Dans les verts, on met : Les déchets verts : les végétaux du jardin, le gazon, les épluchures de légumes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dans les verts, on met : Les déchets verts : les végétaux du jardin, le gazon, les épluchures de légumes"

Transcription

1 COMPTE RENDU DE LA VISITE DE LA DÉCHETTERIE DE SAINT-LÔ ET DU CENTRE DE TRI D AGNEAUX Classe de CM1-CM2 École Notre Dame - Marigny 1- Lorsque l on jette les ordures à la maison, on trie les déchets suivant leur nature. Tous les déchets ne vont pas dans les mêmes sacs ou containers. Dans les jaunes (ou gris), on met : Les bouteilles, flacons et bidons en plastique avec leur bouchon. Les briques de lait, de jus Les boîtes de conserve, les canettes, les aérosols Les cartons d emballage Tous ces emballages doivent être vides. Dans les bleus, on met : Le papier : journaux, magazines, catalogues, les enveloppes (avec ou sans fenêtre) Attention, on doit enlever les plastiques qui entourent les publicités, sinon ce n est pas recyclé! Dans les verts, on met : Les déchets verts : les végétaux du jardin, le gazon, les épluchures de légumes 2- La déchetterie Tous ces déchets, ainsi que d autres plus volumineux ou plus dangereux, peuvent être déposés à la déchetterie. A la déchetterie, il y a 2 catégories de déchets : ceux que l on recycle et ceux que l on ne peut pas recycler. Il y a également les objets que l on peut donner à une association. Tri-Tout Solidaire : Tri-tout Solidaire est une association qui récupère les objets en bon état dont on ne veut plus. Ils sont ensuite réparés, nettoyés et revendus. Cette association permet d employer des personnes et de donner une deuxième vie aux objets au lieu de les jeter. A la déchetterie de Saint-Lô, il y a un container pour déposer les objets pour Tri-Tout Solidaire. Page 1 sur 7

2 a. Les déchets non recyclables (Léna, Dorine et Chloé) Il y a deux bennes pour les déchets qui ne se recyclent pas. - Les gravats (la terre, les cailloux, le ciment ). Attention, il ne faut pas mettre de plastique, de seaux, de métal car les gravats sont enfouis dans le sol ou déposés dans un endroit prévu dans la terre. Ils ne sont pas dangereux pour la planète. Sur la photo, on voit que les gens ont fait des erreurs. Il y a du plastique, des seaux, du bois, du métal - Les encombrants : C est tout ce qui ne se recycle pas et qu on ne peut pas déposer n importe comment dans le sol. On trouve de tout : des sacs, du plastique, une télévision, un sommier, des bâches, une chaise Ces encombrants sont enfouis dans le sol, mais on dépose au fond du trou une bâche épaisse pour empêcher les «jus» issus de ces déchets de pénétrer dans le sol. Cela évite la pollution de la terre. b. Les déchets qui se recyclent et qui ne sont pas dangereux (Diégo, Pascal, Maxime B) On retrouve des containers pour le verre, le carton d emballage, les bouteilles plastiques Dans une benne fermée, pour éviter l humidité, nous mettons les cartons à plat. Page 2 sur 7

3 On trouve également une benne pour : Le bois Les déchets verts Le papier (dans une benne fermée) La ferraille c. Les déchets qui se recyclent et qui sont dangereux (Flavie, Manon, Lise) A la déchetterie, on peut emmener des piles. On peut aussi les emmener au supermarché s il y a un container. On peut également y déposer des batteries. Dans ce container, on jette l huile de moteur. Page 3 sur 7

4 Les néons et les ampoules à économie d énergie sont dangereux pour la nature. On doit les déposer dans ce container. Ici, c est un pot de peinture, dangereux pour la planète. Il ne faut pas la jeter dans l évier. On dépose également les produits toxiques (vernis, white spirit ) Ce sac contient du fibrociment et d autres matériaux contenant de l amiante, très dangereuse pour la santé. d. Le traitement des déchets verts (Maxime H et Nicolas) A la déchetterie, les déchets verts, comme les branches d arbres, servent à fabriquer du compost pour les champs. Les déchets verts sont entassés pendant plusieurs mois et retournés régulièrement pour qu ils «pourrissent» et forment une sorte de terreau. Page 4 sur 7

5 Le bois est broyé par une grosse remorque. Il est transformé en copeaux qui seront utilisés pour la litière des chevaux ou les chaudières à bois. 3- Le centre de tri En arrivant au centre de tri, les camions-poubelles déversent tous les sacs, puis tous sont éventrés pour trier les déchets. D un côté, il y a le contenu des sacs jaunes (bouteilles, cartons d emballage ). De l autre, le papier des sacs bleus. a- Le tri manuel (Angèle, Manon, Guillaume, Camille, Aline, Marie-Luce) Le contenu des sacs jaunes est déversé dans une benne. Les déchets tombent sur un tapis roulant. Ils sont triés par 4 personnes qui ont chacune un rôle : Le premier s occupe des cartons d emballage Page 5 sur 7

6 Le second, des bouteilles en plastique transparent non coloré Le troisième, des briques en carton (jus de fruit, lait ). C est différent des cartons d emballage, parce qu elles contiennent de l aluminium. Le dernier, des bouteilles, bidons et flacons en plastique opaque, des bouteilles en plastique transparent coloré, le métal non ferreux (l aluminium) et ce qui a été oublié par ses collègues. Les déchets en métal qui contiennent du fer sont aimantés par un tapis et évacués dans une benne. Le reste des déchets part aux ordures ménagères. Page 6 sur 7

7 b- Le devenir des déchets recyclés (Colbert) Lorsque les déchets sont triés, on les met dans une machine qui les compresse, les compacte pour former des balles en les attachant avec des câbles. Le carton sera utilisé pour refaire du carton. Machine pour compacter les déchets Chaque balle contient environ 6000 bouteilles. Les bouteilles en plastique sont transformées en poudre ou en paillettes. Elles serviront à refaire des bouteilles, des tuyaux, de la fibre polaire, du mobilier urbain Les balles de déchets en métal (aluminium ou fer) sont revendues à des ferrailleurs. La classe de CM1-CM2 de l école Notre Dame de Marigny Page 7 sur 7

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles COMMUNE DE SALES Horaires d ouverture Mardi de 18h00 à 19h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 09h00 à 11h30 Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles Toute l année Toute l année Toute l année Points

Plus en détail

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en Réduisons la quantité de nos déchets! Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en COMMENT ET POURQUOI Pour recevoir votre équipement, téléphonez au TRIER SES DÉCHETS? LE TRI

Plus en détail

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS UN DOUTE? UNE QUESTION? LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS LA COLLECTE DES SACS ET DES BACS JAUNES : Les agents de collecte ramassent une fois par semaine les sacs et bacs jaunes. Seuls les emballages et

Plus en détail

IMPORTANCE DU TRI? Guide. du tri. Trier : un geste simple pour l environnement ÉDITION 2014. A conserver

IMPORTANCE DU TRI? Guide. du tri. Trier : un geste simple pour l environnement ÉDITION 2014. A conserver IMPORTANCE DU TRI? Guide Trier : un geste simple pour l environnement ÉDITION 2014 A conserver Importance? Dans quelle poubelle dois-je déposer ma barquette en plastique? Ma boîte d œufs? Ma bouteille

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES COMMUNAUTE DE COMMUNES DE BLIGNY-SUR-OUCHE 4 allée des Cordiers 21360 BLIGNY-SUR-OUCHE 03 80 20 16 73 03 80 20 19 51 cccbo21@wanadoo.fr www.cc-cantondeblignysurouche.fr REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC DE COLLECTE

Plus en détail

Du consommateur passif au consomm acteur. Guide de l écocitoyen dans ses gestes quotidiens. Communauté de Communes du Pays d Astrée

Du consommateur passif au consomm acteur. Guide de l écocitoyen dans ses gestes quotidiens. Communauté de Communes du Pays d Astrée Les interdits de la collecte sélective Communauté de Communes du Pays d Astrée FAITES UN GESTE POUR L ENVIRONNEMENT, ADOPTEZ LA «TRI-ATTITUDE» ET LA CONSOMMATION RESPONSABLE Du consommateur passif au consomm

Plus en détail

Guide 2015. Ordures ménagères

Guide 2015. Ordures ménagères Guide 2015 Ordures ménagères CDC de Podensac 12 rue du M al Leclerc-de-Hauteclocque Tel 05 56 76 38 00 environnement@cc-podensac.fr www.cc-podensac.fr EDITO Bernard Mateille Président de la CDC Maire de

Plus en détail

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie!

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! GUIDE DU TRI Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! Édito Vous avez entre les mains le premier Guide du Tri du campus Lyon Ouest Écully. Il concerne les acteurs de l École Centrale de Lyon et d EMLYON

Plus en détail

pratique Guide Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher

pratique Guide Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher Guide pratique SMIEEOM Val de Cher Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher - 22, rue de Gâtines - 41110 SEIGY Tél. : 02 54 75 76 66 - Fax : 02 54 75 76 60 - sieeomvaldecher@wanadoo.fr

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

Collecte sélective des déchets ménagers. Le Guide du tri

Collecte sélective des déchets ménagers. Le Guide du tri Collecte sélective des déchets ménagers Le Guide du tri Dans le sac jaune, le bac à couvercle jaune ou les conteneurs, je dépose : Papiers, cartons Pensez à enlever les films plastiques! Bouteilles et

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE

GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE L ARRIVÉE DU PRINTEMPS ET DE L AUTOMNE EST SOUVENT SYNONYME DE «GRAND MÉNAGE» OU DE «NETTOYAGE DES BERGES». LA FONTE

Plus en détail

Salut. Moi, c est enji, je te présente égé et alou mes amies ainsi que mes cousins Dic et Lulu.

Salut. Moi, c est enji, je te présente égé et alou mes amies ainsi que mes cousins Dic et Lulu. Salut. Moi, c est enji, je te présente égé et alou mes amies ainsi que mes cousins Dic et Lulu....p1 www.begeval.fr Eure-et-Loir (28) SIRTOMRA Essonne (91) Seine-et-Marne (77) SITOMAP PITHIVIERS SICTRM

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE SAINT-HILAIRE-DU-HARCOUET. Règlement du service de collecte des déchets ménagers

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE SAINT-HILAIRE-DU-HARCOUET. Règlement du service de collecte des déchets ménagers COMMUNAUTE DE COMMUNES DE SAINT-HILAIRE-DU-HARCOUET Règlement du service de collecte des déchets ménagers Décembre 2011 1) Dispositions générales Article 1- Objet du règlement L objet du présent règlement

Plus en détail

Commune de Hauterive (FR) INFORMATIONS SUR LA GESTION DES DÉCHETS. Les conseils de grenouille futée - 1 -

Commune de Hauterive (FR) INFORMATIONS SUR LA GESTION DES DÉCHETS. Les conseils de grenouille futée - 1 - Commune de Hauterive (FR) INFORMATIONS SUR LA GESTION DES DÉCHETS Les conseils de grenouille futée - 1 - ELIMINATION DES DECHETS Politique communale Comme toutes les autres communes, Hauterive (FR) doit

Plus en détail

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue».

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». 1 L Eau Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». Parmi toute cette eau, seule une petite partie n

Plus en détail

PLUS BELLE MA VILLE!

PLUS BELLE MA VILLE! Conception graphique - Illustrations Communication GPSO - C.Favreau - 2013 ISS Y-LES-M O U L INE A U X PLUS BELLE MA VILLE! GUIDE DES COLLEC TES www.agglo-gpso.fr grand paris seine ouest collecte vos objets

Plus en détail

Capsule «Les déchets encombrants»

Capsule «Les déchets encombrants» Capsule «Les déchets encombrants» Vous sentez-vous encombrés par vos vieux objets périmés ou brisés? Les jeter aux ordures n est pas la solution. Appareils électriques, électroniques et mobilier de maison

Plus en détail

du SIPOM Triez, la nature s en souviendra! Rendez-vous le 31 mars au Sipom avec les

du SIPOM Triez, la nature s en souviendra! Rendez-vous le 31 mars au Sipom avec les Triez, la nature s en souviendra! la lettre du SIPOM Bulletin d information du Syndicat Intercommunal Pour les Ordures Ménagères - N 25 / Mars 2012 Le papier Concours scolaire Textiles Compostage Rendez-vous

Plus en détail

gérer le tri dans votre immeuble?

gérer le tri dans votre immeuble? Comment gérer le tri dans votre immeuble? Pourquoi trier? Un travail d équipe Vos missions www.tousecocitoyens.org Rappel des consignes de tri Pourquoi trier? 2 3 > Les déchets ménagers doivent être déposés

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES DÉCHÈTERIES FIXES COMMUNAUTAIRES

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES DÉCHÈTERIES FIXES COMMUNAUTAIRES COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION EST ENSEMBLE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES DÉCHÈTERIES FIXES COMMUNAUTAIRES ARTICLE 1 - ROLE DE LA DECHETERIE La déchèterie est un équipement clos et gardienné qui a pour but d accueillir

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les locaux sociaux de son établissement # 1 - Organiser le tri dans les locaux sociaux # 2 - Valoriser les déchets en organisant la collecte des poubelles # 3 - Communiquer

Plus en détail

MES BACS ET MOI! LES JOURS DE COLLECTE DES BACS CE QUE JE DOIS FAIRE ET NE PAS FAIRE! LE CYCLE DE NOS DÉCHETS LE TRI, MODE D EMPLOI

MES BACS ET MOI! LES JOURS DE COLLECTE DES BACS CE QUE JE DOIS FAIRE ET NE PAS FAIRE! LE CYCLE DE NOS DÉCHETS LE TRI, MODE D EMPLOI Nous jetons plus d un kilo de déchets par jour et par personne! Ce chiffre, en constante augmentation, nécessite forcément une organisation individuelle et collective en matière de gestion des déchets.

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

Guide des DÉCHETS. Pour les communes de :

Guide des DÉCHETS. Pour les communes de : www.cc-saveetgaronne.fr Pour les communes de : Bretx, Daux, Grenade, Larra, Launac, Le Burgaud, Menville, Merville, Montaigut, Ondes, St-Cézert, Saint-Paul, Thil Les Emballages recyclables Trier ses déchets,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Page 1 sur 9 Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés ARTICLE 1 : OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1 : Objet Le présent règlement fixe, à l intérieur du périmètre de ramassage des déchets

Plus en détail

sur le territoire parisien

sur le territoire parisien Le 04 mai 2011 Ouverture du 1 er centre de tri des collectes sélectives sur le territoire parisien Avec ce 6 e centre de tri sur son territoire, mais le 1 er dans Paris intra muros, le Syctom, l agence

Plus en détail

de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine

de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine Gnuouidveel du Bacs ordures ménagères Ordures ménagères Tri sélectif Collecte du verre Prévention des déchets Déchèteries de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine arrivant 39 COMMUNES S ENGAGENT

Plus en détail

Collecte des déchets. Calendrier & guide pratique 2015. Le verre : tous volontaires!

Collecte des déchets. Calendrier & guide pratique 2015. Le verre : tous volontaires! Le verre : tous volontaires! En 205, toutes les communes du Sicoval collectent le verre en Récup verre Plus de 250 bornes réparties sur l ensemble du territoire Pour augmenter les performances de tri Pour

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France :

Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France : Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France : N Vert 0 800 321 231 Pour tout renseignement concernant les déchèteries du Sigidurs : N Vert 0 800 735 736 SiteS

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETTERIE DE LIMAY

REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETTERIE DE LIMAY COMMUNAUTE DE COMMUNES DES COTEAUX DU VEXIN REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETTERIE DE LIMAY Toute personne entrant sur le site de la déchetterie est soumise au règlement intérieur ci-dessous, adopté en

Plus en détail

Les associations. Qui récupère quoi?

Les associations. Qui récupère quoi? Qui récupère quoi? Certains objets peuvent avoir une seconde vie. Plutôt que de les jeter en déchèteries, pensez aux associations qui se chargent de les revaloriser et les remettre dans le circuit. Emmaüs,

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Communauté d Agglomération de Villefranche-sur-Saône COMMUNE DE «COMMUNE» (ARNAS - GLEIZÉ - LIMAS - VILLEFRANCHE S/S) Direction

Plus en détail

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi...

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi... Faire son compost chez soi... Le compostage individuel Pourquoi? Moins de déchets dans nos poubelles : Détourner les déchets verts et de la collecte et du traitement Limiter les nuisances liées à la gestion

Plus en détail

VILLEPINTE. guide du TrI. document À Conserver. > Allo SEAPFA. Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09

VILLEPINTE. guide du TrI. document À Conserver. > Allo SEAPFA. Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09 guide du TrI Les meilleurs déchets sont ceux qu'on ne produit pas document À Conserver 2011 Allo SEAPFA Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09 sommaire 4 les ordures ménagères 5 les emballages

Plus en détail

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie Le guide du tri J habite Châtillon, je trie EDITO La collecte et le traitement des déchets ménagers jouent un rôle primordial dans la qualité de notre environnement. Ce guide du tri regroupe l ensemble

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

Guide des déchets ménagers. Que trier et comment?

Guide des déchets ménagers. Que trier et comment? Guide des déchets ménagers Que trier et comment? SOMMAIRE Que trier? Les grandes familles de déchets - Les déchets spéciaux : à trier dans tous les cas p 6-7 - Le papier, le verre et les déchets organiques

Plus en détail

Jetons moins, trions mieux!

Jetons moins, trions mieux! >>> GUIDE DU TRI Jetons moins, trions mieux! Communauté de Communes de la Région de Rambervillers 9, rue du Docteur Lahalle - 88700 RAMBERVILLERS tél. : 03.29.29.42.06. - fax : 03.29.29.70.48. - mail :

Plus en détail

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An.

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An. COLLECTES SECTEUR A Secteur Saint-Joachim-de-Courval Secteur Saint-Charles-de-Drummond Ouest boul. Lemire Ouest autoroute 20 ave. des Châtaigniers Rivière Saint- Germai n boul. Lemire rue Saint-Georges

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

«Ne soyons pas spectateurs, mais acteurs de nos déchets!»

«Ne soyons pas spectateurs, mais acteurs de nos déchets!» Tout savoir sur la prochaine tarification du service d enlèvement des déchets ménagers «Ne soyons pas spectateurs, mais acteurs de nos déchets!» Face à l opacité d un système ne répondant plus à la politique

Plus en détail

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES ARTICLE 1 -DEFINITION DES DECHETS COLLECTES Sont compris dans la dénomination de

Plus en détail

sur le tri suivez le guide!...

sur le tri suivez le guide!... pour tout savoir sur le tri de vos déchets ménagers suivez le guide!... 02 edito C est une chaine complexe qui est mise en œuvre pour collecter les déchets ménagers et les valoriser. Le premier maillon

Plus en détail

es guide du tri LABL c Y rec erres V S gère éna M S re U rd O S t AN r OMB c en déchetterie. P.A.V

es guide du tri LABL c Y rec erres V S gère éna M S re U rd O S t AN r OMB c en déchetterie. P.A.V guide du tri P.A.V. déchetterie ENCOMBRANTS ORDURES ménagères VERREs RECYCLABLES TERRITOIRE du syndicat sommaire 28 communes du Val d Oise ont délégué au syndicat TRI-OR leurs compétences de collecte et

Plus en détail

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals FICHE 01 Les déchets par corps de métiers Gros oeuvre - Terrassement Inertes Emballages et Recyclages TERRE PIERRE CONSIGNÉES PAPIER MÉLANGE MÉTAUX EMBALLAGE Base de Ciment, mortier, et béton Brique Mélanges

Plus en détail

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Plus en détail

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général pour le projet de gestion de Sommaire Modèle de Questionnaire Diagnostic.......................... 2 Modèle de Projet (contenu et présentation du plan d actions)............ 6 Fiche d évaluation des actions

Plus en détail

10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES

10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES 10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES www.pas-si-bete.fr A5_8PAGES_GESTES.indd 1 07/10/2014 15:11 RÉDUIRE NOS DÉCHETS, POURQUOI? Il y a 40 ans, nos parents produisaient deux fois moins de déchets

Plus en détail

Calendrier 2015 des collectes de déchets. Commune de Héron. Merci. pour vos efforts de tri! Ensemble Trions bien Recyclons mieux

Calendrier 2015 des collectes de déchets. Commune de Héron. Merci. pour vos efforts de tri! Ensemble Trions bien Recyclons mieux Calendrier 2015 des collectes de déchets Commune de Héron Merci pour vos efforts de tri! Ensemble Trions bien Recyclons mieux TRI, SUIVEZ LE GUIDE! Consignes générales pour une bonne collecte des déchets

Plus en détail

Règlement de réception

Règlement de réception Gestion des déchets Règlement de réception des déchets dans les déchetteries www.annemasse-agglo.fr SOMMAIRE... 1 SOMMAIRE... 2 Chapitre I - Généralités... 3 Article 1 : Définition de la déchetterie...

Plus en détail

Calendrier2014 de collectes

Calendrier2014 de collectes Calendrier01 de collectes Férié : 1 pas de collecte 1 Report collecte Ordures Ménagères du 1 er Janvier 1 1 0 Pôle déchets du Pays de Sarrebourg Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - 0 SARREBOURG

Plus en détail

SAUVER LA TERRE J APPRENDS À LE FAIRE!

SAUVER LA TERRE J APPRENDS À LE FAIRE! NOM DE L ÉLÈVE NIVEAU: NOM DU TITULAIRE DE CLASE Message destiné aux élèves et à leurs parents Dans le cadre du thème du projet-école, Sauver la terre j apprends à le faire, nous vous invitons, tes parents

Plus en détail

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU MORTEAU // VILLERS-LE-LAC // LES FINS // MONTLEBON GRAND COMBE-CHÂTELEU

Plus en détail

Guide pratique du compostage

Guide pratique du compostage Guide pratique du compostage sommaire Le compostage un processus naturel et économique 3 Les modes de compostage 4 Réaliser son compost 6 Bien réussir son compost 8 3 Le compostage un processus naturel

Plus en détail

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux!

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux! Nouveau Objectifs Jeter moins, trier mieux! systeme de collecte des dechets menagers Votre guide pratique www.cc-haguenau.fr Batzendorf - Berstheim - Dauendorf / Neubourg Haguenau / Harthouse / Marienthal

Plus en détail

À THIAIS, LE TRI C EST ESSENTIEL

À THIAIS, LE TRI C EST ESSENTIEL À THIAIS, LE TRI C EST ESSENTIEL TOUT SAVOIR SUR LE TRI SÉLECTIF COMBATTRE LES IDÉES REÇUES À THIAIS, L ENVIRONNEMENT, C EST ESSENTIEL TEXTES Service de la Communication Hôtel de Ville de Thiais BP 141-94321

Plus en détail

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement. QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.ch i tu réponds correctement, tu obtiendras un code secret qui

Plus en détail

Les déchets Séance 1. Objectifs : Définition d un déchet Définition d une déchèterie

Les déchets Séance 1. Objectifs : Définition d un déchet Définition d une déchèterie Lancement : Distribution de photos. Les déchets Séance 1 Objectifs : Définition d un déchet Définition d une déchèterie 2 photos Photographie d'une décharge sauvage Photographie d'une déchèterie Les élèves

Plus en détail

Que faire de nos déchets?

Que faire de nos déchets? Collège Que faire de nos déchets? Problématique L utilisation dans la vie quotidienne d une très grande variété d objets fabriqués dans des matériaux divers entraîne une production importante de déchets

Plus en détail

Environnement. Dracénie l avenir s offre à nous. www.dracenie.com

Environnement. Dracénie l avenir s offre à nous. www.dracenie.com Environnement www.dracenie.com Dracénie l avenir s offre à nous. Ampus Bargemon Callas Châteaudouble Claviers Draguignan Figanières Flayosc La Motte Le Muy les arcs-sur-argens Lorgues Montferrat Saint-Antonin-du-vAr

Plus en détail

Tout savoir sur le développement durable

Tout savoir sur le développement durable Tout savoir sur le développement durable MIKALOU protège LA PLANÈTE! Récit «Coucou Mikalou Il est l heure de se préparer pour l école!» Aussitôt, Mikalou se cache tout au fond de son dodo. Il n est pas

Plus en détail

La Vie d'ange Vol.14_mars

La Vie d'ange Vol.14_mars La Vie d'ange Vol.14_mars MRC DE ROUSSILLON 20 DE RÉCUPÉRATION 2015 concours à l intérieur (voir encart) 1989 1994 Première Politique québécoise de gestion des déchets Collecte du recyclage dans la MRC

Plus en détail

ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC

ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC Fiche d instructions ravitaillements MISSIONS Les bénévoles présents aux postes de ravitaillement doivent : - assurer une présence permanente de boissons et ou alimentation -

Plus en détail

Calendrier2014 de collectes

Calendrier2014 de collectes 1 Calendrier01 de collectes 1 1 1 0 Pôle déchets du Pays de Sarrebourg Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - 0 SARREBOURG Cedex 1 Pays de Phalsbourg 1 Rue de Sarrebourg - 0 Mittelbronn Tél.

Plus en détail

Réduire mes déchets. Chaque geste compte pour mon porte-monnaie et pour préserver l environnement

Réduire mes déchets. Chaque geste compte pour mon porte-monnaie et pour préserver l environnement LE GUIDE PRATIQUE de la réduction des déchets Réduire mes déchets Chaque geste compte pour mon porte-monnaie et pour préserver l environnement COMMUNAUTÉ DE COMMUNES AUXONNE VAL DE SAÔNE SERVICE ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Règlement intercommunal de collecte des déchets ménagers et assimilés sur le territoire de la communauté de communes du Rhône aux gorges de l Ardèche.

Règlement intercommunal de collecte des déchets ménagers et assimilés sur le territoire de la communauté de communes du Rhône aux gorges de l Ardèche. Règlement intercommunal de collecte des déchets ménagers et assimilés sur le territoire de la communauté de communes du Rhône aux gorges de l Ardèche. Règlement de collecte des déchets sur la CCDRAGA Page

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT

OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT Juillet 2014 1 Suivi des mises à jour du Guide MAI 2012 : JUIN 2012 : Précision concernant la consigne à donner pour les opercules. - Précisions concernant

Plus en détail

Déchets professionnels

Déchets professionnels 2015 info service+ Des questions? Des informations complémentaires? Des problèmes d équipements? Un changement de situation? Le professionnel est invité à contacter directement le Syndicat du Val de Loir

Plus en détail

RÉGLEMENT INTERIEUR DES DÉCHETTERIES ET ESPACES PROPRETÉ PARISIENS

RÉGLEMENT INTERIEUR DES DÉCHETTERIES ET ESPACES PROPRETÉ PARISIENS Direction de la Propreté et de l Eau Service Technique de la Propreté de Paris RÉGLEMENT INTERIEUR DES DÉCHETTERIES ET ESPACES PROPRETÉ PARISIENS Préambule : La préservation et l amélioration de la qualité

Plus en détail

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est)

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) GUIDE DES DÉCHETS Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) Référence : 10QSE1103 mise à jour Novembre 2010 PRÉAMBULE L aspect gestion des déchets, (Papier, Cartons, Cartouches d encres, Piles,

Plus en détail

Règlement de collecte

Règlement de collecte Annexe E 9 SOMMAIRE : Règlement de collecte OBJECTIFS 2 1. DISPOSITIONS APPLICABLES AUX PARTICULIERS 3 1.1. CIRCUITS DE COLLECTE ET FREQUENCE 3 1.2. ACCESSIBILITE AUX POINTS DE COLLECTE 3 1.3. UTILISATION

Plus en détail

QUI SERA LE CHAMPION DU RECYCLAGE?

QUI SERA LE CHAMPION DU RECYCLAGE? e-zine gratuit 1 er degre secondaire Truckpost 2 automne 2011 QUI SERA LE CHAMPION DU RECYCLAGE? Truckpost, c est l e-zine gratuit qui propose du matériel didactique pour un projet ou une série de cours

Plus en détail

Déchets Emplacement Commentaire

Déchets Emplacement Commentaire Barquettes viande ou plat cuisiné Barquettes viande ou plat cuisiné, en aluminium Bocaux Bonbonnes de spray (laque) rincer, aluminium = écopoint molok à verre Bonbonnes de spray (peintures, vernis) déchetterie

Plus en détail

Papiers triés, papiers recyclés! Bonjour! Moi, c est Léo Folio. Viens, je t emmène découvrir le secret des papiers.

Papiers triés, papiers recyclés! Bonjour! Moi, c est Léo Folio. Viens, je t emmène découvrir le secret des papiers. c o m m u n i q u é Papiers triés, papiers recyclés! Bonjour! Moi, c est Léo Folio. Viens, je t emmène découvrir le secret des papiers. Despapiers, toutpartout! À la maison ou à l école, chaque jour tu

Plus en détail

mes gestes verts pour la planète

mes gestes verts pour la planète mes gestes verts pour la planète Sommaire LE CHAUFFAGE p.3 LA VENTILATION p.4 LES EQUIPEMENTS MENAGERS p.5 LES DECHETS p.6 L ECLAIRAGE & L ELECTRICITE p.7 L EAU p.8 LA CONSOMMATION DURABLE p.9 LE TRANSPORT

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

Règlement de la collecte des ordures ménagères. ou autres déchets des ménages sur. le territoire d Angers Loire Métropole

Règlement de la collecte des ordures ménagères. ou autres déchets des ménages sur. le territoire d Angers Loire Métropole Règlement de la collecte des ordures ménagères ou autres déchets des ménages sur le territoire d Angers Loire Métropole Page 1 sur 16 SOMMAIRE Préambule Collecte des ordures ménagères Définition des ordures

Plus en détail

JE NE SUIS PAS UNE ORDURE! RECYCLEZ-MOI

JE NE SUIS PAS UNE ORDURE! RECYCLEZ-MOI La hiérarchie des 3RV (Réduction, Réemploi, Recyclage et Valorisation) est la règle d or de la gestion des matières résiduelles. On doit d abord privilégier la réduction des matières que l on génère. La

Plus en détail

Décence d un logement : des règles à respecter

Décence d un logement : des règles à respecter 01 Décence d un logement : des règles à respecter Le décret décence n 2002-1208 du 13 décembre 2002 crée par la Loi sur la Solidarité et le Renouvellement Urbain définit les caractéristiques d un logement

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

pour l écoconsommation

pour l écoconsommation pour l écoconsommation Les enjeux Depuis 40 ans, l évolution des modes de consommation a favorisé la multiplication des emballages. Aujourd hui, un Français produit 125 kg de déchets d emballages par an.

Plus en détail

Déclarations CONTRIBUTION TOTALE DE L UNITE D EMBALLAGE = (CONTRIBUTION AU POIDS (1) + CONTRIBUTION A L UNITE (2) ) X BONUS-MALUS (3)

Déclarations CONTRIBUTION TOTALE DE L UNITE D EMBALLAGE = (CONTRIBUTION AU POIDS (1) + CONTRIBUTION A L UNITE (2) ) X BONUS-MALUS (3) THEME Eco-Emballages DATE 16/02/15 Déclarations DECLARATION DETAILLEE Pour la déclaration 2014 (à souscrire début d année 2015, avant le 28 février sauf changement de date), la contribution est calculée

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS

RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS Castellare di Casinca. Loreto di Casinca. Penta di Casinca. Porri. Sorbo Ocagnano. Venzolasca. Vescovato 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Opération Foyers Témoins. Questionnaire de début d opération

Opération Foyers Témoins. Questionnaire de début d opération Questionnaire de début d opération Vous avez décidé de participer à l opération nationale «Foyer Témoin 2007» organisée par l ADEME et les partenaires de la campagne de communication «Réduisons vite nos

Plus en détail

Speed meeting 2015 RECYLUM Collecte et recyclage des lampes usagées

Speed meeting 2015 RECYLUM Collecte et recyclage des lampes usagées Speed meeting 2015 RECYLUM Collecte et recyclage des lampes usagées Récylum en chiffres Eco-organisme agréé en charge de la collecte et du recyclage des sources lumineuses Chiffres clés : 4800 T de lampes

Plus en détail

La lettre de tri-prévention de la Communauté de Communes du Pays de Quimperlé

La lettre de tri-prévention de la Communauté de Communes du Pays de Quimperlé La lettre de tri-prévention de la Communauté de Communes du Pays de Quimperlé N 2 / Octobre 2010 Édito La Cocopaq, consciente des enjeux que représente notre environnement, recherche par tous les moyens

Plus en détail

COMMUNE DE MARCHISSY DIRECTIVE COMMUNALE RELATIVE A LA GESTION DES DECHETS

COMMUNE DE MARCHISSY DIRECTIVE COMMUNALE RELATIVE A LA GESTION DES DECHETS Page 1 / 7 COMMUNE DE MARCHISSY DIRECTIVE COMMUNALE RELATIVE A LA GESTION DES DECHETS Cette directive régit l'application du règlement communal sur la gestion des déchets conformément à l'article 3. Elle

Plus en détail