24 Avenue du Général Gallieni

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "24 Avenue du Général Gallieni"

Transcription

1 24 Avenue du Général Gallieni H194 Année de construction : Ø Toit à plusieurs versants avec demi-croupe recouvert d'ardoises percé d une élégante lucarne à deux pans à encadrement décoré. corniches moulurée et bandeaux décorés de briques vernissées. Chaînage d angle briques. Baies cintrée avec balconnet et garde-corps en bois. Auvent en ardoises teinte audessus des baies RDC avec métope céramique de style Art nouveau. Entrée recouverte d un auvent donnant sur un perron orné de balustre pierre. Porte à deux ventaux. Encadrement des baies en briques polychromes. Linteau semi-circulaire avec clé en bossage. Maçonnerie en pierre de meulière imbriquées de décorations en briques. Statues dans le jardin fermé par une clôture avec grille en fer forgé et muret meulière. Enjeux et potentialités: La polychromie architecturale les boiseries sont la composante essentielle de la façade. Ses très nombreux éléments de décors et modénatures, la forme de son toit et sa façade colorée en font un bâtiment unique. De fait, il est recommandé de préserver la forme générale du bâti et de la toiture, le traitement de façade (modénatures, coloris et matériaux) et de privilégier des matériaux naturels afin de conserver l originalité de la construction. Une attention particulière devrait être apportée à la clôture pour la conservation des éléments de fer forgé et de ses piliers en briques. 159

2 26 Avenue du Général Gallieni H192 Année de construction : # 1890 Toit «à la Mansart» recouvert d'ardoises percé sur brisis de lucarnes : Œils-debœuf habillés, deux lucarnes mansardées avec frontons circulaires à ailerons et supports sculptés. La lucarne centrale est particulièrement esthétique avec un fronton triangulaire surbaissé coiffé d un épis de faîtage en pierre et encadré de sculptures en guirlande. Faîtage en zinc avec aux extrémités épis de faîtage en ferronneries. Chéneaux. Modillons. Les murs sont en meulière et richement ornés de rocaille dans les joints. Linteaux des baies semi-circulaires en pierre teintée avec encorbellement de la baie centrale couronnée de mascaron et de guirlandes. Garde-corps des baies, balustres de pierre Bandeau pierre et chaînage d angle pierre teintée en bossage. Terrasse bordée de balustres en pierre et surmontée d une marquise filante. Escalier extérieur d apparat mettant en valeur l entrée principale et la porte à deux ventaux avec imposte vitrée et volutes de fer forgé, encadrée de colonnes adossées de style grecque. Grille d honneur en fer forgé Art nouveau. Elégant Hôtel particulier construit à la fin du XIXe siècle. Sa façade richement décorée et sculptée en fait une villa remarquable unique qui reflète le style Art- Nouveau. Conservée pratiquement à l identique, la bâtisse s inscrit parfaitement dans le caractère de l avenue du Général Gallieni tant par son gabarit que par ses matériaux de qualité et la richesse de ses modénatures. En conséquence, il sera important de préserver la forme générale du bâti et de la toiture et le traitement de façade (modénatures, coloris et matériaux). On privilégiera des matériaux naturels afin de conserver le caractère traditionnel et une attention particulière sera portée à la conservation de la marquise à l identique, des ferronneries et clôture sur rue dans son intégralité mis à part le brise-vue qu il conviendrait de retirer. 160

3 33 Avenue du Général Gallieni H101 Année de construction : 1900 Villa bourgeoise avec toit à plusieurs versants en demi-croupe recouvert de tuiles, rives décorées et épis de faîtage en terre cuite.. Maçonnerie en pierre de meulière ornée de rocaille dans les jointures, bandeaux, frontons, encadrement de baies et chaînage d angle en briques polychromes, linteaux en métal décoré. garde-corps des baies en fer forgé de style Art nouveau et auvent briques plate teinte Villa dont les caractéristiques architecturales sont d une grande qualité et qui s insère harmonieusement dans l esprit de l avenue tant par son volume, ses formes que ses matériaux traditionnels. Ce type d architecture se retrouve également dans le secteur 9. En conséquence, il est préconisé de préserver les formes du bâti, le traitement de façade (modénatures et matériaux), et de valoriser l existant de façon à conserver l esprit de l avenue et le caractère du bâtiment. 161

4 35 Avenue du Général Gallieni H106 Année de construction : # 1900 Toit à plusieurs versants avec demi-croupe recouvert de tuiles. Rives décorées. Maçonnerie en pierre de meulière ornée de rocaille dans les jointures. Bandeaux, linteau et fronton semi-circulaire, encadrement de baies et chaînage d angle en briques polychromes. Barre d appuis garde-corps des baies en fer forgé de style Art nouveau. Métopes divers et magnifique frise en céramiques de Sarreguemines. Marquise et porte à deux ventaux avec imposte vitrée, bandeau de pierre. Grille en fer. Construction dont l architecture et matériaux sont de qualité, avec la polychromie comme composante essentielle. Cette villa est représentative des constructions du secteur 4 tant par son volume et ses formes que ses matériaux traditionnels. Ses nombreuses modénatures, notamment ses frises en céramiques en font le charme. Il est de ce fait préconisé de préserver les formes du bâti, le traitement de façade (modénatures et matériaux), et de privilégier des matériaux naturels afin de conserver le caractère du bâtiment. 162

5 47 Avenue du général Gallieni G131 Année de construction : Ø Villa bourgeoise avec toit à plusieurs versants recouvert d'ardoises et percé de lucarnes. L une en comble avec façade décorée, couverte de nombreux épis de faîtage en ferronnerie, l autre «à capucine» avec épis de faîtage également. Supports de chéneaux en pierre sculptée. Maçonnerie en pierre de meulière, frontons des baies semi-circulaires en briques polychromes. Garde-corps en fer forgé du style Art nouveau, métope en céramique, grille en fer forgé et piliers en briques avec chapeaux. Architecte : Henri Guimonneau, célèbre architecte de l Art-Nouveau. Maire du Raincy en x Maison d architecte avec plaque bien conservée, d une grande qualité architecturale et de matériaux. Elle s intègre dans l esprit de l avenue, tant dans sa forme que par son volume et ses autres caractéristiques. Elle est par ailleurs également représentative du secteur 7 où l on retrouve des pavillons remarquables possédant des caractéristiques très similaires. En conséquence, il est préconisé de conserver le traitement et les formes de façade (modénatures, matériaux et coloris) et de privilégier des matériaux naturels. On préservera la plaque d architecte, les céramiques et les ferronneries. 163

6 51 Avenue du Général Gallieni G100 Année de construction : 1890 Villa bourgeoise avec toiture «à la Mansart» recouverte d'ardoises, percé sur le brisis de lucarnes «œils-de-bœuf» sertis de zinc et de plomb sculpté, et d une lucarne mansardée couronnée d un fronton circulaire en pierre. Maçonnerie en briques recouverte, génoise à trois rangs et chaînage d angle en pierre en bossage. Garde-corps des baies en fer forgé, élégante marquise de style Art Nouveau et porte à deux ventaux. Escalier droit et grille en fer forgé. Villa dont les caractéristiques architecturales sont d une grande qualité et qui s insère harmonieusement dans l esprit de l avenue tant par son volume, ses formes que ses matériaux traditionnels. Ses ferronneries et notamment son élégante marquise en font le charme, toutefois sa façade rénovée lui donne également un aspect moderne. Il est de ce fait préconisé de préserver les formes du bâti, le traitement de façade (modénatures et matériaux), et de valoriser l existant. On portera une attention particulière aux ferronneries et à la marquise à préserver. 164

7 53 Avenue du Général Gallieni G97 Année de construction : 1880 Petit chalet de villégiature rénové avec toit débordant à double versants recouvert de tuiles et lucarne à deux pans et ailerons. Maçonnerie en moellon de meulière, bandeau de pierre, chaînages d'angle en pierre en bossage. Garde-corps des baies en fer. Escalier à double volée avec perron bordé d un garde-corps en fer forgé et grille d enceinte en fer forgé. Villa dont les caractéristiques architecturales sont d une grande qualité et qui s insère harmonieusement dans l esprit de l avenue tant par ses formes que ses matériaux traditionnels. Elle semble par contre se démarquer des autres propriétés de l avenue par son gabarit et son style au modénatures plus épurées. Il est de ce fait préconisé de préserver les formes du bâti, le traitement de façade (modénatures et matériaux), et de valoriser l existant 165

8 55 Avenue du Général Gallieni G79 Année de construction : 1890 ou 1905 Caractéristiques : Villa rénovée avec toit débordant à plusieurs versants recouvert d'ardoises. Maçonnerie meulière et façade enduite. Encadrement des baies décoré en couronnement de mascarons à l antique. Encadrement des baies et chaînage d angle en bossage. Baies en RDC sur baies en arc en plein cintre avec imposte vitrée ornées de volutes en fer forgé. Porte d entrée à deux ventaux avec imposte vitrée. A l arrière, meulière apparente. Appuis fenêtre en briques et encadrement pierre et stuc. Barre d appuis garde-corps des baies en fer forgé style Art nouveau. Oriel supportant une terrasse et baie identique à celle de la façade avec imposte vitrée. Métope Architecte : H. Guimonneau-Le Raincy Enjeux et potentialités: Villa dont les caractéristiques architecturales sont d une grande qualité et qui s insère harmonieusement dans l esprit de l avenue tant par son volume, ses formes que ses matériaux traditionnels. Il est de ce fait préconisé de préserver les formes du bâti, le traitement de façade (modénatures et matériaux), et de valoriser l existant. 166

9 58 Avenue du Général Gallieni C78 Année de construction : 1900 Caractéristiques remarquables: Villa bourgeoise avec toit débordant à demi-croupe recouvert d'ardoises et maçonnerie en pierre de meulière imbriquée de décors en briques vernissées. Frise en zinc, bois de charpente apparent, baies en arc en plein cintre. Frontons semi-circulaires en briques polychromes, bandeaux en briques et frises de panneaux de céramiques à motifs végétaux. Garde-corps des baies en fer forgé, grille d enceinte en fer forgé avec en couronnement du portail une plaque émaillée d origine avec l inscription «Villa Mousse». Entrée sur le côté avec marquise. Architecte : H.Guimonneau Le Raincy Construction dont l architecture et matériaux sont de qualité, avec la polychromie comme composante essentielle. Cette villa est représentative des constructions du secteur 4 tant par son volume et ses formes que ses matériaux traditionnels. Ses nombreuses modénatures et ferronneries en font le charme. Il est de ce fait préconisé de préserver les formes du bâti, le traitement de façade (modénatures et matériaux), et de privilégier des matériaux naturels afin de conserver le caractère du bâtiment. On portera une attention particulière aux ferronneries pour leur préservation. 167

70 Rue de Bondy SECTEUR 1. Période de construction : 1930*

70 Rue de Bondy SECTEUR 1. Période de construction : 1930* F103 70 Rue de Bondy Période de construction : 1930* Caractéristiques remarquables: Villa au modèle identique au numéro voisin le 68. Toit débordant à deux versants recouvert de tuiles, cheminée parée

Plus en détail

180 Grande Rue SECTEUR 8

180 Grande Rue SECTEUR 8 180 Grande Rue AR5 Période de construction : 1930 Immeuble d habitation collectif de 5 étages avec commerces au rezde-chaussée et façade parée de briques. De nombreuses fenêtres sont ornées d un linteau

Plus en détail

5 Avenue Maurice SECTEUR 6

5 Avenue Maurice SECTEUR 6 5 Avenue Maurice M62 Période de construction : Ø Villa en meulière avec toiture à croupe et à plusieurs pans en tuiles, aisseliers et épis de faîtage. Bandeau et frontons des baies semicirculaires ou droits

Plus en détail

SECTEUR- 6- DU PARC CARETTE

SECTEUR- 6- DU PARC CARETTE SECTEUR- 6- DU PARC CARETTE Origines du secteur En 1836, une portion du Parc de Villemomble, appelée «Petit Parc» est vendue par Louis Maquinchan, «mandataire» de Louis Carette, à Louis-Philippe d Orléans,

Plus en détail

35 Avenue du Général de Gaulle

35 Avenue du Général de Gaulle 35 Avenue du Général de Gaulle K49 Toit débordant à plusieurs pans recouvert de tuiles, maçonnerie en pierre de meulière, linteau et frontons des baies droits en pierre et briques, chaînage d angle en

Plus en détail

6 Place de la République

6 Place de la République 6 Place de la République K2 Pavillon, maçonnerie en pierre et toiture débordante à deux versants en tuiles. Frontons et linteaux des baies droits ou semi-circulaires en céramiques ou briques vernissées,

Plus en détail

2 Rue Pottier SECTEUR 2

2 Rue Pottier SECTEUR 2 2 Rue Pottier R96 Période de construction : début 20 ème siècle Immeuble remarquable de 3 étages sur rez-de-chaussée, avec parement de façade en briques, toiture à plusieurs pans en tuiles et plusieurs

Plus en détail

13 Rue Caroline SECTEUR 8. Période de construction : Ø

13 Rue Caroline SECTEUR 8. Période de construction : Ø 13 Rue Caroline AS129 Période de construction : Ø Caractéristique remarquables : Villa avec maçonnerie en meulière et toiture débordante à plusieurs pans recouverte d'ardoises. Modénatures de façade en

Plus en détail

10 Allée Guynemer SECTEUR 3

10 Allée Guynemer SECTEUR 3 10 Allée Guynemer D14 Année de construction : 1900 Construction de style Art-Nouveau. On remarque sur la façade l utilisation d un mélange de matériaux comme la meulière, le fer, la brique et l utilisation

Plus en détail

1 Avenue du Général Leclerc

1 Avenue du Général Leclerc 1 Avenue du Général Leclerc J1 Année de construction : début 19 e Immeuble «Les Tourelles» de trois étages sur rez-de-chaussée, avec habillage en meulière, toiture principale en tuiles et toiture des tourelles

Plus en détail

22 Rue des Acacias SECTEUR 8

22 Rue des Acacias SECTEUR 8 22 Rue des Acacias AS114 Année de construction : Ø Maison de villégiature en meulière, toit à débordement en tuiles mécaniques avec un avancement surmonté d une balustre. Linteaux des baies en briques

Plus en détail

22 Avenue Outrebon SECTEUR 2

22 Avenue Outrebon SECTEUR 2 22 Avenue Outrebon J43 Immeuble de 3 et 2 étages sur rez-de-chaussée, avec façade parée de meulière, toiture à plusieurs versants en tuiles. Encorbellement des fenêtres en bossage et frontons des baies

Plus en détail

45 Avenue Lagache SECTEUR 7

45 Avenue Lagache SECTEUR 7 45 Avenue Lagache P126 Villa en meulière, toit à croupe en tuiles avec cheminée briques et aisseliers. Modénatures, chaînages d'angle, bandeaux, frontons des baies droits, le tout en briques polychromes

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 1

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 1 Parcelle : AS 128 11 boulevard Nicolas Samson Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 1 Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : 80 m² Meulière

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 1+ combles sur soussol

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 1+ combles sur soussol Parcelle : AZ 584 17 boulevard de Palaiseau Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 1+ combles sur soussol Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.)

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Habitat rural Nombre d étages : R+1+ combles

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Habitat rural Nombre d étages : R+1+ combles Parcelle : AO 158 179 rue de Paris Typologie du bâti : Habitat rural Nombre d étages : R+1+ combles Epoque supposée : Antérieure au 18 ème siècle Surface bâtie (approx.) : m² Maçonnerie enduite inconnu

Plus en détail

Constructions présentant un intérêt architectural marqué

Constructions présentant un intérêt architectural marqué ANNEXE IV : Constructions présentant un intérêt architectural marqué Caractéristiques et illustrations des différents types d architecture patrimonial à préserver (Source : diagnostic établi pour la commune

Plus en détail

ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS : INVENTAIRE DES ARCHITECTURES. Adresse : 2 rue Saint-Charles- N parcelle : 257- Visite septembre 2004

ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS : INVENTAIRE DES ARCHITECTURES. Adresse : 2 rue Saint-Charles- N parcelle : 257- Visite septembre 2004 ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS : INVENTAIRE DES ARCHITECTURES Adresse : 2 rue Saint-Charles- N parcelle : 257- Visite septembre 2004 NATURE DE LA CONSERVATION Propriété exceptionnelle conservation parcelle

Plus en détail

Cannes Parcours architectural

Cannes Parcours architectural Cannes Parcours architectural Architectures Haussmanniennes Ensemble des constructions du boulevard Carnot De la Voie Rapide jusqu à la place Vauban, de part et d autre du boulevard Tendance Classique

Plus en détail

** * ** 1 rue de Metz. Maison Bloc HISTORIQUE:

** * ** 1 rue de Metz. Maison Bloc HISTORIQUE: 041 326 Section: 9 Parcelle: Occupation: logement- boulagerie rdc 327 nbre de niveaux: 2 Propriétaire: privé renvoi vers Fiche type: B 1 rue de Metz Maison Bloc * Maison bloc de la 1ère moitié du XIXème

Plus en détail

5.5. Proposition de typologie architecturale. Maisons de bourg XVème, Maisons à pans de bois XVIème, Demeures bourgeoises XVIIIè-XIXème,

5.5. Proposition de typologie architecturale. Maisons de bourg XVème, Maisons à pans de bois XVIème, Demeures bourgeoises XVIIIè-XIXème, 5.5. Proposition de typologie architecturale Des immeubles en bord de Loire, Photo GHECO Maisons de bourg XVème, Maisons à pans de bois XVIème, Demeures bourgeoises XVIIIèXIXème, Maisons de bourg XVIIIè

Plus en détail

Guide des couleurs et matériaux. Nuancier de la commune de Morsang sur Seine

Guide des couleurs et matériaux. Nuancier de la commune de Morsang sur Seine Guide des couleurs et matériaux Nuancier de la commune de Morsang sur Seine SOMMAIRE VOCABULAIRE 4 INTRODUCTION 5 ZONES UCV (UCVi) 7 Toitures 8 Facades 13 Mur de clôture 16 Portails 18 ZONES UR ( UR1,

Plus en détail

Façades, ouvertures, menuiseries. Toitures. Détails de toiture. Modénatures

Façades, ouvertures, menuiseries. Toitures. Détails de toiture. Modénatures - Les enduits à pierres vues sont interdits : Il est interdit de laisser apparents les matériaux de construction prévus pour être protégés par un enduit. Façades, ouvertures, menuiseries La composition

Plus en détail

Arlon au fil de ses lavoirs

Arlon au fil de ses lavoirs Gauthier DESTENAY Architecte Présentation au Conseil Communal de la Ville d Arlon du 27.04.2006 27/04/2006 Lavoir en ruines. Vaste ensemble en calcaire, érigé en contrebas de la route dans la 1 re moitié

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Révision du Plan d Occupation des Sols en Ville de TERVILLE! Route&de&Verdun! BP&50010! 57181&TERVILLE&Cedex! Tél.&:&03&82&88&82&88! Fax&:&03&82&34&22&21! contact@terville.fr! PLAN LOCAL D URBANISME 6.4.

Plus en détail

Guide des Matériaux et de la Mise en Oeuvre. Ville d Andrésy

Guide des Matériaux et de la Mise en Oeuvre. Ville d Andrésy Guide des Matériaux et de la Mise en Oeuvre Ville d Andrésy Chères Andrésiennes, Chers Andrésiens Dans le cadre de la création de l AVAP, nous avons tenu à sauvegarder et à mettre en valeur notre patrimoine

Plus en détail

AGENCE DE DEVELOPPEMENT

AGENCE DE DEVELOPPEMENT PROJET BEAUREGARD Etude des potentialités urbaines et patrimoniales MAUBEUGE Faubourg Saint Lazare Valorisation concertée des centres Urbains En partenariat avec les communes de : Feignies, Ferrière-la-Grande,

Plus en détail

SITUATION. Localisation Sud de la voie ferrée-24 rue Voltaire Références cadastrales BK 192 Zone PLU UBa - Zone résidentielle ILLUSTRATIONS

SITUATION. Localisation Sud de la voie ferrée-24 rue Voltaire Références cadastrales BK 192 Zone PLU UBa - Zone résidentielle ILLUSTRATIONS 84 24 RUE VOLTAIRE Historique Patrimonial þ Architectural þ Autres Sud de la voie ferrée-24 rue Voltaire BK 192 UBa - Zone résidentielle - nombreux ornements en façades (linteaux décoratifs, équerres sous

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Parcelle : AZ 275 9 rue Collet Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : 78 m² Meulière jointoyée Maison

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Parcelle : AR 11 5 boulevard Bara Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : m² Meulière, rocaille,

Plus en détail

TALMONTIERS. Commune de PLAN LOCAL D ' URBANISME APPROBATION CAHIER DES PROTECTIONS PARTICULIERES URBA-SERVICES 12 DEC. 2016

TALMONTIERS. Commune de PLAN LOCAL D ' URBANISME APPROBATION CAHIER DES PROTECTIONS PARTICULIERES URBA-SERVICES 12 DEC. 2016 URBA-SERVICES CABINET DE CONSEILS EN URBANISME 83, rue de Tilloy, BP 401 60004 BEAUVAIS CEDEX Téléphone : 03.44.45.17.57 Fax : 03.44.45.04.25 Commune de TALMONTIERS PLAN LOCAL D ' URBANISME APPROBATION

Plus en détail

LE PATRIMOINE ARCHITECTURAL

LE PATRIMOINE ARCHITECTURAL LE PATRIMOINE ARCHITECTURAL LES TYPES DE BATIMENTS LES ENSEMBLES DE FACADES HOMOGENES COMPOSITION, MODENATURE ET DECOR PANS COUPES TRAITEMENT DES ANGLES DEBORDS DE TOITS, COURONNEMENT PORTES FENETRES ET

Plus en détail

07-4 Diagnostic Patrimonial

07-4 Diagnostic Patrimonial Département de la Moselle Communauté de Communes de Cattenom et Environs COMMUNE DE VOLMERANGE-LES-MINES P L U 07-4 Diagnostic Patrimonial Prescription de du PLU DCM 26/11/2009 et 22/08/2012 Arrêt du projet

Plus en détail

Lexique architectural

Lexique architectural Lexique architectural Abris de jardin : construction légère utilisée pour le petit outillage de jardin Abri pour animaux : Bâtiment fermé sur 2 côtés Acrotère : Couronnement placé à la périphérie d une

Plus en détail

Le Grau d Agde et la Tamarissière

Le Grau d Agde et la Tamarissière Village de pêcheurs, le Grau d Agde s établit aux XVIIIe- XIXe siècles dès la création des quais. Le réel développement du village démarre au début du XXe, avec l'arrivée de pêcheurs italiens, qui lui

Plus en détail

Département de l Oise ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DU VAUROUX

Département de l Oise ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DU VAUROUX Département de l Oise ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DU VAUROUX ANNEXE ELEMENTS DE PATRIMOINE INVENTORIÉS Approbation Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du

Plus en détail

Protection Zones concernées / libellé : Bâti remarquable protégé. Propriétaire

Protection Zones concernées / libellé : Bâti remarquable protégé. Propriétaire Date de visite : le 9 avril 2014 Adresse : Parcelle(s) cadastrale(s) : AC 269 Joinville Localisation Salle Marcand 6 rue Marcand 52300 Joinville Coordonnées GPS : 48.442368 / 5.137801 Occupation de la

Plus en détail

ORTHEZ-SAINTE SUZANNE Guide pour colorer les façades

ORTHEZ-SAINTE SUZANNE Guide pour colorer les façades ORTHEZ-SAINTE SUZANNE Guide pour colorer les façades 1- Choisir les couleurs des murs et des menuiseries Choisir les couleurs dans les gammes colorées indicatives présentées ci-après, en fonction des surfaces

Plus en détail

Les plans originels établis par l architecte Guillaume Rollin en 1714.

Les plans originels établis par l architecte Guillaume Rollin en 1714. Les plans originels établis par l architecte Guillaume Rollin en 1714. Elévation sur cour d Honneur constituant la façade principale de l édifice qui à l origine n était accessible que par la rue du Temple

Plus en détail

LES GRANDES DEMEURES. Essor industriel MURS ET SOUBASSEMENTS PORTES ET VOLETS TOITURE FENÊTRES

LES GRANDES DEMEURES. Essor industriel MURS ET SOUBASSEMENTS PORTES ET VOLETS TOITURE FENÊTRES LES GRANDES DEMEURES Essor industriel CES HABITATIONS, SOUVENT SITUÉES AUX ABORDS DES BOURGS, SE SONT DÉVELOPPÉES PENDANT L ÉPOQUE ÉCONOMIQUE PROSPÈRE, LORS DE LA SECONDE MOITIÉ DU XIXÈME SIÈCLE. LES «GRANDES

Plus en détail

LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS

LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS L «Unicum» se justifie globalement par : - son intérêt architectural (volumes, matériaux, accessoires ) - son état de conservation (il va de soit qu un édifice

Plus en détail

Fiche Conseil 2 : Style Monts du Lyonnais : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 2 : Style Monts du Lyonnais : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 2 : Style Monts du Lyonnais : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Les constructions que l on rencontre dans la campagne de Sainte Catherine et le long des voies qui y

Plus en détail

Orientations colorées : composition des palettes

Orientations colorées : composition des palettes Cette charte de couleur fait suite à une étude diagnostic des couleurs du bâti de Saint-Jean de Monts réalisée en 2006-2007. Celui-ci a été réalisé en tenant compte des différents secteurs ou quartiers

Plus en détail

LES DÉTAILS CONSTRUCTIFS

LES DÉTAILS CONSTRUCTIFS LES DÉTAILS CONSTRUCTIFS Au travers des siècles La structure d une maison est constituée de fondations, murs, planchers et charpentes. L homogénéité et la durabilité de cette structure sont assurées par

Plus en détail

Maison d'industriel, dite villa Pierrefleurie

Maison d'industriel, dite villa Pierrefleurie Rhône-Alpes, Savoie Aix-les-Bains Les Hauts de Marlioz 3 chemin des Blanquard Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2007 Date(s) de rédaction : 2007, 2013 Cadre de l'étude

Plus en détail

BA Atelier 02. Approche 03 Vocabulaire de façades

BA Atelier 02. Approche 03 Vocabulaire de façades BA1 2010-2011 Atelier 02 Approche 03 Vocabulaire de façades LE MODÈLE Perspective corrigée LISIBILITÉ SIMPLICITÉ Mots «généraux» Visibilité des flèches Nom de rue, n et commune LES CONSEILS LES ÉTUDES

Plus en détail

PLU - Ville de Vincennes - Inventaire des architectures

PLU - Ville de Vincennes - Inventaire des architectures 8 et 10, avenue du Général de Gaulle Date de visite in situ : 15/12/2004 Datation : N 8: 1893, N 10: 1891 (portent la date) N 8 + N 10 G. Malo architecte N 10 X Equipement Habitation X Commerce X Bureaux

Plus en détail

La Charte des Castors : des règles de construction, de modification pour préserver l avenir

La Charte des Castors : des règles de construction, de modification pour préserver l avenir La Charte des Castors : des règles de construction, de modification pour préserver l avenir A. PREAMBULE La cité des Castors est composée de 144 maisons en moellons apparents construites dans les années

Plus en détail

ensemble de trois maisons, 35, 37, 39 avenue de Ceinture

ensemble de trois maisons, 35, 37, 39 avenue de Ceinture ensemble de trois maisons, 35, 37, 39 avenue de Ceinture 35, 37, 39 avenue de Ceinture Enghien-les-Bains Dossier IA95000246 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Ile-de-France - Inventaire

Plus en détail

L architecture de 1930 à 1950 à Pau et ses couleurs

L architecture de 1930 à 1950 à Pau et ses couleurs L architecture de 1930 à 1950 à Pau et ses couleurs Opération de mise en valeur des façades 1 L architecture des années 1930-1950 à Pau et ses couleurs Sommaire Les immeubles ci-après présentés, sont donnés

Plus en détail

Croix de chemin. Etude du petit patrimoine coordonnée par le Pays Uzège-Pont du Gard. STATUT : propriété de la commune

Croix de chemin. Etude du petit patrimoine coordonnée par le Pays Uzège-Pont du Gard. STATUT : propriété de la commune Croix de chemin Implantation : isolé Lieu, adresse : Cimetière, Départementale 3 bis Cadastre : 2006 B domaine public aire de stationnement à 2 mètres Vue d ensemble Epoque : 19e siècle (?) Cimetière,

Plus en détail

Habitat individuel. Entre-deux-guerres. Nuancier. «Vous faites des travaux, préservez la qualité architecturale de votre bâtiment»

Habitat individuel. Entre-deux-guerres. Nuancier. «Vous faites des travaux, préservez la qualité architecturale de votre bâtiment» Habitat individuel Entre-deux-guerres Nuancier «Vous faites des travaux, préservez la qualité architecturale de votre bâtiment» Couverture ardoise Petit gâble Façade revêtue d un enduit tyrolien Socle

Plus en détail

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU 2 VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS ENCADREMENT DE BAIE ALLÈGE SOUBASSEMENT BANDEAU MODÉNATURE ENSEMBLE DE DÉCORS ET MOULURES CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU QUEUE DE VACHE

Plus en détail

II. A. DIAGNOSTIC ARCHITECTURAL ET PATRIMONIAL

II. A. DIAGNOSTIC ARCHITECTURAL ET PATRIMONIAL II. A. ARCHITECTURAL ET PATRIMONIAL 86 II. A. ARCHITECTURAL ET PATRIMONIAL 4.1.3. Appareillages de briques Une des spécificités de l architecture locale de Beaupréau tient à la qualité des modénatures

Plus en détail

L architecture du XVIII ème siècle à Pau et ses couleurs

L architecture du XVIII ème siècle à Pau et ses couleurs L architecture du XVIII ème siècle à Pau et ses couleurs Opération de mise en valeur des façades 1 L architecture du XVIII ème siècle à Pau et ses couleurs Sommaire Les immeubles ci-après présentés, sont

Plus en détail

6 Mettre en valeur l identité architecturale du bâti patrimonial du Bas Chablais

6 Mettre en valeur l identité architecturale du bâti patrimonial du Bas Chablais 6 Mettre en valeur l identité architecturale du bâti patrimonial Seul le bâti existant au 19 ème siècle, et quelque peu celui implanté au début du 20 ème siècle, sont concernés par les recommandations

Plus en détail

BORNE-FONTAINE RUE DU RU

BORNE-FONTAINE RUE DU RU 99 BORNE-FONTAINE RUE DU RU Historique þ Patrimonial þ Architectural o Autres Centre-ville - 20 rue du Rû BD 165 UAa - Centre-ville Ancienne fontaine-patrimoine urbain Elle constitue un témoin du passé

Plus en détail

Maison, dite villa. Références du dossier. Désignation. Compléments de localisation. Historique. Description

Maison, dite villa. Références du dossier. Désignation. Compléments de localisation. Historique. Description Rhône-Alpes, Savoie Aix-les-Bains Les Hauts de Marlioz 56 chemin des Burnets Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2014 Date(s) de rédaction : 2014 Cadre de l'étude : inventaire

Plus en détail

VILLE DE CHELLES. 5 Règlement : pièces écrites. 5.b Annexe relative au Patrimoine Chellois remarquable

VILLE DE CHELLES. 5 Règlement : pièces écrites. 5.b Annexe relative au Patrimoine Chellois remarquable VILLE DE CHELLES PLN LOCL D'URBNISME 5 Règlement : pièces écrites 5.b nnexe relative au Patrimoine Chellois remarquable Révision prescrite par délibération du Conseil Municipal en date du 15 mai 2014 Révision

Plus en détail

Maison de villégiature, dite Les Charmettes

Maison de villégiature, dite Les Charmettes Picardie, Somme Woignarue Onival 54 rue de Saint-Valery Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2002 Date(s) de rédaction : 2005 Cadre de l'étude : patrimoine de la villégiature

Plus en détail

Description. Localisation. Les Monuments Historiques. La commune compte quatre Monuments Historiques : Chapelle Sainte-Anne de Penchâteau

Description. Localisation. Les Monuments Historiques. La commune compte quatre Monuments Historiques : Chapelle Sainte-Anne de Penchâteau 29 Les Monuments Historiques La commune compte quatre Monuments Historiques : - la chapelle Sainte-Anne de Penchâteau (1925) - la croix de Penchâteau (1944) - le camp celtique de Penchâteau (1979 et 1996)

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune de MONTAUT Plan Local d Urbanisme Projet de Modification B Pièces à modifier Agence Publique de Gestion Locale - Service d'urbanisme Intercommunal Maison des Communes - rue Auguste Renoir - CS

Plus en détail

Samois-sur-Seine - usine de serrurerie et de construction métallique Oudiou, puis Bataillès, actuellement atelier d'artiste

Samois-sur-Seine - usine de serrurerie et de construction métallique Oudiou, puis Bataillès, actuellement atelier d'artiste Samois-sur-Seine - usine de serrurerie et de Oudiou, puis Bataillès, actuellement atelier d'artiste 46 place de République Samois-sur-Seine Dossier IA77000717 réalisé en 2009 Copyrights Copyrights Auteurs

Plus en détail

ANGOULINS. Paysagère

ANGOULINS. Paysagère ANGOULINS Charte Architecturale Fiches conseil et Paysagère - Architecture CHARTE ARCHITECTURALE ET PAYSAGÈRE - ANGOULINS L'architecture Caractéristiques Les différents types de constructions A la fin

Plus en détail

Maison de vigneron, appelée Château Labèque

Maison de vigneron, appelée Château Labèque Aquitaine, Gironde Margaux la Bèque 17 cours Pey-Berland Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2010 Date(s) de rédaction : 2010 Cadre de l'étude : inventaire topographique

Plus en détail

Maison, 17 quai de la Vaucouleurs, dite Villa Diane

Maison, 17 quai de la Vaucouleurs, dite Villa Diane Maison, 17 quai de la Vaucouleurs, dite Villa Diane 17 quai de la Vaucouleurs Mantes-la-Jolie Dossier IA78002237 réalisé en 2016 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Ile-de-France - Inventaire général

Plus en détail

L éclectisme. 2. XIXe siècle et première partie du XXe siècle : l expansion d Antony. Voie Saint Georges n 1. Rue des Baconnets n 4

L éclectisme. 2. XIXe siècle et première partie du XXe siècle : l expansion d Antony. Voie Saint Georges n 1. Rue des Baconnets n 4 Antony - P.L.U. - Rapport de Présentation Les styles se démarquent des bâtiments alentours. La complexité des toitures est ici intéressante 2. XIXe siècle et première partie du XXe siècle : l expansion

Plus en détail

Usine textile, dite manufacture des Gros-Chiens, actuellement maison

Usine textile, dite manufacture des Gros-Chiens, actuellement maison Champagne-Ardenne, Ardennes Sedan 2 rue Berchet, 1 rue du Ménil Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 1984 Date(s) de rédaction : 2008 Cadre de l'étude : patrimoine industriel

Plus en détail

II PRESCRIPTIONS COMPLEMENTAIRES FIGURANT AUX DOCUMENTS GRAPHIQUES

II PRESCRIPTIONS COMPLEMENTAIRES FIGURANT AUX DOCUMENTS GRAPHIQUES II PRESCRIPTIONS COMPLEMENTAIRES FIGURANT AUX DOCUMENTS GRAPHIQUES PLU Criel-sur-Mer Règlement Février 2008 70 Des secteurs de protection ou de risques sont repérés aux documents graphiques sous la forme

Plus en détail

17 RUE DE LA PAIX. Objectifs de recensement. Critère de recensement SITUATION USAGES CARACTERISTIQUES ET INTERETS ILLUSTRATIONS.

17 RUE DE LA PAIX. Objectifs de recensement. Critère de recensement SITUATION USAGES CARACTERISTIQUES ET INTERETS ILLUSTRATIONS. 116 17 RUE DE LA PAIX Historique o Patrimonial þ Architectural þ Autres Sud du centre-ville 17 rue de la Paix BM 384 UBa zone à dominante d habitat individuel Demeure bourgeoise du XIXème siècle ou du

Plus en détail

Maison, dite villa la Verdurette, actuellement immeuble, Les Jardins d'eline

Maison, dite villa la Verdurette, actuellement immeuble, Les Jardins d'eline Rhône-Alpes, Savoie Aix-les-Bains Quartier de la gare 46 avenue de Marlioz Maison, dite villa la Verdurette, actuellement immeuble, Les Jardins d'eline Références du dossier Numéro de dossier : Date de

Plus en détail

Villa Blachon. La villa Blachon est située sur le site des Gravières sur la commune de Saint-Cyprien, sur la rive ouest du pont sur la Loire.

Villa Blachon. La villa Blachon est située sur le site des Gravières sur la commune de Saint-Cyprien, sur la rive ouest du pont sur la Loire. Villa Blachon La villa Blachon est située sur le site des Gravières sur la commune de Saint-Cyprien, sur la rive ouest du pont sur la Loire. Origine de la propriété La villa est située en bordure de Loire,

Plus en détail

TOITURES A COMBLES BRISES DANS L HABITAT ANCIEN ALSACIEN. (EXTRAIT DE L ETUDE)

TOITURES A COMBLES BRISES DANS L HABITAT ANCIEN ALSACIEN. (EXTRAIT DE L ETUDE) TOITURES A COMBLES BRISES DANS L HABITAT ANCIEN ALSACIEN. (EXTRAIT DE L ETUDE) Atelier d Architecture Denis VALETTE sàrl 7 rue du Mal Joffre 68 500 GUEBWILLER Tel: 03 89 76 53 91 SIRET: B 438 897 928 000

Plus en détail

MESURES DE PROTECTION DU PATRIMOINE BATI DANS LE P.L.U.

MESURES DE PROTECTION DU PATRIMOINE BATI DANS LE P.L.U. MESURES DE PROTECTION DU PATRIMOINE BATI DANS LE P.L.U. De nouvelles mesures de protection patrimoniales sont inscrites dans le PLU. Elles traduisent le travail très important de repérage effectué et reflète

Plus en détail

maison de villégiature dite Villa Hygie, puis Villa Noces d'argent

maison de villégiature dite Villa Hygie, puis Villa Noces d'argent Provence-Alpes-Côte d'azur, Alpes-Maritimes Beaulieu-sur-Mer Sophie 46 boulevard Edouard-VII Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2002 Date(s) de rédaction : 2004 Cadre

Plus en détail

Lotissement «le Colombier» Permis d aménager. Règlement de lotissement. Commune de Theuville. MODIFIÉ mai 2014

Lotissement «le Colombier» Permis d aménager. Règlement de lotissement. Commune de Theuville. MODIFIÉ mai 2014 Commune de Theuville Lotissement «le Colombier» Permis d aménager Règlement de lotissement MODIFIÉ mai 2014 Maîtrise d ouvrage Maîtrise d œuvre SOCIETE D AMENAGEMENT ET D EQUIPEMENT DU DEPARTEMENT D EURE-ET-LOIR

Plus en détail

ROUFFIGNAC-SAINT-CERNIN-DE-REILHAC EGLISE SAINT-GERMAIN

ROUFFIGNAC-SAINT-CERNIN-DE-REILHAC EGLISE SAINT-GERMAIN Architectes du Patrimoine. dplg. Grégoire Oudin DORDOGNE ROUFFIGNAC-SAINT-CERNIN-DE-REILHAC EGLISE SAINT-GERMAIN DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE Septembre 2014 35 rue Merlin de Thionville 92150 Suresnes - T 01

Plus en détail

maison de notable dite Château d'ormesson, puis orphelinat Sainte Jeanne, actuellement Agence de l'aide sociale à l'enfance de la préfecture de Paris

maison de notable dite Château d'ormesson, puis orphelinat Sainte Jeanne, actuellement Agence de l'aide sociale à l'enfance de la préfecture de Paris maison de notable dite Château d'ormesson, puis orphelinat Sainte Jeanne, actuellement Agence de l'aide sociale à l'enfance de la préfecture de Paris place Edmond Taupin Enghien-les-Bains Dossier IA95000275

Plus en détail

Règlement 5.b.2 Annexe 5b2 : Eléments ré pertoriés au titre de l article L123-1.7 du Code de l Urbanisme

Règlement 5.b.2 Annexe 5b2 : Eléments ré pertoriés au titre de l article L123-1.7 du Code de l Urbanisme 5.b.2 Règlement Annexe 5b2 : Eléments répertoriés au titre de l article L123-1.7 du Code de l Urbanisme P.L.U. Révision simplifiée n 1 1 2 L article L 123-1 7 du code de l urbanisme permet, dans le cadre

Plus en détail

PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES

PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES PPAS 15 GENERALITES PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES 1 Pour autant qu il n y soit pas dérogé par les conditions spéciales ci-dessous, les prescriptions du règlement sur les bâtisses restent applicables. ART.

Plus en détail

Éléments architecturaux des maisons

Éléments architecturaux des maisons Selon les régions et les matériaux à disposition, les modes de couverture des maisons anciennes étaient de plusieurs types : la tuile, l ardoise, le chaume mais aussi la pierre plate (lauze dans le sud-est,

Plus en détail

ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL URBAIN ET PAYSAGER (Z.P.P.A.U.P.)

ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL URBAIN ET PAYSAGER (Z.P.P.A.U.P.) ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL URBAIN ET PAYSAGER (Z.P.P.A.U.P.) CAHIER DES RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES Isabelle BERGER- WAGON Architecte Urbaniste Juin 2007 LA FACADE La façade constituant

Plus en détail

PLU Angervilliers. 5b. Eléments remarquables recensé au titre de l article L du Code de l Urbanisme

PLU Angervilliers. 5b. Eléments remarquables recensé au titre de l article L du Code de l Urbanisme DEPARTEMENT DE L ESSONNE PLU Angervilliers PLU approuvé en Conseil Municipal le 27 février 2014 Maire d Angervilliers 1, Rue du Château 91470 Angervilliers Tel : 01 64 59 02 06 5b. Eléments remarquables

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME

PLAN LOCAL D'URBANISME PLAN LOCAL D'URBANISME TREGUENNEC Finistère Annexe architecturale et paysagère Arrêté le : 8 décembre 2012 Approuvé le : Rendu exécutoire le : SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 1. L ASPECT EXTERIEUR... 3 2.LE TRAITEMENT

Plus en détail

Immeuble. Références du dossier. Désignation. Compléments de localisation. Historique. Description. , Lyon 5e 30 rue Saint-Jean, 5 rue du Boeuf

Immeuble. Références du dossier. Désignation. Compléments de localisation. Historique. Description. , Lyon 5e 30 rue Saint-Jean, 5 rue du Boeuf , Lyon 5e 30 rue Saint-Jean, 5 rue du Boeuf Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2012 Date(s) de rédaction : 2012 Cadre de l'étude : inventaire topographique Inventaire

Plus en détail

Maison de villégiature, dite Les Noisettes

Maison de villégiature, dite Les Noisettes Hauts-de-France, Somme Ault Bois-de-Cise 10 grande avenue du Bois-de-Cise, allée des Noisettes, allée Marie Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2002 Date(s) de rédaction

Plus en détail

Maison de vigneron, aujourd'hui papeterie

Maison de vigneron, aujourd'hui papeterie Aquitaine, Gironde Margaux Barail de Cazeau 4 cours Pey-Berland Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2010 Date(s) de rédaction : 2010 Cadre de l'étude : inventaire topographique

Plus en détail

et le pavillonnaire en site urbain

et le pavillonnaire en site urbain Guide couleurs Les maisons de bourg et le pavillonnaire en site urbain B r o c a n t e L I B R A I R I E Couleurs et matières pour les façades : restaurations et constructions neuves Les typologies architecturales

Plus en détail

Maison, dite Salamandre

Maison, dite Salamandre Hauts-de-France, Somme Ault Onival 2 rue Hénin, boulevard de la Mer Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2002 Date(s) de rédaction : 2005 Cadre de l'étude : patrimoine

Plus en détail

Typologies et couleurs des constructions Le bâti des 19 ème et 20 ème siècles 1850 à 1950

Typologies et couleurs des constructions Le bâti des 19 ème et 20 ème siècles 1850 à 1950 25 Les maisons de style19 ème à façade en rocaille La meulière est très utilisée dès la fin du 19 ème siècle. Coûteuse à mettre en œuvre (difficile à tailler et à appareiller) elle est néanmoins prisée

Plus en détail

maison dite villa René ou villa Marsang

maison dite villa René ou villa Marsang Provence-Alpes-Côte d'azur, Alpes-Maritimes Menton Condamine (la) 13 rue Morgan Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2014 Date(s) de rédaction : 2014 Cadre de l'étude

Plus en détail

Coffine Courbure transversale en saillie d une tuile plate ou d une ardoise.

Coffine Courbure transversale en saillie d une tuile plate ou d une ardoise. Allège Élément mural situé entre le niveau d un plancher et l appui d une baie. L allège a la même largeur que la baie. Anticryptogamique Qualifie tout produit dont l action détruit ou empêche la prolifération

Plus en détail

NUANCIER COULEUR CONSEILS ET RÈGLES POUR LA MISE EN COULEUR DES FAÇADES

NUANCIER COULEUR CONSEILS ET RÈGLES POUR LA MISE EN COULEUR DES FAÇADES NUANCIER COULEUR CONSEILS ET RÈGLES POUR LA MISE EN COULEUR DES FAÇADES Valoriser le patrimoine architectural, urbain et paysager pour renforcer l identité du site de Saint-Nicaise à Reims dans le cadre

Plus en détail

L art déco. Charleville Mézières. Conception et réalisation Ville de Charleville-Mézières - 09/09 -

L art déco. Charleville Mézières. Conception et réalisation Ville de Charleville-Mézières - 09/09 - L art déco à Charleville Mézières Conception et réalisation Ville de Charleville-Mézières - 09/09 - Qu est-ce que l art déco en architecture? Pavillon Primavéra L art déco se développe dans les années

Plus en détail

Passage laissé libre par les échafaudages à appuis déportés pour conserver l'accessibilité du site aux personnes à mobilité réduite

Passage laissé libre par les échafaudages à appuis déportés pour conserver l'accessibilité du site aux personnes à mobilité réduite Accès cave Parapluie Sapine de levage Parapluie Parapluie Sapine de levage Passage laissé libre par les échafaudages à appuis déportés pour conserver l'accessibilité du site aux personnes à mobilité réduite

Plus en détail

3 avenue du Général-Leclerc Melun Dossier IA réalisé en (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel

3 avenue du Général-Leclerc Melun Dossier IA réalisé en (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel villa Rosa-Bonheur 3 avenue du Général-Leclerc Melun Dossier IA77000471 réalisé en 2003 (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel Förstel Judith Désignation Dénominations Appellations

Plus en détail

Lot Etat existant Projet Terrassement

Lot Etat existant Projet Terrassement Lot Etat existant Projet Terrassement Superstructure crépis taloché couleur gris. Soubassement crépis bâtard couleur gris pour les côtés et l arriéré du bâtiment, et d un crépi granuleux couleur pierre

Plus en détail

PROVINCE DE NAMUR - COMMUNE DE NAMUR PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES

PROVINCE DE NAMUR - COMMUNE DE NAMUR PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES PROVINCE DE NAMUR - COMMUNE DE NAMUR PLAN PARTICULIER D'AMENAGEMENT N 1004I A.R. 23/02/66 PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES Les dispositions de base du plan n 1004G sont d'application, moyennant les modifications

Plus en détail

VILLE DE TROIS-RIVIERES Base de données patrimoniales

VILLE DE TROIS-RIVIERES Base de données patrimoniales DONNÉES ADMINISTRATIVES LOCALISATION ET OCCUPATION DE LA PROPRIÉTÉ Adresse 1337 1475 Carmel (boulevard du) - Matricule 7734-38-2232 Dénomination ancien Pavillon Labrecque Statut juridique sans statut Cadastre

Plus en détail

III. LISTE DES BATIMENTS SOUMIS AU PERMIS DE DEMOLIR

III. LISTE DES BATIMENTS SOUMIS AU PERMIS DE DEMOLIR III. LISTE DES BATIMENTS SOUMIS AU PERMIS DE DEMOLIR 3.1 Définition du permis de démolir Afin de protéger le patrimoine ancien de qualité, la commune a décidé d instituer le permis de démolir sur l ensemble

Plus en détail