Discours de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal Cérémonie de la Sainte-Geneviève à l Escadron de Gendarmerie Mobile d Aurillac, le 10 janvier 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Discours de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal Cérémonie de la Sainte-Geneviève à l Escadron de Gendarmerie Mobile d Aurillac, le 10 janvier 2014"

Transcription

1 1/9 Discours de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal Cérémonie de la Sainte-Geneviève à l Escadron de Gendarmerie Mobile d Aurillac, le 10 janvier 2014 «Seul le prononcé fait foi» Mon Colonel, commandant le groupement de gendarmerie départementale, M. le Sénateur, M. le Président du Conseil Général, M. le Maire d Aurillac, M. le Procureur de la République, M. le chef d escadron, commandant l escadron départemental de sécurité routière, Mon Capitaine, commandant la compagnie de gendarmerie départementale d Aurillac, Mesdames et messieurs les officiers, sous-officiers, gendarmes adjoints, Mesdames et messieurs les personnels civils,

2 2/9 Je suis très heureux de me trouver parmi vous aujourd hui pour participer à cette traditionnelle cérémonie de la Sainte- Geneviève, à ma première Sainte-Geneviève. Avant toute chose, je tiens à vous remercier, mon colonel, pour ces vœux que vous m'adressez, et par votre voix l'ensemble du personnel du Groupement de Gendarmerie départementale du Cantal. J'y suis particulièrement sensible. Tout au long de l année, chaque jour, chaque nuit, vous avez répondu avec efficacité partout où votre présence s avérait nécessaire, vous avez assuré les missions essentielles au service de la sécurité des Cantaliens. Dans les situations les plus difficiles, vous avez incarné la solidarité nationale. Ce qui a été accompli, quotidiennement, mérite la considération de tous et, en tant que Préfet du Cantal, je veux vous faire part de ma profonde gratitude. Vous pouvez, à juste titre, être fiers de l institution que vous servez.

3 3/9 Depuis mon entrée en fonction, il y a près d un an, j ai pu constater le professionnalisme des militaires du Groupement de Gendarmerie du Cantal. A chaque fois, vous avez su répondre de manière efficace, précise, avec un sérieux exemplaire, aux dangers qu ont rencontrés nos concitoyens. Au-delà de l État, que je représente, vos qualités humaines et professionnelles sont connues et reconnues non seulement par les élus du département, mais aussi et surtout, par toute la population. Aujourd hui, la crise à laquelle est confronté notre pays est réelle. Nous ne devons pas la subir. Garder l initiative de l action, c est sortir grandi des événements auxquels il faut faire face, auxquels je vous demande de faire face. Chaque membre de la gendarmerie, chacun à sa place, doit continuer à s engager résolument dans les missions de l institution. Et dans ce contexte, je compte particulièrement sur l encadrement, et en particulier les officiers, pour mener à bien nos projets communs.

4 4/9 Le sens du service, le sens de l autre, le sens de l autorité, le sens de l engagement, le goût de l effort et du dépassement de soi, tels sont les fondements de votre vocation. Vous tous, êtes à la fois semblables et particuliers. Semblables, car vous partagez les mêmes valeurs, souscrivez aux mêmes devoirs et poursuivez le même idéal. Semblables, parce qu à la source de votre vocation, il y a les mêmes promesses : - celle d exprimer une volonté de service et non d assouvir une volonté de puissance, - celle de servir une ambition collective et non d assouvir une ambition personnelle, - celle d épouser la cause de la justice et non d assouvir un désir de grandeur. Mais vous êtes aussi singuliers en ce que chacun aborde sa vie de gendarme avec ses expériences, ses sensibilités, avec ses propres talents, pour relever son propre défi de carrière.

5 5/9 Aujourd hui, les chemins que vous empruntez, et je me tourne là tout particulièrement vers les officiers, ne sont pas teintés de facilité. Votre rôle de chef, vous l assumez avec une forme de solitude : - seuls face aux exigences de votre engagement, de tous les instants, où l intérêt du service passe avant l intérêt personnel ; - seuls face aux choix à opérer, dans des circonstances qui vous ont choisies plus que vous ne les choisissez, avec pour seul devoir celui de mener des hommes tout en mesurant la portée des instructions données ; - seuls, toujours, face aux exigences de votre conscience, qui est votre honneur et qui protège des risques du métier. Fiers d une discipline mêlée d esprit d initiative, avec pour seul guide l humilité, dans une posture de dévouement, vous vous devez d avoir la connaissance parfaite de votre métier, en sachant en toute occasion refuser le confort du conformisme, faire preuve de courage, de courage physique pour «monter en ligne», mais aussi de courage intellectuel pour défendre certaines positions.

6 6/9 Mais une autre tâche attend l encadrement, celle d avoir l intelligence du service et du lien social : être, en toute circonstance, pragmatique, mobilisés, concentrés et enfin sereins, avançant avec conviction. Voilà les gendarmes et les officiers dont l institution a besoin pour poursuivre sa rénovation. Elle passe, vous ne l ignorez pas, par différentes exigences et par le respect du nouveau code de déontologie : - recentrer la gendarmerie sur ses missions de sécurité, - donner aux gendarmes davantage de liberté d action et positiver la période de crise que nous traversons pour adapter nos institutions aux réalités d aujourd hui et aux défis de demain. La feuille de route du mois de juin 2013 traduit cette exigence. J ai conscience que la gendarmerie, aujourd hui, attend encore beaucoup de son personnel.

7 7/9 Et chacun d entre vous est prêt à donner beaucoup. Aussi, il importe en retour que l institution vous porte un regard attentif. Dans cette logique, le dialogue interne doit avoir toute sa place. Le dialogue est l un des modes d actions du chef, se dévouer à ses hommes, savoir les connaître, les comprendre, maîtriser les particularismes des fonctions qu ils remplissent. C est aussi commander sans arrière-pensée, savoir être présent à bon escient. Finalement, c est un peu de distance et beaucoup de proximité. La profonde rénovation, depuis 2007, des modalités du dialogue interne a permis de bâtir un dispositif moderne, réactif et efficace. La désignation d un référent officier auprès du directeur général de la gendarmerie nationale est venu parfaire cette architecture. Le maintien du dialogue interne permettra, sans nul doute, de répondre aux exigences de l'année qui s'ouvre. Car, à n en pas douter, elle nous mettra à l'épreuve.

8 8/9 Mais je sais combien vous aurez les ressources nécessaires pour y faire face sera une année marquée par les réussites, la confiance et l'esprit de cohésion. Je sais combien la vie des familles de gendarmes est liée à la vie de l'institution, je souhaite que cette nouvelle année soit faite de joies et d'accomplissements nombreux. Tous mes vœux vous accompagnent. Je crois, que vous faites l un des métiers les plus beaux du monde, et sans nul doute l un des plus utiles à la collectivité. Mais je sais aussi ce que ce métier suppose de mobilisation, de disponibilité et de prise de risque, autant que d absence auprès de vos proches. Je sais aussi ce qu il représente en angoisse parfois pour les familles. C est pourquoi je veux associer vos proches, vos conjoints, vos enfants, à cet hommage.

9 9/9 L attachement, la considération que vous portent l ensemble des Français, vous la méritez amplement par la sincérité de votre engagement et les risques que vous bravez au quotidien pour assurer la sécurité des biens et des personnes. Je voudrais enfin vous remercier, Mon Colonel, pour la qualité des relations quotidiennes avec la Préfecture et qui constitue le socle de l efficacité du service et de sa réactivité en toute circonstance. Vous pouvez compter sur mon soutien pour relever les défis à venir, parce que chacun à la place que nous occupons, nous servons la République. Et la République nous oblige tous. Je vous remercie.

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 1/13 Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 «Seul le prononcé fait foi» (sous réserve de leur présence effective)

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la réunion du Pacte de Responsabilité et de Solidarité Lundi 26 mai 2014 Lesparre-Médoc Mesdames et Messieurs les Parlementaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'assemblée générale de la Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL à Saint-Flour le jeudi 16 juin 2011 M. le

Plus en détail

Visite au Tribunal administratif de Nîmes ****** Intervention de M. Jean-Marc Sauvé 1, vice-président du Conseil d Etat ****** 24 février 2014

Visite au Tribunal administratif de Nîmes ****** Intervention de M. Jean-Marc Sauvé 1, vice-président du Conseil d Etat ****** 24 février 2014 Visite au Tribunal administratif de Nîmes ****** Intervention de M. Jean-Marc Sauvé 1, vice-président du Conseil d Etat ****** 24 février 2014 Monsieur le préfet du Gard, Monsieur le préfet de Vaucluse,

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Un partenaire qui avance avec le monde ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Mama, S/P Ouragahio, le 15 novembre 2008

Plus en détail

CÉRÉMONIE DE PRÉSENTATION DES VŒUX 2014 AUX FAMILLES DISCOURS DE S.E.M. CHEIKHE HADJIBOU SOUMARÉ PRÉSIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA

CÉRÉMONIE DE PRÉSENTATION DES VŒUX 2014 AUX FAMILLES DISCOURS DE S.E.M. CHEIKHE HADJIBOU SOUMARÉ PRÉSIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ CÉRÉMONIE DE PRÉSENTATION DES VŒUX 2014 AUX FAMILLES DISCOURS DE S.E.M. CHEIKHE HADJIBOU SOUMARÉ PRÉSIDENT

Plus en détail

Inauguration du Centre d archivage de la société ARCHIV SYSTEM

Inauguration du Centre d archivage de la société ARCHIV SYSTEM Inauguration du Centre d archivage de la société ARCHIV SYSTEM Luigny, 22 Mars 2013 Inauguration du Centre d ARCHIV SYSTEM à Luigny 22 Mars 2013 Page 2 Discours d Alain TAIEB, Président du Groupe Mobilitas

Plus en détail

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche ÉDITORIAL Pour la Corse et pour la France, une démocratie politique et sociale vraiment neuve Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche de réalisations possibles, la

Plus en détail

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE 1 AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE Allocution prononcée par S.E.M. Jacques KABALE, Ambassadeur de la République du Rwanda en France à l occasion de la 21 ème Célébration de la Journée de

Plus en détail

Intervention d Axelle LEMAIRE Secrétaire d Etat chargée du Numérique, Lors du Colloque de l AVICCA

Intervention d Axelle LEMAIRE Secrétaire d Etat chargée du Numérique, Lors du Colloque de l AVICCA AXELLE LEMAIRE SECRETAIRE D ETAT CHARGEE DU NUMERIQUE, AUPRES DU MINISTRE DE L ECONOMIE, DU REDRESSEMENT PRODUCTIF ET DU NUMERIQUE D i s c o u r s D i s c o u r s Paris, le 13 05 2014 Intervention d Axelle

Plus en détail

Discours. Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé lors des 20 ans de la BnF, lundi 30 mars 2015 à Paris

Discours. Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé lors des 20 ans de la BnF, lundi 30 mars 2015 à Paris Discours Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé lors des 20 ans de la BnF, lundi 30 mars 2015 à Paris Monsieur le Président, Cher Bruno Racine, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

BARRAN le jeudi 18 juin 2015. Remise de la légion d'honneur à Monsieur Maurice SAUM. par Monsieur Jean-Marc SABATHE, Préfet du Gers

BARRAN le jeudi 18 juin 2015. Remise de la légion d'honneur à Monsieur Maurice SAUM. par Monsieur Jean-Marc SABATHE, Préfet du Gers BARRAN le jeudi 18 juin 2015 Remise de la légion d'honneur à Monsieur Maurice SAUM par Monsieur Jean-Marc SABATHE, Préfet du Gers 1 2 3 4 5 Discours de Monsieur Jean-Pierre BAQUE Maire de la commune de

Plus en détail

Intervention colloque MFP 7 décembre 2011

Intervention colloque MFP 7 décembre 2011 Intervention colloque MFP 7 décembre 2011 Mesdames, Messieurs, chers amis, Je vous remercie au nom de la MFP de votre présence à ce colloque sur la protection sociale des fonctionnaires. Merci à la MGEN

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant son 90 e anniversaire Bonsoir, D entrée de jeu, je tiens à vous remercier de votre présence ce soir pour fêter ce 90 e anniversaire

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE M i n i s t è r e d e l a S a n t é CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE *-*-*-* Cotonou, Hotel du Lac le 11 novembre 2014 Discours

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport A Paris, mardi 04 mars 2014 [validé] Seul le prononcé fait foi Page 1

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

Secrétariat d État chargé des Personnes handicapées et de la Lutte contre l exclusion

Secrétariat d État chargé des Personnes handicapées et de la Lutte contre l exclusion Secrétariat d État chargé des Personnes handicapées et de la Lutte contre l exclusion Discours de Ségolène Neuville à l occasion de la journée «La domiciliation : premier pas vers l inclusion» organisé

Plus en détail

ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L

ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L OCCASION DE LA CEREMONIE DE REMISE DE DIPLÔMES Dakar,

Plus en détail

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI ()

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () I. Se donner une compréhension de ce qu est ou pourrait être le socle. A. Une lecture critique de ces 50

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. VIème congrès de l Union des syndicats de l immobilier (UNIS)

DISCOURS de Sylvia PINEL. VIème congrès de l Union des syndicats de l immobilier (UNIS) Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le jeudi 9 octobre 2014 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL VIème congrès de l Union des syndicats

Plus en détail

Discours de Madame Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l étranger, devant la communauté française de Tunisie

Discours de Madame Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l étranger, devant la communauté française de Tunisie Discours de Madame Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l étranger, devant la communauté française de Tunisie Monsieur l Ambassadeur, Mesdames les élues, Chers compatriotes,

Plus en détail

La dernière fois que nous nous sommes vus, c était le 4 octobre 2014, pour le lancement de la concertation.

La dernière fois que nous nous sommes vus, c était le 4 octobre 2014, pour le lancement de la concertation. Seul le prononcé fait foi Présentation de la stratégie numérique du gouvernement Gaité Lyrique 18 juin 2015 Allocution de Manuel VALLS, Premier ministre Mesdames, messieurs les ministres, Mesdames, messieurs

Plus en détail

Accompagnement des entreprises en difficulté Journée d échange d expériences du 13 février 2008

Accompagnement des entreprises en difficulté Journée d échange d expériences du 13 février 2008 Accompagnement des entreprises en difficulté Journée d échange d expériences du 13 février 2008.Sommaire : a. Introduction b. Objectifs c. Idées clés des interventions d. Interventions e. Evaluation à

Plus en détail

Allocution de Laura Baeza, Ambassadeur, Chef de la délégation de l'union Européenne en Tunisie.

Allocution de Laura Baeza, Ambassadeur, Chef de la délégation de l'union Européenne en Tunisie. Allocution de Laura Baeza, Ambassadeur, Chef de la délégation de l'union Européenne en Tunisie. Séminaire de clôture du jumelage Banque de France Banque Centrale de Tunisie «Mise en place d un cadre de

Plus en détail

Pour un observatoire interministériel cartographique et statistique

Pour un observatoire interministériel cartographique et statistique direction départementale de l Équipement et de l Agriculture Cantal Aurillac, le 17 décembre 2009 Note à l attention de Monsieur le Préfet service de la connaissance et du développement des territoires

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BURUNDI

REPUBLIQUE DU BURUNDI REPUBLIQUE DU BURUNDI MINISTERE DES TELECOMMUNICATIONS DE L INFORMATION, DE LA COMMUNICATION ET DES RELATIONS AVEC LE PARLEMENT CABINET DU MINISTRE DISCOURS DE LA MINISTRE DES TELECOMMUNICATIONS, DE L

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs,

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, C est toujours un grand plaisir de vous retrouver au Liban. Mais le plaisir se double aujourd hui d une grande

Plus en détail

LA CPU ET L UNIVERSITE FRANCAISE

LA CPU ET L UNIVERSITE FRANCAISE LA CPU ET L UNIVERSITE FRANCAISE En 2012, toutes les universités françaises seront autonomes ; elles le seront dans un contexte mondial où leur rôle est à la fois fortement réaffirmé et sujet à de profondes

Plus en détail

L Edito du Maire d Annecy

L Edito du Maire d Annecy L Edito du Maire d Annecy 1 Cette année démarre sous de favorables auspices, après une superbe saison 2008-2009, au terme de laquelle l US Annecy a brillamment atteint l objectif qu elle s était fixé,

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Discours d Anne Hidalgo, Maire de Paris

Discours d Anne Hidalgo, Maire de Paris Discours d Anne Hidalgo, Maire de Paris Seul le prononcé fait foi Mes cher(e)s collègues, Dimanche, les Parisiens m ont fait confiance pour être la première femme maire de Paris. Ce choix m'honore et m'oblige.

Plus en détail

DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES

DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES I - ANALYSE DE SITUATION DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES STRUCTURES PEDAGOGIQUES : 21 divisions LV1 : anglais, allemand, russe allemand section européenne en 4 ème et 3 ème. LV2 : anglais,

Plus en détail

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES SOMMAIRE PAGE 5 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE PAGE 6 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES PAGE 7 3. DES AMBITIONS PARTAGEES ET DES OBJECTIFS COMMUNS PAGE 8 4.UN

Plus en détail

Discours. Mesdames et Messieurs, Chers amis, Cher Marc Schwartz,

Discours. Mesdames et Messieurs, Chers amis, Cher Marc Schwartz, Discours Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé à l occasion de la signature du protocole d accord pour un développement équitable de la musique en ligne, à

Plus en détail

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers - Madame la Ministre, - (Monsieur le député), - Monsieur le Président du comité de direction BGL BNP PARIBAS

Plus en détail

Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives. Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives Etude préliminaire

Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives. Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives Etude préliminaire Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives Etude préliminaire Avril 2011 1 1. RESUME Consciente de la nécessité de capitaliser sur le retour d expérience des 15 dernières années, la Fneci a engagé avec

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR DIDIER ROBERT SÉNATEUR, PRÉSIDENT DE LA RÉGION *** PRÉSENTATION DES VŒUX AUX PERSONNELS DE RÉGION

DISCOURS DE MONSIEUR DIDIER ROBERT SÉNATEUR, PRÉSIDENT DE LA RÉGION *** PRÉSENTATION DES VŒUX AUX PERSONNELS DE RÉGION 1/13 DISCOURS DE MONSIEUR DIDIER ROBERT SÉNATEUR, PRÉSIDENT DE LA RÉGION *** PRÉSENTATION DES VŒUX AUX PERSONNELS DE RÉGION LE MARDI 20 JANVIER 2015, AU MOCA 2/13 Mesdames et messieurs les élus, Monsieur

Plus en détail

Paris mardi 28 février 2012

Paris mardi 28 février 2012 VALERIE PECRESSE MINISTRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ETAT PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT www.budget.gouv.fr Discours de Valérie PECRESSE, ministre du Budget, des Comptes publics

Plus en détail

Discours de M. Brice HORTEFEUX, ministre de l immigration, de l intégration, de l identité nationale et du codéveloppement

Discours de M. Brice HORTEFEUX, ministre de l immigration, de l intégration, de l identité nationale et du codéveloppement 2èmes Rencontres de la coopération décentralisée franco-chinoise 22 et 23 novembre 2007 Bordeaux avec le soutien des sociétés Veolia, Dexia, Alstom, et Carrefour MINISTERE DE L'IMMIGRATION, DE L'INTEGRATION,

Plus en détail

La fonction communication en collectivité locale

La fonction communication en collectivité locale Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 2 ème partie La fonction communication en collectivité locale Organisation, missions, moyens et outils Introduction. Les quelques 4000 communes

Plus en détail

Mesdames et messieurs, chers actionnaires,

Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Allocution de monsieur Réal Raymond président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Fairmont Le Reine Elizabeth Montréal, le 8 mars 2006 Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Permettez-moi

Plus en détail

www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013

www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013 PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013 Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances *** Déplacement à Lannion - Conférence

Plus en détail

Il est de notre devoir de rappeler ce que fut l une des plus effroyables et honteuses pages de notre Histoire. La

Il est de notre devoir de rappeler ce que fut l une des plus effroyables et honteuses pages de notre Histoire. La Discours de Frédérik BERNARD, Maire de Poissy Journée nationale du souvenir des victimes et héros de la déportation - dimanche 24 avril 2011 - Monsieur le Député (présence non confirmée), Monsieur le Vice-Président

Plus en détail

RAPPORT MORAL. (Intervention de François Gilliard)

RAPPORT MORAL. (Intervention de François Gilliard) (3 minutes) (Intervention de François Gilliard) Monsieur le Préfet, Madame et Messieurs les Présidents, Mesdames et Messieurs les directeurs, Chers adhérents et chers amis, En guise d introduction, je

Plus en détail

POLE DE LA SOLIDARITE DEPARTEMENTALE

POLE DE LA SOLIDARITE DEPARTEMENTALE POLE DE LA SOLIDARITE DEPARTEMENTALE Guide de l adoption dans le département du CANTAL A l usage des futurs adoptants Décembre 2013 SOMMAIRE Préambule... p. 1 Qu est-ce que l adoption?... p. 2 Qui peut

Plus en détail

Charte de la laïcité à l École Charte commentée

Charte de la laïcité à l École Charte commentée Charte de la laïcité à l École Charte commentée Ce document propose un commentaire de la phrase de préambule et de chacun des articles de la Charte de la laïcité à l École. Il explicite le sens des principales

Plus en détail

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations fonda 18, rue de Varenne 75007 Paris tel : 01 45 49 06 58 fax : 01 42 84 04 84 fonda@wanadoo.fr www.fonda.asso.fr La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole et les associations Présentation

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

MOT DE BIENVENUE DU COMITÉ D ORGANISATION DE L IACI

MOT DE BIENVENUE DU COMITÉ D ORGANISATION DE L IACI MOT DE BIENVENUE DU COMITÉ D ORGANISATION DE L IACI Monsieur Le Représentant du Président de la République de Côte d Ivoire, Monsieur Le Représentant du Ministre de l Economie et des Finances, Monsieur

Plus en détail

Quadrilatère St-Laurent

Quadrilatère St-Laurent Quadrilatère St-Laurent Mémoire présenté à l attention de l Office de consultation publique de Montréal Par Alain Vranderick Juin 2009 Introduction Étant résidant de la grande région métropolitaine de

Plus en détail

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Témoignage de Joëlle Gerber, coordinatrice au Conseil municipal des enfants de Schiltigheim. La commission «Respect de l autre» 2007-2010 du Conseil

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

SEPTIEME REUNION DE L'AUDIT CONJOINT RELATIF A L'ASSECHEMENT DU LAC TCHAD

SEPTIEME REUNION DE L'AUDIT CONJOINT RELATIF A L'ASSECHEMENT DU LAC TCHAD REPUBLIQUE DU TCHAD ------------------- Unité Travail Progrès ------------- PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE ------------------- PRIMATURE ------------------- SECRETARIAT GENERAL SEPTIEME REUNION DE L'AUDIT

Plus en détail

Dossier de presse Holimeet

Dossier de presse Holimeet Dossier de presse Holimeet Mardi 9 juin 2015 holimeet@gmail.com holimeet.fr Table des matières Communiqué Présentation de Holimeet 3 4-5 Le concept Holimeet, dans la mouvance du tribalisme planétaire La

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Votre présence parmi nous témoigne de l esprit d ouverture, d échanges d expériences et de coopération qui nous anime tous.

Votre présence parmi nous témoigne de l esprit d ouverture, d échanges d expériences et de coopération qui nous anime tous. Discours du Gouverneur de la Banque centrale des Comores à l occasion de la cérémonie officielle célébrant les 30 ans de la Banque centrale des Comores - Excellence Monsieur le Président de l Union des

Plus en détail

NOTRE HÔPITAL S ENGAGE. Au-delà du soin, vous comprendre. Au-delà du soin, vous comprendre

NOTRE HÔPITAL S ENGAGE. Au-delà du soin, vous comprendre. Au-delà du soin, vous comprendre NOTRE HÔPITAL Au-delà du soin, vous comprendre S ENGAGE 4, rue Kléber 3, rue Barbès 92300 Levallois-Perret Tél. : 01 47 59 59 59 www.ihfb.org Au-delà du soin, vous comprendre UNE NOUVELLE IMAGE DE NOUVELLES

Plus en détail

aujourd hui, chez vous ; et je dirais presque, chez nous! 2/10

aujourd hui, chez vous ; et je dirais presque, chez nous! 2/10 Inauguration de l exposition «La Normandie des princes de Monaco. Du maréchal de Matignon au Prince Albert II» Saint-Lô, Musée des beaux-arts, 27 avril 2011 Monsieur le Préfet, Monsieur le Président du

Plus en détail

Monsieur le Premier Ministre ; Chers Collègues ; Mesdames et Messieurs.

Monsieur le Premier Ministre ; Chers Collègues ; Mesdames et Messieurs. COMMUNICATION DE MONSIEUR LE MINISTRE DU COMMERCE A L OCCASION DE LA CEREMONIE D OUVERTURE DES TRAVAUX DE LA «CONFERENCE NATIONALE SUR LE COMMERCE EXTERIEUR» - Monsieur le Premier Ministre ; - Excellences

Plus en détail

Leçon n 5 : «La sûreté : un droit de l Homme»

Leçon n 5 : «La sûreté : un droit de l Homme» Leçon n 5 : «La sûreté : un droit de l Homme» Introduction : Longtemps la sûreté n a pas été garantie équitablement aux français. Mais c est aujourd hui un des droits de l Homme qui permet l exercice de

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

INVITATION PERSONNELLE LES RENDEZ-VOUS DU MANAGEMENT

INVITATION PERSONNELLE LES RENDEZ-VOUS DU MANAGEMENT INVITATION PERSONNELLE LES RENDEZ-VOUS DU MANAGEMENT 10 édition ème JEUDI 26 MARS 2015 ChâteauForm City - Les Jardins de Saint Dominique - Paris 7e La journée d échanges organisée pour les dirigeants de

Plus en détail

Le bulletin du recrutement de la police de Genève 2011 - n 1. Zoom, Forum, stages, portes-ouvertes en veux-tu, en voilà!

Le bulletin du recrutement de la police de Genève 2011 - n 1. Zoom, Forum, stages, portes-ouvertes en veux-tu, en voilà! Le bulletin du recrutement de la police de Genève 2011 - n 1 J'engage Zoom, Forum, stages, portes-ouvertes en veux-tu, en voilà! La police genevoise a débuté l'année avec de multiples manifestations pour

Plus en détail

* * * Un C.D.D.F est un dispositif d aide à la parentalité fondé sur l action sociale et éducative, piloté par le maire.

* * * Un C.D.D.F est un dispositif d aide à la parentalité fondé sur l action sociale et éducative, piloté par le maire. Le conseil pour les droits et les devoirs des familles * * * Qu est-ce qu un C.D.D.F? Un C.D.D.F est un dispositif d aide à la parentalité fondé sur l action sociale et éducative, piloté par le maire.

Plus en détail

«LA SÉCURITE ÉCONOMIQUE TERRITORIALE»

«LA SÉCURITE ÉCONOMIQUE TERRITORIALE» DOSSIER DE PRESSE «LA SÉCURITE ÉCONOMIQUE TERRITORIALE» Signature d une convention de partenariat entre le Groupement de Gendarmerie de l Ardèche et le MEDEF DrômeArdèche Vendredi 29 novembre 2013 Préfecture

Plus en détail

Mairie de Valsonne. Compte rendu de la réunion du Conseil Municipal du 22 mars 2013

Mairie de Valsonne. Compte rendu de la réunion du Conseil Municipal du 22 mars 2013 Mairie de Valsonne Compte rendu de la réunion du Conseil Municipal du 22 mars 2013 Par convocation en date du 18 mars 2013, le Conseil Municipal de Valsonne s est réuni le 22 mars 2013 en salle du conseil

Plus en détail

Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire

Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire (source abidjan.net) La Ministre auprès du Premier Ministre chargée

Plus en détail

Madame le Maire, Monsieur le Maire, Chers Collègues,

Madame le Maire, Monsieur le Maire, Chers Collègues, Beauvais, le 24 octobre 2012 Dossier suivi par le cabinet de la Présidente Tél. - 03.44.15.68.27 - s.landry@beauvaisis.fr La Présidente, Madame le Maire, Monsieur le Maire, Chers Collègues, Vous le savez

Plus en détail

GESTION DE CRISE. Réunion d information et d échanges avec les élus - 23 juin 2014

GESTION DE CRISE. Réunion d information et d échanges avec les élus - 23 juin 2014 GESTION DE CRISE Réunion d information et d échanges avec les élus - 23 juin 2014 AUTORITES COMPETENTES Le maire sur le territoire de sa commune Le préfet lorsque l'événement dépasse les capacités de la

Plus en détail

Le régime de l auto-entrepreneur doit être profondément révisé

Le régime de l auto-entrepreneur doit être profondément révisé Corporation des Métiers du Métal Etablissement public de droit local 6 rue Georges Cuvier BP 1 67610 LA WANTZENAU Tél. : 03 88 10 37 07 Fax : 03 88 10 37 00 La Wantzenau, juin 2010 Domaine : SOCIAL Secteur

Plus en détail

Comité Régional Auvergne de la Fédération Française de la Montagne et de l Escalade. Dossier de presse

Comité Régional Auvergne de la Fédération Française de la Montagne et de l Escalade. Dossier de presse Dossier de presse Deux événements complémentaires, deux territoires différents, mais un même esprit : faire découvrir la montagne L AUVER GLACE se décline sur deux territoires : Le Lioran (15) accueille

Plus en détail

La méthode des cas et le plan marketing : énoncé seul

La méthode des cas et le plan marketing : énoncé seul La méthode des cas et le plan marketing : énoncé seul 12_07_2011 Table des matières Table des matières 3 I - 1. Point méthodologique 7 A. 1.1. Définitions...7 B. 1.2. Plan d'analyse type...8 C. 1.3. Synthèse...13

Plus en détail

* * * Un C.D.D.F est un dispositif d aide à la parentalité fondé sur l action sociale et éducative, piloté par le maire.

* * * Un C.D.D.F est un dispositif d aide à la parentalité fondé sur l action sociale et éducative, piloté par le maire. Le conseil pour les droits et les devoirs des familles * * * Qu est-ce qu un C.D.D.F? Un C.D.D.F est un dispositif d aide à la parentalité fondé sur l action sociale et éducative, piloté par le maire.

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET BURKINA FASO ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Code de déontologie de la police nationale et de la gendarmerie nationale

Code de déontologie de la police nationale et de la gendarmerie nationale Ministère de l'intérieur Code de déontologie de la police nationale et de la gendarmerie nationale Le code de déontologie de la police et de la gendarmerie nationales est codifié au livre IV, titre 3,

Plus en détail

Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi

Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi Communiqué de presse Saint-Denis Le 19 février 2015 Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi Dominique

Plus en détail

(Cotonou, le 18 Juillet 2013)

(Cotonou, le 18 Juillet 2013) République du Bénin ************** Ministère de l Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l Insertion des Jeunes (MESFTPRIJ) **************** Ministère

Plus en détail

FORMATION MANAGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL. Une formule innovante adaptée aux besoins actuels des managers et des entreprises

FORMATION MANAGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL. Une formule innovante adaptée aux besoins actuels des managers et des entreprises FORMATION MANAGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL Une formule innovante adaptée aux besoins actuels des managers et des entreprises Le public concerné et pré requis Cette formule concerne des managers

Plus en détail

26 et 27 mai 2015. Discours de clôture de la Présidente du Conseil Général

26 et 27 mai 2015. Discours de clôture de la Présidente du Conseil Général 26 et 27 mai 2015 Discours de clôture de la Présidente du Conseil Général Mesdames, Messieurs, Lors de mes propos introductifs à ces débats, je vous ai dit que le développement social, comme le développement

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à Mmes Elena Vladimirovna Danilova et Natalia Vladimirovna Orlova. Moscou 26 ami 2014

Remise de l Ordre National du Mérite à Mmes Elena Vladimirovna Danilova et Natalia Vladimirovna Orlova. Moscou 26 ami 2014 Remise de l Ordre National du Mérite à Mmes Elena Vladimirovna Danilova et Natalia Vladimirovna Orlova Moscou 26 ami 2014 Discours de M. Jean-Maurice Ripert Ambassadeur de France en Russie Chère Elena

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE LE 31 JANVIER 2009, A PARIS, CONFORMEMENT A L ARTICLE 11 DES STATUTS DE L ASSOCIATION PAGE COMMUNE,

PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE LE 31 JANVIER 2009, A PARIS, CONFORMEMENT A L ARTICLE 11 DES STATUTS DE L ASSOCIATION PAGE COMMUNE, PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE LE 31 JANVIER 2009, A PARIS, CONFORMEMENT A L ARTICLE 10 DES STATUTS DE L ASSOCIATION PAGE COMMUNE, IL EST DESIGNE, EN QUALITE DE PRESIDENT DE SEANCE, M.

Plus en détail

5 postures pour mobiliser le don

5 postures pour mobiliser le don Confiance Sollicitude Réciprocité d engagement Tirer partie de son Relance expérience relationnelle constructive 5 postures pour mobiliser le don Attention à soi Alliance : Lier sans défier Donner Recevoir

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

DISCOURS D OUVERTURE DU PRÉSIDENT DE LA BERD

DISCOURS D OUVERTURE DU PRÉSIDENT DE LA BERD DISCOURS D OUVERTURE DU PRÉSIDENT DE LA BERD AM102f-X 1 Discours d ouverture du Président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement à l occasion de l Assemblée annuelle à Tbilissi

Plus en détail

REPRESENTATION PERMANENTE AUPRES DE LA COMMISSION DE L UNION AFRICAINE ET DE LA COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR L AFRIQUE ALLOCUTION INTRODUCTIVE DE S. E. M. L AMBASSADEUR LIBERE BARARUNYERETSE,

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 11 octobre 2013 Compte-rendu

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 11 octobre 2013 Compte-rendu CONSEIL MUNICIPAL Séance du 11 octobre 2013 Compte-rendu L'an deux mil treize, le onze du mois d octobre, à vingt heures et trente minutes, le Conseil Municipal de la commune de VIELVERGE s'est réuni au

Plus en détail

Discours de Frédéric Béatse Maire d Angers Vœux institutionnels 8 janvier 2013 2

Discours de Frédéric Béatse Maire d Angers Vœux institutionnels 8 janvier 2013 2 Monsieur le Préfet, Mesdames et Messieurs les parlementaires, Monsieur le président du Conseil régional, Monsieur le président du Conseil général de Maine et Loire, Monsieur le président de l agglomération,

Plus en détail

Cérémonie d inauguration du Centre de Documentation et des Archives (CDA) de l OMVS

Cérémonie d inauguration du Centre de Documentation et des Archives (CDA) de l OMVS 1 HAUT COMMISSARIAT Cérémonie d inauguration du Centre de Documentation et des Archives (CDA) de l OMVS Discours d Ouverture de Monsieur M Salem MERZOUG, Haut- Commissaire de l OMVS Saint Louis Décembre

Plus en détail

Ub,rté--- É8(1!!,!~~~~!'1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LlBERTES LOCALES

Ub,rté--- É8(1!!,!~~~~!'1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LlBERTES LOCALES Ub,rté--- É8(1!!,!~~~~!'1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LlBERTES LOCALES Paris. le 31 mars 2003 LE DIRECTEUR DU CABINET DU MINISTRE CAB NS/MWA/SB Jlio

Plus en détail

Projet de loi portant Nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRE) Note d explication 15/07/2015

Projet de loi portant Nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRE) Note d explication 15/07/2015 Plan Projet de loi portant Nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRE) Note d explication 15/07/2015 Introduction générale I. La région II. Le département III. Le bloc local Introduction

Plus en détail

24 heures. dans la vie d Orrick Rambaud Martel

24 heures. dans la vie d Orrick Rambaud Martel 24 heures dans la vie d Orrick Rambaud Martel Fusions & acquisitions Droit boursier Financements Droit bancaire Marchés de capitaux Titrisation Capital investissement LBO Capital risque Contentieux Arbitrage

Plus en détail

ELECTIONS MUNICIPALES

ELECTIONS MUNICIPALES GUIDE D IMPRESSION ET D UTILISATION Bulletins de vote, professions de foi et affiches ELECTIONS MUNICIPALES 23 & 30 MARS 2014 OETHICS agence de communication positive OETHICS 46 rue Delamarre 27370 LE-THUIT-ANGER

Plus en détail

STATUTS Proposé aux associations déclarées par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901.

STATUTS Proposé aux associations déclarées par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. STATUTS Proposé aux associations déclarées par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. ARTICLE PREMIER - NOM Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail