THEME 2/ Récits fondateurs, croyances et citoyenneté dans la Méditerranée antique au Ier millénaire avant J-C

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "THEME 2/ Récits fondateurs, croyances et citoyenneté dans la Méditerranée antique au Ier millénaire avant J-C"

Transcription

1 Progression histoire 6 ème THEME 2/ Récits fondateurs, croyances et citoyenneté dans la Méditerranée antique au Ier millénaire avant J-C Chapitre I- L héritage des mythes grecs et romains Séances et évaluations Notions Capacités/compétences Socle Accroche/ Percy Jackson bande annonce La mer des monstres, 2013 Lire une frise chronologique Questions amenant à la thématique des mythes de l antiquité grecque et à l héritage de celle-ci dans nos sociétés contemporaines. Séance 1/ Le monde grec du IXème au VIème siècle avant J-C Quelle sont les principales caractéristiques du monde grec du IXème au VIème siècle avant J-C? Un monde de cités Expansion du IX ème au VI ème siècle avant J-C par la colonisation Guerre entre cités Cité-Etat Métropole/colonie Lire une carte historique (Domaine 5 du Socle : «L élève mobilise des connaissances sur [ ] les principales périodes de l histoire situées dans leur chronologie et les évènements fondateurs, la notion de civilisation») Apprendre à apprendre/ retour sur l apprentissage de cartes historiques (Domaine 2 du Socle : «mise en œuvre de la mémorisation» (Vade-mecum 2008 : pratiquer différents langages) 8h Liens EMC/EMI h/ EMI/ Remobilisation des travaux autour de la bande annonce -construction -objectifs déjà étudié en EMC/EMI autour du film Sur le chemin de l école 1h Séance 2/ L unité du monde grec autour des dieux et des héros au VIIIème siècle avant J-C Evaluation formative au sens de mesure pour situer l élève dans la progression d une compétence) : Tâche simple/ repères du monde grec (élèves volontaires avec bonus pour engagement dans travail perso et feedback pour les autres) Comment dieux et héros participent-ils à l unité du monde grec? Sources historiques Identifier un document (travail autour du paratexte) (Domaine 1 du Socle : «l élève combine avec pertinence et de façon critique les informations explicites») Travail autour de la lecture des consignes (identification des 3h

2 Par des croyances et une culture communes : étude de mythes ; personnage : Homère ; céramiques grecques comme 2 ème type de source après la littérature Par des pratiques communes : étude d un sanctuaire : Delphes Place des femmes dans la religion grecque (initiation à l histoire mixte en vue du cycle 4) : Pandore ; Athéna en exemples (?) (R) (= remobilisation attendue de la part de l élève sur cette notion étudiée antérieurement) Polythéisme (R) Mythe (R) Panhellénisme différents types de questions en accord avec écoles primaires) (Domaine 2 du Socle : «l élève comprend le sens des consignes») en A.P Recherche documentaire : sélectionner et hiérarchiser l information : comparaison de plusieurs sites pour un travail sur la mythologie grecque et définition de critères de validité. (Domaine 2 du Socle : «l élève sait utiliser de façon réfléchie des outils de recherche notamment sur Internet») Domaine 5 : connaissance des expression artistiques, les sensibilités esthétiques et les pratiques culturelles des différentes sociétés Evaluation formative : travaux en groupes hétérogènes (contrat n 1) ou travaux en autonomie pour les élèves volontaires qui souhaiteraient certifier des compétences avec accord préalable du professeur (démarche du «brevet de pilote»). RQ pour ces derniers l évaluation devient sommative. Tâches simples (= «habileté à» ; reproductible) menées seuls quelque soit le contrat choisi Repères pour les élèves non évalués dessus Définir ce qu est une source historique et en présenter une qui permet de connaître aujourd hui les croyances des Grecs de l antiquité Tâche complexe (par groupes ou seul en fonction du contrat choisi) Etude d un autre sanctuaire. Identifier les types de questions posées (certification attendue en fin de cycle 3 ; travail en lien avec écolse primairse) ; répondre par des phrases correctes en utilisant un vocabulaire approprié (certification attendue en fin de cycle 3). Etre capable de verbaliser les processus suivis pour répondre aux questions ; identifier les blocages ; proposer solutions ( feeback intégré à l évaluation) (certification attendue en fin cycle 4) Proposition de sites internet sur les mythes grecs ou sanctuaires : capacité à identifier la ressource numérique utilisée (certification attendue fin cycle 3) être capable d en identifier la fiabilité = vérifier des données et des sources (certification attendue en fin cycle 4).

3 Séance 3/ Les origines de Rome : entre mythe et histoire 2h Situer Rome dans l espace méditerranéen au VIIIème siècle avant J-C + rappeler ce qui se passe dans le monde grec au même moment. Que savons nous sur les origines de Rome? Comment sont-elles racontées? Source historique (R) Mythe/légende (R) Remobiliser ses connaissances Domaine 5 du Socle : «L élève mobilise des connaissances sur [ ] les principales périodes de l histoire situées dans leur chronologie et les évènements fondateurs, la notion de civilisation» Etude des origines légendaires de Rome confrontées aux sources archéologiques. Evaluation diagnostique sur la capacité «raconter» Lire/compléter une frise chronologique Lire une carte historique Domaine 2 du Socle : «l élèves [ ] met en œuvre la mobilisation de ressources [ ] et se constitue des outils personnels pour s entraîner et réviser» Vade-mecum 2008 : pratiquer différents langages Savoir distinguer un récit historique d un récit mythique : mise en évidence des caractéristiques d un récit historique et d un récit de type mythique. Domaine 1 du Socle : l élève adapte sa lecture et la module en fonction de la nature et difficulté du texte ; l élève s exprime à l écrit pour raconter décrire, expliquer» Vade-mecum 2008 : Raconter. Evaluation sommative au sens de certificative (objectifs de la fin du cycle 3 : utiliser des documents donnant à voir la représentation du temps (dont frise

4 chrono) ; certifier que l élève est capable de reconnaître un récit historique ; d écrire pour structurer sa pensée). Travaux en autonomie. Récit racontant les origines de Rome. Les élèves doivent distinguer ce qui relève du mythe et ce qui est historiquement établi + retrouver les questions auxquelles répond un récit. Placer des évènements et périodes sur une frise chronologique et comprendre comment cet outil fonctionne. Séance 4/ De l utilité des mythes A quoi servaient les mythes dans les sociétés de la Méditerranée antique? Connaître ce qu on ne peut comprendre : origines des dieux ; du monde ; des hommes, des cités (mais apparition d une nouvelle forme de pensée scientifique à partir du VIème siècle avant J-C) Légitimer son pouvoir : -mythe de Thésée en lien avec le territoire athénien -rédaction de l Enéide de Virgile dans le contexte de l arrivée au pouvoir d Auguste Justifier la place des femmes dans la cité. Exemple : l exclusion des femmes de la vie politique dans le mythe de fondation d Athènes. (Initiation à l histoire mixte) Eduquer Raconter des histoires formidables. «La mythologie grecque continue de fasciner et reste une formidable fabrique à rêves» (retour sur l accroche du chapitre pour «boucler la boucle» et faire le lien avec aujourd hui + les mythes grecs sont «d une infinie plasticité» ce qui a permis et permet encore de toujours les réécrire : pas d orthodoxie, il ne s agit pas de textes sacrés de référence même si l inventivité des poètes/aèdes est encadrée par des éléments récurrents (mythèmes) : Zeus est toujours le roi des dieux quelque soit la version du mythe! Mythologie Contexte historique Comprendre le sousentendu dans un document : travail autour des inférences en lecture/implicite Identifier un document : initiation + expliciter l utilité (Historia = enquête ce qui implique recherche d indices et déductions) Domaine 1 du Socle : «l élève combine avec pertinence et de façon critique les informations explicites et implicites» Vade-mecum 2008 : Porter un regard critique ; exercer un jugement Formuler des hypothèses ; vérifier ; justifier. (Domaine 1 du Socle : l élève reprend ses écrits [ ] pour préciser ses intentions et sa pensée) Utiliser une map mind pour apprendre (Domaine 2 du socle : l élève sait se constituer des outils personnels [ ] cartes mentales ) EMC/ Réflexion sur le fait religieux* (Cycle 3 ; sensibilité soi et les autres) [1 heure dans programmation EMC] Faire émerger une 1 ère définition et faire comprendre le sens de l étude des faits religieux à l école. Lien avec la laïcité Le fait religieux est Observable A une dimension communautaire Une dimension historique Une dimension culturelle (voir art du Cairn. info, R. DEBRAY) Le fait religieux «se 2h

5 Travail à mener avec le projet de bassin «Les petits héros» Domaine 5 : connaissance des expressions artistiques [ ] et les pratiques culturelles des différentes sociétés Domaine 2/ Coopération et réalisation de projets caractérise par son volume (concerne le plus grand nombre et pas seulement des élites), sa durée, ses empreintes». Il en va de même pour les grandes religions monothéistes (transition avec le chapitre 2) : comme pour les mythes grecs, il s agit de comprendre ce que ces grandes religions ont imprimés à la fois dans l espace et le temps de nos sociétés, en quoi elles ont réellement affecté des formes d organisations collectives» (rappeler ce que l étude du faire religieux n est pas?) Evaluation formative : Présenter à l oral/à l écrit son ou ses hypothèse(s) de départ ; expliquer si celle(s)-ci est/sont validée(s) ou pas ; justifier ses propos. (une 1 ère partie des élèves seulement 2 ème partie de la classe dans chapitres ultérieurs) Créer une fiche sur l identification d un document et expliquer l importance/le sens de cette démarche. On attendra que les élèves soient en mesure d expliquer que la recherche de la date, de l auteur, de la nature et du sujet d un document permettent d en déduire des indices qui a leur tour permettent de mieux comprendre le sens du document et en particulier le sens implicite. RQ/ évaluation sommative prévue dans thème 3 sur cette dernière compétence (statue d Auguste)

6 Chapitre 2/ Une autre façon de croire : les Hébreux et la Bible du VIII ème siècle au II ème siècle avant J-C 4h Accroche : voir lien précédent avec EMC 1 ère séance/ Les Hébreux et leurs voisins du VIIIème au IVème siècle avant J-C Que savons-nous du peuple des Hébreux du VIIIème au IVème siècle avant J-C? Sources historiques Monothéisme Distinguer les différents types de sources Vade-mecum 2008 : porter un regard critique ; exercer un jugement 2h Etude de différentes sources pour connaître le peuple des Hébreux. Confrontation croyances/faits historiques Remédiation/évaluation sommative pour les élèves n ayant pas validé l évaluation sommative lors de la séance sur les origines de Rome. Travaux en groupes hétérogènes avec remédiation par les pairs sur la distinction entre faits historiques et croyances. 2 ème séance/ La Bible : le livre sacré d un peuple Quand, comment et pourquoi la Bible a-t-elle été mise par écrit? Travail autour de la réalisation d une frise chronologique (travail mobilisant les notions de calcul de mathématiques : travail en coopération avec prof de mathématiques?) 2h Domaine 2 du Socle : «l élèves [ ] met en œuvre la mobilisation de ressources [ ] et se constitue des outils personnels pour s entraîner et réviser»

7 Chapitre 3/ Expériences politiques à Athènes et à Rome du VI ème au I er siècle avant J-C 6h Accroche : parallèle entre notre régime politique et les régimes athénien et romain de l antiquité (notion d héritage, colonne vertébrale du thème 2) 1 ère séance/ Naissance et développement de la démocratie à Athènes 1h Comment est née et s est développée la démocratie à Athènes au Vème siècle avant J-C? Etude des rôles de Clisthène et de Périclès dans le cadre géopolitique de la Grèce classique. HdA/ Présentation du Parthénon (une œuvre au service de la puissance athénienne) Régime politique Démocratie (Impérialisme?) Localiser/ Situer Athènes Raconter et expliquer (Vade-mecum 2008) Evaluation formative : travaux en groupes hétérogènes établis d après l évaluation diagnostique lors de la séance sur les origines de Rome. Raconter en remobilisant les apprentissages autour du récit lors des séances précédentes la mise en place d un nouveau régime politique* à Athènes et en donner une première définition. Possibilité de présenter un travail sous forme de map mind (afin de bien identifier les différents critères du récit) ou rédigée Evaluation de l autonomie à réutiliser l outil de la frise chronologique. 2 ème séance/ Le fonctionnement de la démocratie athénienne au Vème siècle avant J-C 2h30 Comment fonctionne le régime politique de la démocratie athénienne au Vème siècle avant J-C? Droits et devoirs des citoyens. (jeux de rôles) Une démocratie imparfaite : les exclus (initiation à l histoire mixte) + remobilisation des travaux sur la place des femmes dans les mythes. Régime politique (R) Démocratie Citoyenneté Domaine 5 : connaissance des expressions artistiques [ ] et les pratiques culturelles des différentes sociétés. Les principaux modes Lien EMC («clavier de comparaisons» de M. Bloch) Retrouver des

8 Lecture frise du Parthénon avec analyse de la place de chaque groupe social dessus. HdA (suite Parthénon) La frise des Panathénées : une source pour comprendre les différents statuts dans la cité : la cité en représentation. d organisation politique et sociale parallèles/divergences entre les pratiques démocratiques au collège et la démocratie athénienne. Evaluation formative : travaux en autonomie avec aide apportée par le professeur (contrat n 1) Evaluation sommative pour élèves qui se sentent prêts : travaux en autonomie sans aide (contrat n 2) Etude du texte de Thucydide Discours de Périclès : Identifier les différents types de questions Comprendre le sens général d un document ; Extraire des informations pertinentes pour répondre à une question ; identifier et questionner le sens implicite d un document (certification attendue en fin de cycle 3). RQ : on peut en profiter pour mesurer où en sont les élèves qui ont choisi le contrat 2 dans la compétence «utiliser ses connaissances pour expliciter, expliquer le document et exercer son esprit critique» attendu en fin de cycle 4 par l intermédiaire de question bonus plus complexes. Remarque sur le document choisi/ texte compliqué préparation/1 ère lecture en amont indispensable. Remarque sur les compétences évaluées : souvent mobilisées, il sera facile de proposer plusieurs évaluations sommatives dans les prochains chapitres d Histoire ou de Géographie. 3 ème séance/ La République romaine de -509 à -27 avant J-C La République romaine est-elle comparable à la nôtre? Étude de l organisation de la République romaine Etude des élections Un lieu : le Forum Recherches des causes de la chute de la République (conquêtes et ambitions personnelles) ; personnage : retour sur Jules César République Citoyenneté Travail sur la lecture de schémas/ (Classe inversée avec doc type google forms) Domaine 2 du Socle : «l élèves [ ] met en œuvre la mobilisation de ressources [ ] et se constitue des outils personnels pour s entraîner et réviser [ ] l utilisation de ces outils numériques contribue à ces modalités d organisation» Lien avec EMC/ Le droit et la règle, «Reconnaître les principes et valeurs de la République» 2h30

9 Lire une carte historique Vade-mecum 2008 : pratiquer différents langages Croiser des documents Vade-mecum 2008 : porter un regard critique Proposer des hypothèses Evaluation formative. Passer d un langage à un autre. Utiliser le schéma pour comprendre et apprendre. (Travaux autour de l organisation de la République romaine ; puis travaux autour des causes de la chute de la République) Evaluation sommative au sens de certificative (objectifs de la fin du cycle 3 : situer chronologiquement les périodes et ordonner des faits les uns par rapport aux autres ; Mémoriser des repères). Travaux en autonomie autour de chronologies et cartes historiques bilans sur le thème à construire. (1 ère partie pour vérifier degré d autonomie des élèves et leur capacité à remobiliser les apprentissages : demander quels outils paraissent le plus adaptés pour faire un bilan des repères et connaissances étudiées dans le thème). On attendra que les élèves se tournent vers l utilisation de frises chronologiques et cartes historiques dont l étude a été abordée tout au long des thèmes 1 et 2. Remédiation/ utilisation d atlas historiques sur la Méditerranée antique. Jean-Emmanuel DUMOULIN

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Thème : La civilisation grecque. Chapitre n 1 Au fondement de la Grèce : cités, mythes, panhellénisme

Thème : La civilisation grecque. Chapitre n 1 Au fondement de la Grèce : cités, mythes, panhellénisme Thème : La civilisation grecque Chapitre n 1 Au fondement de la Grèce : cités, mythes, panhellénisme 1 Point de départ : C est quoi un Grec? Introduction : Dans l Antiquité, la Grèce est formée d une multitude

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

La mythologie : Orphée

La mythologie : Orphée Mise en CYCLE 3 CM1-CM2 œuvre AUTOUR D'UN THÈME CYCLE La mythologie : Orphée Littérature, Arts visuels Année scolaire 2012-2013 Période 1, Cycle 3 CM1-CM2. Travail réalisé à l école J. Prévert de Guéret

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire Mythes et musique. Quelques éléments de compréhension Cette séquence intervient en fin d année scolaire et permet une transversalité avec les cours d histoire et de français. Elle revient sur deux mythes

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Cette Bible a été trouvée près de la Mer Morte, non loin de Jérusalem. Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Plus en détail

Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation

Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation PLAN I. CREATION DE SEQUENCES : DIFFERENTES PHASES POSSIBLES... 3 Phase 1: Lecture des programmes et

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON Ziggourat d Ur en Irak aujourd hui (source : internet). PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC Comment sont organisées les premières civilisations

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

Text Types and Purposes

Text Types and Purposes Text Types and Purposes College and Career Readiness (CCR) Anchor Standard 1: Ecrire une composition avec une idée principale, claire, explicite ou implicite en utilisant des éléments et des arguments

Plus en détail

PREPARER DES SEANCES DE RECHERCHES POUR LES ELEVES METTANT EN ŒUVRE LES TICE

PREPARER DES SEANCES DE RECHERCHES POUR LES ELEVES METTANT EN ŒUVRE LES TICE PREPARER DES SEANCES DE RECHERCHES POUR LES ELEVES METTANT EN ŒUVRE LES TICE REFLEXIONS PREALABLES - Définir un ou des sujet (s) o En relation avec les programmes Recherche en amont ou en aval du cours

Plus en détail

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME 1 LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME CYCLES 2 ET 3 Circonscription de Grenoble 4 Evelyne TOUCHARD conseillère pédagogique Mots clé Démarche d enseignement - catégories de problèmes (typologie)- problème du jour-

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Scénario TUIC. Titre du scénario

Scénario TUIC. Titre du scénario Titre du scénario Approche du nombre et des quantités C1-C2 Objectifs pédagogiques : Compétence attendue à la fin de l'école maternelle : - associer le nom des nombres connus avec leur écriture chiffrée

Plus en détail

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.»

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.» Fiche action n 2 DOSSIER DE CANDIDATURE «Mobiliser les compétences dans des situations diversifiées et motivantes» Avant-propos Le projet «De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain» a

Plus en détail

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand OFFRES D OPTIONS DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand Option DP3 Qu est-ce que la DP3? La DP3 est une option de Découverte

Plus en détail

FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON

FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE III (HISTOIRE) : ROME CHAP II : L EMPIRE ROMAIN FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON Comment les empereurs ont-ils assuré-ils la stabilité et la paix de l Empire romain? Comment le modèle romain s

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

L Urbs, capitale de l Empire

L Urbs, capitale de l Empire L Urbs, capitale de l Empire template : le triomphe de Titus L Urbs est la capitale de l Empire romain. A quelle ville correspond l Urbs? Dans quel pays se trouve cette ville? Maquette du centre de l Urbs

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Prénom : Nom : I. Deux grandes voyages, se repérer. 7 /7 Points 1. Comment appelle-t-on les deux lieux géographiques représentés sur la

Plus en détail

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN ET PROGRAMMES La référence pour la rédaction

Plus en détail

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1 Grille rentrée 2010 / 11 GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU / = Palier 1 Depuis 2006, le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) a été adopté dans les programmes de Langues

Plus en détail

PARTIE 2: LA CIVILISATION GRECQUE CHAP. 1: AU FONDEMENT DE LA GRECE: CITES, MYTHES, PANHELLENISME

PARTIE 2: LA CIVILISATION GRECQUE CHAP. 1: AU FONDEMENT DE LA GRECE: CITES, MYTHES, PANHELLENISME PARTIE 2: LA CIVILISATION GRECQUE CHAP. 1: AU FONDEMENT DE LA GRECE: CITES, MYTHES, PANHELLENISME A- Le monde grec des cités et des colonies : Problématiques : Qu est-ce qu une cité grecque? Où sont installées

Plus en détail

Un programme d Histoire pour apprendre à penser et non à réciter

Un programme d Histoire pour apprendre à penser et non à réciter Contribution aux travaux des groupes d élaboration des projets de programmes C 2, C3 et C4 Annie Di Martino, Professeure Agrégée, Collège Anatole France, Les Clayes sous-bois Un programme d Histoire pour

Plus en détail

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

Sciences àl école, culture humaniste Construire des repères pour les élèves. Organisation de la journée. Rappel des textes officiels.

Sciences àl école, culture humaniste Construire des repères pour les élèves. Organisation de la journée. Rappel des textes officiels. Sciences àl école, culture humaniste Construire des repères pour les élèves Objectifs -Poser des repères pour confronter les élèves à la démarche scientifique, aux problèmes historiques et géographiques

Plus en détail

ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM

ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM Détour historique En 1909:«Les exercices de calcul mental figureront à l emploi du temps et ne devront pas être sacrifiés à des

Plus en détail

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137 N 137 NOVEMBRE 2011 LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE HISTOIRE ET TUIC SÉANCES D APPRENTISSAGE nombre de séances 5 durée de l activité 4h30 Séance 1 : le départ des soldats à la guerre en 1914 (durée : 1 heure)

Plus en détail

SEQUENCE II- AU FONDEMENT DE LA GRÈCE : CITÉS, MYTHES, PANHELLÉNISME. Problématique générale: Sur quoi repose l unité du monde grec?

SEQUENCE II- AU FONDEMENT DE LA GRÈCE : CITÉS, MYTHES, PANHELLÉNISME. Problématique générale: Sur quoi repose l unité du monde grec? SEQUENCE II- AU FONDEMENT DE LA GRÈCE : CITÉS, MYTHES, PANHELLÉNISME Problématique générale: Sur quoi repose l unité du monde grec? SÉANCE1-ETUDE DE CAS- LA FONDATION D UNE NOUVELLE CITÉ, MASSALIA Prob:

Plus en détail

B2i Brevet Informatique. Internet. Livret de l enseignant

B2i Brevet Informatique. Internet. Livret de l enseignant B2i Brevet Informatique et Internet Ecole Livret de l enseignant 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Toutes les activités nécessitant l utilisation de l ordinateur concourent

Plus en détail

Le cahier de Susi Fiche pédagogique École CP CE1 CE2 CM1 CM2

Le cahier de Susi Fiche pédagogique École CP CE1 CE2 CM1 CM2 Supports Documentaire Le cahier de Susi, de Guillaume Ribot, en intégralité à l exception du prologue, et les documents d archives intégrés au DVD. Fac-similé du Cahier de Susi et présentation de Guillaume

Plus en détail

TEMPS DÉVOLU À LA TACHE PROPOSÉE ICI DANS SA GLOBALITÉ : 1 mois.

TEMPS DÉVOLU À LA TACHE PROPOSÉE ICI DANS SA GLOBALITÉ : 1 mois. ÉVALUATION de la séquence disponible sur HÉLIOS Académie de Grenoble http://helios.fltr.ucl.ac.be/ MYTHES EN PEINTURES La phrase simple en latin Cruauté et générosité des dieux V. Mestre Gibaud et M. Vinson

Plus en détail

PREMIÈRE ANNÉE RELATIONS ET APPARTENANCE

PREMIÈRE ANNÉE RELATIONS ET APPARTENANCE PREMIÈRE ANNÉE RELATIONS ET APPARTENANCE RELATIONS ET APPARTENANCE Aperçu de l année L élève de la première année explorera les liens et les relations qui existent au sein des groupes et des communautés.

Plus en détail

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire La construction du temps et de l espace au cycle 2 Rappel de la conférence de Pierre Hess -Démarche de recherche: importance de se poser des questions, de chercher, -Envisager la démarche mentale qui permet

Plus en détail

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. 1 Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique «L'école est le lieu d'acquisition

Plus en détail

QUELLE EST LA SUPERFICIE DE TON ETABLISSEMENT?

QUELLE EST LA SUPERFICIE DE TON ETABLISSEMENT? QUELLE EST LA SUPERFICIE DE TON ETABLISSEMENT? FICHE PROFESSEUR NIVEAUX ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES 6 e : mise en œuvre des notions de périmètre et d aire 5 e : réactivation des notions précédentes. MODALITES

Plus en détail

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section Séquences langage / utilisation de la tablette numérique Petite section Ce document présente 3 séquences successives de langage, pour travailler le champ lexical de l alimentation, en lien avec la découverte

Plus en détail

Les nouveaux programmes de l él. école primaire. Projet soumis à consultation

Les nouveaux programmes de l él. école primaire. Projet soumis à consultation Les nouveaux programmes de l él primaire Projet soumis à consultation primaire Les nouveaux programmes sont plus courts : environ 36 pages format BO contre 104. Ils sont écrits dans un langage clair sans

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

Que les Grecs aillent se faire voir!

Que les Grecs aillent se faire voir! Que les Grecs aillent se faire voir! Collège Sainte Véronique Lentini Hugo, Machiels Yves, Meessen Julien et Moulet Olivier 5D 1 Que les Grecs aillent se faire voir! Si ce titre est un tantinet polémique,

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

LE PROGRAMME DES CLASSES DE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EN FRANÇAIS

LE PROGRAMME DES CLASSES DE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EN FRANÇAIS A. Armand IGEN lettres avril 2009-1 LE PROGRAMME DES CLASSES DE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EN FRANÇAIS Cette présentation du programme de français pour les classes de seconde, première, et terminale du

Plus en détail

Mesurer en système métrique et impérial de mesure

Mesurer en système métrique et impérial de mesure Plan de leçon n o 15 Mesurer en système métrique et impérial de mesure Niveaux NCLC: 4 à 6 Habiletés langagières NCLC: Expression orale, Compréhension écrite Compétences essentielles: Calcul, Utilisation

Plus en détail

Les tâches complexes

Les tâches complexes Les tâches complexes 1) Définition 2) Eléments constitutifs des tâches complexes 3) Tâches complexes des évaluations nationales 2011 4) Tâches complexes différenciées 5) Tâches complexes et difficulté

Plus en détail

Collège Charles RIVIERE, OLIVET (45) Monsieur CHARPENTIER (EPS) Frédéric LAIZÉ (Mathématiques)

Collège Charles RIVIERE, OLIVET (45) Monsieur CHARPENTIER (EPS) Frédéric LAIZÉ (Mathématiques) Collège Charles RIVIERE, OLIVET (45) Monsieur CHARPENTIER (EPS) Frédéric LAIZÉ (Mathématiques) TITRE: De la proportionnalité aux statistiques, pour une efficacité individuelle et collective. I Caractéristiques

Plus en détail

PROBLEME DE DECORATION - FICHE PROFESSEUR

PROBLEME DE DECORATION - FICHE PROFESSEUR PROBLEME DE DECORATION - FICHE PROFESSEUR NIVEAUX ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES 6 e : Consolidation de la notion de périmètre et d aire. MODALITES DE GESTION POSSIBLES Appropriation individuelle puis travail

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

Séquence : La digestion

Séquence : La digestion Séquence : La digestion Objectifs généraux : Amener l élève à Faire les liens entre les savoirs acquis lors des séquences sur la circulation sanguine et la respiration et ceux présents dans cette séquence.

Plus en détail

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Le projet de socle de connaissances, de compétences et de culture,

Plus en détail

Projet de référentiel pour le parcours d éducation artistique et culturelle - école primaire et collège - 18 décembre 2014

Projet de référentiel pour le parcours d éducation artistique et culturelle - école primaire et collège - 18 décembre 2014 Projet de référentiel pour le parcours d éducation artistique et culturelle - école primaire et collège - 18 décembre 2014 www.education.gouv.fr/csp/ culturelle : avertissement Le projet de référentiel

Plus en détail

Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est

Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est BATIR et UTILISER DES IMAGIERS EN CLASSE MATERNELLE Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est Quelques définitions

Plus en détail

Atelier "INVENTAIRES" - PARIS 10-12 décembre 2008 DOCUMENT DE REFERENCE

Atelier INVENTAIRES - PARIS 10-12 décembre 2008 DOCUMENT DE REFERENCE Euromed Heritage IV Un programme financé par l Union Européenne EUROMED HERITAGE Cadre institutionnel et légal Atelier "INVENTAIRES" - PARIS 10-12 décembre 2008 DOCUMENT DE REFERENCE Coordination : Frank

Plus en détail

L Urbs capitale de l Empire

L Urbs capitale de l Empire L Urbs capitale de l Empire template : le triomphe de Titus Rome est la capitale de l Empire romain : on l appelle l Urbs. Quels sont les principaux monuments de l Urbs? Les monuments du centre de l Urbs

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION BACHELIER EN INFORMATIQUE

Plus en détail

ANNEXE IV DEFINITION DES EPREUVES

ANNEXE IV DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IV DEFINITION DES EPREUVES EP1 : TECHNIQUES ESTHETIQUES Epreuve pratique et écrite - Coefficient : 7 - Durée : 3h 30 + coefficient 1 pour l évaluation de la VSP L attestation de formation à l utilisation

Plus en détail

La préparation et la passation de l épreuve d Histoire des Arts au collège Mignet (Mme Guerpillon, professeur de Lettres en charge du dossier HDA)

La préparation et la passation de l épreuve d Histoire des Arts au collège Mignet (Mme Guerpillon, professeur de Lettres en charge du dossier HDA) La préparation et la passation de l épreuve d Histoire des Arts au collège Mignet (Mme Guerpillon, professeur de Lettres en charge du dossier HDA) L Histoire des arts en classe de 3 ème Présentation L

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation Classe : 1 ère ou Terminale Enseignement : Chimie-biochimie-sciences du vivant THEME du programme : 3 Sous-thème : 3.2 Les systèmes vivants utilisent deux grandes voies de communication

Plus en détail

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX Classe de CM2-6 ème DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE Cette séquence peut s organiser autour de trois séances en mathématiques 1 ère séance

Plus en détail

6 ème FONCTIONS. Pratiquer une démarche scientifique et technologique. Capacités

6 ème FONCTIONS. Pratiquer une démarche scientifique et technologique. Capacités 6 ème FONCTIONS Les exercices de ce chapitre permettent de travailler des compétences scientifiques du socle commun. Pratiquer une démarche scientifique et technologique Capacités Rechercher, extraire

Plus en détail

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année CLASSE DE 3 ème Présentation de l année Quelques points de repères pour l année de 3 ème 1 er trimestre Informations La classe rencontre la conseillère d Orientation Réunion d information parents / direction

Plus en détail

L évaluation des compétences. D après V Carette, JM De Ketele IEN Tyrosse G. De Vecchi P Meirieu ien de Tyrosse

L évaluation des compétences. D après V Carette, JM De Ketele IEN Tyrosse G. De Vecchi P Meirieu ien de Tyrosse L évaluation des compétences D après V Carette, JM De Ketele IEN Tyrosse G. De Vecchi P Meirieu ien de Tyrosse Françoise Reale-Bruyat mars 2012 Définir la compétence Une mobilisation et un choix des ressources

Plus en détail

PROGRESSION TIC AU PRIMAIRE. Document de référence. Commission scolaire des Découvreurs

PROGRESSION TIC AU PRIMAIRE. Document de référence. Commission scolaire des Découvreurs PROGRESSION TIC AU PRIMAIRE Document de référence Commission scolaire des Découvreurs Les tableaux que vous trouverez aux pages suivantes présentent les quatre niveaux des Carnets TIC et leur progression

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION D'UN SITE INTERNET PRESENTANT UN INTERET PEDAGOGIQUE PARTICULIER. CINQUANTIEME ANNIVERSAIRE DU TRAITE DE ROME

FICHE DE PRESENTATION D'UN SITE INTERNET PRESENTANT UN INTERET PEDAGOGIQUE PARTICULIER. CINQUANTIEME ANNIVERSAIRE DU TRAITE DE ROME FICHE DE PRESENTATION D'UN SITE INTERNET PRESENTANT UN INTERET PEDAGOGIQUE PARTICULIER. NOM DU SITE: CINQUANTIEME ANNIVERSAIRE DU TRAITE DE ROME ADRESSE: DESCRIPTION SUCCINTE http://www.traitederome.fr/

Plus en détail

Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement (1939-1945)

Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement (1939-1945) Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes d histoire-géographie en 3 ème 2 ème partie : guerres mondiales et régimes totalitaires (1914-1945) Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

FICHE N 13 Lire, écrire, se cultiver grâce à un réseau social numérique

FICHE N 13 Lire, écrire, se cultiver grâce à un réseau social numérique FICHE N 13 Lire, écrire, se cultiver grâce à un réseau social numérique Delphine Regnard, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Lycée, terminale (latin) Autres niveaux et thèmes de programme

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion Préambule Présentation Les technologies de l information

Plus en détail

Grilles de référence palier 3

Grilles de référence palier 3 Socle commun de connaissances et de compétences Collège Grilles de référence palier 3 - Évaluation en fin de scolarité obligatoire - septembre 2009 eduscol.education.fr/evaluationsocle Compétence 1 La

Plus en détail

La reine des fourmis a disparu. Fred Bernard / François Roca

La reine des fourmis a disparu. Fred Bernard / François Roca La reine des fourmis a disparu. Fred Bernard / François Roca I- Découverte. Objectif : Créer un horizon d attente. 2 entrées sont proposées au choix : 1) Support : «Bizarre, mais vrai.» : découverte d

Plus en détail

Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire

Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire 1. Ce que disent les plans d études vaudois Dans la partie consacrée aux finalités de l école vaudoise, le Plan d Etudes Vaudois (PEV) note à propos

Plus en détail

Mme Murphy-Chanéac, 2, Risques, 2014 Page 1

Mme Murphy-Chanéac, 2, Risques, 2014 Page 1 http://www.franceinfo.fr/monde/france-info-junior/typhon-1210117-2013-11-13 Mme Murphy-Chanéac, 2, Risques, 2014 Page 1 cyclonextreme.com Mme Murphy-Chanéac, 2, Risques, 2014 Page 2 Grandes idées : Les

Plus en détail

Réunion de présentation. Avril 2015

Réunion de présentation. Avril 2015 Réunion de présentation Avril 2015 Points abordés 1. L environnement 2. L équipe 3. La pédagogie et le fonctionnement de l établissement 4. Après la 3 ème? 5. Questions L environnement 12, chaussée Jules

Plus en détail

Qui est le roi? LA REVOLUTION EN IMAGES. (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième)

Qui est le roi? LA REVOLUTION EN IMAGES. (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième) LA REVOLUTION EN IMAGES (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième) Qui est le roi? GENDRY Mickael, collège Le Volozen, Quintin, Côtes d'armor. Consigne n 1: Qui

Plus en détail

Type d activité : Étude de document. Titre de l activité: Escrime et circuits électriques

Type d activité : Étude de document. Titre de l activité: Escrime et circuits électriques Académie Créteil Date Mai 2013 Niveau : cinquième Durée : 1,5 heure Type d activité : Étude de document. Titre de l activité: Escrime et circuits électriques Partie du programme: B Les circuits électriques

Plus en détail

Critique des conditions de la durabilité: application aux indices de dév...

Critique des conditions de la durabilité: application aux indices de dév... 1 sur 5 25/10/2007 4:04 Critique des conditions de la durabilité: application aux indices de développement durable. Bruno Kestemont Mémoire de DEA Version révisée, 2004 IGEAT-ULB Sous la direction du Prof

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE?

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? Les nouveaux programmes 2008 confirment que l observation, le questionnement, l expérimentation et l argumentation sont

Plus en détail

Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants).

Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants). Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants). J utilise avec les élèves le manuel CE2 Histoire Géographie édité par Les ateliers Hachette (j adore cette collection). Les illustrations ci

Plus en détail

Table des matières. Positions du problème, problème des positions 15

Table des matières. Positions du problème, problème des positions 15 Table des matières Avant-propos 7 Liste des abréviations bibliographiques 9 Introduction 13 Positions du problème, problème des positions 15 Les Genossenschaften au fondement de la cité archaïque et classique

Plus en détail

Utilisez les outils de la fiche méthode «étude d une affiche de film». Vous pouvez faire part d autres éléments concernant l étude de cette œuvre.

Utilisez les outils de la fiche méthode «étude d une affiche de film». Vous pouvez faire part d autres éléments concernant l étude de cette œuvre. SUJET 1- Eugène Delacroix, Roméo et Juliette, 1855. 2-Dites à quel passage de la pièce (acte et scène) ce tableau fait référence et expliquez pourquoi.. Eugène Delacroix, Roméo et Juliette, 1855. SUJET

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs)

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 5 e : introduction ou utilisation

Plus en détail

ÉPREUVE OPTIONNELLE D'INFORMATIQUE AU BACCALAURÉAT (juin 1988) - suite - POLYNÉSIE -

ÉPREUVE OPTIONNELLE D'INFORMATIQUE AU BACCALAURÉAT (juin 1988) - suite - POLYNÉSIE - 62 ÉPREUVE OPTIONNELLE D'INFORMATIQUE AU BACCALAURÉAT (juin 1988) - suite - POLYNÉSIE - PREMIÈRE PARTIE (sur 6 points) Le candidat choisira l'un des deux sujets proposés, qu'il traitera en 200 à 300 mots.

Plus en détail

LES DOSSIERS DOCUMENTAIRES ELECTRONIQUES. Clotilde VAISSAIRE CV CONSEIL SARL Clotilde.vaissaire@wanadoo.fr

LES DOSSIERS DOCUMENTAIRES ELECTRONIQUES. Clotilde VAISSAIRE CV CONSEIL SARL Clotilde.vaissaire@wanadoo.fr LES DOSSIERS DOCUMENTAIRES ELECTRONIQUES Clotilde VAISSAIRE CV CONSEIL SARL Clotilde.vaissaire@wanadoo.fr 1 DEFINITION Le dossier documentaire réunit (en format papier comme en format électronique) un

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2010-2014 IDENTIFICATION DE L ECOLE

PROJET D ECOLE 2010-2014 IDENTIFICATION DE L ECOLE É d u c a t i on n a t i o n a l e PROJET D ECOLE 2010-2014 Nom de l école : Berthe Morisot Adresse : 60 avenue d Assas N d immatriculation : 0341115c N de Téléphone : 04 67 33 03 37 Adresse électronique

Plus en détail

Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition.

Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition. Animation pédagogique 13 mars 2013. Morlaix. A. Cuvier: maître-formateur Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition. PLAN D ANIMATION. Le temps institutionnel: les programmes,

Plus en détail

Fiches Nouveau Lettris, 1 2 principe de bijection CE/PE Nombres de 0 à 19 Fiche 1 doc 1

Fiches Nouveau Lettris, 1 2 principe de bijection CE/PE Nombres de 0 à 19 Fiche 1 doc 1 Module : Numératie Fiche N 1 - Donner des informations chiffrées sur soi même - Compter de 0 à 19 Ordonner PO Tour de table / donner une information chiffrée sur soi même PO Introduction aux nombres /sensibilisation

Plus en détail

Compétences en fin de maternelle Comparer des quantités.

Compétences en fin de maternelle Comparer des quantités. Le socle commun : Palier 1 - Compétence 3 «Les principaux éléments de mathématiques» Ecrire, nommer, comparer, ranger les nombres entiers naturels inférieurs à 1000. Les programmes : Compétences en fin

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail