Observatoire de l hôtellerierestauration. Données 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Observatoire de l hôtellerierestauration. Données 2013"

Transcription

1 Observatoire de l hôtellerierestauration en Maine-et-Loire Données 2013 Février 2014

2 Etat des lieux du secteur de l hôtellerie En 2013, le secteur de l hôtellerie et de la restauration compte 170 établissements en Maine-et- Loire et 958 emplois ETP. L offre hôtelière totalise chambres. La restauration recense places. d établissements 2013 Activité de chambres de places d'emplois ETP Hôtels Hôtels-restaurants TOTAL

3 Une forte présence de l hôtellerie 2 et 3 étoiles 30% des hôtels ne sont pas classés et 53% du parc hôtelier est classé 2 ou 3 étoiles. La capacité moyenne d accueil s élève à 29 chambres. La capacité la plus importante se retrouve dans la catégorie 1 étoile. Classement des hôtels En moyenne Chambres : 29 ETP : 5,6 Moyenne de chambres et d emplois ETP par classement 11% 60 26% 30% % 6% Non classé Classé 1 étoile Classé 2 étoiles Classé 3 étoiles Classé 4 étoiles ,0 3,5 5,4 6,9 11,8 0 Non classé Classé 1 étoile Classé 2 étoiles Classé 3 étoiles Classé 4 étoiles Moyenne de chambres Moyenne d'emplois 3

4 L évolution de 2007 à 2013 en Maine-et-Loire Un nombre d établissements en diminution depuis 2007 (-10,5%) mais une augmentation du nombre de chambres (+7,5%). Le nombre d emplois a également diminué de 6,6% depuis Etablissements Emplois ETP Chambres

5 CHIFFRES CLES PAR AGGLOMERATION 5

6 de chambres par agglomération 6

7 Une offre hôtelière fortement concentrée Plus des 2/3 des établissements sont concentrés au sein des 3 agglomérations du département. Depuis 2007, on constate une augmentation du nombre d hôtels (+12) et une diminution du nombre des hôtels restaurants (-16). d établissements par agglomération Agglomération d'angers Evolution 2007/2013 Hôtels % Hôtels-restaurants % TOTAL % Agglomération de Cholet Evolution 2007/2013 Hôtels % Hôtels-restaurants % TOTAL % Agglomération de Saumur Evolution 2007/2013 Hôtels % Hôtels-restaurants % TOTAL % 54 hôtels soit 32 % des établissements du département, 48 % en chambres, 35 % des ETP 23 hôtels soit 13 % des établissements du département, 17 % en chambres, 12 % des ETP 35 hôtels soit 21 % des établissements du département, 18 % en chambres, 18 % des ETP TOTAL AGGOMERATIONS % 7

8 Moyenne de chambres par classement Moyenne de chambres par classement moyen ANGERS Chambres : CHOLET Chambres : 35 SAUMUR Chambres : Non classé Classé 1 étoile Classé 2 étoiles Classé 3 étoiles Classé 4 étoiles Angers Cholet Saumur 8

9 OFFRE HOTELIERE : PRINCIPAUX RESULTATS 9

10 Des chiffres d affaires en diminution La majorité des répondants connaissent une diminution de leur chiffre d affaires (54% au global). Les hôteliers ne déclarent aucune augmentation à l inverse des hôteliers-restaurateurs (16%). Comment a évolué votre chiffre d affaires depuis 3 ans? 39% 32% 24% 24% 18% 20% 12% 4% Fortement augmenté (+10%) Augmenté (+5%) Stabilité Diminué (-5%) Fortement diminué (-10%) Hôtels Hôtels-restaurants Base : 99 répondants 10

11 Des chiffres d affaires en diminution Entre 2004 et 2007, plus d un établissement sur deux avait enregistré une hausse de son chiffre d affaires. Ils ne sont que 21% sur la période Comment a évolué votre chiffre d affaires depuis 3 ans? % 25% 54% Augmentation Stabilité Diminution % 42% 30% % 34% 14% Base : 99 répondants 11

12 55% des interrogés travaillent avec les agences en ligne La part de chiffre d affaires représentée par les agences en ligne se situe en moyenne entre 15% et 30%. Travaillez-vous avec des agences de voyage en ligne? Part du chiffre d affaires représentée par les agences en ligne 22% 23% 45% 55% 38% 31% 13% 12% OUI NON 28% 35% Hôtel Hôtel-restaurant Base : 107 répondants Moins de 10% De 10 à 15% De 15 à 30% Plus de 30% Base : 58 répondants 12

13 EVOLUTION DE LA DEMANDE : CHIFFRES CLES SUR ANGERS LOIRE METROPOLE 13

14 Chiffres clés 2013 : nombre de chambres disponibles et taux d occupation Taux d occupation Angers Loire Métropole Hôtel NC/1* 64,6% Hôtel 2* 57,8% Hôtel 3* 60,2% (-4,75 pts 2012) Hôtel 4* 54,5% (=2012) Ensemble 60,3% Ensemble sans les résidences hôtelières 57,4% Enseignes intégrées (Franchise, filiale) 65,7% Indépendants 54,3% Angers centre 60,3% Périphérie 60,4% Source : CCI de Maine-et-Loire 14

15 Chiffres clés 2013 (2) : prix moyen et RevPar Prix moyen annuel TTC hors pdj RevPar moyen annuel Hôtel NC/1* Hôtel 2* Hôtel 3* Hôtel 4* Ensemble Enseignes intégrées (franchise, filiale) Indépendants Source : CCI de Maine-et-Loire 15

16 RevPar : un différentiel de 1 à 2 entre le haut de gamme et le super économique L indicateur est globalement stable pour les catégories super économique, il se creuse pour le 2* (notamment en août). Les oscillations sont plus fortes pour les établissements haut de gamme : de 41,84 en novembre à 80,88 en juin (un très bon taux d occupation et un prix moyen excellent ont engendré un RevPar excellent en juin). Rev Par en - Principaux écarts Mois le moins élevé Mois le plus élevé Ecart Hôtel NC/1* 21,54 (août) 28,28 (juin) 6,74 Hôtel 2* 28,29 (août) 40,62 (juin) 12,33 Hôtel 3* 30,82 (août) 54,69 (juin) 23,87 Hôtel 4* 41,87 (novembre) 80,88 (juin) 39,01 * insuffisant de réponses pour les 4 étoiles en décembre Source : CCI de Maine-et-Loire 16

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

SCOT DU SAUMUROIS. Diagnostic Territorial Septembre 2014

SCOT DU SAUMUROIS. Diagnostic Territorial Septembre 2014 SCOT DU SAUMUROIS Diagnostic Territorial Septembre 2014 SOMMAIRE I. LE TERRITOIRE II. LES HOMMES III. LES ENTREPRISES 2 LE TERRITOIRE 3 Le SCOT du SAUMUROIS 4 Les projets structurants Projets urbains :

Plus en détail

ECONOMIE. Aéroport Angers-Marcé: Ouverture des lignes Angers-Bruxelles & Angers-Londres City

ECONOMIE. Aéroport Angers-Marcé: Ouverture des lignes Angers-Bruxelles & Angers-Londres City ECONOMIE Aéroport Angers-Marcé: Ouverture des lignes Angers-Bruxelles & Angers-Londres City D O S S I E R D E P R E S S E 17 juin 2010 Sommaire Introduction P3 1 Bilan du trafic aéroportuaire 2009 et premier

Plus en détail

Enquête d impact 2014 auprès des entreprises clientes de CCI International Nord de France en 2012 et 2013

Enquête d impact 2014 auprès des entreprises clientes de CCI International Nord de France en 2012 et 2013 Enquête d impact 2014 auprès des entreprises clientes de CCI International Nord de France en 2012 et 2013 L enquête ci-après, première du genre, vise à mesurer l impact de l action conduite par CCI International

Plus en détail

LES HÔTELS EN CÔTE-D OR

LES HÔTELS EN CÔTE-D OR LES HÔTELS EN CÔTE-D OR Décembre 2010 PREAMBULE Cette étude porte sur les dit de «tourisme» à l exclusion des les meublés, gîtes, chambres d hôtes, résidences hôtelières DEFINITIONS ET NORMES DE CLASSEMENT

Plus en détail

PIXILLATION Vidéo explicative de la technique de la pixillation. Participation de toute la classe. Travail en extérieur et en classe entière

PIXILLATION Vidéo explicative de la technique de la pixillation. Participation de toute la classe. Travail en extérieur et en classe entière e(s ) nc e(s ) SUJET DE COURS 5eme salle arts plastiques nc communiquer ; différencier les images s des images de communication et des images documentaires. e(s ) nc e(s ) nc communiquer ; différencier

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

MARCHE A BONS DE COMMANDE * * * * * «Prestations d agence de voyages» Marché passé sous forme de procédure adaptée * * * * *

MARCHE A BONS DE COMMANDE * * * * * «Prestations d agence de voyages» Marché passé sous forme de procédure adaptée * * * * * MARCHE A BONS DE COMMANDE * * * * * «Prestations d agence de voyages» Marché passé sous forme de procédure adaptée * * * * * DOSSIER DE CONSULTATION Valant acte d engagement, CCTP & CCAP * * * * * Personne

Plus en détail

OPTION E-HEBERGEMENT/HOSPITALITY NIVEAU

OPTION E-HEBERGEMENT/HOSPITALITY NIVEAU BACHELOR 3 Kuin 2015 OPTION E-HEBERGEMENT/HOSPITALITY NIVEAU 1 CODE Semestre Nombre heures Nombre crédits Langue d enseignement MKGC605 5 20 0 en S5 (évaluation en S6) Français Responsable du syllabus

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

Détendez-vous...même le prix vous repose!

Détendez-vous...même le prix vous repose! Akena : un concept EPROUVE Détendez-vous......même le pri vous repose! Une marque attractive Le développement de la chaîne Akena est bâti sur un concept d hôtellerie économique de qualité dont elle ne

Plus en détail

NORD PAS DE CALAIS LORRAINE BELGIQUE

NORD PAS DE CALAIS LORRAINE BELGIQUE NAMUR - BELGIQUE Du 27 au 28 novembre 2013 À l initiative de Total Développement Régional, CCI International Nord de France organise, en partenariat avec CCI International Lorraine et AGORIA (Fédération

Plus en détail

Nom du document Source Niveau géographique Accès Les chiffres clés de l'ain

Nom du document Source Niveau géographique Accès Les chiffres clés de l'ain Sommaire : L'information économique p 2 à 4 L'emploi p 7 Les marchés p 4 Le tourisme p 7 La consommation p 5 L'information juridique p 7 Création / reprise d'entreprise p 7 Les infrastructures du département

Plus en détail

MARCHE A BONS DE COMMANDE * * * * * «Prestations d agence de voyages»

MARCHE A BONS DE COMMANDE * * * * * «Prestations d agence de voyages» MARCHE A BONS DE COMMANDE * * * * * «Prestations d agence de voyages» Marché passé sous forme de procédure adaptée en application des articles 26, 28 et 77 du code des marchés publics du 1 er août 2006

Plus en détail

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010 Septembre 10 - N 87 L édition 10 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique Enquête réalisée du 18 au juin 10 Depuis 1987, le Game Fair a élu domicile dans le cadre prestigieux

Plus en détail

OBSERVATOIRE TOURISME D AFFAIRES. Année 2012 CONTEXTE

OBSERVATOIRE TOURISME D AFFAIRES. Année 2012 CONTEXTE OBSERVATOIRE TOURISME D AFFAIRES Année 2012 CONTEXTE Depuis septembre 2012, le bassin de vie de Bourg-en-Bresse s est doté d un service congrès situé dans les bureaux de l office de tourisme de Bourg-en-Bresse

Plus en détail

Les dossiers de l Observatoire

Les dossiers de l Observatoire Les dossiers de l Observatoire mars 21 n 41 La contribution des palais des congrès et parcs expositions en Pays de la Loire au développement local C e numéro des Dossiers de l Observatoire fait le point

Plus en détail

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Méthodologie Ce Baromètre est mis en place par la Chambre Régionale de Commerce et d Industrie de Bourgogne,

Plus en détail

Note de présentation RC professionnelle Tourisme

Note de présentation RC professionnelle Tourisme Proposant Raison sociale. Adresse de la société. Site web. Code APE Code SIREN Adresse mail. Forme juridique. Noms et adresses des filiales à assurer Date de création ou début de l activité.. Numéro de

Plus en détail

CAPITAUX étrangers. Les établissements à. en Seine-et-Marne. septembre 2011

CAPITAUX étrangers. Les établissements à. en Seine-et-Marne. septembre 2011 FOCUS études septembre 211 Les établissements à CAPITAUX étrangers en Seine-et-Marne information économique En 211, 544 établissements seine-et-marnais sont détenus par des investisseurs étrangers. Ces

Plus en détail

HOTELLERIE PARISIENNE, OÙ EN SOMMES- NOUS?

HOTELLERIE PARISIENNE, OÙ EN SOMMES- NOUS? HOTELLERIE PARISIENNE, OÙ EN SOMMES- NOUS? Le tourisme urbain poursuit son boom depuis 20 ans Paris vit ses plus belles années En taux d occupa;on! En image Des perspec;ves de croissance prome?euses, +2%

Plus en détail

LE NOUVEAU CLASSEMENT HOTELIER. Atelier «Nouveau classement hôtelier» 27/04/2009

LE NOUVEAU CLASSEMENT HOTELIER. Atelier «Nouveau classement hôtelier» 27/04/2009 2 3 LE NOUVEAU CLASSEMENT HOTELIER LE NOUVEAU CLASSEMENT HOTELIER Les objectifs Les grands principes Le référentiel Le calendrier L accompagnement des professionnels Les aides financières LES OBJECTIFS

Plus en détail

Edition 2014. Chiffres clés

Edition 2014. Chiffres clés Edition 2014 Chiffres clés tourisme côte d'azur L ensemble des données porte sur la Côte d Azur, définie comme le département des Alpes-Maritimes et la Principauté de Monaco CAPACITé D ACCUEIL TOTALE EN

Plus en détail

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés 1. Résultats semestriels 1998 2. Tendances d activité à fin septembre 3. Sensibilités et opportunités actuelles Perspectives 1998 4. Actions stratégiques en cours 1 1. Premier semestre 1998 Chiffres clés

Plus en détail

Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire

Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire «Les ateliers d écriture», Expérimentation d un outil en Education pour la Santé Patrick Berry sociologue chargé de mission IREPS

Plus en détail

Tableau de bord des pôles de compétitivité

Tableau de bord des pôles de compétitivité Tableau de bord des pôles de compétitivité dition 2012 Ensemble des pôles 1. Carte des pôles en 2011 Part des effectifs des établissements membres dans les effectifs de la zone d'emploi (en %) 7,5 et plus

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PREALABLE D ASSURANCE TOURISME

QUESTIONNAIRE PREALABLE D ASSURANCE TOURISME QUESTIONNAIRE PREALABLE D ASSURANCE TOURISME Identification du proposant Raison sociale : Adresse de la société : Téléphone : Site Internet : Code SIREN : Code APE : Forme juridique : Noms et adresses

Plus en détail

BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE

BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE Communiqué de presse 28 mai 2015 BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE BureauxLocaux.com, le 1 er site d annonces immobilières pour les entreprises, publie une infographie

Plus en détail

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI A-QU EST-CE QUE L ORIE? 1 A-QU EST-CE QUE L ORIE? Observatoire Régional de l Immobilier d Entreprise en Ile-de-France créé en 1986 dans un contexte de tertiarisation de l économie ; Pour accompagner les

Plus en détail

SOMMAIRE 1 PANORAMA DU SECTEUR DU TOURISME AU MAROC... 7

SOMMAIRE 1 PANORAMA DU SECTEUR DU TOURISME AU MAROC... 7 Page 5 SOMMAIRE 1 PANORAMA DU SECTEUR DU TOURISME AU MAROC... 7 1.1 LES PRINCIPAUX INDICATEURS TOURISTIQUES... 7 1.2 LES ARRIVEES DE TOURISTES... 8 1.3 LA CAPACITE D ACCUEIL... 10 1.4 LA FREQUENTATION

Plus en détail

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR...

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 1 SOMMAIRE LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 11 L offre d accueil en hébergement marchand... 13 L offre d accueil en hébergement

Plus en détail

28 et 29 mars 2012 Namur - Belgique

28 et 29 mars 2012 Namur - Belgique RENCONTRES INDUSTRIELLES LORRAINE - NORD PAS DE CALAIS - BELGIQUE - LUXEMBOURG Vers la sous-traitance de demain! 28 et 29 mars 2012 Namur - Belgique A l initiative de TOTAL Développement Régional, CCI

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

Accompagnement et développement des entreprises à l'international sur un marché cible : Le CANADA

Accompagnement et développement des entreprises à l'international sur un marché cible : Le CANADA Dispositif HORIZON EXPORT Accompagnement et développement des entreprises à l'international sur un marché cible : Le CANADA PROCAMEX Avenue de la 1ère Division France Libre BP 10 039 13633 ARLES cedex

Plus en détail

Insertion des diplômés de la Licence Conseiller Gestionnaire de Clientèle

Insertion des diplômés de la Licence Conseiller Gestionnaire de Clientèle Insertion des diplômés de la Licence Conseiller Gestionnaire de Clientèle ENQUETE INSERTION 2012 Auteur CCI Caen Normandie Nom du filtre Licence Conseiller Gestionnaire de Clientèle Date de génération

Plus en détail

Nouveau Barème W.B.F. de points de victoire 4 à 48 donnes

Nouveau Barème W.B.F. de points de victoire 4 à 48 donnes Nouveau Barème W.B.F. de points de victoire 4 à 48 donnes Pages 4 à 48 barèmes 4 à 48 donnes Condensé en une page: Page 2 barèmes 4 à 32 ( nombre pair de donnes ) Page 3 Tous les autres barèmes ( PV de

Plus en détail

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002 GT015-rev octobre 2002 ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI Enquête IPSOS Novembre 1999 Contribuer à la performance de l entreprise 153 rue de Courcelles 75817 Paris cedex 17 Tél. 01 44 15 60

Plus en détail

. /++ $")+ 0 1 % "2! Annexe 4 Comparatif des systèmes de traitement de la demande Isère Haute Savoie Ille-et-Vilaine Loire Haut-Rhin Loire-Atlantique Rhône Initiative Conseil Général 38 CILS (collecteur

Plus en détail

Rhône-Alpes. États-Unis. Fiche marché

Rhône-Alpes. États-Unis. Fiche marché Rhône-Alpes États-Unis Fiche marché 2016 Situation Superficie 9,8 millions de km² 3 eme plus grand territoire au monde Terrain Plaine à l'est et au centre, montagnes à l'ouest Climat Tempéré à l'est, tropical

Plus en détail

Marketing du tourisme et de l hôtellerie

Marketing du tourisme et de l hôtellerie Jean-Louis BARMA Marketing du tourisme et de l hôtellerie Études de cas commentées + Corrigés Troisième édition, 1999, 2001, 2004 ISBN: 2-7081-3107-9 SOMMAIRE PRÉAMBULE... VII INTRODUCTION... XIX Première

Plus en détail

L observatoire. des entreprises. Dynamisme & risque Secteur Transports & logistique

L observatoire. des entreprises. Dynamisme & risque Secteur Transports & logistique L observatoire des entreprises Dynamisme & risque Secteur Transports & logistique N 13 - Mars 2014 SOMMAIRE Méthodologie & définitions 2 Nomenclature d activité Ellisphere 3 Synthèse 4 Transports & logistique

Plus en détail

Objectifs. Pour agir, il faut connaître : quels sont les contours de l Économie Sociale et Solidaire dans la région des Pays de la Loire?

Objectifs. Pour agir, il faut connaître : quels sont les contours de l Économie Sociale et Solidaire dans la région des Pays de la Loire? 30 mars 2009 Objectifs Pour agir, il faut connaître : quels sont les contours de l Économie Sociale et Solidaire dans la région des Pays de la Loire? Les établissements de la région : leur nombre, le nombre

Plus en détail

SOMMAIRE DOMAINE SPORT ET EDUCATION PHYSIQUE. Mention ACTIVITES SPORTIVES Spécialité «Encadrement d activités, voile et canoë - kayak»...

SOMMAIRE DOMAINE SPORT ET EDUCATION PHYSIQUE. Mention ACTIVITES SPORTIVES Spécialité «Encadrement d activités, voile et canoë - kayak»... SOMMAIRE DOMAINE SPORT ET EDUCATION PHYSIQUE Mention ACTIVITES SPORTIVES Spécialité «Encadrement d activités, voile et canoë - kayak»... 0 SUAOIP - Observatoire s Parcours et l Insertion Professionnelle

Plus en détail

La gestion d un aéroport international : la coordination d un réseau d un millier d entreprises

La gestion d un aéroport international : la coordination d un réseau d un millier d entreprises La gestion d un aéroport international : la coordination d un réseau d un millier d entreprises Les plates-formes aéroportuaires fournissent l exemple de réseaux d entreprises concentrées sur un site avec

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

la création d entreprise en nord-pas de calais

la création d entreprise en nord-pas de calais Nord-Pas de Calais N 184 SEPTEMBRE 2014 la création d entreprise en nord-pas de calais Près de 24 000 créations d entreprise en 2013 en Nord-Pas de Calais En 2013, les créations ont légèrement baissé en

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE

FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE Bourse de besoin : De l USB, de l AEUSB, de l APPUSB et de l APETP Cécile Bellec pour étudiants au baccalauréat en éducation Toronto-Dominion pour étudiants en sciences

Plus en détail

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne. Premier bilan de la saison 2015

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne. Premier bilan de la saison 2015 N 147 - septembre 2015 Echos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Premier bilan de la saison 2015 A l inverse de la tendance nationale, la Champagne-Ardenne affiche

Plus en détail

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle Quoi? Une friche industrielle réhabilitée Les anciens établissements Cannelle En 1945, la famille Cannelle, originaire du territoire de Belfort, décide de s installer en bord de Loire port des Noues, afin

Plus en détail

Comment effectuer une réservation d hébergement en tant que voyageur?

Comment effectuer une réservation d hébergement en tant que voyageur? Comment effectuer une réservation d hébergement en tant que voyageur? 1/ Page d accueil page 2 2/ Comment noter l adresse du lieu de mission page 2 3/ Choix des dates de séjour page 4 4/ Choix du nombre

Plus en détail

LA PUISSANCE DE NÉGOCIATION COMMERCIALE D UN GRAND RÉSEAU

LA PUISSANCE DE NÉGOCIATION COMMERCIALE D UN GRAND RÉSEAU Depuis 2004, Mondial Evasion est affilié au réseau TOURCOM. Ce groupement d agences de voyages est le seul à proposer à ses membres de bénéficier des avantages d un grand réseau tout en conservant une

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE SOCIETE ACTIVITE I. LE PROPOSANT 1. Nom (ou raison sociale) 2. Forme juridique 3. Identification de la société (RC / MF) 4. Siège social

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

CARPE DIEM A NEW-YORK SPÉCIAL HOTEL PARK CENTRAL 4**** MIDTOWN 4 JOURS / 3 NUITS SÉJOUR

CARPE DIEM A NEW-YORK SPÉCIAL HOTEL PARK CENTRAL 4**** MIDTOWN 4 JOURS / 3 NUITS SÉJOUR CARPE DIEM A NEW-YORK SPÉCIAL HOTEL PARK CENTRAL 4**** MIDTOWN 4 JOURS / 3 NUITS SÉJOUR BIENVENUE A NEW-YORK! Cité cosmopolite, trépidante et démesurée à nulle autre pareil ; la ville de toutes les villes

Plus en détail

ASSURANCES PVT WHV EXPAT MALADIE, VOL ET ACCIDENT

ASSURANCES PVT WHV EXPAT MALADIE, VOL ET ACCIDENT ASSURANCES PVT WHV EXPAT MALADIE, VOL ET ACCIDENT QUELLE ASSURANCE POUR VOTRE PVT? C est quoi une franchise? Une franchise prévue dans un contrat d assurance est la somme restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Les services à la personne

Les services à la personne Les services à la personne Présentation des statistiques disponibles en comptabilité nationale Jeanne Pagès Le 30 juin 2011 Plan Définition et contexte 1- Données de cadrage 2- L information disponible

Plus en détail

Diplôme d'ingénieur MÉCANIQUE-MATÉRIAUX Devenir des diplômés 2011 à 6 mois Résultats de l'enquête 2012 (observation au 31 mars)

Diplôme d'ingénieur MÉCANIQUE-MATÉRIAUX Devenir des diplômés 2011 à 6 mois Résultats de l'enquête 2012 (observation au 31 mars) FICHE SYNTHÈSE PAR SPÉCIALITÉ (Polytech Annecy-Chambéry) Diplôme d'ingénieur MÉCANIQUE-MATÉRIAUX Devenir des diplômés 2011 à 6 mois Résultats de l'enquête 2012 (observation au 31 mars) Caractéristiques

Plus en détail

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Le diagnostic : méthode et contenu Diagnostic partagé réalisé annuellement depuis 8 ans par un groupe technique composé d une douzaine de structures

Plus en détail

dans les entreprises en pays de la loire Réalité, besoins & perspectives

dans les entreprises en pays de la loire Réalité, besoins & perspectives Les USAGES DES TIC dans les entreprises en pays de la loire Réalité, besoins & perspectives é d i t i o n 2 0 0 9 1 Des ÉQUIPEMENTS qui se sont généralisés Une informatisation qui a atteint un seuil L

Plus en détail

Enquête nationale Conditions de vie des étudiants 2013. Situation économique et financière des étudiants

Enquête nationale Conditions de vie des étudiants 2013. Situation économique et financière des étudiants Enquête nationale Conditions de vie des étudiants 2013 Situation économique et financière des étudiants Observatoire national de la vie étudiante - Mars 2015 L enquête Conditions de vie des étudiants 2013

Plus en détail

Accor au Vietnam. Le 24 novembtre 2010 Hanoi, Vietnam

Accor au Vietnam. Le 24 novembtre 2010 Hanoi, Vietnam Accor au Vietnam Le 24 novembtre 2010 Hanoi, Vietnam Accor dans le monde Accor, groupe de gestion d hôtels de 1 er rang mondial, du marché de luxe au marché économique, avec une série de marques stratégiques

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE CONTRIBUTION DU GROUPE «COOPÉRATIVES, MUTUELLES ET ASSOCIATIONS DE L ÉCONOMIE SOCIALE» Cette contribution à la note de conjoncture du CESER propoe dan une première partie une approche tatitique du ecteur

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

Baromètre avril 2015 : Les usages Internet des professionnels du Tourisme & des Loisirs

Baromètre avril 2015 : Les usages Internet des professionnels du Tourisme & des Loisirs Baromètre avril 2015 : Les usages Internet des professionnels du Tourisme & des Loisirs Quelle place occupe Internet dans la promotion et la distribution des hôtels, campings, gîtes, restaurants, prestataires

Plus en détail

Le Marché Chinois. La Côte d'azur. C'est un marché... Chiffres clés. Pouvoir d'achat du Yuan en France. Points faibles.

Le Marché Chinois. La Côte d'azur. C'est un marché... Chiffres clés. Pouvoir d'achat du Yuan en France. Points faibles. Le Marché Chinois C'est le marché touristique et la destination phare du XXIe siècle. Avec une économie florissante et 1,4 milliard d'habitants, dont le revenu progresse rapidement et parmi lesquels 1,3

Plus en détail

Année 2014. Objectifs, réalisations, perspectives. Avril 2015

Année 2014. Objectifs, réalisations, perspectives. Avril 2015 PIIG Habiitat Pays Montmoriillllonnaiis Année 2014 Objectifs, réalisations, perspectives Avril 2015 Préambule page 2 Les chiffres clefs 2014 page 3 La localisation géographique des bénéficiaires page 4

Plus en détail

MasterCard Business Card La première vraie carte de crédit pour PME

MasterCard Business Card La première vraie carte de crédit pour PME MasterCard Business Card La première vraie carte de crédit pour PME Une entreprise du Groupe Aduno www.aduno-gruppe.ch En adéquation avec vos besoins La performance économique et le pouvoir d innovation

Plus en détail

VOYAGES ET SORTIES SCOLAIRES

VOYAGES ET SORTIES SCOLAIRES VOYAGES ET SORTIES SCOLAIRES Cité Scientifique, Technologique et Professionnelle Guide administraf et financier Lycée Paul Vincensini et Lycée Fred Scamaroni Quelques rappels utiles... Un voyage scolaire

Plus en détail

Observatoire 2014. Les Français et le Crowdfunding Qui sont les «crowdfunders» aujourd hui? Que financent-ils? Dans quel but?

Observatoire 2014. Les Français et le Crowdfunding Qui sont les «crowdfunders» aujourd hui? Que financent-ils? Dans quel but? Observatoire 2014 Les Français et le Crowdfunding Qui sont les «crowdfunders» aujourd hui? Que financent-ils? Dans quel but? ADWISE 35 rue Godot de Mauroy 75009 Paris DOCUMENT CONFIDENTIEL Florence HUSSENOT

Plus en détail

Un investissement dans 3 hôtels minimum en France. Des investissements principalement majoritaires

Un investissement dans 3 hôtels minimum en France. Des investissements principalement majoritaires M a n d a t d e g e s t i o n Mandat hôtelier ISF 05 LE MANDAT HÔTELIER 05, UNE CLASSE D ACTIFS ORIGINALE Un investissement dans 3 hôtels minimum en France Turenne Capital choisit d investir dans des PME

Plus en détail

Rhône-Alpes CANADA. Fiche marché

Rhône-Alpes CANADA. Fiche marché Rhône-Alpes CANADA Fiche marché 2016 Situation Superficie 9,9 Millions de km² 2 eme territoire au monde en superficie Terrain Plaines et montagnes dans l'ouest, et basses plaines dans l'est. Le nord du

Plus en détail

Première partie. Les employeurs et l emploi. dans le spectacle vivant. Données 2013

Première partie. Les employeurs et l emploi. dans le spectacle vivant. Données 2013 Tableau de bord statistique Première partie Les employeurs et l emploi dans le spectacle vivant Données 2013 Publication Juin 2015 L'Observatoire prospectif des métiers, des qualifications et des compétences

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE FORMATION EN ENTREPRISE. Nom : Prénom : Nom : Nom : Adresse : Adresse :

LIVRET DE SUIVI DE FORMATION EN ENTREPRISE. Nom : Prénom : Nom : Nom : Adresse : Adresse : LIVRET DE SUIVI DE FORMATION EN ENTREPRISE 1 ère BAC PROFESSIONNEL Cuisine ÉLÈVE Nom : Prénom : Téléphone 02 99 16 80 80 Téléphone stages 02 99 16 80 69 Télécopie 02 99 16 80 81 Mél stages stages.lyc-hotelier-dinard

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE. Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse COMMUNIQUE DE PRESSE 18 juin 2013 «La qualité de l accueil : un facteur clef de compétitivité pour la première destination touristique mondiale» Le Comité Régional du

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Le revenu fiscal moyen des ménages rapporté à l unité de consommation (UC) est légèrement plus

Le revenu fiscal moyen des ménages rapporté à l unité de consommation (UC) est légèrement plus ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES LITTORALES ET MARITIMES Revenu fiscal des Ménages dans les métropolitains Les risques A RETENIR Le revenu fiscal moyen des ménages rapporté à l unité de consommation (UC) est légèrement

Plus en détail

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance 2013 Objectifs et méthodologie L'objectif de ce panorama est de mettre en évidence les différences de postures, de comportements et d'image entre hommes

Plus en détail

GROUPE LES HÔTELS DE PARIS. Réunion d information - Résultats annuels 2002

GROUPE LES HÔTELS DE PARIS. Réunion d information - Résultats annuels 2002 GROUPE LES HÔTELS DE PARIS Réunion d information - Résultats annuels 2002 LES INTERVENANTS Patrick MACHEFERT Président-directeur Général Michel MANCHERON Secrétaire Général Olivier WOLF Directeur Administratif

Plus en détail

La contribution des palais des congrès et parcs expositions en Pays de la Loire au développement économique local

La contribution des palais des congrès et parcs expositions en Pays de la Loire au développement économique local La contribution des palais des congrès et parcs expositions en Pays de la Loire au développement économique local SEM régionale 1 place de la Galarne 44202 Nantes cedex 2 02 40 89 89 84 mail observatoire@sem-paysdelaloire.fr

Plus en détail

CARTOGRAPHIE. Bases méthodologiques. pour une application aux diagnostics de territoires et de paysages

CARTOGRAPHIE. Bases méthodologiques. pour une application aux diagnostics de territoires et de paysages CARTOGRAPHIE Bases méthodologiques pour une application aux diagnostics de territoires et de paysages Carte et paysages Paysages observés Processus sociaux, économiques Démarche de l analyse Indicateurs

Plus en détail

Déménagement d un participant sur le Territoire Métropolitain Formalisation VIeSION

Déménagement d un participant sur le Territoire Métropolitain Formalisation VIeSION Union européenne Déménagement d un participant sur le Territoire Métropolitain Formalisation VIeSION Depuis le 1 er janvier 2015, la mise en œuvre de la nouvelle programmation FSE modifie l analyse des

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS 200 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS en compte propre au sein de l'agglomération de Tours Sommaire & Chiffres clés Editorial 200 : Une année de

Plus en détail

Techniques d accueil clients

Techniques d accueil clients Techniques d accueil clients L accueil est une des phases capitales lors d un entretien de vente. On se rend tout à fait compte qu un mauvais accueil du client va automatiquement engendrer un état d esprit

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. VENTE Prospection - Négociation - Suivi de clientèle

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. VENTE Prospection - Négociation - Suivi de clientèle BACCALAUREAT PROFESSIONNEL VENTE Prospection - Négociation - Suivi de clientèle ÉPREUVE E1 : SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS ÉPREUVE E11 : PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ COMMERCIALE LE CORRIGÉ COMPORTE

Plus en détail

EN R H ÔNE-ALPES. L emploi en 2007. Cécile BAZIN Jean-Baptiste PIOCH AUD Jacques MALET

EN R H ÔNE-ALPES. L emploi en 2007. Cécile BAZIN Jean-Baptiste PIOCH AUD Jacques MALET ECONOMIE SOCIALE EN R H ÔNE-ALPES L emploi en 2007 Cécile BAZIN Jean-Baptiste PIOCH AUD Jacques MALET CHH IFFRES CLEFS : Plus de 22.300 établissements employeurs en 2007 Plus de 226.000 salariés, dont

Plus en détail

FICHE DE CO-FORMATION

FICHE DE CO-FORMATION V/VI FICHE DE CO-FORMATION NOM DE L ENTREPRISE NOM DE L APPRENTI NOM DU MAITRE D APPRENTISSAGE Projet de CFA : Action 4-1 Rencontre tripartites pour l harmonisation des formations spécifiques Date des

Plus en détail

QUESTIONNAIRE 2015 RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE

QUESTIONNAIRE 2015 RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE QUESTIONNAIRE 2015 RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE IDENTITE DU PROPOSANT Nom de la société : Adresse : Code postal : Ville : Tél. : Fax : Courriel : N SIRET : (joindre un K BIS) Derniers états financiers

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

LA VISIBILITÉ NATURELLE DES ACTEURS DANS LE SECTEUR HÔTELIER PARISIEN http://www.referencement-vrdci.com

LA VISIBILITÉ NATURELLE DES ACTEURS DANS LE SECTEUR HÔTELIER PARISIEN http://www.referencement-vrdci.com Novembre 2013 LA VISIBILITÉ NATURELLE DES ACTEURS DANS LE SECTEUR HÔTELIER PARISIEN http://www.referencement-vrdci.com SITES AUDITÉS HÔTEL PARIS www.accorhotels.com www.bestwestern.fr www.booking.com www.campanile.com

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Comment effectuer une réservation d hébergement en tant que chargé(e) de voyages et chargé(e) de voyages + valideurs?

Comment effectuer une réservation d hébergement en tant que chargé(e) de voyages et chargé(e) de voyages + valideurs? Comment effectuer une réservation d hébergement en tant que chargé(e) de voyages et chargé(e) de voyages + valideurs? 1/ Page d accueil page 2 2/ Sélection du voyageur page 2 3/ Cas d un invité (agent

Plus en détail

100% Alternance. 9 Bachelors spécialisés. Bachelors spécialisés. Programme en 3 ans

100% Alternance. 9 Bachelors spécialisés. Bachelors spécialisés. Programme en 3 ans Bachelors spécialisés De bac à bac+3 Paris/ Marne-la-Vallée en 3 ans 100% Alternance 9 Bachelors spécialisés Marketing Communication Finance - Banque Développement Commercial Environnement, Développement

Plus en détail

Plan d actions 2014 MEXIQUE

Plan d actions 2014 MEXIQUE Plan d actions 2014 MEXIQUE SOMMAIRE Présentation du marché P.3 Fiche marché P.4 Les clefs du marché P.5 Actions par cible P.6 Grand Public P.7 Campagne de Communication Multimédia Campagne de communication

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2003-103

LETTRE CIRCULAIRE N 2003-103 PARIS, le 09/07/2003 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DES ORIENTATIONS DU RECOUVREMENT DIROR LETTRE CIRCULAIRE N 2003-103 OBJET : Mise en oeuvre de la nouvelle réglementation relative à l'évaluation des

Plus en détail

LES CARTES VISA AFFAIRES ET VISA GOLD AFFAIRES

LES CARTES VISA AFFAIRES ET VISA GOLD AFFAIRES GESTION DES FLUx Cartes Affaires Mission Plus ENTREPRISES ENTRÉE EN RELATION GESTION DES FLUX CRÉDIT BAIL AFFACTURAGE PRODUITS DE MARCHÉ CORPORATE FINANCE ASSURANCE INTERNATIONAL ADMINISTRATEUR DE BIENS

Plus en détail

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 L inauguration prochaine du nouveau Palais des Congrès (Square) repose la question de la diminution indispensable de la TVA dans l Horeca, particulièrement pour

Plus en détail

Rapport national d enquête Pays: France

Rapport national d enquête Pays: France RESPONS Responsible Skills Alliance for Sustainable Management of Small Hotels and Restaurants 539920-LLP-1-2013-1-BG-LEONARDO-LMP Rapport national d enquête Pays: France SOMMAIRE : Chapitre 1 : la base

Plus en détail

Les partenariats chez Accor : une stratégie de développement originale

Les partenariats chez Accor : une stratégie de développement originale Les partenariats chez Accor : une stratégie de développement originale Accor est une entreprise d origine française, mais dont le capital et l activité se sont largement internationalisés. Premier hôtelier

Plus en détail

Chapitre 7 Proportionnalité.

Chapitre 7 Proportionnalité. Chapitre 7 Proportionnalité. Voir 5 ème, chapitres 5 et 7 ; 4 ème, chapitres 4, 5 et 12. I) Pourcentages, indices A) Augmentation (ou diminution) Eemple : Le pri d un objet est passé de à 14. Calculer

Plus en détail