LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC"

Transcription

1 LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

2 Sommaire de la présentation MAROC EN CONSTANTE EVOLUTION DES RÉFORMES ET DES VISIONS STRATÉGIQUES TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: ENJEUX ET DÉFIS NAREVA, UN DES ACTEURS DE LA TRANSITION ENERGETIQUE

3 Le Maroc en constante évolution Nouvelle dynamique économique avec l avènement du nouveau règne; Des réformes structurantes et profondes; Depuis une quinzaine d année, le Maroc entame un nouveau pallier de croissance; En dépit d une conjoncture économique morose à l international, le Royaume arrive à maintenir une croissance soutenue et affiche des fondamentaux solides.

4 Des fondamentaux solides PIB aux prix constants(en %) (Source : Ministère des Finances) Croissance soutenue de l économie marocaine: - Bénéficiant des réformes et visions stratégiques, l économie marocaine a réussi a maintenir une croissance soutenue sur les 15 dernières années. - De 3,8% sur la période , la croissance a grimpé à 4,6 entre 2006 et 2007

5 Des fondamentaux solides Maîtrise de l inflation De 4,2% entre , l inflation a été maitrisée autour de 1,6% entre 2000 et 2012 GDP/capita (current USD) (source Banque mondiale) (source: ministère des Finances) 3.500,00 4 3,5 3 2,5 2 1,5 1 0,5 0,68 2,8 1,28 0,98 0,99 0, , , , , ,00 500, , , , ,03 GDP/capita ,00

6 RÉFORMES ET VISIONS STRATÉGIQUES Plusieurs réformes ont été initiées pour inscrire le pays dans la modernité, renforcer les droits de l Homme et la démocratie. Parmi les plus emblématiques des 15 dernières années : Révision du code de la famille (Moudawana): lancée suite aux directives du discours royal du 10 octobre 2003, elle constitue une des grandes avancées ayant marqué les premières années du nouveau règne. Elle a pour finalité la consolidation de la cohésion sociale et l amélioration du statut de la femme. l Initiative nationale du développement humain (INDH): Le 18 mai 2005, le Roi lance un vaste chantier social et sociétal dont le pilier est constitué par l INDH. Avec deux Objectifs principaux: Le désenclavement des zones défavorisées et la lutte contre la précarité tout en favorisant l essor d une économie solidaire au profit des catégories socioéconomiques les plus défavorisées Adoption d une nouvelle constitution: annoncée dans le discours royal du 9 mars 2011 et adoptée par voie référendaire, elle constitue un grand tournant dans l histoire du Maroc nouveau. Elle vise notamment le renforcement des pouvoirs du gouvernement et de l indépendance de la justice.

7 Réformes et gestion stratégiques Sur la même période, l économie marocaine gagne en dynamise avec la réalisation de grands projets d infrastructure, l adoption et la mise en œuvre de visions sectorielles stratégiques dont Emergence industrielle: lancé le 21 décembre 2005 sur une durée de 10 ans, cette nouvelle stratégie industrielle vise à accroître de 1,6 points par an le PIB, à réduire le déficit commercial et à créer de l emploi; Vision touristique (2010 et 2020): Après le Plan Azur qui avait pour objectif 10 Millions de touristes en 2010, ce nouveau plan vise à consolider le tourisme dans son rôle moteur du développement économique, social et culturel du Maroc avec l ambition de hisser le pays parmi les 20 premières destinations touristiques mondiales à l'horizon 2020; Plan Maroc vert : Initiée en avril 2008, avec près de 150 milliards de dirhams d investissement et un objectif de multiplier par 2,5 la valeur ajoutée du secteur agricole à l horizon Ce plan de relance de l agriculture aura pour conséquences : l amélioration des revenus des agriculteurs, la garantie de la sécurité alimentaire, la protection des ressources naturelles et l intégration de l agriculture marocaine au marché national et international; Halieutis : lancé en septembre 2009, ce plan a pour objectif de relever le PIB du secteur halieutique à 21,9 milliards en 2020 (contre 8,3 milliards en 2007); Stratégie nationale énergétique: Face à une demande énergétique soutenue et au renchérissement des cours des combustibles fossiles, le Maroc décide dés 2009 une transition énergétique axée sur les énergies renouvelables avec l objectif de porter la part de ces énergies à 42% de la capacité installée à l horizon 2020.

8 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Enjeux et Défis

9 % en 2013 Enjeu : Forte évolution de la demande en électricité TCAM = 6,6% Demande d électricité en GWh TCAM = 6,5% Puissance appelée en MW Consommation d électricité par habitant en kwh TCAM = 5,0% - Accroissement moyen de la demande d environ 6,6%, induits par une croissance économique et sociale soutenue: o Généralisation del accès à l électricité (PERG), o Développement des grands projets structurants, o Amélioration du niveau devie delapopulation (INDH), etc.

10 DEFIS DU SECTEUR ELECTRIQUE Demande en croissance soutenue (doublement à fin 2020 et quadruplement à fin 2030); Forte dépendance de l étranger (importation de plus de 97% des besoins énergétiques du pays); Trend haussier et accentuation de la volatilité des cours mondiaux des combustibles ; Sécurité d approvisionnement Impératifs de protection de l environnement; Préservation du pouvoir d achat du citoyen renforcement de la compétitivité des opérateurs économiques nationaux.

11 Réponse : Un mix énergétique avec 42% de la puissance en ER en 2020 ATOUTS DU MAROC POUR LE DÉVELOPPEMENT DES ÉNERGIES RENOUVELABLES Potentiel "énergie renouvelable" considérable Infrastructure électrique de transport développée Capacité à réaliser les grands projets Cadre législatif et institutionnel attractif Important potentiel de croissance de la demande EVOLUTION DE LA PUISSANCE INSTALLÉE RENOUVELABLE Gaz Naturel; 13% 2010 Eolien; 3% Hydro; 16% Fuel Oil; 20% Charbon; 48% Autres 7% Eolien 14% Hydro 14% Solaire 14% 2020 Charbo n 26% Fuel Oil 14% Gaz Naturel 11% ER : 42% en MW Eolien 2000 MW hydraulique 2000 MW Solaire

12 PROJET SOLAIRE MAROCAIN CONSISTANCE Puissance installée Production électrique 2000 MW 4500 GWh annuellement Investissement 9 Milliards $ Economie annuelle Emission de CO 2 évité 1 million TEP 3,7 millions Tonnes

13 Programme marocain de l énergie éolienne Vitesse moyenne de vent entre 7 et 11 m/s avec un potentiel dépassant 6000 MW 1.5

14 L intervention des opérateurs privés dans la production d électricité La législation du Maroc prévoit deux cadres pour l intervention des investisseurs privés : Le partenariat public privé (PPP) Choix du partenaire privé à travers un appel d offre international ouvert; Contrats d achat (PPA) conclus avec les opérateurs publics (ONEE, MASEN) dans le cadre de BOOT, Durée variable Éolien : 20 ans Solaire : 25 ans Thermique : 30 ans Acheteur unique; Garantie de l équilibre économique du contrat. La Loi pour les énergies renouvelables

15 Les dispositions de la Loi (1/2) Les principales dispositions de cette nouvelle loi promulguée en 2010 sont : La production et la commercialisation d'électricité à partir des ressources renouvelables sont libéralisées; La loi permet la commercialisation de l énergie produite (i) à des clients raccordés au réseau électrique national(tht, HT, MT), (ii) à un organisme désigné par l état (ONE, MASEN ) ou (iii) à l export; Les dispositions de la loi soumettent les installations de production d énergie à partir de sources renouvelables dont la capacité est > 2MW à un régime d autorisations: (i) une autorisation provisoire pour la réalisation des installations et (ii) une autorisation définitive pour l exploitation de ces installations;

16 Les dispositions de la loi (2/2) Les opérateurs bénéficient d un droit d accès au réseau électrique national en concluant des conventions d accès avec le(s) gestionnaire(s) du réseau (ONE); En ce qui concerne l'export, la loi prévoit que: L'opérateur est autorisé à installer et à utiliser ses propres lignes d'interconnexion; Des redevances annuelles doivent être payées à l'etat pour l'énergie exportée. Les modalités de cette redevance ne sont pas encore fixées. Cette redevance peut être payée en numéraire et / ou en nature (électricité); La concession a une durée de 25 ans, renouvelable une fois (soit un total de 50 ans). Les actifs du projet seront transférés à l'etat à titre gratuit à l'expiration de la concession.

17 NAREVA HOLDING, UN ACTEUR QUI COMPTE Profil de NAREVA Holding

18 NAREVA Holding, un acteur qui compte NAREVA Holding est un développeur marocain dans les secteurs de l Energie et de l Environnement. Créée en 2005, NAREVA Holding est une filiale à 100% du groupe SNI ; NAREVA Holding a pour objectif stratégique de construire un portefeuille d actifs cohérent et équilibré pour devenir le producteur indépendant africain d électricité de référence au Maroc et en Afrique ; NAREVA Holding centre actuellement ses efforts de développement autour de deux axes prioritaires : Production électrique à partir des sources fossiles ou renouvelables Gestion du cycle de l eau (dessalement, transport, distribution/irrigation ) NAREVA Holding et ses différentes filiales emploient actuellement un effectif de plus de350 personnes ; Indicateurs financiers : Total Actif consolidé au 31/12/2014 : USD 525 m Total fonds propres consolidés au 31/12/2014 : USD 130 m Total Investissements projets à fin 2014 : USD 1220 m

19 NAREVA Holding, un acteur qui compte Expérience de Nareva

20 Energie Eolienne du Maroc: Première réalisation dans le cadre de la loi Aperçu Energie Eolienne du Maroc (E.E.M) est un Développeur et Opérateur de parcs éoliens au Maroc ; E.E.M exploite actuellement un portefeuille éolien de 200 MW composé de trois parcs éoliens : Parc Haouma dans la région de Tanger d une capacité de 50 MW ; Parc Akhfennir dans la région de Tarfaya d une capacité de 100 MW ; Parc Foum El Oued dans la région de Laâyoune d une capacité de 50 MW ; Chiffres clés Enveloppe d investissement : 400 M$ ; Mise en exploitation : depuis Juin 2013 ; La production de ces trois parcs éoliens est équivalente à la consommation annuelle d une ville marocaine d un million d habitants ; Lauréat du Premier Prix «Emirates Energy Award 2013» (Large Energy Project): un prix récompensant les meilleures pratiques et les initiatives les plus innovantes dans le secteur des énergies renouvelables dans la région MENA ;

21 Energie Eolienne du Maroc: Première réalisation dans le cadre de la loi Situation Géographique des Sites Parc éolien Haouma (50 MW) Parc éolien Akhfennir (100 MW) Parc éolien Foum El Oued (50 MW)

22 Tarfaya Energy Company La plus grande ferme éolienne en Afrique Aperçu Partenariat Public-Privé avec l ONEE suite à un appel d offre international; Tarfaya Energy Company (TAREC) est une société IPP (Independant Power Producer) détenue conjointement par NAREVA Holding et International Power GDF Suez ; Chiffres clés Enveloppe d investissement : 600 M$ ; Mise en service : 2014 ; La production de ce parc éolien est équivalente à la consommation annuelle d une ville Marocaine d un million et demi d habitants ; Ayant une capacité installée de 300 MW, le parc éolien Tarfaya est la plus grande ferme éolienne en Afrique ; L énergie produite sera vendue à l ONEE suivant un PPA de 20 ans; Le projet a été financé par les banques Marocaines suivant un schéma Project Finance ;

23 Tarfaya Energy Company La plus grande ferme éolienne en Afrique Situation Géographique du Site Parc éolien de Tarfaya(300 MW)

24 SAFIEC La plus importante centrale à charbon propre au Maroc Aperçu Partenariat Public-Privé avec l ONEE suite à un appel d offre international; Safi Energy Company (SAFIEC) est une société de Projet, détenue par NAREVA Holding, GDF Suez et Mitsui, en charge du financement de la construction et de l exploitation d une centrale à charbon propre dans la région de Safi ; Chiffres clés Investissement :USD 2,7 Milliard Puissance installée : 1386 MW Date de Mise en service: Fin 2017 Utilisation des dernières technologies Haut rendement: Ultra super critique; Désulfurisation et réduction des oxydes d azote.

25 SAFIEC La plus importante centrale à charbon propre au Maroc Situation Géographique de la Centrale Centrale charbon de Safi (1390 MW)

26 Portefeuille de Projets en Développement NAREVA Holding développe par ailleurs un portefeuille de projets ambitieux et diversifié. Projets éoliens l extension du parc éolien d Akhfennir: Début des travaux de construction : mars 2015 Mise en exploitation : Juin 2016 Capacité : 100 MW Niveau d investissement : 200 M$ Plusieurs autres sites sont en également cours de qualification ; Projet éolien 850 MW Structure IPP (Production Privée de l électricité pour le compte de l ONEE ) NAREVA Holding a été pré-qualifié pour le projet éolien 850 MW en partenariat avec Taqa et Enel Green Power ;

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Office National de l Electricité et de l Eau Potable (ONEE) Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Novembre 2014 PARC DE PRODUCTION DIVERSIFIE Tiers nationaux

Plus en détail

LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE

LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE Discours de Madame Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Tanger le 28 juin 2010 Projet Marocain d Energie Eolienne.

Plus en détail

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale GRANDS AXES DE LA POLITIQUE ENERGÉTIQUE DU MAROC Le renforcement de la sécurité d approvisionnement en energies à travers la diversification des sources et ressources,

Plus en détail

Mercredi 9 avril 2014, Salons des Arts et Métiers

Mercredi 9 avril 2014, Salons des Arts et Métiers Mercredi 9 avril 2014, Salons des Arts et Métiers Débats animés par David BARROUX, Rédacteur en chef «Entreprises», Matthieu QUIRET, Journaliste, rubrique «Croissance verte» et Pascal POGAM, Rédacteur

Plus en détail

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie Les Energies Renouvelables

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ. et le projet GAZ du Maroc

DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ. et le projet GAZ du Maroc DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ et le projet GAZ du Maroc Le groupe GDF SUEZ a suivi avec grand intérêt l annonce de la feuille de route GAZ du Maroc par Monsieur le Ministre de l Energie Abdelkader

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE Mohammed Taoufik Adyel Ministère de

Plus en détail

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Tunis, le 13/06/2015 Abdessalem EL KHAZEN Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie ʺANMEʺ Le Contexte Energétique Tunisien

Plus en détail

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1 Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national Casablanca, 15 Mars 2010 1 UNE PROMOTION COHERENTE DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE

Plus en détail

Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques

Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques Royaume du Maroc Ministère Délégué auprès du Ministre de L Energie, des Mines, de l Eau et de L Environnement Chargé de l environnement Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques

Plus en détail

L Office National de l Electricité et de l Eau Potable au cœur de la Stratégie Nationale et Régionale du développement des Energies Renouvelables

L Office National de l Electricité et de l Eau Potable au cœur de la Stratégie Nationale et Régionale du développement des Energies Renouvelables L Office National de l Electricité et de l Eau Potable au cœur de la Stratégie Nationale et Régionale du développement des Energies Renouvelables AFRICAGUA, le 08 novembre 2013 0 Sommaire: Présentation

Plus en détail

PLAN SOLAIRE MAROCAIN

PLAN SOLAIRE MAROCAIN PLAN SOLAIRE MAROCAIN Mustapha Bakkoury, Président du directoire de MASEN Plan Solaire Marocain: Un projet intégré et structurant SOMMAIRE 1. Les énergies renouvelables, pilier de la vision énergétique

Plus en détail

Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev

Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev Energie : un secteur complexe et mouvant Consommation mondiale d énergie Emissions de CO2 14 000 12 000

Plus en détail

PROGRAMME INTÉGRÉ DE PRODUCTION ÉLECTRIQUE ÉOLIENNE. Tanger, le 28 juin 2010

PROGRAMME INTÉGRÉ DE PRODUCTION ÉLECTRIQUE ÉOLIENNE. Tanger, le 28 juin 2010 PROGRAMME INTÉGRÉ DE PRODUCTION ÉLECTRIQUE ÉOLIENNE Tanger, le 28 juin 2010 UN MODÈLE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET RESPONSABLE Développement soutenu du Maroc Evolu on annuel le de la demande en énergie

Plus en détail

05 Mai 2010. ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

05 Mai 2010. ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale 1 05 Mai 2010 ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale A FIN 2009 LA PUISSANCE ELECTRIQUE INSTALLEE AU MAROC : 6150 MW Thermique vapeur charbon 1 785 -JLEC (4*330MW) 1 320 Centrale thermique de Mohammedia

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL)

PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL) ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT LNG Terminal Gas to Power :CCGT PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL) Feuille de route POINT DE

Plus en détail

PROGRAMMES ENERGIES RENOUVELABLES DU MAROC. DIHK Hôtel Sheraton 30 novembre 2010 1

PROGRAMMES ENERGIES RENOUVELABLES DU MAROC. DIHK Hôtel Sheraton 30 novembre 2010 1 PROGRAMMES ENERGIES RENOUVELABLES DU MAROC DIHK Hôtel Sheraton 30 novembre 2010 1 SOMMAIRE Présentation de l ONE Le Programme éolien intégré Projets hydrauliques Participations allemandes 2 L ONE EN CHIFFRES

Plus en détail

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique LES ENERGIES RENOUVELABLES ET L EFFICACITE ENERGETIQUE AU CŒUR DE LA STRATEGIE ENERGETIQUE NATIONALE Hajjaji

Plus en détail

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement 2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Rabat, le 25 février 2015 Messieurs les Ministres, Monsieur le

Plus en détail

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Journée de présentation des résultats de la concertation nationale et régionale sur les éléments techniques du projet de réglementation thermique du Bâtiment *** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre

Plus en détail

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Novembre 2008 Introduction : CONTEXTE ET CONJONCTURE national et international l augmentation des cours des matières premières

Plus en détail

ENERGIE AU MAROC ATOUTS ET OPPORTUNITÉS

ENERGIE AU MAROC ATOUTS ET OPPORTUNITÉS ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT ENERGIE AU MAROC ATOUTS ET OPPORTUNITÉS Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

Plus en détail

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC L ONEE-BRANCHE ELECTRICITE EN CHIFFRES - 2012 Collaborateurs 8 700 Clients 4,7 millions Chiffre d affaire 24 milliards DH Investissements 4,6 milliards DH Puissance

Plus en détail

ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC PAR LE SECTEUR PRIVÉ

ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC PAR LE SECTEUR PRIVÉ ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC PAR LE SECTEUR PRIVÉ Karim CHRAIBI Juin 2012 HISTORIQUE DE LA PRODUCTION DE L ENERGIE ELECTRIQUE PAR LE SECTEUR PRIVÉ AU MAROC 1994 2000 Introduction

Plus en détail

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC (Ressources, Potentiel et Projets)

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC (Ressources, Potentiel et Projets) L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC (Ressources, Potentiel et Projets) Présentée par M. Mustapha ENZILI Ingénieur en Chef, Chef de la Division des Ressources, Filières et Ingénierie à l ADEREE 6 ème conférence

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014

RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014 RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014 1 SOMMAIRE RESULTATS 2013 1. Faits marquants 2. Indicateurs opérationnels et financiers 3. Prévisions financières retraitées INDICATEURS

Plus en détail

Les énergies renouvelables, un secteur d avenir.

Les énergies renouvelables, un secteur d avenir. Les énergies renouvelables, un secteur d avenir. L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en Energie. Pour répondre à ses besoins

Plus en détail

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Caractéristiques du marché Cinquième puissance économique d Afrique, le Maroc est un pays émergent dynamique. Au cours

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC www.siem.ma «Compte tenu du développement considérable que ces nouveaux gisements énergétiques seront appelés à connaître, ils doivent être dès aujourd

Plus en détail

1 er Congrès Espagnol pour l Energie Eolienne Madrid, 22-23 juin 2015 **** «Discours de Monsieur le Ministre Abdelkader Amara» (Lu par son directeur

1 er Congrès Espagnol pour l Energie Eolienne Madrid, 22-23 juin 2015 **** «Discours de Monsieur le Ministre Abdelkader Amara» (Lu par son directeur 1 er Congrès Espagnol pour l Energie Eolienne Madrid, 22-23 juin 2015 **** «Discours de Monsieur le Ministre Abdelkader Amara» (Lu par son directeur de Cabinet M. Abdelali Gour) 1 Monsieur le Ministre.

Plus en détail

LE SYSTÈME ELECTRIQUE TUNISIEN

LE SYSTÈME ELECTRIQUE TUNISIEN MEDELEC/ 22 ème réunion annuelle 15 Avril 2014 LE SYSTÈME ELECTRIQUE TUNISIEN Rachid Ben Daly PDG de la STEG Plan de l intervention 1- Historique de la Politique Energétique 1- Bref aperçu historique 2-

Plus en détail

Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires

Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION2013 1 SOMMAIRE I- DONNEES GENERALES I-1 Contribution à l

Plus en détail

LA TRANSITION VERS UNE CROISSANCE BASSE- TENEUR CARBONE EN MEDITERRANEE

LA TRANSITION VERS UNE CROISSANCE BASSE- TENEUR CARBONE EN MEDITERRANEE LA TRANSITION VERS UNE CROISSANCE BASSE- TENEUR CARBONE EN MEDITERRANEE PARTAGE DU SAVOIR EN MEDITERRANEE 8 La transition énergétique en Europe et dans le monde Dr Silvia Pariente-David, Rabat, 9 mai 2013

Plus en détail

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL 2 Sommaire Le développement des EnR en France enregistre un ralentissement, imputable à des causes multiples,

Plus en détail

FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire

FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire GNIGBOGNIMA Siriki N CHO Pâcome Chargés d études à la Direction Générale de l Energie Dakar, 18-21 octobre

Plus en détail

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region:

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: Side Event for German Pavilion The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: The Moroccan Solar Plan and its role in bridging the nexus between climate and energy policies **** Intervention

Plus en détail

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés.

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. 2 3 E.ON, une dimension internationale Un grand énergéticien privé Né en 2000, le groupe E.ON est devenu

Plus en détail

Conférence Régionale de l Energie

Conférence Régionale de l Energie Conférence Régionale de l Energie 19/11/2014 En Guyane, la Transition Energétique est en marche GENERG- Groupement des Entreprises en Energies Renouvelables et Efficacité Energétique de Guyane www.generg.fr

Plus en détail

ROYAUME ROY DU MAROC

ROYAUME ROY DU MAROC ROYAUME DU MAROC Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau et de l Environnement CARBURANTS PROPRES AU MAROC Avril, 2010 Caractéristiques du secteur énergétique marocain. Secteur Pétrolier au Maroc:

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

SITUATION ENERGETIQE AU MAROC

SITUATION ENERGETIQE AU MAROC SITUATION ENERGETIQE AU MAROC ECOMAT- ECOMEC 2010 Matériaux & Énergies Du 11 au 15 mai 2010 à BOUZNIKA Mohammed HMAMOUCHI PLAN Contexte Mondial Politiques Énergétiques Le contexte marocain Axes de réflexion

Plus en détail

Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques. *** Boubker CHATRE

Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques. *** Boubker CHATRE Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques *** Boubker CHATRE Chef de Service des Énergies Renouvelables Direction de l Électricité et des Énergies Renouvelables 14

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Une plateforme industrielle intégrée de nouvelle génération pour renforcer l attraction régionale de Nouaceur Sommaire 1. Lancement par Sa Majesté le Roi de la plateforme industrielle intégrée de nouvelle

Plus en détail

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Communiqué de presse le 30 novembre 2011 Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et

Plus en détail

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité République du Sénégal Un peuple Un but Une foi - - - - - - - - - - - Ministère de l Energie ENERGIE par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité Dakar, le 10 mars 2014 CONTEXTE Important retard d

Plus en détail

La place du charbon dans le mix électrique

La place du charbon dans le mix électrique La place du charbon dans le mix électrique Présentation au colloque 7 février 2008 Gérard Mestrallet, PDG de SUEZ «Les nouveaux débouchés du charbon : quels risques pour le changement climatique?» Outline

Plus en détail

La Concurrence dans le secteur de l Énergie en Tunisie

La Concurrence dans le secteur de l Énergie en Tunisie Réunion du Group d'experts Intergouvernemental du Droit et de la Politique de la concurrence Genève, 17-19 juillet 2007 La Concurrence dans le secteur de l Énergie en Tunisie Par Tunisie The views expressed

Plus en détail

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011 PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS Avril 2011 1 Mise en place d un cadre législatif et réglementaire L instauration par la Loi 15-02 de: l obligation d exercice des activités portuaires dans

Plus en détail

Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social»

Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social» Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social» Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE : PILIER DE LA STRATEGIE NATIONALE

EFFICACITE ENERGETIQUE : PILIER DE LA STRATEGIE NATIONALE EFFICACITE ENERGETIQUE : PILIER DE LA STRATEGIE NATIONALE Présenté par M.Mohammed LISSER Direction de l Electricité et des Energies Renouvelables Division des Energies Renouvelables et de la Maitrise de

Plus en détail

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau Eau et énergie Énergie et CO2 PLAN Changement climatique Un scénario alternatif est possible L Union Pour la Méditerranée Le Plan Solaire pour la Méditerranée IMEDER Beyrouth, Forum de l Energie, 30 septembre-1

Plus en détail

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS DOSSIER DE PRESSE LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS (OISE) Nicolas Defransure Coopérative LIN

Plus en détail

COP21-PARIS. Morocco Side Event on Renewable Energy and Energy Efficiency. Sous le thème :

COP21-PARIS. Morocco Side Event on Renewable Energy and Energy Efficiency. Sous le thème : COP21-PARIS Morocco Side Event on Renewable Energy and Energy Efficiency Sous le thème : «le Maroc, pays modèle par sa transition énergétique en faveur du climat» **** Intervention du Dr. Abdelkader AMARA

Plus en détail

E. La situation institutionnelle de la maîtrise de l énergie au Maroc

E. La situation institutionnelle de la maîtrise de l énergie au Maroc VERSION PROVISOIRE Juin 2007 Maîtrise de l Energie : Institutions et Développement Blandine Antoine et Elodie Renaud E. La situation institutionnelle de la maîtrise de l énergie au Maroc Le secteur de

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Royaume du Maroc Ministère de l Equipement et du Transport Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Younes TAZI Directeur Général de l Barcelone,

Plus en détail

Financing RE projects in the private sector in Morocco, the Banque Populaire experience

Financing RE projects in the private sector in Morocco, the Banque Populaire experience Financing RE projects in the private sector in Morocco, the Banque Populaire experience Ms. Soumia Alami Ouali, Deputy Director of the SME Division of the Bank (Directrice générale adjointe du Pôle Banque

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE Conséquence d une consommation d énergie croissante et d une augmentation des coûts, la facture énergétique de la France s est élevée à 2,4 % du PIB en 2011, contre 1 % en 1990. L enjeu de la transition

Plus en détail

L énergie durable est à venir

L énergie durable est à venir L énergie durable est à venir MARIE C H RISTINE MARGHEM M I N I S T R E D E L É N E R G I E, D E L E N V I R O N N E M E N T E T D U D É V E LO P P E M E N T D U R A B L E C E R C L E D E WA L LO N I E,

Plus en détail

Note de synthèse du Projet du Budget Citoyen de l année 2016

Note de synthèse du Projet du Budget Citoyen de l année 2016 Note de synthèse du Projet du Budget Citoyen de l année 2016 L élaboration du Projet de Budget Citoyen au titre de l année 2016 s inscrit dans le cadre de la consécration des droits garantis par la Constitution

Plus en détail

Investissement au Maroc

Investissement au Maroc Investissement au Maroc Pourquoi le Maroc La compétitivité des coûts A seulement 14 km de l Europe, le Maroc se positionne comme une plateforme compétitive à l export: o Des charges salariales réduites

Plus en détail

Simulations de l impact de politiques. économiques sur la pauvreté et les inégalités

Simulations de l impact de politiques. économiques sur la pauvreté et les inégalités Simulations de l impact de politiques économiques sur la pauvreté et les inégalités L analyse de l évolution des conditions de vie et des comportements des classes moyennes, à la lumière de l observation

Plus en détail

SOMMAIRE. Le Maroc en mouvement : une énergie en marche. Savoir et ingénierie du Maroc. Vers l émergence verte

SOMMAIRE. Le Maroc en mouvement : une énergie en marche. Savoir et ingénierie du Maroc. Vers l émergence verte SOMMAIRE SOMMAIRE Le Maroc en mouvement : une énergie en marche Le Maroc au carrefour des mondes... 8 Un accès préférentiel à un marché d un milliard de consommateurs...8 Les indicateurs du développement...9

Plus en détail

Casablanca finance city

Casablanca finance city Casablanca finance city Introduction : Aujourd hui les pays en vois de développement ont libéralisé leurs économies et ils ont mis en place un ensemble de mesures attractives pour attirer les investisseurs

Plus en détail

LES CERTIFICATS D ECONOMIE D ENERGIE. Madrid, 27 Octobre 2008

LES CERTIFICATS D ECONOMIE D ENERGIE. Madrid, 27 Octobre 2008 LES CERTIFICATS D ECONOMIE D ENERGIE Stefano Giacoma Stefano Giacoma Madrid, 27 Octobre 2008 LA LEGISLATION ITALIENNE Décret 164 de 2000 (libéralisation du marche du gaz). Décret 79 de 1999 (libéralisation

Plus en détail

L ÉNERGIE, ENJEU DE DÉFENSE

L ÉNERGIE, ENJEU DE DÉFENSE L ÉNERGIE, ENJEU DE DÉFENSE Montpellier L énergie, enjeu national 2 Besoin d harmoniser les 3 piliers de l énergie : accès à l énergie, sécurité énergétique et lutte contre le changement climatique Lutte

Plus en détail

MEDZ partenaire des Tribunes Massolia, organisées sous la thématique des Energies Renouvelables

MEDZ partenaire des Tribunes Massolia, organisées sous la thématique des Energies Renouvelables Le 16 avril 2013 partenaire des Tribunes Massolia, organisées sous la thématique des Energies Renouvelables De gauche à droite : M. Mohamed Fikrat, Président de la Commission de la CGEM «Investissements,

Plus en détail

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO Chambre de Commerce et d Industrie Avril 2015 1 BURKINA FASO Votre porte d accès au marché ouest africain 2 AGENDA Contexte géographique

Plus en détail

Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020. - Orientation générale -

Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020. - Orientation générale - COMITE DE CONCERTATION ETAT/SECTEUR PRIVE REUNION DES POINTS FOCAUX Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020 - Orientation générale - DIRECTION DE L ECONOMIE VERTE

Plus en détail

PLATINUM POWER. Opérateur africain dans l eau, l énergie et l environnement. Empowering Africa

PLATINUM POWER. Opérateur africain dans l eau, l énergie et l environnement. Empowering Africa PLATINUM POWER Opérateur africain dans l eau, l énergie et l environnement SOMMAIRE Platinum Power, un acteur pionnier dans le secteur de l eau, l énergie et l environnement en Afrique Répondre aux enjeux

Plus en détail

Mobilisation pour une croissance verte

Mobilisation pour une croissance verte 025-031 Benkhadra 10/01/11 9:40 Page 25 DES FONDAMENTAUX VERS DES POLITIQUES PUBLIQUES DIVERSIFIÉES 25 Mobilisation pour une croissance verte au Maroc Le Maroc s est engagé sur la voie du développement

Plus en détail

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Dialogue économique avec les Conseillers Économiques près des Ambassades des pays partenaires et les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux 1 SOMMAIRE I RENFORCEMENT

Plus en détail

Energies Renouvelables

Energies Renouvelables Energies Renouvelables Le plus industriel des financiers Deux fonds sectoriels FCPR institutionnels français dédiés aux EnR Un positionnement sur tous les segments et sur l ensemble de la chaîne de valeur

Plus en détail

Un producteur d électricité engagé durablement en France

Un producteur d électricité engagé durablement en France GDF SUEZ Logotype version Blanc au trait 18/11/2008 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com RÉFÉRENCE COULEUR BLANC

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER

UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER ROYAUME DU MAROC Initiative Climat Paris Nairobi LE PROGRAMME MAROCAIN D ÉLECTRIFICATION RURALE GLOBALE UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

Projets d Investissement Septembre 2013

Projets d Investissement Septembre 2013 Septembre 2013 LA SOCIÉTÉ D INVESTISSEMENTS ENERGÉTIQUES Créée en Février 2010 (d après le décret n 2-09-410 du 30 Juin 2009), la SIE est aujourd hui l outil de référence de l Etat en matière d investissement

Plus en détail

Lafarge Maroc. Rencontre avec les Médias et les Analystes Financiers

Lafarge Maroc. Rencontre avec les Médias et les Analystes Financiers Lafarge Maroc Rencontre avec les Médias et les Analystes Financiers > Le 13 mai 2014 Notre matinée d échanges Résultats de l exercice 2013 Projets d avenir de Lafarge Maroc Construire des villes meilleures

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

Les cogénérations en Ile-de-France

Les cogénérations en Ile-de-France Les cogénérations en Ile-de-France Hélène SANCHEZ Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Énergie (DRIEE) Service Energie Climat Véhicules Colloque ATEE/AFG/APC/AICVF/ARENE

Plus en détail

Sortir de la tyrannie du combustible thermique reste possible. «Prenons la richesse là où elle se trouve.chez les pauvres»

Sortir de la tyrannie du combustible thermique reste possible. «Prenons la richesse là où elle se trouve.chez les pauvres» Document réalisé par C3E, Directeur de AISB aisbsarl@orange.sn MOUHAMADOU LAMINE NDIAYE, Dr de l Université Paris 1 Manager de Sortir de la tyrannie du combustible thermique reste possible. «Prenons la

Plus en détail

Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc

Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc Sommaire 1. 2. 17 mars 2015 European Bank for Reconstruction and Development 2015 2 À propos

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique 19/03/2013 A. Rüdinger - IDDRI / Dr. C. Hey - SRU 1 Conseil d Experts pour l

Plus en détail

BRANCHE ENERGIE EUROPE

BRANCHE ENERGIE EUROPE BRANCHE ENERGIE EUROPE Conférence de presse PARIS 01/02/2012 L Europe, 1 er marché énergétique mondial : un marché en mutation Evolution structurelle des marchés Marchés matures avec des perspectives de

Plus en détail

PLAN SOLAIRE INTÉGRÉ : RETOUR D EXPÉRIENCE SUR LA 1 ÈRE PHASE

PLAN SOLAIRE INTÉGRÉ : RETOUR D EXPÉRIENCE SUR LA 1 ÈRE PHASE PLAN SOLAIRE INTÉGRÉ : RETOUR D EXPÉRIENCE SUR LA 1 ÈRE PHASE DU COMPLEXE SOLAIRE D OUARZAZATE Tripoli, le 17 avril 2013 Avion solaire 1 MASEN, PORTEUR DU PLAN SOLAIRE MAROCAIN INTÉGRÉ 2 PLAN SOLAIRE MAROCAIN,

Plus en détail

EDF investit dans les énergies de demain

EDF investit dans les énergies de demain EDF investit dans les énergies de demain Leader mondial des énergies décarbonées, le Groupe EDF poursuit ses investissements dans les énergies renouvelables et renforce ses positions en Europe comme dans

Plus en détail

«L initiative 1000 MW» un projet qui vise la réalisation de 14 sites de production de l électricité à partir des énergies éoliennes.

«L initiative 1000 MW» un projet qui vise la réalisation de 14 sites de production de l électricité à partir des énergies éoliennes. Totalement propre et indéfiniment renouvelable, l'énergie éolienne constitue aujourd hui une importante source de production d'électricité permettant de concilier croissance économique et respect de l

Plus en détail

Intervention de Mme NOURA LAROUSSI DG/ANME

Intervention de Mme NOURA LAROUSSI DG/ANME DEUXIEME ATELIER TUNISO-ALLEMAND SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES SESSION1 : STRATEGIE ET FEUILLE DE ROUTE POUR LE SECTEUR Intervention de Mme NOURA LAROUSSI DG/ANME Tunis le 30 octobre 2012 1 Plan Solaire

Plus en détail

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Conseil National du Commerce Extérieur Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Anticiper Partager Agir www.cnce.org.ma

Plus en détail

Présentation du système électrique Marocain

Présentation du système électrique Marocain Présentation du système électrique Marocain Activités de l ONEE-BE Production Transport DISTRIBUTION Challenges pour le secteur électrique Evolution de la demande en énergie Forte dépendance au pays étranger

Plus en détail

Part dans la production électrique 2014

Part dans la production électrique 2014 CONTRIBUTION D ISABELLE VISENTIN SECTEUR DE L ENERGIE (ELECTRICITE ET GAZ) REPERCUSSION DE LA SITUATION CONJONCTURELLE REGIONALE SUR LE SECTEUR DE L ENERGIE (ELECTRICITE) Consommation française d électricité

Plus en détail

«ÉCO-SOLIDAIRE» LE DISPOSITIF LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES

«ÉCO-SOLIDAIRE» LE DISPOSITIF LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION La Réunion île solaire, terre d'innovation Reunion island, innovation land LE DISPOSITIF «ÉCO-SOLIDAIRE» PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

Allocution d ouverture du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie des Mines, de l Eau et de l Environnement à l occasion de la 4 ème Conférence

Allocution d ouverture du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie des Mines, de l Eau et de l Environnement à l occasion de la 4 ème Conférence Allocution d ouverture du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie des Mines, de l Eau et de l Environnement à l occasion de la 4 ème Conférence Dii Rabat, le 30/10/2013 1 Monsieur l Ambassadeur de

Plus en détail

Couloir Africain de l Énergie Propre

Couloir Africain de l Énergie Propre Couloir Africain de l Énergie Propre LE COULOIR AFRICAIN DE L ÉNERGIE PROPRE L Afrique change rapidement. En 2050, elle comptera 2 milliards d habitants, dont trois sur cinq vivront dans des villes. Plus

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique Institute for Sustainable Development and International Relations 41 rue du Four

Plus en détail

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Juin 2013 Agenda Facteurs de développement du secteur bancaire syrien Le secteur bancaire syrien: performance solide, mais La Syrie

Plus en détail

Cadre de Partenariat Stratégique 2014-2017 entre la Banque mondiale et le gouvernement du Maroc. Cadre proposé du CPS

Cadre de Partenariat Stratégique 2014-2017 entre la Banque mondiale et le gouvernement du Maroc. Cadre proposé du CPS Cadre de Partenariat Stratégique 2014-2017 entre la Banque mondiale et le gouvernement du Maroc Cadre proposé du CPS Introduction Le Cadre de Partenariat Stratégique (CPS) définit les priorités de développement

Plus en détail