Miam 31 Pour une alimentation locale et de qualitédans les services de restauration scolaire des collèges

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Miam 31 Pour une alimentation locale et de qualitédans les services de restauration scolaire des collèges"

Transcription

1 Miam 31 Pour une alimentation locale et de qualitédans les services de restauration scolaire des collèges

2 Les axes politiques Le Conseil départemental de la Haute-Garonne est engagé dans : une politique d amélioration de la qualité alimentaire des services de restauration des collèges du département, une politique volontariste de développement de l économie agricole locale via les circuits de proximité.

3 Quelques chiffres en Haute-Garonne 96 collèges publics dont 84 possèdent une cuisine de fabrication autonome, collégiens, dont demi pensionnaires et internes Plus de 6,3 millions de repas servis en 2015, Un secteur public, soumis au Code des Marchés publics.

4 Quelques chiffres en Haute-Garonne Une diversité de la production agricole, Plus de 6000 exploitations, Une exploitation sur 5 en circuits courts, Souhait de renforcer la dynamique des circuits courts et de l approvisionnement local.

5 MIAM 31 Année scolaire : Expérimentation dans 12 collèges de la Haute-Garonne visant à introduire des produits locaux de qualité dans les menus. Juin 2013 : décision de généralisation de l introduction des produits locaux de qualité à l ensemble des collèges du département possédant une cuisine de fabrication autonome. Rencontres entre les producteurs locaux et les collèges : meilleure connaissance des besoins et contraintes de l autre : saisonnalité, quantités, modalités d approvisionnement

6 MIAM 31 Janvier 2014 : Lancement de MIAM 31 dans les 84 collèges du département disposant d une cuisine autonome avec encouragement à l utilisation des produits locaux de qualité sans objectif imposé. Courant 2016 : Evaluation des achats réalisés par les collèges en matière de produits locaux et de qualité : identification des pratiques et des améliorations attendues.

7 MIAM 31 : quels produits? Privilégier l approvisionnement local de qualité et notamment les produits SIQO ou équivalents En France, 5 Signes d Identification de la Qualité et de l Origine (SIQO) : L'Agriculture Biologique, L'Appellation d Origine Contrôlée (AOC) ou Appellation d'origine Protégée (AOP), Le Label Rouge, L'Indication Géographique Protégée (IGP), La Spécialité Traditionnelle Garantie (STG).

8 MIAM 31 : quels produits? Avec «MIAM 31 : Mangez malin les bons produits du coin», les collégiens peuvent déguster en provenance directe des producteurs haut-garonnais : - des fruits et légumes : asperges, lentilles, kiwis, fraises - de la viande : bœuf, poulet, veau - des produits laitiers : yaourts, fromages.

9 MIAM 31 : les moyens financiers Le coût de revient d un repas est d environ 9 (dont 1,85 en moyenne pour les denrées). Augmentation progressive et harmonisation des tarifs de restauration des collèges: 435 pour les forfaits 4 jours 475 pour les forfaits 5 jours. Evolution de la part consacrée à l achat des denrées et du recours aux produits locaux de qualité : en 2016 objectif de 2 de denrées en moyenne / repas.

10 Miam 31 : les autres moyens Mise à disposition d outils de communication pour susciter l'intérêt des élèves, des parents d'élèves et des producteurs : chevalets, affiches, recettes Formation des agents intervenant en restauration sur la mise en valeur de ces produits et partage de bonnes pratiques avec 6 référents cuisiniers. Accompagnement des producteurs grâce au réseau de conseillers agricoles du département. Développement d assistance et conseils relatifs à la règlementation sanitaire et nutritionnelle auprès des équipes de cuisine et des producteurs.

11

12 Pour aller plus loin : deux outils complémentaires Faciliter et optimiser la commande de produits locaux via Agrilocal31 Création d un groupement de commandes relatif à la restauration scolaire

13 Le groupement de commandes Création d un groupement de commandes de fournitures et de prestations relatives à la restauration pour répondre aux besoins des collèges et du Conseil départemental : 32 collèges adhérents. Massification des achats pour contribuer à des économies d échelle tout en privilégiant des exigences de qualité. Lancement de 10 marchés relatifs aux produits d épicerie et de viande fraîche.

14 Agrilocal31 : qu est ce que c est? Plateforme internet de mise en relation simple et directe entre les producteurs locaux et les services de restauration des collèges dans le respect des règles de la commande publique. Se développe dans plus de 20 départements.

15 Une association nationale : réseau Agrilocal 02/2016

16 Agrilocal31 : pour qui? Acheteurs : Agrilocal 31 s adresse aux acheteurs de la restauration collective publique de la Haute-Garonne qui souhaitent réaliser tout ou partie de leur approvisionnement en produits agricoles locaux. Dans un premier temps, le Conseil départemental développe cette plateforme pour l approvisionnement des collèges disposant d une cuisine de fabrication autonome. Fournisseurs : Agrilocal 31 garantit un accès de tous les producteurs à la commande publique sous réserve qu ils disposent des agréments sanitaires nécessaires.

17 Agrilocal31 : comment ça marche? Grâce à la géolocalisation, Agrilocal31 organise la consultation des fournisseurs par les collèges : Le collège engage une consultation en définissant ses besoins et ses critères d achat, La plate-forme de service génère automatiquement cette information, par mail, fax et SMS, aux fournisseurs inscrits et susceptibles de répondre positivement aux besoins définis, Les fournisseurs ont la possibilité de répondre instantanément, Le collège choisit le fournisseur et valide sa commande, Le producteur retenu reçoit le bon de commande et procède à la livraison.

18 Agrilocal31 : de nombreux avantages Le service agrilocal31.com est gratuit pour tous les utilisateurs Quels atouts pour l acheteur? + proche : commande auprès des producteurs proches en produits frais et de saison + sûr : chaque consultation respecte le Code des marchés publics, une sécurité juridique assurée Quels atouts pour le producteur? facile : accès aux consultations de la restauration collective publique direct : possibilité de proposer sa production directement aux acheteurs valorisant : l exploitation, les productions sont mises en valeur sur une page dédiée

19 Pour conclure Au centre des exigences des citoyens mais aussi sanitaires, qualitatives ou encore financières, la restauration scolaire est devenu un enjeu majeur pour de nombreuses collectivités. L approvisionnement local, facteur de développement agricole et d éducation au goût pour les usagers, est aujourd hui une véritable plus value pour les collectivités ayant en charge la restauration scolaire.

20 Merci de votre attention

La restauration collective et le rôle de la commande publique dans le développement des stratégies alimentaires. Saint Etienne, le 12 mai 2009

La restauration collective et le rôle de la commande publique dans le développement des stratégies alimentaires. Saint Etienne, le 12 mai 2009 La restauration collective et le rôle de la commande publique dans le développement des stratégies alimentaires Saint Etienne, le 12 mai 2009 Les chiffres et le contexte de la restauration collective,

Plus en détail

Dossier de presse. légumerie centralisée du Grand Cahors. Présentation du projet de

Dossier de presse. légumerie centralisée du Grand Cahors. Présentation du projet de Dossier de presse Présentation du projet de légumerie centralisée du Grand Cahors Lundi 12 septembre - 16h à l ancien site de production culinaire de Pradines SOMMAIRE Des fruits et légumes frais tous

Plus en détail

Isère : La Département de l Isère et sa politique agricole

Isère : La Département de l Isère et sa politique agricole La Département de l Isère et sa politique agricole Isère : Superficie : 7 431 km² Population : 1,225 millions d habitants Agriculture : 6300 exploitations agricoles ; SAU = 241000 ha 2000 agriculteurs

Plus en détail

RESTAURANT D ENFANTS MUNICIPAL APPROVISIONNEMENT EN DENREES ALIMENTAIRES

RESTAURANT D ENFANTS MUNICIPAL APPROVISIONNEMENT EN DENREES ALIMENTAIRES RESTAURANT D ENFANTS MUNICIPAL APPROVISIONNEMENT EN DENREES ALIMENTAIRES Procédure adaptée en application de l article 27 du décret n 2016-360 du 25 mars 2016 Pouvoir adjudicateur Ville d Acigné Hôtel

Plus en détail

DELIBERATION DU 14 FEVRIER 2014

DELIBERATION DU 14 FEVRIER 2014 1 CR 23-14 DELIBERATION DU 14 FEVRIER 2014 RENFORCER LE SERVICE PUBLIC DE LA RESTAURATION SCOLAIRE DANS LES EPLE D ILE DE FRANCE : VERS UNE TARIFICATION PLUS JUSTE, UNE QUALITE NUTRITIONNELLE ET GUSTATIVE

Plus en détail

Bilan 2015 du service restauration scolaire Axe Sud

Bilan 2015 du service restauration scolaire Axe Sud Bilan 2015 du service restauration scolaire Axe Sud Document émis par le service restauration Axe Sud Introduction L alimentation des enfants doit être une alimentation saine, respectueuse de l environnement.

Plus en détail

Questionnaire aux Producteurs, Artisans, Entrepreneurs : évaluation de l offre de produits à destination de la restauration collective en Lozère

Questionnaire aux Producteurs, Artisans, Entrepreneurs : évaluation de l offre de produits à destination de la restauration collective en Lozère Démarche AGRILOCAL Questionnaire aux Producteurs, Artisans, Entrepreneurs : évaluation de l offre de produits à destination de la restauration collective en Lozère Ce questionnaire s inscrit dans le cadre

Plus en détail

L approvisionnement local de la Restauration Collective L achat responsable

L approvisionnement local de la Restauration Collective L achat responsable L approvisionnement local de la Restauration Collective L achat responsable Nicole LE BRUN Chef de projet RHD régional Chambre d Agriculture de Meurthe-et-Moselle Exemple Evolution de l approvisionnement

Plus en détail

Catalogue formations. Alimentation bio et durable

Catalogue formations. Alimentation bio et durable Catalogue formations Alimentation bio et durable 1 Contact Noémie Dekoninck noemie.dekoninck@biowallonie.be +32(0) 479 937 034 Stéphanie Goffin stephanie.goffin@biowallonie.be +32 (0) 474 38 11 24 2 Introduction

Plus en détail

Programme régional de l alimentation : Outils à disposition des collectivités

Programme régional de l alimentation : Outils à disposition des collectivités Programme régional de l alimentation : Outils à disposition des collectivités DRAAF Caroline Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées Quinio - mars 2016 Le Programme régional de l alimentation mars 2016 Thématiques

Plus en détail

Restauration collective et circuits courts L expérience de Salon de Provence

Restauration collective et circuits courts L expérience de Salon de Provence Restauration collective et circuits courts L expérience de Salon de Provence 1 La Restauration collective à Salon-de-Provence Une restauration en régie directe, en liaison froide, assurant des livraisons

Plus en détail

Favoriser une restauration collective de qualité et de proximité

Favoriser une restauration collective de qualité et de proximité Favoriser une restauration collective de qualité et de proximité Ordre du jour La production en région Paca Les besoins et attentes des producteurs Témoignages État des lieux de la restauration collective

Plus en détail

Circuits courts alimentaires et approvisionnement local en restauration collective. 20 juin CNFPT

Circuits courts alimentaires et approvisionnement local en restauration collective. 20 juin CNFPT Circuits courts alimentaires et approvisionnement local en restauration collective 20 juin 2013 - CNFPT Plan : -De l opération «Manger bio et autrement» dans les collèges à une politique alimentaire départementale

Plus en détail

dossier de presse Déjeuner produits locaux et bios au collège Le Pilat de

dossier de presse Déjeuner produits locaux et bios au collège Le Pilat de v e n d r e d i 1 8 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Déjeuner produits locaux et bios au collège Le Pilat de Bourg-Argental avec Bernard BONNE, Président du Conseil général de la Loire et Raymond

Plus en détail

L agriculture Biologique. Le marché des produits bio L évolution de la consommation et caractérisation du consommateur

L agriculture Biologique. Le marché des produits bio L évolution de la consommation et caractérisation du consommateur L agriculture Biologique Le marché des produits bio L évolution de la consommation et caractérisation du consommateur Le marché des produits bio Part de la consommation des produits bio en Europe Marché

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014 DOSSIER DE CANDIDATURE 2014 Date limite de dépôt du dossier à la FRPAT Normandie : 1 er novembre 2013 Pays d Accueil Touristique :.. Nom de l établissement : Nom du restaurateur :. Eléments à joindre impérativement

Plus en détail

Fiche 20 La jungle des logos

Fiche 20 La jungle des logos Fiche 20 La jungle des logos Niveau : Résumé : Cycle 2 (5-7 ans) Collège (11-14 ans) Cycle 3 (8-11 ans) Temps d activité : 1h30 à 2h Objectifs : - Réaliser l impact de nos choix de consommateur sur l environnement.

Plus en détail

Pôle Agroalimentaire Loire CONTRIBUTION SRDEII 2016

Pôle Agroalimentaire Loire CONTRIBUTION SRDEII 2016 Pôle Agroalimentaire Loire CONTRIBUTION SRDEII 2016 NOTRE RAISON D ETRE, PROMOUVOIR LA FILIERE ET METTRE EN RELATION LES ACTEURS : Du consommateur à l agriculteur en passant par les transformateurs et

Plus en détail

LA REGION DANS MON ASSIETTE

LA REGION DANS MON ASSIETTE Dossier de presse LA REGION DANS MON ASSIETTE «Un label unique en France dédié aux restaurants scolaires de la Région au service de la qualité. Objectif : multiplier la présence des produits régionaux

Plus en détail

L expression de la qualité gustative dans les fruits et légumes sous SIQO 1

L expression de la qualité gustative dans les fruits et légumes sous SIQO 1 L expression de la qualité gustative dans les fruits et légumes sous SIQO 1 1 Les signes officiels d identification de la qualité et de l origine Marie-Lise MOLINIER Directrice générale adjointe INAO Définition

Plus en détail

ATELIERS THEORIQUES ET PRATIQUES LA BIO, LA RESTAURATION COLLECTIVE, LES FILIERES REGIONALES

ATELIERS THEORIQUES ET PRATIQUES LA BIO, LA RESTAURATION COLLECTIVE, LES FILIERES REGIONALES COMPRENDRE DECOUVRIR APPRENDRE ECHANGER IMAGINER SE FORMER ATELIERS THEORIQUES ET PRATIQUES LA BIO, LA RESTAURATION COLLECTIVE, LES FILIERES REGIONALES A PRO BIO POLE DE RESSOURCES, DE PROMOTION ET DE

Plus en détail

Approvisionnement local de la restauration collective

Approvisionnement local de la restauration collective Approvisionnement local de la restauration collective Le 4 avril 2015 Quimper Bernadette LOISEL Approvisionnement local de la restauration collective Quelques chiffres clés Rappel du contexte réglementaire

Plus en détail

Je préfère manger à la cantine!

Je préfère manger à la cantine! Je préfère manger à la cantine! Syndicat intercommunal à vocation unique de restauration scolaire Il était une fois le Sivurs... Le SIVURS a été créé en 1988 sur la commune de Castanet Tolosan. Il assure

Plus en détail

Marchés publics et approvisionnement local Une expérience de l EPARCA

Marchés publics et approvisionnement local Une expérience de l EPARCA Marchés publics et approvisionnement local Une expérience de l EPARCA Présentation effectuée dans le cadre de la Présentation de la boîte à outils LOCALIM Préfecture des Bouches-du-Rhône / Marseille /

Plus en détail

Plus de local dans la restauration collective : leviers et solutions. 4 février 2016

Plus de local dans la restauration collective : leviers et solutions. 4 février 2016 Plus de local dans la restauration collective : leviers et solutions 4 février 2016 Introduction professionnelle Jean Pierre Le Fur, AMF Laurent Kerlir, Chambre d agriculture du Morbihan FDSEA Ordre du

Plus en détail

Restauration scolaire 2012

Restauration scolaire 2012 Restauration scolaire 2012 Préambule Fin du contrat actuel le 30 juin 2012 Audit sur la situation des restaurants scolaires Locaux et infrastructures vieillissantes Cadre peu agréable (bruit, décoration

Plus en détail

Vendre et acheter n a jamais été aussi simple!

Vendre et acheter n a jamais été aussi simple! PRODUCTEURS AGRICOLES & ARTISANS / ACHETEURS PUBLICS ET RESTAURATEURS AGRILOCAL34.FR Vendre et acheter n a jamais été aussi simple! r Comment ça marche? Grâce à un module original de géolocalisation automatique

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE 2013

CAHIER DES CHARGES DU SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE 2013 Commune d EVECQUEMONT CAHIER DES CHARGES DU SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE 2013 Ce cahier des charges vaut CCAP et CCTP Rue d Adhémar 78740 EVECQUEMONT - Tél : 01 34 74 08 79 - Fax : 01 30 22 16 75 1

Plus en détail

Rôles de la diététicienne en restauration collective responsable

Rôles de la diététicienne en restauration collective responsable Rôles de la diététicienne en restauration collective responsable Journée nationale 21juin 2010 PARIS La diététicienne en restauration collective Actions éducatives et de sensibilisation les élus, les équipes

Plus en détail

LA PROVENANCE DES PRODUITS ET INGRÉDIENTS: COMMENT GARANTIR UNE ALIMENTATION DE PROXIMITÉ?

LA PROVENANCE DES PRODUITS ET INGRÉDIENTS: COMMENT GARANTIR UNE ALIMENTATION DE PROXIMITÉ? LA PROVENANCE DES PRODUITS ET INGRÉDIENTS: COMMENT GARANTIR UNE ALIMENTATION DE PROXIMITÉ? Marine Friant-Perrot MCF-HDR Université de Nantes Programme Lascaux-Celt Restauration collective locale et durable

Plus en détail

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013 Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire Le 25 novembre 2013 Une définition commune du gaspillage alimentaire dans le cadre du pacte national de lutte contre le gaspillage Gaspillage

Plus en détail

HAUT CONSEIL DE LA COMMANDE PUBLIQUE. RÉUNION DU 16 AVRIL 2013

HAUT CONSEIL DE LA COMMANDE PUBLIQUE. RÉUNION DU 16 AVRIL 2013 HAUT CONSEIL DE LA COMMANDE PUBLIQUE. RÉUNION DU 16 AVRIL 2013 Produits locaux en restauration collective Présentation des actions engagées par le CHU de la Réunion et GCS- Restauration / UPAC Présentation

Plus en détail

Vendre et acheter n a jamais été aussi simple!

Vendre et acheter n a jamais été aussi simple! PRODUCTEURS AGRICOLES / ACHETEURS PUBLICS AGRILOCAL34.FR Vendre et acheter n a jamais été aussi simple! En septembre 2013, le Département de l Hérault lance sa plateforme internet «Agrilocal 34». L idée,

Plus en détail

RESTAURATION COLLECTIVE

RESTAURATION COLLECTIVE Le cahier des charges RESTAURATION COLLECTIVE ECOCERT FRANCE juil.-13 Le cahier des charges ECOCERT s engage aux côtés des professionnels qui œuvrent à l introduction des produits biologiques et locaux

Plus en détail

La restauration scolaire. Les évolutions de la rentrée 2015

La restauration scolaire. Les évolutions de la rentrée 2015 La restauration scolaire Les évolutions de la rentrée 2015 La restauration scolaire à Montpellier Une équipe de 80 agents Cuisiniers Qualiticiens et diététiciens Équipe technique (livraison, maintenance

Plus en détail

1 Comment ça marche p.3 4 Répondre à une consultation p.24-32 2 Les utilisateurs p.4 3 Espace Fournisseur p.5-23

1 Comment ça marche p.3 4 Répondre à une consultation p.24-32 2 Les utilisateurs p.4 3 Espace Fournisseur p.5-23 GUIDE FOURNISSEUR SOMMAIRE 1 Comment ça marche p.3 2 Les utilisateurs p.4 3 Espace Fournisseur p.5-23 3-1 Page d accueil p.6 3-2 Mon espace personnel p.7 3-3 Infos générales p.8-12 3-4 Produits réalisés

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Séminaire de clôture du projet REALISAB. Jeudi 18 septembre

DOSSIER DE PRESSE. Séminaire de clôture du projet REALISAB. Jeudi 18 septembre Séminaire de clôture du projet REALISAB Jeudi 18 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE CONTACT PRESSE - Iris Roze : 01 53 57 10 51 iris.roze@apca.chambagri.fr - 1 - CONTACT PRESSE - Iris Roze : 01 53 57 10

Plus en détail

Introduction de 50% de produits bio dans la restauration collective

Introduction de 50% de produits bio dans la restauration collective Introduction de 50% de produits bio dans la restauration collective - Ville de Lille - Comité de Pilotage Mercredi 21 octobre 2009 Cuisine Centrale Provisoire Comité de Pilotage - 21 octobre Visite de

Plus en détail

SOMMAIRE POURQUOI PROPOSER DES INGREDIENTS BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE? P 3 1.QU EST-CE QUE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE? P 4

SOMMAIRE POURQUOI PROPOSER DES INGREDIENTS BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE? P 3 1.QU EST-CE QUE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE? P 4 SOMMAIRE INTRODUCTION : POURQUOI PROPOSER DES INGREDIENTS BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE? P 3 1.QU EST-CE QUE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE? P 4 2. QUELLE DEMARCHE POUR INTRODUIRE DES PRODUITS BIO LOCAUX EN

Plus en détail

Journée Alimentation et activité physique : Pour des politiques territorialisées. Déclinaison du Programme National pour l Alimentation en Rhône-Alpes

Journée Alimentation et activité physique : Pour des politiques territorialisées. Déclinaison du Programme National pour l Alimentation en Rhône-Alpes RÉFET Journée limentation et activité physique : our des politiques territorialisées Déclinaison du rogramme ational pour l limentation en Rhône-lpes F Direction Régionale de l limentation, de l griculture

Plus en détail

Circuits courts et achat public : quelle dynamique en Île-de-France? Centre l Ilon -Namur 28 juin 2016

Circuits courts et achat public : quelle dynamique en Île-de-France? Centre l Ilon -Namur 28 juin 2016 Séminaire international «Les achats publics au service de l agriculture familiale : conditions de mise en œuvre» Circuits courts et achat public : quelle dynamique en Île-de-France? Centre l Ilon -Namur

Plus en détail

4. Le respect de la commande publique

4. Le respect de la commande publique 4. Le respect de la commande publique En tant que collectivité publique, vos achats doivent respecter le code des marchés publics. Les produits bio, étant signes officiels de qualité, peuvent clairement

Plus en détail

En Rhône-Alpes Bien manger, c est l affaire de tous

En Rhône-Alpes Bien manger, c est l affaire de tous En Bien manger, c est l affaire de tous Analyser les réponses à un appel d offre pour une DSP (Délégation de Service Public) favorisant la proposition de produits bio et locaux Analyser les réponses à

Plus en détail

Présentation du dispositif Agrilocal

Présentation du dispositif Agrilocal Présentation du dispositif Agrilocal Présentation - Le Département d Indre-et-Loire - Attentes de la collectivité - Présentation du dispositif Agrilocal - Les produits - Calendrier Le département d Indre

Plus en détail

- Présentation des résultats de l étude -

- Présentation des résultats de l étude - Ludivine Tatieu-Bilhère La restauration collective : Une opportunité pour une agriculture et une alimentation durables? - Présentation des résultats de l étude - Table ronde - 21 septembre 2009 Le contexte

Plus en détail

Pense. global, choisis. local! NOS ACTIONS Produits locaux

Pense. global, choisis. local! NOS ACTIONS Produits locaux Pense global, choisis local! NOS ACTIONS Produits locaux «LE PLAISIR DE BIEN MANGER» UN SLOGAN QUI PARLE! «Nous pensons global, nous achetons local!» Restopolis est un service gouvernemental de la restauration

Plus en détail

A Coulaines, Les repas servis aux enfants et personnes âgées sont d origine France!

A Coulaines, Les repas servis aux enfants et personnes âgées sont d origine France! A Coulaines, Les repas servis aux enfants et personnes âgées sont d origine France! ORIGINE DES FOURNISSEURS RESTAURATION COLLECTIVE (écoles, maisons de retraite) VILLE DE COULAINES : BPA Saint Pavace

Plus en détail

Fiche d expérience. Contact : Sandrine DERVIN Tel : Mail :

Fiche d expérience. Contact : Sandrine DERVIN Tel : Mail : Fiche d expérience CARTE D IDENTITE : Nom de la structure : CAISSE DES ECOLES DE REIMS Adresse : 52 rue Talleyrand CP : 51000 Ville : REIMS Contact : Sandrine DERVIN Tel : 03 26 85 31 49 Mail : sandrine.dervin@mairie-reims.fr

Plus en détail

Rencontres de la restauration collective bio en Limousin. Retour d'expérience du Conseil général de la Corrèze

Rencontres de la restauration collective bio en Limousin. Retour d'expérience du Conseil général de la Corrèze Rencontres de la restauration collective bio en Limousin Retour d'expérience du Conseil général de la Corrèze Contexte réglementaire Loi de décentralisation août 2004 : les conseils généraux sont en charge

Plus en détail

PLANS D ACTIONS REGIONAUX POUR UNE POLITIQUE DE L OFFRE ALIMENTAIRE

PLANS D ACTIONS REGIONAUX POUR UNE POLITIQUE DE L OFFRE ALIMENTAIRE PLANS D ACTIONS REGIONAUX POUR UNE POLITIQUE DE L OFFRE ALIMENTAIRE Contexte Décret n 2008 1406 du 19 décembre relatif à l organisation et aux attributions des Directions Régionales de l Alimentation,

Plus en détail

SOMMAIRE RESUME : INTRODUCTION DE 50 % BIO DANS LA RESTAURATION COLLECTIVE 3

SOMMAIRE RESUME : INTRODUCTION DE 50 % BIO DANS LA RESTAURATION COLLECTIVE 3 1 SOMMAIRE RESUME : INTRODUCTION DE 50 % BIO DANS LA RESTAURATION COLLECTIVE 3 UNE VILLE ENGAGÉE DANS L INTRODUCTION DE PRODUITS BIO AUTOUR DE PLUSIEURS OBJECTIFS 4 EN IMPLIQUANT L ENSEMBLE DES ACTEURS

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES Marché de fournitures courantes et de services. Mairie de Gasny 42 rue de Paris B.P.

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES Marché de fournitures courantes et de services. Mairie de Gasny 42 rue de Paris B.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES Marché de fournitures courantes et de services Mairie de Gasny 42 rue de Paris B.P. 41 27620 GASNY Tél : 02.32.77.54.50 PRÉPARATION ET LIVRAISON EN LIAISON FROIDE

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation DEPARTEMENT de L ARIEGE MAIRIE DE LAROQUE D OLMES MARCHE PUBLIC FOURNITURES et LIVRAISON de DENREES et BARQUETTES ALIMENTAIRES Mairie de LAROQUE D OLMES - 32 rue de l Hôtel de Ville BP 22 09 600 LAROQUE

Plus en détail

FORMATION DES ÉQUIPES DE TERRAIN ET DE L ENCADREMENT

FORMATION DES ÉQUIPES DE TERRAIN ET DE L ENCADREMENT 1 Dans les crèches collectives municipales parisiennes La cuisine est faite sur place par un personnel formé et dans des locaux strictement contrôlées ce qui constitue un gage de qualité et de sécurité

Plus en détail

Gaspillage alimentaire en collectivité : stratégies des restaurations scolaires

Gaspillage alimentaire en collectivité : stratégies des restaurations scolaires Gaspillage alimentaire en collectivité : stratégies des restaurations scolaires Anne-Gaëlle HOCHART Franck NOIRAULT Pôle Restauration Hygiène Diététique Direction Education et Petite Enfance Plan v Définition

Plus en détail

suivre la mise en oeuvre

suivre la mise en oeuvre Fiche méthodologique suivre la mise en oeuvre sommaire 1. Identifiez les acteurs concernés 2. Ciblez les éléments de contrôle et de suivi pertinents 3. Assurez-vous au préalable d avoir inscrit au cahier

Plus en détail

Mesure de l introduction des produits bio en restauration collective Rapport d étude. Mars 2014 Étude n

Mesure de l introduction des produits bio en restauration collective Rapport d étude. Mars 2014 Étude n Mesure de l introduction des produits bio en restauration collective Rapport d étude Mars 2014 Étude n 1301667 Sommaire INTRODUCTION 3 Contexte Objectifs de l étude Méthodologie Grille de lecture des résultats

Plus en détail

Un outil de gestion de commande facilitant l accès aux produits locaux par les professionnels

Un outil de gestion de commande facilitant l accès aux produits locaux par les professionnels Un outil de gestion de commande facilitant l accès aux produits locaux par les professionnels En un clic, commandez une gamme complète de produits locaux sur un catalogue unique. Les producteurs créent

Plus en détail

L observatoire de l approvisionnement de proximité en restauration collective

L observatoire de l approvisionnement de proximité en restauration collective Dossier de Presse L observatoire de l approvisionnement de proximité en restauration collective 30 juin 2016 Contact presse : Préfecture de la Loire-Atlantique Service régional de la communication interministérielle

Plus en détail

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne Atelier Achat Responsable 9 décembre 2014 Initiative Bio Bretagne Qu est ce qu Initiative Bio Bretagne? Initiative Bio Bretagne est une plate-forme, un réseau d'entreprises et d'acteurs bretons souhaitant

Plus en détail

Définir le cahier des charges

Définir le cahier des charges Fiche méthodologique Définir le cahier des charges SOMMAIRE 1. Définissez précisément l objet de votre marché 2. Fixez une durée d exécution adaptée 3. Précisez le cadre financier 4. Déterminez des conditions

Plus en détail

APPROVISIONNEMENT DES RESTAURATIONS COLLECTIVES EN PRODUITS LOCAUX

APPROVISIONNEMENT DES RESTAURATIONS COLLECTIVES EN PRODUITS LOCAUX APPROVISIONNEMENT DES RESTAURATIONS COLLECTIVES EN PRODUITS LOCAUX 1 La Vallée de l Hien: 1968 1990 2009 Population 5036 6401 8876 Densité moyenne (hab/km²) 52,5 66,7 92,5 Source : INSEE 2 3 Potentiel

Plus en détail

Introduction de produits bio à l EPSM Lille-Métropole : retour d expérience

Introduction de produits bio à l EPSM Lille-Métropole : retour d expérience Introduction de produits bio à l EPSM Lille-Métropole : retour d expérience «Manger bio et local à l hôpital, c est possible?» 22 novembre 2012 L.Barret Le contexte Dans le cadre du plan régional pour

Plus en détail

ETUDE DE LA CONSOMMATION DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX AU PAYS BASQUE

ETUDE DE LA CONSOMMATION DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX AU PAYS BASQUE ETUDE DE LA CONSOMMATION DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX AU PAYS BASQUE Dates Mai à Juin 2016 Mode de recueil Echantillon Questionnaire en face à face dans les centres villes de 12 communes du Pays Basque

Plus en détail

Présentation de la plateforme Agrilocal84. En partenariat avec :

Présentation de la plateforme Agrilocal84. En partenariat avec : Présentation de la plateforme Agrilocal84 En partenariat avec : Pauline RICARD Département de Vaucluse Direction de l économie Service Agriculture et Développement Rural Des initiatives diverses sur le

Plus en détail

Les démarches qualité produit

Les démarches qualité produit Les démarches qualité produit Les textes réglementaires qui s appliquent Textes français Loi N 2006-11 du 5 janvier 2006 d orientation agricole (notamment son article 73). Ordonnance N 2006-1547 du 7 décembre

Plus en détail

Restauration hors foyer

Restauration hors foyer Restauration hors foyer Etude FNSEA-JA Conférence de presse, 15 octobre 2014 LA RESTAURATION HORS FOYER 6,2 milliards de repas 12 repas par mois et par français 67,8 milliards d de chiffre d affaire RESTAURATION

Plus en détail

Restauration collective durable. Sonia Curto

Restauration collective durable. Sonia Curto Restauration collective durable Sonia Curto Sommaire INTRO Qu est-ce que l alimentation et la restauration collective durable? Principes et enjeux de l alimentation durable Alimentation écologique Pilier

Plus en détail

Le programme national pour l'alimentation (PNA)

Le programme national pour l'alimentation (PNA) Le programme national pour l'alimentation (PNA) Margaux DENIS Direction générale de l alimentation 17 février 2016 Contexte et enjeux Durabilité des systèmes ; environnement Plus de 3 millions de personnes

Plus en détail

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : OPTIMISER LES PRATIQUES EN CUISINE PACKAGE : II EFFICIENCE : 22%

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : OPTIMISER LES PRATIQUES EN CUISINE PACKAGE : II EFFICIENCE : 22% / Classification action : DOMAINE(S) D ACTION APPROVISIONNEMENT PRÉPARATION DISTRIBUTION MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION BONNE PRATIQUE : OPTIMISER LES PRATIQUES EN CUISINE PACKAGE : II EFFICIENCE

Plus en détail

Carte des producteurs biologiques Normands de la coopérative Inter Bio Normandie Services (mars 2016)

Carte des producteurs biologiques Normands de la coopérative Inter Bio Normandie Services (mars 2016) Carte des producteurs biologiques Normands de la coopérative Inter Bio Normandie Services (mars 2016) Nous sommes plus de 40 producteurs biologiques sociétaires, organisés pour approvisionner la restauration

Plus en détail

PROGRESSION GLOBALE : BTN HOTELLERIE RESTAURATION - Année de BTS1 CE QUE JE DOIS RETENIR

PROGRESSION GLOBALE : BTN HOTELLERIE RESTAURATION - Année de BTS1 CE QUE JE DOIS RETENIR PROGRESSION GLOBALE : BTN HOTELLERIE RESTAURATION - Année de BTS1 Dates TECHNOLOGIE CE QUE JE DOIS RETENIR JE SUIS CAPABLE DE DATE ABSENTS SIGNATURE 18/09 Présentation du programme - De technologie - Du

Plus en détail

Mairie de Mauzac CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES - CCTP-

Mairie de Mauzac CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES - CCTP- Mairie de Mauzac CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES - CCTP- Fourniture et livraison en liaison froide de repas destinés aux enfants de l école maternelle et primaire du groupe scolaire J.J. Rousseau

Plus en détail

Entre savoir-faire, produits et territoires : L exemple de la filière ovin. lait des Pyrénées Atlantiques

Entre savoir-faire, produits et territoires : L exemple de la filière ovin. lait des Pyrénées Atlantiques Entre savoir-faire, produits et territoires : L exemple de la filière ovin lait des Pyrénées Atlantiques Jean Michel ANXOLABEHERE Président de l ACAP (Association des Chambres d Agriculture des Pyrénées)

Plus en détail

PLAISIR à la CANTINE En Languedoc-Roussillon

PLAISIR à la CANTINE En Languedoc-Roussillon 29 janvier 2015 Quel accompagnement pédagogique pour une restauration collective, durable, responsable et de qualité? PLAISIR à la CANTINE En Languedoc-Roussillon Catherine Le Chevallier Piat Cap.nutricio

Plus en détail

Les Produits Biologiques et la restauration hors domicile en région Midi-Pyrénées Synthèse

Les Produits Biologiques et la restauration hors domicile en région Midi-Pyrénées Synthèse Les Produits Biologiques et la restauration hors domicile en région Midi-Pyrénées Synthèse avec la participation financière de l'etat dans le cadre du Parc-Bio Juin 2002 I. CONTEXTE La région Midi-Pyrénées

Plus en détail

Intégration de l alimentation durable dans les marchés publics : critères, contraintes et opportunités

Intégration de l alimentation durable dans les marchés publics : critères, contraintes et opportunités Intégration de l alimentation durable dans les marchés publics : critères, contraintes et opportunités Namur, le 20 avril 2010 vinciane.demoffarts@bioforum.be 1. Les deux options possibles CUISINE CONCEDEE

Plus en détail

Les produits de saison

Les produits de saison Octobre 2011 Fiches Actions nº9 et 10 - les bonnes pratiques Les produits de saison QU EST-CE QU UN PRODUIT DE SAISON? Les produits de saison sont des produits cultivés et produits dans des conditions

Plus en détail

«CA BOUGE DANS MA CANTINE» À GRÂNE. Perrine TAVERNIER

«CA BOUGE DANS MA CANTINE» À GRÂNE. Perrine TAVERNIER «CA BOUGE DANS MA CANTINE» À GRÂNE Perrine TAVERNIER ptavernier@val-de-drome.com Mai 2016 Les objectifs de ce programme Accompagner toutes les cantines du territoire qui le souhaitent, à mettre en place

Plus en détail

MARCHÉ A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHÉ A PROCEDURE ADAPTEE MARCHÉ A PROCEDURE ADAPTEE Objet : Préparation et livraison de repas en liaison froide au restaurant scolaire de la commune CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C. C. T. P. 1 1. OBJET DU MARCHÉ

Plus en détail

Rencontre inter fonctions publiques

Rencontre inter fonctions publiques La restauration collective quels enjeux Rencontre inter fonctions publiques Février 2013- Jacqueline Maréchal Programme de la rencontre La restauration collective définition Son objectif social Sa participation

Plus en détail

Les autres identifiants existant pour les produits agricoles et agroalimentaires et leur articulation avec les SIQO.

Les autres identifiants existant pour les produits agricoles et agroalimentaires et leur articulation avec les SIQO. Les autres identifiants existant pour les produits agricoles et agroalimentaires et leur articulation avec les SIQO Nota bene Les produits agricoles, agroalimentaires et les denrées alimentaires peuvent

Plus en détail

Préambule. Qu est-ce que le gaspillage alimentaire? Sodexo. Halte au gaspillage Mai 2016

Préambule. Qu est-ce que le gaspillage alimentaire? Sodexo. Halte au gaspillage Mai 2016 1 Sodexo Préambule Qu est-ce que le gaspillage alimentaire? 2 Halte au gaspillage Mai 2016 Qu est-ce que le gaspillage alimentaire? C est le fait de jeter à la poubelle des denrées alimentaires, entamées

Plus en détail

LE NOUVEAU PLAN ALIMENTAIRE

LE NOUVEAU PLAN ALIMENTAIRE LE NOUVEAU PLAN ALIMENTAIRE Dans un souci d améliorer notre prestation, Sarcel a engagé un processus de réflexion sur la qualité nutritionnelle des repas servis aux restaurants scolaires et aux centres

Plus en détail

Mille et Un Repas. Acteur exemplaire et pionnier dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Mille et Un Repas. Acteur exemplaire et pionnier dans la lutte contre le gaspillage alimentaire 1 Mille et Un Repas Acteur exemplaire et pionnier dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Mille et Un Repas assure au quotidien le bien-être de ses convives Chez Mille et Un Repas, nous aimons cultiver

Plus en détail

2015 DEVE 38 Approbation du plan alimentation durable de la Ville de Paris pour la période PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2015 DEVE 38 Approbation du plan alimentation durable de la Ville de Paris pour la période PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction des Espaces Verts et de l Environnement Agence d écologie urbaine 2015 DEVE 38 Approbation du plan alimentation durable de la Ville de Paris pour la période 2015-2020. PROJET DE DELIBERATION

Plus en détail

Le contexte départementald. Étude comparée Offre/Demande pour l approvisionnement de la restauration hors domicile. Séminaire de clôture 26 avril 2012

Le contexte départementald. Étude comparée Offre/Demande pour l approvisionnement de la restauration hors domicile. Séminaire de clôture 26 avril 2012 Étude comparée Offre/Demande pour l approvisionnement de la restauration hors domicile Séminaire de clôture Siège Social 20, Place du Foirail 65917 TARBES Cedex 9 Tél : 05 62 34 66 74 Fax : 05 62 93 59

Plus en détail

Plan de prévention des déchets Problématique du gaspillage alimentaire et de la réduction des déchets dans les collèges

Plan de prévention des déchets Problématique du gaspillage alimentaire et de la réduction des déchets dans les collèges Plan de prévention des déchets Problématique du gaspillage alimentaire et de la réduction des déchets dans les collèges I. Quelques données sur les collèges dans la Somme : II. Quelques données sur le

Plus en détail

Synthèse de l étude «Approvisionnement local de la restauration collective»

Synthèse de l étude «Approvisionnement local de la restauration collective» Synthèse de l étude «Approvisionnement local de la restauration collective» Février Juin 2014 Réalisation : Ophélia Sipan, élève en formation d ingénieur agronome à l ESA d Angers et réalisant son mémoire

Plus en détail

LA FILIERE COURTE. Définition :

LA FILIERE COURTE. Définition : LA FILIERE COURTE Envie de manger plus frais, plus goûteux, de consommer local, de connaître l origine des aliments et la façon dont ils sont produits, de se réapproprier son alimentation... Nombreuses

Plus en détail

Table ronde régionale. «Manger local & Manger français en restauration collective»

Table ronde régionale. «Manger local & Manger français en restauration collective» Table ronde régionale «Manger local & Manger français en restauration collective» en présence de Stéphane Le Foll ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la Forêt, Porte Parole du Gouvernement

Plus en détail

BILAN CONSULTATION CITOYENNE SUR L ALIMENTATION

BILAN CONSULTATION CITOYENNE SUR L ALIMENTATION BILAN CONSULTATION CITOYENNE SUR L ALIMENTATION Du 3 novembre 2015 au 3 mars 2016, nous avons sondé les consommateurs sur leurs attentes, leurs satisfactions, leurs craintes ou leurs critiques. Nous avons

Plus en détail

Académie de Versailles

Académie de Versailles PROGRESSION TECHNOLOGIE RESTAURANT 1 ère ANNEE BAC PRO 3 ANS 1 Présentation programme et organisation de l année : 2 3 4 5 La restauration et son évolution : Les arts de la table : évolution au cours des

Plus en détail

Panorama des Industries Agroalimentaires Fiche régionale guyane. salariés au 31 décembre %

Panorama des Industries Agroalimentaires Fiche régionale guyane. salariés au 31 décembre % Panorama des Industries Agroalimentaires 2016 Fiche régionale guyane Définitions L entreprise agroalimentaire considérée ici est une entreprise dont l activité principale au sens de la NAF rév. 2 (2008)

Plus en détail

Réunion d information sur l agriculture l

Réunion d information sur l agriculture l Réunion d information d sur l agriculture l biologique Mercredi du Développement D Durable Limoges MétropoleM 3 mars 2010 GABLIM GABLIM (Groupement des Agrobiologistes du Limousin) est une association

Plus en détail

COMITÉ D ORGANISATION DES EXPOSITIONS DU TRAVAIL ET DU CONCOURS UN DES MEILLEURS OUVRIERS DE France (COET-MOF)

COMITÉ D ORGANISATION DES EXPOSITIONS DU TRAVAIL ET DU CONCOURS UN DES MEILLEURS OUVRIERS DE France (COET-MOF) COMITÉ D ORGANISATION DES EXPOSITIONS DU TRAVAIL ET DU CONCOURS UN DES MEILLEURS OUVRIERS DE France (COET-MOF) RÉFÉRENTIEL DU CONCOURS DIPLOMANT «Un des Meilleurs Ouvriers de France» 26e concours 2016-2018

Plus en détail

Olivier Galbrun, Directeur de la cuisine centrale Eric Marquet, Chef de secteur Natacha Bourgoin, Responsable fidélisation

Olivier Galbrun, Directeur de la cuisine centrale Eric Marquet, Chef de secteur Natacha Bourgoin, Responsable fidélisation www.scolarest.fr 1. Qui sommes nous? Découvrez notre approche du métier et le reflet de nos engagements pour votre restauration : Apporter une restauration savoureuse et équilibrée : Mettre à disposition

Plus en détail

ANALYSE ET CONCLUSION QUESTIONNAIRE RESTAURANT D ORGEOISE

ANALYSE ET CONCLUSION QUESTIONNAIRE RESTAURANT D ORGEOISE Rappel de l objectif du questionnaire : En vue du futur choix du prestataire pour la restauration scolaire à la rentrée de septembre 2016, nous aimerions faire un bilan sur la cantine. Nous vous remercions

Plus en détail

Direction départementale de la Protection des Populations du Maine et Loire. Juin 2016

Direction départementale de la Protection des Populations du Maine et Loire. Juin 2016 Direction départementale de la Protection des Populations du Maine et Loire Juin 2016 L affichage des prix et la remise de note L information sur l origine des viandes bovines La carte des vins Des dénominations

Plus en détail