C L OBSERVATOIRE BLAN CLOUD COMPUTING Juin 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "C L OBSERVATOIRE BLAN CLOUD COMPUTING Juin 2010"

Transcription

1 Club des Responsables d Infrastructure et de Production LiVRE BLANC L OBSERVATOIRE des Directeurs d Infrastructures et de Production CLOUD COMPUTING Définitions & Concepts, Enquête et Analyse des Tendances Juin 2010

2

3 Table des matières AVANT-PROPOS 4 ÉDITORIAL 5 1 DÉFINITIONS ET CONCEPTS Cloud computing Caractéristiques communes du modèle Self-service à la demande Elasticité et rapidité Accès aux ressources Allocation des ressources Mesure du service Modèles de services Software as a service (SaaS) Infrastructure as a service (IaaS) Platform as a service (PaaS) Modèles de déploiement Cloud publics Clouds privés Clouds communautaires Clouds hybrides Un écosystème riche et concurrentiel 17 2 ENQUÊTE ET ANALYSE DES TENDANCES Attentes et usages envisagés du cloud computing Sur le plan financier Sur le plan de la «sécurité de fonctionnement» et de la «performance» : Renforcement de la fiabilité des infrastructures Meilleure utilisation des ressources Questions relatives aux usages Freins et inquiétudes vis-à-vis de l usage du cloud computing Questions relatives aux usages Risques technologiques et risques liés aux données Pour les données, plusieurs aspects sont relevés comme étant des freins importants : Questions relatives aux fournisseurs de services cloud Les projets envisagés autour du cloud computing 25 3 RETOURS D EXPERIENCES PSA PEUGEOT CITROËN THALES TOTAL 28 A PROPOS D IBM (SPONSOR) 29 A PROPOS DU CRIP 30 ITIFORUMS 33 PAGE 3

4 Avant propos L Observatoire des Directeurs d Infrastructure et de Production est une initiative du CRIP. Cet observatoire regroupe l ensemble des documents produits par les groupes de travail. A l usage des membres du CRIP, ces documents sont de plusieurs types : Enquête et Analyse des tendances Livre Blanc : les meilleurs pratiques Guide de rédaction d appel d offre Fiches pratiques Les Enquêtes et Analyses de tendances sont issues de questionnaires renseignés par les membres du CRIP. L analyse des résultats recueillis permet de mesurer et d observer l évolution des enjeux des CTOs et de leurs infrastructures. En outre, elle met en relief les grandes tendances liées aux principaux challenges des productions informatiques. Depuis plus de deux ans, bon nombre de documents ont été publiés. Parmi les plus significatifs, on mentionnera: - Livre Blanc Serveurs - Enquête et Analyse des Opérations informatiques - Enquête et Analyse des tendances liées au Datacenter - Livre Blanc DataCenter - Enquête et Analyse des tendances liées au Stockage - Fiche pratique : Alignement stratégique de la Production Informatique aux Métiers de l Entreprise. Tous ces ouvrages produits ou en cours de production par les groupes de travail deviennent inéluctablement une référence importante pour les CTOs. Ils permettent de s affranchir d études parfois longues et coûteuses et de se «benchmarker» par rapport aux grandes tendances actuelles. Plus généralement, ils sont des outils reconnus pour l amélioration de la productivité. Le groupe de travail CLOUD COMPUTING, créé il y a un an, publie aujourd hui un Livre Blanc qui vient compléter la base documentaire du CRIP. Ce nouvel ouvrage offre aux membres du CRIP trois éléments essentiels: - une synthèse des concepts et définitions autour du CLOUD COMPUTING, - les résultats d une enquête effectuée auprès de la communauté du CRIP et une première analyse des grandes tendances, - une synthèse de trois retours d expérience concrets de sociétés membres du CRIP : la réalité en production, la vraie vie! Ces retours d expérience avaient été présentés lors de la session CRIP Thématique du 31 Mars Cette demi journée a rencontré un très vif succès et confirme le besoin d un groupe de travail dédié au CLOUD COMPUTING et la fourniture de livrables associés. Nous remercions la société IBM France qui a sponsorisé l impression de ce Livre Blanc Bonne lecture à tous! Nicolas Couraud Responsable de la coordination des travaux du CRIP PAGE 4

5 Edito rial Cloud Computing : plus un jour sans que chaque responsable d infrastructure et de production n entende ce terme et ne l emploie lui-même, ne serait-ce qu au moins une fois. Magie du marketing, génie de l inventeur de cette expression, qui nous fait lever la tête vers les nuages, ou bien véritable révolution en marche et bien réelle, qui est en train de bouleverser l informatique et l ensemble de ses métiers, dont celui de la Production? Que recouvre ce terme aujourd hui et que préfiguret-il de l avenir? Qu implique-t-il pour le métier de la Production informatique, quels attentes et questionnements suscite-t-il, comment se concrétise- t-il aujourd hui? C est à ces questions que le groupe de travail «Cloud Computing» du CRIP a souhaité répondre lors de sa mise en place en mars 2009, à un moment ou le «buzz» autour de ce terme est devenu incontournable. Dans un premier temps, nous avons échangé nos vues sur ce concept et en avons tiré une définition sur laquelle nous sommes tous d accord : «Le Cloud Computing est l accès à la demande, via le réseau Internet (ou Intranet). à des ressources informatiques virtualisées, mutualisées et partagées avec d autres utilisateurs, simple d utilisation, et payé à l usage via un abonnement.» Outre cette définition, la première partie «Définitions & Concepts» de ce livre blanc tente d expliquer en quelques paragraphes le Cloud Computing : la typologie, les attributs, les modalités opérationnelles, les acteurs aujourd hui. Parallèlement, nous avons interrogé les membres du CRIP sur leurs attentes, leurs objections, et leurs projets sur le Cloud Computing. Vous lirez dans la deuxième partie «Enquête et Analyse des Tendances» du livre blanc une synthèse des réponses que nous avons reçues, qui éclairent de manière intéressante le point de vue particulier de responsables d infrastructure et de production d entreprises privées et d administrations publiques sur ce nouveau modèle. Enfin, lors de nos réunions, certains ont partagé leurs expériences de projets en cours, ou déjà opérationnels, qu on peut qualifier de façon plus ou moins marquée de Cloud Computing. Vous en lirez les résumés dans la troisième partie de ce livre blanc «Retours d expérience». Avant de vous souhaiter une excellente lecture, je tiens à remercier tous les participants du CRIP à ce groupe de travail, celles et ceux qui ont répondu à notre questionnaire, ainsi que tout particulièrement Thierry Aschour et Jacques Witkowski, qui ont fortement contribué à nos travaux. François STEPHAN Directeur IT Transformation Leader du groupe de travail Cloud Computing du CRIP THALES PAGE 5 CLOUD COMPUTING : Définitions & Concepts, Enquête et Analyse des Tendances LiVRE BLANC

6 1DÉFINITIONS ET CONCEPTS Une définition du Cloud Computing sur laquelle s accorde le CRIP est la suivante : Le Cloud Computing est l accès à la demande, via le réseau Internet (ou Intranet) à des ressources informatiques virtualisées, mutualisées et partagées avec d autres utilisateurs, simple d utilisation, et payé à l usage via un abonnement. La figure suivante illustre comment le Cloud Computing constitue une évolution logique de l infrastructure d accès à Internet et à ses services : Evolution du Cloud Computing (source «Oreilly Cloud Security and Privacy ISBN: ). Pour les néophytes, commoncraft, entreprise spécialisée dans la vulgarisation de concepts, a créé une vidéo (cf qui explique simplement ce qu est le Cloud Computing. PAGE 6

7 1.1 Cloud Computing Historique Les termes et les symboles graphiques représentant le «nuage» (Cloud en anglais) sont à l origine même d Internet. Ils ont longtemps représenté sur les schémas tout ce qui se trouvait aux frontières externes de ce que l on peut appeler l informatique interne des entreprises ou des particuliers. C était le nuage par lequel transitaient les informations entre les différents acteurs. Le contenu du nuage étant simplement un ensemble de composants réseau permettant de véhiculer les informations entre les différents utilisateurs connectés. Le nuage a depuis le début été vu comme une route commune peu sûre dont il fallait protéger l accès (DMZ, Firewall, Antivirus,.) et sur laquelle la confidentialité des informations devaient être assurée par les utilisateurs eux-mêmes (vpn, encryption, ssl, ) de part et d autre du nuage. L ensemble des données utiles et des applications étant hébergé localement, soit dans les centres de calcul des entreprises et des fournisseurs de contenus, soit sur les ordinateurs des utilisateurs. Le «Cloud Computing» propose un modèle différent dans lequel le nuage contient à la fois les moyens d accès, les données, les moyens de calcul et les applications. Les utilisateurs (ou les entreprises) sont connectés au nuage et toutes les applications s exécutent au travers d un navigateur Internet. Le poste de travail n est qu un vecteur banalisé d accès ne contenant aucune donnée ni application. En poussant le concept, on arrive à ce que tout ce qui se trouve dans le nuage soit AAA (Anywhere, Anybody, Anytime). D un point de vue historique, les premières applications répondant à ce modèle ont été les messageries en ligne (Webmail) et en particulier Google lorsqu il a proposé un service de messagerie gratuit et d une capacité de stockage très volumineuse. Pour mémoire Google avait lancé en avril 2004 son service Gmail doté d une capacité d un giga-octets par boîte aux lettres. Les autres offres étaient limitées à quelques dizaines de méga-octets ou bien proposaient des services payants. L accès au service reste aujourd hui encore gratuit, tandis que l espace de stockage continue de progresser à raison de 4 octets par seconde. La capacité de stockage est aujourd hui de plus de 7,4 giga-octets Les pionniers dans une offre commerciale portant le nom de «Cloud Computing» sont Amazon avec le «Elastic Compute Cloud». Définitions En premier lieu et compte-tenu des nombreuses informations et du buzz autour de ce sujet sur les sites Internet et dans la presse informatique, il n y a pas «une» mais «des» définitions de ce que recouvre le terme de «Cloud Computing». Ces définitions tentent pour la plupart de définir un modèle d offre de services accessibles via le réseau Internet. Le sujet étant encore très récent, on constate deux types de définitions, les premières émanent directement des Cloud Providers, les secondes émanent des différents organismes d analyses (Gartner, IDC, Forrester ), de la presse spécialisée et des organismes normatifs (NIST, ENISA, ). PAGE 7 CLOUD COMPUTING : Définitions & Concepts, Enquête et Analyse des Tendances LiVRE BLANC

8 En voici une parmi d autres qui essaie de synthétiser ce que recouvre le terme générique de «Cloud Computing» : Le Cloud Computing est un modèle d accès simple à des ressources informatiques partagées et accessibles via le réseau Internet telles que des réseaux, des serveurs, du stockage, des applications et des services Ces ressources peuvent être rapidement provisionnées ou dé provisionnées, utilisées avec des frais de gestion des ressources et des interactions avec le prestataire de services réduits au minimum. Les offres de Cloud Computing se composent de caractéristiques techniques communes, de modèles de services et de modèles de déploiements. Cependant - et c est un des points forts du Cloud Computing - les offres font toutes abstraction des couches physiques composant l infrastructure, de la localisation des ressources et de la capacité disponible. Cette caractéristique du modèle favorise la disponibilité permanente des ressources et un accès théorique à des ressources sans limites. Le Cloud Computing repose sur une utilisation à l extrême des technologies de virtualisation, de calcul distribué et d automatisation du provisionning. On peut retenir que trois caractéristiques clés du Cloud Computing le différencient de solutions qualifiées de traditionnelles : Les Services, à la place d entités technologiques, avec une mise à jour automatique et continue, Le Paiement à l usage : en fonction de ce que l on consomme effectivement, L Elasticité : via la mutualisation des ressources et l allocation dynamique de capacité, permettant une adaptation «élastique» aux pics de charge. Un document de l ENISA (European Network and Information Security Agency) notait pour sa part que : «Le Cloud Computing est un nouveau moyen de fournir des ressources informatiques, pas une nouvelle technologie». Ce que le groupe de travail «Cloud Computing» du CRIP retient comme particularités propres aux offres de Cloud Computing sont : - La notion de self service minimisant à l extrême les interventions humaines et les interactions entre les usagers et les providers de Cloud Computing - La facturation à l usage - L orientation services et offres «prêtes à l emploi» PAGE 8

9 - La notion d élasticité de la capacité à la hausse ou à la baisse en fonction du besoin de l utilisateur - La notion de scalabilité des performances et des ressources - Un modèle «en couches» faisant abstraction des ressources physiques Pour illustrer ces définitions quelques exemples d entreprises utilisant des services de «Cloud Computing» : 1. The NY Times Amazon EC2 2.Nasdaq Amazon S3 3.Major League Baseball Joyent 4. ESPN Rightscale using Amazon EC2 5.Hasbro Amazon EC2 6. British Telecom 3Tera 7. Taylor Woodrow Google Apps 8. CSS Amazon EC2 9. Activision Amazon EC2 10. Business Objects (A SAP Company) Rightscale using Amazon EC2 PAGE 9 CLOUD COMPUTING : Définitions & Concepts, Enquête et Analyse des Tendances LiVRE BLANC

10 Schéma des différents éléments constituant les architectures «Cloud Computing» (Origine NIST : NIST - cloud-computing-v26.ppt) 1.2 Caractéristiques communes du modèle Self-service à la demande L utilisateur d un service de «Cloud Computing» a la capacité («self-provisioning») d approvisionner lui-même de nouvelles ressources telles que de l espace disque, des serveurs virtuels, du temps CPU, des nouvelles boîtes aux lettres, Elasticité et rapidité Les ressources peuvent être allouées ou désallouées rapidement. C est une des caractéristiques essentielles du Cloud computing ; la capacité d augmenter et de réduire le volume des ressources utilisées en fonction des besoins, de même que libérer les ressources qui ne sont plus nécessaires, au profit d autres utilisations, Ces opérations peuvent se faire par demande ou de façon automatique, par programmation ou triggers. Cette caractéristique des offres «Cloud Computing» permet des modifications d échelle à la hausse ou à la baisse extrêmement réactives et en phase avec le besoin immédiat du client final. D un point de vue utilisateur, la quantité de ressources disponibles pour ses besoins semble illimitée. Il peut acheter la quantité de ressources dont il a besoin à n importe quel moment et de façon quasi-instantanée. PAGE 10

11 1.2.3 Accès aux ressources Les ressources sont disponibles via le réseau Internet, ou via l Intranet dans le cas d un Cloud privé. Les ressources sont accessibles via des protocoles standards (TCPIP,SSL, HTTP, ) L accès aux ressources peut se faire à partir d un grand nombre de périphériques clients (ordinateurs, clients légers, portables, téléphones mobiles, smartphones, ) et depuis n importe quelle plate-forme (Windows, Unix, MacOs, Linux, systèmes propriétaires, ) Allocation des ressources Les ressources mises à disposition par les providers de «Cloud Computing» sont mutualisées pour répondre aux besoins de plusieurs clients dans une architecture multi-tenant. Une architecture «multi-tenant» ou «multi-locataire» fait qu une seule instance d une application est adaptée aux besoins de tous les utilisateurs et offre malgré tout un certain niveau de customisation pour s adapter de manière individualisée aux différents clients. Les clients des applications multi-tenant partagent les mêmes instances physiques et versions d une application. Les différents déploiements de ces applications occupent des partitions virtuelles et non des espaces physiques distincts. D autre part, l allocation des ressources qu elles soient physiques ou virtuelles sont allouées ou désallouées en fonction des besoins utilisateurs. Cela implique des architectures avec un haut niveau d abstraction et cela aussi bien sur l ensemble des ressources mises à disposition (stockage, temps CPU, mémoire, bande passante, machines virtuelles, ) que sur la localisation géographique des instances Mesure du service L accès aux services et aux ressources est surveillé et mesuré en permanence. Les mesures permettent pour le provider: - De mesurer la qualité du service rendu, d adapter de manière pro-active son infrastructure aux besoins et de contrôler l usage des ressources - De facturer les services à l usage (par exemple sur la mesure du volume de stockage, de la bande passante, des ressources CPU utilisées, du nombre d utilisateurs) et sur d autres critères tels que les heures ou les jours d utilisation de manière à promouvoir un modèle d optimisation de l utilisation des ressources (heures creuses, jours bleus, blancs,rouges, ) Les mesures permettent pour les utilisateurs : - D avoir à disposition des tableaux de bord les informant des incidents en cours, des performances et de la disponibilité des services (exemple : De connaitre l usage des ressources et donc de savoir exactement le coût de celles-ci PAGE 11 CLOUD COMPUTING : Définitions & Concepts, Enquête et Analyse des Tendances LiVRE BLANC

12 Cette caractéristique du modèle montre la volonté des providers d afficher de façon transparente aux utilisateurs l état des différents services. Cette transparence est dans la phase actuelle de l offre de «Cloud Computing» une manière de démontrer la fiabilité et la résilience du modèle. 1.3 Modèles de services Le Cloud Computing est aussi décrit par l acronyme SPI, désignant ainsi les trois services majeurs proposés par le Cloud : Software-as-a-Service(SaaS), Platformas-a-Service (PaaS), et Infrastructure-as-a-Service (IaaS) Software As A Service (SAAS) L offre de service recouvre l utilisation d applications fournies par le provider de Cloud Computing, les applications s exécutent sur les infrastructures du provider et elles sont accessibles via un navigateur Internet. Les utilisateurs n ont aucun contrôle sur l infrastructure du Cloud que se soit sur les aspects techniques (Datacenter, réseau, serveurs, stockage, ) ou sur les aspects fonctionnels (version de l application, fonctions disponibles, ). Seule une couche de personnalisation limitée est offerte aux utilisateurs. Présentation des avantages Pour les utilisateurs - Réduction des coûts d investissement Possibilité d utiliser des applications sans avoir à installer l infrastructure d hébergement Pas de licences à acquérir, le coût est lié à l usage - Réduction des coûts de projets Possibilité d utiliser des applications «prête à l emploi» Pour les providers d application Offrir des services de haut niveau à des entreprises qui traditionnellement ne sont pas concernées (PME-PMI) à cause des coûts liés au modèle traditionnel (licence-infrastructure interne-projet) Exemples d utilisation ou de domaines d utilisation - Messagerie - CRM - GED - Collaboration en ligne - Paie - Comptabilité - Sauvegardes en ligne PAGE 12

13 Exemples d offres commerciales - Google Apps - - Salesforce.com - - WebEx Cisco - - ZOHO Infrastructure As A Service (IAAS) L offre de service recouvre la fourniture aux utilisateurs de capacités de traitement, de stockage, de bande passante, de réseaux, de serveurs virtuels et d autres ressources de calcul. L utilisateur a la possibilité de déployer et d exécuter ses propres logiciels tels que des systèmes d exploitation, des logiciels «commerciaux» et des applications propriétaires. L utilisateur n a aucun contrôle sur l infrastructure sous-jacente du provider de Cloud mais il a le contrôle sur les systèmes d exploitation, le stockage et les applications hébergées sur les serveurs virtuels. Différentes options peuvent enrichir les offres de services avec la possibilité pour les utilisateurs de choisir éventuellement certains des composants ou services (Firewall, Load-balancers, SGBD, ) Cette offre de service se veut comme une extension des ressources internes de l entreprise. Elle offre la possibilité de les utiliser de façon élastique sans en avoir les contraintes et la nécessité de les acquérir et de les gérer. Présentation des avantages - Offrir des possibilités d extension rapide des capacités de calcul, de stockage ou d hébergement - Pas d investissement lourd, pas d obsolescence du matériel - Pas d hébergement interne des serveurs physiques - Possibilité de réduire ou d augmenter rapidement les infrastructures en fonction de la demande business sans avoir à «pré-acheter» de la capacité inutilisée, sous ou sur dimensionnée. Exemples d utilisation - Hébergement de serveurs virtuels - Location de stockage - Location de capacité de calcul Exemples d offres Stockage : - Amazon S3 - Serveurs virtuels et capacité de traitement : - Amazon EC2 - PAGE 13 CLOUD COMPUTING : Définitions & Concepts, Enquête et Analyse des Tendances LiVRE BLANC

14 1.3.3 Platform As A Service (PAAS) L offre de service recouvre la possibilité pour les utilisateurs de déployer leurs applications sur l infrastructure du provider de «Cloud Computing» dans la mesure où celles-ci sont basées sur des langages de programmation et des outils supportés par le provider. L utilisateur n a aucun contrôle sur l infrastructure sous-jacente du provider de Cloud (Serveurs, Stockage, systèmes d exploitation, réseaux, ) mais il a le contrôle sur les applications déployées et l environnement d hébergement (paramétrage des services Web, structure des bases de données, nombre de serveurs, loadbalancers, ). Présentation des avantages - Rapidité de mise en œuvre - Réduction des délais de développement et de déploiement d application - Réduction des coûts liés aux plates-formes de développement et d intégration Exemples d utilisation - Hébergement de sites web - Hébergement d applications métier - Hébergement de bases de données Exemples d offres commerciales Bases de données : - Amazon SimpleDB - - Microsoft SQL Azure - Plates-formes d hébergement : - Google App Engine - - Force.com - - Microsoft Azure - PAGE 14

15 1.4 Modèles de déploiement Cloud Publics L infrastructure de Cloud appartient à une entreprise de vente de services et l offre s adresse au public ou aux entreprises. Présentation des avantages - Offres «prêtes à l emploi» - Economies d échelle liées à la mutualisation et à l absence d investissement (paiement à l usage) - Elasticité à la hausse et à la baisse - Agilité en réponse à certains besoins Business (Time To Market) Exemples d utilisation - Messagerie/Collaboration - Service de CRM - Hébergement de sites WEB - Hébergement d applications métier Présentation d offres commerciales - Google - Salesforce.com - Amazon - Microsoft Clouds Privés L infrastructure de Cloud est détenue ou louée par une organisation ou une entreprise unique. Son usage est dédié. L hébergement et l exploitation de l infrastructure sont effectués soit par l organisation ou l entreprise, ou bien externalisée auprès d un prestataire de services. Pour de nombreuses grandes entreprises et administrations, les services de clouds privés seront nécessaires pendant de nombreuses années, en attendant l émergence d un cloud public mature. La virtualisation des serveurs et du stockage est généralement un préalable à la mise en œuvre d un Cloud privé. Présentation des avantages - Conserver la maitrise des infrastructures tout en proposant en interne à l entreprise un modèle orienté services pour la fourniture d infrastructures ou de plates-formes métiers - Garantir un très haut niveau de confidentialité et de sécurité des infrastructures - Simplifier la gestion du provisionnement en créant une couche d abstraction vis-à-vis des ressources physiques PAGE 15 CLOUD COMPUTING : Définitions & Concepts, Enquête et Analyse des Tendances LiVRE BLANC

16 - Réduire les coûts, améliorer le niveau de service et réduire les risques : le Cloud est une réponse à la demande permanente de réduction des coûts d exploitation. Exemples d utilisation - Offrir des services de type IaaS ou PaaS en interne - Reconfiguration «à la demande» du Datacenter avec une configuration «Jour» et une configuration «Nuit» (par exemple) Clouds Communautaires L infrastructure de Cloud est partagée par plusieurs organisations et s appuie sur une communauté d intérêts. L infrastructure de Cloud est détenue ou louée par les organisations. L hébergement et l exploitation de l infrastructure sont effectués soit par l organisation ou l entreprise, ou bien externalisés auprès d un prestataire de services. Présentation des avantages - Economies d échelles liées aux partages des coûts entre les acteurs Exemples d utilisation - Mise en commun de ressources entre entreprises d un même secteur - Fédération des ressources pour les administrations ou les entreprises publiques - Création de «pôles» de calcul ou de traitement pour les universités ou les centres de recherche Clouds Hybrides L infrastructure du Cloud hybride est une composition de deux ou plusieurs infrastructures de Cloud (publics, privés ou communautaires) qui demeurent indépendantes entres elles, mais qui sont utilisées conjointement sur la base de standards ou de technologies communes aux différents Cloud (Ce qui permet la portabilité des données et des applications). Présentation des avantages - Permettre d avoir une réponse différente en fonction de la criticité des besoins - Créer des classes de coûts et de services différentes PAGE 16

17 1.5 Un écosystème riche et concurrentiel Panorama de l offre par modèle de services Origine du schéma : PAGE 17 CLOUD COMPUTING : Définitions & Concepts, Enquête et Analyse des Tendances LiVRE BLANC

18 2ENQUÊTE ET ANALYSE DES TENDANCES L Observatoire des Directeurs d Infrastructure et de Production est une initiative du CRIP qui se propose d interroger ses membres afin de mesurer et d observer l évolution de leurs enjeux, de leurs infrastructures, et de dégager les grandes tendances sur des sujets auxquels ils sont confrontés au quotidien. A l initiative du groupe de travail Cloud Computing, cette enquête a été réalisée début 2010 auprès de membres actifs du CRIP répartis dans quatre grands secteurs distincts : Banques / Assurances Industries et Services (hors services informatiques) / Grande distribution Télécommunication Secteurs publics / Ministères / Armée L enquête a porté d une part sur les attentes et usages envisagés du Cloud Computing, les freins et inquiétudes associés, d autre part, et enfin sur les projets en cours ou envisagés. 2.1 ATTENTES ET USAGES ENVISAGÉS DU CLOUD COMPUTING Sur le plan financier : Plus de 75% des répondants considèrent le Cloud (interne ou externe) comme un facteur important de réduction des coûts. Une distinction entre les différents modèles de Cloud a été proposée : 56% des répondants affecteraient ces réductions de coûts au modèle de Cloud privé, contre seulement 6% pour le Cloud public. Un nombre non négligeable de répondants ne se prononcent pas entre les différents modèles de Cloud sur l aspect réduction des coûts. PAGE 18

19 Réduction des coûts: La réduction globale des coûts est constituée de plusieurs axes de réduction possibles (cf. : diagramme ci dessous). Les plus fortes attentes exprimées sont liées principalement à la diminution des coûts des infrastructures, de l hébergement et de l administration de ces dernières. Entre 40% et 50% des répondants sont «confiants» voire «très confiants» sur la capacité du modèle de Cloud Computing à genérer la réduction des coûts attendue. Les attentes en terme de réduction des coûts Il est à noter que la facturation à l usage est une attente moins importante pour l ensemble des répondants. Cependant, une grande majorité considère que le Cloud Computing sera un facteur important dans l adoption et/ou la généralisation de la «facturation à l usage». PAGE 19 CLOUD COMPUTING : Définitions & Concepts, Enquête et Analyse des Tendances LiVRE BLANC

20 2.1.2 Sur le plan de la «sécurité de fonctionnement» et de la «performance» : Une forte majorité des répondants ont un niveau élevé d attente sur l amélioration de la sécurité de fonctionnement, de la performance des infrastructures et de l utilisation des ressources IT, par le Cloud Computing. Aucun répondant ne considère néanmoins le Cloud public comme étant un facteur d amélioration sur ces thèmes. Amélioration de la sécurité de fonctionnement, de la performance des infrastructures et de l utilisation des ressources IT: La diminution des délais de mise en œuvre (Time to Market), la flexibilité et la scalabilité des ressources IT, l optimisation des infrastructures IT, sont les facteurs les plus importants pour l ensemble des répondants. Contre toute attente, l amélioration de la gestion des pics et des diminutions de charge (notion d élasticité des services), fonctionnalité intrinsèque du Cloud Computing, ne figure pas parmi les plus fortes attentes. Néanmoins, les réponses dans cette catégorie sont très homogènes et à quelques différences d appréciation près, tous les critères concernant les performances et la sécurité sont jugés importants par l ensemble des personnes interrogées. PAGE 20

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France Sommaire Cloud Computing Retours sur quelques notions Quelques chiffres Offre e need e need Services e need Store

Plus en détail

Hébergement MMI SEMESTRE 4

Hébergement MMI SEMESTRE 4 Hébergement MMI SEMESTRE 4 24/03/2015 Hébergement pour le Web Serveurs Mutualités Serveurs Dédiés Serveurs VPS Auto-Hébergement Cloud Serveurs Mutualités Chaque Serveur héberge plusieurs sites Les ressources

Plus en détail

Vers une IT as a service

Vers une IT as a service Vers une IT as a service 1 L évolution du datacenter vers un centre de services P.2 2 La création d une offre de services P.3 3 La transformation en centre de services avec System Center 2012 P.4 L évolution

Plus en détail

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS 5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS Philippe Nicard, Directeur Opérations SaaS et Support Julien Galtier, Senior Manager consulting SIRH, ACT-ON Agenda L origine du SaaS Vers une démarche SaaS

Plus en détail

Cloud Computing. La révolution industrielle informatique. 2015 - Alexis Savin

Cloud Computing. La révolution industrielle informatique. 2015 - Alexis Savin Cloud Computing La révolution industrielle informatique 0 2015 - Alexis Savin Qui je suis Alexis Savin (asavin@integra.fr) Formation : Diplômé Ingénieur de l EPITA Spécialités : Architecture Réseau / Sécurité

Plus en détail

Study Tour Cloud Computing. Cloud Computing : Etat de l Art & Acteurs en Présence

Study Tour Cloud Computing. Cloud Computing : Etat de l Art & Acteurs en Présence Study Tour Cloud Computing Cloud Computing : Etat de l Art & Acteurs en Présence Extraits des études réalisées par MARKESS International Approches d Hébergement avec le Cloud Computing & la Virtualisation

Plus en détail

Développez votre système d'information en toute simplicité

Développez votre système d'information en toute simplicité Développez votre système d'information en toute simplicité IT CONSULTING HOSTING as a service SR opérations SA Société suisse fondée en 2003, SR opérations SA est une filiale de SRF groupe SA. SR opérations

Plus en détail

Application Web Cloud computing

Application Web Cloud computing Application Web Cloud computing Hubert Segond Orange Labs ENSI 2015-16 Plan du cours Introduction Caractéristiques essentielles Modèles de service SaaS PaaS IaaS Le Cloud et l entreprise Le Cloud en résumé

Plus en détail

Cloud Computing. 19 Octobre 2010 JC TAGGER

Cloud Computing. 19 Octobre 2010 JC TAGGER Cloud Computing 19 Octobre 2010 JC TAGGER AGENDA 8h30-9h00 Le Cloud Computing De quoi s agit-il? Opportunités pour les entreprises Impact sur la chaine de valeur de l industrie des NTIC s 9h00-9h15 Témoignage

Plus en détail

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15 Concepts de base Année académique 2014/15 Qu'est que le? online 2 Qu'est que le? Cela s'est-il produit auparavant? Innovation Produit Service 3 Qu'est que le? Considérons-le comme-ça... Crée ta propre

Plus en détail

201O - 2020 : la décennie Cloud Révolutions technologiques Evolutions des usages Potentiels & impacts. Paris, octobre 2010 - Revevol -

201O - 2020 : la décennie Cloud Révolutions technologiques Evolutions des usages Potentiels & impacts. Paris, octobre 2010 - Revevol - 201O - 2020 : la décennie Cloud Révolutions technologiques Evolutions des usages Potentiels & impacts Paris, octobre 2010 - Revevol - Plan 1 - Cloud Computing - concepts 2 - La revanche des infrastructures

Plus en détail

La sécurité des données hébergées dans le Cloud

La sécurité des données hébergées dans le Cloud Conférence IDC Cloud Computing 2012 La sécurité des données hébergées dans le Cloud 25/01/2012 Patrick CHAMBET Responsable du Centre de Sécurité C2S, Groupe Bouygues Planning Quelques rappels Vue simplifiée

Plus en détail

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG)

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Contact entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Tel: +41 415 520 504 Email: sales@onlogis.com Visibilité et controle sur vos opérations, n importe où et à tout moment... Onlogis

Plus en détail

Nacira Salvan. Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN. CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain

Nacira Salvan. Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN. CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain Nacira Salvan Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN Nacira.salvan@safran.fr CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain 03/12/14 Agenda Quelques définitions

Plus en détail

Les services d externalisation des données et des services. Bruno PIQUERAS 24/02/2011

Les services d externalisation des données et des services. Bruno PIQUERAS 24/02/2011 Les services d externalisation des données et des services Bruno PIQUERAS 24/02/2011 1 1 Introduction Différents types d externalisation de données : Les données sauvegardées Les données bureautiques Les

Plus en détail

Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes?

Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes? Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes? Henri PORNON 3 avril 2012 IETI Consultants 17 boulevard des Etats-Unis - F-71000 Mâcon Tel : (0)3 85 21 91 91 - fax : (0)3 85 21 91 92-

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Traitement des Données Personnelles 2012

Traitement des Données Personnelles 2012 5 ème Conférence Annuelle Traitement des Données Personnelles 2012 Paris, le 18 janvier 2012 Les enjeux de protection des données dans le CLOUD COMPUTING Xavier AUGUSTIN RSSI Patrick CHAMBET Architecte

Plus en détail

Cloud computing Votre informatique à la demande

Cloud computing Votre informatique à la demande Cloud computing Votre informatique à la demande Thomas RULMONT Définition du Cloud Computing L'informatique dans le nuage (en anglais, cloud computing) est un concept ( ) faisant référence à l'utilisation

Plus en détail

Francis Chapelier. Infogérance Sélective de Production

Francis Chapelier. Infogérance Sélective de Production Francis Chapelier Infogérance Sélective de Production 2 Programme Qu est ce que l infogérance sélective? Présentation de l Infogérance Sélective de Production (ISP) Quelques références Questions / réponses

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

Architectures informatiques dans les nuages

Architectures informatiques dans les nuages Architectures informatiques dans les nuages Cloud Computing : ressources informatiques «as a service» François Goldgewicht Consultant, directeur technique CCT CNES 18 mars 2010 Avant-propos Le Cloud Computing,

Plus en détail

Groupe de travail Low Cost. Frédéric DIDIER Jacques WITKOWSKI

Groupe de travail Low Cost. Frédéric DIDIER Jacques WITKOWSKI Groupe de travail Low Cost Frédéric DIDIER Jacques WITKOWSKI DEFINITION Le LowCost s inscrit dans une pratique d optimisation financière consistant à délivrer à un coût minimal les niveaux de service adaptés

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

tech days AMBIENT INTELLIGENCE

tech days AMBIENT INTELLIGENCE tech days 2015 AMBIENT INTELLIGENCE techdays.microsoft.fr techdays.microsoft.fr Time To Market Demande croissante des métiers de réduire le délai de mise sur le marché Immédiateté Ergonomie, rapidité et

Plus en détail

Cloud Computing : Généralités & Concepts de base

Cloud Computing : Généralités & Concepts de base Cloud Computing : Généralités & Concepts de base Les 24èmes journées de l UR-SETIT 22 Février 2015 Cette oeuvre, création, site ou texte est sous licence Creative Commons Attribution - Pas d Utilisation

Plus en détail

Objectif Cloud Une démarche pratique orientée services

Objectif Cloud Une démarche pratique orientée services Avant-propos 1. Au-delà de l'horizon 13 2. Remerciements 14 La notion de Cloud 1. Introduction 17 2. Le Cloud : un besoin repris dans un concept 19 3. Cloud : origine et définition 23 3.1 Modèles de déploiement

Plus en détail

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques?

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? réduire vos coûts informatiques? STAND n 30 Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? 1 Fiche d Identité Network Telecom & Hosting

Plus en détail

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire IDC France, Conférence Gouvernance IT 6 Avril 2011 www.idc.fr Cyril Meunier IDC France Research & Consulting Manager Copyright

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud Computing

Veille Technologique. Cloud Computing Veille Technologique Cloud Computing INTRODUCTION La veille technologique ou veille numérique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à

Plus en détail

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing A propos d Insight Insight est le spécialiste en gestion des contrats de licences, en fourniture de logiciels et services associés. Nous accompagnons

Plus en détail

Louis Naugès 2013. Paris, 17 juin 2013 Louis Naugès - Chief Cloud Evangelist Revevol

Louis Naugès 2013. Paris, 17 juin 2013 Louis Naugès - Chief Cloud Evangelist Revevol Paris, 17 juin 2013 Louis Naugès - Chief Cloud Evangelist Revevol 1 2013 = aube de la R2I : Révolution Industrielle Informatique 1 Google I/O 2013 2 - louis.nauges@revevol.eu - IAE de Paris - 17 juin 2013

Plus en détail

impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI?

impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI? impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI? Intervenants : Diarétou Madina DIENG Directrice Développement Orange business Services Sénégal Brutus Sadou DIAKITE Directeur Systèmes

Plus en détail

Microsoft IT Operation Consulting

Microsoft IT Operation Consulting Microsoft IT Operation Consulting Des offres de services qui vous permettent : D améliorer l agilité et l alignement de votre IT aux besoins métier de votre entreprise. De maîtriser votre informatique

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman

Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman Ateliers Cloud Computing / ADIJ Solutions aux risques juridiques et catalogue des meilleures pratiques contractuelles Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman Atelier

Plus en détail

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING?

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING? En France, on parle plus volontiers d «informatique en nuage» 1 pour décrire ce concept. Apparu au début des années 2000, le cloud computing constitue une évolution majeure de l informatique d entreprise,

Plus en détail

Le concept FAH (ou ASP en anglais)

Le concept FAH (ou ASP en anglais) Le concept FAH (ou ASP en anglais) Présentation FAH signifie Fournisseur d Application Hébergé ASP signifie Application Service Provider L utilisation d un logiciel de gestion classique peut se révéler

Plus en détail

La tête dans les nuages

La tête dans les nuages 19 novembre 2010 La tête dans les nuages Démystifier le "Cloud Computing" Jean Bernard, Directeur, Gestion des services Radialpoint SafeCare Inc. Au sujet de Radialpoint Radialpoint offre des solutions

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier E6 Veille Technologique Cloud-Computing Jérémy chevalier Table des matières DESCRIPTION :...2 Introduction :...2 Définition du Cloud :...2 Exemple de serveur proposant la solution de Cloud :...2 Les spécificités

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

La Continuité des Activités

La Continuité des Activités Caroline Fabre- Offering Manager BC&RS Ikbal Ltaief Consulting Manager BC&RS La Continuité des Activités Nouveaux enjeux, nouvelles technologies, nouvelles tendances Paris, le 9 juin 2010 Grandes entreprises

Plus en détail

Recovery as a Service

Recovery as a Service Recovery as a Service Quand le Cloud Computing vole au secours des entreprises Membres du groupe : KIRCHHOFER Nicolas BUISSON Marc DJIBRINE Rayanatou DUVAL Fabien JOUBERT Yohan PAQUET Jérôme 1 Coachés

Plus en détail

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Extraits d analyses publiées par MARKESS International Emmanuelle Olivié-Paul epaul@markess.com

Plus en détail

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard.

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. Agenda 1 Présentation 2 Les solutions it-toolbox 3 Notre valeur ajoutée 4 Le centre d excellence 5 Equipe et démarche 6 Références et plateformes

Plus en détail

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH LES 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES RH C est en 1970 qu apparurent les premiers logiciels destinés au monde des ressources humaines et plus particulièrement

Plus en détail

Managed Services Comment décliner la gamme en mode Cloud. Fabienne Druis Offering leader

Managed Services Comment décliner la gamme en mode Cloud. Fabienne Druis Offering leader Managed Services Comment décliner la gamme en mode Cloud Fabienne Druis Offering leader Les services d infogérance autour du Data Center DE APPLICATIONS DES SYSTEMES D INFRASTRUCTURE Intégration en pré

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

mieux développer votre activité

mieux développer votre activité cloud computing mieux développer votre activité Les infrastructures IT et les applications d entreprise de plus en plus nombreuses sont une source croissante de contraintes. Data centers, réseau, serveurs,

Plus en détail

Automatiser le Software-Defined Data Center avec vcloud Automation Center

Automatiser le Software-Defined Data Center avec vcloud Automation Center Automatiser le Software-Defined Data Center avec vcloud Automation Center 5 Juin 2014 2014 VMware Inc. All rights reserved. CONFIDENTIAL 2 Impact de l accélération du rythme de l entreprise DEMANDES CONSEQUENCES

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4 Conclusion 5 Présentation

Plus en détail

GdFA. Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique

GdFA. Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique GdFA Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique Année 2012 Gérez vos files d attente en boutique La solution idéale pour gérer et optimiser votre accueil en boutique, à partir de seulement

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS

Les Fiches thématiques Jur@tic. Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS Les Fiches thématiques Jur@tic Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS Les Fiches thématiques Jur@TIC 1. Le principe du «Cloud» Qu on les appelle Application Service Provider (ASP),

Plus en détail

AFDIT I Les contrats Cloud : des contrats clés en main? 15 octobre 2015

AFDIT I Les contrats Cloud : des contrats clés en main? 15 octobre 2015 AFDIT I Les contrats Cloud : des contrats clés en main? 15 octobre 2015 Déroulement Rappel : qu est-ce que Syntec Numérique? Une définition du Cloud Computing Les caractéristiques du Cloud Computing Les

Plus en détail

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique La gestion Citrix Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique Dans les environnements informatiques complexes, une relation de support technique proactive s avère essentielle.

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main Sommaire Présentation De l offre PaaS Démonstration De l offre PaaS Infrastructure SaaS Présentation De l offre PaaS Offre d hébergement PaaS Fonctionnalité

Plus en détail

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES UN GUIDE ESSENTIEL : GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES Vue d ensemble Dans presque tous les secteurs des services de santé aux services financiers de l industrie

Plus en détail

Genèse de l orchestration chez CA-CIB et trajectoire vers le Cloud

Genèse de l orchestration chez CA-CIB et trajectoire vers le Cloud Genèse de l orchestration chez CA-CIB et trajectoire vers le Cloud Julien SOUBIEN Responsable Outillage et Automatisation Espace Grande Arche Paris La Défense Sommaire 1 - Contexte CA-CIB 2 - La genèse

Plus en détail

Démarche de renouvellement de contrat d outsourcing (Didier Zocchetti) CRiP Thématique Datacenter & Outsourcing 09 avril 2014

Démarche de renouvellement de contrat d outsourcing (Didier Zocchetti) CRiP Thématique Datacenter & Outsourcing 09 avril 2014 Démarche de renouvellement de contrat d outsourcing (Didier Zocchetti) CRiP Thématique Datacenter & Outsourcing 09 avril 2014 MANPOWER GROUP DES MARQUES COMPLEMENTAIRES Travail Temporaire Recrutement Recrutement

Plus en détail

Qui sommes-nous? Expertises. Chiffres clé. Premier intégrateur mondial des technologies Microsoft. Références. 2015 Avanade Inc. All Rights Reserved.

Qui sommes-nous? Expertises. Chiffres clé. Premier intégrateur mondial des technologies Microsoft. Références. 2015 Avanade Inc. All Rights Reserved. Qui sommes-nous? Chiffres clé Expertises Premier intégrateur mondial des technologies Microsoft Références 2015 Avanade Inc. All Rights Reserved. 1 Avanade en quelques chiffres Plus de 25 000 collaborateurs

Plus en détail

HÉBERGEMENT CLOUD & SERVICES MANAGÉS

HÉBERGEMENT CLOUD & SERVICES MANAGÉS HÉBERGEMENT CLOUD & SERVICES MANAGÉS Pour éditeurs, intégrateurs et entreprises Qui sommes-nous? Présentation Aspaway Septembre 0 Sommaire PARTIE : Qui sommes-nous? PARTIE : Description de notre offre

Plus en détail

Plate-forme Cloud CA AppLogic pour les applications d entreprise

Plate-forme Cloud CA AppLogic pour les applications d entreprise FICHE PRODUIT : CA AppLogic Plate-forme Cloud CA AppLogic pour les applications d entreprise agility made possible CA AppLogic est une plate-forme Cloud Computing clés en main permettant aux clients de

Plus en détail

Journée de l informatique de gestion 2010

Journée de l informatique de gestion 2010 Journée de l informatique de gestion 2010 Nouvelles technologies du SI «Le Cloud Computing et le SaaS au service quotidien de l informaticien de gestion» Prof. Ph. Daucourt Neuchâtel, 17 novembre 2010

Plus en détail

Date : 29/10/2015 Version : v 0.4 IDENTIFICATION DU POSTE. Intégrateur d applications Administrateur d outils A ou contractuel de droit public

Date : 29/10/2015 Version : v 0.4 IDENTIFICATION DU POSTE. Intégrateur d applications Administrateur d outils A ou contractuel de droit public FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : Prénom : RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom : Aziz Prénom : Bénédicte Visa : Visa : Date : 29/10/2015

Plus en détail

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES NOS SOLUTIONS ENTREPRISES VOIX & CONVERGENCE IP DATA & RESEAUX D ENTREPRISES HEBERGEMENT, CLOUD & SERVICES Nos solutions VOIX & convergence IP LA RÉVOLUTION IP L arrivée d une toute nouvelle génération

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE SOMMAIRE Qu est ce que le Cloud? De nouvelles offres? Approche économique Freins, moteurs et Avantages Des réponses concrètes : Les offres NC² SOMMAIRE Qu est ce

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com L essentiel Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base web aucotec.com Les défis La globalisation des structures d ingénierie avec le travail en réseau sur des sites dispersés

Plus en détail

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation Livre blanc Le pragmatisme de votre système d information Rédacteur : Marc LORSCHEIDER / Expert ITIL Mise à jour : 05/06/2013 ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques Pourquoi

Plus en détail

Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation

Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation PLANON mobile field services Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation Un spécialiste innovant, avec trente ans d expérience dans le domaine IWMS Un partenaire

Plus en détail

Du Datacenter au Cloud Quels challenges? Quelles solutions? Christophe Dubos Architecte Microsoft

Du Datacenter au Cloud Quels challenges? Quelles solutions? Christophe Dubos Architecte Microsoft Du Datacenter au Cloud Quels challenges? Quelles solutions? Christophe Dubos Architecte Microsoft Microsoft et le Cloud Computing Quelle approche? Le Cloud, un accélérateur de la transformation Un modèle

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

Mes logiciels d'entreprise dans le Cloud. Didier Gabioud www.yoocloud.ch

Mes logiciels d'entreprise dans le Cloud. Didier Gabioud www.yoocloud.ch Mes logiciels d'entreprise dans le Cloud Didier Gabioud www.yoocloud.ch 06.09.2012 A propos de Yoocloud Société simple fondée en 2012 à Martigny Objectif: Aider les PME à faire leurs premiers pas vers

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

Le cloud computing c est pour moi?

Le cloud computing c est pour moi? Le cloud computing c est pour moi? Hackfest 2011 OPTIMIZED 4 novembre 2011 - Version 1.0 Mario Lapointe ing. MBA CISA CGEIT mario.lapointe@metastrategie.com Votre conférencier Mario Lapointe ing. MBA CISA

Plus en détail

accompagner votre transformation IT vers le Cloud de confiance

accompagner votre transformation IT vers le Cloud de confiance accompagner votre transformation IT vers le Cloud de confiance Philippe LAPLANE Directeur du développement de la stratégie des produits cloud des tendances fortes structurent le marché croissance de la

Plus en détail

Présentation de l Université Numérique de Paris Île-de-France

Présentation de l Université Numérique de Paris Île-de-France Présentation de l Université Numérique de Paris Île-de-France 36 établissements 17 universités, 14 écoles, 2 PRES, 3 CROUS 500 000 étudiants 50 000 personnels Le contexte de l étude UnivCloud Un acteur

Plus en détail

Xavier Masse PDG IDEP France

Xavier Masse PDG IDEP France IDEP FRANCE : retour d'expérience Xavier Masse PDG IDEP France Espace Grande Arche Paris La Défense IDEP France Créé en 2013, IDEP France est une SAS spécialisée dans le développement du Capital Humain

Plus en détail

LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS

LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS SOMMAIRE I. Pourquoi héberger ses applications de gestion?... 3 a. La disponibilité b. Actualisations du logiciel c. Simplicité d. Coût II. SaaS

Plus en détail

Priorités d investissement IT pour 2014. [Source: Gartner, 2013]

Priorités d investissement IT pour 2014. [Source: Gartner, 2013] Le Cloud 2.0 Priorités d investissement IT pour 2014 [Source: Gartner, 2013] 2 Pourquoi changer de modèle? Compute Network Storage Transformer son Datacenter en Centre de Services : Simplifier le provisioning

Plus en détail

Focus messagerie. Entreprises Serveur de messagerie Logiciel client. Particuliers

Focus messagerie. Entreprises Serveur de messagerie Logiciel client. Particuliers Focus messagerie Particuliers Entreprises Serveur de messagerie Logiciel client Capacité de stockage de 5Go Protection anti virus et anti spam Possibilité de regrouper tous les comptes de messagerie (Orange,

Plus en détail

Le Cloud au LIG? Pierre Neyron PimLIG - 2013-04-14

Le Cloud au LIG? Pierre Neyron PimLIG - 2013-04-14 Le Cloud au LIG? Pierre Neyron PimLIG - 2013-04-14 Cloud = buzz word Employé à toutes les sauces... http://www.youtube.com/watch?v=rdkbo2qmyjq (pub SFR) tout le monde fait du cloud? Qui fait du cloud au

Plus en détail

TOUJOURS UNE LONGUEUR D AVANCE.

TOUJOURS UNE LONGUEUR D AVANCE. STOCKAGE, SAUVEGARDE ET EXPLOITATION DE VOS DONNEES TOUJOURS UNE LONGUEUR D AVANCE. www.antemeta.fr Spécialiste infrastructures stockage et Cloud computing AntemetA accompagne les entreprises dans la mise

Plus en détail

Cloud Computing Stratégie IBM France

Cloud Computing Stratégie IBM France Cloud Computing Stratégie IBM France Daphné Alécian, Cloud Market Manager 1 2 2 Le Cloud Computing induit des changements majeurs en terme d usage et de comportement Définition : Caractéristiques : Un

Plus en détail

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Santé publique Smart grids Smart buildings

Plus en détail

CLOUD PRIVÉ GENERALI - ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT - DU «POC» À LA RÉALITÉ. Alain ROY Generali Logo Société

CLOUD PRIVÉ GENERALI - ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT - DU «POC» À LA RÉALITÉ. Alain ROY Generali Logo Société CLOUD PRIVÉ GENERALI - ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT - DU «POC» À LA RÉALITÉ Alain ROY Generali Logo Société AGENDA Introduction Couverture du risque organisationnel identifié Le risque projet (du POC à

Plus en détail

Dynamic Computing Services solution de backup. White Paper Stefan Ruckstuhl

Dynamic Computing Services solution de backup. White Paper Stefan Ruckstuhl Dynamic Computing Services solution de backup White Paper Stefan Ruckstuhl Résumé pour les décideurs Contenu de ce White Paper Description de solutions de backup faciles à réaliser pour des serveurs virtuels

Plus en détail

GT ITIL et processus de Production

GT ITIL et processus de Production GT ITIL et processus de Production Eric BOUVET Responsable Operations & Service Management Lionel ROLLAND Responsable Incident & Change Management DS Infrastructures / Operations France CRiP Thématique

Plus en détail

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Présentée par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation 2012 Technologies Metafore Inc. L évolution 2012 Technologies Metafore

Plus en détail

AGARIK, GROUPE ATOS PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ. Agarik, hébergeur d un monde intelligent

AGARIK, GROUPE ATOS PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ. Agarik, hébergeur d un monde intelligent AGARIK, GROUPE ATOS PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ Agarik, hébergeur d un monde intelligent Profil société 2 Profil La société SECTEUR D ACTIVITÉ : CLOUD ET INFOGÉRANCE Société du groupe ATOS Effectif : 50

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Présentation de la société

Présentation de la société Présentation de la société Historique VIRTUAISATION La société SOS-DATA a été créée en 2007. Depuis l origine, la société est implantée localement en Poitou-Charentes, d abord sur la technopôle du Futuroscope,

Plus en détail

Rapport sur les technologies de l information

Rapport sur les technologies de l information COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Vingt et unième réunion Point 3.2 de l ordre du jour provisoire EBPBAC21/3 21-23 janvier 2015 Rapport sur les technologies de l

Plus en détail

AFRC Centres de Relation Client - Optimisation & Virtualisation

AFRC Centres de Relation Client - Optimisation & Virtualisation AFRC Centres de Relation Client - Optimisation & Virtualisation Laurent CORNU Partner, Customer Relationship Management Leader IBM Business Consulting Services Plus que tout autre canal, le centre de relation

Plus en détail