TABLE DES MATIERES PREMIERE PARTIE PRÄSENTATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TABLE DES MATIERES PREMIERE PARTIE PRÄSENTATION"

Transcription

1 TABLE DES MATIERES PREFACE, de Jean Richard 1 INTRODUCTION 5 PREMIERE PARTIE PRÄSENTATION CHAPITRE PREMIER. Le contexte: Les missions et les voyages en Orient aux XUF-XIV siecles 11 I. Les origines 13 Les Souvenirs de l'antiquite, 13. L'attrait de l'orient, 14. Les Mongols, 16. Les premieres missions vers l'orient ( ), 17. II. La fin du XIII e et le XIV e siecle 19 Des voies frequentees par les marchands, 19. La seconde epoque des missions en Orient, 23. Mise en place des cadres de l'activite missionnaire, 24. La Societe des Freres peregrinants et les vicairies franciscaines, 25. La creation des eveches orientaux, 27. Connaissance des langues orientales et problemes de l'interpretariat, 28. III. La fin du XIV siecle : l'orient se ferme ä nouveau 32 La fin des missions en Orient, 32. La persistance de 1' ideal de croisade, 34. La persistance des mythes?, 36. Une image de l'orient au XIVe siècle 2005 digitalisiert durch: IDS Basel Bern

2 378 LES MIRABILIA DESCRIPTA DE JORDAN CATALA CHAPITRE II. Jordan Catala de Severac 39 I. Milieu d'origine de Jordan Catala 40 Sa famille, 40. La formation de Jordan, 42. II. Son voyage vers l'orient 44 Un premier sejour en Perse, 45. Reconstitution des itineraires de Jordan Catala en Orient, 47. Les conditions de voyage, 51. III. Jordan Catala de Severac, missionnaire en Inde 55 Le martyre de Thana, 55. L'activite missionnaire en Inde, 58. Le retour ä Avignon et la creation de l'eveche de Quilon, 62. Un deuxieme voyage en Inde?, 65. CHAPITRE III. Les textes laisses par Jordan Catala 71 A. Les Mirabilia descripta 71 I. Le manuscrit des Mirabilia descripta 74 Une tradition manuscrite tres mal connue, 75. La Constitution du recueil, 75. Le devenir du recueil, 79. Les lecteurs de Jordan Catala, 82. Les Mirabilia ont-ils servi de source?, 84. II. Le texte 87 La date de composition, 88. Les sources de Jordan Catala, 89. La langue des Mirabilia descripta, 98. Une langue simple, 98. Un vocabulaire multilingue, 99. Les mots orientaux, 103. Le contenu des Mirabilia descripta, 104. Les themes principaux, 104. Un interet marque pour la faune et la flore, 105. La construction du texte, 107. La repartition des themes principaux, 107. Un recit impersonnel, 108. Un texte connu tardivement, 110. B. Les lettres de Jordan 112 La lettre du 12 octobre 1321, 113. La seconde lettre attribuee ä Jordan Y a-t-il eu d'autres lettres?, 118.

3 TABLE DES MATIERES 379 DEUXIEME PARTIE COMMENTAIRE CHAPITRE PREMIER. L'image du monde de Jordan Catala 125 I. Une grande partie du monde connu 126 Une image du monde organisee, 126. Une image de l'asie, 127. II. L'image des differentes regions du monde 130 L'image de l'inde, 130. L'Inde mineure et l'inde majeure, 130. Le ciel de l'inde, 132. L'ocean Indien, 135. Des lies innombrables, 136. La Perse, 138. La Tartarie, 139. L'Ethiopie et la troisieme Inde, 141. L'Ethiopie et l'afrique, 141. Les representations geographiques de Jordan Catala, 143. III. Une vision geopolitique 145 Empires, royaumes et dominations, 145. Limites et etendues, 145. Dominations, 145. Puissance et richesse des royaumes, 148. Le peuplement, 148. Les ressources, 149. L'actualite geopolitique L'Intervention armee du roi de France, 150. Les Genois de Chios, 150. Un monde sans ville, 152. Des villes non decrites, 152. Les villes du Proche et du Moyen-Orient, 154. IV. Un monde en couleurs 156 Des couleurs nombreuses, 156. Une nature coloree, 157. Les modes d'expression des couleurs, 159. CHAPITRE II. Legendes et merveilles dans les «Mirabilia descripta» 163 I. Les merveilles de l'orient, une longue tradition 166 La Bible et l'histoire religieuse, 168. Le paradis terrestre, 168. L'arche de Noe, 171. D'autres faits religieux rapidement mentionnes, 172. Des martyrs orientaux, 173. L'Antiquite, 174. Les hommes ä tete de chien, 175. Les dragons et les escarboucles, 175. Alexandre le Grand, 177. Les brahmanes, 178. II. Les merveilles et legendes venues d'orient 179 Les legendes nees des nouveaux contacts entre Orient et Occident, 180. Le Pretre Jean, 180. Des demons, 183. Les legendes orientales, 184. Le rubis du roi de Ceylan, 184. L'oiseau Roc, 184. L'ile des

4 380 LES MIRABILIA DESCRIPTA DE JORDAN CATALA femmes, 185. L'arbre qui guerit, 187. Les petits hommes et les pygmees, 187. III. Les merveilles de l'orient selon Jordan Catala 189 Distance et scepticisme, 190. Une attitude prudente, 190. Une rationalisation des merveilles, 192. D'autres merveilles, 193. Les elephants, 194. CHAPITRE III. Un observateur attentif 199 I. Le regard sur les religions 200 Jordan Catala et les religions orientales, 202. L'expose des croyances, 202. Les ceremonies religieuses, 204. La veneration de la vache, 207. Les chretiens d'orient, 208. Les Armeniens, 209. Les nestoriens et les chretiens de Saint Thomas, 211. Les Ethiopiens, 214. II. Un regard ethnologue 216 Les differentes populations du monde, 216. Les moeurs, 219. La nourriture, 222. Le travail des hommes, 224. III. L'observation de la nature 226 Les phenomenes naturels, 226. Les mineraux, 228. La flore, 229. La faune, 230. CONCLUSION 235 TROISIEME PARTIE EDITION, TRADUCTION, GLOSSAIRE Edition du texte des «Mirabilia descripta» 239 Regles suivies pour l'edition Liste et references abregees des documents cites en comparaison, 241. Mirabilia descripta Traduction 269 Avertissement, 269. Description des merveilles, 271. Glossaire-index 297

5 TABLE DES MATIERES 381 ANNEXES 307 I. Lettre de Jordan Catala de Severac (12 octobre 1321), 309. II. Textes compares des premiere et seconde lettres attribuees ä Jordan Catala, 312. III. Recit du martyre des quatre franciscains ä Thana par le custode Barthelemy de Tabriz, 314. IV. Notices codicologiques des manuscrits, 316. V. Repertoire et description des differentes mains de lecteurs ayant annote le texte de Jordan Catala, 326. VI. Plan thematique des Mirabilia descripta, 328. VII. Le martyre de Jordan Catala selon Jean Giffre de Rechac, 331. VIII. Etat des documents diplomatiques concernant Jordan Catala, 333. CARTES 337 I. L'Asie politique dans les annees , 339. II. Itineraire de Jordan Catala, 340. III. Itineraire detaille de la Grece ä Ormuz IV. Le monde dans les Mirabilia descripta, 342. V. L'image du monde de Jordan Catala, 343. SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE 345 Sources, 347. Bibliographie, 353. INDEX 367

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Cette Bible a été trouvée près de la Mer Morte, non loin de Jérusalem. Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Quelles sont les principales différences entre les pratiques religieuses des chrétiens d Occident et des chrétiens d Orient? Eglises Eglise d Occident

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Belin 2009 L empire byzantin et l empire carolingien sont tous les deux chrétiens. Mais leurs pratiques religieuses sont différentes : quelles sont-elles?

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

Table des matières. La France et Paris dans le marché universitaire mondial... 33

Table des matières. La France et Paris dans le marché universitaire mondial... 33 Table des matières Préface de Victor Karady... 7 Introduction... 17 Chapitre i La France et Paris dans le marché universitaire mondial... 33 La «seconde patrie du monde instruit»... 34 Un marché universitaire

Plus en détail

Préfixe "MA" ALVEOLE VI

Préfixe MA ALVEOLE VI Préfixe "MA" ALVEOLE VI VI-A-00 : Tirés-à-part VI-A-8 : Atlas des villes VI-E-7/8 : Atlas VI-T-0/1 : Bibliographie de l'histoire de France 100 : Histoire urbaine 101 : Généralités, urbanisation 102 : Atlas

Plus en détail

le Vatican le plus petit État au monde

le Vatican le plus petit État au monde le Vatican le plus petit État au monde Le plus petit État au monde n en a pas moins un rôle et une diplomatie des plus actifs sur la scène internationale, sans rapport avec sa superficie, ni avec "son

Plus en détail

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Prénom : Nom : I. Deux grandes voyages, se repérer. 7 /7 Points 1. Comment appelle-t-on les deux lieux géographiques représentés sur la

Plus en détail

Document d appui. pour le cours : Sciences humaines 7 e et 8 e année

Document d appui. pour le cours : Sciences humaines 7 e et 8 e année Document d appui pour le cours : Sciences humaines 7 e et 8 e année INTRODUCTION Annexe 1-B : «Sources primaires et secondaires» p. 269 Photo John A. MacDonald http://www.narhf.org/nar01/nar01awards_macdonald.html

Plus en détail

Organisation de la formation Le Master (bac + 5) correspond à 4 semestres validés par l obtention de 120 ECTS*.

Organisation de la formation Le Master (bac + 5) correspond à 4 semestres validés par l obtention de 120 ECTS*. MASTER HISTOIRE : DYNAMIQUE DES SYSTÈMES INTERNATIONAUX. NÉGOCIER, COMMUNIQUER, ENTREPRENDRE À L'ÉPOQUE MODERNE ET CONTEMPORAINE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines

Plus en détail

III Les Sumériens ont inventé l écriture

III Les Sumériens ont inventé l écriture Qui a inventé l écriture? III Les Sumériens ont inventé l écriture Au IV e millénaire avant Jésus-Christ, les Sumériens, habitants de Mésopotamie, se mirent à tracer les plus anciens signes d écriture

Plus en détail

1 Avant l arrivé de Pépin Le Bref en 747, la Neustrie englobait la Loire, la Bretagne, la Manche et le

1 Avant l arrivé de Pépin Le Bref en 747, la Neustrie englobait la Loire, la Bretagne, la Manche et le Le présent commentaire porte sur une traduction du manuscrit d Abbon de Saint Germain Le siège de Paris par les Normands. On peut, à partir de ce texte, voir les premiers pas qui ont mené à la création

Plus en détail

En dépit de son isolement, perdue dans l immensité de l océan indien, l île Maurice a réussi à devenir un Nouveau Pays Industrialisé, à la forte

En dépit de son isolement, perdue dans l immensité de l océan indien, l île Maurice a réussi à devenir un Nouveau Pays Industrialisé, à la forte En dépit de son isolement, perdue dans l immensité de l océan indien, l île Maurice a réussi à devenir un Nouveau Pays Industrialisé, à la forte croissance et bien intégré dans la mondialisation. La recette

Plus en détail

INSTITUT CONFUCIUS DE L UNIVERSITE DE LORRAINE. CONFERENCES DU SEMESTRE 1 Programme 2015-2016. En collaboration avec L Université du Temps Libre

INSTITUT CONFUCIUS DE L UNIVERSITE DE LORRAINE. CONFERENCES DU SEMESTRE 1 Programme 2015-2016. En collaboration avec L Université du Temps Libre METZ - ILE DU SAUCLY : De 14h30 à 16h30, Amphi 3 UFR Lettres et Langues Le 6 novembre 2015 Présentation concises des différentes communautés chinoises sous le Ciel de Paris INSTITUT CONFUCIUS CONFERENCES

Plus en détail

Sujet d étude : Le premier empire colonial français XVIe XVIIIe siècle Situation retenue: La Compagnie française des Indes Orientales 1604-1769

Sujet d étude : Le premier empire colonial français XVIe XVIIIe siècle Situation retenue: La Compagnie française des Indes Orientales 1604-1769 Programme d Histoire de 2nde Professionnelle: Les Européens et le monde (XVIe XVIIIe siècle) Marc MAURAT PLP Lettres Histoire Lycée polyvalent E. Hemingway NÎMES Sujet d étude : Le premier empire colonial

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON Ziggourat d Ur en Irak aujourd hui (source : internet). PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC Comment sont organisées les premières civilisations

Plus en détail

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814).

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Carolus Magnus (dit Charles «le grand») plus connu sous le nom de Charlemagne. 1. En 768, Charlemagne devient roi des Francs et remplace son

Plus en détail

DE LA REPUBLIQUE FRAN^AISE. Mandature 2010-2015 - Seance du 15 janvier 2014 LES ZONES FRANCHES URBAINES

DE LA REPUBLIQUE FRAN^AISE. Mandature 2010-2015 - Seance du 15 janvier 2014 LES ZONES FRANCHES URBAINES 2014-03 NOR :CESL1100003X Mercredi 29janvier2014 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE FRAN^AISE Mandature 2010-2015 - Seance du 15 janvier 2014 LES ZONES FRANCHES URBAINES Avis du Conseil economique, social

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Les Frères Limbourg Les Très Riches Heures du Duc de Berry

Les Frères Limbourg Les Très Riches Heures du Duc de Berry Les Frères Limbourg Les Très Riches Heures du Duc de Berry Le mois de Mars Les frères Limbourg Pol, Jean et Hermann de Limbourg, dits les Frères de Limbourg (1380-1416) sont célèbres pour les livres enluminés

Plus en détail

*L'écriture en Mésopotamie et en Égypte

*L'écriture en Mésopotamie et en Égypte *L'écriture en Mésopotamie et en Égypte -4000 à -3000 Le calculi L agriculture est une activité économique très importante en Mésopotamie. Cependant, le territoire n est pas riche en ressources naturelles

Plus en détail

CAPES externe d histoire et de géographie

CAPES externe d histoire et de géographie Cette banque de données a été réalisée initialement avec la participation de Laurent Carroué, Rachid Azzouz, Martin Fugler, Claire Mondollot, Claude Ruiz et Jean-Louis Leydet. Son objectif est de disposer

Plus en détail

Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants).

Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants). Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants). J utilise avec les élèves le manuel CE2 Histoire Géographie édité par Les ateliers Hachette (j adore cette collection). Les illustrations ci

Plus en détail

Les Grandes découvertes

Les Grandes découvertes Les Grandes découvertes Copyright -A. Pleutin -2010 1 Les causes des grandes découvertes A la fin du XV s., les Européenspartent à l aventure et à la découverte de terres jusqu alors inconnues. Mais un

Plus en détail

Pourquoi enseigner le fait religieux à l école?

Pourquoi enseigner le fait religieux à l école? L ART AU MOYEN AGE LE FAIT RELIGIEUX BRIGITTE MORAND IUFM DE MONTPELLIER Pourquoi enseigner le fait religieux à l école? Il était une fois la mosquée de Cordoue, le codex de l apocalypse, la Sainte Chapelle,

Plus en détail

Sevan Ananian Clg G. Braque Neuilly-sur-Marne

Sevan Ananian Clg G. Braque Neuilly-sur-Marne Sevan Ananian Clg G. Braque Neuilly-sur-Marne A. L Europe découvre le Nouveau monde. 1. Le premier voyage de Christophe Colomb (1492). 2. Une nouvelle vision du monde après les grands voyages de découverte.

Plus en détail

La belle histoire de l école St-Louis-de-France. 1901 : La première école dans le village de Charny

La belle histoire de l école St-Louis-de-France. 1901 : La première école dans le village de Charny La belle histoire de l école St-Louis-de-France J ai tenté de retracer pour vous l histoire de l école St-Louis-de-France. Je tiens à remercier M. Alain Boucher de la Commission scolaire des Navigateurs

Plus en détail

Dossiers du CDAT. Le transport en Inde 2001-2007. Ministère de l Écologie du Développement et de l Aménagement durables SG / DAEI / SESP

Dossiers du CDAT. Le transport en Inde 2001-2007. Ministère de l Écologie du Développement et de l Aménagement durables SG / DAEI / SESP Ministère de l Écologie du Développement et de l Aménagement durables SG / DAEI / SESP - CDAT Tour Pascal A 00.14 92055 La Défense Cedex Tél : 01-40-81-17-89 Courriel : cdat.ses.daei@equipement.gouv.fr

Plus en détail

Les tableaux des Sabines dans le temps.

Les tableaux des Sabines dans le temps. Les tableaux des Sabines dans le temps. Giovanni Bazzi - L enlèvement de Sabines, 1520 Nicolas POUSSIN L'enlèvement des Sabines - vers 1637-1638 Pablo Picasso, 1962 Enlèvement des Sabines Écriture du livre

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL - BAPAAT

REFERENTIEL PROFESSIONNEL - BAPAAT REFERENTIEL PROFESSIONNEL - BAPAAT 1. PARTICIPATION (au Fonctionnement de l'entreprise) DOMAINES de COMPETENCE OBJECTIFS GENERAUX OBJECTIFS OPERATIONNELS Appréciation d'un sportif et socioculturel Droit

Plus en détail

Université Paris-Sorbonne Unité de formation et de recherche d'histoire. Emplois du temps de MASTER d'histoire

Université Paris-Sorbonne Unité de formation et de recherche d'histoire. Emplois du temps de MASTER d'histoire Université Paris-Sorbonne Unité de formation et de recherche d'histoire Emplois du temps de MASTER d'histoire En Sorbonne (sauf mention Serpente ou autre) Histoire Ancienne Master 1 Méthodologie générale

Plus en détail

TABLE DES MATIERES INTRODUCTION GENERALE 23 PREMIERE PARTIE

TABLE DES MATIERES INTRODUCTION GENERALE 23 PREMIERE PARTIE TABLE DES MATIERES Contributeurs 11 Remerciements 12 de la edition : Serge 13 Preface de la edition : Ronald 15 Glossaire 17 Table des abreviations 20 INTRODUCTION GENERALE 23 PREMIERE PARTIE Troubles

Plus en détail

Hélène RAJCAK et Damien LAVERDUNT EXPOSITION. Emmanuelle Houdart ACTES SUD. éditeurs associés

Hélène RAJCAK et Damien LAVERDUNT EXPOSITION. Emmanuelle Houdart ACTES SUD. éditeurs associés Hélène RAJCAK et Damien LAVERDUNT Emmanuelle Houdart EXPOSITION ACTES SUD éditeurs associés 11 bâches et 27 dessins originaux Ces œuvres originales sont extraites du livre Histoires naturelles des animaux

Plus en détail

Leçon : Les dynamiques de développement dans les périphéries. Page 1

Leçon : Les dynamiques de développement dans les périphéries. Page 1 Leçon : Les dynamiques de développement dans les périphéries. Page 1 Problématique : Existe-t-il un modèle de développement pour les pays du Sud? Page 2 Document 1 Evaluation : 1. Présentez le document.(x

Plus en détail

En même temps, les défis à relever se globalisent eux aussi : changement climatique, épuisement des ressources, épidémies

En même temps, les défis à relever se globalisent eux aussi : changement climatique, épuisement des ressources, épidémies Les frontières et les distances de notre monde s'estompent peu à peu. Les personnes, les marchandises, les capitaux et les informations circulent de plus en plus vite d'un bout à l'autre de la planète.

Plus en détail

POINT RELAIS N 1 CACHAN. 1) Questions à choix multiples (5 points pour chaque réponse juste) :

POINT RELAIS N 1 CACHAN. 1) Questions à choix multiples (5 points pour chaque réponse juste) : POINT RELAIS N 1 Christian Oster est né à Paris en 1949. Il a écrit des livres pour la jeunesse, des romans, des polars. 1) Il a eu le prix Médicis pour son roman «Mon grand appartement» en? 1969 1999

Plus en détail

Sekou OUEDRAOGO L'AGENCE SPATIALE AFRICAINE. vecteur de developpement. Preface Jean-Loup Chretien

Sekou OUEDRAOGO L'AGENCE SPATIALE AFRICAINE. vecteur de developpement. Preface Jean-Loup Chretien Sekou OUEDRAOGO L'AGENCE SPATIALE AFRICAINE vecteur de developpement Preface Jean-Loup Chretien L'Harmattan TABLE DES MATTERES 0. INTRODUCTION 9 1. CE QUE L'ESPACE PEUT APPORTER AU CONTINENT AFRICAIN 11

Plus en détail

Bombay, allégorie de la puissance coloniale britannique

Bombay, allégorie de la puissance coloniale britannique Bombay, allégorie de la puissance coloniale britannique (Dossier réalisé par le service éducatif de la MGT) Bombay, une ville née de la colonisation Carte de l Inde au XVIIIe siècle, dans William R. Shepherd,

Plus en détail

II. Quels sont les aspects de la pax romana? 1. En quoi la paix romaine permet le commerce du vin gaulois?

II. Quels sont les aspects de la pax romana? 1. En quoi la paix romaine permet le commerce du vin gaulois? II. Quels sont les aspects de la pax romana? 1. En quoi la paix romaine permet le commerce du vin gaulois? 1. Doc. 4 : Quelles régions de la Gaule romaine produit du vin au IIe siècle? Doc. 4. La production

Plus en détail

Sommaire. Premiere Le drainage des toxines

Sommaire. Premiere Le drainage des toxines Sommaire Preface 11 Avant-propos 15 Preambule 17 Premiere Le drainage des toxines I - Les drainages 20 1. Intoxination et intoxication 21 intoxination 21 intoxication 25 Les toxines 28 Toxines d'origine

Plus en détail

Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES

Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche Session 2006 MHG-06-PG4 Repère à reporter sur la copie CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES Vendredi 12 mai

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

1/ Identification du site ou de l organisation responsable

1/ Identification du site ou de l organisation responsable Stage «Evaluation de l information sur Internet» URFIST de Rennes. Alexandre Serres. PROPOSITION DE GRILLES D IDENTIFICATION ET D EVALUATION DE SITES WEB 1/ Identification du site ou de l organisation

Plus en détail

La philosophie n'est-elle qu'occidentale? Eric Delassus

La philosophie n'est-elle qu'occidentale? Eric Delassus 1 La philosophie n'est-elle qu'occidentale? Eric Delassus Notre propos ne consistera pas à prétendre apporter une réponse définitive à une question aussi difficile qui nécessiterait des investigations

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication LE MANUSCRIT RETROUVÉ DU MÊME AUTEUR L Alchimiste, Éditions Anne Carrière, 1994 Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j ai pleuré, Éditions Anne Carrière, 1995 Le Pèlerin de Compostelle,

Plus en détail

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe I la question d'israël 1 les origines et le conflit iraélo-arabe Le sionisme apparaît à la fin du XIXe siècle, à l'époque des nationalismes. Pour cette idéologie, les juifs doivent retourner sur la terre

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

Un monde à découvrir!

Un monde à découvrir! Conditions générales d admission aux voyages : Un monde à découvrir! Maintenir de bons résultats scolaires. Respecter le code de vie du 12630, boul. Gouin Est Montréal, H1C 1B9 Téléphone : 514-648-3821

Plus en détail

Cathédrale de la Résurrection Saint Corbinien d Évry. visite des juniors

Cathédrale de la Résurrection Saint Corbinien d Évry. visite des juniors Cathédrale de la Résurrection Saint Corbinien d Évry visite des juniors Tu te demandes peut-être pourquoi il y a une cathédrale à Évry. C'est tout simplement parce que, en 1966, le pape (il s'appelait

Plus en détail

Parcours de visite PARTONS EN VOYAGE... (enfants de 6 à 12 ans) Parcours : intérieur du château Durée : 1h environ

Parcours de visite PARTONS EN VOYAGE... (enfants de 6 à 12 ans) Parcours : intérieur du château Durée : 1h environ Parcours de visite PARTONS EN VOYAGE... (enfants de 6 à 12 ans) Parcours : intérieur du château Durée : 1h environ BIENVENUE Voici le guide qui t accompagnera pendant la visite. C est un habitué, il connaît

Plus en détail

Marie Desmares. Iconographie du template L arrivée de Christophe Colomb www.fr.academic.ru Christophe Colomb par Ghirlandaio www.larousse.

Marie Desmares. Iconographie du template L arrivée de Christophe Colomb www.fr.academic.ru Christophe Colomb par Ghirlandaio www.larousse. Iconographie du template L arrivée de Christophe Colomb www.fr.academic.ru Christophe Colomb par Ghirlandaio www.larousse.fr Quel nouveau continent est présent sur le globe terrestre? Les ambassadeurs

Plus en détail

Le Japon colonial : idéologie, domination et collaboration. le 4 octobre 2007

Le Japon colonial : idéologie, domination et collaboration. le 4 octobre 2007 Le Japon colonial : idéologie, domination et collaboration le 4 octobre 2007 2. Le démembrement et l éclatement de la Chine des Qing (19 ème s) Histoire de la Chine Christopher Goscha 3. Fukuzawa Yukichi

Plus en détail

Un Trésor de la Cathédrale de Tolède

Un Trésor de la Cathédrale de Tolède La Bible de Saint Louis La Bible de Saint Louis conservée à la Sainte Église Primatiale de Tolède occupe une place privilégiée au sein du riche patrimoine de cette cathédrale. C est une Bible moralisée

Plus en détail

22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE

22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE 22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE parcours-jeu Par quels moyens? > Le voyage d Outre-Mer. Vue de Jérusalem. France, fin du XV e siècle. Voyager au Moyen Âge Qui voyage à l époque médiévale?

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE Le domaine colonial français

BIBLIOGRAPHIE Le domaine colonial français BIBLIOGRAPHIE Le domaine colonial français Ouvrages généraux ESCLAVAGE, TRAITE, ABOLITION Julia. Ferloni, Marchands d esclaves, de la traite à l abolition, édition de conti, 2005 Gilles Gauvin,Abécédaire

Plus en détail

Vers la modernité Qu est-ce que la modernité?

Vers la modernité Qu est-ce que la modernité? Doc.2 p.133 Vers la modernité Qu est-ce que la modernité? A l aide de la p.132, compléter les cases avec le mot ou l expression qui convient Renaissance découvertes Grandes l Humanisme Révolution scientifique

Plus en détail

Des mérovingiens aux carolingiens. Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien

Des mérovingiens aux carolingiens. Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien Des mérovingiens aux carolingiens Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien 1 Introduction L Empire Carolingien a marqué l histoire de la France. Succédant aux Francs,

Plus en détail

JOURNÉE JEUNES CHERCHEURS MÉDIÉVISTES APPROCHES MÉTHODOLOGIQUES

JOURNÉE JEUNES CHERCHEURS MÉDIÉVISTES APPROCHES MÉTHODOLOGIQUES JANUA. ASSOCIATION ÉTUDIANTS DU C.E.S.C.M. ORGANISE : JOURNÉE JEUNES CHERCHEURS MÉDIÉVISTES APPROCHES MÉTHODOLOGIQUES 4 MAI 2006 C.E.S.C.M. - SALLE CROZET 24, RUE DE LA CHAÎNE. POITIERS AVEC LE SOUTIEN

Plus en détail

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Descriptif de la Bourse: Ce programme autrefois appelé «Fulbright

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Cheikh Ahmed Bamba Diagne ECONOMIE ET GESTION BANCAIRE. Evolution du systeme bancaire et flnancier de l'uemoa

Cheikh Ahmed Bamba Diagne ECONOMIE ET GESTION BANCAIRE. Evolution du systeme bancaire et flnancier de l'uemoa Cheikh Ahmed Bamba Diagne ECONOMIE ET GESTION BANCAIRE Evolution du systeme bancaire et flnancier de l'uemoa Preface de: Seydi Ababacar DIENG Ousmane Biram SANE U ifarmattan TABLE DES MATIERES Dedicace

Plus en détail

H23 Les grandes découvertes. Christophe Colomb

H23 Les grandes découvertes. Christophe Colomb H23 Les grandes découvertes Séance 1 : Les grands voyages La conquête du monde Séance 2 : A la découverte ces grands explorateurs La carte de ces grands voyages Pourquoi de telles expéditions Les progrès

Plus en détail

PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune

PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune Réservation : : 04 93 38 55 26 Musées de la Mer : www.billetterie.cannes.com JUILLET Ateliers des petits

Plus en détail

ST DOM I N I Q U E AR C H I V E S P A R O I S S I A L E S D E SAI N T-DOMINIQUE D E NAN T E S

ST DOM I N I Q U E AR C H I V E S P A R O I S S I A L E S D E SAI N T-DOMINIQUE D E NAN T E S AR C H I V E S P A R O I S S I A L E S D E SAI N T-DOMINIQUE D E NAN T E S Sous-série P-St-Dominique (1958-2005) m a r s 2015 s o u s l a d i r e c t i o n d e V é r o n i q u e B o n t e m p s a r c h

Plus en détail

digitalisiert durch IDS Basel/Bern, im Auftrag der Schweizerischen Nationalbibliothek CONTROLE DE PERSONNES / APPREHENSION

digitalisiert durch IDS Basel/Bern, im Auftrag der Schweizerischen Nationalbibliothek CONTROLE DE PERSONNES / APPREHENSION p CHAPITRE 1 CHAPITRE 2 CHAPITRE 3 CHAPITRE 4 INTRODUCTION / BASES LEGALES CONTROLE DE PERSONNES / APPREHENSION CONTROLE DE VEHICULES BARRAGES ROUTIERS CHAPITRE 5 TACTIQUE - PROCESSUS CHAPITRE 6 AUTRES

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE... VII AVANT-PROPOS...XI A INTRODUCTION

TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE... VII AVANT-PROPOS...XI A INTRODUCTION TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE............................................. VII AVANT-PROPOS........................................XI A INTRODUCTION Chapitre 1 Langage du droit et jurilinguistique..............3

Plus en détail

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE 209 DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE Pierre Caspard Service d Histoire de l Éducation, France. En février 2013, Antoine Prost a reçu des mains du ministre de l Éducation nationale français,

Plus en détail

Carnet de voyage à Rome Séquence n 5

Carnet de voyage à Rome Séquence n 5 Introduction : Rome est la capitale de l'italie. Avec 2 783 300 habitants, Rome est la commune la plus peuplée et la plus étendue d'italie. Ville berceau de la civilisation occidentale après Athènes, Rome

Plus en détail

Cyberquête. Les différentes formes d autorité politique dans les cités de la Grèce Antique. Une mission des. 331 a.n.e

Cyberquête. Les différentes formes d autorité politique dans les cités de la Grèce Antique. Une mission des. 331 a.n.e Cyberquête Les différentes formes d autorité politique dans les cités de la Grèce Antique Une mission des élèves d Aristote 331 a.n.e Introduction Athènes, 335 a.n.è.. Aristote vient de fonder le Lycée,

Plus en détail

Les quartiers. du cœur de Perpignan. laissez-vous conter. Perpignan. Patrimoine divers janvier - février 2015. Ville d art et d histoire

Les quartiers. du cœur de Perpignan. laissez-vous conter. Perpignan. Patrimoine divers janvier - février 2015. Ville d art et d histoire at Ville d art et d histoire Perpignan laissez-vous conter Les quartiers du cœur de Perpignan evard Anatole France Patrimoine divers janvier - février 2015 Visites-découvertes, activités familiales, conférences,

Plus en détail

Dans une année, il y a 12 mois. Dans une année, il y a 52 semaines. Dans une année, il y a 4 trimestres. Dans une année, il y a 365 jours.

Dans une année, il y a 12 mois. Dans une année, il y a 52 semaines. Dans une année, il y a 4 trimestres. Dans une année, il y a 365 jours. Dans un siècle, il y a 100 ans. Dans une année, il y a 12 mois. Dans une année, il y a 52 semaines. Dans une année, il y a 4 trimestres. Dans une année, il y a 365 jours. Dans un trimestre, il y a 3 mois.

Plus en détail

Programme Académique de Recherche et d Innovation (PARI) Fiche informative sur l'action n 19

Programme Académique de Recherche et d Innovation (PARI) Fiche informative sur l'action n 19 Programme Académique de Recherche et d Innovation (PARI) Fiche informative sur l'action n 19 Titre de l'action : PRATIQUES AUTOUR DU MYTHE A L'ECOLE ELEMENTAIRE Nom du fichier : 55Ecoles19 Académie de

Plus en détail

BnF Service d Action pédagogique de la Bibliothèque nationale de France

BnF Service d Action pédagogique de la Bibliothèque nationale de France PARTIE 3 les merveilles de la mer Éternelle source de rêve NIVEAU 2 De même qu on se prend à imaginer une vie dans les étoiles, n existe t-il pas un monde sous-marin peuplé d êtres aux allures humaines?

Plus en détail

FICHES CONNAISSANCES POUR L ENSEIGNANT LE PATRIMOINE BATI. Conseillère pédagogique départementale Arts Visuels

FICHES CONNAISSANCES POUR L ENSEIGNANT LE PATRIMOINE BATI. Conseillère pédagogique départementale Arts Visuels FICHES CONNAISSANCES POUR L ENSEIGNANT LE PATRIMOINE BATI LE PATRIMOINE CONTENU ET ENJEUX Quelques éléments de réflexion... Sur la notion de patrimoine elle même Qu est ce que le patrimoine? Patrimoine

Plus en détail

Comment rédiger une bibliographie. Bibliothèque Collège François-Xavier-Garneau 2009. Tiré à part du Guide de l étudiant

Comment rédiger une bibliographie. Bibliothèque Collège François-Xavier-Garneau 2009. Tiré à part du Guide de l étudiant Comment rédiger une bibliographie Bibliothèque Collège François-Xavier-Garneau 2009 Tiré à part du Guide de l étudiant 2 Table des matières Notice bibliographique pour un ouvrage de référence (dictionnaire

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION D'UN SITE INTERNET PRESENTANT UN INTERET PEDAGOGIQUE PARTICULIER. CINQUANTIEME ANNIVERSAIRE DU TRAITE DE ROME

FICHE DE PRESENTATION D'UN SITE INTERNET PRESENTANT UN INTERET PEDAGOGIQUE PARTICULIER. CINQUANTIEME ANNIVERSAIRE DU TRAITE DE ROME FICHE DE PRESENTATION D'UN SITE INTERNET PRESENTANT UN INTERET PEDAGOGIQUE PARTICULIER. NOM DU SITE: CINQUANTIEME ANNIVERSAIRE DU TRAITE DE ROME ADRESSE: DESCRIPTION SUCCINTE http://www.traitederome.fr/

Plus en détail

LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE

LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE Introduction générale Qu est ce qu une Constitution? Les Institutions de la République Française Introduction : Rappels sur l histoire constitutionnelle de la

Plus en détail

Jeu pour l oral «Les vies antérieures» Devinez les vies antérieures de vos amis!

Jeu pour l oral «Les vies antérieures» Devinez les vies antérieures de vos amis! www.ciel.fr Jeu pour l oral «Les vies antérieures» Devinez les vies antérieures de vos amis! Jeu réalisé par Maïwenn Morvan avec le soutien de Bruno Jactat www.ateliers-alea.com Objectif pédagogique :

Plus en détail

Naissance de l écriture.

Naissance de l écriture. Naissance de l écriture. Le Proche-Orient : l écriture par Grégory CHAMBON, maître de conférences en histoire des sciences et techniques de l Antiquité et en assyriologie1 à l'ubo. Sommaire I. Pourquoi

Plus en détail

TABLE DES MATIERES PREFACE

TABLE DES MATIERES PREFACE TABLE DES MATIERES PREFACE, par Françoise Thys-Clément... 7 PREMIERE PARTIE : L impôt et la politique fiscale : approche empirique et théorique... 13 CHAPITRE 1 : L impôt en Belgique... 15 1.1 Les principes

Plus en détail

Objet de la séance : les ressources électroniques de la recherche et bases de données en ligne (textes, images et critique)

Objet de la séance : les ressources électroniques de la recherche et bases de données en ligne (textes, images et critique) SÉMINAIRE DE MÉTHODOLOGIE DE L ED1 COMPTE-RENDU DE LA SÉANCE DU 22 FÉVRIER 2012 ÉMILIE DESCHELLETTE ET ÉLISABETH PIAZZA Présents : Nathalie Assan, André Baraniak, Laure Brossin, Caroline Carrier, Julia

Plus en détail

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC 1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC HOMMAGE AU COUPLE BOLDUC-ROUETTE Mariette Bolduc Rouette. Mariette est aussi issue d une vieille famille

Plus en détail

La Médiathèque du Grand Troyes, c'est :

La Médiathèque du Grand Troyes, c'est : La Médiathèque du Grand Troyes, c'est : Un élément incontournable du patrimoine architectural contemporain de Troyes récompensé en 2002 par le prix d'architecture contemporaine l'équerre d'argent. Une

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

Indications pour les références dans un mémoire

Indications pour les références dans un mémoire J.C. Bologne, Iconographie - Iconologie Indications pour les références dans un mémoire I. Comment référencer en bibliographie? Le nom de l auteur apparaît toujours en premier. La bibliographie est classée

Plus en détail

Cahiers de l École du Louvre

Cahiers de l École du Louvre Cahiers de l École du Louvre recherches en histoire de l art, histoire des civilisations archéologie, anthropologie et muséologie Numéro 4. Avril 2014 Dans collection, il y a collecte Dominique Jarrassé

Plus en détail

Ciel d hiver 101 Comment s y retrouver?

Ciel d hiver 101 Comment s y retrouver? Ciel d hiver 101 Comment s y retrouver? Sylvain Picard www.astro.as2o.com Membre Club d Astronomie Amateur de Longueuil (CAAL) Membre Société d Astronomie du Planétarium de Montréal (SAPM) Formateur dans

Plus en détail

Fathollah Keshavarz 2 Saeedeh Akbari- Daryan 3 Afsaneh Teymourikhani 4

Fathollah Keshavarz 2 Saeedeh Akbari- Daryan 3 Afsaneh Teymourikhani 4 Date submitted: 14/07/2010 L analyse du contenu des manuscrits en ligne de la Bibliothèque et Archives nationales de la République islamique d Iran (BANRII) 1 Fathollah Keshavarz 2 Saeedeh Akbari- Daryan

Plus en détail

Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani.

Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani. Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani. Sommaire Programme, Capacités (http://www.education.gouv.fr/cid50636/ mene0925419a.html) Dossier documentaire d histoire géographie en CAP : Note de cadrage de l épreuve.

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Contact Presse Yves Denasi ING T +352 44 99 96 32 E yves.denasi@ing.lu

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Contact Presse Yves Denasi ING T +352 44 99 96 32 E yves.denasi@ing.lu COMMUNIQUÉ DE PRESSE Profil est une institution financière internationale d'origine néerlandaise qui offre des services Profil est une institution financière internationale d'origine néerlandaise qui offre

Plus en détail

Les échanges culturels franco-japonais de la fin du 19ème siècle au début du 20ème

Les échanges culturels franco-japonais de la fin du 19ème siècle au début du 20ème Les échanges culturels franco-japonais de la fin du 19ème siècle au début du 20ème Mika HOSOKAWA Grâce à l ouverture du pays par le commodore Perry en 1853, le Japon s est dirigé vers la mise en place

Plus en détail

Programme du Tourisme équitable au Cameroun Tourisme équitable et durable dans la région de l Ouest Cameroun.

Programme du Tourisme équitable au Cameroun Tourisme équitable et durable dans la région de l Ouest Cameroun. Programme du Tourisme équitable au Cameroun Tourisme équitable et durable dans la région de l Ouest Cameroun. Participation possible pendant toute l année. Vous pouvez choisir vos dates de participation.

Plus en détail

Bienvenue dans la cathédrale de Strasbourg!

Bienvenue dans la cathédrale de Strasbourg! Parcours de visite de la cathédrale de Strasbourg Ce livret a été conçu pour accompagner la visite libre des familles / des groupes qui souhaitent faire découvrir la cathédrale à des tout petits enfants

Plus en détail

Le palais des ducs et des États de Bourgogne

Le palais des ducs et des États de Bourgogne Le palais des ducs et des États de Bourgogne Aux origines du palais Le palais s est développé au nord-ouest du castrum (1), la muraille édifiée au III e siècle. Il semble que le centre du pouvoir politique

Plus en détail

Haïlé Sélassié et le rastafarisme

Haïlé Sélassié et le rastafarisme Un empereur nommé Jah Haïlé Sélassié et le rastafarisme Le rastafarisme est une religion personnelle qui met l accent sur la dignité personnelle et le profond amour de Dieu. Lion de la tribu de Juda Hailé

Plus en détail

Comment la Bible nous est parvenue Neil R. Lightfoot

Comment la Bible nous est parvenue Neil R. Lightfoot Ceci fait partie de la série Comment la Bible nous est parvenue De Neil R. Lightfoot Leçon 1 LA FABRICATION DES LIVRES ANCIENS La transmission du texte de la Bible jusqu à nos jours est une histoire d

Plus en détail

LA MAIMISE BRITANNIQUE ET SES EFFETS

LA MAIMISE BRITANNIQUE ET SES EFFETS LA MAIMISE BRITANNIQUE ET SES EFFETS 1. Du commerce à la conquête : la compagnie britannique au Bengale - Les raisons de la mainmise britannique Les raisons économiques : le but des Britanniques est de

Plus en détail