Réunion d allocation Mensuelle. Août 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réunion d allocation Mensuelle. Août 2016"

Transcription

1 Réunion d allocation Mensuelle Août 2016 Institut du Patrimoine Strictement Privée et Confidentielle

2 Sommaire I - Allocation des Marchés Financiers A - Principaux Indices Internationaux B - Palmarès du CAC 40 C - Taux Emprunt Etat 10 ans D - Taux Emprunt Corporate E - Principales Devises F - Principales Matières Premières II Nos produits Financiers A - Produits Structurés Vallourec Total Engie EDF Euro Select 50 B - OPCVM sélectionnés en euros Elan Oblig Bear Altoracca Rendement 2022 SCI Capimmo Essentiel Patrimoine C - Possibilité d investissement

3 A. Principaux Indices Internationaux L activisme des banques centrales et le rebond des matières premières ont permis aux indices boursiers d atteindre des sommets en août, notamment les pays émergents. Performance Variation depuis le Indice Valeur mensuelle début de l'année CAC ,49 1,19% -3,87% DAX ,64 3,17% -0,79% FTSE ,79 1,89% 9,27% EURO STOXX ,75 2,14% -7,82% DOW JONES ,30 0,12% 5,91% NASDAQ 5 222,99 1,18% 4,31% NIKKEI ,36 0,94% -12,13% SHANGHAI Composite 3 074,68 3,20% -13,94% BOVESPA ,42 3,21% 35,12% SENSEX ,01 1,21% 8,34% KOSPI 2 039,00 0,49% 3,96%

4 B. Palmarès CAC 40 Le secteur bancaire continue de bien performer suite au Brexit et retrouve ses niveaux d avant Krach. Entreprise Valeur ( ) Performance depuis un mois LAFARGEHOLCIM 48,36 14,96% SOCIETE GENERALE 32,15 9,34% TECHNIP 32,19 8,85% BOUYGUES 28,13 7,14% CREDIT AGRICOLE SA 8,29 6,23% SANOFI 69,69-8,63% ACCOR 33,87-8,37% RENAULT 73,36-5,21% VEOLIA ENVIRONN. 19,32-2,87% KERING 168,70-2,06% Entreprise Valeur ( ) Performance depuis le 01/01/2016 SCHNEIDER ELECTRIC 61,99 17,94% SODEXO 104,75 16,21% VINCI 68,03 15,03% TECHNIP 52,58 14,97% DANONE 68,11 9,36% AXA 18,34-27,33% SOCIETE GENERALE 32,19-24,40% CREDIT AGRICOLE SA 8,29-23,78% BOUYGUES 28,13-23,04% NOKIA 5,13-22,20%

5 C. Taux Souverains - 10 Ans Les taux des pays développés continuent d être historiquement bas. Le Japon continue sa politique de taux négatif afin de relancer son économie. Remontée probable des taux US suite au discours de Janet Yellen. Taux à 10 ans Valeur Performance Variation depuis le mensuelle début de l'année Allemagne -0,09 42,50% -117,04% Japon -0,06 67,65% -121,15% France 0,08 28,33% -91,44% Espagne 0,89-7,81% -50,28% Italie 1,06-4,41% -33,69% Canada 1,06 5,15% -18,24% USA 1,54 6,88% -33,38% Australie 1,89 1,78% -32,14% Portugal 2,85 4,47% 11,84% Brésil 4,48-4,46% -39,12% Grèce 8,03-1,59% -6,41% Turquie 9,69 2,22% -7,45%

6 D. Taux Emprunt Corporate La politique de la BCE permettant d acheter directement des obligations d entreprises bien notées affectent grandement le rendement obligataire de ces dernières, historiquement faibles. Notation* Valeur (%) Variation Variation depuis le 01/01/2016 AAA -0,28% -47,37% -173,68% AA -0,10% -150,00% -118,87% A 0,45% -13,46% -60,18% BBB 1,05% 3,96% -42,62% BB 2,86% -12,27% -91,41% B 11,97% -3,47% -39,05% *Notation S&P

7 E. Principales Devises EUR/Devise Etrangères L Euro s est fortement apprécié sur le mois d Août contre les principales devises. Seul le dollar, le rouble et le real ont repris de la valeur sur la devise européenne. Devise Parité Variation mensuelle Variation depuis le 01/01/2016 Dollar 1,11-0,22% 2,27% GBP 0,85 0,83% 15,14% Yuan 7,45 0,40% 5,01% Yen 114,72 0,54% -12,88% CHF 1,10 1,21% 1,50% Real 3,61-0,59% -16,62% Peso Mexicain 20,99 0,25% 10,54% Rouble 72,78-1,29% -9,44% Roupie 74,85 0,56% 3,07% CAD 1,46 0,10% -3,33% AUD 1,48 0,88% -7,60%

8 F. Principales Matières Premières Après avoir fortement diminué le pétrole se rapproche des 50$ le baril. Les prix de l Or et de l Argent sont en nets baisse suite à la probable augmentation des taux de la FED aux US. Actif Cours Variation mensuelle Variation depuis le 01/01/2016 Gold Spot 1314,4-3,06% 24,00% Hard Silver Spot 18,56-9,42% 34,59% Pétrole WTI 46,28 15,58% 25,62% Cuivre 4603,5-6,19% -2,36% Zinc 2319,5-3,06% 24,00% Actif Valorisation Variation mensuelle Variation depuis le 01/01/2016 Sucre 0,21 10,24% 40,00% Soft Blé 3,63-10,59% -22,77% Cacao ,93% -9,69% Café 1,46 10,24% 40,00%

9 NOS PRODUITS FINANCIERS

10 A. Produits Structurés Entreprise/Indice Valeur ( ) Variation mensuelle Prix d'acquisition Protection ( ) ENGIE 14,30-2,89% 19,86 9,93 EDF 11,37-2,86% 22,95 13,77 MSCI Euro 50 Select 721,09 1,56% 696,41 417,85 TOTAL 43,95 2,78% 47,00 28,20 VALLOUREC 4,12 26,47% 11,01 6,99 Entreprise/Indice Valeur ( ) Maturité Coupon Rendement Rendement Cumulé Protection capital VALLOUREC 4,12 30/06/ % 20% 6,99 TOTAL 43,50 30/03/2015 9% 18% 28,20 ENGIE 14,30 31/03/2014 7,5% 22,5% 9,93 EDF 11,37 30/10/2014 7,5% 15% 13,77 MSCI Euro 50 Select 721,09 29/02/2016 8% 8% 417,85

11 B. Produits Sélectionnés OPCVM Elan Oblig Bear Altarocca Rendement 2022 SCI Capimmo Essentiel Patrimoine OPCVM Sélectionnés Shorter la dette de l Etat Français et Allemand à 10 ans Investissement dans le High Yield Investissement immobilier diversifié Fonds quantitatif qui sélectionne les 14 meilleurs fonds flexibles mondiaux Investissement Possible Date d'investissement Valeur liquidative Variation mensuelle Variation depuis conseil d'investissement Oui juil-16 80,00 0,19% 2,81% Non sept-15 98,00 1,72% 8,92% Oui janv ,25 0,29% 2,96% Oui févr-16 92,50-0,30% 5,05%

12 C. Possibilités d investissements Gaipare Selectissimo Target + Primonial Sérénipierre Diade Evolution APREP Multigestion Skandia Fonds euro Gaipare O Fonds euro Target Fonds euro Sécurité PierreEuro O O SCPI Multimmobilier 2 O SCPI Epargen Foncière O SCI Capimmo O O Elan Oblig Bear O O O BNP Paribas Provilège O O Essentiel Patrimoine O O

Choc financier et prix des matières premières

Choc financier et prix des matières premières Choc financier et prix des matières premières Olivier BIZIMANA Direction des Études Économiques http://kiosque-eco.credit-agricole.fr 15 décembre 2008 1 Olivier Bizimana 33 (0)1.43.23.67.55 olivier.bizimana@credit-agricole-sa.fr

Plus en détail

A PLUS FINANCE FONDS DE FONDS

A PLUS FINANCE FONDS DE FONDS FINANCE FONDS DE FONDS A PLUS DYNAMIQUE A PLUS PATRIMOINE A PLUS TALENTS A PLUS OBLIGATIONS RAPPORT DE AU 30-06-2015 COMMENTAIRE DE 1 er SEMESTRE 2015 Le premier semestre 2015 a été caractérisé par le

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS

TARIFS ET CONDITIONS TARIFS ET CONDITIONS Conditions Générales CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE COMPTE CAPSTOCK TRADER Accès à la plateforme téléchargeable (CapstockTrader)... Accès à la plateforme par Internet (CapstockWebTrader)...

Plus en détail

Nouvelle Classification Europerformance. Règles de mapping - Ancien schéma versus nouveau schéma

Nouvelle Classification Europerformance. Règles de mapping - Ancien schéma versus nouveau schéma Nouvelle Classification Europerformance Règles de mapping - Ancien schéma versus nouveau schéma ANCIENNE CLASSIFICATION EUROPERFORMANCE NOUVELLE CLASSIFICATION EUROPERFORMANCE Famille Trésorerie Tresorerie

Plus en détail

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS FORMATION DES JOURNALISTES Séminaire de Formation de la COSUMAF THÈME 4 : LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS Par les Services de la COSUMAF 1 SOMMAIRE DU THÈME 4 03 Cote Boursière

Plus en détail

Compagnie. La Mondiale. Principaux produits concernés : Mondiale Vivépargne, Mondiale Privilège Actions, Articles 83. Souverain et parapublic; 25,0%

Compagnie. La Mondiale. Principaux produits concernés : Mondiale Vivépargne, Mondiale Privilège Actions, Articles 83. Souverain et parapublic; 25,0% 31/12/2014 2 mai 2015 : 47,256 Md (en Valeur Nette Comptable) : non disponible : Mondiale Vivépargne, Mondiale Privilège, Articles 83 10,00% Composition du fonds au 31 décembre 2014 en Valeur nette Comptable

Plus en détail

APERÇU DES TARIFS DEGIRO BASIC/ACTIVE/TRADER

APERÇU DES TARIFS DEGIRO BASIC/ACTIVE/TRADER APERÇU DES TARIFS DEGIRO BASIC/ACTIVE/TRADER ACTIONS, CFDS, TURBOS & WARRANTS BOURSES PRIMAIRES Maximum Frais de service Belgique, France* 0,25 + 0,04% 30,00 - Danemark, Allemagne, Finlande, Irlande *,

Plus en détail

Directeur de Publication Sogué DIARISSO Directeur de la Recherche et de la Statistique Email : courriers.drs@bceao.int

Directeur de Publication Sogué DIARISSO Directeur de la Recherche et de la Statistique Email : courriers.drs@bceao.int BULLETIN MENSUEL DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE DANS L'UEMOA A FIN NOVEMBRE 2011 Siège - Avenue Abdoulaye FADIGA BP : 3108 - DAKAR (Sénégal) Tél. : +221 33 839 05 00 Télécopie : +221 33 823 93 35 Télex :

Plus en détail

Présentation Macro-économique. Mai 2013

Présentation Macro-économique. Mai 2013 Présentation Macro-économique Mai 2013 1 Rendement réel des grandes catégories d actifs Janvier 2013 : le «sans risque» n était pas une option, il l est moins que jamais Rendement réel instantané 2,68%

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS. Février 2013

TARIFS ET CONDITIONS. Février 2013 TARIFS ET CONDITIONS Février 2013 Types de comptes 1 Tarifs & Conditions février 2013 Conditions relatives au compte de trading XTB POUR TOUT COMPTE DE TRADING XTB : CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE DE TRADING

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS JANVIER 2015

TARIFS ET CONDITIONS JANVIER 2015 TARIFS ET CONDITIONS JANVIER 2015 Brochure tarifaire CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE COMPTE SAXO TRADER COMPTE SAXO PREMIUM COMPTE SAXO PLATINUM Accès à la plateforme téléchargeable (SaxoTrader).... Accès à

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. openbook.etoro.com. Rendez-vous sur le nouveau réseau social de Trading d'etoro :

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. openbook.etoro.com. Rendez-vous sur le nouveau réseau social de Trading d'etoro : Rendez-vous sur le nouveau réseau social de Trading d'etoro : openbook.etoro.com Les marchés action sont repartis à la hausse cette semaine suite à différents chiffres économiques qui ont entrainé un rebond.

Plus en détail

L OBSERVATEUR FINANCIER

L OBSERVATEUR FINANCIER L OBSERVATEUR FINANCIER Services économiques TD TURBULENCES SUR LES MARCHÉS ÉMERGENTS: POSSIBLE REPORT DU RELÈVEMENT DU TAUX DIRECTEUR DE LA FED Faits saillants Pour un deuxième mois consécutif, les mouvements

Plus en détail

Conjoncture économique et marchés financiers. Octobre 2015

Conjoncture économique et marchés financiers. Octobre 2015 Conjoncture économique et marchés financiers Octobre 215 Page 1 l 6/1/215 Une croissance mondiale pénalisée par les émergents Prévisions de croissance mondiale du FMI de 3,3% en 215 et 3,8% en 216 La croissance

Plus en détail

Privilégier les actions et les emprunts d entreprise aux placements monétaires et aux emprunts d Etat AAA

Privilégier les actions et les emprunts d entreprise aux placements monétaires et aux emprunts d Etat AAA Swisscanto Asset Management SA Waisenhausstrasse 2 8021 Zurich Téléphone +41 58 344 49 00 Fax +41 58 344 49 01 assetmanagement@swisscanto.ch www.swisscanto.ch Politique de placement de Swisscanto pour

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire Suite au puissant rebond des marchés action de jeudi, les marchés action se sont consolidés avec une légère hausse. Des ventes de détail moins bien qu'attendu ont été contrebalancés par une confiance des

Plus en détail

2009, une année de croissance pour Edmond de Rothschild Asset Management

2009, une année de croissance pour Edmond de Rothschild Asset Management 2009, une année de croissance pour Edmond de Rothschild Asset Management Stratégie d Investissement 2010 Philippe Couvrecelle Président du Directoire Edmond de Rothschild Asset Management 2009 : le pire

Plus en détail

Le CAC vu de Nouillorque,

Le CAC vu de Nouillorque, Le CAC vu de Nouillorque, (Sem 15, 13 avril 12) Hemve 31 Le bulletin hebdomadaire, sur votre site http://hemve.eklablog.com/ La crise redémarre en Europe Création des OAT futures, le 16 avril Profitez

Plus en détail

Actualités géopolitiques

Actualités géopolitiques Aon Hewitt Retraite et gestion de placements Le Mois en Bref Avril 2015 Dans cette édition Le cours du pétrole se redresse, mais l incertitude persiste 1 Actualités géopolitiques 2 Actualités économiques

Plus en détail

REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE, MONETAIRE ET FINANCIERE

REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE, MONETAIRE ET FINANCIERE REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE, MONETAIRE ET FINANCIERE Octobre 2 Le présent document a été préparé sur la base des données statistiques arrêtées le 7 octobre 2 Table des matières Vue d ensemble...5

Plus en détail

REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE, MONÉTAIRE ET FINANCIÈRE

REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE, MONÉTAIRE ET FINANCIÈRE REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE, MONÉTAIRE ET FINANCIÈRE Février 214 REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE, MONETAIRE ET FINANCIERE Février 214 Le présent document a été préparé sur

Plus en détail

Direction des Etudes et des Prévisions Financières N 04/08- avril 2008 DENI/SCI. Tableau de bord. ( variations en % sauf indication contraire)

Direction des Etudes et des Prévisions Financières N 04/08- avril 2008 DENI/SCI. Tableau de bord. ( variations en % sauf indication contraire) Royaume du Maroc N 04/08- avril 2008 DENI/SCI Synthèse En matière de politique monétaire, la Fed, a baissé son taux directeur de 75 pb pour le ramener à 2,25%, lors de sa réunion du 18 mars 2008, dans

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

GENÈVE, LE 25 MARS 2015

GENÈVE, LE 25 MARS 2015 BANQUE PRIVÉE BENOIT CLIVIO DIRECTEUR, RESPONSABLE DU MARCHÉ SUISSE GENÈVE, LE 25 MARS 2015 EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A. BANQUE PRIVÉE BRUNO JACQUIER CHEF ÉCONOMISTE EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE)

Plus en détail

BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DECEMBRE 2014 (*)

BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DECEMBRE 2014 (*) BULLE TIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DECEMBRE 2014 BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DECEMBRE 2014 (*) (*) : Ce bulletin, qui remplace celui dénommé «Bulletin

Plus en détail

12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1

12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1 Vos projets évoluent, Votre épargne financière aussi 12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1 En introduction Une approche de notre épargne définie en fonction : d objectifs, de durée, de capacités

Plus en détail

Présentation au Cercle finance du Québec

Présentation au Cercle finance du Québec PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Québec, 19 janvier 1 Présentation au Cercle finance du Québec François Dupuis Vice-président et économiste en chef Mouvement des caisses Desjardins Matières premières

Plus en détail

'%# % % '%#$! %!6# %: %%!# &!"! %! % "%!'"% %%!# %:.!#%'%!"%5#"%!$5!"!4"%5#"%!$!!"!4 "% 5#"%!$"! %!!%''4 "% 5#"%!$"! %!!%''

'%# % % '%#$! %!6# %: %%!# &!! %! % %!'% %%!# %:.!#%'%!%5#%!$5!!4%5#%!$!!!4 % 5#%!$! %!!%''4 % 5#%!$! %!!%'' !! !"!!#$"%! "&%!'() (*)#%!%'!!!'! '"%' +%,!-$#!#"%!%'## $"!!%%%$ '!. /% %# "!%' "%! %,! %''!/# '%# % % '%#$! 01.!#0 %"%%%.!%''!"%!'"%"%#!'##%2#!!"!3.!"%&#"%!$&!"!!!"!4"%5#"%!$"!%!!% ''4 "% 5#"%!$ "!

Plus en détail

LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 31 mars 2012

LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 31 mars 2012 LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 31 mars 2012 Objectif de gestion Style de gestion Modalités de gestion L objectif de gestion du fonds euros de Spirica est de dégager, sur la durée, une performance

Plus en détail

RAPPORT SEMESTRIEL. ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013. Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009

RAPPORT SEMESTRIEL. ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013. Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009 RAPPORT SEMESTRIEL ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013 Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009 8 rue Danielle Casanova 75002 Paris Tel: +33(0)1.44.55.02.10 / Fax: +33(0)1.44.55.02.20 acerfinance@acerfinance.com

Plus en détail

Date de publication : 1 er juin 2015 BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DU MOIS D'AVRIL 2015 (*)

Date de publication : 1 er juin 2015 BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DU MOIS D'AVRIL 2015 (*) BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA AVRIL 2015 BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DU MOIS D'AVRIL 2015 (*) Date de publication : 1 er juin 2015 (*) : Le «Bulletin

Plus en détail

TARIFS DE COURTAGE. OFFRE ZONEBOURSE.COM / INTERACTIVE BROKERS Au 7 juillet 2015

TARIFS DE COURTAGE. OFFRE ZONEBOURSE.COM / INTERACTIVE BROKERS Au 7 juillet 2015 TARIFS DE COURTAGE OFFRE ZONEBOURSE.COM / INTERACTIVE BROKERS Au 7 juillet 2015 La présente brochure a pour objet de vous présenter les principales conditions tarifaires appliquées aux services financiers

Plus en détail

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ EUR/USD USD/JPY GBP/USD USD/CHF GOLD OIL CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ Analyses du Jeudi 17 Septembre 2015 Les actions européennes attendues en modeste hausse avant le verdict de la Fed Devises

Plus en détail

L OBSERVATEUR FINANCIER

L OBSERVATEUR FINANCIER L OBSERVATEUR FINANCIER Services économiques TD LA FED À NOUVEAU SOUS LES FEUX DE LA RAMPE Highlights Si l agitation du côté de certains marchés émergents ainsi que la situation en Ukraine ont retenu l

Plus en détail

Les marchés européens de la dette souveraine, à l'exception de la Grèce, devraient peu évoluer mercredi, après s'être stabilisés mardi.

Les marchés européens de la dette souveraine, à l'exception de la Grèce, devraient peu évoluer mercredi, après s'être stabilisés mardi. EUR/USD USD/JPY GBP/USD USD/CHF GOLD OIL CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 Analyse du Mercredi 17 Juin 2015 Devises L'euro devrait reculer mercredi face au dollar, alors que les marchés attendent la décision du

Plus en détail

Le tableau ci-dessous vous présente les différentes Familles, Types, Catégories et Souscatégories et vous permet de les comparer.

Le tableau ci-dessous vous présente les différentes Familles, Types, Catégories et Souscatégories et vous permet de les comparer. BIG 1 Cette notice présente la classification EuroPerformance. La classification EuroPerformance est une grille de lecture du marché des OPCVM avec une approche hiérarchique à trois niveaux : La famille

Plus en détail

Le CAC vu de Nouillorque (Sem 10, 6 mars. 15) Hemve 31

Le CAC vu de Nouillorque (Sem 10, 6 mars. 15) Hemve 31 Le CAC vu de Nouillorque (Sem 10, 6 mars. 15) Hemve 31 Le bulletin hebdomadaire, sur votre site http://hemve.eklablog.com/ La BCE et l emploi US font chuter l euro, Le Cac peut-il s affranchir de Wall

Plus en détail

APERÇU DES TARIFS DEGIRO BASIC/ACTIVE/TRADER

APERÇU DES TARIFS DEGIRO BASIC/ACTIVE/TRADER APERÇU DES TARIFS DEGIRO BASIC/ACTIVE/TRADER ACTIONS, CFDS, TURBOS & WARRANTS BOURSES PRIMAIRES Belgique, France* 0,25 + 0,04% 30,00 - Allemagne XETRA 4,00 + 0,04% 60,00 - Allemagne Bourse Francfort (Certificats)

Plus en détail

Newsletter Aoû t 2013

Newsletter Aoû t 2013 Newsletter Aoû t 2013 Table des matières Introduction... 2 Performances... 3 SIF Structured Product Sicav... 3 Eurinvest Flexible Opportunities... 4 Procès-verbal du Comité de Placement du 22 août 2013...

Plus en détail

Plus forte volatilité en vue pour les devises

Plus forte volatilité en vue pour les devises 27 mai 214 Plus forte volatilité en vue pour les devises Faits saillants Les développements que nous anticipons du côté de l économie, des taux d intérêt obligataires et des politiques monétaires des principales

Plus en détail

BASE DE DONNÉES MONDE

BASE DE DONNÉES MONDE BASE DE DONNÉES MONDE 2013 SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 01/12/14 AU 07/12/14

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 01/12/14 AU 07/12/14 ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 01/12/14 AU 07/12/14 1/ Contexte : Deux fait marquants pour la semaine passée : 1/ Statu quo pour l OPEP. L'OPEP produira 30 millions de barils par jour au moins jusqu en

Plus en détail

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale Date de diffusion : 26 janvier 2015 N 422 CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Dans une démarche d accompagnement auprès de vos clients, plusieurs communications

Plus en détail

TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015

TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015 TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015 I. Organismes de Placements Collectifs 1. SICAV émises par la BCEE Sous réserve d exceptions éventuelles prévues dans le prospectus d émission,

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Été 2015

Tendances conjoncturelles Été 2015 Tendances conjoncturelles Été 2015 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, été 2015» Pour toute question technique

Plus en détail

OUESSANT. Vivienne investissement. Printemps-été 2015. Rapport de gestion. L analyse quantitative au service de la gestion active

OUESSANT. Vivienne investissement. Printemps-été 2015. Rapport de gestion. L analyse quantitative au service de la gestion active Ce document est destiné à des investisseurs professionnels uniquement Vivienne investissement L analyse quantitative au service de la gestion active OUESSANT Rapport de gestion Printemps-été 2015 Vivienne

Plus en détail

=> A court terme, nous restons «long» Dollar/ «court» Euro

=> A court terme, nous restons «long» Dollar/ «court» Euro => A court terme, nous restons «long» Dollar/ «court» Euro L euro a touché à la fin mai son plus faible niveau face au dollar depuis juillet 2010 (1,23 USD) sous l effet, notamment, des craintes selon

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2011. 27 juillet 2011

RESULTATS SEMESTRIELS 2011. 27 juillet 2011 RESULTATS SEMESTRIELS 2011 27 juillet 2011 Sommaire 1. Chiffres clés Nicolas Schimel 2. Faits marquants du semestre Nicolas Schimel 3. Un réseau stable, une activité affectée par l environnement, Nicolas

Plus en détail

L économie mondiale devrait enregistrer sa plus faible progression. depuis 2009.

L économie mondiale devrait enregistrer sa plus faible progression. depuis 2009. NOVEMBRE 2015 103 Le Mensuel Les banques centrales en première ligne Le rééquilibrage de la croissance voulu par les autorités chinoises s avère plus délicat que prévu et ses répercussions dans le monde

Plus en détail

PRINCIPALES NOUVELLES

PRINCIPALES NOUVELLES Semaine clôturée le vendredi 16 octobre 2015 PRINCIPALES NOUVELLES : Les marchés boursiers mondiaux ont clôturé la semaine en hausse, parce que les faibles statistiques économiques en provenance de la

Plus en détail

UNE POLITIQUE FINANCIÈRE CONCILIANT PRUDENCE ET PERFORMANCE

UNE POLITIQUE FINANCIÈRE CONCILIANT PRUDENCE ET PERFORMANCE 36 UNE POLITIQUE FINANCIÈRE CONCILIANT PRUDENCE ET PERFORMANCE 37 UNE POLITIQUE FINANCIÈRE CONCILIANT PRUDENCE ET PERFORMANCE Predica a poursuivi en 2004 une politique d investissement conjuguant prudence

Plus en détail

Plusieurs devises sont secouées par les décisions des banques centrales

Plusieurs devises sont secouées par les décisions des banques centrales 17 février 21 Plusieurs devises sont secouées par les décisions des banques centrales Faits saillants Les mouvements actuels des taux de change pourraient aggraver un problème de déficit au compte courant

Plus en détail

Perspective des marchés financiers en 2015

Perspective des marchés financiers en 2015 Perspective des marchés financiers en 2015 20/01/2015 14 ème édition 1 2 BIENVENUE! 3 Nouveautés Fortuneo Le PEA-PME 4 Nouveautés Fortuneo Les Portefeuilles Types 3 profils à suivre : prudent, équilibré

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue!

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Boussole Juin 2015 Divergence des indicateurs avancés Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Les règles du placement financier - Partie III Votre patrimoine,

Plus en détail

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013 La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 2013 Pierre BUI QUANG Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2013, les non résidents détenaient

Plus en détail

MMR Monthly Market Report Octobre 2010

MMR Monthly Market Report Octobre 2010 Contexte économique mondial Le ralentissement de l économie mondiale reste modéré L économie mondiale traverse actuellement une phase de ralentissement après la forte reprise initiée par les plans gouvernementaux

Plus en détail

Oddo Banque Privée Synthèse des marchés. Septembre 2015

Oddo Banque Privée Synthèse des marchés. Septembre 2015 Oddo Banque Privée Synthèse des marchés Section 1 Synthèse des marchés - septembre 2015 Panorama économique Nos convictions de marché Notre allocation d actifs Juin 2015 Une croissance mondiale qui n'accélère

Plus en détail

Un été sous le signe de la continuité pour les principales devises

Un été sous le signe de la continuité pour les principales devises 22 juillet 214 Un été sous le signe de la continuité pour les principales devises Faits saillants Il faudra attendre une amélioration convaincante d un plus large éventail de variables économiques pour

Plus en détail

BANQUE CENTRALE DE TUNISIE DETTE EXTERIEURE DE LA TUNISIE 2011

BANQUE CENTRALE DE TUNISIE DETTE EXTERIEURE DE LA TUNISIE 2011 البنك المركزي التونسي BANQUE CENTRALE DE TUNISIE DETTE EXTERIEURE DE LA TUNISIE 2011 DECEMBRE 2012 DETTE EXTERIEURE DE LA TUNISIE 2011 DECEMBRE 2012 SOMMAIRE Pages Introduction... 5 Endettement extérieur

Plus en détail

LE COMITÉ D INVESTISSEMENT DE LA GESTION PRIVÉE

LE COMITÉ D INVESTISSEMENT DE LA GESTION PRIVÉE DE LA GESTION PRIVÉE COMPTE RENDU DAVID DESOLNEUX DIRECTEUR DE LA GESTION SCÉNARIO ÉCONOMIQUE ACTIVITÉS La croissance économique redémarre, portée par les pays développés. Aux Etats-Unis, après une croissance

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 Brochure tarifaire CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE Accès à la plateforme en ligne accessible depuis votre ordinateur,votre mobile et votre tablette (SaxoTraderGO).................................................................................................................................

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918 CMC MARKETS UK PLC Conditions Tarifaires CFDs Plateforme Next Generation Août 2014 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par la

Plus en détail

Perspectives économiques 2013-2014

Perspectives économiques 2013-2014 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2013-2014 L amélioration de l économie atténuée par l incertitude politique Prix du pétrole:

Plus en détail

GENERALI INVESTMENTS EUROPE GF FIDELITE FR0010113894 15 juin 2015

GENERALI INVESTMENTS EUROPE GF FIDELITE FR0010113894 15 juin 2015 Sur la période 11 mai 2015 au 10 juin 2015, la performance du fonds est en retrait de -1.04% par rapport à son indicateur de référence*. Néanmoins, depuis le début d année, GF Fidélité surperforme son

Plus en détail

Les taux de change s ajustent aux attentes plus tempérées envers les politiques monétaires

Les taux de change s ajustent aux attentes plus tempérées envers les politiques monétaires 18 juin 213 Les taux de change s ajustent aux attentes plus tempérées envers les politiques monétaires Faits saillants La poussée du dollar américain observée en mai s est vite essoufflée. Le repli est

Plus en détail

Le dollar américain devrait moins s apprécier en 2015

Le dollar américain devrait moins s apprécier en 2015 19 janvier 21 Le dollar américain devrait moins s apprécier en 21 Faits saillants Le dollar américain profite des anticipations de resserrement monétaire aux États Unis au moment où d autres banques centrales

Plus en détail

La Chine inquiète les investisseurs et fait hésiter la Réserve fédérale

La Chine inquiète les investisseurs et fait hésiter la Réserve fédérale La Chine inquiète les investisseurs et fait hésiter la Réserve fédérale septembre 1 Faits saillants Un vent de panique a soufflé sur les marchés à la mi-août. La Banque du Canada et la Réserve fédérale

Plus en détail

Nicolas BLACHARD. FIDES-PATRIMOINE-FINANCE 19, Rue La Boétie 75008 PARIS (France) ' 01-43-12-39-45. Fax : 01-43-12-39-49

Nicolas BLACHARD. FIDES-PATRIMOINE-FINANCE 19, Rue La Boétie 75008 PARIS (France) ' 01-43-12-39-45. Fax : 01-43-12-39-49 w w w 2015 FIDES-PATRIMOINE-FINANCE 19, Rue La Boétie 75008 PARIS (France) ' 01-43-12-39-45 Fax : 01-43-12-39-49 Nicolas BLACHARD FIDES PATRIMOINE FINANCE-MARSEILLE 18, Rue Jacques Réattu. Buroparc Bat

Plus en détail

Document non contractuel destiné à des investisseurs professionnels au sens de la Directive Européenne MIF. Octobre 2015

Document non contractuel destiné à des investisseurs professionnels au sens de la Directive Européenne MIF. Octobre 2015 Document non contractuel destiné à des investisseurs professionnels au sens de la Directive Européenne MIF Octobre 21 La Fed maintient le statu quo en raison de préoccupations concernant la croissance

Plus en détail

DJ Europe Stoxx 50. Taux Euro 5 ans 6,00% 5,00% 4,00% 3,00% 2,00% 1,00% 0,00% -1,00% > L A G E S T I O N S O U S M A N D A T > F L A S H M A C R O

DJ Europe Stoxx 50. Taux Euro 5 ans 6,00% 5,00% 4,00% 3,00% 2,00% 1,00% 0,00% -1,00% > L A G E S T I O N S O U S M A N D A T > F L A S H M A C R O D E U X I E M E T R I M E S T R E 2 0 1 5 > L A G E S T I O N S O U S M A N D A T JeanMarc Léonard Responsable Département Investissement Contact 17 Côte d Eich B.P. 884 L2018 Luxembourg T (352) 46 99

Plus en détail

QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES ET RÉPONSES

QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES ET RÉPONSES 1. QUI EST M. DENNIS GARTMAN? Dennis Gartman est l auteur de «The Gartman Letter» qui publie quotidiennement ses observations concernant les marchés des capitaux et qui traite en particulier des titres

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

La crise des dettes souveraines en Europe

La crise des dettes souveraines en Europe La crise des dettes souveraines en Europe Renaud Fillieule (Université Lille 1) Université d automne en économie autrichienne ESC Troyes, septembre 2012 La zone euro Allemagne Autriche Belgique Chypre

Plus en détail

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire Fonds Assurance Retraite BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014 Communication à caractère publicitaire Le contrat BNP Paribas Avenir Retraite est géré par Cardif Assurance Vie avec un

Plus en détail

SINFONI Optima. «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François Jullien. 1er juin 2012

SINFONI Optima. «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François Jullien. 1er juin 2012 18 Bd Montmartre 75009 Paris - Tél : 01 42 68 86 00 SINFONI Optima Fonds diversifié de droit français 1er juin 2012 «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François

Plus en détail

Conditions tarifaires

Conditions tarifaires Conditions tarifaires CFD-Contracts for Difference Octobre 2013 Conditions Tarifaires Vous trouverez ci-dessous les conditions tarifaires applicables à votre Compte de trading. Les termes, utilisés dans

Plus en détail

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ EUR/USD USD/JPY GBP/USD USD/CHF GOLD OIL CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ Analyses du Mardi 29 Septembre 2015 Devises Les actions européennes devraient ouvrir en baisse, dans le sillage des Bourses

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Économie & Finances. chapitre 1

Économie & Finances. chapitre 1 chapitre 1 Économie & Finances L épreuve de «Connaissances générales» du test ARPEGE s appuie sur un grand nombre de questions économiques justifiant un suivi des faits qui auront marqué l actualité de

Plus en détail

Définition. Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées

Définition. Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées Les Swaps 1 Définition Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées 2 Définitions Il y a deux types de swaps de taux : Les swaps de taux

Plus en détail

Titres à revenu fixe des marchés émergents

Titres à revenu fixe des marchés émergents Titres à revenu fixe des marchés émergents Fait : Les titres à revenu fixe des marchés émergents constituent une catégorie d actif en soi. Diversité : La taille et la portée des marchés émergents procurent

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES. CFD Contracts for Difference. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918

CONDITIONS TARIFAIRES. CFD Contracts for Difference. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918 CONDITIONS TARIFAIRES CFD Contracts for Difference Plateforme Next Generation Août 2014 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par

Plus en détail

FLASH MARCHE - POINT SUR LA CHINE

FLASH MARCHE - POINT SUR LA CHINE FLASH MARCHE - POINT SUR LA CHINE RAPPEL DU CONTEXTE La baisse du marché actions chinois entamée depuis juin dernier a connu son plus violent épisode durant la journée de lundi et s est notamment propagée

Plus en détail

GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3

GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3 GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3 1) Couvertures parfaites A) Le 14 octobre de l année N une entreprise sait qu elle devra acheter 1000 onces d or en avril de l année

Plus en détail

LES INDICES BOURSIERS

LES INDICES BOURSIERS TRADAFRIQUE LES INDICES BOURSIERS [Type the document subtitle] Di [Pick the date] Qu est ce que les indices boursiers Les indices permettent de mesurer l évolution des marchés boursiers ce sont à la fois

Plus en détail

Présentation de la société Juillet 2012

Présentation de la société Juillet 2012 Swell Asset Management Présentation de la société Juillet 2012 Swell Asset Management a été agréée par l Autorité des Marchés Financiers le 1 er mars 2012 sous le numéro GP-12000009 Swell Asset Management

Plus en détail

Le Mois en Bref. Dans cette édition. Les Conservateurs proposent. une bonification volontaire du RPC Actualités géopolitiques

Le Mois en Bref. Dans cette édition. Les Conservateurs proposent. une bonification volontaire du RPC Actualités géopolitiques Aon Hewitt Le Mois en Bref Mai 2015 Dans cette édition Les Conservateurs proposent une bonification volontaire du RPC 1 Actualités géopolitiques 2 Actualités économiques 2 Actualités financières 2 Marchés

Plus en détail

2014 : l année du dollar américain?

2014 : l année du dollar américain? 14 janvier 214 214 : l année du dollar américain? Faits saillants C est finalement en décembre que la Réserve fédérale américaine (Fed) a annoncé une baisse de ses achats de titres, mais plusieurs facteurs

Plus en détail

FEVRIER 2015 LES MARCHES ACHETENT LE DISCOURS DES BANQUES CENTRALES

FEVRIER 2015 LES MARCHES ACHETENT LE DISCOURS DES BANQUES CENTRALES FEVRIER 2015 LES MARCHES ACHETENT LE DISCOURS DES BANQUES CENTRALES Texte rédigé le 10/02/2015 Le mois de janvier a été marqué par les annonces de 'quantitative easing' de la BCE et par la Grèce. C'est

Plus en détail

Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 mars 2015 Marie-Pierre Fleury Patrick Humair

Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 mars 2015 Marie-Pierre Fleury Patrick Humair Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 mars 2015 Marie-Pierre Fleury Patrick Humair Introduction Devises Taux d intérêt Immobilier Obligations Actions Fonds de

Plus en détail

WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015

WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015 WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015 Les intervenants : Florent Dimitriou ING Direct Responsable produit Bourse et Fonds Sébastien David Société Générale Responsable Relations Investisseurs

Plus en détail

Euronext simplifié (dérivés: level 1, actions: level 2) Pays-bas, France, Belgique 2,00 EUR 59,00 EUR

Euronext simplifié (dérivés: level 1, actions: level 2) Pays-bas, France, Belgique 2,00 EUR 59,00 EUR Cours en temps réel - Europe Euronext simplifié (dérivés: level 1, actions: level 2) -bas, France, Belgique 2,00 EUR 59,00 EUR Euronext total (dérivés: level 2, actions: level 2) -bas, France, Belgique

Plus en détail

Perspectives 2014 : le principal risque consiste à ne s exposer à aucun risque

Perspectives 2014 : le principal risque consiste à ne s exposer à aucun risque Perspectives Perspectives 2014 : le principal risque consiste à ne s exposer à aucun risque Une approche mesurée du risque s impose : la prise de risque maitrisée est la solution AUTEUR : STEFAN HOFRICHTER

Plus en détail

Synthèse des prévisions mise à jour : 14/01/2013. Croissance du PIB, % Taux d'inflation, % Bal. courante (% PIB) Solde.

Synthèse des prévisions mise à jour : 14/01/2013. Croissance du PIB, % Taux d'inflation, % Bal. courante (% PIB) Solde. Synthèse des prévisions mise à jour : 14/01/ Synthèse des prévisions economiques Croissance du PIB, % Taux d'inflation, % Bal. courante (% PIB) Solde. Apu* (% PIB) e e 2014 e e e 2014 e e e 2014 e e e

Plus en détail

PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS

PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS ACTIFS FRANCAIS CORRIGÉS DE L INFLATION DE JANVIER 1950 À JUIN 2011 PERFORMANCE ANNUALISÉE ACTIONS 5,9 % MONÉTAIRE 1,2 % IMMOBILIER 5,2 % OR 1,1 %

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918 CMC MARKETS UK PLC Conditions Tarifaires CFDs Plateforme Next Generation Janvier 2015 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par

Plus en détail

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2012

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2012 La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2012 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2012, la capitalisation

Plus en détail

Optimal Timing Notes. n Investir au plus bas du marché. n Une durée de 4 ans et demi. n Un capital garanti à 100% à l échéance

Optimal Timing Notes. n Investir au plus bas du marché. n Une durée de 4 ans et demi. n Un capital garanti à 100% à l échéance investir Optimal Timing Notes L e m e i l l e u r d é p a r t p o u r v o t r e i n v e s t i s s e m e n t n Investir au plus bas du marché n Une durée de 4 ans et demi n Un capital garanti à 100% à l

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES PME DU POINT DE VUE D UNE BANQUE FRANCAISE

LE FINANCEMENT DES PME DU POINT DE VUE D UNE BANQUE FRANCAISE LE FINANCEMENT DES PME DU POINT DE VUE D UNE BANQUE FRANCAISE 19 novembre 2014 Francfort Christian LEROY SOMMAIRE Le tissu entrepreneurial Français Les principales sources de financement des entreprises

Plus en détail