Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation ENTRETIEN ANNUEL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation ENTRETIEN ANNUEL"

Transcription

1 Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation NOM : Prénom : Né (e) le : Fonction : Occupée depuis le : Date du précédent entretien : Date de l entretien : Entretien mené par :... ENTRETIEN ANNUEL 1. Bilan de l année écoulée LA MISSION (cf. fiche de poste) : votre appréciation globale sur votre mission? Quels sont les points positifs et les points négatifs?.... Par rapport aux principales activités de votre mission, des changements ou évolutions notables sont ils intervenus en cours d année? (Finalités, moyens, conditions d exercice, etc. )

2 2. Appréciation dans l exécution des tâches actuelles Globalement, quels sont les résultats que vous estimez satisfaisants et ceux qui vous paraissent améliorables? L organisation de l activité : Est elle satisfaisante : globalement? Du point de vue des outils? De la gestion du temps? De la coopération entre salariés? Des moyens mis à disposition? Autre? Les conditions de travail : Sont elles satisfaisantes? Existe t il des améliorations possibles?... L information et la communication Sont elles satisfaisantes? Existe t il des améliorations possibles? Appréciation des compétences (cf. fiche compétences) Comment apprécieriez vous vos compétences? 1 Ne maîtrise pas la compétence (ou n en a pas besoin) 2 Dispose de la compétence mais ne l'a jamais appliquée 3 Connaît la compétence et la met en œuvre avec accompagnement 4 Maîtrise la compétence et l'utilise de façon autonome 5 Maîtrise très bien la compétence et est capable de former les autres

3 SAVOIRS 1, 2, 3, 4 ou 5 SAVOIR FAIRE 1, 2, 3, 4 ou 5 COMPORTEMENTS 1, 2, 3, 4 ou 5 4. Evaluation des axes de progrès prévus lors de l entretien professionnel précédent Rappels des axes de progrès fixés lors du précédent entretien Niveau de réalisation (a, b, c, d) Analyse des écarts a : Totalement b : Globalement c : En partie d : Pas du tout

4 5. L ambiance et les relations L AMBIANCE ET LES RELATIONS HUMAINES Sont elles satisfaisantes? Existe t il des améliorations possibles? LA RELATION AVEC LE RESPONSABLE Est elle satisfaisante (clarté des objectifs, communication, disponibilité, soutien pédagogique, facilité des contacts, ) ; existe t il des améliorations possibles? Synthèse des résultats obtenus Points forts Points à améliorer

5 7. Axes de progrès demandés pour l année à venir ( 3 maximum) En fonction de votre regard sur vos compétences, quels sont les points sur lesquels vous jugeriez utile de mettre l accent? AXES DE PROGRES INDICATEURS ET CRITERES D EVALUATION * * à définir selon l entreprise (vitesse d exécution, taux de rebus, nombre de contrats négociés, etc.) 8. Orientations pour l année à venir Souhaits d évolution Souhaiteriez vous voir intervenir des changements dans votre travail (organisation, ordres de priorité, méthodes, etc..) qui aideraient à en améliorer l efficacité?.. Du point de vue de vos relations avec vos collègues, d une part, et avec le responsable, d autre part, quelles sont vos attentes en termes de participation, d information, d attitude, etc.?..

6 Pensez vous à des modifications dans votre mission? Quels objectifs vous sembleraient pertinents? Avec quels moyens?.. AVEZ VOUS UN PROJET PROFESSIONNEL? DANS LE CADRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL à court terme (1 à 2 ans) :... à long terme (3 ans et plus) : AVIS DU RESPONSABLE EFFECTUANT L ENTRETIEN.. DANS LE CADRE DE L ENTRETIEN DE DEUXIEME PARTIE DE CARRIERE Pour les personnes de plus de 45 ans (minimum 2 ans d ancienneté et tous les 5 ans) : Souhaitez vous développer un nouveau champ de compétences? Ou actualiser vos connaissances? Détaillez.... Vous semble t il nécessaire d envisager un aménagement de votre poste de travail? De vos horaires? De votre temps de travail?. Seriez vous intéressé par des fonctions de tutorat? Accueillir et former des personnes à votre poste?avez vous des suggestions à faire pour la transmission de vos connaissances et compétences à des collègues?.. Autres points qui vous paraissent importants?..

7 9. Souhaits de formation exprimés par le collaborateur Rappel des formations suivies au cours des 2 dernières années :... Souhaits : ACTIONS SOUHAITEES OBJECTIFS CALENDRIER PENDANT OU HORS TEMPS DE TRAVAIL PLAN DE FORMATION (1 formations d adaptation au poste de travail, 2 liées à l évolution des emplois et au maintien dans l emploi, 3 liées au développement des compétences) PROFESSIONNALISATION (contrat de professionnalisation, période de professionnalisation ) DIF (Droit Individuel à la Formation) AVIS DU RESPONSABLE EFFECTUANT L ENTRETIEN. (Donné sous réserve des priorités retenues en matière de formation)

8 10. Autres points que vous souhaiteriez aborder au cours de l entretien Commentaires sur l entretien annuel Du salarié Du hiérarchique Signature du salarié Signature du hiérarchique

Cet entretien n est pas une évaluation mais un outil de dialogue et de préparation d évolution du collaborateur.

Cet entretien n est pas une évaluation mais un outil de dialogue et de préparation d évolution du collaborateur. L avenant n 1 du 20 juillet 2005 à l Accord National Interprofessionnel du 5 décembre 2003 relatif à l accès des salariés à la formation tout au long de la vie professionnelle prévoit que «pour lui permettre

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE Nom du tuteur Nom du stagiaire Formation préparée POUR LES EMPLOYEURS, À PARTAGER AVEC LEURS COLLABORATEURS! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial Le tuteur est

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT A LA GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) PARTIE 2 : CAHIERS THEMATIQUES

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT A LA GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) PARTIE 2 : CAHIERS THEMATIQUES GUIDE D ACCOMPAGNEMENT A LA GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) PARTIE 2 : CAHIERS THEMATIQUES Ces CAHIERS THEMATIQUES vous apportent des éclairages et conseils particuliers sur

Plus en détail

Support entretien professionnel

Support entretien professionnel Guide d utilisation du Support entretien professionnel de deuxième partie de carrière L entretien professionnel de deuxième partie de carrière doit être un moment privilégié, tous les cinq ans, pour examiner

Plus en détail

COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL

COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL Collectivité COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL Décret n 2010-716 du 29 juin 2010 CATEGORIE B - ANNÉE.. IDENTITÉ/SITUATION ADMINISTRATIVE Nom Prénom : Date de naissance : Grade : Catégorie hiérarchique

Plus en détail

Sa mise en œuvre relève d une décision unilatérale de l entreprise, ce n est pas une obligation légale. Quand et comment le mettre en place?

Sa mise en œuvre relève d une décision unilatérale de l entreprise, ce n est pas une obligation légale. Quand et comment le mettre en place? Finalité C est un outil de management et de gestion des ressources humaines. Bien mené, il permet d échanger, de motiver, d évaluer les résultats, de fixer des objectifs et les moyens pour les atteindre.

Plus en détail

Optimisez la gestion des compétences dans votre entreprise

Optimisez la gestion des compétences dans votre entreprise GUIDE PRATIQUE ENTRETIEN PROFESSIONNEL Optimisez la gestion des compétences dans votre entreprise 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI ENTRETIEN professionnel L article 1er de l accord national

Plus en détail

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL LES OBLIGATIONS VIS-À-VIS DU CE OU DES DP LES S SUR LES ORIENTATIONS Pour les délégués du personnel Toutes les ETT ayant atteint un effectif d au moins 11 salariés pendant 12 mois, consécutifs ou non,

Plus en détail

Mais au-delà de cette obligation réglementaire, l entretien professionnel est avant tout un acte de management.

Mais au-delà de cette obligation réglementaire, l entretien professionnel est avant tout un acte de management. GUIDE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL (D appréciation et de développement professionnel) La loi du 4 mai 2004 relative à la formation professionnelle tout au long de la vie fait de l entretien professionnel

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS POUR LA PROFESSIONNALISATION DES SALARIES DES ORGANISMES DE FORMATION PARTENAIRES DE L AGEFOS PME PACA

APPEL A PROPOSITIONS POUR LA PROFESSIONNALISATION DES SALARIES DES ORGANISMES DE FORMATION PARTENAIRES DE L AGEFOS PME PACA APPEL A PROPOSITIONS POUR LA PROFESSIONNALISATION DES SALARIES DES ORGANISMES DE FORMATION PARTENAIRES DE L AGEFOS PME PACA CONTEXTE A travers la mission de vérification de service fait qui lui est dévolue,

Plus en détail

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu L entretien professionnel L avenant relatif à l entretien professionnel (extrait) Pour lui permettre

Plus en détail

Générations. Anticipation de l Évolution des Carrières Professionnelles. Des Repères pour l Action. Toutes les

Générations. Anticipation de l Évolution des Carrières Professionnelles. Des Repères pour l Action. Toutes les Toutes les Générations www.toutes-les-generations-en-entreprise.com Direction Départementale du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle du Val d Oise PLAN ÉGALITÉ ACCÈS À L EMPLOI ET DANS

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL DE L ENTRETIEN D EVALUATION réalisé le au titre de l année 20...

COMPTE RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL DE L ENTRETIEN D EVALUATION réalisé le au titre de l année 20... Ministère XXX Direction des Ressources Humaines COMPTE RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL DE L ENTRETIEN D EVALUATION réalisé le au titre de l année 20... (document à remettre à l agent au moins huit jours

Plus en détail

fiche-outil gérer et anticiper Support de formalisation et d évaluation du plan d action GPEC Vue d ensemble

fiche-outil gérer et anticiper Support de formalisation et d évaluation du plan d action GPEC Vue d ensemble étapes 4 et 5 : construire un plan d action gpec et l évaluer fiche-outil 10 Support de formalisation et d évaluation du plan d action GPEC Au terme de votre diagnostic emplois - compétences, vous avez

Plus en détail

NOTE D INFORMATION SUR L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

NOTE D INFORMATION SUR L ENTRETIEN PROFESSIONNEL NOTE D INFORMATION SUR L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L entretien professionnel constitue le moment privilégié pour amorcer ou renforcer un dialogue constructif et réfléchi entre le responsable (N+1) et chacun

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

«Je voudrais évoluer»

«Je voudrais évoluer» 2 «Je voudrais évoluer» Thème : L entretien d évaluation et de carrière I. Quelques éléments du contexte Comme tous les ans, Younès Boualil s apprête à rencontrer sa supérieure hiérarchique immédiate (N

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus

Plus en détail

FICHE D EVALUATION ANNUELLE

FICHE D EVALUATION ANNUELLE FICHE D EVALUATION ANNUELLE Objectifs de la fiche d évaluation annuelle L évaluation porte sur le travail accompli par le collaborateur. Elle n est pas un jugement, mais une évaluation, pas sur ce qu il

Plus en détail

Les outils de management

Les outils de management Guide d entretien d évaluation Guide d entretien d évaluation et d orientation du personnel Nom :............................................. Age :....................... Prénom :..........................................

Plus en détail

A - COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES et activités types

A - COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES et activités types A - COMPÉTENCES et activités types PROSPECTION 1. ORGANISER UNE OPÉRATION DE PROSPECTION Recherche d information sur, ses produits, les marchés Participation à la sélection de la cible Élaboration d un

Plus en détail

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI EVALUATION 60 MODE D EMPLOI NARRATIF EVALUATION 60 Définition L entretien annuel d appréciation est la méthode la plus répandue actuellement. Or, une autre pratique se développe, il s agit de l évaluation

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3125 Convention collective nationale IDCC : 1586. INDUSTRIES CHARCUTIÈRES (Salaisons, charcuteries,

Plus en détail

Secrétaire commercial( e) GDD Niveau 3

Secrétaire commercial( e) GDD Niveau 3 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Secrétaire commercial( e) GDD Niveau 3 EVALUATION GDI DU SALARIE Secrétaire commercial( e) GDD NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien

Plus en détail

Exemple de trame d entretien professionnel

Exemple de trame d entretien professionnel Industries l Ameublement, du Bois, s Matériaux pour la Construction et l Industrie et l Inter-secteurs Papiers Cartons FICHE MODÈLE Exemple trame d entretien professionnel Temps dialogue et d échange,

Plus en détail

ORGANISER LES ENTRETIENS ANNUELS ET PROFESSIONNELS

ORGANISER LES ENTRETIENS ANNUELS ET PROFESSIONNELS 1 ORGANISER LES ENTRETIENS ANNUELS ET PROFESSIONNELS La réforme de la formation professionnelle a introduit la possibilité pour les salariés de bénéficier d un entretien professionnel tous les deux ans.

Plus en détail

Organiser. optimiser. la gestion. k Comment gérer efficacement les compétences? LA GEStION DES COMPétENCES DANS VOtRE ENtREPRISE LORRAINE

Organiser. optimiser. la gestion. k Comment gérer efficacement les compétences? LA GEStION DES COMPétENCES DANS VOtRE ENtREPRISE LORRAINE MALLEttE RH - tpe & PME Organiser et optimiser la gestion des compétences LA GEStION DES COMPétENCES DANS VOtRE ENtREPRISE Comment gérer efficacement les compétences? + LORRAINE 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR

Plus en détail

Outil GC3 Support d entretien d évaluation. Octobre 2014

Outil GC3 Support d entretien d évaluation. Octobre 2014 Outil GC3 Support d entretien d évaluation Octobre 2014 ENTRETIEN D EVALUATION ANNEE : DATE DE L ENTRETIEN : Collaborateur Nom : Prénom : Poste occupé : Service: Type de contrat : Durée du travail : Classification

Plus en détail

Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise

Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise B I E N - Ê T R E S T R E S S R I S Q U E S P S Y C H O S O C I A U X Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise 14 échelles fondamentales pour rendre compte

Plus en détail

Formation et temps de travail (Publicité) Public ciblé par l accord («jeunes») Contrat de

Formation et temps de travail (Publicité) Public ciblé par l accord («jeunes») Contrat de Professionnelle Continue Les modalités d accès à la formation «Accord de Branche Syntec et ité» Qualifications inadaptés Priorités de Droit Individuel à la Plan de de Entretien Annuel Hors Plan & Hors

Plus en détail

Grille d identification de risques psychosociaux au travail : un levier pour l action dans le milieu

Grille d identification de risques psychosociaux au travail : un levier pour l action dans le milieu Gatineau, 19 juin 2012 Grille d identification de risques psychosociaux au travail : un levier pour l action dans le milieu Carole Chénard, MBA Chargée de projet Promotion de la santé des travailleurs

Plus en détail

ORIENTATIONS POLITIQUES et FINANCIERES 2014 OPCA DE LA CONSTRUCTION

ORIENTATIONS POLITIQUES et FINANCIERES 2014 OPCA DE LA CONSTRUCTION Janvier 2014 N 1 ORIENTATIONS POLITIQUES et FINANCIERES 2014 OPCA DE LA CONSTRUCTION SECTION PROFESSIONNELLE BATIMENT ENTREPRISES DE 10 SALARIES ET PLUS Les Priorités de la profession pour 2014 : Le maintien

Plus en détail

Tous les salariés de toutes les entreprises ayant au moins 2 ans d ancienneté dans la même entreprise

Tous les salariés de toutes les entreprises ayant au moins 2 ans d ancienneté dans la même entreprise Finalité Bénéficiaire Tous les salariés de toutes les entreprises ayant au moins 2 ans d ancienneté dans la même entreprise De quoi s agitil? L entretien est un échange entre le salarié et la hiérarchie.

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

ENTRETIEN PROFESSIONNEL

ENTRETIEN PROFESSIONNEL ENTRETIEN PROFESSIONNEL Date de l'entretien : COLLABORATEUR RESPONSABLE Nom : Reponsable hiérarchique - Nom : Prénom : Reponsable hiérarchique - Prénom : N de matricule : Reponsable hiérarchique - Fonction

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6 RESSOURCES HUMAINES PO :... Prénom :... Nom :... ENTRETIIEN PROFESSIIONNEL DE PROGRÈS IINDIIVIIDUEL L essentiiell Pourquoi un entretien de progrès individuel? Pour formaliser un échange, un entretien annuel

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL 2015 (Décret N 2014 1526 du 18/12/14)

COMPTE-RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL 2015 (Décret N 2014 1526 du 18/12/14) COMPTE-RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL 2015 (Décret N 2014 1526 du 18/12/14) INFORMATIONS SUR L AGENT EVALUE Direction Service Lieu d affectation AGENT CONCERNE NOM Prénom Libellé du poste Cf. détail

Plus en détail

OBJECTIFS ET FACTEURS CLES DE SUCCES DU SUIVI PERSONNALISE PROFESSIONNEL

OBJECTIFS ET FACTEURS CLES DE SUCCES DU SUIVI PERSONNALISE PROFESSIONNEL Fiche pratique RH Direction Expertise statutaire et ressources humaines Pôle Recrutement et conseil RH 05 59 90 18 23 emploidavenir@cdg-64.fr CONTRATS EMPLOIS D'AVENIR - Mettre en œuvre le suivi personnalisé

Plus en détail

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Référentiel des activités professionnelles Dans le cadre de l exercice et de la promotion des droits des publics, le titulaire

Plus en détail

Les nouveaux financements de la formation dans l entreprise :

Les nouveaux financements de la formation dans l entreprise : Thème 2 : les financements Les nouveaux financements de la formation dans l entreprise : Les dépenses directes des entreprises La GPEC et le rôle du Comité d entreprise La contribution unique Le nouveau

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE BANQUE POPULAIRE D ALSACE. MIXITE des EMPLOIS et EGALITE PROFESSIONNELLE 2008-2010

ACCORD D ENTREPRISE BANQUE POPULAIRE D ALSACE. MIXITE des EMPLOIS et EGALITE PROFESSIONNELLE 2008-2010 ACCORD D ENTREPRISE BANQUE POPULAIRE D ALSACE MIXITE des EMPLOIS et EGALITE PROFESSIONNELLE 2008-2010 Entre les soussignés : La BANQUE POPULAIRE D ALSACE, Société Coopérative à Capital Variable, dont le

Plus en détail

FICHE DE POSTE AGENT MODE D EMPLOI DU CADRE LITTERAL

FICHE DE POSTE AGENT MODE D EMPLOI DU CADRE LITTERAL UBO / SRH Poste 64 02 On rève. Fiche non légale puisque la circulaire d application n est pas parue FICHE DE POSTE AGENT MODE D EMPLOI DU CADRE LITTERAL Place de l agent dans le service : Décrit les relations

Plus en détail

Suggestion d ordre du jour de Janvier

Suggestion d ordre du jour de Janvier Suggestion d ordre du jour de Janvier Entreprise de moins de 300 salariés * Commandes, situation financière et exécution des programmes de production Information trimestrielle portant sur : - l évolution

Plus en détail

CATALOGUE D OFFRES DE FORMATION «handicap» 2015

CATALOGUE D OFFRES DE FORMATION «handicap» 2015 Le Centre de formation et de de Rééducation Professionnelle de Saint-Étienne (AREPSHA-CREPSE) est heureux de vous présenter son CATALOGUE D OFFRES DE FORMATION «handicap» 2015 Formations à destination

Plus en détail

LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN TABLEAU

LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN TABLEAU LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN TABLEAU N.B. : Les textes d application de la loi du 5 mars 2014 non encore parus sont identifiés en bleu dans le présent tableau (dispositions non stabilisées).

Plus en détail

BEP Vente action marchande

BEP Vente action marchande Académie de MONTPELLIER BEP Vente action marchande Document de négociation et de suivi des périodes de formation en entreprise EP1 - Contrôle en cours de formation Nom et Prénom du Candidat Entreprise(s)

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

Catalogue des formations courtes Vente -Gestion

Catalogue des formations courtes Vente -Gestion CFPH Lyon Ecully 69130 ECULLY Mail : Tél : Catalogue des formations courtes Vente -Gestion 2012 Sommaire VENTE -GESTION ASSURER LA FONCTION DE TUTEUR GERER LE CHANTIER www.lyon-dardilly-ecully.fr Stages

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3249 Convention collective nationale IDCC : 1516. ORGANISMES DE FORMATION ACCORD

Plus en détail

Compétences essentielles numériques dans les petites entreprises rurales QUESTIONNAIRE DU SONDAGE PRÉ- FORMATION DES EMPLOYEURS

Compétences essentielles numériques dans les petites entreprises rurales QUESTIONNAIRE DU SONDAGE PRÉ- FORMATION DES EMPLOYEURS 1 Nom de l organisation INTRODUCTION Merci de prendre le temps de participer à ce sondage. Les résultats nous fourniront des données essentielles afin de mesurer l efficacité de la formation. Ces données

Plus en détail

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION Formation professionnelle LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION La période de professionnalisation permet aux publics peu bénéficiaires de formation, notamment les seniors ou les femmes, d accéder à une qualification.

Plus en détail

Le guide l entretien professionnel

Le guide l entretien professionnel Le guide l entretien professionnel L évalué La loi a prévu la mise en place d un entretien professionnel annuel pour les fonctionnaires territoriaux. L entretien professionnel remplace la notation annuelle.

Plus en détail

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Durée : 11 jours (soit 77h00) FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Le public : Nouveau manager d unité technique, commerciale, ou administrative ou manager d

Plus en détail

SECONDE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL

SECONDE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL LYCÉE CASSIN PÔLE PROFESSIONNEL 3 quai Charles Frey 67000 STRASBOURG ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 SECONDE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL BEP METIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3309 Convention collective nationale IDCC : 2272. ASSAINISSEMENT ET MAINTENANCE INDUSTRIELLE (1 re édition.

Plus en détail

Cahier des charges Organisation de l épreuve professionnelle E 3

Cahier des charges Organisation de l épreuve professionnelle E 3 Baccalauréat Professionnel VENTE Prospection, Négociation, Suivi de clientèle Cahier des charges Organisation de l épreuve professionnelle E 3 E3- EPREUVE PRATIQUE PRENANT EN COMPTE LA FORMATION EN MILIEU

Plus en détail

ACCORD SUR LA NON DISCRIMINATION PAR L AGE ET L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BANQUE

ACCORD SUR LA NON DISCRIMINATION PAR L AGE ET L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BANQUE ACCORD SUR LA NON DISCRIMINATION PAR L AGE ET L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BANQUE Préambule La profession bancaire s est toujours attachée au respect et à l effectivité des principes de nondiscrimination

Plus en détail

L entretien professionnel

L entretien professionnel ACADEMIE DE DIJON L entretien professionnel Formation du 27 mars 2012 Entretien professionnel Objectifs de la formation Echanger sur les pratiques en matière de formation à l EP Leviers/difficultés Comprendre

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT APPUI CONSEIL «GESTION DES AGES» dans le cadre du Contrat de génération Le présent

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL D'ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

CONSEIL NATIONAL D'ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONSEIL NATIONAL D'ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE «Les usages et pratiques de la formation dans les entreprises de 10 à 49 salariés et leurs effets sur le développement professionnel des salariés»

Plus en détail

Le Plan de formation. Ressources Humaines. Le Plan de formation. Les hommes et les femmes, agents des collectivités, ne sont pas des «ressources»

Le Plan de formation. Ressources Humaines. Le Plan de formation. Les hommes et les femmes, agents des collectivités, ne sont pas des «ressources» Approche «Gestion des Ressources Humaines» www.cdg87.fr Ressources Humaines Les hommes et les femmes, agents des collectivités, ne sont pas des «ressources» ils ou elles ont des ressources La GRH, la Gestion

Plus en détail

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel Guide d utilisation du - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock Support entretien professionnel L entretien professionnel, une occasion pour l entreprise et le salarié de porter un regard sur

Plus en détail

Q U A T R E C O N D I T I O N S D É T E R M I N E N T U N E C O N V E N T I O N D E D I S P O N I B I L I T É...

Q U A T R E C O N D I T I O N S D É T E R M I N E N T U N E C O N V E N T I O N D E D I S P O N I B I L I T É... LES CONVENTIONS ENTREPRISES - SDIS B U T Rendre compatibles la disponibilité du sapeur-pompier volontaire et les nécessités du fonctionnement de l entreprise ou du service public. Limiter au maximum les

Plus en détail

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA FORMATION PROFESSIONNELLE À L EMPLOI ET LA DÉMOCRATIE SOCIALE IMPACTANT LES MISSIONS SOCIALES DES CABINETS Nicolas GALLISSOT Responsable social Infodoc-Experts

Plus en détail

Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi

Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi Version 2 Fiche n 7 L information-consultation Quelques éléments de contexte La loi a cherché à mettre de l ordre et de la perspective dans

Plus en détail

Entretien professionnel : Guide de l évaluateur

Entretien professionnel : Guide de l évaluateur Entretien professionnel : Guide de l évaluateur REFERENCES JURIDIQUES Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale notamment l article 76-1,

Plus en détail

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr Emplois d avenir GUIDE DE L EMPLOYEUR GUIDE DE L EMPLOYEUR La jeunesse est la priorité du quinquennat qui s ouvre. Son avenir mobilisera le Gouvernement dans de nombreux domaines et notamment ceux de l

Plus en détail

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR «Rien ne sert de bien sélectionner, il faut aussi savoir intégrer à point!» Si un recrutement réussi dépend avant toute chose d une solide procédure de sélection,

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE LA CONSULTATION DU COMITE D ENTREPRISE 2010 Août 2010 PRINCIPES «Chaque année, au cours de deux réunions spécifiques, le comité d entreprise émet un avis sur l exécution du plan

Plus en détail

Pratique de logiciels de planification

Pratique de logiciels de planification Pratique de logiciels de planification Gestion des ressources Université Paris 8 - MASTER TECHNOLOGIE & HANDICAP Sommaire Introduction Notion de ressource Calendrier Coût d une ressource Introduction Gestion

Plus en détail

3. La formation professionnelle continue à l initiative de l employeur

3. La formation professionnelle continue à l initiative de l employeur 3. La formation professionnelle continue à l initiative de l employeur L employeur a l obligation d assurer l adaptation des salariés à leur poste de travail. Il doit veiller au maintien de leur capacité

Plus en détail

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Date d extension : 27/01/2006 OPCA : AGEFAFORIA Convention collective : n 3247 Code NAF : 159N -

Plus en détail

Contrat de génération: Comment l articuler avec les dispositifs emploi/formation

Contrat de génération: Comment l articuler avec les dispositifs emploi/formation Contrat de génération: Comment l articuler avec les dispositifs emploi/formation Valérie Blanchard Coordinatrice Régionale de la Formation Professionnelle 21/2013 1 Le contrat de génération Un engagement

Plus en détail

ACCORD RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION 2010-2012

ACCORD RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION 2010-2012 ACCORD RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION 2010-2012 ENTRE LES SOUSSIGNES Le Groupe GFI Informatique représentée par M. Vincent ROUAIX, dûment mandaté à cet effet par les sociétés composant le

Plus en détail

D O S S I E R D E C A N D I D A T U R E

D O S S I E R D E C A N D I D A T U R E UNIVERSITE PARIS-SUD Institut Universitaire De Technologie De Sceaux Centre de Formation Continue 8 Avenue Cauchy 92330 SCEAUX Tél : 01 40 91 24 32 / 24 Mail : fc.iut-sceaux@u-psud.fr PHOTO D O S S I E

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1361-00-16 Nombre de pages : 8 POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

Groupements d employeurs

Groupements d employeurs Groupements d employeurs Rapport d étude Sommaire Objectifs de l étude.. Page 3 Déroulement de l étude. Page 4 Les 3 groupements.. Page 5 Méthodologie.. Page 6 Caractéristiques des 3 groupements.. Page

Plus en détail

Questionnaire Observatoires Régionaux 2008

Questionnaire Observatoires Régionaux 2008 page 1 sur 18 Questionnaire Observatoires Régionaux 2008 Bilan prévu à l article 12 du Protocole d accord du 30 novembre 2004 page 2 sur 18 Sommaire Préambule...3 Informations générales...4 Référentiels

Plus en détail

Les Formations du MEDEF Lyon-Rhône FORMATION. «Motivation des collaborateurs : Formation des managers de terrain» N d activité : 82 69 11790 69

Les Formations du MEDEF Lyon-Rhône FORMATION. «Motivation des collaborateurs : Formation des managers de terrain» N d activité : 82 69 11790 69 Les Formations du MEDEF Lyon-Rhône FORMATION «Motivation des collaborateurs : Formation des managers de terrain» N d activité : 82 69 11790 69 PROGRAMME DE FORMATION Objectif général Les managers intermédiaires,

Plus en détail

Guide manager pour l entretien professionnel

Guide manager pour l entretien professionnel Guide manager pour l entretien professionnel Le présent guide a pour objet de faciliter la mise en oeuvre de l entretien professionnel et, de rappeler pour chacune des étapes les activités à conduire et

Plus en détail

A. Fiche contacts. L Unité de Formation d Apprentis Master Informatique et Mathématique, spécialité Génie Informatique

A. Fiche contacts. L Unité de Formation d Apprentis Master Informatique et Mathématique, spécialité Génie Informatique 1 A. Fiche contacts L alternant : Prénom et nom : Adresse professionnelle : Téléphone professionnel : Autre numéro de téléphone : Adresse électronique : L enseignant-tuteur : Prénom et nom : Adresse professionnelle

Plus en détail

La formation professionnelle tout au long de la vie (FPTLV)

La formation professionnelle tout au long de la vie (FPTLV) La formation professionnelle tout au long de la vie (FPTLV) Accompagnement à la mise en œuvre de la formation tout au long de la vie "Deux scénarios pour la mise en place du plan de formation et du DIF

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

Enquête de satisfaction FCI Immobilier - Juillet 2014

Enquête de satisfaction FCI Immobilier - Juillet 2014 Enquête de satisfaction FCI Immobilier - Juillet 2014 Périmètre de l enquête Questionnaire en ligne : envoi automatique des réponses dans un tableur Réalisé par FCI Immobilier Envoyé à un échantillon représentatif

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DES PERIODES EN ALTERNANCE*

LIVRET DE SUIVI DES PERIODES EN ALTERNANCE* LIVRET DE SUIVI DES PERIODES EN ALTERNANCE* Année scolaire STAGIAIRE LIEU DE STAGE NOM : Prénom : Date de naissance : Classe : Collège : Tél. : NOM : Adresse : Tél. : Tuteur professionnel : Secteur professionnel

Plus en détail

COACHING FORMATION. Quelle méthodologie efficace pour le choix de formation des agents? Florence TERRANOVA IPF Hainaut

COACHING FORMATION. Quelle méthodologie efficace pour le choix de formation des agents? Florence TERRANOVA IPF Hainaut COACHING FORMATION Quelle méthodologie efficace pour le choix de formation des agents? Florence TERRANOVA IPF Hainaut Objectifs de la séance de coaching Retour sur les objectifs de formation Présentation

Plus en détail

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Dans le cadre du baromètre social institutionnel, vous avez la possibilité de poser quelques questions spécifiques à votre organisme et à

Plus en détail

CARNET DE BORD FAEZA Parrainages 2011

CARNET DE BORD FAEZA Parrainages 2011 CARNET DE BORD FAEZA Parrainages 2011 Prénom : Nom : Téléphone : Email : Coordinatrice de l opération parrainage 2011 Malika AKKAOUI 04 78 68 58 89 malika.akkaoui@faeza.com 1 OPERATION PARRAINAGE 2011

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3110 Convention collective nationale IDCC : 2247. ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES

Plus en détail

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Dépanneur Agence SAV

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Dépanneur Agence SAV LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Dépanneur Agence SAV EVALUATION GDI DU SALARIE Dépanneur Agence SAV NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule à l'entretien

Plus en détail

PREAMBULE. Cet accord renforce la mise en place d un ENTRETIEN DE SECONDE PARTIE DE CARRIERE (article 5.22).

PREAMBULE. Cet accord renforce la mise en place d un ENTRETIEN DE SECONDE PARTIE DE CARRIERE (article 5.22). GUIDE PRATIQUE DU COLLABORATEUR L entretien de 2 nde partie de carrière SOMMAIRE PREAMBULE... 3 1. ENJEU ET OBJECTIFS DE L'ENTRETIEN... 4 2. CONTENU DE L ENTRETIEN DE 2 NDE PARTIE DE CARRIERE... 4 3. MODALITES

Plus en détail

Direction des Ressources Opérationnelles 4 novembre 2013 RELATIF AU TELETRAVAIL AU SEIN DE LA CAF DE L ESSONNE

Direction des Ressources Opérationnelles 4 novembre 2013 RELATIF AU TELETRAVAIL AU SEIN DE LA CAF DE L ESSONNE Direction des Ressources Opérationnelles 4 novembre 2013 PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AU TELETRAVAIL AU SEIN DE LA CAF DE L ESSONNE Préambule Le télétravail est un des axes de la politique de développement

Plus en détail

Réponse en quatre actes et dix tableaux

Réponse en quatre actes et dix tableaux GPEC et DIF Le DIF, une réponse aux obligations de GPEC des entreprises? Réponse en quatre actes et dix tableaux Acte 1 : Le juge 1. Le pilote Une compagnie s équipe de nouveaux avions. Elle licencie les

Plus en détail

les 4 étapes de l'ingénierie de formation

les 4 étapes de l'ingénierie de formation Le responsable de doit coordonner et piloter 4 étapes principales dans la démarche d ingénierie de. les 4 étapes de l'ingénierie de Analyser Concevoir Evaluer Réaliser 1 ANALYSER Une première étape consiste

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés

Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés 1. Le compte personnel de formation 2. L'entretien professionnel 3. Le nouveau financement de la formation 4. Autres nouveautés 1. Le Compte

Plus en détail

ENQUETE CERN 2003. Association du Personnel

ENQUETE CERN 2003. Association du Personnel ENQUETE CERN 2003 Association du Personnel Prof. Michel Rousson, ValérieA. Turansky et Mathilde Vuille, Groupe de Psychologie appliquée, Université de Neuchâtel Introduction Élaboration du questionnaire

Plus en détail

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS Sommaire I. La Présentation du Secteur II. Présentation de l OPCA CONSTRUCTYS Antilles-Guyane III. L Accompagnement des Entreprises du secteur A. La démarche

Plus en détail