FRANÇAIS, LANGUE D ENSEIGNEMENT. Trois élèves assis

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FRANÇAIS, LANGUE D ENSEIGNEMENT. Trois élèves assis"

Transcription

1 FRANÇAIS, LANGUE D ENSEIGNEMENT JEAN LAMPRON, ENSEIGNANT (voix hors champ) : Quand on a commencé à travailler sur le projet de l humour à tous les temps ou «L humour et le durable», on a commencé par faire une recherche d idées. On a travaillé en équipes avec des grafitti circulaires avec lesquels on cherchait nos idées et, à la fin, chaque équipe réussissait à faire sa synthèse. On a procédé ensuite à la recherche d info à partir des humoristes québécois de la fin du XIX e siècle jusqu à aujourd hui et, avec les outils du web, vous avez réussi à trouver des informations sur les différents humoristes. Et on a réussi à faire des liens entre culture et société. Trois élèves assis FILLE BLONDE : L humour, c est vraiment un outil exceptionnel parce que ça permet de toucher à... de remettre en question parfois des sujets, des phénomènes de société qu autrement on remettrait pas en question. GARÇON FRISÉ : C est ça un peu qui nous a ouverts sur le... un peu sur l histoire du Québec en même temps que sur la culture. Pis, pour ça, c est vraiment... Je trouve que c est une bonne façon d apprendre d où notre... d où le Québec vient. YVON DESCHAMPS : J en ai fait beaucoup de monologues. Est-ce que c est ce que j ai fait de mieux dans ma vie? Je suis pas sûr. Je pense que ce que j ai fait de mieux, c est trois belles filles, avec ma femme. J ai fait... on a fait ça ensemble. On savait pas quoi faire un soir, en tout cas. Et puis, aujourd hui, vous allez rencontrer l aînée de ces filleslà. ANNIE DESCHAMPS : L École de l humour, ça prend deux ans, l École nationale de l humour, pour devenir humoriste. Pour devenir auteur, ça prend un an si t es pas obligé d apprendre à monter sur la scène, juste écrire. Et ça, c est valide aussi parce que du monde comme Sébastien Ravary finit en 2010 et il est scripteur n o 1 pour le show de Patrick Huard maintenant. Alors, ça vaut pas rien d aller à l École de l humour pendant un an même si on veut pas devenir humoriste. Trois élèves assis FILLE BLONDE : Moi, j ai trouvé ça super intéressant de pouvoir avoir à proximité comme ça un témoignage vraiment réel de comment ça se passe dans le métier. C était vraiment plus vrai que tout ce qu on peut apprendre autrement. ANNIE DESCHAMPS : Avec mon ami Sébastien Savary, on a écrit une réponse comme si j étais le grand tarla. JL : Ça, c est un moment attendu et magique, je dois dire. Les élèves étaient à l écoute.

2 Ils étaient euh... ils voulaient voir comment elle, elle avait compris ce monologue-là de son propre père alors qu elle était adolescente. Et ils avaient envie d entendre sa réponse. AD le tarla : Tu sais, la plupart des jeunes de mon âge, leurs parents sont divorcés. Moi, les miens sont encore ensemble. Pis, ils s aiment encore, en plus. JL : Les élèves ont aimé cela. Ça leur a donné une nouvelle façon d analyser le sujet. Pis, ça leur a permis de trouver de nouvelles portes d analyses différentes que la simple analyse du texte pur d Yvon Deschamps. AD le tarla : Ben, j ai dit «Une chance, mon homme! Une chance que t as pas demandé à me mettre au monde parce qu avec la face que t as, la réponse, ça aurait été NON!» JL : Qu est-ce que vous diriez à Yvon Deschamps si on vous donnait la chance de lui répondre? Ça va? Dans un premier temps, il faut que vous vous entendiez en équipe sur quelles caractéristiques vous allez travailler. Quatre filles FILLE : C est psychologique aussi. Y a vraiment beaucoup de choses à dire là-dessus. Y a beaucoup de choses à y répondre aussi. Parce que, tout de suite, de la façon qu il l imite, surtout sur des aspects psychologiques qu il exagère. GARÇON (voix hors champ) : L aspect qui dit que l adolescent grogne, c est pas tant confirmé que ça... FILLE AUX LUNETTES : Oui, c est ça. On n a pas un bagage. On n a pas un gros bagage mais, c est certain que... qu on a un plus gros bagage que : ouah, ouah... FILLE À LA CASQUETTE : Bonjour. Je me nomme Auguste DesRuisseaux. Je suis âgé de 16 ans. Groupe de quatre filles FILLE AUX LUNETTES : Ben, c est ça qu on va faire. On va vraiment prendre quelqu un qui, genre, comme une parodie d un jeune qui parle mal et qui fait rien que grogner et qu il y a un interprète par-dessus. FILLE À LA CASQUETTE : Au début, ils me faisaient répéter. Ils semblaient mal comprendre mes propos et, par la suite... plus rien. Je semblais être devenu un animal sauvage! Quatre garçons GARÇON : Nous, on a étudié le rap, qui est une poésie utilisée par les jeunes pour

3 s exprimer. On a vraiment rendu ça absurde. GARÇON QUI FAIT DU RAP : Paroles inaudibles. Trois élèves sur un arbre FILLE : Moi, j ai répondu que pour moi, la vie c était comme une pointe de pizza. Mais, genre, la croûte, c est comme l univers. GARÇON : Ouais, je comprends. En classe GARÇON : Mais tu sais, on avait dit qu on marchait avec les perspectives. Ça fait que ça, ça pourrait être la perspective de l adolescent qui a vraiment une discussion profonde, profonde là. Et la mère pense qu'il parle de fleurs et d affaires de même, d abeilles genre, et je sais pas, là. Élèves à l extérieur GARÇON ASSIS : Il faut que ça ait l air quand même philosophique mais, tu sais, pas trop con pareil. Il faut... FILLE : Ben oui, il faut que ça soit bon. GARÇON FRISÉ : Mais tu sais, il faut que tu gardes ça philosophique, mais tes métaphores, c est des métaphores d un gars de 16 ans. GARÇON ASSIS : Ouais. C est dérisoire mais il faut pas que ça soit... GARÇON FRISÉ :...dérisoire sans être stupide. Mais, c'est pas... c est semi-songé quand vous parliez de la pizza et du pepperoni qui trempe dans la sauce. Ouais, c était stupide. GARÇON ASSIS : C était stupide. C est pas drôle, genre. C était stupide et pas drôle. Ça fait que... ça amenait rien. JL : Au début de la semaine dernière, j ai travaillé encore beaucoup sur le contenant. Qu est-ce qui est drôle? Qu est-ce qui est moins drôle? Comment faire de l humour? Mais, depuis jeudi, ils sont davantage sur le contenu parce qu ils se sont rendus compte que ça prend un propos là, hein? Il faut quelque chose à dire là-dedans. FRISÉ : On s est fait amener des méthodes de travail qui étaient vraiment différentes, qui sortent un peu des zones de confort, mais, en même temps, ça nous permettait d explorer un peu mieux les sujets.

4 Trois élèves assis FILLE BLONDE : J ai vraiment aimé l ambiance qu il y avait dans la classe quand on faisait ce projet-là parce que c est super différent de ce qu on fait habituellement. GARÇON AUX BOUCLES D OREILLES : Ça apporte quelque chose de nouveau à l école. Ça apporte une nouvelle façon d apprendre l argumentatif. GARÇON FRISÉ : Ça, l espèce de notion de partage et de... de chacun son rôle, ça me donne, ça me donne l impression qu on est vraiment, tu sais, qu on est une machine qui fonctionne. Et c est vraiment, c est vraiment l fun pour ça. FILLE S ADRESSANT À LA CLASSE : Nous, on va essayer d exploiter ce fait-là en mettant deux époques différentes, en démontrant que, nous autres, aujourd hui, c est plus correct mais ils faisaient pire avant ou ils faisaient la même chose. Groupe de trois élèves FILLE : Puis pour imaginer le durable encore plus, on a décidé de le faire à la Charlie Chaplin. AD : Ce qui est extraordinaire, c est qu ils ont réussi à utiliser des procédés humoristiques pour décider comment faire leur projet sans s en rendre compte. En musique, en pastiche, en chanson, en dialogue... le documentaire. Eux, comment ils pensent à leurs choses aussi, ça fait une transposition. Le rap, tout a rapport avec déjà un procédé humoristique. Trois élèves FILLE : Maintenant, quand je regarde à la télé des humoristes, je essaie de me dire : Hey! Wow! Ça, je sais c est quoi là, c est la règle de trois ou être capable de faire la différence. JL : L humour pour les élèves, avant ce travail-là, ce n était que «on se bidonne». Et, maintenant, ils ont découvert qu il y avait quelque chose derrière, qui avait du sens derrière tout ça. Qui avait des réalités, euh... que ça faisait référence à des faits de société souvent. GARÇON DEVANT LA CLASSE : J aimerais beaucoup remercier Annie qui nous a permis de vivre cette expérience où on a pu combiner éducation et culture. Ça a été vraiment enrichissant. Euh... on va rajouter votre photo à notre endroit du temps... JL : Il manquait pas d élèves, hein? Les élèves travaillaient aussi, faisaient ce qu ils avaient à faire. Ils apprenaient. Alors, je pense que des projets de ce type-là où on allie

5 école et culture devraient être beaucoup plus fréquents. GARÇON AUX BOUCLES D OREILLES : C est vraiment une méthode de travail le fun. C est dynamique. Ça donne le goût d aller à l école.

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 1. La fête de la musique Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Murielle Bidault, CAVILAM

Plus en détail

29, rue du clos de l érable 77400 SAINT-THIBAULT-DES-VIGNES 1492-1789

29, rue du clos de l érable 77400 SAINT-THIBAULT-DES-VIGNES 1492-1789 Premier trimestre 2015-16 Pôle Enfance jeunesse et sport 29, rue du clos de l érable 77400 SAINT-THIBAULT-DES-VIGNES L époque moderne 1492-1789 Pôle Enfance, jeunesse et sports Tel : 01 60 31 73 25 service-enfance@ville-st-thibault.fr

Plus en détail

Les voyages de Balthazar

Les voyages de Balthazar Le caméléon Objectifs : Nommer et décrire des animaux. Utiliser «pourquoi» et «parce que». Age : 6-8 ans Niveau : A1 Avant la vidéo lancement Salutations - Se saluer. - Faire un jeu de mime avec le nom

Plus en détail

FICHE ENSEIGNANT. Objectif. Objectif spécifique

FICHE ENSEIGNANT. Objectif. Objectif spécifique 1 ACTIVITÉ Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble) Objectif Sensibiliser aux effets du marketing sur nos achats. Objectif spécifique Sensibiliser à une consommation avertie. Compétences

Plus en détail

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu parles de toi, de tes goûts. Tu lis BD. Tu fabriques un poster pour te

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

❶ Écris le nom des auteurs de cette histoire. ❷ Écris le nom de l illustratrice. ❸ Comment se prénomme le personnage principal de cette histoire?

❶ Écris le nom des auteurs de cette histoire. ❷ Écris le nom de l illustratrice. ❸ Comment se prénomme le personnage principal de cette histoire? Léo adore sa maitresse. Surtout quand elle lui frotte la tête en disant : Bravo Léo, tu as encore bien travaillé. Il adore. Pour demain, elle a demandé à chacun de ses élèves de rapporter un objet ancien.

Plus en détail

Stromae Alors on danse

Stromae Alors on danse Chanson Stromae Alors on danse Alors on danse (x 3) Qui dit études dit travail, Qui dit taf 1 te dit les thunes 2, Qui dit argent dit dépenses, Qui dit crédit dit créance 3, Qui dit dette te dit huissier

Plus en détail

stages d ete Tél. : 04.224.60.30 - Fax : 04.252.90.21 161, rue Chantraine - 4420 Saint-Nicolas E-mail : culture.stnicolas@saint-nicolas.

stages d ete Tél. : 04.224.60.30 - Fax : 04.252.90.21 161, rue Chantraine - 4420 Saint-Nicolas E-mail : culture.stnicolas@saint-nicolas. 2015 stages d ete Une organisation du Centre Culturel de Saint-Nicolas et de l Echevinat de la Culture et de l Environnement de la Commune de Saint-Nicolas en collaboration avec l a.s.b.l. PARI : s o f

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!!

Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!! Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!! (Zénon Rinfret, matillon/encanteur, s est présenté chez Simion avec sa nouvelle acquisition, un camion flambant neuf, et, il a même passé la nuit chez notre ami.)

Plus en détail

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 JE CHLOÉ COLÈRE PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 Non, je ne l ouvrirai pas, cette porte! Je m en fiche de rater le bus. Je m en fiche du collège, des cours, de ma moyenne, des contrôles, de mon avenir!

Plus en détail

Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS

Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS LES INSTITUTIONS CULTURELLES AU QUÉBEC 502-JAL-03 Pondération : 1-2-3 Compétences : 01D0 (c) Ce cours pose les bases d une connaissance critique

Plus en détail

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau.

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. fiche de travail FT 3.39-3A U1P10 2 Quelles vacances! A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. 1 2 Salut, Un petit mot pour te dire que tout se passe super bien On passe d excellentes vacances.

Plus en détail

Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014

Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014 Le grand-petit journal Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014 Les Journées de la persévérance scolair e (JPS) rappellent l importance de la persévérance et de la réussite scolaire des

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

«ATELIER RACONTÉ» : LE VJING

«ATELIER RACONTÉ» : LE VJING LES ARTS NUMÉRIQUES L'Atelier Auteur «ATELIER RACONTÉ» : LE VJING Romuald Beugnon Date 2010 Descriptif Témoignage d'un réalisateur intervenant sur le Vjing : présentation d'une démarche menée dans le cadre

Plus en détail

Kerberos mis en scène

Kerberos mis en scène Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 1 Kerberos mis en scène Sébastien Gambs (d après un cours de Frédéric Tronel) sgambs@irisa.fr 12 janvier 2015 Sébastien Gambs Autour de l authentification

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Maquette générale (prof) : Le racisme

Maquette générale (prof) : Le racisme Maquette générale (prof) : Le racisme Maquette générale 1 Niveau : C2 Public : Élèves du secondaire Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE. Possibilité de travail en interdisciplinarité,

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Ecole de Coachs de Vie Gestaltistes en Développement des Ressources Personnelles. L a plus belle aventure de l homme, c est sa propre aventure

Ecole de Coachs de Vie Gestaltistes en Développement des Ressources Personnelles. L a plus belle aventure de l homme, c est sa propre aventure Ecole de Coachs de Vie Gestaltistes en Développement des Ressources Personnelles L a plus belle aventure de l homme, c est sa propre aventure Les intervenants Mathé Kaufmann Gestalt-Thérapeute, Superviseure

Plus en détail

La boutique enchantée

La boutique enchantée La boutique enchantée Thèmes Médecine, santé Concept Le webdocumentaire Indépendances africaines, documentaire conçu spécifiquement pour le web, offre un voyage dans 16 pays d Afrique devenus indépendants

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue

ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue Objectif général Sensibiliser les élèves aux dangers des images télévisuelles. Objectif spécifique Prendre conscience du comportement de téléspectateur

Plus en détail

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY D O S S I E R libérez- LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY La VAR organisait le 27 mars 2003 un séminaire consacré à la créativité et à la pub radio. A cette occasion, elle avait invité deux

Plus en détail

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce 5 à 8 ans Amorce «Ça a quel goût, une petite fille? demande le bébé crocodile. Écœurant et sucré», lui répond son papa Pour en être certain, bébé croco part en expédition chez sa jeune voisine. Elle est

Plus en détail

Développement de saines pratiques dans la diffusion de son image et de ses renseignements dans le Net

Développement de saines pratiques dans la diffusion de son image et de ses renseignements dans le Net Trousse pédagogique Développement de saines pratiques dans la diffusion de son image et de ses renseignements dans le Net Cahier de l élève Salut, je m appelle Xavier. Je vais à la polyvalente du quartier.

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE!

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES PAR VOTRE MEDECIN! OUAH, DOC! JE ME SENS DÉJÀ MIEUX! C EST parce QUE FUN utilise le MEILleur DES TAbacs!! NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! VÉRIDIQUE! On a découvert que les

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

Ce tutoriel, créé sans prétention artistique, à pour but de mettre en avant l une des nombreuses possibilités qu offre ce logiciel.

Ce tutoriel, créé sans prétention artistique, à pour but de mettre en avant l une des nombreuses possibilités qu offre ce logiciel. Ce tutoriel, créé sans prétention artistique, à pour but de mettre en avant l une des nombreuses possibilités qu offre ce logiciel. Prélude (pour ceux qui ne connaissent pas ou peux art rage) : Il serait

Plus en détail

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME

SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME I. Tabac-info-service.fr SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME I. TABAC-INFO-SERVICE.FR http://www.tabac-info-service.fr/ Site du Ministère de la Santé et de l Inpes (Institut national de prévention et d

Plus en détail

De la tablette d'argile à la tablette tactile

De la tablette d'argile à la tablette tactile FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES De la tablette d'argile à la tablette tactile Histoire des outils de communication ^}jfuséoljus Colorie ce messager 2 Colorie l'alphabet des animaux 3 Relie les numéros En

Plus en détail

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE 2 TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE Application Icône Catégorie Compétence Description Prix Les jeux de puzzles pour les enfants Jeux Apprendre des mots en faisant des cassetête Le jeu de puzzle est unique

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

Mickael Miro : Ma scandaleuse

Mickael Miro : Ma scandaleuse Mickael Miro : Ma scandaleuse Paroles et musique : Mickaël Miro Universal Music France Thèmes L amour, le portrait de l être aimé. Objectifs Objectifs communicatifs : Émettre des hypothèses à partir des

Plus en détail

Plan de formation 2012 2014

Plan de formation 2012 2014 Plan de formation 2012 2014 Le contete Arrimage a procédé, entre janvier et avril 2012, à une étude des besoins de formation pour le secteur culturel des Îles de la Madeleine. Cette consultation des artistes

Plus en détail

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14)

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14) (2 14) PAROLES {Refrain :} Elle et lui, c est le jour et la nuit C est le sucre et le sel, lui et elle Il est fromage elle est dessert 1 Il est sauvage elle est solaire Il est poker elle est tarot Il est

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Cette année, dans le cadre du concours Parole de Presse, la classe de CE2 de M. Sébastien Allaire de la Petite Ecole d Hydra d Alger (école d Entreprise du

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A1.1. Niveau A1.1 du Cadre européen commun de référence pour les langues

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A1.1. Niveau A1.1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Diplôme d études en langue française Niveau A1.1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Transcription des documents audio Épreuves collectives Durée Note sur Compréhension de l oral Réponse

Plus en détail

Casse-têtes sur des jouets

Casse-têtes sur des jouets Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves Activités pour les niveaux 2 et 3 Les activités de Le Canada au jeu! appuient les objectifs en matière d initiation aux médias

Plus en détail

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/ Guide du chef de choeur THÈME : La bonne chanson «au cœur de notre culture» Le thème des Choralies 2014 vous invite à mettre en valeur un répertoire riche et varié. Plusieurs chants qui nous semblent si

Plus en détail

Activités pour le début de l année scolaire

Activités pour le début de l année scolaire Activités pour le début de l année scolaire A. Dans une classe primaire. 1. Les photos : Le premier jour de la nouvelle classe, prenez une photo individuelle de chaque élève et plusieurs de la classe ensemble.

Plus en détail

LES 9 MEILLEURS TRUCS

LES 9 MEILLEURS TRUCS POUR APPRENDRE OU AMÉLIORER MON ANGLAIS DÈS MAINTENANT 6 RAISONS pour lesquelles je devrais parler anglais LA MÉTHODE Par Bob McDuff Le prof d anglais www.bobmcduff.com À PROPOS DE BOB MCDUFF - INTRODUCTION

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE Calcul parallèle sur GPU

RAPPORT DE STAGE Calcul parallèle sur GPU Université Joseph Fourier Département Licence Sciences & Technologie RAPPORT DE STAGE Calcul parallèle sur GPU D Aguanno Carlotta Laboratoire d accueil : INRIA Directeur du laboratoire : GROS Patrick Responsable

Plus en détail

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3 Didier Louchet CPEM Les textes officiels L éducation musicale s appuie sur des pratiques concernant la voix et l écoute : jeux vocaux,

Plus en détail

Guide des intelligences multiples

Guide des intelligences multiples Guide des intelligences multiples A n n e x e 1 2 Intelligences Verbale et linguistique Logicomathématique Spatiale et visuelle Musicale et rythmique Corporelle et kinesthésique Interpersonnelle Intrapersonnelle

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L autoportrait de Carl

ENTRE LES MURS : L autoportrait de Carl ENTRE LES MURS : L autoportrait de Carl Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard

Plus en détail

Zazie : Être et avoir

Zazie : Être et avoir Zazie : Être et avoir Paroles et musique : Zazie / Philippe Paradis Mercury / Universal Music Thèmes La consommation, le bonheur. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire une pièce. Donner une définition

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Septembre 2015 NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Les 3 et 4 septembre dernier, le Crédit Mutuel de la Vallée a convié une partie de sa clientèle, officiels et autorités, notamment le

Plus en détail

Portrait de Midow par lui-même

Portrait de Midow par lui-même Portrait de Midow par lui-même Né terrien en 1930, Midow survit tant bien que mal sur sa petite planète d'origine ; son rêve est d'aller visiter l'espace depuis qu'il a rencontré Bubulle le poisson sage.

Plus en détail

Campagne de financement participatif - comment on fait?

Campagne de financement participatif - comment on fait? Campagne de financement participatif - comment on fait? Comment réussir une collecte de fonds sur une plateforme de crowdfunding? Bien préparer sa collecte et évaluer son potentiel de financement Trouver

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Alors, raconte!

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Alors, raconte! ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A2 Alors, raconte! Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain,

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école Est-ce que je suis prêt ou prête? C est sûrement une des questions que tu te poses! Voici une activité qui te permettra de savoir où tu en es dans ton cheminement. Ma future école Je connais le nom de

Plus en détail

Le bulletin du recrutement de la police de Genève 2011 - n 1. Zoom, Forum, stages, portes-ouvertes en veux-tu, en voilà!

Le bulletin du recrutement de la police de Genève 2011 - n 1. Zoom, Forum, stages, portes-ouvertes en veux-tu, en voilà! Le bulletin du recrutement de la police de Genève 2011 - n 1 J'engage Zoom, Forum, stages, portes-ouvertes en veux-tu, en voilà! La police genevoise a débuté l'année avec de multiples manifestations pour

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 Cette documentation est réservée à l usage du personnel et des médecins du Centre de santé et de services sociaux de Port-Cartier. Les autres lecteurs doivent évaluer

Plus en détail

Synthèse enquête CESC 2010 2011 Pratique d'internet, du téléphone portable et des jeux vidéo

Synthèse enquête CESC 2010 2011 Pratique d'internet, du téléphone portable et des jeux vidéo Préambule Afin de prévenir des nouvelles pratiques d'internet, chez les adolescents, nous avons décidé de réaliser une enquête auprès de tous les élèves du collège. Cette enquête comporte 40 questions.

Plus en détail

Transcription de «S.O.S. océan»

Transcription de «S.O.S. océan» Transcription de «S.O.S. océan» [Image d un gars courant sur le bord de la mer] Bien attrapé Justin. Il me semblait que tu m avais dit que tu étais bon. Si tu savais au moins comment lancer. Ariane, vite,

Plus en détail

Introduction à l algorithmique et à la programmation (Info 2)

Introduction à l algorithmique et à la programmation (Info 2) Introduction à l algorithmique et à la programmation (Info 2) Premier cours: présentation du module, codage et définition de l algorithmique Matthieu Puigt IUT du Littoral Côte d Opale DUT Génie Industriel

Plus en détail

Un web-documentaire interactif d Antoine Viviani

Un web-documentaire interactif d Antoine Viviani A partir du vendredi 8 juillet 2011 sur INSITU.ARTE.TV Un web-documentaire interactif d Antoine Viviani Coproduction : ARTE France, Providences, en partenariat avec le réseau d artistes européens «Insitu»

Plus en détail

Vers 2 ans et 6 moins

Vers 2 ans et 6 moins Le développement de l enfant Quelques repères De la naissance à 18 mois : - réagit aux bruits à la naissance - comprend des petites phrases vers 8 mois - - gazouille vers 3 mois - rit aux éclats vers 4

Plus en détail

J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents

J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents Crédit photo : Patrick Roger Polyvalente Hyacinthe-Delorme Secondaire 2 groupe 93 PPCS CONSEILS AUX PARENTS POUR LA RÉUSSITE SCOLAIRE

Plus en détail

Jouets nationaux. Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves. Activités pour les niveaux 4-6

Jouets nationaux. Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves. Activités pour les niveaux 4-6 Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves Activités pour les niveaux 4-6 Les activités de Le Canada au jeu! appuient les objectifs en matière d initiation aux médias à travers

Plus en détail

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1 Grille rentrée 2010 / 11 GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU / = Palier 1 Depuis 2006, le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) a été adopté dans les programmes de Langues

Plus en détail

Ouvrages de références et objectifs

Ouvrages de références et objectifs Valise pédagogique Ouvrages de références et objectifs MESSAGE IMPORTANT: Prendre le temps de bien lire les histoires et d explorer la valise, ses activités et ce guide. Ouvrages de références Activités

Plus en détail

Chaîne de condoms, chaîne de prévention

Chaîne de condoms, chaîne de prévention Chaîne de condoms, chaîne de prévention DESCRIPTION DÉTAILLÉE DU PROJET (DE L ACTIVITÉ) Formation d un comité (2 animateurs, 2 jeunes), pour préparer le projet. Rédaction d un dépliant, sur les étapes

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE A.Idrissi REGRAGUI TAZA Maroc PLAN : I. L INSERTION SOCIALE I.1. INSERTION PROFESSIONNELLE I.1.1. LE BRAILLE CLE DU SAVOIR I.1.2. LA COMPENSATION DU HANDICAP ET LA

Plus en détail

Mot de la Mairesse. Sylvie Fortin Graham, mairesse. Vue du village de Saint-Agapit, du haut du clocher, en direction Nord-Est vers Québec

Mot de la Mairesse. Sylvie Fortin Graham, mairesse. Vue du village de Saint-Agapit, du haut du clocher, en direction Nord-Est vers Québec Mot de la Mairesse Mme Sylvie Fortin Graham Mairesse de Saint-Agapit Nouveau programme de vidange des fosses septiques La municipalité de Saint-Agapit est favorable à la proposition de la MRC de Lotbinière

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3529 DU 19/04/2011

CIRCULAIRE N 3529 DU 19/04/2011 CIRCULAIRE N 3529 DU 19/04/2011 Objet : SEMU, société de gestion collective de droits d auteur représentant les Editeurs de Musique Réseaux : Communauté française Niveaux et services : Tous niveaux Période

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Retranscription des scénettes réalisées. Communauté de pratiques et de savoirs tenue le 20 février 2015

Retranscription des scénettes réalisées. Communauté de pratiques et de savoirs tenue le 20 février 2015 1 Retranscription des scénettes réalisées Communauté de pratiques et de savoirs tenue le 20 février 2015 Première scénette mettant en scène Pauline Marois, Raymond Villeneuve Raymond :Bonjour Madame Marois,

Plus en détail

Unité 1. Au jour le jour

Unité 1. Au jour le jour Unité 1 Au jour le jour PARTIE 1 A Le français pratique Activité 1 Les parties du corps Identifiez les parties du corps puis faites correspondre les expressions Unité 1 Partie 1 e d a 1 f 4 a Je mange

Plus en détail

LES BÉNÉFICES RELIÉS À L APPRENTISSAGE DE LA MUSIQUE DOCUMENT DE TRAVAIL. Préparé par le

LES BÉNÉFICES RELIÉS À L APPRENTISSAGE DE LA MUSIQUE DOCUMENT DE TRAVAIL. Préparé par le LES BÉNÉFICES RELIÉS À L APPRENTISSAGE DE LA MUSIQUE DOCUMENT DE TRAVAIL Préparé par le GROUPE DE COMPÉTENCE «MUSIQUE» CONSEIL RÉGIONAL DE LA CULTURE SLSJ DÉCEMBRE 2008 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES..

Plus en détail

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août)

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Les Compagnons de St François sont un mouvement œcuménique chrétien

Plus en détail

Transcription orthographique des quatre vingt quatre énoncés du test de perception

Transcription orthographique des quatre vingt quatre énoncés du test de perception Annexes Tests perceptifs Transcription orthographique des quatre vingt quatre énoncés du test de perception [Dans les interventions longues, les séquences enregistrées et audibles pour les auditeurs, sont

Plus en détail

FESTIVAL YOUHUMOUR 2015 DOSSIER DE PRESSE

FESTIVAL YOUHUMOUR 2015 DOSSIER DE PRESSE FESTIVAL YOUHUMOUR 2015 DOSSIER DE PRESSE 00.sommaire 01 Edito page 3 02 03 04 04 Youhumour page 4 10 e edition page 6 5 mai page 7 6 mai page 8 05 Info et billetterie page 9 01.Edito 30 ans déjà que je

Plus en détail

Le Concept Confshow d après Vincent Lemaire. Plaquette Commerciale

Le Concept Confshow d après Vincent Lemaire. Plaquette Commerciale Le Concept Confshow d après Vincent Lemaire Plaquette Commerciale Historique 2013 Janvier : Création de la SARL Happy Success Décembre : 50 ème représentation de la Confshow 2014 Novembre : 1300 personnes

Plus en détail

PARTIE 1 RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Note : tous les champs doivent être complétés. Veuillez écrire lisiblement.

PARTIE 1 RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Note : tous les champs doivent être complétés. Veuillez écrire lisiblement. Demande de bourse pour l Academie Passe a l action Cette bourse est disponible pour les jeunes Canadiens qui participent à une Académie Passe à l action au Canada. Les candidats doivent démontrer une passion

Plus en détail

La greffe d organes. - Sensibiliser à l urgence du don d organes. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La greffe d organes. - Sensibiliser à l urgence du don d organes. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La greffe d organes La greffe d'organes n'est pas encore pratiquée dans toutes les régions du monde. Au-delà des obstacles culturels et matériels, cette fiche pédagogique propose de mieux comprendre l'importance

Plus en détail

Mathématiques. Guide du Maître

Mathématiques. Guide du Maître Mathématiques Guide du Maître Thème Thème : Les : éléments Numération. naturels. Cours 0 : L eau : Ranger dans et la comparer nature et chez les nombres les êtres de vivants. 0 à. Présentation du Guide

Plus en détail

Sources: séminaire des professeurs L Oréal / www.foad-spirit.net/ images Google. Mlle Sousa Rolo Marlène

Sources: séminaire des professeurs L Oréal / www.foad-spirit.net/ images Google. Mlle Sousa Rolo Marlène Sources: séminaire des professeurs L Oréal / www.foad-spirit.net/ images Google Passif Portable Incompréhension Mettre en place des situations professionnelles Fixer des objectifs de départ et les atteindre

Plus en détail