AGENDA 21 de Morne-à-l eau

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AGENDA 21 de Morne-à-l eau"

Transcription

1 AGENDA 21 de Morne-à-l eau Compte-rendu du COPIL 2 Vendredi 12 juillet 2013 Introduction M. Edmond Marcel : Bonjour mesdames et messieurs, ce comité de pilotage est un comité de préparation du Forum 21 d Avenir. 1- Etat d avancement de la mission Raphaël Gauthier (ARENA-ARGOS ): Nous allons effectivement être sur un comité plus organisationnel à la fois du Forum 21 d Avenir et des prochains Ateliers Ville (dans le cadre du volet interne à la Ville). Tout d abord, un point sur l état d avancement de la mission. Je vous rappelle le calendrier défini qui prévoit, qu entre juin et août, nous devons avoir fait le diagnostic et déterminé la stratégie. Les investigations conduites à ce jour sont les suivantes : - la récolte, le traitement et l analyse des documents existants, sachant qu on est encore en attente de documents des services rencontrés. - 3 séances de formations ont été faites et il en reste 3 à planifier. - la quasi totalité des responsables de services ont été rencontrés ainsi que les partenaires sociaux. Il est prévu un entretien collectif avec les élus disponibles demain après-midi à 17h30. L idée est de vous avoir avant le Bureau municipal pour pouvoir échanger entre nous, entre élus. Ceux qui ne pourraient pas être disponibles, on organisera des entretiens individuels. Parallèlement avec la phase interne, nous avons listé les associations et socioprofessionnels qui seront rencontrés dans les 15 prochains jours. 1/6

2 2- Préparation du Forum 21 d avenir Raphaël Gauthier (ARENA-ARGOS ): Sur le forum 21 d Avenir, l idée est de pouvoir inviter les participants à se projeter sur le Morne-à-L eau de demain. On vous propose que les participants puissent travailler autour de 5 thématiques principales. Les ateliers seraient animés par des modérateurs (binôme ville-cabinet). Au terme de ce forum, l idée est de disposer de 5 panneaux d expositions pour traduire leur vision du futur avec photos, fond de carte, mots clefs, expressions... Le rôle des modérateurs est de traduire concrètement ce panneau d exposition. 5 ateliers seraient mis en place : Atelier n 1 : Biodiversité espaces naturels ressource en eau éducation à l environnement écotourisme Atelier n 2 : Energie pollutions (dont les déchets) risques naturels - transports et déplacements Atelier n 3 : Services à la population santé action sociale (dont le logement, microcrédit) Accessibilité TIC Atelier n 4 : Culture sport loisirs identité (cimetière ) éducation citoyenneté Atelier n 5 : Tourisme agriculture pêche artisanat commerce emploi / insertion des jeunes Mme Arphexad : Est-ce qu on ne pourrait pas avoir cette trame par mail. Quand on a le support visuel, c est plus parlant. Mme Clamy : Tout ce qui est lié à l éducation vous le mettez où? Raphaël Gauthier (ARENA-ARGOS ): Atelier 4 Président Chambre d agriculture : L atelier n 5 correspond au pôle économique de la commune. Ne serait-il pas possible de le scinder en plusieurs morceaux. Parce qu il y a des pôles importants. C est vraiment le nerf de la guerre. Mme Arphexad : Axelle, en ce qui concerne l éducation as-tu pensé aux projets actuels? Axelle Cartinot : Dans les ateliers, il n y a pas de présentation de projets. On ne doit pas influencer avec ce qui est en cours on laisse les gens parler. Mme Arphexad : Il faut qu ils soient sensibilisés pour qu ils voient ce qu ils apportent. Edmond Marcel : Le citoyen doit faire remonter sa vision sans être influencé par l élu. Le samedi 13, il s agit de laisser la parole au citoyen. Je serai partisan que les élus ne parlent pas à tout bout de champ. 2/6

3 Aurel Mirre : Je serais partisan que les élus ne soient pas la. Président Chambre d agriculture: Est-ce qu il y aura un échantillon assez représentatif? Ne serait-il pas intéressant de demander aux mandants du tourisme, de l agriculture ce qu ils pensent directement. Aurel Mirre : L institution va aussi donner son avis mais les forums sont un temps pour les citoyens lambda Raphaël Gauthier (ARENA-ARGOS ) : Au mois d août, il y aura des ateliers avec des invitations plus ciblées sur les acteurs. Je vous rejoint sur la place des élus, nous ne sommes pas la pour justifier de l action de la ville. Il faut avoir un peu de réserve. Ruddyse Girard (ARENA-ARGOS) : C est un peu l idée du bik à parole où on demande au citoyen ce qu il veut pour demain. Mme Clamy : Est-ce que les NTIC, le numérique ne serait pas aussi un thème porteur? Mme Arphexad : Il faudrait une médiatisation très poussée de façon à faire bouger les gens, à les faire venir. Ruddyse Girard (ARENA-ARGOS) : il y aura des spots pour les ateliers du mois d aout. Axelle Cartinot : En fonction des temps et des enjeux, la communication sera plus ou moins importante. Mme Arphexad : Le premier jet, c est le plus important. Vous connaissez l impact du visuel même quelques secondes. Quelque chose de visuel ciblé sur Morne-à-L eau ferait bouger la population de Morne-à-L eau. Ce serait préférable, je pense que ça délogerait beaucoup plus de mornaliens. Axelle Cartinot : Il faut savoir que ça a un coup et il a fallu faire des choix. Edmond Marcel : Si toutefois nous n avons personnes dans l atelier 5 comment faisons nous? Raphaël Gauthier (ARENA-ARGOS ): C est une offre, effectivement il peut s avérer qu il y ait un atelier ou il n y a personne. Cela veut dire qu il faut qu on tienne compte de la perception sur ces sujets la. Il nous faudra alors l intégrer pour le mois d août et avoir une solution de repli. Président Chambre d agriculture : Compte tenu de la période de vacances, je me rends compte aussi qu il n y a pas de communication. Est-ce qu on ne risque pas d avoir beaucoup de défections pour le but final de ce projet? Ruddyse Girard (ARENA-ARGOS) : nous sommes posés la même question et Monsieur Cornelie nous a signifié que juillet-août sur le territoire il y a de l animation. C est un territoire vivant en juillet aout Raphaël Gauthier (ARENA-ARGOS ): Vous voyez bien qu en terme de calendrier les échéances électorales nous imposent un rythme. Rien n empêche qu on tire le bilan au mois d août et qu en septembre nous ayons du travail en salle avec quelques socio- 3/6

4 professionnels. Entre fin août et mai 2014, on peut avoir des temps complémentaires de travail. Ruddyse Girard (ARENA-ARGOS) : Nous avons des approches croisées pour remonter des informations. Mme Clamy : Est-ce que le thème lié au risque n est pas un sujet qui peut permettre aux citoyens de s exprimer? Raphaël Gauthier (ARENA-ARGOS ): 2 e atelier nous avons mis les risques naturels. Nous nous sommes posé des questions par rapport à la démarche du PLU. On s est dit on verra bien. On les poses et nous verrons les retours Président Chambre d agriculture : Ce sont des intervenants ou des modérateurs? Raphaël Gauthier (ARENA-ARGOS ): Ce sont des modérateurs le temps de l atelier et c est eux qui expliqueront en plénière de restitution la logique du panneau. Conseil Régional : Il me semble qu à Morne-à-L eau on a des quartiers éloignés parce que la on reste dans le bourg. Ruddyse Girard (ARENA-ARGOS) : Certains ateliers citoyens seront délocalisés au mois d août. Président Chambre d agriculture : Il faut décentraliser la pêche vers vieux bourg, a Chazeau ils ont leur propre thématique. On devrait pouvoir délocaliser sur un certains nombre de thématiques. Il faudrait délocaliser sur les ateliers 2,3 et 5. Il faut vraiment aller vers les citoyens et pas le contraire. Sur la place Gerty Archimède on aura pas les gens de Chazeau, de Jabrun. DGA : je vous inviterais à vous rapprocher du service culturel qui a des manifestations programmées en juillet et aout. Ce serait intéressant de se rapprocher d eux pour les délocalisations. Mme Arphexad : En fête de quartier on nous dit : «ni politique ni religion». C est plus évident dans les maisons de quartier. Edmond Marcel : Si on arrive à faire comprendre que ça dépasse le cadre politique. Président Chambre d agriculture : On peut inviter l ensemble des associations et leur présenter le projet et voir ce qu ils disent. Il faut quadriller les grands pôles de la ville pour que nous puissions avoir un éventail assez large de la population. La manière dont on parle il y aura très peu de personnes qui vont venir. On va faire un projet avec ça qui va foirer. Directrice CCAS : Je reviens sur la question de la communication et je partage l inquiétude de Madame Arphexad sur ça. La réponse que vous lui faite c est oui ce sera fait en aout. Donc quel est l intérêt de la rencontre de samedi? Mme Clamy : Je voudrais savoir si dans la procédure d élaboration du projet les modalités de concertation du publique sont rédhibitoires. 4/6

5 Raphaël Gauthier (ARENA-ARGOS ): Celui qui va regarder, c est le Ministère. Ce qu il demande c est de voir ce qui a été mis en place pour la consultation. Il n y a aucune règle qui précise le nombre d atelier, la délocalisation ou pas. Il y a une liberté totale donnée à la commune. Les 2 temps entre juillet et août n ont pas la même finalité. Demain c est l avenir. Août c est très concret, qu est-ce qu on fait dès maintenant pour agir. En terme de communication il y a un prestataire spécifique Axelle Cartinot : On a 2 dates très proches c est un choix pour les échéances mais c est aussi parce qu on c est rendu compte que faire partir des invitations à 4 jours d intervalle ça crée de la confusion. La communication orale est peut-être moins efficace mais on ne voulait pas de confusion Directrice CCAS : Quelle est la communication qui a été mise en place? Axelle Cartinot : mailing, sms, site internet de la ville Président Chambre d agriculture : La presse est invitée? Axelle Cartinot : la couverture n est pas aussi importante mais oui la presse est invitée Ruddyse Girard (ARENA-ARGOS) : On est très attentif et nous prendrons les mesures correctives si il y a lieu. DGA : Nous avons expérimenté une méthode ancienne qui a son succès. Pendant toute une journée on a pris une voiture sonorisée, les gens ont entendu ils sont venus. Si on arrive à mettre un mode de communication directe ça marche. Ça coute rien et c est efficace. Directrice CCAS : Ne peut on pas mettre un bus qui circulerait? DGA : Je parlais pour les réunions de quartier pas de samedi. Aurel Mirre : Il est vrai que le système de navette peut être important et ramener du monde. 3- Les ateliers ville d auto-évaluation Raphaël Gauthier (ARENA-ARGOS ): Les ateliers ville se dérouleront les 16 juillet après midi et 18 juillet toute la journée. L objectif est de voir les bonnes pratiques qui sont mises en place et de voir pourquoi dans certains services c est plus difficile. L idée est de voir les marges de progressions que l on peut avoir pour progresser au niveau des services municipaux. L idée est de remplir cette cible la (voir doc en annexe) Tous les petits carrés sont des bonnes pratiques, sujets qui vont concerner la collectivité. Ces sujet sont orientés social, environnement, économique d autres sont transversaux. Plus on rentre vers le cœur de la cible, plus le sujet est ancré dans la vie de la collectivité. Au niveau du premier cercle c est le respect de la loi, ce qui devrait être fait au minimum. Le cœur de la cible c est de dire que l on a une politique de DD sur la ville. 5/6

6 A chaque fois les briques ont un intitulé. On se donne des objectifs, on a fixé des enjeux, et il y a une description qui correspond à ce qui est concrètement. A partir de la on a élaboré une notation. Chacun des briques à une notation propre. L idée est que les participants puissent nous dire aujourd hui à Morne-à-L eau nous on est plutôt 1,2, 3 4 et l important c est de nous dire pourquoi. L objectif de cela c est de se dire si on est a 2 et que l on veut aller à 3. Que doit on faire pour y arriver. L intérêt dans les réunions de mardi et de jeudi c est qu il y ait de l échange. L idée est d avoir à la fin la cible de Morneà-L eau et ensuite dans la stratégie se dire : comment veut on que la ville progresse à 3, 5 ans et que faire pour y arriver? Edmond Marcel : Le point d inquiétude était la communication du 13. Willy Cornelie: Je pense que la démarche a été bien lancée. Maintenant je pense que tout le monde élus, service de communication doivent encourager la population à se rendre sur le forum d avenir. C est une belle opportunité, ça demande un travail de communication quotidien avec les voisins, les gens. Rappeler aussi que c est bien un exercice de laisser la parole et il faut accepter tous ses propos positif ou négatif. L espace public il faut vraiment le donner à la population qu elle puisse donner pleinement son avis. Ensuite c est le mois d aout le gros morceau avec 6 ateliers citoyens Mme Arphexad : Je pense qu on a eu un petit manquement samedi dernier. On aurait du inviter les gens de façon plus importante sur le rendez-vous de samedi. Le visuel compte beaucoup pour la population. Willy Cornelie: On a des plaquettes que nous allons donner aux élus et qu ils peuvent distribuer aisément. Sur les plaquettes figurent toutes les dates. 4 Mot de la fin Edmond Marcel : Je rappelle à mes collègues élus que ce sont des forums citoyens et nous allons laisser la parole aux citoyens. Merci bien et bonne journée à vous. 6/6

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Réseau rural de Basse-Normandie Groupe de travail thématique : «Bien gérer l'espace en milieu

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Un AGENDA 21 pour Allonnes. Bureau municipal du 17 mars 2010

Un AGENDA 21 pour Allonnes. Bureau municipal du 17 mars 2010 Un AGENDA 21 pour Allonnes Bureau municipal du 17 mars 2010 Sommaire Définition et schémas du développement durable Contexte international, européen et national Définition d un Agenda 21 local Les finalités

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Ville de Saint André lez Lille LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Propositions du groupe de travail du groupe scolaire Schuman Groupe scolaire Schuman 1 SOMMAIRE Les enjeux de la réforme Le cahier des charges

Plus en détail

GENDA 21 Boulazac. Comité de Pilotage. Mardi 16 novembre 2010

GENDA 21 Boulazac. Comité de Pilotage. Mardi 16 novembre 2010 GENDA 21 Boulazac Comité de Pilotage Mardi 16 novembre 2010 SOMMAIRE Du pré-diagnostic au diagnostic partagé La méthodologie du diagnostic partagé Les résultats du diagnostic partagé Perspectives Le défi

Plus en détail

La qualité dans les organismes de formation

La qualité dans les organismes de formation Conception Henri HELL 12/2011 Présentation ISO 29990 Conception Henri HELL 30/11/2011 La qualité dans les organismes de formation Henri HELL Ingénieur d Action Régionale Auditeur QSE et automobile Délégation

Plus en détail

Restitution de la Journée concertation citoyenne

Restitution de la Journée concertation citoyenne Restitution de la Journée concertation citoyenne 2 juillet 2013, Pont du Gard Journée de concertation citoyenne Depuis 3 ans et l adoption par le Département du Gard de la charte de la concertation citoyenne,

Plus en détail

L Assemblier. L Assemblier

L Assemblier. L Assemblier L Assemblier Collectif de consultants L Assemblier Catalogue de formations pour les Conseils citoyens et leurs soutiens Faire équipe page 1 Travailler avec des tiers et monter des projets page 4 Le Conseil

Plus en détail

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 DEROULE DE LA MATINEE : 9h30 : accueil et introduction par Bernard Delcros, Président du GAL Leader 1. Le programme

Plus en détail

Lettre d info n 11 page 2

Lettre d info n 11 page 2 FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME LETTRE D INFOS De Septembre à Décembre 2011 Editorial: Edition N 11 Chers amis 2011 s est éteinte dans la nuit du 31 décembre, 2012 lui succède

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

La participation des citoyens au cœur de la politique de la ville

La participation des citoyens au cœur de la politique de la ville La participation des citoyens au cœur de la politique de la ville DOSSIER DE PRESSE VENDREDI 20 JUIN 2014 ville.gouv.fr LA PARTICIPATION DES CITOYENS AU CŒUR DE LA POLITIQUE DE LA VILLE 3 La loi de programmation

Plus en détail

Annexe 1 : Un exemple de cahier des charges

Annexe 1 : Un exemple de cahier des charges Annexe 1 : Un exemple de cahier des charges Cahier des charges pour des rencontres de sensibilisation du personnel de l'opac 38 au développement durable L'office public d'aménagement et de construction

Plus en détail

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention Appel à Projets Développement Durable Dossier de demande de subvention IMPORTANT Ce dossier fait acte de document officiel et son usage est obligatoire. Nous vous invitons également à fournir tout document

Plus en détail

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES PROJET D AVIS N 11. 03 Présenté par la Commission «Qualité de la Ville» du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée

Plus en détail

Comment mobiliser les acteurs du territoire dans les démarches de développement durable?

Comment mobiliser les acteurs du territoire dans les démarches de développement durable? Comment mobiliser les acteurs du territoire dans les démarches de développement durable? RECOMMANDATIONS Présentation Milka Pantelic, dirige l'agence de communication Comme un Arbre! depuis 10 ans. L agence

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Réforme de la politique de la ville Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Restitution de l atelier n 3 : Intitulé : Les communes et agglomérations concernées par

Plus en détail

REUNION RYTHMES SCOLAIRES MARDI 13 MARS 2014. Présentation de Mme Bourdet, maire adjointe à la vie scolaire

REUNION RYTHMES SCOLAIRES MARDI 13 MARS 2014. Présentation de Mme Bourdet, maire adjointe à la vie scolaire REUNION RYTHMES SCOLAIRES MARDI 13 MARS 2014 Présentation de Mme Bourdet, maire adjointe à la vie scolaire Rapporteurs : Sandrine Le Rouzès, Véronique Fontaine, conseillères municipales ; Céline Alvaro,

Plus en détail

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Josy REIFFERS

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Josy REIFFERS Séance du lundi 16 juin 2008 DELEGATION DE M. Josy REIFFERS 305 Séance du lundi 16 juin 2008 D -20080318 Convention de partenariat entre la Ville de Bordeaux et l association Maison de l Emploi de Bordeaux.

Plus en détail

SEMINAIRE DE LANCEMENT DE LA RÉVISION GENERALE DES POLITIQUES PUBLIQUES. Centre de conférences internationales mardi 10 juillet 2007

SEMINAIRE DE LANCEMENT DE LA RÉVISION GENERALE DES POLITIQUES PUBLIQUES. Centre de conférences internationales mardi 10 juillet 2007 SEMINAIRE DE LANCEMENT DE LA RÉVISION GENERALE DES POLITIQUES PUBLIQUES Centre de conférences internationales mardi 10 juillet 2007 Discours de M. Eric WOERTH Messieurs les Ministres, Madame et Messieurs

Plus en détail

L'INVITE DE L'ECONOMIE Le 12/12/2014 20 :18 :27 Invitée : Marie-Anne BARBAT-LAYANI, directrice générale de la FEDERATION BANCAIRE FRANÇAISE

L'INVITE DE L'ECONOMIE Le 12/12/2014 20 :18 :27 Invitée : Marie-Anne BARBAT-LAYANI, directrice générale de la FEDERATION BANCAIRE FRANÇAISE 1/5 Marie-Anne Barbat-Layani : «C est le bon moment pour investir, pour aller voir sa banque avec un projet». Retrouvez l interview de Marie-Anne Barbat-Layani, directrice générale de la FBF, qui était

Plus en détail

Plan régional en faveur de l égalité

Plan régional en faveur de l égalité Plan régional en faveur de l égalité entre les personnes handicapées et les personnes valides Avec l'adoption du Plan handicap, la Région Rhône-Alpes s'engage à favoriser l'égalité entre personnes handicapées

Plus en détail

Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse»

Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse» Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse» Compte-rendu de la 2 e du groupe de travail I. Rappel du contexte général Société Publique Locale, la Fabrique Métropolitaine de La Cub («La

Plus en détail

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche.

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche. Madame la Secrétaire Générale,.. Tester dans l Auxerrois, une invention d Alsace du Nord qui fonctionne depuis trois ans, était une excellente idée surtout quand je vous aurais dit que mon activité professionnelle

Plus en détail

Compte-rendu du Forum de lancement Débat Public Mobilités Pays de Saint-Omer

Compte-rendu du Forum de lancement Débat Public Mobilités Pays de Saint-Omer Compte-rendu du Forum de lancement Débat Public Mobilités Pays de Saint-Omer JEUDI 12 NOVEMBRE Ecole d Ingénieurs du Littoral Côte d'opale (EILCO), LONGUENESSE Le forum de lancement du Débat Public Mobilités

Plus en détail

CONSEIL CONSULTATIF CITOYEN. 5 Mars 2013

CONSEIL CONSULTATIF CITOYEN. 5 Mars 2013 CONSEIL CONSULTATIF CITOYEN 5 Mars 2013 Compte rendu délibératif final de l auto saisine «Démocratie locale et de proximité : Projet de redynamisation de la démocratie participative à Digne-les-Bains»

Plus en détail

PARTICIPATION DES HABITANTS

PARTICIPATION DES HABITANTS Synthèse des rencontres de réseau «Conseil Citoyen» Les 25.02.2016 (Pas-de-Calais) et 24.03.2016 (Nord) Ces deux rencontres de réseau, organisées au siège de la Communauté d Agglomération d Hénin- Carvin

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin d Arcachon

«seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin d Arcachon «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin d Arcachon Lundi 23 février 2015 Amiral, Madame le Sénateur, Mesdames, messieurs les maires, Conseillers généraux,

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

REPUBLIQUE DE GUINÉE Travail Justice Solidarité

REPUBLIQUE DE GUINÉE Travail Justice Solidarité REPUBLIQUE DE GUINÉE Travail Justice Solidarité MINISTERE D ETAT CHARGE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DES GUINEENS DE L ETRANGER ====== MINISTERE DELEGUE DES GUINEENS DE L ETRANGER INTERVENTION DE MADAME

Plus en détail

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

Cohésion sociale, solidarités et lien social. Retour des fiches-actions Lundi 24 janvier

Cohésion sociale, solidarités et lien social. Retour des fiches-actions Lundi 24 janvier Cohésion sociale, solidarités et lien social Retour des fiches-actions Lundi 24 janvier Cohésion sociale, solidarités et Lien social Actions municipales et actions pilotes: Favoriser la cohésion sociale

Plus en détail

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement.

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement. Le mardi 3 juillet 2012, le Premier Ministre de la France a parlé aux Députés. Le Premier Ministre est le chef du Gouvernement de la France. Il y a plusieurs Ministres dans le Gouvernement. Le Premier

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Lundi 19 mars 2012. CONTACT PRESSE Laurence Crétaud Attachée de presse Téléphone : 04 70 02 56 63 Mail : presse.montlucon@gmail.

DOSSIER DE PRESSE Lundi 19 mars 2012. CONTACT PRESSE Laurence Crétaud Attachée de presse Téléphone : 04 70 02 56 63 Mail : presse.montlucon@gmail. DOSSIER DE PRESSE Lundi 19 mars 2012 CONTACT PRESSE Laurence Crétaud Attachée de presse Téléphone : 04 70 02 56 63 Mail : presse.montlucon@gmail.com - 2 - Agenda 21 faits et chiffres :... 5 Les défis à

Plus en détail

1 >Présentation des groupes locaux de réflexion prospective

1 >Présentation des groupes locaux de réflexion prospective 1 >Présentation des groupes locaux de réflexion prospective La démarche prospective que propose la Fonda est caractérisée par la volonté de croiser les avis d experts avec les expertises des acteurs de

Plus en détail

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL?

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Copropriété Le Conseil Syndical en 10 Questions JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Association des Responsables de Copropriété 29, rue Joseph Python 75020 PARIS Tél. : 01 40 30 12

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON DELEGATION DE M. Jean Charles BRON 338 D -20080325 Soutien au développement du commerce, de l artisanat et des services de la Ville de Bordeaux. Action de promotion et de prospection d enseignes présentée

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Plan Local d'urbanisme de CHAMERY

Plan Local d'urbanisme de CHAMERY 2.7 L AVIS DE LA POPULATION Plan Local d'urbanisme de CHAMERY Quels objectifs d'aménagement, de développement et de préservation pour les 15 prochaines années et pour les générations futures? Quel avenir

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

INVITATION Rencontre Nationale des Acteurs

INVITATION Rencontre Nationale des Acteurs INVITATION La Semaine de la solidarité internationale Julien Saison Inscription gratuite avant le 28/04/2015 A l Auberge Halle Pajol La Coordination nationale 14 passage Dubail 75010 Paris Tel 01 44 72

Plus en détail

Madame, Monsieur, Lieu de dépose du questionnaire : soit au secrétariat de mairie soit dans la boite aux lettres de la mairie

Madame, Monsieur, Lieu de dépose du questionnaire : soit au secrétariat de mairie soit dans la boite aux lettres de la mairie Madame, Monsieur, Depuis plusieurs années la commune de Bierné a montré son engagement vers un développement plus durable en menant un certain nombre de démarches et actions concrètes : réalisation d un

Plus en détail

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX DE QUARTIER Charte de fonctionnement 03 Sommaire PRÉAMBULE... 05 TITRE I - Les acteurs des instances participatives... 05 ARTICLE 1 // L élu référent de quartier... 05 ARTICLE

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Les Voix(es) de la participation Formation, rencontres et échanges à partir de l expérience Destinée aux usagers de services en santé mentale

Les Voix(es) de la participation Formation, rencontres et échanges à partir de l expérience Destinée aux usagers de services en santé mentale Les Voix(es) de la participation Formation, rencontres et échanges à partir de l expérience Destinée aux usagers de services en santé mentale Programme 2015 [de février à juillet] 2 À qui s adresse Les

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Séance du lundi 26 novembre 2007. DELEGATION DE Mme Anne WALRYCK

Séance du lundi 26 novembre 2007. DELEGATION DE Mme Anne WALRYCK DELEGATION DE Mme Anne WALRYCK 257 D -20070595 Délégation au Développement Durable. Attribution d une subvention à la Jeune Chambre Economique pour une opération de thermographie infrarouge. Subventions

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

Restitution de la table ronde

Restitution de la table ronde TABLE RONDE N 2 EMPLOI ET TRANSITION ÉCOLOGIQUE Restitution de la table ronde Élisabeth LAVILLE Fondatrice et directrice d Utopies Bonjour à tous. Monsieur le Premier ministre, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Comportements des clients sur le web : comprendre le cheminement numérique depuis leur canapé jusqu à notre destination

Comportements des clients sur le web : comprendre le cheminement numérique depuis leur canapé jusqu à notre destination Comportements des clients sur le web : comprendre le cheminement numérique depuis leur canapé jusqu à notre destination Mardi 26 janvier de 9h30 à 12h30 : St Jean Le Vieux Jeudi 28 janvier de 9h30 à 12h30

Plus en détail

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC Vendredi 30 janvier 2015 Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Président de la PAC Monsieur le Président du Sénat, Cher Gérard

Plus en détail

SPPPI PACA 26 septembre 2012. Accompagnement des mesures PPRT relatives aux prescriptions de travaux de protection dans le bâti

SPPPI PACA 26 septembre 2012. Accompagnement des mesures PPRT relatives aux prescriptions de travaux de protection dans le bâti SPPPI PACA Accompagnement des mesures PPRT relatives aux prescriptions de travaux de protection dans le bâti Constat : des obstacles à la mise en œuvre des mesures PPRT - des aspects sociaux et habitat

Plus en détail

NKUL BETI. econobeti

NKUL BETI. econobeti NKUL BETI econobeti Le réseau social d entraides pour la gestion des efforts et du génie ekang Paru le 08 Août 2010 Plateforme de communication Se préparer pour le Cameroun de Demain Sans une organisation

Plus en détail

1. Contexte de la réunion publique. 2. Introduction

1. Contexte de la réunion publique. 2. Introduction Compte-rendu de la réunion publique du 24 novembre 2014 1. Contexte de la réunion publique Une vingtaine de personnes s est réunie à Bordeaux Métropole le 24 novembre 2014 pour prendre connaissance du

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU 23 JANVIER 2015

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU 23 JANVIER 2015 COMITE D ENTREPRISE ENFANCE ET FAMILLE 3, Rue de l Ancien Hôpital 44600 SAINT-NAZAIRE Tél : 02 40 22 99 33 PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU 23 JANVIER 2015 Etaient présents : Mr O. MIRA Directeur Général

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Rapport de Monsieur Aziz SMIRES, Président d honneur de l Association Taïmate Séminaire préparatoire de Khénifra Du 1 er au 5 novembre 2007

Rapport de Monsieur Aziz SMIRES, Président d honneur de l Association Taïmate Séminaire préparatoire de Khénifra Du 1 er au 5 novembre 2007 Rapport de Monsieur Aziz SMIRES, Président d honneur de l Association Taïmate Séminaire préparatoire de Khénifra Du 1 er au 5 novembre 2007 «Initiatives locales et développement participatif au service

Plus en détail

Sur ce point, il y a d ailleurs peut-être plus de choses qui nous rassemblent que de choses qui nous séparent.

Sur ce point, il y a d ailleurs peut-être plus de choses qui nous rassemblent que de choses qui nous séparent. Clôture des Journées Nationales des Parcs Naturels Régionaux de France (Antoine KARAM, Président de Région - Vendredi 15 Octobre 2004) Intervention du Président de Région Antoine KARAM dans le cadre de

Plus en détail

2.3. APRÈS LA FORMATION 2.3.1. FAVORISER LES OPPORTUNITÉS D APPLICATION

2.3. APRÈS LA FORMATION 2.3.1. FAVORISER LES OPPORTUNITÉS D APPLICATION APRÈS LA FORMATION 2.3. APRÈS LA FORMATION Lorsque la formation est terminée, l organisation doit finalement s assurer que l apprenant puisse utiliser de manière concrète les nouveaux apprentissages. Cette

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Objectifs

Plus en détail

«Mutuelle des Mornantais»

«Mutuelle des Mornantais» Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment solidaire - Extraits de la Vie à Mornant - - décembre 2014 - Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE ALLOCUTION DU DG DE LA POSTE DE COTE D IVOIRE Monsieur le 1 er Vice-Président, représentant Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE Objet : REFORME DES RYTMES SCOLAIRES BILAN DU 1 ER TRIMESTRE 2014-2015 Présents : La Municipalité : M. JUBAULT, Maire de Varennes-Jarcy M. DARMON,

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

DELEGATION DE Madame Chantal BOURRAGUE

DELEGATION DE Madame Chantal BOURRAGUE DELEGATION DE Madame Chantal BOURRAGUE 771 D-2013/451 Crédit Municipal de Bordeaux. Rapport d'activité et financier de l'exercice 2012. Information Séance du lundi 15 juillet 2013 Madame Chantal BOURRAGUE,

Plus en détail

Communiqué de Presse. L ARCHE de RECRUTEMENT. Les Actions Innovantes! LES TERRITOIRES en MOUVEMENT - Evénement

Communiqué de Presse. L ARCHE de RECRUTEMENT. Les Actions Innovantes! LES TERRITOIRES en MOUVEMENT - Evénement Les Actions Innovantes! L ARCHE de RECRUTEMENT Communiqué de Presse INTERLOCUTEURS Intervenant Territorial Interlocuteurs Locaux Jean-Marc TEUTSCH Communiqué de Presse Conseiller à l Emploi / Conseils

Plus en détail

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE Janvier 2011 EDITO du président «L agenda 21 du Pays de l Arbresle est issu d une réflexion commune; il a été acté par la délibération du conseil

Plus en détail

L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité

L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité FORUM N 5 Président de séance : Christine GENET, Adjointe au Maire de Metz, Vice-Présidente de l UNCCAS. Intervenants : Jean Louis HAURIE, Directeur

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL commerce animer gérer Vendre

BAC PROFESSIONNEL commerce animer gérer Vendre BAC PROFESSIONNEL commerce animer gérer Vendre DERNIÈRES CONSIGNES AVANT DÉPART EN PÉRIODE DE FORMATION EN milieu professionnel DATES DES PFMP ANNEE 2014/2015 Semaine d immersion : du lundi 24 novembre

Plus en détail

La Loi portant réforme de l hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires

La Loi portant réforme de l hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires Table ronde de l assemblée générale de l URIOPSS Champagne-Ardenne 12 juin 2009 Châlons-en-Champagne La Loi portant réforme de l hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires Avec Monsieur

Plus en détail

INNOVONS ET VALORISONS LE POTENTIEL ÉCONOMIQUE DES FEMMES DES QUARTIERS

INNOVONS ET VALORISONS LE POTENTIEL ÉCONOMIQUE DES FEMMES DES QUARTIERS COMMUNIQUE - INVITATION 1er Décembre 2010 INNOVONS ET VALORISONS LE POTENTIEL ÉCONOMIQUE DES FEMMES DES QUARTIERS Centre d information sur les roits d des femmes et des familles Rhône 2 INVITATION AU SEMINAIRE

Plus en détail

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 1 Plan de séance I. Rappel des objectifs, des méthodes

Plus en détail

CONSEIL DES SAGES COMPTE-RENDU. En présence des membres : Jean Pierre AUGUIN. Charles BENKLIFA. Yves BIZIEN. Dominique BLANDEL.

CONSEIL DES SAGES COMPTE-RENDU. En présence des membres : Jean Pierre AUGUIN. Charles BENKLIFA. Yves BIZIEN. Dominique BLANDEL. COMPTE-RENDU Bondy, le Vendredi 19 Juin 2015 CONSEIL DES SAGES En présence des membres : Jean Pierre AUGUIN Charles BENKLIFA Yves BIZIEN Dominique BLANDEL Michel BROUILLARD Raymond CASTEL Sergio CORONADO

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

WORLD CAFE DU COMITE 21 Evaluation de l Agenda 21 Mercredi 22 mai 2013

WORLD CAFE DU COMITE 21 Evaluation de l Agenda 21 Mercredi 22 mai 2013 WORLD CAFE DU COMITE 21 Evaluation de l Agenda 21 Mercredi 22 mai 2013 Programme de la journée 10h00 Introduction par le Comité 21 10h15 10h45 11h00 12h30 Présentation des enjeux de l évaluation par Auxilia

Plus en détail

Approche Développement Durable

Approche Développement Durable T E D D I F Cycle urbanisme et aménagement durables 24 octobre 2007 Approche Développement Durable dans les Opérations d Urbanismed L ADDOU Une adaptation de l AEUl (Approche environnementale de l urbanisme)

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la conférence du CECOGEB le lundi 7 octobre 2013 Monsieur le Président du Conseil régional, Messieurs les Présidents des Chambres consulaires,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE NOTRE PARTICIPATION AU PROJET CHAIN REACTION 2015

COMPTE RENDU DE NOTRE PARTICIPATION AU PROJET CHAIN REACTION 2015 COMPTE RENDU DE NOTRE PARTICIPATION AU PROJET CHAIN REACTION 2015 1 ère étape : présentation du projet à l équipe enseignante Suite à un appel à projet lancé en juin 2014, plusieurs collègues de S.V.T.

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Thèmes et situations : Voyages et déplacements. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Voyages et déplacements. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Voyages et déplacements Fiche pédagogique

Plus en détail

PENSEZ AU PARRAINAGE À CHAQUE RDV

PENSEZ AU PARRAINAGE À CHAQUE RDV L apport de RDV par les call center est un élément primordial pour notre activité, mais ne doit pas être la seule source de contacts, car si le call center produit moins pour une raison ou pour une autre,

Plus en détail

Consultations du public sur l eau en 2008

Consultations du public sur l eau en 2008 Consultations du public sur l eau en 2008 Journée d informations et d échanges 14 décembre 2007- Orléans Informations et échanges sur les consultations sur l eau en 2008, 14 décembre 2007 1 Qui était présent?

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011

Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011 Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011 Plan Le dispositif d animation du Pays Basque Le projet de territoire et l agenda 21 L engagement

Plus en détail

J aimerais, si vous le voulez bien, ouvrir cette conférence de la Présidence française en la plaçant sous le signe de la volonté.

J aimerais, si vous le voulez bien, ouvrir cette conférence de la Présidence française en la plaçant sous le signe de la volonté. Conférence PFUE «Inclusion sociale : une approche européenne de la scolarisation des élèves handicapés» 29 octobre 2008 Ouverture par Jean-Louis Nembrini, DGESCO Madame la vice-présidente du Conseil général

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL

RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL Date : Jeudi 30 Mai 2013, Salle du Conseil de l Hôtel de Ville Participants : annexe 1 Déroulement de la réunion 1. Accueil par Monsieur

Plus en détail

Lancement officiel des outils de communication numérique de la ville de Fonsorbes. Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Lancement officiel des outils de communication numérique de la ville de Fonsorbes. Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Lancement officiel des outils de communication numérique de la ville de Fonsorbes Jeudi 28 juin 2012 Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Je vous remercie d être venus aussi nombreux au lancement officiel

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

COMITE DE PILOTAGE SUR LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES DU 28 JANVIER 2015

COMITE DE PILOTAGE SUR LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES DU 28 JANVIER 2015 COMITE DE PILOTAGE SUR LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES DU 28 JANVIER 2015 Mme DUPONT, ouvre la séance. Mme CHABAGNO, fait un historique de la mise en place des TAP. Présentation des retours des questionnaires,

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Fiche pédagogique

Plus en détail

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère Sommaire 1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère 1. Contexte et enjeux du PPE 1.1 Une loi et des orientations départementales 1.2 Les enjeux du PPE 2. La démarche

Plus en détail