Le journal de l office municipal du sport de la ville de Gourdon. des sports. Samedi 8 septembre 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le journal de l office municipal du sport de la ville de Gourdon. des sports. Samedi 8 septembre 2012"

Transcription

1 L v d L j d ff mp d p d v d Gd m Nmé 3 Aû 2012 Hô d v Gd Té : 05/65/27/01/17 C : F m Spé d p Tèm Smd 8 pm 2012 Gd P pf d P d 14h30 à 18h30

2 Smm Pg 3 Ahém Pg 6 Péq / T à A Pg 7 Ké Pg 8 Rgy Pg 10 Eq Pg 11 T Pg 12 Vy / Mh L m d péd N pmè Amé v, é 29 m 2009, m p d d OMS d Gd dp, dég pv hg d mp fmé é à dé d Off. D fé, 22 j, Amé géé d, pm d m d d mh, p é d, Cmé D, B. L Off Mp d Sp d Gd é é, p q à m à v v, p, f pv d é, v d Sp. C é pé, pm d g, d î, d ppd à v m. L dffé v m p m évd hm p, (m à dp d m, d p, d, d déf v php), fm q d 2009, f pv d é d OMS, v d Sp. N p f d, d dffé m p, d f f ( q fd û f), m, p ff dv p m à v, pv éfx, ê m d p, d pp d f d ê mm éfé d, pq dévppm d p. P : - Ad C : I fd ég d q p pp x, p pèm hh mg mpx d d d fm pè d dffé gm. (N p ppy Fédé ). - L éqpm : L g d éqpm p pèm. C g d gym, mm ffé d épd p pè d dmd d, d d fxé. M à mm p v éé. C d, v q m, pèm é mgé ff d d. N pj d é d v m d d é, fd m f v pj pè d mpé. J vd pp qq pp d d vv m : - p d (fm d x, x d mè, v d é d ppé,.) - p d mé d. C év d, j vd pp é : - d dm - éf d p d d - év d d - é d p d à A - é d d y - éf d è éq - év d gym d P, (, p, m d d) - pj v d (éd d fm). L mp m ggm d mpé v md pf. Ném, f pv éfx év d mpx, p d, dm,. L mm éqpm déjà vé j, f év f d pv pé à

3 mpé p m p éhé d é. L d d q f m f, dv d d d V. E 2014, m d CCQB v ê v, mpé ég, p dv ê d à. I fd ê m d pé f d m, hé, p é p f à v vé. I f d déjà p 2014 égm d CCQB, éféh à év d OMS, fm OIS p p pf d v. J m m pp d q d d d q pp mpé x p m à dp d m pf. I m m q dv égm y éféh, p ê pé d pp d fm dpé à pé fè d vé. D mx h, OMS p pv y épd à d v ggm, j v m d v. Mh Cmm Spg C Gd Ahém I y ô 35 é q mp d Ch LACOMBE, D D NARDI L THIÉBEAU, vy j «Spg C Gd Ahém». L hém p q mp m d dp gpé à pd,,, épv mé mh. F d x d é, fém m, SCGA p h dp p é d Gd d dffé épv dépm q ég. C p mp pm d y pp é. L v é évé pô x épv d,, p,., hv, q à é d péfé dédé C Cy. SALVAT d éqp, SCGA p. O p ê mp d m p d g d d C, p à, d g d éè C d BOURIANE. C d Sd d F, d h d p d p p d «d É p» à hq éd m d pp j ( é, p d 600!!!). C C d B, pv à 34 èm éd, d d g pfm mé p dg mx éév, f dp è gmp dm d, p. A p 2011 / 2012, hè d SCGA é d pp d SUD OUEST à Gj M (33) à d mx dépmx q x d Fg, S Céé, Ggz, Vy,., m d h d épv p, méd q p d hmp hmp d L. L 19 Fév 2012, d Spg v pé p p h pè ê qfé p ½ f d Chmp d F d C à ANGLET (64). Mgé mp xé, à, é f p q h, p p gd h d Dd GRAND, q î j md v émpé d v d. S h d dymq Péd, Syv Pg 3 Rdz v d dé 04 Nvm 2012 p épv épé. P à v, h p h d h d h, hè q dg éév, d œv m p m é d é, vd gd è m vvé q èg d SCGA!

4 F m Tèm d p Gd P pf d P d 14h30 à 18h30 Ifm,dév,p Smd 8 pm 2012 A h é m d q B d m B k C y m C y m E q E d F F H d J d K é M h N P ê h P é q R g y S p T A O x h T T d T à v y -

5 Fm d p P d vé Chp... A (Sp ) Pêh S d Eq C h B T Rgy Sd F VTT T à Hd Péq T Vy- Bx h Ahém Bk Aè Fm Gym A d q Ké Jd Aè Fm N P Bv Pdm P d Ed Mh Cym F P T d Bdm S d

6 Gd Péq U q q p! L péq (d pvç Pé: pd : pé) j d dévé d j pvç. C 10 èm p F p m d é. L j d q v d, p d Egyp Gè éé d G p m. L j pvç d 1907 à péq, d p hq à LA CIOTAT hmp d j pvç, J HUGUES d «L» pv p j à j péféé à d hmm, m j à d, à vy à 5-6 mè, pd qé, à j p pph d h. Ajd h, A GODARD, fg gd m ô. GOURDON PETANQUE 80 é, 1 éqp E q év 3, 1 éqp 1 è dv dépm 3 éqp d véé. Sm CORTES, hmp d md 2005 S péq v j 1907, d Péq d P à GOURDON d q d Av 1959.C gé M LASVAUX P ESPAGNAT q à g d é d. Chph PENCHENAT, vq ég Gd 2012 Pp à p d F, à p d LOT x dffé hmp (ê à ê, d, p). Og d gd px d v d GOURDON d ég d fê d S JEAN, d p d Në d 2 évé x véé. Qq g pd : L dp d éqp fém q v p d é, mq d j. S v hz pq p, v, dz v dm «d E p», d d vdd à p d 14 h. A GODARD péd, Mx CARRIE, 50 d éév P péd édé f d é : Dd BORNE, Jq VIERS, P VIERS, Jq ANTIGNAC, J P ESPAGNAT, J L BAYLE. C péd d J Cd BERGOUGNOUX q Péq d P v hg d m pp dém GOURDON PETANQUE. Pg 6 Jq Ag T à A B d é L 12 j mé géé d. Ré d ù m d é évé hm p dp d. L pp d vé d Péd L Bè, dpé à mé mm f d é éé : L é md d 18h à 20h30 gym d p, féq égè d h é g d é. Fm : U vé m ffmé d : L fm d mm d, v éé, hq pédggq, é p d d éd qfé. - Sg fm à dm (B /è) - Sg p 3D,N (Gm)

7 - Sg mpé (Ch) - Fm (Gd). Eqpm d C. Aq d d fèh. Rvm d p à é (éé p mm d ). Shzd Ké D C 1993 q P LLv, 6èm D, Nh P 4èm D, éé Shzd Ké D. Apè dp d dffé pp, pédé à é d v : Péd : L Bè Té : Fédé Cdd Sé : Lé Cpy L dxèm p d é é d é d v p d d d d V. L vx d m éé p p Lè d f. R à é à mp. Apè d v v hq d v, ggé à m à mp, pé é p d vpp dgé. P à p dévppé v p d dépm d L, d à Gd 2003, mé à j p dv g : Séph Ph, J L Mé, Dm G. Pmè mpé : 3 à 4 h ppé à hq mpé. C d 18 mè (A, Bv), C N (Bggg 47), Chmp Dépm Chmp d g d TIR 3D (Gm v ) mpé d mm d f è pp : Cég A Ch : F GUNIET Chmp dépm d g Fédé CAILLAUDAUD V Chmp dépm d g. Cég B Bw : L BARCONNIERE Chmp dépm d g. L Ké pqé d gp Shk : hq pm à h d v v q v mx, d p d d, f- déf m. N phph x d gm v ppg d d m p «m». L mî d d ém mp q mî d hq d mvm, d m x dhé vé à p. L pg d h d, dè v, à v d dffé, d h v. N g à œ d pm d mé, fm x q h p mpé. L ffé à fédé Fç d Ké è hé x v y pp à p d mm p xmp : Pg 7

8 «d œ, y», d. L 8 pm pé p fm d p à é d gym, pè d p, p dv dém p v pm d f pm. N pv dé md 12 pm 2012 dj d V. Gd XV B Rgd é : Rgy h... A v d j j d «Gd XV B», v d Cè, Mh, M, Py, Sv, mm d Gd û. C gç f à q pm, d v p d d d Hm p jé è ff à dév d fx j d gy! Iv édv d d éd p, -dà d pmè, qq p v. Pé, dymq, dé mm ffl, M H Ld xpq : «C mf vé à pm d gy, é p éd d, dé p d mx éév. (J-Fç J Cm, Sg F Pg, E Ld, M Mm Vjx, ). L j hg d v pm. S d jx é gy édf pé mé, pè pq q é, pè md é x mh. T é p ég d âg : 5/9 ; 10/12 ; 13/15. C, h, p, pg,! D, d ggm, d vé d p! L md d 14h à 16h p vx, md d 9h30 à 11h p f d 11h à 12h30 p d-d P gm v pvz : P LLv : J Tv : A é, phé :, évdmm, p vq! L gy d pé -y v! Pp p JYB Pg 8

9 Gd XV B Rgd é : Rgy g 18 j déjà dx d gy mêm : g! D h d 187 mè (p 78 kg), Thm B, à œ v, p d p p gy d hm «Gd XV B». 2003, é dé A p d Md, pè d pè, pè p. L é d gy mp ô dx p vx : Thm, 9, î v d Hg, 7. E Pg, éd, d mé mp dhé d dé, p m d md é p âpé, d pf d p d v. B, gû d phyq, d ffm, d déf, mpèg ; p d f, dé, d, pg, f d hx. E mq 2011/2012, N V P Dmq Dv, î, v d, fff vé, f à Thm pm, p m, d ff éqp pmè x ôé d dx î d éqp d mm : A Bdg Jéémy W. Pm q fè jd h gd f, déf ff v pf p d v. L p d d d j j à Bv pm, p, p q q p p p pgx! «C à Gd q j vx j, j ppé hé h, p ph q î, éév q v d dévm. J è f d fm : v v d fff, m, fm d égé p v év Fédé 2! N jf? S m v, m p qf» Déf à é d gy : v, è, p d péd, Thm h h d mp à hq f hmp d L. Tmp f : d v f d jm ; 8èm d f d hmp d F d, v j d hmp d Sd O 2011, j pgé v éqp péféé, L Ad N Php î, Fk Ay. Pp p JYB Gd XV B Rgd é «Rgy à m!» R v J-M RIVAL q d p d è mq 2011/2012 d gy gd. «Av my d 25 p mqé d 3 p mh, v 14 v p 6 déf m, XV B méé mpm 1è p d ph égè. Qfé hmp d F à p d 32èm d f, pv jq ¼ d f, d q éqp d Ah, f hmp, ém q m d x, pè pg. Gd XV B év d, dè ph p, Fédé II. 52 j é mpé fff d éqp I II. I éé mé d p. L pp (80%) d j d, pv d v, m è mp d, pp fm d p d gp. P ff dvé d Fédé II, dg d, f p, mp d é éf x g pf d, p pévé d p. A d édf, é d gy : d gm ép q ég y é, d x dz d éd dév. P d x d j, é p «L E Gd-S» pg ffm, à v, gy. L éqp fém, q à, m v 25 j. C, p q, f d md gd, mpégé d f d gyq, mp d, à, v 230 Pg 9

10 pq! P fm hmx d m éq, q q î p é, dx p j d, dz d éd p é d gy fém. P d q dg éév ép m âh q mp f d. L C d P, dépd pè, v, q à, à fm.» Q g pé d pg? L v d jm p, mm gf, m (pm ) mm à p, pè d d p p m é. L pg mm p v d 48 h. J-M Rv à g qé d éqp q pm j ; p pfm d f d j ppé q p v hm ffmé m d dé d mé -dà. «L vyg d, gé p j p, émg éqmm. J,, mpgm hx, h fdè d p gd.» P p, péd-pp d y q d à N p à Mmd! Pp p JYB C éq d Rqmy L éq ACE GOURDON dhé hx d v f p d d p Chp, é vdd 08 j Chp, d Az, dd d B Mky, dx d-py d v d C dp p é. L hx d pém éé m v d dhé d. Chp gd v d Rqmy d 3 v, dhé pè pv pq éq v pd d m é. U p d pédgg m q hv : L pg : L dé d g d jm géém d 11 m 10 j, mpé à p d dè, m dé p v d p m 15 j. L pm m d p : A q è d p mm déjà à ffm, éd q v v v ê fdm. U md d x d mp p m dq v pm d d mè d éd : mh, d pd, ppd h, mq d v... L vg : L vg ff v âg d 6 m. C ép d v d hv. L d p v pv, m dévpp d fç dé, d ù mp d v d m (p é p mè). L ppé v pv dévpp v p pvégé à mm d v ù pèm dp épf. L pé d hvx d vm d p v ê fdm p fv. L dég : C péd d q p ppd à m m, à p à p m v x 3, à épd Pg 10

11 x d éém. L dég j péédé d ph d fm d hv d m f. L dég ép fdm q d fm f v m, q qé d dg q d v à hv. C péd dé q d éq v défv phyq m d j hv d é mém v à jm v. Cmpé L T C GOURDON pp à d m mpé. O dvd (d hmp d LOT), d m p éqp gé g d x pf (v dé f d dm). L T C GOURDON g q dé g d. C q v m d m, hq é, j ; pg pdm. Dé hv, p m d hv q p v d défd. C é d d qé hv hmm. T C Gd L T C GOURDON mp Dm «E P» (2 «é px», 1 «é», v dp 2007, v «C H»). Mh GARRIGE (Péd), Jë PERIE (V-Péd), Gy CARLES (Té) A REGOST (Sé géé) mp. J M BOISSON (BE), Xv CAMBOU (I Fédé), L COMBEBIAS Yv DELMAS d fm d j L T C GOURDON g OPEN ; C é f d j Pé d 200 j d Gd, d Rég d v éé pé. T mpé déé à Gd éé é p A REGOST, jg- d. d «E d T». E 2012 : 113 dhé. Cdé d T GOURDON V pvz gm L d T C GOURDON mp à j ; v v à y f v : hp:// Am - S dé d j d E d T p d T. - Jé «P» à Bx d d d Mzï - 10 j 2012, f DAMES f MESSIEURS v d m d px Pg 11

12 «E Mh» Pqé p L C «E Mh» d Gd éé m 2005 mp 34 é, dép d méé p q p (q f q à ê), dffé dé dégé mêm mé hm d émé mh j qê d év. Pp à mp m, pf à ff m j p, vé v -ê à dév d ég Py B d L mq. E «vy» v? E vz-v d vy? E và!! P d g d , Vy C B gé f dépm q déé p jé p d ém, d pg d mh hé. L hmp UFOLEP é g d ( à m) d éqp, mx, d vx, ép 3 dv, q mh. À v hmp, vvé f-py q mpé : U dé d p! P é vg d d ép 2 éqp mx. L v pép déjà vm v d îm d d q pm d éqp V ê v p dév p pq v. N dz p p v v! N îm, dgé p J V H, dé d d 20h30 à 22h30 gym d L P (F à p d Gd). U îm ppém pév jd ph. L Vy C B (Gd) d vy, ffé à OMS d Gd, q pp hmp gé p UFOLEP d L. Rgm : hp://.gg.m//vy/ T : Pg 12 Av gd m d é d pyg m, é p m g ( 7 & 15 km, p déf à ) épd x gû d h, v d fd, m f hm fv d. A-dà d vé pv, pg q f d vé dymq dz-v d v mp p h d, dx f p m, (jd & dmh) j mqm gé. U gd MERCI x G.O d v v à!!! Mh & Ay Cmé d éd : Mh Cmm J-Yv B Ov Thé G My L OMS d Gd : If, p

Noël : un cadeau pour votre e-réputation?

Noël : un cadeau pour votre e-réputation? Nmé5 N 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk by Në : d p -ép? 1 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Éd Në p -mm, péd m qé? P Abé Gg L péd d Fê égq p bp d d é d ê dédé à Mxm, é mkg d, g d d mp,

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie?

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie? THENwk #12 - J 2013 Ejx méq Nmé pé x UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! 14 Ivw d xp : Mï M 11 Déb : L dé v dém? L AGENCE E-REPUTATION www.pqd.m Th Nwk mg bm édé p éé Rp Sqd. P v b gm, d-v hp://www.h-wk. «T pd pé

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

Les marchés de l avenir

Les marchés de l avenir 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 G N p L mé v Av F mm py p Cè péé 24 25 vm 2009 C Cè Bêm Om p Bv D xp S F H Bêm 02 03 1600-1800 P S K CCB 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 M 24 vm 2009 S p à vx é P m à é v émq mè pmè évppm

Plus en détail

Dispositifs Habitat en faveur des ménages

Dispositifs Habitat en faveur des ménages Dpf Hb fv mg (Sbv) D Hb T. : 0262 23 56 00 Dpf Hb Fh N 1 : A Dpm à Am Hb Fh N 2 : A Dpm à Rg S Op (S v) Fh N 3 : A M : Chèq E Fh N 4 : F S p Lgm (F.S.L.) Fh N 5 : A Dpm à A à Pp L P Lf S Fh 1 A Dpm à Am

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007 P G U f-bq, jm p èv x A f-b y, w jy by pp fm w C UB, Pk H S, Cvy, U Kgm CE2/ CM1 E S-A, F 2006/2007 V p j b v x p,b q f ç g : C UB, Pk H Pmy S, Cvy, UK M Rb B, g p://wwwpkvyk/fmp C CE2/CM1, E pbq S-A,

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ 'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVEE SOIDARITÉ V I V R E C H E Z S O I CAHIER DES CHARGES DE HABITAT ADAPTÉ OGEMENT d ENVIRONNEMENT INSERTION HABITAT DEVEOPPEMENT DURABE MENT HABITAT JEU PROTECTION ADAPTÉ, UNE

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3.

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3. é g ' à I v 0.6 û 2013 Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ Ag Puqu? Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ 64% d fé dévppé PAS ué u m... h p dh gup 2001 Pb P 2013

Plus en détail

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN sm: é d V Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd é d V mm: TRODUTO DEMRE. OEXO. RETO D U V 4 FORMTO UPPLEMETRE

Plus en détail

Ingénierie marine, architecture navale et offshore

Ingénierie marine, architecture navale et offshore Mè éé Ié m ff A M C : S7 é M E N A Off E FORMER LES EXPERTS RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME Ojf T mm é m ê m q ém mm é q é é f é à m m L mè éé fm à à fm ff y fm

Plus en détail

ISAN System: 9 Code barre ISAN

ISAN System: 9 Code barre ISAN sm: 9 d b Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 9 d b mm: TRODUTO DEMRE. x. mm ééh d b D p spéfq ( / V)

Plus en détail

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE AEROCLUB-GESTION p M Wdw PRÉSENTATION MISE EN ROUTE Ed 1460() 2011-2012 P BOURZEIX T +331 30 59 82 66 (F) pbz@b-m S wb : wwwb-m M d' INTRODUCTION3 PRESENTATION DU MODULE DE GESTION 6 PRESENTATION DU MODULE

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle L x p j é y 2012 é D q é - pé jx 2011/2012? Déz- é, éx, w, b h, égg, pè, éé p CLEMI. I C? pp p p O., b I p. b p- q J. f R N L J T 15, j 2012, é Chp, P 3 (75) A : Réé P/J Pg é Chp (P 3), L J T pé é q éè

Plus en détail

Edito Un printemps agité

Edito Un printemps agité LA REVUE 82:M 1 06/06/2013 10:36 P 1 2 2013-82 E U A 'h ù, b v Tb, ', f J 'A, 'v, v b L ê, v q, 'v, b ' hq y f F f h, v ê b ff, 'hhb Mê Dv, Mê D, f! A q q 'b hq j, 'j q E, q q 'b, ' xê-,, F x b b v fè,

Plus en détail

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA f 2006 F / 2006 f 2006/08/18 U f $80000 / 80 000 $ 4 / f f x U f $80000 / 80 000 $ U f $40000 / 40 000 $ 2 / f f : f $60000 / 60 000 $ 3 / O : f $40000 / 40 000 $ 2 / f f f $40000 / 40 000 $ 2 / (1945-2004)

Plus en détail

QUEL AVENIR POUR LE SECTEUR BRIDGEBONAVENTURE?

QUEL AVENIR POUR LE SECTEUR BRIDGEBONAVENTURE? QUL AVNIR POUR L SCTUR BRIDGBONAVNTUR? OUS : V Z L? U O V, S..N CITOYN g x h ffw? à G U q à é? D? h C D -S P à P v? f L è A 01 A-G 390 Ry Mé (Qé) ASSMBLÉ PUBLIQU 7 é 11h à 1h à Pg : 6 F ( Wg) A-G T q P-S-Ch.

Plus en détail

u t e e J aim l odorat

u t e e J aim l odorat D M, èv,, h,.: h v v :, h, è,. v : q,, v v v x v h. P x, y Cq:,,,. T ( ):,,,. C: x,,. Gx:, îh,, D,,. C: x,, h x îh,. x ( h): è, y, v,. Jx:,,,. : ï :, è, q hq, -, -,. : v î,, v,. q : j,,. q : v,,. q q,

Plus en détail

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN - ACTIF Exercice N Exercice N - 1 Brut Amortissements, provisions Net Net Capital souscrit non appelé (I) AA Frais d'établissement AB AC ACTIF CIRCULANT ACTIF IMMOBILISÉ DIVERS CRÉANCES STOCKS IMMOBILISATIONS

Plus en détail

Le Suffren. souffle ses 10 bougies! Lifestyles at. Air Mauritius Kestrelflyer Member

Le Suffren. souffle ses 10 bougies! Lifestyles at. Air Mauritius Kestrelflyer Member N 2014 - N.13 Lf www.b.m www.ffh.m www.hh.m www.ffh.m www.bqh.m L Sff ff 10 bg! Ib hô è b à M, Sff fê 10 x! L fg ébm q m bm mm m M q b f fê mb q j. U q! A E S S A M Kf Mmb 2 3 4 6 N 2014 F 1 A Mkg Wh bkf

Plus en détail

Fiche technique. " Cible/Echantillon " Mode de recueil " Dates de terrain

Fiche technique.  Cible/Echantillon  Mode de recueil  Dates de terrain v, r v «L qé d»? q c pr v Sfr dg d é d r Pré TNS Fch chq " Cb/Ech " Md d rc " D d rr 1001 ré cf ccpé Âgé d 18 p I d p TNS Sfr 267 000 dr Frc L rprévé d c éch ré pr méhd d q : âg, x, prf d rvwé, cr d cvé

Plus en détail

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes)

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) CARL INTERNATIONAL BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 2008 Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) Le chiffre d affaires de l exercice 2008 progresse de +11 % par rapport à celui

Plus en détail

Introduction p.3 Nassau Paradise Island p.4 Grand Bahama Island p.6 Eleuthera - Harbour Island p.8 The Abacos p.10 The Exumas p.11 Andros p.

Introduction p.3 Nassau Paradise Island p.4 Grand Bahama Island p.6 Eleuthera - Harbour Island p.8 The Abacos p.10 The Exumas p.11 Andros p. c p.3 P p.4 Bhm p.6 h - Hb p.8 h bc p.10 h xm p.11 p.12 g p.14 p.15 Bm p.16 h B p.17 v p.18 k p.19 g p.19 ck p.19 g p.19 cvé p.20 Bhm à Z p.22 Bhm égé b q éc à 'f, pg p é écf c mb vgx, xbé pévé : vc p

Plus en détail

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS S : C éé é, ù u. S j 2 C évé ju 3 S u 4 Ex éu u éu 5 S vé éuè 6. é. u é L x é éé 7 M u ju uxu é 8 M v éu ju u é 9 L é ù vu 10 L vé éuv 11

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

Le marketing de projet en situation Business to Business : Etudes de cas et proposition d un modèle dynamique d évaluation et de suivi

Le marketing de projet en situation Business to Business : Etudes de cas et proposition d un modèle dynamique d évaluation et de suivi Le marketing de projet en situation Business to Business : Etudes de cas et proposition d un modèle dynamique d évaluation et de suivi Laurence Lecoeuvre To cite this version: Laurence Lecoeuvre. Le marketing

Plus en détail

)"*$+&,-'$'.,$"/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11"'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$"*/#/0 )3 )01''#$,0"*'$#$ )!"*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28

)*$+&,-'$'.,$/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$*/#/0 )3 )01''#$,0*'$#$ )!*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28 #$ ##$ % #&&##'$ ( )*$+&,-'$'.,$/$'+& % ##$*0#+& #/'$,-'11'#$ 2 '/'$ )( )'/'$*/#/0 )3 45 66 70$0'& ',/0'$7,##'$ 1##1'/'$'*/+& ) 68 63 63 2 )01''#$,0*'$#$ 2 )*$+&'$'.+& 2 ) '/$,,#$$0 28 6 8 6 0*#,##7 8

Plus en détail

Gros Electro-ménager (GEM)

Gros Electro-ménager (GEM) G -még (GM) Cég C épp Bèm u TSS u F Cfp G M F > 40 Kg Cv à v Réfgéu Cgéu F à u Cmu Pmp à hu < 40 Kg Cv à v Réfgéu Cgéu F à u Cmu Pmp à hu 1.10 1.11 1.20 1.21 1500 700 G M H F Lv-g Sèh-g u à g Lv-v Cuè

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

Calendrier des collectes 2015

Calendrier des collectes 2015 N j t t hgé? O! g! Tz, t f! C t 2015 O mégè, mbg, mbt, éht t, t txt, éhtt D pt ptq Ctt bh t p m m tmt à, m pté q j pét tt q m jt hgé mt t. L tâh q m t fé t mpt mx hbtt t pépt mj t pmt é. E t ff à m té

Plus en détail

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin G G à É FÉ 0 ppç pp g Q [ 0 p g pq éq è gé g p éé q QÉB Qéb y qq p bé éé pp éà p pp g bé Qéb épé ég Qéb pé bé éé «é ppy épé x «p q ép âg 7 pq p 5 é q p 88 é épp b p égq pp b pp Fç pp g Q x b ég Qéb «Bp

Plus en détail

" #!$! %" & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5

 #!$! % & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5 !"!#$ % " #!$! %" ' % () %* +) (+ '''(!!!) $ % ), +(!) ## %-.( (-.* +) /+ *!) $+, -. )0 ' *%!1 0 22 % 3 2# ( / / 0.1 2234 0.5 3// 0.- 2/) / 06 7/ 0! $ 4 **% 5 5 ) 6 ) 3 0 76 8 9 - - : : 7 -" ;', 5, < =

Plus en détail

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à :

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à : Ry Aïh PARIS U éé I L Ry Aïh Gz éé f yé g é (éé,,, I). C é x R-C, TF1, E, TV5, 2M M, E gz, L x, J Mé, Ché FM... é x f f. Aé Pè 1 j é. U b Ry y éé : éh,, g é, f, b g (é h). NADOR L g f é, g é h, w b, I

Plus en détail

Comité de pilotage SIV PAXL

Comité de pilotage SIV PAXL Cm g SI PAXL D mb F. LINOSSIER Cmm c yèm m? C yèm bq Gb Pm 29 J 2006 Pm 29 J 2006 Schm g yèm bq Db Tmwy Cc Db Db Tmwy S bc Bq P Cc Tmwy P ccè WIFI Cc Tmwy P ccè WIFI S gc Gch Dô B Dô Tm Agc cmmc Pc Db

Plus en détail

QR Code, urbi et orbi! Esprit d équipe, es-tu là? edito. Mobile. Le Grand Café des Négoc. Evasol. hiver 2011. Automne

QR Code, urbi et orbi! Esprit d équipe, es-tu là? edito. Mobile. Le Grand Café des Négoc. Evasol. hiver 2011. Automne L Rhô 1990 f E A è E A ( F 2000 V -A P Rhô-A hô-m E E R Mî h- F B E R L ô- z : Rhô) P Rhô wz f f hô P R PLV) f f ( x f Rhô j h Pè ff U y j 5 x V E H (x OPA V) D f A h f wz x x E f ô F ff F y ff f h U x»

Plus en détail

Réalisé par Montauban Festivités en association avec

Réalisé par Montauban Festivités en association avec 26 ÈM ÉDITIN Rl Mb Fv v BM Mb 1 v l', 82 Mb - 5.63.63.63.63 www.b-b.bw.f 2 5 IR M M.7 l P b M 9 M l T&G l M L l D C P 13 L 9 & l L f 1 l R l'l L C 4 13. 5 21.15 L 1 1 V.16 2 1. 17 3 1 h D C 4. 19 P L -P

Plus en détail

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie.

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie. M hèq ch -Mch É L écc Ch c,, vyg, êv, g, éféch, c c q é v vc c v g c 2012/2013. C é c, v yé ccc g cv yq, vc vfé v c, c y c q h c. c échg, cé g v, c jgz- c cg. V v v,! c à v v à écv f c g, gé c cè L Fy

Plus en détail

PARCOURS CINÉMA DANS PARIS N 2 PARIS FILM TRAILS. Découvrez les lieux de tournage Discover where the film was shot

PARCOURS CINÉMA DANS PARIS N 2 PARIS FILM TRAILS. Découvrez les lieux de tournage Discover where the film was shot N N N cz x c wh h fi w h N N N c à c, q cè à f q p hq, cc p 650 000 x c c p x w h xp f -kw p f h c h h f cc c 650 f h k pc ch,,000 ff c h h pck f f h c - wwwcpf, c À Nw Yk, z, w, f f c p - q, hp fh, fc,

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

!" #" $ %& '# $ %& !!""!!#" $ % &

! # $ %& '# $ %& !!!!# $ % & !" #" $ % '# $ %!!""!!#" $ %!#!(!$ '()*+),-.$/*(*',0*1)2, 2 1)2(%,2 ()2+''+34!5"6,7 8+9(+, 1(*:+*)1, - 11/21%, 7 10/'# 8;%(/',7 $18)*+, 9(+, $ ;%1*', 24 1*%?19*1,

Plus en détail

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex Av, L Fy l l f L Fy C x b 8 L - BP 1 51 051 x l : 03 26 84 35 65 G g HX555. @fy-.f LE LOGEME À EIMS A I D É L -ê lg J y q Sl 7 % E, y, è v b l bg lg... v l q vbl -ê... L v bg l. Av v l COS v v, l l v v

Plus en détail

FIXATIONS NORMALISEES

FIXATIONS NORMALISEES FIXATIONS NORMALISEES pour vérins types PEC conformes ISO 21287 Série 434 FIXATIONS NORMALISEES ISO 21287 - ISO 15552 - A Applications service Pattes d'équerre sur extrémité (2) MS1 Patte d'équerre haute

Plus en détail

T I E D D E S O M R E

T I E D D E S O M R E É V B BÉÉZ É V V Q J G G JQ G ) ( éq bl (cc É ll lè f l f ch q c 4 9 % ch f l l b l) é é l c è é é b c b f fç ch l bl âg ff y 1 2 é è é q - ch l l 55 yé l é cqé âg l g f é é l g é éc c é q 4 c 6 j h l

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

E-REPUTATION ET IDENTITE

E-REPUTATION ET IDENTITE E-REPUTATION ET IDENTITE NUMERIQUE DES ORGANISATION Typologie des menaces et identification des modes de traitement applicables La gestion de l'identité numérique, appelée également e-réputation, constitue

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

!" #!# $%!""#$%&!'(%$)

! #!# $%!#$%&!'(%$) !" #!# $%!""#$%&!'(%$) & *& +",++-.-/0' "!(12$ ' '# # ' ("""!)*+,!- *&+.",0' 3*"(4$./ ' *&5,++-.-0'/3*"(4$ # #.') $ ' 0+1* 2 "!)*+)1+ *&+",++-.- 0'3*"(4$ ' '# # ' (3,4!53""!)*+,! +&!!- *& +",++-.-/0'3*"(4$

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN.

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. TD 6 corrigé - PFS Résolution analytique (Loi entrée-sortie statique) Page 1/1 Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. Question : Réaliser le graphe de structure, puis compléter

Plus en détail

Techniques d Apprentissage par Renforcement pour le Routage Adaptatif dans les Réseaux de Télécommunication à Trafic Irrégulier

Techniques d Apprentissage par Renforcement pour le Routage Adaptatif dans les Réseaux de Télécommunication à Trafic Irrégulier THESE Présentée à L UNIVERSITE PARIS XII VAL DE MARNE U.F.R des Sciences et Technologies Par : Said HOCEINI Pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITE PARIS VAL DE MARNE Spécialité : Informatique

Plus en détail

Master Management des Ressources Humaines Institut d'administration des Entreprises 2 rue du Doyen Gabriel Marty - 31042 Toulouse cedex 9

Master Management des Ressources Humaines Institut d'administration des Entreprises 2 rue du Doyen Gabriel Marty - 31042 Toulouse cedex 9 Master Management des Ressources Humaines Institut d'administration des Entreprises 2 rue du Doyen Gabriel Marty - 31042 Toulouse cedex 9 Nous tenons à remercier tout particulièrement Monsieur Jonker,

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr Mhéqs Vos S E Cogés ds épvs Mhs II HEC 004 vos S E Rog Cclè Poss d héqs clsss pépos lcé Ps Nll s S Vo scq Néo 35 Ocob 004 Néo 35 Ocob 004 P I : ésl s cs ss posvs I E s : : ds l églé : l v : psq > 0 o déd

Plus en détail

TRAVAUX COMPTABLES ET FISCAUX DE FIN D EXERCICE

TRAVAUX COMPTABLES ET FISCAUX DE FIN D EXERCICE TRAVAUX COMPTABLES ET FISCAUX DE FIN D EXERCICE Séquence 1 : Comptabiliser les ajustements nécessaires à la clôture des comptes annuels Séance 5 : Etablir les états de synthèse Corrigés Indicatifs EVALUATION

Plus en détail

!+ &&'()$*$%+,%-.../ 0+ &&'()$*$%+($$%...0 $+,%$$'4&$1$%&1$%+...! #+ +$*$% +2%+7%&$,4$)...! 2+ +$&2%+7%&$,4$)...!/ &,+-%$7...!5

!+ &&'()$*$%+,%-.../ 0+ &&'()$*$%+($$%...0 $+,%$$'4&$1$%&1$%+...! #+ +$*$% +2%+7%&$,4$)...! 2+ +$&2%+7%&$,4$)...!/ &,+-%$7...!5 !"## $%!+ &&'()$*$%+,%-.../ 0+ &&'()$*$%+($$%...0 1+ &&$%,$1'&)$1$%+2%+%+$$3,4 $%$ +...5 "+ 6%$&2%&&%,42%()$*$%+... $+,%$$'4&$1$%&1$%+...! #+ +$*$% +2%+7%&$,4$)...! 2+ +$&2%+7%&$,4$)...!/ &+,2$1+$%%%$+,,+&1$%+

Plus en détail

Apprentissage en français

Apprentissage en français Apprentissage en français Université Pierreet-Marie-Curie www.upmc.fr / MedLine PubMed = interface de consultation de Medline (il en existe d autres). -Medline est une base de données bibliographiques

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

" # $ ""%&'('# )#) #&%)##"% *#% +,- ($% ()*+,(-.,.. ()*+/,0 !, /3 ()*+1#( 45 6,- # 57!8,. 4569 & :)*+1#! #, 569 ()*+1#! # 069 +) ;<!

 # $ %&'('# )#) #&%)##% *#% +,- ($% ()*+,(-.,.. ()*+/,0 !, /3 ()*+1#( 45 6,- # 57!8,. 4569 & :)*+1#! #, 569 ()*+1#! # 069 +) ;<! !! " # $ ""%&'('# )#) #&%)##"% *#% '('#)#'"*%)!"# $%& &' +,- ($% ()*+,(-.,.. ()*+/,0 -,!. ()*+1#&2!, /3 ()*+1#( 45 6,- # 57!8,. 4569 & :)*+1#! #, 569 ()*+1#! # 069 +) ; 69+ $)#

Plus en détail

!"#$%#&%'()(#(% *+%,-)#("%+&($+.$+&+#$%+#$"./+&%

!#$%#&%'()(#(% *+%,-)#(%+&($+.$+&+#$%+#$./+&% "#$#&'()(#( *+,-)#("+&($+.$+&+#$+#$"./+& #$" $ &'()*$+,,-./'0'(1$/'(2'*3/$45*6$7*68/*9*4:$/;'$(3$8$($

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

! " # "!! "# $% &'$#(

!  # !! # $% &'$#( !"#"!!"#$% &'$#( $ )% *!+**,-,.&/&0! % & & " '!())!*(+,! +$!! )%1+,-,.&2 -"*. "/& " ) + )%1+,-,.&2 -"*!+,.*/,0!.1+2/,13/(4/*,$,!)0! +!2!+))!*1(+)!3!5(! )%3*!+,,.&)'#04 "/#)#67/) 68 " " " & "" )% 9 +,,.&

Plus en détail

www.nicoandry.com Portfolio

www.nicoandry.com Portfolio dy Ptfl CTU INTNT & UTIDIA Dy INTACTIV / Ntd - F Kd N gz - NCF AGNC D COUNICATION & INTITUTION -YON - d y - P ATION - 1PB - ITBON & AOCIé T COPAGNI - COB PUBICIT - AXIdU - AD TUDIO t dl & COTIQU BYON COTIC

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Fautes fréquentes. Ann Bertels en taalgroep Frans. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Fautes fréquentes. Ann Bertels en taalgroep Frans. Katholieke Universiteit Leuven IL Ic I oo L A B op Khok U L 30/01/02 C op mo xpo po o pobèm, m o è mpo. 1. G c pc o m xmp ph op homm m pph p po pobèm pomm yèm b x combo coc w o mho p yhè co / 2. Ic - ç jc b b >< coc - cocè p p om om

Plus en détail

! " # $" % " &! & ## "! " # $ "! $ " &

!  # $ %  &! & ## !  # $ ! $  & !"##!# ! "#$"%" &!&## "!"#$"!$"& ! "#$"%" &!&## ! "#$"%" &!&## $!!#!%!"#&!%'!() %*!!*!#!###"!!%+%%,%-#!!+.%#!$! + /- 0"!!%!,""%!!"!%!!1!*2"#032#"!""%0#/"34 #.!!"!$#%#!!!"/ "#3! "#5*!#+ # "%+%*#0#,3+---

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

Niveau quatrième : Confort et domotique

Niveau quatrième : Confort et domotique Niv iè : Cofo dooi L L yè d d ff P 2 L io iv P 3 P d'gi li ff P 4 Co i? P 5 Coiio d' yè P 6 Ex d' yè P 7 15 Pocd d ff P 16 21 Él d ff P 22 L viio bio P 23 Viio logi L io iv Q'-c ' io iv? l'ogiio d io ol

Plus en détail

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1.

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1. Ctt wtt 24 t u u é, t uét vu vz u t t KGS t ux u uu. t été éé Du Hutu (7 yu) ét u u v. S u vu éutt ux : 3 uu u t ué u 2 tu v uu 2 yu à 2. Pu u L : xv F (3 yu). Pu u A : - Bu (7yu). Et u u V : u Hutu (7

Plus en détail

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ.

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ. Exercice :(Amiens 1995) Les questions 2, 3 et 4 sont indépendantes. L'unité est le centimètre. 1) Construire un triangle MAI rectangle en A tel que AM = 8 et IM = 12. Indiquer brièvement les étapes de

Plus en détail

Le Kindle débarque en France: prêts à débourser 190 pour lire sur écran? e -book, Amazon, Kindle, Conso, High tech

Le Kindle débarque en France: prêts à débourser 190 pour lire sur écran? e -book, Amazon, Kindle, Conso, High tech K bq F êt à b 0 - tf E Vt t T Iz-! t TV K bq F êt à b 0 -bk, Az, K, C, H t t t 4 /0 /200 à 7 47, 276 f, 20 tq 'Az tb tt//wwwtf/t/200/0/4/74582_-k-bq--f-t--b-0----t 5 tb 200 050244 K bq F êt à b 0 - tf

Plus en détail

"#"$%&'!('!)'*+,#'#-'!)./*!$'! (01'$.))'2'#+!(3./+,$&!('!4.*2"+,.#! 1,*+/'$$'!

#$%&'!('!)'*+,#'#-'!)./*!$'! (01'$.))'2'#+!(3./+,$&!('!4.*2+,.#! 1,*+/'$$'! "#"$%&'(')'*+,#'#-')./*$' (01'$.))'2'#+(3./+,$&('4.*2"+,.# 1,*+/'$$' -56789:;?;6@7AB?3CDE=;?;>37A?D:8=7;?;:67A;: "#$%&'(( "#$%&'&()#"*+,&( Contexte de la démarche et objectifs 2 L industrie minière

Plus en détail

Matériel d installation TV Catalogue 12

Matériel d installation TV Catalogue 12 Matériel d installation TV Catalogue 12 Catalogue général Vue d ensemble de nos catalogues 01 02 03 04 Câbles d installation Câbles de commande, TT-Flex Câbles de distribution basse tension - GKN Câbles

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

! % "&! '!#()*"& " "#! $ +, +-. / 01234 34 3567481 34 9:8;D.E/. F 2,+GE.H,

Plus en détail

!/"05"-O0"2"0,#",#7"5#PQ2"5#8R87"5!"5#J(+,"0(+-(,5

!/05-O020,#,#75#PQ25#8R875!5#J(+,0(+-(,5 ! " #! $ % & #'! ( ) * + (, * - +" #. / $ 0 1 * + 2 (, - 3 4 " #. " #% ( + - 5 #& 6 #" 5, #4 0 #7 ( ) * + (, * - +" #. " #+" 8 9 " +8 9 " #5 * 4 5 #, 4, " 7 7 " #. " #7 / : 0 - ; " + 5 -,

Plus en détail

Retour d expérience sur le management des processus

Retour d expérience sur le management des processus GSI Gestion des systèmes d information Retour d expérience sur le management des processus Université d été 8-31 août 00 Dijon Guy Rivoire Consultant ELNOR Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1 Présentation ELNOR Cabinet

Plus en détail

FILTRATION FILTRATION FILTRE CAV COMPLET FILTRE SEPAR FILTRE PURFLUX. Commandes Tél : 04 93 90 62 94 Fax : 04 93 90 65 67 67 F.

FILTRATION FILTRATION FILTRE CAV COMPLET FILTRE SEPAR FILTRE PURFLUX. Commandes Tél : 04 93 90 62 94 Fax : 04 93 90 65 67 67 F. CAV COMPLET F.17107 M14150 F.17108 12-20 F.17109 M14-150 ELEMENT : F.296 SEPAR ELEMENT : F. F.SE200010 F.SE20005 PURFLUX F.PO ELEMENT : F. F.CN135 Commandes Tél : 04 93 90 62 94 Fax : 04 93 90 65 67 67

Plus en détail

Les joints Standards COMPOSANTS LEANTEK ET UTILISATIONS. Tous nos joints standards sont disponibles en version ESD. Vis de fixation : S1-S4

Les joints Standards COMPOSANTS LEANTEK ET UTILISATIONS. Tous nos joints standards sont disponibles en version ESD. Vis de fixation : S1-S4 COMPOSANTS LEANTEK ET UTILISATIONS Les joints Standards F-A Joint pour liaison à 90 F-A se combine avec F-B, F-A et F-C 51 mm 51 mm 90 F-B Joint d angle à 90 Il se combine à un autre F-B ou à 2 F-A. 47

Plus en détail

IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS

IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS En application de la loi n 78-7 du 6 janvier 978 modifiée relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d un droits d accès et de rectification pour les données vous concernant

Plus en détail

APPLICATIONS LINÉAIRES

APPLICATIONS LINÉAIRES 21-10- 2007 J.F.C. A.L. p. 1 APPLICATIONS LINÉAIRES I GÉNÉRALITÉS 1. Définition et vocabulaire 2. Conséquences de la définition 3. Caractérisation II OPÉRATIONS SUR LES APPLICATION LINÉAIRES 1. Somme,

Plus en détail

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! "&#& * 4(5!)"46"1" 1

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! &#& * 4(5!)461 1 !" ()*(+),(!*(! $'* ) ##1*)(((21 3! # "#"#$%"#&$./0!. $'! "&#& "#$## * 4(5!)"46"1" 1 ' 6 00 6< 46 4 4 9 0 0 ' * 04 47 6 8: 06< 46 5 (++,%& 1 6 = 4 7@5 ()*%"%+&! 6< 44 =' ' ' 4>0' 0' 9 44 7'?@5 0 4 7 6

Plus en détail

Projection orthogonale sur une droite du plan, projection vectorielle associée. Applications (calculs de distances et d angles, optimisation )

Projection orthogonale sur une droite du plan, projection vectorielle associée. Applications (calculs de distances et d angles, optimisation ) Projection orthogonale sur une droite du plan, projection vectorielle associée. Applications (calculs de distances et d angles, optimisation ) Introduction : On se place dans plan affine euclidien muni

Plus en détail

!"#$% & ' $% & &(' $% & %# %& &

!#$% & ' $% & &(' $% & %# %& & DEA Communication et Coopération dans les systèmes à agents 1!"$% & ' $% & &(' $% & % %& & 2 & )&(***& *+,$ & * & % * -& *+.$ & * & ($& /'!"$ Créateur EV Le créateur d entreprise virtuelle identifie les

Plus en détail

DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES

DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES Cette traduction non officielle de la version anglaise du document original est fournie à titre d information seulement et n a pas de valeur juridique. ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE

Plus en détail

Together we go further. BDO Luxembourg

Together we go further. BDO Luxembourg Th w fh BDO Lx 2 A S 2011 A S 2011 3 T f CONTENT Th w fh Th w fh 4 AUDIT 7 x TAy 9 kk / 10 f 12 Ay/S Sy S 15 H R 16 Ky f 17 18 Lf@BDO 20 4 A S 2011 Th w fh Gy Hk M P BDO Lx 2011 hy h f h f f 2010. Th y

Plus en détail

PROMO OFFICE. Retrouvez l EKLA dossier tissu p.10! Votre catalogue général sur simple demande

PROMO OFFICE. Retrouvez l EKLA dossier tissu p.10! Votre catalogue général sur simple demande PROMO OFFICE EN 1335-1/2/3 Exigences de dimensions et de sécurité Synchrone Jusqu au 30 septembre 2011 réglage lombaire réf. 5 652 016 42 HT 28 ht accotoirs réglables en hauteur réf. 5 652 004 84 HT 59

Plus en détail

+, -. / 0 1! " #! $ % % %! &' ( &))*

+, -. / 0 1!  #! $ % % %! &' ( &))* !"#!$%% +,-. /01 %!&'(&))* 23%#!! " # " " " "$! 4 5-6 4! 1! " # - 5! " # 6 3! " # 7! " # " 8! 9 : ; 5 7 4! 1! # 42 5! 5 < 44 3! # " 7! 41 5 8 '9 4! " $ = " > 4!4 *% 43 4!1? 48 4 4!5 $ 9 4!3 4@ 4!7 $ #

Plus en détail

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! "

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! " #$%&! %%'%(()%*$ #$ %)+)$,!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! -! "# $% $!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Plus en détail

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2 Chapitre 8 Fonctions de plusieurs variables 8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles Définition. Une fonction réelle de n variables réelles est une application d une partie de R

Plus en détail

2EVHUYDWRLUH. Les services de l automobile

2EVHUYDWRLUH. Les services de l automobile 2EVHUYDWRLUH L v d l oobl Dgo ov 2012 / 2013 C do édé l Aoo Nol o l Foo Aoobl Sv éd ov 2 ll 44483 CARQUEFU CEDEX obvo@f-o.f é à édo : Jol Gobl Av l ollboo d : Mo Vl Phl L Gll Edo 10/2012, Cqfo (44) 41

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 1 avril 7 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points 1 a Les vecteurs AB et AC ont pour coordonnées AB ; ; ) et AC 1 ; 4 ; 1) Ils ne sont manifestement pas colinéaires

Plus en détail

T A R I F S RUBANS ET CAISSE ANNA OZ JUILLET 2009. Toutes les références que vous recherchez : AMANO BROTHER BULL C.

T A R I F S RUBANS ET CAISSE ANNA OZ JUILLET 2009. Toutes les références que vous recherchez : AMANO BROTHER BULL C. AMANO EX 3000/5000/PIX VERTEX TR-810 NOIR - RUBAN pour imprimante matricielle AR3000 NEUTRE Boîte unitaire 8.25 7.80 6.72 6.38 4.50 BROTHER 1818 / 500XL / 1918/24 - SS SOUDURE F809090 RUBAN pour imprimante

Plus en détail