Historique de la 24 e Section de Commis et Ouvriers Militaires d Administration au cours de la guerre Imprimerie G. DURAND. Epinal.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Historique de la 24 e Section de Commis et Ouvriers Militaires d Administration au cours de la guerre Imprimerie G. DURAND. Epinal."

Transcription

1

2 H i s t o r i q u e d e l a 2 4 e s e c t i o n d e c o m m i s e t o u v r i e r s m i l i t a i r e s d ' a d m i n i s t r a t i o n a u c o u r s d e l a g u e r r e Source gallica.bnf.fr / Service historique de la Défense

3 H I S T O R I Q U E D E L A 24 e Section De Commis et Ouvriers Militaires D'administration AU COURS DE LA G UERRE EPINAL Imp. G. DURAND, Avenue de la Gare 1922

4 H I S T O R I Q U E D E L A 24 e Section De Commis et Ouvriers Militaires D'Administration AU COURS DE LA G UERRE EPINAL Imp. G. DURAND, Avenue de la Gare 1922

5 H I S T O R I Q U E DE LA 24 e Section de Commis et Ouvriers Militaires d'administration A U C O U R S D E L A G U E R R E Après la création du 21 e Corps d'armée à Epinal, les détachements de Commis et Ouvriers Militaires d'administration d'epinal, Langues et Chaumont avaient été rattachés à la 24 e Section de Commis et Ouvriers Militaires d'administration le 15 avril 1914 (Portion Centrale à Versailles). A la déclaration de Guerre, des formations venant de Versailles et composées de réservistes et d'hommes de l'active, jointes à ces détachements servirent à former les différents services de l'intendance du 21 e Corps d'armée. Ils furent divisés, jusqu'au 11 novembre 1916, en deux Sections : Section 1/21 et Section 2/21 et participèrent de ce fait avec le Corps d'armée aux Opérations suivantes : 1914 : Vosges, Marne, Alsace : Artois : 1 er semestre: Verdun et Champagne; 2 e semestre : Somme. Dans les Vosges, resté sans liaison à Raon-sur-Plaine, au moment de la retraite, un détachement de Commis et Ouvriers

6 - 4 - militaires d'administration, d'une trentaine d'hommes, chargé de gérer un dépôt de vivres, a failli être fait prisonnier, le 22 août Il a pu se replier en ordre tirant même quelques coups de feu sur l'ennemi. Quatre hommes et un caporal restèrent sur place pour incendier le dépôt de vivres, malgré les balles des Allemands qui, dix-minutes après occupaient l'emplacement évacué. Dans la Marne, en septembre 1914, un soldat boucher nommé Pavie est cité à l'ordre du 1 er Corps d'armée pour avoir, grâce a son sang-froid, fait prisonnier. avec armes et bagages, deux cyclistes allemands. En Artois, dans le Secteur de Notre-Dame-de-Lorette exploitation intense des ressources locales, parfois sous les obus. Le soldat Coutard, gardien d'un magasin à fourrages, a été brûlé vif, un incendie s'étant déclaré e pendant la nuit et ayant surpris le gardien dans son premier sommeil. A Verdun, surmenage intense, bombardements, ravitaillements au cours desquels plusieurs soldats trouvèrent la mort en accomplissant leur devoir. Un détachement et une portion du convoi administratif ont ravitaillé plusieurs fois le fort de Souville; le soldat Petit fut tué le 20 septembre 1916 à Guillaucourt, et cité à l'ordre du 21 e Corps d'armée, deux autres furent blessés. A partir du 11 novembre1919, une nouvelle organisation du service de l'intendance est adoptée. Sont créés : Le détachement principal des Eléments non endivisionnés du 21 e Corps d'armée, les Convois Administratifs et troupeaux de bétail de la 221 e division d'infanterie;

7 5 Les détachements Principaux (Groupes d'exploitation, Convois Administratifs et troupeaux de bétail) des 13 e, 43 e et 170 e Divisions d'infanterie. Successivement, ces différents détachements ont suivi le Corps d'armée ou les divisions dont ils ressortissaient ; en novembre 1916, à Cayeux-en-Santerre et à Demuin (Somme), en décembre 1916, à Conty et à Vesoul où ils demeurent jusqu'en avril 1917, date à laquelle ils se rendent dans la-marne (Condé-en- Brie), puis à Soissons et à Berzy-le-Sec. Pendant les quatre mois de séjour à Soissons, les opérations des services ont été particulièrement pénibles en raison de la proximité des lignes de combat et des fréquents bombardements des Centres de Ravitaillement et de rassemblement. En particulier dans les journées des 4 juin, 14 juillet et 17 septembre 1917, journées marquées par des bombardements intenses par avions et par pièces à longue portée, et lors de l'attaque du Fort de la Malmaison où le 21 e Corps d'armée était entièrement engagé. En octobre 1917, à l'attaque de l'ailette, l'adjudant Dubois fut cité à l'ordre de la 13 e Division d'infanterie pour avoir exécuté et fait exécuter diverses opérations au-milieu de difficultés nombreuses en terrain fréquemment bombardé. Le Corps d'armée est à Cambrai lors de l'attaque des Britanniques en novembre; à Vesoul, en décembre1917, à Bruyères et Gérardmer jusqu'en mai A cette époque, les détachements de la 24 e Section de Commis et Ouvriers Militaires d'administration rejoignent Crépy-en-Valois,

8 6 lors de l'attaque Allemande déclanchée sur Fismes, Soissons et Reims. Le Corps d'armée est dirigé d'urgence par voie de terre sur les points menacés ; s'y trouvant engagé il supporte le choc formidable de la ruée Allemande sur Paris en disputant le terrain pied a pied à l'ennemi. Au cours de ces pénibles opérations les hommes de la 24 e Section de Commis et Ouvriers Militaires d'administration, assurent de jour et de nuit le ravitaillement des troupes en lignes, et l'évacuation, sur l'arrière du bétail et des denrées abandonnés par les habitants fuyant devant l'ennemi. Dans la région de Fismes de nombreux bombardements furent supportés. Les Commis et Ouvriers Militaires d'administration voisinent avec les fantassins, il se retirent ne s'installant nulle part. mitraillé par ils avions, parfois sur le point d'être fait prisonniers. Il réussissent à franchir la Marne à Port-à-Binson, et plusieurs jours dans les bois du côté de Pâtis-de-la-Grande-Fosse et de Igny-le-Jart, non loin des marais de Saint-Gond. L'ennemi attaque avec violence dans la nuit du 14 au 15 juillet 1918, canonnant intensément Bussy-le-Chàteau, centre de ravitaillement, et les bois du Sud où les Commis et Ouvriers Militaires se trouvent obligés de camper plusieurs jours. Aucun accident heureusement n'est à signaler. Les Allemands étant arrêtés sur la Marne, les détachements de Commis et Ouvriers Militaires d'administration sont dirigés, alternativement, sur la Ferté-sous-Jouarre, Nanteuil-Saacy, puis sur Saint-Rémy-sur- Bucy (Champagne) et Tilloy-Bellay.

9 - 7 - L'attaque allemande, étant brisée par la 4 e Armée dont faisait partie le 21 e Corps d'armée, les détachements rejoignent à nouveau Saint-Rémy-sur-Bucy, puis le 25 septembre, date de l'offensive française, Bucy-le-Château, et le 5 octobre, Somme- Suippe (Chantier 204) et le camp des Souches. Sous la pression des unités françaises engagées, l'ennemi lâche pied sur une grande profondeur ; il s'en suit que la distance des gares de ravitaillement étant trop longue pour permettre aux trains régimentaires de venir s'y approvisionner, et, de plus, les routes et voies ferrées étant en partie détruites, l'autorité Supérieure décide le ravitaillement par camions automobiles avec des Centres de Distribution à Somme-Py et Semide (Marne) et à Machaud (Ardennes). Au cours de cette période difficile, les chargements en gare, les distributions faites par tous temps, en tous lieux, de jour comme de nuit, ont été, pour les Commis et Ouvriers Militaires, une des épreuves les plus dures de cette longue Guerre, pendant laquelle ils n'ont cessé de faire preuve de réelles endurances, montrant, par leur excellent esprit et leur bonne volonté,-ce que les combattants des tranchées attendaient d'eux. Le 19 octobre, le Corps d'armée quitte la 4 e Armée pour rejoindre la 8 e Armée à Reims; le 4 novembre il se rend à Orainville, Bertricourt et Lignicourt, puis à Saint-Etienne-sur- Suippe où il cantonne et fonctionne jusqu'à l'armistice. A partir de cette date, il séjourne successivement à Condé-les- Herpy et à Romagne (Marne), à Librecy, Neuville-les-Thys, Vivierau-Court (Ardennes), à Corbilloy, Fay-les-Veneurs, Neuvillers,

10 8 Veux -les-rosières, Senonchamps, Bastogne (Belgique). Le 3 février 1919 les Services de l'intendance quittent Bastogne où ils assuraient la récupération et le ravitaillement pour gagner, par Langlier et Mutzig (Alsace), Epinal, siège de la 21 e Région. Les détachements de. Commis et Ouvriers Militaires d'administration du 21 e Corps d'armée et en particulier le Troupeau de Bétail ont été cités à l'ordre du jour du Corps d'armée le 8 décembre 1919, n 36, dans les termes suivants: «Le personnel du service du ravitaillement en viande fraîche du 21 e Corps d'armée: Officiers, sous-officiers, caporaux, brigadiers, soldats, commis et conducteurs de la Section automobile ont fait preuve de zèle, de dévouement et d'endurance en surmontant dans un effort commun, toutes les difficultés et en assurant, depuis le commencement de la Campagne l'alimentation en viande du Corps d'armée, avec une ponctualité rigoureuse».

297 ème REGIMENT D'INFANTERIE ( )

297 ème REGIMENT D'INFANTERIE ( ) 297 ème REGIMENT D'INFANTERIE ( 1914-1919 ) HISTORIQUE DU 297 ème RÉGIMENT D'INFANTERIE.???????????? 1914. - FORMATION - LORRAINE Le 297 ème régiment d'infanterie a été formé à la mobilisation, à Chambéry,

Plus en détail

Historique du 19e Régiment d Infanterie Territoriale dans la Grande Guerre. Paris et Limoges, Charles Lavauzelle, éditeur Militaire, 1921.

Historique du 19e Régiment d Infanterie Territoriale dans la Grande Guerre. Paris et Limoges, Charles Lavauzelle, éditeur Militaire, 1921. Historique du 19e Régiment d Infanterie Territoriale dans la Grande Guerre. HISTORIQUE du 19 e Régiment d'infanterie Territoriale DANS LA GRANDE GUERRE Le 19 e régiment d'infanterie territoriale a été

Plus en détail

21 e Division d'infanterie

21 e Division d'infanterie 21 e Division d'infanterie Saisie par André CHARBONNIER Composition organique 93 RI de août 1914 à nov 1918 97 RIT de août 1918 à nov 1918 137 RI de août 1914 à nov 1918 64 RI de août 1914 à nov 1918 65

Plus en détail

La Seine-et-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( )

La Seine-et-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( ) La Seine-et-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur la Seine-et-Marne Nombre de reportages : 78 Nombre de

Plus en détail

55 e Division d'infanterie

55 e Division d'infanterie 55 e Division d'infanterie Saisie par André CHARBONNIER Composition organique 204 RI de août 1914 à sep 1918 231 RI de août 1914 à mai 1916 et dissolution 246 RI de août 1914 à sep 1918 276 RI de août

Plus en détail

12 e Division d'infanterie

12 e Division d'infanterie 12 e Division d'infanterie Saisie par André CHARBONNIER Composition organique 106 RI de août 1914 à jan 1917 132 RI de août 1914 à jan 1917 350 RI de jan 1917 à nov 1918 54 RI de août 1914 à nov 1918 67

Plus en détail

Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France

Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France Élèves de 3 ème du Collège Mario Meunier, Montbrison, 2013-2014 Deux enseignants Jean Emonet Louis Géry

Plus en détail

23 e Division d'infanterie

23 e Division d'infanterie 23 e Division d'infanterie Saisi par Jean-Claude PONCET Composition organique 107 RI de août 1914 à nov 1918 133 RI de juin 1917 à sep 1917 138 RI de août 1914 à nov 1918 63 RI de août 1914 à fev 1917

Plus en détail

Sur les champs de bataille

Sur les champs de bataille Introduction Sur les champs de bataille Les Canadiens ont largement contribué à la Première Guerre mondiale. Le rôle du Canada faisait une grande par

Plus en détail

Les journaux de marches et opérations (JMO) des unités de la mission française près des forces américaines : une mémoire partagée ( )

Les journaux de marches et opérations (JMO) des unités de la mission française près des forces américaines : une mémoire partagée ( ) Revue historique des armées 246 2007 France-États-Unis Les journaux de marches et opérations (JMO) des unités de la mission française près des forces américaines : une mémoire partagée (1917-1919) Michel

Plus en détail

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE Clés : Période : Impliquée pendant tout le conflit; Lieux : Fère-en-Tardenois (02130) Belligérants : Allemands, Américains, Britanniques et Français Latitude : 49.198868

Plus en détail

Parrain de la 76 Promotion de l E.N.S.O.A. Mort au combat en Algérie, le 29 mars 1957 à l âge de 25 ans

Parrain de la 76 Promotion de l E.N.S.O.A. Mort au combat en Algérie, le 29 mars 1957 à l âge de 25 ans ECOLE NATIONALE DES SOUS-OFFICIERS D ACTIVE 1 BATAILLON CARRIÈRE MILITAIRE du SERGENT-CHEF T O U S S A I N T PIERRE Parrain de la 76 Promotion de l E.N.S.O.A. - Médaille Militaire - Croi de Guerre des

Plus en détail

ESCALE 3 : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( )

ESCALE 3 : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( ) 1. Situer Stalingrad. Stalingrad se trouve en Russie sur les bords de la Volga. 2. Quelles sont les armées en présence? La bataille de Stalingrad oppose l Armée allemande à l Armée russe. 3. Comment sont

Plus en détail

Saisie par Annie PRAT. Composition organique

Saisie par Annie PRAT. Composition organique 72 e Division d'infanterie Saisie par Annie PRAT Composition organique 1914 2 août - Mobilisée à Verdun. 164 RI de juil 1915 à nov 1918 165 RI de juil 1915 à mars 1916 303 RI de sep 1914 à juil 1915 324

Plus en détail

Historique. de la. et Ouvriers militaires. d'administration

Historique. de la. et Ouvriers militaires. d'administration Campagne 1914 1918 Historique de la 5 e Section de Commis et Ouvriers militaires d'administration Paris Henri CHARLES-LAVAUZELLE Éditeur militaire 124, Boulevard Saint-Germain, 124 même maison à Limoges

Plus en détail

Projet 1914 : 100 ans après

Projet 1914 : 100 ans après Projet 1914 : 100 ans après 1) Sa Vie et son Etat Civil : Classe de CM1-CM2 de St Maurice en Gourgois Enseignants : Evelyne LAURENSON / Emmanuel DUCHAMP REYMONDON JACQUES source :un dessin de la maison

Plus en détail

La première guerre mondiale

La première guerre mondiale La première guerre mondiale Objectifs: Connaître et retenir les évènements marquants de la première guerre mondiale Avoir compris et retenu le vocabulaire spécifiques à la première guerre mondiale Utiliser

Plus en détail

Voyage à Verdun. Robin L. 3 A 4 & 5 novembre 2010

Voyage à Verdun. Robin L. 3 A 4 & 5 novembre 2010 Voyage à Verdun Robin L. 3 A 4 & 5 novembre 2010 Préambule Les 4 et 5 novembre, nous, les classes de 3 A et 3 C, sommes partis à Verdun visiter les vestiges de la 1 guerre mondiale nous avons visité: L

Plus en détail

Clarat Odessa. Denis Lydie 6.A. Histoire. Les grands évènements de 14-18

Clarat Odessa. Denis Lydie 6.A. Histoire. Les grands évènements de 14-18 Clarat Odessa Denis Lydie 6.A. Histoire Les grands évènements de 14-18 28 juin 1914 Assassinat de l'archiduc François- Ferdinand de Habsbourg et de son épouse à Sarajevo en Bosnie. Il était l'héritier

Plus en détail

On trouve encore au début de la guerre une utilisation massive des chevaux pour déplacer les canons ou les soldats

On trouve encore au début de la guerre une utilisation massive des chevaux pour déplacer les canons ou les soldats Des armements : - De plus en plus puissants et diversifiés - Aux effets de plus en plus meurtriers - Qui rendent possible 2 types de guerres : de position ou de mouvement - Qui permettent de menacer de

Plus en détail

Le Val-d Oise et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( )

Le Val-d Oise et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( ) Le Val-d Oise et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur le Val-d Oise Nombre de reportages : 16 Nombre de films :

Plus en détail

128 e Division d'infanterie

128 e Division d'infanterie 128 e Division d'infanterie Saisie par André CHARBONNIER Composition organique 100 RI de juin 1915 à fev 1917 167 RI de juin 1915 à nov 1918 168 RI de juin 1915 à nov 1918 169 RI de juin 1915 à nov 1918

Plus en détail

Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée Le Coquin

Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée Le Coquin Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée Le Coquin Les Allemands ont utilisé tous les points hauts du massif vosgien pour en faire des observatoires. Le Coquin est un rocher tabulaire surmontant

Plus en détail

La lettre de la section de Saint Sulpice la Forêt

La lettre de la section de Saint Sulpice la Forêt Union Nationale des Combattants La lettre de la section de Saint Sulpice la Forêt N SPÉCIAL - Septembre 2014 Michel Descormiers avait 10 ans en 1944, au moment du débarquement des troupes alliées. Réfugié

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : Septembre octobre1918

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : Septembre octobre1918 DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : Septembre octobre1918 Lieu : Ardeuil 08400 Belligérants : Allemands Américains et Français Latitude : 49.2579386 Longitude : 4.7077783 Titre : Monument du 371th Infantery

Plus en détail

La Première Guerre Mondiale

La Première Guerre Mondiale Arnaud Manbour La Première Guerre Mondiale La Première Guerre Mondiale s est principalement déroulée en Europe de 1914 à 1918. Cette guerre a été particulièrement meurtrière : elle a provoqué plus de morts

Plus en détail

24 ème REGIMENT D'INFANTERIE COLONIALE 24 ème REGIMENT D'INFANTERIE DE MARINE

24 ème REGIMENT D'INFANTERIE COLONIALE 24 ème REGIMENT D'INFANTERIE DE MARINE 24 ème REGIMENT D'INFANTERIE COLONIALE 24 ème REGIMENT D'INFANTERIE DE MARINE Décorations Croix de la Légion d'honneur Croix de guerre 1914 1918 avec deux citations à l'ordre de l'armée et une citation

Plus en détail

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos La crête de Vimy du haut des airs Cette photo aérienne montre les principales lignes de tranchées dans un secteur inconnu de la crête de Vimy. Les grands cratères, dont certains ont de 10 à 15 mètres de

Plus en détail

Océane Le Morvan. Dossier sur le monument aux morts de Guimaëc : 3ème A. Sommaire : Page 1 : Situation du Monument à Guimaëc.

Océane Le Morvan. Dossier sur le monument aux morts de Guimaëc : 3ème A. Sommaire : Page 1 : Situation du Monument à Guimaëc. Océane Le Morvan. Dossier sur le monument aux morts de Guimaëc : 3ème A. Sommaire : Page 1 : Situation du Monument à Guimaëc. Page 2 : Plaque dans l'église. Page 3 : Descriptif du Monument (1ère partie)

Plus en détail

Le 22ème RIC à Craonne

Le 22ème RIC à Craonne Chapitre 3/3 Le «Chemin des Dames» Le 22ème RIC à Craonne Le 16 mai 1917, le général Nivelle est relevé de son commandement. Il est remplacé par le général Pétain. Il n'est plus question d'offensive. Le

Plus en détail

LA FIN DE LA GRANDE GUERRE 90e Anniversaire des combats de 1917 et 1918

LA FIN DE LA GRANDE GUERRE 90e Anniversaire des combats de 1917 et 1918 LA FIN DE LA GRANDE GUERRE 90e Anniversaire des combats de 1917 et 1918 JOURNÉE N 2, SAMEDI 17 MARS 2007 Rendez-vous : 8 h 30, Coucy- le-château, place de la Mairie Départ : 9 h 00 départ de la marche

Plus en détail

SPECIAL GROUPES SCOLAIRES

SPECIAL GROUPES SCOLAIRES Offre 16017 FR SPECIAL GROUPES SCOLAIRES L Histoire des 2 Grandes Guerres en ALSACE 4 Jours / 3 Nuits Du Lundi au Jeudi en Mai, Juin ou Septembre JOUR 1 : LUNDI Accueil du groupe en Alsace depuis un aéroport

Plus en détail

Société de Géographie de Rochefort

Société de Géographie de Rochefort Société de Géographie de Rochefort Photographies stéréoscopiques de la Guerre de 1914 1918 visibles en relief avec lunettes anaglyphes 1 La Société de Géographie de Rochefort possède, dans son fonds de

Plus en détail

HISTORIQUE DU 404 e RI, numérisé par Olivier Gaget

HISTORIQUE DU 404 e RI, numérisé par Olivier Gaget PRÉFACE Les quelques pages qui vont suivre relatent d'une façon succincte les hauts faits accomplis durant la Grande Guerre par le 404 e Régiment d'infanterie. Elles sont trop courtes pour pouvoir rapporter

Plus en détail

@ssociation nationale

@ssociation nationale @ssociation nationale 1914-1918 LES CHAMPS DE BATAILLES DE VERDUN 4 et 5 juin 2016 Samedi 4 juin RIVE DROITE 1 2 1 Village détruit d Haumont 2 Bois des Caures 3 Ossuaire de Douaumont 4 Fort de Souville

Plus en détail

LA FLEUR AU FUSIL...

LA FLEUR AU FUSIL... LA FLEUR AU FUSIL... SCENARIOS 1914 POUR MARMITAGES «Les casques d argent», Haelen, 12 aout 1914 Joueur Allemand (attaquant) : 8 unités de cavalerie, 4 unités d infanterie (Jägers), 1 unité de mitrailleuses,

Plus en détail

Avril 17 : La Bataille de la Crête de Vimy..

Avril 17 : La Bataille de la Crête de Vimy.. Avril 17 : La Bataille de la Crête de Vimy.. La bataille de la crête de Vimy se déroule entre le 9 et le 14 avril 1917 sur le territoire de Vimy, près de Lens dans le Pas-de-Calais. Le site, dominant la

Plus en détail

LA FIN DE LA GRANDE GUERRE 90e Anniversaire des combats de 1917 et 1918

LA FIN DE LA GRANDE GUERRE 90e Anniversaire des combats de 1917 et 1918 LA FIN DE LA GRANDE GUERRE 90e Anniversaire des combats de 1917 et 1918 JOURNÉE N 10, SAMEDI 23 JUIN 2007 Rendez-vous : 8 h 30 à Oulches- la-vallée-foulon Départ : 9 h 00 départ de la marche Etape du midi

Plus en détail

La bataille de Sarrebourg Le 56 ème d Infanterie dans la tourmente de Gosselming

La bataille de Sarrebourg Le 56 ème d Infanterie dans la tourmente de Gosselming La bataille de Sarrebourg Le 56 ème d Infanterie dans la tourmente de Gosselming La bataille de Sarrebourg regroupe plusieurs combats qui se déroulent du 18 au 21 août 1914. Le 8 ème Corps d Armée est

Plus en détail

HISTORIQUE DE LA COMPAGNIE 18 / 1

HISTORIQUE DE LA COMPAGNIE 18 / 1 HISTORIQUE DE LA COMPAGNIE 18 / 1 du 2 e Régiment du Génie Pendant la Campagne 1914 1919 BELFORT - MULHOUSE Société anonyme d'imprimerie André HERBELIN 1919 1 / 6 HISTORIQUE DE LA Compagnie 18 / 1 du 2

Plus en détail

DOSSIER PROMENADE SPÉCIAL 30 MAI 2015

DOSSIER PROMENADE SPÉCIAL 30 MAI 2015 DOSSIER PROMENADE SPÉCIAL 30 MAI 2015 Clés : Période : 1914-1917 Lieu : Saint-Mard (02220) Belligérants : Allemands et Français Latitude : 49.386587 Longitude : 3.582991 Titre : "Le front derrière l'aisne

Plus en détail

La Ligne Hindenburg.

La Ligne Hindenburg. La Ligne Hindenburg. La ligne Hindenburg n est pas une ligne de replis pour retarder l ennemi, C est une ligne de repris pour refaire ses forces et retourner frapper l ennemi! C est la main qui se ferme

Plus en détail

Le Bois le Prêtre LE CHÊNE MITRAILLÉ : L ARBRE DU SOUVENIR

Le Bois le Prêtre LE CHÊNE MITRAILLÉ : L ARBRE DU SOUVENIR - 1 - Le Bois le Prêtre LE CHÊNE MITRAILLÉ : L ARBRE DU SOUVENIR "De toutes les visions d horreur que la guerre m a offertes, c est au Bois le Prêtre que j ai vu les plus effroyables". Raymond Poincaré

Plus en détail

Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale ( )

Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale ( ) https://college.clionautes.org/spip.php?article3273 Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918) par Gabrielle Morgane Mise en ligne : mardi 5 mai 2015 i Troisième - i 3ème

Plus en détail

Enseigner la Première Guerre mondiale : les expériences combattantes

Enseigner la Première Guerre mondiale : les expériences combattantes Enseigner la Première Guerre mondiale : les expériences combattantes Début 1915, secteur de la Fontenelle Août 1917 (Marne) 13 septembre 1916, sur le champ de bataille de la Somme Deux jeunes soldats

Plus en détail

1914, cent ans après. Carnet du jeune historien. Ecole Saint Joseph 5rue de Verdun L ETRAT

1914, cent ans après. Carnet du jeune historien. Ecole Saint Joseph 5rue de Verdun L ETRAT 1914, cent ans après Carnet du jeune historien Ecole Saint Joseph 5rue de Verdun 42580 L ETRAT 2013-2014 SOMMAIRE La Grande Guerre La bataille de Verdun Etude d un livret militaire Nos photos Source images

Plus en détail

Extraits du JMO du 60 ème RI Pour la période fin juillet septembre 1914

Extraits du JMO du 60 ème RI Pour la période fin juillet septembre 1914 Extraits du JMO du 60 ème RI Pour la période fin juillet septembre 1914 31 juillet 1914 - À 19 heures arrive l ordre du Ministre «Faire partir les troupes de couverture. Le 1 er échelon du 60 ème est transporté

Plus en détail

Le Loiret et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( )

Le Loiret et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( ) Le Loiret et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur le Loiret Nombre de reportages : 12 Nombre de films : 3 Les photographies

Plus en détail

nous avons tant d histoires à vivre ensemble Authuille Un village reconstruit découverte picardie Authuille < Grand-Amiénois < Somme < Picardie

nous avons tant d histoires à vivre ensemble Authuille Un village reconstruit découverte picardie Authuille < Grand-Amiénois < Somme < Picardie nous avons tant d histoires à vivre ensemble Authuille Un village reconstruit découverte picardie Authuille < Grand-Amiénois < Somme < Picardie en L église Saint-Fursy 1 L église est dédiée à saint Fursy,

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : Lieu : Belligérants : Latitude : Longitude : Titre : Thèmes : Localisation :

DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : Lieu : Belligérants : Latitude : Longitude : Titre : Thèmes : Localisation : DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 7 avril 1917 Lieu : Laffaux (02200). Belligérants : Allemands et Français Latitude : 49.442013 Longitude : 3.416147 Titre : Le monument du Caporal René Trochu, 118

Plus en détail

09. ORGEIX Monument aux morts

09. ORGEIX Monument aux morts 09. ORGEIX Monument aux morts De la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945 Étude Inscriptions Documents Sources Illustrations Étude communale La commune d décide, dès la fin de la Grande Guerre

Plus en détail

309 J. Occupation allemande du canton de Senones ( )

309 J. Occupation allemande du canton de Senones ( ) ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES VOSGES 309 J FONDS LOUIS PARISOT Occupation allemande du canton de Senones (1915-1918) Répertoire numérique détaillé établi par Sébastien REMBERT, attaché de conservation du

Plus en détail

74 e Division d'infanterie

74 e Division d'infanterie 74 e Division d'infanterie Saisi par Jean-Claude PONCET Composition organique 222 RI de août 1914 à dec 1917 et dissolution 223 RI de août 1914 à juin 1916 et dissolution 230 RI de août 1914 à nov 1918

Plus en détail

Retour sur le site

Retour sur le site Retour sur le site http://www.poilus38.com Vous trouverez ci-dessous la liste des historiques de régiment 1914-1918 Si vous souhaitez une version papier, broché ou non, augmentée des cartes militaires,

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Clés :

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 22-23 Août 1914 Lieu : Gomery (Belgique) Belligérants : Allemands Français. Latitude : 49.563333 Longitude : 5.593333 Titre : la bataille des frontières en Belgique

Plus en détail

46 Régiment Territorial d Infanterie

46 Régiment Territorial d Infanterie Historique numérisé par Jean-Luc Arnould Remarque : le texte de l historique du 46 ème RIT est saisi en caractères noirs, avec pour seules corrections non signalées les fautes d orthographes ou de typographie

Plus en détail

Namur au temps de la Grande Guerre

Namur au temps de la Grande Guerre NOM :... Prénom :... Classe :... Namur au temps de la Grande Guerre Quarante-quatre grands panneaux montés en extérieur sur le site Terra Nova retraceront cette sombre période vécue par les Namurois entre

Plus en détail

Photo de Karl OETJEN sur son Wehrpass en 1936 (collection Christophe GREGOIRE)

Photo de Karl OETJEN sur son Wehrpass en 1936 (collection Christophe GREGOIRE) Un témoin allemand de l invasion de 1940 ici! Document de Jean-Michel Adenot Les photos appartiennent à Christophe Grégoire, alias Judex, qui nous autorise très gentiment à les publier sur le site www.resistance-deportation.org

Plus en détail

Mallette pédagogique. Journal «L Echo de Paris» du dimanche 29 juin Publication «Lectures pour tous» du 31 octobre 1914

Mallette pédagogique. Journal «L Echo de Paris» du dimanche 29 juin Publication «Lectures pour tous» du 31 octobre 1914 Mallette pédagogique Service éducatif Livret pédagogique Journal «L Echo de Paris» du dimanche 29 juin 1919 Journal édité le lendemain de la signature du Traité de paix dans la Galerie des Glaces du château

Plus en détail

La Première Guerre Mondiale

La Première Guerre Mondiale La Première Guerre Mondiale 1914 1918 1: Les causes de la guerre (avec Mobiclic n 87) a) Qui? b) Les ententes Triple Entente Pays France Royaume- Uni Triple Alliance Russie Allemagne Italie Autriche- Hongrie

Plus en détail

Historique court du 223 e Régiment d'infanterie Territoriale Imprimerie A. Olivier Caen numérisation : P. Chagnoux

Historique court du 223 e Régiment d'infanterie Territoriale Imprimerie A. Olivier Caen numérisation : P. Chagnoux 1 / 6 Mai 1915 Septembre 1917 HISTORIQUE DU 223 e RÉGIMENT TERRITORIAL Lieutenant-Colonel de BOUVIÉ Lieutenant-Colonel DAUPHIN de VERNA CAEN IMPRIMERIE A. OLIVIER 34, Rue Demolombe, 34 1920 2 / 6 Citation

Plus en détail

09. ASTON Monument aux morts

09. ASTON Monument aux morts 09. ASTON Monument aux morts De la guerre de 1914-1918, de la guerre de 1925 et de la guerre de 1939-1945 Étude Inscriptions Documents Sources Illustrations Étude communale La Grande Guerre terminée, l

Plus en détail

Pour cela tu utiliseras les documents 3 p 19, 3 p 22, les documents a et b du polycopié ci-après

Pour cela tu utiliseras les documents 3 p 19, 3 p 22, les documents a et b du polycopié ci-après Histoire. Partie 1. L Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945) Chapitre 1. Civils et militaires dans la 1 ère Guerre Mondiale Objectifs Compétences Démarche Evaluation Situer un fait dans

Plus en détail

CEUX DE ANCIENS ÉLÈVES ANCIENS PROFESSEURS LYCÉE «AMIRAL DE GRASSE»

CEUX DE ANCIENS ÉLÈVES ANCIENS PROFESSEURS LYCÉE «AMIRAL DE GRASSE» CEUX DE 1914-1918 ANCIENS ÉLÈVES ANCIENS PROFESSEURS LYCÉE «AMIRAL DE GRASSE» «MORTS POUR LA FRANCE» Dossier constitué par l Association Historique du Pays de Grasse (ceuxde14-18@grasse-historique.fr)

Plus en détail

Extraits de "SOUVENIR D' UN POILU DU 57ème RÉGIMENT D'INFANTERIE" de Georges GAUDY

Extraits de SOUVENIR D' UN POILU DU 57ème RÉGIMENT D'INFANTERIE de Georges GAUDY Extraits de "SOUVENIR D' UN POILU DU 57ème RÉGIMENT D'INFANTERIE" de Georges GAUDY Nom Prénom Né le à Grade tué le à Notes BEUNIER Jules Henri Arnaud Saumur Sergent 06/05/1917 Vauclerc Tué comme sergent

Plus en détail

La deuxième guerre mondiale : séance 5 - Le début de la fin.

La deuxième guerre mondiale : séance 5 - Le début de la fin. 1 - Introduction La deuxième guerre mondiale : séance 5 - Le début de la fin. Rallye web pour les élèves fin de cycle III et plus... En 1942, l'expension de l'allemagne nazie est à son maximum. Presque

Plus en détail

La mobilisation britannique

La mobilisation britannique La mobilisation britannique Les accords avec la France Dès la conclusion de l entente cordiale en 1904, l Angleterre et la France entament des conversations en vue d une coopération militaire en cas de

Plus en détail

UN HEROS DE VERDUN. Fernand-Eugène-Edouard MARCHE

UN HEROS DE VERDUN. Fernand-Eugène-Edouard MARCHE UN HEROS DE VERDUN Fernand-Eugène-Edouard MARCHE Marche, Fernand Eugène Edouard était mineur à la fosse n 1 à Béthune. Le 4 août 1914 il est mobilisé au 130 e R.I. Appartenant à la classe 1908, il a 26

Plus en détail

L'UTILISATION DU BOIS PENDANT LA GRANDE GUERRE

L'UTILISATION DU BOIS PENDANT LA GRANDE GUERRE L'UTILISATION DU BOIS PENDANT LA GRANDE GUERRE FICHE 6 HISTOIRE Dans un atelier, à la Fère-Champenoise, des soldats en tenue de travail préparent des planches de coffrage pour les tranchées. @ ECPAD, M.

Plus en détail

Chapitre 2 La Première Guerre mondiale

Chapitre 2 La Première Guerre mondiale Chapitre 2 La Première Guerre mondiale Introduction: Durant la Première Guerre mondiale, deux alliances s'opposent: la Triple Entente et la Triple Alliance. Cette guerre dure 52 mois. Comment a-t-elle

Plus en détail

La nécessité des opérations de MAI 1917

La nécessité des opérations de MAI 1917 énne, DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 5 et 6 Mai 1917; Lieux : Braye-en-Laonnois (02000) Belligérants : Français et Allemands Latitude : 49.332352 Longitude : 3.0997 Titre : L Epine de CHEVREGNY Thèmes

Plus en détail

Registre matricule commenté de MICHEL CESBRON

Registre matricule commenté de MICHEL CESBRON Registre matricule commenté de MICHEL CESBRON Pour rechercher la fiche matricule de Michel Joseph Marie CESBRON, né le 31 octobre 1892 : 1 - Il faut aller sur le site internet des archives départementales

Plus en détail

L La France fut directement concernée par la première guerre mondiale. Son drapeau flotta sur de nombreux champs de bataille.

L La France fut directement concernée par la première guerre mondiale. Son drapeau flotta sur de nombreux champs de bataille. Cycle 1 La semaine des mathématiques 2014 L La France fut directement concernée par la première guerre mondiale. Son drapeau flotta sur de nombreux champs de bataille. Combien de drapeaux différents peut-on

Plus en détail

La Seconde Guerre mondiale ( ) En quoi la 2 nde Guerre mondiale est-elle une guerre d anéantissement?

La Seconde Guerre mondiale ( ) En quoi la 2 nde Guerre mondiale est-elle une guerre d anéantissement? La Seconde Guerre mondiale (1939-45) En quoi la 2 nde Guerre mondiale est-elle une guerre d anéantissement? I. Le monde en guerre A. Les victoires de l Axe : 1939-1942 2) avril 1940 : invasion du Danemark

Plus en détail

«La guerre» d Otto Dix

«La guerre» d Otto Dix Objet d étude: L art et la guerre «La guerre» d Otto Dix et «Verdun» de Félix Vallotton Problématique: Comment les arts peuvent-ils contribuer à dénoncer les horreurs des guerres? 1 Otto Dix, né en Allemagne

Plus en détail

L Espagne déchirée Il y a 80 ans, un conflit fratricide

L Espagne déchirée Il y a 80 ans, un conflit fratricide wwwww L Espagne déchirée 1936-1939 Il y a 80 ans, un conflit fratricide p r é s e n t e du 17 mars au 17 mai 2017 du mardi au dimanche Couvent des Minimes Rue Rabelais Perpignan Entrée libre de 11 h à

Plus en détail

La Loire et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( )

La Loire et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( ) La Loire et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur la Loire Nombre de reportages : 4 Nombre de films : 3 Les photographies

Plus en détail

Série Fi Fonds Figurés. 63Fi. Fonds Theraulaz

Série Fi Fonds Figurés. 63Fi. Fonds Theraulaz Série Fi Fonds Figurés 63Fi Fonds Theraulaz Inventaire réalisé par Soraya Benseghir, archiviste Archives municipales de Beaune Septembre 2008 Introduction Ce fonds a fait l'objet d'un don de la part de

Plus en détail

La Grande guerre

La Grande guerre La Grande guerre 1914-1918 La guerre de 1870 et la défaite de Sedan Guillaume Ier Le roi de Prusse devient Empereur d Allemagne L Alsace-Moselle est annexée au Reich L annexion et ses conséquences L Europe

Plus en détail

UNITES DU DETACHEMENT DE GENDARMERIE ( ) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE SOUS-SERIE GD 972 E ARCHIVES DE LA DEFENSE DE LA MARTINIQUE

UNITES DU DETACHEMENT DE GENDARMERIE ( ) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE SOUS-SERIE GD 972 E ARCHIVES DE LA DEFENSE DE LA MARTINIQUE ARCHIVES DE LA DEFENSE UNITES DU DETACHEMENT DE GENDARMERIE DE LA MARTINIQUE (1905-1946) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE SOUS-SERIE GD 972 E (mis à jour en 2015) SERVICE HISTORIQUE DE LA DEFENSE Couverture

Plus en détail

Contact for further information about this collection RG M

Contact for further information about this collection RG M RG-43.111M Archives départementales de l'ardèche 57 J FONDS LOUIS-FRÉDÉRIC DUCROS/ COMITE D'HISTOIRE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE, SECTION DE L'ARDÈCHE Répertoire numérique par François STÉVENIN PRIVAS

Plus en détail

09. GARANOU Monument aux morts

09. GARANOU Monument aux morts 09. GARANOU Monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945 Patrick Roques - 2010 Étude Inscriptions Documents Sources Illustrations Étude Le monument aux morts de est situé contre

Plus en détail

Historique du 1 er Bataillon de Marche du Maroc Source : GALLICA Transcription intégrale Eric Lemaistre HISTORIQUE ET DES

Historique du 1 er Bataillon de Marche du Maroc Source : GALLICA Transcription intégrale Eric Lemaistre HISTORIQUE ET DES Historique du 1 er Bataillon de Marche du Maroc Source : GALLICA Transcription intégrale Eric Lemaistre - 2014 HISTORIQUE DU 1 er Bataillon de Marche du Maroc ET DES Deux Compagnies Blanches DU 3 me Régiment

Plus en détail

ETUDIER UNE ŒUVRE D ART

ETUDIER UNE ŒUVRE D ART MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Collège Arthur CHAUSSY 5 RUE DU GYMNASE 77170 BRIE COMTE ROBERT : 01 64 05 08 90 : 01.64.05.72.27 EPREUVE HISTOIRE DES

Plus en détail

CIVILS ET MILITAIRES DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE. p14 à 35. Comment la Grande guerre (1914/1918) a-t-elle bouleversée les

CIVILS ET MILITAIRES DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE. p14 à 35. Comment la Grande guerre (1914/1918) a-t-elle bouleversée les CIVILS ET MILITAIRES DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE p14 à 35 Comment la Grande guerre (1914/1918) a-t-elle bouleversée les Etats et les sociétés en Europe? I- UNE GUERRE INDUSTRIELLE D UNE AMPLEUR ET

Plus en détail

L'Aisne au cœur de la grande guerre.

L'Aisne au cœur de la grande guerre. L'Aisne au cœur de la grande guerre. Cimetière et mémorial, une amitié franco-américaine. Chapelle de Belleau Wood Le cimetière Américain OiseAisne Le monument Américain de la cote 204 Les fantômes de

Plus en détail

Filmer la mort au cinéma : Des mises en scène habiles, construites sur l implicite

Filmer la mort au cinéma : Des mises en scène habiles, construites sur l implicite Filmer la mort au cinéma : Des mises en scène habiles, construites sur l implicite Voici quatre scènes du film Cheval de guerre (2012) dans lesquelles le spectateur assiste à la disparition d un personnage.

Plus en détail

Guerres mondiales et régimes totalitaires /

Guerres mondiales et régimes totalitaires / Guerres mondiales et régimes totalitaires / 1914 1945 Les questions qui suivent ont été réalisée par les élèves de 3 e A et de 3 e B afin d aider chacun à réviser et/ou à vérifier les connaissances acquises.

Plus en détail

PUTAIN DE GUERRE! L EXPO

PUTAIN DE GUERRE! L EXPO PUTAIN DE GUERRE! L EXPO Cette exposition est mise à disposition gratuitement des CDI et bibliothèques sur demande et après signature d une convention de prêt. Elle contient 17 panneaux, dont un visuel

Plus en détail

3 ème BATAILLON DU 4 ème REGIMENT DE MARCHE DU 1 er REGIMENT ETRANGER D INFANTERIE

3 ème BATAILLON DU 4 ème REGIMENT DE MARCHE DU 1 er REGIMENT ETRANGER D INFANTERIE 3 ème BATAILLON DU 4 ème REGIMENT DE MARCHE DU 1 er REGIMENT ETRANGER D INFANTERIE JOURNAL DE MARCHES ET DES OPERATIONS DU 8 NOVEMBRE 1914 AU 31 MARS 1915 Source : SHAT 8 novembre 1914 Composition au jour

Plus en détail

La deuxième guerre mondiale : Séance 6 - Les Alliés débarquent

La deuxième guerre mondiale : Séance 6 - Les Alliés débarquent 1 - Introduction La deuxième guerre mondiale : Séance 6 - Les Alliés débarquent Rallye web pour les élèves fin de cycle III et plus... En novembre 1942, les Allemands envahissent le sud de la France. Les

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION

SOMMAIRE INTRODUCTION SOMMAIRE INTRODUCTION 1. ORIGINES SOCIALES ET GEOGRAPHIQUES DE CES FEMMES. A/ Diversité des origines sociales et biogr aphies des combattantes. B/ Diversité géographique et professions. 2. L INTEGRATION.

Plus en détail

DISCOURS DU 28 AOÛT 2014

DISCOURS DU 28 AOÛT 2014 DISCOURS DU 28 AOÛT 2014 Colonelle, Mesdames et Messieurs les Maires Messieurs les officiers, Mesdames et Messieurs, J ai le plaisir de vous accueillir dans la salle du manège où se tient l exposition

Plus en détail

PROJET DE CONSTITUTION D'UN LIEU DE MEMOIRE A FISMES

PROJET DE CONSTITUTION D'UN LIEU DE MEMOIRE A FISMES Commémoration de la 1 guerre mondiale Labellisation dans le cadre du centenaire PROJET DE CONSTITUTION D'UN LIEU DE MEMOIRE A FISMES 1914-1918 Document révisé le 5 novembre Vu, le Maire, Jean-Pierre PINON

Plus en détail

LA NÉCROPOLE NATIONALE DE MAURUPT-LE-MONTOIS par Alain GIROD

LA NÉCROPOLE NATIONALE DE MAURUPT-LE-MONTOIS par Alain GIROD LA NÉCROPOLE NATIONALE DE MAURUPT-LE-MONTOIS par Alain GIROD Le 10 septembre sera une grande journée de deuil ; les combats font rage. Les allemands reculent, mais pied à pied ; ils ne laissent derrière

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique n 15 du 30 mars PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte n 3

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique n 15 du 30 mars PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte n 3 BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES Edition Chronologique n 15 du 30 mars 2012 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte n 3 ARRÊTÉ fixant, pour l armée de terre, la liste des unités et le relevé des actions

Plus en détail

I) La vie des soldats au front

I) La vie des soldats au front I) La vie des soldats au front a. Les soldats en 1914 Document B : l équipement du soldat français en 1914 Document A : l uniforme du soldat français en 1914 1. De quelle couleur est l uniforme français?

Plus en détail

Situation de structuration : Résistance et collaboration pendant la seconde guerre mondiale

Situation de structuration : Résistance et collaboration pendant la seconde guerre mondiale Situation de structuration : Résistance et collaboration pendant la seconde guerre mondiale Discipline : Histoire Compétence principale : Connaître quelques faits de la résistance et les grandes dates

Plus en détail

Discours de M. Carlos Fernandez le 30 août 2011 à Nantes

Discours de M. Carlos Fernandez le 30 août 2011 à Nantes 70 ème Anniversaire de la mort de Marin Poirier Discours de M. Carlos Fernandez le 30 août 2011 à Nantes Monsieur Frapier représentant Monsieur le Député Maire, Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames

Plus en détail

3 ème DIVISION D INFANTERIE COLONIALE

3 ème DIVISION D INFANTERIE COLONIALE 3 ème DIVISION D INFANTERIE COLONIALE Saisie par Jean-Pierre Rocca Composition organique 88 RIT de août 1918 à nov 1918 1 RIC de août 1914 à fin 1914 2 RIC de août 1914 à fin 1914 21 RIC de fin 1914 à

Plus en détail