CHIMIE PCSI CORRIGÉ. jeudi 25 septembre Devoir Surveillé n 1. Durée du devoir : 1 heure 45. Résultats du devoir n 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHIMIE PCSI CORRIGÉ. jeudi 25 septembre Devoir Surveillé n 1. Durée du devoir : 1 heure 45. Résultats du devoir n 1"

Transcription

1 jeudi 25 septembre 2014 CHIMIE PCSI Devoir Surveillé n 1 Durée du devoir : 1 heure 45 Résultats du devoir n 1 MOYENNE 10,3 ECART-TYPE 4,8 MAX 18,0 MIN 1,8 Répartition des notes <5 : 6 5-7,5 : : 9 > 14 : 8 CORRIGÉ 1

2 Exercice 1 : diagramme de phase du diiode 7 pts Figure 1 : cristaux de diiode A température ambiante, au laboratoire, le diiode est un solide cristallisé de couleur sombre. La vapeur de diiode est violette. Dans le domaine d étude, la vapeur de diiode se comporte comme un gaz parfait. Le volume occupé par la phase solide est négligeable devant celui occupé par la phase vapeur. On donne la pression de vapeur saturante du diiode à l équilibre solide- vapeur à la température θ = 30 C : P sat = 62,6 Pa. 1) Comment appelle- t- on le changement au cours duquel un composé passe directement de l état solide à l état gazeux? Le passage de l état solide à l état gazeux s appelle la sublimation. On peut trouver, dans la littérature, les données suivantes relatives au diiode : Coordonnées du point triple : θ Y = 113 C Coordonnées du point critique : θ C = 512 C py = 0,12 bar pc = 116 bar Point du fusion normal (=sous la pression atmosphérique =1,013 bar) : θ F = 114 C Point d ébullition normal (=sous la pression atmosphérique =1,013 bar) : θ E = 184 C 2) D après ces données, esquisser le diagramme de phases du diiode. Positionner tous les points ci- dessus sur ce diagramme. Le tracé ne sera pas obligatoirement à l échelle. A partir des données précédentes, il est possible de placer le point triple et le point critique, et de donner l allure du diagramme. La seule inconnue est la valeur de la pente de la courbe S=L : on suposera que nous sommes dans le cas le plus fréquent (et que la pente est donc positive). 2

3 p en bar Etat Supercritique pc = 116 C SOLIDE LIQUIDE patm = 1,013 F E py = 0,12 p = 62, Y GAZ T en C Y = 30 C Y = 113 C F = 114 C E = 184 C C = 512 C 3) Indiquer l état physique du diiode (solide S, liquide L ou vapeur V) dans chaque région du diagramme. Si pression élevée et température basse : état solide Si pression faible et température élevée : état gazeux 4) Rappeler la définition de la pression de vapeur saturante (ici, la phase condensée n est pas liquide mais solide). La pression de vapeur saturante est la pression du gaz qui est en équilibre, à la température T, avec la phase liquide, ou solide. Elle dépend de la température T. Plus un corps pur est volatil, plus élevée sera sa pression de vapeur saturante. On introduit une masse m0 = 0,50 g de diiode solide dans un récipient initialement vide de volume V0 = 50 L. Puis on élève et on maintient la température à θ = 30 C. 5) En déduire, lorsque le système n évolue plus : 5.1. La quantité de matière, puis la masse, de diiode sous la forme vapeur 3

4 La pression de vapeur saturante est connue à 30 C : elle vaut P sat = 62,6 Pa. En utilisant l équation d état des gaz parfaits, on peut donc calculer la quantité de matière de diiode en phase gaz : P sat. V0 = n{i2 gaz}.r.t 62,3 x = n{i2 gaz} x 8,314 x.(30+273,15) n{i2 gaz} = 1, mol = 1, mol (avec 2 chiffres significatifs) soit une masse m{i2 gaz} = 1, x M(I2) =1, x 258,3 = 0,30 g 4.2. La masse de diiode qui reste sous la forme solide Il reste donc une masse de diiode solide égale à m{i2 solide} = 0,50-0,30 = 0,20 g 6) Représenter l état final par un point sur le diagramme précédent. Voir la position du point (rouge) représentatif sur le diagramme précédent : il se situe sur la courbe de sublimation S=G. Pour cet exercice : T/K = θ/ C + 273, 15 R = 8,314 J.K - 1.mol - 1 Masse molaire du diiode : M(I2) = 253,8 g.mol - 1 Exercice 2 : à propos du dioxyde de carbone 3 pts Dimanche 21 septembre dernier, le GCP a rendu public le bilan des émissions de CO2 pour l année Ce sont près de 39,3 milliards de tonnes de ce gaz à effet de serre qui ont été émises par l Homme. L océan mondial recouvre 71 % de la surface de la Terre et a une profondeur moyenne de 3,8 km. L océan joue un rôle majeur dans la régulation du climat de la Terre à travers deux processus : la régulation de la température et les échanges de CO2 avec l atmosphère. On étudie l équilibre de dissolution du dioxyde de carbone gazeux en phase aqueuse : (1) CO2(g) = CO2(aq) K 1 = 2, à 298 K 1) En utilisant la relation de Guldberg et Waage, donner l expression de la constante d équilibre K 1. Nous savons que : K = aéq(co2 aq) / aéq(co2 g) Pour le soluté : aéq(co2 aq) = [CO2]éq/c car on considère la solution diluée Pour le soluté : aéq(co2 g) = pco2éq/p car on considère les gaz parfaits 4

5 K 1 = ([CO2]éq/c )/(pco2éq/p )= ([CO2]éq.p )/(pco2éq.c ) K 1$=$ [CO ] /c 2 éq pco 2éq /p =$ [CO ].p 2 éq pco 2éq.c 2) On donne la pression partielle du dioxyde de carbone dans l air : PCO2 = 360 µbar à 298 K. Calculer la concentration molaire en dioxyde de carbone dissous dans l eau à 298 K. Utilisons la valeur de K 1 : K 1 = ([CO2]éq/c )/(pco2éq/p )= ([CO2]éq.p )/(pco2éq.c ) Alors : [CO2]éq = 2, x = 1, mol.l - 1 Parmi les possibilités de stockage du dioxyde de carbone émis, sa minéralisation sous forme de carbonate de calcium CaCO3(s) est émise. Des études sont également menées vers une minéralisation sous forme d oxalate de calcium CaC2O4(s) : après hydrogénation du dioxyde de carbone en acide oxalique (réaction 1), il serait possible d injecter la solution aqueuse d acide oxalique dans un sol calcaire riche en carbonate de calcium, ce qui conduirait à la formation d oxalate de calcium (réaction 2). Le dioxyde de carbone libéré pourrait être piégé dans les pores du solide formé. Réaction 1: 2 CO2(aq) + H2(g) = H2C2O4(aq) Réaction 2: CaCO3(s) + H2C2O4(aq) = CaC2O4(s) + CO2(g) + H2O(l) 3) Donner l expression de la constante d équilibre K 2 de la réaction (2) en fonction des concentrations molaires et des pressions partielles des réactifs et des produits. D après la relation de Guldberg et Waage, K 1 = (pco2éq/p )/([H2C2O4]éq./c ) Exercice 3 : dimérisation du chlorure de fer 5 pts Le chlorure de fer (III) anhydre FeCl3, également appelé chlorure ferrique ou perchlorure de fer, est un acide de Lewis assez puissant, utilisé comme catalyseur dans des réactions de chimie organique. Sous l'effet de la chaleur, FeCl3 fond, puis bout au voisinage de 588 K. Le chlorure de Fer (III) gazeux produit se dimérise alors partiellement pour former Fe2Cl6(g). 5

6 Équilibre de dimérisation du perchlorure de fer FeCl3 On étudie, en phase gazeuse, l'équilibre de dimérisation de FeCl3 de constante K 1(T) à température donnée T. (1) 2 FeCl3 (g) = Fe2Cl6 (g) K 1 (T) La réaction se déroule sous une pression totale constante ptotale = 2p = 2 bar. À la température T1 = 750 K, la constante d équilibre K 1 vaut K 1 (T1) = 20,8. 1) En utilisant la relation de Guldberg et Waage, donner l'expression littérale de la constante d'équilibre en fonction des pressions partielles des constituants à l'équilibre et de p = 1 bar. D après la relation de Guldberg et Waage : K 1 (T1) = (pfe2cl6éq/p )= (pfecl3éq/p ) 2 K 1 (T1) = pfe2cl6éq.p /pfecl3éq 2 K 1 $(T 1 )$=$ p.p Fe2Cl6éq 2 p FeCl3éq On considère désormais une enceinte indéformable (de volume V constant), thermostatée à 750 K, initialement vide. On y introduit une quantité n de chlorure de fer (III) gazeux et on laisse le système évoluer de telle sorte que la pression soit maintenue constante et égale à p = 2p. On désigne par ξ1 l'avancement de la réaction (1) 6) Calculer à l'équilibre la valeur du rapport ξ 1 n produit dans le milieu est la dimérisation. Effectuons un tableau d avancement : en supposant que la seule réaction qui se 2 FeCl3 (g) = Fe2Cl6 (g) ntot(gaz) t = 0 n 0 n téq n 2.ξ1 ξ1 n ξ1 Exprimons les pressions partielles des deux gaz en utilisant la loi de Dalton : p(fecl3 (g)) = y(fecl3 (g)) x p p(fe2cl6 (g)) = y(fe2cl6 (g)) x p avec y(fecl3 (g)) = fraction molaire de FeCl3 (g) : y(fecl3 (g)) = (n 2.ξ1)/(n ξ1) avec y(fe2cl6 (g)) = fraction molaire de Fe2Cl6 (g) : y(fe2cl6 (g)) = (ξ1)/(n ξ1) Posons β = ξ1/n 6

7 y(fecl3 (g)) = (1 2.β)/(1 β) y(fe2cl6 (g)) = β/(1 β) Alors il faut résoudre : K 1 (T1) = pfe2cl6éq.p /pfecl3éq 2 = [β/(1 β)].p.p /[(1 2.β)/(1 β)] 2.p 2 K 1 (T1) = [β/(1 β)].p /[(1 2.β)/(1 β)] 2.(p) K 1 (T1) = [β/(1 β)].p /[(1 2.β)/(1 β)] 2.(2p ) K 1 (T1) = [β/(1 β)]/[(1 2.β)/(1 β)] 2.(2) K 1 (T1) = [β]/(1 2.β) 2 /(1 β).(2) K 1 (T1) = β.(1 β)/2(1 2.β) 2 β.(1$*$β) K 1 $(T 1 )$=$ 2(1$*$2.β) 2 2 K 1(1 2.β) 2 = β.(1 β) 2 K 1(1 4.β + 4.β 2 ) = β β 2 2x20,8x(1 4.β + 4.β 2 ) = β β 2 41,6x(1 4.β + 4.β 2 ) = β β 2 41,6 166,4.β + 166,4.β 2 = β β 2 167,4.β 2 167,4.β + 41,6 = 0 β = 0,539 ou β = 0,461 Comme la racine est obligatoirement plus petite que 0,5 car il faut que 1-2β > 0, alors on retiendra la valeur : β = ξ1/n = 0,461 Exercice 4 : dissociation du bromure de cuivre 5 pts On considère la réaction suivante : 2 CuBr2(s) 2 CuBr(s) + Br2(g) [1] 7

8 La vapeur de dibrome sera assimilée à un gaz parfait. On donne : R = 8,31 J.K - 1.mol - 1 1) Ecrire l'expression de la relation de Guldberg et Waage, ou loi d'action des masses appliquée à l équilibre [1]. L activité des solides qui sont seuls dans leur phase est égale à 1. Le gaz est parfait. Alors : K = aéq 2 (CuBr(s)).aéq(Br2(g))/aéq 2 (CuBr2(s)) = 1 2.aéq(Br2(g))/1 2 K = 1 2.(péq(Br2)/p )/1 2 K = péq(br2)/p Des expériences ont permis de mesurer la pression à l équilibre à la température T = 550 K. La pression est alors notée Péq et elle s identifie aussi à la pression partielle du dibrome car c est le seul constituant gazeux. PBr2éq = Péq = 6, bar à T = 550 K Dans un récipient vide d'air de volume V = 10 litres, maintenu à 550 K, on introduit 0,5 mole de bromure de cuivre(ii) CuBr2(s). 2) Dresser un tableau d avancement qui fasse apparaître l avancement ξ. 2 CuBr2 (s) = 2 CuBr(s) + Br2(g) ntot(gaz) t = 0 n téq n 2.ξ 2.ξ ξ ξ 3) A partir de la valeur de la pression à l équilibre, calculer l avancement à l équilibre, noté ξéq, et en déduire la masse de CuBr2(s) présente dans l enceinte à l équilibre (la masse molaire de CuBr2(s) est M = 223,35 g.mol - 1 ). Nous remarquons que le dibrome est le seul constituant gazeux : A l équilibre : 2 CuBr2 (s) = 2 CuBr(s) + Br2(g) ntot(gaz) t = 0 n téq n 2.ξ 2.ξ ξ ξ 8

9 PBr2éq = Péq = 6, bar à T = 550 K Alors utilisons l équation d état des gaz parfaits : PBr2éq.V = n(br2).rt soit : PBr2éq.V = ξéq.rt A.N : 6, x = ξéq x 8,314 x 550 ξ éq = 0,147 mol = 0,15 mol Nous avons placé 0,5 mol et l avancement à l équilibre vaut 0,15 mol. Par conséquent, La quantité de matière de CuBr2(s) restant est : n(cubr2(s) restant) = 0,5-2x0,15 = 0,20 mol Soit une masse m(cubr2(s) restant) = 0,20 x 223,35 = 44,7 g (45 g). 4) Dans une nouvelle expérience, on augmente le volume V. Quel volume faudrait- il donner au récipient pour que tout le bromure de cuivre(ii) disparaisse, l équilibre étant encore établi? Si tout le bromure de cuivre (II) disparaît, alors : n- 2.ξ max = 0 soit ξ max = 0,25 mol. Comme la constante d équilibre ne dépend que de la température T et que T est constante, alors : T = 550 K et PBr2éq = Péq = 6, bar à T = 550 K Reprenons notre équation d état des gaz parfaits avec cette fois : PBr2éq.V = n(br2).rt soit : PBr2éq.V = ξmax.rt A.N : 6, x V = 0,25 x 8,314 x 550 V = 17, m 3 V = 17 L. Exercice 5 : utilisation d une solution de thiosulfate de sodium en photographie argentique. 9 pts On prépare une solution aqueuse de sulfite de sodium Na2SO3 de concentration c = 0,50 mol.l - 1. A 50 ml de la solution précédente, on ajoute 1,5 g de soufre solide. On chauffe à reflux l'ensemble pendant 1 heure. On constate qu'il reste du soufre. Après refroidissement, filtration, séchage, on pèse une masse m de soufre. 9

10 La transformation qui a lieu est décrite par l équation chimique : S(s) + SO3 2- (aq) = S2O3 2- (aq) On suppose la réaction quantitative, ou totale. 1) Calculer l'avancement de la réaction. Dressons un tableau d avancement : S(s) + SO3 2- (aq) = S2O3 2- (aq) t = 0 1,5/32 = 0,047 mol téq 0,047-0,025 = 0,05-0,025 =0,025 mol 0,50x = 0,025 mol 0 0,025 mol Le réactif en défaut est donc le sulfite de sodium. Le sulfite de sodium est le réactif limitant. L avancement vaut donc puisque la réaction est totale : ξ = 0,025 mol. 2) Déterminer la quantité de matière n de thiosulfate de sodium formée ainsi que la masse m de soufre restant. Il reste donc 0,025 mol de soufre soit une masse mrestante = 0,8 g Et on a formé 0,025 mol d ions thiosulfate. Cette solution de thiosulfate est utilisée en photographie argentique : après la phase de développement qui permet de révéler l'image latente, il est nécessaire d'éliminer les ions argent (I) n'ayant pas réagi avec le révélateur (cristaux non sensibilisés par la lumière). C'est l'opération dite de fixage. Pour cela, on élimine le bromure d'argent insoluble par action du thiosulfate de sodium précédemment préparé qui forme des ions Ag(S2O3)2 3-, solubles et très stables : on étudie ici donc la dissolution du bromure d argent AgBr(s) par une solution de thiosulfate de sodium (2 Na +, S2O3 2- ). Il se forme l ion Ag(S2O3)2 3- et des ions bromure Br - sont libérés. Tous les ions qui sont cités sont solubles dans l eau. Seul AgBr est solide. 3) Ecrire l'équation de dissolution des cristaux de bromure d'argent AgBr(s) avec le nombre stoechiométrique 1 pour le réactif AgBr. 10

11 AgBr(s) + 2 S2O3 2- (aq) = Ag(S2O3)2 3- (aq) + Br - (aq) 4) Exprimer la constante d équilibre K de cette équation à l aide des activités puis en considérant que les solutions sont diluées. K = aéq(ag(s2o3)2 3- (aq)).aéq(br - (aq)) /aéq(s2o3 2- (aq)) 2.aéq(AgBr(s)) K = ([Ag(S2O3)2 3- ]/c ).([Br - ]/c )./([S2O3 2- ]/c ) 2.1 K = [Ag(S2O3)2 3- ].[Br - ]/[S2O3 2- ] 2 A la température de travail, la constante d équilibre K est égale à 16. On introduit une quantité de matière n1 = 5, mol de AgBr dans 2,00 L d une solution de thiosulfate de sodium de concentration C2 = 4, mol.l ) Ecrire un tableau d avancement. AgBr(s) + 2 S2O3 2- (aq) = Ag(S2O3)2 3- (aq) + Br - (aq) AgBr(s) + 2 S2O3 2- (aq) = Ag(S2O3)2 3- (aq) + Br - (aq) t = 0 n1 = V2.C2 = 0 0 5, , téq 5, ξ 8, ξ ξ ξ 6) Exprimer K en faisant apparaître l avancement et déterminer, en utilisant votre calculatrice, l avancement à l équilibre. La transformation est elle totale? [S2O3 2- ]éq = (8, ξ)/V = (4, ξ) car V = 2L [S2O3 2- ]éq = (4, ξ) en mol.l - 1 [Ag(S2O3)2 3- ] éq = [Br - ] éq = ξ/v en mol.l - 1 = ξ/2 en mol.l - 1 Alors : K = 16 = (ξ/2) 2 /(4, ξ) 2 On peut aussi faciliter la résolution en remarquant que toutes les puissances sont paires : 4 2 = (ξ/2) 2 /(4, ξ) 2 4 = (ξ/2)/(4, ξ) 11

12 8 = ξ/(4, ξ) 8(4, ξ) = ξ 32, ξ = ξ ξ = 32, /9 ξ = 3, mol. ξ = 3, mol. Comme l on avait 5, et 8, mol de réactifs, on peut dire que la transformation des réactifs en produits n est pas totale. 12

I. DESCRIPTION D UN SYSTEME PHYSICO- CHIMIQUE

I. DESCRIPTION D UN SYSTEME PHYSICO- CHIMIQUE CHAPITRE 11 : TRANSFORMATION CHIMIQUE : EVOLUTION ET EQUILIBRE Introduction : Certaines réactions peuvent avoir lieu dans les deux sens : Comment savoir dans quel sens a lieu une réaction chimique? Quand

Plus en détail

Devoir surveillé MathSpé PC DS 2 : 4h. Thermodynamique. Samedi 12 octobre Les calculatrices sont autorisées.

Devoir surveillé MathSpé PC DS 2 : 4h. Thermodynamique. Samedi 12 octobre Les calculatrices sont autorisées. DS : 4h Thermodynamique Samedi 1 octobre 013 Les calculatrices sont autorisées. N.B. Si un candidat est appelé à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d énoncé, il le signalera sur sa copie et

Plus en détail

Cinétique d une réaction chimique

Cinétique d une réaction chimique Exercices chapitre 02 Cinétique Cinétique d une réaction chimique Le dibrome Br 2 est à la fois un oxydant (couple Br 2(aq)/ Br - - (aq)) et un réducteur (couple BrO 3 (aq )/Br 2(aq)). 1. Écrire la demi-équation

Plus en détail

CHIMIE. Devoir de Synthèse (Durée 3 heures) Aucun document n est autorisé. Seules les calculatrices TI 30 sont autorisées.

CHIMIE. Devoir de Synthèse (Durée 3 heures) Aucun document n est autorisé. Seules les calculatrices TI 30 sont autorisées. 1 INSA 1 er Cycle 27 janvier 26 2 ème année CHIMIE Devoir de Synthèse (Durée 3 heures) Aucun document n est autorisé. Seules les calculatrices TI 3 sont autorisées. - Toutes les données sont regroupées

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 2 heures Sujet Le Brome...2 I.Atome et molécule...2 II.Cristal...3 III.E-pH...4 IV.Équilibre...6 V.Vitesse de réaction...7 1/21 Le Brome I.

Plus en détail

Problème II : Élaboration du carbonate de calcium Enoncé

Problème II : Élaboration du carbonate de calcium Enoncé II : Élaboration du carbonate de calcium Enoncé 1- Généralités Le carbonate de calcium of officinal est obtenu à partir du carbonate de calcium naturel. Les principales étapes de sa fabrication sont résumées

Plus en détail

Révisions MathSpé PC Sujet 1

Révisions MathSpé PC Sujet 1 Sujet 1 Questions de cours : Arzoumanian Thomas loi de déplacement des équilibres : influence de P à T constant et influence de T à P constant Données : Dimérisation du dioxyde d azote en phase gazeuse

Plus en détail

E V O L U T I O N D U N S Y S T E M E C H I M I Q U E V E R S U N E T A T D E Q U I L I B R E. L O I D E L E Q U I L I B R E C H I M I Q U E

E V O L U T I O N D U N S Y S T E M E C H I M I Q U E V E R S U N E T A T D E Q U I L I B R E. L O I D E L E Q U I L I B R E C H I M I Q U E REACTIONS EN SOLUTION AQUEUSE R.Duperray Lycée F.BUISSON PTSI E V O L U T I O N D U N S Y S T E M E C H I M I Q U E V E R S U N E T A T D E Q U I L I B R E. L O I D E L E Q U I L I B R E C H I M I Q U

Plus en détail

Chapitre T2 : x1 0, , ,013 0,025 P1 (mmhg) 1,90 2,45 5,35 10,25

Chapitre T2 : x1 0, , ,013 0,025 P1 (mmhg) 1,90 2,45 5,35 10,25 Exercices athspé PC 2013-2014 Chapitre T2 : Le potentiel chimique : Expressions et applications Exercice 1 : Pour diverses solutions de brome (composé 1) dans le tétrachlorure de carbone (composé 2), la

Plus en détail

Documents : Chapitre 2 : Evolution et équilibre des systèmes physico-chimiques

Documents : Chapitre 2 : Evolution et équilibre des systèmes physico-chimiques Documents : Chapitre 2 : Evolution et équilibre des systèmes physico-chimiques Capacités à maîtriser à l'issue de ce chapitre : - Reconnaître la nature d'une transformation. - Décrire la composition d'un

Plus en détail

Chimie : Séance n 1. i (H 3 O + )= C 2.V 2 = 2, = 80 mmol

Chimie : Séance n 1. i (H 3 O + )= C 2.V 2 = 2, = 80 mmol Chimie : Séance n 1 I.Action d un acide par un métal : La réaction entre une solution d acide chlorhydrique et de l aluminium préalablement décapé produit un dégagement de dihydrogène. a) on met en présence

Plus en détail

A- Exercice. Thermodynamique des équilibres : Equilibre hétérogène

A- Exercice. Thermodynamique des équilibres : Equilibre hétérogène A- Exercice. Thermodynamique des équilibres : Equilibre hétérogène On considère l'équilibre hétérogène suivant sous P = 1 bar, à T constante, en présence ou non d azote composé inactif pour cette réaction

Plus en détail

Chapitre 3 La transformation chimique et sa modélisation

Chapitre 3 La transformation chimique et sa modélisation Chapitre 3 La transformation chimique et sa modélisation 1-Les objectifs du chapitre Ce que je dois connaître La modélisation d'une transformation par une ou plusieurs réactions chimiques. les notions

Plus en détail

Problème 1 : Calcaire et acide chlorhydrique

Problème 1 : Calcaire et acide chlorhydrique DS 3 CORRIGE TSI1 Problème 1 : Calcaire et acide chlorhydrique Questions préliminaires Les calcaires sont des roches sédimentaires, tout comme les grès ou les gypses, facilement solubles dans l'eau. Le

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées

Les calculatrices sont autorisées Les calculatrices sont autorisées N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées * * *

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées * * * SESSION 2007 EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE Durée : 2 heures Les calculatrices sont autorisées * * * NB : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision

Plus en détail

Elaboré par Afdal Ali : GSM : Page 1

Elaboré par Afdal Ali : GSM : Page 1 Exercice N 1 En partant d un mélange équimolaire d eau et de méthanote de méthyle HCOOCH 3, on obtient la courbe suivante représentant la variation de la quantité d ester dans le mélange en fonction du

Plus en détail

Leçon III. Couple acide-base

Leçon III. Couple acide-base Leçon III. Couple acidebase Ex. Q.C.M. ) un acide faible est : a) un acide très dilué b) un acide pour lequel la réaction avec l eau constitue un équilibre chimique c) un acide plus faible que O + d) un

Plus en détail

Exercices MathSpé PC Chapitre T6 : Les diagrammes binaires liquide-vapeur

Exercices MathSpé PC Chapitre T6 : Les diagrammes binaires liquide-vapeur Chapitre T6 : Les diagrammes binaires liquide-vapeur Exercice 1 : Le diagramme binaire isobare du mélange binaire formé par le propan-2-ol (noté 2) et du 2-méthylpropan-2-ol (noté 1) est donné ci-dessous.

Plus en détail

CORRIGÉ du Devoir Surveillé n 1

CORRIGÉ du Devoir Surveillé n 1 Lycée Jean Dautet La Rochelle - jeudi 1 er octobre 2015 CHIMIE PCSI CORRIGÉ du Devoir Surveillé n 1 Durée du devoir : 2 heures Barême :! Exercice 1 : 11 points (soit 7,3 points sur 20)! Exercice 2 : 18

Plus en détail

Annexe : Les expériences de Guldberg et Waage. (P eq (SO 3. )/ P ) 2 (P eq (SO 2. )/ P ) 2 ( P eq (O 2

Annexe : Les expériences de Guldberg et Waage. (P eq (SO 3. )/ P ) 2 (P eq (SO 2. )/ P ) 2 ( P eq (O 2 Chapitre 2 : Evolution et équilibre des systèmes physico-chimiques Les réactions chimiques font qu'un système tend à évoluer vers un équilibre dynamique dans lequel les réactifs et les produits sont présents

Plus en détail

Thème 5. Corps purs et changements d état physique

Thème 5. Corps purs et changements d état physique 1 Thème 5 Corps purs et changements d état physique Questionnaire 1 On chauffe un mélange d eau et de glace à 0 C : la température du mélange augmente la température diminue 2 On refroidit un mélange d

Plus en détail

Transformations nucléaires. Transformations chimiques : équilibre chimique et évolution de systèmes chimiques

Transformations nucléaires. Transformations chimiques : équilibre chimique et évolution de systèmes chimiques Chapitre 2 Transformations nucléaires. Transformations chimiques : équilibre chimique et évolution de systèmes chimiques précipitation de l iodure de plomb PbI 2(s) Enoncés des exercices 1 Transformations

Plus en détail

Travail dirigé 9 : L équilibre chimique

Travail dirigé 9 : L équilibre chimique Travail dirigé 9 : L équilibre chimique Notions vues : - réaction incomplète, limitée à un équilibre - quotient réactionnel (Q) et évolution du système - constantes d équilibres (Kc, Kp) - équilibre homogène,

Plus en détail

Pour réviser : le tableau d avancement et la dissolution et solvatation. SEULEMENT les 2 PREMIERS EXERCICES PEUVENT ETRE TRAITES AVANT VENDREDI 20/01

Pour réviser : le tableau d avancement et la dissolution et solvatation. SEULEMENT les 2 PREMIERS EXERCICES PEUVENT ETRE TRAITES AVANT VENDREDI 20/01 Pour réviser : le tableau d avancement et la dissolution et solvatation SEULEMENT les 2 PREMIERS EXERCICES PEUVENT ETRE TRAITES AVANT VENDREDI 20/01 Exercice : Prévision d un état final : 12 points environ

Plus en détail

Concours National Commun Session 2010 Filière MP

Concours National Commun Session 2010 Filière MP L énoncé de cette épreuve comporte 5 pages. On veillera à une présentation et une rédaction claires et soignées des copies. Il convient en particulier de rappeler avec précision les références des questions

Plus en détail

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE. Le chlore en chimie inorganique

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE. Le chlore en chimie inorganique PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE Le chlore en chimie inorganique Le sujet de chimie inorganique comporte quatre parties indépendantes consacrées à différentes formes du chlore en chimie inorganique et à l étude

Plus en détail

Solubilité 1 Le produit de solubilité

Solubilité 1 Le produit de solubilité Solubilité 1 Le produit de solubilité Soluble ou insoluble? Tous les sels ne se dissocient pas de la même façon dans l eau. Certains sont très solubles, d autres moins et d autres pas du tout. En première

Plus en détail

Données: Données: C = 33,3 0,013 t J K 1 mol 1

Données: Données: C = 33,3 0,013 t J K 1 mol 1 Calculer la pression et la température atteintes lors de l'explosion, à volume constant, d'un mélange d'un volume de propane et de 25 volumes d'air. On admettra que tous les gaz sont parfaits, que l'air

Plus en détail

Exercice N 2 (3,5points) 1/3. Capacités. Barème

Exercice N 2 (3,5points) 1/3. Capacités. Barème Lycée ALI BALHOUENE Devoir de contôle N 2 Mr ZGUED HICHEM NABEUL le 3//25 Matière : Sciences physiques Classe : ère S 4 Durée : h Chimie (8 points) On donne les masses molaires : M (NaOH) = 4 g.mol - et

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées * * *

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées * * * SESSION 2003 EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE Durée : 2 heures Les calculatrices sont autorisées * * * NB : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision

Plus en détail

Examen Chimie Classe : SV Durée : 2h Cette épreuve est composée de trois exercices séparés. Exercice I : Dosage acide fort-base Forte (5.

Examen Chimie Classe : SV Durée : 2h Cette épreuve est composée de trois exercices séparés. Exercice I : Dosage acide fort-base Forte (5. Examen Chimie Classe : SV Durée : 2h Cette épreuve est composée de trois exercices séparés. Exercice I : Dosage acide fort-base Forte (5.5points) Pour doser une solution (S ) d hydroxyde de Sodium, on

Plus en détail

Examen d entrée CHIMIE Durée : 1 heure 12 juillet 2009

Examen d entrée CHIMIE Durée : 1 heure 12 juillet 2009 Examen d entrée 009-010 CHIMIE Durée : 1 heure 1 juillet 009 Premier exercice (10 points) Étude cinétique en suivant la pression Le but de cet exercice est de déterminer le temps de demi-réaction t½ de

Plus en détail

EXERCICES ET CORRECTIONS

EXERCICES ET CORRECTIONS Avan cem ent d'un e réact ion EXERCICES ET CORRECTIONS Ex I On verse dans un bécher V= 20,0 ml d une solution de nitrate d argent contenant des ions argent (I) (Ag + (aq) ) et des ions nitrate( NO 3 -

Plus en détail

S3 PMCP 2016/2017. TD de thermodynamique n 6 Transition de phase

S3 PMCP 2016/2017. TD de thermodynamique n 6 Transition de phase S3 PMCP 2016/2017 1 Vaporisation de l eau. TD de thermodynamique n 6 Transition de phase Dans un récipient vide de volume V = 10 l, on introduit une masse m = 18 g d eau. Déterminer la proportion de vapeur

Plus en détail

La solubilité est la quantité maximale de substance qui peut se dissoudre dans un certain volume d'eau.

La solubilité est la quantité maximale de substance qui peut se dissoudre dans un certain volume d'eau. 1. La solubilité 1.1 La solubilité, qu est-ce que c est? La solubilité est la quantité maximale de substance qui peut se dissoudre dans un certain volume d'eau. La solubilité d'un corps pur dépend, pour

Plus en détail

RÉACTION CHIMIQUE. Objectifs: Reconnaître réactifs et produits dans une équation chimique

RÉACTION CHIMIQUE. Objectifs: Reconnaître réactifs et produits dans une équation chimique RÉACTION CHIMIQUE Objectifs: Reconnaître réactifs et produits dans une équation chimique Balancer une équation chimique et interpréter les coefficients de l équation chimique pour calculer les quantités

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées

Les calculatrices sont autorisées Les calculatrices sont autorisées * * * NB : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un candidat est amené à repérer ce qui peut

Plus en détail

Avancement d une réaction chimique- cinétique chimique Classes : 4ème M & Sc --- A.S. : 16/17

Avancement d une réaction chimique- cinétique chimique Classes : 4ème M & Sc --- A.S. : 16/17 Exercice n 1 : 2 L équation de la réaction qui se produit est : S 2 O 8 + 2I I 2 + 2SO 2 4. On dispose d une solution (S 1 ) d iodure de potassium KI de concentration C 1 =0,1mol.L -1 et d une solution

Plus en détail

ÉPREUVE SPÉCIFIQUE FILIÈRE TSI SESSION CHIMIE Durée : 3 heures. Les calculatrices sont autorisées. OBTENTION ET PROPRIETES DU CIMENT

ÉPREUVE SPÉCIFIQUE FILIÈRE TSI SESSION CHIMIE Durée : 3 heures. Les calculatrices sont autorisées. OBTENTION ET PROPRIETES DU CIMENT ÉPREUVE SPÉCIFIQUE FILIÈRE TSI SESSION 2003 CHIMIE Durée : 3 heures Les calculatrices sont autorisées. NB. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision

Plus en détail

BTS Métiers de l eau 2009 : Le carbonate de calcium et les eaux souterraines

BTS Métiers de l eau 2009 : Le carbonate de calcium et les eaux souterraines BTS Métiers de l eau 009 : Le carbonate de calcium et les eaux souterraines A - L élément calcium question : Le symbole chimique du calcium étant 40 0 Ca, justifier la forme stable Ca de cet élément à

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LA VITESSE DE RÉACTION

CHAPITRE 6 : LA VITESSE DE RÉACTION CHAPITRE 6 : LA VITESSE DE RÉACTION 6.1 QU EST-CE QUE LA VITESSE DE RÉACTION? CORRIGÉ 1. Soit la réaction suivante : 2 SO 2(g) + O 2(g) 2 SO 3(g) + 206 kj Lequel des énoncés suivants exprime correctement

Plus en détail

DM 1 : Propriétés du cuivre et de ses oxydes Dosage d un laiton simple

DM 1 : Propriétés du cuivre et de ses oxydes Dosage d un laiton simple DM 1 : Propriétés du cuivre et de ses oxydes Dosage d un laiton simple Le cuivre est un des rares métaux qui existent à l'état natif (nombre d oxydation zéro). C est pour cette raison qu il fut avec l

Plus en détail

CHIMIE. Autour du brome

CHIMIE. Autour du brome CHIMIE Autour du brome Le problème est constitué de quatre parties indépendantes, à l intérieur desquelles de nombreuses questions peuvent être traitées indépendamment les unes des autres. Aucune connaissance

Plus en détail

Précipitation. I) Produit de solubilité : 1. Qu est-ce qu un précipité? 2. Produit de solubilité : PbCrO. CrO HO K S = C (dissolution du sucre) K S =

Précipitation. I) Produit de solubilité : 1. Qu est-ce qu un précipité? 2. Produit de solubilité : PbCrO. CrO HO K S = C (dissolution du sucre) K S = I) Produit de solubilité : 1. Qu est-ce qu un précipité? Précipitation Intérêts : entartrage des canalisations par précipitation de calcaire CaCO 3 non précipitation de l acide borique (H 3 BO 3 ) dans

Plus en détail

Calorimétrie : échanges thermiques

Calorimétrie : échanges thermiques Calorimétrie : échanges thermiques Exercice 61 Lors d un orage, un grêlon de masse m = 2 g tombe sur le sol. Sa vitesse juste avant son arrivée au sol est v = 18 m/s. sa vitesse juste après est nulle.

Plus en détail

CHIMIE. Autour du brome

CHIMIE. Autour du brome CHIMIE Autour du brome Le problème est constitué de quatre parties indépendantes, à l intérieur desquelles de nombreuses questions peuvent être traitées indépendamment les unes des autres. Aucune connaissance

Plus en détail

SOLUTION LIQUIDE/SOLIDE

SOLUTION LIQUIDE/SOLIDE SOLUTION LIQUIDE/SOLIDE Objectifs : Prédire la solubilité de composé Connaître les propriétés des solutions liquide solide Définir la précipitation Prédire la grandeur ph d une solution 2 Rappel Loi de

Plus en détail

Contrôle de chimie N 1

Contrôle de chimie N 1 UNIVERSITÉ JOSEPH FOURIER SCIENCES. TECHNOLOGIE.MÉDECINE G R E N O B L E 1 i n s t i t u t universitaire de technologie 1 GRENOBLE 1 DÉPARTEMENT MESURES PHYSIQUES OPTION TECHNIQUES INSTRUMENTALES OPTION

Plus en détail

Les changements d état du corps pur : transformations physiques et diagrammes de phases du corps pur

Les changements d état du corps pur : transformations physiques et diagrammes de phases du corps pur Chapitre 1 Les changements d état du corps pur : transformations physiques et diagrammes de phases du corps pur Exercice 1. Un exemple de mélange : la Vodka La Vodka correspond à un mélange eau- éthanol

Plus en détail

Sujet de révision N o 4

Sujet de révision N o 4 Sujet de révision N o 4 CHIMIE Exercice 1 : 1- Le dibrome Br 2 est à la fois un oxydant et un réducteur.il intervient dans les couples BrO 3 - /Br 2 et Br 2 /Br -. Préciser dans quel couple il est oxydant

Plus en détail

Lycée Maknassy ALIBI.A. Sc.physiques éme sc-

Lycée Maknassy ALIBI.A. Sc.physiques éme sc- Lycée Maknassy 2011-2012 - 4 éme sc- ALIBI.A. Sc.physiques Exercice N 1 On se propose d étudier la réaction de formation de l ester de formule semi-développée : HCOOCH 2 (CH 2 ) 2 CH 3. Pour ce faire,

Plus en détail

L usage d une calculatrice est autorisé pour cette épreuve. PHYSIQUE

L usage d une calculatrice est autorisé pour cette épreuve. PHYSIQUE Banque «Agro» Technologie - Biologie A 0404T SCIENCES PHYSIQUES Durée : 4 heures L usage d une calculatrice est autorisé pour cette épreuve. PHYSIQUE Les questions 4., 5., 6. et 7. sont indépendantes.

Plus en détail

Réactions acido-basiques

Réactions acido-basiques TD Chimie des solutions: Réaction acido-basique, réaction de complexation et réaction de précipitation Réactions acido-basiques Exercice 1 : Dosage de l acide sulfurique On titre 20 ml d acide sulfurique

Plus en détail

Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique

Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique CH 3 CH 3 + + H 2 SO 4 H 2 O SO 3 H Mode opératoire et questions : lunettes strictement obligatoires Dans un ballon de 100 cm 3, introduire: 34,5

Plus en détail

MPSI ND de Sion 2016/2017 Rentrée Sciences Physiques.

MPSI ND de Sion 2016/2017 Rentrée Sciences Physiques. MPSI ND de Sion 2016/2017 Rentrée 2016. Sciences Physiques. Travail préparatoire facultatif mais fortement conseillé pour le stage de Vars. Gymnastique estivale. Solutions données lors du stage de Vars.

Plus en détail

Interactions solvant-soluté

Interactions solvant-soluté REACTIONS EN SOLUTION AQUEUSE RDuperray Lycée FBUISSON PTSI E Q U I L I B R E D E P R E C I P I T A T I O N Dans ce chapitre et les suivants, nous allons étudier différents équilibres chimiques en solution

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Exercice 1 Pendant toutes l expérience, la température reste à 25 C. A t=0, on réalise une solution aqueuse de concentration en acide oxalique [H C O ] = 0,2 mol.

Plus en détail

مسابقة في الكيمياء المدة : ساعة ونصف

مسابقة في الكيمياء المدة : ساعة ونصف مسابقة في الكيمياء المدة : ساعة ونصف الصف : علوم الحياة Premier exercice (7 pts) Un détartrant : l'acide sulfamique Un détartrant pour cafetière vendu dans le commerce se présente sous forme d'une poudre

Plus en détail

EXERCICES - Diagrammes potentiel - ph

EXERCICES - Diagrammes potentiel - ph EXERCICES - Diagrammes potentiel - ph I. Etablissement du diagramme simplifié E = f(ph) pour l'élément fer. Les espèces à considérer sont Fe (s), Fe 2+ (aq), Fe 3+ (aq), Fe(OH) 2(s) et Fe(OH) 3(s). La

Plus en détail

ETUDE DE L'EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR -----

ETUDE DE L'EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR ----- EUDE DE L'EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR ----- I - PRINCIPE L'étude expérimentale montre qu'à chaque température un liquide et sa vapeur coexistent sous la pression ps de vapeur saturante. Cet équilibre est

Plus en détail

Série chimie : La cinétique chimique M-S exp

Série chimie : La cinétique chimique M-S exp Exercice N 1 On mélange a t = 0 et a une température T, un volume V 1 = 0,1 L d une solution S 1 d iodure de potassium de formule chimique KI et de concentration C 1 avec un volume V 2 = 0,1 L d une solution

Plus en détail

Ministère de l Éducation Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique

Ministère de l Éducation Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique ROYAUME DU MAROC Ministère de l Éducation Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique Présidence du Concours National Commun 2010 École Supérieure

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées.

Les calculatrices sont autorisées. Les calculatrices sont autorisées. N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

0 Conductivité en S.m -1

0 Conductivité en S.m -1 PARTIE COMPRENDRE CH17 COUPLE ACIDE BASE FAIBLE-SOLUTION TAMPON MESURE DE pka CORRIGE Compétence exigible : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour déterminer une constante d acidité. I - DÉTERMINATION

Plus en détail

Premier exercice (7pts) Equilibre chimique en phase gazeuse

Premier exercice (7pts) Equilibre chimique en phase gazeuse Matière : chimie Classe : SG-S Cette épreuve, constituée de 3 exercices, comporte 2 pages numérotées et 2. L usage d une calculatrice non programmable est autorisé. Traiter les exercices suivants : Premier

Plus en détail

CHIMIE DE DÉRIVÉS DU CALCIUM

CHIMIE DE DÉRIVÉS DU CALCIUM Le problème est constitué de trois parties totalement indépendantes La première traite de la récupération d énergie thermique dans une chaussée La seconde s intéresse à un dispositif de mesure de la rugosité

Plus en détail

Concours d entrée Chimie Durée : 1 heure

Concours d entrée Chimie Durée : 1 heure Concours d entrée 3-4 Chimie Durée : 1 heure I. Synthèse de l éthanoate d éthyle La synthèse de l éthanoate d éthyle est une réaction d estérification. Cette estérification est réversible lorsqu elle a

Plus en détail

CHIMIE. Partie I - Métallurgie du zinc par voie sèche. Les données nécessaires à la résolution de cette partie sont regroupées à la fin de l énoncé.

CHIMIE. Partie I - Métallurgie du zinc par voie sèche. Les données nécessaires à la résolution de cette partie sont regroupées à la fin de l énoncé. CHIMIE Calculatrices autorisées Ce problème étudie les conditions d obtention thermodynamique du zinc et son utilisation électrochimique dans la lutte contre la corrosion Partie I - Métallurgie du zinc

Plus en détail

Chimie et spéléologie

Chimie et spéléologie Eercice 7 : Chimie et spéléologie (Bac Liban 6) Dans le cadre d un projet pluridisciplinaire sur le thème de la spéléologie, des élèves de terminale doivent faire l eploration d une grotte où ils risquent

Plus en détail

REACTIONS CHIMIQUES. 100 % Kiné C. Aubry-Cyr. Exemples : CO + H 2 0 = CO 2 + H 2 MnO e - + 8H + =Mn H 2 0

REACTIONS CHIMIQUES. 100 % Kiné C. Aubry-Cyr. Exemples : CO + H 2 0 = CO 2 + H 2 MnO e - + 8H + =Mn H 2 0 REACTIONS CHIMIQUES 1- Equation bilan Une équation bilan modélise la réaction chimique : réacti A + réacti B = produit C + produit D Pour équilibrer une telle équation chimique, on utilise deux principes

Plus en détail

CORRIGE EXERCICES SUR REACTION CHIMIQUE

CORRIGE EXERCICES SUR REACTION CHIMIQUE CORRIGE EXERCICES SUR REACTION CHIMIQUE 1 Exercice 1 : 1.) n = m M = 6,00,8 2.) n = m M n = 0,108 mol et N = n. = 0,107. 6.10 23 N = 6,47.10 22 m = n. M = 1,2. 63, m = 96, g atomes 3.) q = 1,6.10 19 C

Plus en détail

1. Etats de la matière 1. Etats de la matière 2. Etats de la matière 3. Les états de la matière 4. Etats de la matière

1. Etats de la matière 1. Etats de la matière 2. Etats de la matière 3. Les états de la matière 4. Etats de la matière 1. Etats de la matière 1. Etats de la matière A. Il existe sept unités de base dans le système international. B. Les interactions intermoléculaires sont plus importantes à l état gazeux qu à l état solide.

Plus en détail

L1 (S2 PC/CB) Exercices de Chimie Physique. Gaz parfait, premier principe. c p (CO 2, g) = 44, , T 8, T 2 J K 1 mol 1 (T en K)

L1 (S2 PC/CB) Exercices de Chimie Physique. Gaz parfait, premier principe. c p (CO 2, g) = 44, , T 8, T 2 J K 1 mol 1 (T en K) Gaz parfait, premier principe I Quelle est la pression exercée par 2, 045 g de diazote dans un récipient de 2, 00 L à 21 o C? (masse molaire de l azote : 14, 0 g mol 1 R = 8, 31 J K 1 mol 1 ) II Dans un

Plus en détail

Notions de mole et de Stoechiométrie (2)

Notions de mole et de Stoechiométrie (2) Notions de mole et de Stoechiométrie (2) 1. La décomposition de 1,00g de carbonate de calcium (CaCO 3 ) entraîne la formation de 0,56g d oxyde de calcium (CaO) et un dégagement de dioxyde de carbone (CO

Plus en détail

chap 1 : définition et mesure du ph

chap 1 : définition et mesure du ph TSMP chap 1 : définition et mesure du ph Cours chimie 1 Introduction : le vinaigre et le jus de citron ont un goût «piquant» car ces liquides sont acides. Dans ce chapitre, nous allons découvrir le caractère

Plus en détail

Chimie Analytique I: Chapitre 3 La chimie en solution aqueuse

Chimie Analytique I: Chapitre 3 La chimie en solution aqueuse Chimie Analytique I: Chapitre 3 La chimie en solution aqueuse 3.1 Définition: la concentration La concentration exprime la quantité de substance par unité de volume 3.2 Expressions de concentration i)

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat I. Mesure et calcul en chimie 1.1. De la concentration massique à la concentration molaire 1.1.1. De la masse à la quantité de matière : Par définition : La masse

Plus en détail

Transformations chimiques en solution aqueuse

Transformations chimiques en solution aqueuse Transformations chimiques en solution aqueuse Chapitre SA_4 : Réactions de précipitation expérience de la pluie d or : cristaux de PbI2(s) ; formation de l iodure de mercure(ii) Cours de chimie de seconde

Plus en détail

LES EQUILIBRES DE PRECIPITATION

LES EQUILIBRES DE PRECIPITATION Chapitre 3 LES EQUILIBRES DE PRECIPITATION Plan du chapitre 1. Produit de solubilité d un composé ionique 1.1 Produit de solubilité 1.2 Table des produits de solubilité 2. Solubilité dans l eau pure d

Plus en détail

Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental

Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental Compétences travaillées : Réaliser un montage expérimental Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental Alors qu il travaille au laboratoire Carlsberg,

Plus en détail

EXERCICE II. CORROSION DES GOUTTIÈRES (6,5 points)

EXERCICE II. CORROSION DES GOUTTIÈRES (6,5 points) National 2006 EXERCICE II. CORROSION DES GOUTTIÈRES (6,5 points) Les précipitations sont naturellement acides en raison du dioxyde de carbone présent dans l'atmosphère. Par ailleurs, la combustion des

Plus en détail

Examen final de Chimie Durée: 02 heures

Examen final de Chimie Durée: 02 heures Examen final de Chimie 3 2015-2016 Durée: 02 heures Exercice 01 :Oxydo-réduction et Solubilité (12pts) On réalise une pile électrochimique afin de déterminer le produit de solubilité du sulfate d argent

Plus en détail

Précipitation. Exercice 1

Précipitation. Exercice 1 Précipitation Exercice 1 On mélange 10,0 ml d acide chlorhydrique à 1,0 10-3 mol.l -1 à 20,0 ml de solution de nitrate d argent à 1,0 10-5 mol.l -1. Y a-t-il précipitation du chlorure d argent? Données

Plus en détail

CHIMIE DES SOLUTIONS

CHIMIE DES SOLUTIONS Nom: Question # 1 (5,0 pts, 10 min) Répondez à seulement 1 item Note: Les équations ne sont possiblement pas équilibrées a) L'acide acétique (CH 3 COOH) est un important ingrédient du vinaigre. Un échantillon

Plus en détail

1- ph et le couple acido-basique

1- ph et le couple acido-basique T ale S COURS Chimie 1 LA RÉACTION ACIDO-BASIQUE Compétences savoir définir : le ph, le couple acido-basique, le produit ionique de l'eau, reconnaître un acide, une base dans la théorie de Bronsted Savoir

Plus en détail

Bilan d énergie en chimie: thermochimie

Bilan d énergie en chimie: thermochimie Bilan d énergie en chimie: thermochimie P. Ribière Collège Stanislas Année Scolaire 2016/2017 P. Ribière (Collège Stanislas) Bilan d énergie en chimie: thermochimie Année Scolaire 2016/2017 1 / 67 1 La

Plus en détail

Documents : Chapitre 2 : Evolution et équilibre des systèmes physico-chimiques. )/ P ) 2 (P eq (SO 2 )/ P ) 2 (P eq (O 2 )/ P ) ( P eq (SO 3

Documents : Chapitre 2 : Evolution et équilibre des systèmes physico-chimiques. )/ P ) 2 (P eq (SO 2 )/ P ) 2 (P eq (O 2 )/ P ) ( P eq (SO 3 Documents : Chapitre 2 : Evolution et équilibre des systèmes physico-chimiques Capacités à maîtriser à l'issue de ce chapitre : - Reconnaître la nature d'une transformation. - Décrire la composition d'un

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées.

Les calculatrices sont autorisées. Les calculatrices sont autorisées. N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

Epreuve de Physique II-B

Epreuve de Physique II-B Page 1 22YP4! Banque filière PT! Epreuve de Physique II-B Durée 4 h AVERTISSEMENT Ce sujet comporte un problème de thermodynamique et un problème de chimie. Il est conseillé au candidat de répartir son

Plus en détail

CHIMIE Durée : 3 heures

CHIMIE Durée : 3 heures Concours B ENSA B - 007 CHIMIE Durée : 3 heures L usage d une calculatrice est autorisé pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, il

Plus en détail

Vitesse d une réaction chimique (2)

Vitesse d une réaction chimique (2) Exercice 1 A t=0 s et à une température constante, On mélange un volume V 1 d une solution (S 1 ) de péroxodisulfate de potassium K 2 S 2 O 8 de concentration molaire C 1 et un volume V 2 d une solution

Plus en détail

DEVOIR SUR LES ÉQUILIBRES CHIMIQUES

DEVOIR SUR LES ÉQUILIBRES CHIMIQUES DEVOIR SUR LES ÉQUILIBRES CHIMIQUES 1) Calculer les constantes des équilibres sous l état gazeux en exprimant l unité, sachant que dans chaque cas le volume est de un litre. On demande d exprimer à chaque

Plus en détail

2 FORMULES, EQUATIONS ET STOECHIOMETRIE

2 FORMULES, EQUATIONS ET STOECHIOMETRIE 2 FORMULES, EQUATIONS ET STOECHIOMETRIE Avant de résoudre le sujet de réflexion et les applications numériques ci-dessous, les notions suivantes doivent impérativement être revues : mole ; masse molaire

Plus en détail

Autour des dérivés halogénés

Autour des dérivés halogénés Banque T 06 Autour des dérivés halogénés - Quelques aspects de la chimie des halogènes Q-- L iode appartenant à la 7 ième colonne et à la 5 ième période, sa couche de valence est en 5s 5p 5 Sa configuration

Plus en détail

Lumière invisible Violet Indigo Bleu Vert Jaune Orange Rouge Lumière invisible Longueur d onde λ en nm

Lumière invisible Violet Indigo Bleu Vert Jaune Orange Rouge Lumière invisible Longueur d onde λ en nm DS 1S THÈME OBSERVER MATIÈRES ORGANIQUES COLORÉES- SOLUTIONS COLORÉES- AVANCEMENT NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... DS A Page 1 / Toutes les réponses doivent être clairement justifiées. Traiter

Plus en détail

LES GAZ ET LES VAPEURS

LES GAZ ET LES VAPEURS LES GAZ ET LES VAPEURS Objectifs: Appliquer la loi des gaz parfaits Utiliser la loi des pressions partielles de Dalton Interpréter les limites de la loi des gaz parfaits Comprendre les différentes notions

Plus en détail

Chimie A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 2003)

Chimie A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 2003) A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 003) A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 003) Dans tout le problème, la température est fixée à 5 C soit 98 K.A- Etude de la solubilité du diiode

Plus en détail

Note : Les questions sont dans une grande majorité indépendantes les unes des autres.

Note : Les questions sont dans une grande majorité indépendantes les unes des autres. Candidat : Nom : Prénom : Lycée : Note / 20 : Durée de l'épreuve : 1 h 15 Note : Les questions sont dans une grande majorité indépendantes les unes des autres. I. SYNTHESE D'UN COMPOSE A PARFUM DE PÊCHE

Plus en détail

PCSI Lundi 14 septembre Devoir de Chimie. Durée : 2h Usage de la calculatrice autorisée

PCSI Lundi 14 septembre Devoir de Chimie. Durée : 2h Usage de la calculatrice autorisée PCSI Lundi 14 septembre 2016 Devoir de Chimie Durée : 2h Usage de la calculatrice autorisée L'ensemble des réponses doivent être justifiées. On considéra tous les gaz comme parfaits. R = 8,314 J.K -1.mol

Plus en détail