). Notre

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : theses.sante@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : theses.sante@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Cancers des sinus et des fosses nasales

Cancers des sinus et des fosses nasales Chapitre 8 Cancers des sinus et des fosses nasales Les cancers du cavum, sinus et glandes salivaires sont des tumeurs rares selon la définition du REFCOR. Les cancers des sinus de la face représentent

Plus en détail

TUTORAT UE5 spé PB 2010-2011 Anatomie Séance n 1 CORRECTION.

TUTORAT UE5 spé PB 2010-2011 Anatomie Séance n 1 CORRECTION. FACULTE De PHARMACIE TUTORAT UE5 spé PB 2010-2011 Anatomie Séance n 1 CORRECTION. ANATOMIE BASSIN OSSEUX ET ARTICULATIONS Séance préparée par Anne G. et Nicolas T. QCM n 1 :C. Après la naissance... Au

Plus en détail

LE COEUR Généralités:

LE COEUR Généralités: LE COEUR Généralités: Le cœur est formé de 2 pompes en série, le cœur droit et le cœur gauche. Le cœur droit alimente la petite circulation ou circulation pulmonaire, le cœur gauche la grande circulation.

Plus en détail

flaps sinusaux volets osseux fronto-nasal

flaps sinusaux volets osseux fronto-nasal Chirurgie des sinus flaps sinusaux volets osseux fronto-nasal Philippe HEILÈS SCP des Drs BENOIT & HEILÈS Clinique équine des Bréviaires (78) Toulouse T1 pro 2004 Indications majeures Sinusites chroniques

Plus en détail

Indice CAO et Fréquence Globale de la Carie Dentaire au Cabinet 12 du CHUOS de BAMAKO

Indice CAO et Fréquence Globale de la Carie Dentaire au Cabinet 12 du CHUOS de BAMAKO Ministère des enseignements secondaires, Supérieurs et de la recherche scientifique ***************** République du Mali Un Peuple Un But Une Foi ***************** Faculté de Médecine de Pharmacie et d

Plus en détail

FONCTION DU POUCE. Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE

FONCTION DU POUCE. Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE FONCTION DU POUCE Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE L iconographie est notamment issue des ouvrages de Mr Netter et Kapandji. LA COLONNE DU POUCE Constituée

Plus en détail

Anatomie et Exploration des VAS

Anatomie et Exploration des VAS Stanford Anatomie et Exploration des VAS M. Blumen Foch Centre Médical Veille Sommeil Concepts généraux : Pharynx 3 étages Nasopharynx Oropharynx haut Oropharynx bas Hypopharynx Concepts généraux : les

Plus en détail

LES MUSCLES MANDUCATEURS SUPERFICIELS : MASSETER ET TEMPORAL

LES MUSCLES MANDUCATEURS SUPERFICIELS : MASSETER ET TEMPORAL UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL MEMOIRE REALISE dans le cadre du CERTIFICAT d ANATOMIE, d IMAGERIE et de MORPHOGENESE

Plus en détail

TUTORAT DE MEDECINE RANGUEIL ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PCEM1 1045 QCM. Salim KANOUN. Avec l aide remarquable de : Jean-Christophe LECOMTE

TUTORAT DE MEDECINE RANGUEIL ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PCEM1 1045 QCM. Salim KANOUN. Avec l aide remarquable de : Jean-Christophe LECOMTE TUTORAT DE MEDECINE RANGUEIL ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PCEM1 1045 QCM Salim KANOUN Avec l aide remarquable de : Jean-Christophe LECOMTE 1 2 En aucun cas les QCM de ce polycopié ne pourront engager

Plus en détail

LES COMPLICATIONS ORBITAIRES DES SINUSITES (A propos de 16 cas)

LES COMPLICATIONS ORBITAIRES DES SINUSITES (A propos de 16 cas) UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE FES UNIVERSITESIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH FES Année 2010 Thèse N 059/ 10 LES COMPLICATIONS ORBITAIRES DES SINUSITES (A propos de

Plus en détail

Les Tissus Dentaires

Les Tissus Dentaires Les Tissus Dentaires L'émail L'émail, qui recouvre les couronnes dentaires, est le tissu le plus minéralisé de l'organisme. L'émail est essentiellement constitué de cristaux d'hydroxyapatite, et dans une

Plus en détail

- Support de Cours (Version PDF) - Le mobile foetal. Date de création du document 01/03/11. - Université Médicale Virtuelle Francophone -

- Support de Cours (Version PDF) - Le mobile foetal. Date de création du document 01/03/11. - Université Médicale Virtuelle Francophone - Le mobile foetal Date de création du document 01/03/11 Table des matières SPECIFIQUES :... 3 I Aspect général du foetus... 5 II La tête foetale... 5 II.1 Anatomie descriptive... 5 II.1.1 La face... 5 II.1.2

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES TUMEURS MALIGNES NASOSINUSIENNES. H. ELUECQUE, ACC, Service d ORL et CCF, CHU de Nancy

PRISE EN CHARGE DES TUMEURS MALIGNES NASOSINUSIENNES. H. ELUECQUE, ACC, Service d ORL et CCF, CHU de Nancy PRISE EN CHARGE DES TUMEURS MALIGNES NASOSINUSIENNES H. ELUECQUE, ACC, Service d ORL et CCF, CHU de Nancy GENERALITES Endoscopie et Imagerie double (IRM et TDM) = éléments clés du diagnostic Chirurgie

Plus en détail

ANALGESIE EN ODONTOLOGIE

ANALGESIE EN ODONTOLOGIE ANALGESIE EN ODONTOLOGIE GENERALITES SUR L ANESTHESIE L anesthésie est le premier temps de toute intervention odontologique. Elle permet de supprimer la sensibilité. L anesthésie permet une amélioration

Plus en détail

Collège hospitalo-universitaire français de Chirurgie maxillo-faciale et Stomatologie

Collège hospitalo-universitaire français de Chirurgie maxillo-faciale et Stomatologie Collège hospitalo-universitaire français de Chirurgie maxillo-faciale et Stomatologie ENSEIGNEMENT DU 2EME CYCLE POLYCOPIE NATIONAL Sommaire 1. Chapitre 1 Anatomie cranio-faciale 2. Chapitre 2 Examen de

Plus en détail

Cavité buccale et système dentaire

Cavité buccale et système dentaire Cavité buccale et système dentaire I. Introduction La cavité buccale forme la 1 ère cavité du tube digestif. Les dents ont un rôle : Fonctionnel : mastication, déglutition, phonation Esthétique : expression

Plus en détail

Dommage corporel. Responsabilité médicale. Diplôme Universitaire STOMATOLOGIE. Année universitaire 2013-2014 CHIRURGIE MAXILLO- FACIALE

Dommage corporel. Responsabilité médicale. Diplôme Universitaire STOMATOLOGIE. Année universitaire 2013-2014 CHIRURGIE MAXILLO- FACIALE STOMATOLOGIE CHIRURGIE MAXILLO- FACIALE Année universitaire 2013-2014 Diplôme Universitaire Dommage corporel Responsabilité médicale Docteur Philippe DUCOMMUN STOMTATOLOGIE et CHIRURGIE MAXILLO- FACIALE

Plus en détail

ANATOMIE GENERALE DES ORGANES DES SENS

ANATOMIE GENERALE DES ORGANES DES SENS ANATOMIE GENERALE DES ORGANES DES SENS Il y a 5 sens: le tact, la vision, l'audition, l'odorat et le goût. Ces organes captent des informations du milieu extérieur. Les stimuli chimiques ou physiques sont

Plus en détail

Apport de la TDM dans les cellulites cervico-faciales

Apport de la TDM dans les cellulites cervico-faciales Apport de la TDM dans les cellulites cervico-faciales A propos de 35cas L.Derouich, N.El Benna, N.Moussali, A.Gharbi, A.Abdelouafi Service de Radiologie Hôpital 20 Aout CHU Ibn Roch Casablanca Maroc plan

Plus en détail

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 LICENCE 1 2 ème SESSION 2 ème SEMESTRE Juin 2011 UNITE 7 ANATOMIE DUREE : 30 mn COEFFICIENT : 3 Sujet proposé par V. ARSAC : 1) La scapula : A) Est un os plat et triangulaire

Plus en détail

"Le nez bouché" Quelle imagerie et pourquoi? Dr Pierre Lindas Sce ORL et CCF Hôpital Ste Blandine

Le nez bouché Quelle imagerie et pourquoi? Dr Pierre Lindas Sce ORL et CCF Hôpital Ste Blandine "Le nez bouché" Quelle imagerie et pourquoi? Dr Pierre Lindas Sce ORL et CCF Hôpital Ste Blandine Radio anatomie Normale Les sinus frontaux : à partir de 4 ans Taille adulte vers 16-20 ans Agénésie ou

Plus en détail

Anatomie radiologique du squelette pédiatrique. JM Garcier Clermont-Ferrand

Anatomie radiologique du squelette pédiatrique. JM Garcier Clermont-Ferrand Anatomie radiologique du squelette pédiatrique JM Garcier Clermont-Ferrand DES radio - 6 février 2015 Évolution du squelette tout au long de l enfance Taille Morphologie Structure Donc évolution de l aspect

Plus en détail

Anatomie générale du système musculaire strié

Anatomie générale du système musculaire strié Anatomie générale du système musculaire strié La morphologie et l anatomie fonctionnelle distingue le système musculaire squelettiques ou strié qui sera l objet de ce cours et dont les muscles peuvent

Plus en détail

CORRECTIONS ESTHETIQUES DE LA ZONE BUCCALE ET PERIBUCCALE

CORRECTIONS ESTHETIQUES DE LA ZONE BUCCALE ET PERIBUCCALE UNIVERSITE DE NICE SOPHIA-ANTIPOLIS FACULTE DE MEDECINE DE NICE INSTITUT UNIVERSITAIRE DE LA FACE ET DU COU CORRECTIONS ESTHETIQUES DE LA ZONE BUCCALE ET PERIBUCCALE Mémoire présenté et soutenu par Claude-Hélène

Plus en détail

Travail de Méthodologie Clinique CM351. Les Sinus Veineux. Présenté par : Julien Devaud 3XM

Travail de Méthodologie Clinique CM351. Les Sinus Veineux. Présenté par : Julien Devaud 3XM Travail de Méthodologie Clinique CM351 Les Sinus Veineux Présenté par : Julien Devaud 3XM Collège d Études Ostéopathiques Remis en mai 2009 1) Introduction ----------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Lecture critique de l OPT. Hervé Moizan Odontologiste des Hôpitaux-Praticien Hospitalier herve.moizan@chu-rouen.fr

Lecture critique de l OPT. Hervé Moizan Odontologiste des Hôpitaux-Praticien Hospitalier herve.moizan@chu-rouen.fr Lecture critique de l OPT Hervé Moizan Odontologiste des Hôpitaux-Praticien Hospitalier herve.moizan@chu-rouen.fr 1 «Le chant des sirènes» L image ne saurait remplacer la démarche clinique, essence même

Plus en détail

TUTORAT UE 5 2012-2013 Anatomie Correction Séance n 6 Semaine du 11/03/2013

TUTORAT UE 5 2012-2013 Anatomie Correction Séance n 6 Semaine du 11/03/2013 TUTORAT UE 5 2012-2013 Anatomie Correction Séance n 6 Semaine du 11/03/2013 Appareil respiratoire-organogénèse de l appareil digestif Cours du Pr. PRUDHOMME Séance préparée par Anissa BARAKAT, Caroline

Plus en détail

SMSTO / ANMTEPH Journées d Automne 2009

SMSTO / ANMTEPH Journées d Automne 2009 SMSTO / ANMTEPH Journées d Automne 2009 Cancers professionnels des cavités nasales et sinusiennes Dr Dominique Tripodi Centre Hospitalier Universitaire de Nantes Place Alexis Ricordeau - 44093 Nantes Cedex

Plus en détail

Morphologie Comparée des Dents Humaines

Morphologie Comparée des Dents Humaines ACADEMIE d AIX-MARSEILLE Université de la Méditerranée Morphologie Comparée des Dents Humaines POLYCOPIE P2 Faculté d Odontologie de MARSEILLE Sébastien BRUN, Sylva RAFFO, Jean-pierre PROUST Morphologie

Plus en détail

Tumeurs de la base du crâne. Emmanuelle Uro-Coste CHU Rangueil, Toulouse

Tumeurs de la base du crâne. Emmanuelle Uro-Coste CHU Rangueil, Toulouse Tumeurs de la base du crâne Emmanuelle Uro-Coste CHU Rangueil, Toulouse La nuisance des voisins du dessus malfaçons du gros oeuvre 1 Dysgénèse Encephalomeningocele Gliome nasal (très mauvais terme) masse

Plus en détail

Table des matières. Partie 1 Théorie. Avant-propos...

Table des matières. Partie 1 Théorie. Avant-propos... Table des matières Avant-propos... V Partie 1 Théorie 1 Définition... 2 2 Classification des points gâchettes... 3 Points gâchettes actifs et latents... 3 Symptômes... 3 Facteurs favorisants... 4 3 Physiopathologie

Plus en détail

Petit fessier. Moyen fessier

Petit fessier. Moyen fessier Muscles des membres inférieurs Petit fessier Définition : Muscle péri articulaire de la hanche Monoarticulaire Situation : Il est tendu de la fosse iliaque externe au grand trochanter : Dans la fosse iliaque

Plus en détail

les chaînes musculaires Selon L.Busquet

les chaînes musculaires Selon L.Busquet les chaînes musculaires Selon L.Busquet Les chaînes musculaires L BUSQUET Circuit en continuité de direction et de plan à travers lesquels se propagent les forces organisatrices du corps 28/12/04 J.Casali

Plus en détail

COURS DE PLONGEE SOUS-MARINE MF1 FSGT III. LES ACCIDENTS. 4 masque. 2 poumons

COURS DE PLONGEE SOUS-MARINE MF1 FSGT III. LES ACCIDENTS. 4 masque. 2 poumons III. LES 1 Les accidents barotraumatiques (voir annexes page A4). En plongée, du fait de l augmentation de la pression (Loi de Mariotte), les cavités remplies d air peuvent nous poser des problèmes : La

Plus en détail

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident OPTIQUE Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident AIR rayon réfléchi EAU rayon réfracté A l'interface entre les deux milieux, une partie

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

Le cliché thoracique

Le cliché thoracique Le cliché thoracique Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Nomenclature radiologique... 1 2 Le cliché thoracique de face... 2 2. 1 Qualité du cliché... 1 2. 2

Plus en détail

«Jules» Age : >50 ans Pathologie osseuse et dentaire

«Jules» Age : >50 ans Pathologie osseuse et dentaire 4 Le nombre de squelette étant restreint et les fouilles n étant pas encore achevées, nous avons préféré présenter l étude anthropologique individu par individu, et la faire suivre d une synthèse concise,

Plus en détail

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Information supplémentaire 3 Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Installation Sur table normale, en décubitus dorsal

Plus en détail

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes élaboré pour le SDI par Graziella Secci hygiéniste dentaire g_secci@bluewin.ch SDI 2006 / 2007; Ed. n 1 La cavité buccale - Anatomie

Plus en détail

CHIRURGIE DES VOIES LACRYMALES

CHIRURGIE DES VOIES LACRYMALES CHAPITRE 9 CHIRURGIE DES VOIES LACRYMALES Les voies lacrymales drainent les larmes du cul-de-sac conjonctival dans le nez. Leur obstruction peut se produire à différents niveaux (figure 9.1). Dans tous

Plus en détail

UNIVERSITE DE LORRAINE 2015 FACULTE DE PHARMACIE THESE. Présentée et soutenue publiquement. Le 08 janvier 2015, sur un sujet dédié à :

UNIVERSITE DE LORRAINE 2015 FACULTE DE PHARMACIE THESE. Présentée et soutenue publiquement. Le 08 janvier 2015, sur un sujet dédié à : UNIVERSITE DE LORRAINE 2015 FACULTE DE PHARMACIE THESE Présentée et soutenue publiquement Le 08 janvier 2015, sur un sujet dédié à : IMPACT DES TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX UTILISÉS DANS LES PATHOLOGIES SINUSIENNES

Plus en détail

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Remerciements...v Préface... vii Avant-propos... xi Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Nomenclature française traditionnelle et terminologie anatomique officielle...xvii Table des matières...

Plus en détail

LES veines du cerveau.

LES veines du cerveau. LES veines du cerveau. DR AMR ANE CHAFIKA YASMINA Cours destiné aux étudiants de deuxième année de médecine ANNEE UNIVERSITAIRE 2013-2014 I- Introduction Le drainage veineux du cerveau converge dans la

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LA PRISE EN CHARGE DES CANCERS DES VOIES AERODIGESTIVES SUPERIEURES REGION PICARDIE JUIN 2008

RECOMMANDATIONS POUR LA PRISE EN CHARGE DES CANCERS DES VOIES AERODIGESTIVES SUPERIEURES REGION PICARDIE JUIN 2008 RECOMMANDATIONS POUR LA PRISE EN CHARGE DES CANCERS DES VOIES AERODIGESTIVES SUPERIEURES REGION PICARDIE JUIN 2008 COMITE DE REDACTION ET DE LECTURE Pr Claude KRZISCH, Pr Vladimir STRUNSKI Dr Benoît BATTEUR,

Plus en détail

Chapitre 6. LES MUSCLES DU PÉDALAGE

Chapitre 6. LES MUSCLES DU PÉDALAGE Chapitre 6. LES MUSCLES DU PÉDALAGE «Une description anatomique doit être complète, précise, simple, mais en même temps suggestive.» Henry ROUVIÈRE, Préface à l Anatomie humaine, descriptive et topographique,

Plus en détail

Le Placement des Omoplates

Le Placement des Omoplates N 6 OMOPLATES_FFTA 04/11/10 10:23 Page1 Collection Enseigner le Tir à l Arc N 6 268/270 rue de Brément - 93 561 Rosny sous Bois Cedex Tél. : 01 48 12 12 20 - Fax : 01 48 94 23 48 e-mail : ffta@ffta.fr

Plus en détail

UNIVERSITE JEAN MONNET FACULTE DE MEDECINE Jacques LISFRANC LABORATOIRE D'ANATOMIE 15 rue Ambroise Paré 42000 Saint-Etienne Année 2014-2015

UNIVERSITE JEAN MONNET FACULTE DE MEDECINE Jacques LISFRANC LABORATOIRE D'ANATOMIE 15 rue Ambroise Paré 42000 Saint-Etienne Année 2014-2015 UNIVERSITE JEAN MONNET FACULTE DE MEDECINE Jacques LISFRANC LABORATOIRE D'ANATOMIE 15 rue Ambroise Paré 42000 Saint-Etienne Année 2014-2015 DIPLÔME UNIVERSITAIRE D'ANATOMIE APPLIQUEE A L'IMPLANTOLOGIE

Plus en détail

CONTOURAGE ORL. Michel Lapeyre 24 mars 2011 HEGP. GTV et CTV. CTV macro + zones à risque (66-70. GTV ou lit opératoire + marges variables

CONTOURAGE ORL. Michel Lapeyre 24 mars 2011 HEGP. GTV et CTV. CTV macro + zones à risque (66-70. GTV ou lit opératoire + marges variables CONTOURAGE ORL Michel Lapeyre 24 mars 2011 HEGP GTV et CTV GTV CTV macro + zones à risque (66-70 Gy) GTV ou lit opératoire + marges variables CTV infra-clinique et para-clinique (50-56 56 Gy) Région à

Plus en détail

1 La représentation visuelle

1 La représentation visuelle 1 La représentation visuelle L ŒIL, SYSTÈME OPTIQUE ET FORMATION DES IMAGES (PHYSIQUE-CHIMIE) L œil, organe des sens détecte les variations des stimuli externes comme les variations de la lumière et transmet

Plus en détail

INFLUENCE DU PORT D UN COLLIER ANTIPARASITAIRE CONTENANT DE LA DELTAMETHRINE SUR LES PERFORMANCES OLFACTIVES DU CHIEN

INFLUENCE DU PORT D UN COLLIER ANTIPARASITAIRE CONTENANT DE LA DELTAMETHRINE SUR LES PERFORMANCES OLFACTIVES DU CHIEN ECOLE NATIONALE VETERINAIRE D ALFORT ANNEE 2003 INFLUENCE DU PORT D UN COLLIER ANTIPARASITAIRE CONTENANT DE LA DELTAMETHRINE SUR LES PERFORMANCES OLFACTIVES DU CHIEN THESE pour le DOCTORAT VETERINAIRE

Plus en détail

DENTS ET SINUS MAXILLAIRE

DENTS ET SINUS MAXILLAIRE DENTS ET SINUS MAXILLAIRE Introduction Il existe des pathologies sinusiennes d'origine dentaire et inversement. Les sinus n'existent pas chez l'enfant, ils ne se pneumatisent qu à partir du moment où les

Plus en détail

Le bâillement. Université de Bordeaux II Thèse n 117. Thèse pour le Doctorat en Médecine présentée et soutenue publiquement le mardi 23 mars 1982

Le bâillement. Université de Bordeaux II Thèse n 117. Thèse pour le Doctorat en Médecine présentée et soutenue publiquement le mardi 23 mars 1982 Le bâillement Université de Bordeaux II Thèse n 117 Thèse pour le Doctorat en Médecine présentée et soutenue publiquement le mardi 23 mars 1982 par Marie-Claude Forté née le 27 décembre 1953 à Arcachon

Plus en détail

Intérêt de la TDM hélicoïdale dans les sinusites d origine dentaire : A propos de 16 cas

Intérêt de la TDM hélicoïdale dans les sinusites d origine dentaire : A propos de 16 cas Intérêt de la TDM hélicoïdale dans les sinusites d origine dentaire : A propos de 16 cas R Benboubker, N Moussali, H Belgadir, N El Benna, A Gharbi, A Abdelouafi Service de Radiologie 20 Août CHU Ibn Rochd

Plus en détail

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière Place de la thérapie manuelle Définition Il est habituel de parler de syndrome du piriforme L étude anatomique de la région laisse penser que

Plus en détail

Item 85 (ex item 313) : Épistaxis Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale

Item 85 (ex item 313) : Épistaxis Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale Item 85 (ex item 313) : Épistaxis Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale 2014 1 Table des matières Introduction... 3 1. Rappels... 3 1.1. La muqueuse... 3 1.2. La vascularisation... 3 2.

Plus en détail

Echographie et Ceinture Pelvienne

Echographie et Ceinture Pelvienne Echographie et Ceinture Pelvienne Centre d imagerie ostéo-articulaire Clinique du sport de Mérignac Philippe MEYER avril 2005 Echographie et Ceinture Pelvienne En complément du bilan radiographique Bilatérale

Plus en détail

Pourquoi prescrire une gouttière occlusale.

Pourquoi prescrire une gouttière occlusale. Pourquoi prescrire une gouttière occlusale. Jean-François Carlier Ancien assistant Reims Jean-Philippe Ré MCU Marseille La gouttière occlusale est une option fréquente, non systématique, de la prise en

Plus en détail

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique des

Plus en détail

Rhino-Sinusites (90) Docteur Olivier CUISNIER Octobre 2002

Rhino-Sinusites (90) Docteur Olivier CUISNIER Octobre 2002 Rhino-Sinusites (90) Docteur Olivier CUISNIER Octobre 2002 Pré-requis Physiologie des sinus Anatomie radiologique des sinus Résumé Les infections rhino-sinusiennes aiguës constituent une pathologie très

Plus en détail

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne)

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Rappel Nomination commune des dents: 32 dents au total chez l adulte Depuis la ligne médiane: 2 incisives 1canine 2 prémolaires 3 molaires

Plus en détail

Muscles de l'avant-bras et de la main

Muscles de l'avant-bras et de la main Muscles de l'avant-bras et de la main CHAPITRE PLAN DU CHAPITRE Vue d'ensemble des actions : muscles de l'articulation du coude et des articulations radio-ulnaires, 182 Vue d'ensemble des actions : muscles

Plus en détail

L'ophtalmologie est la branche de la médecine chargée du traitement des maladies de l'oeil et de ses annexes. C'est une spécialité médicochirurgicale.

L'ophtalmologie est la branche de la médecine chargée du traitement des maladies de l'oeil et de ses annexes. C'est une spécialité médicochirurgicale. DEFINITION DES PATHOLOGIES ET DES INTERVENTIONS [OPHTALMOLOGIE]. Présentation de l'ophtalmologie : L'ophtalmologie est la branche de la médecine chargée du traitement des maladies de l'oeil et de ses annexes.

Plus en détail

PRÉ-ÉTUDE : INFLUENCE DU TRAVAIL ORTHODONTIQUE SUR LES CHAÎNES MUSCULAIRES DE LA MÉTHODE GODELIEVE STRUYF DENYS (GDS)

PRÉ-ÉTUDE : INFLUENCE DU TRAVAIL ORTHODONTIQUE SUR LES CHAÎNES MUSCULAIRES DE LA MÉTHODE GODELIEVE STRUYF DENYS (GDS) Agréé par le ministère de la santé, de la jeunesse et des sports le 9 Août 2007 Mémoire en vue de l obtention du Diplôme d Ostéopathe PRÉ-ÉTUDE : INFLUENCE DU TRAVAIL ORTHODONTIQUE SUR LES CHAÎNES MUSCULAIRES

Plus en détail

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative).

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative). TP 2 ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique

Plus en détail

Endoscopie des sinus pour implantologues

Endoscopie des sinus pour implantologues OMFS 13 3.0 08/2015-FR Endoscopie des sinus pour implantologues Prof. Dr Hans Behrbohm, Dr Steffen Köhler Privat-docent, Médecin-dentiste Wibke Behrbohm 1. Préambule : set pour la voie d abord par la fosse

Plus en détail

L imagerie dentaire 3 D.

L imagerie dentaire 3 D. L imagerie dentaire 3 D. Tomographie, tomodensitométrie, Scanner (Ct Scan), tomographie volumétrique à faisceau conique ou CBCT (Cone Beam Computerized Tomography) tous ce termes font appel à la reconstitution

Plus en détail

http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr

http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr http://portaildoc.univ-lyon1.fr Creative commons : Paternité - Pas d Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr UNIVERSITE CLAUDE BERNARD-LYON

Plus en détail

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU UE Odontologie Chapitre 3 : Anatomie dentaire Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan A- L organe

Plus en détail

Muscles et fascias du petit bassin

Muscles et fascias du petit bassin Muscles et fascias du petit bassin Le petit bassin est ouvert au dessus et communique largement avec l'abdomen, dont il est séparé par la limite virtuelle de la ligne terminale, appelée en obstétrique

Plus en détail

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes.

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie intra buccale : méthode de réalisation. Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie numérique est un formidable outil de communication pour nos patients

Plus en détail