Rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel Les roselières du Couesnon

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel Les roselières du Couesnon"

Transcription

1 La reconquête de la biodiversité au cœur des projets et du territoire de la Normandie ROUEN 8 décembre 2016 Rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel Les roselières du Couesnon Couesnon : novembre 2015 Opération de rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel

2 La reconquête de la biodiversité au cœur des projets et du territoire de la Normandie ROUEN 8 décembre 2016 Rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel Les roselières du Couesnon Contexte Echéancier et programme Mise en œuvre Exemple de réalisation Suivi Conclusion Couesnon : novembre 2015 Opération de rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel

3 1. Contexte Rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel Opération d aménagement déclarée d utilité publique en 2003 Maîtrise d ouvrage publique : Syndicat Mixte Baie du Mont-Saint-Michel Région Normandie Région Bretagne Département de la Manche Commune du Mont-Saint-Michel Commune de Beauvoir Commune de Pontorson Financement :

4 1. Contexte Rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel Zone de travaux : Parking, navettes, pont et travaux hydrauliques dont curage du Couesnon sur 5km Suppression de 10 ha de roselière Mont-Saint-Michel DEROGATION : ERC + suivi AP novembre 2011 Source fond de carte : DocOb Natura 2000

5 2. Echéancier et programme fin curage du Couesnon concert ation / mesures A P MOE / études / projets instructions réglementaires travaux suivi / gestion Evitement Curage en hiver + conservation d 1 ha Réduction 3 phases curage + conservation pied des berges Mesures compensatoires 7 sites / 27 ha Suivi Habitats / hydraulique / espèces jusqu en 2025 Source fond de carte : DocOb Natura 2000

6 Beauvoir déc Mise en œuvre des mesures compensatoires Principes des travaux ( ) Réhabilitation zones humides / création roselières x6 Pontorson sept Déboisement x1 Abaissement des terrains : terrassements + export x6 Gestion de la ligne d eau : ouvrage hydraulique x5 Plantations x3 Miniac-Morvan sept Amélioration fonctionnalité x1 Plan de gestion habitats (roselière+scirpaie) : suppression de ligneux, essais de fauche, clôture mobile Avranches sept Genêts mai 2016 Beauvoir oct.

7 rousserolle effarvatte 3. Mise en œuvre des mesures compensatoires Instructions réglementaires Loi sur l eau Déclaration x4 Modif. autorisation x3 Natura 2000 Évaluation x7 Urbanisme Modif. POS + enquête publique x2 Déclaration préalable x3 Permis d aménager x1 DPM AOT x1 Site classé CDNPS + avis Ministère x2 Code forestier Défrichement x1 (+ compensation!) 13 cm - 10 g

8 4. Exemple de réalisation L île d Aucy (1 hectare) Décembre 2012 Décembre 2015 ouvrage hydraulique (Couesnon) 2016 noue et mares talus planté m3 évacués 3m prof. max Décembre 2015 Novembre

9 4. Exemple de réalisation Le marais de Châteauneuf (16 hectares) IGN 2014 FDC35 mars 2014 Novembre coupe + export Novembre passerelle d accès dessouchage : m3 évacués 11 mares ~1ha 80 cm prof.

10 5. Suivi Suivi du site impacté : Couesnon Etat avant travaux / suivi pendant + après Indicateurs surface habitat / nb espèces / nb couples / quelles espèces importance mesures évitement et réduction Août 2013 travaux Juillet 2016 travaux

11 5. Suivi Suivi d un site aménagé : nouveau parking MSM Polder cultivé avant travaux (état initial : RAS) mise en service en 2012 Suivi après travaux Indicateurs surface habitat / nb espèces / nb couples / quelles espèces retour d expérience pour les autres sites Juillet 2011 Juillet 2016

12 6. Conclusion Opération multi-sites, multi-acteurs, multi-techniques Echelle territoriale : baie du MSM Concertation avant / pendant / après : réseau d acteurs N2000 1ers résultats encourageants à valider à long terme Suivi 10 ans : protocoles flore/habitat + hydraulique/topographie + oiseaux Retour d expérience : Importance des mesures d évitement et réduction Opération au long cours : utilité du recul des 1ères réalisations Nécessité de définir des indicateurs : évaluation / gestion Ne pas sous estimer les délais de conception / instruction / contractualisation avant réalisation Ni les coûts (0,6% RCM)

13 Merci de votre attention Syndicat Mixte Baie du Mont-Saint-Michel 16 route de la Caserne, BEAUVOIR /

Colloque national Réparer la nature L exemple des milieux humides. BREST 3 et 4 février 2016

Colloque national Réparer la nature L exemple des milieux humides. BREST 3 et 4 février 2016 Colloque national Réparer la nature L exemple des milieux humides BREST 3 et 4 février 2016 Restauration de zones humides comme mesures compensatoires à la destruction de roselières sur le Couesnon : une

Plus en détail

L expérience de Gestion Intégrée de la Zone Côtière Baie du Mont-Saint. Saint-Michel

L expérience de Gestion Intégrée de la Zone Côtière Baie du Mont-Saint. Saint-Michel L expérience de Gestion Intégrée de la Zone Côtière Baie du Mont-Saint Saint-Michel Association Interdépartementale Manche Ille-et et-vilaine Colloque PNEC jeudi 24 mai 2007 L expérience de GIZC Baie du

Plus en détail

L opération de rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel

L opération de rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel L opération de rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel Deux objectifs indissociables Rétablir le caractère maritime du Mont-Saint-Michel Améliorer les conditions d accueil et revaloriser

Plus en détail

Infrastructure linéaire de transport & Zéro perte nette de biodiversité Le regard d Eiffage.

Infrastructure linéaire de transport & Zéro perte nette de biodiversité Le regard d Eiffage. Infrastructure linéaire de transport & Zéro perte nette de biodiversité Le regard d Eiffage. Joachim LEMERI EIFFAGE Direction du développement durable Rebecca BRIOT Dervenn Eiffage Gaël ARNAUD pour ERE

Plus en détail

Formulaire d évaluation simplifiée des incidences au titre de Natura 2000

Formulaire d évaluation simplifiée des incidences au titre de Natura 2000 PRÉFECTURE DE LA RÉGION CENTRE Formulaire d évaluation simplifiée des incidences au titre de Natura 2000 en application de l article R.414-23 du code de l environnement Préambule : Ce formulaire est à

Plus en détail

Conservatoire d espaces naturels de Poitou-Charentes

Conservatoire d espaces naturels de Poitou-Charentes Conservatoire d espaces naturels de Poitou-Charentes Application des mesures compensatoires en faveur de la faune et de la flore sur une carrière à Bussac-Forêt (17) Le CREN Poitou-Charentes et les Mesures

Plus en détail

L environnement au cœur c projet: exemple de la LGV Est européenne. enne. Sandrine RABASEDA Responsable Environnement

L environnement au cœur c projet: exemple de la LGV Est européenne. enne. Sandrine RABASEDA Responsable Environnement L environnement au cœur c du projet: exemple de la LGV Est européenne enne Sandrine RABASEDA Responsable Environnement Qu est est-ce que l environnement l? Pour RFF, cela englobe les milieux naturels ET

Plus en détail

Processus d élaboration du Plan de Gestion Ramsar du site Baie de Somme

Processus d élaboration du Plan de Gestion Ramsar du site Baie de Somme Processus d élaboration du Plan de Gestion Ramsar du site Baie de Somme Plan Territoire et acteurs le territoire les outils et les acteurs l émergence de nouveaux outils et acteurs Le plan de gestion Ramsar

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS DU SAGE

LES RENDEZ-VOUS DU SAGE LES RENDEZ-VOUS DU SAGE Aménagement, développement et zones humides, quelles solutions? Une approche globale biodiversité dans des aménagements urbains Introduction par Mr Bernard GARNIER, Vice-Président

Plus en détail

Natura Les sites Natura 2000 du SMMAHD

Natura Les sites Natura 2000 du SMMAHD Natura 2000 Les sites Natura 2000 du SMMAHD «Bassin du Drugeon» «Complexe de la Cluse et Mijoux» «Lac et tourbières de Malpas, les prés Partot et le bief Belin» Geneviève Magnon et Camille Barbaz Syndicat

Plus en détail

SAGE de la Sélune. Rapport environnemental

SAGE de la Sélune. Rapport environnemental SAGE de la Sélune Rapport environnemental 16 mars 2009 Le Bassin de la Sélune BASSE-NORMANDIE Granville BRETAGNE Bassin versant des Cotiers Granvillais PAYS DE LA LOIRE Cancale BAIE DU MONT-SAINT-MICHEL

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS DU DOSSIER D AUTORISATION UNIQUE «IOTA»

LISTE DES DOCUMENTS DU DOSSIER D AUTORISATION UNIQUE «IOTA» LISTE DES DOCUMENTS DU DOSSIER D AUTORISATION UNIQUE «IOTA» Décret N 2014-751 du 1er juillet 2014 (à remplir par le pétitionnaire) RENSEIGNEMENTS COMMUNS AUX DIFFERENTS VOLETS DE LA PROCEDURE : Pétitionnaire

Plus en détail

Projet de Parc Naturel Régional du Médoc Comité de pilotage Natura 2000 Site des «Marais du Haut Médoc»

Projet de Parc Naturel Régional du Médoc Comité de pilotage Natura 2000 Site des «Marais du Haut Médoc» Projet de Parc Naturel Régional du Médoc Comité de pilotage Natura 2000 Site des «Marais du Haut Médoc» Vendredi 23 septembre 2016 Saint-Laurent-Médoc QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL? Un PNR c est

Plus en détail

Mise en place de l autorisation environnementale

Mise en place de l autorisation environnementale Mise en place de l autorisation environnementale Journée des commissaires-enquêteurs 27 septembre 2016 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement de Bretagne www.bretagne.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

La trame verte et bleue dans les documents d'urbanisme

La trame verte et bleue dans les documents d'urbanisme La trame verte et bleue dans les documents d'urbanisme Partager les enjeux, mobiliser les informations et traduire réglementairement la TVB NMP - 15 novembre 2016 INTRO Contexte de la démarche : Constat

Plus en détail

Réunion d information et de sensibilisation. Association «Grand raid de Camargue» 5 décembre 2016

Réunion d information et de sensibilisation. Association «Grand raid de Camargue» 5 décembre 2016 Réunion d information et de sensibilisation Association «Grand raid de Camargue» 5 décembre 2016 Préservation de la biodiversité en Camargue 1. Outils de préservation des espaces naturels Réserve naturelle

Plus en détail

La continuité écologique

La continuité écologique La continuité écologique Qu est-ce que la continuité écologique des cours d eau? Notion introduite par la Directive Cadre sur l'eau en 2000: Libre circulation des espèces et à l accès aux zones indispensables

Plus en détail

Ce classeur fait partie d un ensemble de documents constituant le rapport intermédiaire :

Ce classeur fait partie d un ensemble de documents constituant le rapport intermédiaire : ECOLE NATIONALE SUPERIEURE AGRONOMIQUE DE RENNES GECOBAIE «Vers une gestion concertée de la baie du Mont Saint-Michel» - GECOBAIE PHASE II - Le système de gestion en baie du Mont Saint-Michel : interactions,

Plus en détail

PREFET DE LA REGION BRETAGNE

PREFET DE LA REGION BRETAGNE PREFET DE LA REGION BRETAGNE DIRECTION REGIONALE DE L ENVIRONNEMENT, DE L AMENAGEMENT ET DU LOGEMENT SERVICE PATRIMOINE NATUREL DIVISION BIODIVERSITE-GEOLOGIE-PAYSAGES ARRETE relatif aux projets, manifestations

Plus en détail

SCOT Flandres Dunkerque Approche géo-systémique

SCOT Flandres Dunkerque Approche géo-systémique DDTM du Nord Délégation Territoriale des Flandres SCOT Flandres Dunkerque Approche géo-systémique Journée Technique du 9 Juin 2015 Contexte - 390 000 habitants - 1608 km² -... - 2 SM SCOT - 13 (puis 4)

Plus en détail

La Trame verte et bleue

La Trame verte et bleue La Trame verte et bleue Mise en œuvre de la TVB : quels enjeux et stratégie foncière? Journée d échanges TVB 30 mars 2016 Didier Labat Chef de projet TVB 1 DEB/SDEN/EN2 WWW.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE DE RESTAURATION DES CONTINUITES ECOLOGIQUES DES RIVIERES EN SEINE-ET-MARNE

MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE DE RESTAURATION DES CONTINUITES ECOLOGIQUES DES RIVIERES EN SEINE-ET-MARNE MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE DE RESTAURATION DES CONTINUITES ECOLOGIQUES DES RIVIERES EN SEINE-ET-MARNE Sensibilisation et accompagnement des propriétaires Vassilis SPYRATOS Chef du pôle de police de

Plus en détail

Centrales photovoltaïques au sol GABARDAN (40) 19 mai 2010

Centrales photovoltaïques au sol GABARDAN (40) 19 mai 2010 Centrales photovoltaïques au sol GABARDAN (40) 19 mai 2010 Composition du projet global de Gabardan Emprise totale du site : 317 ha Projet pilote de 2 MWc trackers 2 axes Exosun : 13 ha. Autorisations

Plus en détail

Étude d impact environnement Exemples ferroviaires en France

Étude d impact environnement Exemples ferroviaires en France Étude d impact environnement Exemples ferroviaires en France Auteur : Guy CLAVERIE, responsable du Département - Environnement & Développement durable, INEXIA, France Résumé : L étude d impact environnement

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT D UN REJET GEOTHERMIQUE DANS LE RUISSEAU DE ST ANNE,

PROJET D AMENAGEMENT D UN REJET GEOTHERMIQUE DANS LE RUISSEAU DE ST ANNE, Ville de Mont De Marsan, Landes (40) PROJET D AMENAGEMENT D UN REJET GEOTHERMIQUE DANS LE RUISSEAU DE ST ANNE, COMMUNE DE MONT-DE-MARSAN (40) ETUDE D INCIDENCE AU TITRE DE L ARTICLE L.414-4 DU CODE DE

Plus en détail

COMITÉ DE PILOTAGE. Le 21/11/2013

COMITÉ DE PILOTAGE. Le 21/11/2013 COMITÉ DE PILOTAGE Le 21/11/2013 Ordre du jour Bilan depuis la signature Prévision des actions pour 2014 Point sur le protocole de gestion et le devenir des économies d eau 1 BILAN DEPUIS LA SIGNATURE

Plus en détail

JEAN-PIERRE GIROD Président Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande

JEAN-PIERRE GIROD Président Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande ATLAS & CHARTES DU PAYSAGE : le paysage comme support à l aménagement du territoire Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de l Eure JEAN-PIERRE GIROD Président Parc Naturel Régional des

Plus en détail

Fédération du Calvados pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 3, rue de Bruxelles MONDEVILLE

Fédération du Calvados pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 3, rue de Bruxelles MONDEVILLE Fédération du Calvados pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 3, rue de Bruxelles 14120 MONDEVILLE Effacement des ouvrages hydrauliques et requalification des sites des centrales hydroélectriques

Plus en détail

PREFETE DE SEINE-ET-MARNE

PREFETE DE SEINE-ET-MARNE PREFETE DE SEINE-ET-MARNE Direction départementale des territoires Service Environnement et prévention des risques Arrêté préfectoral n 2012/DDT/SEPR/608 fixant la liste prévue au IV de l'article L. 414-4

Plus en détail

LA VALORISATION AGRICOLE DES ESPACES NATURELS SENSIBLES EN CHARENTE-MARITIME

LA VALORISATION AGRICOLE DES ESPACES NATURELS SENSIBLES EN CHARENTE-MARITIME LA VALORISATION AGRICOLE DES ESPACES NATURELS SENSIBLES EN CHARENTE-MARITIME 1 2000 ha acquis par le Département D depuis 1972 concertation permanente avec les élus locaux et le Conservatoire du Littoral

Plus en détail

Statuts de protection des espèces de phanérogames lagunaires. Séminaire RSL «macrophytes» - 14 avril

Statuts de protection des espèces de phanérogames lagunaires. Séminaire RSL «macrophytes» - 14 avril Statuts de protection des espèces de phanérogames lagunaires Séminaire RSL «macrophytes» - 14 avril NIVEAU NATIONAL Pas de protection nationale Des protections régionales : Zostera noltii Hornemann PACA,

Plus en détail

Vendredi 6 septembre 2013 Mairie de Cayeux sur mer /Présentation du 06 septembre 2013 Mairie de Cayeux - page 1

Vendredi 6 septembre 2013 Mairie de Cayeux sur mer /Présentation du 06 septembre 2013 Mairie de Cayeux - page 1 Confortement des zones urbanisées du Vimeu Construction de 24 épis et rechargements en galets de la plage de Cayeux sur Mer Réunion de concertation et d informationd Vendredi 6 septembre 2013 Mairie de

Plus en détail

- Dossier de presse - Mise en œuvre de la compensation écologique de la Ligne à Grande Vitesse Bretagne - Pays de La Loire

- Dossier de presse - Mise en œuvre de la compensation écologique de la Ligne à Grande Vitesse Bretagne - Pays de La Loire - Dossier de presse - Mise en œuvre de la compensation écologique de la Ligne à Grande Vitesse Bretagne - Pays de La Loire 1 LIGNE A GRANDE VITESSE BRETAGNE PAYS DE LA LOIRE ET COMPENSATION ECOLOGIQUE...

Plus en détail

L OBSERVATOIRE ENVIRONNEMENTAL DE LA LGV SEA TOURS-BORDEAUX SYNTHESE PERSPECTIVES

L OBSERVATOIRE ENVIRONNEMENTAL DE LA LGV SEA TOURS-BORDEAUX SYNTHESE PERSPECTIVES L OBSERVATOIRE ENVIRONNEMENTAL DE LA LGV SEA TOURS-BORDEAUX SYNTHESE PERSPECTIVES La LGV SEA Tours-Bordeaux est un projet d infrastructure linéaire emblématique à travers son ampleur géographique plus

Plus en détail

GdI AdI Présentation de la LGV Rhin-Rhône

GdI AdI Présentation de la LGV Rhin-Rhône Ligne à Grande Vitesse Rhin-Rhône Rhône GdI AdI Présentation de la LGV Rhin-Rhône 17 mai 2008 Présentation de Réseau R Ferré de France Propriétaire du réseau ferré national 29 232 km de lignes en service

Plus en détail

La gestion d un Grand Site de France: témoignage du Marais poitevin

La gestion d un Grand Site de France: témoignage du Marais poitevin La gestion d un Grand Site de France: témoignage du Marais poitevin Table ronde 13 novembre 2013 Le Marais poitevin : 2ème zone humide de France A l'est : le site classé labellisé Grand Site de France

Plus en détail

> UN des écosystèmes les plus riches et diversifiés de notre planète L du code de l'environnement :

> UN des écosystèmes les plus riches et diversifiés de notre planète L du code de l'environnement : - Tourbières - Landes - Prairies humides - Forêts humides - Mares - Marais asséchés ou mouillés - Annexes fluviales > UN des écosystèmes les plus riches et diversifiés de notre planète L.211-1 du code

Plus en détail

Maîtrise et gestion des inondations sur le bassin versant de la Goulaine Concilier les usages existants et favoriser la biodiversité

Maîtrise et gestion des inondations sur le bassin versant de la Goulaine Concilier les usages existants et favoriser la biodiversité Maîtrise et gestion des inondations sur le bassin versant de la Goulaine ------ Concilier les usages existants et favoriser la biodiversité Syndicat Mixte Loire et Goulaine Laurence LE ROY, Directrice

Plus en détail

La loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages

La loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages DIX-HUITHIEME REUNION DU CONSEIL DE L EUROPE DES ATELIERS POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA CONVENTION EUROPEENNE DU PAYSAGE Erevan, Arménie - Jeudi 6 octobre 206 Atelier 3 Instruments juridiques et financiers

Plus en détail

La des. destinée à la. Les Périmètres de Protection Les Aires d Alimentation. Valéry VEILLEUR. 20 Octobre 2011

La des. destinée à la. Les Périmètres de Protection Les Aires d Alimentation. Valéry VEILLEUR. 20 Octobre 2011 Conception graphique : Atelier de Communication ThiGRiS La des d destinée à la Les Périmètres de Protection Les Aires d Alimentation 20 Octobre 2011 Valéry VEILLEUR Direction Générale Adjointe chargée

Plus en détail

FICHE n 3 - GESTION ECOLOGIQUE DES ESPACES NATURELS

FICHE n 3 - GESTION ECOLOGIQUE DES ESPACES NATURELS LES FICHES TECHNIQUES DU C.D.P.N.E. Avril 2004 Rédacteur : Jean-Marc FAUCONNIER - Téléphone : 02 54 51 56 70 e-mail : cdpne@wanadoo.fr FICHE n 3 - GESTION ECOLOGIQUE DES ESPACES NATURELS OBJECTIFS ET INTERÊT

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Intercommunal et trame verte et bleue. PAU le 03 décembre Juillet 2011 Comité technique

Plan Local d Urbanisme Intercommunal et trame verte et bleue. PAU le 03 décembre Juillet 2011 Comité technique Plan Local d Urbanisme Intercommunal et trame verte et bleue PAU le 03 décembre 2014 1 1 2 Calendrier procédure d élaboration du PLUi Eté 2010 Printemps 2011 Fin 2011 Mars 2014 Novembre 2014 Janvier 2015

Plus en détail

Directive Cadre sur l Eau. Retour d expérience dans le Bassin Artois Picardie France

Directive Cadre sur l Eau. Retour d expérience dans le Bassin Artois Picardie France Directive Cadre sur l Eau Retour d expérience dans le Bassin Artois Picardie France Olivier Thibault Directeur Général de l Agence de l Eau Artois Picardie I- L APPLICATION DE LA DCE EN FRANCE Un peu de

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME DE SERVICE PUBLIC 2015 DE L IGN

PRÉSENTATION DU PROGRAMME DE SERVICE PUBLIC 2015 DE L IGN PRÉSENTATION DU PROGRAMME DE SERVICE PUBLIC 2015 DE L IGN Commission Animation territoriale CNIG 31/03/2015 Marie-Louise ZAMBON IGN (chef du service des programmes à la direction des programmes civils

Plus en détail

Directive Habitats/Faune/Flore (Site d intérêt Communautaire)

Directive Habitats/Faune/Flore (Site d intérêt Communautaire) ANNEXE n 1 : EVALUATION D INCIDENCES SUR LE SITE NATURA 2000 EXTRAIT DU DOSSIER LOI SUR L EAU DANS LE CADRE DE LA MISE A NIVEAU DE LA STATION D EPURATION X.4 EVALUATION D INCIDENCES SUR LE SITE NATURA

Plus en détail

1. Travaux d aménagement de la Zinsel du nord au droit du moulin de Griesbach

1. Travaux d aménagement de la Zinsel du nord au droit du moulin de Griesbach Les enjeux et conséquence pour les collectivités dans l exercice de la compétence GEMAPI : retours d expériences de la Communauté de Communes du Pays de Niederbronn-les-Bains dans la gestion des cours

Plus en détail

Opération expérimentale d offre de compensation

Opération expérimentale d offre de compensation Opération expérimentale d offre de compensation Site de la Combe Madame 6 juin 2013 1. Eléments de contexte 2. Description du site de Combe Madame 3. Présentation de l opération expérimentale Contexte

Plus en détail

Délimitation et inventaire des zones humides

Délimitation et inventaire des zones humides Délimitation et inventaire des zones humides Homogénéisation des méthodes et mutualisation des données Brigitte LANCELOT Agence de l eau Seine-Normandie délimitation des zones humides Ne pas confondre

Plus en détail

Réunion du 17 novembre 2014 de l ICA 19. Présentation par Christophe Barthier

Réunion du 17 novembre 2014 de l ICA 19. Présentation par Christophe Barthier CDCEA: quels changements? Le nouveau contexte issu de la loi ALUR du 26 mars 2014 et de la loi d avenir de l agriculture et de la forêt du 14 octobre 2014 Réunion du 17 novembre 2014 de l ICA 19 Présentation

Plus en détail

Présentation de la Safer LR

Présentation de la Safer LR Présentation de la Safer LR La SAFER Languedoc-Roussillon Une légitimité Des missions d intérêt général, dynamiser l agriculture, accompagner les collectivités locales dans leur projet foncier, protéger

Plus en détail

Fiche exemples HIÉRARCHISATION ET TERRITORIALISATION DES ENJEUX

Fiche exemples HIÉRARCHISATION ET TERRITORIALISATION DES ENJEUX Fiche exemples HIÉRARCHISATION ET TERRITORIALISATION DES ENJEUX L état initial de l environnement doit déboucher sur des enjeux environnementaux, qui doivent être hiérarchisés et au besoin territorialisés,

Plus en détail

SPORTS DE PLEINE NATURE et ACTIVITÉS S INDUSTRIELLES

SPORTS DE PLEINE NATURE et ACTIVITÉS S INDUSTRIELLES DOCOB de la ZPS «Corbières Orientales» Groupe de travail SPORTS DE PLEINE NATURE et ACTIVITÉS S INDUSTRIELLES Vendredi 10 décembre d 2010 - Fontjoncouse Agnès BOYE Mathieu BOURGEOIS LPO Aude Natura 2000

Plus en détail

L AMENAGEMENT FONCIER RURAL

L AMENAGEMENT FONCIER RURAL L AMENAGEMENT FONCIER RURAL Transfert de l Etat aux Départements en 2006 Loi sur le développement des territoires ruraux du 23 février 2005. Modification du code rural -«Remembrement» devient «Aménagement

Plus en détail

Fiche d'identité. ZNIEFF N "Marais de St Laurent du Pont et berges de l'herretang" Zone Natura 2000 "Tourbières de St Laurent du Pont"

Fiche d'identité. ZNIEFF N Marais de St Laurent du Pont et berges de l'herretang Zone Natura 2000 Tourbières de St Laurent du Pont Site départemental "Tourbières de l Herretang et zone humide de la Tuilerie" Fiche d'identité Identifiant site : Commune(s) : Milieux : Propriétaire : Gestionnaire : SD18 St Laurent du Pont St Joseph de

Plus en détail

NOTE CONCERNANT LA DEFINITION, LA MISE EN OEUVRE ET LE SUIVI DES MESURES COMPENSATOIRES LIEES A LA DESTRUCTION DES ZONES HUMIDES

NOTE CONCERNANT LA DEFINITION, LA MISE EN OEUVRE ET LE SUIVI DES MESURES COMPENSATOIRES LIEES A LA DESTRUCTION DES ZONES HUMIDES NOTE CONCERNANT LA DEFINITION, LA MISE EN OEUVRE ET LE SUIVI DES MESURES COMPENSATOIRES LIEES A LA DESTRUCTION DES ZONES HUMIDES DDT38/SE Note validée le 27 juillet 2011 Page 1/6 NOTE CONCERNANT LA DEFINITION,

Plus en détail

Formation plantes exotiques envahissantes

Formation plantes exotiques envahissantes Formation plantes exotiques envahissantes Bassins versants de la Gorre et de la Graine 1er CRE : Cours d eau retenus sur les bassins versants de la Gorre et de la Graine Le Villegoureix Le Gaud Le Cramaux

Plus en détail

Groupe GEODE Dragage d'entretien des estuaires et Na 1

Groupe GEODE Dragage d'entretien des estuaires et Na 1 Groupe GEODE Dragage d'entretien des estuaires et Na 1 Journées scientifiques et techniques du CETMEF Décembre 2008 - Les dragages d'entretien dans les ports maritimes - Le groupe GEODE - Les travaux de

Plus en détail

Réunion publique : Natura 2000 La Gripperie Saint-Symphorien. Communauté de Communes du Bassin de Marennes

Réunion publique : Natura 2000 La Gripperie Saint-Symphorien. Communauté de Communes du Bassin de Marennes Réunion publique : Natura 2000 La Gripperie Saint-Symphorien Communauté de Communes du Bassin de Marennes Communauté de Communes du Bassin de Marennes Plus de 67% de l intercommunalité en site Natura 2000

Plus en détail

ATLAS CARTOGRAPHIQUE CARTE 1 : DECOUPAGE ADMINISTRATIF DU SITE NATURA 2000

ATLAS CARTOGRAPHIQUE CARTE 1 : DECOUPAGE ADMINISTRATIF DU SITE NATURA 2000 ATLAS CARTOGRAPHIQUE CARTE 1 : DECOUPAGE ADMINISTRATIF DU SITE NATURA 2000 Docob du site Natura 2000 FR4301294-FR4312010 «Moyenne Vallée du Doubs» - Etablissement Public Territorial du Bassin Saône et

Plus en détail

Complément à l étude de cas par cas déposé le 27 mai 2015 dans le cadre d un projet de création d un stade de football à Chambly

Complément à l étude de cas par cas déposé le 27 mai 2015 dans le cadre d un projet de création d un stade de football à Chambly Ville de Chambly Complément à la demande de cas par cas juin 2015 Complément à l étude de cas par cas déposé le 27 mai 2015 dans le cadre d un projet de création d un stade de football à Chambly Introduction

Plus en détail

Enjeux environnementaux des instalations photovoltaïques au sol

Enjeux environnementaux des instalations photovoltaïques au sol Compagnie des commissaires enquêteurs Provence Alpes 15 octobre 2015 Enjeux environnementaux des instalations photovoltaïques au sol DREAL PACA / Service Biodiversité Eau Paysages Claude MILLO Crédit photo

Plus en détail

Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte

Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte PRUDHOMME Philippe, Vice président Communauté de Communes du Pays de Faverges Sources du Lac d Annecy Journée technique : Une nouvelles

Plus en détail

Manifestations sportives

Manifestations sportives PRÉFECTURE DE LA RÉGION PICARDIE FORMULAIRE D ÉVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 Manifestations sportives Par qui? Ce formulaire est à remplir par le porteur du projet, c est-à-dire l organisateur

Plus en détail

Séminaire Eolien et Biodiversité Septembre Difficultés et opportunités de la mise en œuvre des mesures compensatoires. Retour d expérience

Séminaire Eolien et Biodiversité Septembre Difficultés et opportunités de la mise en œuvre des mesures compensatoires. Retour d expérience Difficultés et opportunités de la mise en œuvre des mesures compensatoires Retour d expérience Le parc éolien d Aumelas Historique du projet Site : Causse d Aumelas (Hérault), Site Natura 2000 (SIC) Aumelas

Plus en détail

Dossier de défrichement

Dossier de défrichement LIGNE 15 SUD : PONT DE SÈVRES < > NOISY CHAMPS (LIGNE ROUGE) DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION DE DÉFRICHEMENT (NOUVEAU CODE FORESTIER) A Dossier de défrichement (Pièces justificatives) xpress Ligne 15

Plus en détail

ATELIER PROJET. Quelle Métropole pour demain? UN ENVIRONNEMENT DE QUALITÉ. Rouen - Mercredi 30 novembre 2016

ATELIER PROJET. Quelle Métropole pour demain? UN ENVIRONNEMENT DE QUALITÉ. Rouen - Mercredi 30 novembre 2016 ATELIER PROJET Quelle Métropole pour demain? UN ENVIRONNEMENT DE QUALITÉ Rouen - Mercredi 30 novembre 2016 1 ACCUEIL Françoise Guillotin Vice-Présidente de la Métropole en charge de l urbanisme 2 DÉROULÉ

Plus en détail

Restitution des ateliers

Restitution des ateliers Comité régional de suivi du Grenelle de l'environnement 31 janvier 2012 Restitution des ateliers SRCE Midi-Pyrénées Comité suivi grenelle comité régional Trames verte et bleue 31/01/2012 1 Comité régional

Plus en détail

RD6 - DEVIATION DE LA BARQUE ET LIAISON A8/D6 (communes de Meyreuil, Fuveau et Châteauneuf le Rouge)

RD6 - DEVIATION DE LA BARQUE ET LIAISON A8/D6 (communes de Meyreuil, Fuveau et Châteauneuf le Rouge) Octobre 2016 1 sur 6 Canton(s) : Trets PLAN DE LOCALISATION DE L OPERATION Communes : Fuveau, Meyreuil et Chateauneuf-le-Rouge Projet de liaison entre la RD6 et l A8 Fin de la mise à 2x2 voies de la RD6

Plus en détail

Réunion d information sur la réglementation en bords de Loire

Réunion d information sur la réglementation en bords de Loire Réunion d information sur la réglementation en bords de Loire Direction Départementale des Territoires du Loiret Service Loire Risques et Transports POLE LOIRE 133 km de Loire 145 km de digue LES MISSIONS

Plus en détail

dossier d'information juin 2013 Rd 775 projet de mise à 2 x 2 voies de la section " Le Croazo Kergoniou "

dossier d'information juin 2013 Rd 775 projet de mise à 2 x 2 voies de la section  Le Croazo Kergoniou dossier d'information juin 2013 Rd 775 projet de mise à 2 x 2 voies de la section " Le Croazo Kergoniou " dossier de d'information PRESSE août // 2012 JUIN 2013 Présenter, informer, concerter. Acteur majeur

Plus en détail

La tempête XYNTHIA (28 février 2010) sur les Réserves Naturelles Nationales de Charente-Maritime et de Vendée

La tempête XYNTHIA (28 février 2010) sur les Réserves Naturelles Nationales de Charente-Maritime et de Vendée La tempête XYNTHIA (28 février 2010) sur les Réserves Naturelles Nationales de Charente-Maritime et de Vendée RNN Moëze-Oléron RNN Marais d Yves RNN Lilleau des Niges RNN Baie de l Aiguillon Séminaire

Plus en détail

La mise en oeuvre de la Convention européenne du paysage en France. Michel Prieur Rennes, le 15 mars 2016

La mise en oeuvre de la Convention européenne du paysage en France. Michel Prieur Rennes, le 15 mars 2016 La mise en oeuvre de la Convention européenne du paysage en France Michel Prieur Rennes, le 15 mars 2016 1 PLAN Évolution du droit du paysage et ratification Politique du paysage et institutions Paysage-nature,

Plus en détail

Réserve naturelle régionale «Haute vallée de la Loire» Ateliers de travail

Réserve naturelle régionale «Haute vallée de la Loire» Ateliers de travail Projet porté par l Etablissement public Loire avec l appui technique du dans le cadre d un démarche partenariale associant l ensemble des acteurs locaux Réserve naturelle régionale «Haute vallée de la

Plus en détail

La reconversion d une peupleraie en milieu prairial diversifié dans un contexte à enjeu paysager

La reconversion d une peupleraie en milieu prairial diversifié dans un contexte à enjeu paysager La reconversion d une peupleraie en milieu prairial diversifié dans un contexte à enjeu paysager Déroulé de la présentation Éléments de contexte La coupe de la peupleraie et l élaboration du plan de gestion

Plus en détail

Le Plan Local d Urbanisme Intercommunal (PLUi)

Le Plan Local d Urbanisme Intercommunal (PLUi) DDT 24 / Octobre 2014 ddt suhc@dordogne.gouv.fr Avertissement : «Ces documents à valeur (ou de nature) informative n engagent pas la responsabilité de l État» Le Plan Local d Urbanisme Intercommunal (PLUi)

Plus en détail

Le projet de SDAGE du bassin Seine et cours d eau côtiers normands et son volet LITTORAL

Le projet de SDAGE du bassin Seine et cours d eau côtiers normands et son volet LITTORAL Le projet de SDAGE du bassin Seine et cours d eau côtiers normands et son volet LITTORAL Service Littoral et Mer Direction de l Eau, des Milieux Aquatiques et de l Agriculture Agence de l Eau Seine-Normandie

Plus en détail

Les zones humides. Journée du 4 mai 2010 SAGE. DIREN Ile-de-France

Les zones humides. Journée du 4 mai 2010 SAGE. DIREN Ile-de-France Les zones humides 1 Contexte Loi grenelle 1 (art 23 : acquisition de 20.000 Ha de zones humides) DCE (objectif de bon état) 2 Les «appellations» Zone humide : définition réglementaire Les ZSCE : ZHIEP

Plus en détail

LeS plans de prévention

LeS plans de prévention 1 - Un PPRN : pour quoi faire? Pourquoi un PPRN en Charente-Maritime? Dans le département, les risques liés aux submersions marines et aux phénomènes d érosion du littoral ont causé de nombreux dégâts

Plus en détail

Elaboration du PLAN LOCAL D URBANISME D APREMONT. avec APPROCHE ENVIRONNEMENTALE DE L URBANISME

Elaboration du PLAN LOCAL D URBANISME D APREMONT. avec APPROCHE ENVIRONNEMENTALE DE L URBANISME Elaboration du PLAN LOCAL D URBANISME D APREMONT avec APPROCHE ENVIRONNEMENTALE DE L URBANISME La traduction du PROJET d AMENAGEMENT et de DEVELOPPEMENT DURABLE en règlement (suite) : présentation des

Plus en détail

Natura 2000? Cadre d'intervention. Organisation en Bourgogne. - Établissement d'un cadre stratégique (docob) - Sa mise en œuvre :

Natura 2000? Cadre d'intervention. Organisation en Bourgogne. - Établissement d'un cadre stratégique (docob) - Sa mise en œuvre : Natura 2000? Un réseau de sites naturels européens pour la conservation et la gestion de la biodiversité à l échelle de l Union européenne. Une finalité : le maintien ou le rétablissement dans un état

Plus en détail

Révision du Plan Local d Urbanisme Le Perrier. 12 mai 2016

Révision du Plan Local d Urbanisme Le Perrier. 12 mai 2016 Révision du Plan Local d Urbanisme Le Perrier 12 mai 2016 Principales phases de la procédure d élaboration du PLU - Mai 2009 : Prescription de la révision générale du PLU - Depuis sept 2010 : Diagnostic

Plus en détail

Présentation du service :

Présentation du service : Présentation du service : Depuis le 1 er janvier 2007, la communauté d Agglomération d Evreux a pris la compétence «eaux pluviales et de ruissellement» au sein du service eau et assainissement. _Les eaux

Plus en détail

- Les Promenades du Canal - Réunion de concertation avec les riverains. Jeudi 12 février à 19h30 Salle Mazières

- Les Promenades du Canal - Réunion de concertation avec les riverains. Jeudi 12 février à 19h30 Salle Mazières - Les Promenades du Canal - Réunion de concertation avec les riverains Jeudi 12 février à 19h30 Salle Mazières - Les Promenades du Canal Introduction La Seine, un élément fédérateur pour le territoire

Plus en détail

SAGE Vilaine Drainage collectif. 6 ème tranche de drainage ha dont ha étudiés précédemment 29 exploitations 2 SAGE concernés 10 communes

SAGE Vilaine Drainage collectif. 6 ème tranche de drainage ha dont ha étudiés précédemment 29 exploitations 2 SAGE concernés 10 communes SAGE Vilaine Drainage collectif 6 ème tranche de drainage 383.21 ha dont 30.11 ha étudiés précédemment 29 exploitations 2 SAGE concernés 10 communes Étude engagée en 2008 Dossier déposé à la PEMA en 2009

Plus en détail

Arrêt du projet de PLU

Arrêt du projet de PLU Commune de Meyrargues ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME Arrêt du projet de PLU Conseil Municipal Jeudi 16 avril 2016 Cabinet LUYTON MTDA Structure de la présentation 1. La procédure et les changements

Plus en détail

«RESTAURER UNE PRAIRIE :

«RESTAURER UNE PRAIRIE : PARCPARC NATUREL NATUREL RÉGIONAL RÉGIONAL LOIRE LOIRE -ANJOU -ANJOU -TOURAINE -TOURAINE JOURNÉE TECHNIQUE «RESTAURER UNE PRAIRIE : MODE D EMPLOI» Journée technique «Restaurer une prairie : mode d emploi»

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme d Arles Présentation Pont de Crau

Plan Local d Urbanisme d Arles Présentation Pont de Crau Plan Local d Urbanisme d Arles Présentation Pont de Crau 7 Avril 2016 SOMMAIRE 1 ère partie : Elément du diagnostic A/ Un territoire à équiper à nouveau B/ L'environnement, un enjeu important C/ Une potentialité

Plus en détail

Réunion de clôture du 10 juillet 2013

Réunion de clôture du 10 juillet 2013 Réunion de clôture du 10 juillet 2013 1 Un débat riche 2 Des questions multiples et variées 50 questions posées sur le site internet Répartition des thèmes des questions posées sur internet en fonction

Plus en détail

ELABORATION ET REVISION D UN PLAN LOCAL D URBANISME

ELABORATION ET REVISION D UN PLAN LOCAL D URBANISME ELABORATION ET REVISION D UN PLAN LOCAL D URBANISME C est la loi Solidarité et Renouvellement Urbains (S.R.U.) du 13 décembre 2000 qui a remplacé les plans d occupation des sols (P.O.S.) par les plans

Plus en détail

RECONNEXION D'UNE ANNEXE HYDRAULIQUE DE L'ALLIER : LA BOIRE DE GERBE Restauration d'un site de fraie potentiel pour le brochet, Esox lucius

RECONNEXION D'UNE ANNEXE HYDRAULIQUE DE L'ALLIER : LA BOIRE DE GERBE Restauration d'un site de fraie potentiel pour le brochet, Esox lucius AAPPMA St Germain des Fossés RECONNEXION D'UNE ANNEXE HYDRAULIQUE DE L'ALLIER : LA BOIRE DE GERBE Restauration d'un site de fraie potentiel pour le brochet, Esox lucius BILAN DE L OPERATION DECEMBRE 2012

Plus en détail

Plan Régional d Actions pour l étude et la conservation de la Pie-grièche à tête rousse en Bourgogne

Plan Régional d Actions pour l étude et la conservation de la Pie-grièche à tête rousse en Bourgogne Plan Régional d Actions pour l étude et la conservation de la Pie-grièche à tête rousse en Bourgogne Réseau bocage 4 décembre 2015 les pies-grièches en France le plan national pies-grièches le plan régional

Plus en détail

Gestion de la ressource bois énergie dans le bassin d approvisionnement de la ville de Kinshasa (RDC) Conférence régionale

Gestion de la ressource bois énergie dans le bassin d approvisionnement de la ville de Kinshasa (RDC) Conférence régionale Gestion de la ressource bois énergie dans le bassin d approvisionnement de la ville de Kinshasa (RDC) Emilien Dubiez Conférence régionale Tendance de déforestation dans le Bassin du Congo : Comment réconcilier

Plus en détail

Le Plan de Prévention des Risques Littoraux (PPRL) de La Faute sur Mer

Le Plan de Prévention des Risques Littoraux (PPRL) de La Faute sur Mer Le Plan de Prévention des Risques Littoraux (PPRL) de Ordre du jour 1. État d avancement du dossier 2. Présentation du projet de PPRL 3. Étapes suivantes 28 juin 2016 COPIL sur le projet de PPRL de 1 1-

Plus en détail

6 ème Conférence bretonne de l énergie. le 22 mars à RENNES

6 ème Conférence bretonne de l énergie. le 22 mars à RENNES 6 ème Conférence bretonne de l énergie le 22 mars à RENNES 1 1. Introduction 2. Les suites de l appel d offres 3. Présentation du projet Direct Energie/ Siemens 4. Présentation du raccordement électrique

Plus en détail

PNR Normandie-Maine. Identification des haies sylvatiques pour une prise en compte à l échelle locale

PNR Normandie-Maine. Identification des haies sylvatiques pour une prise en compte à l échelle locale PNR Normandie-Maine Identification des haies sylvatiques pour une prise en compte à l échelle locale Typologie des haies «sylvatiques» comme outils d identification des corridors forestiers Les trois Parcs

Plus en détail

Fiches techniques du dossier de presse U n e o p é r a t i o n d i n t é r ê t n a t i o n a l patrimoine mondial de l unesco Syndicat Mixte Baie du Mont Saint Michel Contact presse Syndicat Mixte Baie

Plus en détail

Expérimentation «autorisation unique éoliennes / méthanisation» DREAL Pays de la Loire. Réunions Bureaux d études.

Expérimentation «autorisation unique éoliennes / méthanisation» DREAL Pays de la Loire. Réunions Bureaux d études. Expérimentation «autorisation unique éoliennes / méthanisation» DREAL Pays de la Loire Réunions Bureaux d études 12 décembre 2014 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Projet de réserve naturelle nationale de l'estuaire de la Loire

Projet de réserve naturelle nationale de l'estuaire de la Loire Projet de réserve naturelle nationale de l'estuaire de la Loire DREAL Pays de la Loire Comité de préfiguration du 26 novembre 2010 Un site d'intérêt écologique majeur L'estuaire de la Loire est un espace

Plus en détail

Contexte réglementaire pour la conception et la réévaluation sismique des ponts et des bâtiments «à risque normal»

Contexte réglementaire pour la conception et la réévaluation sismique des ponts et des bâtiments «à risque normal» Contexte réglementaire pour la conception et la réévaluation sismique des ponts et des bâtiments «à risque normal» Journée technique AFPS «Vulnérabilité et renforcement sismique des constructions» 12 juin

Plus en détail

Les enjeux de l urbanisme après la loi ALUR

Les enjeux de l urbanisme après la loi ALUR Les enjeux de l urbanisme après la loi ALUR Les principes de loi ALUR et son contexte d application : Une période charnière de définition des projets de territoire Organiser une planification stratégique

Plus en détail