Déclarations CONTRIBUTION TOTALE DE L UNITE D EMBALLAGE = (CONTRIBUTION AU POIDS (1) + CONTRIBUTION A L UNITE (2) ) X BONUS-MALUS (3)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Déclarations CONTRIBUTION TOTALE DE L UNITE D EMBALLAGE = (CONTRIBUTION AU POIDS (1) + CONTRIBUTION A L UNITE (2) ) X BONUS-MALUS (3)"

Transcription

1 THEME Eco-Emballages DATE 16/02/15 Déclarations DECLARATION DETAILLEE Pour la déclaration 2014 (à souscrire début d année 2015, avant le 28 février sauf changement de date), la contribution est calculée selon la méthode de calcul suivante : CONTRIBUTION TOTALE DE L UNITE D EMBALLAGE = (CONTRIBUTION AU POIDS (1) + CONTRIBUTION A L UNITE (2) ) X BONUS-MALUS (3) (1) LA CONTRIBUTION AU POIDS Code Matériau Matériau 10 Acier 3.15 ct / kg 20 Aluminium 9.28 ct / kg Papier-carton 30 Papier carton autre que briques ct / kg 31 Briques ct / kg Plastique 45 Bouteilles et flacons en PET clair cristal ou bleu ct / kg 44 Autres bouteilles et flacons (y compris PET vert, rouge...) ct / kg 43 Autres emballages plastique ct / kg 50 Verre d emballage 1.21 ct / kg 60 Autres matériaux ct / kg 59 Bois ct / kg 69 Textile ct / kg 2) LA CONTRIBUTION A L UNITE La contribution à l unité est un forfait pour chaque unité d emballage. Cette contribution fixe et progressive vise à limiter le nombre d éléments d emballage pour un même produit. (3) BONUS-MALUS Poids de l emballage Tarif g < emballage 0,1 g ct par unité 0,1 g < emballage 0,5 g ct par unité 0,5 g < emballage 1g ct par unité Emballage > 1g ct par unité Les bonus et malus renforcent l éco-modulation de la contribution pour inciter les entreprises à écoconcevoir et à sensibiliser les consommateurs. * LES BONUS : emballages en papier-carton recyclé : les emballages en papier-carton qui intègrent des matières secondaires recyclées voient leur contribution au poids diminuée de 10 % si plus de 50 % du poids total de l emballage est en matière recyclée. Pour en bénéficier, une attestation du fournisseur d emballages doit obligatoirement être transmise. Groupe SECOB secob.fr Page 1 / 6

2 bonus sensibilisation : un bonus de 8% sur la contribution totale de l UVC est accordé pour les actions de sensibilisation au geste de tri décrites ci-après (bonus non cumulatif et limité à 8% si une même UVC fait l objet de plusieurs actions) : produits dont l emballage est porteur d un message de sensibilisation au geste de tri répondant aux normes définies par Eco-Emballages ou Adelphe ; Et/ou si l entreprise adhérente diffuse des messages «off pack» dans le cadre d un partenariat avec Eco-Emballages ou Adelphe. bonus réduction à la source de 8 % (bonus non cumulatif et limité à 8% si une même UVC fait l objet de plusieurs actions) : une réduction de poids iso-matériau et iso-fonctionnalité : le matériau reste le même, avec la même contenance de produit. La réduction doit être égale ou supérieure à 2% du poids de l unité d emballage concerné. une réduction de volume à iso-matériau et iso-fonctionnalité : exemple du produit de nettoyage concentré avec un même nombre de lavage. L allégement doit être égal ou supérieur à 2% du poids de l unité d emballage concerné. la mise en œuvre de recharges : une recharge permet de remplir à nouveau un emballage réutilisable avec un même produit, et n est pas conçue pour être utilisée seule. Le bonus s applique aux seules quantités de recharge et non à l emballage principal du produit. * LES MALUS : malus de 50 % appliqué aux emballages perturbateurs : il s agit d un emballage qui relève d une consigne de tri mais qui ne peut pas être recyclé ou dont certaines caractéristiques perturbent la qualité finale des matières recyclées, le tri, le process de recyclage et augmentent significativement le coût de traitement, dans l état actuel du gisement et des technologique de tri et de recyclage. Il s agit, pour 2014 : emballages en verre avec un bouchon en porcelaine ou en céramique ; emballages pour liquides alimentaires, dont le papier-carton est le matériau majoritaire mais qui sont constitués de moins de 50 % de fibres ; emballages en papier-carton «armé» ; bouteilles dont le matériau majoritaire est le PET et contenant de l aluminium, du PVC ou du silicone (de densité supérieure à 1). Les bouteilles en PET avec des opercules mixtes (aluminium / plastique) entièrement et obligatoirement dissociables pour permettre la consommation du produit ne font plus partie de la liste des emballages perturbateurs à compter du 1er janvier malus de 100% appliqué aux emballages non valorisables (porcelaine, céramique, grès) ou inclus dans les consignes de tri mais sans filière de recyclage (bouteille en plastique autre que PET, verre autre que sodo-calcique...). DECLARATION SECTORIELLE Pour la déclaration 2014 (à souscrire début d année 2015, avant le 28 février sauf changement de date), si le contribuable a mis moins de UVC sur le marché français (toute famille confondue), il peut opter pour la déclaration sectorielle. Si le contribuable est éligible à la déclaration sectorielle, il doit pour chaque famille de produit mise sur le marché communiquer le nombre d Unités Consommateurs mises sur le marché français (UC). Par exemple, pour un lot de 4 yaourts (=1 UVC), il y a 4 UC. La contribution par famille de produits est égale au nombre d UC déclarées multiplié par la contribution à l unité de la famille de produits concernée. La contribution totale due au titre d une année est égale à la somme des contributions de l ensemble des familles de produits déclarées. A noter qu en cas de contribution annuelle due inférieure à 80 HT, il est facturé un montant forfaitaire minimum de 80 HT. Groupe SECOB secob.fr Page 2 / 6

3 Exemple de calcul : vente de UVC de 4 yaourts de 125 g en France : 4 UC x = UC de produits laitiers : UC x = HT. Vente d une caisse carton de 6 bouteilles de vin 75 cl verre (= 6 UVC) : 6 UC Vins bouteille verre normale 75 cl à UC Caisses Carton Caisse 6 bouteilles à soit un total de HT. Déclaration sectorielle hors vins et spiritueux Description famille de produits Contribution en par unité consommateur Alimentation Confiture, comporte, miel, pâte à tartiner Biscuits sucrés salés, céréales, pâtisseries, pain et assimilés Café, thé et autres boissons instantanées Sucre, confiseries, chocolat et assimilés Pâte, riz, conserve, produit traiteur et plats préparés Epices et condiments Viandes et poissons Produits laitiers (sauf beurre) Beurres Glaces et surgelés Fruits et légumes Boissons Bière et panachés Jus de fruits et sirops Laits Boissons gazeuses sans alcool Apéritifs, alcool et eaux de vie Vins, champagne, mousseux et cidres Eaux Nettoyage et entretien Produits de lavage et détergents Savons Produits d entretien tous produits, désodorisants et insecticides Accessoires de lavage et d entretien Produits de soin pour le corps, les cheveux et les dents Produits d hygiène et de soins pour le corps (y compris cheveux et dents) Produits pharmaceutiques Produits pharmaceutiques et optique Articles de jardin Produits pour jardin et assimilés Bricolage Outillage, bricolage, colle, peintures et assimilés Quincaillerie générale et d ameublement Vêtements, chaussures, textile et accessoires Vêtements, textile, semelle, lacet, tissus et accessoires de couture Chaussures Electroménager Divers gros équipement ménager Divers petit équipement ménager Accessoires électroménager et assimilés Aménagement et mobilier Divers aménagement de la maison Mobilier intérieur et extérieur Groupe SECOB secob.fr Page 3 / 6

4 Description famille de produits Contribution en par unité consommateur Animaux Produits et accessoires pour animaux Divers Divers consommables, briquet, souvenir, cadeaux, articles de loisirs, d écriture Bijouterie et horlogerie Maroquinerie et sacs de voyage Tabac Instruments de musique Jeux et jouets Cycles, cyclomoteurs, motos, nautisme et culture physique Combustibles liquides domestiques Service-minute (clés, cordonnerie) Emballages de service et d expédition (vente par correspondance, sacs...) Papier/Carton Poids par unité < 5 g Poids par unité entre 5 et 15 g Poids par unité entre 15 et 50 g Poids par unité > 50 g Aluminium Poids par unité < 5 g Poids par unité entre 5 et 15 g Poids par unité entre 15 et 50 g Poids par unité > 50 g Plastique Poids par unité < 5 g Poids par unité entre 5 et 15 g Poids par unité entre 15 et 50 g Poids par unité > 50 g Autres Poids par unité < 5 g Poids par unité entre 5 et 15 g Poids par unité entre 15 et 50 g Poids par unité > 50 g Déclaration sectorielle pour les vins et spiritueux BOUTEILLES INDIVIDUELLES (Attention, les suremballages contenant les bouteilles sont à déclarer séparément). Volume de la bouteille (cl) Contribution forfaitaire par unité (en ) Vins bouteille verre normale à et et plus Vins bouteille en verre allégée à 50 (1) (2) (3) et 150 (4) Champagne bouteille verre < et plus Mousseux bouteille verre < Groupe SECOB secob.fr Page 4 / 6

5 Volume de la bouteille (cl) Contribution forfaitaire par unité (en ) Spiritueux bouteille verre 70 et Bouteilles en pet Cubitainer types Bag in box et plus Cubitainers rigides > (1) Bouteille dont le poids est inférieur à 314 g / (2) Bouteille dont le poids est inférieur à 398 g / (3) Bouteille dont le poids est inférieur à 450 g / (4) Bouteille dont le poids est inférieur à 880 g. AUTRES EMBALLAGES (Attention, les bouteilles doivent être déclarées séparément). Emballage Contribution par emballage (en ) Caisse bois Caisse : 1 bouteille Caisse : 2 bouteilles Caisse : 3 bouteilles Caisse : 6 bouteilles Caisse : 12 bouteilles Caisses cartons contenant 6 ou 12 bouteilles Caisse 6 bouteilles Caisse 12 bouteilles Boite carton contenant 1, 2 ou 3 bouteilles Boite : 1 bouteille Boite : 2 bouteilles Boite : 3 bouteilles Boite métal contenant 1 bouteille Boite : 1 bouteille Emballages de service et d expédition (ex : sachets papier, plastique...) Papier/Carton Poids par unité 30 g Poids par unité > 30 g Plastique Poids par unité 15 g Poids par unité > 15 g Groupe SECOB secob.fr Page 5 / 6

6 Liens vers les guides de déclaration : Glossaire (définition d Eco-emballages et Adelphe) : Bouteille : une bouteille est un emballage rigide destiné à contenir des liquides. En règle générale, le diamètre de l emballage se resserre à son ouverture, l emballage est muni d un système de fermeture et peut être doté d une anse. Les flacons, bidons, bonbonnes, jerricans et cubitainers sont considérés comme des bouteilles. Les emballages présentant les mêmes caractéristiques mais contenant des poudres ou tout autre contenu destiné à être versé pourront être également assimilés à des bouteilles. Brique : emballage rigide multicouche majoritairement en papier-carton muni d une ouverture permettant l écoulement d un liquide ou d un solide (poudre, granules). PET (polyéthylène téréphtalate) : polymère thermoplastique de type polyester utilisé pour la fabrication d emballages du type bouteilles, barquettes ou couvercles. Unité d emballage : une unité d emballage est un composant de l emballage qui peut être séparé du produit lors de sa consommation ou de son utilisation par le ménage. Tous les éléments de bouchage (bouchons détachables, opercules, couvercles...) sont des unités d emballage à part entière. Unité Consommateur (UC) : plus petite unité emballée que le consommateur peut consommer. Unité de Vente Consommateur (UVC) : unité de produit conditionné qu un consommateur peut acheter séparément des autres. Verre d emballage : est appelé verre d emballage, le verre sodo-calcique. Par extension, tout autre type de verre est considéré comme du verre spécial. En effet, les verres spéciaux (borosilicate ou type Pyrex) doivent être considérés comme des matériaux sans filière de recyclage et donc majorés à 100%. Vous souhaitez des informations complémentaires ou un accompagnement sur ces questions, contactez vos interlocuteurs habituels. Groupe SECOB secob.fr Page 6 / 6

BARÈME CONTRIBUTIF 2015 APPLICABLE POUR LA DÉCLARATION 2015

BARÈME CONTRIBUTIF 2015 APPLICABLE POUR LA DÉCLARATION 2015 BARÈME CONTRIBUTIF 2015 APPLICABLE POUR LA DÉCLARATION 2015 JUIN 2014 Barème contributif 2015 applicable pour la déclaration 2015 Le barème contributif est constitué d une contribution au poids par matériau

Plus en détail

Tarif. Eco-Emballages

Tarif. Eco-Emballages 2016 Tarif Eco-Emballages LE TARIF ECO-EMBALLAGES EN BAISSE Pour la deuxième année consécutive, le tarif Eco-Emballages baisse. Au global, le tarif Eco-Emballages 2016 diminuera de 2,5 % du fait d une

Plus en détail

TARIF CONTRIBUTIF APPLICABLE POUR LA DÉCLARATION 2016

TARIF CONTRIBUTIF APPLICABLE POUR LA DÉCLARATION 2016 TARIF CONTRIBUTIF APPLICABLE POUR LA DÉCLARATION 2016 Le tarif contributif est constitué d une contribution au poids par matériau et d une contribution pour chaque unité d emballage. Les adhérents doivent

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour le tri et le recyclage, un nouveau tarif Point Vert en 2012.

Une nouvelle ambition pour le tri et le recyclage, un nouveau tarif Point Vert en 2012. Une nouvelle ambition pour le tri et le recyclage, un nouveau tarif Point Vert en 2012. Eco-Emballages met en œuvre à partir du 1 er janvier 2012 un nouveau tarif Point Vert. Il vise à augmenter le recyclage

Plus en détail

données et références Le gisement des emballages ménagers en France

données et références Le gisement des emballages ménagers en France données et références Le gisement des emballages ménagers en France Janvier 2002 LE TONNAGE GLOBAL DES EMBALLAGES MÉNAGERS S EST STABILISÉ EN 2000 AU MÊME NIVEAU QU EN 1994 En 2000, le tonnage des emballages

Plus en détail

Guide de la déclaration

Guide de la déclaration 2012 Guide de la déclaration ÉDITO Chères adhérentes, chers adhérents, En 20 ans, le tri sélectif est devenu un phénomène de société. Grâce à votre engagement à travers le Point Vert, le recyclage a permis

Plus en détail

Quels emballages exactement?

Quels emballages exactement? Quels emballages exactement? Pour les bouteilles et les flacons en plastique Sont autorisés Les bouteilles de boissons transparentes ou opaques Les flacons de produits d entretien Les flacons de lessive

Plus en détail

TARIF ECO-EMBALLAGES 2016 Les Bonus Sensibilisation, Recyclabilité et Réduction. Agir pour le tri et le recyclage et réduire votre contribution

TARIF ECO-EMBALLAGES 2016 Les Bonus Sensibilisation, Recyclabilité et Réduction. Agir pour le tri et le recyclage et réduire votre contribution TARIF ECO-EMBALLAGES 2016 Les Bonus Sensibilisation, Recyclabilité et Réduction Agir pour le tri et le recyclage et réduire votre contribution SOMMAIRE Préambule - Soutenir vos engagements I. LES ACTIONS

Plus en détail

GUIDE DE LA DÉCLARATION

GUIDE DE LA DÉCLARATION 2014 GUIDE DE LA DÉCLARATION ÉDITO En 2013, vous, entreprises et distributeurs adhérents d Eco-Emballages, vous avez versé 665 millions d euros pour financer le tri et le recyclage des emballages. Grâce

Plus en détail

RECYCLAGE DES EMBALLAGES LES EMBALLAGES PERTURBATEURS DU RECYCLAGE

RECYCLAGE DES EMBALLAGES LES EMBALLAGES PERTURBATEURS DU RECYCLAGE RECYCLAGE DES EMBALLAGES LES EMBALLAGES PERTURBATEURS DU RECYCLAGE définition et critères Janvier 2012 SOMMAIRE QU EST-CE QU UN EMBALLAGE «PERTURBATEUR DU RECYCLAGE»?...3 LISTE DES EMBALLAGES SOUMIS À

Plus en détail

RECYCLAGE DES EMBALLAGES LE DISPOSITIF EMBALLAGES PERTURBATEURS DU RECYCLAGE

RECYCLAGE DES EMBALLAGES LE DISPOSITIF EMBALLAGES PERTURBATEURS DU RECYCLAGE RECYCLAGE DES EMBALLAGES LE DISPOSITIF EMBALLAGES PERTURBATEURS DU RECYCLAGE définitions et critères Janvier 2016 SOMMAIRE QU EST-CE QU UN EMBALLAGE «PERTURBATEUR DU RECYCLAGE»?...3 LISTE DES EMBALLAGES

Plus en détail

Catégorie «Contenants et emballages»

Catégorie «Contenants et emballages» Description des catégories et sous-catégories de matières visées Les exemples énumérés ci-après sont à titre illustratif et ne sont pas limitatifs Sous-catégorie «Papier Carton» Carton ondulé tous les

Plus en détail

Boulangerie/pâtisserie/confiserie

Boulangerie/pâtisserie/confiserie Plan comptable B1 Boulangerie/pâtisserie/confiserie 01 Farine, pré-mélanges, produits de panification Farine, mélanges de farine, produits de panification, malt 02 Matières premières, produits mi-fabriqués

Plus en détail

Merci pour vos efforts de tri, mais restons attentifs aux petites erreurs.

Merci pour vos efforts de tri, mais restons attentifs aux petites erreurs. Brique de lait, dans le sac bleu tu te plais! La brique de lait est un Carton à boissons : Tout est bon dans le contenant à jus, pourvu qu il aille à la poubelle Les contenants à jus ne sont pas des Ce

Plus en détail

Jeu des 7 familles de déchets

Jeu des 7 familles de déchets Jeu des 7 familles de déchets + Toi aussi deviens un super-héros de l environnement! Ensemble Trions bien Recyclons mieux Découvre en t amusant les gestes simples du tri et du recyclage et deviens, toi

Plus en détail

Le gisement des emballages ménagers en France

Le gisement des emballages ménagers en France Le gisement des emballages ménagers en France Évolution /2006 AVANT-PROPOS Cette étude consiste à quantifier le gisement des emballages ménagers pour l année 2006 et à analyser les évolutions constatées

Plus en détail

BAREME CONTRIBUTIF 2014 APPLICABLE POUR LA DECLARATION 2014

BAREME CONTRIBUTIF 2014 APPLICABLE POUR LA DECLARATION 2014 BAREME CONTRIBUTIF 2014 APPLICABLE POUR LA DECLARATION 2014 Le barème contributif est constitué d une contribution au poids par matériau et d une contribution pour chaque unité d emballage. Les adhérents

Plus en détail

Les Déchets Z animés. Livret pédagogique

Les Déchets Z animés. Livret pédagogique Les Déchets Z animés Livret pédagogique Le livret pédagogique est un support complémentaire qui invite les écoliers et les enseignants à mettre en pratique leurs connaissances acquises lors de la découverte

Plus en détail

Liste alphabetique depliable des dechets et de leurs destinations

Liste alphabetique depliable des dechets et de leurs destinations SMICTOM ? Liste alphabetique depliable des dechets et de leurs destinations Si vous avez un doute ou si vous n avez pas trouvé de réponse à votre question n hésitez pas à téléphoner au SMICTOM au & 03

Plus en détail

GuideTRI-GA-12pA5:GuideTRI-09 6/04/09 14:22 Page 2 Guide PRATIQUE du TRI

GuideTRI-GA-12pA5:GuideTRI-09 6/04/09 14:22 Page 2 Guide PRATIQUE du TRI Guide PRATIQUE dutri Pour trier, quels sont vos équipements Pour les bouteilles en plastique, briques alimentaires, boîtes métalliques, cartonnettes, journaux/magazines Pour le verre En fonction de votre

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014.

Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014. Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014. Pourquoi? Savez-vous qu en moyenne chaque citoyen de la zone ICDI produit

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

Guide pratique du tri

Guide pratique du tri Guide pratique du tri Quels sont vos équipements à votre domicile, au coin de votre rue ou dans les déchèteries, il existe plusieurs types d équipements. Emballages à recycler Bouteilles, flacons, bidons

Plus en détail

LE GISEMENT DES EMBALLAGES MÉNAGERS EN FRANCE

LE GISEMENT DES EMBALLAGES MÉNAGERS EN FRANCE LE GISEMENT DES EMBALLAGES MÉNAGERS EN FRANCE ÉVOLUTION 1994-2009 CHIFFRES CLÉS Entre 2006 et 2009, le gisement d emballages ménagers est stable TONNAGE kg/habitant/an milliers de tonnes 85 4 900 4 726

Plus en détail

La Commune de Pont-à-Celles a recours aux poubelles à puce depuis le mois de janvier 2014.

La Commune de Pont-à-Celles a recours aux poubelles à puce depuis le mois de janvier 2014. Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles a recours aux poubelles à puce depuis le mois de janvier 2014. Pourquoi? Savez-vous qu en moyenne chaque citoyen de la zone ICDI produit

Plus en détail

Réduction packaging et éco-contribution : Quelles stratégies adopter? Par Christèle CHANCRIN Expert Eco-contributions & Réduction emballages

Réduction packaging et éco-contribution : Quelles stratégies adopter? Par Christèle CHANCRIN Expert Eco-contributions & Réduction emballages 1 Conférence Réduction packaging et éco-contribution : Quelles stratégies adopter? Par Christèle CHANCRIN Expert Eco-contributions & Réduction emballages Mardi 16 juin 2015 22 èmes CONVENTIONS D AFFAIRES

Plus en détail

Le 12.01.2011. Les différents types de plastiques

Le 12.01.2011. Les différents types de plastiques Le 12.01.2011 Sommaire I. Introduction II. Fabrication des matières plastiques 1. Les matières premières 2. Le raffinage du pétrole 3. Le vapocraquage III. Polymérisation 1. Les thermodurcissables 2. Les

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT

OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT Juillet 2014 1 Suivi des mises à jour du Guide MAI 2012 : JUIN 2012 : Précision concernant la consigne à donner pour les opercules. - Précisions concernant

Plus en détail

L'EMBALLAGE. 1/ L'emballage protège ce qu'il vend. 2/ L'emballage regroupe les produits

L'EMBALLAGE. 1/ L'emballage protège ce qu'il vend. 2/ L'emballage regroupe les produits L'EMBALLAGE Nous allons poursuivre l'étude du thermomètre électronique, en nous intéressant à son emballage. Dans un premier temps, nous allons nous intéresser aux emballages en général, pour pouvoir ensuite

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU TRI

GUIDE PRATIQUE DU TRI GUIDE PRATIQUE DU TRI Trier c est futé! C O M M U N A U T É D A G G L O M É R A T I O N D U C H O L E T A I S Vos équipements pour bien trier : Faire le geste de tri, c est s engager dans une démarche

Plus en détail

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource!

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! Guide pratique du tri multiflux des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! www.sydeme.fr Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est trions.multiflux@sydeme.fr

Plus en détail

Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers. À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI

Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers. À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI Vos équipements à chaque couleur ses emballages Verre Des points

Plus en détail

GESTION DES DÉCHETS. Vos équipements

GESTION DES DÉCHETS. Vos équipements GESTION DES DÉCHETS Vos équipements Vos équipements Des points d apport volontaire sont mis à votre disposition dans votre quartier. Les bacs ou sacs jaunes sont destinés à recueillir en plastique, les

Plus en détail

quartier T rier les emballages, c est facile! LA COLLECTE SÉLECTIVE ARRIVE dans votre Guide PAV

quartier T rier les emballages, c est facile! LA COLLECTE SÉLECTIVE ARRIVE dans votre Guide PAV COLLECTE & VALORISATION DES DÉCHETS MÉNAGERS Communauté du Pays d'aix LA COLLECTE SÉLECTIVE ARRIVE dans votre quartier T rier les emballages, c est facile! Guide PAV Pour trier, QUELS SON EMBALLAGES JOURNAUX-PAPIERS

Plus en détail

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en Réduisons la quantité de nos déchets! Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en COMMENT ET POURQUOI Pour recevoir votre équipement, téléphonez au TRIER SES DÉCHETS? LE TRI

Plus en détail

Gestion de vos déchets sur la commune d Aiseau-Presles

Gestion de vos déchets sur la commune d Aiseau-Presles Gestion de vos déchets sur la commune d Aiseau-Presles La collecte des déchets résiduels et des déchets organiques est organisée sur le territoire d Aiseau- Presles via des poubelles à puce. Les poubelles

Plus en détail

Guide pratique du tri Communauté de communes Cœur d Estuaire

Guide pratique du tri Communauté de communes Cœur d Estuaire septembre 2014 Cordemais Le Temple-de-Bretagne Saint Étienne-de-Montluc Communauté de communes Cœur d Estuaire Informations Recommandations Le sigle ne signifie pas que les emballages sont recyclables

Plus en détail

Attitude éco-citoyenne USEP

Attitude éco-citoyenne USEP Attitude éco-citoyenne USEP Saison 2010-2011 Idées pour un bon pique-nique éco-citoyen USEP Tous convaincus que nos gestes quotidiens ont un impact sur notre environnement, nous avons toujours des difficultés

Plus en détail

EMBALLAGES ET DEVELOPPEMENT DURABLE

EMBALLAGES ET DEVELOPPEMENT DURABLE EMBALLAGES ET DEVELOPPEMENT DURABLE Par Bernard Pinet, Consultant en marketing ASC séance publique du 7 avril 2005 Cette présentation est issue d un article paru dans la Revue française de marketing sous

Plus en détail

Le pique-nique et le développement durable En amont de cet atelier réaliser la fiche pédagogique : Composition du pique-nique

Le pique-nique et le développement durable En amont de cet atelier réaliser la fiche pédagogique : Composition du pique-nique Les repas Salle avec tableau 1 heure Le pique-nique et le développement durable En amont de cet atelier réaliser la fiche pédagogique : Composition du pique-nique Objectifs de l atelier : Sensibiliser

Plus en détail

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique DOSSIER DE PRESSE Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers

Plus en détail

Déchets Emplacement Commentaire

Déchets Emplacement Commentaire Barquettes viande ou plat cuisiné Barquettes viande ou plat cuisiné, en aluminium Bocaux Bonbonnes de spray (laque) rincer, aluminium = écopoint molok à verre Bonbonnes de spray (peintures, vernis) déchetterie

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT

OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT Suivi des mises à jour du Guide MAI 2012 : Précision concernant la consigne à donner pour les opercules. JUIN 2012 : - Précisions concernant la consigne

Plus en détail

Brique de lait, dans le sac bleu tu te plais!

Brique de lait, dans le sac bleu tu te plais! Brique de lait, dans le sac bleu tu te plais! La brique de lait est un Carton à boissons : Tout est bon dans le contenant à jus, pourvu qu il aille à la poubelle Les contenants à jus ne sont pas des bouteilles

Plus en détail

La boîte à outils du Syctom sur le tri et le recyclage

La boîte à outils du Syctom sur le tri et le recyclage La boîte à outils du Syctom sur le tri et le recyclage Syctom, l agence métropolitaine des déchets ménagers - 84 communes - 5,5 millions d habitants - Un service public d écologie urbaine - Des équipements

Plus en détail

A RECYCLER OU PAS? GUIDE PRATIQUE DU TRI POUR RECYCLER, IL FAUT TRIER! 02 97 52 39 39 31, avenue de l Océan - BP 6-56340 PLOUHARNEL

A RECYCLER OU PAS? GUIDE PRATIQUE DU TRI POUR RECYCLER, IL FAUT TRIER! 02 97 52 39 39 31, avenue de l Océan - BP 6-56340 PLOUHARNEL FAUT-IL LAVER LES EMBALLAGES A RECYCLER? Non, il suffit simplement de bien les vider les racler pr qu ils ne salissent pas les autres emballages. UN GESTE IMPORTANT POUR L ENVIRONNEMENT : LE COMPACTAGE

Plus en détail

Conservez ce document. Déchets : guide du tri. Trier malin est un geste pour demain

Conservez ce document. Déchets : guide du tri. Trier malin est un geste pour demain Déchets : Conservez ce document guide du tri ( Trier malin est un geste pour demain ) Comment trier et où déposer vos dé chets Bouteilles et flacons en plastique, P. 4-5 emballages en carton et en métal

Plus en détail

I. Pourquoi le Randonneur doit-il lier sa pratique sportive au développement durable?

I. Pourquoi le Randonneur doit-il lier sa pratique sportive au développement durable? La Randonnée est une activité en accord avec la nature et non polluante. C est un moyen d apprendre à connaître son environnement et de découvrir la région et son patrimoine. Mais, lors de manifestation,

Plus en détail

implifiezletri vous GUIDE DU TRI 2009

implifiezletri vous GUIDE DU TRI 2009 Guide biflux:guide biflux.qxd 26/02/09 18:33 Page1 Boissy-Saint-Léger

Plus en détail

trie 1 journaux TRIER C EST ÉCONOMISER ici on SCUMPARTE GHJE RISPARMIÀ GUIDE DU TRI bouteilles en plastique oreiller bouteille en verre

trie 1 journaux TRIER C EST ÉCONOMISER ici on SCUMPARTE GHJE RISPARMIÀ GUIDE DU TRI bouteilles en plastique oreiller bouteille en verre TRIER C EST ÉCONOMISER SCUMPARTE GHJE RISPARMIÀ GUIDE DU TRI bouteille en verre = bouteille en verre 49 journaux = carton 20 bouteilles en plastique = oreiller ici on trie TRIER LES EMBALLAGES Conteneur

Plus en détail

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages.

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages. Le recyclage, ou la deuxième vie des emballages. 19 avenue Joseph Reinach 04 000 DIGNE LES BAINS sydevom-com@wanadoo.fr Tel : 04 92 36 08 52 Fax : 04 92 36 07 03 www.sydevom04.fr Sommaire Je trie, donc

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

EDD : Education au développement durable Je trie mes déchets :

EDD : Education au développement durable Je trie mes déchets : Objectifs : EDD : Education au développement durable Je trie mes déchets : Mots clés : Activité préparatoire Activité de découverte Séance 1 Niveau CP-CE1 Connaitre le sens du mot «déchet», identifier

Plus en détail

La composition du petit-déjeuner

La composition du petit-déjeuner Les repas Salle, avec tableau extérieur 30 à 40 min. La composition du petit-déjeuner Objectifs de l atelier : Identifier et reconnaître les aliments indispensables pour le petit-déjeuner. Déterminer l

Plus en détail

guide du tri des déchets

guide du tri des déchets «Trier vos déchets, ce n est plus un casse-tête!» guide du tri des déchets SMICVAL du Libournais Haute-Gironde 8 route de la pinière 33910 Saint Denis de Pile Contact : 05 57 84 74 00 ou www.smical.fr

Plus en détail

Mémo. Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h

Mémo. Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h Mémo papier & carton verre plastique métal & alu Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h Je sors mes

Plus en détail

MATIÈRES ACCEPTÉES ET REFUSÉES - COLLECTE DES MATIÈRES ORGANIQUES

MATIÈRES ACCEPTÉES ET REFUSÉES - COLLECTE DES MATIÈRES ORGANIQUES MATIÈRES ACCEPTÉES ET REFUSÉES - COLLECTE DES MATIÈRES ORGANIQUES Matières organiques acceptées De la cuisine : Fruits et légumes (entiers, pelures, épluchures, cœurs, morceaux, épis de maïs, etc.); Grains

Plus en détail

Guide. unequestion. Vous avez. sur la collecte et le traitement des déchets ménagers? la Communauté de Communes du Pays d'erstein

Guide. unequestion. Vous avez. sur la collecte et le traitement des déchets ménagers? la Communauté de Communes du Pays d'erstein N hésitez pas à contacter Vous avez unequestion sur la collecte et le traitement des déchets ménagers? la Communauté de Communes du Pays d'erstein par téléphone au 03 88 64 66 58 de 8h à 12h et de 14h

Plus en détail

responsabilité élargie des producteurs pour les emballages ménagers Votre responsabilité, votre obligation légale, notre accompagnement

responsabilité élargie des producteurs pour les emballages ménagers Votre responsabilité, votre obligation légale, notre accompagnement responsabilité élargie des producteurs pour les emballages ménagers Votre responsabilité, votre obligation légale, notre accompagnement Vos emballages impliquent votre Responsabilité et engendrent des

Plus en détail

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES. règles outils. Eco-Emballages vous accompagne

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES. règles outils. Eco-Emballages vous accompagne EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES SE - REP - REPORTING - ACV - RÉDUCTION - INDICATEURS - RECYCLAG V - RÉDUCTION - INDICATEURS - RECYCLAGE - SENSIBILISATION - RSE - ICATEURS - RECYCLAGE

Plus en détail

apport volontaire le guide du tri Le tri, c est pour la vie. www.unispourletri.com

apport volontaire le guide du tri Le tri, c est pour la vie. www.unispourletri.com apport volontaire le guide du tri Le tri, la vie. www.unispourletri.com emballages papier-carton 1 boîte à chaussures = 3 boîtes de céréales recyclées. 1 tonne de briques alimentaires recyclées fait économiser

Plus en détail

Taux de majoration et contingent des heures supplémentaires Tableau récapitulatif (sélection de conventions collectives)

Taux de majoration et contingent des heures supplémentaires Tableau récapitulatif (sélection de conventions collectives) Taux de majoration et contingent des s supplémentaires Tableau récapitulatif (sélection de conventions collectives) La mention «taux légal» renvoie aux conditions de majoration des s supplémentaires fixées

Plus en détail

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe.

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe. Pourquoi trier? Le geste de tri permet de réaliser un coup double : réaliser des économies d énergie considérables et par la même occasion, préserver des ressources naturelles précieuses. Effet de serre,

Plus en détail

Guide pratique du tri

Guide pratique du tri Guide pratique du tri EN CENTRE-VILLE À recycler ou pas? Aujourd hui, les bonnes idées gagnent à être récupérées. Montpellier Agglomération, l un des premiers établissements intercommunaux en France à

Plus en détail

Jeu de 7 familles de déchets VERRE. Pot de cornichon. Lucie, Pauline et Caroline. Jeu de 7 familles de déchets VERRE.

Jeu de 7 familles de déchets VERRE. Pot de cornichon. Lucie, Pauline et Caroline. Jeu de 7 familles de déchets VERRE. VERRE 1 Pot de cornichon - Bouteille de vin - Pot de yaourt - Verre (pour boire) - bouteille de jus de fruit - bouteille de panaché VERRE 2 Bouteille de vin - pot de cornichon - Pot de yaourt - Verre (pour

Plus en détail

Analyse de l activité commerciale du Territoire

Analyse de l activité commerciale du Territoire Analyse de l activité commerciale du Territoire Enquête auprès des ménages résidants Pays de Fougères Point Presse du 26 septembre 2014 Mode de collecte de l étude Consommation des ménages résidents 1-

Plus en détail

COMMUNE DE AISEAU-PRESLES (Pont-de-Loup, Aiseau, Roselies, Presles)

COMMUNE DE AISEAU-PRESLES (Pont-de-Loup, Aiseau, Roselies, Presles) MOIS PAPIERS/ CARTONS COMMUNE DE AISEAU-PRESLES (Pont-de-Loup, Aiseau, Roselies, Presles) COLLECTES DES DECHETS MENAGERS ET COLLECTES SELECTIVES POUR L ANNEE 2016 VERRES PMC DECHETS RESIDUELS ET DECHETS

Plus en détail

DU TRI. Communauté de Communes COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

DU TRI. Communauté de Communes COMMUNAUTÉ DE COMMUNES GUIDE PRATIQUE DU TRI ET DES DÉCHETTERIES Communauté de Communes COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LES JOURNAUX / REVUES / MAGAZINES LES RECYCLABLES à mettre dans le conteneur à bande bleue Les prospectus et les

Plus en détail

Tri des déchets ménagers

Tri des déchets ménagers Commune de Bagnes Service de l environnement www.bagnes.ch environnement@bagnes.ch 027 777 11 00 Tri des déchets ménagers Trier les déchets, ce n est pas le Bagne! >Guide pratique On considère qu en Suisse,

Plus en détail

Verre, papier, métaux... Foire aux questions. Le bac roulant, un jeu d enfant. Trousse d information de votre nouveau bac de recyclage

Verre, papier, métaux... Foire aux questions. Le bac roulant, un jeu d enfant. Trousse d information de votre nouveau bac de recyclage Ville de Montréal, 000413-3874 (06-10) Foire aux questions Que faire du petit bac de recyclage? Si vous n'utilisez plus votre petit bac au moment de la collecte sélective des matières recyclables, pensez

Plus en détail

«À vous de jouer!» GUIDE PRATIQUE du tri et de la prévention des déchets

«À vous de jouer!» GUIDE PRATIQUE du tri et de la prévention des déchets GUIDE PRATIQUE du tri et de la prévention des déchets «À vous de jouer!» COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE REDON 66 RUE DES DOUVES CS 40264-35605 REDON CEDEX tél. 02 99 72 13 84 www.cc-pays-redon.fr Édito

Plus en détail

1 Les consignes de tri et le recyclage 2 Le Point Vert 3 Les déchets verts et le compostage 4 La déchèterie 5 Les résultats du tri 6 La nouvelle

1 Les consignes de tri et le recyclage 2 Le Point Vert 3 Les déchets verts et le compostage 4 La déchèterie 5 Les résultats du tri 6 La nouvelle LE TRI DES DÉCHETS 1 Les consignes de tri et le recyclage 2 Le Point Vert 3 Les déchets verts et le compostage 4 La déchèterie 5 Les résultats du tri 6 La nouvelle organisation de collecte 1 LE TRI DES

Plus en détail

Guide Responsable. d Emballages

Guide Responsable. d Emballages Guide Responsable du d Emballages Guide du Responsable d Emballages 1.Généralités 1.1. La Directive européenne La Directive européenne 94/62/CE relative aux emballages et aux déchets d emballages fixe

Plus en détail

(Mém. A - 94 du 9 novembre 1998, p. 2348; dir. 94/62) Texte coordonné au 4 novembre 2013 Version applicable à partir du 8 novembre 2013 ANNEXE I

(Mém. A - 94 du 9 novembre 1998, p. 2348; dir. 94/62) Texte coordonné au 4 novembre 2013 Version applicable à partir du 8 novembre 2013 ANNEXE I DÉCHETS 1. Dispositions générales 1 Règlement grand-ducal du 31 octobre 1998 portant application de la directive 94/62/CE du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 1994 relative aux emballages

Plus en détail

SENSIBILISATION : UN BONUS POUR INCITER DES OUTILS POUR VOUS ACCOMPAGNER. 1 er février 2012 1

SENSIBILISATION : UN BONUS POUR INCITER DES OUTILS POUR VOUS ACCOMPAGNER. 1 er février 2012 1 SENSIBILISATION : UN BONUS POUR INCITER DES OUTILS POUR VOUS ACCOMPAGNER 1 er février 2012 1 Peut on recycler le pot de yaourt? Que faire de la boîte de camembert? Le bidon d eau de javel peut il aller

Plus en détail

Le TRI, à Charenton. un geste simple pour tous! CHARENTON - SAINT MAURICE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Le TRI, à Charenton. un geste simple pour tous! CHARENTON - SAINT MAURICE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES Le TRI, à Charenton un geste simple pour tous! dutri COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE Depuis plusieurs années, le volume de nos déchets ne cesse d augmenter (plus de 1 kg par jour et par

Plus en détail

Le tri : tous acteurs!

Le tri : tous acteurs! Le tri : tous acteurs! GUID D TRI Avec : Le héros : vous Le méchant : l erreur de tri Réalisation : SICOVAD P R V N T I O N A l achat - Préférer des grands conditionnements. - Privilégier les éco-recharges

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE CAZÈRES

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE CAZÈRES GUIDE DU TRI Ensemble agissons pour l environnement RECYCLAGE TRI ET RECYCLAGE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE CAZÈRES RECYCLAGE PLASTIQUE Bouteilles et flacons en plastique à déposer dans les colonnes

Plus en détail

Sommaire. Les fondamentaux de l éco-conception des emballages. L accompagnement proposé par Adelphe

Sommaire. Les fondamentaux de l éco-conception des emballages. L accompagnement proposé par Adelphe Sommaire Le dispositif Point Vert et vous Les fondamentaux de l éco-conception des emballages L accompagnement proposé par Adelphe Les pistes d actions et les expériences des entreprises Sommaire Le dispositif

Plus en détail

Le TRI, à Saint-Maurice. un geste simple pour tous! TRI COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE

Le TRI, à Saint-Maurice. un geste simple pour tous! TRI COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE Le TRI, à Saint-Maurice un geste simple pour tous! TRI du COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE VERSION 7:Mise en page 1 29/03/2010 16:30 Page 28 Depuis plusieurs années, le volume de nos déchets

Plus en détail

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An.

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An. COLLECTES SECTEUR A Secteur Saint-Joachim-de-Courval Secteur Saint-Charles-de-Drummond Ouest boul. Lemire Ouest autoroute 20 ave. des Châtaigniers Rivière Saint- Germai n boul. Lemire rue Saint-Georges

Plus en détail

RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DES PRODUCTEURS POUR LES EMBALLAGES MÉNAGERS

RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DES PRODUCTEURS POUR LES EMBALLAGES MÉNAGERS VOTRE RESPONSABILITÉ ET VOTRE OBLIGATION LÉGALE RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DES PRODUCTEURS POUR LES EMBALLAGES MÉNAGERS Eco-Emballages vous accompagne VOS EMBALLAGES IMPLIQUENT VOTRE RESPONSABILITÉ ET ENGENDRENT

Plus en détail

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif Les déchets ménagers QUADRI QUADRI Qui sommes nous? Pourquoi recycler? Le pôle Environnement du Groupe des Eaux de Marseille s engage depuis 30 ans dans les

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour le recyclage et la prévention

Une nouvelle ambition pour le recyclage et la prévention 2012 Une nouvelle ambition pour le recyclage et la prévention Un nouveau tarif pour le Point Vert un dispositif performant Depuis 1992, Eco-Emballages et ses entreprises adhérentes ont permis le développement

Plus en détail

LOUBEAU. Guide de. traitement des DÉCHETS. Sictom. A chaque déchet, une solution

LOUBEAU. Guide de. traitement des DÉCHETS. Sictom. A chaque déchet, une solution Sictom de LOUBEAU Guide de traitement des DÉCHETS A chaque déchet, une solution limitons nos DÉCHETS Le déchet le plus facile à éliminer...... est celui qu on ne produit pas. Moins d emballages P Préférer

Plus en détail

Tableau de bord. déchets d'emballages ménagers

Tableau de bord. déchets d'emballages ménagers Tableau de bord déchets d'emballages ménagers Version finale Données 214 ADEME/DECD/SPEM/SPa 1 sur 2 version finale - juillet 215 ADEME/DECD/SPEM/SPa 2 sur 2 version finale - juillet 215 chiffres clés

Plus en détail

IMPORTANCE DU TRI? Guide. du tri. Trier : un geste simple pour l environnement ÉDITION 2014. A conserver

IMPORTANCE DU TRI? Guide. du tri. Trier : un geste simple pour l environnement ÉDITION 2014. A conserver IMPORTANCE DU TRI? Guide Trier : un geste simple pour l environnement ÉDITION 2014 A conserver Importance? Dans quelle poubelle dois-je déposer ma barquette en plastique? Ma boîte d œufs? Ma bouteille

Plus en détail

Mieux trier et recycler ses emballages en Nord-Pas de Calais : les chiffres de la région

Mieux trier et recycler ses emballages en Nord-Pas de Calais : les chiffres de la région Communiqué de presse 29 septembre 2011 Mieux trier et recycler ses emballages en Nord-Pas de Calais : les chiffres de la région En 2010, dans le Nord-Pas de Calais, chaque habitant a trié 60 kg d emballages

Plus en détail

Guide du tri. Communauté de Communes des Portes du Morvan. Ensemble pour économiser, trions mieux

Guide du tri. Communauté de Communes des Portes du Morvan. Ensemble pour économiser, trions mieux Guide du tri Communauté de Communes des Portes du Morvan Ensemble pour économiser, trions mieux s. Bazoche laux. Dun-les-places. Empury. Lormes. M Brassy. Cha arigny -l'egli GUIDE_TRI_FLASH.pdf 1 se. Pou

Plus en détail

2006.2007 Rapport annuel sur les déchets solides

2006.2007 Rapport annuel sur les déchets solides les déchets solides Contenu Services de déchets solides... 1 Services de collecte... 1 Services de réacheminement... 1 Services d élimination des déchets... 1 Programme Nettoyons le Grand Sudbury et services

Plus en détail

ColleCt des ma tièr CYClabl ide PratiQUe

ColleCt des ma tièr CYClabl ide PratiQUe Collecte des matières recyclables GUIDE PRATIQUE À CONSERVER Matières recyclables acceptées dans le bac BLEU Papier et carton MÉTAL Carton ondulé et carton plat Journaux, revues et circulaires Boîtes de

Plus en détail

tri Objectif La collecte sélective des emballages Les journaux & magazines & les pots en verre Les bouteilles Les déchetteries Vos équipements

tri Objectif La collecte sélective des emballages Les journaux & magazines & les pots en verre Les bouteilles Les déchetteries Vos équipements Objectif tri ( Guide du tri sélectif ) des déchets ménagers Les déchetteries Vos équipements La collecte sélective des emballages Les journaux & magazines Les bouteilles & les pots en verre En savoir plus

Plus en détail

Le recyclage des emballages au Luxembourg

Le recyclage des emballages au Luxembourg Le recyclage des emballages au Luxembourg Sommaire La responsabilité des producteurs page 4 VALORLUX, organisme agréé page 6 Le Point Vert page 9 La prévention des déchets d emballages page 10 La responsabilité

Plus en détail

HABITAT PAVILLONNAIRE. Guide pratique. de tri

HABITAT PAVILLONNAIRE. Guide pratique. de tri ? HABITAT PAVILLONNAIRE Guide pratique de tri >>> Qu avez-vous à votre disposition pour trier? A domicile En apport volontaire Pour les emballages ménagers Pour les déchets fermentescibles Pour les journaux,magazines,

Plus en détail

Le packaging : un défi à relever pour l'agroalimentaire en Océan Indien

Le packaging : un défi à relever pour l'agroalimentaire en Océan Indien Le packaging : un défi à relever pour l'agroalimentaire en Océan Indien Mardi 25 Novembre 2014, Salle Mazarin, Hôtel Colbert, Antananarivo Sunita J SANTCHURN, Université de Maurice Mathieu WEIL, CIRAD

Plus en détail

Note sur l Indice des Prix à la Consommation (IPC) à Casablanca MAI 2015

Note sur l Indice des Prix à la Consommation (IPC) à Casablanca MAI 2015 المملكةالمغربية ROYAUME DU MAROC Note sur l Indice des Prix à la Consommation (IPC) à Casablanca MAI 2015 APERÇU MÉTHODOLOGIQUE L Indice des Prix à la Consommation appelé IPC (base 100 en 2006) mesure

Plus en détail

COMMUNE D AVENCHES GESTION DES DÉCHETS DIRECTIVES MUNICIPALES

COMMUNE D AVENCHES GESTION DES DÉCHETS DIRECTIVES MUNICIPALES COMMUNE D AVENCHES GESTION DES DÉCHETS DIRECTIVES MUNICIPALES Avenches, le 30 juin 2012 RECOMMANDATIONS A la poubelle, je peux jeter : Barquettes alimentaires de viande, poisson, etc. Mouchoirs en papier

Plus en détail

du tri guide pratique des déchets ménagers

du tri guide pratique des déchets ménagers R conseils de tri Comment trier sans se tromper? Vous pouvez afficher l aide-mémoire joint à ce guide à l endroit où vous effectuez le tri de vos déchets : cuisine, garage, cellier Les emballages en verre

Plus en détail

Présentation PROJET METAL. Synthèse du projet à destination des collectivités locales

Présentation PROJET METAL. Synthèse du projet à destination des collectivités locales Présentation PROJET METAL Synthèse du projet à destination des collectivités locales SOMMAIRE 1. Mieux recycler l aluminium, une nécessité 2. Pourquoi le projet métal? - Des taux de recyclage de l aluminium

Plus en détail