Le Crédit Clermontois

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Crédit Clermontois"

Transcription

1 ( 2 ( è ô V ) O N U è U NUON D VN ÉD œ ( x y 94 x 922 ) y DU U Y -D -D O Q V N 927 U D D 928 üx F V ($ è / U 7 2 N 00 0 x 2 N è 0 N & ÉUÉ ND OON É D É VO N N FN ONNUN YOUOV Ê ÉVOQUÉ NÉ UOUD U UX D N - $ Z 28 DU N 0 ç k è Y -y ÿ - Oy 0 x ù è ( x - kwz 22 4 î N - y è QU ô F ç /yk zâ x V zyk kz k z ]U è - kz è ) F 0 ô 9 40 F V 4 20 x - É D É - - ) 8 / 0 -- x F V - k - è 7 O N - V x < 2 â x V 40 x - Ü y ê - y W W > è - Dy x - D U F O 98 % - x XV W D N x O / / ( è è ( O - x 0? > / x è ê > - > > î -- / - D è " 70 V ê è V 64 < - Fç - ù è V y x - DO % / #/ / Y yy z x - û V 2 -F ù D N x O D ô â 29 x è - x xè 2 ô V ±?x 2 œ - x F ç x x D D V è è 64 ê - D N 4 D - U è - 0 N â - ê < (x Fç è x & D (x ( x w x ( - O ( x ~ - Fç ) 92 - y F ê - ï V & Ü Ä Ä 2 - y O U D N K O O - x 0? w F ê y - ô V w k {Q (]U D D F " <> & x V - î è - - x F Fç è Ä yk U â D /â -ê O V z- y -? z < z ON 7 0 y è è y è & U 4 z 9 ( û D 6 U y y 4 ï ê è x - 9 ) < â 99 % F 4 D =& x U x z x y y z 0 0 x y û D - è V - y ô F k y è- - x x - - F - z } ç-- 9 N ç 9 0 ù y 4 F è y F è è Q U F F y Y k è x 6 ô - - x è x â -- 0 (0 y - w - - ù 4 D â z â - < K î x /y < W - â üô< N - ( è î F N x è x W U 92 U y ô x îü-kw 7 x - x y F - - >x)<x - - W k y 4 N x D 4 â y N è y F â y 400 U 8 x 4<4 F - y - î / ö D â y Ä F - N N N É D U V N ü- - x (- â ) x - # è F x N V è y 7 0 x x î 70 w - 9 0? x è > x - Q U ù ù Q - x 0 y - U N è - è - x 4 V V 4??O ê y - - D ô Q î 8 x x x w - è ü ï 0 è è è x x 0 O ê - x O yx 0 À K ê K/ è <? x è x y x è ê Fç è y ê â y z < - x O ê è O y - O y è è V x - 0 x ü U ïïz ïx ê - x / - 8 è y - - ) V y ê ç û 2 42 ê - - O x - y- O è ü - û ) O ê î w - ~ y / " V y - O ô X - è 4 = - XV ç ç x " -? N è ï y ê y K - w -? < ÜU œ x - - x % è U D z x x x ê è -- w x è ê x Ï7Y V è () - Q ê ê è è 0 7 -Y V 4 - è (( XQy -- > ( - D - è x è è y è > ç â ù û y -- è x ê x x w? "?? -- è  U Ô O U U U è - î- y XD? x y F è - 0 è / / 4 D 4 WWW O 0 w ü ù U ô - ô - Ô ô N - ù 29 k è V x âu x 4 7 î è 7 - O UU -?> x - ON NÉVQU >> W# < Ü / U> ) " 0 / î w w ç & yè [ >0 U [ < 20

2 VNDD F ONU è ê ê wx è z U 99 k F -D 0U ( F 0 D 6 D --ô x - - è è - y 0 ON ONON- w y - y N? % É x - 0 D 0 {) - - x â UN D O O y- - ù - y - k ê& O w - ê x ô D - w k xî è -ç { [ 4 20 ÜU x x U wu z " x < U ê è- - ( % z ~ / V UV ç U/UU O îü 0 0y - % x Fç â 49 - î V D- y -- D ù ( U ü - û èn 2 ê - ( Y~-U - 8 / w è OOOU îy? -ï OU - - z ô (? W F z Fç è è x 69 x è x è O X è X X è x ô è è üû î D 4 ü - x > XX èî î ç â D ê 0 - z x î î 02 î ù è k Où U < îy - X V è x - - z F y y- î è? Où è y ô K x - - Ww - O 0 U 2 ( V w î 2 20 Zü - ) ë V  < ï- W-? U x - x è? - D ü " - - > x N y N O ê V - x y? - ü y > / U FD - - z D y -?î F k } 60? î 22 œ y - ) < Ô - U U O UU è x ô ôy D UN F " <K U F x wy ] xè ù x ç << UN U D UO - - Dî ôè DÉN DU NÈ è x Wß U UN - <> 0 ù D FNN è î2 - ( x Y 0 x y x V x ç - } î è - y V ô 0 V>UU V è - Dy ( z ---- F x ù 92 NÉOO QU O O N UÉ V 0 è /U& - Q -x ê Nô kç ô 80 N 04 D ê ù F DD 2ô û ù U î> 0 î U } è â N - ( -O è D îï ] (è D 7 è 8 DONN O w / è OU8 D OUX >? î ê? > ç 9 U O x 4 y x - - U <- X- è y 20 D ( ç (X y - 9) U - (â) ( - x -x x V è 2 /X U è x x -D O - è - ND D N ( x 6 U è - x x F x F Fç U x è x ÛÜ O D O - N ê 9 è - x - V Fê - " è F Ü Ü x - î 4 ù N D O z è - x D ] -œ ç QU F D U - ô yî ê - ï x ( U z 22 - è D ê 74 N x O? > K ü U x è - è O k- x x è O î yx è x & ç N 0 D x 0 x ô è x ( ) Vz x X U V O V w 0 O > 2 ê y 827 x ( ç y--d ô è F # è y î ) N y ê ù 2 ù 0 è ô â è x ( Où 9 û ( Où ê y î- z D ) O ù y x wx> N y è - K œ x - - î -ê x U O-F û > ê 4 V ç ê è D y--dô ( ) 0 x è UK è V ä è ïë ô - U ù N ô- è y z ê F ï 0 - z N- - F è è x ku ô - y x y Dô " x 2 x F ù F U î è y V DN - F D 0 - w ô ç x x ê { Ô î D w x x x ï î x y ô V ê 9 ( kïü FON z x 02 y D 92 w w x x Dx - y - z < -- " -ü -U ) x U U w - ÄßN D D / F x V V ()} > x x è z - V () è - D 0 U üî x è V () U è y 7 D z ô < V () 0 U y -- D - x x y -ü 0 N 927 w è () œ 9 - V K ~ D F x FO U D VY () >?? x ) N ON è ( è U U - y x y ç îv - & x x è y ô < x D -] V 4 D -y î ê y D () ßOO - U8U ô-- œ FOUON Ä D N è N œx k NN 0 Vê è -y x FO D % x 0 0 [ - U ö ( / - ( î 0 < z-) 20-0 U î < V < 0 K y V V - OU î ï V î( - V < y - - k y U î > D (? ) & - 00 # y - x V N 0/Y OUK è ] - - Vx ( - ( 2( / > N ND K >y< ON 8K - 4 -F O Y V XOON DO V >? î < U ON DND % Î K è x {

3 VNDD ) V ONU U-NUV ç ô - N U > U # > 9 î è N - ê? U î U # è U - U > OUON N FVU î D F OUDDOUX Dxè ü -D V D D y - [ >yx VVV<2V & VV> - x >? - V -> W > Ü O V N D NO - U V - - < è ô - î - ô xè wè) è y / < - î ï > - - ï  K y N U - - <N 0 N ç î 2 0 î - î > 4 <% 0 Ô - O ÜOUÿ U 6 < F ù - ô x è OU U U U / VVwV ÿ î Z x ] O? - - -U- y - - è --? V (-F 60 -î > ê ï W <- î ï < y? (îx-> ( % > ç (? U O O > (U V U U V O Q U O U < O Î O x x U [ ô < ï- y > # î ü î î OUÎU (Î ÎU? O4 V K F ä z è î? y O y > - FOD D NNÉ z - [  ï î Ü ï ï O 7 D = 7 D - D N É È D FY x ( ) ü U ( Y / ô è F ù O 7 7 x ( ) y - x U O F z è x F 8 0 {? = < êî ND U - - U -8 - ŒUV N N Z Z K O X V Ï Â VO V DU 0 ÛV ~ U y - è x ê x OUVU - 2 == 2 è N É U ON ( ) w ( W ) y ) U y ) NOVY 0 20 D y 8 0 ) ê ( ) V OV- # 20 0 (F y V D F-N ) 0 0 k -O k û O - D ONFND (6 x) î x y~ V y 8 y O y w OK U 2 è 2 (D y) O N DU N O V # DO- 7 0 kw ( ) O D F N <% 20 - ù (â U y (] ê (K 0" y - î û y x < - ê O ç - 4 è ê ---0è - î 0 ù > 0? y w ( -- 2 " 0 U î è û - î ] x î - x U î- y ( { è -è -è (z) 2 z ÜF 66 - (kwuy) x è U - (W) - - ô ïu } è F - O- NN ÄD (F V î/u U>ï è ( ) D N U k U  î â 2 û z O- N -D 9 U ( â U è- F ç O 0 N îu & ç U x - ç îv 6 K Q ONVOON UNON O 008 0w } kw F O Z Z > ONNON F ç UN É N D / Z 9 k ( D- è w 2 y [ x ( y F ) - F U O F O O NNV ONFND OUDU- )0 UDU üw8-9? -)- -ü K? U y " è - î V <- è - ç? î? ê 0 -? ( ô - 0? F - - ç 2 ô > N -D ç W OUDUQ V OUNON N ü F FO- ) " (Fx F ) F / 7 y () è î UO (0 U F F w V < ï - ND F ç ( N 4 0 [ û û ( ) K 2 - y (z) y x (- ) ü ~ è 4 ( ) x U X - X-O w ONO O w îè î ( ) 0 U7 - Â Ï Dy) Éç- è O ô ï - V k x OND 6 4 %w OVNY 6 xx k UN ONO 2 0 F W - y w / (Ü - zz ( ) D x y y ( ) xè y W (W ) y 7 - è ) N - - î U î V O )) (U -îz) 4? 6 ÇOUO D > ô U 0 O y- ô ) î z --? î ü? w >è O <- - { 6 (è ô-d) 2 00 k F zè - O y ( < î- y X U - Q /% D / k k Z ô O - -y 6 V- % z ê U 0 0 y ü )- $ y ù - [ V D O N -F 2 " V ô < U è - - x< W V -K " 0 Dï 0 NOV 7 x ô - ) î > î î x ~ 6 W W K Ky - 20 V î? 0 ) K ) K (/ - N " D è <? <? 7 0? x x ( N - V -V 20 - >-x ü OWVOOW > y y U- -- y 2 " F 2 " K - è ù è w - -U y - y x? î Fê N [ è ( ) - - Q U x è 80 $ -w< < 4 ~ ( K ) / k Fç è 2 "2? " 6?U- OÎV 4? - è ê U- è y - x - è î Î - -F ç 97 â > y 2 ô-fç- V ê ô x? k Dè ( K VUV y 66 >z - x < x è - OVW? 4 8 î 7 - [ K î îîï ï ù < - y x w y 20? - = 6 V / - ù û 2 ) 0 V - " U ê - â ON O ON W- k x ) 6 U è U ûî - 8 y ])ü V k (0? 9 4 y û U O K F? x?? ê - -F - y- z- ô () > ô ê O N y - V?? > > D"" y ( ) y--d 0 ô ù ü y - - V NO û ( - è ) y ( F ) y x yv U- (y) (F) ~ ) - î k y } U ô { < è ( ) 7 4 & 7 V " U < (F-xO F ] V î è- U VÏïV ( - ï ) 6 V y U 0 W O OU Ç y Dô " " 0" - ï " 7 [ - y D XKW ON DND ( - w - U? V û Fy î è-- - " ù îî? V - è U 4 -è U -D >U U î U V - x > k - - <~ [-y [-y z - D - z è [ î z - Æ Q U % x œ N -- / Z w w w # { è x ù D - - y y U ê - W x î F-î? x è F x - œ D- N ë - x V x è y î âx î < ôk> è V -- û F è <-$ D - " K - - ê y D Y yu? < - -? è è -? - è - î â î? î - ( U ü - [ x ü è - î U > w - x è y y x ù - ç î [ ê â / V - 9 V U V U 4 U V U 4V 897 ïv ô - w U (k? V9 è x y - k œ W "ô "(kûê - x / UX x x ê x K -??? Î D ) # -ê y x ï - - y ê - y-y ( ) ê 4 è } " 7 " D k y Kk - U V D ( œ ( - > k ky F U ) - V ) W ( ) ù - Y U k K î û ù U ç } [ y x û ÇWy? ç - - œ ) - î â < È - ( F) è ) ê î ç - DôO U

4 VNDD ONU D O -F - z F y U O N D É UON NU D UU DN UY-D-DO D x U OO 27 Vx Dy --â ONÈ D â F x OND N D ) y x y è F y ( z ê x D ) z ê x x x x D œ - x y è D y x è - y - x 28 [ [ x 927 x y- ü U7 è F ê - è? 2 - è - î - D x ô - - ê k è è z V- ô è - x Dx V x è ù ô - z 0îV î O y è- Æ Â Ï Â W?? 7( 0î x è < è - D x - D U â x x x x ô DZ - { ß x ê F î ü x - x y k y - O x 20 % ( ) y x x x x x O N x - x x ç è y-- 00 â x x y x { x - - O U VUX DU O - O ç ô >y<< 2 2 Yx V- < û U y û è y& x y û 4 0 x z-y x / â 99 è è â è ç y ê œ 0x N x Q x- è - y / - x è - è- Uü Y--Vx - y ô x & - F ç - - x UU X x OU NU î ê 240 N V V K - D î Y 2<U x -Æ Â x/ y U - QU ~ D VN F ( D ù w ù U x  è NY ( F ç x æ ( U ê û 927 Dz - 0 ù è â - F - y 4 - }y ÛW î è y 0 F N - N D N x z > -7 < & è -- O yè x ç x É D è y VDUN - 4 ( -- -F x - X Q y ( - F F è - ü x ) V ) D x 40 - D 00 k Ä 4 47 y - F 4 -F F x Q U x O D œx y k x x x ê V U27- F y F y V () è x Y /0/0 D y--vy ( â F N É è ) - y -V x - F y x D (Q Oy) -V 200 k -ô x - F ç ê V N - 00 x x 98 - V 0 (x) )  Uâ î " / è xè x- 400 k y x œ y - - œx w x VY è x O y xè - yè ô ê zx Vœ U - ê <W / D ÎK 8 2 x û 927 yè y ô Vœ x D - O F F DU x O V 8 y -V U N D O D F 000 -Uîy D O N-F ( - -D ) O ê y - œ - y & O 8 œ O - x è - Q Oy î 927 N Y Vœ F - ê - x x - 4 wv w âx ( - D y - è F 9 Q -D x y Fâ F è ( - -D ) -F 2 Œ U F - + U - OUOU V x ÊN NNN œ ë V 7ç " â- 2 D < / z x î 8 F N - îx x UN UN 0U OU N NÎ D 90 y - F z ) -- N N O O - x? Ä î W 9 < -UD / ç0 û y - F è O- 0 x ù 0 2 x x- î- - VO Ö x O Y x y î U ù 20 9 x î ÉÉ OUVÉ F œ V x Y è ON-FND ô 2 Ä F F 6 ù 2 9 x V F - O ù -F z z O N N Y F è UO z w ü OU DU NNO D U F D - ë ND ON ND k k Ny XX UD U - y x N y x N è x è x œ O ê x z y x / ù y î U ô x / â ç x x ù ù z â è - ï x D è zè ô V x ç y ù î U x - î è y x ê O x è / y ê - z ù D - x x è Q -- z y N x è y â - è è î x x y z x è î x è N y â x y - (V x U x y x è z - - è x è ê U è x è x y y Kz - y x Ä x è x è x ô x V z x? è êz V z â - " w â â ) ü V? O î < x < <î û V û O - < - (> î - 99 F F4> î î? V î ( x FO -? D ( - ( ] U W ] )U ê ) U ê

5

6 # N è # # # # è V <9 6 8

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA f 2006 F / 2006 f 2006/08/18 U f $80000 / 80 000 $ 4 / f f x U f $80000 / 80 000 $ U f $40000 / 40 000 $ 2 / f f : f $60000 / 60 000 $ 3 / O : f $40000 / 40 000 $ 2 / f f f $40000 / 40 000 $ 2 / (1945-2004)

Plus en détail

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS S : C éé é, ù u. S j 2 C évé ju 3 S u 4 Ex éu u éu 5 S vé éuè 6. é. u é L x é éé 7 M u ju uxu é 8 M v éu ju u é 9 L é ù vu 10 L vé éuv 11

Plus en détail

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1.

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1. Ctt wtt 24 t u u é, t uét vu vz u t t KGS t ux u uu. t été éé Du Hutu (7 yu) ét u u v. S u vu éutt ux : 3 uu u t ué u 2 tu v uu 2 yu à 2. Pu u L : xv F (3 yu). Pu u A : - Bu (7yu). Et u u V : u Hutu (7

Plus en détail

Intégrales doubles et triples - M

Intégrales doubles et triples - M Intégrales s et - fournie@mip.ups-tlse.fr 1/27 - Intégrales (rappel) Rappels Approximation éfinition : Intégrale définie Soit f définie continue sur I = [a, b] telle que f (x) > 3 2.5 2 1.5 1.5.5 1 1.5

Plus en détail

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes)

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) CARL INTERNATIONAL BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 2008 Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) Le chiffre d affaires de l exercice 2008 progresse de +11 % par rapport à celui

Plus en détail

Niveau quatrième : Confort et domotique

Niveau quatrième : Confort et domotique Niv iè : Cofo dooi L L yè d d ff P 2 L io iv P 3 P d'gi li ff P 4 Co i? P 5 Coiio d' yè P 6 Ex d' yè P 7 15 Pocd d ff P 16 21 Él d ff P 22 L viio bio P 23 Viio logi L io iv Q'-c ' io iv? l'ogiio d io ol

Plus en détail

Condition inf-sup pour l Elément Fini de Taylor-Hood È ¾ -iso-è ½

Condition inf-sup pour l Elément Fini de Taylor-Hood È ¾ -iso-è ½ Condition inf-sup pour l Elément Fini de Taylor-Hood È ¾ -iso-è ½ Patrick Ciarlet et Vivette Girault ciarlet@ensta.fr & girault@ann.jussieu.fr ENSTA & Laboratoire Jacques-Louis Lions, Paris 6 Condition

Plus en détail

PARCOURS CINÉMA DANS PARIS N 2 PARIS FILM TRAILS. Découvrez les lieux de tournage Discover where the film was shot

PARCOURS CINÉMA DANS PARIS N 2 PARIS FILM TRAILS. Découvrez les lieux de tournage Discover where the film was shot N N N cz x c wh h fi w h N N N c à c, q cè à f q p hq, cc p 650 000 x c c p x w h xp f -kw p f h c h h f cc c 650 f h k pc ch,,000 ff c h h pck f f h c - wwwcpf, c À Nw Yk, z, w, f f c p - q, hp fh, fc,

Plus en détail

SUR CERTAINES ÉQUATIONS FONCTIONNELLES. Ingénieur diplômé de l'école Supérieure d'électricité (Paris), Alexandrie,

SUR CERTAINES ÉQUATIONS FONCTIONNELLES. Ingénieur diplômé de l'école Supérieure d'électricité (Paris), Alexandrie, SUR CERTAINES ÉQUATIONS FONCTIONNELLES PAR M. JACQUES TOUCHARD, Ingénieur diplômé de l'école Supérieure d'électricité (Paris), Alexandrie, Egypte. Je me propose d'indiquer certaines équations fonctionnelles,

Plus en détail

ANALYSE IV 29-06-2009. Informations. (5) Pour rendre l examen il faut signer une feuille de présence disponible avec les assistants responsables.

ANALYSE IV 29-06-2009. Informations. (5) Pour rendre l examen il faut signer une feuille de présence disponible avec les assistants responsables. EXAMEN CORRIGE ANALYSE IV 9-6-9 informations: http://cag.epfl.ch sections IN + SC Prénom : Nom : Sciper : Section : Informations () L épreuve a une durée de 3 heures et 45 minutes. () Les feuilles jaunes

Plus en détail

des glyphes des caractères «latins» de

des glyphes des caractères «latins» de C O D A G E en LATEX/T1 des glyphes des caractères «latins» de U N I C O D E Ce document montre comment utiliser L A TEX pour imprimer presque tous les glyphes d Unicode dits «latins» (de U+0000 à U+017F])

Plus en détail

ditorial Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi de 14h à 18h Fermé le Mercredi et Samedi

ditorial Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi de 14h à 18h Fermé le Mercredi et Samedi Enrobés 77 ditorial Mes Chers Concitoyens, Nous tenons tout d'abord à remercier les lecteurs qui suivent nos publications et communications qu'elles soient à travers notre bulletin municipal ou par l'intermédiaire

Plus en détail

Ê ÙÐ Ø ÓÒ Ö Ò Ð Ý Ø Ñ ØÖ Ù Ö Ø ØÙÖ Ø Ð ÓÖ Ø Ñ Ö Ö Ï ÙØ Ð Ø ÙÐØ ÆÓØÖ ¹ Ñ Ä È Ü Æ ÑÙÖ Ð ÕÙ Û ÙØ Ð Ò Óº ÙÒ Ôº º Ê ÙÑ º ij ÑÔÓÖØ Ò Ð ÓÖ Ø Ñ Ö Ô ÖØ Ø ÓÒ Ö Ò Ð Ý Ø Ñ ØÖ Ù Ò³ Ø ÔÐÙ ÑÓÒØÖ Öº Ò Ø Ð Ó Ü ³ÙÒ ØÝÔ

Plus en détail

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN - ACTIF Exercice N Exercice N - 1 Brut Amortissements, provisions Net Net Capital souscrit non appelé (I) AA Frais d'établissement AB AC ACTIF CIRCULANT ACTIF IMMOBILISÉ DIVERS CRÉANCES STOCKS IMMOBILISATIONS

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

" # $ ""%&'('# )#) #&%)##"% *#% +,- ($% ()*+,(-.,.. ()*+/,0 !, /3 ()*+1#( 45 6,- # 57!8,. 4569 & :)*+1#! #, 569 ()*+1#! # 069 +) ;<!

 # $ %&'('# )#) #&%)##% *#% +,- ($% ()*+,(-.,.. ()*+/,0 !, /3 ()*+1#( 45 6,- # 57!8,. 4569 & :)*+1#! #, 569 ()*+1#! # 069 +) ;<! !! " # $ ""%&'('# )#) #&%)##"% *#% '('#)#'"*%)!"# $%& &' +,- ($% ()*+,(-.,.. ()*+/,0 -,!. ()*+1#&2!, /3 ()*+1#( 45 6,- # 57!8,. 4569 & :)*+1#! #, 569 ()*+1#! # 069 +) ; 69+ $)#

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ 'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVEE SOIDARITÉ V I V R E C H E Z S O I CAHIER DES CHARGES DE HABITAT ADAPTÉ OGEMENT d ENVIRONNEMENT INSERTION HABITAT DEVEOPPEMENT DURABE MENT HABITAT JEU PROTECTION ADAPTÉ, UNE

Plus en détail

Chapitre 4. Adjoints Opérateurs auto-adjoints et isométries

Chapitre 4. Adjoints Opérateurs auto-adjoints et isométries Chapitre 4 Adjoints Opérateurs auto-adjoints et isométries I. Adjoint : Cas général d une forme { bilinéaire symétrique sesquilinéaire hermitienne On suppose dans tout I que E est un espace vectoriel de

Plus en détail

Stages Séjours vacances

Stages Séjours vacances Stages Séjours vacances Enfants, Adultes Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 GÉNÉRALITÉS 3 Le Cresna Généralités 4 Stages Séjours vacances 1 formatrice Déli Sciencement

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

LIVRE DES NORMES - 2

LIVRE DES NORMES - 2 LIVRE DES NORMES 2013 LIVRE DES NORMES - 2 SOMMAIRE 03 - Construction du logotype 04 - Zone de respiration & Taille minimale 05 - Références couleurs 06 - Références typographiques 07 - Interdits LIVRE

Plus en détail

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007 P G U f-bq, jm p èv x A f-b y, w jy by pp fm w C UB, Pk H S, Cvy, U Kgm CE2/ CM1 E S-A, F 2006/2007 V p j b v x p,b q f ç g : C UB, Pk H Pmy S, Cvy, UK M Rb B, g p://wwwpkvyk/fmp C CE2/CM1, E pbq S-A,

Plus en détail

Feuilles de TD du cours d Algèbre S4

Feuilles de TD du cours d Algèbre S4 Université Paris I, Panthéon - Sorbonne Licence M.A.S.S. 203-204 Feuilles de TD du cours d Algèbre S4 Jean-Marc Bardet (Université Paris, SAMM) Email: bardet@univ-paris.fr Page oueb: http://samm.univ-paris.fr/-jean-marc-bardet-

Plus en détail

Accidents sur Fontenay-sous-Bois

Accidents sur Fontenay-sous-Bois Accueil (/) / Mairies Val-de-Marne (/plan-mairie-94.html) / Mairie de Fontenay-sous-Bois (/mairie-fontenay-sous-bois-94120.html) / Accidents survenus sur la commune Accidents sur Fontenay-sous-Bois Liste

Plus en détail

CHAPITRE 10. Jacobien, changement de coordonnées.

CHAPITRE 10. Jacobien, changement de coordonnées. CHAPITRE 10 Jacobien, changement de coordonnées ans ce chapitre, nous allons premièrement rappeler la définition du déterminant d une matrice Nous nous limiterons au cas des matrices d ordre 2 2et3 3,

Plus en détail

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques -è é. é é, é ôé É é é.,, é é é é.,, -ê à é, é é é ç éé. é éé ç œ,, é - É. é 2010. ç é,. é éé é 2012 é é éé éê é. é é é. = // é,. 38. 13/10/11, 24/11/11 î è é ç, é é., é é é à î é à î, é à è. é à,, ç, -à-.,.,

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS SAISON 2013 2014

FICHE DE RENSEIGNEMENTS SAISON 2013 2014 USC BASKET Salle S. Chénedé Rue Sainte Croix 35410 CHATEAUGIRON Tél. 02.99.37.89.89 Site : www.chateaugiron-basket.com FICHE DE RENSEIGNEMENTS SAISON 2013 2014 Mme M. Nom et prénom de l adhérent : Adresse

Plus en détail

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des à 18, 19 20 2013 UN UU l C Cèl C Cl â-d P Pl P-l-Pl P-- é - -l-- -C ---C ---l --- -Nl-- ll l. 5 é à lé é l'é 3 l : Cl Zl, l',, l' l, Cl q, l' éâ. l, l lé é à, l ' l. l : ll l q l é ll l q l l. U ll q è

Plus en détail

133: endomorphismes remarquables d'un espace vectoriel euclidien de dimension nie

133: endomorphismes remarquables d'un espace vectoriel euclidien de dimension nie 133: endomorphismes remarquables d'un espace vectoriel euclidien de dimension nie Pierre Lissy March 8, 2010 On considère un espace vectoriel euclidien de dimension nie n, le produit scalaire sera noté

Plus en détail

Les travaux doivent être remis sous forme papier.

Les travaux doivent être remis sous forme papier. Physique mathématique II Calendrier: Date Pondération/note nale Matériel couvert ExercicesSérie 1 : 25 septembre 2014 5% RH&B: Ch. 3 ExercicesSérie 2 : 23 octobre 2014 5% RH&B: Ch. 12-13 Examen 1 : 24

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE. de l académie de Dijon. Guide d utilisation des logotypes Applications au rectorat MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE

CHARTE GRAPHIQUE. de l académie de Dijon. Guide d utilisation des logotypes Applications au rectorat MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE CHARTE GRAPHIQUE de l académie de Dijon Guide d utilisation des logotypes Applications au rectorat académie Dijon MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Cours d analyse numérique SMI-S4

Cours d analyse numérique SMI-S4 ours d analyse numérique SMI-S4 Introduction L objet de l analyse numérique est de concevoir et d étudier des méthodes de résolution de certains problèmes mathématiques, en général issus de problèmes réels,

Plus en détail

Méthodes de quadrature. Polytech Paris-UPMC. - p. 1/48

Méthodes de quadrature. Polytech Paris-UPMC. - p. 1/48 Méthodes de Polytech Paris-UPMC - p. 1/48 Polynôme d interpolation de Preuve et polynôme de Calcul de l erreur d interpolation Étude de la formule d erreur Autres méthodes - p. 2/48 Polynôme d interpolation

Plus en détail

Ò ÐÝ ÓÒÒ Ò ÓÖ ÐÐ ÙÒ ÔÔÖÓ ÓÖ Ò Ð Ó٠Ⱥ¹ º À ÖØ À ÙÖ Ø ÕÙ Ø ÒÓ Ø ËÝ Ø Ñ ÓÑÔÐ Ü ÍÅÊ ÆÊË ÍÒ Ú Ö Ø Ì ÒÓÐÓ ÓÑÔ Ò È ¾ ¹ ¹ ¼¾¼ ÓÑÔ Ò Ü ¹ Ö Ò ÖØ ºÙغ Ö Ñ Ö ¾¼¼ Ì Ð Ñ Ø Ö ÁÒØÖÓ ÙØ ÓÒ ½ ÈÖ ÒØ Ø ÓÒ Ð³ Ò ÐÝ Ò ÓÖ ÐÐ

Plus en détail

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2 Chapitre 8 Fonctions de plusieurs variables 8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles Définition. Une fonction réelle de n variables réelles est une application d une partie de R

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

Les marchés de l avenir

Les marchés de l avenir 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 G N p L mé v Av F mm py p Cè péé 24 25 vm 2009 C Cè Bêm Om p Bv D xp S F H Bêm 02 03 1600-1800 P S K CCB 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 M 24 vm 2009 S p à vx é P m à é v émq mè pmè évppm

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables

Fonctions de plusieurs variables Maths MP Exercices Fonctions de plusieurs variables Les indications ne sont ici que pour être consultées après le T (pour les exercices non traités). Avant et pendant le T, tenez bon et n allez pas les

Plus en détail

Onveutetudierl'equationdierentiellesuivante

Onveutetudierl'equationdierentiellesuivante Quelques resultats sur l'equation des ondes Onveutetudierl'equationdierentiellesuivante (Ondes) @tu xu=f surr Rd: C'est dratique une equation +jj designature(;d).cettenoteestorganiseedela hyperbolique

Plus en détail

Sur certaines séries entières particulières

Sur certaines séries entières particulières ACTA ARITHMETICA XCII. 2) Sur certaines séries entières particulières par Hubert Delange Orsay). Introduction. Dans un exposé à la Conférence Internationale de Théorie des Nombres organisée à Zakopane

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Repérage d un point - Vitesse et

Repérage d un point - Vitesse et PSI - écanique I - Repérage d un point - Vitesse et accélération page 1/6 Repérage d un point - Vitesse et accélération Table des matières 1 Espace et temps - Référentiel d observation 1 2 Coordonnées

Plus en détail

!+ &&'()$*$%+,%-.../ 0+ &&'()$*$%+($$%...0 $+,%$$'4&$1$%&1$%+...! #+ +$*$% +2%+7%&$,4$)...! 2+ +$&2%+7%&$,4$)...!/ &,+-%$7...!5

!+ &&'()$*$%+,%-.../ 0+ &&'()$*$%+($$%...0 $+,%$$'4&$1$%&1$%+...! #+ +$*$% +2%+7%&$,4$)...! 2+ +$&2%+7%&$,4$)...!/ &,+-%$7...!5 !"## $%!+ &&'()$*$%+,%-.../ 0+ &&'()$*$%+($$%...0 1+ &&$%,$1'&)$1$%+2%+%+$$3,4 $%$ +...5 "+ 6%$&2%&&%,42%()$*$%+... $+,%$$'4&$1$%&1$%+...! #+ +$*$% +2%+7%&$,4$)...! 2+ +$&2%+7%&$,4$)...!/ &+,2$1+$%%%$+,,+&1$%+

Plus en détail

Edito Un printemps agité

Edito Un printemps agité LA REVUE 82:M 1 06/06/2013 10:36 P 1 2 2013-82 E U A 'h ù, b v Tb, ', f J 'A, 'v, v b L ê, v q, 'v, b ' hq y f F f h, v ê b ff, 'hhb Mê Dv, Mê D, f! A q q 'b hq j, 'j q E, q q 'b, ' xê-,, F x b b v fè,

Plus en détail

Implémentation de Nouveaux Elements Finis dans Life et Applications

Implémentation de Nouveaux Elements Finis dans Life et Applications 1 Département Informatique et Mathématiques Appliquées Année Universitaire 29-21 Rapport de stage Implémentation de Nouveaux Elements Finis dans Life et Applications Présenté par Abdoulaye Samake M1 Mathématiques

Plus en détail

Mathématiques I. Recueil d exercices #2. Analyse II

Mathématiques I. Recueil d exercices #2. Analyse II FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES Sections des sciences économiques et des hautes études commerciales Mathématiques I Cours du professeur D. Royer Recueil d exercices #2 Analyse II Semestre

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : theses.sciences@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : theses.sciences@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Cours MP. Espaces vectoriels normés

Cours MP. Espaces vectoriels normés Table des matières Espaces vectoriels normés B. Seddoug. Médiane Sup, Oujda I Norme et distance 1 I.1 Définitions..................... 1 I.2 Evn produit.................... 12 I.3 Notions topologiques

Plus en détail

!"# " $""!!"!! !!!#"#!! ,. 6)(7 ###.

!#  $!!!! !!!##!! ,. 6)(7 ###. !"# " $""!!"!! $"" % &'()**+(+),-% &'()**+(((.%""/. 012!3"!"3"!!!!!#"#!!!"#"!"! #" 012! (43!!5,. )(7 5%8 &'()**+((,-%8 &'()**+((( ###. " ############################################################################

Plus en détail

u t e e J aim l odorat

u t e e J aim l odorat D M, èv,, h,.: h v v :, h, è,. v : q,, v v v x v h. P x, y Cq:,,,. T ( ):,,,. C: x,,. Gx:, îh,, D,,. C: x,, h x îh,. x ( h): è, y, v,. Jx:,,,. : ï :, è, q hq, -, -,. : v î,, v,. q : j,,. q : v,,. q q,

Plus en détail

Analyse Complexe, L3, printemps 2014

Analyse Complexe, L3, printemps 2014 Université de Lorraine Département de Mathématiques Analyse Complexe, L3, printemps 2014 Interro n 1 Les 10 exercices sont indépendants. Pour chaque exercice 5 affirmations sont proposées, parmi lesquelles

Plus en détail

ÁÒØÖÓ ÙØ ÓÒ Ð ÔÖÓ Ö ÑÑ Ø ÓÒ Î ÓÙ Å ÖÓ Ó Ø Ü Ð Å Ø Ù È ÐØ Ö ¹Å Ð Å Ø ÙºÈ ÐØ ÖÒ ØÓÙÖÖ ÖºÓÑ ÀÓÑ Ô ØØÔ»» ÐØ ÖÒºÓÖ»Ô ÐØ ÖÑ»Û ÐÓÑ º ØÑ Å ÓÙÖ Ù»¾»¾¼¼¼ ÌÝÔÓ Ö Ô Ä Ì ¾ Ù Ø ÙÒ ÒØÖÓ ÙØ ÓÒ Ù ÒØ Ð ÔÖÓ Ö ÑÑ Ø ÓÒ Î ÓÙ

Plus en détail

NOMBRES COMPLEXES. Exercice 1 :

NOMBRES COMPLEXES. Exercice 1 : Exercice 1 : NOMBRES COMPLEXES On donne θ 0 un réel tel que : cos(θ 0 ) 5 et sin(θ 0 ) 1 5. Calculer le module et l'argument de chacun des nombres complexes suivants (en fonction de θ 0 ) : a i( )( )(1

Plus en détail

!"#$ "!%&$ '(!"''!% "!'! "# $ $ % - - ' - '" - $. $ / $" '' *,+ $ +#-" )!. #+' ( +)" "!'##!''$!+),+ '/ $ " 1-2 ) - 34 - '+,'

!#$ !%&$ '(!''!% !'! # $ $ % - - ' - ' - $. $ / $ '' *,+ $ +#- )!. #+' ( +) !'##!''$!+),+ '/ $  1-2 ) - 34 - '+,' - 1 - !"#$ "!%&$ '(!"''!% "!'! "# $ $ % &'() - - ' - '" )$(*))#+ "!")("'**'+,'* - $. $ / $" '' *,+ $ +#-" )!. #+' ( +)" "!'##!''$!+),+ '/ &*0',,$$ $ " 1-2 ) - 34 - '+,' - $$34 - / 30 4 - $ 5- ' 67% -)88999/

Plus en détail

Examen d informatique première session 2004

Examen d informatique première session 2004 Examen d informatique première session 2004 Le chiffre à côté du titre de la question indique le nombre de points sur 40. I) Lentille électrostatique à fente (14) Le problème étudié est à deux dimensions.

Plus en détail

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! "&#& * 4(5!)"46"1" 1

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! &#& * 4(5!)461 1 !" ()*(+),(!*(! $'* ) ##1*)(((21 3! # "#"#$%"#&$./0!. $'! "&#& "#$## * 4(5!)"46"1" 1 ' 6 00 6< 46 4 4 9 0 0 ' * 04 47 6 8: 06< 46 5 (++,%& 1 6 = 4 7@5 ()*%"%+&! 6< 44 =' ' ' 4>0' 0' 9 44 7'?@5 0 4 7 6

Plus en détail

Fast Visa 107 rue du Château 92100 Boulogne Billancourt Tél : 01.41.41.50.40 - fax: 01.74.62.41.38 contact@fastvisa.fr

Fast Visa 107 rue du Château 92100 Boulogne Billancourt Tél : 01.41.41.50.40 - fax: 01.74.62.41.38 contact@fastvisa.fr Nom et adresse...... Ville :... Code Postal :.. Tél :..Fax :. Email :. Interlocuteur :... BON DE COMMANDE Fast Visa 107 rue du Château 92100 Boulogne Billancourt Tél : 01.41.41.50.40 - fax: 01.74.62.41.38

Plus en détail

Géométrie dans l espace Produit scalaire et équations

Géométrie dans l espace Produit scalaire et équations Chapitre 11. 2ème partie Géométrie dans l espace Produit scalaire et équations Terminale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES 2ème partie Produit scalaire Produit scalaire

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

P (X) = (X a) 2 T (X)

P (X) = (X a) 2 T (X) Université Bordeaux I - année 00-0 MHT0 Structures Algébriques Correction du devoir maison Exercice. Soit P (X) Q[X]\Q.. Soit D(X) := pgcd(p (X), P (X)). a) Montrer que si deg D alors il existe α C tel

Plus en détail

3. Caractéristiques et fonctions d une v.a.

3. Caractéristiques et fonctions d une v.a. 3. Caractéristiques et fonctions d une v.a. MTH2302D S. Le Digabel, École Polytechnique de Montréal H2015 (v2) MTH2302D: fonctions d une v.a. 1/32 Plan 1. Caractéristiques d une distribution 2. Fonctions

Plus en détail

QUOTIDIEN. RÉDACTION ET ADMINISTRATION i. r Saint-Dizier, Combats sur toute la ligne s. forces gnecqûes auraient débarqué

QUOTIDIEN. RÉDACTION ET ADMINISTRATION i. r Saint-Dizier, Combats sur toute la ligne s. forces gnecqûes auraient débarqué è o o 5 ONNN ô oêr o 5 é hoo Z GRND R O W N Î ORN é Î ODN DRR RÉDON DNRON Dz NNY xo W 5 ho o o ) v o Ré ) oh F o o F v o o hé vo 5 é xo o o o ê ho o o v h RNÉ RR O o o x o GRND ON NGGÉ Dè xo Zov zoo é

Plus en détail

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin G G à É FÉ 0 ppç pp g Q [ 0 p g pq éq è gé g p éé q QÉB Qéb y qq p bé éé pp éà p pp g bé Qéb épé ég Qéb pé bé éé «é ppy épé x «p q ép âg 7 pq p 5 é q p 88 é épp b p égq pp b pp Fç pp g Q x b ég Qéb «Bp

Plus en détail

" #!$! %" & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5

 #!$! % & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5 !"!#$ % " #!$! %" ' % () %* +) (+ '''(!!!) $ % ), +(!) ## %-.( (-.* +) /+ *!) $+, -. )0 ' *%!1 0 22 % 3 2# ( / / 0.1 2234 0.5 3// 0.- 2/) / 06 7/ 0! $ 4 **% 5 5 ) 6 ) 3 0 76 8 9 - - : : 7 -" ;', 5, < =

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

4 Espaces topologiques vectoriels

4 Espaces topologiques vectoriels 4 Espaces topologiques vectoriels Il existe des exemples importants d espaces vectoriels pour lesquels la notion naturelle de convergence n est pas engendrée par une norme. C est le cas, par exemple, de

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION. Association régie par par la Loi du 1 er juillet 1901

STATUTS DE L ASSOCIATION. Association régie par par la Loi du 1 er juillet 1901 STATUTS DE L ASSOCIATION Association régie par par la Loi du 1 er juillet 1901 Statuts adoptés par l Assemblée Générale Extraordinaire du dimanche 1 er avril 2007 ËØ ØÙØ Ð³ Ó Ø ÓÒ ÖØ Ð ÔÖ Ñ Ö¹ ÒÓÑ Ò Ø

Plus en détail

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire Séquence 10 Géométrie dans l espace Sommaire 1. Prérequis 2. Calculs vectoriels dans l espace 3. Orthogonalité 4. Produit scalaire dans l espace 5. Droites et plans de l espace 6. Synthèse Dans cette séquence,

Plus en détail

SOURCES ET MODES DE FINANCEMENT DES ÉTUDIANTS DE PREMIER CYCLE 2009

SOURCES ET MODES DE FINANCEMENT DES ÉTUDIANTS DE PREMIER CYCLE 2009 ÉTUDE SOURCES ET MODES DE FINANCEMENT DES ÉTUDIANTS DE PREMIER CYCLE 2009 FÉDÉRATION ÉTUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUÉBEC Ensemble pour l éducation Fédération étudiante universitaire du Québec 15 Marie-Anne

Plus en détail

-- = a +, 'l/x E IR. = x arctan(x) 1+ x2 1+ x2. 1+ x2' f(x) . 5X4 + 3x + 1

-- = a +, 'l/x E IR. = x arctan(x) 1+ x2 1+ x2. 1+ x2' f(x) . 5X4 + 3x + 1 \ Semestre 1 Session 1 Université de Nantes Année universitaire 2012-2013 Département de Mathématiques UE XIXOOll - Mathématiques Contrôle Continu du 19 Décembre 2012 Durée: 1 H 00 Document autorisé :

Plus en détail

Notes du cours MTH1101N Calcul I Partie II: fonctions de plusieurs variables

Notes du cours MTH1101N Calcul I Partie II: fonctions de plusieurs variables Notes du cours MTH1101N Calcul I Partie II: fonctions de plusieurs variables Fausto Errico Département de mathématiques et de génie industriel École Polytechnique de Montréal Automne 2012 Table des matières

Plus en détail

%$&$#' "!# $! ## BD0>@6,;2106>+1:+B2.6;;/>0.2106>9*27+2.1/+BB+:/@6>.106>>+;+>1:+>6;*,+/EA,6.+77/7A,6@+7706>>+B79 561,+76.08189:+;61,+8.6>6;0+976>1:+?+>/+7@6,1+;+>1:8A+>:2>1+7:+B21+.C>6B630+:+ 1+.C>6B630=/+FGD+7A06>>23+8.6>6;0=/++1A6B010=/+:2>7B+.)*+,+7A2.+;+1+>:2>3+,B+A61+>10+B

Plus en détail

#"$&'$+*" (" ),'-"."'($ %($

#$&'$+* ( ),'-.'($ %($ "#$%&' #(%)*"" (#%*!"!#$"! -!"!#$"!! -!"!#$"!./% -!"!#$"! #"$&'$+*" (" ),'-"."'($ %($ % & % '!#(! "! $#) #!* +,!(")"",#./ & 0!,$#!1!"!#1 $#!* ** +" + 1! 0! $!,#!,! $,! 2! $3! 1! $ 1+4!"$"#)1,##" 56./78#!

Plus en détail

INFO DEFENSIE NOVEMBRE 2010

INFO DEFENSIE NOVEMBRE 2010 Nos craintes se confirment! 2 Le congé et le degré de parenté 4 Stop à l exode à la Défense! 5 Près de 60 % des militaires belges sont en surpoids 6 Notre sécurité sociale : une caisse sans fond? 7 Déblocage

Plus en détail

ÍÒ Ú Ö Ø ËØÖ ÓÙÖ Á ÙÐØ Ë Ò ÓÒÓÑ ÕÙ Î ÄÍ ÌÁÇÆ ÅÈÁÊÁÉÍ Ë Å ÆÁËÅ Ë ÌÊ ÆËÅÁËËÁÇÆ Ë ÀÇ Ë ÇÆ Å ÆÌ Í Ì ÆÇÆ ÇÆ Å ÆÌ Í Î ÊË Ä Ë Å Ê À Ë ÇÍÊËÁ ÊË Ì ÔÖ ÒØ ÔÓÙÖ Ð³Ó Ø ÒØ ÓÒ Ù Ø ØÖ ÓØ ÙÖ Ä³ÍÒ Ú Ö Ø ËØÖ ÓÙÖ Á ÈÖ ÒØ

Plus en détail

Cours STAT 2150. "Statistique non paramétrique: Méthodes de lissage"

Cours STAT 2150. Statistique non paramétrique: Méthodes de lissage Cours STAT 2150 "Statistique non paramétrique: Méthodes de lissage" Année académique 2008-2009 Séance 1 1 Table de matière du cours 1. Introduction (Fonction de répartition, histogramme, propriétés d un

Plus en détail

Exposing a test of homogeneity of chronological series of annual rainfall in a climatic area. with using, if possible, the regional vector Hiez.

Exposing a test of homogeneity of chronological series of annual rainfall in a climatic area. with using, if possible, the regional vector Hiez. Test d homogéné$é Y. BRUNET-MORET Ingénieur hydrologue, Bureau Central Hydrologique Paris RÉSUMÉ Présentation d un test d homogénéi.té spécialement conçu pour vérijier Z homogénéité des suites chronologiques

Plus en détail

Méthode de décomposition de domaine et conditions aux limites artificielles en mécanique des fluides:

Méthode de décomposition de domaine et conditions aux limites artificielles en mécanique des fluides: Méthode de décomposition de domaine et conditions aux limites artificielles en mécanique des fluides: méthode Optimisée d Orde 2. Caroline Japhet To cite this version: Caroline Japhet. Méthode de décomposition

Plus en détail

Pour l épreuve d algèbre, les calculatrices sont interdites.

Pour l épreuve d algèbre, les calculatrices sont interdites. Les pages qui suivent comportent, à titre d exemples, les questions d algèbre depuis juillet 003 jusqu à juillet 015, avec leurs solutions. Pour l épreuve d algèbre, les calculatrices sont interdites.

Plus en détail

Inégalités souvent rencontrées

Inégalités souvent rencontrées Iégalités souvet recotrées Recotres Putam 004 Uiversité de Sherbrooke Jea-Philippe Mori Théorie Certaies iégalités sot deveues célèbres e raiso de leur grade utilité Elles sot aussi souvet au coeur de

Plus en détail

2 Opérateurs non bornés dans un espace de Hilbert

2 Opérateurs non bornés dans un espace de Hilbert 2 Opérateurs non bornés dans un espace de Hilbert 2. Opérateurs non bornés: définitions et propriétés élémentaires Soit H un espace de Hilbert et A un opérateur dans H, c est-à-dire, une application linéaire

Plus en détail

MATHEMATIQUES APPLIQUEES Equations aux dérivées partielles Cours et exercices corrigés

MATHEMATIQUES APPLIQUEES Equations aux dérivées partielles Cours et exercices corrigés MATHEMATIQUES APPLIQUEES Equations aux dérivées partielles Cours et exercices corrigés Département GPI 1ère année Avril 2005 INPT-ENSIACET 118 route de Narbonne 31077 Toulouse cedex 4 Mail : Xuan.Meyer@ensiacet.fr

Plus en détail

UN Habitat/IAGU : Emigrés et transfert d argent Issa Barro, septembre 2004. Un Peuple Un But Une Foi. Par Issa BARRO Expert Consultant

UN Habitat/IAGU : Emigrés et transfert d argent Issa Barro, septembre 2004. Un Peuple Un But Une Foi. Par Issa BARRO Expert Consultant Un Peuple Un But Une Foi LES EMIGRES SENEGALAIS EN ITALIE Par Issa BARRO Expert Consultant Janvier 2005 UN Habitat/IAGU : Emigrés et transfert d argent Issa Barro, septembre 2004! "# $! "#$ % & '()(' *

Plus en détail

Compte rendu des TP matlab

Compte rendu des TP matlab Compte rendu des TP matlab Krell Stella, Minjeaud Sebastian 18 décembre 006 1 TP1, Discrétisation de problèmes elliptiques linéaires 1d Soient > 0, a R, b 0, c, d R et f C([0, 1], R). On cerce à approcer

Plus en détail

M11 - Résumé de cours et exercices d analyses Premier cycle universitaire TABLES DES MATIÈRES

M11 - Résumé de cours et exercices d analyses Premier cycle universitaire TABLES DES MATIÈRES M11 - Résumé de cours et exercices d analyses Premier cycle universitaire TABLES DES MATIÈRES I. Logique. II. Ensemble. III. Relation, fonction, application. IV. Composition, réciprocité. V. Relation d

Plus en détail

1. L idée d arithmétisation Soit K une théorie du premier ordre. L objectif sous-jacent à l arithmétisation proposée

1. L idée d arithmétisation Soit K une théorie du premier ordre. L objectif sous-jacent à l arithmétisation proposée ARITHMÉTISATION DE LA SYNTAXE : LA NUMÉROTATION DE GÖDEL MATHIEU BÉLANGER 1. L idée d arithmétisation Soit K une théorie du premier ordre. L objectif sous-jacent à l arithmétisation proposée par Gödel

Plus en détail

ÍÒ Ú Ö Ø È ÖÖ Ø Å Ö ÙÖ ß È Ö ÎÁ ÇÖ Ò Ø ÓÒ ËÓ Ø ³ ÒØ ÔÓÙÖ Ð Î Ù Ð Ø ÓÒ ³ÁÒ ÓÖÑ Ø ÓÒ ÝÒ Ñ ÕÙ ÌÀ Ë ÔÖ ÒØ Ø ÓÙØ ÒÙ ÔÙ Ð ÕÙ Ñ ÒØ Ð ½ Ñ Ö ¾¼¼½ ÔÓÙÖ Ó Ø Ò Ö Ð Ø ØÖ ÓØ ÙÖ Ð³ÍÒ Ú Ö Ø È ÖÖ Ø Å Ö ÙÖ ¹ È Ö ÎÁ Ô Ð

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Ï Í Å Ò Ò ÁÒØ Ö¹Ë Ø Ò ÐÝ Ù ÓÑÔÓÖØ Ñ ÒØ ÍØ Ð Ø ÙÖ ÁÑÔ Ø ÁÑÑ Ø ÁÒØ Ö Ø Ï Í Å Ò Ò Í Ö Ú ÓÙÖ Ò ÐÝ Û Ø ÁÑÑ Ø ÁÑÔ Ø º Å Ð ½ ¾µ ź Ì Ö ½µ Ⱥ ÈÓÒ Ð Ø ½µ ½µ ÄÁÊÅÅ ÍÅÊ ÆÊË ¼ ½ ½ ÊÙ ¾ ÅÓÒØÔ ÐÐ Ö Ü Ö Ò ¾µ Ä ÓÖ ØÓ

Plus en détail

Master de Mathématiques Mathématiques de la modélisation et de la décision Simulation Stochastique

Master de Mathématiques Mathématiques de la modélisation et de la décision Simulation Stochastique Master de Mathématiques Mathématiques de la modélisation et de la décision Simulation Stochastique 2 2 i Introduction Ce cours présente des méthodes numériques qui utilisent des nombres aléatoires pour

Plus en détail

Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 2007

Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 2007 Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 7 EXERCICE points. Le plan (P) a une pour équation cartésienne : x+y z+ =. Les coordonnées de H vérifient cette équation donc H appartient à (P) et A n

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

OM 1 Outils mathématiques : fonction de plusieurs variables

OM 1 Outils mathématiques : fonction de plusieurs variables Outils mathématiques : fonction de plusieurs variables PCSI 2013 2014 Certaines partie de ce chapitre ne seront utiles qu à partir de l année prochaine, mais une grande partie nous servira dès cette année.

Plus en détail

Analyse de programme et analyse d automate

Analyse de programme et analyse d automate Introduction Analyse de programme et analyse d automate Projet 2004 François Irigoin École des Mines de Paris - Centre de Recherche en Informatique 20 septembre 2005 Introduction Les questions posées Pas

Plus en détail

Cours arithmétique et groupes. Licence première année, premier semestre

Cours arithmétique et groupes. Licence première année, premier semestre Cours arithmétique et groupes. Licence première année, premier semestre Raphaël Danchin, Rejeb Hadiji, Stéphane Jaffard, Eva Löcherbach, Jacques Printems, Stéphane Seuret Année 2006-2007 2 Table des matières

Plus en détail