Conférence régionale du projet FISHERMAN: présentation du Programme SmartFish de la Commission de l océan Indien 10 Septembre 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférence régionale du projet FISHERMAN: présentation du Programme SmartFish de la Commission de l océan Indien 10 Septembre 2015"

Transcription

1 Conférence régionale du projet FISHERMAN: présentation du Programme SmartFish de la Commission de l océan Indien 10 Septembre 2015

2 Le Programme pour la mise en œuvre d une stratégie des pêches pour la région Afrique orientale et australe océan Indien est mis en œuvre par la Commission de l océan Indien, financé par l Union européenne et mis en œuvre conjointement avec l Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture. SmartFish travaille dans vingt pays, sur les thématiques suivantes : 1. Gestion des pêches 5. Sécurité alimentaire 2. Gouvernanc e 10ème FED SmartFish 1: Mars 2011 Mars 2014 (21 million euros) SmartFish 2: Mars 2014 Octobre 2017 (16 million euros) 4. Commerce 3. Suivi, contrôle et surveillance Autres partenaires Le Marché commun de l'afrique orientale et australe (COMESA), la Communauté de l Afrique de l Est (CAE) et l Autorité intergouvernemntale pour le Développement (IGAD). Commission des Thons de l océan Indien (IOTC), la Commission des pêches pour le Sud-Ouest de l'océan Indien (CPSOOI), l Organisation des pêches du Lac Victoria (LVFO) et l Autorité du Lac Tanganyika (ALT).

3 Quelques initiatives supportées par le programme SmartFish-COI Rizipisciculture (Madagascar) Nutrition et promotion d une meilleure consommation du poisson (Burundi, Djibouti, Kenya, Malawi, Maurice, Rwanda, Zambie) Co-gestion des pêcheries: Poulpe/ourite (Rodrigues, Maurice et Zanzibar) Langouste (Madagascar) Petits pélagiques (Lac Tanganyika, Lac Kariba et Tanzanie) Concombre de mer (Seychelles) Réduction des pertes après-capture: Crabe de mangrove (Madagascar) Petits pélagiques (Burundi, Ouganda et Tanzanie) Préfiguration d une structure de regroupement des pêcheurs professionnels artisans des pays du bassin indianocéanique (La Réunion, Madagascar, Maurice, Union des Comores, Seychelles) Gestion et conservation des raies et requins pélagiques Maurice, Union des Comores, Seychelles) (La Réunion, Madagascar,

4 Madagascar Filière du crabe de mangrove (chaîne de valeur): Sensibilisation pour la réduction des pertes après-capture : ateliers, concours, campagne mobile sur le terrain, bande-dessinée Analyse et amélioration de la chaîne de valeurs Réhabilitation de marchés Evaluation de stocks de crabe et caractérisation des mangroves Promotion de la rizipisciculture dans les Hauts Plateaux Co-gestion de la pêcherie de la langouste Guide de poissons récifaux toxiques

5 Madagascar Elaboration de la Lettre de politique pêche et aquaculture Appui à la finalisation de la Loi sur la pêche et aquaculture Formation de 40 rangers-gardiens pour protéger les réserves marines d Ankarea et d Ankivonjy (Nosy Be) Patrouilles du Plan régional de Surveillance des Pêches (3-4 par an) et mise à disposition de l Atsantsa (patrouilleur malgache)

6 Kenya Enquête sur la consommation et l accès au poisson Campagne TV et radio pour améliorer la consommation du poisson chez les populations vulnérables Renforcement des capacités du secteur public (pêche et santé) pour sensibiliser sur les apports nutritionnels du poisson Formation pour des opérations de contrôle sur le Lac Victoria

7 Tanzanie Patrouilles de surveillance (depuis 2011: 1200 m3 d engins illégaux de pêche confisqués sur le Lac Victoria grâce aux patrouilles supportées par SmartFish) Mise sur pied d une agence multipartite pour combattre et investiger la pêche à la dynamite Formation d inspecteurs pour l harmonisation des procédures d inspection aux frontières concernant le commerce du poisson Support pour la mise en place d un système d enregistrement et d octroi de licences par les districts (amélioration des revenus des districts, plus de ressources pour la pêche et meilleur suivi de l effort de pêche)

8 Publication: «Les centres de formation pour la gestion de l'aquaculture et de la pêche en Afrique orientale et dans l océan Indien occidental une perspective régionale» Pays couverts: le Kenya, Madagascar, Maurice, Tanzanie, La Réunion et l Ouganda Etat des lieux des centres de formation et des curriculum disponibles Au-delà de l état des lieux, principales conclusions: Il est plus facile et plus économique de faire sa première formation dans son pays Il est plus facile et moins couteux de s inscrire pour une formation à distance par internet auprès d une université internationale (Canada, Afrique du sud, Australie, France/Réunion, Royaume-Uni) Une des faiblesses est la formation pratique (stage de longue durée) pour répondre aux besoins du secteur privé Rapport bilingue (français/anglais) disponible sur le site web du programme ( dans la section publications/fao SmartFish reports/rapport n 21

9 Florence Wallemacq, FAO Outreach Consultant, Dorothée Ravomanana, Officier régional SmartFish MERCI THANK YOU

Rapport d analyse des retombées presse Février 2014

Rapport d analyse des retombées presse Février 2014 Rapport d analyse des retombées presse Février 2014 Préparé par AHMED CHEIKH Aboubacar Responsable des archives et de la documentation 1 CARACTERISTIQUES La majorité des articles proviennent de la presse

Plus en détail

Commission de l océan Indien Placer l Indianocéanie sur la carte du monde

Commission de l océan Indien Placer l Indianocéanie sur la carte du monde Sommaire Préambule...3 Présentation de la Commission de l océan Indien...4 L Union européenne et la COI...4 Les pays membres de la COI...5 Les spécificités insulaires...7 L intégration régionale...8...10

Plus en détail

Monsieur le directeur de l Agence française de développement, Messieurs les représentants de la délégation de l Union européenne,

Monsieur le directeur de l Agence française de développement, Messieurs les représentants de la délégation de l Union européenne, Premier comité de pilotage du projet de Gestion durable des zones côtières de la COI (GDZC-COI) Allocution du Secrétaire général de la Commission de l océan Indien, Jean Claude de l Estrac 1 er avril 2015,

Plus en détail

Le Programme Régional de Protection des Végétaux. Henri BROUCHOUD Cirad Réunion

Le Programme Régional de Protection des Végétaux. Henri BROUCHOUD Cirad Réunion Le Programme Régional de Protection des Végétaux Henri BROUCHOUD Cirad Réunion PRPV (2003-2008) Programme Régional de Protection des Végétaux e-prpv (2009 2014) Elargissement et Pérennisation du Réseau

Plus en détail

Journée scientifique 21 novembre «Base de données e-prpv Etat des lieux et perspectives Bernard Reynaud, Henri Brouchoud, Bruno Hostachy»

Journée scientifique 21 novembre «Base de données e-prpv Etat des lieux et perspectives Bernard Reynaud, Henri Brouchoud, Bruno Hostachy» Journée scientifique 21 novembre «Base de données e-prpv Etat des lieux et perspectives Bernard Reynaud, Henri Brouchoud, Bruno Hostachy» Sécurité alimentaire et Changement climatique : l Indianocéanie

Plus en détail

Cahier des charges. Préambule

Cahier des charges. Préambule Cahier des charges Consultation n DMSOI-CROSS-2014-01 Pour la fourniture de services de détection des pollutions par satellite dans le Sudouest de l Océan-Indien Préambule L océan indien est fréquenté

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Med S.K. Kaggwa C/O P.O Box 4929, Kampala, Uganda +256772422116 mskaggwa@yahoo.com mskaggwa@uhrc.ug PROFIL

CURRICULUM VITAE. Med S.K. Kaggwa C/O P.O Box 4929, Kampala, Uganda +256772422116 mskaggwa@yahoo.com mskaggwa@uhrc.ug PROFIL CURRICULUM VITAE Med S.K. Kaggwa C/O P.O Box 4929, Kampala, Uganda +256772422116 mskaggwa@yahoo.com mskaggwa@uhrc.ug PROFIL AVOCAT, LIBERAL, QUI SAIT PRENDRE DES DECISIONS, CONSCIENCIEUX ET POLITICIEN

Plus en détail

NEWSLETTER N 1. Juillet août septembre 2015. Pierre PERIES

NEWSLETTER N 1. Juillet août septembre 2015. Pierre PERIES Pierre PERIES NEWSLETTER N 1 Juillet août septembre 2015 LE PROJET BIODIVERSITE EN BREF... 2 AVANCEMENT DES ACTIVITES... 3 Atelier récifs coralliens... 3 Atelier BRAHMS... 3 Lancement AAP... 4 Atelier

Plus en détail

Les nouvelles orientations de la politique de coopération internationale de la Ville sont :

Les nouvelles orientations de la politique de coopération internationale de la Ville sont : La Ville de la Possession est engagée depuis plus de 30 ans dans des actions de coopération décentralisée. Elle est la ville pionnière de La Réunion à développer des actions de coopération avec des villes

Plus en détail

RAPPORT D'ACTIVITÉS DU SECRÉTARIAT DE LA CTOI Soumis par : Secrétariat de la CTOI ; mis à jour le 19 mars 2015

RAPPORT D'ACTIVITÉS DU SECRÉTARIAT DE LA CTOI Soumis par : Secrétariat de la CTOI ; mis à jour le 19 mars 2015 RAPPORT D'ACTIVITÉS DU SECRÉTARIAT DE LA CTOI Soumis par : Secrétariat de la CTOI ; mis à jour le 19 mars 2015 1. PARTICIPATION A LA CTOI 1. Parties contractantes : Les parties contractantes de la CTOI

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2009 rapport annuel COI 2009 rapport annuel COI 2009

RAPPORT ANNUEL 2009 rapport annuel COI 2009 rapport annuel COI 2009 COMMISSION DE L OCEAN INDIEN Q4, Avenue Sir Guy Forget - B.P.7 Quatre-Bornes Maurice Tél : +230 427 6172 +230 427 6199 +230 427 3366 Fax : +230 425 2709 Courriel : secretariat@coi-ioc.org Site web : www.coi-ioc.org

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Consolidation du programme régional Risques Naturels de la Commission de l Océan Indien (COI)

TERMES DE REFERENCE Consolidation du programme régional Risques Naturels de la Commission de l Océan Indien (COI) TERMES DE REFERENCE Consolidation du programme régional Risques Naturels de la Commission de l Océan Indien (COI) 1) Contexte général La phase I du projet Risques Naturels (RN-COI) a été financée par l

Plus en détail

FILIERE THON. Sommaire

FILIERE THON. Sommaire Filières de l'agriculture, de l'elevage, et de la Pêche, et Actions du Ministère de l'agriculture, de l'elevage, et de la Pêche Page 1 DE 8 FILIERE THON Sommaire FILIERE THON 1 SOMMAIRE 1 FILIERE THON

Plus en détail

Termes de référence pour l équipe de consultants travaillant à l Ile de La Réunion

Termes de référence pour l équipe de consultants travaillant à l Ile de La Réunion Termes de référence pour l équipe de consultants travaillant à l Ile de La Réunion I. Contexte : Depuis 2001, Critical Ecosystem Partnership Fund (CEPF) a investi dans 22»Hotspots. CEPF a commencé à investir

Plus en détail

«Les populations de la région prospèrent grâce à un océan Indien occidental sain»

«Les populations de la région prospèrent grâce à un océan Indien occidental sain» «Les populations de la région prospèrent grâce à un océan Indien occidental sain» Le Programme d action stratégique pour la protection de l environnement marin et côtier de l océan Indien occidental contre

Plus en détail

DISCOURS DE SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA, Président de la République de Madagascar. Moroni, le 23 août 2014.

DISCOURS DE SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA, Président de la République de Madagascar. Moroni, le 23 août 2014. DISCOURS DE SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA, Président de la République de Madagascar Cérémonie d ouverture du IVème du Sommet des Chefs d Etat et de Gouvernement de la Commission de l Océan Indien Moroni,

Plus en détail

Données sur l état des populations du thon rouge de l atlantique (Thunnus thynnus).

Données sur l état des populations du thon rouge de l atlantique (Thunnus thynnus). Données sur l état des populations du thon rouge de l atlantique (Thunnus thynnus). Généralités : L exploitation du thon rouge de l Atlantique dans la Mer Méditerranée remonte au premier millénaire avant

Plus en détail

Que cache votre boîte de thon? Classement des marques sur le marché français

Que cache votre boîte de thon? Classement des marques sur le marché français Que cache votre boîte de thon? Classement des marques sur le marché français Méthode Greenpeace a interrogé les 10 premières marques de thon en boîte sur leur chaîne d approvisionnement afin d en évaluer

Plus en détail

PRESENTATION ACCORDS DE PECHE: INCONVENIENTS, AVANTAGES ET CONDITIONS D ACCES MBOUR 19 NOVEMBRE 2014 MOHAMED ABIDINE MAYIF

PRESENTATION ACCORDS DE PECHE: INCONVENIENTS, AVANTAGES ET CONDITIONS D ACCES MBOUR 19 NOVEMBRE 2014 MOHAMED ABIDINE MAYIF PRESENTATION ACCORDS DE PECHE: INCONVENIENTS, AVANTAGES ET CONDITIONS D ACCES MBOUR 19 NOVEMBRE 2014 MOHAMED ABIDINE MAYIF EXPERT EN GESTION DES PÊCHES ET MILIEUX LITTORAUX 1. Contexte général Poisson

Plus en détail

Rapport sur la formation continue dans le secteur des pêches en France

Rapport sur la formation continue dans le secteur des pêches en France Rapport sur la formation continue dans le secteur des pêches en France Novembre 2009 La situation du secteur halieutique : La France métropolitaine dispose d un littoral de 5500 km. Avec 63 ports de pêche,

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE AUX SEYCHELLES FICHE SEYCHELLES

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE AUX SEYCHELLES FICHE SEYCHELLES MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE AUX SEYCHELLES I- Organisation de l enseignement supérieur FICHE SEYCHELLES L Assemblée nationale vient d adopter, au mois de novembre

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

Structure de la base de données contenant la liste ASFIS des espèces

Structure de la base de données contenant la liste ASFIS des espèces Structure de la base de données contenant la liste ASFIS des espèces Champ Type Dimensions Notes ISSCAAP Texte 2 Les codes CSITAPA (ISSCAAP) ont récemment été assignés à toutes les catégories d'espèces

Plus en détail

La technologie mobile mise à contribution pour améliorer la gestion des petites pêcheries

La technologie mobile mise à contribution pour améliorer la gestion des petites pêcheries REGISTERED CHARITY 1098893 La technologie mobile mise à contribution pour améliorer la gestion des petites pêcheries L expansion des réseaux mobiles nous permet d étendre notre portée tout en réduisant

Plus en détail

Projet de pêche durable des petits pélagiques en Afrique Nord Ouest

Projet de pêche durable des petits pélagiques en Afrique Nord Ouest Projet de pêche durable des petits pélagiques en Afrique Nord Ouest Séminaire sur les mécanismes de gestion concertée Dakar, 15 17 avril 2009 Pays Bas H. El Ayoubi, CSRP/Wageningen Données de base Zone

Plus en détail

ANNEXE. Méthode d'assistance / Mode de gestion 2. MOTIF. 2.1. Contexte sectoriel. Une importante richesse en biodiversité au niveau régional

ANNEXE. Méthode d'assistance / Mode de gestion 2. MOTIF. 2.1. Contexte sectoriel. Une importante richesse en biodiversité au niveau régional ANNEXE 1. IDENTIFICATION Intitulé/Numéro MAYOTTE / PTOM OCEAN INDIEN - Gestion durable du patrimoine naturel régional de Mayotte et des Iles Éparses (TAAF) CRIS : FED/2012/023901 Coût total -Contribution

Plus en détail

HAGEN H. STEHR, A.O UN PIONNIER DE L AQUACULTURE

HAGEN H. STEHR, A.O UN PIONNIER DE L AQUACULTURE HAGEN H. STEHR, A.O UN PIONNIER DE L AQUACULTURE Hagen Stehr est un pionnier qui a enfin trouvé ce qu il a appelé «le Saint Graal» de l aquaculture. Grâce à son esprit visionnaire et à sa détermination,

Plus en détail

PLAN D ACTION DE GWI-TOGO 2013-2018

PLAN D ACTION DE GWI-TOGO 2013-2018 PLAN D ACTION DE GWI-TOGO 2013-2018 Global Water Institute-Togo (GWI-Togo) a pour but d assister l régions qui connaissent une pénurie sans cse croissante en eau potable, eau pour l agriculture et menacé

Plus en détail

stratégie régionale d adaptation au changement climatique

stratégie régionale d adaptation au changement climatique Document cadre pour la stratégie régionale d adaptation au changement climatique des pays membres de la Commission de l océan Indien 2012-2020 Asconit Consultants Comores Madagascar Maurice France/Réunion

Plus en détail

MISE À JOUR SUR LES PROGRÈS CONCERNANT L ÉVALUATION DES PERFORMANCES (RÉSOLUTION 09/01)

MISE À JOUR SUR LES PROGRÈS CONCERNANT L ÉVALUATION DES PERFORMANCES (RÉSOLUTION 09/01) MISE À JOUR SUR LES PROGRÈS CONCERNANT L ÉVALUATION DES PERFORMANCES (RÉSOLUTION 09/01) PREPARE PAR : SECRETARIAT DE LA CTOI, 27 MARS 2013 OBJECTIF Fournir au d Application (CdA) une opportunité de mettre

Plus en détail

Dream Yacht Charter, Vente et Gestion de bateaux Offre le choix à ses propriétaires

Dream Yacht Charter, Vente et Gestion de bateaux Offre le choix à ses propriétaires Dream Yacht Charter, Vente et Gestion de bateaux Offre le choix à ses propriétaires Les programmes de gestion Dream Yacht Charter Propriété active /Dream Yacht Performance Dream Yacht Garanti Dream Yacht

Plus en détail

Rapport sur l attribution de nouvelles licences. d exploitation de services radiophoniques FM. et sur les extensions de couverture des radios

Rapport sur l attribution de nouvelles licences. d exploitation de services radiophoniques FM. et sur les extensions de couverture des radios Royaume du Maroc Rapport sur l attribution de nouvelles licences d exploitation de services radiophoniques FM et sur les extensions de couverture des radios privées de la première génération à de nouveaux

Plus en détail

Ministry of Technology, Communication and Innovation. Des amateurs, des pros, un sujet et 24 heures pour créer un site web GO!

Ministry of Technology, Communication and Innovation. Des amateurs, des pros, un sujet et 24 heures pour créer un site web GO! Ministry of Technology, Communication and Innovation Des amateurs, des pros, un sujet et 24 heures pour créer un site web GO! DOSSIER DE PRESSE Lancement de la Webcup 2015 Salle de conférence - 1 er étage

Plus en détail

MOBILITES ACADEMIQUES DANS UNE UNIVERSITE ETRANGERE

MOBILITES ACADEMIQUES DANS UNE UNIVERSITE ETRANGERE MOBILITES ACADEMIQUES DANS UNE UNIVERSITE ETRANGERE TOUS LES DOSSIERS DE BOURSES DE MOBILITE ET D'AIDE AU TRANSPORT SONT A RETIRER ET A DEPOSER A LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES () DE L'UNIVERSITE

Plus en détail

ANNEXE 6 CADRE D ASSISTANCE DES NATIONS UNIES AU DEVELOPPEMENT D HAÏTI (UNDAF) ET AGENDAS DES PARTENAIRES EN HAITI 1

ANNEXE 6 CADRE D ASSISTANCE DES NATIONS UNIES AU DEVELOPPEMENT D HAÏTI (UNDAF) ET AGENDAS DES PARTENAIRES EN HAITI 1 ANNEXE 6 CADRE D ASSISTANCE DES NATIONS UNIES AU DEVELOPPEMENT D HAÏTI (UNDAF) ET AGENDAS DES PARTENAIRES EN HAITI 1 Cadre Stratégique Intégré des Nations Unies en Haïti (ISF) Le Cadre Stratégique Intégré

Plus en détail

Sekou OUEDRAOGO L'AGENCE SPATIALE AFRICAINE. vecteur de developpement. Preface Jean-Loup Chretien

Sekou OUEDRAOGO L'AGENCE SPATIALE AFRICAINE. vecteur de developpement. Preface Jean-Loup Chretien Sekou OUEDRAOGO L'AGENCE SPATIALE AFRICAINE vecteur de developpement Preface Jean-Loup Chretien L'Harmattan TABLE DES MATTERES 0. INTRODUCTION 9 1. CE QUE L'ESPACE PEUT APPORTER AU CONTINENT AFRICAIN 11

Plus en détail

PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale

PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale Commission de l Océan Indien Projet ACCLIMATE 1 PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale Résumé Commission de l Océan Indien Projet ACCLIMATE

Plus en détail

PO de coopération territoriale "Océan Indien" 2007-2013. Ile de La Réunion Objectif coopération territoriale

PO de coopération territoriale Océan Indien 2007-2013. Ile de La Réunion Objectif coopération territoriale PO de coopération territoriale "Océan Indien" 2007-2013 Ile de La Réunion Objectif coopération territoriale France - Ile de La Réunion Programme Opérationnel de Coopération territoriale «Océan Indien»

Plus en détail

Briefings de Bruxelles sur le

Briefings de Bruxelles sur le Briefings de Bruxelles sur le développement rural Une série de réunions sur des questions de développement ACP-UE Lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) : Impacts et défis

Plus en détail

Mise en place d un cabotage maritime regional dans le SO de l océan Indien

Mise en place d un cabotage maritime regional dans le SO de l océan Indien Mise en place d un cabotage maritime regional dans le SO de l océan Indien Guillaume Hugnin 10 Sept 2012 L approche d un trader En effet avec plus de 20 années de négociant dans la région je souhaiterai

Plus en détail

Section I. Les performances récentes de l Afrique en matière d OMD

Section I. Les performances récentes de l Afrique en matière d OMD Section I. Les performances récentes de l Afrique en matière d OMD À l approche de l échéance 2015 pour la réalisation des OMD, il est essentiel de faire le point sur les progrès accomplis par l Afrique.

Plus en détail

Réorganisation du système marocain de contrôle et de sécurité sanitaire des aliments:

Réorganisation du système marocain de contrôle et de sécurité sanitaire des aliments: Réorganisation du système marocain de contrôle et de sécurité sanitaire des aliments: -------- Royaume du Maroc - Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires - Création de l Office

Plus en détail

e-approach EAF-Nansen Project Newsletter

e-approach EAF-Nansen Project Newsletter e-approach EAF-Nansen Project Newsletter EDITORIAL / ÉDITORIAL It is such a pleasure to bring you this first issue of the e-approach, the Newsletter of the EAF- Nansen Project Strengthening the Knowledge

Plus en détail

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Stratégie de communication CountrySTAT Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Sommaire Stratégie de Communication de CountrySTAT: Analyse de la situation Objectifs Messages Public

Plus en détail

LA FOLIE DES GRANDEURS DE LA SAPMER Briefing- Greenpeace France 4 novembre 2014

LA FOLIE DES GRANDEURS DE LA SAPMER Briefing- Greenpeace France 4 novembre 2014 LA FOLIE DES GRANDEURS DE LA SAPMER Briefing- Greenpeace France 4 novembre 2014 «Réfléchissez avant de construire de nouveaux navires! Est-ce que certains d entre vous n ont fondamentalement aucune considération

Plus en détail

Intervention au Colloque international Euro-Méditérranée, Toulon 20 et 21 novembre 2007

Intervention au Colloque international Euro-Méditérranée, Toulon 20 et 21 novembre 2007 Intervention au Colloque international Euro-Méditérranée, Toulon 20 et 21 novembre 2007 M le Président directeur général de l Ifremer, M. le Directeur de l INSU, Mesdames et Messieurs les délégués nationaux

Plus en détail

CALL FOR PROPOSALS OFFICER1

CALL FOR PROPOSALS OFFICER1 DOSSIER D APPEL A CANDIDATURE No : BIODIVERSITE/AC/2014/006 CALL FOR PROPOSALS OFFICER1 (Version francaise ci-apres) Background The EU-funded Bio-diversity Programme ( Coastal, Marine and Island Specific

Plus en détail

Déclaration de Libreville sur la Santé et l'environnement en Afrique

Déclaration de Libreville sur la Santé et l'environnement en Afrique Déclaration de Libreville sur la Santé et l'environnement en Afrique Libreville, le 29 août 2008 REPUBLIQUE GABONAISE ProgramedesNationsUnies pourl Environement Organisation mondiale de la Santé Bureau

Plus en détail

Les synergies à développer dans les TIC Infrastructures régionales de communications

Les synergies à développer dans les TIC Infrastructures régionales de communications Les synergies à développer dans les TIC Infrastructures régionales de communications Par Karim ATTOUMANI MOHAMED, @attoukarim, attoukarim[at]gmail.com 25 Octobre 2014 à Moroni - Union des Comores Quelques

Plus en détail

L ONU EN ACTION LES FEMMES ET LE CHANGEMENT CLIMATIQUE AUX PHILIPPINES

L ONU EN ACTION LES FEMMES ET LE CHANGEMENT CLIMATIQUE AUX PHILIPPINES L ONU EN ACTION Date de programmation: mars 2010 Programme n 1231 Durée: 4 40 Langues: anglais, français, espagnol et russe LES FEMMES ET LE CHANGEMENT CLIMATIQUE AUX PHILIPPINES VIDEO SCÈNE DE LITTORAL

Plus en détail

Les objectifs de la loi Girardin

Les objectifs de la loi Girardin M A T É R I E L S I N D U S T R I E L S GESDOM est une société de conseil en ingénierie industrielle spécialisée dans le financement de matériels devant être exploités dans les départements et collectivités

Plus en détail

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil:

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil: 1. L E C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N E T S E S F O N C T I O N S 1er janvier 1996, suite à l adoption de résolutions parallèles par l Assemblée générale des Nations Unies et la Conférence

Plus en détail

Secrétaire -adjoint Administratif (H/F)

Secrétaire -adjoint Administratif (H/F) DOSSIER D APPEL A CANDIDATURE No : BIODIVERSITE/AC/2014/001 Secrétaire -adjoint Administratif (H/F) Intitulé du poste : Secrétaire - adjoint Administratif (H/F) 1 Niveau (COI): Catégorie IV Grade (selon

Plus en détail

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR 1 UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES ET DE GESTION Mention MANAGEMENT DES AFFAIRES ET NEGOCIATIONS COMMERCIALES INTERNATIONALES 2 UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR

Plus en détail

RÉUNION DU GROUPE DE TRAVAIL RÉGIONAL AEP ET DE L ATELIER SUR LA MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DU RISQUE ÉCOLOGIQUE (SUD-OUEST DE L OCÉAN INDIEN)

RÉUNION DU GROUPE DE TRAVAIL RÉGIONAL AEP ET DE L ATELIER SUR LA MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DU RISQUE ÉCOLOGIQUE (SUD-OUEST DE L OCÉAN INDIEN) FAO Rapport du Projet EAF-Nansen n 4 EAF-N/PR/4 (Fr) Rapport de la RÉUNION DU GROUPE DE TRAVAIL RÉGIONAL AEP ET DE L ATELIER SUR LA MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DU RISQUE ÉCOLOGIQUE (SUD-OUEST DE L OCÉAN

Plus en détail

Perspectives et stratégies sur le transport aérien

Perspectives et stratégies sur le transport aérien Perspectives et stratégies sur le transport aérien Présenté par Ravoniharoson Voahangy, Directeur des affaires juridiques et économiques de l Aviation civile de Madagascar Commission de l Océan Indien

Plus en détail

Libérer les pleines potentialités de l économie bleue :

Libérer les pleines potentialités de l économie bleue : Libérer les pleines potentialités de l économie bleue : Les Petits Etats insulaires en développement africains sont-ils prêts à en saisir toutes les opportunités? Libérer les pleines potentialités de

Plus en détail

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique CE2 Synthèse du diagnostic territorial Stratégique Instance de concertation 14 mars 2013 Diapositive 1 CE2 Cabinet E.C.s.-AC; 06/12/2012 I DYNAMISME, VOLONTARISME ET AMBITION D UNE REGION ULTRA MARINE

Plus en détail

PREFECTURE DE LA REUNION ARRETE N 06 2412 /SG/DRCTCV

PREFECTURE DE LA REUNION ARRETE N 06 2412 /SG/DRCTCV PREFECTURE DE LA REUNION Saint Denis, le 30 juin 2006 ARRETE N 06 2412 /SG/DRCTCV Enregistré le 30 juin 2006 REGLEMENTANT LA COMMERCIALISATION DE CERTAINES ESPECES DE POISSONS MARINS TROPICAUX LE PREFET

Plus en détail

MADAGASCAR. Toamasina (Tamatave) : Port principal de Madagascar sur la côte est.

MADAGASCAR. Toamasina (Tamatave) : Port principal de Madagascar sur la côte est. MADAGASCAR I : Présentation Générale A : Situation géographique : La cinquième île du monde après l Australie, le Groënland, la Nouvelle-Guinée et Bornéo est séparée du continent africain par le canal

Plus en détail

Sourires sans frontières...

Sourires sans frontières... Sourires sans frontières... Sommaire Notre Situation Géographique Qui Sommes-Nous? Nos Domaines Stratégiques Réceptions Émissions Services Nos outils et équipements La fiabilité technique Des fonctionnalités

Plus en détail

Première partie De la difficulté de valoriser les ressources

Première partie De la difficulté de valoriser les ressources I ntroduction générale Entre richesse et fragilité, les ressources des îles tropicales en question......5 I. Richesse et vulnérabilité des ressources des îles intertropicales... 7 II. Les îles, des microlaboratoires

Plus en détail

Cadre d Intervention Transversal 2013-2016

Cadre d Intervention Transversal 2013-2016 Cadre d Intervention Transversal 2013-2016 BIODIVERSITE Présentation aux parties prenantes françaises 10 juin 2013 Calendrier Elaboration inter services AFD Discussion avec les administrations françaises

Plus en détail

Published in Le Matinal on May 4, 2012

Published in Le Matinal on May 4, 2012 Published in Le Matinal on May 4, 2012 Published in Le Mauricien on May 5, 2012 Published in The Independent on May 5, 2012 FRCI obtient les compétences Silver Communications et Silver BI de Microsoft

Plus en détail

NOTE D'ORIENTATION POUR LE FINANCEMENT DE PROJETS COMMUNS FED-FEDER 2014-2020

NOTE D'ORIENTATION POUR LE FINANCEMENT DE PROJETS COMMUNS FED-FEDER 2014-2020 COMMISSION EUROPÉENNE Direction Générale Politique régionale et urbaine Direction Générale Développement et Coopération EuropeAid Bruxelles, 18 Novembre 2014 version finale NOTE D'ORIENTATION POUR LE FINANCEMENT

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL CONJOINT CMS-CITES 2015-2020

PROGRAMME DE TRAVAIL CONJOINT CMS-CITES 2015-2020 PROGRAMME DE TRAVAIL CONJOINT CMS-CITES 2015-2020 Introduction: Le Programme de travail conjoint CMS-CITES pour 2015-2020 comprend une liste non exhaustive d activités conjointes qui s articulent autour

Plus en détail

INVETISSEMENTS, PRODUCTION, COMMERCIALISATION, EXPORTATION: FACILITES & CONTRAINTES. CAS DU GROUPE FALY EXPORT

INVETISSEMENTS, PRODUCTION, COMMERCIALISATION, EXPORTATION: FACILITES & CONTRAINTES. CAS DU GROUPE FALY EXPORT INVETISSEMENTS, PRODUCTION, COMMERCIALISATION, EXPORTATION: FACILITES & CONTRAINTES. CAS DU GROUPE FALY EXPORT LA SECURITE ALIMENTAIRE DANS L INDIANOCEANIE INVESTIR DANS LA PRODUCTION AGRICOLE 25-27 MARS

Plus en détail

La gestion des Catastrophes aux Seychelles. Atelier Regional COI 22 Jan 20089 par Damien Riquet, UNDP

La gestion des Catastrophes aux Seychelles. Atelier Regional COI 22 Jan 20089 par Damien Riquet, UNDP La gestion des Catastrophes aux Seychelles Atelier Regional COI 22 Jan 20089 par Damien Riquet, UNDP Seychelles La Republique des Seychelles est un archipel constitue de 115 iles reparties en deux groupes

Plus en détail

Démographie. Part du PIB mondial, 2012

Démographie. Part du PIB mondial, 2012 142/2014-19 septembre 2014 L'UE dans le monde L'UE dans le monde en treize thèmes statistiques Le G20 rassemble les principales économies développées et émergentes dans le monde. Il comprend l'ue, quatre

Plus en détail

Inscription pour la licence UEFA Pro 2015 2016

Inscription pour la licence UEFA Pro 2015 2016 Inscription pour la licence UEFA Pro 2015 2016 La durée du cours est de 18 mois. Les inscriptions doivent parvenir au département de l instruction de l ASF entre le 1 er octobre et le 31 octobre 2014 Inscription

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l environnement

Programme des Nations Unies pour l environnement EP Programme des Nations Unies pour l environnement UNEP(DEPI)/MED WG.382/Inf 2 26 Juin 2013 FRANCAIS ORIGINAL: ANGLAIS / FRANCAIS PLAN D'ACTION POUR LA MEDITERRANEE Onzième Réunion des Points Focaux pour

Plus en détail

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE PROGRAMME NATIONAL D INVESTISSEMENT AGRICOLE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET

Plus en détail

RAPPORT SUR LES STRUCTURES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES (version définitive) -------------------

RAPPORT SUR LES STRUCTURES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES (version définitive) ------------------- PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR L ENVIRONNEMENT ----------- RAPPORT SUR LES STRUCTURES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES (version définitive) ------------------- Département : UNOPS Contrat n : 061-01 Champ

Plus en détail

CIRCULAIRE DPMA/SDRH/C2012-9601 Date : 14 décembre 2011

CIRCULAIRE DPMA/SDRH/C2012-9601 Date : 14 décembre 2011 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE, DE LA RURALITE ET DE L AMENAGEMENT TERRITORIAL Direction des pêches maritimes et de l aquaculture Sous-direction des Ressources Halieutiques

Plus en détail

ANNUAIRE DE LA COOPERATION REGIONALE A LA REUNION

ANNUAIRE DE LA COOPERATION REGIONALE A LA REUNION PREFECTURE DE LA REUNION ANNUAIRE DE LA COOPERATION REGIONALE A LA REUNION DECEMBRE 2011 Sommaire page 3 La préface du Préfet page 4 Le Mot du Président du Conseil Régional page 8 Le Mot de la Présidente

Plus en détail

La certification de pêcheries de A à Z!

La certification de pêcheries de A à Z! LE MEILLEUR CHOIX ENVIRONNEMENTAL EN PRODUITS DE LA MER La certification de pêcheries de A à Z! Guide pratique du Marine Stewardship Council pour la certification de pêcheries. Sommaire 1 Introduction

Plus en détail

Timoun sur les bancs de l école!

Timoun sur les bancs de l école! Mars 2013 LA NEWSLETTER PIROI 1. Actus Au cœur de la saison cyclonique, la PIROI et ses partenaires mobilisés! Le cyclone Haruna frappe le sud de Madagascar Le 22 février, le cyclone Haruna frappait de

Plus en détail

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef.

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef Groupe de la Banque africaine de développement BAfD Septembre 2011 1 Plan de la

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Directeur de la Division de la statistique de la FAO

AVANT-PROPOS. Directeur de la Division de la statistique de la FAO AVANT-PROPOS L Annuaire statistique de la FAO fournit une sélection d indicateurs par pays sur l alimentation et l agriculture. Les données proviennent de FAOSTAT, la base de données statistique de l Organisation

Plus en détail

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie. 8ème Forum Brafitec Saint-Étienne - 6-9 Juin 2012

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie. 8ème Forum Brafitec Saint-Étienne - 6-9 Juin 2012 PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie 8ème Forum Brafitec Saint-Étienne - 6-9 Juin 2012 Parcours Coopération Internationale Partenariats Brésil-France BRAFITEC Coopération Internationale

Plus en détail

DISPOSITIONS PERTINENTES D ACCORDS INTERNATIONAUX CONFÉRANT COMPÉTENCE AU TRIBUNAL

DISPOSITIONS PERTINENTES D ACCORDS INTERNATIONAUX CONFÉRANT COMPÉTENCE AU TRIBUNAL DISPOSITIONS PERTINENTES D ACCORDS INTERNATIONAUX CONFÉRANT COMPÉTENCE AU TRIBUNAL La liste ci-après mentionne les accords internationaux contenant des dispositions relatives à la compétence du Tribunal

Plus en détail

cahier des charges Appel à projets pour un développement durable des zones côtières tributaires de la pêche et de l aquaculture

cahier des charges Appel à projets pour un développement durable des zones côtières tributaires de la pêche et de l aquaculture Axe 4 du Fonds européen pour la pêche cahier des charges Appel à projets pour un développement durable des zones côtières tributaires de la pêche et de l aquaculture sommaire INTRODUCTION page 4 1 L axe

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE EN RAPPORT 2013 COMMERCE INTRA-AFRICAIN: LIBÉRER LE DYNAMISME DU SECTEUR PRIVÉ

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE EN RAPPORT 2013 COMMERCE INTRA-AFRICAIN: LIBÉRER LE DYNAMISME DU SECTEUR PRIVÉ C O N F É R E N C E D E S N AT I O N S U N I E S S U R L E C O M M E R C E E T L E D É V E L O P P E M E N T LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE RAPPORT 2013 COMMERCE INTRA-AFRICAIN: LIBÉRER LE DYNAMISME

Plus en détail

PREPARATION DU PROJET SUPPLEMENTAIRE D APPUI AU PROGRAMME REGIONAL DE DEVELOPPEMENT INTEGRE DU LAC TANGANYIKA (PRODAP II)

PREPARATION DU PROJET SUPPLEMENTAIRE D APPUI AU PROGRAMME REGIONAL DE DEVELOPPEMENT INTEGRE DU LAC TANGANYIKA (PRODAP II) PREPARATION DU PROJET SUPPLEMENTAIRE D APPUI AU PROGRAMME REGIONAL DE DEVELOPPEMENT INTEGRE DU LAC TANGANYIKA (PRODAP II) TERMES DE REFERENCE A. DÉTAILS DE LA CONSULTANCE Travail: Consultance à court terme

Plus en détail

Gouvernance et gestion pour un tourisme durable dans les zones côtières d Afrique

Gouvernance et gestion pour un tourisme durable dans les zones côtières d Afrique Gouvernance et gestion pour un tourisme durable dans les zones côtières d Afrique Copyright 2013, Organisation mondiale du tourisme (OMT) Gouvernance et gestion pour un tourisme durable dans les zones

Plus en détail

CONSULTATIONS COMMUNAUTAIRES 2014-2015

CONSULTATIONS COMMUNAUTAIRES 2014-2015 CONSULTATIONS COMMUNAUTAIRES 2014-2015 RAPPORT DE SYNTHÈSE Est de Terre-Neuve Ouest de Terre-Neuve Labrador TABLE DES MATIERES 1. Introduction... 3 2. Portrait de la population répondante... 4 3. Les avis

Plus en détail

Stratégie de la Banque africaine de développement pour l intégration de l Afrique australe

Stratégie de la Banque africaine de développement pour l intégration de l Afrique australe Page 1 NOTE DE SYNTHESE N 24 Réalisée par Djenno Ngoua Melissa Stratégie de la Banque africaine de développement pour l intégration de l Afrique australe Le Traité d Abuja instituant en 1991 la Communauté

Plus en détail

Regroupement tdes exploitants t et accès au financement

Regroupement tdes exploitants t et accès au financement Regroupement tdes exploitants t et accès au financement 10 septembre 2013 Dalberg is an advisory firm dedicated to global development NOTRE MISSION Notre mission est de trouver des réponses efficaces aux

Plus en détail

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds Nations Unies DP/DCP/SYC/2 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services

Plus en détail

INVENTAIRES NATIONAUX SERVICES DANS LE SECTEUR DE LA PÊCHE ISLANDE

INVENTAIRES NATIONAUX SERVICES DANS LE SECTEUR DE LA PÊCHE ISLANDE INVENTAIRES NATIONAUX SERVICES DANS LE SECTEUR DE LA PÊCHE ISLANDE Aquaculture Services vétérinaires coûts a été mis en place, ou, à défaut le mode de financement de ce service. L Islande possède, depuis

Plus en détail

Rapport annuel sur la Loi sur la protection des fonctionnaires divulgateurs d actes répréhensibles

Rapport annuel sur la Loi sur la protection des fonctionnaires divulgateurs d actes répréhensibles Rapport annuel sur la Loi sur la protection des fonctionnaires divulgateurs d actes répréhensibles 2010-2011 2010-2011 Sa Majesté la Reine du chef du, représentée par le président du Conseil du Trésor,

Plus en détail

Micro doses d engrais et système de crédit warranté pour les petits exploitants agricoles du Sahel

Micro doses d engrais et système de crédit warranté pour les petits exploitants agricoles du Sahel Micro doses d engrais et système de crédit warranté pour les petits exploitants agricoles du Sahel INFORMATIONS GÉNÉRALES Sources d information Rapport final sur les Micro doses d engrais pour la prospérité

Plus en détail

Secrétariat. Nations Unies ST/SGB/2008/13. Circulaire du Secrétaire général. Organisation du Bureau des affaires juridiques.

Secrétariat. Nations Unies ST/SGB/2008/13. Circulaire du Secrétaire général. Organisation du Bureau des affaires juridiques. Nations Unies ST/SGB/2008/13 Secrétariat 1 er août 2008 Circulaire du Secrétaire général Organisation du Bureau des affaires juridiques En application de la circulaire ST/SGB/1997/5, intitulée «Organisation

Plus en détail

Soutenir les entreprises de La Réunion au développement international

Soutenir les entreprises de La Réunion au développement international PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES (P.R.I.E.) Soutenir les entreprises de La Réunion au développement international dossier de presse 19 août 2015 p.r.i.e. sommaire 3 Préambule 4 Le P.R.I.E.,

Plus en détail

IOTC CIRCULAR 2014 06 / CIRCULAIRE CTOI 2014 06

IOTC CIRCULAR 2014 06 / CIRCULAIRE CTOI 2014 06 29 January 2014 / 29 janvier 2014 IOTC CIRCULAR 2014 06 / CIRCULAIRE CTOI 2014 06 Dear Sir/Madam, SUBJECT: COMMUNICATION FROM JAPAN Please find attached a communication from Japan regarding the intention

Plus en détail

RÉPUBLIQUE BOLIVARIENNE DU VENEZUELA MINISTÈRE DU POUVOIR POPULAIRE POUR L AGRICULTURE ET LES TERRES. BUREAU DU MINISTRE DM/NO 062-2012

RÉPUBLIQUE BOLIVARIENNE DU VENEZUELA MINISTÈRE DU POUVOIR POPULAIRE POUR L AGRICULTURE ET LES TERRES. BUREAU DU MINISTRE DM/NO 062-2012 1 Je soussignée, Jeannette Manassa Choubair, Traducteur assermenté de la République Bolivarienne du Venezuela, en langue Française, selon le Titre établi par le Ministère de la Justice le 26 Octobre 1.976,

Plus en détail

Facilitation du Commerce liée aux Transports terrestres et transit

Facilitation du Commerce liée aux Transports terrestres et transit Facilitation du Commerce liée aux Transports terrestres et transit LES CONVENTIONS INTERNATIONALES, RÉGIONALES ET SOUS RÉGIONALES : CAUSES ET CONSEQUENCES DE LA NON MISE EN ŒUVRE IDOINE EN AFRIQUE Par:

Plus en détail

DEMANDE DE CHANGEMENT DE DISCIPLINE

DEMANDE DE CHANGEMENT DE DISCIPLINE 14 ANNEXE IV DEMANDE DE CHANGEMENT DE DISCIPLINE Je soussigné (e) (1). épouse Professeur des universités - Praticien hospitalier (2) Maître de conférences des universités - Praticien hospitalier (2) En

Plus en détail

OUVERTURE DU NOUVEAU BUREAU D INVESTISSEURS & PARTENAIRES A ANTANANARIVO, MADAGASCAR ET PARTICIPATION A LA FIM

OUVERTURE DU NOUVEAU BUREAU D INVESTISSEURS & PARTENAIRES A ANTANANARIVO, MADAGASCAR ET PARTICIPATION A LA FIM COMMUNIQUÉ DE PRESSE Antananarivo, le 09 mai 2013 OUVERTURE DU NOUVEAU BUREAU D INVESTISSEURS & PARTENAIRES A ANTANANARIVO, MADAGASCAR ET PARTICIPATION A LA FIM A l occasion du 3ème et dernier closing

Plus en détail