SFCE 2013 Meeting. Controverses / Controversy

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SFCE 2013 Meeting. Controverses / Controversy"

Transcription

1 08:30 Séance inaugurale / Opening session Président / Congress President Président d'honneur / Honorary President 9:00-10:30 Les controverses/controversy dans la chirurgie pariétale (avec la participation du club hernie) SFCE 2013 Meeting Jeudi 24 Janvier Thursday, January 24, 2013 Controverses / Controversy A Valverde 9:00-10:30 Démonstrations opératoires en direct (live différé) / Live recorded surgical procedures : Hernie inguinale prépéritonéale Hernie inguinale transpéritonéale Hernie inguinale par abord direct avec prothèse sous péritonéale Hernie inguinale par abord direct technique de Lichtenstein Utilisation des bioprothèses pour éventration péristomiale 10:30-11:00 Visite des stands / Visit of the Exhibition 11:00-12:30 Innovations (avec la participation de l'icyls) JL Cardin Démonstrations opératoires procédures complètes (live différé) / Live recorded surgical procedures : Abord en position ventrale de la surrénale Abord en position ventrale du curage aorticorénal Abord en position ventrale de l'œsophage L'oesophagectomie par thoracoscopie L'anastomose oesogastrique par thoracoscopie :00 Conférence / Keynote lecture: 22/11/2012 1/5

2 Jeudi 24 Janvier Thursday, January 24, 2013 Controverses / Controversy 13:00-14:00 Visite des stands / Visit of the Exhibition 14:00-15:30 Les échecs de la chirurgie de l'obésité (avec la participation de la SOFFCO) 14:00 Dossier contentieux XXXX échec anneaux 14:15 ablation et réparation en 1 temps Acclavine 14:22 ablation et réparation en 2 temps 14:30 échec de Sleeve 14:40 échec de By pass 14:50 Bypass pour Echec: les résultats 15:00 traitement des complications postopératoires 15:10 La longueur des anses de l'y influencent-elles la perte de poids B Navez 15:20 La fiche information patient XXXX 15:30-16:00 Visite des stands / Visit of the Exhibition 16:00-18:00 Coelioscopie et pathologie bénigne ou fonctionnelle (avec la participation du club coelio) A Valverde 16:00 La chirurgie pour la diverticulite 16:00 Indications 16:10 exérèse proche du colon 16:20 exérèse proche du pédicule mésentérique inférieur J Leroy Pathologie fonctionnelle de la jonction oesogastrique 16:30 Technique de Toupet 16:40 Technique de Nissen A Deleuze 16:50 les résultats de la chirurgie du RGO à long terme C Bertrand 17:00 Technique de l'achalasie 17:10 les résultats de la myotomie à long terme E Van Vyve CAT devant une lésion bénigne 17:20 un adénome du foie 17:27 une TIPMP 17:34 un polype vésiculaire 17:41 un Endobrachy œsophage (EBO) 17:48 une GIST gastrique 17:55 une HNF qui grossit 18:00 Assemblée Générale de la Société Française de Chirurgie Endoscopique General Assembly of the S.F.C.E. 22/11/2012 2/5

3 Vendredi 25 Janvier 2013 / Friday, January 25, :30-13:00 8:30-10:30 Démonstrations opératoires en direct (live différé) Live recorded surgical procedures or video presentations Les controverses/controversy dans la chirurgie quotidienne (avec la participation d'arvidoc, de l'acclavine) La cholecystectomie difficile : cholécystectome subtotale La cholecystectomie difficile : cholécystectomie en 2 temps Le gastric by pass Le mini gastric by pass La diverticulectomie oesophagienne par voie transhiatale La diverticulectomie oesophagiene par thoracotomie 10:30-11:00 Visite des stands / Visit of the Exhibition 11:00-12:30 La chirurgie laparoscopique en cancérologie (avec la participation de cercle Kelling et de Yalta) / Cancer and laparoscopic surgery 11:00-12:30 Démonstrations opératoires en direct (live différé) Live recorded surgical procedures or video presentations La gastrectomie distale avec curage élargi Azagra La lobectomie gauche par single access Traitement d'une TNE pancréatique Curages ganglionnaires JL Dulucq La vidéo du Junior 12:30-13:00 Conférence / Keynote lecture: chirurgie digestive et robotique GB Cadière Guy Bernard Cadière 22/11/2012 3/5

4 Vendredi 25 Janvier 2013 / Friday, January 25, :00-14:00 Visite des stands / Visit of the Exhibition 14:00-15:30 Pathologie Colo-rectal (avec la participation du GRECCO) La résection limitée des tumeurs rectales 14:00 Indications 14:10 technique TEM et limites 14:20 technique chirurgicale transanale (pneumorectum) et limites C Denet 14:30 technique endoscopique de mucosectomie et limites M Barthet Comment je libère l'angle droit 14:40 de dehors en dedans 47 de dedans en dehors 54 de haut en bas H Levard 16:01 Discussion 16:10 ce que doit comporter le CRO d'une proctectomie et projet de CRO type M Beck 15:20 Le mucocèle appendiculaire J Landenne 15:30-16:00 Visite des stands / Visit of the Exhibition 16:00-17:30 La pathologie biliaire 16:00 cholangiographie peropératoire Pour? Contre; autre exploration? 16:20 traitement des kystes bilaires : indications, risques peropératoires et complications JL Cardin 16:30 que faire devant une lithiase intrahépatique 16:40 dossier contentieux 16:50 dossier contentieux 17:00 Table ronde sur la lithiase biliaire que faire devant une plaie biliaire diagnostiquée en peropératoire que faire devant une lithiase enclavée que faire devant un empierrement cholédocien quel type de drainage après traitement d'un calcul de la VBP que faire devant un cancer de la VB suspecté en peropératoire 17:30-17:45 Les plus belles images JL Dulucq 17:45-18:00 Les échecs, les erreurs B Gayet 22/11/2012 4/5

5 Samedi 26 Janvier 2013 / Saturday, January 26, 2013 Formation Médicale Continue / Continuing Medical Education and Post Graduate Course 8:30-12h30 La gestion du risque dans la relation chirurgien anesthésiste Jean-Michel Fabre at des AR, CNAM syndicat des chirurgiens, juriste 8:30 L'anesthésiste pour la consultation, la visite préopératoire et l'anesthésie elle-même Le fast track : les points de vue 9:00 Les problèmes exemple de RMN exemple de la base REX appréciation du risque : les pathologies associées 10:00-10:30 Visite des stands / Visit of the Exhibition 10:30 Ambulatoire 11:00 Prise en charge postopératoire Antibiotiques 22/11/2012 5/5

S.F.C.E. PARIS. JanvierJanuary XX ÈME SYMPOSIUM INTERNATIONAL DE CHIRURGIE LAPAROSCOPIQUE 20 TH INTERNATIONAL LAPAROSCOPIC SURGERY SYMPOSIUM

S.F.C.E. PARIS. JanvierJanuary XX ÈME SYMPOSIUM INTERNATIONAL DE CHIRURGIE LAPAROSCOPIQUE 20 TH INTERNATIONAL LAPAROSCOPIC SURGERY SYMPOSIUM 24 25 26 JanvierJanuary XX ÈME SYMPOSIUM INTERNATIONAL DE CHIRURGIE LAPAROSCOPIQUE 2 ème congrès français d endo-laparoscopie 20 TH INTERNATIONAL LAPAROSCOPIC SURGERY SYMPOSIUM S.F.C.E. MEETING PARIS Palais

Plus en détail

Basics & Updates in laparoscopic surgery

Basics & Updates in laparoscopic surgery Organisé par / Organized by Société Française de Chirurgie Endoscopique (SFCE) Avec le concours de / With the assistance of Institut de Chirurgie Laparoscopique de Bordeaux (ILS) Institut Mutualiste Montsouris

Plus en détail

LYON CŒLIO INTERNATIONAL. Journées Chirurgicales Ph. Mouret. 05 avril 2014. Lyon Espace Tête d Or. Le Journal de Cœlio-Chirurgie - FIFCC

LYON CŒLIO INTERNATIONAL. Journées Chirurgicales Ph. Mouret. 05 avril 2014. Lyon Espace Tête d Or. Le Journal de Cœlio-Chirurgie - FIFCC LYON CŒLIO INTERNATIONAL Journées Chirurgicales Ph. Mouret 05 avril 2014 Lyon Espace Tête d Or Le Journal de Cœlio-Chirurgie - FIFCC CONGRES INTERNATIONAL DE CŒLIO-CHIRURGIE LYON 05 avril 2014 (Programme

Plus en détail

24H COELIO 24/25 MEETING SAISON 2 BORDEAUX CENTRE DE CONGRÈS CITÉ MONDIALE. www.e-laparoscopy.com

24H COELIO 24/25 MEETING SAISON 2 BORDEAUX CENTRE DE CONGRÈS CITÉ MONDIALE. www.e-laparoscopy.com 24/25 J a n v i e r J a n u a r y 2014 24H COELIO SAISON 2 MEETING BORDEAUX CENTRE DE CONGRÈS CITÉ MONDIALE Comité d organisation ı Organizing Committee Dr C. Vaudois Pr D. Nocca Dr P. Noël Dr C. Beau-

Plus en détail

Journées médico-chirurgicales de Msila

Journées médico-chirurgicales de Msila Journées médico-chirurgicales de Msila 28-29 avril 2010 L association ENNOUR des médecins de la wilaya de Msila (président : Dr. Ghadbane) a organisé des journées médicochirurgicales de formation médicale

Plus en détail

G. Appareil digestif. Tractus digestif. Recommandation [grade] Commentaires. Problème clinique. Déglutition barytée/togd

G. Appareil digestif. Tractus digestif. Recommandation [grade] Commentaires. Problème clinique. Déglutition barytée/togd Tractus digestif Dysphagie cliniquement haute (l obstacle est haut ou bas) 1 Déglutition barytée L'endoscopie haute est généralement pratiquée en première intention chez les patients dysphagiques. Lorsque

Plus en détail

La chirurgie ambulatoire

La chirurgie ambulatoire La chirurgie ambulatoire Dr Anne MOURREGOT 24/06/2011 Historiquement, la chirurgie est ambulatoire 1230: création de la faculté de Médecine de Montpellier: la chirurgie est pratiquée dans des boutiques

Plus en détail

A.R. 17.1.2013 En vigueur 1.3.2013 M.B. 31.1.2013

A.R. 17.1.2013 En vigueur 1.3.2013 M.B. 31.1.2013 A.R. 17.1.2013 En vigueur 1.3.2013 M.B. 31.1.2013 Modifier Insérer Enlever Article 14 CHIRURGIE d) les prestations relevant de la spécialité en chirurgie (D) : prestations de chirurgie abdominale. Traitement

Plus en détail

L œil augmenté pourra 1) voir en transparence ; 2) voir l invisible ; 3) voir l infiniment petit.

L œil augmenté pourra 1) voir en transparence ; 2) voir l invisible ; 3) voir l infiniment petit. JACQUES MARESCAUX CHIRURGIE DU FUTUR GUIDÉE PAR L IMAGERIE NUMÉRIQUE Résumé Introduction L intégration dans une salle d opération des technologies informatiques et robotiques permet d augmenter la sécurité,

Plus en détail

COELIOSCOPIE EN CHIRURGIE DU CANCER COLO RECTAL MARS 2005

COELIOSCOPIE EN CHIRURGIE DU CANCER COLO RECTAL MARS 2005 COELIOSCOPIE EN CHIRURGIE DU CANCER COLO RECTAL MARS 2005 La Haute Autorité de Santé diffuse un document réalisé par l Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé au titre de son programme

Plus en détail

Chirurgie de l obésité

Chirurgie de l obésité Chirurgie de l obésité Dr Ch. de Séguin (clinique Saint Louis Ganges ) 12/06/2008 L obésité problème majeur de santé publique Complications de l obésité Diabète et obésité Quels obèses? Classification

Plus en détail

Diagnostic et traitement des lésions néoplasiques du tube digestif

Diagnostic et traitement des lésions néoplasiques du tube digestif Diagnostic et traitement des lésions néoplasiques du tube digestif Frédéric Prat, Hôpital Cochin, Université Paris-Descartes, Paris Euro-Pharmat, Lyon, octobre 2011 Méthodes et outils pour le DIAGNOSTIC

Plus en détail

Exploration des Voies Biliaires en IRM Comment je fais? Valérie CROISE-LAURENT CHU Nancy

Exploration des Voies Biliaires en IRM Comment je fais? Valérie CROISE-LAURENT CHU Nancy Exploration des Voies Biliaires en IRM Comment je fais? Valérie CROISE-LAURENT CHU Nancy Plan Protocole d exploration Interprétation Pièges à éviter Sémiologie des atteintes des voies biliaires Protocole

Plus en détail

Section 5. - Chirurgie.

Section 5. - Chirurgie. Section 5. - Chirurgie. Art. 14. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste dans une des disciplines relevant de la pathologie externe : d) les prestations

Plus en détail

Reflux Gastro Oesophagien : diagnostic et traitement. Mathias VIDON

Reflux Gastro Oesophagien : diagnostic et traitement. Mathias VIDON Reflux Gastro Oesophagien : diagnostic et traitement Mathias VIDON Définition Passage d une partie du contenu gastrique dans l oesophage En pratique clinique : symptômes ou lésions oesophagienne en rapport

Plus en détail

Section 5. - Chirurgie.

Section 5. - Chirurgie. - 1 - Section 5. - Chirurgie. Art. 14. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste dans une des disciplines relevant de la pathologie externe : e) les prestations

Plus en détail

Perspectives de l ambulatoire 55,3 % à 62,2 % en 2018 Taux cible National : 50 % en 2016

Perspectives de l ambulatoire 55,3 % à 62,2 % en 2018 Taux cible National : 50 % en 2016 Journée de chirurgie ambulatoire 2015 Perspectives de l ambulatoire 55,3 % à 62,2 % en 2018 Taux cible National : 50 % en 2016 Passage de l hébergement sans soins aux soins sans hébergement Agence Régionale

Plus en détail

LA CHIRURGIE AMBULATOIRE

LA CHIRURGIE AMBULATOIRE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE Juillet 1998 Cette étude a été réalisée, à la demande de la Direction Générale de la Santé et de la Direction des Hôpitaux, en mai 1997, les conclusions ci-jointes sont issues

Plus en détail

La chirurgie ambulatoire dans les pays de l OCDE

La chirurgie ambulatoire dans les pays de l OCDE La chirurgie ambulatoire dans les pays de l OCDE OCDE OCDE : Organisation de Coopération et de Développement Economique 30 pays membres : Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada,, Communauté Européenne,

Plus en détail

Troisième Congrès de l Association Algérienne des Chirurgiens Libéraux. 30 et 31 Janvier 2015 Hôtel Mercure Alger

Troisième Congrès de l Association Algérienne des Chirurgiens Libéraux. 30 et 31 Janvier 2015 Hôtel Mercure Alger 1 Troisième Congrès de l Association Algérienne des Chirurgiens Libéraux. 30 et 31 Janvier 2015 Hôtel Mercure Alger Président du Congrès : Pr B. Meradji Comité d organisation : Invité : Pr J-P Squifflet

Plus en détail

CHIRURGIE THORACIQUE Art. 14e pag. 1 coordination officieuse

CHIRURGIE THORACIQUE Art. 14e pag. 1 coordination officieuse CHIRURGIE THORACIQUE Art. 14e pag. 1 e) les prestations relevant de la spécialité en chirurgie (D) : prestations de chirurgie thoracique. "A.R. 18.9.2008" (en vigueur 1.12.2008) " 227592 227603 Résection

Plus en détail

La Chirurgie Ambulatoire

La Chirurgie Ambulatoire La Chirurgie Ambulatoire DÉFINITION, CONCEPT, FONDAMENTAUX Pr Jean-pierre Triboulet CHU Lille Colloque ANAP-HAS- 23.11.2010 DÉFINITION Projet de décret (autorisations de chirurgie) version Conseil d'etat

Plus en détail

Cancer du rectum, ce qui va changer et pourquoi. Excision du mésorectum: par en haut ou par en bas?

Cancer du rectum, ce qui va changer et pourquoi. Excision du mésorectum: par en haut ou par en bas? Cancer du rectum, ce qui va changer et pourquoi. Excision du mésorectum: par en haut ou par en bas? Michel RIVOIRE, Valeria BASSO Département de Chirurgie Oncologique Centre Léon Bérard, INSERM 1032 69

Plus en détail

CONGRES DE CHIRURGIE DIGESTIVE DU C.H.U. DE NICE

CONGRES DE CHIRURGIE DIGESTIVE DU C.H.U. DE NICE CONGRES DE CHIRURGIE DIGESTIVE DU C.H.U. DE NICE du vendredi 19 novembre 2010-8h 00 au samedi 20 novembre 2010-13h 00 Programme Général General Programme Hôtel Nagresco 37 promenade des Anglais 06000 Nice

Plus en détail

De la chirurgie du nodule aux ganglions

De la chirurgie du nodule aux ganglions De la chirurgie du nodule aux ganglions Docteur Xavier CARRAT Institut Bergonié Clinique Saint Augustin Chirurgie des lésions bénignes de la thyroïde problématique opératoire «simple» avec indication portée

Plus en détail

CANCER de l ESTOMAC. Dr Kanor, Dr Mineur, Dr Houtin 7 ème Journée Carpentrassienne Vendredi 4 Décembre 2011

CANCER de l ESTOMAC. Dr Kanor, Dr Mineur, Dr Houtin 7 ème Journée Carpentrassienne Vendredi 4 Décembre 2011 CANCER de l ESTOMAC Dr Kanor, Dr Mineur, Dr Houtin 7 ème Journée Carpentrassienne Vendredi 4 Décembre 2011 On aurait pu dire 4 ème rang mondial : poumon,sein,colon 2 ème rang des cancers digestifs France

Plus en détail

CHIRURGIE DE L OBÉSITÉ. Quel rôle pour le médecin traitant dans le parcours pré-opératoire?

CHIRURGIE DE L OBÉSITÉ. Quel rôle pour le médecin traitant dans le parcours pré-opératoire? CHIRURGIE DE L OBÉSITÉ Quel rôle pour le médecin traitant dans le parcours pré-opératoire? CRITÈRES DE CHOIX DES PATIENTS - IMC supérieur ou égal à 40 kg/m2 - IMC supérieur ou égal à 35 kg/m2 avec un facteur

Plus en détail

Cancers du rectum: nouvelles tendances thérapeutiques? G. Portier Chirurgie Digestive CHU Purpan

Cancers du rectum: nouvelles tendances thérapeutiques? G. Portier Chirurgie Digestive CHU Purpan Cancers du rectum: nouvelles tendances thérapeutiques? G. Portier Chirurgie Digestive CHU Purpan Savoir d où l on vient! Bernstein TE. Colorectal Disease. October 2012 14, (10), e668 e678 Norwegian Rectal

Plus en détail

Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte

Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Anatomie - Définitions... 1 2 Diagnostique d'une hernie inguinale... 2 3 Argumenter l'attitude

Plus en détail

TRAITEMENT CHIRURGICAL DE L OBESITE J.P. MARMUSE

TRAITEMENT CHIRURGICAL DE L OBESITE J.P. MARMUSE TRAITEMENT CHIRURGICAL DE L OBESITE J.P. MARMUSE FAUT ' IL OPERER LES OBESES? CHIRURGIE DE L OBESITE DEFINITION DE L OBESITE Excès de masse grasse délétère pour la santé IMC > 30 kg / m² CLASSIFICATION

Plus en détail

Avancées en chirurgie ambulatoire en France

Avancées en chirurgie ambulatoire en France Avancées en chirurgie ambulatoire en France Professeur Corinne VONS Service de chirurgie Digestive et métabolique APHP, Hôpitaux Universitaires de Seine Saint Denis Hôpital Jean Verdier, BONDY Présidente

Plus en détail

DRAINAGE. Les drainages sont très rarement nécessaires en cas de colectomie gauche.

DRAINAGE. Les drainages sont très rarement nécessaires en cas de colectomie gauche. Colectomie gauche Avant l'intervention: Pour certains chirurgiens, la préparation a l'intervention débute 5 à 7 jours avant l'hospitalisation par un régime pauvre en résidu (restreint en fibres). La veille

Plus en détail

La chirurgie de l obésité en mutation

La chirurgie de l obésité en mutation ARTICLE DE REVUE 225 Indications actuelles, techniques opératoires et résultats La chirurgie de l obésité en mutation Marc Schiesser Adipositaszentrum Kantonsspital St. Gallen Quintessence La chirurgie

Plus en détail

Référentiel métier / Compétences du chirurgien en chirurgie viscérale et digestive

Référentiel métier / Compétences du chirurgien en chirurgie viscérale et digestive e-mémoires de l'académie Nationale de Chirurgie, 2009, 8 (4) : 32-38 32 Référentiel métier / Compétences du chirurgien en chirurgie viscérale et digestive Pr Jean Luc Bouillot, CHU Hôtel Dieu, vice président

Plus en détail

CHIRURGIE DE LA PAROI ABDOMINALE 27 Cure de hernie inguinale (voie ouverte et par coelioscopie)

CHIRURGIE DE LA PAROI ABDOMINALE 27 Cure de hernie inguinale (voie ouverte et par coelioscopie) GENERALITES ET ASPECTS MEDICAUX-LEGAUX (pages 2 et 3) LA COELIOCHIRURGIE A LA CLINIQUE (page 4) COELIOSCOPIE ET ASSISTANCE ROBOTIQUE (DA VINCI*) (page 5) UROLOGIE INFANTILE 6 Chirurgie du phimosis 7 Ectopie

Plus en détail

Retombées du développement de la Chirurgie Ambulatoire au Sein de l etablissement Hospitalier. Evolution vers l U²

Retombées du développement de la Chirurgie Ambulatoire au Sein de l etablissement Hospitalier. Evolution vers l U² Retombées du développement de la Chirurgie Ambulatoire au Sein de l etablissement Hospitalier Evolution vers l U² Docteur F Dravet ICO NANTES Reunion ARS septembre 2013 Intime conviction intérêt pour malades

Plus en détail

DIVERTICULE PHARYNGO-OESOPHAGIEN (DPO) DE ZENKER À PROPOS DE QUATRE CAS J. MOALLA, L. BAHLOUL, B. HAMMAMI, I. CHARFEDDINE, A.

DIVERTICULE PHARYNGO-OESOPHAGIEN (DPO) DE ZENKER À PROPOS DE QUATRE CAS J. MOALLA, L. BAHLOUL, B. HAMMAMI, I. CHARFEDDINE, A. Cas Clinique RESUME Le DPO est une pathologie rare (1% de la pathologie oesophagienne [1,2]). Elle est définie comme une hernie de la muqueuse postérieure de l œsophage à travers les fibres du muscle constricteur

Plus en détail

Université Paris Descartes, Hôpital Cochin, APHP, Paris

Université Paris Descartes, Hôpital Cochin, APHP, Paris 51 ème JAND 28 janvier 2011 Traitement chirurgical de l obésité Pr Jean Luc Bouillot Université Paris Descartes, Hôpital Cochin, APHP, Paris Résumé La chirurgie bariatrique est le seul traitement permettant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. IHU de Strasbourg : quatre premières chirurgicales en moins d'un an d existence

DOSSIER DE PRESSE. IHU de Strasbourg : quatre premières chirurgicales en moins d'un an d existence DOSSIER DE PRESSE IHU de Strasbourg : quatre premières chirurgicales en moins d'un an d existence Pour toute information complémentaire : Service de presse IHU Marie OBRINGER marie.obringer@ircad.fr Tél.

Plus en détail

GUIDE POUR L ELABORATION D UN CHEMIN CLINIQUE POUR LA CURE DE HERNIES DE L AINE EN AMBULATOIRE

GUIDE POUR L ELABORATION D UN CHEMIN CLINIQUE POUR LA CURE DE HERNIES DE L AINE EN AMBULATOIRE GUIDE POUR L ELABORATION D UN CHEMIN CLINIQUE POUR LA CURE DE HERNIES DE L AINE EN AMBULATOIRE Les recommandations européennes (1) et françaises (2) indiquent que la cure des hernies de l aine doit être

Plus en détail

La chirurgie ambulatoire dans le cancer du sein. EPU, service de gynécologie et obstétrique de l hôpital Bicêtre 12/03/2015 Yaël Levy-Zauberman

La chirurgie ambulatoire dans le cancer du sein. EPU, service de gynécologie et obstétrique de l hôpital Bicêtre 12/03/2015 Yaël Levy-Zauberman La chirurgie ambulatoire dans le cancer du sein EPU, service de gynécologie et obstétrique de l hôpital Bicêtre 12/03/2015 Yaël Levy-Zauberman Définitions Chirurgie ambulatoire: définition en France Chirurgie

Plus en détail

Chapitre 20 Endoscopie digestive

Chapitre 20 Endoscopie digestive LES FONDAMENTAUX DE LA PATHOLOGIE DIGESTIVE Chapitre 20 Endoscopie digestive 1. Vidéoendoscopes 2. Échoendoscopes 3. Vidéocapsules endoscopiques L endoscopie digestive a pour but l abord instrumental non

Plus en détail

PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE

PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE Sandrine LEPETIT, IBODE, bloc opératoire ambulatoire ORL-OPH CHU CLERMONT FERRAND La chirurgie ambulatoire Modalités d existence et d application,

Plus en détail

LE CANCER DE L ESTOMAC (CANCER GASTRIQUE)

LE CANCER DE L ESTOMAC (CANCER GASTRIQUE) LE CANCER DE L ESTOMAC (CANCER GASTRIQUE) Docteur Laurianne Jolissaint (CHU Jean Mingoz, Besancon), Docteur Bruno Buecher, (Institut Curie, Paris), & Comité de Rédaction du site web de la Fédération Francophone

Plus en détail

Le traitement de l obl morbide: Indications, techniques et résultats r

Le traitement de l obl morbide: Indications, techniques et résultats r obesity Le traitement de l obl obésité morbide: Indications, techniques et résultats r des gastroplasties Dr Elie CHOUILLARD Service de Chirurgie Générale et Digestive Centre Hospitalier de Poissy Avril

Plus en détail

La FISTULE APRES SLEEVE GASTRECTOMY

La FISTULE APRES SLEEVE GASTRECTOMY La FISTULE APRES SLEEVE GASTRECTOMY JM Chevallier La FISTULE après SLEEVE Sleeve = procédure la plus fréquemment réalisée en France (18 000 en 2013) Grande efficacité à court terme Bonne qualité de vie

Plus en détail

INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit

INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit 31, AVENUE DE L ABBAYE 91330 YERRES 01 69 48 48 13 INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit Madame, Monsieur, Cette brochure est destinée à répondre à la plupart

Plus en détail

Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques

Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques T Smayra, L Menassa-Moussa, S Slaba, M Ghossain, N Aoun Hôtel-Dieu de France, Université

Plus en détail

Prise en charge de la diarrhée postopératoire

Prise en charge de la diarrhée postopératoire Prise en charge de la diarrhée postopératoire Prise en charge de la diarrhée postopératoire En dehors de l insuffisance intestinale (grêle court)..sujet principal La diarrhée post cholécystectomie La diarrhée

Plus en détail

Imagerie mammaire: et après le cancer? S.Dechoux, A. Morel, I.Thomassin-Naggara, J.Chopier

Imagerie mammaire: et après le cancer? S.Dechoux, A. Morel, I.Thomassin-Naggara, J.Chopier Imagerie mammaire: et après le cancer? S.Dechoux, A. Morel, I.Thomassin-Naggara, J.Chopier Les problématiques rencontrées Détection de reliquat tumoral Detection récidive Patiente asymptomatique Patiente

Plus en détail

La fistule gastro-bronchique: une complication redoutable des sleeve gastrectomies.

La fistule gastro-bronchique: une complication redoutable des sleeve gastrectomies. La fistule gastro-bronchique: une complication redoutable des sleeve gastrectomies. A.GUILLAUD, L.REBIBO,D. MOSZKOWICZ, M. NEDELCU, O.FACY, F.RECHE,C.ARVIEUX. DESC Poitiers juin 2013. 2-3% fistule après

Plus en détail

RADIOLOGIE DIGESTIVE CONVENTIONNELLLE Cours n 3 TO-TPO-TOGD. Dr Céline Savoye-Collet 2009

RADIOLOGIE DIGESTIVE CONVENTIONNELLLE Cours n 3 TO-TPO-TOGD. Dr Céline Savoye-Collet 2009 RADIOLOGIE DIGESTIVE CONVENTIONNELLLE Cours n 3 TO-TPO-TOGD Dr Céline Savoye-Collet 2009 I DEFINITION Opacification de l œsophage = transit oesophagien de l œsophage et du pharynx = transit pharyngo-oesophagien

Plus en détail

QUEL TRAITEMENT POUR QUEL OBESE? gilles@fourtanier.com

QUEL TRAITEMENT POUR QUEL OBESE? gilles@fourtanier.com QUEL TRAITEMENT POUR QUEL OBESE? gilles@fourtanier.com L Index de Masse Corporelle IMC= poids/taille² IMC > 25 et < 30 kg/m² : surpoids IMC > 30 kg/m² : obésité Type 1 : 30 à 35 kg/m² Type 2 : 35 à 40

Plus en détail

LA CHIRURGIE ACTUELLE DE L OBESITE MORBIDE J.M. Chevallier. Service de Chirurgie générale et digestive Hôpital Européen G.

LA CHIRURGIE ACTUELLE DE L OBESITE MORBIDE J.M. Chevallier. Service de Chirurgie générale et digestive Hôpital Européen G. LA CHIRURGIE ACTUELLE DE L OBESITE MORBIDE J.M. Chevallier Epidémiologie Obésité Obésité sévère (IMC > 40) 1980 6.1 % - 1991 6.5 % - 1997 8.5 % 0.3 % 2000 10.1 % - 2003 11.2 % 0.6 % (360 000) Insee / OBEPI

Plus en détail

La chirurgie bariatrique

La chirurgie bariatrique La chirurgie bariatrique Dr LIENARD François Chirurgien digestif CHR Haute Senne Soignies Pourquoi une chirurgie bariatrique? Echec des traitements conservateurs > perte de poids minime et non persistante

Plus en détail

ROBOT ET CHIRURGIE AORTIQUE:

ROBOT ET CHIRURGIE AORTIQUE: ROBOT ET CHIRURGIE AORTIQUE: FAISABILITÉ ET PERSPECTIVES FUTURES Fabien THAVEAU, Nabil CHAKFE, Jean-Georges KRETZ Service de Chirurgie Vasculaire, Strasbourg INTRODUCTION CHIRURGIE MINI-INVASIVE: but:

Plus en détail

Le Reflux Gastro- Oesophagien à l heure de

Le Reflux Gastro- Oesophagien à l heure de Le Reflux Gastro- Oesophagien à l heure de la Médecine M Factuelle Auteurs: M Ben M Ben Amar,, S Ben Amira,, J Rebaï *, R Beyrouti, A Guirat,, J Mnif*, MI Beyrouti, Service de Chirurgie Générale *Service

Plus en détail

Récupération améliorée après chirurgie

Récupération améliorée après chirurgie Récupération améliorée après chirurgie ENHANCED RECOVERY AFTER SURGERY Présentation du programme à l Hôpital du Valais www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch ERAS ET SON HISTOIRE Pendant 10 ans, un groupe d

Plus en détail

Les complications de la chirurgie bariatrique

Les complications de la chirurgie bariatrique Les complications de la chirurgie bariatrique Je suis juste un peu envellopé! Dr O. EMUNGANIA Service de chirurgie digestive et endocrinienne - Pr Brunet Pr Berdah Service de gastro-entérologie et endoscopie

Plus en détail

«Généralités,politique de santé en France, Place de l ambulatoire»

«Généralités,politique de santé en France, Place de l ambulatoire» Réussir l ambulatoire en cancérologie «Généralités,politique de santé en France, Place de l ambulatoire» Cancérologie et chirurgie ambulatoire Réunion «teches» cancer du sein et ambu Lille 26.09.2013 Congres

Plus en détail

Actes doubles : bonnes (et mauvaises) indications

Actes doubles : bonnes (et mauvaises) indications > 15 e Journée de Réflexion < sur l Endoscopie Digestive en France Samedi 26 janvier 2013 Paris, Eurosites Georges V Actes doubles : bonnes (et mauvaises) indications Docteur Gilles Lesur, Boulogne-Billancourt

Plus en détail

SOMMAIRE. Président: B. MILLAT Modérateurs : B. LELONG (Marseille) J.-F. GRAVIE (Toulouse) Un représentant de l'afssaps

SOMMAIRE. Président: B. MILLAT Modérateurs : B. LELONG (Marseille) J.-F. GRAVIE (Toulouse) Un représentant de l'afssaps SOMMAIRE Président: B. MILLAT Modérateurs : B. LELONG (Marseille) J.-F. GRAVIE (Toulouse) Un représentant de l'afssaps Déclarations d'incidents liés à l'utilisation de source d'énergie : les données de

Plus en détail

Pôle de chirurgie SERVICE DE CHIRURGIE DIGESTIVE & DE CANCEROLOGIE DIGESTIVE. Règlement intérieur

Pôle de chirurgie SERVICE DE CHIRURGIE DIGESTIVE & DE CANCEROLOGIE DIGESTIVE. Règlement intérieur Pôle de chirurgie SERVICE DE CHIRURGIE DIGESTIVE & DE CANCEROLOGIE DIGESTIVE Règlement intérieur Bureau de pôle : le 18 février 2013 Concertation du Directoire : le 18 avril 2013 Passage en Commission

Plus en détail

Introduction. Méthodes de reconstruction du volume mammaire

Introduction. Méthodes de reconstruction du volume mammaire Introduction La reconstruction d un sein après amputation (ou mastectomie) pour un cancer ou une autre pathologie, fait partie des techniques de chirurgie plastique les plus satisfaisantes. Elle fait partie

Plus en détail

Les auteurs n ont pas de conflits d intérêt en rapport avec ce travail

Les auteurs n ont pas de conflits d intérêt en rapport avec ce travail Gestion des risques en chirurgie digestive ambulatoire ou en hospitalisation courte. Recommandations de la Fédération de Chirurgie Viscérale et Digestive (FCVD), et du Groupe francophone de Réhabilitation

Plus en détail

Chirurgie endoscopique : place actuelle et avenir

Chirurgie endoscopique : place actuelle et avenir Chirurgie endoscopique : place actuelle et avenir JFHOD FMC-HGE 25-28 Mars 2010 Marc Barthet, Hôpital Nord, Marseille Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2010 Objectifs

Plus en détail

N INTERVENTIONS CHIRURGICALES CLINIQUE ESSAADA ALGER

N INTERVENTIONS CHIRURGICALES CLINIQUE ESSAADA ALGER N INTERVENTIONS CHIRURGICALES CLINIQUE ESSAADA ALGER Somme à verser par le travailleur 1 Abcès de la marge anale 17 175,00 2 Abcès du foie 39 100,00 3 Abcès du rein 37 375,00 4 Abcès scrotal 16 675,00

Plus en détail

LE PROLAPSUS DU RECTUM. Prise en charge optimale. Guénolé SIMON DESC Brest 2014

LE PROLAPSUS DU RECTUM. Prise en charge optimale. Guénolé SIMON DESC Brest 2014 LE PROLAPSUS DU RECTUM Prise en charge optimale Guénolé SIMON DESC Brest 2014 Généralités Trouble de la statique du rectum aboutissant à son extériorisation à travers l'anus Généralités Une pathologie

Plus en détail

Chirurgie de L Obésité. Pr Ibrahim DAGHER

Chirurgie de L Obésité. Pr Ibrahim DAGHER Chirurgie de L Obésité Pr Ibrahim DAGHER Evolution de la Chirurgie Leçon d'anatomie Dr Nicolaes Tulp 1632 La Haye - Mauritshuis Museum Nouvelles technologies chirurgicales Evolution de la Chirurgie Les

Plus en détail

Demain 80% d ambulatoire? V. Villefranque C.H. René Dubos Pontoise

Demain 80% d ambulatoire? V. Villefranque C.H. René Dubos Pontoise Demain 80% d ambulatoire? V. Villefranque C.H. René Dubos Pontoise Etats Unis 80% d ambulatoire Hôpitaux : 63% d ambulatoire Mais l ambulatoire est réalisé dans : 47% centres hospitaliers 37% Ambulatory

Plus en détail

NÉCROSECTOMIE PANCRÉATIQUE QUAND ET COMMENT? Michel Robaszkiewicz CHU de Brest

NÉCROSECTOMIE PANCRÉATIQUE QUAND ET COMMENT? Michel Robaszkiewicz CHU de Brest NÉCROSECTOMIE PANCRÉATIQUE QUAND ET COMMENT? Michel Robaszkiewicz CHU de Brest Pancréatite aiguë sévère Le pronostic d'une pancréatite aiguë dépend de 2 facteurs la défaillance d'un organe la nécrose pancréatique

Plus en détail

LES DERNIERES TECHNOLOGIES CHIRURGICALES

LES DERNIERES TECHNOLOGIES CHIRURGICALES LES DERNIERES TECHNOLOGIES CHIRURGICALES SONT AU CHR D ORLEANS Au CHR d Orléans, la chirurgie robotisée est pluridisciplinaire Page 2 Technologies et avantages du robot «da Vinci» dernière génération Page

Plus en détail

L évaluation du creux axillaire

L évaluation du creux axillaire L évaluation du creux axillaire Journées DESC-SCVO Poitiers, Juin 2007 Marc-Henri JEAN, Nantes Cancer du sein : Introduction (1) 30 000 nouveaux cas / an 11 000 décès / an Problème de santé publique Pronostic

Plus en détail

La douleur post opératoire dans la chirurgie du rachis

La douleur post opératoire dans la chirurgie du rachis La douleur post opératoire dans la chirurgie du rachis JLAR 2008 Dr A. Lafanechère, service d anesthésie neurochirurgicale Pôle d anesthésie réanimation, Hôpital Roger Salengro, CHRU Lille La douleur post

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE CHIRUGIE DIGESTIVE FOUQUE (FCG)

LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE CHIRUGIE DIGESTIVE FOUQUE (FCG) LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE CHIRUGIE DIGESTIVE FOUQUE (FCG) PRESENTATION HOPITAL SAINT JOSEPH Le personnel de l hôpital Saint Joseph est heureux de vous accueillir et de participer à votre formation. Établissement

Plus en détail

DEMAIN, TOUS OPÉRÉS EN AMBULATOIRE?

DEMAIN, TOUS OPÉRÉS EN AMBULATOIRE? «Il s agit de se mettre à la place du patient et de repenser le a fortement aidé à cette prise de conscience. Alors pourquoi le secteur public a progressé de 75 % en et le privé de 33 %. 5 Pour Michaël

Plus en détail

Case report. Hernie de Spiegel: a propos d un cas. Open Access

Case report. Hernie de Spiegel: a propos d un cas. Open Access Case report Open Access Hernie de Spiegel: a propos d un cas Karim Ibn Majdoub Hassani 1,&, Fatimzohra Zahid 1, Hicham Anoune 1, Imane Toughrai 1, Said Ait Laalim 1, Khalid Mazaz 1 1 Service de chirurgie

Plus en détail

Pourquoi pathologies «chirurgicales»? CANCERS (1) Urgence?

Pourquoi pathologies «chirurgicales»? CANCERS (1) Urgence? Pourquoi pathologies «chirurgicales»? Traitement médical m inefficace ou insuffisant Traitement chirurgical adapté et curatif Indication chirurgicale = faisceau d argumentsd Cliniques Biologiques Radiologiques

Plus en détail

Validation des Aptitudes du Candidat par ses Maîtres de Stage

Validation des Aptitudes du Candidat par ses Maîtres de Stage Validation des Aptitudes du Candidat par ses Maîtres de Stage!!! Document à faire remplir et conserver durant toute la durée de votre formation, qu il faudra rendre au SPF lors de votre demande d agrément!!!

Plus en détail

Les Français et l ambulatoire : Degré de connaissance et image

Les Français et l ambulatoire : Degré de connaissance et image Mai 2014 Contacts : Frédéric DABI Adeline MERCERON Frederic.dabi@ifop.com Adeline.merceron@ifop.com Les Français et l ambulatoire : Degré de connaissance et image pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

LA CONSULTATION PRE-ANESTHESIQUE. Cas cliniques

LA CONSULTATION PRE-ANESTHESIQUE. Cas cliniques LA CONSULTATION PRE-ANESTHESIQUE Cas cliniques CAS N 1 M. X, subit une première dilatation oesophagienne par endoscopie. Il est re-programmé un mois plus tard pour vérification sous anesthésie. On décide

Plus en détail

Critères de qualité de la coloscopie et prévention du cancer colo-rectal

Critères de qualité de la coloscopie et prévention du cancer colo-rectal SYMPOSIUM SCIENTIFIQUE Coloscopie de pre vention du cancer colorectal Critères de qualité de la coloscopie et prévention du cancer colo-rectal Pr. Christophe Cellier Hôpital Européen Georges Pompidou,

Plus en détail

CHIRURGIE DU COLON DOCUMENT D INFORMATION DU PATIENT

CHIRURGIE DU COLON DOCUMENT D INFORMATION DU PATIENT CHIRURGIE DU COLON DOCUMENT D INFORMATION DU PATIENT Ce document contient des informations générales au sujet de l intervention qui est programmée chez vous. Discutez des informations fournies avec votre

Plus en détail

I. Stratégie diagnostique face à une anomalie clinique du sein

I. Stratégie diagnostique face à une anomalie clinique du sein STRATÉGIE DIAGNOSTIQUE FACE À UNE ANOMALIE CLINIQUE OU INFRACLINIQUE DU SEIN I. Stratégie diagnostique face à une anomalie clinique du sein 1. Anomalie à la palpation (ou à l inspection : capiton, rétraction

Plus en détail

Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients?

Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients? HigHligHts 2012: CHiRURgiE Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients? Lukasz Filip Grochola a, Hubert John b, Thomas Hess c, Stefan Breitenstein d a Clinique de chirurgie

Plus en détail

LIVRET : «Accueil et Ressources» des terrains de stages de l Hôpital Nord-Ouest Villefranche

LIVRET : «Accueil et Ressources» des terrains de stages de l Hôpital Nord-Ouest Villefranche FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE INTITULE Intitulé du service, de l unité : UNITE AMBULATOIRE MEDICO-CHIRURGICALE Pôle : 1- CHIRURGIES ET COOPERATION Etablissement : L Hôpital

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Le Centre hospitalier de Valence se classe parmi les meilleurs hôpitaux et cliniques de France selon le Palmarès 2014 du Point. Infarctus du myocarde = 20ème/635 hôpitaux AVC = 28ème/788

Plus en détail

DEPASSEMENTS d Honoraires : avec L AVENANT

DEPASSEMENTS d Honoraires : avec L AVENANT COSS 33 Coordination Santé Solidarité Gironde 8 Rue de la Course 33000 Bordeaux 0614555478 (membre du mouvement NOTRE SANTE EN DANGER, fédérant 50 organisations) DEPASSEMENTS d Honoraires : avec L AVENANT

Plus en détail

Incidents et accidents peropératoires : suites de 4000 laparoscopies. La série du Club Cœlio

Incidents et accidents peropératoires : suites de 4000 laparoscopies. La série du Club Cœlio Journal de Chirurgie Viscérale (2011) xxx, xxx xxx ARTICLE ORIGINAL Incidents et accidents peropératoires : suites de 4000 laparoscopies. La série du Club Cœlio Surgical incidents, accidents and postoperative

Plus en détail

Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET

Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET Prothèse totale de hanche sur tumeur PROTH THESE E TOTALE T E DE HANH ANCHE E SUR TUMEUR Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET Le squelette de la hanche (os iliaque péri-acétabulaire et extrémité

Plus en détail

Bandelette sous urétrale en ambulatoire : trucs et astuces avant et pendant l intervention

Bandelette sous urétrale en ambulatoire : trucs et astuces avant et pendant l intervention : trucs et astuces avant et pendant l intervention Xavier Deffieux & Hervé Fernandez Service de gynécologie obstétrique Hôpital Antoine Béclère, Clamart Hôpital Bicêtre, Le Kremlin Bicêtre La chirurgie

Plus en détail

- Evaluation des marges de la tumeur rectale par endomicroscopie confocale et comparaison à I'histopathologie

- Evaluation des marges de la tumeur rectale par endomicroscopie confocale et comparaison à I'histopathologie ANNEXE 1 Liste PHRC/STIC, études et essais cliniques Essais et études cliniques - Evaluation prospective randomisée de la gastrectomie de la grande courbure comparée à la dérivation gastro jéjunale dans

Plus en détail

Liste des diagnostics

Liste des diagnostics Liste des diagnostics Foie Abcès hépatique......................................................... 3 Adénome hépatique...................................................... 6 Angiome hépatique......................................................

Plus en détail

Imagerie TDM et IRM des obstacles du bas cholédoque

Imagerie TDM et IRM des obstacles du bas cholédoque Imagerie TDM et IRM des obstacles du bas cholédoque O Bruot, V Laurent, P.A Ganne, C Barbary, S Corby, E Kermarrec, S Béot, D Régent Service de Radiologie Brabois Adultes JFR Octobre 2006 CHU NANCY Préface

Plus en détail

Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Sécrétion acide et peptique de l estomac Motricité œsophagienne et gastrique

Plus en détail

Journées pluridisciplinaires de pathologie hépatobiliaire, pancréatique et digestive

Journées pluridisciplinaires de pathologie hépatobiliaire, pancréatique et digestive Journées pluridisciplinaires de pathologie hépatobiliaire, pancréatique et digestive Ramada Encore Genève (Centre commercial La Praille - 10-12, Route des Jeunes, 1227 Genève) www.ramada-encore-geneve.ch

Plus en détail

LA CARCINOMATOSE PERITONEALE : TRAITEMENT PALLIATIF

LA CARCINOMATOSE PERITONEALE : TRAITEMENT PALLIATIF LA CARCINOMATOSE PERITONEALE : TRAITEMENT PALLIATIF La carcinomatose péritonéale : traitement palliatif 1. Introduction - La CP signe souvent une pathologie dépassée à pronostic sombre(6 mois). - Traitement

Plus en détail

S.F.C.L. 2011. XX e CONGRÈS PARIS 20-21 JANVIER 2011 FORMATION MÉDICALE CONTINUE

S.F.C.L. 2011. XX e CONGRÈS PARIS 20-21 JANVIER 2011 FORMATION MÉDICALE CONTINUE S O C I É T É F R A N Ç A I S E D E C H I R U R G I E L A P A R O S C O P I Q U E XX e CONGRÈS S.F.C.L. 2011 FORMATION MÉDICALE CONTINUE INSCRIPTION EN LIGNE SUR : sfcl-asso.org à partir du 30 juin 2010

Plus en détail

INSTRUCTION DGOS/R3/2010/457 du 27 décembre 2010 relative à la chirurgie ambulatoire : perspectives de développement et démarche de gestion du risque

INSTRUCTION DGOS/R3/2010/457 du 27 décembre 2010 relative à la chirurgie ambulatoire : perspectives de développement et démarche de gestion du risque MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE SECRETARIAT D ETAT A LA SANTE DIRECTION GENERALE DE L OFFRE DE SOINS Sous-direction de la régulation Bureau des plateaux techniques Et des prises en charges

Plus en détail

Choix des thérapeutiques du cancer du rectum

Choix des thérapeutiques du cancer du rectum Association Française de Chirurgie Recommandations pour la pratique clinique Choix des thérapeutiques du cancer du rectum Recommandations Novembre 2005 Avec le partenariat méthodologique et le soutien

Plus en détail