Parcours professionnels selon l âge

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Parcours professionnels selon l âge"

Transcription

1 G R E F Bretagne A u cours des 3 dernières années, l économie s est transformée. Cette évolution a induit une modification de la répartition des emplois par activité et des modalités de gestion des ressources humaines. Les trajectoires professionnelles sont moins linéaires, les mobilités professionnelles plus fréquentes. Elles posent la question de la sécurisation des parcours. L âge influe fortement sur les parcours professionnels et les conditions d emploi. La crise financière puis économique qui sévit depuis 28 a induit une forte augmentation du chômage et renforcé les difficultés d insertion des jeunes, de maintien dans l emploi des actifs les plus âgés. Jusqu à 22 ans, une majorité de jeunes scolarisés La Bretagne compte 552 jeunes de 15 à 29 ans. La majorité d entre eux est scolarisée jusqu à l âge de 22 ans. Certains cumulent études et emploi. Cela concerne 48 personnes. Il s agit principalement de jeunes en contrats par alternance (21 ) et d étudiants (27 ). 261 jeunes âgés de 15 à 29 ans ne sont plus scolarisés. Ils sont soit en emploi, en recherche d emploi ou inactifs. Situation des jeunes bretons âgés de 15 à 29 ans 552 jeunes bretons 291 jeunes scolarisés 243 élèves ou étudiants 48 apprentis ou étudiants / salariés 189 jeunes en emploi 29 jeunes actifs 261 jeunes non scolarisés Jeunes ni en emploi ni en formation 53 jeunes demandeurs d emploi 19 jeunes inactifs Source : INSEE, Recensement de la population 21 - Traitement GREF Bretagne 13 des jeunes bretons de 15 à 29 ans ne sont ni en emploi, ni en formation. C est le taux de NEET (not in employment, education or training), un indicateur européen de non-insertion. Cette situation de non-insertion concerne, en région Bretagne, plus de 72 jeunes dont 46 jeunes de moins de 26 ans. Cette proportion est plus faible qu au niveau national (15). Ce chiffre est légèrement inférieur à la moyenne européenne (15,2). Contrat de projets PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Etat-Région

2 2 La part des jeunes actifs augmente avec l âge. Ainsi, selon les données du recensement de la population, 6 des ans sont actifs, 49 des jeunes de 2 à 24 ans et 92 des ans. A noter, que la plupart des jeunes entrant très rapidement sur le marché du travail, c est-à-dire âgés de 15 à 19 ans, sont peu ou pas diplômés. 1 Situation des jeunes selon l âge en Bretagne Inactifs Chômeurs Actifs en emploi Formation initiale et emploi Formation initiale Source : INSEE, Recensement de la population 21 - Traitement GREF Bretagne ans : les premiers pas sur le marché du travail 82 des jeunes actifs sont en emploi. 29 jeunes de 15 à 29 ans sont présents sur le marché du travail (dont les 48 apprentis et étudiants qui travaillent pendant leurs études). 82 occupent un emploi au sens du recensement. C est l un des taux régionaux les plus élevés. En France, 79 des jeunes actifs de 15 à 29 ans sont en emploi. Des conditions d emploi souvent précaires. 39 des jeunes bretons qui ont un emploi sont employés dans le cadre d un contrat à durée limitée (Contrat à durée déterminée (CDD), contrat d intérim, contrat aidé, stage ou apprentissage) contre 35 en France. Par ailleurs, un jeune sur quatre est employé à temps partiel (contre 21 au niveau national). Hors étudiants et apprentis, la part des jeunes employés en contrat à durée limitée s élève à 3 en Bretagne (29 au niveau national), celle des jeunes à temps partiel à 15 (19 au niveau national). Hors apprentis et étudiants, les jeunes occupent des emplois moins stables que leurs aînés : ils travaillent plus souvent en CDD ou en intérim (3 contre 8). En revanche, ils sont un peu moins fréquemment employés à temps partiel (15 contre 18). La part des jeunes en emploi à durée limitée et à temps partiel diminue avec le temps et l ancienneté sur le marché du travail. Part des emplois à durée déterminée en Bretagne ans ans ans ans (hors étudiants et apprentis) ans Source : INSEE, Recensement de la population 21 - Traitement GREF Bretagne

3 Un niveau de chômage élevé Depuis fin 27, avec le ralentissement de l activité économique, les conditions d insertion des jeunes sur le marché du travail se sont dégradées. Le nombre de jeunes bretons en recherche d emploi augmente jusqu au début de l année 21. Après une légère accalmie, il repart à la hausse à partir de la fin 211. Toutefois, si la hausse du chômage est identique à celle observée pour les 3-49 ans, elle est bien inférieure à celle des 5 ans et plus. Indice base en Évolution du chômage par tranche d âge depuis 27 en Bretagne ans 3-49 ans ans Année Source : Pôle emploi - DARES, DEFM cat A, B et C au 31/12 - Traitement GREF Bretagne Au 31 décembre 213, 76 3 Demandeurs d emploi de fin de mois (DEFM) de moins de 3 ans sont inscrits auprès de Pôle emploi en Bretagne en catégories A, B et C (1). Ils représentent un tiers des demandeurs d emploi en Bretagne alors qu ils ne représentent que 2 de la population active bretonne. Les femmes et les moins diplômés sont les premiers touchés. 24 des jeunes demandeurs d emploi sont inscrits depuis plus d un an à Pôle emploi contre des demandeurs d emploi, toutes tranches d âges confondues. La moitié des jeunes accèdent rapidement et durablement à l emploi En début de carrière, les allers-retours entre chômage et emploi sont fréquents. Le premier emploi est rarement un CDI. Au fil du temps, les parcours professionnels s améliorent et tendent à se stabiliser. Les conditions d emploi deviennent moins précaires. L accès à l emploi durable devient plus fréquent. Les 3 premières années de vie active sont marquées par de nombreuses mobilités de natures diverses, notamment au regard des contrats de travail (2) : 47 des jeunes ont connu un parcours stable, 8 enchaînent les contrats d intérim, 1 ont un parcours marqué par le temps partiel et 1 ont des parcours hétérogènes. Les 25 restant se sont installés à leur compte, ont trouvé un emploi dans le secteur public ou ne travaillent plus. Avec la crise économique, les temps d accès à l emploi ont augmenté, ainsi que les mobilités professionnelles. Au cours de ces 3 premières années, les jeunes restés dans le champ salarié privé et semiprivé ont travaillé en moyenne dans 3,3 entreprises différentes. Ces changements d entreprise s accompagnent parfois d un changement de région. 3 ans après leur entrée dans la vie active, deux tiers des bretons ont un emploi durable et à temps complet. Cette situation ne concernait qu un tiers d entre eux lors de leur entrée sur le marché du travail. 3 travaillent dans l entreprise dans laquelle ils ont débuté. Les jeunes qui ont connu un début de parcours marqué par le chômage mettent plus de temps que les autres à se stabiliser dans l emploi. (1) Catégorie A : demandeurs d emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, sans emploi ; Catégorie B : demandeurs d emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, ayant travaillé moins de 78 heures ou moins au cours du mois Catégorie C : demandeurs d emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, ayant travaillé plus de 78 heures au cours du mois. (2) Des études à l emploi : les premiers pas des jeunes en Bretagne - Insee Bretagne - Novembre n 53

4 3-49 ans : une stabilisation dans l emploi Avec l expérience, la situation professionnelle des actifs s améliore. Vers l âge de 35 ans, la part des actifs en emploi se stabilise. 9 actifs sur 1 sont alors en emploi. La plupart occupent un emploi à durée indéterminée. Moins de 1 d entre eux ont un contrat à durée limitée. Evolution de la part des actifs en emploi et des conditions d emploi en Bretagne 2 Part des actifs en emploi Part des actifs en emploi à durée illimitée Source : Insee, Recensement de la population 21 - Traitement GREF Bretagne Selon le recensement de la population 21, 772 personnes âgées de 3 à 49 ans sont actives. Elles représentent 53 de la population active bretonne. Le nombre d actifs de 3 à 49 ans inscrits comme demandeurs d emploi a fortement augmenté au cours des 5 dernières années (+53). Ainsi, 19 personnes de 3 à 49 ans sont inscrites comme demandeurs d emploi dans les catégories A, B, C fin 213. Elles représentent 46 des demandeurs d emploi inscrits. 44 sont inscrits comme demandeurs d emploi depuis au moins 1 an. 4 A partir de 5 ans, une diminution du taux d emploi Selon le recensement de la population, sur 639 personnes âgées de 5 à 64 ans, 3 sont actives c est à-dire en emploi ou en recherche d emploi. Le taux d activité des 5-64 ans est donc de 59. Ce taux est proche du niveau de la France métropolitaine (58). En Bretagne, la part des seniors âgés de 5 à 64 ans en emploi est de 55. C est le taux d emploi. Ce chiffre est légèrement plus élevé qu au niveau national (53). Toutefois, ce taux varie sensiblement d une tranche d âge à l autre. Ainsi, à partir de 55 ans, celui-ci chute fortement. Il passe de 82 entre 5-54 ans à 65 entre 55 et 59 ans, puis à 19 entre -64 ans. Comparé au niveau national, la Bretagne se caractérise par un taux d emploi plus élevé pour les seniors de 5 à 59 ans mais plus faible pour les -64 ans. La part des seniors en emploi varie également selon la catégorie socioprofessionnelle. 2 Taux d activité (3) et d emploi (4) des seniors en Bretagne Taux d emploi Taux d activité Source : Insee, Recensement de la population 21 - Traitement GREF Bretagne (3) Taux d activité : rapport entre le nombre d actifs (en emploi et chômeurs) d une classe d âge et l ensemble de la population de cette même classe d âge. (4) Taux d emploi : rapport entre le nombre d actifs ayant un emploi dans une classe d âge et l ensemble de la population de cette même classe d âge.

5 5 18 des seniors en emploi sont installés à leur compte. Lorsqu ils sont salariés 92 sont en CDI ou titulaires de la fonction publique contre 81 des actifs de moins de 5 ans. En revanche, à partir de 55 ans, on observe une légère augmentation des contrats à temps partiel, et ce quel que soit le sexe. Pour autant, selon une étude de l OCDE, entre 28 et 211, seuls 55 des seniors en France sont passés directement de l emploi à la retraite. Les autres étaient inactifs non retraités ou au chômage. Fin 213, 49 personnes âgées de 5 à 64 ans sont inscrites comme demandeurs d emploi de catégorie A, B et C auprès de Pôle emploi. Ils représentent 21 des demandeurs d emploi bretons alors qu ils représentent plus du quart de la population active bretonne. Depuis 27, le nombre de seniors au chômage progresse 2,4 fois plus rapidement que pour l ensemble de la population. Par ailleurs, si la part des seniors en situation de chômage est plus faible que celle des jeunes, ils éprouvent plus de difficulté à rebondir. Ainsi, 58 des seniors sont demandeurs d emploi de longue durée contre 35 des moins de 5 ans. Etre peu diplômé, un handicap à tout âge Les actifs les moins diplômés éprouvent plus de difficultés pour s insérer et occuper un emploi à durée indéterminée et ce quel que soit l âge. Ainsi, 33 des moins de 3 ans sans diplôme occupent un emploi à durée illimitée contre 57 des jeunes diplômés de l enseignement supérieur. Au fil du temps, la part des actifs sans diplôme occupant un emploi à durée illimitée progresse régulièrement. Elle reste néanmoins en dessous des niveaux observés pour les actifs les plus diplômés. Niveau de formation et situation d emploi selon l âge en Bretagne Sans diplôme : en emploi Sans diplôme : en emploi à durée illimitée Diplômés enseignement supérieur : en emploi Diplômés enseignement supérieur : en emploi à durée illimitée Source : Insee, Recensement de la population 21 - Traitement GREF Bretagne

6 La mobilité professionnelle décroît avec l âge Les mobilités professionnelles recouvrent de multiples situations : changement d entreprise, changement de fonction, changement de métiers, promotion, perte d emploi. Les résultats de l enquête emploi au niveau national montrent qu un salarié sur sept change de métier chaque année. Cette mobilité professionnelle peut être choisie ou contrainte suivant les métiers et le niveau de qualification des salariés. Elle peut être interne ou externe à l entreprise. La mobilité professionnelle varie selon l âge et l ancienneté dans l entreprise. Les jeunes générations sont plus mobiles que leurs aînés. Au niveau national, 1 jeune sur 5 de moins de 3 ans a changé de métier au cours de l année. L entrée sur le marché du travail s accompagne souvent d une importante mobilité professionnelle avec des périodes d emploi et de chômage. Par la suite, ces mobilités professionnelles diminuent. A partir de ans, elles ne concernent plus qu un actif sur 1. Par ailleurs, les hommes sont généralement plus mobiles que les femmes. 6 GREF Bretagne Mission Observatoire emploi-formation Technopole Atalante Champeaux 91, rue de Saint-Brieuc CS RENNES CEDEX Tél Fax

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets G R E F Bretagne INSERTION PROFESSIONNELLE des bénéficiaires d un CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) IROISE PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Contrat de projets Etat-Région 8 bénéficiaires

Plus en détail

iroise Insertion professionnelle Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) des bénéficiaires d un Contrat unique d insertion - Bretagne

iroise Insertion professionnelle Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) des bénéficiaires d un Contrat unique d insertion - Bretagne G R E F Bretagne des bénéficiaires d un Contrat unique d insertion - Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) iroise PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Contrat de projets Etat-Région A l issue du CUI-CAE,

Plus en détail

CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains

CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains 2011 [ORGANISATION D UNE CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains Eneis Conseil accompagne les

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de BORDEAUX CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons et pseudo-cantons Population 2006 Bègles 24 417 Blanquefort 53 744 232 260 Carbon-Blanc

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE MARKETING, COMMUNICATION Le secteur regroupe les entreprises exerçant une activité de marketing

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148»

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148» «Extrait du cahier de l OPEQ n 148» LE CONTEXTE ECONOMIQUE DU PRF 2006-2007 PREQUALIFICATION, QUALIFICATION, ACCES A L EMPLOI En 2007, l emploi salarié privé en région tend à la hausse sur l ensemble des

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

autofocus L insertion professionnelle des jeunes formés aux métiers de l automobile La lettre de l Observatoire de l ANFA

autofocus L insertion professionnelle des jeunes formés aux métiers de l automobile La lettre de l Observatoire de l ANFA autofocus La lettre de l Observatoire de l ANFA N 55 OCTOBRE 2013 L'EMPLOI DES APPRENTIS REPART DOUCEMENT MALGRÉ UNE TENDANCE à la BAISSe En février 2012, 60% des apprentis sortis de formation automobile

Plus en détail

Bilan d activité. 2010 rsa

Bilan d activité. 2010 rsa Bilan d activité 2010 rsa Principales caractéristiques des bénéficiaires Les bénéficiaires au regard de l emploi / La contractualisation / Les principales thématiques d insertion en 2010 I. Introduction

Plus en détail

Dares. Analyses. LES MOUVEMENTS DE MAIN-D ŒUVRE au premier semestre 2009

Dares. Analyses. LES MOUVEMENTS DE MAIN-D ŒUVRE au premier semestre 2009 Dares Analyses Mai 2010 N 026 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LES MOUVEMENTS DE MAIN-D ŒUVRE au premier semestre Après un net infléchissement

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Diplômes et insertion professionnelle

Diplômes et insertion professionnelle Diplômes et insertion professionnelle Béatrice Le Rhun, Pascale Pollet* Les conditions d accès à l emploi des jeunes qui entrent sur le marché du travail varient beaucoup selon le niveau de diplôme. Les

Plus en détail

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Les Jeunes & le Crédit à la Consommation

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Les Jeunes & le Crédit à la Consommation Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO Les Jeunes & le Crédit à la Consommation Étude de SOFINCO Novembre 2008 Synthèse Avec 14 millions d individus, les 18-34 ans représentent 28% de la population

Plus en détail

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3 SOFIP Observatoire Service Offre de Formation et Insertion Professionnelle L insertion professionnelle des diplômés 2010 de Licence Professionnelle En 2009-2010, 529 étudiants ont été diplômés d une Licence

Plus en détail

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération Panorama de branche Industries et commerce de la récupération Industries et commerce de la récupération Avant-propos méthodologique La partie «données économiques» prend en compte l ensemble du secteur

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Dossier documentaire Table ronde n 1 «Mobiliser pour l emploi et la formation professionnelle»

Dossier documentaire Table ronde n 1 «Mobiliser pour l emploi et la formation professionnelle» Dossier documentaire Table ronde n 1 «Mobiliser et la formation professionnelle» Table ronde n 1 Sommaire et fond documentaire DONNEES DE CADRAGE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL Fiche 1. EVOLUTIONS RECENTES DU

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Cadres administratifs des secteurs privé et public ( FAP n 75) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi Le

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

Majeurs et mineurs mis en cause par les services de Police en 2013

Majeurs et mineurs mis en cause par les services de Police en 2013 La criminalité en France Rapport annuel 2014 de l ONDRP Premier ministre Majeurs et mineurs par les services de Police en 2013 Antoine le graët, Chargé d études statistiques à l ONDRP 2 Principaux enseignements

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

Observatoire de la Vie Étudiante de l Université de Provence (Aix-Marseille I) www.up.univ-mrs.fr/ove Numéro 13 Mai 2007

Observatoire de la Vie Étudiante de l Université de Provence (Aix-Marseille I) www.up.univ-mrs.fr/ove Numéro 13 Mai 2007 OVE résultats Observatoire de la Vie Étudiante de l Université de Provence (Aix-Marseille I) www.up.univ-mrs.fr/ove Numéro 13 Mai 27 Devenir des diplômés de DUT 24, 24 mois après l obtention du diplôme

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an FEVRIER 2013 HÔTELLERIE-RESTAURATION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 3 491 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 4% de la demande d emploi Dont 2 578, soit 74%, en catégorie

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

TABLEAU DE BORD RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION

TABLEAU DE BORD RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION Zoom sur les chiffres 2011-2012 DRJSCS Centre Edito Numéro 4 Date de publication Novembre 2013 La Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale du Centre, en collaboration avec

Plus en détail

Les salariés du transport et de la logistique

Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du secteur Transport-Logistique sont essentiellement des hommes (82%), exerçant un métier d ouvrier (68%), qualifié pour la plupart. Globalement,

Plus en détail

Effectifs et taux de réponse par discipline

Effectifs et taux de réponse par discipline observatoire régional #36 Synthèse régionale août 2013 à Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2012 des diplômés de Master mixte promotion 2010 349 diplômés de M2 mixte en 2010 sur 399 interrogés

Plus en détail

FORMABREF. L accès à la formation des salariés du secteur privé en 2012 PRATIQUES DE FORMATION JUIN 2014

FORMABREF. L accès à la formation des salariés du secteur privé en 2012 PRATIQUES DE FORMATION JUIN 2014 FORMABREF PRATIQUES DE FORMATION JUIN 2014 L accès à la formation des salariés du secteur privé en 2012 La collection FORMABREF «Pratiques de formation» porte sur l effort de formation des entreprises

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE «CONSEILLER EN PRODUITS DERMO-COSMETIQUES»

LICENCE PROFESSIONNELLE «CONSEILLER EN PRODUITS DERMO-COSMETIQUES» LDER/15/ Nom Prénom Université Paul Sabatier Faculté de Sciences Pharmaceutiques Service scolarité Licence professionnelle : 05.62.25.98.03 31062 TOULOUSE CEDEX 09 : 05.62.25.98.16 : http//www.pharmacie.ups-tlse.fr

Plus en détail

CONSEIL D ORIENTATION POUR L EMPLOI RAPPORT SUR LES TRAJECTOIRES ET LES MOBILITES PROFESSIONNELLES

CONSEIL D ORIENTATION POUR L EMPLOI RAPPORT SUR LES TRAJECTOIRES ET LES MOBILITES PROFESSIONNELLES Conseil d orientation pour l emploi CONSEIL D ORIENTATION POUR L EMPLOI RAPPORT SUR LES TRAJECTOIRES ET LES MOBILITES PROFESSIONNELLES Mercredi 16 septembre 2009 INTRODUCTION...4 PREMIERE PARTIE : LES

Plus en détail

P R O J E T DEVELOPPER UNE ACTIVITE DE NOUVEAUX SERVICES AU PUBLIC

P R O J E T DEVELOPPER UNE ACTIVITE DE NOUVEAUX SERVICES AU PUBLIC i n s e r c a l l, 1 er C e n t r e d A p p e l s e n I n s e r t I o n P R O J E T DEVELOPPER UNE ACTIVITE DE NOUVEAUX SERVICES AU PUBLIC POUR DES PUBLICS EN INSERTION : - Femmes, - + 50 ans, - DELD -

Plus en détail

Dossier de recevabilité Validation des Acquis Professionnels (VAP)

Dossier de recevabilité Validation des Acquis Professionnels (VAP) Service Formation Permanente 36 avenue Jean Jaurès CS 20001 63407 CHAMALIERES CEDEX Université Blaise Pascal www.univ-bpclermont.fr Tél. : 04 73 31 87 54 Mail : vae.vap.sfp@univ-bpclermont.fr N de dossier

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI FORMATION

TABLEAU DE BORD EMPLOI FORMATION G R E F TABLEAU DE BORD EMPLOI FORMATION PAYS DE RENNES Contrat de Projets ÉDITION 2013 PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Etat-Région G R E F A D émographie le plus peuplé de. A l inverse de la région, une

Plus en détail

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

Femmes et Précarités d emploi Dans le Nord Pas-de-Calais

Femmes et Précarités d emploi Dans le Nord Pas-de-Calais Femmes et Précarités d emploi Dans le Nord Pas-de-Calais Enquêtes quantitatives et qualitatives Projet financé par la DRTEFP Novembre 2006 Sommaire Introduction page 5 1 ère partie : État des lieux des

Plus en détail

PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE

PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE LES DE PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE N 26 OCtObrE 2014 D E L É CO N O M I E S O C I A L E E t S O L I DA I r E Du fait de son ancrage territorial historique, l Économie Sociale et Solidaire est partie intégrante

Plus en détail

Formulaire d adhésion réseau Euro-DIM Organisme de formation

Formulaire d adhésion réseau Euro-DIM Organisme de formation (Logo éventuel de l organisme) Formulaire d adhésion réseau Euro-DIM Organisme de formation Date de mise à jour: (Photo éventuelle de l organisme) L ORGANISME DE FORMATION NOM DE L ETABLISSEMENT STATUT

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

Trajectoires d emploi et chômage

Trajectoires d emploi et chômage Trajectoires d emploi et chômage Séminaire SACEI 15 septembre 2011 Alice Hui PENG Bruno MASSONNET AS-Consultant b.massonnet@as-consultant.com Plan 1. L enquête emploi de l INSEE 3 2 Taux de chômage BIT

Plus en détail

L évolution des formes

L évolution des formes L évolution des formes d emploi 5 décembre 2014 Conseil d orientation pour l emploi Plan de la présenta-on I. Les formes d emploi: un paysage en évolution et de plus en plus complexe II. Les causes de

Plus en détail

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE Les notes de l Juin 2007 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE L entrepreneuriat est une priorité pour le développement économique de l

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 168» (préqualification, qualification, dynamique insertion)

«Extrait du cahier de l OPEQ n 168» (préqualification, qualification, dynamique insertion) «Extrait du cahier de l OPEQ n 168» L INSERTION PROFESSIONNELLE A 6 MOIS DES STAGIAIRES DU PRF 2008-2009 (préqualification, qualification, dynamique insertion) LA FILIÈRE INFORMATIQUE-GESTION-BUREAUTIQUE

Plus en détail

VAE. Guide. C est possible! Obtenir un diplôme grâce à son expérience. Edition 2013. Bretagne. Contrat de Projets. Etat-Région

VAE. Guide. C est possible! Obtenir un diplôme grâce à son expérience. Edition 2013. Bretagne. Contrat de Projets. Etat-Région Guide VAE G R E F Bretagne Obtenir un diplôme grâce à son expérience C est possible! Edition 2013 Contrat de Projets PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Etat-Région La VAE en quelques mots La VAE en quelques

Plus en détail

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 Paris, le 24 janvier 2011 - NOTE OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 L enquête réalisée sur l insertion des diplômés 2009 de Sciences Po a permis de recueillir des

Plus en détail

Comment envisager une action de formation?

Comment envisager une action de formation? La professionnelle continue pour les intermittents du spectacle Les peuvent bénéficier de droits à la similaires à ceux des salariés sous CDI ou CDD de droit commun, qu ils soient sous contrat dans une

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS

FICHE DE RENSEIGNEMENTS DOSSIER D INSCRIPTION POUR LES COURS A DISTANCE DE L INTEC FICHE DE RENSEIGNEMENTS Nom : Prénom :... Sexe : Nom de Jeune Fille :.. Date de naissance :. Dép t naissance :. Lieu de naissance :... Nationalité

Plus en détail

UFR SCIENCES SOCIALES Mention Histoire Options : Géographie, Sciences politiques, Documentation, Lettres

UFR SCIENCES SOCIALES Mention Histoire Options : Géographie, Sciences politiques, Documentation, Lettres UR SCIENCES SOCIALES Mention Options : Géographie, Sciences politiques, Documentation, Lettres Etude réalisée par l Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion nelle (OPEIP) en janvier 2007 sur

Plus en détail

Commerce et réparation automobile

Commerce et réparation automobile Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Commerce et réparation automobile 1 050 établissements employeurs 1 500 d apprentissage 1 420 apprentis Principales activités du secteur

Plus en détail

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie : propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie Les ateliers régionaux de l orientation tout au long de la vie Amiens, le 23 novembre 2010 Sommaire Le diagnostic territorial, de quoi parle-t-on?

Plus en détail

Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi. juin 2013. Regards croisés sur l intérim

Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi. juin 2013. Regards croisés sur l intérim Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi juin 2013 Regards croisés sur l intérim regards croisés sur l intérim L Observatoire des Métiers et de l Emploi s est vu confier, depuis 2008,

Plus en détail

Formations et emploi. Édition 2013

Formations et emploi. Édition 2013 Formations et emploi Édition 2013 Coordination Daniel Martinelli Contribution Insee : Sébastien Gossiaux, Daniel Martinelli Centre d études et de recherches sur les qualifications (Céreq) : Renaud Descamps,

Plus en détail

1 AN APRES : BILAN D UNE REFORME DE PROGRES SOCIAL

1 AN APRES : BILAN D UNE REFORME DE PROGRES SOCIAL LOI GARANTISSANT L AVENIR ET LA JUSTICE DU SYSTEME DE RETRAITES 1 AN APRES : BILAN D UNE REFORME DE PROGRES SOCIAL Pour les jeunes p.3 Pour les salariés ayant travaillé à temps partiel ou emploi précaire

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

Direction Générale du Travail. COE Intervention du 19 novembre 2013 Jean-Denis COMBREXELLE

Direction Générale du Travail. COE Intervention du 19 novembre 2013 Jean-Denis COMBREXELLE Direction Générale du Travail COE Intervention du 19 novembre 2013 Jean-Denis COMBREXELLE Direction Générale du Travail Les nouvelles formes d emploi Introduction Une évolution forte du travail de ces

Plus en détail

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz)

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz) Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 04 Juin 2013 Le travail à temps partiel Mathilde Pak (avec la participation de Sandra Zilloniz) Sommaire SYNTHèSE...

Plus en détail

90 % insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010. n o 10 2013 OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 83,2%

90 % insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010. n o 10 2013 OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 83,2% n o 10 2013 insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010 TAUX D INSERTION 90 % PART DES EMPLOIS STABLES 83,2% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 437 OBSERVATOIRE Etude réalisée avec le soutien financier

Plus en détail

MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Métiers de l Administration Territoriale

MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Métiers de l Administration Territoriale UNIVERSITE RENNES HAUTE BRETAGNE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Métiers de l Administration Territoriale ETUDE DE L''INSERTION PROFESSIONNELLE DIPLOMES 004 Observatoire des Parcours Etudiants et de l'insertion

Plus en détail

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-11 MARS 2014 Situation professionnelle des femmes et des hommes cadres selon la génération Opinion des femmes

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015 DIECCTE DR Pôle emploi et Îles du Nord Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en février 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A,

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

Professionnalisation des emplois aidés CUI CAE et Emploi d Avenir. 12 février 2013

Professionnalisation des emplois aidés CUI CAE et Emploi d Avenir. 12 février 2013 Professionnalisation des emplois aidés CUI CAE et Emploi d Avenir 12 février 2013 1 LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION Simplification et rationalisation des contrats du plan de cohésion sociale depuis le 1

Plus en détail

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents

Plus en détail

- Les établissements publics à caractère industriel et commercial

- Les établissements publics à caractère industriel et commercial Dois-je organiser des élections? Quelles entreprises Délégué du personnel - Les employeurs de droit privé Comité d entreprise Délégation unique du personnel - Les établissements publics à caractère industriel

Plus en détail

Diagnostic régional emploi-formation

Diagnostic régional emploi-formation GREF Bretagne Diagnostic régional emploi-formation Contribution à l'élaboration du Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles Mai 2011 Contrat de projets Etat-Région Sommaire

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS 1 LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS Seuls les locataires définis comme «nouveaux locataires» sont éligibles à ces offres. Notion de «nouveau locataire»

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2007-T4 2008-T1 2008-T2 2008-T3 2008-T4 2009-T1 2009-T2 2009-T3 2009-T4 2010-T1 2010-T2 2010-T3 2010-T4 2011-T1 2011-T2 2011-T3 2011-T4 2012-T1 2012-T2 2012-T3

Plus en détail

Le revenu fiscal moyen des ménages rapporté à l unité de consommation (UC) est légèrement plus

Le revenu fiscal moyen des ménages rapporté à l unité de consommation (UC) est légèrement plus ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES LITTORALES ET MARITIMES Revenu fiscal des Ménages dans les métropolitains Les risques A RETENIR Le revenu fiscal moyen des ménages rapporté à l unité de consommation (UC) est légèrement

Plus en détail

d éviter de se trouver confrontés à l avenir à la nécessité de revoir l ensemble du système de structure salariale. 2 Cf. article 3 b).

d éviter de se trouver confrontés à l avenir à la nécessité de revoir l ensemble du système de structure salariale. 2 Cf. article 3 b). Barèmes CCT 5.05.2008 modifiée 4.05.2009 Convention collective de travail du 5 mai 2008 (modifiée par la convention collective de travail du 4 coefficient d expérience remplaçant le critère des inspecteurs

Plus en détail

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Communiqué de presse Enquête 2011 Apec / Université Paris-Dauphine sur l insertion professionnelle Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Paris, le 12 mai 2011 Pour la

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

Master 2 Professionnel Transports Urbains et Régionaux de Personnes

Master 2 Professionnel Transports Urbains et Régionaux de Personnes Master 2 Professionnel Transports Urbains et Régionaux de Personnes Bilan de l enquête carrière 2015 Le Master TURP, ancien DESS créé en 1992, est l une des rares formations spécialisées dans le domaine

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. La mesure du chômage par l Insee. N 4 Septembre 2012. Combien y a t il de chômeurs en France?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. La mesure du chômage par l Insee. N 4 Septembre 2012. Combien y a t il de chômeurs en France? L INSEE EN BREF L Insee en bref N 4 Septembre 2012 La mesure du chômage par l Insee Combien y a t il de chômeurs en France? Quelle définition des chômeurs retient l Insee? Comment l Insee mesure t il le

Plus en détail

Transports sanitaires

Transports sanitaires Observatoire régional de la santé des Pays de la Loire Juillet 2015 www.santepaysdelaloire.com La santé observée dans les Pays de la Loire Transports sanitaires L'essentiel En 2014, 5,6 millions de patients

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 191 Mai 2011

Cahier de l OPEQ n 191 Mai 2011 LA PROFESSION D AIDE-SOIGNANT EN CHAMPAGNE-ARDENNE Cahier de l OPEQ n 191 Mai 2011 OPEQ Chambre de Commerce et d'industrie de région Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 51011 Châlons en Champagne

Plus en détail

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE BREF Thématique N 25 mai 2011 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile de France L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE LES PRINCIPAUX

Plus en détail

1. Présentation du contexte

1. Présentation du contexte Direction de l Intégration* Emploi/Logement Service : Logement/Reloref N/REF : DIEL/LOG/FM/SN/2010-1064 Rédaction : Sokhna Ndao * Avec le soutien du Ministère de l Intérieur, de l Outre-mer, des Collectivités

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

L ACCÈS À L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES EN 2007

L ACCÈS À L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES EN 2007 Novembre 2008 - N 47.1 L ACCÈS À L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES EN 2007 En 2007, 1,8 million de personnes, âgées de 15 à 64 ans et vivant à domicile, déclarent avoir une reconnaissance administrative

Plus en détail

L évolution des formes

L évolution des formes L évolution des formes d emploi Présentation du rapport du COE du 8 avril 2014 Commission «emploi, qualification et revenus du travail» CNIS 14 novembre 2014 Conseil d orientation pour l emploi Plan de

Plus en détail

ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE. DE LA COMMUNAUTÉ DU PAYS DE LANDERNEAU-DAOULAS Novembre 2012. Réf. 2012/352

ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE. DE LA COMMUNAUTÉ DU PAYS DE LANDERNEAU-DAOULAS Novembre 2012. Réf. 2012/352 ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE DE LA COMMUNAUTÉ DU PAYS DE LANDERNEAU-DAOULAS Réf. 2012/352 Avant propos L observatoire de l emploi et de la formation réalise chaque année des diagnostics à l échelle du, pour

Plus en détail

lechômage desfemmes enbretagne

lechômage desfemmes enbretagne emploi recherche femmes recherche chômage Direction régionale du travail, de l'emploi emploi et de la formation professionnelle de Bretagne chômage parcours recherche parcours femmes lechômage desfemmes

Plus en détail

Electriciens du bâtiment

Electriciens du bâtiment Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) La famille professionnelle Electriciens du bâtiment Caractéristiques Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

BREF DIRECCTE ILE-DE-FRANCE L INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE EN 2009 LES PRINCIPAUX RESULTATS

BREF DIRECCTE ILE-DE-FRANCE L INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE EN 2009 LES PRINCIPAUX RESULTATS BREF DIRECCTE ILE-DE-FRANCE N 23 - février 2011 THEMATIQUE L INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE EN 2009 LES PRINCIPAUX RESULTATS 4 principaux secteurs d activité qui représentent plus de la moitié des

Plus en détail

Licences Pro OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines. à l'université de Limoges

Licences Pro OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines. à l'université de Limoges Université de Limoges Licences Pro Lettres / Langues et Sciences Humaines L'insertion professionnelle des diplômés DEs licences professionnelles à l'université de Limoges Résultats par (promotion 2007-2008)

Plus en détail

C est cette dernière mesure qu il est proposé d explorer.

C est cette dernière mesure qu il est proposé d explorer. 2- Réduction du besoin de remplacement dans le 1 er degré I) Définition de la mesure Jusqu alors, l optimisation du remplacement a surtout porté sur l organisation du système de remplacement. Il s agit

Plus en détail

Pays N-Allo Transcom Call It NV. Non. Fruits distribués 2x/mois

Pays N-Allo Transcom Call It NV. Non. Fruits distribués 2x/mois Monnaie Salaire sectoriel mais : Cat. B pour OutBound (1.656 bruts salaire départ, 1 er emploi). Salaire minimum (et du pays) Cat. C pour InBound (1.679 bruts salaire départ, 1 er emploi). Barème sectoriel

Plus en détail

LES CONTRATS AIDÉS : UNE CHANCE D INSERTION POUR LES PLUS ÉLOIGNÉS DE L EMPLOI

LES CONTRATS AIDÉS : UNE CHANCE D INSERTION POUR LES PLUS ÉLOIGNÉS DE L EMPLOI LES CONTRATS AIDÉS : UNE CHANCE D INSERTION POUR LES PLUS ÉLOIGNÉS DE L EMPLOI Bilan en région Nord - Pas-de-Calais PÔLE Entreprises Emploi Economie Direccte Nord - Pas-de-Calais Mission Synthèse 1 LES

Plus en détail

Le ministère de l Éducation nationale

Le ministère de l Éducation nationale ISSN 1286-9392 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE00.25 AOÛT Les taux d obtention d un DEUG, d un DUT ou d un BTS, deux ans après le baccalauréat, varient de 64 % pour le DUT à 57 % pour le BTS et 37 %

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

LE BTS SP3S AU LYCEE JULES FIL. Présentation du 14/02/2013 Lycée Jules FIL - Carcassonne

LE BTS SP3S AU LYCEE JULES FIL. Présentation du 14/02/2013 Lycée Jules FIL - Carcassonne LE BTS SP3S AU LYCEE JULES FIL Diapositive 2 SOMMAIRE INTRODUCTION 1. ORIGINE DES ETUDIANTS 2. RESULTATS AU BTS 3. DEVENIR DES ETUDIANTS CONCLUSION INTRODUCTION Ouverture : septembre 2007 demi-section

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

L'INFO STATISTIQUE. L'INFO Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l accompagnement des personnes en perte d autonomie en Bretagne en 2011

L'INFO STATISTIQUE. L'INFO Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l accompagnement des personnes en perte d autonomie en Bretagne en 2011 N 18 / Juin 2013 L'INFO STATISTIQUE L'INFO Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l accompagnement des personnes en perte d autonomie en Bretagne en 2011 En 2011, près de 2.300 étudiants sont

Plus en détail

DE LA REPUBLIQUE FRAN^AISE. Mandature 2010-2015 - Seance du 15 janvier 2014 LES ZONES FRANCHES URBAINES

DE LA REPUBLIQUE FRAN^AISE. Mandature 2010-2015 - Seance du 15 janvier 2014 LES ZONES FRANCHES URBAINES 2014-03 NOR :CESL1100003X Mercredi 29janvier2014 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE FRAN^AISE Mandature 2010-2015 - Seance du 15 janvier 2014 LES ZONES FRANCHES URBAINES Avis du Conseil economique, social

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Techniciens et agents de maîtrise de maintenance en mécanique, électricité, électronique (FAP n 30) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées

Plus en détail

Baromètre sur l actualité des entreprises du BTP Vague 4

Baromètre sur l actualité des entreprises du BTP Vague 4 Baromètre sur l actualité des entreprises du BTP Vague 4 Sondage Ifop pour KPMG Septembre 2014 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A La situation des entreprises du BTP sur le plan

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi, chômage, population active : bilan de l année 2012

Dares Analyses. Emploi, chômage, population active : bilan de l année 2012 Dares Analyses juin 2013 N 037 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi, chômage, population active : bilan de l année Avec la contraction de l

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Cet ouvrage a pour ambition d analyser conjointement les domaines de l emploi et des salaires. Un effort particulier est fait sur la complétude et la mise en cohérence des différentes sources.

Plus en détail

La formation professionnelle des salariés : principes généraux

La formation professionnelle des salariés : principes généraux 2 nd forum des associations Juin 2013 - Goyave La formation professionnelle des salariés : principes généraux Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail